LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal

Visitez le forum partenaire : http://diamehito.forumactif.org/

comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Partagez
avatar
Invité
Invité

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par Invité le Lun 17 Mar - 10:43

dan 26 a écrit:Pour être précis , je suis athée de raison ; libre penseur matérialiste, rationaliste,  je suis passionné par certains sujets , et aime bien la controverse , c'est une façon d'accoucher les idées et les esprit comme le disait Socrate  
Mais non, tu es un robot qui répète son mantra.
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9433
Localisation : vallée du vent

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par dan 26 le Lun 17 Mar - 10:53

[quote]
Satori a écrit:
Ça me fait penser aux politiciens qui s'en battent les couilles quels que soient les arguments avancés. Comme dit l'adage, répète mille fois une contre-vérité, ça devient une vérité.
vouloir imposer sa conviction métaphysique n'est pas une contre vérité , c'est un constat que l'on peut voir au travers des propos de certains sur ces forums , et contre lesquels je me bats avec des mots et des arguments .
Croire à ................; c'est bien, tant que l'on ne cherche pas à imposer sa croyance .
amicalement
avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par elaine 23 le Lun 17 Mar - 10:58

Exactement comme ne pas croire . Opinion n'est pas vérité démontrée .


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
Invité
Invité

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par Invité le Lun 17 Mar - 11:17

dan 26 a écrit:vouloir imposer sa conviction métaphysique n'est pas une contre vérité , c'est un constat que l'on peut voir au travers des propos de certains sur ces forums , et contre  lesquels je me bats avec des mots et des arguments .
Le reproche qui t'est fait, c'est que tu ne tiens absolument aucun compte des arguments des autres. Tu te contentes de répéter la même chose à longueurs de posts : « c'est de la croyance c'est de la croyance c'est de la croyance c'est de la croyance c'est de la croyance c'est de la croyance ».

Ou alors : « c'est le besoin de merveilleux c'est le besoin de merveilleux c'est le besoin de merveilleux c'est le besoin de merveilleux c'est le besoin de merveilleux c'est le besoin de merveilleux c'est le besoin de merveilleux c'est le besoin de merveilleux c'est le besoin de merveilleux c'est le besoin de merveilleux c'est le besoin de merveilleux c'est le besoin de merveilleux ».

Par exemple Hitori te propose un argument fort sur les constantes cosmologiques qui excluent le hasard, et tu réponds que c'est de la croyance et qu'on s'en bat les couilles. Ben non, ce n'est pas de la croyance ; c'est un argument logique, rationnel, mais tu n'imprimes pas.

Je te l'ai dit aussi plusieurs fois, ce n'est pas le besoin de merveilleux qui explique la foi. J'ai argumenté plusieurs fois, expliqué qu'il y avait aussi de la logique et de l'expérience, mais non, tu t'en branles complètement : « c'est le besoin de merveilleux c'est le besoin de merveilleux c'est le besoin de merveilleux c'est le besoin de merveilleux ».

Qu'est-ce que tu veux qu'on te réponde ? confused 
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9433
Localisation : vallée du vent

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par dan 26 le Lun 17 Mar - 11:19

elaine 23 a écrit:Exactement comme ne pas croire . Opinion n'est pas vérité démontrée .
Tout à fait  donner son opinion , sans menacer ceux qui ne croient pas de nombreux tourments dans l'au delà .
Amicalement


Dernière édition par dan 26 le Lun 17 Mar - 11:59, édité 1 fois
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9433
Localisation : vallée du vent

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par dan 26 le Lun 17 Mar - 11:57

[quote="Satori"]
Qu'est-ce que tu veux qu'on te réponde ? 
je crois en cela , c'est mon problème cela me convient c'est parfait , tu crois en autre chose cela te convient c'est parfait .
Je ne parle pas de moi , puisque je ne défends aucune réponse aux questions existentielles, j'ai ma réponse personnelle et elle me convient, que demander de mieux n'est ce pas !!!
amicalement
avatar
Invité
Invité

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par Invité le Lun 17 Mar - 12:08

dan 26 a écrit:
Satori a écrit:Qu'est-ce que tu veux qu'on te réponde ? 
je crois en cela , c'est mon problème cela me convient c'est parfait , tu crois en autre chose cela te convient c'est parfait .
Ben voui, je comprends bien que ça serait plus simple si on disait ce que tu veux qu'on dise. Ça simplifierait le débat... Laughing 

dan 26 a écrit:Je ne parle pas de moi , puisque je ne défends aucune réponse aux questions existentielles
Tu te fous de ma gueule en plus. Tu écris que tu es « athée de raison ; libre penseur matérialiste, rationaliste », et après tu écris que tu ne défends aucune réponse aux questions existentielles. Ouais, et moi je suis champion olympique du 100 mètres nage libre, et je ne sais pas nager.
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12798

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par loli83 le Lun 17 Mar - 12:11

oui , c'est bien ça , Dan rabache comme s'il récitait des mantras ! Very Happy 

et il ne peut pas s'en passer , ça doit lui faire l'effet d'une drogue ,

heureusement une drogue douce pour lui , mais une dure plaie pour nous ! (quelle bonne expérience de patience !  Rolling Eyes  )
avatar
Invité
Invité

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par Invité le Lun 17 Mar - 14:06

Il existe un mécanisme bien connu des sagesses ancestrales qui concerne l'identification au moi (ou à l'ego). Quand l'identification au moi est forte, le moi est confondu avec les croyances, les opinions, les points de vue. Si le point de vue est contredit, le moi se sent attaqué ; la défense de son point de vue est directement générée par la volonté du moi de défendre son existence.

Évidemment, nos pensées ne constituent pas notre véritable identité. Les pensées sont transitoires, comme les nuages qui passent dans le ciel, et l'attitude qui consiste à confondre notre identité avec nos pensées (ou avec notre corps, nos émotions, nos conditions de vie, notre statut social etc.) est une attitude typique de l'inconscience ordinaire qui touche 99% de l'humanité.

Ce phénomène est aussi connu des neurosciences à présent : des neurones spécifiques et des neurotransmetteurs comme la noradrénaline déclenchent un état défensif quand on sent que nos pensées doivent être protégées contre l'influence des autres. Si l'on est alors confronté à des divergences d'opinion, les produits chimiques qui sont libérés dans le cerveau sont les mêmes que ceux qui essayent d'assurer notre survie lors des situations dangereuses.

Dans cet état défensif, la partie la plus primitive du cerveau (le cerveau reptilien) interfère avec la pensée rationnelle (qui est gérée par le cortex préfrontal). Le système limbique, lui, peut mettre KO la plupart de notre mémoire de travail, provoquant physiquement une étroitesse d'esprit.

