LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal


Le féminisme: contre les caricatures

Partagez
avatar
Invité
Invité

Re: Le féminisme: contre les caricatures

Message par Invité le Mer 19 Mar - 10:08

l'instinct tueur est humain (ou: animal), pas masculin.   Ceux qui sont forts physiquement emploient la violence, les faibles emploient d'autres moyens: poisons par exemple.

Mais de nouveau, le sujet de ce fil est l'égalité des DROITS.
Si vous voulez discuter des différences entre hommes et femmes, merci d'ouvrir un autre fil ou de continuer dans où on en a déjà parlé.

J'aimerais qu'on arrête de tout mélanger, parce que cette méthode a trop souvent servi à noyer le poisson, à dévier le sujet de fond et même à justifier les inégalités des DROITS.

Merci d'avance Wink
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 70
Messages : 3800
Localisation : BULGARIE

Re: Le féminisme: contre les caricatures

Message par hokmah le Mer 19 Mar - 12:08

Leela a écrit:
J'aimerais qu'on arrête de tout mélanger, parce que cette méthode a trop souvent servi à noyer le poisson, à dévier le sujet de fond et même à justifier les inégalités des DROITS.

Merci d'avance Wink

Tu as raison, mais je crois que cette tendance à partir apparemment dans tous les sens est un processus d'enrichissement qui signale des connexions invisibles dans des sujets que l'on voudrait réduire de façon unidimensionnelle ; une autre façon de rejoindre le sentiment océanique du Grand Tout.  Dubitatif 


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
Invité
Invité

Re: Le féminisme: contre les caricatures

Message par Invité le Mer 19 Mar - 12:26


De cela, il a déjà été question en long et en large dans un autre fil, et rien n'empêche de continuer.
Si j'ai créé celui ci, c'est donc dans un but précis, parce que je vois que les discussions générales dérivent systématiquement vers un mépris pour les féministes des générations précédentes, au point que le mot "féministe" est devenu une injure, et je trouve que cela n'est pas juste.  

Tant que des humains souffriront du fait de sexe, race, ou naissance, il faut combattre ces maux là avant de philosopher sur des sentiments aquatiquement ésotériques Wink
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 70
Messages : 3800
Localisation : BULGARIE

Re: Le féminisme: contre les caricatures

Message par hokmah le Mer 19 Mar - 13:55

Toute approche combattante ou combative conduit soit à la victoire de l'un, soit le matche NUL avec dégâts réciproque pour les antagonistes faisant glisser le combat féministe vers celui des handicapés survivants jusqu'au moment ou "le combat cesse faute de combattants."

On sait tous où mènent les "ismes".... pourquoi pas un Leela-isme comme thérapie aux maux de l'humanité ?  Dubitatif


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
Invité
Invité

Re: Le féminisme: contre les caricatures

Message par Invité le Mer 19 Mar - 14:01

c'est pour cela que je trouve qu'il faut abandonner ce mot.

Mais ce n'est pas une raison pour caricaturer et mépriser ceux et celles qui ont combattu (c'est le mot) pour obtenir l'égalité des droits, et qui continuent à le faire.  
Le problème est qu'on les met tous dans le même panier des extrémistes misandres, et cela est injuste.

NB L'antiracisme et aussi un mot en "isme"

Bon, je pense que mon message est assez clair, je n'insisterai plus, d'autant plus que je suis quasi sûre que vous ne pouvez qu'être d'accord avec cette approche, avec le principe "qui ne dit mot consent", faute d'une réponse franche. Wink
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5213
Localisation : Val David, Québec

Re: Le féminisme: contre les caricatures

Message par Le Repteux le Mer 19 Mar - 14:23

Leela a écrit:l'instinct tueur est humain (ou: animal), pas masculin.   Ceux qui sont forts physiquement emploient la violence, les faibles emploient d'autres moyens: poisons par exemple. Mais de nouveau, le sujet de ce fil est l'égalité des DROITS. Si vous voulez discuter des différences entre hommes et femmes, merci d'ouvrir un autre fil ou de continuer dans où on en a déjà parlé.
Mon message se terminait par ceci:
Le repteux a écrit:Ce sont de lois dont nous avons besoin pour protéger les femmes de l'égocentrisme des hommes, et non d'idéologies.
Suis-je dans le sujet ou pas?


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 70
Messages : 3800
Localisation : BULGARIE

Re: Le féminisme: contre les caricatures

Message par hokmah le Mer 19 Mar - 14:33

L'égalité des droits s'inscrit dans le droit fil de la théorie des genres tendant à nier certaines spécificités arbitrairement attribuées à un sexe ou l'autre.(ménages pour les femmes/journal-bière-tv pour le mari....etc...)  PTDR


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
Invité
Invité

Re: Le féminisme: contre les caricatures

Message par Invité le Mer 19 Mar - 15:23

faux.
Ca n'a rien à voir avec la théorie des genre: je m'insurge justement contre des arguments de ce style, qui mélangent tout.

