LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal

Visitez le forum partenaire : http://diamehito.forumactif.org/

Voter ou pas ?

Partagez
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3435
Localisation : l'univers donc nulle part

Voter ou pas ?

Message par geveil le Dim 18 Mai - 12:09

Voici un texte qui m'a bien plu, et à vous?
Anselm Jappe a écrit:Not in my name !

Dans une des Histoires de Monsieur Keuner de Bertolt Brecht, intitulée « Mesures contre la violence », Keuner raconte ceci : « Un beau jour, au temps de l’illégalité, M. Egge qui avait appris à dire non, vit venir chez lui un agent, qui présenta un certificat établi par ceux qui étaient les maîtres de la ville, et sur lequel était écrit que toute demeure dans laquelle il posait le pied devait lui appartenir ; de la même façon, toute nourriture qu’il désirait devait lui appartenir, et tout homme qu’il apercevait, devrait devenir son serviteur. L’Agent s’assit sur une chaise, réclama à manger, fit sa toilette, se coucha et demanda le visage tourné vers le mur : ‘‘ Vas-tu être mon serviteur ? ’’ M. Egge le couvrit d’une couverture, chassa les mouches, veilla sur son sommeil, et comme ce jour-là il lui obéit pendant sept années. Mais quoi qu’il fît pour lui, il y eut une chose qu’il se garda bien de faire : c’était de dire un mot. Lorsque les sept années furent passées, et que l’Agent fut devenu gros à force de manger, de dormir et de donner des ordres, l’Agent mourut. Alors M. Egge l’enveloppa dans la couverture tout abîmée, le traîna hors de la maison, nettoya la couche, passa les murs à la chaux, respira profondément et répondit : ‘‘ Non ! ’’ »
Je n’ai jamais voté de toute ma vie. J’ai même été arrêté à 17 ans par la police pour avoir fait de la propagande anti-électorale devant un bureau de vote. Je ne réussis pas à comprendre ceux qui prétendent être « critiques », « révolutionnaires », ou « contre le système » et qui vont quand même voter. Les seuls électeurs que je comprenne, ce sont ceux qui votent pour leur cousin ou pour quelqu’un qui leur procurera un logement social.
Il est vrai que, même si l’on déteste l’argent, on ne peut pas actuellement renoncer à son usage, et même si on critique le travail, on est généralement obligé d’en chercher. Mais personne n’est obligé de voter, ni d’avoir la télévision. Parfois on est forcé de se taire, mais on n’est jamais obligé de dire : « Oui, patron ».
Peut-on voter sans y croire, en considérant seulement la toute petite différence qui pourrait quand même exister entre le candidat X et la candidate Y, entre le parti des bonnets blancs et le parti des blancs bonnets ? Les candidats, les partis et les programmes me semblent tous égaux. Mais si c’est ainsi, me dira-t-on, pourquoi ne pas participer aux élections avec un programme différent, ne serait-ce que pour attirer l’attention du public, avoir un représentant au conseil communal ou au Parlement, se faire rembourser les frais de propagande ? Cela a mal tourné pour tous ceux qui s’y sont essayés, même à l’échelle locale. « Qui mange de l’Etat, en crève », disait Gustav Landauer, qui a payé de sa vie sa participation à une tentative de changer réellement les choses, au lieu d’aller voter. La machine politique broie ceux qui y participent. Ce n’est pas une question de caractère personnel. Bakounine disait fort judicieusement : « Prenez le révolutionnaire le plus radical et placez-le sur le trône de toutes les Russies ou conférez-lui un pouvoir dictatorial – avant un an, il sera devenu pire que le tsar. »
