LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal


Une société sans argent

Partagez
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3415
Localisation : l'univers donc nulle part

Une société sans argent

Message par geveil le Sam 17 Mai - 8:43

Dans je ne sais plus quelle discussion, j'avais mentionné la désargence, ce qui a bien sûr valu le rire narquois de beaucoup d'entre vous. Et bien, ça commence, en Grèce, par exemple:
Fleurissent alors une quantité d’alternatives,
suscitées par la nécessité bien plus que par une
idéologie ou une élaboration intellectuelle,
totalement hors du système marchand en faillite.
Elles répondent à une urgence et, sans le savoir
encore, nous apportent la preuve qu’en situation de
crise, la solution de la désargence émerge
inévitablement.
Il est possible, sans encore pouvoir en être certains,
que la pratique de l’accès non marchand aux
ressources, sans retour compensatoire, fera son
chemin dans les esprits et que la Grèce, après nous
avoir instillé l’idée de la démocratie, nous apportera
maintenant l’idée d’une civilisation sans argent.

Au coeur d’Athènes se sont ouverts des
magasins d’un genre nouveau. Ils servent de
simples centres de distribution. N’importe qui
peut y déposer ce dont il n’a plus l’usage, le produit
qu’il ne pourra pas consommer, l’objet qu’il a
fabriqué… N’importe qui peut y prendre ce dont il a
besoin pour se nourrir, se vêtir, se distraire… Il n’y
est pas question d’argent, ni d’échanges, pas
même de don et de contre don.
Tout y est anonyme et vous ne saurez pas à qui
vous devez d’avoir obtenu le kilo de lentilles qui
vous a mis l’eau à la bouche ou à qui votre CD de
musique a fait tant plaisir. Dans ces magasins, il est
impossible de dire ce qui vaut le plus, du kilo de
lentilles qui nourrit ou du CD qui réjouit.
Ces épiciers d’un autre genre se rendent-ils
comptent à quel point ils sont révolutionnaires
?... A quel point ils remettent en question le profit,
les hiérarchies de valeurs, la notion de classes… ?
Les magasins Emmaüs vendent, les Restos du
Cœur offrent, les friperies du Secours Populaire
reçoivent les dons de généreux donateurs pour les
redistribuer aux pauvres. Les magasins libres
d’Athènes ne font rien de tout cela. Ce ne sont pas
les miettes des riches qui tombent sur les pauvres.
On ne demande pas au visiteur qui prend un objet
s’il est chômeur ou SDF. Pourquoi prendrait-il
inutilement un objet au risque d’en priver un autre
qui en aurait besoin ? On ne remercie pas le nanti
qui se débarrasse du manteau de trop puisqu’il en
est soulagé. Le SDF qui va le porter n’a pas de
gratitude à exprimer puisqu’il n’y a pas de don mais
une place gagnée dans une armoire. Qui a dit que
la désargence c’était le don ou le troc ?

Voir d’autres exemples dans le domaine de la santé, partage de repas,
échange paysans/consommateurs, et l’article complet ici :
http://aptgchronique.overblog.com/2014/03/la-crise-grecque-remet-en-cause-l-
usage-de-la-monnaie.html

En France aussi l'idée de la désargence fait son chemin. Depuis la
parution en avril 2013 du "Porte-monnaie" (voir article sur le blog :
http://aptgchronique.overblog.com/le-porte-monnaie-une-
soci%C3%A9t%C3%A9-sans-argent), beaucoup de travail a été réalisé pour
rassembler les compétences et la documentation autour de ce sujet, pour
élaborer un véritable outil de réflexion. Plusieurs rencontres sont organisées, à
Mâcon le 12 avril, Lyon le 19 avril, Marseille le 24 mai, Clermont-Ferrand le 7
juin...
Tout y est anonyme et vous ne saurez pas à qui
vous devez d’avoir obtenu le kilo de lentilles qui
vous a mis l’eau à la bouche ou à qui votre CD de
musique a fait tant plaisir. Dans ces magasins, il est
impossible de dire ce qui vaut le plus, du kilo de
lentilles qui nourrit ou du CD qui réjouit.
Ces épiciers d’un autre genre se rendent-ils
comptent à quel point ils sont révolutionnaires
?... A quel point ils remettent en question le profit,
les hiérarchies de valeurs, la notion de classes… ?