Je serais d'accord s'il avait été question d'imposer une parité dans tous les métiers, ça ce serait ridicule et nuisible, mais "laisser le choix", c'est autre chose.

Ce n'est pas parce que les femmes peuvent accéder à la profession de pilote de ligne, qu'elles se sentent obligées de le faire.  D'ailleurs, leur proportion reste très faible.

On le voit dans toutes les professions très "typées".
Par exemple, un métier manuel lourd: même si quelques femmes y accèdent, il y reste une grande majorité d'hommes.

Donc avec l'égalité des droits, on verra spontanément se dessiner des différences, parce que en effet, il y a bien des différences physiologiques.
Par exemple très rares sont les femmes pompiers: la force physique exigée les écarte le plus souvent, et cette exigence est justifiée, mais ce n'est pas pareil à une interdiction pure et simple.
D'ailleurs celles qui y parviennent à faire un métier d'homme y excellent en général et sont très bien intégrées.  

Nul besoin donc d'interdire des professions dures aux femmes, ou des métiers réputés féminins aux hommes, sous prétexte que c'est "contre nature" ou qu'on n'aime pas la théorie des genres.


Je sens une pointe de provocation dans ton post, Hokmah.  Mais si ton seul but est de me titiller, ne vient pas pousser des cris d'orfraie parce que je "glose" et que je m'acharne à défendre mes idées. Ce ne serait pas très franc comme jeu.   Wink
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 70
Messages : 3800
Localisation : BULGARIE

Re: Le féminisme: contre les caricatures

Message par hokmah le Mer 19 Mar - 20:07

Comment veux tu échapper à la caricature en étant aussi caricaturale ! PTDR 


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
Invité
Invité

Re: Le féminisme: contre les caricatures

Message par Invité le Mer 19 Mar - 20:48


explique moi où je suis caricaturale, parce que là, je ne vois vraiment pas...  Dubitatif


hokmah a écrit:pourquoi pas un Leela-isme comme thérapie aux maux de l'humanité ?
Si tu n'es pas d'accord avec quelque chose, donne des arguments cohérents au lieu de lancer ce genre d'idioties.
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 70
Messages : 3800
Localisation : BULGARIE

Re: Le féminisme: contre les caricatures

Message par hokmah le Mer 19 Mar - 22:26

Tu es caricaturale par ton "faux" péremptoire ; quant à transférer le problème du féminisme sur le simple terrain du droit asexué c'est entrer dans la théorie du genre totalement asexuée.

Lella a écrit:Ce n'est pas parce que les femmes peuvent accéder à la profession de pilote de ligne, qu'elles se sentent obligées de le faire.

Il n'y a que toi pour y voir une obligation pour les femmes... alors que ça ne devient qu'une possibilité qui auparavant était chasse gardée pour les hommes cela relève de la théorie du genre qui en dénie tout genre pour ce qui concerne les professions.

Ton insistance sur le caractère "obligatoire" renforce ton sexisme revanchard.


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
Invité
Invité

Re: Le féminisme: contre les caricatures

Message par Invité le Mer 19 Mar - 22:48


Ma phrase montre justement que je n'y vois pas d'"obligation".  La suite l'explique par des exemples pratiques, et il n'y a aucune caricature, que du contraire.
Mais je ne vais pas me fatiguer à te l'expliquer, cela me paraît assez clair du moins pour qui a envie de comprendre au lieu de seulement chercher des poux.

Maintenant tu m'accuses de "sexisme revenchard"... heu...   Tu vas chercher cela où ?  
Encore une sortie idiote et même méchante qui ne révèle que ton manque d'arguments.

Continue tout seul, je ne répondrai plus à tes provocations gratuites.


Dernière édition par Leela le Mer 19 Mar - 23:40, édité 1 fois
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5213
Localisation : Val David, Québec

Re: Le féminisme: contre les caricatures

Message par Le Repteux le Mer 19 Mar - 23:04

Leela a écrit:je ne répondrai plus à tes provocations gratuites
Te laisse pas faire Leela, envoie-lui ta facture! :sourire gratuit:


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
Invité
Invité

Re: Le féminisme: contre les caricatures

Message par Invité le Mer 19 Mar - 23:08


tu as raison !  PTDR 



bonne nuit à tous  Dors 
avatar
Invité
Invité

Re: Le féminisme: contre les caricatures

Message par Invité le Jeu 20 Mar - 12:13

Leela a écrit:Nul besoin donc d'interdire des professions dures aux femmes, ou des métiers réputés féminins aux hommes, sous prétexte que c'est "contre nature" ou qu'on n'aime pas la théorie des genres.
C'est quoi les métiers interdits aux femmes ?
avatar
Invité
Invité

Re: Le féminisme: contre les caricatures

Message par Invité le Jeu 20 Mar - 12:18

maintenant, il n'y en a plus, du moins chez nous, mais c'est grâce à l'action des "féministes" de la génération précédente, et la mienne. J'ai moi-même agit pendant une dizaine d'années pour faire sauter une des dernières interdictions, qui a été levée en 1977, juste trop tard pour moi: j'avais atteint la limite d'âge.

