LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal


Israël-Gaza : la bataille du jour

Partagez
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9084
Localisation : vallée du vent

Re: Israël-Gaza : la bataille du jour

Message par dan 26 le Ven 8 Aoû - 19:28

Gerard a écrit:


 Neutral Je n'ai pas dit qu'il y avait des "pacifiques", j'ai dit qu'il y en avait des "plus pacifiques que d'autres". Tu peux douter de leurs bonnes intentions, mais pourquoi les tuer EUX en priorité ?

Sincèrement je pense qu'ils les tuent à mesure qu'ils se découvrent, et quand il sont accessibles sans trop de risques collatéraux  ; donc il n'y a pas d'ordre particuliers c'est quand ils peuvent. dans le cas indiqué ils étaient dans une voiture qui avait été identifiée


Y en a d'autres, qui ne mentent pas du tout, qui disent ouvertement vouloir exterminer Israël, et qui mettent la pression sur ceux des leurs qui veulent la paix. Et eux... Israël les laisse tranquilles.
sincèrement je ne le pense pas dans les plus de 500 du Hamas qui ont été tués, ce sont ceux qui se sont le moins noyé dans la foule , ou qui se sont éloignés des enfants , et qui ont été repérés.

Eux, ils sont toujours à la bonne place au bon moment pour ne pas se prendre une bombe israélienne. Tu ne trouves pas que c'est très révélateur vis-à-vis d'Israël ?
je ,viens de t'expliquer que les 500 et plus qui sont morts ne sont pas tous des "plus pacifique ", comment fais tu pour  reconnaître les plus des moins  à la  distance de tir c'est impossible !!!
Amicalement


Dernière édition par dan 26 le Sam 9 Aoû - 10:22, édité 1 fois
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6167
Localisation : France

Re: Israël-Gaza : la bataille du jour

Message par komyo le Ven 8 Aoû - 23:40

Tibouc a écrit:
Gerard a écrit:

 Wink C'est surtout que Coca-Cola est américain et que l'Amérique soutient Israël. Je sais, tu vas me dire :

 Evil or Very Mad - Les USA ne soutiennent pas Israël ! Ce serait encore une idée du "complot juif mondial" !

 Rolling Eyes ok ok... Donc Israël n'a aucun allié, aucun service secret, aucun réseau d'influence.

Laughing Beh ils sont bien cons, parce que tous les autres pays en ont !

...
Et alors ?
Coca-Cola c'est une entreprise, ce n'est pas le gouvernement américain.
Tu mélanges encore tout (ce qui est le propre du conspirationnisme désolé de le dire).


A propos de réseaux secrets et de collusions, voici ce qu'en dit snowden.


Glenn Greenwald l’avait dit : « Snowden fera d’autres révélations importantes à propos d’Israël. » Et c’est ce qui s’est passé. Le journaliste britannique qui a déclenché le scandale des écoutes illégales mises en place par la National Security Agency (l’affaire dénommée le ‘Datagate’) revient à la charge sur son site The Intercept. Les tout derniers documents top-secret examinés par Greenwald parmi les quelque 1,7 million de fichiers fournis par l’ex-agent de la CIA Edward Snowden, éclairent d’un jour nouveau l’agression israélienne contre les Palestiniens de Gaza, une nouvelle fois d’actualité. Ils mettent notamment en évidence l’implication directe des USA et de leurs principaux alliés. Au cours des dix dernières années – selon ces documents – la NSA a fortement augmenté son soutien, financier, en armes et en informations, à son homologue israélienne, l’unité 8.200 (aussi appelée ‘ISNU Sigint’).

La coopération entre les deux agences a débuté en 1968 et a formé la base des relations étroites qui existent actuellement entre les autres agences de renseignement israéliennes et celles américaines, comme la CIA, le Mossad et la division des opérations spéciales.

Des services secrets alliés dans le but de tenir sous contrôle plusieurs objectifs et aussi « les pays d’Afrique du Nord, du Moyen-Orient, du golfe Persique, du Sud-Est asiatique et les Républiques islamiques de l’ex-Union soviétique. » Dans de nombreux cas, la NSA et l’ISNU ont collaboré avec les agences de renseignement britanniques et canadiennes, le GCHQ et le CSEC. On découvre aussi l’aide de certains pays arabes comme la monarchie jordanienne, et le rôle des forces de sécurité de l’ANP dans la fourniture de services d’espionnage essentiels pour identifier et frapper des « objectifs palestiniens. » The Intercept montre également un reçu de paiement daté du 15 avril 2004.

Les agressions répétées contre la population de Gaza – explique Greenwald – ne seraient pas possibles sans le soutien des USA, toujours prompts à satisfaire les requêtes belliqueuses d’Israël, comme cela s’est produit avec les 225 millions de dollars additionnels approuvés pour financer le système de missiles israélien. Une attitude qui tranche avec le présumé rôle de médiateur affiché ostensiblement par les États-Unis dans le conflit israélo-palestinien. Des faits qui affaiblissent d’autant les paroles prononcées par Barack Obama, comme si le président US n’était qu’un simple spectateur face au massacre des enfants de Gaza (« C’est effrayant de voir ce qui se passe là-bas. »)

The Intercept fait observer qu’Obama parle de [la tragédie de] Gaza comme s’il s’agissait d’une calamité naturelle, d’un événement incontrôlable auquel le gouvernement des USA assiste impuissant. D’après les documents diffusés par Snowden, actuellement réfugié en Russie, la CIA et le Mossad ont entrainé Abu Bakr Al-Baghdadi, l’actuel leader de l’État islamique en Irak et au Levant (EIIL). L’EIIL, qui prône le retour au « Califat » a initialement été constitué en Égypte pour combattre le gouvernement de Bashar al-Assad. Il a reçu des armes de la part du renseignement US et de celui du Royaume-Uni, et des financements de l’Arabie Saoudite et de la monarchie du Qatar.


Abu Bakr Al-Baghdadi a été prisonnier à Guantanamo de 2004 à 2009. Au cours de cette période, la CIA et le Mossad l’auraient recruté pour fonder un groupe en mesure d’attirer des djihadistes de différents pays vers un endroit précis, et ainsi les tenir loin d’Israël. Pour Snowden, « la seule solution pour protéger l’État juif est de lui créer un ennemi à ses frontières, mais en le dirigeant contre les états islamiques qui s’opposent à sa présence. » Une opération secrète dénommée « Nid de frelons ».

L’étroite collaboration entre les services de renseignement de Washington et ceux de Tel-Aviv n’a pourtant pas empêché l’espionnage réciproque entre les deux grands alliés. C’est ainsi – comme le révèle le journal allemand Der Spiegel – que les services secrets israéliens ont intercepté les conversations du secrétaire d’État américain John Kerry avec les médiateurs arabes et l’Autorité palestinienne, pour avoir les réponses toutes prêtes lors de l’ultime tentative de négociations avec les Palestiniens.

Géraldine Colotti


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
Tibouc
Sa Majesté

Masculin Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 28
Messages : 2040
Localisation : Un peu partout

Re: Israël-Gaza : la bataille du jour

Message par Tibouc le Sam 9 Aoû - 2:22

Le point de vue d'un gazaoui sur le conflit.

Israël et le Hamas sont tous les deux coupables


_._._._._._._._._._._._


« Il faut tout refuser aux juifs comme nation et tout accorder aux juifs comme individus. » (Stanislas de Clermont-Tonnerre)
avatar
spin
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 65
Messages : 3321
Localisation : France sud-est

Re: Israël-Gaza : la bataille du jour

Message par spin le Sam 9 Aoû - 7:34

Tibouc a écrit:Le point de vue d'un gazaoui sur le conflit.
Israël et le Hamas sont tous les deux coupables
Ce pourrait bien être une opinion répandue voire majoritaire à Gaza, malgré la terreur et le bourrage de crâne (j'ai déjà cité un sondage d'avant les événements actuels).

à+

avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6167
Localisation : France

Re: Israël-Gaza : la bataille du jour

Message par komyo le Sam 9 Aoû - 7:38

"Israël va remporter cette guerre, ça ne fait aucun doute. La vraie question, c'est de savoir quel genre de société israélienne va émerger de ce conflit." Ces paroles amères sont d'Etgar Keret, auteur israélien primé et reconnu, qui mesure à présent à quel point "ses paroles ont un coût", observe Bloomberg Businessweek. Depuis la parution, fin juillet, d'un texte dans le journal Yediot Aharonot et dans le magazine New Yorker, "il a été inondé de mails critiques et injurieux". "Certains lecteurs me disent que, même s'ils adorent mes livres depuis des années, ils les trouvent désormais répugnants", raconte-t-il au journaliste de Bloomberg.

Dans cet article, Keret relève l'omniprésence en Israël du slogan "Que l'armée gagne". Autocollants, graffitis, réseaux sociaux, manifestations, il devient un "mantra". Au-delà de la cohésion, explique l'écrivain, ce slogan révèle la guerre à l'œuvre contre "l'ennemi intérieur – celui qui pense différemment" – et suppose que certains en Israël empêchent l'armée de gagner "en remettant en question l'objectif et le bien-fondé de cette guerre".

Une société unie par la peur

Les tensions au sein de la société israélienne ne datent pas d'hier. Mais la force de frappe du Hamas – la portée de ses roquettes et la multiplication de ses tunnels – a grandi. Et, avec elle, la peur des Israéliens et la nécessité de s'unir derrière leur armée. D'après un sondage de l'université de Haïfa publié le 31 juillet, plus de 90 % des Israéliens juifs soutiennent l'opération terrestre à Gaza, relate Bloomberg Businessweek. "Et la moitié des sondés se disent 'd'accord' ou 'complètement d'accord' avec l'idée que les manifestations civiles contre l'armée devraient être interdites en temps de guerre."

Pourtant, reprend Keret, "dans l'hypothèse où tous les combattants du Hamas seraient éliminés, qui peut réellement croire que l'aspiration du peuple palestinien à l'indépendance disparaîtrait avec eux ? [...] L'armée israélienne peut remporter des batailles, mais seul un compromis politique pourra garantir la paix et la tranquillité aux citoyens d'Israël. Mais ça, pour le pouvoir patriote qui régit cette guerre, nous ne sommes pas censés le dire, parce que c'est précisément ce qui empêche les Forces de défense d'Israël [FDI] de gagner la guerre."

Ces événements se multiplient

Etgar Keret est loin d'être un cas isolé. Gideon Levy, éditorialiste du journal de gauche Ha'Aretz qui a l'habitude des critiques à propos de ses tribunes, est protégé par des gardes du corps depuis la publication fin juillet d'un texte dans lequel il critiquait l'offensive à Gaza et le comportement de l'armée de l'air. "Les pilotes israéliens, ces 'héros', combattent le peuple le plus faible et le plus désespéré, en appuyant sur des boutons et en maniant des joysticks", écrivait-il notamment.

