LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal


comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Partagez
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 70
Messages : 3800
Localisation : BULGARIE

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par hokmah le Mer 19 Mar - 13:44

Que le poète voie Dieu dans le spectacle de la nature... c'est une façon poétique d'exprimer ses émotions... Dieu serait-il une émotion ?


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9226
Localisation : vallée du vent

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par dan 26 le Mer 19 Mar - 14:00

lola83 a écrit:l'imagination n'est pas un besoin , c'est une fonction naturelle , tout le monde a plus ou moins d'imagination , certains la réfreinent  , certains l'exacerbent , mais comme en tout il y a un juste milieu
C'est le fait d'imaginer dieu, une vie dans l'au delà qui est un besoin pour certains . Si non l'imagination a des application très larges dont l'art en général est la plus grande expression .
amicalement

avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9226
Localisation : vallée du vent

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par dan 26 le Mer 19 Mar - 14:09

[quote]
Hitori a écrit:

Au lieu de te contenter de sortir une phrase de son contexte, pour lui faire dire ce qui t'arrange, prends le soin de lire le poème en entier et tu te rendras compte que Lamartine magnifie la nature, dans laquelle il voit Dieu, par son côté spirituel et mystique et par l'harmonie qui s'en dégage.
je n'ai rien sorti du contexte j'ai lu le message de Robert qui etait court !!!

Je te signale à toute fin utile que Lamartine était croyant et même s'il avait pris ses distances avec l'église, il avait une vision panthéiste de Dieu, que l'on retrouve dans ce passage :

Ok mais panthéisme, monothéismes , polythéisme ,animisme sont quatres façons différentes d'imaginer la les divinités .

La diversité prouverait donc l'origine imaginaire humaine de cette façon de voir des divinités .
Tu le dis toit même "une vision" d'un produit non visible, c'est bien donc un fruit de l'imaginaire. Merci de confirmer involontairement mes propos . Je n'en demande pas tant!!!
C'est le principe même du mythe .
amicalement .

avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9226
Localisation : vallée du vent

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par dan 26 le Mer 19 Mar - 14:10

hokmah a écrit:Que le poète voie Dieu dans le spectacle de la nature... c'est une façon poétique d'exprimer ses émotions... Dieu serait-il une émotion ?
Un produit de l'émotion, pourquoi pas ?
amicalement
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 70
Messages : 3800
Localisation : BULGARIE

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par hokmah le Mer 19 Mar - 14:17

En fait le problème est de savoir ce que l'on appelle de "besoin" ?

En tant qu'incarnation nous avons des besoins incontournables à notre infrastructure "animale".

Nous passons à un stade différent lorsque l'on aborde les besoins psychosociologiques qui, s'il ne sont pas pris en considération, peuvent mener à la mort (hospitalisme des nouveaux-nés par exemple...)

puis plus tard les "besoins" métaphysiques" "existentiels" auxquels certains ne peuvent pas survivre s'il ne les satisfont pas ; c'est moins grave tout le monde ne se sent pas obligé de trouver un sens à la vie et devenir un "missionnaire" de sa vision et des manques qu'elle lui impose ou qu'il cherche à imposer aux autres... il prend le risque de se faire éliminer ou de se suicider ; mais c'est son problème.


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5212
Localisation : Val David, Québec

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par Le Repteux le Mer 19 Mar - 14:45

Dan a écrit:Si non l'imagination a des application très larges dont l'art en général est la plus grande expression .
Tu as oublié nos nouvelles idées, mais plus généralement, je crois que l'imagination fait partie de tous nos gestes sans que nous en ayons conscience, parce qu'elle doit constamment faire face au changements imprévus qui peuvent se produire à tout moment.


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9226
Localisation : vallée du vent

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par dan 26 le Mer 19 Mar - 15:04

hokmah a écrit:
puis plus tard les "besoins" métaphysiques" "existentiels" auxquels certains ne peuvent pas survivre s'il ne les satisfont pas ; c'est moins grave tout le monde ne se sent pas obligé de trouver un sens à la vie et devenir un "missionnaire" de sa vision et des manques qu'elle lui impose ou qu'il cherche à imposer aux autres... il prend le risque de se faire éliminer ou de se suicider ; mais c'est son problème.
Ce n'est pas un problème d'obligation, mais de sensibilité issu de son psyché personnel certains en ont besoin d'autres pas. C'et pour cela qu'il ne faut pas chercher à partager ou imposer sa sensibilité
C'est aussi simple que cela . Pour  trouver un sens à la vie, certains n'ont pas besoin d'imaginer que !!!
amicalement
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9226
Localisation : vallée du vent

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par dan 26 le Mer 19 Mar - 15:06

Le Repteux a écrit:[justify]
Dan a écrit:Si non l'imagination a des applications très larges dont l'art en général est la plus grande expression .
Tu as oublié nos nouvelles idées, mais plus généralement, je crois que l'imagination fait partie de tous nos gestes sans que nous en ayons conscience, parce qu'elle doit constamment faire face au changements imprévus qui peuvent se produire à tout moment.
nos nouvelles idée sont sources d'innovations Amicalement
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5212
Localisation : Val David, Québec

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par Le Repteux le Mer 19 Mar - 15:08

Exact, mais nos innovations ne sont pas qu'artistiques.


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7014
Localisation : Dijon

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par gaston21 le Mer 19 Mar - 16:56

lola83 a écrit:l'imagination n'est pas un besoin , c'est une fonction naturelle , tout le monde a plus ou moins d'imagination , certains la réfreinent , certains l'exacerbent , mais comme en tout il y a un juste milieu

heureusement d'ailleurs que l'imagination est là , pour nous sortir d'une mauvaise situation par exemple : on ne voit pas d'issue , et tout d'un coup : tilt ! on a la solution !

Oui, l'imagination nous est très utile; mais il y a une chose primordiale et qui n'est nullement imagination, les maths et ses formules; ce sont ces foutues maths qui m'incitent à penser que derière il y a un gros cerveau! Essayez de me convaincre du contraire. Le hasard a-t-il pu créer les maths? C'est strictement impossible.
avatar
Hitori
Duc

Masculin Date d'inscription : 24/02/2012
Messages : 1057
Localisation : En Terre Croyante

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par Hitori le Mer 19 Mar - 17:01


Dan a écrit:Tu le dis toit même "une vision" d'un produit non visible, c'est bien donc un fruit de l'imaginaire. Merci de confirmer involontairement mes propos . Je n'en demande pas tant!!!