Mais dans d'autres pays, il y en a encore plein.
avatar
Invité
Invité

Re: Le féminisme: contre les caricatures

Message par Invité le Jeu 20 Mar - 12:22

Leela a écrit:maintenant, il n'y en a plus
Ça rime à quoi de nous baratiner avec des interdits qui n'existent pas alors ? Il n'y a pas des choses plus importantes ?
avatar
Invité
Invité

Re: Le féminisme: contre les caricatures

Message par Invité le Jeu 20 Mar - 12:33

tu n'as pas compris la raison qui m'a poussée à ouvrir ce fil: va lire le premier post et tu comprendras.

Tu es le deuxième à avoir mal compris mon message 58: il est si mal écrit que cela ?
Si j'ai évoqué ces anciens interdits, ce n'est pas pour te bassiner, mais pour expliquer que leur disparition a permis de constater que les professions "spécifiques" n'attirent pas trop les hommes ou les femmes, si c'est contre leur tempérament.  Ça, c'est la situation actuelle.  Je trouve intéressant d'avoir du recul par rapport à ce qui se disait il y a 40 ou 50 ans: soit que les hommes ou les femmes étaient incapables de...., soit, l'extrême inverse: qu'ils étaient semblables.

C'est donc une illustration que même si les droits sont égaux, une "sélection naturelle" se fait, qui reflète les différence physiologiques effectives qu'il y a entre les hommes et les femmes, position que j'ai toujours soutenue même à l'époque militante féministe de ma mère.

Je ne comprends pas en quoi cela te gêne, et si c'est la cas, tu n'as qu'à zapper Wink
avatar
Invité
Invité

Re: Le féminisme: contre les caricatures

Message par Invité le Jeu 20 Mar - 12:50

Leela a écrit:tu n'as pas compris la raison qui m'a poussée à ouvrir ce fil: va lire le premier post et tu comprendras.

Si j'ai évoqué ces anciens interdits, c'est uniquement pour expliquer que leur disparition a permis de constater que les professions "spécifiques" n'attirent pas trop les hommes et les femmes, si c'est contre leur mode de vie.  Ça, c'est la situation actuelle.
Tu n'as pas l'impression d'enfoncer une porte ouverte ?

Leela a écrit:C'est donc une illustration que même si les droits sont égaux, une "sélection naturelle" se fait, qui reflète les différence physiologiques effectives qu'il y a entre les hommes et les femmes.
Ce n'est pas une sélection naturelle, c'est une prédisposition naturelle doublée d'un intérêt naturel. Mais le simple fait de dire ça provoque des hauts cris chez les tenants du gender pour qui il n'y a aucune différence entre un homme et une femme, notamment des différences de goûts. Pourtant, je peux citer des expériences ayant eu lieu dans des labos de neuroscience, qui démontrent que le regard et l'attention des garçons de quelques semaines se dirige spontanément vers les jouets de garçons, et celui des filles vers des jouets de filles.

Leela a écrit:Je ne comprends pas en quoi cela te gêne, et si c'est la cas, tu n'as qu'à zapper Wink
Tu es le deuxième à avoir mal compris mon message 58: il est si mal écrit que cela ?
Ben tu dénonces un truc qui n'existe pas, c'est comme si je me battais contre l'interdiction de boire du vin. D'un côté tu enfonces une porte ouverte, et de l'autre tu parles de trucs qui n'existent pas. C'est vrai que je me demande où tu veux en venir.
avatar
Invité
Invité

Re: Le féminisme: contre les caricatures

Message par Invité le Jeu 20 Mar - 13:06

tu cherches vraiment la petite bête.
Ben tu dénonces un truc qui n'existe pas,
mais non, je ne "dénonce" rien du tout !!!  Je compare juste deux périodes.  
Pffff je ne te savais pas si "dur de comprenure".

Et quand bien même je le dénoncerais que j'aurais entièrement raison, parce qu'il y a encore beaucoup de pays où la ségrégation sexuelle est encore en vigueur.  Pour info, le monde ne s'arrête pas aux frontières de la France, mais bon, c'est hors sujet.

Je te le répète: si cela ne t'intéresse pas, ne perds pas ainsi ton temps à me lire, mais ne me reproche pas non plus de répondre aux arguments et questions que les autres postent ici.

Merci Wink
avatar
Tibouc
Sa Majesté

Masculin Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 28
Messages : 2040
Localisation : Un peu partout

Re: Le féminisme: contre les caricatures

Message par Tibouc le Jeu 20 Mar - 13:11

Satori a écrit:Ben tu dénonces un truc qui n'existe pas
Pour un mec qui dénonce la "théorie du genre", c'est l’hôpital qui se fout de la charité !

