LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal

Visitez le forum partenaire : http://diamehito.forumactif.org/

Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Partagez
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6509
Localisation : France

Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par komyo le Sam 17 Mai - 21:17

Super comme système, il n'y a que les cabinets juridiques américains pour inventer de telles connerie, quand on pense que c'est les normes de demain !
Comme avec le vol que constitue bien souvent la brevètisation du vivant nous avons affaire a des parasites !



Ils font de l’or avec tout ce qu’ils touchent ! On savait déjà comment la spéculation financière avait été alimentée par l’usage détourné des produits de couverture, qui se poursuit, et l’on connaissait l’activité des fonds vautours sur le marché obligataire, où l’un d’entre eux s’illustre actuellement au détriment de l’Argentine. Mais la liste n’est pas limitative : dans un tout autre domaine, celui des brevets et de la propriété intellectuelle, la même inspiration et les mêmes talents ont trouvé à s’exercer aux États-Unis, et marginalement encore en Europe.

Non pas à la manière grossière d’un viol caractérisé, dont les Chinois seraient parait-il coutumiers, mais à la faveur plus subtile du détournement d’une législation ayant originellement pour objet de protéger par des brevets l’innovation technologique et de permettre ainsi son financement. Pour ne pas affubler ces pratiques omniprésentes aux États-Unis du vilain terme de spéculation, ils sont qualifiés de monétisation de la propriété intellectuelle, dans un secteur qui s’y prête particulièrement en raison de son caractère très concurrentiel et du flot constant d’innovations dont il bénéficie : le « high-tech ».

Tout a commencé par le développement des « patent pools », ce regroupement de brevets appartenant à la même famille, dont les licences étaient vendues en paquets. Une pratique fonctionnelle au départ, qui a ensuite dérivé vers des stratégies de contrôle de ce marché, aboutissant à la concentration de la propriété des brevets dans les mains d’un nombre restreint d’entreprises grâce à des achats massifs, sans que l’intention soit nécessairement de les utiliser. Des sociétés qualifiées de Non practicing entities (entités sans activités) étaient crées à ce dernier effet. Le tout orientant le cas échéant la définition des normes techniques de référence afin que leur respect implique l’achat d’une licence sur les brevets qu’elles détiennent.

Comme si cela ne suffisait pas, un dérapage prononcé s’en est suivi. Des « patent pools » on est passé à des fonds d’investissement spécialisés, les « patent trolls » que l’on pourrait appeler chasseurs de brevets, et la guerre qui était engagée a atteint son paroxysme, à tel point que les autorités américaines s’en sont alarmées (sans effet notable à ce jour). Ces chasseurs d’un nouveau genre ont pour activité d’engager des actions en justice pour contrefaçon et violation de leurs droits de propriété sur des brevets qu’ils n’exploitent pas mais qu’ils détiennent. 60% des plaintes liées aux brevets enregistrées aux États-Unis le seraient de leur fait, aboutissant en 2011 à des dommages et intérêts en leur faveur de 29 milliards de dollars, parfois obtenus afin d’éviter une action en justice dont les coûts sont très élevés.

Détail important, cette pratique n’a rien d’illégal et il lui est trouvé des justifications complaisantes du type la revanche des petits contre les gros. Mais si ce sont les plus grandes entreprises qui suscitent le plus de plaintes répertoriées, c’est parce que les petites n’ont souvent pas d’autre issue que de payer pour éviter les dépenses d’un procès. Et, à y regarder de plus près, le jeu n’est pas si manichéen car les grandes entreprises utilisent les services de chasseur de brevets pour valoriser au mieux leur propres portefeuilles…

La parasitologie, science consacrée à l’étude du parasitisme, a mis en évidence que les organismes qui en étaient victimes développaient des moyens de défense, tandis que les parasites en faisaient autant pour continuer de rencontrer leur hôte et survivre à ses dépens. Parfois l’un des deux meurt, parfois même les deux…
http://www.pauljorion.com/blog/?p=65072#more-65072


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6509
Localisation : France

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par komyo le Ven 19 Déc - 8:18

en tout cas, si cela va bien pour l'ultra minorité qui est au commande des banques et des médias avec leurs relais politique, le peuple américain semble  moins gaté !  il parait d'ailleurs que tous les problèmes de la France viennent de son système qui n'est pas encore assez libéral ! Passons sur cette illusion entretenue par le système, ce qui évite à certains la remise en question de leurs rentes !

Pour cette fin d'année, delamarche fait un constat assez juste de la situation !



Depuis cinq ans l’administration américaine annonce la reprise du marché du travail alors que cinquante millions d’américains ont besoin des food stamps pour manger et 60 % des ménages américains doivent emprunter pour assumer une dépense de 400 $.

Depuis cinq ans la banque centrale américaine a fait trois QE et mis ses taux à zero. Le S P 500 est au plus haut alors que la croissance est seulement de 1,8 %. 7500 Mds de dette supplémentaire pour 1500 Mds de PIB en plus .

Depuis deux ans Mr Abe fait marcher la planche à billets à un rythme d’enfer, le marché action monte, le yen baisse. Pendant ce temps la population Japonaise est exsangue l’économie s’effondre, ce qui finira par entrainer un véritable Tsunami financier sur toute la planète.

Depuis 5 ans Monsieur Obama est prix Nobel de la Paix et fait la guerre partout sur le globe, il est même à deux doigts d’en déclencher une avec la Russie.

Depuis deux ans on nous annonce une forte reprise en Grande Bretagne alors que cette reprise en trompe l’œil n’est due qu’a un copieux déficit budgétaire et une dette abyssale.

Ces dernières années la chine affiche une croissance de 7,5 % du PIB alors que tous les autres chiffres montrent une croissance d’à peine la moitié.

On nous dit depuis 2008 qu’on a mis en place une régulation bancaire qui empêche que 2008 ne se reproduise alors que les banques d’aujourd’hui sont plus dangereuses qu’elles n’ont jamais été, avec des effets de levier qui n’ont pas diminué et qui ne peuvent, ni être couvert par des Fonds propres, ni par la garantie d’Etats en faillite. A ce propos, on orchestre une campagne de publicité nommée Stress tests pour vanter la sécurité des banques, et particulièrement des banques françaises, alors que c’est tout le contraire.