Dès le lendemain, "les bureaux du quotidien Ha'Aretz ont été inondés de demandes d'annulation [d'abonnement] et des personnes ont été mobilisées pour les en décourager". Gideon Levy a reçu des menaces de mort et il a été accusé de trahison par Yair Levin, président de la coalition au pouvoir au Parlement, qui appelle à le poursuivre en justice. Or, souligne un chroniqueur du Guardian, "en temps de guerre, la trahison est punie de la peine de mort".

Qui sera le meilleur patriote ?

Chanteurs, éditorialistes, écrivains : plusieurs personnalités ont reçu des menaces à la suite de leurs prises de position contre l'offensive à Gaza. Des opposants ont été suivis et frappés par des hooligans à l'issue de manifestations, et certains ont désormais peur de défiler. "Les tirs de roquettes ont eu raison de la démocratie israélienne",
regrette un journaliste israélien sur le site d'information Al-Monitor. Il observe comment, de façon diffuse, "des hommes politiques et des journalistes que l'on considérait auparavant comme 'du centre' ont tous adopté la même attitude excessivement patriotique et militariste et louent à qui mieux mieux la 'résilience' et la 'ténacité' des Israéliens".

Ce qui est inquiétant, déplore enfin un article d'opinion dans Ha'Aretz, c'est que les intimidations ne viennent pas des services secrets ou du bureau de propagande de l'armée, mais de la société civile, dotée d'"une grande volonté de soumission d'une société aux ordres". Avec une telle société, conclut le papier, "a-t-on besoin d'un régime totalitaire ?

http://www.courrierinternational.com/article/2014/08/08/qui-osera-encore-critiquer-tsahal?page=all


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
spin
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 65
Messages : 3321
Localisation : France sud-est

Re: Israël-Gaza : la bataille du jour

Message par spin le Sam 9 Aoû - 7:59

komyo a écrit:Dans cet article, Keret relève l'omniprésence en Israël du slogan "Que l'armée gagne".
Ils savent fort bien que pour eux c'est ça ou disparaitre dans ce qui pourrait bien être une deuxième Shoah... ce n'est pas toi qui as cité ici Ben Gourion qui l'expliquait ?

à+

avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6167
Localisation : France

Re: Israël-Gaza : la bataille du jour

Message par komyo le Sam 9 Aoû - 8:15

spin a écrit:
komyo a écrit:Dans cet article, Keret relève l'omniprésence en Israël du slogan "Que l'armée gagne".
Ils savent fort bien que pour eux c'est ça ou disparaitre dans ce qui pourrait bien être une deuxième Shoah... ce n'est pas toi qui as cité ici Ben Gourion qui l'expliquait ?

à+

Si tu tronques la citation (fais ce que je dis pas ce que je fais cf discussion ben gourion) on part sur une autre chose.
Je la remets in extenso :

Au-delà de la cohésion, explique l'écrivain, ce slogan révèle la guerre à l'œuvre contre "l'ennemi intérieur – celui qui pense différemment" – et suppose que certains en Israël empêchent l'armée de gagner "en remettant en question l'objectif et le bien-fondé de cette guerre".

Cela veut dire quoi, qu'un guerre meme injuste ne pourra plus être critiquée et que s'instaure une sorte d'auto censure ou de police de la pensée qui ne laisse la place qu'aux plus belliqueux. On est loin donc d'une deuxième shoah mais plus près par contre de l'installation d'un courant va t en guerre et fascisant dans la société israélienne.


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9084
Localisation : vallée du vent

Re: Israël-Gaza : la bataille du jour

Message par dan 26 le Sam 9 Aoû - 10:30

Gerard a écrit:
Y a plus de téléphone, ni d'électricité à Gaza. Je me demande comment ils font pour avertir les gens ?

Excuse moi je n'avais pas vu cet argument . Sur les 3 photos du même Paris Match , on voit  clairement dans la rue 2 personnes qui téléphonent . Preuve qu'il doit bien y avoir de l'électricité , et le missile qui arrive sur le point d'impact, sans que les gazaouis  soient particulièrement effrayé  , preuve incontestable que même eux sont conscient de la précision des tirs .
Je te conseille de l'acheter c'est le tout dernier , le poids des mots le choc des photos !!!


Ton truc doit remonter au début du mois de Juillet. Depuis, y a 1814 personnes qui n'ont pas dû recevoir les coups de téléphone salvateurs...
Et non dans la mesure où l'on voit nettement le missile arriver . Voir détail precis des 1814 tués , stp .

Et le ramener aux nombres de missiles lancés 4760 !!!  502 terroristes  du Hamas  tué .
Ou les Israéliens ne sont pas efficaces, ou ils veulent protéger la population
4760 missiles  pour, 1312 civils !!!! tu devrais pouvoir comprendre qu'il n'y a aucune volonté de combattre  les civils . C'est assez clair pourtant , quand on relativise les forces et les résultats
amicalement


Dernière édition par dan 26 le Sam 9 Aoû - 23:23, édité 1 fois
avatar
spin
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 65
Messages : 3321
Localisation : France sud-est

Re: Israël-Gaza : la bataille du jour

Message par spin le Sam 9 Aoû - 20:14

Une étude de la BBC remet en cause le bilan actuellement diffusé de la guerre (issu des Nations Unies), et annonce une bien plus grande proportion de combattants tués http://bbcwatch.org/2014/08/08/the-bbcs-janus-faced-approach-to-the-issue-of-casualties-in-gaza/

à+

avatar
Invité
Invité

Re: Israël-Gaza : la bataille du jour

Message par Invité le Dim 10 Aoû - 11:41

Tibouc a écrit:
Satori a écrit:Je ne te comprends pas : il y a deux jours tu disais que les pays sont virtuels, et maintenant tu dis que le pays est notre identité première. Ce n'est pas facile à suivre... Les gens de même religion se sont toujours sentis appartenir à une vaste communauté par delà les frontières, ça n'implique aucun fondamentalisme : quand le pape va aux JMJ, on voit une communauté religieuse internationale se réunir, et personne n'a peur qu'ils posent des bombes.

Et il n'y a pas que les religions : prenons l'exemple des babas cool des années 70, qui se reconnaissaient entre eux quel que soit leur pays quand ils allaient fumer du tabac rigolo au Népal et en Inde. Ou les communistes des mêmes années : voilà encore une communauté qui transcendait les frontières. En plus la majorité des musulmans parlent la même langue, ce qui est un fort facteur d'identification : c'est plus facile de se sentir proche de quelqu'un avec qui tu peux communiquer.
Oui, tu n'as pas tout à fait tord. Neutral
J'ai sans doute légèrement exagéré.

Le seul problème est que, vois-tu, la religion est un facteur d'identification tellement puissant qu'il en devient souvent exclusif de tout autre considération. Ce qui fait qu'un religieux fervent peut se sentir solidaire d'un coreligionnaire qui vit à des centaines de kilomètres mais ne l'est pas de son voisin d'une autre religion.
En théorie la République Française a réglé le problème grâce à la laïcité qui renvoie les religions à la sphère privée (donc oui, d'un point de vue républicain ou est d'abord citoyen français avant d'être juif, musulman, chrétien...). Sauf que cette laïcité a été détricoté par Sarkozy qui a parlé de "laïcité positive" (c'est-à-dire une laïcité qui accepte l’empiétement des religions dans la sphère privée, donc l'inverse de la laïcité) ce qui a pour effet de favoriser le communautarisme religieux. C'est pour ça qu'un conflit qui n'a a priori rien à voir avec la France s'importe en France.
A partir du moment où l'identification à un membre d'une même communauté (religieuse ou non) transcendant les frontières n'implique pas le rejet des gens qui ne sont pas membres de ladite communauté, je ne vois pas trop le problème. D'ailleurs je suis sûr que tu serais d'accord pour dire qu'il est malsain de se sentir proche d'un Français qui souffre parce qu'on est Français, mais pas d'un Laotien qui souffre ou d'un Somalien qui souffre.

Dans l'idéal, en tant qu'êtres humains doués d'empathie, la souffrance de n'importe quel être humain nous touche, peu importe sa nationalité, sa religion etc. Pour revenir au conflit Israélo-Palestinien, il s'importe en France mais pas seulement. Si on regarde les pays où des manifestations ont eu lieu, la quasi-totalité des pays occidentaux sont concernés, sans parler des pays comme l'Argentine qui ont clairement dénoncé l'attitude du gouvernement israélien.

On peut penser qu'ils se trompent, mais il est évident que les gens qui manifestent au travers du monde pour soutenir les Palestiniens le font parce qu'ils voient depuis plus de 50 ans un peuple plus faible que l'autre se faire coloniser et humilier, et que ce conflit rend toute la région très instable. Dans les livres d'Histoire à l'école, on apprend la guerre de 100 ans. Cette durée qui parait démente, le conflit Israélo-Palestinien s'en approche : c'est ça aussi qui en fait un conflit à part.
avatar
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 55
Messages : 2264
Localisation : Paris

Re: Israël-Gaza : la bataille du jour

Message par Gerard le Dim 10 Aoû - 12:22

Tibouc a écrit:
Gerard a écrit:Tibouc : C'en est d'autant plus une que certains appels au boycott ne se contentent pas d'appeler à boycotter les entreprises israéliennes mais également des entreprises comme Coca-Cola "soupçonnées" de soutenir Israël, c'est dire comme on retrouve vite l'idée du "complot juif mondial"...

 Wink C'est surtout que Coca-Cola est américain et que l'Amérique soutient Israël.
Et alors ?
Coca-Cola c'est une entreprise, ce n'est pas le gouvernement américain.
Tu mélanges encore tout (ce qui est le propre du conspirationnisme désolé de le dire).

 Mad Mais alors, comment tu fais pour sanctionner un pays, si tu considères que ses entreprises n'ont pas de rapport avec lui ?

 rabbit - He ben, par exemple, si Obama veut manger dans mon restaurant, je lui ferme la porte au nez !

 Wink Là, on a le droit Tibouc ?

 Suspect Non, là aussi c'est discutable. Obama n'est qu'un employé, il n'est pas les USA à lui tout seul ! C'est encore un délire conspirationniste de considérer que Obama dirige l'Amérique !

 Laughing
avatar
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 55
Messages : 2264
Localisation : Paris

Re: Israël-Gaza : la bataille du jour

Message par Gerard le Dim 10 Aoû - 12:32

dan 26 a écrit:
Gerard a écrit:  Neutral Je n'ai pas dit qu'il y avait des "pacifiques", j'ai dit qu'il y en avait des "plus pacifiques que d'autres". Tu peux douter de leurs bonnes intentions, mais pourquoi les tuer EUX en priorité ?
Sincèrement je pense qu'ils les tuent à mesure qu'ils se découvrent, et quand il sont accessibles sans trop de risques collatéraux  ; donc il n'y a pas d'ordre particuliers c'est quand ils peuvent.
 Rolling Eyes Donc encore et toujours "le hasard", "le pas-de-chance" ?

dan 26 a écrit:dans le cas indiqué ils étaient dans une voiture qui avait été identifiée
 Neutral Tout à fait ! On leur a indiqué qu'il y avait une voiture contenant le dirigeant du Hamas chargé de faire respecter le cessez-le-feu. Ils le flinguent et après ils vont chialer :

 Mad - C'est dingue ! Le Hamas n'est même pas capable de respecter ses propres cessez-le-feu !