 Siffle 


_._._._._._._._._._._._


« Il faut tout refuser aux juifs comme nation et tout accorder aux juifs comme individus. » (Stanislas de Clermont-Tonnerre)
avatar
Invité
Invité

Re: Le féminisme: contre les caricatures

Message par Invité le Jeu 20 Mar - 13:16

Tibouc a écrit:Pour un mec qui dénonce la "théorie du genre", c'est l’hôpital qui se fout de la charité !
C'est évident : c'est bien parce que la théorie du genre n'existe pas qu'il y a des centaines d'études et de bouquins qui en parlent. Rien que Judith Butler, elle a du écrire plus d'une dizaine de bouquins sur ce sujet qui n'existe pas.
avatar
Invité
Invité

Re: Le féminisme: contre les caricatures

Message par Invité le Jeu 20 Mar - 13:28

Leela a écrit:tu cherches vraiment la petite bête.
Non, je cherche à comprendre, mais tu te sens agressée tout le temps.

Leela a écrit:
Ben tu dénonces un truc qui n'existe pas,
mais non, je ne "dénonce" rien du tout !!!  Je compare juste deux périodes.  
Pffff je ne te savais pas si "dur de comprenure".
Peut-être parce que tu n'es pas très claire non plus. Je vais te dire le fond de ma pensée : à force d'en entendre parler tout le temps, le féminisme me casse les couilles. Raz-le-bol de ces pauvres femmes opprimées, raz-le-bol de la Shoah aussi avec laquelle on nous rebat les oreilles depuis l'enfance. Je n'ai opprimé personne et on ne vit pas en Arabie Saoudite que je sache.

Leela a écrit:Et quand bien même je le dénoncerais que j'aurais entièrement raison, parce qu'il y a encore beaucoup de pays où la ségrégation sexuelle est encore en vigueur.  Pour info, le monde ne s'arrête pas aux frontières de la France, mais bon, c'est hors sujet.
Ouiiii Leela, et voler c'est pas bien, et tuer c'est pas bien, et mentir c'est pas bien. Pas bien pas bien.
avatar
Invité
Invité

Re: Le féminisme: contre les caricatures

Message par Invité le Jeu 20 Mar - 13:34

Sleep


Contente toi de lire ce qui t'amuse Wink Faut être maso pour aller lire des sujets qui t'énervent puis de t'en plaindre, ou pour agresser quelqu'un pour ensuite la critiquer parce qu'elle se sentirait "toujours" agressée...  LOL 

 Tu vois, je prends soin de tes couilles: je ne voudrais pas qu'elles souffrent de ta mauvaise humeur I love you


Dernière édition par Leela le Jeu 20 Mar - 13:59, édité 2 fois
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5213
Localisation : Val David, Québec

Re: Le féminisme: contre les caricatures

Message par Le Repteux le Jeu 20 Mar - 13:54

Ce qui me touche le plus à propos des problèmes hommes/femmes, ce sont les meurtres dits passionnels, et la violence physique qui les précèdent. Au Québec, il ne se passe pas une semaine sans qu'il y en ait. Il faudrait beaucoup plus d'éducation et des lois plus précises. Quand un homme fait des menaces de morts, il faudrait qu'il soir pris en charge par des psychologues et mis à l'écart pour un certain temps, le temps que la vapeur ait le temps de baisser et qu'il apprenne à se méfier de ses émotions quand il a affaire aux femmes.


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
Invité
Invité

Re: Le féminisme: contre les caricatures

Message par Invité le Jeu 20 Mar - 14:12

Leela a écrit:Contente toi de lire ce qui t'amuse Wink 
Si je faisais ça, je lirais seulement L’Équipe...
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7022
Localisation : Dijon

Re: Le féminisme: contre les caricatures

Message par gaston21 le Jeu 20 Mar - 14:46

Je serais plutôt du genre macho, comme tous les hommes de mon âge; mais je ne classe pas Leela dans les féministes; son attitude me paraît rationnelle. Elle reconnaît que par nécessité certains métiers sont typiquement masculins et inversemement...Le Féminisme tel que certaines femmes le revendiquent nuisent plus aux femmes qu'aux hommes car il entretient une certaine rancoeur.
avatar
Invité
Invité

Re: Le féminisme: contre les caricatures

Message par Invité le Jeu 20 Mar - 15:04


et moi je me considère comme 100% féministe (même si je n'aime plus ce mot). Est-ce irrationnel de plaider pour l'égalité des droits ? (Tu vois, Satori, qu'il y a encore beaucoup d'amalgames dans ce domaine, quoique tu en penses) Wink
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5213
Localisation : Val David, Québec

Re: Le féminisme: contre les caricatures

Message par Le Repteux le Jeu 20 Mar - 16:06

gaston21 a écrit:Je serais plutôt du genre macho.....Le Féminisme tel que certaines femmes le revendiquent nuisent plus aux femmes qu'aux hommes car il entretient une certaine rancoeur.
Chez les machos finis peut-être, mais pas chez moi, parce que je ne suis pas complètement fini. :sourire à moitié macho:


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
Invité
Invité

Re: Le féminisme: contre les caricatures

Message par Invité le Jeu 20 Mar - 17:52

Leela a écrit:et moi je me considère comme 100% féministe (même si je n'aime plus ce mot).  Est-ce irrationnel de plaider pour l'égalité des droits ?
L'égalité des droits est une évidence avec laquelle tout le monde est d'accord, et je suis sidéré qu'il y ait encore des inégalités de salaire entre les hommes et les femmes à poste équivalent.