Putain, tu es incroyable comme mec ! Tu t’empares d’un mot et hop, tu repars dans ton idée fixe et ton délire!

J’ai employé vision, non pas comme hallucination, mais comme croyance et position métaphysique. Pour te dire que Lamartine croyait en Dieu et ne pouvait pas dans un des ses poème dire que l’homme l’avait imaginé. C’était sa vision, comme la tienne est celle du hasard…Capito ?

Mais dis moi, tu le fais exprès de jouer au débile ou c’est une prédisposition naturelle. Dans le premier cas, arrête de nous prendre pour des cons et dans le deuxième, prends le temps de la réflexion avant d’avancer une ânerie.
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5212
Localisation : Val David, Québec

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par Le Repteux le Mer 19 Mar - 17:33

gaston21 a écrit:Oui, l'imagination nous est très utile; mais il y a une chose primordiale et qui n'est nullement imagination, les maths et ses formules; ce sont ces foutues maths qui m'incitent à penser que derrière il y a un gros cerveau! Essayez de me convaincre du contraire. Le hasard a-t-il pu créer les maths? C'est strictement impossible.
C'est notre cerveau qui a imaginé les mats, et non le contraire. Comme les mots, les maths nous servent à récolter et à échanger des informations, mais aussi à les imaginer. Manipulés par l'imagination, les mots peuvent vouloir dire des choses qui n'ont aucun sens, mais les maths aussi. En avançant par petits pas, on pourrait dire que les atomes les calculent, mais en réalité, ils ne font qu'obéir à une règle naturelle: s'accorder ensembles pour mieux survivre. Les maths nous servent à mieux survivre, c'est bien suffisant non? Pourquoi vouloir leur attribuer des pouvoirs superflus?


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12599

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par loli83 le Mer 19 Mar - 18:30

à partir des bases admises , les maths ont forcément un sens , si tu dis le contraire c'est que tu n'y connais rien en maths
avatar
Hitori
Duc

Masculin Date d'inscription : 24/02/2012
Messages : 1057
Localisation : En Terre Croyante

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par Hitori le Mer 19 Mar - 18:40

gaston a écrit:Oui, l'imagination nous est très utile; mais il y a une chose primordiale et qui n'est nullement imagination, les maths et ses formules; ce sont ces foutues maths qui m'incitent à penser que derière il y a un gros cerveau! Essayez de me convaincre du contraire. Le hasard a-t-il pu créer les maths? C'est strictement impossible.

Il y a le fameux débat des maths: découverte versus invention, mais si les maths sont une invention, elles n'ont pu s'élaborer que grâce à l'imagination, qui est une des caractéristiques fondamentales de l’être humain, sinon la première.

L'imagination humaine est une caractéristique que les sciences cognitives sont loin de pouvoir expliquer. Elle est le socle sur lequel se sont élaborés toutes les autres facultés mentales supérieures de l'espèce humaine. C'est elle qui lui a permis de créer de nouveaux concepts.

Au paléolithique supérieur, il s'est produit un saut évolutif, dans l'espèce humaine, avec la faculté d'innovation, directement liée à la faculté d'imagination, car elle permet de donner du sens aux choses, via les concept élaborés, de plus en plus complexes et abstraits.


Dernière édition par Hitori le Mer 19 Mar - 18:46, édité 1 fois
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7524
Localisation : Enfant du Monde

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par Dédé 95 le Mer 19 Mar - 18:41

Non Gaston, le hasard n'a pas créé les maths, mais la nécessité OUI!
Relire  le livre de Monod: "Le hasard et la nécessité".
Gaston! Les maths sont-elles primordiales (le hasard) pour que l'etre humain existe?
Je ne le pense pas!
Les maths sont-elles nécessaires à la société que l'homme s'est doté? Sans aucun doute!
A la limite l'humain pourrait vivre sans maths, mais en dehors de la société!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5212
Localisation : Val David, Québec

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par Le Repteux le Mer 19 Mar - 19:01

lola83 a écrit:à partir des bases admises , les maths ont forcément un sens , si tu dis le contraire c'est que tu n'y connais rien en maths
Que ce soit avec les maths ou avec les mots, nous accordons un sens à ce que nous imaginons, et nous essayons ensuite de vérifier si ce sens se confirme avec le temps. L'imagination sert à prévoir le futur, mais pas à le prédire. C'est en imaginant d'avance le futur que nous évoluons plus rapidement que les animaux, parce qu'il arrive ainsi que ce que nous avions imaginé se vérifie, mais là où ce que nous imaginons se vérifie le plus souvent, c'est quand nous le vérifions immédiatement, parce que notre milieu n'a alors pas le temps d'évoluer, de sorte que, si nous nous trompons, nous avons le temps de nous reprendre. L'imagination sert à apprendre, c'est elle qui nous rend intelligents.


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3414
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par geveil le Mer 19 Mar - 22:12

Hitori a écrit:
geveil a écrit:La conscience état un vécu, dans le sommeil profond, elle n'est pas vécue. Je crois que tu nommes conscience le psychisme, ensemble de tous les phénomènes du vécu, sensations, émotions, volonté, pensée, etc .....

Bon, geveil, là tu ne chipotes plus, tu fais semblant de ne pas comprendre ce que je t’explique. Rolling Eyes 

Tu t’accroches à la définition du mot conscience au sens commun, alors que moi, je te parle du mot Conscience pris dans son sens métaphysique pour désigner ce que l’on ne peut pas nommer.
Tiens, c'est marrant, je pensais la même chose de toi. Utiliser un mot pour désigner ce que l'on ne peut pas nommer, faut l'faire ! Shocked 


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 70
Messages : 3800
Localisation : BULGARIE

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par hokmah le Mer 19 Mar - 22:30

Geveil a écrit:Tiens, c'est marrant, je pensais la même chose de toi. Utiliser un mot pour désigner ce que l'on ne peut pas nommer, faut l'faire !


Cela rejoint la formule lapidaire de Rudolf Otto : "Les mots ont le pouvoir étrange de cacher Dieu".


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3414
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par geveil le Mer 19 Mar - 22:41

Formule lapidaire aussi belle qu'un lapis lazuli, air de rien !


