LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal

Visitez le forum partenaire : http://diamehito.forumactif.org/

Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Partagez
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7738
Localisation : Enfant du Monde

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par Dédé 95 le Ven 23 Jan - 19:53

Moi ce qui me fait rire dans ce dialogue, c'est que Dan nous serine avec les privatisations de pans entiers de l'Etat, et quand quelqu'un lui dit qu'il faudrait privatiser, il affirme que ce n'est pas possible!
Alzheimer ou le besoin d'avoir raison ?
Je me pose la question.

Tout le monde à compris qu'effectivement l'achoppement est dans les termes Privé, qu'est-ce que le Privé ? L'Etat et qu'est-ce que l'état!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6397
Localisation : France

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par komyo le Ven 23 Jan - 20:01

Dan voir troubaa dans une moindre mesure sont des soldats du statu quo ! Cool
Provisoirement le modèle dans lequel ils sont les satisfont d'ou leur difficulté a en imaginer un autre !



_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7206
Localisation : Dijon

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par gaston21 le Sam 24 Jan - 11:13

En tout cas, le libéralisme a conduit l'Europe au chaos. On va le voir avec la Grèce demain. Et croire que Draghi a trouvé la solution est une fumisterie. Un article du Figaro, un journal qui n'est vtaiment pas de gauche!

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2015/01/23/20002-20150123ARTFIG00319-plan-de-la-bce-les-francais-n-en-verront-jamais-la-couleur-les-banques-si.php

Draghi et la BCE ont attendu qu'on soit dans la m..., que le chômage soit à un niveau inégalé, que certains pays soient près de l'agonie, que la déflation menace de tout emporter, pour comprendre que l'euro était trop fort et minait notre compétitivité, que les gens n'avaient plus de sous et ne pouvaient donc soutenir l'activité, que les politiques d'austérité contractaient cette activité, que moins d'activité, c'est moins de TVA, d'impôt sur le revenu, d'impôt sur les sociétés, de cotisations sociales, de recettes fiscales en général. Et moins de PIB, c'est automatiquement augmenter le rapport dette/PIB. La baisse de la dépense publique creuse automatiquement la dette. Les politiques d'austérité étouffent la croissance! Elles creusent les déficits par défaut de recettes.Ca crève pourtant les yeux! Et la Grèce en est l'exemple absolu. Comment a varié sa dette depuis qu'on lui sert le cou?
L'Europe est gouvernée par des gens instruits; leur manque simplement le bon sens du paysan! A moins qu'ils ne poursuivent des buts peu reluisants; c'est ce que je pense.
A noter qu'en France, la dette publique (93,5% du PIB fin 2013) est très inférieure à la dette privée qui était de 115 %. Serrez-vous la ceinture, les gars, comme les gens de Davos qui parlent de réchauffement climatique et de pollution mais qui viennent en jet privé ou au moins en avion puis hélicoptères! Plus de 1000 voyages! De qui se fiche-t-on?
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9344
Localisation : vallée du vent

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par dan 26 le Sam 24 Jan - 16:20

komyo a écrit:Dan voir troubaa dans une moindre mesure sont des soldats du statu quo ! Cool
Provisoirement le modèle dans lequel ils sont les satisfont d'ou leur difficulté a en imaginer un autre !
93 % de entreprises en France ne sont pas soumises aux dicta des actionnaires ou des marchés financiers , il est donc bon de relativiser , et surtout d'en prendre conscience ; ce sont ces entreprises qui seront créatrices d'emplois , et de richesses futures , donc accessibles à tous ceux qui désirent entreprendre .
Amicalement


Dernière édition par dan 26 le Sam 24 Jan - 16:35, édité 1 fois
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9344
Localisation : vallée du vent

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par dan 26 le Sam 24 Jan - 16:33

gaston21 a écrit:En tout cas, le libéralisme a conduit l'Europe au chaos. On va le voir avec la Grèce demain. Et croire que Draghi a trouvé la solution est une fumisterie. Un article du Figaro, un journal qui n'est vtaiment pas de gauche!
Pour moi c'est essentiellement la mauvaise gestion des finances publiques, il est totalement irréaliste de penser pouvoir vivre au dessus de ses moyens pendant plus de 30 pour la France par exemple . Preuve en ait les pays bien gérés comme la Norvège par exemple n'ont pas de problème particuliers .


Elles creusent les déficits par défaut de recettes.Ca crève pourtant les yeux!

Cela fait 30 ans que la France creuse sont trou de déficit !!!!

Et la Grèce en est l'exemple absolu.
Non désolé le problème est autre pour la Grèce, elel a été incapable de lever des impôts , tout le monde, touts les entreprise, tous les commerces, tous les armateurs trichaient . Faut il te rappelle qu'une des demande de l'Europe a été d'imposer des caisses enregistreuses dans les commerces ??!!!!!!
Comment a varié sa dette depuis qu'on lui sert le cou?
Là je suis d'accord , mais le fautif au départ c'est la Grèce elle même . Il est assez naturel de mettre un taux plus haut, quand il y a de gros risques avec le créancier .


A noter qu'en France, la dette publique (93,5% du PIB fin 2013) est très inférieure à la dette privée qui était de 115 %.
Les dettes privées sont cautionnées par les biens privés , faut il te rappeler que les avoirs des particuliers et des entreprises dans les banques sont beaucoup plus important que la dette cumulée de l'etat .

Serrez-vous la ceinture, les gars, comme les gens de Davos qui parlent de réchauffement climatique et de pollution mais qui viennent en jet privé ou au moins en avion puis hélicoptères! Plus de 1000 voyages! De qui se fiche-t-on?
il faut avoir la sagesse de relativiser, Gaston moi aussi j'ai essayé de sauter un repas à midi, pour essayer de régler le problème de la fin dans le monde , mais j'ai bien peur que cela ne suffise pas !!! Laughing Laughing Laughing

Sincèrement je pense que si les problèmes étaient si simples à régler il y a un moment que cela serait fait . Regarde notre fameux président de la république, "Hollandouille " il ne dit plus qu'il va régler les problèmes comme quand il était en campagne, mais qu'il va tout faire pour essayer de les régler !!!
Amicalement
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9344
Localisation : vallée du vent

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par dan 26 le Sam 24 Jan - 16:43

gaston21 a écrit:En tout cas, le libéralisme a conduit l'Europe au chaos. On va le voir avec la Grèce demain. Et croire que Draghi a trouvé la solution est une fumisterie. Un article du Figaro, un journal qui n'est vtaiment pas de gauche!

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2015/01/23/20002-20150123ARTFIG00319-plan-de-la-bce-les-francais-n-en-verront-jamais-la-couleur-les-banques-si.php

Etrange moi je lis cela dans l'article :

Christopher Dembik -Il s'agit du classique processus de création monétaire, c'est l'image de la «planche à billets». La BCE va augmenter la masse monétaire pour acheter des dettes d'État. Comme la dette est essentiellement détenue par les banques, celles-ci vont avoir leur bilan qui s'allège et elles vont bénéficier d'un supplément de liquidités qui devraient leur permettre d'octroyer plus de crédits aux consommateurs et aux entreprises.

