LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal

Visitez le forum partenaire : http://diamehito.forumactif.org/

Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Partagez
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1790

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par JiPi22 le Mar 24 Mar - 23:27

troubaa a écrit:
Le monde a changé, à croire que le communiste lui est resté bloqué. Même le libéralisme a changé. C'est normal il s'adapte pour rester efficace. Alors que le communiste lui de toute évidence est incapable de toute adaptation.
Qu'est-ce que t'en dis, Dédé, de ce mec qui croit que le communisme a été réalisé un jour en Union Soviétique ?

Tu sais ce qui se passe pour les espèces incapables de s'adapter à leur environnement : Elles disparaissent.
Voila pourquoi de nos jours les communistes sont une espèce en voie de disparition
Si tu sortais un peu de ton trou, troubaa, tu saurais qu'il y en a encore pas mal, des communistes.

C'est vrai que "les medias" en parlent moins que de certaines vedettes de la scène politique. Je me demande pourquoi ils sont ainsi l'objet d'un certain "black-out" ; on en aurait peur ?
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 8842
Localisation : ici ou là

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par troubaa le Mar 24 Mar - 23:50

JiPi22 a écrit:
troubaa a écrit:
Le monde a changé, à croire que le communiste lui est resté bloqué. Même le libéralisme a changé. C'est normal il s'adapte pour rester efficace. Alors que le communiste lui de toute évidence est incapable de toute adaptation.
Qu'est-ce que t'en dis, Dédé, de ce mec qui croit que le communisme a été réalisé un jour en Union Soviétique ?
Putain encore un délire interprétatif !
Et de 3 ! A qui le tour ?  Very Happy
C'est une conspiration, nous sommes envahi par les adeptes de "La secte de ceux qui comprennent tout de travers !". Je préférais les adorateurs de la soupe à l'oignon comme secte.... c’était plus jouissif !

Franchement jipi explique moi quel rapport a y a t il entre ta réponse et ce que j'ai écrit ?  
ou ais je parlé de la création du communisme ?
A part dédé et son MARX adoré je ne vois pas qui d'autre sur ce forum pourrait en parler ? Toi peut être ?
Je n'y suis pour rien si dédé ne sait évoquer le communisme qu'au travers Marx et Lénine.
C'est ainsi. c'est pour cela que je dis qu'il est resté bloqué.
Tu me diras y en a d'autre c'est pire c'est la bible... Encore plus vieux !

Tu sais ce qui se passe pour les espèces incapables de s'adapter à leur environnement : Elles disparaissent.
Voila pourquoi de nos jours les communistes sont une espèce en voie de disparition
Si tu sortais un peu de ton trou, troubaa, tu saurais qu'il y en a encore pas mal, des communistes.

C'est vrai que "les medias" en parlent moins que de certaines vedettes de la scène politique. Je me demande pourquoi ils sont ainsi l'objet d'un certain "black-out" ; on en aurait peur ?
Je suis sur qu'en me lisant dédé a rigoler c’était pour le faire sourire. J'aime bien le taquiner.

Pour répondre à ta question :
Soit on en a peur - soit c'est inintéressant.
Au choix ! Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy
(c'est pour rigoler ne le prend pas mal surtout)

Nous voila alors avec deux camarades : Camarades jipi et camarade dédé au rapport !


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7507
Localisation : Enfant du Monde

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par Dédé 95 le Mer 25 Mar - 9:07

Je n'y suis pour rien si dédé ne sait évoquer le communisme qu'au travers Marx et Lénine.
C'est ainsi. c'est pour cela que je dis qu'il est resté bloqué.
Et comment l'évoquer autrement que par les textes fondateurs puisque on n'a pas l'expérience d'une économie socialiste achevée? Mais tu sais j'ai dans ma "bibliothèque" bien d'autres auteurs que Marx et Lénine, Engels (tiens tu l'avais oublié celui là), ya eu Rosa Luxembourg, Karl Liebneck, Trotsky mais aussi  David Harvey, Daniel Bensaïd, Anton Pannekoek  quand aux militants connus y a Mélanchon, Jospin (?) (et oui ces deux là son marxistes ), tout les militants troskistes sont marxistes, beaucoup du front de gauche aussi, on trouve au PS de nombreux marxistes tel que ceux du CERES, sans oublier à une certaine époque du congrès d'Epinay les Rocard et compagnie (ceux là ont "fusionné" avec l'Etat qui lui est l'instrument du capitalisme, ils ont abandonné la lutte! Very Happy

Troubaa a écrit:Le monde a changé, à croire que le communiste lui est resté bloqué. Même le libéralisme a changé. C'est normal il s'adapte pour rester efficace. Alors que le communiste lui de toute évidence est incapable de toute adaptation.
Le système mondiale économique ne change pas, y compris dans les pays comme la chine, cuba et même la Corée, ce qui change c'est la capacité qu'a ce sytème à satisfaire les besoins de l'Humanité!
Oui le type de capitalisme a changé du  libéralisme il s'est transformé en Impérialisme et je ne suis pas sûr que l'expérience qu'on en a depuis 100 ans soit une avancée pour la satisfaction de l'humanité! Explication?
Crise économique de 1873-1896, résultat 10 ans après?
Crise économique de 1929, résultat 10 ans après?
Crise économique de 1973, résultat on l'a sous les yeux!

Pourquoi veux tu Troubaa que les écrits marxistes s'adaptent au changement d'un autre système ?
Le capitalisme n'a pas toujours existé, c'est ton droit de penser le contraire, mais tu ferais une erreur d'interprétation de l'histoire économique, ses théoriciens tel Adam Smith ou mieux pire Ayn Rand devait-il s'adapter au 17ème siècle, alors que le mercantilisme évoluait?