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9226
Localisation : vallée du vent

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par dan 26 le Mer 19 Mar - 22:53

gaston21 a écrit:
Oui, l'imagination nous est très utile; mais il y a une chose primordiale et qui n'est nullement imagination, les maths et ses formules; ce sont ces foutues maths qui m'incitent à penser que derière il y a un gros cerveau! Essayez de me convaincre du contraire. Le hasard a-t-il pu créer les maths? C'est strictement impossible.
Et si les maths étaient une forme de langage que les hommes utilisent pour traduire par exemple .
As tu pu voir les détails de la dernière découverte  concernant le Bib bang , une découverte fondamentale parait il ?
Je n'ai pas compris les explications rapide des journalistes .
amicalement


Dernière édition par dan 26 le Jeu 20 Mar - 23:08, édité 1 fois
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7014
Localisation : Dijon

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par gaston21 le Jeu 20 Mar - 11:30

Dédé 95 a écrit:Non Gaston, le hasard n'a pas créé les maths, mais la nécessité OUI!
Relire  le livre de Monod: "Le hasard et la nécessité".
Gaston! Les maths sont-elles primordiales (le hasard) pour que l'etre humain existe?
Je ne le pense pas!
Les maths sont-elles nécessaires à la société que l'homme s'est doté? Sans aucun doute!
A la limite l'humain pourrait vivre sans maths, mais en dehors de la société!
Les maths n'ont pas attendu l'arrivée de l'homme pour régir l'Univers dans toutes ses dimensions. L'être humain n'est qu'un "épisode" et pas un but. Il disparaîtra et la grande Machine continuera de tourner.Seules les lois mathématiques m'apparaissent invariables dans le temps...Dommage que les dames n'y soient pas sujettes...
avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par elaine 23 le Jeu 20 Mar - 11:33

Tu en sais plus que Dieu, dis ! Trop fort king 


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
Hitori
Duc

Masculin Date d'inscription : 24/02/2012
Messages : 1057
Localisation : En Terre Croyante

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par Hitori le Jeu 20 Mar - 11:45


geveil a écrit:Tiens, c'est marrant, je pensais la même chose de toi.

Ouais c'est marrant effectivement, à partir deux points de vue opposés, on arrive à un consensus. Very Happy 

Utiliser un mot pour désigner ce que l'on ne peut pas nommer, faut l'faire ! 

Ben oui, comme dito deux oppositions apparentes peuvent très bien s'accorder. On retrouve cela au niveau des oxymores. Le Tao que l'on peut nommer n'est pas le Tao et pourtant on l'appelle Tao.

Ce qui paraît paradoxal, au premier niveau de lecture, peut très bien s'avérer être l'expression de la vérité. Les opposés s'accordent et forme la plus belle des harmonies.

Mais bon, je sais que tu sais tout ça et je subodore que tu argumentes pour l'amour de la rhétorique....à laquelle je ne suis pas insensible non plus d'ailleurs.

Bien à toi.



avatar
Invité
Invité

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par Invité le Jeu 20 Mar - 12:06

Hitori a écrit:Ben oui, comme dito deux oppositions apparentes peuvent très bien s'accorder. On retrouve cela  au niveau des oxymores. Le Tao que l'on peut nommer n'est pas le Tao et pourtant on l'appelle Tao.

Ce qui paraît paradoxal, au premier niveau de lecture, peut très bien s'avérer être l'expression de la vérité. Les opposés s'accordent et forme la plus belle des harmonies.
Très bon !  Very Happy 

L'opposé de l'amour est la peur, mais ce qui embrasse tout ne peut avoir d'opposé.
avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par elaine 23 le Jeu 20 Mar - 16:07

ou alors, dans une troisième dimension .


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
Hitori
Duc

Masculin Date d'inscription : 24/02/2012
Messages : 1057
Localisation : En Terre Croyante

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par Hitori le Jeu 20 Mar - 17:43

Satori a écrit:Très bon !  

Mèfi Satori, geveil va te dire  que comme tu n’en a pas mangé, tu ne peux pas dire que c’est bon…..Je rigole geveil ….. hein ! Very Happy 

L'opposé de l'amour est la peur, mais ce qui embrasse tout ne peut avoir d'opposé.

C’est pourquoi il ne faut pas se focaliser sur un seul aspect des choses, si on veut avoir des chances de flirter avec la vérité.  Bien sûr, de part notre immersion dans le monde duel des contraires polaires, nous ramenons tout au monde macroscopique dans lequel nous évoluons et  nous sommes incapables de concevoir un environnement différent, ceci parce que notre cerveau est organisé pour interpréter le monde dans lequel il est impliqué.

La logique de notre monde, n’est valable que pour rassurer notre ego, qui perdrait assurément la boule s’il pouvait appréhender la réalité ultime. Par contre il peut très bien comprendre qu’une vision manichéenne est une impasse, car les choses n’existent que par leur contraire. Si le monde entier était vert, les couleurs n’existeraient pas, pas plus que la couleur verte.

Les religions ne pouvaient pas faire autrement que d’inventer le Diable du moment qu’elles on posé l’axiome Dieu. Mais nous devons dépasser cette vision dualiste du Tout, car l’Absolu est au-delà de toutes tentatives de définitions et étant le tout, il n’est pas assujetti à la dualité du monde manifesté.

Ce qui fait que………….mince, je me rends compte que je me laisse encore emporté par ma soif d’écriture…….bon, la suite au prochain numéro…….. Smile


Dernière édition par Hitori le Jeu 20 Mar - 17:46, édité 1 fois (Raison : correction aurthografike :))
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5212
Localisation : Val David, Québec

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par Le Repteux le Jeu 20 Mar - 17:54

Hitori a écrit:je me rends compte que je me laisse encore emporté par ma soif d’écriture
Et ta soif tout court, probablement! Mais ta soif d'absolu, tu traînes ta bouteille avec elle aussi? :sourire paf:


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
Hitori
Duc

Masculin Date d'inscription : 24/02/2012
Messages : 1057
Localisation : En Terre Croyante

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par Hitori le Jeu 20 Mar - 18:17


Le Repteux a écrit:Et ta soif tout court, probablement! Mais ta soif d'absolu, tu traînes ta bouteille avec elle aussi?