A savoir que cela va permettre de developper les aides aux entreprises , et aux particuliers au travers de crédits dont je rappelle que les taux sont excessivement bas actuellement .
En terme clair on leur prête de l'argent sans intérêt et elle vont le preter avec intérêt a un taux bas afin de pouvoir financer leurs cout de fonctionnement à savoir en particuliers les salaires .
Je ne vois vraiment pas ce qu'il y a d'horrible dans ce type de propos .
Vous allez tout de même pas encore me dire que les actionnaires vont se goinfrer , cela devient maladif .
Amicalement
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7206
Localisation : Dijon

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par gaston21 le Sam 24 Jan - 16:55

Dan, nous n'avons pas vraiment les mêmes jumelles! A quoi sert le conditionnel?
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6397
Localisation : France

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par komyo le Sam 24 Jan - 17:08

dan 26 a écrit:
komyo a écrit:Dan voir troubaa dans une moindre mesure sont des soldats du statu quo ! Cool
Provisoirement le modèle dans lequel ils sont les satisfont d'ou leur difficulté a en imaginer un autre !
93 % de entreprises en France ne sont pas soumises aux dicta des actionnaires ou des marchés financiers , il est donc bon de relativiser , et surtout d'en prendre conscience ; ce sont ces entreprises qui seront créatrices d'emplois , et de richesses futures , donc accessibles à tous ceux qui désirent entreprendre .
Amicalement

Réponse idiote.
Il faut avoir une vision temporelle très limitée pour tenir ce type de discours, à votre avis pourquoi il y a t il une telle hécatombe en ce moment de petites et moyennes entreprises...
Je précise dans tous les pays libéraux, au cas ou il vous vienne l'idée saugrenue de déplacer la raison sur le système social français.
vous les voyez ou cher ami, les créations d'emplois, les richesses futures (beau coup de flute au passage !)


Dernière édition par komyo le Sam 24 Jan - 17:25, édité 1 fois


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5225
Localisation : Val David, Québec

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par Le Repteux le Sam 24 Jan - 17:21

dan 26 a écrit:
Le Repteux a écrit:Avec le GPS installé à bord, l'automobiliste pourrait être facturé selon son utilisation. Le paiement irait à l'entreprise d'entretien, et tous les frais seraient prévus.
Ok mais facturer à qui: à ceux qui sont pris dans les bouchons , ou à ceux qui créent des bouchons ? Et de quelle façon un forfait, au temps passé, mais comment le calculer ?
Pas au temps passé, mais au kilomètre circulé. Tu fais mille kilomètres dans un mois, tu es facturé pour mille kilomètres.

Dan a écrit:
Une police privée pourrait facturer les clients à chaque mois, comme pour nos services de communication.
Ok mais dans le cas d'un vol ou d'un meurtre qui est le client, le mort ou le meurtrier? Je penses que tu te rends compte seul que ce raisonnement a ses limites !!!
Tous nos systèmes ont leur limite, j'essaie juste de voir où peut nous mener cette idée de privatisation de l'état. Il me semble qu'internet nous permettrait une démocratie plus directe, à la limite, un logiciel pourrait remplacer nos élus actuels. Peu importe la direction choisie par la population, si c'est nous qui décidons, et que nous pouvons changer d'idée par sondage internet, le système serait plus efficace que d'attendre des élections. Qui sait si ce n'est pas vers ça que nous allons.

Dan a écrit:
Vu que c'est un service qui dessert tout le monde, tout le monde serait facturé.
Comment repérer tout le monde , si c'est tout le monde sans exception, ce n'est ni plus ni moins qu'un impôt, c'est ce qui se passe actuellement. Donc ce n'est pas privatisé, ou une économie marchande.
C'est un peu comme un impôt, mais si on peut changer l'entreprise qui gère le système par sondage internet, et si cette entreprise n'est pas chapeautée par un système plus global comme celui d'un état, les décisions seraient plus rapides, et il y aurait une forme de concurrence entre les entreprises, car elles seraient choisies selon leur performance.

Dan a écrit:
Et ça pourrait être pareil pour l'armée. Le problème que je vois, c'est le choix de l'entreprise, ou encore sa surveillance. On a un peu le même problème actuellement, et on se fie à la concurrence et à nos représentants pour le régler, mais ce n'est pas parfait non plus comme système. Dépenserait-on autant d'argent pour notre sécurité si on procédait par sondage sur le web pour prendre nos décisions à ce sujet? Produiriez-vous quand même des avions et des navires de guerre? En vendriez-vous aux autres pays? Je propose que l'on en vienne à prendre plus de décisions par sondage web, comme ça, nos représentants seraient peut-être plus humbles et il y aurait peut-être moins de corruption. Finirait-on par revenir au lance-pierre? Probablement pas, mais en recevant une facture détaillée de nos services à la fin du mois, peut-être qu'on déciderait communément de couper un peu sur nos dépenses militaires. Qu'en penses-tu?
Tu dévies ce n'est plus du privatif, c'est le coût qui pose problème , donc je continue à penser qu'il n'y a qu'une seule solution réduire les dépenses de l'état!! Seul problème personne n'est d'accord , et ne sera d'accord sur les postes à réduire .
Je réalise que la principale différence entre le privé et le public, c'est le choix exercé par le consommateur: si le consommateur achète le produit, que ce soit un service ou un bien, l'entreprise survit, sinon c'est une autre entreprise qui survit à sa place. Ce choix est exercé tous les jours quand nous achetons, mais seulement tous les cinq ans quand nous votons. Admettons que, pour notre police, nous ayons le choix entre deux entreprises, une de gauche et une de droite, et que nous ayons à payer nos impôts tous les mois à ces entreprises selon notre satisfaction, il y aurait-là une certaine forme de concurrence commerciale entre les deux, la plus choisie ayant la possibilité d'effectuer plus de contrats que l'autre, donc de faire plus de profit. Le système aurait ainsi la possibilité de s'adapter plus rapidement au changement, mais tout en conservant la satisfaction des consommateurs, donc la cohésion du système. Dans un système en évolution, c'est la capacité à changer de direction ou de vitesse le plus rapidement possible qui compte, mais tout en conservant la cohésion.


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9344
Localisation : vallée du vent

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par dan 26 le Sam 24 Jan - 18:04

gaston21 a écrit:Dan, nous n'avons pas vraiment les mêmes jumelles! A quoi sert le conditionnel?
je n'ai fait qu'un copié du texte donné en référence .
Le conditionnel sert à tous ceux qui font des prospectives d'avenir, sans savoir si cela va se réaliser dans tous les domaines .Tout cet argumentaire , est digne de madame soleil , ce ne sont que de prospectives dans tous les sens .
amicalement
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9344
Localisation : vallée du vent

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par dan 26 le Sam 24 Jan - 18:24

komyo a écrit:
Réponse idiote.
Il faut avoir une vision temporelle très limitée pour tenir ce type de discours, à votre avis pourquoi il y a t il une telle hécatombe en ce moment de petites et moyennes entreprises...
Des grosses entreprises également , essentiellement pour des problèmes de charges
qui plombent les prix de revient , de la concurrence, et des normes délirantes qui les pénalisent  dans de nombreux domaines . Raisons pour laquelle il est impératif que l'état diminue son train de vie, à tous les nivaux afin de pouvoir réduire les charges des entreprises .
Désolé les grandes entreprisses souffrent autant que les petites , mais etant moins nombreuses il y en a moins .

Il faut là aussi relativiser Exemple il suffit de voir la rétrogradation  des entreprises qui du cac 40 passent au second marché , et celles  dont les actions chutent d'une façon alarmante . Seule différence la chute est plus rapide pour les petites, car les banques les soutiennent moins. pourquoi ?
Parce qu'il y a toujours le chantage à l'emplois. Donc désolé ce n'est pas pour moi une question idiote


Je précise dans tous les pays libéraux, au cas ou il vous vienne l'idée saugrenue de déplacer la raison sur le système social français.
vous les voyez ou cher ami, les créations d'emplois, les richesses futures (beau coup de flute au passage !)
Cela dépend si c'est dans le monde : dans tous les pays émergents où les classes pauvres diminuent au profit des classe moyennes .
exemple la chine communiste est en train d'évoluer grâce à une certaine libéralisation du travail . Il suffit d'une semaine pour monter son entreprise , et il a été mis en place des formules de micro crédits rapides , qui permettent à beaucoup d'évoluer par eux même . .