Alors pourquoi le socialisme et sa théorie le marxisme devrait s'adapter au capitalisme?
Le socialisme n'existe pas autrement que par des écrits théorique et pratique, comme au 17ème le capitalisme n'existait que par des écrits!
C'est ce qu'on appelle le matérialisme historique!

Je regrette d'ètre si long sur un hors sujet car le fil est le libéralisme pas le socialisme (que tu appelle communisme)!

Je vais faire une pose et je vais revenir pour montrer combien le capitalisme fait de nos jours le bonheur de l'humanité affraid , surtout celui de nos enfants, car le propre du bourgeois c'est sa sarisfaction personnel immédiat, celui d'un communiste c'est le bien de l'humanité (y a même un journal qui porte ce nom! rabbit


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 8925
Localisation : vallée du vent

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par dan 26 le Mer 25 Mar - 10:27

JiPi22 a écrit:

Si tu sortais un peu de ton trou, troubaa, tu saurais qu'il y en a encore pas mal, des communistes.
Il me semble que Troubaa fait allusion aux pays, qui sont gouvernés par un régime communiste, reconnu  !!!
amicalement
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7507
Localisation : Enfant du Monde

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par Dédé 95 le Mer 25 Mar - 11:34

A ma connaissance il n'y a jamais eu de pays communistes reconnu!

URSS: Union des Républiques Socialistes Soviétiques
CHINE: République populaire de Chine
CUBA: République de Cuba
COREE du NORD: République Populaire Démocratique de Corée!

J'en connais pas d'autres, à moins que....


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1790

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par JiPi22 le Mer 25 Mar - 13:06

troubaa a écrit:
JiPi22 a écrit:
Qu'est-ce que t'en dis, Dédé, de ce mec qui croit que le communisme a été réalisé un jour en Union Soviétique ?
Putain encore un délire interprétatif !
C'est vrai ; tu as écrit "le communiste" et j'ai lu "le communisme".

Alors, venons-en à ce que tu as dit :

le communiste est resté bloqué
.

Le terme "bloqué" a une connotation péjorative ; on pourrait dire autrement : ceux qui se revendiquent de ce titre de "communistes" restent fidèles à leur idéal qui est celui d'une société où les biens et services produits du travail sont distribués en fonction des besoins de chacun.

Contrairement à tous ceux qui profitent d'une situation, ou acceptent cette situation où ces biens et services sont accaparés en grande partie par une classe privilégiée.

Et, je "viens au rapport", comme tu nous y invites, mon ami Dédé et moi, au sujet du marxisme. Si j'ai bien compris, tu nous reproches d'en rester à l'analyse des rapports sociaux en terme de lutte des classes comme le décrit la théorie marxiste. C'est un peu comme si, en physique, tu reprochais à quelqu'un de continuer à soutenir la théorie de la loi de la gravitation universelle qui rend compte d'un tas de phénomènes physiques.
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 8842
Localisation : ici ou là

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par troubaa le Mer 25 Mar - 14:37

JiPi22 a écrit:

Alors, venons-en à ce que tu as dit :

le communiste est resté bloqué

Mais je n'ais jamais dit cela non plus. C'est quoi ce délire ? On est où là ? Quel irrespect.

Fais controle F avec ton clavier
Dans la fenetre recherche tape le communiste est resté bloqué
et tu verras que cette phrase n'a jamais été écrite avant que tu me l'attribues.
Tu comprendras aisément que je n'ai pas lu le reste de ta réponse.

Si tu veux me citer cite moi. Ne m'invente pas. Ce sera plus facile pour discute

------------------------------------------

Dédé 95 a écrit:A ma connaissance il n'y a jamais eu de pays communistes reconnu!

URSS: Union des Républiques Socialistes Soviétiques
CHINE: République populaire de Chine
CUBA: République de Cuba
COREE du NORD: République Populaire Démocratique de Corée!

J'en connais pas d'autres, à moins que....

Ouais comme il n'y a jamais eu de pays libéral reconnu alors ! Donc le libéralisme n'est pas appliqué donc personne ne peut se palindre qu'il soit appliqué... CGFD-à-la-dédé ! (merci dédé je n'aurais jamais osé...)

A croire que les pays c'est comme le port salut pour savoir quel type de politique économique ils appliquent il suffit de lire l'étiquette

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy


Dernière édition par troubaa le Mer 25 Mar - 14:47, édité 1 fois


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12560

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par loli83 le Mer 25 Mar - 14:44

désolé encore de te contredire Troubaa

mais tu as bien écrit cette phrase citée par JiPi et Dédé , voir ton message n° 200
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 8842
Localisation : ici ou là

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par troubaa le Mer 25 Mar - 15:06

ha oui c'est parce qu'on a changé de page....
Toutes mes excuses camarade jipi.... Et avec mes remerciements consœur lola !  Wink
(j'en écrit des conneries quand même - je n'y crois pas moi même !.... nan j'rigole.. quoique...)

Bon je n'ai pas écrit exactement dans ces termes, il y avait le "A croire" devant "A croire que le communiste lui est resté bloqué"..... mais bon on va trop chipoter.

Donc du coup je vais aller lire ta réponse jipi :

Quelques instants plus tard : oups y de quoi ,discutailler.

Le terme "bloqué" a une connotation péjorative ; on pourrait dire autrement : ceux qui se revendiquent de ce titre de "communistes" restent fidèles à leur idéal ...
J'emploie ce terme exactement comme tu l'as défini.
Si tu trouves le verbe"bloqué trop péjortif merci de m'en proposer un autre.

Et, je "viens au rapport", comme tu nous y invites, mon ami Dédé et moi, au sujet du marxisme. Si j'ai bien compris, tu nous reproches d'en rester à l'analyse des rapports sociaux en terme de lutte des classes comme le décrit la théorie marxiste. C'est un peu comme si, en physique, tu reprochais à quelqu'un de continuer à soutenir la théorie de la loi de la gravitation universelle qui rend compte d'un tas de phénomènes physiques.
On ne peut pas comparer parce que d'un coté tu parles de LOIS physiques, et de l'autre de PENSÉES philosophique.