Ma soif d’Absolu ? Ben, depuis que mon ego a voulu ne séparer de l’Absolu, en voulant me faire croire que je suis une entité indépendante, j’ai effectivement soif d’Absolu et la bouteille qui est près de moi et à laquelle je m’abreuve, si elle n’étanche pas complètement ma soif, elle m’a permis de comprendre que je suis toujours cet Absolu.  Wink 
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7524
Localisation : Enfant du Monde

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par Dédé 95 le Jeu 20 Mar - 18:48

Absolument....


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12599

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par loli83 le Jeu 20 Mar - 18:50

Bel Absolu , bonsoir ! Very Happy  , je suis absolument enchanté par tes messages  Wink 
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3414
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par geveil le Jeu 20 Mar - 22:53

Hitori a écrit:Ce qui paraît paradoxal, au premier niveau de lecture, peut très bien s'avérer être l'expression de la vérité. Les opposés s'accordent et forme la plus belle des harmonies.

Mais bon, je sais que tu sais tout ça et je subodore que tu argumentes pour l'amour de la rhétorique....à laquelle je ne suis pas insensible non plus d'ailleurs.
Exact, mais pas seulement, je parlais justement aujourd'hui de la question des paradoxes, disant que l'homme est tellement complexe qu'on y trouve tout et son contraire. Dans Dieu aussi, d'ailleurs, Il est à la fois tout Amour et toute Haine.
Mais j'aspire aussi, non seulement au sein maternel, mais à une compréhension entre les humains, c'est pourquoi je me réfère au réel, au demeurant logiquement hypothétique, nous en avons déjà parlé. Donc, quand je parle de conscience, je parle bien de mon vécu dont je postule que c'est aussi le tien, ce qui permet de continuer à progresser dans la connaissance, jusqu'à, pourquoi pas, rencontrer un paradoxe. Alors que toi tu parles de La Conscience, concept purement hypothétique et que tu n'as pas vécu, sinon, tu ne serais pas Hitori encore limité. Tu me répondras qu'en mathématiques aussi tout est fondé sur du vécu, mais qu'on atteint des concepts qui échappent totalement au vécu, comme par exemple les solides à n dimensions. Je te dirais que tu as raison, mais que je ne sais pas si ton concept de Conscience est construit comme un théorème de maths.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par elaine 23 le Ven 21 Mar - 8:09

Hitori, je suis dans le fil de ta conception sur l'absolu , avec ou sans majuscule ... On en a soif ou pas, et beaucoup jettent la bouteille parcequ'ils la croient vide . L'Infini non plus, n'existe pas, sauf en maths, qui fait enfin se rencontrer les parallèles ... ya du chemin à faire, avant!


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3414
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par geveil le Ven 21 Mar - 10:08

En math, le mot "infini" résume la phrase " Ce qu'on atteindra jamais."


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
Hitori
Duc

Masculin Date d'inscription : 24/02/2012
Messages : 1057
Localisation : En Terre Croyante

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par Hitori le Ven 21 Mar - 11:33


Lola a écrit:Bel Absolu , bonsoir !   , je suis absolument enchanté par tes messages  

Ravi qu'ils te plaisent. I love you 


geveil a écrit:Exact, mais pas seulement, je parlais justement aujourd'hui de la question des paradoxes, disant que l'homme est tellement complexe qu'on y trouve tout et son contraire. Dans Dieu aussi, d'ailleurs, Il est à la fois tout Amour et toute Haine.

Heu....... je pense que ça c'est une vision directement issue de ton intellect. La Conscience (ben ouais j'y tiens  Wink ) est au delà de cette catégorisation des contraires polaires. Elle n'a pas d'état d'âme et elle est au delà de l'amour et de la haine, qui ne sont que des concepts humains. Comme le bien et le mal.........mais nous en avons déjà parlé.

Mais j'aspire aussi, non seulement au sein maternel, mais à une compréhension entre les humains, c'est pourquoi je me réfère au réel, au demeurant logiquement hypothétique, nous en avons déjà parlé. Donc, quand je parle de conscience, je parle bien de mon vécu dont je postule que c'est aussi le tien, ce qui permet de continuer à progresser dans la connaissance, jusqu'à, pourquoi pas, rencontrer un paradoxe.

J'avais bien compris que tu butais sur le paradoxe Conscience VS conscience, qui pour moi sont la même chose. Quand ma conscience incarnée, avec toute la somme de ses acquits, va quitter le monde du manifesté, crois-tu que ses acquits vont disparaître ? Je ne le pense pas, car ses acquits demeurent dans la Conscience qui a fait l'expérience du manifesté, par ma conscience....comme par la tienne et par toutes celles des autres.

Ma conscience, directement tributaire de mon incarnation, s'est développée grâce à mon ego qui est le socle sur lequel elle peut faire l’expérience de la matière. Mais l'ego est un usurpateur, il croit être le maître d’œuvre, alors qu'il n'est qu'un échafaudage dont la Conscience se sert pour construire le mur de la conscience.

De cela, il faut en être conscient, pour ne pas gâcher la possibilité qui nous est offerte de se réaliser dans cette vie et de comprendre la réalité de notre véritable nature, qui n'est pour le mental que paradoxe incompréhensible.

Alors que toi tu parles de La Conscience, concept purement hypothétique et que tu n'as pas vécu, sinon, tu ne serais pas Hitori encore limité. Tu me répondras qu'en mathématiques aussi tout est fondé sur du vécu, mais qu'on atteint des concepts qui échappent totalement au vécu, comme par exemple les solides à n dimensions. Je te dirais que tu as raison, mais que je ne sais pas si ton concept de Conscience est construit comme un théorème de maths.

Non, mon concept de Conscience est purement intuitif et prend naissance à la racine de mon être ( comment pourrait-il en être autrement quand on connaît la limitation de nos outils conceptuels) et est le résultat d'une démarche personnelle et engagée, qui a débouchée sur une vision « élargie » de la« réalité ».

Dire que je ne l'ai pas vécu parce que je suis Hitori encore limité, c'est encore et toujours conceptuel. Tu oublie le paradoxe qui fait que je suis limité tout en étant le Tout dans sa totalité. Je suis le plein et le vide ........la particule atomique et l'univers......l’Être et le Non Être........Hitori et geveil...... en même temps !