Et en France dans de nombreux secteurs comme l'innovation, les nouvelles technologies,
je te rappelle au passage que dans les métiers techniques  chez les artisans , il y a 120  000
poste à pourvoir !!!

Pour ma part, j'ai à mon petit niveau crée dans ma ville 77 emplois   cette année , au travers d'aide à des personnes dynamiques qui désirent monter leur entreprise .

Et oui que veux tu il y a ceux qui veulent s'en sortir, et ceux qui profitent d'un système social avantageux!!! C'est bien connu .

Donc mes réponses ne sont pas forcement idiotes elles correspondent à une réalité, et ma petite expérience .
Combien as tu crée de richesses pour les autres , combien as tu aidé de personnes à trouver un travail , pour en parler !!
Ce matin encore j'ai trouvé un travail de maintenance en électromécanique , a quelqu'un de 52 ans qui cherchait du travail depuis 2 ans !!!
amicalement
Amicalement
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6397
Localisation : France

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par komyo le Lun 23 Mar - 4:17

un libéral qui balance ses réflexions, c'est beau  !

j'ai bien aimé le passage ou il parle de sa conversation avec le président de la cie aérienne du qatar et le fait que chez eux les grévistes auraient tous été en prisons (applaudissements dans la salle) !

résumons :

-1 : les acquis sociaux sont une monstruosité qui doit disparaître,

-2 : les syndicalistes doivent être jetés en prison,

-3 : la retraite doit être supprimée,

-4 : il faut faire travailler les enfants pour pouvoir gagner en compétitivité.

il est à fond et je sens que si demain il a les conditions de travail du zimbawé pour ses employés il serait enfin un patron comblé  !

Perle à voir ici :
https://vimeo.com/116748738


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9479
Localisation : ici ou là

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par troubaa le Lun 23 Mar - 7:19

Soit tu n'as pas compris soit tu n'as pas vu ta video.

vu ta réaction de toutes évidence certains sujets ne peuvent pas être abordé sans que certains ne tombent dans la caricature.

en 1 mot tout ton résumé est totalement faux. je t'invite à prendre 20 mn et à écouter la vidéo.


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7738
Localisation : Enfant du Monde

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par Dédé 95 le Lun 23 Mar - 7:30

Hallucinant, mais si réel!
Et ne nous y trompons pas, il n'y a qu'un libéralisme, car c'est aussi leur discours, oui mais nous on est pas au CAC 40 nous c'est les TPE et PME, ru parles c'est les pires!
Quand tu donne un pouvoir supérieur à un individu, et la propriété privée est un pouvoir, il n'y a plus de social c'est tout pour lui!
La révolte gronde, l'armée se renforce, les ultras se positionnent, l'Etat fait son boulot de toujours!
Sus à ces "cons de pauvres" le filet, la piqure dans les mains, comme dirait sans honte un certain petits financier du forum!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9479
Localisation : ici ou là

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par troubaa le Lun 23 Mar - 8:09

tiens encore un qui n'a pas écouté la vidéo et qui répète ce qu'on lui a dit de répéter.


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9344
Localisation : vallée du vent

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par dan 26 le Lun 23 Mar - 8:58

troubaa a écrit:tiens encore un qui n'a pas écouté la vidéo et qui répète ce qu'on lui a dit de répéter.

*****************************************************

Pas d 'attaque personnelle!

Toshirô
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7738
Localisation : Enfant du Monde

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par Dédé 95 le Lun 23 Mar - 11:44

En effet j'ai une haine viscérale contre le système, système qui depuis 101 ans nous entraine dans les guerres, et depuis quelques années dans les dettes abyssale (25M€ chaque seconde pour rappel)
Et ce n'est pas l'Etat puisque l'Etat c'est l'Etat du système)!
Tiens un Etat très très libérale celui du Japon, dette 245% du Pib (*), alors les défenseurs du systèmes vous en dites quoi ?
Faut faire une piqure aux mécontent?
Faut les renvoyer dans leurs pays d'origine, y compris les Italiens, ces "ritals", comme les appelaient vos prédecesseurs ?
Faut vider les prisons des bronzés indésirable?
Vous en voulez encore des orientations de votre politique ?

Je ne sais pas encore ce que peut-ètre le socialisme, en tout cas il ne peut pas ètre pire que le capitalisme!

je n'ai rien à déformer, *******je me censure******car vous avez la situation sous les yeux, libre à vous la petite bourgeoisie de réver à devenir gros, mais votre classe sociale se paupérise, vous n'avez pas assez exploité vos semblable, c'est ce qui vous rend si hargneux!
Ah la jalousie....

(*) http://www.lemonde.fr/japon/article/2013/08/09/la-dette-du-japon-depasse-le-million-de-milliards-de-yens_3459569_1492975.html


Dernière édition par Dédé 95 le Lun 23 Mar - 12:14, édité 1 fois


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6397
Localisation : France

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par komyo le Lun 23 Mar - 11:50

troubaa a écrit:Soit tu n'as pas compris soit tu n'as pas vu ta video.

vu ta réaction de toutes évidence certains sujets ne peuvent pas être abordé sans que certains ne tombent dans la caricature.

en 1 mot tout ton résumé est totalement faux. je t'invite à prendre 20 mn et à écouter la vidéo.

et moi je t invite a la ré écouter aussi, c'est ton appartenance au medef qui te fait applaudir par esprit de classe avec tes collègues, aux propos du ci devant sieur de juniac ? drunken

En gros il est en train de parler du dumping social avec pour toute réponse, il faut évoluer, sous entendu régrésser et arriver aux conditions du zimbawe.
Je te renvoie au 8minutes, puisque pour toi personne n'a compris la vidéo.  albino
supprimons le droit de grève la concurrence l'exige !

https://vimeo.com/116748738


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6397
Localisation : France

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par komyo le Lun 23 Mar - 11:54

Dédé 95 a écrit:
je n'ai rien à déformer, la crapule (quelqun qui exploite malhonnètement son prochain (le dico)), car vous avez la situation sous les yeux, libre à vous la petite bourgeoisie de réver à devenir gros, mais votre classe sociale se paupérise, vous n'avez pas assez exploité vos semblable, c'est ce qui vous rend si hargneux!
Ah la jalousie....

(*) http://www.lemonde.fr/japon/article/2013/08/09/la-dette-du-japon-depasse-le-million-de-milliards-de-yens_3459569_1492975.html

enfin Dédé, tu ne sais pas que tout va bien la ou la protection sociale est bien moindre qu'en France, bref l'exemple a suivre urgemment pour se relever économiquement ! cheers

http://www.lecontrarien.com/2015/03/23


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9479
Localisation : ici ou là

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par troubaa le Lun 23 Mar - 20:35

komyo a écrit:
troubaa a écrit:Soit tu n'as pas compris soit tu n'as pas vu ta video.

vu ta réaction de toutes évidence certains sujets ne peuvent pas être abordé sans que certains ne tombent dans la caricature.

en 1 mot tout ton résumé est totalement faux. je t'invite à prendre 20 mn et à écouter la vidéo.

et moi je t invite a la ré écouter aussi, c'est ton appartenance au medef qui te fait applaudir par esprit de classe avec tes collègues, aux propos du ci devant sieur de juniac ?  drunken

En gros il est en train de parler du dumping social avec pour toute réponse, il faut évoluer, sous entendu régrésser et arriver aux conditions du zimbawe.
Je te renvoie au 8minutes, puisque pour toi personne n'a compris la vidéo.  albino
supprimons le droit de grève la concurrence l'exige !

https://vimeo.com/116748738

au moins tu l'as écouté cela me rassure.
A aucun moment il dit qu'il faut supprimer le droit de grève ni d'ailleurs ne parle du zimbawe.
Et au contraire il fait son méa culpa sur sa responsabilité dans la greve d'Air France , parce qu'il a mal dialoguer des le départ.