On le voit dans les politiques de la peur, dans la stratégie des joueurs de poker, ou tout simplement quand quelqu'un est têtu dans une discussion. Peu importe la valeur d'une idée, le cerveau a du mal à la traiter lorsqu'il est dans un tel état. Au niveau neuronal, il réagit comme si l'on était menacé, même si cette menace provient d'une opinion inoffensive, ou de faits que l'on pourrait trouver utiles et accepter rationnellement.
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9433
Localisation : vallée du vent

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par dan 26 le Lun 17 Mar - 15:15

Satori a écrit:
Ben voui, je comprends bien que ça serait plus simple si on disait ce que tu veux qu'on dise. Ça simplifierait le débat... 
C'est toi qui me le demande il faudrait savoir . C'est tout de même facile la tolérance tout le monde est libre de croire ce qu'il désire , tant qu'il ne l'impose pas aux autres.


dan 26 a écrit:Je ne parle pas de moi , puisque je ne défends aucune réponse aux questions existentielles
Tu te fous de ma gueule en plus. Tu écris que tu es « athée de raison ; libre penseur matérialiste, rationaliste », et après tu écris que tu ne défends aucune réponse aux questions existentielles. Ouais, et moi je suis champion olympique du 100 mètres nage libre, et je ne sais pas nager.
Et alors depuis quand l'athéisme, la libre pensée, le rationalisme , le matérialisme donne des réponses aux questions existentielles . Dire que le dieu de la bible ne peut etre , ce n'est pas donner une réponses aux 3 questions .
amicalement
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9433
Localisation : vallée du vent

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par dan 26 le Lun 17 Mar - 15:29

lola83 a écrit:oui , c'est bien ça , Dan rabache comme s'il récitait des mantras ! 
ou comme en maternelle quand les enfants ont de la difficulté à comprendre !!!

et il ne peut pas s'en passer , ça doit lui faire l'effet d'une drogue ,
Il ne comprends surtout pas que les choses simples soient si difficile à comprendre .

heureusement une drogue douce pour lui , mais une dure plaie pour nous ! (quelle bonne expérience de patience !  
de vrais saints et saintes .  Laughing  Laughing 
étrangement je suis en train de lire  l'esprit de Bodhgaya , entretien avec le Dalaï Lama page page  68, quand on lui parle de toutes les religions et qu'ont lui demande qu'elle est la meilleure : Il dis je ne vais pas conseiller le bouddhisme à tout le monde, non, vraiment pas . Il ya certainement des personnes pour qui la religion, ou l'idéologie bouddhique est plus adaptées , plus efficace, mais cela ne signifie pas qu'elle convienne à tous  . Etrange n'est ce pas, on dirait qu'il a compris Dan 26  ...lui !!! Laughing  Laughing  Laughing  Laughing 
amicalement
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12798

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par loli83 le Lun 17 Mar - 16:28

oui , Dan la maternelle c'est pour toi ,  Very Happy , on apprend beaucoup par coeur et beaucoup ont bien du mal à comprendre même les choses simples des adultes

au fait , une autre précision , j'efface aussi ton affirmation récurrente " du besoin de croire "
avatar
Invité
Invité

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par Invité le Lun 17 Mar - 16:38

dan 26 a écrit:
Satori a écrit:
Ben voui, je comprends bien que ça serait plus simple si on disait ce que tu veux qu'on dise. Ça simplifierait le débat... 
C'est toi qui me le demande il faudrait savoir .
La question était ironique, arrête de tout prendre au premier degré. C'était une façon de parler qui souligne l'impossibilité de dialoguer avec toi. Depuis le début tu esquives l'argument de Hitori, à savoir que le réglage fin des lois de l'univers exclut qu'elles soient le fait du hasard. Et d'une manière générale à chaque fois qu'on te propose un argument, tu réponds à côté ou tu ne réponds pas. Tu t'en bats les couilles des arguments des autres. Simple constat.

dan 26 a écrit:
Satori a écrit:Tu te fous de ma gueule en plus. Tu écris que tu es « athée de raison ; libre penseur matérialiste, rationaliste », et après tu écris que tu ne défends aucune réponse aux questions existentielles. Ouais, et moi je suis champion olympique du 100 mètres nage libre, et je ne sais pas nager.
Et alors depuis quand l'athéisme, la libre pensée, le rationalisme , le matérialisme   donne des réponses aux questions existentielles .
Depuis que le matérialiste (pour ne prendre que lui) affirme que tout est matière. Depuis qu'il affirme que le cerveau fabrique la conscience, que notre identité se réduit à un tas de molécules, que l'univers et la vie sont arrivés par hasard et qu'il n'y a rien après la mort.

dan 26 a écrit:Dire que le dieu de la bible ne peut etre  , ce n'est pas donner une réponses  aux 3 questions .
Si, se positionner par rapport à une question métaphysique, c'est de fait un positionnement... métaphysique. CQFD.


Dernière édition par Satori le Lun 17 Mar - 16:43, édité 2 fois
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3428
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par geveil le Lun 17 Mar - 16:39

Le problème, Dan, c'est que tu le veuilles ou non, toi aussi tu es croyant, pas en Dieu, c'est clair, mais tu crois  au libéralisme et à ce que des économistes distingués nomment " la main invisible", façon de dire que grâce aux échanges commerciaux tout s'équilibre et que tout le monde y trouve son compte, la preuve, dis-tu, c'est que nous vivons beaucoup  mieux aujourd'hui qu'au moyen âge et même qu'il y a cent ans.
L'accroissement du PIB? Certes, mais sais-tu ce qu'est le PIB?  
La notion de PIB fait l'objet de contestations :
le PIB comme indicateur de richesse ne considère qu'une partie de la valeur créée par l'activité économique2 et de plus qu'une valeur déterminée de façon comptable.
Sont ainsi comptabilisées des activités dites « négatives » (par exemple des dépenses liées aux accidents domestiques, industriels ou routiers, à la pollution, au traitement des déchets, dont 50% de nourriture jetée).
Sont également comptabilisées des valeurs dont le statut « productif » mérite question (jusqu'à quel point, par exemple, la publicité ou le marketing sont-ils des activités réellement « productives » ?)
Par contre, ne sont pas comptabilisées les activités positives à la fois non marchandes et non administratives, comme l'art ou les activités altruistes (par exemple le logiciel libre) ou les activités bénévoles ou encore la production domestique assurée au quotidien au sein de la famille.
Comme on te l'a fait remarquer, le fossé entre les richissimes et les pauvres ne cesse de se creuser, certes la durée de vie a augmenté, du moins individuellement, mais dans le calcul de la durée de vie, prend on en compte les millions de morts dus à la guerre, dont une bonne part de jeunes? Ce qui veut dire que statistiquement, si on les  prenait en compte, que vaudrait la durée de vie ?
Tu dis et répètes que l'actionnariat est une bonne chose, car sans actionnaire il n'y aurait pas d'entrepreneurs.  C'est vrai, mais la rémunération des actionnaires dépasse largement la plus value que font les entrepreneurs sur la vente de leurs produits, biens ou services, ce qui crée de la dette.
Par ailleurs, les financiers spéculent sur la monnaie si bien que la monnaie en circulation dépasse de loin la valeur des produits et services produits par le travail humain; c'est ce qu'on appelle une bulle financière, et les bulles finissent par éclater. L'argent en économie est l'équivalent du sang dans le corps, il permet les échangent, mais les financiers le pompent à leur profit, ce qui explique la paupérisation galopante.