Une fois qu'on a dit ça je ne vois pas de quoi peuvent se plaindre les femmes dans les pays occidentaux. Pour moi le féminisme est un combat d'arrière-garde, et il est trop souvent prétexte à des trucs malsains comme la théorie du genre. Moi aussi je pourrais monter un club où on partirait en croisade contre les inégalités que subissent les hommes, comme la garde des enfants qui est quasiment toujours accordée à la mère, ou bien l'interdiction pour les hommes de porter les cheveux longs dans un tas de métiers. Scandale ! Laughing 

Mais je ne le fais pas, parce qu'il y a des trucs plus graves dans la vie, et surtout parce que ces combats communautaristes me gonflent.

Leela a écrit:(Tu vois, Satori, qu'il y a encore beaucoup d'amalgames dans ce domaine, quoique tu en penses)  Wink
C'est clair, tu devrais t'insurger contre toutes celles et ceux qui dévoient le féminisme pour en faire des combats contre les hommes, comme les femens par exemple, dont la page d'accueil du site internet montrait l'année dernière une lesbienne avec une paire de roubignoles sanglantes dans une main et une faux dans l'autre, ou contre les tenants du gender qui veulent effacer les genres parce qu'ils ne les supportent pas sous couvert de défense des femmes et des homos.
avatar
Invité
Invité

Re: Le féminisme: contre les caricatures

Message par Invité le Jeu 20 Mar - 19:00

 Sleep 

Ma conclusion est que le mot "féminisme" déclenche des réactions épidermiques délirantes, et j'éviterai à l'avenir de l'utiliser. Wink

Je vous souhaite une excellente et souriante soirée.
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12599

Re: Le féminisme: contre les caricatures

Message par loli83 le Jeu 20 Mar - 19:05

merci Leela , bonne soirée à toi aussi !

c'est l'heure de money drop sur TF1 , je vous laisse aussi , c'est pas pour l'argent , mais pour le suspense et la psychologie des personnes  Wink 
avatar
Invité
Invité

Re: Le féminisme: contre les caricatures

Message par Invité le Jeu 20 Mar - 19:09

oui, je regarde parfois un extrait entre deux émissions, et je me marre bien! Il y a des candidats qui sont très drôles. Par contre je me lasse vite parce que question psy, c'est comme toutes les émissions: il y a évidemment du chiqué: ils doivent sans doute suivre quelques règles "scénaristiques": c'est trop formatté pour être spontané ...
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12599

Re: Le féminisme: contre les caricatures

Message par loli83 le Jeu 20 Mar - 19:38

non , Leela , c'est juste que le casting des candidats est très bien fait

la production peut juste couper quelques passages inintéressants ou pour des questions de temps

j'ai l'expérience ayant déjà participé à trois jeux , dont les deux premiers jusqu'en finale

d'autre part je connais personnellement la personne qui s'occupe de toutes les parties écrites (questions , réponses ) dans ce jeu money drop

j'ai une autre voisine qui vient de passer le casting avec son fils , elle attend la réponse

bien sûr on te donne quelques conseils : comme par exemple d'être dynamique quand on arrive , de bien lire les questions , etc ...
avatar
Invité
Invité

Re: Le féminisme: contre les caricatures

Message par Invité le Jeu 20 Mar - 19:46

OK
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12599

Re: Le féminisme: contre les caricatures

Message par loli83 le Jeu 20 Mar - 19:53

il était très sympathique le petit couple qui vient de gagner 60 000 euros ! de quoi faire un beau mariage prévu en septembre , ça compense ( pour TF1 ) ceux qui repartent les mains vides
avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: Le féminisme: contre les caricatures

Message par elaine 23 le Ven 21 Mar - 8:21

J'aime bien money drop, aussi. C'est humain et sympa . C'est l'heure où ma fille regarde la télé avec moi avant de remonter chez elle et on joue avec les candidats avant de se dire bonsoir ...
Je n'ai pas suivi le fil, n'étant pas féministe . Je pense que le féminin est le sexe fort, comme Elisabeth Badinter et qu'au lieu de singer la civilisation machiste, la société féministe ferait mieux d'être matriarcale .


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
Invité
Invité

Re: Le féminisme: contre les caricatures

Message par Invité le Ven 21 Mar - 10:25


ben ce fil n'était pas "féministe" ni militant, mais juste une mise au point de vocabulaire et une évocation de l'oeuvre des féministes des années 70, dont on peut apprécier le résultat actuellement.  