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12599

Re: Une société sans argent

Message par loli83 le Sam 17 Mai - 9:11

j'aime beaucoup le principe !

déjà dans ma commune , à la médiathèque il y a un endroit réservé aux livres dont tout un chacun veut se débarrasser , et tout un chacun peut se servir sans même faire partie de la médiathèque car cela se situe juste avant l'entrée sous le porche , j'en profite largement

c'est exactement le même principe
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7524
Localisation : Enfant du Monde

Re: Une société sans argent

Message par Dédé 95 le Sam 17 Mai - 12:55

Geveil, tu ne pense pas que ça n'a rien à voir avec l'argent, l'argent comme contre-partie de la richesse produite?
C'est simplement le troc de produits achetés précedemment avec de l'argent sonnant et trébuchant!
Le jour ou l'argent disparaitra, nous serons dans une société communiste!
Pour l'instant c'est une utopie!
Commençons par construire une société socialiste débarassée de la tare de "l'argent créateur de richesses"!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3415
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: Une société sans argent

Message par geveil le Dim 18 Mai - 12:07

Bien sûr, un pas après l'autre, pour autant que l'on puisse marcher dans cette société marchande.
Je lance une nouvelle discussion sur le vote à partir d'un texte qui m'a bien plu.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9097
Localisation : ici ou là

Re: Une société sans argent

Message par troubaa le Lun 19 Mai - 13:10

Plutôt rigolo ce système de brocante gratuite, c'est très bien.
Moi qui suis plutôt donneur de choses plutôt que vendeur - j'ai horreur des brocantes où chacun vend sa "merde" ou des sites comme le "bon coin" ou on peut vendre sa brosse à dent "jamais servi" 2 euros....
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3415
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: Une société sans argent

Message par geveil le Lun 19 Mai - 16:01

Pour une réflexion plus approfondie, voir le site Prosperdis


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7044
Localisation : Dijon

Re: Une société sans argent

Message par gaston21 le Lun 19 Mai - 18:48

Laissons faire Emmaüs, les Restos du coeur...Ca marche très bien et ça permet un transfert discret entre ceux qui possèdent et ceux qui souffrent. A mon avis, les autres systèmes ne sont que des systèmes transitoires. L'argent est le seul mode d'échange qui a traversé les millénaires et qui permet un commerce équitable entre les individus et les sociétés. Encore faut-il qu'il soit maîtrisé et surtout qu'il ne soit pas un but; c'est hélas souvent le cas. Peut-être faudrait-il faire bouillir ceux qui s'enrichissent trop en construisant leur fortune sur le trafic de l'argent...Comme chez toi, vieux Lion! Riom, c'est bien en Auvergne, non?

http://histoiresdebourreaux.blogspot.fr/2009/06/le-supplice-de-la-chaudiere.html
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5213
Localisation : Val David, Québec

Re: Une société sans argent

Message par Le Repteux le Lun 19 Mai - 19:23

Répertorier les exécutions: quel curieux passe-temps!! J'ai froid dans le dos rien que d'imaginer ce que ce genre de personne peut avoir dans la tête!


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
Invité
Invité

Re: Une société sans argent

Message par Invité le Lun 16 Juin - 0:22

Depuis ce samedi, Liège a sa monnaie locale. Son nom: le Valeureux ...comme le Valeureux liégeois, l'hymne de la Cité ardente. Le Valeureux se décline en coupures de 10, 5, 1 et un demi . Une vingtaine de commerces et associations acceptent déjà ces nouveaux billets. http://www.rtbf.be/info/regions/detail_liege-a-sa-monnaie-locale-le-valeureux?id=8292707

Dans notre ville, c'est aussi en projet, par les groupes "villes en transitions".

Ce n'est pas "sans argent", mais c'est un système indépendant de la finance.

Je pense que cela peut devenir un système parallèle viable. Mais aussi se casser la gu..le. Wink
avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: Une société sans argent

Message par elaine 23 le Lun 16 Juin - 7:36

... comme tout systême, hélas! Mais c'est une façon de contrer le systême européen contraignant , en revenant à l'économie locale .


