LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal

Visitez le forum partenaire : http://diamehito.forumactif.org/

L'intelligence des plantes

Partagez
avatar
Invité
Invité

L'intelligence des plantes

Message par Invité le Sam 19 Avr - 8:05

Un dossier spécial dans Sciences&Vie de mars 2013 est consacré à l'intelligence des plantes.  (sorry pour l'ancienneté, mais j'achète souvent ces revues par lots, au rabais...)

Il y avait aussi les écrits de Jean Marie Pelt, que plusieurs d'entre nous connaissent déjà.
Dans les milieux new age, on parlait beaucoup des expériences de Findhorn en Ecosse: ils "discutaient" en état méditatif avec leurs légumes pour savoir ce dont ils avaient besoin.  Je suis passée par là pour voir, mais j'ai trouvé une centre touristique froid et peu accueillant, j'ai tourné les talons.  Dommage, j'aimais bien l'idée,  et je suis persuadée qu'on peut effectivement communiquer avec les plantes comme avec les animaux, mais pas nécessairement avec des mots ou des pensées, bien sûr: ça peut être un contact direct, sorte de "réglage sur la même longueur d'ondes".

J'avais lu un livre écrit par deux américains, un peu "new age" aussi, qui, s'il ne mentait pas, relatait des expériences intéressantes: quelqu'un s'en souviendrait-il (titre, auteurs?)

Vous trouverez plein d'articles à ce sujet sur le net.

Mais vous, qu'en pensez vous ?
Avez vous déjà observé comment ceux qui sont réputés avoir la main verte communiqueraient avec leurs plantes ?

Pour ma part, je continue à m'aligner sur les théories qui leur prêtent une conscience (donc une intelligence) collective, comme pour les races d'animaux, et comme popur Gaïa que je place en intelligence collective du monde minéral de notre planète.
avatar
Invité
Invité

Re: L'intelligence des plantes

Message par Invité le Sam 19 Avr - 9:11

waw, en surfant un peu je tombe sur ceci: "l'homme qui parle aux plantes"  LIEN et vidéo de 3 minutes

Dans la vallée de Santiago, au cœur du Mexique, un paysan tout simple, Don José Carmen, défraye  la chronique.depuis deux décennies... Il produit, en effet, des choux de quarante-cinq kilos, des pieds de maïs de cinq mètres de haut, des blettes d’un mètre et demi, et ses terres ont dix à cinquante fois plus de rendement à l’hectare pour une utilisation de fertilisants ... cent fois moindre.

Bien sûr les rationalistes vont railler ce "dialogue", et prétendre qu'il donne des ordres aux plantes.  Mais la communication est plut^to dans l'autre sens: l'humain ressent instictivement ce dont la plante a besoin.
Voici comment il décrit lui même le processus, qui ressemble fort à ce que les cultivateurs de Findhorn décrivaient:
"J’ai commencé par m’asseoir auprès des plantes, je me suis mis à les observer. Puis je leur ai demandé de m’aider. Les plantes, comme tout ce qui vit, ont une forme d’intelligence qui leur permet de communiquer avec nous, il suffit de les écouter. Parfois, pendant la nuit, je sens que mes plantes ont soif, alors je marche jusqu’à mon champ, et je les arrose jusqu’à ce qu’elles soient satisfaites.

C’est absurde d’appliquer à la lettre les conseils d’arrosage, car, comme les êtres humains, chaque plante est différente.

Les hommes n’ont pas tous des affinités avec les plantes, et les plantes avec les êtres humains. C’est une question de compatibilité, comme les rhésus sanguins entre les êtres humains. Les plantes elles-mêmes peuvent se regrouper selon le genre semblable, en fonction de leurs énergies. Par exemple, l'on peut marier le haricot rouge et le maïs parce que ce sont des plantes qui s’entraident. Mais d’autres peuvent se combattre, comme la mangue et l’avocat, et même s’entretuer.

Si l’énergie d’une plante se heurte à la nôtre, la plante peut préférer mourir plutôt que de nous accepter. Certains par contre sont nés avec des dons pour cultiver, et s’entendent bien avec un grand nombre de plantes. On dit alors qu’ils ont la main verte.

Quant à moi, certaines plantes m’acceptent, d’autres pas: celles-là, je n’ai pas le droit de les cultiver."