 Rolling Eyes Moi je crois que quand le "hasard" tombe si bien, c'est qu'on l'a organisé...

...
avatar
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 55
Messages : 2264
Localisation : Paris

Re: Israël-Gaza : la bataille du jour

Message par Gerard le Dim 10 Aoû - 12:37

Tibouc a écrit:Le point de vue d'un gazaoui sur le conflit.

Israël et le Hamas sont tous les deux coupables

 Wink  Donc Hollande n'ira plus au dîner du Hamas.

 Suspect Et au dîner du CRIF ?

Beh oui, si on place Hamas et Israël, dos à dos, faut les traiter pareils, non ?

...
avatar
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 55
Messages : 2264
Localisation : Paris

Re: Israël-Gaza : la bataille du jour

Message par Gerard le Dim 10 Aoû - 12:42

dan 26 a écrit:
Gerard a écrit: Ton truc doit remonter au début du mois de Juillet. Depuis, y a 1814 personnes qui n'ont pas dû recevoir les coups de téléphone salvateurs...
Et non dans la mesure où l'on voit nettement le missile arriver .

 Neutral Qu'est-ce que ça change au fait que la photo peut être vieille d'un mois ?

De toute façon, comme ils l'ont dit, les bombes israéliennes tombent partout. Donc même s'ils t'avertissent de fuir, tu vas fuir où ?!

 confused 

...
avatar
Invité
Invité

Re: Israël-Gaza : la bataille du jour

Message par Invité le Dim 10 Aoû - 12:50

Tibouc a écrit:Tu mélanges encore tout (ce qui est le propre du conspirationnisme désolé de le dire).
Il faudrait qu'on ouvre un sujet sur le conspirationnisme, parce qu'à t'écouter, on dirait que les conspirations, ça n'existe pas. Les opérations sous faux drapeau, ça n'existe pas. Même les services secrets, ça n'existe pas. Personne n'a assassiné Kennedy, il s'est jeté sur une balle qui voyageait par là.
avatar
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 55
Messages : 2264
Localisation : Paris

Re: Israël-Gaza : la bataille du jour

Message par Gerard le Dim 10 Aoû - 15:19

Satori a écrit:Même les services secrets, ça n'existe pas. Personne n'a assassiné Kennedy, il s'est jeté sur une balle qui voyageait par là.

 Twisted Evil Et ce n'est pas Hitler qui a incendié le Reichstag, ce sont, comme "la vérité officielle" de l'époque le disait : les bolchéviques.

Alors cessons le révisionnisme et le conspirationnisme :
 cheers ce que dit une autorité officielle est forcément vrai !

...
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12594

Re: Israël-Gaza : la bataille du jour

Message par loli83 le Dim 10 Aoû - 16:31

tibouc a écrit:Sarkozy qui a parlé de "laïcité positive" (c'est-à-dire une laïcité qui accepte l’empiétement des religions dans la sphère privée, donc l'inverse de la laïcité) ce qui a pour effet de favoriser le communautarisme religieux.

ce serait pas plutôt : "...l'empiétement des religions dans la sphère publique ..."  Dubitatif 
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 6922
Localisation : Dijon

Re: Israël-Gaza : la bataille du jour

Message par gaston21 le Dim 10 Aoû - 17:40

dan 26 a écrit:
Gerard a écrit:
Y a plus de téléphone, ni d'électricité à Gaza. Je me demande comment ils font pour avertir les gens ?

Excuse moi je n'avais pas vu cet argument . Sur les 3 photos du même Paris Match , on voit  clairement dans la rue 2 personnes qui téléphonent . Preuve qu'il doit bien y avoir de l'électricité , et le missile qui arrive sur le point d'impact, sans que les gazaouis  soient particulièrement effrayé  , preuve incontestable que même eux sont conscient de la précision des tirs .
Je te conseille de l'acheter c'est le tout dernier , le poids des mots le choc des photos !!!


Ton truc doit remonter au début du mois de Juillet. Depuis, y a 1814 personnes qui n'ont pas dû recevoir les coups de téléphone salvateurs...
Et non dans la mesure où l'on voit nettement le missile arriver . Voir détail precis des 1814 tués , stp .

Et le ramener aux nombres de missiles lancés 4760 !!!  502 terroristes  du Hamas  tué .
Ou les Israéliens ne sont pas efficaces, ou ils veulent protéger la population
4760 missiles  pour, 1312 civils !!!! tu devrais pouvoir comprendre qu'il n'y a aucune volonté de combattre  les civils . C'est assez clair pourtant , quand on relativise les forces et les résultats
amicalement

Drôle de raisonnement...Un enfant tué, c'est un mort de trop!  Allez-vous un jour vous rendre compte que les prétendues négociations du Caire sont de la poudre aux yeux comme l'ont été celles entre Cisjordanie et Israël? Israël ne lâchera rien, comme il l'a fait depuis 1967 . Et maintenant que Sissi, créature des USA (ce sont les USA qui financent l'armée égyptienne!), a exclus les Frères musulmans, Gaza n'est plus qu'une cage! Et vous trouvez étonnants que les gens se battent avec l'énergie du désespoir? Où donc est l'agresseur, où est le gibier?
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9084
Localisation : vallée du vent

Re: Israël-Gaza : la bataille du jour

Message par dan 26 le Dim 10 Aoû - 18:22

gaston21 a écrit:

Drôle de raisonnement...Un enfant tué, c'est un mort de trop!  Allez-vous un jour vous rendre compte que les prétendues négociations du Caire sont de la poudre aux yeux comme l'ont été celles entre Cisjordanie et Israël? Israël ne lâchera rien, comme il l'a fait depuis 1967 . Et maintenant que Sissi, créature des USA (ce sont les USA qui financent l'armée égyptienne!), a exclus les Frères musulmans, Gaza n'est plus qu'une cage! Et vous trouvez étonnants que les gens se battent avec l'énergie du désespoir? Où donc est l'agresseur, où est le gibier?
sincèrement je pense que les Gazaouis, vont se rendre compte un jours qu'ils sont les otages du Hamas , afin de faire passer leurs revendications !!!
Je ne connais pas à fond le problème mais pourquoi la Cisjordanie est elle plus calme, et moins soumise à cette déferlante de violence ?

amicalement
avatar
spin
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 65
Messages : 3321
Localisation : France sud-est

Re: Israël-Gaza : la bataille du jour

Message par spin le Dim 10 Aoû - 18:37

gaston21 a écrit:Drôle de raisonnement...Un enfant tué, c'est un mort de trop!
Oui, et les Israéliens protègent aussi leurs enfants...
  Israël ne lâchera rien, comme il l'a fait depuis 1967.
Qu'est-ce qu'on leur demande de la façon la plus pressante ? Renoncer à leurs implantations, dites colonisations, sur la Cisjordanie. Il l'ont fait sur Gaza, on voit la suite.

à+

avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6167
Localisation : France

Re: Israël-Gaza : la bataille du jour

Message par komyo le Dim 10 Aoû - 20:39

discours typique d'un colon israélien. C'est oublier très opportunément qu'ils ont encerclé gaza et enfermé ses habitants.
Ailleurs ils ont pris les meilleurs places, viré des centaines de milliers d'individus, ailleurs encore ils ont pris l eau et les ressources.
Laissant le choix entre survivre comme sous citoyen ou partir, ce qui est a terme l'ambition des israéliens qui se verraient bien
seul en israel et puis basiquement les musulmans sont si (potentiellement) méchants du fait de leur religion qu'après tout ils n'ont
que ce qu'ils méritent !    tongue 



La construction des grands blocs de colonies divise aujourd'hui la Cisjordanie en plusieurs zones et n'assure pas aux Palestiniens une continuité territoriale. Présentés par l'État hébreu comme des points fondamentaux de la sécurité du pays, l'expansion des colonies, la construction de la barrière de séparation — parfois à plusieurs kilomètres à l'intérieur de la ligne verte — les routes protégées et réservées aux colons pour relier Israël, et les barrages et points de passages militaires, entravent lourdement la liberté de circulation des Palestiniens en Cisjordanie ; le Bureau International du Travail de l'ONU estime que « 80 % des colonies de Cisjordanie sont établies complètement ou en partie sur des terres palestiniennes privées »

En Cisjordanie comme dans le Golan, l'utilisation par les colonies de la grande majorité des ressources naturelles (terre, eau...) se fait au détriment de la population, des entreprises et de l'agriculture autochtones, et constitue une entrave à leur développement économique et social7

La vie économique et sociale de la population syrienne du plateau du Golan a toujours été basée sur l'agriculture mais la confiscation par Israël de certaines terres, les déracinements d'arbres et la destruction de semis ainsi que les privilèges accordés aux Juifs d'accès à l'eau et d'obtention des permis de construire met à mal l'équilibre de la société syrienne encore présente ; par ailleurs, le quota d'eau alloué aux colons israéliens, dix fois supérieur à celui accordé aux Syriens, ainsi qu'une politique de prix croissants selon la quantité demandée, contribuent à réduire l'égalité des chances et la libre concurrence.

Malgré le démantèlement des colonies de la bande de Gaza, l'ONU considère toujours ce territoire sous occupation israélienne ; le Conseil des droits de l'Homme tient Israël pour « responsable de ses actes en ce qui concerne Gaza au regard du droit international humanitaire et des droits de l’homme »


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
spin
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 65
Messages : 3321
Localisation : France sud-est

Re: Israël-Gaza : la bataille du jour

Message par spin le Dim 10 Aoû - 21:33

komyo a écrit:discours typique d'un colon israélien. C'est oublier très opportunément qu'ils ont encerclé gaza et enfermé ses habitants.
Pour s'en protéger, à partir du moment où certains sont devenus explosifs. Avant, encore une fois, ils allaient sans problème travailler, commercer, se faire soigner, se promener en Israël...

C'est pareil pour le "blocus" extérieur, le port, etc. Ce que demande le Hamas, c'est la possibilité de s'armer sans contrôle.

à+

avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6167
Localisation : France

Re: Israël-Gaza : la bataille du jour

Message par komyo le Dim 10 Aoû - 22:00

Le hamas comme les autres ont compris qu' on les prenait pour des cons.



