LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal

Visitez le forum partenaire : http://diamehito.forumactif.org/

Du Droit d'ingérence... au Devoir d'ingérence... mais où va-t-on...?!!!

Partagez
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 70
Messages : 3800
Localisation : BULGARIE

Du Droit d'ingérence... au Devoir d'ingérence... mais où va-t-on...?!!!

Message par hokmah le Mer 5 Mar - 7:42

Il n'a pas empêché son pote ivre de prendre le volant... et le voilà condamné !!! A ce rythme là bientôt tous flics les uns contre les autres ! Staline en avait rêvé... nous le faisons ! Le monde bisounours que nous nous construisons a les griffes acérées ; le mieux est le pire du bien !

ICI


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
Invité
Invité

Re: Du Droit d'ingérence... au Devoir d'ingérence... mais où va-t-on...?!!!

Message par Invité le Mer 5 Mar - 10:22

Ouais, c'est le signe d'une société malade. La « sécurité » est devenue une nouvelle religion, un absolu à atteindre. Du coup, on n'est plus capables d'accepter la notion d'accident, et derrière chaque macchabée on cherche un coupable.

Finalement, c'est la mort en elle-même qui n'est pas acceptée. La mort est considérée comme une anomalie, une exception toujours évitable. C'est parce qu'on part du principe qu'elle est évitable que l'on désigne des responsables, quitte à défier le bon-sens élémentaire. Par exemple, si je me ballade dans la rue et qu'une tuile me tombe sur la tête et me tue, ma famille peut attaquer en justice le propriétaire du bâtiment duquel la tuile est tombée pour homicide involontaire.

La faute à pas-de-bol ? Connais pas. Le refus de la mort est tel que l'on a décidé de régenter le monde et les activités humaines jusqu'à supprimer la mort. La mort accidentelle en tout cas. Le premier problème, c'est qu'il y a derrière un déni de réalité assez incroyable : la mort est un truc parfaitement naturel qui fait partie de la vie. Une société qui refuse la mort est une société malade.

Le deuxième problème est résumé par la phrase de La Fontaine : « L'adversaire d'une vraie liberté est un désir excessif de sécurité. » Vu que la sécurité est devenue une véritable religion, ça se passe de commentaire...
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6397
Localisation : France

Re: Du Droit d'ingérence... au Devoir d'ingérence... mais où va-t-on...?!!!

Message par komyo le Mer 5 Mar - 12:04

Exact et généralement ça finit mal une fois qu'on a refilé tous ses droits a un pouvoir "fort".

"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux."


Benjamin Franklin


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7206
Localisation : Dijon

Re: Du Droit d'ingérence... au Devoir d'ingérence... mais où va-t-on...?!!!

Message par gaston21 le Mer 5 Mar - 14:56

Bien d'accord. Combien de fois ai-je dit que le premier test à faire passer aux candidats à l'Ecole de la Magistrature était celui du bon sens...
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12670

Re: Du Droit d'ingérence... au Devoir d'ingérence... mais où va-t-on...?!!!

Message par loli83 le Mer 5 Mar - 17:23

gaston21 a écrit:Bien d'accord. Combien de fois ai-je dit que le premier test à faire passer aux candidats à l'Ecole de la Magistrature était celui du bon sens...

tu ne crois pas si bien dire gaston :

j'ai toujours eu beaucoup de mal à faire comprendre qu'il y avait une exception dans une règle de droit qui défie le bon sens , on me répondait : c'est impossible ! ...et pourtant oui , lisez bien

j'ai eu le cas avec mon mari :

un étranger qui se marie avec une française peut demander un titre de séjour au bout d'un an ou deux ( variable suivant les époques ), moi c'était deux ans

donc on fait la demande , hé bien NON , pas possible !

et pourquoi donc ?

réponse de la préfecture : il a eu une interdiction de 5 ans du territoire français


oui , mais , en principe ça s'annule avec le mariage

réponse : oui , mais votre mari est un cas spécial , il N'A PAS ETE CONDAMNE à une peine de prison


ah , s'il avait eu de la prison c'était bon ?

réponse : oui , madame , c'est la loi !  affraid 


il a fallu attendre la fin des 5 ans
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 70
Messages : 3800
Localisation : BULGARIE

Re: Du Droit d'ingérence... au Devoir d'ingérence... mais où va-t-on...?!!!