Mais il existe quand même une différence, m’objectera-t-on, sinon entre Hollande et Sarkozy, au moins entre Mélenchon et Le Pen ! S’il n’y avait que ceux-ci au deuxième tour, et si tout dépendait de ton vote ? Tu irais quand même empêcher le pire, rien que pour sauver quelques immigrés de la déportation ! – D’abord, il est ridicule d’évoquer de telles improbabilités, comme on le faisait en 2002 pour pousser le troupeau vers les bureaux de vote. Et l’ennemi, c’est toujours l’électeur : le problème n’est pas Le Pen ou Berlusconi, mais les millions de Français ou d’Italiens qui les aiment parce qu’ils les trouvent semblables à eux.
Ensuite, la question est mal posée. Dans les dernières décennies, des représentants de la gauche, voire de la gauche communiste ou radicale, ont participé à de nombreuses expériences de gouvernement, dans le monde entier. Nulle part ils n’ont rechigné à mettre en œuvre les politiques néo-libérales, même les plus féroces ; souvent ce sont eux qui en ont pris l’initiative. Je ne connais pas un seul cas d’un membre de la gauche au pouvoir qui a démissionné en disant qu’il ne pouvait pas suivre une telle politique, que sa conscience le lui interdisait. Ceux qui sont capables de scrupules semblables ne seront pas même proposés aux élections cantonales par leurs collègues de parti.
Cependant, la corruption exercée par le pouvoir, le goût du privilège, l’ambition ne constituent que le niveau le plus superficiel de la question. Le véritable problème, c’est que nous vivons dans une société régie par le fétichisme de la marchandise, et dans la « politique » comme dans l’ « économie », il n’existe aucune autonomie des personnes, aucune marge de manœuvre. Si une autonomie existe, elle existe hors de la politique et de l’économie, et contre celles-ci. On peut, dans une certaine mesure, refuser de participer au système, mais on ne peut pas y participer en espérant l’améliorer.
Les « masques », comme Marx appelait les acteurs de la société capitaliste, ne sont pas les auteurs du scénario qu’ils sont appelés à jouer. Ils ne sont là que pour traduire en réalité les « contraintes du marché » et les « impératifs technologiques ». Pourquoi alors s’étonner que ceux qui veulent « jouer le jeu », une fois qu’ils sont arrivés à ce qu’on appelle très injustement « le pouvoir », ne font qu’être « réalistes », concluent des alliances avec les pires salauds et s’exaltent pour chaque petite victoire obtenue en échange de dix saloperies qu’ils ont dû accepter en même temps ? Et est-ce que vous vous souvenez de ceux qui étaient convaincus que des femmes, ou des noirs, ou des homosexuels déclarés en politique auraient fait une politique « différente » ?
Il y avait effectivement de bonnes raisons pour préférer la démocratie bourgeoise au stalinisme ou au fascisme. Mais Hitler n’a été arrêté par aucun « vote utile ». C’est sûr que ce n’est pas avec le bulletin de vote qu’on évitera le pire, bien au contraire. « Elections, piège à cons », criait-on dans la rue en 1968. Dans les urnes, c’était toujours le Général qui gagnait.
Texte paru dans la revue française Lignes, n°37, février 2012, pp. 85-88.
*Philosophe, auteur de divers ouvrages dédiés à la critique de la valeur, et notamment de « Guy Debord. Essai » (Denoël), « Les Aventures de la marchandise » (Denoël), « Crédit à mort. La décomposition du capitalisme et ses critiques » (Lignes)