_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3412
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: Israël-Gaza : la bataille du jour

Message par geveil le Lun 11 Aoû - 11:16

komyo a écrit:
Laissant le choix entre survivre comme sous citoyen ou partir, ce qui est a terme l'ambition des israéliens qui se verraient bien
seul en israel et puis basiquement les musulmans sont si (potentiellement) méchants du fait de leur religion qu'après tout ils n'ont
que ce qu'ils méritent !    tongue 
Laissant le choix entre se convertir ou partir, ce qui est a terme l'ambition des arabes qui se verraient bien
seuls en Palestine et puis, basiquement, les juifs sont si (potentiellement) méchants du fait de leur religion qu'après tout ils n'ont que ce qu'ils méritent !


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12594

Re: Israël-Gaza : la bataille du jour

Message par loli83 le Lun 11 Aoû - 11:21

en effet la reflexion de Komyo semble pouvoir s'inverser , sauf que pour la dernière partie ce n'est pas vraiment la même chose
qu'après tout ils n'ont que ce qu'ils méritent !

car en Israël ils souffrent un peu , tandis qu'à Gaza ils souffrent beaucoup , pour ne pas dire terriblement !
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12594

Re: Israël-Gaza : la bataille du jour

Message par loli83 le Lun 11 Aoû - 12:16

Une ONG israélienne, GISHA, vient de publier la liste partielle des produits interdits/permis à l’importation dans la Bande de Gaza, sous blocus israélien depuis 3 ans. De façon totalement ubuesque mais avec une rare cruauté, cette liste traduit la folie mentale du gouvernement israélien qui ne soucie plus de légalité ni d’humanité depuis longtemps.

De fait, le monde entier sait que des esprits vicieux peuvent aisément fabriquer un engin mortel (menaçant la sécurité d’Israël s’entend) à base de biscuits fourrés au chocolat recouvert de confiture (ou de coriandre, au choix), truffés de quelques bonbons au centre pour faire poids, une feuille de papier A4 formant les ailes de l’engin, et de piaillants et énergiques poussins assurant l’indispensable bruitage, sinon l’envol... : ces produits et ces volatiles sont donc interdits !

A contrario, les préoccupations du gouvernement israélien en matière d’hygiène domestique et corporelle des Gazaouis — alors même qu’il a quasiment coupé l’accès à l’eau, notamment potable, à ces 1,5 millions d’habitants (dont 70 % de réfugiés du fait de la création d’Israël) — me semblent également relever de la psychiatrie lourde.

Quant à l’importation de matériaux (ciment, fer, plâtre, ...) destinés à permettre aux Palestiniens de reconstruire (à leurs frais !) leurs maisons et infrastructures détruites par l’armée israélienne, ou pour consolider les huttes dans lesquelles ils vivent souvent maintenant, on savait déjà que c’était interdit. On comprend pourquoi les bateaux de la Flottille de Gaza ont été piratés et leurs passagers massacrés ou maltraités. Les Arabes palestiniens, selon les Israéliens, se doivent de vivre par terre et à ciel ouvert (mais avec une collection complète de produits ménagers, ne n’oublions pas !). Et rappelons que c’est grâce à John Kerry (ex-candidat à la Maison Blanche) que les pâtes alimentaires sont passées il y a peu de l’interdit au permis.

Après le ’Rachel Corrie’ qui vient d’être également piraté, le Gush Shalom (Bloc de la Paix) israélien annonce le prochain départ du ’Jewish Boat’ (le Bateau Juif), rempli de juifs européens et notamment de juifs allemands... A suivre ! En attendant, merci de diffuser autour de vous.

Claire Paque.


même la sauge est interdire ! , pauvres gazaouis ( on se console avec les petites choses quotidiennes) moi qui adore la sauge ! mais peut être qu'on peut fabriquer des bombes avec cette plante ? (ironie)
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6167
Localisation : France

Re: Israël-Gaza : la bataille du jour

Message par komyo le Mar 12 Aoû - 21:10

geveil a écrit:
komyo a écrit:
Laissant le choix entre survivre comme sous citoyen ou partir, ce qui est a terme l'ambition des israéliens qui se verraient bien
seul en israel et puis basiquement les musulmans sont si (potentiellement) méchants du fait de leur religion qu'après tout ils n'ont
que ce qu'ils méritent !    tongue 
Laissant le choix entre se convertir ou partir, ce qui est a terme l'ambition des arabes qui se verraient bien
seuls en Palestine et puis, basiquement, les juifs sont si (potentiellement) méchants du fait de leur religion qu'après tout ils n'ont que ce qu'ils méritent !

Et bien c'est ce que l'on disait hier, ils ont tué le christ, empoisonnés les puits, profanés des hosties, tués des enfants, répandu la peste.
Comme le disait chomsky, dans la fabrique de l'ennemi, le noircir permet ensuite de  justifier toutes les violences a son égard.
en cela, je pense que l'anti islam a remplacé l'antisémitisme d'hier.Ce n'est d'ailleurs pas anodin que deux idéologies se retrouvent
unies dans cette démarche en ayant désigné le meme bouc émissaire, l'extrème droite et le sionisme.


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6167
Localisation : France

Re: Israël-Gaza : la bataille du jour

Message par komyo le Mer 13 Aoû - 20:12

Juge et partie ? Israël est furieux et accuse. En effet, il a violemment dénoncé mardi la composition d’une commission d’enquête de l’ONU sur les allégations de possibles violations des lois humanitaires internationales (crimes de guerre, crime contre l’humanité, etc…) lors de la guerre dans la bande de Gaza et dans les semaines qui ont précédé. Et pourtant, le Hamas aussi fait partie des incriminés.
Selon le porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères Yigal Palmor, "Les conclusions anti-israéliennes du rapport de cette commission sont écrites d’avance, il ne manque plus que les signatures". Qui s’excuse s’accuse ? Les propos de Yigal Palmor visent surtout en premier lieu le président de la commission désigné par le Conseil des droits de l’Homme de l’ONU, le Canadien William Schabas. L’expert cite l’exemple des écoles de l’ONU, des cibles civiles, qui ont été bombardées à plusieurs reprises par Israël au cours du présent conflit à Gaza, faisant des dizaines de morts.
William Schabas, universitaire et professeur de droit international à Middlesex University à Londres, avait vivement critiqué les bombardements israéliens dans les écoles de l’ONU notamment, accusant Israël de mentir outrageusement. Il avait en outre émis le souhait de voir le président d’Israël Shimon Peres et le Premier ministre Benjamin Netanyahu comparaître devant la Cour pénale internationale. Du coup, il est notoirement considéré comme hostile à Israël.
Il s’était défendu en ces termes: «J’ai exprimé des opinions sur la question. Un spécialiste des droits de l’homme qui n’en aurait pas serait complètement déconnecté de la réalité».
Cet ancien professeur de droit de l’Université du Québec à Montréal (UQAM), n’est pas allé de mainmorte.
Petit trackback:
«La question de la coopération d’Israël à la mission d’enquête est cruciale»
«C’est dans l’intérêt d’Israël que nous ayons aussi leur version des faits»
«Ce cas donne lieu de penser qu’il y a peut-être eu des violations du droit. Si Israël refuse de nous donner sa version de l’histoire, nous pourrons seulement travailler à partir de présomptions»
On se souvient que, après le conflit entre Israël et le Hamas à Gaza en 2008-2009, une commission semblable (la Commission Goldstone) avait été mise sur pied et les autorités israéliennes s’étaient montrées peu coopératives…


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6167
Localisation : France

Re: Israël-Gaza : la bataille du jour

Message par komyo le Sam 16 Aoû - 19:46

EXCLUSIF. Selon un chirurgien norvégien venu aider ses confrères à Gaza, l’armée israélienne lance des bombes DIME. Les blessures provoquées sont quasiment incurables et conduisent généralement à l’amputation. Nous l’avons constaté à l’hôpital al-Chifa de Gaza.
Gaza (Territoires palestiniens), envoyé spécial. L’aviation israélienne pilonne sans relâche la bande de Gaza depuis bientôt une semaine. Le bilan s’alourdit de jour. Dimanche, à la mi-journée, 166 Palestiniens avaient été tués dont plus de la moitié serait des civils, selon l’Office de coordination des Nations unies pour les affaires humanitaires (OCHA). Un déluge de feu sans précédent.
Comme si cela ne suffisait pas, Israël utiliserait à nouveau – comme cela a été le cas au Liban Sud en 2006 et à Gaza lors de l’offensive menée fin 2008 début 2009 – une arme redoutable, baptisée DIME pour Dense Inert Metal Explosive. C’est ce qu’a affirmé ce dimanche une équipe de chirurgiens qui travaillent et opèrent sans relâche à l’hôpital al-Chifa de Gaza city. Parmi eux, un praticien norvégien, professeur à Oslo, Erik Fosse, arrivé vendredi. « Nous opérons jour et nuit, souligne-t-il. Beaucoup de bombardements sur les maisons ont lieu durant la nuit. Nous avons beaucoup de familles qui arrivent ici, avec des blessés beaucoup touchés par des éclats ou parce qu’ils ont été ensevelis sous les décombres. Nous avons également des patients qui présentent des blessures dues à l’utilisation d’armes anti-personnels. Nous en avons vu touchés par des armes conventionnelles, qui présentaient des lésions provenant d’éclats. C’est ce que l’on voit dans toutes les guerres. Il faut souligner qu’à Gaza les gens sont très affaiblis par sept ans de blocus et quand ils sont blessés les effets sont plus graves. Mais il y aussi, comme en 2008/2009, des patients touchés par les bombes DIME qui sont tirées par des drones. Ils transportent ces petites bombes qui ont un effet spécial sur les victimes. »

Devant le lit d’un blessé lors d’une attaque visant semble-t-il le chef de la police de Gaza lui aussi gravement blessé - alors que 18 autres personnes ont trouvé la mort à la sortie d’une mosquée et 15 ont été blessées, samedi soir -, le professeur Fosse montre les brûlures caractéristiques de cette arme qui marquent le corps. « En général, les membres inférieurs sont touchés, ce qui est le cas ici », insiste-t-il en soulevant le drap. L’homme a perdu la jambe droite et se trouve entre la vie et la mort. Son visage est en partie brûlé. Il respire difficilement.

« Nous vivons une énorme catastrophe humanitaire. Une catastrophe qui n’est pas naturelle mais créée par des hommes. »

Mis au point au début des années 2000 par les laboratoires de l’US Air Force, le DIME est une munition à base d’une enveloppe en fibres de carbone contenant un explosif mélangé à un alliage de métaux lourds et de poudre de tungstène avec du cobalt, du nickel ou du fer. Les blessures provoquées sont quasiment incurables et conduisent généralement à l’amputation. Le DIME provoque des dommages très importants sur la matière vivante et les tissus mous (le derme, les muscles et les os). Une arme particulièrement utilisée lors des guerres asymétriques officiellement pour éviter les dommages collatéraux. Une arme qui n’est pas interdite mais dont les effets sont atroces. Samedi soir, à Gaza, on a malheureusement vérifié qu’entre la théorie d’une « bombe propre » (quel oxymore) et la pratique il y a un gouffre qui s’appelle la mort de civils.