C'est ce que j'ai retenu la méthode nécessaire au dialogue social pour éviter de tomber dans un conflit qui tourne à l'aberration de la surenchère passe par des explications clairs de la situation afin de chercher des solutions dans la concertation.

je te rapelle qu'il evoque les conflit avec les pilotes prolétaires d'air france.

ce n'est pas parce qu'un patron évoque le droit de gréve qu'il veut son interdiction.
cependant  tu ne verras jamais un patron se réjouir de subir une gréve
ce qui est logique il me semble vu que c'est le but de la grève : emmerdé le patron.

en un mot tout les sujets abordés par ce patron tu les interprétes de travers
A croire que pour toi certains sujets ne peuvent pas être abordé sans être caricaturé

serait ce une forme de censure ?


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7738
Localisation : Enfant du Monde

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par Dédé 95 le Lun 23 Mar - 21:03

Ah bon ? le but d'une grève c'est d'emmerder le patron?

Evidemment avec de tels théories....je comprend mieux!

Moi je croyais qu'une grève c'était le moyen ultime, pour une classe sociale, d'obtenir légitime satisfaction!

Et l'inverse, le lock-out, c'est pour emmerder les ouvriers? Very Happy



_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6397
Localisation : France

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par komyo le Lun 23 Mar - 21:25

troubaa a écrit:
komyo a écrit:

et moi je t invite a la ré écouter aussi, c'est ton appartenance au medef qui te fait applaudir par esprit de classe avec tes collègues, aux propos du ci devant sieur de juniac ?  drunken

En gros il est en train de parler du dumping social avec pour toute réponse, il faut évoluer, sous entendu régrésser et arriver aux conditions du zimbawe.
Je te renvoie au 8minutes, puisque pour toi personne n'a compris la vidéo.  albino
supprimons le droit de grève la concurrence l'exige !

https://vimeo.com/116748738

au moins tu l'as écouté cela me rassure.
A aucun moment il dit qu'il faut supprimer le droit de grève ni d'ailleurs ne parle du zimbawe.
Et au contraire il fait son méa culpa sur sa responsabilité dans la greve d'Air France , parce qu'il a mal dialoguer des le départ.

C'est ce que j'ai retenu la méthode nécessaire au dialogue social pour éviter de tomber dans un conflit qui tourne à l'aberration de la surenchère passe par des explications clairs de la situation afin de chercher des solutions dans la concertation.

je te rapelle qu'il evoque les conflit avec les pilotes prolétaires d'air france.

ce n'est pas parce qu'un patron évoque le droit de gréve qu'il veut son interdiction.
cependant  tu ne verras jamais un patron se réjouir de subir une gréve
ce qui est logique il me semble vu que c'est le but de la grève : emmerdé le patron.

en un mot tout les sujets abordés par ce patron tu les interprétes de travers
A croire que pour toi certains sujets ne peuvent pas être abordé sans être caricaturé

serait ce une forme de censure ?

Excuse nous on est visiblement tous un peu con ! heureusement que tu es là pour nous expliquer ce qu'il veut dire ! bom

http://www.pauljorion.com/blog/2015/03/22/dans-notre-serie-larrogance-de-classe-sort-de-ses-gonds-le-p-dg-dair-france-klm-par-roberto-boulant/


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9344
Localisation : vallée du vent

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par dan 26 le Lun 23 Mar - 23:46

troubaa a écrit:

au moins tu l'as écouté cela me rassure.
Ok mais il n'a pas compris , c'est toujours le même problème .


C'est ce que j'ai retenu la méthode nécessaire au dialogue social pour éviter de tomber dans un conflit qui tourne à l'aberration de la surenchère passe par des explications clairs de la situation afin de chercher des solutions dans la concertation.

je te rapelle qu'il evoque les conflit avec les pilotes prolétaires d'air france.

il parle surtout de la différence des charges obligatoires entre Air France, et les compagnies bons marchés, qui forcement ne peuvent avoir les mêmes charges donc les mêmes salaires .  Cet échange montre bien  l'inculture économique qu'il peut y avoir dans notre pays , raison pour la quelle les solutions dans la concertation sont totalement impossibles . Les Pilotes ne voient que leurs avantages, et n'en ont rien à faire de la viabilité de l'entreprise face au marché concurrentiel . Il dit bien Que KLM est entre 20 et 40 % plus cher que ces concurrents , et qu'ils doivent faire du bon marché si ils veulent pouvoir survivre .


ce n'est pas parce qu'un patron évoque le droit de gréve qu'il veut son interdiction.
cependant  tu ne verras jamais un patron se réjouir de subir une gréve
ce qui est logique il me semble vu que c'est le but de la grève : emmerdé le patron.


Et faire pression surtout

en un mot tout les sujets abordés par ce patron tu les interprétes de travers
A croire que pour toi certains sujets ne peuvent pas être abordé sans être caricaturé

serait ce une forme de censure ?[/quote]

D'accord à 100 % pour preuve les applaudissements , correspondent au fait que mettre en prison les grévistes est normalement interdit chez nous . Alors que certains attribuent ces applaudissements au fait de les mettre en prison !!!
Mais bon quand on a des idées préconçues, et une inculture économique , il n'y a pas grand chose à faire .
Si ce n'est demander aux râleurs de monter leurs propres entreprise et qu'ils nous montrent comment faire .
Voilà une réflexion intéressante : que les grévistes montent une entreprise et nous fassent la démonstration que ce qu'ils demandent est possible

Nous avons des exemples dans notre région où aucune Scoop n'a fonctionné dans le temps , toutes sont allées jusqu'à la faillite et la liquidation, apres avoir augmenté les fameux acquis sociaux, sans aucune réflexion de long terme .  

Amicalement
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7738
Localisation : Enfant du Monde

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par Dédé 95 le Mar 24 Mar - 8:06

Dan a écrit:Si ce n'est demander aux râleurs de monter leurs propres entreprise et qu'ils nous montrent comment faire .
Tiens chiche, on compare les deux que j'ai monté GRATUITEMENT ou comme employé avec celle que tu a hérité!
Ah les donneurs de leçons.

Chiffres à l'appui, moi j'ai pas la honte!

Un peu de courage!

Un peu de prospective de marché?
Deux pistes: La fabrication de filet spécifique anti manifestant et des seringues (en liaison avec les labo pharmaceutique)

On verra le 9 Avril la réaction des petits bourgeois.....et des grands, surtout ceux à particule! Very Happy

Voilà une réflexion intéressante : que les grévistes montent une entreprise et nous fassent la démonstration que ce qu'ils demandent est possible
Oh le beau populisme à la Bompard!

Que les beaux bourgeois héritier (donc qui n'ont jamais monté leur entreprise) vivent avec 1500€ pendant un an et on verra leur réaction!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6397
Localisation : France

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par komyo le Mar 24 Mar - 9:09

Dédé 95 a écrit:
Dan a écrit:Si ce n'est demander aux râleurs de monter leurs propres entreprise et qu'ils nous montrent comment faire .
Tiens chiche, on compare les deux que j'ai monté GRATUITEMENT ou comme employé avec celle que tu a hérité!
Ah les donneurs de leçons.

Chiffres à l'appui, moi j'ai pas la honte!

Un peu de courage!

Un peu de prospective de marché?
Deux pistes: La fabrication de filet spécifique anti manifestant et des seringues (en liaison avec les labo pharmaceutique)

On verra le 9 Avril la réaction des petits bourgeois.....et des grands, surtout ceux à particule! Very Happy

Voilà une réflexion intéressante : que les grévistes montent une entreprise et nous fassent la démonstration que ce qu'ils demandent est possible
Oh le beau populisme à la Bompard!