Mais bon, cela étant inaccessible au mental, il faut l'avoir « vécu »pour pouvoir l'accepter conceptuellement. Même si l'ego a du mal à pouvoir le concevoir, sans compter sa résistance a admettre qu'il n'est qu'une construction mentale.

Nous sommes incroyablement plus que ce que nous croyons être.......enfin, l’ego. C'est lui qui instaure les limitations de notre impuissance. Si nous sommes capables de passer outre, rien ne nous serait impossible......un fou ne savais pas que la chose était impossible à faire, alors.....il l'a faite. ….mais cela un maître de sagesse l'a déjà dit avant moi.


Hitori, je suis dans le fil de ta conception sur l'absolu , avec ou sans majuscule ... On en a soif ou pas, et beaucoup jettent la bouteille parcequ'ils la croient vide . L'Infini non plus, n'existe pas, sauf en maths, qui fait enfin se rencontrer les parallèles ... ya du chemin à faire, avant!

Ben chacun est unique et a sa route à parcourir. Chaque expérience est personnelle et c'est pourquoi elle est la lanterne qui éclaire le chemin parcouru.

avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3414
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par geveil le Ven 21 Mar - 13:46

Mais l'ego est un usurpateur, il croit être le maître d’œuvre, alors qu'il n'est qu'un échafaudage dont la Conscience se sert pour construire le mur de la conscience.
Là encore, j' acquiescerais à 100% si tu disais " L'esprit se sert ......." Et l'hypothèse d'une conscience cosmique n'explique pas pourquoi l'ego est un usurpateur, alors qu'avec mon interprétation, ça s'explique très bien. Lors de l'éclatement de l'Être, il y a eu ô immense paradoxe, à la fois perte de conscience et prise de conscience cosmique ( Voir mon post " de le sensation à l'Être") et l'Être est devenu une volonté aveugle qui cherchait à tâtons par essais et erreurs. Donc, pas de conscience hormis la conscience cosmique qui est hors du temps, donc transcendante. C'est la séparation et sa conséquence le manque de conscience qui font que l'ego se prend pour le maître d'œuvre, (voir mon post " A moitié morts, à moitié vivants" ), et ce que tu écris :


Dire que je ne l'ai pas vécu parce que je suis Hitori encore limité, c'est encore et toujours conceptuel. Tu oublie le paradoxe qui fait que je suis limité tout en étant le Tout dans sa totalité. Je suis le plein et le vide ........la particule atomique et l'univers......l’Être et le Non Être........Hitori et geveil...... en même temps !
est vrai et faux à la fois, tu es une parcelle du Tout, et à ce titre d'un pouvoir infini ( Car l'infini divisé par un nombre fini reste infini ), mais la séparation, nécessaire à la vie qui ne se manifeste que dans la relation, fait que tu ne vis pas tout, tu ne vis pas ce que vit une fourmi, une cigale, une chauve souris ou une femme, donc tu es encore loin d'être LA Conscience.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
Invité
Invité

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par Invité le Ven 21 Mar - 14:33

geveil a écrit:ce que tu écris :

Dire que je ne l'ai pas vécu parce que je suis Hitori encore limité, c'est encore et toujours conceptuel. Tu oublie le paradoxe qui fait que je suis limité tout en étant le Tout dans sa totalité. Je suis le plein et le vide ........la particule atomique et l'univers......l’Être et le Non Être........Hitori et geveil...... en même temps !
est vrai et faux à la fois, tu es une parcelle du Tout, et à ce titre d'un pouvoir infini ( Car l'infini divisé par un nombre fini reste infini ), mais la séparation, nécessaire à la vie qui ne se manifeste que dans la relation, fait que tu ne vis pas tout, tu ne vis pas ce que vit une fourmi, une cigale, une chauve souris ou une femme, donc tu es encore loin d'être LA Conscience.
Tu mélanges deux niveau d'existence : le niveau absolu et le niveau relatif, duel, transitoire. Le Tout n'est pas divisible. Il n'y a pas 1% du Tout qui s'incarne en vieux lion et un autre pourcent du Tout qui s'incarne en samouraï Corse. C'est le Tout tout entier (admire la formule) qui s'incarne en chacune des myriades de formes de vie. La comparaison avec un hologramme est plus pertinente que la comparaison avec un gâteau qui se divise en différentes parts. Il n'y a pas de parcelle de Tout : ça n'existe pas.

Alors certes, au niveau relatif, dans l'incarnation, la Conscience (le Tout) se perd dans la forme et fait une expérience particulière, personnelle, qui n'est pas la même que l'expérience du voisin. Mais dans l'absolu, en essence, « ce » qui fait l'expérience est le Tout.

Le « tu » que tu emploies en parlant d'Hitori, de moi ou de n'importe qui, ce « tu » fait référence à la forme. Mais la forme n'est pas notre nature ; elle n'est qu'un outil permettant la manifestation du non-manifesté (le Tout) dans un monde manifesté.

Quand je fais un rêve, je me prend pour un personnage du rêve, je m'identifie à lui, mais c'est bien moi (ma conscience) qui crée tous les autres personnages du rêve. En vérité, tous les personnages du rêve émanent de ma conscience, c'est à ce titre que je peux dire que je suis tous les personnages à la fois.

Ultimement, le réel est Un. C'est du monisme pur : il n'y a que l'Absolu, le Tout, le Tao, Dieu, la Conscience, l'Esprit, l'Être, le non-manifesté, le Vide, la Vie en soi, le... bref tu vois le turc duquel à propos de quoi je te cause. Ce Truc, il Est, de façon intemporelle, et tout ce qui existe est une manifestation transitoire de ce Truc dont duquel que je te parle.

Il n'y a pas de séparation entre le sujet et l'objet ; le monde est un grand rêve commun, le rêve de la Conscience. La Conscience est à la fois transcendante, au-delà de sa création qu'elle contient ; et immanente, à l'intérieur de chacun de nous, à l'intérieur du rêve. Dedans et dehors à la fois...

