LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal

Le Deal du moment : -15%
HUAWEI MateBook – PC Portable 13″
Voir le deal
849 €

L'étrange défaite de nos élites.

komyo
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 10383
Localisation : France

L'étrange défaite de nos élites. - Page 2 Empty Re: L'étrange défaite de nos élites.

Message par komyo le Mar 4 Fév 2014 - 19:30

C'est assez ancien l'histoire de la creche il me semble :

Ce touche-à-tout qui a cofondé la chaîne de crèches d'entreprises People and Baby en 2004, à 23 ans, avait fait deux ans de prépa après un bac obtenu à 16 ans. Il possédait 5 % du capital de la société quand il l'a quittée un an plus tard. Plus jeune, il a été GO au Club Med puis embauché par le groupe Accor où il est passé en quatre ans de la plonge aux ventes. Il est ensuite devenu directeur adjoint du plus grand Novotel d'Europe, à Bagnolet. Sur son nom, par son entregent, ses réseaux et son bagout, il a même un temps été courtisé par la télévision où il s'est essayé comme chroniqueur auprès de Benjamin Castaldi dans l'émission «Langues de Vip» sur TF1.
Hors plateau, le jeune homme aux costumes griffés et aux chemises chiffrées à ses initiales est connu pour son goût du luxe et du show-biz, ses habitudes au Fouquet's et à Saint-Tropez.




_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
Tibouc
Tibouc
Sa Majesté

Masculin Date d'inscription : 21/02/2012
Messages : 2040

L'étrange défaite de nos élites. - Page 2 Empty Re: L'étrange défaite de nos élites.

Message par Tibouc le Mar 4 Fév 2014 - 19:50

troubaa a écrit:Hollande un libéral ? C'est un social-démocrate de gauche comme sarko etait un social-démocrate de droite.
Jamais le libéralisme na été appliqué en France.

C'est le règne de l'Etat puissant, de l'Etat dirigiste, de la réglementation, de l’impôt, du dirigisme.
Il n'y a rien absolument rien de libéral dans la politique d'hollande.
Social-démocrate et libéral c'est kif-kif pour moi. Comme quoi tout est relatif comme disait Einstein.

En fait ce que tu appelles "libéralisme" est l'ultra-libéralisme.
Hollande n'est pas assez libéral selon toi malgré son récent virage en faveur du Medef, Sarko ne l'était pas non plus (alors ça, ça me fait pleurer de rire...). En fait, on touche du doigt l'idéologie ultra-libérale : quoi que les politiciens fassent ce ne sera jamais assez (c'est pour ça que le virage de Hollande est inepte). Quand les ultra-libéraux disent qu'il y a trop de réglementations, en fait il n'en veulent pas du tout. Quand ils disent qu'il y a trop de fonctionnaires, en fait ils veulent qu'il n'y en ai aucun et aucun service public. Quand ils disent qu'il y a trop d'impôts ce dont ils rêvent c'est d'en payer 0%. Etc, etc...

Le libéralisme sauvage ruine l'économie mondiale et ta solution c'est encore plus de libéralisme !  Shocked 

oui parce que le modèle social français créent 5 millions de chômeurs et un taux de pauvreté inacceptable ! C'est un boulet qui handicape la France. La France pourrait être un modèle, elle a tout pour réussir, sauf l'Etat qui est le boulet qui l'empêche d'avancer....
Ce qui handicape la France, c'est ceux qui fuient les impôts dans des paradis fiscaux. Ceux que tu défends !
Il faudrait vraiment s'attaquer à l'évasion fiscale.

Tu es encore dans la logique "appauvrissons les riches par l'impôt" au lieu d’être dans la logique "enrichissons les pauvres par le travail".
Oui parce que le modèle de la croissance est d'ors et déjà obsolète. Tu défends un modèle qui est en train de s’effondrer ! Les trente glorieuses c'est fini ! La croissance baisse en France depuis 50 ans. Preuve que le modèle productiviste ne fonctionne plus. Il faut passer à un modèle fondée sur le partage.

Finalement c'est toi qui met au centre l'argent qui est ton obnubilation de "faire payer" ceux qui réussissent.. Tu ne parles jamais de création, de travail, de développement mais tout le temps d’impôt et d'argent.
Non je parle de partage.

"Je n'aime pas les pauvres, ils ne pensent qu'à l'argent !" Très bonne blague de Coluche, sauf que lui le disait au 2e degré...
dan 26
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 15333
Localisation : vallée du vent

L'étrange défaite de nos élites. - Page 2 Empty Re: L'étrange défaite de nos élites.

Message par dan 26 le Mar 4 Fév 2014 - 23:17

gaston21 a écrit:
Et un aparté. Nos ministres ont déclaré chacun leur patrimoine. Y croyez-vous? Pour ma part, je n'y crois pas du tout, au moins pour la plupart d'entre eux. Si ce qu'ile déclarent est vrai, eh bien ce sont de piètres gérants de leurs propres affaires. Alors, leur confier la gestion du pays, ça me pose un problème...
D'accord avec toi à 100 % on nous prend pour des c...........!!!
amicalement
hokmah
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 73
Messages : 3804
Localisation : BULGARIE

L'étrange défaite de nos élites. - Page 2 Empty Re: L'étrange défaite de nos élites.

Message par hokmah le Mer 5 Fév 2014 - 8:15

« Comme le citoyen Laplace présentait au général Bonaparte la première édition de son Exposition du Système du monde, le général lui dit : « Newton a parlé de Dieu dans son livre. J'ai déjà parcouru le vôtre et je n'y ai pas trouvé cenom une seule fois. À quoi Laplace aurait répondu : « Citoyen premier Consul, je n'ai pas eu besoin de cette hypothèse. »

Dans beaucoup de débats les concepts métaphysiques perturbent inutilement les propos, il en est de même des allusions à des notions caractérologiques, psychologiques ou moralistes ou autres...comme jalousie par exemple... Dan y a souvent recours pour ne pas mettre en cause ses "lumières" sur son idée de "l"argent".

Créativité, efficacité, productivité... etc... existaient bien avant que d'être monétisées. Combien d'inventions mises à jour par des anonymes n'en ayant jamais reçus juste rémunération ? La société fonctionnait sans cette "habillage" économique. On combine les effets pervers de la monétarisation et des dérives judiciaires dont la brevétisation à outrance conduit à la stérilisation des champs et de l'esprit de recherche.

A quand le dépôts de brevets interdisant la brevétisation de champs de recherche ? On mesure ici l'effet vicieux de la seule grille de lecture "économique".


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

L'étrange défaite de nos élites. - Page 2 Empty Re: L'étrange défaite de nos élites.

Message par troubaa le Mer 5 Fév 2014 - 10:47

Tibouc a écrit:Social-démocrate et libéral c'est kif-kif pour moi. Comme quoi tout est relatif comme disait Einstein.
Si c'était ta seule confusion....
Franchement comment veux tu que l'on discute ?
C'est comme si je te disais l'agriculture bio ou chimique c'est pareil. C'est kif kif.
Il n'y a pas que le noir et blanc sur terre Tibouc. Il y a aussi du jaune, du vert, du gris, du bleu, du rose de l'orange.
Donc je vois mal, très mal comment l'on pourrait continuer à discuter des couleurs si pour toi tout ce qui n'est pas blanc est obligatoirement noir.

En fait ce que tu appelles "libéralisme" est l'ultra-libéralisme.
Je ne sais pas ce qu'est l'ultra-libéralisme, ni le libéralisme sauvage.
Je ne connais que le libéralisme.  C'est comme si je te parlais keynésianisme, ultra-keynésianisme, de keynésianisme-encadré (l'opposé du libéralisme sauvage) etc...
donc je ne parle que de libéralisme. Rien d'autre. Sans préfixe pas la peine de chercher à diaboliser via des mots....

Hollande n'est pas assez libéral selon toi malgré son récent virage en faveur du Medef, Sarko ne l'était pas non plus (alors ça, ça me fait pleurer de rire...).
Comme quoi tes connaissances sur ce qu'est le libéralisme sont très limitées.
le poids de l'Etat correspondant à 57% du PIB.
Les impots représentent pres de 50% du PIB. tu voudrais quoi qu'hollande augmente les impots à 75% de la richesse produite pour etre respectable à tes yeux ?
C'est une économie pré-communiste dont tu rêves alors.