Bon, j'écris cela surtout pour y voir plus clair moi-même, car je n'espère pas te faire changer d'avis, on ne peut jamais amener un croyant à mettre sa croyance en question.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
Hitori
Duc

Masculin Date d'inscription : 24/02/2012
Messages : 1064
Localisation : En Terre Croyante

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par Hitori le Lun 17 Mar - 16:52

geveil a écrit:Oui, l'intangible aime le chipotage de la carcasse geveil, mais il aimerait encore plus que la carcasse hitori se rende à des raisonnements et non à une pulsion altruiste. La prise de conscience est un vécu, au même titre qu'une émotion ou une sensation, or, quand la terre n'était pas encore habitée par les hommes et des animaux "supérieurs", il n'est pas sûr que la conscience soit apparue, par contre, peut-être que l'esprit régnait en effet dans la moindre des particules.

Bon, puisque tu aimes les chipotages, allons-y gaiement. A l’évidence tu ne te souviens plus des discussions que nous avons eu où je te faisais part de ma vision des choses. Si j’emploie le vocable Conscience (avec un C majuscule) c’est parce à mes yeux il est plus approprié que d’autres.
 
Mais tu sembles  cantonner la conscience à un seul état qui est l’état de la conscience étant consciente d’elle-même, alors qu’il y a plusieurs états de la conscience. Lorsque tu dors et quand tu es réveillé, ta conscience est toujours la même, mais se trouve dans deux états différents.

Si la prise de conscience est un vécu, c’est parce que justement elle s’est auto conscientisée, mais il peut y avoir un état de conscience uniquement consciente de son environnement ou de ses sensations internes sans pour cela prendre conscience de sa propre conscience. Ou même une conscience à l’état latent (le sommeil de Brahma).

Ce que tu appelle Esprit et moi Conscience (en fait, nous parlons de la même chose et nous chipotons pour le plaisir de chipoter….enfin, tu chipotes  Very Happy ) est ce qui existe de toute éternité, mais qui passe par des phases différentes. Dans le Vide primordial, elle est présente, mais dans un état d’équilibre particulier, dans le manifesté, elle est présente, mais dans un autre état.  Elle va s’auto conscientiser au fur et à mesure de son implication dans le manifesté.

Alors, même s’il n’y avait pas de « supports » matériels pouvant accueillir la conscience, quand la terre était inhabitée, elle était malgré tout présente.  Au sempiternel « L’Esprit de Dieu flottait sur les eaux », je préfère « la Conscience planait sur le champ de probabilité.  Mais bon, c’est ma vision et tu n’es pas obligé de la partager et si ça se trouve, nous avons tout les deux tout faux !  Wink
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9433
Localisation : vallée du vent

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par dan 26 le Lun 17 Mar - 17:24

lola83 a écrit:oui , Dan la maternelle c'est pour toi ,  Very Happy , on apprend beaucoup par coeur et beaucoup ont bien du mal à comprendre même les choses simples des adultes

au fait , une autre précision , j'efface aussi ton affirmation récurrente " du besoin de croire "
il va falloir aussi que tu effaces , efface à mesure de le dire !!!!  Laughing Laughing Laughing 
amicalement
avatar
Hitori
Duc

Masculin Date d'inscription : 24/02/2012
Messages : 1064
Localisation : En Terre Croyante

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par Hitori le Lun 17 Mar - 17:55

Dan a écrit:je ne réponds pas à coté , toutes les réponses dans le domaine de la métaphysiques, sont sans strictement aucune preuve , ce ne sont que des espérances
. Seule solution pour chacun d'entre nous c'est de trouver son équilibre , face à ces fameuses questions existentielles .

Je peux te rétorquer que toutes les réponses matérialistes basées sur le hasard sont, tout aussi, sans preuves. Mais bon, puisque tu dis n'esquiver aucune question, je vais t'en poser 5 et nous allons bien voir si tu réponds précisément à chacune.....je ne sais pas pourquoi, mais j'ai comme un doute. Evil or Very Mad 

1) Les quatre forces: l’interaction nucléaire forte, l’interaction nucléaire faible, l’interaction électromagnétique, et la gravitation sont ajustées de telle sorte qu'un infime variation de l'une d'elles rendrait la vie impossible, faute de production du carbone.

2) La proportion des masses électrons/protons permettant l'élaboration de l'ADN. Si cette proportion était différente, les briques de la vie ne pourraient pas s'assembler.

3) L'ajustement de la puissance de la gravitation. Trop faible ou trop forte, l'univers ne pourrait pas exister. Un milliardième de gramme ferait la différence.

4) l'expansion du au Big Bang, si elle aurait été plus élevée, les étoiles n'auraient pas pu se former, si elle aurait été plus faible cela finissait en trou noir.

5) La densité de l'univers ajusté au poil du cul, pour permettre la formations des galaxies.

Voilà, à toi, réponds à chacune d'entre elles…....ah, et ne viens pas me dire que puisque nous sommes là, il ne pouvait pas en être autrement….ce serait une esquive de plus…..mais bon, avec toi, on commence à avoir l’habitude ! drunken
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par Le Repteux le Lun 17 Mar - 18:24

Hitori, il me semble que tes questions sont du même ordre que celles qui sont posées par les croyants aux athées au sujet de la théorie de l'évolution. Pour moi, si le hasard et la nécessité ont pu créer la vie, alors le hasard et la nécessité ont pu créer l'univers. Je ne vois pas de différence pour ce qui est du principe évolutif lui-même.


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
Hitori
Duc

Masculin Date d'inscription : 24/02/2012
Messages : 1064
Localisation : En Terre Croyante

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par Hitori le Lun 17 Mar - 18:34

Le Repteux, ce que je veux faire ressortir, c’est que si c’est le hasard qui est à l’œuvre, vu la finesse de l’ajustage des constantes cosmologiques, moi, je ne l’appelle pas hasard, mais….Dieu.