Erik Fosse sait de quoi il parle. Lors de l’offensive « Plomb durci » en 2008/2009, il était déjà venu, avec d’autres médecins étrangers, prêter main forte à ses collègues palestiniens à qui il tient à rendre hommage pour le dévouement sans faille. A l’époque, il avait courageusement dénoncé l’utilisation du DIME. « Peu de gens survivent, rappelle-t-il. Cet homme devait être un peu éloigné du point d’impact, c’est ce qui l’a sauvé. Mais si un enfant est touché par ce type de bombe, vous pouvez être sûr qu’il a été visé. J’ai vu personnellement deux enfants ces derniers jours touchés de cette manière. » Et Erik Fosse de lancer un cri d’alarme : « Nous vivons une énorme catastrophe humanitaire. Une catastrophe qui n’est pas naturelle mais créée par des hommes. »

- See more at: http://www.humanite.fr/israel-utilisera ... qZQIl.dpuf


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12594

Re: Israël-Gaza : la bataille du jour

Message par loli83 le Sam 16 Aoû - 20:23

la folie et la perversité des hommes  Crying or Very sad 
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6167
Localisation : France

Re: Israël-Gaza : la bataille du jour

Message par komyo le Sam 16 Aoû - 20:35

lola83 a écrit:la folie et la perversité des hommes  Crying or Very sad 

C'est malheureux, car que ce soit sur un plan chrétien (rétribution des actes) ou bouddhiste (karmique).
Ces gens, ou ce peuple expérimentera les conséquences de ses actes.
C'est comme ça que le samsara (ou l'enfer) perdure indéfiniment !


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6167
Localisation : France

Re: Israël-Gaza : la bataille du jour

Message par komyo le Dim 17 Aoû - 9:05

Je ne connaissais pas, ou plutot si, il suffit d etre formé un peu en sémantique pour s'en rendre compte.
En fait cela a un nom bien précis, "la hasbara"



_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 6922
Localisation : Dijon

Re: Israël-Gaza : la bataille du jour

Message par gaston21 le Dim 17 Aoû - 17:38

De toute façon, Israël n'a "rien à fiche" du malheur des gazaouis, et l'Egypte non plus. Ils pourront continuer à "crever gentiment". Les négociations en cours sont une parodie. Et ça dure depuis 1967. Et la colonisation continue. Et la Palestine disparaîtra. Et nos dirigeants font l'autruche!
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3412
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: Israël-Gaza : la bataille du jour

Message par geveil le Lun 18 Aoû - 20:51

Vous écrivez "Israël fait ceci, israel fait cela" et non " le gouvernement israélien fait ceci ........" Ce faisant, vous répandez la haine d'Israël. Nous sommes loin de la quête du Graal.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6167
Localisation : France

Re: Israël-Gaza : la bataille du jour

Message par komyo le Mar 19 Aoû - 13:12

tout a fait d'accord, ce sont les responsables qui doivent répondre de leurs actes, pas le peuple israélien !


Crimes de guerre à Gaza : les responsables israéliens doivent en répondre devant la CPI

jeudi 14 août 2014, par Attac France
deliciousfacebookgooglepluslinkedinnetvibesprintertumblrtwitterviadeo
Depuis plus d’un mois, Gaza croule sous le déluge des bombes et sous les incursions terrestres de l’armée israélienne, qui ont tué 1900 Palestiniens.

La communauté internationale ne prend aucune mesure pour stopper cette agression et les crimes de guerre qu’elle occasionne. 85% des victimes et des blessés sont des civils, dont plus de 400 enfants.


Pendant ce temps, les roquettes du Hamas, supposées justifier l’opération israélienne, ont fait trois victimes civiles. C’est déjà trop, mais la disproportion est absurde et écrasante. Malgré ces crimes de guerre, la communauté internationale se contente de vagues appels au calme, organisant ainsi l’impunité de l’État d’Israël au mépris du droit international et du droit humanitaire.

Le peuple Palestinien exerce depuis 1948 son droit à la résistance pour se libérer de l’occupation illégale et du joug colonial. Attac lui exprime sa totale solidarité et soutient la plainte déposée par le ministre de la Justice du gouvernement d’union et par le procureur de la Bande de Gaza devant la Cour pénale internationale (CPI). Devant l’inaction internationale, il s’agit d’une des seules voies existant pour mettre en cause l’impunité des dirigeants israéliens et pour donner aux victimes accès à la justice.

Attac demande au gouvernement français de cesser de soutenir la politique israélienne et de prendre des initiatives internationales fortes pour obtenir :

l’arrêt immédiat et définitif des bombardements et des incursions terrestres sur la Bande de Gaza
une enquête internationale pour établir les responsabilités israéliennes dans les violations du droit international et humanitaire
la fin du blocus illégal de la Bande de Gaza
une force internationale sous l’égide de l’ONU pour protéger la population palestinienne de la Bande de Gaza et de la Cisjordanie
la fin de la colonisation israélienne en Cisjordanie
la reconnaissance effective du droit à l’autodétermination du peuple palestinien
la fin de toute coopération militaire et des ventes d’armes à Israël
la suspension, sans délai, de l’accord d’association entre l’Union Européenne et l’État d’Israël tant que cet État ne se conforme pas au droit international
la convocation urgente d’une réunion des hautes parties contractantes à la Quatrième Convention de Genève
Attac appelle tous ses adhérents à renforcer la campagne internationale BDS (Boycott-désinvestissement-sanction) que mène la société civile internationale pour contraindre Israël à changer de politique.

Attac engage tous ses membres à signer la pétition adressée à la Procureure de la Cour pénale internationale : http://icc4israel.wesign.it/fr

Attac France

membre du collectif pour une paix juste et durable entre palestiniens et israéliens
membre de la campagne BDS France


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 8998
Localisation : ici ou là

Re: Israël-Gaza : la bataille du jour

Message par troubaa le Mar 19 Aoû - 15:30

Attac n'est pas pour une paix juste et durable mais anti-israélien.
Il n'y a qu'à lire ce que demande attac : tout contre Israël aucune demande vis à vis de l'armée gazaouis. Ce n'est pas comme cela qu'on fera une paix durable.

enfin cela fait bien longtemps que ce groupuscule d'extreme gauche a perdu toute crédibilité et intérêt.


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 6922
Localisation : Dijon

Re: Israël-Gaza : la bataille du jour

Message par gaston21 le Mar 19 Aoû - 17:32

Oui, nous ne devrions pas dire Israël, mais le gouvernement israélien. Ceci dit, ce gouvernement a été élu démocratiquement, et il semble bien que les statistiques démontrent que le peuple le soutient. Et c'est reparti pour un nouveau round; preuve évidente que les prétendues négociations n'étaient que du vent, comme je l'ai précédemment écrit. Israël veut imposer sa loi et absorber la Palestine; Gaza ne fera que suivre!
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6167
Localisation : France

Re: Israël-Gaza : la bataille du jour

Message par komyo le Mer 20 Aoû - 8:48

troubaa a écrit:Attac n'est pas pour une paix juste et durable mais anti-israélien.
Il n'y a qu'à lire ce que demande attac : tout contre Israël aucune demande vis à vis de l'armée gazaouis. Ce n'est pas comme cela qu'on fera une paix durable.

enfin cela fait bien longtemps que ce groupuscule d'extreme gauche a perdu toute crédibilité et intérêt.

Pourtant ils ont raisons "Pendant ce temps, les roquettes du Hamas, supposées justifier l’opération israélienne, ont fait trois victimes civiles. C’est déjà trop, mais la disproportion est absurde et écrasante"


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 55
Messages : 2264
Localisation : Paris

Re: Israël-Gaza : la bataille du jour

Message par Gerard le Mer 20 Aoû - 11:52

geveil a écrit:Vous écrivez "Israël fait ceci, israel fait cela" et non " le gouvernement israélien fait ceci ........" Ce faisant, vous répandez la haine d'Israël.  Nous sommes loin de la quête du Graal.

 Wink Le vrai problème Geveil, c'est que "Israël", c'est plus court à écrire que "le gouvernement d'Israël".

 Very Happy Trouve-nous une expression plus courte que "Israël" pour "gouvernement d'Israël" et on l'utilisera, je te promets !

(idem pour "USA" plutôt que "gouvernement des Etats-Unis d'Amérique")

...
avatar
Tibouc
Sa Majesté

Masculin Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 28
Messages : 2040
Localisation : Un peu partout

Re: Israël-Gaza : la bataille du jour

Message par Tibouc le Mer 20 Aoû - 18:19

troubaa a écrit:Attac n'est pas pour une paix juste et durable mais anti-israélien.
Il n'y a qu'à lire ce que demande attac : tout contre Israël aucune demande vis à vis de l'armée gazaouis. Ce n'est pas comme cela qu'on fera une paix durable.

enfin cela fait bien longtemps que ce groupuscule d'extreme gauche a perdu toute crédibilité et intérêt.
Il est en effet aberrant de voir une partie de la gauche et de l’extrême-gauche défendre unilatéralement un camp contre l'autre, se faisant ainsi (sciemment ou non) les complices du Hamas.
Si le Hamas défendait des valeurs de gauche, ça se saurait ! Comment des gens qui prônent l'égalité homme-femme, et la laïcité, peuvent-ils s'allier à un groupuscule qui prône strictement l'inverse ?

Tout ça, c'est bon pour nous, mais pas pour les palestiniens ? Ce relativisme culturel s'apparente à du racisme...


_._._._._._._._._._._._


« Il faut tout refuser aux juifs comme nation et tout accorder aux juifs comme individus. » (Stanislas de Clermont-Tonnerre)
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3412
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: Israël-Gaza : la bataille du jour

Message par geveil le Mer 20 Aoû - 18:28

Gerard a écrit:
geveil a écrit:Vous écrivez "Israël fait ceci, israel fait cela" et non " le gouvernement israélien fait ceci ........" Ce faisant, vous répandez la haine d'Israël.  Nous sommes loin de la quête du Graal.

 Wink Le vrai problème Geveil, c'est que "Israël", c'est plus court à écrire que "le gouvernement d'Israël".

 Very Happy Trouve-nous une expression plus courte que "Israël" pour "gouvernement d'Israël" et on l'utilisera, je te promets !

(idem pour "USA" plutôt que "gouvernement des Etats-Unis d'Amérique")

...
Je ne te demande aucune promesse, je fais simplement remarquer quelles sont les incidences des mots, le diable, dit-on, est dans les généralités et Dieu dans les détails.
Mais, apparemment, ce problème ne vous touche pas vraiment, c'est simplement un prétexte pour faire de l'humanisme de pacotille et tenir des raisonnements pseudo-politiques.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 55
Messages : 2264
Localisation : Paris

Re: Israël-Gaza : la bataille du jour

Message par Gerard le Mer 20 Aoû - 20:33

geveil a écrit:Mais, apparemment, ce problème ne vous touche pas vraiment, c'est simplement un prétexte pour faire de l'humanisme de pacotille et tenir des raisonnements pseudo-politiques.