C'est grâce à elles qu'on peut dire que le féminisme est un combat d'arrière garde actuellement, on peut lâcher ce mot et parler des "droit humains".

Je voulais leur rendre justice, alors qu'actuellement ce mot est devenu une injure et est systématiquement associé aux mégères extrémistes qui "manifestent avec des couilles sanguinolentes dans une main et un couteau dans l'autre".  Wink

Mais certains ne peuvent s'empêcher de voir des arènes de combat partout et n'importe où...
avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: Le féminisme: contre les caricatures

Message par elaine 23 le Ven 21 Mar - 11:02

toi-même en fait un "combat d'arrière garde" . Une fois gagné, il faudra modifier la société qui est machiste , et non la perpétuer .


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
Invité
Invité

Re: Le féminisme: contre les caricatures

Message par Invité le Ven 21 Mar - 11:13


"combat d'arrière garde" est l'expression de Satori, pas la mienne.  

Le but de ce fil est très clairement indiqué dans le titre, mais il y en a toujours qui ne lisent pas Wink

Pour moi il reste en effet encore beaucoup à faire, mais plus au nom du féminisme.  
La Convention des droits de l'homme humain suffit.

C'est le boulot des statisticiens de voir s'il y a par exemple ségrégation au niveau des salaires, et des autorités de redresser le tir.
avatar
Invité
Invité

Re: Le féminisme: contre les caricatures

Message par Invité le Ven 21 Mar - 12:57

Leela a écrit:
ben ce fil n'était pas "féministe" ni militant, mais juste une mise au point de vocabulaire et une évocation de l'oeuvre des féministes des années 70, dont on peut apprécier le résultat actuellement.  
Ouais, un peu comme ceux qui nous font de la commémoration perpétuelle sur la Shoah. C'est vrai qu'on parle si peu du féminisme que ça mérite bien d'en remettre une couche.

Leela a écrit:C'est grâce à elles qu'on peut dire que le féminisme est un combat d'arrière garde actuellement, on peut lâcher ce mot et parler des "droit humains".
Ben pourquoi tu remets tout le temps ce mot sur la table alors ?

Leela a écrit:Je voulais leur rendre justice, alors qu'actuellement ce mot est devenu une injure et est systématiquement associé aux mégères extrémistes qui "manifestent avec des couilles sanguinolentes dans une main et un couteau dans l'autre".  Wink
Ce sont les femens qui se revendiquent du féminisme, moi je ne leur ai rien demandé. Et le photomontage avec la paire de couilles, c'est factuel. Si j'étais féminisme, la seule chose constructive que je trouverais à dire, ce serait de dénoncer les mouvements sectaires qui instrumentalisent le féminisme. De même, si j'étais musulman, je commencerais par dénoncer le fanatisme islamiste.

Leela a écrit:Mais certains ne peuvent s'empêcher de voir des arènes de combat partout et n'importe où...
On peut s'exprimer quand-même, non ?

A ce sujet tu devrais modérer un peu ton vocabulaire hein, parce que les mots ont un sens. Parler de « réactions épidermiques délirantes » quand on se contente de dire que le féminisme est un combat d'arrière-garde qui ferait mieux de dénoncer les femens et consorts, c'est disproportionné. Par contre quand on me compare à Hitler, lola m'explique que c'est normal parce que c'est uniquement à but pédagogique. Vous êtes très nuancées quand on n'est pas d'accord avec vous, un vrai délice... Laughing
avatar
Invité
Invité

Re: Le féminisme: contre les caricatures

Message par Invité le Ven 21 Mar - 13:16

La meilleure, Satori, c'est que si tu m'avais lue, tu aurais vu qu'on est d'accord presque à 100% sur le fond.

Alors avant de débarquer avec te gros sabots, LIS.  Tu y trouveras la réponse à toutes les questions que tu poses, y compris dans ce dernier post.  

Pour quelqu'un que le sujet énerve, ton assiduité à ce fil est quelque peu surprenante... Si toi et Hokmah n'avaient pas relancé le sujet en en déformant l'objectif, il serait épuisé depuis longtemps.  J'avais même pensé demander à Lola de le clôturer.
C'est dans ce sens que j'ai trouvé les réactions "délirantes", excessives, puisque vous 'avez même pas vu de quoi il s'agissait: le seul mot "féminisme" vous donne une crise d'urticaire, et je l'ai constaté dans d'autres fils aussi.  Mon but était de faire une mise au point pour sortir des amalgames et faire comprendre qu'il y a plusieurs féminismes, mais peine perdue, la réaction épidermique est trop forte.
Ben pourquoi tu remets tout le temps ce mot sur la table alors ?
j'ai dit plusieurs fois dans ce fil que je ne l'emploierais plus, que c'est une des leçons que j'ai tiré de cette discussion, mais ça non plus, tu ne las pas lu ???