Je ne me réfère pas tout le temps à Adam Smith, jamais même, parce que je considère que les théories d'Adam Smith sont dépassées du fait de l'&évolution de la société. Et quand je promeut le libéralisme ce n'est pas le libéralisme à la Adam Smith mais plus de libéralisme que la situation actuelle.

Et je pense qu'il en est de même à propos de marx et Lénine. On ne peut pas tout le temps s'y référer, sauf à considérer que la société dans ses aspects sociaux et économiques est la même qu'à la fin du XIX° siècle.

Et dans ce cas là on rentrerait dans le déni si l'on considère que la situation des 2 sociétés est comparable. Ce serait occulter l'Assurance Maladie, les prestations sociales, l'assurance chômage, (système qui existe même dans les pays libéraux) tout cela n'existait pas à l'époque de Marx/Lénine. L'instruction obligatoire n'existait pas. A 8 ans 10 ans ou 12 ans les enfants étaient dans les champs ou à l'usine de filature...Faut relire Zola !

Le monde change, on ne peut pas se référer à la même logique, on ne peut pas appliquer ou proposer les mêmes recettes du passé.


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 8925
Localisation : vallée du vent

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par dan 26 le Mer 25 Mar - 17:36

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89tat_communiste
pour ceux qui cela intéresse
amicalement
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1790

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par JiPi22 le Mer 25 Mar - 18:47

troubaa a écrit:

Le monde a changé, à croire que le communiste lui est resté bloqué. Même le libéralisme a changé. C'est normal il s'adapte pour rester efficace. Alors que le communiste lui de toute évidence est incapable de toute adaptation.

Tu sais ce qui se passe pour les espèces incapables de s'adapter à leur environnement : Elles disparaissent.
Voila pourquoi de nos jours les communistes sont une espèce en voie de disparition cheers

C'est pas de toi, ça ?

L'ennui c'est que quand on cite un message la date du message cité n'apparait pas, ce qui rend difficile de le retrouver.
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 8842
Localisation : ici ou là

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par troubaa le Mer 25 Mar - 19:10

si si c'est de moi voir mon message n°209 suite à la remarque de lola.....


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1790

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par JiPi22 le Mer 25 Mar - 19:14

Il ne suffit pas de citer un article de wikipedia, encore faut-il savoir le lire.

Les dénominations d'État communiste1, régime communiste1, pays communiste2,1, système communiste3,1 ou,
dans le discours officiel de ces gouvernements, État socialiste4 et, dans certains cas, Démocratie populaire5 ou, plus rarement, État ouvrier6,
sont utilisés pour qualifier le régime politique d'un État dans lequel un parti se réclamant du communisme exerce le monopole de la gestion des affaires publiques3,

Ainsi, aucun des dits Etats ne se dit "communiste" ; et, en général, ceux qui emploient ces termes : "État communiste, régime communiste, pays communiste, système communiste" sont des gens extérieurs à ces Etats, et qui n'ont pas une affection particulière pour ces Etats.

Jean-François Soulet, est cité dans cet article de wikipedia pour son ouvrage : "Histoire comparée des États communistes de 1945 à nos jours", Armand Colin, coll. « U », 1996, pages 11-42

Le titre de son ouvrage n'est pas neutre puisqu'il reprend la terminologie des adversaires de ces Etats et omettant de rappeler que ce n'est pas l'appellation que ces Etats se donnent eux-mêmes.

Et si, pour parler du régime de la France on parlait d' Etat "catholique" par exemple ?
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1790

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par JiPi22 le Mer 25 Mar - 19:17

troubaa a écrit:Si tu trouves le verbe"bloqué trop péjortif merci de m'en proposer un autre.

Je viens de le faire ; "fidèle à son idéal".
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6053
Localisation : France

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par komyo le Dim 12 Avr - 13:33

Le futur du libéralisme actuel, le retour au féodalisme !?
Quand on voit que certaines mafias font des opa sur des états on peut se poser la question !


http://versouvaton.blogspot.fr/2015/03/feodalite-financiere.html


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6053
Localisation : France

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par komyo le Ven 17 Avr - 17:30

Comme le monde anglo saxon et les usa sont les principaux promoteurs du libéralisme, que chomsky est très connu et apprécié (a part pour les libéraux) je pense que ce film est appelé a interpeller du monde !

http://requiemfortheamericandream.com/


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 6838
Localisation : Dijon

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par gaston21 le Sam 18 Avr - 17:28

Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi! Un exemple flagrant! Voilà un monsieur haut placé dans l'échelle du pouvoir économique qui pouvait tout se permettre, qui a ruiné son pays et qui jouissait de la plus haute considération! Mais non, ce n'est pas ce genre de bonhomme qui a conduit l'Espagne au bord du gouffre, ce sont les espagnols qui vivaient au-dessus de leurs moyens! La financiarisation de l'Economie nous a tous rendus cocus et qui donc proteste? Et vous entendez nos medias en parler? Mais non, puisque...qui tient les medias?

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/rodrigo-rato-chute-d-un-ex-patron-166260
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6053
Localisation : France

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par komyo le Sam 18 Avr - 18:39

ils ont tout compris, d'ailleurs l'idée de remplacer le terme esclavage par abonnement était absolument géniale ! C'est beau la novlangue ! Sad



_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 8925
Localisation : vallée du vent

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par dan 26 le Sam 18 Avr - 22:26

gaston21 a écrit:Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi! Un exemple flagrant! Voilà un monsieur haut placé dans l'échelle du pouvoir économique qui pouvait tout se permettre, qui a ruiné son pays et qui jouissait de la plus haute considération! Mais non, ce n'est pas ce genre de bonhomme qui a conduit l'Espagne au bord du gouffre, ce sont les espagnols qui vivaient au-dessus de leurs moyens! La financiarisation de l'Economie nous a tous rendus cocus et qui donc proteste? Et vous entendez nos medias en parler? Mais non, puisque...qui tient les medias?