On cite depuis quatre ans, ou plutôt depuis que l’on a besoin qu’ils sortent leur chéquier, l’Allemagne comme un modèle à suivre alors que l’Allemagne est le Japon d’il y a dix ans.

On a expliqué aux Européens que l’Europe et l’euro c’était la prospérité, la sécurité pour les siècles à venir et au bout de dix ans, c’est le chômage de masse, la pauvreté, la faillite et la ruine et un risque de guerre avec la Russie si on continue de suivre aveuglement les consignes données par le prix Nobel de la Paix cité plus Haut. Pour Albert Einstein la relativité se formulait de cette façon E=M*C² pour un européen la formule est la même avec E= euro M= mensonges C= crétins

On nous parle des reformes de Monsieur Macron en France, ensemble de mesurettes sensées relancer la croissance. Il y a un an on faisait des gorges chaudes de l’arrivée de Mattéo Renzi, aujourd’hui l’Italie est dans un tel état qu’elle est un bon candidat pour jouer le déclencheur de l’éclatement de l’euro.

On nous parle des avantages de la baisse de l’euro sans jamais expliquer que pour la plupart c’est un handicap. C’était un avantage il y a cent ans, depuis la mondialisation et les délocalisations des exportateurs les inconvénients dépassent de beaucoup les avantages.

On nous parle aussi des avantages de la baisse du pétrole sans jamais parler des pertes que cela va occasionner, des faillites des licenciements dans l’industrie pétrolière, parapétrolière, les sociétés de services qui gravitent autour, et les banques qui leur ont prêté.

On nous parle de la baisse des taux sans jamais dire que l’argent qui ne coute rien va s’investir dans des projets qui ne rapportent rien.

On nous parle d’une reprise de la consommation aux Etats Unis alors que les prochains subprimes seront sur le crédit étudiant et sur le crédit automobile dont les américains abusent car ils font face à une forte baisse de leurs revenus.



On nous présente les gens qui nous dirigent, les politiques et leurs conseillers, les dirigeants économiques comme les élites alors que ce sont des incompétents pour ne pas utiliser d’autres qualificatifs.





Olivier Delamarche


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9915
Localisation : ici ou là

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par troubaa le Ven 19 Déc - 8:33

de plus en nul ce que tu nous met komyo desole de te le dire
pour resumer :
un petrole cher c'est pas bien un petrole pas cher c'est bien
idem pour le dollar
idem pour les taux d'interet
idem pour tout,
rien n'est bien

bref tres dans la mouvance mediatique actuelle :tout est mal.t'es bien dans le moule

enfin tant que certains sont envouter par ce genre de discours de caniveau il a bien raison d'en profiter

moins il y a d'analyse plus il y a de poncif plus cela plait


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8158
Localisation : Enfant du Monde

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par Dédé 95 le Ven 19 Déc - 8:46

Si je comprend bien:
Tout va bien! Y a pas de crise économique!
Haut Parleur Rentrez chez vous, nous nous occupons de tout!

Un petit coup de compteur de la dette?


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9915
Localisation : ici ou là

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par troubaa le Ven 19 Déc - 8:52

je parlais de la nullite du discours dede

en un mot si le petrole est eleve et que les compagnies font des milliards de benef c'est mal
si le petrole chute et que le compagnies ne font plus les milliards de de benef c'est mal

si tout est mal reste plus que le suicide pour s'en sortir


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7331
Localisation : Dijon

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par gaston21 le Ven 19 Déc - 11:04

Komyo, tu es pessimiste! Regarde simplement le cadeau de Noël que va recevoir Patrick Kron pour avoir cassé son entreprise pour la livrer toute nue à General Electric! Quatre millions d'euros dans son sabot! C'est pas beau le libéralisme?

http://www.leparisien.fr/economie/alstom-la-cgt-fustige-prime-de-noel-a-4-millions-d-euros-du-pdg-18-12-2014-4385085.php
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3428
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par geveil le Sam 20 Déc - 15:58

Vous savez qu'idéologiquement, je suis plus dédéiste que troubaaduràcuire, mais je dois dire que Troubaa m'apporte beaucoup en me rappelant qu'il faut garder la tête froide et ne pas se laisser dominer par.....la pensée dominante
Spoiler:
( Par contre, il devrait se relire et soigner son orthographe, pour parler de notes, il aurait 5 au certificat d'études des années 50)
.  Ainsi, j'étais à priori, contre l'obsolescence programmée, or, un article de S&V a fait réviser cette position extrémiste, d'un point de vue bilan énergétique, certains objets gagneraient à être plus durables mais d'autres non.  Comme quoi!
Ceci dit, Troubaa, la société oscille en permanence et les humains ont du mal à rester sur la corde raide, ils basculent toujours d'un côté ou de l'autre. Ainsi, il fut un temps où j'étais convaincu que le colonialisme était fini et qu'il fallait accorder son indépendance à l'Algérie
Spoiler:
Je n'en suis pas moins parti au "maintien de l'ordre en Algérie" par manque de courage.
Or, je suis convaincu que le capitalisme a fait sont temps, il a été utile au développement économique, c'est sûr, mais maintenant, ce développement ne l'intéresse que pour gagner encore plus. Es-tu au courant des ces patrons de grandes marques qui se réunissaient discrètement dans une brasserie pour s'entendre sur le prix des produits sanitaires ( Dentrifices, shampoings, liquides vaisselle, etc) et ne pas se faire concurrence? Il paraît que l'Etat leur inflige une amende de 950 millions, une paille pour ces milliardaires. Tu dois toi-même constater la multiplication des affaires de ce genre. Certes, ça existe depuis longtemps, ainsi, dans ma jeunesse j'avais vu le film NB " Topaze", histoire d'un instit qui devient homme d'affaire après avoir fait les leçons de morale aux enfants.
Mais en ce moment, le processus accélère, du moins c'est l'impression que j'en ai. Je conclurai en te posant la question:

N'est-il pas temps de passer d'une société marchande qui propose la grande bouffe comme bonheur ( Foie gras et dinde de Noël) à une société qui proposerait le lien et l'entraide comme bonheur?