Quand les ultra-libéraux disent qu'il y a trop de réglementations, en fait il n'en veulent pas du tout.
Faux ! Préjugés tu n'y connais rien
Quand ils disent qu'il y a trop de fonctionnaires, en fait ils veulent qu'il n'y en ai aucun et aucun service public.
 Faux ! Préjugés tu n'y connais rien
Quand ils disent qu'il y a trop d'impôts ce dont ils rêvent c'est d'en payer 0%. Etc, etc...
Faux ! Préjugés tu n'y connais rien.

Mais bon on aime tellement diaboliser présenter les choses à l'excès.... cela fait parti de la diatribe habituelle anti-libérale.... on n'y connait rien mais qu'est ce qu'on diabolise.

Finalement on en revient à ton problème de couleur : Entre le noir et le blanc il y a tout une gamme de couleur entre 2 excès il y a milieu que j'estime plus juste et respectable.

Ce dont tu exposes au travers de tes préjugés s'approchent plus de l'anarchisme, l’absence total d'Etat et de règles imposées. ce n'est pas cela le libéralisme. Même si le libéralisme de part sa nature de vouloir plus de liberté s'approche plus de l'anarchisme que du communisme ou des systèmes politico-économiques dirigistes et étatiques qui par définition restreignent la liberté.

Le libéralisme sauvage ruine l'économie mondiale et ta solution c'est encore plus de libéralisme !
Vu que je ne sais pas ce qu'est le libéralisme sauvage et si il y kieu  l'échelle planétaire j'ai un peu de mal à comprendre ta phrase.

Mais eje vais donc présupposer que tu confonds et mélanges mondialisation - capitalisme et libéralisme.
Je répondrais juste que la mondialisation-capitaliste a permis à plusieurs continents de sortir de l'hyper-pauvreté dans laquelle ils étaient.
Donne moi l'exemple d'un pays, d'un continent plus pauvre aujourd'hui qu'il y a 50 ans ?
Ou alors ta phrase n'est qu'une argumentation en l'air qui fait bien dans le décors mais qui ne repose sur aucun faits concrets.
Compare le niveau de vie, les famines, les épidémies, le niveau d'instruction, la durée de vie avant la mondialisation-capitaliste et maintenant.

Ce qui handicape la France, c'est ceux qui fuient les impôts dans des paradis fiscaux. Ceux que tu défends !
Il faudrait vraiment s'attaquer à l'évasion fiscale.
Je suis d'accord mais je ne défends pas ces gens là. Je défends l'idée qu'il faut moins d’impôt. Je n’ai jamais défendu les tricheurs. Je pense que trop d’impôt tue l’impôt et que trop d’impôts tue le développement économique.
On peut etre pour le libéralisme et contre les tricheurs. Il faudrait arrêter de voir le mal partout.
Y en a du boulot pour dépoussiérer tous tes préjugés !
Avec le libéralisme je suis persuadé qu'il y aura moins de pauvre donc ce que je défends c'est les pauvres !
Moi au pauvres je veux leur donner du travail, de la respectabilité, de la dignité du pouvoir d'achat pas des allocations ! La différence entre nous est là.


Oui parce que le modèle de la croissance est d'ors et déjà obsolète.
Du tout non. Il est sclérosé en en France par l'économie étatiste et dirigiste qui freine tout développement.
Les trente glorieuses c'est fini ! La croissance baisse en France depuis 50 ans. [Preuve que le modèle productiviste ne fonctionne plus. Il faut passer à un modèle fondée sur le partage
Et oui sauf que si il n'y a a plus de croissance il y a donc de moins en moins à partager et donc de plus en plus de pauvreté.
Les 30 glorieuses c'est fini parce qu"'on n'a pas su mettre fin à la social-démocratie qui est toujours plus de partage pour contrebalancer le de moins en moins de croissance.
Alors que c'est le contraire qu'il aurait fallu faire : développer la croissance afin d'avoir plus à partager au lieu de développer le partage parce qu'on avait moins de croissance.
Dés tas de pays l'ont très bien compris que l'intérêt de la population était de développer la richesse produite pas le pays.
En France on est toujours enfermé dans cette logique du XIX° siecle totalement inadaptée au monde d'aujourd'hui.
Et le pire c'est que plus l'on voit que c'est inadapté, plus on voit que cela nous aggrave plus on s'y refaire.... C'est d'une absurdité totale.

Il est temps et urgent de changer de modèle.
Le Repteux
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 73
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

L'étrange défaite de nos élites. - Page 2 Empty Re: L'étrange défaite de nos élites.

Message par Le Repteux le Mer 5 Fév 2014 - 15:03

La preuve que le libéralisme a ses limites: il n'y a pas plus libéral qu'une dictature pour ce qui est de ne pas freiner le développement économique des plus riches, pourtant, ça finit toujours en bain de sang. Pourquoi? Parce que, quand il n'y a pas de règles pour favoriser le bien commun, on a tous l'impression que le bien commun coïncide à notre bien personnel. C'est ce qu'on a nommé notre égocentrisme: personne n'agit pour le bien commun s'il n'y trouve pas son compte, et c'est très facile de trouver son compte en contraignant les autres à faire ce qu'on veut, les périodes d'esclavage sont là pour le prouver, et les périodes de guerre aussi. Quand toute une population commence à en avoir marre des agissements des plus riches, ça craint.


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

L'étrange défaite de nos élites. - Page 2 Empty Re: L'étrange défaite de nos élites.

Message par troubaa le Mer 5 Fév 2014 - 15:45

Mais cela sort d'où que le libéralisme c'est favorisé les riches....?

Une dictature n'a rien de libérale. C'est hallucinant de lire cela.

Et dire que tu vis dans un pays libéral.....

Libérale c'est la liberté ! comment peux tu associé la notion de liberté avec une dictature ?
Une dictature qui favorise les riches n'a rien de libérale ! c'est une dictature qui favorise les riches. (comme toutes les dictatures, même les socialistes). Et une dictature favorisent les riches par un Etat sur puissant et imposant ! tout le contraire du libéralisme.... C'est pour cela que certains considèrent qu'en France on est une semi-dictature tellement l'Etat est imposant et dirige notre vie.



_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
dan 26
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 15333
Localisation : vallée du vent

L'étrange défaite de nos élites. - Page 2 Empty Re: L'étrange défaite de nos élites.

Message par dan 26 le Mer 5 Fév 2014 - 15:51

hokmah a écrit:« Comme le citoyen Laplace présentait au général Bonaparte la première édition de son Exposition du Système du monde, le général lui dit : « Newton a parlé de Dieu dans son livre. J'ai déjà parcouru le vôtre et je n'y ai pas trouvé cenom une seule fois. À quoi Laplace aurait répondu : « Citoyen premier Consul, je n'ai pas eu besoin de cette hypothèse. »

Dans beaucoup de débats les concepts métaphysiques perturbent inutilement les propos, il en est de même des allusions à des notions caractérologiques, psychologiques ou moralistes ou autres...comme jalousie par exemple... Dan y a souvent recours pour ne pas mettre en cause ses "lumières" sur son idée de "l"argent".

Créativité, efficacité, productivité... etc... existaient bien avant que d'être monétisées. Combien d'inventions mises à jour par des anonymes n'en ayant jamais reçus juste rémunération ? La société fonctionnait sans cette "habillage" économique. On combine les effets pervers de la monétarisation et des dérives judiciaires dont la brevétisation à outrance conduit à la stérilisation des champs et de l'esprit de recherche.

A quand le dépôts de brevets interdisant la brevétisation de champs de recherche ? On mesure ici l'effet vicieux de la seule grille de lecture "économique".
Et oui un monde sans argent ce serait bien hein !!!! c'est ce que beaucoup d'enfants pensent.............. à la maternelle !!!Et puis force est de constater que certains grandissent !!! Juste pour ta réflexion personnelle entre un village un groupe où l'on peut utiliser le troc comme monnaie et une économie mondialisée , les méthodes d'échanges ne sont pas les mêmes !!! Mais à quoi bon l’expliquer n'est ce pas ?
Désolé de continuer à penser que si l'on arrivait à remplacer la jalousie (souvent maladive) par l'envie, le monde serait meilleurs
Amicalement
dan 26
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 15333
Localisation : vallée du vent

L'étrange défaite de nos élites. - Page 2 Empty Re: L'étrange défaite de nos élites.

Message par dan 26 le Mer 5 Fév 2014 - 16:33

[quote]
Le Repteux a écrit:
La preuve que le libéralisme a ses limites: il n'y a pas plus libéral qu'une dictature pour ce qui est de ne pas freiner le développement économique des plus riches, pourtant, ça finit toujours en bain de sang.