Allez, fais un petit sourire, je t'offre un verre.  Je suis au champagne, pour le moment: ça te tente ?  Je n'arriverai jamais au bout de la bouteille seule (mais j'en connais autour de moi qui pourront m'aider, alors je n'ai pas hésité à l'ouvrir)
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5213
Localisation : Val David, Québec

Re: Le féminisme: contre les caricatures

Message par Le Repteux le Ven 21 Mar - 13:41

Leela a écrit:La Convention des droits de l'homme humains suffit.
Merci pour avoir remplacé homme par humain Leela, depuis le temps que je m'échine à dire qu'il faut commencer par là si on veut que les hommes comprennent. Mais tu devrais continuer d'utiliser le mot féministe, parce que même si ça chatouille le macho caché en chacun des hommes, les femmes ne sont pas sorties du bois avec notre brutalité. Oui les femmes sont différentes des hommes, et c'est à leur tour de faire valoir cette différence à la tête des institutions. On en a marre des guerres, de la fin dans le monde, de la magouille politique, de la surpopulation, et je crois que les femmes sont mieux équipées que les hommes pour réguler ces phénomènes. Donnons le pouvoir aux femme pour un moment, nous verrons bien où ça nous mènera, parce que si ça continue comme ça, nous n'irons nulle part.


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
Invité
Invité

Re: Le féminisme: contre les caricatures

Message par Invité le Ven 21 Mar - 13:41

Leela a écrit:La meilleure, Satori, c'est que si tu m'avais lue, tu aurais vu qu'on est d'accord presque à 100% sur le fond.

Alors avant de débarquer avec te gros sabots, LIS.
 
Venant de quelqu'un qui sur le fil à propos de la théorie du genre, est venu me répondre en toute ingénuité que personne n'avait prétendu que le genre était acquis, personne n'avait prétendu qu'il n'y avait aucune corrélation entre le sexe et le genre, personne n'avait prétendu que l'instinct maternel n'existait pas et j'en passe, c'est assez savoureux. Il a même fallu que Tibouc intervienne pour rectifier en disant qu'il avait effectivement affirmé tout ça. Ben oui il y avait déjà 10 pages de débat à ce sujet, mais pour toi personne n'avait jamais dit ça...

Leela a écrit:Pour quelqu'un que le sujet énerve, ton assiduité à ce fil est quelque peu surprenante...
D'une part je ne m'énerve pas, ce n'est pas moi qui utilise des expressions disproportionnées ici... Siffle  D'autre part les gens s'énervent si ils veulent, et ils participent aux sujets qu'ils veulent.

Leela a écrit:Si toi et Hokmah n'avaient pas relancé le sujet en en déformant l'objectif, il serait épuisé depuis longtemps.  J'avais même pensé demander à Lola de le clôturer.
C'est dans ce sens que j'ai trouvé les réactions "délirantes", excessives, puisque vous 'avez même pas vu de quoi il s'agissait: le seul mot "féminisme" vous donne une crise d'urticaire, et je l'ai constaté dans d'autres fils aussi.  Mon but était de faire une mise au point pour sortir des amalgames et faire comprendre qu'il y a plusieurs féminismes, mais peine perdue, la réaction épidermique est trop forte.
Ce qui est bien c'est que tu assumes : ne pas être d'accord avec toi, c'est forcément avoir une réaction épidermique. Bon...

Cela dit, ce qui me fait réagir, c'est que le féminisme est devenu un prétexte pour tout un tas de mouvements sectaires et destructeurs, c'est de ça dont je parle. Ça te passe au-dessus de la tête, mais il y a des mouvements féministes qui ont la haine des hommes, la haine des religions ; d'autres mouvements féministes qui ont la haine des genres et qui à ce titre veulent les faire disparaître. C'est de ça que je parle, c'est une grande partie du féminisme actuel.

Je me passe de ta permission pour en parler, et ça me semble important d'en parler parce que ce sont des tendances lourdes. Si on parle du féminisme, alors on en parle entièrement, et pas seulement du gentil féminisme de bon sens qui se contente de revendiquer l'égalité des droits, parce que ça c'est minoritaire dans le féminisme actuel. Si tu ne veux pas en parler c'est ton problème, ça n'interdit pas aux autres de le faire.
avatar
Invité
Invité

Re: Le féminisme: contre les caricatures

Message par Invité le Ven 21 Mar - 14:15

sorry, Satori, mais la théorie du genre, j'ai aussi avoué ignorer ce que c'est.  Même le mot "genre", j'ignorais qu'il avait une signification dans ce contexte: je l'ai découvert grâce à la discussion qu'on a eue ici, et j'ai ouvert de grands yeux.  