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12822

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par loli83 le Sam 20 Déc - 16:20

geveil a écrit:N'est-il pas temps de passer d'une société marchande qui propose la grande bouffe comme bonheur ( Foie gras et dinde de Noël) à une société qui proposerait le lien et l'entraide comme bonheur?

tiens justement ce jeudi nous avions comme thème de discussion à notre café-philo mensuel : "le bonheur est - il une affaire privée ? "

on verra, si le compte rendu fait par la présidente est toujours aussi bien que d'habitude , je vous le rapporterai
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3428
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par geveil le Sam 20 Déc - 16:27

Hélas, lolaa, d'après des conférenciers et des philosophes que j'ai entendus récemment, le bonheur, ça n'existe pas.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par Le Repteux le Sam 20 Déc - 17:25

Je dirais plutôt que le bonheur vient avec le malheur et vice-versa: on ne peut pas se sentir plus heureux qu'avant sans avoir été plus malheureux avant, quoi!


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12822

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par loli83 le Sam 20 Déc - 18:26

geveil a écrit:Hélas, lolaa, d'après des conférenciers et des philosophes que j'ai entendus récemment, le bonheur, ça n'existe pas.

encore une fois tout dépend de la définition
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7331
Localisation : Dijon

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par gaston21 le Sam 20 Déc - 19:56

geveil a écrit:Hélas, lolaa, d'après des conférenciers et des philosophes que j'ai entendus récemment, le bonheur, ça n'existe pas.
Fais-toi bouddhiste, vieux Lion, et tu découvriras les recettes du bonheur! Regarde la face hilare du Dalaï-Lama; on dirait qu'on le chatouille de partout! Enlève le g de ton pseudo et tu découvriras de suite la recette du bonheur! Une lettre de moins, le dernier pas pour y accéder pleinement...Sa recette telle que je l'ai comprise dans le livre que je viens de terminer:
Il faut s'aimer soi-même! Mais là, je vais me faire arracher les yeux!
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12822

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par loli83 le Sam 20 Déc - 19:59

mais oui , il faut s'aimer soi même ! Very Happy et cela permet d'aimer les autres !
avatar
Invité
Invité

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par Invité le Sam 20 Déc - 22:37

ben, évidemment: même Jésus le disait, et je pense que c'est encore plus vieux que cela, c'est dans l'AT, je pense: "aime ton prochain comme toi même".

geveil: essaye de mieux choisir tes conférenciers.
Il y en a qui disent n'importe quoi pour se rendre intéressants, ce n'est pas pour cela que tout ce qu'ils disent est vrai. Wink

Bien sûr que le bonheur existe, mais il est fugace. Il faut d'abord le vouloir et l'entretenir: c'est comme une plante. Même si elle est parfois malade, on peut la soigner.
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3428
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par geveil le Sam 20 Déc - 23:21

Oui, bon, c'est sans importance, j'attends la haute réaction de Troubaa à mon message n°7


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9915
Localisation : ici ou là

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par troubaa le Sam 20 Déc - 23:57

Geveil un 5 en dictée au certificat d'études m'aurait rendu heureux, un 15 en maths indifférent.

Comme quoi le bonheur réside plus dans l'obtention de ce qui est inaccessible que dans la confirmation de ce qui l'est. (je vais finir moine bouddhiste à force d'écrire des "conneries" pareilles...)

Tant que le capitalisme sera un des moyens les plus afficaces pour l'homme d'obtenir ce qui est inaccessible il aura de beaux jours devant lui.
.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7331
Localisation : Dijon

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par gaston21 le Dim 21 Déc - 10:37

troubaa, crois-tu que ceux qui fréquentent le Polo de Bagatelle à Paris, les Dassault, Decaux, Peugeot, Alain Minc, François Sarkozy, Péchenard!, Rotschild, Beigbeder etc..., avec un droit d'entrée de 15000 euros et une cotisation annuelle de 900 euros pour une seule activité sportive, de 1800 euros pour deux sports et ainsi de suite, soient plus heureux que Diogène à côté de son tonneau? A condition bien sûr que celui-ci ne soit pas vide! Sourire!
Quant à l'orthographe, on ne t'a pas assez tiré les oreilles. Mon maître vénéré, Mr Rouget, me les a allongés de trois centimètres!
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9915
Localisation : ici ou là

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par troubaa le Dim 21 Déc - 12:05

on s'en fou de ces gens là gaston c'est secondaires.

ne crois tu pas que lez gens sont plus heureux en ayant l'eau le gaz et l'electricité à tout les étages.
En mangeant tous les jours à sa faim sans risque de pénurie et en voyant de moins en moins de personne mourir de faim. Ca te dirait toi de dormir tous les soirs sur de la paille et de manger du pain avec de l'eau bouillante.

Le capitalisme a permis de rependre le progrès, le savoir, l'instruction, la médecine etc...
tu es sur internet grâce au capitalisme....

Alors si le prix a payé c'est quelques privilégiés qui ne savent plus quoi faire de leur argent cela ne me dérange pas. des grands privilégiés il y en a toujours eu.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
Invité
Invité

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par Invité le Dim 21 Déc - 12:13

heu... troubaa cela est possible chez nous, grâce au fait qu'on affame des gens ailleurs.

De nouveau, on n'est pas seul au monde... et "ces gens là", n'ont ni eau courante, ni électricité, ni alimentation correcte, ni soins médicaux, ni horaires de travail corrects...

Incroyable qu'on puisse les ignorer si superbement...

Supprimez l'accès à cette main d'oeuvre bon marché, supprimez le pillage des matières premières faits "ailleurs" et oulalaaaaaaaa vous allez voir chuter notre niveau de vie !
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12822

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par loli83 le Dim 21 Déc - 12:18

malheureusement , l'égoïsme est majoritaire dans nos sociétés occidentales Crying or Very sad
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8158
Localisation : Enfant du Monde

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par Dédé 95 le Dim 21 Déc - 12:28

Comme tu dis TRoubba; le capitalisme a permis, le verbe a permis est au passé!
Par ailleurs ce n'est pas le capitalisme qui permet des avancés, mais le travail humain, de l'ingénieur au balayeur! C'est l'industrialisation qui sans travail humain, n'aurait jamais eu lieu, le "capital privé" (le libéralisme) n'ayant qu'un role superflu, puisqu'e non obligatoire.
Le capitalisme au 20èm siécle, lui, il a engendré 2 guerres mondiales, "victime" de ses principes fondamentaux....et ses contradictions, la recherche des marchés et des profits! Au 21ème, il suffit de constater les raisons des guerres!
Un système économique qui engendre 20M€ de dette à la seconde et détruit la planète plus vite qu'elle ne se reconstitue est voué à son extinction!