C'est pour ça que la phrase « l'opposé de l'amour est la peur, mais ce qui embrasse tout ne peut avoir d'opposé » est profondément révélatrice, parce qu'elle effectue ce saut entre le relatif (l'opposition des contraires), et l'absolu (la réunion des contraires). Quand Jésus dit qu'en soulevant une pierre on le trouvera, il ne parle bien-sûr pas de lui en tant que forme humaine, mais il parle de lui en tant qu'Absolu. Nombre des paraboles de Jésus se plaçaient dans une perspective absolue, et c'est pour ça qu'il a souvent été mal interprété, parce que ses suiveurs demeuraient dans une perspective relative.
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3414
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par geveil le Ven 21 Mar - 16:02

Satori a écrit:
Tu mélanges deux niveau d'existence : le niveau absolu et le niveau relatif, duel, transitoire. Le Tout n'est pas divisible. Il n'y a pas 1% du Tout qui s'incarne en vieux lion et un autre pourcent du Tout qui s'incarne en samouraï Corse. C'est le Tout tout entier (admire la formule) qui s'incarne en chacune des myriades de formes de vie. La comparaison avec un hologramme est plus pertinente que la comparaison avec un gâteau qui se divise en différentes parts. Il n'y a pas de parcelle de Tout : ça n'existe pas.
Exact


Alors certes, au niveau relatif, dans l'incarnation, la Conscience (le Tout) se perd dans la forme et fait une expérience particulière, personnelle, qui n'est pas la même que l'expérience du voisin. Mais dans l'absolu, en essence, « ce » qui fait l'expérience est le Tout.
C'est exact, mais si le tout ne se perdait pas dans la forme, comme tu dis, il ne serait rien.

Le « tu » que tu emploies en parlant d'Hitori, de moi ou de n'importe qui, ce « tu » fait référence à la forme. Mais la forme n'est pas notre nature ; elle n'est qu'un outil permettant la manifestation du non-manifesté (le Tout) dans un monde manifesté.
Exact, ce qui m'amène de temps en temps de parler de geveil à la troisième personne, pour signifier que c'est le Tout qui s'exprime à travers cette forme.

Quand je fais un rêve, je me prend pour un personnage du rêve, je m'identifie à lui, mais c'est bien moi (ma conscience) qui crée tous les autres personnages du rêve. En vérité, tous les personnages du rêve émanent de ma conscience, c'est à ce titre que je peux dire que je suis tous les personnages à la fois.
 Bien vu.
Ultimement, le réel est Un. C'est du monisme pur : il n'y a que l'Absolu, le Tout, le Tao, Dieu, la Conscience, l'Esprit, l'Être, le non-manifesté, le Vide, la Vie en soi, le... bref tu vois le turc duquel à propos de quoi je te cause.
C'est trop fort ! Smile 
Ce Truc, il Est, de façon intemporelle, et tout ce qui existe est une manifestation transitoire de ce Truc dont duquel que je te parle.
Absolument, si je puis dire !

Il n'y a pas de séparation entre le sujet et l'objet ; le monde est un grand rêve commun, le rêve de la Conscience. La Conscience est à la fois transcendante, au-delà de sa création qu'elle contient ; et immanente, à l'intérieur de chacun de nous, à l'intérieur du rêve. Dedans et dehors à la fois...
Tout à fait, et c'est précisément là que divergent Hitori et Geveil.  Dans geveil, la pensée du Tout qui naît est qu'il dort, puisqu'il rêve, et donc n'est conscient que par l'intermédiaire des êtres qui peuplent son rêve. Le tout n'est donc pas une grand Conscience, la conscience, comme les sensations, les émotions, la pensée sont des manifestations du Tout, mais comme je le dis à Hitori, le Tout n'est pas encore conscient de tout.

C'est pour ça que la phrase « l'opposé de l'amour est la peur, mais ce qui embrasse tout ne peut avoir d'opposé » est profondément révélatrice, parce qu'elle effectue ce saut entre le relatif (l'opposition des contraires), et l'absolu (la réunion des contraires). Quand Jésus dit qu'en soulevant une pierre on le trouvera, il ne parle bien-sûr pas de lui en tant que forme humaine, mais il parle de lui en tant qu'Absolu. Nombre des paraboles de Jésus se plaçaient dans une perspective absolue, et c'est pour ça qu'il a souvent été mal interprété, parce que ses suiveurs demeuraient dans une perspective relative.
Sans doute, sans doute, encore faut-il soulever la pierre, et cela se fait dans le relatif, un individu ne peut à la fois soulever une pierre et ne pas la soulever.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
Hitori
Duc

Masculin Date d'inscription : 24/02/2012
Messages : 1057
Localisation : En Terre Croyante

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par Hitori le Ven 21 Mar - 17:37

Bien vu Satori, mais laisse moi en un peu, sinon, je ne vais plus pouvoir dire grand-chose. Very Happy 



geveil a écrit:Là encore, j' acquiescerais à 100% si tu disais " L'esprit se sert ......." Et l'hypothèse d'une conscience cosmique n'explique pas pourquoi l'ego est un usurpateur, alors qu'avec mon interprétation, ça s'explique très bien. Lors de l'éclatement de l'Être, il y a eu ô immense paradoxe, à la fois perte de conscience et prise de conscience cosmique ( Voir mon post " de le sensation à l'Être") et l'Être est devenu une volonté aveugle qui cherchait à tâtons par essais et erreurs. Donc, pas de conscience hormis la conscience cosmique qui est hors du temps, donc transcendante. C'est la séparation et sa conséquence le manque de conscience qui font que l'ego se prend pour le maître d'œuvre, (voir mon post " A moitié morts, à moitié vivants" ), et ce que tu écris :

C’est la Conscience qui fait l’expérience du manifesté, mais sans l’ego son expérience ne voudrait plus dire grand-chose. L’ego, c’est l’outil qui lui permet de vivre son incarnation. Dire que l’ego est un usurpateur, ne veut pas dire qu’il ne sert à rien, qu’il est inutile. Non, cela veut dire qu’il n’est qu’un moyen de conscientisation, mais qu’il n’est pas la conscience pour laquelle il se prend.  C’est comme si tu disais que ta voiture fait un voyage et s’extasie devant la beauté des paysages. Ta voiture est un moyen qui te permet cela.