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3415
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: Une société sans argent

Message par geveil le Lun 16 Juin - 10:10

gaston21 a écrit:L'argent est le seul mode d'échange qui a traversé les millénaires et qui permet un commerce équitable entre les individus et les sociétés.
Ah?  Je présume que si tu avances ceci comme un fait prouvé, tu as présenté une thèse sur la question?


Dernière édition par geveil le Lun 16 Juin - 11:42, édité 1 fois


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
Invité
Invité

Re: Une société sans argent

Message par Invité le Lun 16 Juin - 11:04

geveil a écrit:tu as présenter une thèse sur la question
roooooooh geveil, la faute !   Fuite  PTDR 


Pas besoin de thèse, c'est un fait. Même les SEL et les autres mouvements passent par là.  Pas pour tout, mais pour pouvoir faire des échanges dans des catégories différentes: il faut bien "chiffrer" (=donner une valeur d'échange) à des services contre des objets,  et aussi pouvoir le faire pour des grandes quantités pour lesquels l'échange n'est plus possible.  Par exemple: le salaire, les échanges internationaux, les investissements pour la recherche, des usines, des routes...
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7524
Localisation : Enfant du Monde

Re: Une société sans argent

Message par Dédé 95 le Lun 16 Juin - 11:33

Oui Leela, mais l'argent n'est apparu, que relativement récemment! Les sociétés primitives connaissaient le troc, pas la monnaie!
Même dans les sociétés grecs, romaines ou d'asie, la monnaie n'avait pas le même usage que celui d'aujourd'hui! Du reste les pièces étaient relativement rares, il y a seulement 1000 ans

Sujet complexe:
http://le.capital.free.fr/text/livre1/ch2/ch2.html


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
Invité
Invité

Re: Une société sans argent

Message par Invité le Lun 16 Juin - 11:57

oui, si tu parles d'argent sous sa forme actuelle, mais pas de "monnaie d'échange", je pense que cela a toujours existé, dès que les échanges se sont répandus. Graines, coquillages, perles de troc... Ils n'ont aucune valeur en soi, mais permettent de quantifier et faciliter les échanges. C'est peut-être ce qui les différencie de ce qu'on appelle "argent", qui (au départ!!!) avait une valeur en argent ou en or ?
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3415
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: Une société sans argent

Message par geveil le Lun 16 Juin - 12:05

Leela a écrit:faire des échanges dans des catégories différentes: il faut bien "chiffrer" (=donner une valeur d'échange) à des services contre des objets,  et aussi pouvoir le faire pour des grandes quantités pour lesquels l'échange n'est plus possible.  Par exemple: le salaire, les échanges internationaux, les investissements pour la recherche, des usines, des routes...
Il faut entrer dans le détail, là où Dieu se trouve dit-on: à partir de ses statistiques, une fabrique d'ustensiles de cuisine prévoit la fabrication de 10000 ustensiles, pour ce faire, elle a besoin de 10 tonnes d'aluminium. Elle va en faire la demande à l'usine d'aluminium qui a aussi un planning. Connaissant son planning, elle va se réapprovisionner en bauxite en fonction de la demande et de ses prévisions. Elle sait aussi le nombre d'employés et de robots dont elle a besoin. D'ailleurs, elle a besoin d'un nouveau robot, elle en fait la commande à la société qui en fabrique. Etc. Tout le problème est alors un problème de planification, au niveau national et même international, pas besoin de monnaie.
Quant aux employés, pas de problème, il vont se servir gratuitement en nourriture, ustensiles de cuisine, ameublement, etc, en échange de quoi ils participent aux activités de la société.

La monnaie serait un facilitateur d'échanges? Pas sûr, si les choses ne sont pas bien planifiées, la fabrique de casseroles aura beau payer, si l'usine d'aluminium n'a pas bien géré sa production, elle devra attendre. C'est alors qu'apparaissent la valse des prix en fonction de l'offre et de la demande et en conséquence, des petits malins qui jouent sur la rareté pour augmenter les prix et de proche en porche, la spéculation financière.

On le voit, pas de monnaie, pas de spéculation.