On n'a jamais dis que les pays etaient en difficulté parce que les habitants vivaient au- dessus de leurs moyens, ceux sont les pays les budgets des états qui en sont la cause, et qui souvent dépensent plus que ce qu'ils rentrent en recette . Tout le problème de fond est là , et nombreux sont ceux qui refusent de le voir . Pourquoi expliquer par exemple qu'avant Giscard les budget etaient soit excédentaires, soit à l'équilibre, cela fait 40 ans que notre état providence dépenses plus que ce qu'il rentre en recette . entre 15 et 30 % de deficit par an !!!! affraidaffraid affraid
amicalement
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 8925
Localisation : vallée du vent

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par dan 26 le Sam 18 Avr - 22:29

komyo a écrit:ils ont tout compris, d'ailleurs l'idée de remplacer le terme esclavage par abonnement était absolument géniale ! C'est beau la novlangue !
prendre une émission satirique, gauchiste, bobo gaucho comme référence , pour un sujet sérieux est un peu limite mon cher Komyo .
amicalement
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 6838
Localisation : Dijon

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par gaston21 le Sam 18 Avr - 22:38

dan 26 a écrit:
gaston21 a écrit:Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi! Un exemple flagrant! Voilà un monsieur haut placé dans l'échelle du pouvoir économique qui pouvait tout se permettre, qui a ruiné son pays et qui jouissait de la plus haute considération! Mais non, ce n'est pas ce genre de bonhomme qui a conduit l'Espagne au bord du gouffre, ce sont les espagnols qui vivaient au-dessus de leurs moyens! La financiarisation de l'Economie nous a tous rendus cocus et qui donc proteste? Et vous entendez nos medias en parler? Mais non, puisque...qui tient les medias?

On n'a jamais dis que les pays etaient en difficulté parce que les habitants vivaient au- dessus de leurs moyens, ceux sont les pays les budgets des états qui en sont la cause, et qui souvent dépensent plus que ce qu'ils rentrent en recette . Tout le problème de fond est là , et nombreux sont ceux qui refusent de le voir . Pourquoi expliquer par exemple qu'avant Giscard les budget etaient soit excédentaires, soit à l'équilibre, cela fait 40 ans que notre état providence dépenses plus que ce qu'il rentre en recette .  entre 15 et 30 % de deficit par an !!!! affraidaffraid affraid
amicalement

L'Europe et la mondialisation n'y sont certainement pour rien!
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 6838
Localisation : Dijon

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par gaston21 le Sam 18 Avr - 22:43

Et j'ajoute que Giscard a allumé la mèche avec la loi Pompidou-Giscard (et Rothschild!)  de 1973 qui a vendu la France aux banquiers! Alors, l'exemple Giscard...c'est donner le bâton pour se faire battre!
avatar
Invité
Invité

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par Invité le Sam 18 Avr - 22:45

komyo a écrit:ils ont tout compris, d'ailleurs l'idée de remplacer le terme esclavage par abonnement était absolument géniale ! C'est beau la novlangue ! Sad

super, cette petite séquence !
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 8925
Localisation : vallée du vent

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par dan 26 le Sam 18 Avr - 23:01

gaston21 a écrit:Et j'ajoute que Giscard a allumé la mèche avec la loi Pompidou-Giscard (et Rothschild!)  de 1973 qui a vendu la France aux banquiers! Alors, l'exemple Giscard...c'est donner le bâton pour se faire battre!
Peu importe le sujet n'est pas là !!!Tant qu'un etat ne vie pas d'une façon récurrente au dessus de ses moyens , il n'y a strictement aucun problème de dépendances financières .
tout le fond du problème est de vivre en tant qu'état au dessus de ses possibilités . Il n'y a pas d'autres causes .
amicalement
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 6838
Localisation : Dijon

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par gaston21 le Dim 19 Avr - 11:16

Allez, dan, dis-nous combien tu dépenses par an pour ta subsistance et tes loisirs; je te jure de faire de même et je ne serai certainement pas le seul! Donner des leçons, c'est facile et ça ne coûte rien. Ah oui, les français, ils vivent comme des pachas! Jeune, je pouvais m'offrir une semaine de ski en hiver et un mois à la montagne ou à la mer l'été. Et nos jeunes d'aujourd'hui, alors que la rentabilité du travail a été multipliée par x..., le peuvent'ils? Je te laisse le soin de comparer l'évolution du pouvoir d'achat de l'américain moyen et de l'américain fortuné sur quinze ans. Les riches toujours plus riches, las pauvres toujours plus pauvres; c'est la loi du marché!
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7507
Localisation : Enfant du Monde

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par Dédé 95 le Dim 19 Avr - 11:51

gaston21 a écrit:Allez, dan, dis-nous combien tu dépenses par an pour ta subsistance et tes loisirs; je te jure de faire de même et je ne serai certainement pas le seul! Donner des leçons, c'est facile et ça ne coûte rien. Ah oui, les français, ils vivent comme des pachas! Jeune, je pouvais m'offrir une semaine de ski en hiver et un mois à la montagne ou à la mer l'été. Et nos jeunes d'aujourd'hui, alors que la rentabilité du travail a été multipliée par x..., le peuvent'ils? Je te laisse le soin de comparer l'évolution du pouvoir d'achat de l'américain moyen et de l'américain fortuné sur quinze ans. Les riches toujours plus riches, las pauvres toujours plus pauvres; c'est la loi du marché!