 Neutral Non, c'est surtout pour contrer la propagande officielle qui dit qu'il y a les méchants terroristes palestiniens d'un côté et les gentils Israéliens de l'autre côté. (Pardon : le "gentil gouvernement israélien").

...
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6167
Localisation : France

Re: Israël-Gaza : la bataille du jour

Message par komyo le Mer 20 Aoû - 20:35

Vu ce témoignage sur le web, mais bon on s'en fout, l'histoire officielle, puisque les médias l'ont répété ad nauséum, est que les combattants gazaouis se servent de boucliers humains.



Pour s’alléger de toute responsabilité liée aux 2 016 victimes Gazaouis depuis le début de l’offensive meurtrière, Israël rend légitimes les tueries perpétrées par son armée en avançant l’excuse selon laquelle le Hamas utiliserait les civils palestiniens comme boucliers humains !
Néanmoins, la vidéo que vous allez visionner semble prouver tout le contraire et démontre que c’est plutôt l’armée du Tsahal qui se sert des civils pour se protéger.
Dans un témoignage audiovisuel publié par l’Euro-Mid Observer for Human Rights, Ramadan Muhammad Qdeih témoigne comment l’armée israélienne a forcé certains membres de sa famille à agir comme bouclier humain. Dans un premier temps, Muhammad Odeih explique que les soldats ont abattu son père Muhammad Qdeih, âgé de 65 ans, près de l’entrée de leur maison.
Ensuite, les troupes ont forcé les membres de sa famille à se placer devant les fenêtres de sa maison, pendant que l’armée tirait des coups de feu en se cachant derrière eux ! Il explique, encore sous le choc :
«  Ils nous ont ordonné d’enlever nos vêtements et nous ont lié les mains  ». Il ajoute «  Ils nous ont emmenés dans une des pièces de la maison et nous ont utilisés comme boucliers en nous plaçant devant les fenêtres pendant qu’ils observaient l’extérieur.
J’étais devant une fenêtre, et trois enfants de ma famille étaient devant une autre fenêtre. Les soldats ont alors ouvert le feu en se tenant près de nous.  »
Les parents de Qdeih se sont vus refuser nourriture et eau. Leurs mains étaient liées dans le dos, et étaient forcés de reproduire la même expérience : se placer devant les fenêtres ouvertes alors que les soldats israéliens tiraient derrière leurs corps. Ceci a duré près de 8 heures.
Difficile à croire, mais les forces israéliennes se seraient même servit d’un adolescent Gazaoui pour faire office de protection !
C’est le site LeCroah.fr qui nous rapporte cet autre témoignage horrible : «  le 23 juillet, Ahmad Jamal Abu Reeda, 17 ans, affirme avoir été retenu par les troupes israéliennes qui ont menacé de le tuer. Après l’avoir violemment interrogé et frappé, les troupes ont ordonné à Abu Reeda de marcher devant eux tout en le tenant en joue par derrière, accompagnés de chiens policiers, alors qu’ils cherchaient des maisons et d’autres immeubles. À plusieurs reprises, ils lui ont ordonné de creuser dans des endroits où ils suspectaient la présence de tunnels. Abu Reeda a été obligé de rester avec les forces israéliennes durant cinq jours.  »




Dernière édition par komyo le Mer 20 Aoû - 20:46, édité 1 fois


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6167
Localisation : France

Re: Israël-Gaza : la bataille du jour

Message par komyo le Mer 20 Aoû - 20:42

Que pensez de cet article, humour ? réalité ?



Et dire que je croyais que tous ces dégâts à Gaza étaient provoqués par les bombes israéliennes (The Independent)

09 AOÛT 2014 | PAR PIZZICALALUNA


"Et dire que je croyais que tous ces dégâts à Gaza étaient provoqués par les bombes israéliennes (The Independent)



Par Mark Steel

Alors que c’était les grille-pains explosifs.

Au cours des dernières années, une bonne partie de l’humanité est devenue plus tolérante envers un groupe qui autrefois était rejeté par la société. Jusqu’à récemment, il était encore de bon ton d’être offusqué par une minorité : la communauté des tueurs d’enfants. Il semble que les mentalités changent et que nous commençons enfin à écouter leur point de vue.

Voici l’exemple d’un de ces braves types, qui ne demande qu’à s’exprimer, le porte-parole Uri Dromi, qui a expliqué hier sur Radio 4 que bien que le gouvernement israélien ait bombardé une école où plusieurs enfants sont morts, les décès sont clairement de la faute des gens qui vivent dans les zones bombardées.

Quel pensée rafraîchissante qui nous change de cette vieille rengaine qui voulait que le responsable d’un assassinat soit l’assassin. Monsieur Drôme, ancien porte-parole du gouvernement israélien, a déclaré que les Israéliens avaient été « attirés dans un piège, et maintenant le Hamas verse des larmes de crocodile sur les morts ».

Si seulement nous étions plus nombreux à comprendre le bombardement d’une école sous cet angle. Nous sommes toujours prompts à juger un pauvre gamin d’une ville américaine qui tire sur ses camarades de classe, sans même prendre le temps d’envisager que les enfants tués l’avaient sans doute attiré dans un piège et après, pour ne rien arranger, leurs parents ont tous fait semblant de pleurer.

Encore plus imaginatif fut Michael Oren, ex-ambassadeur israélien aux Etats-Unis, sur Channel 4 News. Il a expliqué que le Hamas était responsable de tous ces morts, parce que « des grille-pains et des réfrigérateurs ont été piégés, »

Tout ceci nous montre qu’il ne faut jamais tirer des conclusions à la hâte. Beaucoup d’entre nous voient la photo d’un bâtiment rasé, avec une bombe qui dépasse des gravats, et pensons toute suite qu’il y a un rapport entre la bombe et l’explosion. Mais en regardant de plus près on voit clairement que l’explosion est due à des maladroits pas très futés qui se sont fait sauter avec un grille-pain.

Je parie que si nous retournions à Hiroshima pour vérifier de manière plus approfondie ce qui s’y est réellement passé, nous découvririons que l’explosion n’avait rien à voir avec une bombe atomique, et qu’elle a été provoquée par une bouilloire piégée. J’espère que les organismes de consommation à Gaza abordent ce problème pour avertir les gens des dangers. A Gaza, le numéro cette semaine de Que Choisir ? pourrait commencer ainsi : « Nous avons reçu plusieurs plaintes de gens qui ont acheté un de ces grille-pains du Hamas, et ont été surpris lorsque toute la rue a explosé ».

Benjamin Netanyahu a défendu les droits civils des tueurs d’enfants en nous informant que les Palestiniens mettent délibérément en scène les « morts télégéniques » pour être filmés, pour attirer la sympathie. Il semblerait donc que le Hamas se promène sur les sites bombardés pour placer les plus beaux cadavres bien en vue des caméras de télévision, car sinon nous pourrions penser « peu importe que les Israéliens aient tué cet enfant, de toute façon il était moche ».

D’autres porte-paroles ont répété ces mêmes phrases, et peut-être bientôt passeront-ils à l’étape supérieure, en affirmant que les Palestiniens que nous voyons hurler de douleur devant leurs enfants morts ont été formés dans une école d’acteurs spéciale du Hamas. Des metteurs-en-scène hurlent, « Allez, une dernière répétition. Dès que le grille-pain explose, je veux tout le monde à genoux en train de sangloter, donnez tout ce que vous avez, tout, puis nous passerons à la prise. »

Alors que le bombardement se poursuit, je pense que nous entendrons encore plus de raisons pour lesquelles les Palestiniens sont à blâmer pour avoir été bombardés. Un ministre israélien dira : « Ces gens de Gaza se plaignent toujours qu’ils vivent dans une zone densément peuplée, alors nous essayons de les aider en réduisant la population autant que nous pouvons pour leur donner plus d’espace. Mais ils ne sont toujours pas contents. Certaines personnes ne sont jamais satisfaites. »

Les Israéliens insistent qu’ils donnent des avertissements avant de bombarder, et en général nous pardonnons à quelqu’un qui bombarde une école pourvu qu’il prévienne cinq minutes à l’avance. Étant donné la densité de la population, et l’ampleur du bombardement, aucun avertissement ne sera suffisant s’il n’est pas accompagné d’instructions sur comment fuir vers la quatrième dimension, mais bon, l’intention est là.

A présent ils veulent mobiliser 16 000 réservistes de plus, mais s’ils pensent qu’ils sont incapables de faire suffisamment de dégâts, une meilleure stratégie pourrait être d’abandonner leurs bombardiers F16 qui ne sont clairement pas à la hauteur, et de les remplacer avec des grille-pains piégés car ces derniers sont apparemment plus efficaces.

Dans les temps moins éclairés, les responsables de tels assassinats étaient hués dans la rue et leurs photos affichées dans les journaux avec des titres enflammés. Mais heureusement, nous sommes de plus en plus progressistes et on ne peut que regretter de ne pas avoir eu dans le passé plus d’égards pour les assassins.

Pauvre Fred West [célèbre tueur en série en Grande-Bretagne - NdT], par exemple, aurait enfin eu une chance pour se défendre, et se serait assis dans un studio de télévision pour dire : « Bien sûr, je regrette la mort de civils. Mais vous devez comprendre que ces gens que j’ai assassinés pouvaient être de sacrés emmerdeurs. J’ai été attiré dans un piège pour les tuer, et je ne peux même pas être certain de les avoir tués avant de réaliser ma propre enquête. Vous savez, certains se tuent pour s’attirer la sympathie en piégeant leur planche à repasser. »

Au fur et à mesure que les temps changent, peut-être que Netanyahu et ses porte-paroles seront plus directs, et organiseront un « Tueur-d’enfants-Pride » où les tueurs d’enfants défileront pour le carnaval, où ils pourront enfin se sentir en sécurité et ne pas se sentir méprisés pour avoir exercé leur droit fondamental à réduire une école en miettes.

Mark Steel

Traduction "peut-on réellement prendre un sioniste au sérieux ?" par VD pour le Grand Soir avec probablement toutes les fautes et coquilles habituelles.

»» http://www.independent.co.uk/voices/comment/how-silly-of-me-to-assume-...

URL de cet article 26545
http://www.legrandsoir.info/et-dire-que-je-croyais-que-tous-ces-degats-a-gaza-etaient-provoques-par-les-bombes-israeliennes-the-independent.html"


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6167
Localisation : France

Re: Israël-Gaza : la bataille du jour

Message par komyo le Mer 20 Aoû - 20:50

Mon frère et moi, Israël et Gaza


Yonathan Geer, directeur exécutif d'Amnesty International Israël.
Publié le mardi 19 août 2014 à 17h27 - Mis à jour le mercredi 20 août 2014 à 09h45


Je suis directeur d’Amnesty International Israël, objecteur de conscience et mon frère effectue son service militaire en combattant à Gaza. Je me fais un sang d’encre pour lui… Et pour tous les civils.