Ce ne serait pas la première fois, dans l'histoire de l'humanité, qu'un système économique disparait!
Qu'elle sera le prochain? La parole est à chacun!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3428
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par geveil le Dim 21 Déc - 13:25

Dédé 95 a écrit:
Ce ne serait pas la première fois, dans l'histoire de l'humanité, qu'un système économique disparait!
Qu'elle sera le prochain? La parole est à chacun!
C'est bien ce que je lui disais dans mon message 7, mais il s'est contenté de répondre au spolier, qui somme toute, n'avait pas grande importance.

Par ailleurs, j'aimerais savoir ce que les autres pensent de cette remarque:
Vous savez qu'idéologiquement, je suis plus dédéiste que troubaaduràcuire, mais je dois dire que Troubaa m'apporte beaucoup en me rappelant qu'il faut garder la tête froide et ne pas se laisser dominer par.....la pensée dominante  Ainsi, j'étais à priori, contre l'obsolescence programmée, or, un article de S&V a fait réviser cette position extrémiste, d'un point de vue bilan énergétique, certains objets gagneraient à être plus durables mais d'autres non.  Comme quoi!


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
Invité
Invité

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par Invité le Dim 21 Déc - 14:44

ce que j'en pense ?  
De quoi, exactement ?
Je réponds à tout, tu sélectionneras Wink

Ainsi, j'étais à priori, contre l'obsolescence programmée, or, un article de S&V a fait réviser cette position extrémiste, d'un point de vue bilan énergétique, certains objets gagneraient à être plus durables mais d'autres non.  
C'est qu'il serait intéressant que tu donnes au moins un exemple pour qu'on comprenne ...
il faut garder la tête froide et ne pas se laisser dominer par.....la pensée dominante
c'est quoi "la pensée dominante" ?   Pour moi, c'est celles que soutiennent les autorités et les média les plus influents (souvent à leur solde).  
Sinon qu'il faut garder la tête froide... c'est pas un scoop !
je suis plus dédéiste que troubaaduràcuire
jen'en pense rien, je ne vois pas l'intérêt qu'il y a à s'identifier par rapport à l'idéologie de quelqu'un d'autre qu'on ne connaît même pas.
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par Le Repteux le Dim 21 Déc - 16:25

Leela a écrit:heu... troubaa cela est possible chez nous, grâce au fait qu'on affame des gens ailleurs.
C'est la technologie et la démocratie qui ont permis le rehaussement du niveau de vie occidental, pas l'esclavage moderne. Si nous ne faisions pas fabriquer nos produits en Chine, ils seraient plus cher, mais il faudrait bien quelqu'un pour les acheter, donc les salaires seraient plus élevés. Les pays sous-développés sont pauvres parce qu'ils n'arrivent pas à se développer, et ils n'y arrivent pas à cause de la corruption. La Grèce a fait faillite à cause de la corruption.


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3428
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par geveil le Dim 21 Déc - 16:34

Leela a écrit:C'est qu'il serait intéressant que tu donnes au moins un exemple pour qu'on comprenne ...

Deux types d'objets se démarquent, ceux dont l'impact se concentre au moment de leur fabrication, et ceux qui marquent la planète de leur empreinte pendant leur utilisation. Ce sont ceux là qui pourraient gagner à être renouvelés régulièrement, dans la mesure où les nouveaux modèles consomment moins .  Ainsi, sur le plan énergétique il peut être avantageux sur la plan énergétique d'acheter un nouveau réfrigérateur A++ qui consomme 170kwh/an contre 320 pour le parc actuel en moyenne.

c'est quoi "la pensée dominante" ?   Pour moi, c'est celles que soutiennent les autorités et les média les plus influents (souvent à leur solde).
 Je pense qu'il y en a deux, celle dont tu parles et celle des mouvements écolos.
Sinon qu'il faut garder la tête froide... c'est pas un scoop !
Remarque désobligeante pour moi.
je suis plus dédéiste que troubaaduràcuire
je n'en pense rien, je ne vois pas l'intérêt qu'il y a à s'identifier par rapport à l'idéologie de quelqu'un d'autre qu'on ne connaît même pas.
Crying or Very sad
avatar
Invité
Invité

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par Invité le Dim 21 Déc - 16:51

ben s'il y a deux pensées dominantes, ce n'est déjà plus LA pensée dominante.

Pour info quand même la mouvance écolo ne dépasse quelques pourcents, en Belgique on n'arrive même pas à 10% des votes.

Je ne vois pas en quoi ma remarque serait désobligeante pour toi ? Je dis simplement que cette idée n'est pas nouvelle... en général...
Si tu n'aimes pas les réponses que tu n'espères pas, quand tu demandes "qu'en pensez vous", hé bien, ne pose pas la question. Ou alors, sois plus précis. Wink

Merci pour les explications quant à la durée de vie des appareils, je suis OK avec cela, mais en fait cela n'a rien à voir avec l'obsolescence PROGRAMMÉE. C'est juste une question de technologie dépassée.
Le principe anti-OP reste valable, c'est à dire
- fabriquer les appareils pour qu'ils soient facilement réparables
- ne pas introduire volontairement des faiblesses de telle façon à ce qu'il faille remplacer tout l'appareil pour une seule pièce (volontairement) défectueuse
- fabriquer des appareils recyclables facilement (composants faciles à séparer des autres, de composition identifiée...)

Non ?

avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par Le Repteux le Dim 21 Déc - 17:07

Depuis que tout est fabriqué en Chine, il en coûte trop cher de retourner le produit pour réparation, et il en coûterait trop cher aussi de payer des salaires occidentaux pour le réparer, alors il dure le plus longtemps possible, et quand il fait défaut, on le remplace en payant avec nos salaires occidentaux. Ça va durer le temps que la Chine augmente le salaire minimum. Je me demande bien ce qui va se passer ensuite!