Allons, allons Gaston tu sais combien ça coute l'entretien d'une piscine, et le personnel de deux maisons?
Alors pas d'attaque ad hominem ! Very Happy
Les jeunes aujourd'hui ils n'ont qu'a hériter, tous des faignants. Laughing

Mais que fait la police affraid affraid affraid


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 8925
Localisation : vallée du vent

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par dan 26 le Dim 19 Avr - 15:31

gaston21 a écrit:Allez, dan, dis-nous combien tu dépenses par an pour ta subsistance et tes loisirs; je te jure de faire de même et je ne serai certainement pas le seul!
Toujours moins que ce que je gagne.  Quand je gagnais le salaire minimum, je n'allais pas en vacances, au restaurant, au cinema , etc . J'ai acheté ma première voiture neuve à 52 ans .

Donner des leçons, c'est facile et ça ne coûte rien. Ah oui, les français, ils vivent comme des pachas!
Je n'ai jamais dit cela, j'ai dit qu'il ne fallait pas aussi bien l'etat,  que les personnes vivre en depensant plus que ce que l'on gagne , c'est la base d'une gestion équilibrée en "bon père de famille ", comme le disaient nos anciens .

Jeune, je pouvais m'offrir une semaine de ski en hiver et un mois à la montagne ou à la mer l'été.
Pas moi , mais ce n'est pas le problème, je n'ai pas  pu prendre 1 mois de vacances pendant plus de 10 ans

Et nos jeunes d'aujourd'hui, alors que la rentabilité du travail a été multipliée par x..., le peuvent'ils?
Qu'entends tu par rentabilité du travail ?Peux tu etre précis STP ?

Nombreux sont ceux qui privilégient les loisirs, la famille, avant le travail , alors que jeune  les priorités etaient le travail la famille et le loisir ,  la société à changé. C'est ce que nous payons tous .

Je te laisse le soin de comparer l'évolution du pouvoir d'achat de l'américain moyen et de l'américain fortuné sur quinze ans.
Vaste sujet !!!!, Qui sommes nous devenus pour nous tourner vers l'etat  pour augmenter notre pouvoir d'achat

Sommes nous assistés au point d'être incapable de le faire  augmenter nous même ?
Veux tu la liste des achats inutiles que le crédit à la consommation a suscité .


Les riches toujours plus riches, les pauvres toujours plus pauvres; c'est la loi du marché!
Idée totalement fausse il y a dans le monde de moins en moins de pauvres, et de plus en plus de classes moyennes . http://www.inegalites.fr/spip.php?article381. http://www.lemonde.fr/economie/article/2014/02/04/d-ici-a-2022-les-classes-moyennes-exploseront-dans-les-pays-emergents_4359401_3234.html

Qui peut croire encore que moins de riches, veut dire moins de pauvres.
Si c'est le cas je demande à ce que les voitures aillent moins vite afin que les velos puissent aller plus vite .

Excuse moi c'est un raisonnement  primaire , qui me dépasse . et qui montre surtout une inculture économique , alimentée par la seule jalousie , sans raisonnement .

Moins en moins  ne veut pas dire plus du tout .

Amicalement et bonne après midi, il pleut chez nous
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7507
Localisation : Enfant du Monde

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par Dédé 95 le Dim 19 Avr - 15:59

Mince, comment je rempli ma piscine? Véolia et ses actionnaires, ont décidé d'augmenter la note!
Haut Parleur Gaston, t'a une combine, à part d'hériter?
:mdr:

Les 85 personnes les plus riches de la planète possèdent autant que les 3,5 milliards les plus pauvres
http://www.lemonde.fr/international/article/2014/07/24/la-pauvrete-dans-le-monde-touche-plus-de-2-2-milliards-de-personnes_4461860_3210.html
Et c'est eux qui détiennent les clefs des états et des banques!

Quand aux classes moyennes, bof y en a de plus en plus mais de moins en riches!
Celà tout le monde a compris, pas besoin de connaitre l'économie, il suffit de demander aux ingénieurs et aux commerçants! (parole de fils d'expert comptable) Very Happy


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
spin
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 65
Messages : 3321
Localisation : France sud-est

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par spin le Lun 20 Avr - 12:51

Dédé 95 a écrit:A ma connaissance il n'y a jamais eu de pays communistes reconnu!
Et donc on ne peut pas savoir si c'est possible et viable.

Le communisme, c'est l'idée que le principe de solidarité doit finalement et définitivement l'emporter sur le principe de compétition. Pour moi, c'est une chimère. La vie, à tous les niveaux, a toujours eu et aura toujours besoin d'un équilibre entre les deux.

Dans la mesure où le libéralisme pur est exactement l'inverse (j'en suis moins sûr), il n'est d'ailleurs pas plus viable. Et d'après son propre principe le système de libre concurrence a lui-même besoin d'un concurrent. C'est pourquoi, depuis la chute du bloc soviétique, ça merdouille à tous les niveaux.

Enfin, ce que je vois...

à+

avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7507
Localisation : Enfant du Monde

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par Dédé 95 le Lun 20 Avr - 13:16

Spin a écrit:Le communisme, c'est l'idée que le principe de solidarité doit finalement et définitivement l'emporter sur le principe de compétition.
Non ce n'est pas du tout cela, ça c'est du gauchisme pur!
Je rajouterais que ce n'est même pas du socialisme...
La vie, à tous les niveaux, a toujours eu et aura toujours besoin d'un équilibre entre les deux.
Entre les deux quoi ? Entre la compétition et la solidarité ?
Mais justement la compétition est la base du socialisme, mais le résultat de cette compétion profite à TOUS, y compris au perdant!
Principe inverse du libéralisme, qui lui préfère la concurrence, où le "gros bouffe le petit".