Il va sans dire que le raisonnement ci-dessus est tout à fait approximatif, il a toutefois pour but de montrer qu'il ne faut pas s'en tenir à des opinions toutes faites, à des idées reçues, mais vraiment réfléchir au sujet, certains l'ont déjà fait, en particulier Paul Laurent sur son site " prosperdis". Êtes-vous aller le consulter?



_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
Invité
Invité

Re: Une société sans argent

Message par Invité le Lun 16 Juin - 12:39

j'irai lire ce site, mais je crains que ce soit utopiste: elle suppose une sagesse universelle.

La Finance et l'industrie ne lâcheront pas le morceau, et il y aura toujours des gens plus avides que d'autres.

Je crois donc plutôt à une évolution, qu'à une révolution.  Mais si l'économie s'écroule, on n'aura pas le choix. Wink
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9097
Localisation : ici ou là

Re: Une société sans argent

Message par troubaa le Lun 16 Juin - 12:58

geveil a écrit:

On le voit, pas de monnaie, pas de spéculation.


Ceci n'est pas vrai vu que la spéculation comme tu l'as démontré découle d'un manque.
Dans le troc il peut y avoir de la spéculation, de l'inflation, de rétention.
Ce n'est pas pare qu'il n'y a pas plus d'argent que l'homme serait meilleur.


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
Invité
Invité

Re: Une société sans argent

Message par Invité le Lun 16 Juin - 13:08

on peut aussi interdire ou surtaxer la spéculation
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3415
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: Une société sans argent

Message par geveil le Lun 16 Juin - 14:05

troubaa a écrit:
Dans le troc il peut y avoir de la spéculation, de l'inflation, de rétention.
Mais il n'est pas question de troc, mais de biens et de services à disposition, comme dans le SEL.

Ce n'est pas parce qu'il n'y a pas plus d'argent que l'homme serait meilleur.
Non, mais il aura plus de mal à être mauvais. IL contient le bon et le mauvais, ce sont les circonstances qui favorisent l'un ou l'autre.
D'après certains auteurs, il serait plutôt bon que mauvais ( Lire " La bonté humaine").


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
Invité
Invité

Re: Une société sans argent

Message par Invité le Lun 16 Juin - 14:32

le SEL a bien sa monnaie d'échange: des "heures", qui portent un nom différent: pti't beurre, bon-heur...
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12599

Re: Une société sans argent

Message par loli83 le Lun 16 Juin - 14:35

geveil a écrit:IL (l'homme) contient le bon et le mauvais, ce sont les circonstances qui favorisent l'un ou l'autre.

ça c'est bien vrai !

des fois plus de bons côtés , des fois plus de mauvais

c'est ce que j'aime dans les matches de foot ( entre amateurs ) on voit tout de suite à qui on a affaire suivant ses réactions au cours du match
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7044
Localisation : Dijon

Re: Une société sans argent

Message par gaston21 le Lun 16 Juin - 21:22

Vieux Lion, rien de tel qu'un exemple. Tu es plein de courbatures.Tu apprends qu'une masseuse thaïlandaise a des mains magiques et qu'elle guérit ces maux de façon quasi miraculeuse. Tu t'y rends en déambulateur et tu reviens en gambadant, en sifflotant. Comment vas-tu la payer pour le service éminent qu'elle t'a rendu? Seul l'argent permet une juste rémunération . Tu ne vas pas la payer en salades et en tomates? Un grand sourire! En pleine forme ce soir! Et pour cause...
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3415
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: Une société sans argent

Message par geveil le Lun 1 Sep - 11:55

Pour ceux qui ont de l'imagination, qui ont encore confiance en l'homme et en la vie. Vieux croutons, sclérosés, enkistés, pétrifiés, encroutés, s'abstenir.

Le porte-monnaie, une société sans argent? de Jean-François Aupetitgendre.