Message par hokmah le Mer 5 Mar - 23:30

Dans la logique de la condamnation le juge aurait dû condamner comme complices l'épicier qui lui à vendu l'alcool, le patron de l'entreprise qui l'a conditionné, le viticulteur qui l'a fabriqué et l’État qui en autorise la vente...Grâce au barreau...  on se retrouve tous derrière les barreaux...


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: Du Droit d'ingérence... au Devoir d'ingérence... mais où va-t-on...?!!!

Message par elaine 23 le Jeu 6 Mar - 8:18

Que penser des lieux où, faute de sécurité, la mafia s'installe et tue ceux qui s'opposent à sa loi ?
C'est devenu courant dans les lieux où la mafia remplace le droit par la terreur ?


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7206
Localisation : Dijon

Re: Du Droit d'ingérence... au Devoir d'ingérence... mais où va-t-on...?!!!

Message par gaston21 le Jeu 6 Mar - 11:24

Bah, c'était à Montpellier et le délinquant était un "bronzé"...
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 70
Messages : 3800
Localisation : BULGARIE

Re: Du Droit d'ingérence... au Devoir d'ingérence... mais où va-t-on...?!!!

Message par hokmah le Jeu 6 Mar - 17:39

Bravo gaston... tu en as beaucoup d'autres comme celle là ?


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
kamelo
Comte

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Messages : 332
Localisation : Elsass

Re: Du Droit d'ingérence... au Devoir d'ingérence... mais où va-t-on...?!!!

Message par kamelo le Dim 16 Mar - 21:55

Tout d'abord, j'ai une pensée pour l'étudiante qui a été tuée par cet inconscient, qui est pour moi un meurtrier.

Ensuite, combien des campagnes publicitaires ont été diffusées pour sensibiliser les conducteurs qui utilisent leur voiture alors qu'ils ont bu. Que ces personnes ne disent pas qu'elles ne soient pas informées.

S'il est clair que le devoir d'ingérence est assez stupide du fait qu'il me semble difficile (mais pas impossible, car certains parviennent quand même à dissuader de tels conducteurs à prendre le volant) d'agir, il serait quand même bien qu'un citoyen comme celui-ci puisse un peu plus prendre ses responsabilités et s'auto-discipliner.

Quelle que soit la raison, si nous ne sommes pas en état de conduire, nous ne conduisons pas.

Bien évidemment, ceux qui font les lois et les interprètent ne se sont pas posés la question, qu'en pareille circonstance, il serait quand même pertinent de dire quelle réaction à tenir si un ami veut prendre le volant alors qu'il est ivre.

J'ai cependant toujours été pour des peines d'une très grande sévérité pour les personnes qui tuent d'autres personnes alors qu'elles sont sous l'emprise de produits incompatibles à la conduite, à savoir au moins 10 ans de prison ferme, avec obligation de faire des stages dans des hôpitaux pour accidentés de la route et une interdiction à vie de conduire un véhicule.

Les campagnes de sensibilisation devraient être beaucoup plus dissuasives, et prévenir que tous ceux qui boivent et conduisent après, les sanctions draconiennes qui les attendent lorsque ce genre de fait très triste arrive.

Enfin, il existe soit un vide juridique de la conduire à tenir lorsque nous savons qu'une personne ivre veut reprendre le volant, mais aussi un vide de communication où les campagnes de sécurité routière devraient aussi agir pour y voir plus clair et qu'il y ait efficacité pour que ce genre de fait puisse se résoudre définitivement et favorablement pour tous.


_._._._._._._._._._._._


« Le monde est dangereux à vivre, non pas tant à cause de ceux qui font le mal mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire. » Albert Einstein
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 70
Messages : 3800
Localisation : BULGARIE

Re: Du Droit d'ingérence... au Devoir d'ingérence... mais où va-t-on...?!!!

Message par hokmah le Lun 17 Mar - 5:57

L'intelligence artificielle embarquée à bord des véhicules permettra peut être de régler ce genre de problème.


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."

Contenu sponsorisé

Re: Du Droit d'ingérence... au Devoir d'ingérence... mais où va-t-on...?!!!

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Dim 24 Sep - 12:29