Que les beaux bourgeois héritier (donc qui n'ont jamais monté leur entreprise) vivent avec 1500€ pendant un an et on verra leur réaction!

C'est ce qu'un camarade de la CGT d'évry avait dit a mon patron lors d'une grève.
Concernant ce DG lors d'un CE ou j'étais secrétaire, je lui avait dit que c était complètement délirant qu'il refuse une augmentation de 20€ mois aux salariés d un entrepot, lorsque le patron du groupe gagnait 15millions d'usd par an, il m'avait fait que remarqué que ce n'était pas vrai, il ne gagnait que 9 millions de dollars, 15 c'était s'il atteignait ses objectifs...

C'est quand meme plus de 7 siecles de smic gagné en 1 an ! ^^
va vivre avec ca ! ^^

Le libéral :

comme l’intégrisme religieux, il défend une tradition, en l’occurrence l’économie néo-libérale, les dogmes sur lesquels elle repose et refuse toute évolution. Les dix commandements de la bible économique néo-libérale sont d’ailleurs bien connus :


les 10 commandements de l'économie néolibérale :

(1) l’austérité budgétaire tu prôneras ;
(2) la dépense publique tu diminueras ;
(3) plutôt que les plus riches, les pauvres tu taxeras ;
(4) la libéralisation financière tu assureras ;
(5) une banque centrale indépendante tu chériras ;
(6) le marché tu vénéreras ;
(7) la compétitivité tu promouvras ;
(Cool la privatisation de l’économie tu organiseras ;
(9) la déréglementation tu favoriseras ;
(10) la propriété privée tu défendras.

L’intégrisme économique a un dieu qu’il vénère : le marché ; et de nombreux prédicateurs médiatiques qui ont pour mission de convaincre les foules de la bonté de ce dieu et, pour les récalcitrants, de nier toute alternative et de promettre l’enfer, sur terre cette fois-ci, à ceux qui douteraient de la véracité des tables de la loi économique.

http://blogs.rue89.nouvelobs.com/chez-les-economistes-atterres/2015/03/23/et-lintegrisme-economique-le-combat-234379



_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9344
Localisation : vallée du vent

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par dan 26 le Mar 24 Mar - 9:26

[quote]
komyo a écrit:

C'est ce qu'un camarade de la CGT d'évry avait dit a mon patron lors d'une grève.
Concernant ce DG lors d'un CE ou j'étais secrétaire, je lui avait  dit que c était complètement délirant qu'il refuse une augmentation de 20€ mois aux salariés d un entrepot, lorsque le patron du groupe gagnait 15millions d'usd par an, il m'avait fait que remarqué que ce n'était pas vrai, il ne gagnait que 9 millions de dollars, 15 c'était s'il atteignait ses objectifs...

C'est quand meme plus de 7  siecles de smic gagné en 1 an !  ^^
va vivre avec ca ! ^^
La jalousie maladive qui ressort affraid affraid affraid
Qu'a fait ce fameux délégué pour essayer d'evoluer dans son poste afin d'essayer de gagner plus . D'autant plus que dans les grands groupes l'echelle sociale est facile à prendre si ont le désire . 20 euros par mois est une façon de présenter les choses qui est totalement orienté , il faut le multiplier par le nombre de personnel , et le nombre de mois afin de le relativiser par rapport au CA, ou à la masse salariale .
je n'arrive pas à comprendre dans les groupes ces personnes qui refusent d'évoluer dans l'échelle sociale,( alors qu'il y a de nombreux moyens), et qui attendent tous des autres . Pourquoi de cherchent ils pas a évoluera d'eux même ?




les 10 commandements de l'économie néolibérale :

(1) l’austérité budgétaire tu prôneras ;
(2) la dépense publique tu diminueras ;
(3) plutôt que les plus riches, les pauvres tu taxeras ;
(4) la libéralisation financière tu assureras ;
(5) une banque centrale indépendante tu chériras ;
(6) le marché tu vénéreras ;
(7) la compétitivité tu promouvras ;
(Cool la privatisation de l’économie tu organiseras ;
(9) la déréglementation tu favoriseras ;
(10) la propriété privée tu défendras.

L’intégrisme économique a un dieu qu’il vénère : le marché ; et de nombreux prédicateurs médiatiques qui ont pour mission de convaincre les foules de la bonté de ce dieu et, pour les récalcitrants, de nier toute alternative et de promettre l’enfer, sur terre cette fois-ci, à ceux qui douteraient de la véracité des tables de la loi économique.
Ce n'est qu'un pamphlet on peut faire la même chose avec le syndicaliste, le communiste, le sportif, etc etc .
aller voir la crise actuelle chez Charlie Hebdo , où le personnel trotskystes veut se partager les 30 millions qu'ils ont reçu, de la part des "on est Charlie ", on dirait des patrons avides !!!Comme c'est étrange !!! Quand ils sont dans la situation qu'ils ont critiqué, ils font la même chose . Laughing Laughing Laughing
Amicalement



avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par elaine 23 le Mar 24 Mar - 9:47

C'est le contraire: ils veulent partager! Mais il serait juste de réinvestir de quoi retrouver la situation d'avant l'attentat .


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6397
Localisation : France

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par komyo le Mar 24 Mar - 10:07

dan 26 a écrit:

La jalousie maladive  qui ressort affraid  affraid  affraid  
Qu'a fait ce fameux délégué pour essayer d'evoluer dans son poste afin  d'essayer de gagner plus . D'autant plus que dans les grands groupes l'echelle sociale est facile à prendre  si ont le désire . 20 euros par mois  est une façon de présenter les choses qui est totalement orienté , il faut le multiplier par le nombre de personnel , et le nombre de mois afin de le relativiser par rapport au CA, ou à la masse salariale .
je n'arrive pas à comprendre dans les groupes ces personnes qui refusent d'évoluer dans l'échelle sociale,( alors qu'il y a de nombreux moyens), et qui attendent tous des autres . Pourquoi de cherchent ils pas a évoluera d'eux même ?





Ce n'est qu'un pamphlet  on peut faire la même chose avec le syndicaliste,  le communiste, le sportif, etc etc .
aller voir la crise actuelle chez Charlie Hebdo , où le personnel  trotskystes  veut se partager les 30 millions qu'ils ont reçu, de la part  des "on est Charlie ", on dirait des patrons avides !!!Comme c'est étrange !!! Quand ils sont  dans la situation qu'ils ont critiqué, ils font la même chose .  Laughing  Laughing  Laughing
Amicalement





au contraire c'est très réaliste comme description, d'ailleurs puisque tu parlais par ailleurs de la pensée dominante, c'est tout a fait celle qui règne a tous les niveaux d'une société noyautée par ce qu'il faut appeler désormais un dogme, avec son clergé, ton niveau étant a peu près celui d'un moine prédicateur sur le terrain.. alien

concernant une hypothétique jalousie, de ta part peut etre, mais me concernant pour avoir fréquenté ce type d'individu c'est absolument niet, et je préfère mon pote syndicaliste qui est tourné vers les autres et leur défense a ce personnage qui par certains cotés rappelle les nobles de l'ancien régime. Tu aurais été jaloux toi des nobles de l'ancien régime ?
Plus je te lis d'ailleurs, plus je trouve que ta perception de la jalousie chez les autres est une problématique interne qui t est personnelle, que tu projettes sur l extérieur.

personnellement, j'admire davantage des gens comme l'abbé pierre, pierre rabbhi, chouard, et tous les anonymes qui servent autrui, médecins, savants, militants que des gens qui sous couvert de réussites sont avant tout des parasites sans limites du fait du système actuel.
Alors la jalousie, la dedans...