Les lois de la probabilité ne peuvent pas expliquer cet ajustement, alors force est de constater qu’il est plus probable qu’un « agent » codant soit à l’œuvre. Que tu l’appelles hasard ne me dérange pas. Very Happy 
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par Le Repteux le Lun 17 Mar - 18:42

Sauf si l'univers n'a pas eu de commencement, car si c'était le cas, il n'aurait pas pu avoir été créé! Combien faut-il de temps pour nous assurer que l'univers est infini? :sourire.....bien sûr....infini:


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12798

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par loli83 le Lun 17 Mar - 18:47

si c'est Dieu que tu appelles le hasard , en effet il n'a pas eu de commencement

par contre l'univers matériel lui a eu un commencement qui correspond au moment de la transformation de l'énergie infinie de Dieu en matière

l'univers matériel est fini même si ses limites ne nous sont pas accessibles ( pour l'instant )
avatar
Hitori
Duc

Masculin Date d'inscription : 24/02/2012
Messages : 1064
Localisation : En Terre Croyante

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par Hitori le Lun 17 Mar - 19:10

Le Repteux a écrit:Sauf si l'univers n'a pas eu de commencement, car si c'était le cas, il n'aurait pas pu avoir été créé! Combien faut-il de temps pour nous assurer que l'univers est infini? :sourire.....bien sûr....infini:

Ho le Repteux, tu ne vas pas faire  ton Dan ! Un ça va, mais deux bonjour les dégâts ! Evil or Very Mad 

Que l’univers ait été créé ou qu’il existe de tous temps, les constantes cosmologiques sont ce qu’elle sont et elles nous interpellent. Si une infime différence existait, elle aurait obéré l’existence de l’univers et de facto, notre propre existence.


Lola a écrit:si c'est Dieu que tu appelles le hasard , en effet il n'a pas eu de commencement

par contre l'univers matériel lui a eu un commencement qui correspond au moment de la transformation de l'énergie infinie de Dieu en matière

l'univers matériel est fini même si ses limites ne nous sont pas accessibles ( pour l'instant )

Tu différencies donc Dieu de l’univers ?

Si tu penses que l’univers est fini, dans quoi s’inclut-il ?

C’est juste pour savoir comment tu vois les choses.
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par Le Repteux le Lun 17 Mar - 19:19

Hitori a écrit:les constantes cosmologiques sont ce qu’elle sont et elles nous interpellent. Si une infime différence existait, elle aurait obéré l’existence de l’univers et de facto, notre propre existence.
À ce que je sache, c'est exactement la même chose pour les paramètres de la vie, pourtant, l'évolution biologique ne nécessite pas d'intention.


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12798

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par loli83 le Lun 17 Mar - 19:25

Hitori , je sais que la matière n'est qu'une apparence et que tout est énergie ou information ,

mais  oui je différencie Dieu de l'univers matériel et même de  tout ce qui peut être esprits

sachant tout de même que tout dépend de Dieu , tout procède de Dieu et tout retourne à Dieu

l'univers s'inclut dans Dieu , (un peu comme un foetus dans le ventre de sa mère )
avatar
Hitori
Duc

Masculin Date d'inscription : 24/02/2012
Messages : 1064
Localisation : En Terre Croyante

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par Hitori le Lun 17 Mar - 19:28

Merci, Lola pour la réponse I love you 
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3428
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par geveil le Lun 17 Mar - 21:45

Pour ce qui est d'un commencement, je vous invite à vous procurer le livre d'Etienne Klein, astrophysicien où toutes les théories actuelles quoique différentes par bien des aspects, convergent pour dire que l'univers n'a pas eu de commencement, mais est passé par un big crunch, et ceci à l'infini, sorte d'ondulation du "il y a".
Pour ce qui est des constantes, en effet, ça interpelle, mais quand le même physicien nous explique qu'il existe peut-être des milliards d'univers selon certaines théories, il ne m'étonnerait pas du tout que le "il y a " procède par essais et erreurs et ne fixerait pas d'avance la valeur des constantes.
Ceci étant, il me paraît bien évident que ce " il y a" on peut l'appeler Dieu, car je suis d'accord avec Hitori, tout est esprit, y compris la moindre des particules.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9433
Localisation : vallée du vent

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par dan 26 le Lun 17 Mar - 22:33

[quote]
Hitori a écrit:

1) Les quatre forces: l’interaction nucléaire forte, l’interaction nucléaire faible, l’interaction électromagnétique, et la gravitation sont ajustées de telle sorte qu'un infime variation de l'une d'elles rendrait la vie impossible, faute de production du carbone.

2) La proportion des masses électrons/protons permettant l'élaboration de l'ADN. Si cette proportion était différente, les briques de la vie ne pourraient pas s'assembler.

3) L'ajustement de la puissance de la gravitation. Trop faible ou trop forte, l'univers ne pourrait pas exister. Un milliardième de gramme ferait la différence.

4) l'expansion du au Big Bang, si elle aurait été plus élevée, les étoiles n'auraient pas pu se former, si elle aurait été plus faible cela finissait en trou noir.

5) La densité de l'univers ajusté au poil du cul, pour permettre la formations des galaxies.

Voilà, à toi, réponds à chacune d'entre elles…....ah, et ne viens pas me dire que puisque nous sommes là, il ne pouvait pas en être autrement….ce serait une esquive de plus…..mais bon, avec toi, on commence à avoir l’habitude ! 

Pourquoi mettre en face de cela le mot dieu, pourquoi ne pas laisser le  temps , au temps , à la science d'expliquer la raison précise de tout cela plutôt que de l'imaginer ? Une énergie, de départ  n'implique pas forcement une volonté d'intervention  de création , d'intervention  de cause voulue.Ces coïncidences ne sont que des traductions des lectures de notre part .
C'est impressionnant ce besoin d'avoir besoin d'une réponse , pourquoi ?
As tu entendu parler des multivers ?
Le mot dieu ne serait il pas le mot utilisé par l'homme pour répondre aux questions où il n'y a pas de réponse ........pour le moment.
L'arc en ciel, les orages, les éclairs , tout cela était appelé dieu avant de savoir . 
amicalement
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 70
Messages : 3800
Localisation : BULGARIE

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par hokmah le Mar 18 Mar - 0:26

Dieu est la salle d'attente... d'un hypothétique spécialiste dont on n'a pas encore vu la gueule ! Pour l'instant je ne vois que la description de l'agencement du mobilier, des journaux sur la table basse (bible, coran, véda, les pieds nikelés etc...)... la couleur des murs, des rideaux etc... N'y aurait-il pas confusion ?