Libéral liberté !!!
Dictature autorité  état présent partout !!!
Je vois deux mots totalement contradictoires  

Pourquoi? Parce que, quand il n'y a pas de règles pour favoriser le bien commun, on a tous l'impression que le bien commun coïncide à notre bien personnel. C'est ce qu'on a nommé notre égocentrisme: personne n'agit pour le bien commun s'il n'y trouve pas son compte, et c'est très facile de trouver son compte en contraignant les autres à faire ce qu'on veut, les périodes d'esclavage sont là pour le prouver, et les périodes de guerre aussi. Quand toute une population commence à en avoir marre des agissements des plus riches, ça craint.
alors qu'il suffirait d'envier les plus riches pour élever la population qui essayerait  de faire comme eux . Tout le monde y trouverait son compte en fonction de sa sensibilité .
il est plus facile  de reprocher aux riches de l’être, qu'à soi même de n'avoir rien fait pour l’être !!! Mais bon cela fait partie  de la nature humaine
amicalement
Le Repteux
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 73
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

L'étrange défaite de nos élites. - Page 2 Empty Re: L'étrange défaite de nos élites.

Message par Le Repteux le Mer 5 Fév 2014 - 16:42

troubaa a écrit:Libérale c'est la liberté ! comment peux tu associé la notion de liberté avec une dictature?
Le libéralisme économique, c'est moins de règles pour les échanges, donc la liberté pour le commerce, et non pour les consommateurs.
Une dictature qui favorise les riches n'a rien de libérale ! c'est une dictature qui favorise les riches.
Une dictature favorise ceux qui sont au pouvoir parce que c'est eux qui décident des règles, et ceux qui sont au pouvoir le demeurent longtemps, de sorte qu'ils deviennent de plus en plus riches. Quand certains deviennent de plus en plus riches dans une population, il y a forcément quelque chose qui cloche, non?
C'est pour cela que certains considèrent qu'en France on est une semi-dictature tellement l’État est imposant et dirige notre vie.
Quel % de la population pense comme ça?


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
dan 26
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 15333
Localisation : vallée du vent

L'étrange défaite de nos élites. - Page 2 Empty Re: L'étrange défaite de nos élites.

Message par dan 26 le Mer 5 Fév 2014 - 16:53

[quote]
Le Repteux a écrit:[justify]
Le libéralisme économique, c'est moins de règles pour les échanges, donc la liberté pour le commerce, et non pour les consommateurs.
Ha bon , où habites tu ? Tu n'as pas plusieurs enseignes qui se font concurrence , des circuits courts , des commerces indépendants , la possibilité de commander par internet, ou chez le producteur, etc etc !!! Où vis tu ?


Une dictature favorise ceux qui sont au pouvoir parce que c'est eux qui décident des règles, et ceux qui sont au pouvoir le demeurent longtemps, de sorte qu'ils deviennent de plus en plus riches. Quand certains deviennent de plus en plus riches dans une population, il y a forcément quelque chose qui cloche, non?
Tout à fait cela génère la jalousie , pour les plus faibles , les moins travailleurs, les moins entreprenants , les laxistes!!! Mais comment faire nous naissons tous différents à la naissance .
amicalement ,
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

L'étrange défaite de nos élites. - Page 2 Empty Re: L'étrange défaite de nos élites.

Message par troubaa le Mer 5 Fév 2014 - 17:00

Le Repteux a écrit:Le libéralisme économique, c'est moins de règles pour les échanges, donc la liberté pour le commerce, et non pour les consommateurs.
Les consommateurs font parti du commerce.
sans consommateurs point de commerce.
Liberté de choix, liberté d'accès, liberté de décision pour les consommateurs.

Une dictature favorise ceux qui sont au pouvoir parce que c'est eux qui décident des règles, et ceux qui sont au pouvoir le demeurent longtemps, de sorte qu'ils deviennent de plus en plus riches. Quand certains deviennent de plus en plus riches dans une population, il y a forcément quelque chose qui cloche, non?
Il y a quelque chose qui cloche quand la population elle ne devient pas plus riche.
S'enrichir n'est pqs un mal. C'est être pauvre qui l'est.
Dans les dictatures il n'y a pas créations de richesse mais spoliation de la richesse existante.
Le libéralisme se doit de favoriser la création de richesse. Maintenant celui qui créé la richesse qu'il en prenne la plus grosse part pour lui n'est pas non plus illogique.

C'est pour cela que certains considèrent qu'en France on est une semi-dictature tellement l’État est imposant et dirige notre vie.
Quel % de la population pense comme ça?
Je ne sais pas je n'ai pas de sondage mais beaucoup et de plus en plus se plaignent du poids excessif de l'Etat et de l'intrusion de celui-ci dans l'espace privé.
Tiens dans le forum "politique du genre" j'ai mis une vidéo de natacha polony qui traite de ce problème d'un point de vue sociétal.

Le mal-être est de plus en plus perceptible même si l'on cherche encore à nous faire croire que l'Etat tout puissant protecteur et dirigiste est une bonne chose. Nous sommes tombés dans l'excès inverse.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
Le Repteux
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 73
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

L'étrange défaite de nos élites. - Page 2 Empty Re: L'étrange défaite de nos élites.

Message par Le Repteux le Mer 5 Fév 2014 - 17:30

troubaa a écrit:
Le Repteux a écrit:Le libéralisme économique, c'est moins de règles pour les échanges, donc la liberté pour le commerce, et non pour les consommateurs.
Les consommateurs font parti du commerce. Sans consommateurs point de commerce. Liberté de choix, liberté d'accès, liberté de décision pour les consommateurs.
J'aurais dû dire pour les commerçants et non pour le commerce.

Troubaa a écrit:
Une dictature favorise ceux qui sont au pouvoir parce que c'est eux qui décident des règles, et ceux qui sont au pouvoir le demeurent longtemps, de sorte qu'ils deviennent de plus en plus riches. Quand certains deviennent de plus en plus riches dans une population, il y a forcément quelque chose qui cloche, non?
Il y a quelque chose qui cloche quand la population elle ne devient pas plus riche.
Dans une dictature, la population qui est du côté de ceux qui sont au pouvoir devient plus riche que l'autre, mais elle est minoritaire. Quand on est favorisé, on favorise nécessairement ses proches d'abord, au diable le reste de la population s'il ne reste plus d'argent pour elle à la fin. Tout le monde fait ça, c'est pour ça qu'il faut des règles pour mieux répartir les avantages.

Dans les dictatures il n'y a pas créations de richesse mais spoliation de la richesse existante.
Une multinationale qui n'a pas de règles à respecter devient en quelque sorte une dictature si elle se retrouve en situation de monopole.

Le libéralisme se doit de favoriser la création de richesse. Maintenant celui qui créé la richesse qu'il en prenne la plus grosse part pour lui n'est pas non plus illogique.
Notre égocentrisme n'est pas illogique, mais pour fonctionner ensemble sans heurt, il faut des règles pour le contrer, sinon c'est le farwest.

Le mal-être est de plus en plus perceptible même si l'on cherche encore à nous faire croire que l'Etat tout puissant protecteur et dirigiste est une bonne chose. Nous sommes tombés dans l'excès inverse.
C'est possible qu'il y ait trop de bureaucratie en France. Ici au Québec, il est plus facile d'entreprendre parce qu'il y en a moins, mais le libéralisme commercial ne devrait pas être une fin en soi. La liberté n'est pas un absolu. Il n'y a pas de panacée universelle ici-bas.


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
Tibouc
Tibouc
Sa Majesté

Masculin Date d'inscription : 21/02/2012
Messages : 2040

L'étrange défaite de nos élites. - Page 2 Empty Re: L'étrange défaite de nos élites.

Message par Tibouc le Mer 5 Fév 2014 - 18:17

troubaa a écrit:Je ne sais pas ce qu'est l'ultra-libéralisme, ni le libéralisme sauvage.
Je ne connais que le libéralisme. C'est comme si je te parlais keynésianisme, ultra-keynésianisme, de keynésianisme-encadré (l'opposé du libéralisme sauvage) etc...
donc je ne parle que de libéralisme. Rien d'autre. Sans préfixe pas la peine de chercher à diaboliser via des mots....
Sarkozy (que tu trouves pas assez libéral) et son parti l'UMP sont libéraux. Plus libéral que les libéraux c'est ultra-libéral. C'est une question de logique.