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9479
Localisation : ici ou là

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par troubaa le Mar 24 Mar - 10:24

komyo a écrit:les 10 commandements de l'économie néolibérale :
(1) l’austérité budgétaire tu prôneras ;
Oui et non. Tout dépend de la définition du mot austérité.
Ne pas dépenser l'argent des contribuables n'importe comment, éviter les gaspillages, les doublons, est-ce être austère ?

(2) la dépense publique tu diminueras ;
Là aussi oui et non.
Tout dépend d'où l'on part.
On en revient au point 1.
Le but des libéraux est de concentrer l'effort de l'Etat sur sa fonction régalienne.
Le but n'est donc pas de forcément diminuer la dépense publique.

(3) plutôt que les plus riches, les pauvres tu taxeras ;
ça c'est plutot le socialisme.

(4) la libéralisation financière tu assureras ;
délicat de répondre.
Le plus grand ennemi de la finance, le pays qui a le plus condamné la finance la finance c'est les Etats-Unis.
Il faut effectiveent de la libéralisation financière mais dans un cadre. Comme pour l'économie.
Le libéralisme ce n'est ni la loi de la jungle ni l’anarchisme.

(5) une banque centrale indépendante tu chériras ;
Indépendante certe mais établissement publique avec une mission clairement définie.
L'indépendance réside dans le fait de mener à bien la mission qui lui a été assignée.

(6) le marché tu vénéreras ;
que tu aimeras plutôt !

(7) la compétitivité tu promouvras ;
Tout à fait !

(9 )  la privatisation de l’économie tu organiseras ;
Tout à fait !

(9) la déréglementation tu favoriseras ;
J'aurais plutôt dit : la réglementation excessive bureaucratique tatillonne et inutile tu combattras !

(10) la propriété privée tu défendras.
Tout à fait oui.

L’intégrisme économique a un dieu qu’il vénère : le marché
non ce n'est pas un dieu vénéré.
C'est le poumon de l'économie
Tu vénères tes poumons qui te permettent de respirer tous les jours ?
Tu prends tes poumons pour des dieux ?

Jusqu'à preuve du contraire :
Sans marché point d'économie
Sans économie : point de progrès.

Maintenant tu peux avoir d'autres moyens. Ne reste plus qu'à montrer leur viabilité.


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6397
Localisation : France

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par komyo le Mar 24 Mar - 11:08

[quote="troubaa"]
komyo a écrit:les 10 commandements de l'économie néolibérale :
(1) l’austérité budgétaire tu prôneras ;
troubaa a écrit:Oui et non. Tout dépend de la définition du mot austérité.
Ne pas dépenser l'argent des contribuables n'importe comment, éviter les gaspillages, les doublons, est-ce être austère ?

Ben voyons, comme si il s agissait de cela !  ne pas dépenser l'argent des contribuables n'importe comment, c'est déjà arrêté de renfloué le système bancaire ad nauséum sous prétexte qu ils sont trop gros pour couler, "privatisation des risques, mutualisation des profits" ca ne te rappelle rien !
les CHU en faillite, les déserts médicaux, les tribunaux qui ferment, les associations de quartier qui n'ont plus d'argent c était de l'argent dépensé n'importe comment ?
il vaut mieux le donner aux actionnaires ?


(2) la dépense publique tu diminueras ;
Là aussi oui et non.
Tout dépend d'où l'on part.
On en revient au point 1.
Le but des libéraux est de concentrer l'effort de l'Etat sur sa fonction régalienne.
Le but n'est donc pas de forcément diminuer la dépense publique.

(3) plutôt que les plus riches, les pauvres tu taxeras ;
troubaa a écrit:ça c'est plutot le socialisme.

dis ca a warren buffet, il a reconnu que c était anormal qu'il paye aussi peu d impots par rapport a sa secrétaire !


(4) la libéralisation financière tu assureras ;
troubba a écrit:délicat de répondre.
Le plus grand ennemi de la finance, le pays qui a le plus condamné la finance la finance c'est les Etats-Unis.
Il faut effectiveent de la libéralisation financière mais dans un cadre. Comme pour l'économie.
Le libéralisme ce n'est ni la loi de la jungle ni l’anarchisme.

je te renvoie au dessus, entre tes déclarations et la réalité il y a un gap

(5) une banque centrale indépendante tu chériras ;
troubaa a écrit:Indépendante certe mais établissement publique avec une mission clairement définie.
L'indépendance réside dans le fait de mener à bien la mission qui lui a été assignée.

Accessoirement faire de l'argent avec l'émission de la dette !

(6) le marché tu vénéreras ;
troubaa a écrit:que tu aimeras plutôt !

comme certains aiment dieu (toi) et d autres le vénèrent (dan) !    farao

(7) la compétitivité tu promouvras ;
troubaa a écrit:Tout à fait !
(dan)

dans tous les domaines, santé, prison, armée, bonsoir le monde de dingues que tu nous prévoies !

(9 )  la privatisation de l’économie tu organiseras ;
troubaa a écrit:Tout à fait !

idem

(9) la déréglementation tu favoriseras ;
troubaa a écrit:J'aurais plutôt dit : la réglementation excessive bureaucratique tatillonne et inutile tu combattras !

dis ce que tu veux, dans les faits c'est open bar pour le western ou celui qui dégaine le plus vite et tue l adversaire a gagner ! ca c est du burnu !  affraid

(10) la propriété privée tu défendras.
troubaa a écrit:Tout à fait oui.

qu elle soit basée sur le vol des ressources et l' esclavage n étant évidemment pas le problème !

L’intégrisme économique a un dieu qu’il vénère : le marché
troubaa a écrit:non ce n'est pas un dieu vénéré.
C'est le poumon de l'économie
Tu vénères tes poumons qui te permettent de respirer tous les jours ?
Tu prends tes poumons pour des dieux ?

Jusqu'à preuve du contraire :
Sans marché point d'économie
Sans économie : point de progrès.

ton poumon est visiblement atteint de tuberculose !
rdv quand il aura collapsé ce qui a mon avis vu les étayages foireux fait
depuis 2008, ne devrait plus tarder a arriver !


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9344
Localisation : vallée du vent

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par dan 26 le Mar 24 Mar - 12:12

elaine 23 a écrit:C'est le contraire: ils veulent partager! Mais il serait juste de réinvestir de quoi retrouver la situation d'avant l'attentat .
et de payer peut être leurs dettes antérieures !!!
amicalement
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9479
Localisation : ici ou là

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par troubaa le Mar 24 Mar - 12:55

komyo a écrit:
(1) l’austérité budgétaire tu prôneras ;
troubaa a écrit:Oui et non. Tout dépend de la définition du mot austérité.
Ne pas dépenser l'argent des contribuables n'importe comment, éviter les gaspillages, les doublons, est-ce être austère ?
Ben voyons, comme si il s agissait de cela !  ne pas dépenser l'argent des contribuables n'importe comment, c'est déjà arrêté de renfloué le système bancaire ad nauséum sous prétexte qu ils sont trop gros pour couler, "privatisation des risques, mutualisation des profits" ca ne te rappelle rien !
les CHU en faillite, les déserts médicaux, les tribunaux qui ferment, les associations de quartier qui n'ont plus d'argent c était de l'argent dépensé n'importe comment ?
OUI évidemment !
Tu es de toute évidence dans l’éternel logique : Si c'est mal géré il faut donner plus d'argent et on n'aura plus de problème.
Et jamais dans la logique : si c'et mal géré gérons mieux.
Tu sais pourquoi il y a des déserts médicaux ? Parce qu'il y a des déserts de patients.
Nos dépenses de santé sont équivalentes à ce que dépense les autres pays européens.
Par contre nos dépenses administratives de santé  sont deux fois plus importantes.
Tu veux des explications ou tu préfères la politique de l'autruche ?