_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12798

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par loli83 le Mar 18 Mar - 5:09

confusion avec quoi ?  scratch 
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 70
Messages : 3800
Localisation : BULGARIE

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par hokmah le Mar 18 Mar - 8:41

lola83 a écrit:confusion avec quoi ?  scratch 

De quelle que façon dont on taille le costard du "spécialiste" force est de reconnaître que personne n'en est capable d'où la posture des croyants bavards et/ou prosélytes, l'abscondité des mystiques énigmatiques ou leur silence pur et simple ne laissant derrière eux que des interrogations quant aux "motivations" de leur comportements. Nous oscillons entre stupéfaction et perplexité face à eux ou  à les suivre  comme des cons derrière Forest Gump...


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7313
Localisation : Dijon

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par gaston21 le Mar 18 Mar - 11:29

Hitori, ce que tu écris correspond à ma propre vision.

dan, relis Lamartine, ce grand poète bourguignon! Il n'a pas attendu les preuves que donnent les sciences modernes pour comprendre que derrière tout ça il y avait l'Intelligence, l'Esprit ! Et la découverte très récente des ondes gravitationnelles me semble une nouvelle preuve de l'incroyable complexité de l'Univers. Non, le hasard n'explique rien. Le hasard détruit même la poésie...

Dieu, pour le concevoir, a fait l'intelligence :
Sous la nature enfin découvre son auteur !
Une voix à l'esprit parle dans son silence :
Qui n'a pas entendu cette voix dans son coeur ?
avatar
Invité
Invité

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par Invité le Mar 18 Mar - 11:32

geveil a écrit:Pour ce qui est d'un commencement, je vous invite à vous procurer le livre d'Etienne Klein, astrophysicien où toutes les théories actuelles quoique différentes par bien des aspects, convergent pour dire que l'univers n'a pas eu de commencement, mais est passé par un big crunch, et ceci à l'infini, sorte d'ondulation du "il y a".
Je ne sais pas sur quoi s'appuie Étienne Klein, mais le Big Crunch semble improbable étant donné que l'expansion est en accélération continue.

geveil a écrit:Pour ce qui est des constantes, en effet, ça interpelle, mais quand le même physicien nous  explique qu'il existe peut-être des milliards d'univers selon certaines théories
Il existe, semble-t-il, une infinité de plans d'existence en effet (une infinité de dimensions disent certains), mais c'est un empilement vertical. Une infinité d'univers parallèles par contre, c'est juste de l'imagination pour l'instant. Par définition, l'univers est tout ce qui existe, donc par définition on ne peut pas observer d'autres univers (donc ça ne semble pas être une proposition vérifiable). En général, ceux qui parlent d'univers parallèles le font pour 2 raisons :

- pour expliquer la réduction du paquet d'ondes (chaque possibilité contenue dans la superposition d'état se manifesterait en créant du même coup un univers indépendant)
- pour éviter le problème posé par le principe anthropique (s'il existe une infinité d'univers, alors on est par hasard dans le seul qui « fonctionne »).

Dans les deux cas, ce sont des suppositions qui visent à sauver le matérialisme, mais qui ne sont basées sur rien. Du matérialisme de science-fiction.

geveil a écrit:il ne m'étonnerait pas du tout que le "il y a " procède par essais et erreurs et ne fixerait pas d'avance la valeur des constantes.
C'est possible : Rupert Sheldrake a proposé une hypothèse dans laquelle les constantes physiques commenceraient par fluctuer avant de tendre vers une valeur fixe, comme une sorte d'« habitude », ce qui présuppose un aspect psychique. Par exemple il faut énormément de temps pour obtenir une première cristallisation, mais ensuite ça s'obtient de plus en plus rapidement et de plus en plus facilement.
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par Le Repteux le Mar 18 Mar - 13:52

Gaston a écrit:Le hasard détruit même la poésie...
Comme tous les arts, la poésie a elle aussi besoin de sa part de hasard pour évoluer, et ses combinaisons de significations improbables viennent aussi du hasard.


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3428
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par geveil le Mar 18 Mar - 16:22

Satori a écrit:
geveil a écrit:Pour ce qui est d'un commencement, je vous invite à vous procurer le livre d'Etienne Klein, astrophysicien où toutes les théories actuelles quoique différentes par bien des aspects, convergent pour dire que l'univers n'a pas eu de commencement, mais est passé par un big crunch, et ceci à l'infini, sorte d'ondulation du "il y a".
Je ne sais pas sur quoi s'appuie Étienne Klein, mais le Big Crunch semble improbable étant donné que l'expansion est en accélération continue.
pour le moment .....

geveil a écrit:Pour ce qui est des constantes, en effet, ça interpelle, mais quand le même physicien nous  explique qu'il existe peut-être des milliards d'univers selon certaines théories
Il existe, semble-t-il, une infinité de plans d'existence en effet (une infinité de dimensions disent certains), mais c'est un empilement vertical. Une infinité d'univers parallèles par contre, c'est juste de l'imagination pour l'instant. Par définition, l'univers est tout ce qui existe, donc par définition on ne peut pas observer d'autres univers (donc ça ne semble pas être une proposition vérifiable). En général, ceux qui parlent d'univers parallèles le font pour 2 raisons :

- pour expliquer la réduction du paquet d'ondes (chaque possibilité contenue dans la superposition d'état se manifesterait en créant du même coup un univers indépendant)
- pour éviter le problème posé par le principe anthropique (s'il existe une infinité d'univers, alors on est par hasard dans le seul qui « fonctionne »).

Dans les deux cas, ce sont des suppositions qui visent à sauver le matérialisme, mais qui ne sont basées sur rien. Du matérialisme de science-fiction.
Pourquoi ça sauverait le matérialisme ?  Les multunivers peuvent être des " pensées ou des rêves" de l'Être. Je ne sais plus quel physicien de renom a dit " L'univers n'est pas une grande machine mais une grande pensée".

geveil a écrit:il ne m'étonnerait pas du tout que le "il y a " procède par essais et erreurs et ne fixerait pas d'avance la valeur des constantes.
C'est possible : Rupert Sheldrake a proposé une hypothèse dans laquelle les constantes physiques commenceraient par fluctuer avant de tendre vers une valeur fixe, comme une sorte d'« habitude », ce qui présuppose un aspect psychique. Par exemple il faut énormément de temps pour obtenir une première cristallisation, mais ensuite ça s'obtient de plus en plus rapidement et de plus en plus facilement.
Comme je l'ai déjà dit, je crois que tout est psyché, mais je ne vois pas en quoi,  tendre vers une valeur fixe, en toute logique, implique un aspect psychique. Après le big-bang, l'univers était un magma de particules élémentaires, mais la température était telle qu'elles ne pouvaient pas se lier, puis avec l'expansion, la température a diminué, des particules ont pu se lier, mais ses liaisons pouvaient être de brève durée ou au contraire assez durables.  Ce sont bien sûr ces dernières qui persistent, sorte de darwinisme de la " matière".  Par contre, ce qui est de l'ordre du psychisme c'est la possibilité d'un orgasme lorsque deux particules se lient, et d'une souffrance lorsqu'une liaison est détruite, mais bien sûr, c'est indémontrable et infalsifiable, purement poétique.  Mais qui sait, c'est peut-être la poésie qui sauvera l'humanité ?