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6651
Localisation : France

Re: Voter ou pas ?

Message par komyo le Dim 18 Mai - 12:48

Texte intéressant !

Thks, Jéveil


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 10354
Localisation : ici ou là

Re: Voter ou pas ?

Message par troubaa le Lun 19 Mai - 13:15

pas bien compris le message.

bon si un peu "se sont touts des nuls, se sont tous des mauvais, se sont tous des frères jumeaux - Elections pieges à con". Ok.

C'est cela le message où il y a autre chose d'autre que je n'ai pas compris ?


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3435
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: Voter ou pas ?

Message par geveil le Lun 19 Mai - 15:58

troubaa a écrit:pas bien compris le message.

bon si un peu "se sont touts des nuls, se sont tous des mauvais, se sont tous des frères jumeaux - Elections pieges à con". Ok.

C'est bien ce qu'il écrit:
Peut-on voter sans y croire, en considérant seulement la toute petite différence qui pourrait quand même exister entre le candidat X et la candidate Y, entre le parti des bonnets blancs et le parti des blancs bonnets ?


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 10354
Localisation : ici ou là

Re: Voter ou pas ?

Message par troubaa le Lun 19 Mai - 17:03

Je rétorquerais juste que depuis la fin de la première guerre mondiale.toutes nos avancées sociales et économiques l'ont été suite à des élections.  
des congés payés jusqu'au droit de mariage des homosexuels, en passant par le droit de vote des femmes,  l'abolition de la peine de mort, la fin du service militaire, les 35h, la majorité à 18 ans, l'avortement, la contraception, l'euro... etc etc.

Les élections ne changent rien sauf qu'elles permettent d'avancer en choisissant qui fera avancer la société.

Si il n'y avait pas d'élections et d'élus ne serions nous pas dans un conservatisme béa.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7487
Localisation : Dijon

Re: Voter ou pas ?

Message par gaston21 le Lun 19 Mai - 19:14

Les élections sont loin de tout résoudre, hélas, mais que reste-t-il au citoyen lamda pour tenter d'agir sur le cours des choses? La hallebarde ou la faux? La mienne est toute rouillée! Comme le dit troubaa, c'est grâce à nos votes que de grands progrès ont été faits . Et, chose curieuse, même sous des gens de droite. Giscard a été un grand réformateur. Il a quand même fallu les dernières élections municipales pour que nos socialos prennent conscience qu'ils n'étaient plus de gauche que de nom...Les élections européennes sont le seul moyen pour essayer d'arrêter cette énorme broyeuse qui détruit nos vies et le peu qui nous reste de liberté.
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8561
Localisation : Enfant du Monde

Re: Voter ou pas ?

Message par Dédé 95 le Lun 19 Mai - 19:36

Perso j'appelle à ne pas voter, mais je comprend que l'on puisse vouloir s'exprimer aux européennes!

Mais s'exprimer comment ?

Par le choix d'un parti ou d'une organisation ?
C'est confirmer que l'organisation pseudo-politique mais surement économique appelée Europe dépend d'un choix des parlementaires, ce qui est faux!
Voter blanc ?

C'est possible, c'est la première élection ou il ne sera plus considéré comme nul, mais il ne comptera pas comme suffrage exprimé!
http://champagne-ardenne.france3.fr/2014/05/19/elections-europeennes-le-vote-blanc-reconnu-pour-la-1e-fois-480433.html

Abstention ?
C'est la crainte de tous les politiques embarqués dans la galère Europe!

Pour moi c'est donc REFUS de vote: En 2005 on a dit NON, en 2014 on redit NON !


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
Tibouc
Sa Majesté

Masculin Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 28
Messages : 2040
Localisation : Un peu partout

Re: Voter ou pas ?

Message par Tibouc le Lun 19 Mai - 19:54

Dédé a écrit:Par le choix d'un parti ou d'une organisation ?
C'est confirmer que l'organisation pseudo-politique mais surement économique appelée Europe dépend d'un choix des parlementaires, ce qui est faux!
Pas tout à fait vrai car le choix du prochain Président de la Commission va dépendre du résultats des élections au Parlement.


_._._._._._._._._._._._


« Il faut tout refuser aux juifs comme nation et tout accorder aux juifs comme individus. » (Stanislas de Clermont-Tonnerre)
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8561
Localisation : Enfant du Monde

Re: Voter ou pas ?

Message par Dédé 95 le Lun 19 Mai - 20:05

Tibouc a écrit:
Dédé a écrit:Par le choix d'un parti ou d'une organisation ?
C'est confirmer que l'organisation pseudo-politique mais surement économique appelée Europe dépend d'un choix des parlementaires, ce qui est faux!
Pas tout à fait vrai car le choix du prochain Président de la Commission va dépendre du résultats des élections au Parlement.

Pas si sur, regarde pourquoi!
http://www.metronews.fr/info/elections-europeennes-2014-le-choix-du-president-de-la-commission-enfin-democratique/mner!zcs4WUqkYTw4M/

Car malgré la volonté des partis d'instaurer un peu plus de démocratie, le choix du nom soumis au Parlement reste aux mains des chefs d'Etat. Et rien ne les empêche théoriquement d'en proposer un autre. Angela Merkel a par exemple estimé le 25 octobre dernier qu'il n'existait aucun "lien automatique" entre la tête de liste du parti qui sortira majoritaire au Parlement et le choix du prochain président de la Commission. La Grande-Bretagne a de son côté menacé d'utiliser son droit de veto pour bloquer le choix d'un candidat qui lui déplairait.