Avant de vouloir dépenser plus il est impératif de dépenser mieux !

il vaut mieux le donner aux actionnaires ?
L'Etat ne donne pas d'argent aux actionnaires.
Par contre en tant qu'actionnaire l'Etat perçoit des dividendes. Beaucoup même. Je crois que c'est le premier bénéficiaire de dividende versées en France.
Dans ce cas là personne ne crie au scandale....

(7) la compétitivité tu promouvras ;

dans tous les domaines, santé, prison, armée, bonsoir le monde de dingues que tu nous prévoies !
Je ne vois toujours pas où est le problème ?
Pour moi le monde de dingue c'est vouloir que l'Etat s'occupe de tout. Pour être dingue c'est dingue.

(10) la propriété privée tu défendras.
troubaa a écrit:Tout à fait oui.

qu elle soit basée sur le vol des ressources et l' esclavage n étant évidemment pas le problème !
Tu donnes un exemple d'une chose illégale. Très étrange.
Sais tu ce qu'est une propriété privée ?
Tiens je vais changer de voiture et j'ai fini de payer ma maison.... aurais je voler des ressources et esclavagiser des gens pour l'obtenir.
Il ne me semble pas.


Komyo : Etre excessif dans son argumentaire ne rend pas l'argumentaire plus pertinent, au contraire cela le rend moins sensé.


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1915

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par JiPi22 le Mar 24 Mar - 13:03

dan 26 a écrit: les solutions dans la concertation sont totalement impossibles .
Bel aveu de la réalité de la lutte des classes, c'est-à-dire des intérêts contradictoires des salariés et des détenteurs de capitaux.
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9479
Localisation : ici ou là

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par troubaa le Mar 24 Mar - 13:34

Moi je ne suis pas d'accord avec l'affirmation de dan, typiquement franchouillarde, qui empêche le pays d'évoluer de changer.
La confrontation, actuellement, amène à l'immobilisme.
Je pense au contraire il est possible, voir absolument nécessaire, de laisser place à la concertation, concertation intelligence, loin de toute les querelles de clochers.


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1915

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par JiPi22 le Mar 24 Mar - 15:26

troubaa a écrit: il est possible, voir absolument nécessaire, de laisser place à la concertation, concertation intelligence.

Concertation entre tous les travailleurs pour une juste répartition des biens et services qu'ils produisent, ce serait ça, le communisme.
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9479
Localisation : ici ou là

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par troubaa le Mar 24 Mar - 15:35

tout est dans la définition de juste !
Définition très subjective.
C'est pour cela que le communisme ne marche pas car il a une proche trop caricatural de ce qui est juste ou non.


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6397
Localisation : France

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par komyo le Mar 24 Mar - 16:54

troubaa a écrit:tout est dans la définition de juste !
Définition très subjective.
C'est pour cela que le communisme ne marche pas car il a une proche trop caricatural de ce qui est juste ou non.

le libéralisme ne marche pas plus que le communisme, il faut voir en terme de tendance, une société qui voit augmenter les inégalités comme elles augmentent ne peut survivre a long terme.


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12670

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par loli83 le Mar 24 Mar - 17:14

je dirais mieux : rien ne marche !

mis à part la période des juges décrite dans l'ancien testament
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9479
Localisation : ici ou là

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par troubaa le Mar 24 Mar - 17:45

komyo a écrit:
troubaa a écrit:tout est dans la définition de juste !
Définition très subjective.
C'est pour cela que le communisme ne marche pas car il a une proche trop caricatural de ce qui est juste ou non.

le libéralisme ne marche pas plus que le communisme, il faut voir en terme de tendance, une société qui voit augmenter les inégalités comme elles augmentent ne peut survivre a long terme.
Je ne sais pas. Tu dis surement cela parce que pour toi l'inégalité est une injustice.

On en revient à la notion subjective de ce qui est juste ou non.

Pour moi, pour l'instant le problème se situe plus dans la lutte contre la pauvreté que dans la lutte contre les inégalités.


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7738
Localisation : Enfant du Monde

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par Dédé 95 le Mar 24 Mar - 18:09

Halte meiseigneurs, le Libéralisme ça marche, ça marche même très bien...jusqu'au 20ème siècle!

Personne, ni Marx ni Lénine n'ont dit que le Libéralisme, c'est inutile, ils ont dit qu'il avait fait son temps, qu'il avait historiquement rempli son role!
Son role c'était quoi,?
Transformer une société  basée sur le commerce et l'artisanat (18èm siècle par ex) en une société industrielle à la fois dans les rapports commerciaux et la production, qui irait le contester ?
Mais là est le hic, car ce libéralisme à des règles, je ne parles même pas de la propriété privée, qui est plus moral que matériel, mais de son fonctionnement!
La loi du profit (seul le travail crée la richesse)
La loi des marchés (il faut donc qu'il y en ait)
La libre concurrence (qui suppose la liberté d'entreprise)
Un Etat qui soutien ce sysrème économique!

Faisons une simplification:
Untel A, monte une entreprise qui par le travail fabrique un produit à 10€
Au nom de la libre entreprise untel B monte la même entreprise mais vend à 9€, il se met donc en concurrence avec A.
Que fait A, il va chercher à vendre le produit 8€, afin de maintenir son marché, il va devoir soit rogner sur ses marges de profit, soit diminuer ses charges salariales!

On voit déjà là le lent processus, qui a aboutit à la phase du 20ème siècle (*) la concentration!

Imaginons donc qu'arrive un troisième larron C et produise à 7€ , ce prix il l'obtient grace à la finance et leurs actionnaires, qui soutiennent le 3èm!
Que font A et B, ils s'allient en une entitée appelée D qui produit à 6€ grace à une autre banque!

Ce processus, va engendrer ce qu'on à appellé l'Impérialisme économique , car c'est au tour des banques de se concentrer!
Un chiffre? Non, une réflexion issue d'un économiste libérale dans Journal boursier en Allemagne!
"Le mouvement de concentration croissante des banques resserre le cercle des établissements auxquels on peut, en général, adresser des demandes de crédit, d'où une dépendance accrue de la grosse industrie à l'égard d'un petit nombre de groupes bancaires. La liaison étroite de l'industrie et du monde de la finance restreint la liberté de mouvement des sociétés industrielles ayant besoin de capitaux bancaires. Aussi la grande industrie envisage-t-elle avec des sentiments divers la trustification (le groupement ou la transformation en trusts) croissante des banques; en effet, on a pu maintes fois observer des commencements d'accords entre consortiums de grandes banques, accords tendant à limiter la concurrence  ."
Schulze-Gaevernitz
En quelle année ? En 1912! Imaginez aujourd'hui!

On voit pourquoi le libéralisme économique a été balayé par sa propre contradiction, la NECESSITE de la concentration!

Il reste quoi au XXI siècle de l'économie libérale ? Rien puisque même les petits commerces sont assujettis au bon vouloir des banques!

Maintenir un taux de profit, des salaires corrects, dans une économie non planifiée (un role modestement assumé par l'Etat, sinon plus du tout), impossible, et c'est pourquoi les propriétaires du Capital (avec un grand A) se tournent vers des placements financiers qui tournent le dos aux placements productifs (les entreprises)


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3426
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par geveil le Mar 24 Mar - 18:36

Voilà qui est clair. Mais la lumière que tu apportes ne pourra percer l'obscurité des croyances pas plus qu'un phare ne peut percer une couche de charbon.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9479
Localisation : ici ou là

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par troubaa le Mar 24 Mar - 18:52

J'ai envie de provoquer un peu parce la perche est vraiment bien tendue (je suis sur que le camarade dédé m'attend la dessus mais je ne puis résister à la tentation ! péché de gorumandise ! )

Provocation mode ON
sauf que l'oeuvre du libéralisme n'est pas terminée.
Il lui reste le monde à conquérir comme il l'a fait en Europe.
Si tel que le décrit dédé le libéralisme est si bon, alors la parenthèse communiste* a été contre-productive en affaiblissant le libéralisme.
Provc Mode OFF

Quel rapport entre le libéralisme du XVIII° siecle et celui du XXI°. Les banques ? LA finance ? La mondialisation ? L'Europe ? Internet  ? la démocratie ** ? etc

Enfin je ne vois pas très bien ce que viennent faire les banque et les commerçants la dedans.. enfin si pour toi cela est clair..... pour moi cela reste aussi obscure qu'un phare qui essaye de percé un épais brouillard de novembre.