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par Le Repteux le Mar 18 Mar - 16:58

Geveil a écrit: Par contre, ce qui est de l'ordre du psychisme c'est la possibilité d'un orgasme lorsque deux particules se lient, et d'une souffrance lorsqu'une liaison est détruite,
Je dirais plutôt d'une sécurité et d'une insécurité, venant d'un accord ou d'un désaccord. Mais les particules ne décident pas de s'accorder ou pas, ce sont les circonstances qui le permettent ou pas. Pour mieux comprendre notre conscience, selon moi, il faut s'imaginer ce que provoque la résistance au changement chez les particules, car comme les particules, c'est du changement dont nous avons soudainement conscience quand il se présente. Chez nous, ce changement est en partie inhérent au fonctionnement de l'imagination, qui selon moi ajoute du hasard à ses compositions, ce qui nous donne l'impression de décider de notre avenir. Est-ce que les particules subissent elles aussi des changements venant de ce dont elles sont composées? Même si les scientifiques sont obligés d'utiliser le hasard pour expliquer certains de leurs comportements, j'en doute!


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3428
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par geveil le Mar 18 Mar - 17:05

Hitori a écrit:Bon, puisque tu aimes les chipotages, allons-y gaiement.
Merci de me faire plaisir.

A l’évidence tu ne te souviens plus des discussions que nous avons eu où je te faisais part de ma vision des choses. Si j’emploie le vocable Conscience (avec un C majuscule) c’est parce à mes yeux il est plus approprié que d’autres.
Je m'en doute, mais pense aux yeux d'autrui.
 
Mais tu sembles  cantonner la conscience à un seul état qui est l’état de la conscience étant consciente d’elle-même, alors qu’il y a plusieurs états de la conscience. Lorsque tu dors et quand tu es réveillé, ta conscience est toujours la même, mais se trouve dans deux états différents.
Non, non, non, non, non.... Quand j'utilise un mot, je fais référence à mon vécu, et lorsque je dors, je ne vis pas d'état conscient, sauf éventuellement en rêve.

Si la prise de conscience est un vécu, c’est parce que justement elle s’est auto conscientisée,
C'est quoi, ce charabia?
mais il peut y avoir un état de conscience uniquement consciente de son environnement ou de ses sensations internes sans pour cela prendre conscience de sa propre conscience.
Prendre conscience de sa propre conscience, c'est se souvenir avoir été conscient.

Ou même une conscience à l’état latent (le sommeil de Brahma).
La conscience état un vécu, dans le sommeil profond, elle n'est pas vécue. Je crois que tu nommes conscience le psychisme, ensemble de tous les phénomènes du vécu, sensations, émotions, volonté, pensée, etc .....

Ce que tu appelle Esprit et moi Conscience (en fait, nous parlons de la même chose et nous chipotons pour le plaisir de chipoter….enfin, tu chipotes  Very Happy ) est ce qui existe de toute éternité, mais qui passe par des phases différentes. Dans le Vide primordial, elle est présente, mais dans un état d’équilibre particulier, dans le manifesté, elle est présente, mais dans un autre état.  Elle va s’auto conscientiser au fur et à mesure de son implication dans le manifesté.

Alors, même s’il n’y avait pas de « supports » matériels pouvant accueillir la conscience, quand la terre était inhabitée, elle était malgré tout présente.
L'esprit, oui, la conscience, en tant que vécu, non.
 Au sempiternel « L’Esprit de Dieu flottait sur les eaux », je préfère « la Conscience planait sur le champ de probabilité.  Mais bon, c’est ma vision et tu n’es pas obligé de la partager et si ça se trouve, nous avons tout les deux tout faux !  Wink
C'est intéressant, cette formule qui traîne dans presque tous les messages " c'est mon opinion, tu n'es pas obligé........." Elle mériterait une bonne introspection.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
Invité
Invité

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par Invité le Mar 18 Mar - 17:37

geveil a écrit:
Satori a écrit:
Je ne sais pas sur quoi s'appuie Étienne Klein, mais le Big Crunch semble improbable étant donné que l'expansion est en accélération continue.
pour le moment .....
Oui, mais ça a toujours été le cas depuis le Big Bang selon nos connaissances actuelles, et toujours selon elles il n'y a aucune raison que ça change.

geveil a écrit:
Satori a écrit:Il existe, semble-t-il, une infinité de plans d'existence en effet (une infinité de dimensions disent certains), mais c'est un empilement vertical. Une infinité d'univers parallèles par contre, c'est juste de l'imagination pour l'instant. Par définition, l'univers est tout ce qui existe, donc par définition on ne peut pas observer d'autres univers (donc ça ne semble pas être une proposition vérifiable). En général, ceux qui parlent d'univers parallèles le font pour 2 raisons :

- pour expliquer la réduction du paquet d'ondes (chaque possibilité contenue dans la superposition d'état se manifesterait en créant du même coup un univers indépendant)
- pour éviter le problème posé par le principe anthropique (s'il existe une infinité d'univers, alors on est par hasard dans le seul qui « fonctionne »).

Dans les deux cas, ce sont des suppositions qui visent à sauver le matérialisme, mais qui ne sont basées sur rien. Du matérialisme de science-fiction.
Pourquoi ça sauverait le matérialisme ?
Dans le premier cas, parce que ça permet de nier la corrélation entre l'observateur et le système observé que suggère le phénomène de réduction du paquet d'onde. Ça emmerde profondément le matérialisme que l'observateur ait une influence mystérieuse sur la matière.

Dans le second cas, la réponse est évidente...

geveil a écrit:Les multunivers peuvent être des " pensées ou des rêves" de l'Être. Je ne sais plus quel physicien de renom a dit " L'univers n'est pas une grande machine mais une grande pensée".
On est bien d'accord. Mais (c'est intuitif, désolé) je persiste à penser que les univers parallèles n'existent pas. Qu'est-ce qu'il y aurait entre les univers ? Ce serait quoi la zone tampon qui les sépare ? Et puis quel élément permet de penser qu'il y en aurait ?