Donc, l’ego a son importance et quand on dit qu’il faut tuer l’ego, c’est une affirmation erronée. Sans ego, notre corps n’a plus que des fonctions végétatives. Il suffit de voir l’état des personnes atteintes d’Alzheimer avancé pour s’en rendre compte. Non, l’ego doit s’éduquer pour que lui et la conscience ne fasse plus qu’un, fusionne. Sinon, si on lui laisse la bride sur le cou, son importance augmentera de façon inversement proportionnelle à la conscience. Sur le plan du manifesté, au fur et à mesure que l’ego grandi, il « étouffe » la conscience. Conscience est à prendre ici comme embryon spirituel  de la Conscience manifestée.

est vrai et faux à la fois, tu es une parcelle du Tout, et à ce titre d'un pouvoir infini ( Car l'infini divisé par un nombre fini reste infini ), mais la séparation, nécessaire à la vie qui ne se manifeste que dans la relation, fait que tu ne vis pas tout, tu ne vis pas ce que vit une fourmi, une cigale, une chauve souris ou une femme, donc tu es encore loin d'être LA Conscience.

Satori t’a répondu, mais j’ajouterais que si je ne vis pas tout, dans mon incarnation présente et dans l’espace temps, c’est parce que je n’ai conscience que de ma propre expérience. Je ne peux pas, à travers mon ego vivre celles des autres. Sinon, bonjour le bordel ( tous les événements passés et futurs sont compris dans l’éternel présent, mais nous vivons sur une échelle temporelle ne permettant que d’en saisir une fraction su rune ligne temporelle ). Mais comme toutes les autres expériences ne sont  qu’expériences de l’Absolu et étant cet Absolu, je vis obligatoirement la somme de toutes les expériences réalisées, mais ceci sur un plan plus subtil. Que je n’en ai pas conscience ne veut pas dire que ce n’est pas le cas.

Cela n’est pas perceptible pour la grande majorité d’entres-nous, mais il est possible d’approcher cette ouverture de conscience  par des techniques spécifiques, qui pour ne pas être à la portée du commun des mortels, car elles demandent une implication certaine et la capacité de côtoyer l’abîme, n’en sont pas moins probantes.  

On peut parfaitement ouvrir son champ de conscience pour se « fondre » dans  la « pensée » holistique du monde. Que ce soit au niveau humain, animal, végétal ou minéral. Car tout est relié dans un champ morphique et il n’y a pas de cloisons étanches, hormis celles élaborées par le mental.  Par un beau soir d’été, isole toi allongé sur le dos. Fais le vide en toi et laisse toi investir par la Vie en fixant une étoile dans le ciel. Il est fort probable qu’au bout d’un certain temps, tu entendes la musique des sphères célestes.


Tout à fait, et c'est précisément là que divergent Hitori et Geveil.  Dans geveil, la pensée du Tout qui naît est qu'il dort, puisqu'il rêve, et donc n'est conscient que par l'intermédiaire des êtres qui peuplent son rêve. Le tout n'est donc pas une grand Conscience, la conscience, comme les sensations, les émotions, la pensée sont des manifestations du Tout, mais comme je le dis à Hitori, le Tout n'est pas encore conscient de tout.

Mais mon cher geveil et les paradoxes tu en fais quoi ?  Smile  le Tout  est l’Absolu qui est réalisé de tout temps, il est à la fois  Etre et non Etre conscient et inconscient……… il n’Existe pas, il Est….. Sinon, tu places de facto l’Absolu dans le monde relatif.

PS : depuis hier, l’ouverture des pages du forum rament…d’autres l’ont constaté ?
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3414
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par geveil le Ven 21 Mar - 18:36

Car tout est relié dans un champ morphique et il n’y a pas de cloisons étanches, hormis celles élaborées par le mental.
 Le mental de qui, ou de quoi ? C'est la volonté de vivre, telle que débusquée par Schopenhauer, mais au départ, n'est-elle pas une volonté aveugle?

Par moments, tu parles de l'ego comme d'une construction nécessaire à l'épanouissement de la conscience, ce avec quoi je suis d'accord, à d'autres, tu parles comme si c'était un être étranger, doué d'autonomie
si on lui laisse la bride sur le cou, son importance augmentera de façon inversement proportionnelle à la conscience
. C'est qui "on"?

N'y a-t-il pas des incohérences dans ton argumentation?

Si tu me réponds que tout est dans tout et réciproquement, il n'y a plus rien à dire, il ne reste plus qu'à s'allonger sous un ciel étoilé.

Mais ma conviction est qu'il est important d'y voir clair et qu'une pensée claire permet aussi d'accéder à la " toute conscience", la "lumière", si tu préfères, en collaboration avec un ciel étoilé et des exercices de méditation, alors que des concepts flous et contradictoires ne peuvent que faire de la bouillie et empêchent de progresser vers la toute conscience.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5212
Localisation : Val David, Québec

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par Le Repteux le Ven 21 Mar - 18:51

Hitori a écrit:PS : depuis hier, l’ouverture des pages du forum rament…d’autres l’ont constaté ?
Ta conscience n'est probablement pas en phase avec celle de ton ordinateur, parce que chez moi, tout baigne, ou devrais-je dire, tout repte!  Je sors !


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
mayadevi
Vicomte

Féminin Date d'inscription : 12/01/2014
Messages : 206
Localisation : à l'ouest

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par mayadevi le Ven 21 Mar - 19:07

Hitori et Satori , j'aime beaucoup ce que vous écrivez et cette longue "conversation" avec Geveil. Je suis avec bonheur le chemin de votre pensée et approuve votre façon de le suivre.  Merci 
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 70
Messages : 3800
Localisation : BULGARIE

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par hokmah le Ven 21 Mar - 19:16

Quand tous "pensent" le même "truc", plus personne ne pense... sauf le "truc".... mais comme dans l'Ecclésiaste, il "faut" un temps pour tout, nous ne sommes que dans dans cet ins-temps, une séquence transfinie.