Et donc on ne peut pas savoir si c'est possible et viable [le communisme].

En effet, pour moi le communisme est une utopie, mais le socialisme j'y crois, ce n'est pas parceque le "socialisme dans un seul pays (théorie du stalinisme)" a été une tragique expérience, que le socialisme doit ètre condamné il suffit de relire "La Révolution Trahie" de Trotski.

Du reste entre le libéralisme et le socialisme au XXIèm siècle, je ne connais pas d'autre théorie économique, si ce n'est des avatars du système existant (qui lui ne peut que disparaitre).


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
Wakizashi
Marquis

Masculin Date d'inscription : 20/02/2015
Messages : 434

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par Wakizashi le Lun 20 Avr - 14:27

spin a écrit:Le communisme, c'est l'idée que le principe de solidarité doit finalement et définitivement l'emporter sur le principe de compétition. Pour moi, c'est une chimère. La vie, à tous les niveaux, a toujours eu et aura toujours besoin d'un équilibre entre les deux.
C'est censé être une affirmation scientifique ?

Dédé 95 a écrit:Du reste entre le libéralisme et le socialisme au XXIèm siècle, je ne connais pas d'autre théorie économique, si ce n'est des avatars du système existant (qui lui ne peut que disparaitre).
L'économie n'est pas une science, et les économistes qui prétendent le contraire en croyant avoir à leur disposition une théorie scientifique sont au mieux des ignorants, au pire des charlatans. L'économie est avant tout un ensemble de phénomènes sociaux, sociologiques et même anthropologiques.

Cette précision mise à part, je m'inscris en faux par rapport à cette vision qui ne nous présente l'organisation de la société que sous deux alternatives possibles, ou à la rigueur trois si on ajoute la dictature autoritaire (à supposer que les deux autres alternatives ne soient pas des dictatures).

La société est ce que les hommes en font, et à ce titre, il y a une infinité de possibilités, parce que l'esprit humain est créatif. Rien que la notion d'économie pourrait bien finir par disparaître, parce que le fondement de l'économie, c'est la gestion des ressources rares. Or l'avancement de la science laisse à penser que l'être humain pourrait un jour disposer d'une énergie illimitée (et gratuite), et d'une technologie pouvant reproduire à volonté n'importe quel objet atome par atome (si complexe soit-il) à partir de n'importe quel matériau, par exemple l'air ou le sable. Il n'y aurait donc plus de ressources rares, donc plus d'économie.
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7507
Localisation : Enfant du Monde

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par Dédé 95 le Lun 20 Avr - 15:52

Waki a écrit:L'économie est avant tout un ensemble de phénomènes sociaux, sociologiques et même anthropologiques.
Tout à fait et on appelle cela une?
Une SCIENCE sociale!
Par opposition à science exacte!

On dit souvent que l’économie n’est pas une science parce qu’elle est traversée par différentes écoles. C’est hélas une erreur tragique qui contamine toute la pensée française et nous empêche de saisir pleinement la réalité des enjeux qui nous attendent inévitablement.

On me rétorque alors, quand bien même elle serait une science, ce que l’on refuse néanmoins d’admettre, et le social ! Mais le "social" relève moins de la science que du registre des émotions et des rapports de pouvoir.

Même si je suis loin des conclusions, une excellente analyse à ce sujet du journal Les Echos, qu'on ne peut accuser de marxisme!
http://archives.lesechos.fr/archives/cercle/2013/01/10/cercle_62654.htm

Cette précision mise à part, je m'inscris en faux par rapport à cette vision qui ne nous présente l'organisation de la société que sous deux alternatives possibles, ou à la rigueur trois si on ajoute la dictature autoritaire (à supposer que les deux autres alternatives ne soient pas des dictatures).

Nous parlions de l'organisation sur le plan économique, la dictature est une organisation politique!
Gestion de la cité, donc bien au delà de l'économie, qui, malgré qu'elle la conditionne, n'est pas le seul aspect de cette gestion!

Tu réfutes la lutte de classe parceque tu réfute l'idée même de classe, mais va dire cela à tout ceux pour qui, même si il n'en ont pas conscience, ont compris que leur droit de vivre repose sur le droit d'avoir un travail, droit dont ils ne sont pas les propriétaires.
Va dire, aux enfants qui travaillent dans les filatures du  Bengla Desh, l'économie ce sont les ressources rares, ils te répondront,: l'économie c'est ma paye à la fin du mois...si je suis encore en vie!

La philo en matière économique ça m'a toujours révolté, je suis trop matérialiste, j'ai toujours laissé celà aux petits-bourgeois "penseurs de Mai 68", pour qui le souci de gagner sa croute n'était pas un problème!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
spin
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 65
Messages : 3321
Localisation : France sud-est

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par spin le Lun 20 Avr - 17:12

Dédé 95 a écrit:
Mais justement la compétition est la base du socialisme, mais le résultat de cette compétion profite à TOUS, y compris au perdant!
Heu, tu joues sur les mots, là...
Dédé a écrit:En effet, pour moi le communisme est une utopie, mais le socialisme j'y crois, ce n'est pas parceque le "socialisme dans un seul pays (théorie du stalinisme)" a été une tragique expérience, que le socialisme doit ètre condamné il suffit de relire "La Révolution Trahie" de Trotski.
Quand il a été aux affaires, Trotski était aussi brutal que Staline. Je renvoie encore à : http://bouquinsblog.blog4ever.com/etatisme-et-anarchie-mikhaal-bakounine Je ne sais pas ce que son système vaudrait, je n'ai pas envie de servir de cobaye, mais il avait prévu du vivant de Marx ce que le marxisme allait donner...
Dédé a écrit:Du reste entre le libéralisme et le socialisme au XXIèm siècle, je ne connais pas d'autre théorie économique, si ce n'est des avatars du système existant (qui lui ne peut que disparaitre).
Moi, j'en connais une : le juste milieu entre les deux.