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8158
Localisation : Enfant du Monde

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par Dédé 95 le Dim 21 Déc - 18:12

Leela a écrit:Le principe anti-OP reste valable, c'est à dire
- fabriquer les appareils pour qu'ils soient facilement réparables
- ne pas introduire volontairement des faiblesses de telle façon à ce qu'il faille remplacer tout l'appareil pour une seule pièce (volontairement) défectueuse
- fabriquer des appareils recyclables facilement (composants faciles à séparer des autres, de composition identifiée...)
Oui, mais alors nous rentrons en opposition avec les principes fondamentaux de l'économie capitaliste...libérale ou non du reste!
1- Fabriquer un appareil qui dure et qui est réparable, c'est le retour à une forme d'artisanat qui est- de leur point de vue-dépassé! C'est en opposition avec l'industrialisation!
2 - Trafiquer par des faiblesses? Pas nécessaire, le système n'a pas besoin de celà, ses contradictions fondamentales imposent de fabriquer au moindre cout! Je m'explique!
J'ai cassé le cable qui relève une vitre électrique. Bêtement je me suis dit DD file chez Renault en acheter un autre, bah non c'est pas vendu ce cable, il faut acheter avec le moteur!
Mince, va me falloir que je répare moi même, je démonte je retire le cable....M...e, impossible c'est fabriqué de tel sorte qu'on ne puisse le faire!
Alors, c'est une raison d'évolution technique?
Et bien non, c'est une raison purement économique!
Pour etre compétitif sur le marché, Renault se doit de fabriquer de au moindre cout, et la fabrication de ce système incluant les deux composants revient moins cher quand ils sont intégrés!

3 - Appareils recyclables, oui, ça parait logique, mais pas pour le système, à moins de créer de la plu-value avec le recyclage! Et pour l'instant les marges financières retirées du recyclage sont nettement moins élevées  que l'exploitation de la "chaine du neuf"!

Repteux a écrit:Ça va durer le temps que la Chine augmente le salaire minimum. Je me demande bien ce qui va se passer ensuite!
Bah il se passera ce qui commence à apparaitre, et ce sans augmentation des salaires, du reste, parler des salaires ne veux rien dire, ce qui compte pour un capitaliste, c'est combien lui coute une heure de main-d'oeuvre!
Alors ce qui commence à apparaitre? Le début de la fin, sauf si...
http://www.boursorama.com/actualites/chine-excedent-commercial-record-et-chute-surprise-des-importations-en-novembre-8b8356f136441632d643a40430b7906e
Faut lire la trouille qui transparait dans les propos du journaliste financier!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par Le Repteux le Dim 21 Déc - 18:58

Du charabia de journaliste économique: chacun choisit le sien mais il n'y a rien à en tirer puisque personne ne peut prévoir l'évolution économique.


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8158
Localisation : Enfant du Monde

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par Dédé 95 le Dim 21 Déc - 19:45

Le Repteux a écrit:Du charabia de journaliste économique: chacun choisit le sien mais il n'y a rien à en tirer puisque personne ne peut prévoir l'évolution économique.
Ah bon?
Tiens, ça a été écrit il y a bientot 100 ans.
C'est pas beau la justesse de la prévision ?
http://www.marxists.org/francais/lenin/works/1916/vlimperi/vlimp.htm
Tu as ta journée pour le lire, tu te met au coin du feu et tu note les similitudes avec ce qui se passe aujourd'hui!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par Le Repteux le Dim 21 Déc - 20:45

Lénine écrivait pour faire avancer sa cause, et elle n'a pas beaucoup avancé, donc il s'est trompé. Quand on voit le train arriver, on ne se met pas devant, on le laisse passer et on embarque dedans, ce qu'il n'a pas su faire, donc il ne l'a pas vu arriver. Nostradamus aussi croyait pouvoir lire l'avenir: a-t-il réussi selon toi?


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8158
Localisation : Enfant du Monde

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par Dédé 95 le Dim 21 Déc - 20:48

Donc tu n'a pas lu le lien....dont acte!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par Le Repteux le Dim 21 Déc - 21:45

J'ai lu la première page, il y en avait d'autres? :mdr:

Sérieusement, on ne peut pas se baser uniquement sur le passé pour construire l'avenir, il faut y ajouter un minimum de créativité, et quand on fait ça, on ne sait pas où ça va nous mener. C'est pour ça que les mesures des politiciens ne donnent jamais les résultats escomptés. Tous s'entendent alors pour dire que c'est la faute aux autres, mais ce n'est pas vrai, c'est la faute à l'évolution sociale, car elle n'est pas prévisible.


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
Invité
Invité

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par Invité le Dim 21 Déc - 23:20

Si tu veux connaître ton avenir regarde ton passé et ton présent .
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par Le Repteux le Dim 21 Déc - 23:44

Si tu veux connaître ton avenir avec certitude, suicide-toi, mais manque-toi pas! affraid


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
Invité
Invité

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par Invité le Lun 22 Déc - 8:08

Pas pour toi , non , mais si tu regardes ton passé de pauvre ou de riche , il y a de forte chance que tu y restes . C'est un proverbe asiatique .
Est-ce le libre arbitre qui te fait dire cette abjecte formule ? ou l'outrecuidance de l'athéisme ?
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8158
Localisation : Enfant du Monde

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par Dédé 95 le Lun 22 Déc - 8:48

Le Repteux a écrit:
J'ai lu la première page, il y en avait d'autres? :mdr:

Sérieusement, on ne peut pas se baser uniquement sur le passé pour construire l'avenir, il faut y ajouter un minimum de créativité, et quand on fait ça, on ne sait pas où ça va nous mener. C'est pour ça que les mesures des politiciens ne donnent jamais les résultats escomptés. Tous s'entendent alors pour dire que c'est la faute aux autres, mais ce n'est pas vrai, c'est la faute à l'évolution sociale, car elle n'est pas prévisible.
Ce que je te reproche Repteux c'est ta propension à déformer les sujets!
Nous parlons des défauts du capitalisme libérale, et sa disparition, je donne une explication écrite il y a 100 ans, tu me sort la construction de l'avenir, alors que dans le lien il est expliqué le contraire, sa destruction!
Il faut voir les choses en face, les analyser pour en tirer des conclusions, nous ne vivons pas dans le rève, hélas!