Comme quoi tes connaissances sur ce qu'est le libéralisme sont très limitées.
le poids de l'Etat correspondant à 57% du PIB.
Les impots représentent pres de 50% du PIB. tu voudrais quoi qu'hollande augmente les impots à 75% de la richesse produite pour etre respectable à tes yeux ?
C'est une économie pré-communiste dont tu rêves alors.
Pas seulement 75%, si on m'écoutait il y aurait un revenu maximum autorisé au-dessus duquel on prend tout.

troubaa a écrit:Donne moi l'exemple d'un pays, d'un continent plus pauvre aujourd'hui qu'il y a 50 ans ?
La Grèce... (à cause de la crise créée par le capitalisme financier).

Je suis d'accord mais je ne défends pas ces gens là. Je défends l'idée qu'il faut moins d’impôt. Je n’ai jamais défendu les tricheurs. Je pense que trop d’impôt tue l’impôt et que trop d’impôts tue le développement économique.
On peut etre pour le libéralisme et contre les tricheurs. Il faudrait arrêter de voir le mal partout.
Y en a du boulot pour dépoussiérer tous tes préjugés !
Tu ne défends pas explicitement ces gens-là, mais tu dis qu'ils payent trop d'impôts. Donc quelque part tu justifies leur tricherie.

Avec le libéralisme je suis persuadé qu'il y aura moins de pauvre donc ce que je défends c'est les pauvres !
De la même manière que les islamistes saoudiens disent (et certainenement le pensent sincèrement d'ailleurs) qu'ils mettent leur femmes en burka pour les protéger donc dans leur intérêt à elle.

Et oui sauf que si il n'y a a plus de croissance il y a donc de moins en moins à partager et donc de plus en plus de pauvreté.
Pas du tout. Il y a beaucoup à partager, sauf que beaucoup de ceux qui ont le plus ne veulent pas partager.

Il est temps et urgent de changer de modèle.
Là au moins on est d'accord.  Razz 

Mais le bon modèle qu'il est urgent d'adopter c'est une société sans croissance mais avec du partage, la sortie de la société du travail grâce au revenu de base inconditionnel, une limitation des revenus comme dit au dessus, donc une société fondée sur le bien-vivre et non sur la recherche du profit qui appauvrit, détruit le lien social et l'environnement.
dan 26
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 15333
Localisation : vallée du vent

L'étrange défaite de nos élites. - Page 2 Empty Re: L'étrange défaite de nos élites.

Message par dan 26 le Mer 5 Fév 2014 - 22:33

[quote]
Tibouc a écrit:


La Grèce... (à cause de la crise créée par le capitalisme financier).
Mais que dis tu là, la Grèce car c'etait un pays de triche et de corruption ou personne ne voulait payer d'impôts, pour pruve l'une des premières mesures demandée par l'Europe etant de mettre des caisses enregistreuses dans les commerces, et le dossier pour rentrer dans l'Europe ne faisait etat que de 2 armateurs . Donc un pays de tricheurs,incapable de collecter l’impôt qui maintenant payent pour leurs tricheries .
On ne peut vivre au dessus de ses moyen indéfiniment, si non on dépend des banques ensuite . C'est le juste retour des choses , l'incurie crée la dépendance financière !!
Amicalement
komyo
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 10383
Localisation : France

L'étrange défaite de nos élites. - Page 2 Empty Re: L'étrange défaite de nos élites.

Message par komyo le Mer 5 Fév 2014 - 22:42

La question s'est pourquoi intégrer dans l'europe des pays qui n'ont pas les memes niveaux économique et d'ailleurs quel sens y a t il a créer une monnaie commune avec des pays qui fonctionnent différemment, n'ont pas les memes fiscalités and so on. Ce qui arrive n'est pas de la faute des grecs mais de l'€ et de l'argent dette, avec une absence de solidarité entre etats.

http://www.liberation.fr/economie/2010/02/20/grece-goldman-prise-la-main-dans-le-sachs_611135


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
Le Repteux
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 73
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

L'étrange défaite de nos élites. - Page 2 Empty Re: L'étrange défaite de nos élites.

Message par Le Repteux le Mer 5 Fév 2014 - 22:50

Il y a autant de corruption en France qu'en Grèce qu'au Québec, la différence, c'est que la Grèce manquait de démocratie, comme tous les pays en voie de développement. Comme je dis souvent, quand quelqu'un accuse les autres, c'est que ses arguments sont probablement fallacieux. Cesse d'accuser Dan et tu vas trouver d'autres réponses. La triche, la jalousie, ce n'est pas très rationel comme point de vue.


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
dan 26
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 15333
Localisation : vallée du vent

L'étrange défaite de nos élites. - Page 2 Empty Re: L'étrange défaite de nos élites.

Message par dan 26 le Mer 5 Fév 2014 - 23:44

[quote]
komyo a écrit:La question s'est pourquoi intégrer dans l'europe des pays qui n'ont pas les memes niveaux économique et d'ailleurs quel sens y a t il a créer une monnaie commune avec des pays qui fonctionnent différemment, n'ont pas les memes fiscalités and so on. Ce qui arrive n'est pas de la faute des grecs mais de l'€ et de l'argent dette, avec une absence de solidarité entre etats.
Entièrement d'accord on ne peut se rapprocher que des pays qui ont les mêmes nivaux dans de nombreux modèles . Dans tousles cas de figure la Grèce etait comme la France et d'autres pays d'Europe en faillite .
Amicalement
Dédé 95
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 77
Messages : 15653
Localisation : Enfant du Monde

L'étrange défaite de nos élites. - Page 2 Empty Re: L'étrange défaite de nos élites.

Message par Dédé 95 le Jeu 6 Fév 2014 - 8:22

dan 26 a écrit:

Mais que dis tu là, la Grèce car c'etait un pays de triche et de corruption ou personne ne voulait payer d'impôts,  pour pruve l'une des  premières mesures  demandée par l'Europe etant de mettre des caisses enregistreuses dans les commerces, et le dossier pour rentrer dans l'Europe ne faisait etat que de 2 armateurs  . Donc un pays de tricheurs,incapable de collecter l’impôt  qui maintenant payent pour leurs tricheries .
On ne peut vivre au dessus de ses moyen indéfiniment, si non on dépend des banques ensuite . C'est le juste retour des choses , l'incurie crée la dépendance financière !!
Amicalement


Définition de l'Économie (suivant Dan?) :

Ce qui est bon pour les capitalistes est bon pour l'économie. Ainsi, les lois grecques qui exonèrent d'impôts les bénéfices des riches armateurs (4 173 navires, première flotte du monde, 1/5 des tankers et vraquiers), ainsi que ceux de l'Église, fonciers et boursiers (50 à 100 milliards sur les marchés), s'ajoutant aux salaires de 11 000 prêtres payés par l'État 2 000 euros par mois, sont bonnes pour l'économie.

Le peuple grec, qui ose manifester contre l'imposition des revenus à partir de 450 euros par mois (bonne pour l'économie), doit être maté : les médias saluent donc l'arrivée au pouvoir d'un agent direct de la Banque centrale européenne.


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
komyo
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 10383
Localisation : France

L'étrange défaite de nos élites. - Page 2 Empty Re: L'étrange défaite de nos élites.

Message par komyo le Jeu 6 Fév 2014 - 9:35

quelques réflexions sur le traitement du débat de la sortie de l'€ en France

http://www.lecontrarien.com/2014/02/06


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
dan 26
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 15333
Localisation : vallée du vent

L'étrange défaite de nos élites. - Page 2 Empty Re: L'étrange défaite de nos élites.

Message par dan 26 le Jeu 6 Fév 2014 - 10:23

[quote]
Dédé 95 a écrit:
Définition de l'Économie (suivant Dan?) :
tu mélanges tout dédé, explication u fonctionnement de l'économie, incurie de certains etats, et situation de la Grèce !!

Ce qui est bon pour les capitalistes est bon pour l'économie. Ainsi, les lois grecques qui exonèrent d'impôts les bénéfices des riches armateurs (4 173 navires, première flotte du monde, 1/5 des tankers et vraquiers), ainsi que ceux de l'Église, fonciers et boursiers (50 à 100 milliards sur les marchés), s'ajoutant aux salaires de 11 000 prêtres payés par l'État 2 000 euros par mois, sont bonnes pour l'économie.
Et alors comment veux tu qu'n pays qui ne sait pas prélever l’impôt survive. C'est exactement ce que je te dis . Le problème de la Grèce est l'incurie de tout un peuple, à tous les nivaux !!!