Avec dédé il y a toujours un exemple comme cela qui tombe comme un cheveu dans la soupe sans que l'on ne comprenne pas bien ce qu'il fallait là et pourquoi il est là.
Sauf évidemment à vouloir limiter le libéralisme aux banques et commerçants.

Enfin si pour toi tout cela est clair et ne relève pas d'obscure croyance...


* dédé ne monte pas sur tes grands chevaux : Communiste dans le sens généralement compris et non au sens défini par dédé.. (je plaisante...un peu )

** PAs taper Waki : Démocratie dans le sens généralement compris et non dans le sens "tortillé" tel que tu la présentes.

*** Faut en prendre des précautions "oratoires" maintenant.


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7738
Localisation : Enfant du Monde

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par Dédé 95 le Mar 24 Mar - 19:36

Si tel que le décrit dédé le libéralisme est si bon, alors la parenthèse communiste* a été contre-productive en affaiblissant le libéralisme.
Je n'ai pas dit que le libéralisme EST bon, j'ai dit qu'il avait été utile en précisant:
Personne, ni Marx ni Lénine n'ont dit que le Libéralisme, c'est inutile, ils ont dit qu'il avait fait son temps, qu'il avait historiquement rempli son role!
Donc au moment où les soviets prennent le pouvoir et établissent le début timide, très timide d'une économie socialiste (*), l'économie quasi mondiale n'est plus capitaliste libérale elle est devenue Impéraliste! Et donc l'action de l'URSS n'a pas modifier le libéralisme qui n'existait plus, mais à ralenti la marche vers la mondialisation , la guerre de 39/45 en a été un épisode (mais c'est un autre débat)
http://fr.wikipedia.org/wiki/L'Imp%C3%A9rialisme,_stade_supr%C3%AAme_du_capitalisme
Tu lis ou tu lis pas, c'est pas mon problème!
https://www.marxists.org/francais/lenin/works/1916/vlimperi/vlimp.htm
Je te conseille de lire la conclusion chapitre 10, après tu pourra rechercher les preuves dans les autres chapitres!
(*) En effet économie socialiste TRES timide puisque ce n'était qu'un capitalisme d'Etat (comme en Chine aujourd'hui), c'est sur l'affirmation de Staline de la possibilitée de construction du socialisme dans un seul pays, que repose l'opposition de Trotsky qui affirmait, au contraire, que non le socialisme ne peut ètre que mondial, puisque l'économie est mondiale....l'histoire lui a donné raison! Et c'est pourquoi existe et se construit la 4ème internationale!

Ps: Bien sur Troubaa, nous parlons ici du libéralisme économique pas du libéralisme politique ou philosophique?


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1915

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par JiPi22 le Mar 24 Mar - 20:43

troubaa a écrit:tout est dans la définition de juste !
Définition très subjective.
C'est pour cela que le communisme ne marche pas car il a une proche trop caricatural de ce qui est juste ou non.
La juste répartition des produits du travail peut être assurée par un débat démocratique entre les représentants des travailleurs.

On a inventé la démocratie politique ; reste à inventer la démocratie sociale.

http://www.jaures.eu/ressources/de_jaures/de-la-democratie-politique-la-democratie-sociale/

avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9344
Localisation : vallée du vent

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par dan 26 le Mar 24 Mar - 22:13

komyo a écrit:
personnellement, j'admire davantage des gens comme l'abbé pierre, pierre rabbhi, chouard, et tous les anonymes qui servent autrui, médecins, savants, militants que des gens qui sous couvert de réussites sont avant tout des parasites sans limites du fait du système actuel.
Alors la jalousie, la dedans...
la jalousie c'est quand on reproche aux autres d'avoir mieux réussi . il est plus facile de reprocher aux autres d'avoir réussi, que de se reprocher à soi même de n'avoir rien fait pour evoluer .
jalouser c'est envier ceux qui ont plus et mieux . C'est ce que vous faites quand vous comparez les salaires , les revenus , les situations
Amicalement
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1915

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par JiPi22 le Mar 24 Mar - 22:20

ça s'appelle pas faire la leçon aux autres, ça, Mr dan ?
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9344
Localisation : vallée du vent

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par dan 26 le Mar 24 Mar - 22:23

JiPi22 a écrit:ça s'appelle pas faire la leçon aux autres, ça, Mr dan ?
C'est donner son point de vue sur la jalousie maladive.
Amicalement
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1915

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par JiPi22 le Mar 24 Mar - 22:26

Et voilà qu'il accuse les autres d'être atteints de "jalousie maladive" !

Bon, je vais me coucher, et j'espère ne pas avoir la visite de donneur de leçons dans mes rêves.
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9344
Localisation : vallée du vent

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par dan 26 le Mar 24 Mar - 22:32

JiPi22 a écrit:Et voilà qu'il accuse les autres d'être atteints de "jalousie maladive" !

Bon, je vais me coucher, et j'espère ne pas avoir la visite de donneur de leçons dans mes rêves.
je ne reproches pas aux autres, seulement à ceux qui reprochent à certains de gagner plus que ......
c'est tout c'est la définition de la jalousie .
amicalement
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9479
Localisation : ici ou là

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par troubaa le Mar 24 Mar - 23:11

Dédé 95 a écrit:[Personne, ni Marx ni Lénine n'ont dit que le Libéralisme, c'est inutile, ils ont dit qu'il avait fait son temps, qu'il avait historiquement rempli son role!

Oui mais la tu ne cites que des "économistes" ou penseurs anti-libéral....
Moi ce que je retiens, non pas qu'il a fait son temps, mais qu'il a été utile. C'est pas mal déjà. Si on se posait la meme question vis à vis du communisme pas sur que l'on ait la même réponse.
Maintenant il serait intéressant de démontrer pourquoi il ne le serait plus.
PArce que les dogmes "lénine a dit" ou "marx a dit" ne me suffisent pas.

l'économie quasi mondiale n'est plus capitaliste libérale elle est devenue Impéraliste!

En 1917 l'economie mondiale est devenue impérialiste ?.
c'est très drôle car cela ne veut strictement rien dire.


Et donc l'action de l'URSS n'a pas modifier le libéralisme qui n'existait plus
,
En 1917 le libéralisme n'existait plus ?
C'est une blague ou quoi ?


Quel rapport avec le libéralisme ?
Ton lien traite de la doctrine léniniste

https://www.marxists.org/francais/lenin/works/1916/vlimperi/vlimp.htm
Je te conseille de lire la conclusion chapitre 10, après tu pourra rechercher les preuves dans les autres chapitres!
Tu me postes deux fois la même chose
dois-je te faire 2 fois la même réponse ?


he mec on n'est plus en 1917 mais 2015 le monde a changé ! .

Le monde a changé, à croire que le communiste lui est resté bloqué. Même le libéralisme a changé. C'est normal il s'adapte pour rester efficace. Alors que le communiste lui de toute évidence est incapable de toute adaptation.

Tu sais ce qui se passe pour les espèces incapables de s'adapter à leur environnement : Elles disparaissent.
Voila pourquoi de nos jours les communistes sont une espèce en voie de disparition cheers


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill

Contenu sponsorisé

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Dim 24 Sep - 12:27