Alors quand tu dis  on ne peut pas se baser uniquement sur le passé pour construire l'avenir, ça prouve que tu n'a pas lu car justement Lénine se basait sur le présent de son époque pour en tirer des conclusions!
Ajouter un minimum de créativité??? A quoi ??? A la destruction ???
Et je ne vois pas dans l'évolution du libéralisme vers l'impérialisme un quelconque moyen pour construire l'avenir! A moins que pour toi 2 guerres mondiales et l'état de l'économie mondiale soit signe d'une avancée...heureuse!
c'est la faute aux autres, mais ce n'est pas vrai, c'est la faute à l'évolution sociale
Ce ne sont surement pas des marxistes qui te contrediront, car effectivement l'évolution sociale (Cf Le matérialisme historique) est expliquée en long en large et en travers pour expliquer les raisons objectives des situations à un moment T!
Lénine ne faisait que constater dans son livre ce que Marx avait pressenti 60 ans avant!
Ses shémas sur l'évolution chiffrés des concentrations bancaires en Allemagne est digne d'un "devin" ?  Very Happy , non mais ça contredit ton affirmation en matière économique, comme quoi l'avenir n'est pas prévisble!
Maintenant il est vrai qu'un défenseur du libéralisme économique n'ira jamais te dire que son système est voué à l'échec!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7331
Localisation : Dijon

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par gaston21 le Lun 22 Déc - 17:50

J'ai regardé hier soir sur France 5 "Les routes de l'impossible"; très intéressant. Un sujet sur le Bangladesh; la misère absolue, mais un peuple qui n'a même plus le courage de se révolter; Inch Allah! Une capacité de souffrance inimaginable, mais une ferveur démentielle pour aller en pèlerinage vers leur lieu saint, la Mecque numéro deux. Comprenne qui pourra.
Et un sujet sur la Georgie, dans les montagnes du Caucase. Des gens qui vivent dans des conditions épouvantables et qui sont pratiquement revenues aux conditions de vie du Moyen-Age. Les vestiges des routes et des installations électriques et autres faites du temps du régime soviétique, et depuis laissées complètement à l'abandon. Inutile de demander aux habitants de ces contrées désolées quel régime ils préféraient.
avatar
Invité
Invité

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par Invité le Lun 22 Déc - 18:38

Un sujet sur le Bangladesh; la misère absolue, mais un peuple qui n'a même plus le courage de se révolter;
ce sont eux qui fabriquent nos vêtements.
Puis on va encore prétendre que le capitalisme nous a apporté la richesse...

Il y en a qui donnent l'impression d'être incapables d'imaginer qu'il y a un monde de l'autre côté de leur frontière...
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6509
Localisation : France

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par komyo le Mar 23 Déc - 12:53

la grece etranglée, la grece pillée, la grece volée, ou le destin des peuples dans un monde ou les marchands dominent !


Grèce: violation sans précédent des droits de l'Homme due à l'austérité


Athènes - Les mesures d'austérité en Grèce ont engendré une violation sans précédent des droits de l'Homme depuis quatre ans, a dénoncé la Fédération internationale des Droits de l'Homme (FIDH) dans un rapport présenté jeudi à Athènes.

Dans cette crise, la plus profonde depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, les instances internationales ont agi avec un seul objectif : celui de sauver le système bancaire sans prendre en considération les effets désastreux sur les populations, a déclaré lors d'une conférence de presse le président de la FIDH, Karim Lahidji.

Le rapport de la FIDH, rédigé à la suite d'une enquête de terrain effectuée en janvier 2014, montre comment les mesures d'austérité, dictées par les créanciers du pays, l'UE et le FMI en échange des prêts internationaux à la Grèce, ont affecté tous les droits de l'Homme, des droits sociaux à la liberté d'expression.

Les droits des travailleurs ont été mis à mal, le salaire minimum ayant été réduit de 22% après le second prêt international octroyé au pays en février 2012. Le chômage atteint des records, s'élevant à 25,5% d'après les derniers chiffres publiés mardi, souligne ce rapport.

Le système de santé a également été touché par les coupes budgétaires.

Des médecins nous ont raconté qu'ils ne pouvaient pas opérer certains patients en raison de l'affluence dans les hôpitaux publics, du manque d'équipements et de personnel, a expliqué Noeline Blackwell, membre de l'équipe qui a enquêté en Grèce.

Les droits politiques et la liberté d'expression n'ont pas été épargnés, avec notamment la violence policière contre les manifestants, la montée des agressions xénophobes, et la fermeture de la télévision publique (ERT) en juin 2013.

Le gouvernement grec partage la responsabilité de cette situation avec l'Union Européenne (UE) et le Fonds Monétaire International (FMI) qui ont imposé à l'Etat grec de mettre en place des réformes encourageant la violation des droits de l'homme, a déclaré Noeline Blackwell.

Le rapport souligne, par ailleurs, les ambiguïtés de l'UE qui a incité un de ses Etats membres à mettre en place des réformes allant à l'encontre du droit européen et international.

Selon le compte-rendu par exemple, le salaire minimum attribué en Grèce aux moins de 25 ans (511 euros par mois) qui se situe sous le seuil de pauvreté est en violation du droit européen.

La Grèce ne peut pas être une zone grise où les lois internationales ne sont pas appliquées, a insisté Dimitris Christopoulos, le vice-président de la FIDH.

Le rapport a été remis par la délégation à Kyriakos Mitsotakis, ministre de la réforme administrative, le seul membre du gouvernement qui a accepté de les recevoir et à Alexis Tsipras, chef du Syriza, parti en tête dans les sondages.

Cette visite d'un président de la FIDH, plus vieille organisation de défense des droits de l'Homme, est la première en Grèce depuis l'après-guerre.

http://www.romandie.com/news/Grece-viol ... 547610.rom


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
Invité
Invité

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par Invité le Mar 23 Déc - 13:23

LoganJ a écrit:Pas pour toi , non , mais si tu regardes ton passé de pauvre ou de riche , il y a de forte chance que tu y restes . C'est un proverbe asiatique .
Est-ce le libre arbitre qui te fait dire cette abjecte formule ? ou l'outrecuidance de l'athéisme ?
Les proverbes asiatiques ne sont pas des lois, ou alors ce sont, dans ce cas ci, celles qui ont donné lieu à l'horrible système des castes en Inde. Pas une référence, donc.