Mon frère et moi vivons de manière assez différente le conflit qui oppose actuellement Israël à Gaza. Il a 20 ans et effectue son service militaire en combattant à Gaza. De mon côté, je suis directeur exécutif d’Amnesty International Israël, une organisation qui s’implique désormais très activement en réunissant des informations sur les crimes manifestes perpétrés par les deux parties au conflit et en faisant campagne pour y mettre un terme. Je suis également objecteur de conscience.

Mes fonctions ne m’empêchent pas de passer mes journées à me faire un sang d’encre pour lui et d’autres membres de ma famille qui se trouvent dans le même cas. L’humour est souvent la meilleure façon de réagir face à une situation familiale aussi complexe, et il nous arrive de dire en plaisantant que, si le reste du monde obéit à l’appel d’Amnesty International d’imposer un embargo sur les armes, je viendrai lui confisquer la sienne en premier.

Dans cette région du monde, l’humour est une manière parmi d’autres de faire face à des situations désolantes. Depuis le début de ce conflit, plus de 1 800 Palestiniens ainsi que 64 soldats et 3 civils israéliens ont été tués. Chacune de ces vies perdues - que ce soit celle d’un enfant, d’un nourrisson, d’une personne âgée, d’une femme ou d’un homme, à Gaza comme en Israël - est une tragédie. Le discours officiel d’Israël veut nous amener à relativiser : si vous devez manifester de la tristesse à l’égard des gens qui meurent à Gaza, veillez au moins à ne pas être aussi tristes que lorsque c’est un Israélien qui perd la vie. Et n’oubliez pas de préciser que c’est la faute du Hamas. Si vous êtes triste, c’est forcément que quelque chose ne tourne pas rond chez vous : c’est que vous devez vous préoccuper d’eux davantage que de vos compatriotes. Traître.

Comme je refuse d’entrer dans ce jeu-là et que je considère toute vie comme sacrée, hors de toute relativisation, de tout contexte et de toute justification, je vois dans le discours sur les droits humains un bon refuge. S’ils composent un cadre juridique, les droits humains reposent sur un code moral qui correspond à ce que les nations du monde ont de meilleur en elles. Nous autres Israéliens devrions avoir des affinités particulières avec les droits humains, étant donné qu’ils ont été créés après la Seconde Guerre mondiale, comme une manière pour le monde de dire "plus jamais ça".

Les nations réunies ont jugé nécessaire de fixer des limites au pouvoir absolu qu’avaient les nations sur leurs propres citoyens et sur ceux des pays avec lesquels elles étaient en guerre. C’est un code qui existe dans le judaïsme depuis des siècles : Arvut Hadadit , la responsabilité mutuelle entre tous les peuples, ce qu’Amnesty International désigne souvent par un autre terme : solidarité. L’idée est que chaque pays s’intéresse au fonctionnement des autres pour veiller à ce que chaque habitant de la planète bénéficie d’un ensemble de droits adoptés collectivement.

Israël a toujours apporté son soutien à la création d’outils de défense des droits humains. Le pays a notamment joué un rôle actif dans l’élaboration de la Convention relative au statut des réfugiés dans les années 1950 ainsi que dans la pose des premiers jalons constructifs du Traité sur le commerce des armes adopté l’année dernière.

Pourtant, comme nous avons pu le constater à maintes reprises, Israël fixe une norme pour le reste du monde, et une autre pour lui-même. Des actes qualifiés de violations flagrantes des droits humains lorsque c’est un autre pays qui les commet sont dits "politiques" lorsqu’ils ont lieu ici, et quiconque les dénonce sera accusé de "négliger le contexte" ou aura droit à la formule fétiche d’Israël : "ceux qui nous critiquent sont antisémites".

Il est 2h30 du matin et je viens de tirer mon fils de 5 ans du lit. Je l’amène dans la cage d’escalier - notre "abri" désigné - tandis que la sirène annonçant un tir de roquettes retentit. Moins d’une minute plus tard, nous entendrons quelques fortes détonations et nous espérerons que c’est le Dôme de fer qui intercepte les roquettes; des roquettes envoyées pour nous tuer. Mon fils va tous les matins à l’école maternelle, où on lui parle des soldats qui nous protègent. Il se vante d’avoir pour oncle un vaillant soldat. Les enfants font des dessins qui sont envoyés aux unités combattantes de l’armée et accrochés sur les chars et les pièces d’artillerie. Le soir, pendant une autre alerte, il me demande s’il y a des sirènes à Gaza aussi. Je lui explique que non, les enfants de Gaza n’en ont pas, et qu’ils n’ont pas non plus de Dôme de fer. "Qu’est-ce qui protège les enfants là-bas ?", me demande-t-il.

Il semblerait que le dernier rempart pour les enfants de Gaza, pour mon fils, et pour tous les civils des deux parties au conflit, soit le respect des droits humains. J’espère sincèrement que les gens se mobiliseront nombreux dans le monde entier pour appeler toutes les parties belligérantes à cesser de s’en prendre aux civils, et leur propre pays à saisir la Cour pénale internationale et à imposer des embargos sur les armes, afin d’assurer notre sécurité à tous.


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6167
Localisation : France

Re: Israël-Gaza : la bataille du jour

Message par komyo le Mer 20 Aoû - 21:15




L’ancien combattant et sergent-major de l’armée israélienne devenu lanceur d’alerte, Eran Efrati, âgé de 28 ans, a été arrêté et interrogé par les autorités israéliennes concernant ses recherches sur l’utilisation d’armes illégales à Gaza.

Mardi 29 juillet, Efrati annonçait sur Facebook qu’il avait reçu des informations provenant des forces de défense israéliennes (IDF) qui révèlent ce qu’il affirme être la vraie raison du massacre de Shuja’iyya qui avait eu lieu neuf jours plus tôt, le 20 juillet : soit que des civils ont été ciblés et tués par les soldats israéliens par punition pour les soldats morts dans leurs unités.

Ces dernières semaines j’étais à la frontière de Gaza et j’ai obtenu des témoignages de soldats dans la bande de Gaza qui m’ont révélé des informations. Je suis sur le point de publier deux affaires importantes dans de grands journaux américains, mais je peux déjà partager certaines choses avec vous : des soldats de différentes unités à Gaza ont révélé des informations selon lesquelles le meurtre de Palestiniens au sniper dans le quartier de Shuja’iyya était une punition pour la mort de soldats de leur unités.
Après l’attaque de véhicules blindés qui a tué sept soldats de la Brigade Golani, l’armée israélienne a mené un massacre dans le quartier de Shuja’iyya. Un jour après le massacre, de nombreux Palestiniens sont venus chercher leurs proches et les membres de leur famille sous les décombres.
Sur l’une des vidéos postées sur Youtube, un jeune homme Palestinien, Salem Shammaly, cherche les membres de sa famille dans les ruines en appelant leurs noms quand il est soudainement touché par une balle dans la poitrine. Quelques secondes après, deux nouveaux tirs viennent le toucher au corps, le tuant aussitôt. Depuis la publication de cette vidéo, il n’y a eu aucune réponse officielle des porte-parole de l’armée israélienne.
Aujourd’hui je peux rapporter que les ordres officiels qui ont été donnés aux soldats à Shuja’iyya étaient de capturer des habitations Palestiniennes pour en faire des avant-postes. A partir de ces bastions, les soldats ont tracé une ligne rouge imaginaire et ont décidé entre eux de tuer toute personne qui la franchirait. Toute personne qui franchissait la ligne était considéré comme une menace à leurs avant-postes et était donc jugé comme une cible légitime. Voilà ce qu’était le raisonnement officiel dans ces unités. On m’a rapporté que la raison non-officielle était de pouvoir autoriser les soldats à se libérer de leur frustrations et de leur colère sur les réfugiés Palestiniens du quartier, après avoir perdu leurs compagnons (ce que les forces de défenses israéliennes n’ont toujours pas accepté depuis des années d’opérations à Gaza et en Cisjordanie). Sous le prétexte de la dite « menace sécuritaire » des soldats ont été amenés à effectuer une attaque de vengeance préméditée sur des civils Palestiniens.
Ces témoignages en reflètent de nombreux autres similaires que Amira Hass et moi-même avions récolté en enquêtant sur l’opération Plomb Durci. Le nombre de morts continue d’augmenter et atteint largement les chiffres du massacre de 2009. Plus de 1100 personnes ont été tuées à Gaza dont au moins 80% de civils. Aujourd’hui on autorise la publication du décès d’au moins 4 soldats par un tir de rocket dans un lieu de rassemblement à la sortie de Gaza, et d’un autre soldat à Gaza. Ils s’ajoutent aux 43 soldats qui ont été tués jusqu’ici.
Nous savons que d’autres actes de vendetta se produiront bientôt et il est important pour nous de ne pas garder le silence. Il est temps de descendre dans la rue et d’utiliser les médias sociaux. Demandez à vos représentants où que vous soyez d’arrêter de soutenir ce massacre et de boycotter immédiatement l’état d’Israël jusqu’à la fin de l’occupation, la levée du blocus et la libération des Palestiniens. Nous voulons tous être au bon endroit au bon moment quand l’Histoire frappe à notre porte, et l’Histoire frappe aux portes de Gaza en ce moment. A vous de décider par quel coté vous voulez entrer dans l’Histoire.
En plus d’avoir été arrêté et interrogé, les comptes e-mail et Facebook d’Efrati on été bloqué et il aurait reçu des menaces de mort pour qu’il reste silencieux. Il écrit :

Ces derniers jours j’ai été arrêté par les autorités et interrogé sur mes recherches concernant l’utilisation d’armes illégales à Gaza, mon mail et mon compte Facebook ont été bloqués. J’ai reçu des indications claires que ma vie était en danger et que je devais garder le silence et rester discret. Mais je n’irai nulle part. Ils peuvent bien fermer mes comptes, je serai toujours là, je trouverai un moyen de vous donner l’information, et j’ai confiance en vous pour la diffuser, l’amener dans la rue, et demander à vos représentants et votre gouvernement d’arrêter de financer le massacre en votre nom, de boycotter Israël et d’arrêter la tuerie à Gaza. Le monde entier observe aujourd’hui l’Histoire qui s’écrit. Je compte sur vous.
Le massacre de Shuja’iyya a eu lieu pendant des combats intensifs entre les forces du Hamas et les militaires israéliens qui ont provoqué la mort de 72 Palestiniens dont 17 enfants. Treize soldats israéliens ont également été tués.

La vidéo du Palestinien blessé abattu par un sniper a été publié par l’organisation International Solidarity Movement (ISM) que vous pouvez visionner ci-dessous. [Attention : les images sont explicites ; le contenu s’adresse à un public averti.]