C'est un roman, donc moins ennuyeux à lire qu'un essai, en voici un extrait:
Avec la mise en commun des stocks alimentaires, quelle que soit leur provenance et l'investissement personnel qui avait permis de les constituer, c'est en effet toute l'idéologie de la propriété privée qui était remise en cause.  Certains pensaient que sans argent, on en reviendrait au troc et que l'on échangerait  des poireaux contre de la viande, une maison contre un yacht un service contre du pain.......Mais ce type de commerce était déjà bien connu et on en connaissait les limites. S'il avait été partout abandonné au cours des siècles, c'est bien parce qu'il était peu performant et toujours au profit du plus fort, du meilleur négociateur.  Tôt ou tard, quelqu'un finirait par simplifier le système en frappant une monnaie personnelle. Passée la crise, l'argent redeviendrait l'outil de puissance privilégié. On  ne vivait donc qu'un bégaiement de l'histoire, une sorte répétition générale pour nouveau remake.
Mais n'en déplaise à ces pessimistes, l'histoire ne bégaie pas.  Une véritable économie nouvelle s'instaure, basée non plus le  profit mais sur le don et l'échange, non plus sur la propriété privée mais sur le droit d'usage.

C'est moi au souligne.


Dernière édition par geveil le Mer 3 Sep - 15:17, édité 1 fois


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3415
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: Une société sans argent

Message par geveil le Lun 1 Sep - 12:02

Leela a écrit:j'irai lire ce site, mais je crains que ce soit utopiste: elle suppose une sagesse universelle.

La Finance et l'industrie ne lâcheront pas le morceau, et il y aura toujours des gens plus avides que d'autres.

Je crois donc plutôt à une évolution, qu'à une révolution.  Mais si l'économie s'écroule, on n'aura pas le choix. Wink
Alors, latulu ?


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7044
Localisation : Dijon

Re: Une société sans argent

Message par gaston21 le Mar 2 Sep - 18:26

Du ven, tou sa! cè un vieux crouton qui le di!
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9097
Localisation : ici ou là

Re: Une société sans argent

Message par troubaa le Mar 2 Sep - 18:35

moi j'aime bien.
J'aime bien particulièrement cela : Une véritable économie nouvelle s'instaure, basée non plus le profit mais sur le don et l'échange, non plus sur la propriété privée mais sur le droit d'usage.

C'est complètement utopique irréaliste mais c'est un roman. Ce n'est pas plus utopique que ceux qui rêvent, ou romance plutôt, des mondes désenchantés. On a le droit aussi de rêver d'un monde enchanté.

Ce qui est intéressant c'est qu'à la lecture de romance de monde désenchanté cela parait réaliste. Alors que pour un monde enchanté cela relèverait du "grand n'importe quoi".

C'est révélateur je trouve.

Une romance reste une romance.


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3415
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: Une société sans argent

Message par geveil le Mer 3 Sep - 15:19

Quand tu dis que c'est utopique, irréalistes, c'est sur quels critères?


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9097
Localisation : ici ou là

Re: Une société sans argent

Message par troubaa le Mer 3 Sep - 15:28

Que ce n'est pas applicable dans notre société actuelle. ou si cela l'est, cela ne peut se faire que dans le cadre de micro structure. Comme ma voisine qui me donne ses tomates et courgettes en trop et moi mes cerises et potiron... a l'échelle mondiale, 10 milliards d'habitant, je vois mal le concept.

Il faudrait pour cela une éducation mentalité fortement ancré des l'enfance, et peut etre sur plusieurs génération.


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3415
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: Une société sans argent

Message par geveil le Mer 3 Sep - 15:35

troubaa a écrit:je vois mal le concept

Lis le livre!

Il faudrait pour cela une éducation des mentalités fortement ancrée dès l'enfance, et peut-être sur plusieurs générations.
L'auteur est sans doute d'accord avec cette remarque, c'est pourquoi dans son roman, il imagine une crise financière d'ampleur pire que celle de 1929, l'argent n'a plus de valeur, et du coup, le système D se met en place.......  et ça marche.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9097
Localisation : ici ou là

Re: Une société sans argent

Message par troubaa le Mer 3 Sep - 15:59

(merci d'avoir corrigé mes fautes..... on pourrait jouer au jeu des 7 différences maintenant... Very Happy )

encore la théorie du chaos salvateur .

Au début cette théorie me séduisait. "Du chaos naît le renouveau".

Mais finalement je la trouve lugubre et très défaitiste et surtout sans véritable interet car cela revient à dire que finalement il faut attendre que tout aille très mal pour que tout puisse aller mieux.