Le peuple grec, qui ose manifester contre l'imposition des revenus à partir de 450 euros par mois (bonne pour l'économie), doit être maté : les médias saluent donc l'arrivée au pouvoir d'un agent direct de la Banque centrale européenne
. tous les grecs payent leur incurie !!
On ne peut tricher ou vivre au dessus de ses moyens éternellement !!! C'est impossible . Voir la cigale et la fourmis de la Fontaine !!
C'est la base de l'économie , niveau maternelle
amicalement
komyo
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 10383
Localisation : France

L'étrange défaite de nos élites. - Page 2 Empty Re: L'étrange défaite de nos élites.

Message par komyo le Jeu 6 Fév 2014 - 10:58

Les peuples suivent leurs gouvernants qui eux meme suivent leurs financiers (cf goldman sachs et la grece)
Les peuples sont les dindons qui font la farce..
C''est un peu le meme phénomène en inde ou des preteurs endettent des paysans, les ruinent puis récupérent leurs terres
avec des paysans toujours endettés qui bossent quasiment comme esclave a vie, un système parfait pour un exploiteur !

C'est ce qui se passe en europe.


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
dan 26
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 15333
Localisation : vallée du vent

L'étrange défaite de nos élites. - Page 2 Empty Re: L'étrange défaite de nos élites.

Message par dan 26 le Jeu 6 Fév 2014 - 11:06

[quote]
komyo a écrit:Les peuples suivent leurs gouvernants qui eux meme suivent leurs financiers (cf goldman sachs et la grece)

Si les pays de vivaint pas au dessus de leurs moyens, ils ne seraient pas dépendant des financiers .C'est l'incurie des états qui fait  le bonheur des banquiers .

Les peuples sont les dindons qui font la farce..
L'etat c'est nous !!!

C''est un peu le meme phénomène en inde ou des preteurs endettent des paysans, les ruinent puis récupérent leurs terres
avec des paysans toujours endettés qui bossent quasiment comme esclave a vie, un système parfait pour un exploiteur !
les micros crédits sont en train d'inverser  le phénomène .

C'est ce qui se passe en europe.

Tout à fait  pour ceux qui n'ont pas encore compris que l'on ne peut pas dépenser plus que ce que l'on gagne . Comment ce fait il que les choses si simples soient si difficile à comprendre pour certains ?C'est la base  même de l'économie .

allez cours d' économie niveau maternelle !!!
Je gagne 100 Euros , j'en depense 80, et garde 20 euros pour faire des économies pour l'avenir (la fameuse prévoyance, perdue!!!) ou pour payer un crédit en cas de besoin d'acheter un produit que je ne peux financer seul .(le 100 Euros etant un exemple !!!)
On appelle cela gérer en "bon père de famille " .

Certains vont dire avec tant , je ne peux vivre Ok , pourquoi alors ne pas chercher à évoluer dans son travail dans sa situation, il y a en France des milliers de possibilités : Formations, prêts sans intérêts, conseils, évolution interne, changer de travail , faire des heures sup, travailler au noir!!!! monter son entreprise , changer de pays, travailler à l'étranger , ré orientation etc etc
Amicalement
dan 26
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 15333
Localisation : vallée du vent

L'étrange défaite de nos élites. - Page 2 Empty Re: L'étrange défaite de nos élites.

Message par dan 26 le Jeu 6 Fév 2014 - 11:17

[quote]
Dédé 95 a écrit:


Définition de l'Économie (suivant Dan?) :


Voir mon message plus loin, tu devrais pouvoir comprendre, je ne puis faire plus simple !!
amicalement

Dédé 95
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 77
Messages : 15653
Localisation : Enfant du Monde

L'étrange défaite de nos élites. - Page 2 Empty Re: L'étrange défaite de nos élites.

Message par Dédé 95 le Jeu 6 Fév 2014 - 13:31

Amis travailleurs et chomeurs Grecs, vous avez compris, Dan vous exonère d'impot comme il exonère l'Eglise et les armateurs de votre pays!
Inutile de réclamer, depuis sa maison de retraite il est TRES fort en économie politique!
Et il a la solution (sans rire):

Certains vont dire avec tant , je ne peux vivre Ok , pourquoi alors ne pas chercher à évoluer dans son travail dans sa situation, il y a en France des milliers de possibilités : Formations, prêts sans intérêts, conseils, évolution interne, changer de travail , faire des heures sup, travailler au noir!!!! monter son entreprise , changer de pays, travailler à l'étranger , ré orientation etc etc

Il est temps qu'il dirige nos pays!
- Formations: avec ça vous ferez vivre votre famille (Qui paye la formation?)
- Prêts sans intéret, oui pour vivre s'endetter c'est l'idéal (sans intéret,? Cherchez pas ça n'existe pas) (Ou alors qui paye les intérets?)
- Conseils (?) Non là c'était son humour! Un conseil, pour vivre, faites vous conseiller par un conseilleur, malheureusement ce n'est pas le payeur!
- Changer de travail! (Pour gagner moins?)
- Evolution interne! Une fois que vous aurez évolué, ne cherchez pas a allé plus haut, vous prendriez la place de Dan
Ouais 85% des boites ont moins de 10 employés! Chouette l'évolution!
- Faire des heures sup! En effet, déjà qu'il n'y a pas de boulot en heure normale, il est fort l'économiste!
- Travail au noir! Si si il l'a dit, celle là elle est a mettre dans les archives! D'autant plus qu'il le dénonce par ailleurs, mais bon il est pas à une contradiction prèt!
- Changer de pays! Curieux pour quelqu'un qui dénonce l'immigration, (Tous des profiteurs qu'il a dit le monsieur)

Quand à la ré orientation y en a un qui devrait la suivre....c'est Dan!
Ou plutot retourner à sa maison de retraite!
-


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
gaston21
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 87
Messages : 10110
Localisation : Dijon

L'étrange défaite de nos élites. - Page 2 Empty Re: L'étrange défaite de nos élites.

Message par gaston21 le Jeu 6 Fév 2014 - 15:08

Il faut bien reconnaître que les Grecs ont honteusement profité de la manne européenne; le clergé, les armateurs, l'exemption de l'impôt foncier, la construction d'une petite chapelle dans chaque propriété pour éviter l'impôt, des villages entiers d'aveugles ou d'éclopés factices, etc...Mais n'oublions pas non plus la "menterie" gigantesque de Goldman Sachs qui a trafiqué les comptes du pays; et de ça l'Europe est bien responsable. De là à étrangler le peuple...Et c'est toujours la même clique qui dirige le pays! Dans tous les pays, ça s'appelle l'élite! Vous connaissez beaucoup de politiciens en prison? J'ai un corse en mémoire; je m'arrête; ça sent trop le ricard!
Le Repteux
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 73
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

L'étrange défaite de nos élites. - Page 2 Empty Re: L'étrange défaite de nos élites.

Message par Le Repteux le Jeu 6 Fév 2014 - 16:00

J'ai bien hâte de voir ce que les dirigeants du FMI vont faire quand ils auront mis toute l'Europe en faillite!


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
Athanor
Athanor
Comte

Masculin Date d'inscription : 17/09/2012
Messages : 372

L'étrange défaite de nos élites. - Page 2 Empty Re: L'étrange défaite de nos élites.

Message par Athanor le Jeu 6 Fév 2014 - 19:17

Il n'y a aucune faillite des élites et nos gouvernants et banquiers n'ont aucun souci à se faire : ils gouvernent des moutons sans discernement, incapables de se remettre en question et de se rebeller contre leur conditionnement matérialiste.

"les français sont des veaux." (Général Charles de Gaulle).

aujourd'hui, tous les peuples sont des veaux.
Dédé 95
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 77
Messages : 15653
Localisation : Enfant du Monde

L'étrange défaite de nos élites. - Page 2 Empty Re: L'étrange défaite de nos élites.

Message par Dédé 95 le Jeu 6 Fév 2014 - 19:39

Athanor a écrit:Il n'y a aucune faillite des élites et nos gouvernants et banquiers n'ont aucun souci à se faire : ils gouvernent des moutons sans discernement, incapables de se remettre en question et de se rebeller contre leur conditionnement matérialiste.