Sniper israélien abat un blessé Palestinien - Israeli sniper killing wounded civilian

Le massacre a été rapporté par Amnesty International comme équivalent à de possibles crimes de guerre:

La poursuite des bombardements d’habitations civiles dans plusieurs zones de la bande de Gaza, ainsi que le pilonnage d’hôpitaux par les israéliens, s’ajoutent à la liste des possibles crimes de guerre qui requièrent une enquête indépendante internationale urgente, selon Amnesty International.
[...]

L’armée israélienne a déclaré que Shuja’iyyeh, une zone densément peuplée par plus de 92000 habitants à l’est de Gaza, avait été ciblée car c’était une « forteresse » qui abritait des rockets, des tunnels et des centres de commandement. Les officiers de l’armée et les représentants du gouvernement israélien ont répété avec insistance que les civils avaient été avertis d’évacuer la zone plusieurs jours avant l’attaque.

Cependant, de nombreux civils à Shuja’iyyeh et dans d’autres zones n’ont pas évacué parce qu’ils n’avaient nulle part où aller. Toutes les écoles de l’office de secours des Nations Unies et d’autres installations utilisées comme refuges sont débordées. Émettre des avertissements pour évacuer des zones entières n’excuse par les forces israéliennes de leurs obligations du droit humanitaire international à protéger les civils.

« Les bombardements incessant de Shuja’iyyeh et d’autres zones civiles de la bande de Gaza, ainsi que les tirs aveugles continuels de roquette sur Israël, requièrent une action internationale urgente pour empêcher de nouvelles violations du droit. L’ONU devrait imposer un embargo sur les armes de chaque coté et tous les États devraient immédiatement suspendre les transferts d’équipement militaire à Israël, au Hamas et aux autres groupes armés Palestiniens dans la bande de Gaza , » d’après Philip Luther.

Médecins Sans Frontières accuse Israël de bombardements aveugles :

« Alors que les représentants israéliens affirment que l’objective de l’offensive terrestre est de détruire les tunnels qui mènent à Israël, ce que l’on observe sur le terrain c’est que les bombardements sont aveugles et que ceux qui meurent sont des civils, » déclare Nicolas Palarus, coordinateur pour MSF à Gaza.

A l’heure où cet article est rédigé, l’opération israélienne “Bordure Protectrice” a pris la vie de plus de 1650 Palestiniens et en a blessé près de 9000. Israël déclare que l’assaut cible le Hamas pour avoir tiré des centaines de rockets sur Israël au delà des frontières. Au moins 75% des Palestiniens tués lors de cette offensive ont été des civils. Depuis le début de l’offensive le 8 juin, 62 soldats israéliens ont été tués dans des combats à Gaza, trois civils tués et environ 400 blessés par des tirs de rockets sur Israël.

En plus d’être un membre du collectif Anarchists Against the Wall (Anarchistes contre le Mur) et du mouvement pro-BDS Boycott from Within (Boycott de l’intérieur), Efrati était un membre de Breaking The Silence (Rompre le Silence), une ONG israélienne formée de plusieurs anciens soldats de l’IDF avec pour but « la sensibilisation du public sur la réalité de la vie quotidienne au sein des territoires occupés. »

Voici une conférence qu’il a donné au Colorado pendant la tournée américaine "The Soldier and the Refusenik" avec Maya Wind il y a quelques mois (EN) :

An Israeli Soldier's Story - Eran Efrati

Ceci est la troisième opération militaire sur Gaza en 6 ans. Israël a bombardé des quartiers résidentiels, des écoles, des aires de jeu, des hôpitaux, des abris et des camps de réfugiés. Le 28 juillet, Israël a attaqué l’unique centrale électrique de Gaza, plongeant l’étroite bande de terre aux 1,8 million d’habitants dans l’obscurité. Les abris de l’ONU peinent à accueillir plus de 250000 résidents de Gaza qui fuient la violence ou dont les maisons ont été détruites par les bombardements. Six refuges des Nations Unies ont été attaqués par les forces israéliennes. Les restrictions extrêmes imposées par Israël sur les territoires Palestiniens de Gaza et de Cisjordanie font qu’aujourd’hui le monde entier et les Nations Unies considèrent ces territoires comme « occupés » par Israël.

Traduit par Alasso depuis > http://globalvoicesonline.org/2014/08/03/israeli-army-whistle-blower-leaks-account-of-revenge-attacks-against-civilians-by-israeli-troops-in-gazas-shujaiyya/ (article du 3 août 2014)

A propos d’Eran Efrati ;
Eran Efrati, 28 ans, est né et a grand à Jérusalem. Après avoir eu son bac il s’engage dans l’armée israélienne où il sert en tant que soldat combattant et sergent major du bataillon 50 de la division Nachal. Il passe la plus grande partie de son service à Hébron et à travers la Cisjordanie. En 2009 il est renvoyé et rejoint Breaking the Silence (Rompre le Silence), une organisation de vétérans de l’armée israélienne qui travaillent à sensibiliser le public sur la réalité quotidienne dans les territoires occupés. Il est le responsable principal des enquêtes de l’organisation et collecte des témoignages de soldats israéliens sur leurs activités. Il a également dirigé des tournées politiques en Cisjordanie et travaille dans l’éducation des jeunes israéliens sur la réalité de la profession de soldat dans l’armée occupante. Les témoignages qu’il a réunis sont rassemblés dans le petit livre « Opération Plomb Durci » (Operation Cast Lead) et dans la parution plus récente « Our Harsh Logic » (Notre cruelle logique). Depuis qu’il a quitté Breaking the Silence, ses rapports d’enquête apparaissent dans le New York Times, le Washington Post et le Guardian. Aujourd’hui il est un membre actif du groupe « Anarchists Against The Wall » (Anarchistes contre le Mur) et « Boycott from Within » (Boycott de l’intérieur - proche de BDS).

Traduit à partir de > http://www.soldierandrefusenik.com/about-us/


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 8998
Localisation : ici ou là

Re: Israël-Gaza : la bataille du jour

Message par troubaa le Jeu 21 Aoû - 5:43

Vu ce témoignage sur le web, mais bon on s'en fout, l'histoire officielle, puisque les médias l'ont répété ad nauséum, est que les combattants gazaouis se servent de boucliers humains.
Sur que si c'est "lu sur le web" alors ca c'est de l'information garantie sans propagande
On se demande d’ailleurs pourquoi des journalistes (forcément corrompus et à la solde de quelqu'un)) vont sur le terrain au plus près des événements au risque de se faire enlever ou tuer pour essayer de nous donner une info la plus objective possible alors qu'il suffit simplement de lire des blogs sur le net tranquille dans son salon.


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6167
Localisation : France

Re: Israël-Gaza : la bataille du jour

Message par komyo le Jeu 21 Aoû - 8:06

troubaa a écrit:
Vu ce témoignage sur le web, mais bon on s'en fout, l'histoire officielle, puisque les médias l'ont répété ad nauséum, est que les combattants gazaouis se servent de boucliers humains.
Sur que si c'est "lu sur le web" alors ca c'est de l'information garantie sans propagande
On se demande d’ailleurs pourquoi des journalistes (forcément corrompus et à la solde de quelqu'un)) vont sur le terrain au plus près des événements au risque de se faire enlever ou tuer pour essayer de nous donner une info la plus objective possible alors qu'il suffit simplement de lire des blogs sur le net tranquille dans son salon.


Beau numéro de claquette, mais assez loin de la réalité, la plupart des journalistes assistent au point de presse de tsahal et repercutent ensuite en boucle l'information. Cela donne cette information ad nauséum.

Mais bon, si tu préfère ce que te raconte itele ou bfmtv en sirotant ta bierre c est ton choix !

Le Hamas utilise les civils de Gaza comme 'boucliers humains'
Jeremy Bowen, BBC Middle East editor: "Je n'ai vu aucune preuve pendant ma semaine à Gaza vérifiant les accusations israéliennes selon lesquelles le Hamas utilise les Palestiniens comme boucliers humains."

The Guardian: Pendant la semaine passée, le Guardian a vu un grand nombre de personnes fuyant différents voisinages...et aucune preuve du fait que le Hamas les forçait à rester où ils résidaient."

The Independent: "Certains Gazaouis ont admis qu'ils avaient peur de critiquer le Hamas mais aucun n'a dit qu'ils avaient été forcés par l'organisation de rester sur les lieux propices au danger afin de servir de boucliers humains."

Reuters, 2013: Un corps des Nations Unies a accusé les forces israéliennes jeudi de maltraiter les enfants Palestiniens, en torturant ceux qui étaient placés en garde à vue et en utilisant d'autres comme boucliers humains."



Les gens sont bouclés dans gaza, on 5 minutes pour quitter leur immeuble et se réfugier dans des écoles, des hopitaux qui sont aussi bombardés, des femmes, des enfants des civils sont tués. Mais pour trouba aucun problème avec ça !





_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 8998
Localisation : ici ou là

Re: Israël-Gaza : la bataille du jour

Message par troubaa le Jeu 21 Aoû - 9:51

Les gens sont bouclés dans gaza, on 5 minutes pour quitter leur immeuble et se réfugier dans des écoles, des hopitaux qui sont aussi bombardés, des femmes, des enfants des civils sont tués. Mais pour trouba aucun problème avec ça  !
Menteur ! Je n'ai jamais dit cela ! Au contraire le pro guerre ici c'est toi.... Celui qui justifie en permanence la guerre ici c'est toi !

J'en ai marre de tes procès d'intention tu manques totalement de réflexion. Tu nous as deja fait le coup avec spin. Des que t'es mis devant tes contradictions tu insultes.

Tu te comportes comme un donneur de leçon incapable de se regarder dans une glace...

pfffff


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6167
Localisation : France

Re: Israël-Gaza : la bataille du jour

Message par komyo le Jeu 21 Aoû - 9:58

troubaa a écrit:
Les gens sont bouclés dans gaza, on 5 minutes pour quitter leur immeuble et se réfugier dans des écoles, des hopitaux qui sont aussi bombardés, des femmes, des enfants des civils sont tués. Mais pour trouba aucun problème avec ça  !
Menteur ! Je n'ai jamais dit cela ! Au contraire le pro guerre ici c'est toi.... Celui qui justifie en permanence la guerre ici c'est toi !

J'en ai marre de tes procès  d'intention tu manques totalement de réflexion. Tu nous as deja fait le coup avec spin. Des que t'es mis devant tes contradictions tu insultes.

Tu te comportes comme un donneur de leçon incapable de se regarder dans une glace...

pfffff
*


tu ressembles a un gamin pris la main dans le pot de confiture !!

Je te dis calmement ce que je pense. Tu penses qu'une puissance occupante a le droit moral de tirer sur des populations civils parce qu'elle t'a vendu un beau mythe. D'une certaine façon tu cautionnes donc ces massacres en cherchant a mettre dos à dos ou a réaliser un parallélisme des formes qui n'a pas lieu d'être.
Concernant les insultes, je ne vois que toi qui en face en ce moment !


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.

Contenu sponsorisé

Re: Israël-Gaza : la bataille du jour

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 22 Juil - 16:38