Et pourquoi cette vision du monde, ce changement ne se ferait pas de manière progressive ? pourquoi ce besoin de catastrophisme ?


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3415
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: Une société sans argent

Message par geveil le Mer 3 Sep - 18:26

En effet, moi aussi je souhaiterais que le changement se fasse de manière progressive, mais tu es toi même tellement sceptique, comme la grande majorité des citoyens, ( Voir aussi Gaston, par exemple) que je crains qu'il ne leur faille un coup de pied au cul pour qu'ils acceptent le changement. Simple croyance, mais pas plus absurde que la tienne, non?


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3415
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: Une société sans argent

Message par geveil le Mer 3 Sep - 18:32

gaston21 a écrit:Du ven, tou sa! cè un vieux crouton qui le di!

Cher vieux croûton, espèce de vieux débris sclérosé, quand j'étais potache et que le prof de maths énonçait un théorème de trois choses l'une:
- ou je comprenais tout de suite sa démonstration et j'acceptais le thèorème
- ou je ne la comprenais pas et je l'étudiais chez moi jusqu'à je comprenne
- ou c'était d'un niveau trop élevé pour moi, et je faisais confiance au prof
- il aurait même pu arriver, rarement, qu'un surdoué détecte une faille dans le raisonnement ou en trouve un plus élégant.

Dans le bouquin que j'ai cité ci-dessus, l'auteur, un vieux croûton, comme toi et moi, réfléchi depuis longtemps à une société sans argent. Alors, te considères-tu comme plus intelligent que lui que tu balaies ses idées d'un revers de main, as-tu étudié la question de près, saurais-tu contrer ses arguments un par un?


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7044
Localisation : Dijon

Re: Une société sans argent

Message par gaston21 le Mer 3 Sep - 22:49

Qu'on le veuille ou non, l'argent est le seul moyen qui permet des échanges équilibrés autant que faire se peut. Comment payer l'informaticien qui vient réparer mon PC? Lui prêter ma femme à la minute? Pour cent euros par exemple, combien de minutes? Si elle est jeune et bien garnie, le sablier suffira...Si l'érosion est passé par là, par contre...Sourire!
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12599

Re: Une société sans argent

Message par loli83 le Mer 3 Sep - 22:56

Mais non Gaston , on ne te parle pas de la société de consommation actuelle , mais d'une société idéale où tout serait gratuit à condition que tous possèdent une bonne mentalité
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9097
Localisation : ici ou là

Re: Une société sans argent

Message par troubaa le Jeu 4 Sep - 1:06

Dans "le tout gratuit" cela signifie qu'il n'y aurait plus d’impôt et donc plus d'Etat !

Ce serait à la fois l'anarchie (dans le sens politique du terme), le libéralisme et le communisme version dédé95 !


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12599

Re: Une société sans argent

Message par loli83 le Jeu 4 Sep - 1:45

oui , si tu veux
avatar
Invité
Invité

Re: Une société sans argent

Message par Invité le Jeu 4 Sep - 6:46

lola83 a écrit:Mais non Gaston , on ne te parle pas de la société de consommation actuelle , mais d'une société idéale où tout serait gratuit à condition que tous possèdent une bonne mentalité  
et comment on fait pour que "tous aient une bonne mentalité" ? Dubitatif
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7524
Localisation : Enfant du Monde

Re: Une société sans argent

Message par Dédé 95 le Jeu 4 Sep - 7:54

Leela a écrit:
lola83 a écrit:Mais non Gaston , on ne te parle pas de la société de consommation actuelle , mais d'une société idéale où tout serait gratuit à condition que tous possèdent une bonne mentalité  
et comment on fait pour que "tous aient une bonne mentalité" ?  Dubitatif

affraid LA REVOLUTION affraid

Non sérieux, effectivement Troubaa à raison (décidemment Embarassed ), une société de ce type est utopique on l'appelle la société communiste, mais comme toute utopie, rien ne nous empèche de penser qu'elle puisse se réaliser! Icare à tenté de voler, il à raté son coup, c'était utopique , George Cayley a modifié la donne, il à fallu 2000 ans (?) pour faire d'une utopie une réalité!