"les français sont des veaux."  (Général Charles de Gaulle).

aujourd'hui, tous les peuples sont des veaux.
Mais oui mais oui! Eternel refrain!
Et quand les veaux se rebellent les gens comme Athanor se cachent derrière les CRS!
Tu aurais été où Athanor ce jour là?
L'étrange défaite de nos élites. - Page 2 01_mai10
Dédé lui, c'est le petit jeune catho pour encore quelques jours que tu vois perché sur la droite!
Et c'est à ces moment là que le "Général de mes deux" a dit que nous étions des veaux!
Et il a failli faire faillite, ce n'est que 2 ans après, mais c'est bien parceque nous n'étions pas des veaux ni des moutons!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
Athanor
Athanor
Comte

Masculin Date d'inscription : 17/09/2012
Messages : 372

L'étrange défaite de nos élites. - Page 2 Empty Re: L'étrange défaite de nos élites.

Message par Athanor le Jeu 6 Fév 2014 - 19:59

Dédé écrit :

"Mais oui mais oui! Eternel refrain!"

==> ah bon ? alors cite moi un seul vrai rebelle révolutionnaire, à part Jésus ou Bouddha ? même les grecs se sont laissés faire quand on leur a pris leur épargne, et ça va arriver ici ! et les moutons vont se laisser faire aussi, comme partout.


Dédé écrit :

"Et quand les veaux se rebellent les gens comme Athanor se cachent derrière les CRS!"

==> les rebellions bidons, je n'y participe pas, évidemment, et je ne me cache jamais derrière des CRS (compagnie républicaine de sécurité), car je ne suis pas républicain.


Dédé écrit :

"Tu aurais été où Athanor ce jour là ?"

==> certainement pas avec ces gens qui n'avaient rien de révolutionnaire, c'était tous des moutons du système qui ont participé au libéralisme matérialiste qui a favorisé le libéralisme économique. (en massacrant la civilisation au passage).
Dany le rouge qui fait de la pédophilie, on est dans le matérialisme à fond.
je n'appelle pas ça des révolutionnaires, mais des irresponsables immatures. gauche = droite ! avec leurs extrêmes.

Tout matérialiste, de droite ou de gauche avec leurs extrêmes, est un mouton, jamais un révolutionnaire.
le seul révolutionnaire, c'est l'être spirituel, l'éveillé, lui change véritablement  le monde. Les autres se masturbent.


Si j'avais été là, pour répondre à ta question, je t'aurais soustrait à Dany le pédo, pour t'emmener en Inde voir une très grande éveillée qui était encore vivante à cette époque là : Ma Anandamayi.

Et au lieu de perdre ton temps, tu aurais vu ce que c'est que la Lumière, tu aurais vu qui tu es en réalité, une âme immortelle...
Dédé 95
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 77
Messages : 15653
Localisation : Enfant du Monde

L'étrange défaite de nos élites. - Page 2 Empty Re: L'étrange défaite de nos élites.

Message par Dédé 95 le Jeu 6 Fév 2014 - 20:45

Un vrai révolutionnaire n'est pas rebelle, le rebelle c'est celui qui tire sa laisse, un révolutionnaire la coupe, comme en 89 et comme en 17.

Les "éveillés" se cachent et vivent aux crochets des pauvres....comme en Inde.
Comme il y a 2000 ans un dénommé Jésus du reste!
Si nous avions compté sur eux nous en serions encore au moyen-age avec une terre plate et la misère crasse!

Et ton épargne tu l'a soustrais d'ou des rives du Gange? Ca m'étonne pas!



_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
Tibouc
Tibouc
Sa Majesté

Masculin Date d'inscription : 21/02/2012
Messages : 2040

L'étrange défaite de nos élites. - Page 2 Empty Re: L'étrange défaite de nos élites.

Message par Tibouc le Jeu 6 Fév 2014 - 20:51

Athanor a écrit:le seul révolutionnaire, c'est l'être spirituel, l'éveillé, lui change véritablement le monde. Les autres se masturbent.
Tu devrais essayer pourtant, ça détend. Je pratique quotidiennement, je peux témoigner !

 PTDR 
Le Repteux
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 73
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

L'étrange défaite de nos élites. - Page 2 Empty Re: L'étrange défaite de nos élites.

Message par Le Repteux le Jeu 6 Fév 2014 - 20:56

Si ta théorie est juste, à voir comment il est détendu, il y a de bonnes chances qu'il pratique l'abstinence depuis un bon bout de temps!


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
Athanor
Athanor
Comte

Masculin Date d'inscription : 17/09/2012
Messages : 372

L'étrange défaite de nos élites. - Page 2 Empty Re: L'étrange défaite de nos élites.

Message par Athanor le Jeu 6 Fév 2014 - 21:05

Raté.  Very Happy 

je suis très détendu et pratique parfois aussi, mais seulement, il ne faut pas faire que ça.

le révolutionnaire matérialiste ne fait que ça, et c'est là une grosse nuance.
Athanor
Athanor
Comte

Masculin Date d'inscription : 17/09/2012
Messages : 372

L'étrange défaite de nos élites. - Page 2 Empty Re: L'étrange défaite de nos élites.

Message par Athanor le Jeu 6 Fév 2014 - 21:17

Dédé écrit :

"Un vrai révolutionnaire n'est pas rebelle, le rebelle c'est celui qui tire sa laisse, un révolutionnaire la coupe, comme en 89 et comme en 17."

==> en 1789, c'était de faux révolutionnaires, des bouffons manipulés, et en 1917 en Russie, également, ils n'ont obtenu que la dictature communiste aux millions de morts, que ce soit sous Lénine ou sous Staline, pendant 70 ans.
Révolutionner pour se faire massacrer ensuite par dizaines de millions sous une dictature sanglante, je n'appelle pas ça des révolutionnaires, mais des crétins, comme tous les pseudo révolutionnaires matérialistes de tous les temps, qui finissent souvent morts, pédophiles, ou obsédés...

tu écris :

"Les "éveillés" se cachent et vivent aux crochets des pauvres....comme en Inde."

==> quelle idiotie... les mendiants ne sont pas des éveillés.


tu dis :

"Si nous avions compté sur eux nous en serions encore au moyen-age avec une terre plate et la misère crasse"

==> encore une ânerie, tu mélanges Christ et Bouddha avec le vatican, pffff, n'importe quoi.....
dan 26
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 15333
Localisation : vallée du vent

L'étrange défaite de nos élites. - Page 2 Empty Re: L'étrange défaite de nos élites.

Message par dan 26 le Jeu 6 Fév 2014 - 23:18

Dédé 95 a écrit:Amis travailleurs et chomeurs Grecs, vous avez compris, Dan vous exonère d'impot comme il exonère l'Eglise et les armateurs de votre pays!
Inutile de réclamer, depuis sa maison de retraite il est TRES fort en économie politique!
Et il a la solution (sans rire):
Décidement tu déformes tous mes propos:  Amis grecs , si vous etes dans cet etat c'est que vous avez toujours fraudé , et n'avez jamais voulu payer d’impôts en trichant !!!


Certains vont dire avec tant...... je ne peux vivre Ok , pourquoi alors ne pas chercher à évoluer dans son travail dans sa situation, il y a en France des milliers de possibilités : Formations, prêts sans intérêts, conseils, évolution interne, changer de travail , faire des heures sup, travailler au noir!!!! monter son entreprise , changer de pays, travailler à l'étranger , ré orientation etc etc

Il est temps qu'il dirige nos pays!
- Formations: avec ça vous ferez vivre votre famille (Qui paye la formation?)
Les entreprises par le DIF , les missions locales , pole emplois, ou les CTEF . Contrats térritoriaux emplois formation !!! Il y a le choix .

- Prêts sans intéret, oui pour vivre s'endetter c'est l'idéal (sans intéret,? Cherchez pas ça n'existe pas) (Ou alors qui paye les intérets?)
Les plateforme d'initiatives  locales prêtent sans interet, les départements également , renseigne toi avant de dire cela . Je suis président d'un plateforme de ma ville, et avons prête plus de 350 000 euros à 40 créateurs de petites entreprises en 2013 sans interet !!!

- Conseils (?) Non là c'était son humour! Un conseil, pour vivre, faites vous conseiller par un conseilleur, malheureusement ce n'est pas le payeur!
Conseiller gratuit  pour evoluer , CCI, CM, missions locales, pole emplois , parrain , plateformes d'initiatives

- Changer de travail! (Pour gagner moins?)
tu dis n'importe quoi pour gagner plus 120 000 emplois sont à pourvoir dans des metiers techniques , et sont demandés .