Un empilement vertical, oui (quoi que c'est plus une interpénétration qu'un empilement) ; mais une succession horizontale d'univers, non.

geveil a écrit:
Satori a écrit:C'est possible : Rupert Sheldrake a proposé une hypothèse dans laquelle les constantes physiques commenceraient par fluctuer avant de tendre vers une valeur fixe, comme une sorte d'« habitude », ce qui présuppose un aspect psychique. Par exemple il faut énormément de temps pour obtenir une première cristallisation, mais ensuite ça s'obtient de plus en plus rapidement et de plus en plus facilement.
Comme je l'ai déjà dit, je crois que tout est psyché, mais je ne vois pas en quoi,  tendre vers une valeur fixe, en toute logique, implique un aspect psychique.
C'est la notion d'« habitude » qui induit un aspect psychique. Ou la notion d'essai et d'erreur, ça revient au même. Cette notion d'« habitude de la matière » s'inscrit au sein d'un corpus plus large que ce seul point : c'est l'hypothèse des champs morphiques, tu en as peut-être déjà entendu parler.
avatar
Hitori
Duc

Masculin Date d'inscription : 24/02/2012
Messages : 1064
Localisation : En Terre Croyante

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par Hitori le Mar 18 Mar - 18:21

Dan a écrit:Pourquoi mettre en face de cela le mot dieu, pourquoi ne pas laisser le  temps , au temps , à la science d'expliquer la raison précise de tout cela plutôt que de l'imaginer ? Une énergie, de départ  n'implique pas forcement une volonté d'intervention  de création , d'intervention  de cause voulue.Ces coïncidences ne sont que des traductions des lectures de notre part .
C'est impressionnant ce besoin d'avoir besoin d'une réponse , pourquoi ?
As tu entendu parler des multivers ?
Le mot dieu ne serait il pas le mot utilisé par l'homme pour répondre aux questions où il n'y a pas de réponse ........pour le moment.
L'arc en ciel, les orages, les éclairs , tout cela était appelé dieu avant de savoir .

Donc, tu ne peux pas réfuter l'argument présenté et comme dab, quand une question t 'embarrasse, tu essaies de noyer le poisson. Ce que je te présente ne sont pas des coïncidences, mais une démonstration factuelle qui annihile le hasard. Aucune théorie ne peut expliquer la finesse d’une quinzaine de constantes et pourquoi elles ont leur valeurs propres. L’argument de dire qu’elles ont ces valeurs là parce que nous sommes là est une tautologie.

La théorie du multivers issu de la mousse quantique qui donnent naissance, à partir de fluctuation quantique, à une infinité d’univers bulles, contenu dans un méta univers, n’est, comme la souligné Satori…..qu’une théorie, qui permet aux tenants du hasard de le remettre en selle.

Il est plus vraisemblable que l’invariance des lois physiques soit réglée au départ pour que l’univers soit ce qu’il est et pour qu’il puisse évoluer de lui-même. Le fait même que l’univers soit intelligible et rationnel accrédite, à mon sens,  qu’il y ait une « information » sous jacente.

C’est un scénario tout ce qu’il y a de crédible, au moins tout aussi crédible que d’attribuer notre existence au hasard. Mais tu es tellement focalisé sur ta croisade contre les religions que tu en deviens pathétique et en perds toute crédibilité.

Satori a écrit:Je ne sais pas sur quoi s'appuie Étienne Klein, mais le Big Crunch semble improbable étant donné que l'expansion est en accélération continue.

Tout dépend si l’univers est fini ou s’il est infini

L’inflation initiale, déclenchée par un champ de Higgs, a entraînée une formidable expansion, non pas des particules atomiques, mais de l’espace. On croit généralement que les galaxies s’éloignent les unes des autres, dans un espace statique, alors qu’elles sont « statiques » dans un espace « dynamique ».  C’est lui, en étant en expansion,  qui entraîne les galaxies. Un peu comme un gâteau qui cuit au four, contenant des pépites de chocolat . La pâte gonfle, ce qui fait que  les pépites s’éloignent les unes des autres.
Dans un univers fini, ou fermé, la densité de la matière est supérieure au seuil critique et elle va ralentir l’expansion de l’univers, jusqu’à ce qu’il s’effondre sur lui-même, le Big Crunch, Par contre dans un univers infini, ouvert, l’expansion se poursuit sans cesse, car sa densité est en deçà du seuil critique ce qui n’empêche nullement sa disparition par épuisement de la matière, d’ailleurs…. par mort froide.

L’accélération de l’expansion qui est constatée, serait attribuée à une hypothétique énergie noire qui tend à ce que l’univers soit en expansion éternelle, mais sa densité pourrait augmenter ( énergie fantôme) jusqu’à atteindre une valeur infinie, menant à la fin de l’univers ( Big Rip).

Mais bon, nous sommes là dans le domaine des conjectures, que les avancées scientifiques valideront ou invalideront.
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12798

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par loli83 le Mar 18 Mar - 18:30

Hitori bonsoir  Very Happy 

ne peut on pas envisager une situation d'équilibre de l'univers ?

qui se stabiliserait après un certain temps d'expansion

( je parle d'un univers fini )
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par Le Repteux le Mar 18 Mar - 18:43

Hitori a écrit: Le fait même que l’univers soit intelligible et rationnel accrédite, à mon sens, qu’il y ait une « information » sous-jacente.
À mon sens, le fait que tu croies que l'univers possède une information sous-jacente montre que notre cerveau nous donne l'impression que nous sommes rationnels. Il suffit d'imaginer que notre propre imagination fabrique du hasard pour comprendre que tout ce que nous imaginons nous place irrémédiablement au centre de nos observations: pour que notre imagination nous soit utile concrètement, à elle de faire la distinction entre l'imaginaire et le palpable.


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
Hitori
Duc

Masculin Date d'inscription : 24/02/2012
Messages : 1064
Localisation : En Terre Croyante

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par Hitori le Mar 18 Mar - 19:09


geveil a écrit:La conscience état un vécu, dans le sommeil profond, elle n'est pas vécue. Je crois que tu nommes conscience le psychisme, ensemble de tous les phénomènes du vécu, sensations, émotions, volonté, pensée, etc .....

Bon, geveil, là tu ne chipotes plus, tu fais semblant de ne pas comprendre ce que je t’explique. Rolling Eyes 

Tu t’accroches à la définition du mot conscience au sens commun, alors que moi, je te parle du mot Conscience pris dans son sens métaphysique pour désigner ce que l’on ne peut pas nommer.

J’emploie ce mot car il me semble le plus approprié, vu ma conception des choses et aussi parce que le mot Esprit fait trop référence à Dieu, mot qui a été tellement galvaudé qu’il ne veut plus rien dire. Toi, tu préfères Esprit, vu ta conception des choses….c’est parfait, on va pas en faire un fromage……d’autant que nous parlons de la même chose.