C'est cela l'Europe! santa jocolor scratch 


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 10354
Localisation : ici ou là

Re: Voter ou pas ?

Message par troubaa le Mar 20 Mai - 15:15

Et alors l’élection au conseil de l'Europe n'est pas démocratique ?
Les chefs d’État, les électeurs, ne sont pas élus démocratiquement ?

Comment s'appelle dédé un élection d'élus par des élus ? Une élections au suffrage universel indirect. Système d'élection ultra majoritaire dans le monde des pays démocrates.
Comme ton maire dédé ! des élus qui votent pour désigner un élu !

Mais c'est vrai que Mélanchon, comme les lepen, ont particulièrement brillé par leur absence au parlement européen.. (comme les médias d'ailleurs qui ne nous en parlent jamais de ce qui se passe au parlement européen....)

Le voila tombe vite !
Ils se représentent pour être absent et se plaindre de l’absence de démocrate...

Sais tu que le parlement européen a déjà récusé un commissaire européen pour propos homophobe (et l'Italie a du en proposer un autre..). Jamais le parlement français n'a fait cela avec ses ministres !

Mais c'est vrai ce jour là les mélenchon et lepen étant absent ils n'ont pas pu participer au vote démocratique.

Mais bon cela fait tellement du bien de dire du mal de l'Europe pour le plaisir de glorifier son petit égo parce qu'on a rien de mieux à proposer que de la contestation systématique.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
Tibouc
Sa Majesté

Masculin Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 28
Messages : 2040
Localisation : Un peu partout

Re: Voter ou pas ?

Message par Tibouc le Mar 20 Mai - 15:45

Dédé 95 a écrit:
Tibouc a écrit:
Dédé a écrit:Par le choix d'un parti ou d'une organisation ?
C'est confirmer que l'organisation pseudo-politique mais surement économique appelée Europe dépend d'un choix des parlementaires, ce qui est faux!
Pas tout à fait vrai car le choix du prochain Président de la Commission va dépendre du résultats des élections au Parlement.

Pas si sur, regarde pourquoi!
http://www.metronews.fr/info/elections-europeennes-2014-le-choix-du-president-de-la-commission-enfin-democratique/mner!zcs4WUqkYTw4M/

Car malgré la volonté des partis d'instaurer un peu plus de démocratie, le choix du nom soumis au Parlement reste aux mains des chefs d'Etat. Et rien ne les empêche théoriquement d'en proposer un autre. Angela Merkel a par exemple estimé le 25 octobre dernier qu'il n'existait aucun "lien automatique" entre la tête de liste du parti qui sortira majoritaire au Parlement et le choix du prochain président de la Commission. La Grande-Bretagne a de son côté menacé d'utiliser son droit de veto pour bloquer le choix d'un candidat qui lui déplairait.

C'est cela l'Europe! santa jocolor scratch 
Il pourraient théoriquement ne pas tenir compte du Parlement. Mais ça créerait une grosse crise institutionnelle. Pas sûr que Merkel et Cameron l'osent.


_._._._._._._._._._._._


« Il faut tout refuser aux juifs comme nation et tout accorder aux juifs comme individus. » (Stanislas de Clermont-Tonnerre)
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8561
Localisation : Enfant du Monde

Re: Voter ou pas ?

Message par Dédé 95 le Mar 20 Mai - 18:45

Troubaa a écrit:Et alors l’élection au conseil de l'Europe n'est pas démocratique ?
Les chefs d’État, les électeurs, ne sont pas élus démocratiquement ?
Si tu appelle cela de la démocratie....

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pr%C3%A9sident_du_Conseil_europ%C3%A9en

Je te pose une question: Si un pays devient une "dictature", les dirigeants font quoi? Ils virent ce pays de l'union? C'est écrit où?
Car y a un hic!
Toutefois, la présidence du Conseil de l'Union européenne (dit « Conseil des ministres ») continuera d'être exercée par un État membre à tour de rôle, représenté par le ministre compétent, alors que les réunions du Conseil européen seront présidées par son président.
Je te signale qu'en France les ministres ne sont pas élus...mais nommés par le premier ministre, lui même désigné par le chef d'Etat! je serais curieux de savoir comment ça se passe dans les autres pays!