- Evolution interne! Une fois que vous aurez évolué, ne cherchez pas a allé plus haut, vous prendriez la place de Dan
Ouais 85% des boites ont moins de 10 employés! Chouette l'évolution!
Toutes les grandes entreprises font de la promotion interne , avec formation . il n'est pas interdit  de chercher du travail mieux payé  quand on est en poste dans une petite entreprise .


- Faire des heures sup! En effet, déjà qu'il n'y a pas de boulot en heure normale, il est fort l'économiste!
Mais ce n'est pas possible de dire cela , de nombreux métiers sont en tension, il suffit d'aller voir les entreprises d' intérim pour s 'en rendre compte
- Travail au noir! Si si il l'a dit, celle là elle est a mettre dans les archives! D'autant plus qu'il le dénonce par ailleurs, mais bon il est pas à une contradiction prèt!
Peux tu me dire où et surtout dans quel cadre ?

- Changer de pays! Curieux pour quelqu'un qui dénonce l'immigration, (Tous des profiteurs qu'il a dit le monsieur)
Là aussi tu n'as pas compris, travailler dans des entreprises Francaises qui sont à l'étranger , il y a plus de 2 millions de Français qui travaileltn à l'étranger !!!

Quand à la ré orientation y en a un qui devrait la suivre....c'est Dan!
Les maréchaux ferrant,   les dépanneur de dilligences , qui n'ont pas voulu se réorienté ne sont plus !!!! Il n'est pas interdit  de changer de metier le long de sa vie, au contraire cela dméontre un certaine volonté à vouloir s'en sotir.
Et oui que veux tu il y en a qui on compris qui se bougent , et les autres qui se plaignent !!!
Toutes les solutions que j'ai décrites existent il suffit de vouloir progresser pour y arriver ,tu semble ignorer totalement les outils qui existent  Ils y a ceux qui avancent , et ceux qui se plaignent !!!
Je vois où te classer merci !!! Laughing 
Amicalement


Dernière édition par dan 26 le Jeu 6 Fév 2014 - 23:29, édité 1 fois
dan 26
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 15333
Localisation : vallée du vent

L'étrange défaite de nos élites. - Page 2 Empty Re: L'étrange défaite de nos élites.

Message par dan 26 le Jeu 6 Fév 2014 - 23:21

Le Repteux a écrit:J'ai bien hâte de voir ce que les dirigeants du FMI vont faire quand ils auront mis toute l'Europe en faillite!
Ils ont fait un fond commun d'intervention pour venir au secours ds pays qui ne savent pas se gerrer !!! Et comble des prêt ils arrivent à preter avec un taux négatif!!!
amicalement
dan 26
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 15333
Localisation : vallée du vent

L'étrange défaite de nos élites. - Page 2 Empty Re: L'étrange défaite de nos élites.

Message par dan 26 le Jeu 6 Fév 2014 - 23:24

Athanor a écrit:

aujourd'hui, tous les peuples sont des veaux.
Je suis d 'accord ils ralent mais ne proposent rien de concrêt, et surtout en France Ils ne profitent pas des aides que les organisations peuvent leur apporter pour s'en sortir. ils veulent bien etre bien payer par exemple mais sans effort, et risque de leur part!!!!
Amicalement
dan 26
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 15333
Localisation : vallée du vent

L'étrange défaite de nos élites. - Page 2 Empty Re: L'étrange défaite de nos élites.

Message par dan 26 le Jeu 6 Fév 2014 - 23:27

Dédé 95 a écrit:Un vrai révolutionnaire n'est pas rebelle, le rebelle c'est celui qui tire sa laisse, un révolutionnaire la coupe, comme en 89 et comme en 17.

Les "éveillés" se cachent et vivent aux crochets des pauvres....comme en Inde.
Comme il y a 2000 ans un dénommé Jésus du reste!
Si nous avions compté sur eux nous en serions encore au moyen-age avec une terre plate et la misère crasse!

Et ton épargne tu l'a soustrais d'ou des rives du Gange? Ca m'étonne pas!

pouvez vous me citer une révolution, qui a mis en place un système meilleur que celui qu'elle a chassé !!!
amicalement
Le Repteux
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 73
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

L'étrange défaite de nos élites. - Page 2 Empty Re: L'étrange défaite de nos élites.

Message par Le Repteux le Jeu 6 Fév 2014 - 23:43

La "révolution tranquille" du Québec des années soixante.


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
kamelo
kamelo
Comte

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Messages : 332
Localisation : Elsass

L'étrange défaite de nos élites. - Page 2 Empty Re: L'étrange défaite de nos élites.

Message par kamelo le Ven 7 Fév 2014 - 2:18

 Mad L'article de troubaa en première page ne m'a pas convaincu : c'est le chantage permanent de nombreux libéraux qui veulent détricoter le modèle social français, et prendre ce qui est encore possible et prétexter que cela relancerait l'économie. C'est aussi faire passer les français pour des citoyens qui ne travaillent pas, alors qu'en moyenne dans d'autres pays, ils travaillent moins que les français.

De plus, ce n'est pas la quantité qui fait la qualité. De nombreux politiques ne l'ont pas compris et c'est bien un souci. Une personne de 30 ans peut travailler 40 heures, mais si elle est peu expérimentée, sa qualité horaire restera modeste. Une personne de 55 ans, peut travailler 20 heures, et connaissant bien le métier, peut être bien plus efficace. De plus, une bonne ambiance, des personnes motivées, si en plus elles ont une bonne stratégie pour être bien organisées, nul besoin de demander de travailler 50 heures par semaine. Et aussi, la qualité d'un travail bien fait ne peut pas être identique selon le nombre d'heures travaillées. Autant une machine peut maintenir cette qualité, mais pas un humain il me semble.

Que le modèle social soit revu pour être adapté à la situation actuelle me semble nécessaire, mais vouloir progressivement sa disparition, c'est rendre le pays à la merci de requins de la finance et des lobbys. De plus, certains parlent de concurrence : est-ce que les gens savent que la majorité des secteurs de l'économie sont gérés par des grands groupes, c'est à dire une oligarchie ?

Que certains partent pour s'enrichir, soit, mais tous ne partent pas, parce qu'un pays ne se résume pas à un tiroir caisse !

Concernant Hollande, il est évident qu'il les aime les riches et qu'il fait partie du système ! Il n'aborde peut-être pas les choses de la même façon que Sarkozy, mais si Hollande était un danger pour les riches, les lobbys dont les médias auraient tout fait pour qu'il ne soit pas élu. De plus, le MEDEF ne semble pas plus inquiet que d'ordinaire. Je rappelle quand même que la France est signataire de l'AGCS, que le PS soutient le Traité transatlantique et Hollande n'a pas remis en cause le Traité de Lisbonne.

La politique économique, que ce soit le PS ou l'UMP, à peu de choses près, c'est la même chose. Seul l'emballage change.

Si Hollande est si impopulaire, et je ne vais pas le défendre car je n'apprécie pas ses choix politiques, ce n'est pas parce qu'il s'en prend aux riches, c'est parce qu'il n'a pas proposé un véritable projet économique de grande envergure, et je rappelle que l'UMP n'en avait pas non plus. Alors, il se contente non seulement d'avoir un rôle de comptable afin de vouloir rembourser une dette colossale que les français n'ont pas choisi, et d'avoir des choix politiques pour le reste qui mettent en courroux bien des français, alors que les français n'ont pas demandé qu'il fasse de telles mesures.

Je pense qu'il attend que la conjoncture économique change pour qu'il puisse dire que c'est grâce au PS que l'économie repart. Cependant, ce n'est pas que l'économie qui pose souci, mais bien d'autres domaines.

Quant au chantage de charges sociales trop lourdes, peut-être qu'il serait opportun d'analyser de près cela. Cependant, la France ne peut pas concurrencer des pays émergents où les coûts de main d’œuvre sont bas et les normes environnementales quasi inexistantes. Elle doit restructurer son économie non pas pour plaire aux libéraux, mais pour proposer des produits qui puissent être vendus aux français, avec une qualité et une technologie dignes de ce nom, mais aussi pour que la France puisse montrer comme pour d'autres pays, qu'elle est capable de produire et d'intéresser des citoyens.

Que des personnes soient riches en France ne me dérange pas, et beaucoup sont présents dans ce pays, tant que cela ne se gagne pas sur le dos des autres en les précarisant, mais en amenant l'économie vers des retombées positives : la France peut le faire, à condition bien sûr non seulement d'être solidaires, mais aussi d'en être convaincus.
komyo
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 10383
Localisation : France

L'étrange défaite de nos élites. - Page 2 Empty Re: L'étrange défaite de nos élites.