Un article d'une autre source, avec plus d'infos: http://www.energie-sante.net/pe/?p=312
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12794

Re: L'intelligence des plantes

Message par loli83 le Sam 19 Avr - 13:49

en tous cas une chose simple : une plante qui a soif , ses feuilles s'inclinent , et si on ne lui donne pas à boire , elle commence à éliminer certaines feuilles plus anciennes
avatar
mayadevi
Vicomte

Féminin Date d'inscription : 12/01/2014
Messages : 206
Localisation : à l'ouest

Re: L'intelligence des plantes

Message par mayadevi le Sam 19 Avr - 17:40

La plante qui a trop d'eau aussi, commence par perdre des feuilles. J'ai changé la terre de plusieurs plantes vertes dernièrement et une d'entre elle, superbe depuis près de trois ans dans une vieille terre sèche et dure n'a pas aimé, mais alors pas du tout, et perd des dizaines de feuilles. J'ai beau lui parler de son nouveau pot et de sa belle terre neuve... Siffle J\'y crois pas 
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12794

Re: L'intelligence des plantes

Message par loli83 le Sam 19 Avr - 23:19

peut être qu'il y a trop d'engrais dans cette terre ?
avatar
Invité
Invité

Re: L'intelligence des plantes

Message par Invité le Sam 19 Avr - 23:29

il y a des plantes qui ne supportent pas d'être rempotées.

Maya: fallait lui "demander" avant !   PTDR


J'aimerais vraiment perfectionner ma communication avec les plantes et les animaux. Le terme "parler" n'est évidemment pas approprié, c'est plutôt de l'ordre de la communication directe, même pas la pensée, mais comme si on "était" l'autre, alors on le "sent", par exemple on sent la soif comme si on était la plante. Je pense, par exemple, qu'un agriculteur attentif à son sol et ses cultures "sentira" quand il doit semer, ou alors tout d'un coup, il aura l'impulsion de semer, sans savoir pourquoi.

Ce type de communication, on peut l'avoir quand on dessine une plante, par exemple. On peut aussi ne dessiner que la forme, ou "rentrer dedans" et la dessiner de l'intérieur, avec sa force à elle. C'est d'ailleurs le principe de la peinture chinoise ou de la "sumi-e" japonais. On ne dessine plus (seulement) les lignes et les couleurs, mais surtout son caractère propre.

Sorry, j'ai du mal à m'exprimer: c'est plus difficile à dire, qu'à faire, pour une fois Wink

avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: L'intelligence des plantes

Message par elaine 23 le Dim 20 Avr - 9:34

T'es-tu intéressée aux expériences de Findhorn ? Assez fascinantes !


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
Invité
Invité

Re: L'intelligence des plantes

Message par Invité le Dim 20 Avr - 10:18

oui, j'ai même été jusque là il y a /+- 25 ans, mais terriblement déçue par l'accueil , tout à l'opposé de l'image qu'ils donnent...  C'est devenu un commerce...
Par contre en chemin, j'ai posé ma valise dans un temple bouddhiste croisé "par hasard", et j'y ai trouvé ma Voie.

En fait, cela est resté un peu des deux: l'étude de la Nature, et du Bouddhisme, la Nature étant le plus important.
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12794

Re: L'intelligence des plantes

Message par loli83 le Dim 20 Avr - 11:23

c'est joli , ce tableau chinois ou japonais !  flower 
avatar
Invité
Invité

Re: L'intelligence des plantes

Message par Invité le Dim 20 Avr - 11:56

oui, on "sent" la vigne,pourtant elle n'est pas représentée sous forme réaliste. On "sent" son exubérance, sa vitalité: c'est cela que je voulais dire par "dessiner l'esprit/l'énergie" de la plante plutôt que les lignes et les couleurs des peintures plus réalistes.

Bien sûr le style réaliste n'empêche pas cela, mais souvent en peignant, on perd cette spontanéité, on plonge dans les détails, parfois au point d'étouffer cette force.

Dans la peinture orientale de ce style, on médite pendant parfois deux heures, tout est prêt: papier, pinceau, encre, puis au moment où on "sent" bien le sujet, on réalise le dessin en quelques secondes ou quelques minutes.
La peinture zen, c'est le même procédé.

Contenu sponsorisé

Re: L'intelligence des plantes

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 19 Oct - 14:46