Idem avec les dérives féministes actuelles, que je ne connaissais pas, c'est aussi grâce à vous que maintenant je suis au courant de cette tendance.  En effet, contrairement à ce que tu penses, je ne suis pas du tout cet aspect de l'actualité.  Je ne pense pas avoir jamais lu un article sur les femens, je sais juste qu'elle manifestent les seins nus, je ne sais même pas ce qu'elles revendiquent: leur mode d'expression ne m'incite pas à me renseigner à leur sujet, même s'il est plutôt rigolo.

Il y a toujours eu des mouvements féministes qui ont la haine des hommes, mais je les appellerais "extrémistes misandres".  Je crois pouvoir affirmer qu'il s'agit d'une toute petite minorité, sans doute névrosée, et justement, j'aurais espéré qu'on puisse arrêter d'amalgamer les autres avec elles.

Impossible également de dialoguer avec quelqu'un qui déforme les propos de l'autre
Venant de quelqu'un qui sur le fil à propos de la théorie du genre, est venu me répondre en toute ingénuité que personne n'avait prétendu que le genre était acquis, personne n'avait prétendu qu'il n'y avait aucune corrélation entre le sexe et le genre, personne n'avait prétendu que l'instinct maternel n'existait pas et j'en passe,
alors que tout ce que j'avais dit était:  
satori a écrit:Bref, l'égalité signifie maintenant « tous pareils », « tous indifférenciés » : une négation radicale de la nature qui n'engendre que des êtres uniques. Si c'est ça l'égalité, moi je n'en veux pas.
voilà un exemple de ce que je regrettais plus haut. PERSONNE ici n'a soutenu cela.
Tu as sans doute loupé le "ici" ?
Tibouc réfute l'idée d'une psychologie typiquement féminine ou masculine, mais lui aussi est contre "les êtres uniques".  Il explique au contraire que la suppression des rôles imposés permettra une plus grande liberté: chacun pourra s'épanouir en fonction de son caractère, et pas selon un modèle imposé.
J'ai donné des exemples plus haut que malgré que tous les métiers soient ouverts à tous, on remarque que certaines professions restent à très forte dominance masculine ou féminine, ce qui prouve qu'il y a bien des différences globales entre les deux. Mais tu as très mal pris cette argumentation, je ne comprends d'ailleurs pas pourquoi puisqu'elle va dans ton sens.


Dernière édition par Leela le Ven 21 Mar - 17:45, édité 6 fois
avatar
Tibouc
Sa Majesté

Masculin Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 28
Messages : 2040
Localisation : Un peu partout

Re: Le féminisme: contre les caricatures

Message par Tibouc le Ven 21 Mar - 16:14

Satori a écrit: Si j'étais féminisme, la seule chose constructive que je trouverais à dire, ce serait de dénoncer les mouvements sectaires qui instrumentalisent le féminisme.
Si tu te renseignais un peu, tu verrais que beaucoup de féministes critiquent les Femens.


_._._._._._._._._._._._


« Il faut tout refuser aux juifs comme nation et tout accorder aux juifs comme individus. » (Stanislas de Clermont-Tonnerre)
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5213
Localisation : Val David, Québec

Re: Le féminisme: contre les caricatures

Message par Le Repteux le Lun 24 Mar - 18:17

Moi je suis pour tous les féminismes, qu'ils soient caricaturaux ou pas. Laissons pour un moment les femmes s'occuper du fief, nous avons besoin d'un changement de garde fondamental.


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
Invité
Invité

Re: Le féminisme: contre les caricatures

Message par Invité le Lun 24 Mar - 18:36

ben non, pourquoi séparer les hommes et les femmes ?  I love you 
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5213
Localisation : Val David, Québec

Re: Le féminisme: contre les caricatures

Message par Le Repteux le Lun 24 Mar - 18:47

Je ne veux pas dire séparer, je veux dire appuyer les femmes dans leurs revendications, quelles qu'elles soient. De cette manière, celles qui vont vouloir gouverner gouverneront, et on verra bien ce qu'il en ressortira. De toute façon, ça ne peut pas aller plus mal que ça va présentement. Qu'est-ce qu'on a à perdre, nous, les hommes? La face? Eh bien, maquillons-là le temps d'un essai!


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7022
Localisation : Dijon

Re: Le féminisme: contre les caricatures

Message par gaston21 le Lun 24 Mar - 18:55

Le Repteux a écrit:
Moi je suis pour tous les féminismes, qu'ils soient caricaturaux ou pas. Laissons pour un moment les femmes s'occuper du fief, nous avons besoin d'un changement de garde fondamental.

Repteux, tu vires ta cuti? Il me semblait pourtant bien que les femmes t'avaient fait bien des misères...Tu as même écrit que tu avais rangé tes outils dans leur caisse...Pur égoïsme! Nous sommes par droit divin au service de ces dames. Et puis, gare au cancer de la prostate. Tiens, à titre amical, le meilleur moyen de devenir vieux agréablement...

http://www.paraboles.net/site/couple_sexualite_03.php

Contenu sponsorisé

Re: Le féminisme: contre les caricatures

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Ven 18 Aoû - 5:08