à+

avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 8925
Localisation : vallée du vent

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par dan 26 le Lun 20 Avr - 19:47

spin a écrit:

Moi, j'en connais une : le juste milieu entre les deux.

à+
c'est à dire ?
amicalement
avatar
spin
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 65
Messages : 3321
Localisation : France sud-est

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par spin le Lun 20 Avr - 19:56

dan 26 a écrit:
c'est à dire ?
amicalement
Entre libéralisme et socialisme. Il me semble que ça a déjà fonctionné, et pas trop mal...

à+

avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7507
Localisation : Enfant du Monde

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par Dédé 95 le Lun 20 Avr - 20:28

spin a écrit:
dan 26 a écrit:
c'est à dire ?
amicalement
Entre libéralisme et socialisme. Il me semble que ça a déjà fonctionné, et pas trop mal...

à+
Comment celà s'appelait ?


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
spin
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 65
Messages : 3321
Localisation : France sud-est

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par spin le Lun 20 Avr - 21:14

Dédé 95 a écrit:Comment celà s'appelait ?
Social-démocratie, par exemple. Et d'ailleurs, dès qu'il y a services publics non soumis à l'obligation de faire du bénéfice il y a une part de socialisme. C'est pourquoi les ultra-libéraux s'acharnent contre les services publics...

à+

avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12560

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par loli83 le Lun 20 Avr - 22:43

spin a écrit: C'est pourquoi les ultra-libéraux s'acharnent contre les services publics...

pour s'acharner , ils s'acharnent vraiment ...c'est lamentable !

et que ce soit la droite ou la gauche c'est pareil !
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 8925
Localisation : vallée du vent

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par dan 26 le Lun 20 Avr - 23:01

lola83 a écrit:

pour s'acharner , ils s'acharnent vraiment ...c'est lamentable !

et que ce soit la droite ou la gauche c'est pareil !
Ce n'est pas s'acharner que de dire qu'il y a trop de fonctionnaires, c'est une réalité au regard des autres  pays européens . Trop de services public, c'est trop de normes, de formalités, de règles, d'obligations qui freinent  notre développement . Et par dessus le marché cela représente un coùt énorme dans le budget de l'état .  
je sais certains vont parler de la police, des infirmiers, etc etc mais il y a des réajustement sérieux à faire surtout dans les collectivités locales .
amicalement
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7507
Localisation : Enfant du Monde

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par Dédé 95 le Mar 21 Avr - 8:45

Spin, la Sociale Démocratie n'est pas un système économique!
Les sociaux démocrates sont des réformistes, on y trouve du reste, des marxistes, Jospin, par ex, est marxiste, mais pour lui la transformation de la société passe par des réformes, il n'est pas révolutionnaire! Il l'a pourtant été Siffle
Bon nombre de membres du PS sont issues de la SFIO.

Entendons nous bien, nous parlons de système économique, relevant certes de la politique, mais pas seulement.
---------------------
Le service publique doit etre défendu comme élément de la justice sociale!
Par exemple toutes ces associations patronales qui vivent avec des fonds publiques, devraient etre mieux controlées! On y trouve là la crème des profiteurs des générosités de l'Etat, et pas à coup d'aumone, mais de subventions détournées!
Sans compter les dépenses d'investissement remises clef en mains au privé, voir le scandale des autoroutes!
26 milliards de cadeaux aux entreprises en 2014, avec comme réponse +15% de chomeurs, c'est-y pas beau le libéralisme économique de l'état ?



_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
spin
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 65
Messages : 3321
Localisation : France sud-est

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par spin le Mar 21 Avr - 10:15

Dédé 95 a écrit:Spin, la Sociale Démocratie n'est pas un système économique!
Comment appelles-tu un système économique intermédiaire entre libéralisme et socialisme ?

à+

avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6053
Localisation : France

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par komyo le Mar 21 Avr - 10:29

a propos du tafta, un court texte de jorion remettant les enjeux dans un contexte plus global !


Discours imaginaire, par Pascal
21 AVRIL 2015 par PAUL JORION


Le peuple veut des droits ? Qu’a cela ne tienne, Il les aura. Mais Nous, nous conserverons le pouvoir de définir les droits et les devoirs. L’important n’est pas le droit, mais l’intérêt de Ceux qu’il sert et pour cela, Nous devons garder le pouvoir de l’initiative et de l’écriture.

1789 a donné des droits Sociaux au peuple que le CNR a confortés à la Libération, il serait bien imprudent de les contester. Alors, à Nous de renforcer l’autre droit, le Nôtre, le droit du Commerce et des affaires. Il suffira ensuite, droit contre droit, de soumettre le droit Social au droit du Commerce.

Le peuple sera satisfait de pouvoir revendiquer ses droits Sociaux mais sous couvert du « réalisme économique » qu’il s’agira d’instiller dans les cerveaux, le peuple devenu « communauté de consommateurs » acceptera de soumettre Son droit Social à Notre droit du Commerce.

Cette société ainsi organisée à Notre avantage, appelons la « Démocratie ». Ainsi, toute revendication ou remise en cause du système sera, de fait, attribuée à une volonté Anti-démocratique. Nous pourrions même qualifier ces contestataires de « populistes », ainsi la notion même de peuple deviendra suspecte.


autre intéressante réflexion sur les défauts des entreprises et celle des états...
http://www.pauljorion.com/blog/2015/04/17/deux-poids-deux-mesures-et-toujours-les-memes-perdants-par-jean-paul-vignal/#more-74763


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7507
Localisation : Enfant du Monde

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par Dédé 95 le Mar 21 Avr - 13:34

spin a écrit:
Dédé 95 a écrit:Spin, la Sociale Démocratie n'est pas un système économique!
Comment appelles-tu un système économique intermédiaire entre libéralisme et socialisme ?