L'utopie de Spartacus de libérer l'homme de l'esclavage ne s'est réalisée que progressivement, il reste encore du chemin pour faire disparaitre l'"exploitation de l'homme par l'homme"!
Alors la société communiste ? Pourquoi pas ?


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
Invité
Invité

Re: Une société sans argent

Message par Invité le Jeu 4 Sep - 9:09

Leela a écrit:
lola83 a écrit:Mais non Gaston , on ne te parle pas de la société de consommation actuelle , mais d'une société idéale où tout serait gratuit à condition que tous possèdent une bonne mentalité  
et comment on fait pour que "tous aient une bonne mentalité" ?  Dubitatif

Avec les asuras ; ( démons ) ou entités n'ayant que le germe d'une âme qui hantent ce monde la tâche me paraît plus qu'improbable .
avatar
Invité
Invité

Re: Une société sans argent

Message par Invité le Jeu 4 Sep - 9:51

En effet. Dans tous les projets concrets il faut partir du principe de base que personne n'est parfait, et c'est une litote.

D'un autre côté, si on ne favorise pas l'épanouissement des qualités humaines, il est normal qu'elles ne puissent pas se développer. C'est le cas actuellement: le travail est découragé, la notion de travail = plaisir absente, l'honnêteté pénalisée et l'avidité présentée comme un idéal, etc.
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3415
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: Une société sans argent

Message par geveil le Jeu 4 Sep - 10:43

Mais bon sang, lisez déjà le livre que j'ai cité, prenez des notes et répondez point par point aux arguments de l'auteur. Il a pris en compte le fait qu'il y aura encore des filous pour profiter du système, des psychotiques et des assassins.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3415
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: Une société sans argent

Message par geveil le Jeu 4 Sep - 10:46

gaston21 a écrit:Comment payer l'informaticien qui vient réparer mon PC?
Pour occuper les postes professionnels que l'on t'a confiés, tu as du faire des études et réfléchir, mais tu as l'air bien rouillé. Il n'est pas question de payer l'informaticien, puisque tout sera gratuit, et que s'il a besoin d'habits ou d'aliments, il n'aura pas à sortir son porte monnaie.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9097
Localisation : ici ou là

Re: Une société sans argent

Message par troubaa le Jeu 4 Sep - 10:55

geveil a écrit:Mais bon sang, lisez déjà le livre que j'ai cité, prenez des notes et répondez point par point aux arguments de l'auteur. Il  a pris en compte le fait qu'il y aura encore des filous pour profiter du système, des psychotiques et des assassins.
Je trouve tes réponses un peu lapidaire.
Vu que tu l'as lu, ce serait bien que tu nous présentes ces arguments et études.
Parce que là c'est vrai comme on n'a pas de fond, on parle dans le vide.


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12599

Re: Une société sans argent

Message par loli83 le Jeu 4 Sep - 12:06

Leela a écrit:
lola83 a écrit:Mais non Gaston , on ne te parle pas de la société de consommation actuelle , mais d'une société idéale où tout serait gratuit à condition que tous possèdent une bonne mentalité  
et comment on fait pour que "tous aient une bonne mentalité" ?  Dubitatif

comment on fait ?

par l'éducation qui comprend donner le bon exemple

mais comme dit Dédé , il faudra sans doute en passer d'abord par une révolution
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7044
Localisation : Dijon

Re: Une société sans argent

Message par gaston21 le Jeu 4 Sep - 17:34

geveil a écrit:
gaston21 a écrit:Comment payer l'informaticien qui vient réparer mon PC?
 Pour occuper les postes professionnels que l'on t'a confiés, tu as du faire des études et réfléchir, mais tu as l'air bien rouillé.  Il n'est pas question de payer l'informaticien, puisque tout sera gratuit, et que s'il a besoin d'habits ou d'aliments, il n'aura pas à sortir son porte monnaie.
Dans une société idéale, oui. Quand tout le monde sera beau...et gentil! Mais depuis que nous sommes sortis de l'Eden avec un grand coup de pied divin dans l'c..., c'est fini tout ça!
Le péché est apparu dans le monde et il y aura toujours des voleurs, des escrocs et des...libidineux!
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3415
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: Une société sans argent