Et dis moi, qu'est-ce que tu as contre les athées ? Répond, s'il te plaît.
Les croyants peuvent aussi être arrogants et sûr d'eux, non ?
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8158
Localisation : Enfant du Monde

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par Dédé 95 le Mar 23 Déc - 13:32

On va encore dire que j'exagère!
Merci Komyo de rappeler les conséquences désastreuses du systéme.
Il ne s'agit pas de dénoncer telle et telle personne, autrement que lorsqu'elle se fait le chantre du libéralisme économique, il s'agit de dénoncer Le Système, qui a déjà a son actif, 2 guerres mondiales et la quasi totalité des guerres actuelles!
Une 3ème? Pas certain, les conséquences politiques sont à double tranchant! Alors?
Alors ils ont trouvés mieux!
Les exigences du Fonds monétaire international (FMI) en matière de rigueur budgétaire ont affaibli les systèmes de santé des pays africains les plus durement frappés par le virus Ebola. Elles ont aussi empêché une réponse coordonnées pour lutter contre l'épidémie, affirment des chercheurs du département de sociologie de l'Université de Cambridge, de l'Université d'Oxford et de la London School of Hygiene and Tropical Medicine, dans un article publié lundi 22 décembre sur le site Internet de la revue The Lancet.
Quand je pense que des "petites crapules", s'offusquent de quelques criminels à la peau bronzée en prison ou recherchés!
Les dirigeants du FMI et autres officines bancaires, on sait où ils habitent! Pas besoin d'établir de listes! Mais alors il faudrait quoi? Les parquer? Leur faire passer la frontière, ces gens là n'ont pas de frontière autre que leur avidité à exploiter la misère humaine! Je sui fière d'ètre révolutionnaire!
Lisez bien le lien ci dessous!
http://www.lemonde.fr/afrique/article/2014/12/22/les-exigences-du-fmi-ont-affaibli-les-systemes-de-sante-des-pays-africains-frappes-par-ebola_4544492_3212.html

Rappelez moi qui a dit il y a bientot 100 ans:
Ce sera le Socialisme ou la barbarie!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12822

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par loli83 le Mar 23 Déc - 13:55

ça rejoint bien ce que je dis par ailleurs au sujet du commerce des vaccins

leur objectif c'est de laisser se développer la maladie pour ensuite imposer un vaccin dont on aurait pu se passer avec de simples mesures d'hygiène , et qui plus est sera peut être inefficace ou dangereux

oui mais contrairement aux vaccins , les mesures d'hygiène ne rapportent rien aux laboratoires pharmaceutiques !
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3428
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par geveil le Mar 23 Déc - 16:45

Troubaa nous dit que comme dans tout groupe humain, qu'il y a quelques crapules dans la finance et le capitalisme, mais que sans ceux il n'y aurait eu aucun progrès économique.  Est-ce vrai?
Et même si c'était vrai, Troubaa, un progrès économique au prix de la perte de son âme, est-ce que ça valait la peine? Parce qu'enfin, exploiter les ouvriers, comme on le faisait au 19ème siècle, martyriser les esclaves, et j'en passe, c'est bel et bien éteindre une grosse part de sa sensibilité, ce que j'appelle "perdre son âme", en ne réservant la petite étincelle qui en reste qu'à ses enfants ou son chien.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par Le Repteux le Mar 23 Déc - 20:54

Dédé 95 a écrit:
Le Repteux a écrit:Sérieusement, on ne peut pas se baser uniquement sur le passé pour construire l'avenir, il faut y ajouter un minimum de créativité, et quand on fait ça, on ne sait pas où ça va nous mener. C'est pour ça que les mesures des politiciens ne donnent jamais les résultats escomptés. Tous s'entendent alors pour dire que c'est la faute aux autres, mais ce n'est pas vrai, c'est la faute à l'évolution sociale, car elle n'est pas prévisible.
Ce que je te reproche Repteux c'est ta propension à déformer les sujets!
On a tous cette impression-là quand quelqu'un n'est pas d'accord avec nous, c'est donc inutile d'en parler, sauf pour en discuter, naturellement, mais ce n'est pas le sujet.

Nous parlons des défauts du capitalisme libérale, et sa disparition, je donne une explication écrite il y a 100 ans, tu me sort la construction de l'avenir, alors que dans le lien il est expliqué le contraire, sa destruction!
Il faut voir les choses en face, les analyser pour en tirer des conclusions, nous ne vivons pas dans le rêve, hélas!
Si, nous vivons dans le rêve, mais un rêve éveillé ou on peut vérifier nos élucubrations, ce que Lénine n'a jamais pu faire vu qu'il est mort avant. Quand nos élucubrations concernent un futur trop lointain, elles sont invérifiables.

Alors quand tu dis  on ne peut pas se baser uniquement sur le passé pour construire l'avenir, ça prouve que tu n'a pas lu car justement Lénine se basait sur le présent de son époque pour en tirer des conclusions!
On ne devrait pas tirer de conclusions sur le futur à partir du présent sachant que ce futur n'arrive jamais. Lénine le savait moins que nous puisque le système économique était plus jeune, mais les économistes actuels devraient le savoir puisqu'ils essaient de prévoir l'évolution économique seulement pour les prochains six mois et qu'ils se trompent à tous les coups.

Ajouter un minimum de créativité??? A quoi ??? A la destruction ???
Et je ne vois pas dans l'évolution du libéralisme vers l'impérialisme un quelconque moyen pour construire l'avenir! A moins que pour toi 2 guerres mondiales et l'état de l'économie mondiale soit signe d'une avancée...heureuse!
Ce que je disais, c'est que certains politiciens ajoutaient de la créativité à leur mesures, donc du risque, et que d'autres se fiaient seulement au passé, donc ne prenaient pas de risque: l'éternelle dichotomie entre la gauche et la droite quoi! Si ce n'était pas ainsi, il y aurait soit trop de changement, soit pas assez. Avec les élections, c'est l'état d'âme des individus qui décide de l'évolution sociale, avant, c'était l'état d'âme des dictateurs, et Lénine était de l'époque où la dictature était encore la norme.

Lénine ne faisait que constater dans son livre ce que Marx avait pressenti 60 ans avant!
Ses shémas sur l'évolution chiffrés des concentrations bancaires en Allemagne est digne d'un "devin" ?  Very Happy , non mais ça contredit ton affirmation en matière économique, comme quoi l'avenir n'est pas prévisible!
Si tu parles de prédictions faites de son vivant à propos de ce qui se passe maintenant, oui, ce serait certainement un devin pour moi, car je ne crois pas à ce genre de chose.