Actuellement Von Rumpuy n'a jamais été élu ministre, il a été nommé par le Roi belge! Entre chrétiens on se comprend... Very Happy 

Bah NON Troubaa, ceux qui définissent la politique européenne, en particulier l'économique, ne sont pas ceux que tu crois!

Pour une bonne raison: Il n'y a pas de pouvoir politique centralisé en Europe.


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: Voter ou pas ?

Message par Le Repteux le Mar 20 Mai - 23:52

Dédé a écrit:Je te signale qu'en France les ministres ne sont pas élus...mais nommés par le premier ministre, lui même désigné par le chef d'Etat! Je serais curieux de savoir comment ça se passe dans les autres pays!
Au Canada, le chef du parti qui gagne les élections devient automatiquement premier ministre, et il n'y a pas de président. C'est le parti qui fait élire le plus de députés qui gagne, et il est majoritaire en chambre s'il fait élire une majorité de députés. Le chef est élu par les membres du parti lors d'un congrès, et il arrive qu'il demande confirmation de son mandat par un vote spécial s'il est contesté en cours de mandat: habituellement, s'il n'obtient pas plus de 80% des votes, il démissionne et provoque une nouvelle campagne à la chefferie. Les partis ne sont pas les mêmes aux différents paliers de gouvernements (fédéral, provincial, municipal), et un élu ne peut participer qu'à un seul pallier.


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7487
Localisation : Dijon

Re: Voter ou pas ?

Message par gaston21 le Mer 21 Mai - 10:29

Si vous avez regardé l'émission "Schulz contre Junker", hier soir sur ARTE, vous en déduisez immédiatement que les dés sont jetés. L'Europe n'est pas une démocratie mais un arrangement entre amis. Ce sera Junker le conservateur, l'as du maintien du secret bancaire et de l'évasion fiscale au Luxembourg, ou Schulz, un social-démocrate qui veillera bien au maintien de la main-mise de l'Allemagne sur le reste de l'Europe. Et Mosco, viré du gouvernement et de sa ville de Valentigney, qui nous a assommé d'impôts, sera bien le prochain commissaire européen. Aux urnes, citoyens, et ne vous trompez-pas de canasson!
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 10354
Localisation : ici ou là

Re: Voter ou pas ?

Message par troubaa le Mer 21 Mai - 12:30

Les élections joués d'avance je n'y crois pas trop.
Schultz ou Junker parce que se sont les 2 partis ultra majoritaires en europe. Logique.

Par contre si ce sont les anti-europe qui gagne et qui sont majoritaire au parlement ce ne sera surement ni junker ni Schultz. Mais l'ont ne sait pas comment vont se comporter les anti au parlement. Là aussi il y a un déni de démocratie.  On se doute que Mélanchon votera pour le candidat ultra gauchiste.. les écolos aussi ont sait pour qu'ils voteront.. donc si ils sont majoritaires ce ne sera ni schultz ni junker.
Les centristes aussi ne sont ni pour Schultz ni pour Junker.... et si ils sont majoritaires idem.

Mais les autres ? Les petits partis, l'extreme droite europeenne va voter pour qui ? Et si ils sont majoritaire quel président vont ils vouloir ? tu la sais toi ? moi pas !
ils ne le disent pas. Ils se cachent. ils trichent ! (comme toujours)  Il est surement plutôt là le déni de démocratie.

Donc oui vote si tu veux une autre majorité que le PPE ou le PSE.


Quant à mosco il est nommé par Hollande c'est le commissaire (ministre) français.;: Il sera approuvé par le parlement et par le conseil de l'Europe sauf si il devient malfaisant. Le parlement a déjà refusé un commissaire italien pour propos homophobe. Et l'Italie a du en présenter un autre.

Maintenant Hollande est un élu. Il nomme qui il veut comme premier ministre et comme commissaire européen. C'est dans ses prérogatives.



_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray

Contenu sponsorisé

Re: Voter ou pas ?

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 20 Nov - 6:34