Message par geveil le Jeu 4 Sep - 18:02

Ouiiiii Mais j'ai écrit que l'auteur en tient compte dans son scénario; lis le livre et on pourra en reparler.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7524
Localisation : Enfant du Monde

Re: Une société sans argent

Message par Dédé 95 le Jeu 4 Sep - 18:06

gaston21 a écrit:
geveil a écrit:
 Pour occuper les postes professionnels que l'on t'a confiés, tu as du faire des études et réfléchir, mais tu as l'air bien rouillé.  Il n'est pas question de payer l'informaticien, puisque tout sera gratuit, et que s'il a besoin d'habits ou d'aliments, il n'aura pas à sortir son porte monnaie.
Dans une société idéale, oui. Quand tout le monde sera beau...et gentil! Mais depuis que nous sommes sortis de l'Eden avec un grand coup de pied divin dans l'c..., c'est fini tout ça!
Le péché est apparu dans le monde et il y aura toujours des voleurs, des escrocs et des...libidineux!

Ah mais non, il n'y aura pas (plus) de voleurs, réfléchis...
Des escrocs, même chose...
Des libidineux ? bof! Tous et toutes sont à tous...

Par contre il y aura une police, si tu consommes un beefteack, inutile d'en mettre deux dans l'assiette!
Pour le libertinage c'est la même chose, mais là c'est la nature qui fixe les limites!
Vive la Liberté et battons nous pour qu'un jour nous passions de chacun selon ses moyens à chacun selon ses besoins.


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
Invité
Invité

Re: Une société sans argent

Message par Invité le Jeu 4 Sep - 19:19

geveil a écrit:
Leela a écrit:j'irai lire ce site, mais je crains que ce soit utopiste: elle suppose une sagesse universelle.

La Finance et l'industrie ne lâcheront pas le morceau, et il y aura toujours des gens plus avides que d'autres.

Je crois donc plutôt à une évolution, qu'à une révolution.  Mais si l'économie s'écroule, on n'aura pas le choix. Wink
Alors, latulu ?
je dois t'avouer que je ne suis pas motivée pour le faire.  Cela me prendrait beaucoup de temps - que je n'ai pas pour le moment, je sais déjà que cela me ferait beaucoup réfléchir avant de me constituer un avis.  Je préfère pratiquer l'échange de service: j'ai reçu pas mal d'aide ces derniers temps grâce au SEL, en échange des objets que j'y ai "vendu (mobilier, serre...).

Je suis d'accord que c'est un sujet qui vaut réflexion, mais il y en a tellement d'autres, alors j'ai choisi ceux dans lesquels je peux être active et efficace.  Tout ce qui administration, finances, etc, je suis nulle, donc je ne pourrais même pas réfléchir intelligemment.
A première vue, je suis plus contre la finance actuelle, la spéculation, la propriété privée, que contre l'argent, quelle que soit sa forme.  D'ailleurs, comme écrit plus haut je considère les "heures" du SEL comme de l'argent: c'est un papier qui sert de monnaie d'échange, mais il n'y a pas de structure financière, pas de bénéfices... Pourtant toi tu cites le SEL comme exemple d'échange sans argent ? confused


Dernière édition par Leela le Jeu 4 Sep - 19:50, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité

Re: Une société sans argent

Message par Invité le Jeu 4 Sep - 19:30

Perso j'ai lu les concepts élémentaires du matérialisme historique , où Marx parle de la production industrielle telle qu'elle devrait-être . C'est assez surprenant de voir que lui a créé non pas une philo mais plutôt une théorie fondamentale , celle de la méthode de travail pour réaliser toutes choses sans système monétaire . C'est donc pas une utopie si on en a déduit que c'était une théorie , mais comme toutes choses ne peuvent changer sans révolution il faudra peut-être laisser faire le temps aussi . Une révolution cyclique et non violente .
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12599

Re: Une société sans argent

Message par loli83 le Jeu 4 Sep - 19:52

Dédé a écrit:Vive la Liberté et battons nous pour qu'un jour nous passions de chacun selon ses moyens à chacun selon ses besoins.


cheers

Contenu sponsorisé

Re: Une société sans argent

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mer 23 Aoû - 0:29