Maintenant il est vrai qu'un défenseur du libéralisme économique n'ira jamais te dire que son système est voué à l'échec!
Ça vaut pour Troubaa et Dan, mais pas pour moi. Il faut chercher ailleurs la raison de notre divergence, qui ne vaut d'ailleurs que pour les mesures, car pour la constatation d'échec du libéralisme capitaliste, donc de la nécessité de changement, nous sommes fondamentalement d'accord. Mais quel changement? Dans quelle direction? Et à quel rythme? Tout ça est absolument impossible à connaître, donc il nous faudra prendre des risques.


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
Invité
Invité

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par Invité le Mar 23 Déc - 21:05

Je n'ai jamais été contre les athées , mais contre les asuras , vu sous la deuxième vision à savoir qu'ils attaquent les dieux .
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8158
Localisation : Enfant du Monde

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par Dédé 95 le Mer 24 Déc - 8:22

DD a écrit:Alors quand tu dis  on ne peut pas se baser uniquement sur le passé pour construire l'avenir, ça prouve que tu n'a pas lu car justement Lénine se basait sur le présent de son époque pour en tirer des conclusions!
Repteux a écrit:On ne devrait pas tirer de conclusions sur le futur à partir du présent sachant que ce futur n'arrive jamais. Lénine le savait moins que nous puisque le système économique était plus jeune, mais les économistes actuels devraient le savoir puisqu'ils essaient de prévoir l'évolution économique seulement pour les prochains six mois et qu'ils se trompent à tous les coups.
Sauf que cette prévision s'est concrétisée! Et Lorsque Lénine à écrit cette étude le système n'était pas jeune, il était non seulement vieillissant, mais en fin de vie, 200 ans de libéralisme, celui-ci arrivait à terme et annonçait l'impérialisme (appelée aujourd'hui mondialisation, ça fait plus chic)!
Repteux il ne faut pas regarder le présent en rève, il faut le vivre.
Les économistes qui prévoient à 6 mois sont ceux qui croient encore pouvoir sauver ce qui est pourri! On ne revient pas en arrière, sinon par la destruction, c'est la loi de l'évolution!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par Le Repteux le Mer 24 Déc - 16:00

Selon moi, une moitié de la population fait un pas vers l'avant à tâtons sans savoir où elle va, et l'autre moitié la suit une fois le chemin tracé. Ceux qui sont devant donnent l'impression d'être progressistes à ceux qui sont derrière, et ceux qui sont derrière donnent l'impression d'être conservateurs à ceux qui sont devant, mais c'est juste une impression, car les deux partis tournent aussi l'un autour de l'autre, de sorte qu'ils passent alternativement devant puis derrière de manière cyclique.

Nous sommes sur une lancée depuis que nous existons, et nous tentons de conserver cette lancée. La vie est une question d'inertie, donc de changement et de résistance au changement, deux effets simultanés que l'on a toujours considérés séparément.

Chacun sur ses positions, nous faisons partie d'un groupe social, et nous observons les autres groupes, mais puisque tous les groupes avancent par petits pas décalés par rapport aux autres, nous avons tous l'impression que nos pas précèdent ceux des autres, que c'est nous qui avons le bon pas quoi, alors qu'en réalité, ces pas ne servent qu'à la progression de l'ensemble, un système inertiel qui vogue dans le temps et l'espace sans savoir où il va.

Tu vas encore me dire qu'il faut participer au présent, mais c'est ce que nous faisons tous à notre manière: on change tout en résistant simultanément au changement, et ce dont nous avons conscience, c'est de notre résistance, que l'on attribue toujours aux autres puisque c'est d'eux que semble venir le changement. À quoi sert-il de ne percevoir que la résistance des autres? Je dirais plutôt, à quoi servirait-il de prendre conscience de la nôtre, non? On ne peut tout de même pas, consciemment, laisser les autres passer devant, non?


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8158
Localisation : Enfant du Monde

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par Dédé 95 le Mer 24 Déc - 16:53

Nous parlons ici d'économie, et en économie il n'y a que DEUX groupes sociaux, les exploiteurs et les exploités!
Lorsque l'exploité demande à mieux vivre à l'exploiteur, celui ci voit ses intérets diminuer et tentera donc de remonter. Cette lutte incessante s'appelle la "lutte des classes"!
Si c'est cela ta reptation..... Siffle


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7331
Localisation : Dijon

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par gaston21 le Mer 24 Déc - 17:52

Dédé, le capitalisme a quand même du bon! Je lis dans Marianne:
- De Michel Chasseuil, commercial chez Dassault de 1965 à 1990: " En tant que responsable de la délégation Dassault, quand je recevais de clients pendant huit jours, j'avais des bons de caisse. On me donnait de l'argent et des chéquiers. Pour les filles, je payais, et en fin de samaine, le vendredi, on allait voir le comptable et on disait: "Voilà, j'ai tant de frais pour les déplacements, tant pour l'essence, tant pour les restaurants et tant pour les filles". Et le comptable vous donnait l'équivalent en argent liquide....Les filles étaient choisies sur catalogue de pseudo-agences de mannequins ou autres agences de traduction...
La prostiution n'est pas réservée aux affaires de l'armement et aux dignitaires étrangers. "Vous savez,toutes les grosses sociétés, comme dans le luxe ou le BTP, connaissent très bien les réseaux de ces prétendues agences de mannequins. L'avantage de l'agence, c'est que l'on peut parfois payer en chèques de société...Moi, j'ai des copains médecins, pharmaciens...Ils me le disent clairement: "On part huit jours aux Seychelles en séminaire formation payé par le laboratoire. En réalité, on bouffe et on baise pendant une semaine. Et tout est payé par le labo."

Voilà au moins un des avantages du capitalisme! Et puis une façon de mettre de l'huile dans les rouages...Le tout est de savoir où mettre son técalémit! Mais toi, Dédé, tu dois être un artiste en la matière! Sourire et joyeux Noël! Et n'oublie pas de mettre le petit Jésus dans...

Contenu sponsorisé

Re: Le libéralisme ou la liberté de faire n'importe quoi !

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 23 Oct - 17:28