C'est intéressant, cette formule qui traîne dans presque tous les messages " c'est mon opinion, tu n'es pas obligé........." Elle mériterait une bonne introspection.

Ouais Bof, comme tout un chacun, nous traînons tous nos casseroles. pale 
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par Le Repteux le Mar 18 Mar - 19:19

Hitori a écrit:Ouais Bof, comme tout un chacun, nous traînons tous nos casseroles.
Je te prête mes casseroles pour un temps: selon moi, tu n'as qu'à remplacer "c'est mon opinion, tu n'es pas obligé........." par selon moi, ou pour moi, ou j'imagine que, ou je crois que, ou je pense que, ...etc. :sourire de chef:


Dernière édition par Le Repteux le Mar 18 Mar - 19:22, édité 1 fois


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9433
Localisation : vallée du vent

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par dan 26 le Mar 18 Mar - 19:21

gaston21 a écrit:Hitori, ce que tu écris correspond à ma propre vision.

dan, relis Lamartine, ce grand poète bourguignon! Il n'a pas attendu les preuves que donnent les sciences modernes pour comprendre que derrière tout ça il y avait l'Intelligence, l'Esprit ! Et la découverte très récente des ondes gravitationnelles me semble une nouvelle preuve de l'incroyable complexité de l'Univers. Non, le hasard n'explique rien. Le hasard détruit même la poésie...

Dieu, pour le concevoir, a fait l'intelligence :
Sous la nature enfin découvre son auteur !
Une voix à l'esprit parle dans son silence :
Qui n'a pas entendu cette voix dans son coeur ?
si je ne me trompe j'en déduis que Lamartine , dit bien que c'est l'homme qui a imaginé dieu grâce à son intelligence !!!
amicalement
avatar
Hitori
Duc

Masculin Date d'inscription : 24/02/2012
Messages : 1064
Localisation : En Terre Croyante

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par Hitori le Mar 18 Mar - 20:22


Lola a écrit:Hitori bonsoir

ne peut on pas envisager une situation d'équilibre de l'univers ?

qui se stabiliserait après un certain temps d'expansion

( je parle d'un univers fini )

Hello Lola  Wink 

Ben, on peut tout imaginer, ça ne mange pas de pain….comme dit ma voisine, mais cela semble peu probable. Les forces en jeu font qu’un état statique est peu vraisemblable.

L’univers est le résultat d’échanges d’énergies dynamiques, ne laissant aucune possibilité de stase, sinon de conduire à son effondrement. Il n’y a pas d’état de repos, il n’y a que mouvements incessants et transformation continuelle.

Ce qui semble logique d’ailleurs, car la vie est mouvement, alors que la mort est stagnation.
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12798

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par loli83 le Mar 18 Mar - 21:39

ok , oui Hitori , c'est vrai , on peut tout imaginer

donc j'imagine que l'univers serait comme un être vivant , disons un bébé qui grandit , devient adolescent et qui une fois adulte se stabilise ...

tu me diras que le corps commence ensuite petit à petit à se dégrader avant de mourir , ok ...donc c'est foutu ...

mais voilà que j'imagine encore que Dieu a peut être  prévu un genre " d'arbre de vie " qui ferait que l'univers se régénèrait en permanence  ... 

c'est agréable d'imaginer  I love you
avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par elaine 23 le Mar 18 Mar - 23:05

et, en plus, il est vrai!


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9433
Localisation : vallée du vent

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par dan 26 le Mer 19 Mar - 0:43

lola83 a écrit:

c'est agréable d'imaginer  
A qui le dis tu !!! tu remarqueras je n'ai pas utilisé le mot que tu m'interdis !!!! Laughing  Laughing  Laughing  Laughing 
certains ont besoin d'imaginer d'autre pas !!
amicalement

avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par elaine 23 le Mer 19 Mar - 8:14

Qu'est-ce que l'imagination ,sinon l'interprétation du réel par le verbal conceptuel .
La perle n'est pas la réalité du gravier initial logé dans une imaginaire dent creuse de l'huitre perlière. Le gravier qui déclenche tout est bien réel, lui .
Circulez, il n'y a à voir que ce que je suis capable d'imaginer, c'est juste de l'outrecuidance cuistre qui borne l'horizon du réel à ce que le quidam touche .


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12798

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par loli83 le Mer 19 Mar - 9:49

l'imagination n'est pas un besoin , c'est une fonction naturelle , tout le monde a plus ou moins d'imagination , certains la réfreinent , certains l'exacerbent , mais comme en tout il y a un juste milieu

heureusement d'ailleurs que l'imagination est là , pour nous sortir d'une mauvaise situation par exemple : on ne voit pas d'issue , et tout d'un coup : tilt ! on a la solution !
avatar
Hitori
Duc

Masculin Date d'inscription : 24/02/2012
Messages : 1064
Localisation : En Terre Croyante

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par Hitori le Mer 19 Mar - 12:26

Dan a écrit:si je ne me trompe j'en déduis que Lamartine , dit bien que c'est l'homme qui a imaginé dieu grâce à son intelligence !!!

Au lieu de te contenter de sortir une phrase de son contexte, pour lui faire dire ce qui t'arrange, prends le soin de lire le poème en entier et tu te rendras compte que Lamartine magnifie la nature, dans laquelle il voit Dieu, par son côté spirituel et mystique et par l'harmonie qui s'en dégage.

Je te signale à toute fin utile que Lamartine était croyant et même s'il avait pris ses distances avec l'église, il avait une vision panthéiste de Dieu, que l'on retrouve dans ce passage :


« Tes jours, sombres et courts comme les jours d'automne,
Déclinent comme l'ombre au penchant des coteaux ;
L'amitié te trahit, la pitié t'abandonne,
Et seule, tu descends le sentier des tombeaux.
Mais la nature est là qui t'invite et qui t'aime ;
Plonge-toi dans son sein qu'elle t'ouvre toujours
Quand tout change pour toi, la nature est la même,
Et le même soleil se lève sur tes jours.
De lumière et d'ombrage elle t'entoure encore :
Détache ton amour des faux biens que tu perds ;
Adore ici l'écho qu'adorait Pythagore,
Prête avec lui l'oreille aux célestes concerts.
Suis le jour dans le ciel, suis l'ombre sur la terre ;
Dans les plaines de l'air vole avec l'aquilon ;
Avec le doux rayon de l'astre du mystère
Glisse à travers les bois dans l'ombre du vallon.
Dieu, pour le concevoir, a fait l'intelligence :
Sous la nature enfin découvre son auteur !
Une voix à l'esprit parle dans son silence :
Qui n'a pas entendu cette voix dans son cœur ?  »

Contenu sponsorisé

Re: comment le cerveau "fabrique" la notion d'un Agent Créateur

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Ven 20 Oct - 10:33