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5212
Localisation : Val David, Québec

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par Le Repteux le Ven 21 Mar - 19:21

Transfini me fait penser à transgenre, un phénomène pas très clair! :trans sourire:


Dernière édition par Le Repteux le Ven 21 Mar - 22:39, édité 1 fois


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9226
Localisation : vallée du vent

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par dan 26 le Ven 21 Mar - 22:16

Hitori a écrit:
Ben chacun est unique et a sa route à parcourir. Chaque expérience est personnelle et c'est pourquoi elle est la lanterne qui éclaire le chemin parcouru.
Enfin chaque "expérience est personnelle " dans le domaine de la métaphysique, et doit le rester ; Ok à 1000 % . raison pour laquelle il ne faut pas chercher à la partager, ou à l'imposer . Bravo!!!
Maintenant il faut s'y tenir .
Amicalement
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12599

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par loli83 le Ven 21 Mar - 22:37

on partage ce qu'on veut et avec qui on veut !

avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7014
Localisation : Dijon

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par gaston21 le Sam 22 Mar - 10:04

Hitori, ton point de vue me plaît énormément et rejoint le fond de ma propre philosophie.
avatar
Invité
Invité

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par Invité le Sam 22 Mar - 11:42

dan 26 a écrit:
Hitori a écrit:
Ben chacun est unique et a sa route à parcourir. Chaque expérience est personnelle et c'est pourquoi elle est la lanterne qui éclaire le chemin parcouru.
Enfin chaque "expérience est personnelle " dans le domaine de la métaphysique, et doit le rester ; Ok à 1000 % . raison pour laquelle il ne faut pas chercher à la partager, ou à l'imposer . Bravo!!!
Maintenant il faut s'y tenir .
Amicalement
Tu n'as rien compris. Hitori parle de l'Absolu qui fait une expérience particulière et différente à chaque fois qu'il s'incarne ; ça n'a rien à voir avec les croyances métaphysiques de chacun. Tu as encore perdu une occasion de te taire.
avatar
Hitori
Duc

Masculin Date d'inscription : 24/02/2012
Messages : 1057
Localisation : En Terre Croyante

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par Hitori le Sam 22 Mar - 12:24


geveil a écrit:Le mental de qui, ou de quoi ? C'est la volonté de vivre, telle que débusquée par Schopenhauer, mais au départ, n'est-elle pas une volonté aveugle?

Non, le mental n'est pas la volonté de vivre. Le mental est une construction fictive élaborée par notre intellect. Il n'a pas d'existence intrinsèque en dehors de lui.

Par moments, tu parles de l'ego comme d'une construction nécessaire à l'épanouissement de la conscience, ce avec quoi je suis d'accord, à d'autres, tu parles comme si c'était un être étranger, doué d'autonomie

Oui, il est nécessaire, mais malheureusement c'est l'ego s'identifiant à l'ego qui lui permet de devenir une entité autonome, un peu à la manière d'un égrégore, se fortifiant au fur et à mesure que la pensée se focalise sur lui.

C'est qui "on"?

On c'est l'ego qui me permet de m'exprimer par son 'intermédiaire , car mon identité profonde ne le peut pas. Mais un ego conscient de sa propre nature. C'est différent d'un ego se croyant seul maître à bord, et se laissant aller à satisfaire tous ses caprices. Un ego conscient de sa propre nature, sait parfaitement l'importance qu'il a pour la réalisation de l’Être, mais il sait aussi les limitations qui sont les siennes. Il sait qui il est et il sait très bien s'auto discipliner.

N'y a-t-il pas des incohérences dans ton argumentation?

Chais pas......Mais si tu le dis, tu vas me dire où. Wink 

Si tu me réponds que tout est dans tout et réciproquement, il n'y a plus rien à dire, il ne reste plus qu'à s'allonger sous un ciel étoilé.

Et si c'était ça l'ultime compréhension. Plus rien à dire et plus rien à faire ? ….... cheers 

Mais ma conviction est qu'il est important d'y voir clair et qu'une pensée claire permet aussi d'accéder à la " toute conscience", la "lumière", si tu préfères, en collaboration avec un ciel étoilé et des exercices de méditation, alors que des concepts flous et contradictoires ne peuvent que faire de la bouillie et empêchent de progresser vers la toute conscience.

La différence entre nous deux, c'est que tu es un rationnel et moi un intuitif. Tu cherches la compréhension par l'intellect et moi je me laisse imprégner par l'intuition. Alors forcement mes explications, lancées au coup par coup, sans plan préalablement établi, te semblent floues et contradictoires, car elles ne semblent pas avoir de cohérence à l'esprit cartésien qui est le tien. Mais le fait est que par le mental, je ne pense pas que nous puissions accéder à la pleine conscience, alors que je suis intimement persuader que de la bouillie, comme tu dis, peux émerger la compréhension.....et puis, qu'as-tu contre la bouillie ? N'oublie pas que tu as commencé par en manger et il est fort probable que tu finisse ta vie en en remangeant......ah reuuuuu  drunken 



mayadevi a écrit:Hitori et Satori , j'aime beaucoup ce que vous écrivez et cette longue "conversation" avec Geveil. Je suis avec bonheur le chemin de votre pensée et approuve votre façon de le suivre.  

Merci à toi mayadevi, mais d'après ce que j'ai lu de ton parcours, nous ne pouvons qu'être en phase. Wink 


gaston a écrit:Hitori, ton point de vue me plaît énormément et rejoint le fond de ma propre philosophie.

Merci gaston et heureux de le savoir.
avatar
Invité
Invité

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par Invité le Sam 22 Mar - 12:32


je me joins aux autres pour te remercier de partager ton expérience ainsi que Satori et les autres.
Tu sais déjà que nos points de vue se rejoignent aussi.
Tu vas faire le consensus, ici !  LOL 
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5212
Localisation : Val David, Québec

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par Le Repteux le Sam 22 Mar - 14:29

Hitori a écrit:La différence entre nous deux, c'est que tu es un rationnel et moi un intuitif. Tu cherches la compréhension par l'intellect et moi je me laisse imprégner par l'intuition. Alors forcement mes explications, lancées au coup par coup, sans plan préalablement établi, te semblent floues et contradictoires, car elles ne semblent pas avoir de cohérence à l'esprit cartésien qui est le tien.
Pour moi, l'intuitif ne fait que précéder le rationnel. L'intuitif vient du hasard de l'imagination, et le rationnel tente de faire coïncider ce hasard à celui de notre milieu. Autrement dit, le rationnel tente de vérifier si une idée venue de nulle part ne pourrait pas fonctionner pour vrai, et pour le savoir il doit la vérifier. Quand à l'égo, selon moi, c'est tout simplement la conscience de posséder un subconscient par l'observation de celui d'autrui, et en particulier de ses réactions face à nos bêtises subconscientes.  

Contenu sponsorisé

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mer 16 Aoû - 21:24