à+
Je ne l'appelle pas puisque ça n'existe pas! Dans le sens autre qu' avatar.
C'est toi qui affirme, c'est à toi de me le démontrer!

Par contre ce que l'on sait c'est que le libéralisme devient impérialisme, ça nous le vivons actuellement et là l'actualité économique nous le fournie tout les jours, on appelle celà la concentration de capitaux (Merci à Lénine de nous l'avoir expliqué)

Mais l'impérialisme n'est pas la voie au socialisme, il ne s'ouvre qu'avec la barbarie (merci à Rosa Luxembourg de nous l'avoir expliqué)

Alors on fait quoi ? On fait comme Bakounine ...et Guérin, on blablate et on attend les bras croisé que ces "ignares de peuples (sic)", se réveillent?


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1790

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par JiPi22 le Mar 21 Avr - 13:41

Dédé 95 a écrit:

Alors on fait quoi ? On fait comme Bakounine ...et Guérin, on blablate et on attend les bras croisé que ces "ignares de peuples (sic)", se réveillent?
On peut faire tout ce qu'on peut pour élaborer un projet "progressiste", mais ce projet ne se réalisera que le jour où ces peuples se réveilleront, pour une nouvelle étape de l'évolution de l'humanité vers un avenir que nous voulons meilleur.
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7507
Localisation : Enfant du Monde

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par Dédé 95 le Mar 21 Avr - 13:48

Tout à fait Jipi, c'est faire sienne "L'émancipation des travailleurs sera l'oeuvre des travailleurs eux-même", mais l'action individuelle ne suffit pas, il faut convaincre pour se regrouper, car l'union fait la force, et l'individualisme du type philosophie en matière d'action n'a jamais amené qu'à des martyres! Cela l'histoire nous l'a enseigné!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
spin
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 65
Messages : 3321
Localisation : France sud-est

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par spin le Mar 21 Avr - 14:24

Dédé 95 a écrit:
spin a écrit:
Comment appelles-tu un système économique intermédiaire entre libéralisme et socialisme ?
Je ne l'appelle pas puisque ça n'existe pas! Dans le sens autre qu' avatar.
C'est toi qui affirme, c'est à toi de me le démontrer!
Pardon ? Il n'y a pas eu des sociétés, des pays, où une partie des moyens de production était sous gestion libérale et une autre partie sous gestion étatique ? Même Lénine a remis une part d'économie privée, qui a d'ailleurs limité le désastre (à moins qu'elle l'ait prolongé).
Alors on fait quoi ? On fait comme Bakounine ...et Guérin, on blablate et on attend les bras croisé que ces "ignares de peuples (sic)", se réveillent?
Tout plutôt que ce qui a été fait en Russie, en Chine, au Cambodge...

à+

avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1790

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par JiPi22 le Mar 21 Avr - 16:47

Dédé 95 a écrit:Tout à fait Jipi, c'est faire sienne "L'émancipation des travailleurs sera l'oeuvre des travailleurs eux-même", mais l'action individuelle ne suffit pas, il faut convaincre pour se regrouper, car l'union fait la force, et l'individualisme du type philosophie en matière d'action n'a jamais amené qu'à des martyres! Cela l'histoire nous l'a enseigné!
Nous baignons dans un tel climat d'individualisme que je ne vois guère émerger cette union des travailleurs pour s'émanciper.
D'ailleurs, le centre du monde n'est plus en Occident. Les peuples qui peuvent faire la révolution sont ceux qui sont réduits à un tel état que l'explosion est inévitable ; nous n'en sommes pas encore là.
Ce que nous pouvons faire, c'est d'élaborer des projets . Prends l'exemple des révolutions française et russe ; ce sont des intellectuels qui ont élaboré le programme de la révolution française ; de même celle qui a eu lieu en Russie inspirée des analyses marxistes.
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 6838
Localisation : Dijon

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par gaston21 le Mar 21 Avr - 17:34

Un exemple éclatant de la main-mise du capitalisme pur sur le monde; la Banque Mondiale chargée d'assurer un développement économique plus humain et démocratique! Les pauvres, on les chasse à coups de bulldozers et de matraques! C'est sans doute pour les forcer à mieux se loger! Pas vrai, dan?

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2015/04/21/quand-la-banque-mondiale-trahit-les-pauvres_4620042_3212.html
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1790

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par JiPi22 le Mar 21 Avr - 19:13

J'avais eu écho de cette dérive de la Banque Mondiale.

Si des organismes à but humanitaire se laissent ainsi pourrir par les technocrates et la finance, je ne sais pas où on va.

Par contre, on peut s'interroger sur ce que va donner le "modèle chinois" ;ils pourraient bien noous surprendre,les chinois.
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 8925
Localisation : vallée du vent

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par dan 26 le Mar 21 Avr - 19:37

gaston21 a écrit:Un exemple éclatant de la main-mise du capitalisme pur sur le monde; la Banque Mondiale chargée d'assurer un développement économique plus humain et démocratique! Les pauvres, on les chasse à coups de bulldozers et de matraques! C'est sans doute pour les forcer à mieux se loger! Pas vrai, dan?
Je rappelle qu'"en France en 10 ans le nombre de pauvre à baissé de 24, 7 % il est passé à 17 %
Et que dans le monde dans la même période, il y a plus de 1,2 milliards d'individus qui sont sortis de la pauvreté . Même si il reste encore à faire , la tendance est plutôt positive .
Mais chut, c'est à cause du libéralisme, et du capitalisme, il ne faut surtout pas le dire, et le faire savoir !!!Il est préférable de faire pleurer dans les chaumières , c'est plus fédérateur pour les ......................
amicalement

Contenu sponsorisé

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 26 Juin - 7:31