Message par komyo le Ven 7 Fév 2014 - 9:09

Le texte de Trouba est complètement contredit par les faits et les chiffres. La marchandisation du travail, c'est a dire le travail comme variable d'ajustement dans le prix, aboutit inévitablement a la situation ou pour etre concurrentiel il faut avoir tous et toutes les conditions d'emploi du moins disant, aujourd'hui le bengladesh, hier la chine.
Il ne faut pas oublier que quand la chine a été pressentie pour rentrer dans l'organisation mondiale du commerce, elle s'est engagée a faire monter les droits sociaux et a répartir plus équitablement la valeur ajouté.
Dans les faits cela n'a jamais été réalisé, il y a certes une classe moyenne, mais l'immense majorité des paysans et ouvriers ont tout juste de quoi survivre, quand dans le meme temps quelques milliardaires vivant dans un luxe insolent ont surgi.
Quand la bulle de crédit a explosé en 2008, face au ralentissement, ils ont créé leur propre bulle de credit via l'immobilier.
En fait tout le système ne marche plus qu'a l'endettement, ce qui ensuite génère la mise en esclavage de peuples entiers pour des dettes irrécouvrables.

Il y a un effet ciseau, certains s'appauvrissent de plus en plus et ne peuvent plus consommer ce qui entraine une déflation avec les conséquences que nous expérimentons et d'autres s'enrichissent toujours davantage avec pour conséquence la stérilisation de leur argent, qui plus tot qu'etre réinjecté dans l'économie réelle, part vers les bulles spéculatives.

Et c'est les memes qui demandent toujours plus de dérégulation... quand pour fonctionner le système exige une meilleure répartition des revenus...
Cela ne peut se faire qu'au sein d'entités économiques qui ont les memes règle de jeu...


Dernière édition par komyo le Ven 7 Fév 2014 - 10:15, édité 1 fois


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
Dédé 95
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 77
Messages : 15653
Localisation : Enfant du Monde

L'étrange défaite de nos élites. - Page 2 Empty Re: L'étrange défaite de nos élites.

Message par Dédé 95 le Ven 7 Fév 2014 - 9:58

dan 26 a écrit:
Dédé 95 a écrit:Un vrai révolutionnaire n'est pas rebelle, le rebelle c'est celui qui tire sa laisse, un révolutionnaire la coupe, comme en 89 et comme en 17.

Les "éveillés" se cachent et vivent aux crochets des pauvres....comme en Inde.
Comme il y a 2000 ans un dénommé Jésus du reste!
Si nous avions compté sur eux nous en serions encore au moyen-age avec une terre plate et la misère crasse!

Et ton épargne tu l'a soustrais d'ou des rives du Gange? Ca m'étonne pas!

pouvez vous me citer une révolution, qui a mis en place un système  meilleur que celui qu'elle a chassé !!!
amicalement

Il n'y a eu que deux révolutions majeurs qui ont changées le système politico-économique!
- La révolution française, a permis à l'économie de passer d'une possession monarchique à une possession capitaliste, permettant un développement sans précédent!
 Kautsky, à propos de Marx et Engels, écrit ceci : « L’Angleterre leur donna la plus grande partie de la documentation économique qu’ils utilisèrent et la philosophie allemande la meilleure méthode pour en déduire l’objectif de l’évolution sociale contemporaine ; la Révolution française leur démontra de la manière la plus claire la nécessité de conquérir la puissance et notamment le pouvoir politique pour arriver au but. »
La Révolution française a fait éclore des idées qui mènent au-delà des idées de l’ancien ordre du monde. Le mouvement révolutionnaire, qui prit naissance en 1789 au Cercle social, qui, en cours de route, eut pour représentants principaux Leclerc et Roux, avait fait éclore l’idée communiste que Buonarrotti, l’ami de Babeuf, réintroduisit en France après la révolution de 1830. Cette idée, élaborée avec conséquence, c’est l’idée du nouvel état du monde...

- La révolution de 1917, à permis aux forces productives, bridées par des siècles de tsarisme-moyen ageux, de se développer d'une manière considérable! En quelques dizaines d'années la Russie soviétique, à rattrapée son retard économique par rapport aux autres puissances modernes et les a même dépassés! Aucun économiste, quelque soit ses convictions, ne se risquerait à le contester!

Au début du XXe siècle, la Russie connaît un essor industriel spectaculaire, entraînant un essor urbain et une grande effervescence culturelle : le vieil ordre social est ébranlé, aggravant les difficultés des plus pauvres. Les industries fleurissaient, la classe ouvrière était concentrée principalement dans les grandes villes. Cependant, la nouvelle prospérité du pays, financée par d'énormes emprunts à la Bourse de Paris, ne profite pas à la population.
L’économie dans son ensemble reste archaïque. La valeur de la production industrielle est en 1913 deux fois et demi inférieure à celle de la France, six fois moins que celle de l’Allemagne, ou quatorze fois moins que celle des États-Unis.
La politique choisie alors en 1921 par le Parti communiste russe (bolchevik) est le développement rapide des forces productives à travers un capitalisme contrôlé par l’État ouvrier. Pour Lénine, il faut que le prolétariat conserve le pouvoir politique jusqu’à la prochaine crise révolutionnaire, qu’il pense proche, tout en maintenant de bonnes relations entre le prolétariat et la paysannerie pauvre.

Faut t'éduquer Dan, et ce n'est pas péjoratif!
J'attend toujours réponse à ma question! Sans rancune.


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
loli83
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Féminin Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 76
Messages : 14686
Localisation : paris et toulon

L'étrange défaite de nos élites. - Page 2 Empty Re: L'étrange défaite de nos élites.

Message par loli83 le Ven 7 Fév 2014 - 15:21

tu profites de mon absence Dédé pour dire des bêtises sur Jésus  Michaël Jackson ( c'est toi ! Laughing  )
Comme il y a 2000 ans un dénommé Jésus du reste!

vas y développe , il a fait quoi ou il a dit quoi qui ne te plait pas ?  Basketball 
gaston21
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 87
Messages : 10110
Localisation : Dijon

L'étrange défaite de nos élites. - Page 2 Empty Re: L'étrange défaite de nos élites.

Message par gaston21 le Ven 7 Fév 2014 - 18:49

Dédé 95 a écrit:
Athanor a écrit:Il n'y a aucune faillite des élites et nos gouvernants et banquiers n'ont aucun souci à se faire : ils gouvernent des moutons sans discernement, incapables de se remettre en question et de se rebeller contre leur conditionnement matérialiste.

"les français sont des veaux."  (Général Charles de Gaulle).

aujourd'hui, tous les peuples sont des veaux.
Mais oui mais oui! Eternel refrain!
Et quand les veaux se rebellent les gens comme Athanor se cachent derrière les CRS!
Tu aurais été où Athanor ce jour là?
L'étrange défaite de nos élites. - Page 2 01_mai10
Dédé lui, c'est le petit jeune catho pour encore quelques jours que tu vois perché sur la droite!
Et c'est à ces moment là que le "Général de mes deux" a dit que nous étions des veaux!
Et il a failli faire faillite, ce n'est que 2 ans après, mais c'est bien parceque nous n'étions pas des veaux ni des moutons!

dede, c'est toi le grand dégingandé qui dépasse en taille les autres? Si oui, tu n'étais pas fait pour être curé mais pour plaire aux dames et calmer leurs ardeurs...Je reconnais Cohn-Berdit; y en avait-il d'autres dont on a parlé à l'époque?

"Et au lieu de perdre ton temps, tu aurais vu ce que c'est que la Lumière, tu aurais vu qui tu es en réalité, une âme immortelle"

Dede, tu n'as pas vu ce qu'est la Lumière; mais peut-être étais-tu toi-même la Lumière, et c'est encore valable maintenant si j'en crois ce que tu écris sur tes rapports avec ces dames...Tu éclaires! Une lumière peut-elle voir la Lumière? Vaste question métaphysique...
Le Repteux
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 73
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

L'étrange défaite de nos élites. - Page 2 Empty Re: L'étrange défaite de nos élites.

Message par Le Repteux le Ven 7 Fév 2014 - 18:53

À mon avis, la lumière, c'est plutôt une question de reptation. :sourire éclairant:


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
dan 26
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 15333
Localisation : vallée du vent

L'étrange défaite de nos élites. - Page 2 Empty Re: L'étrange défaite de nos élites.

Message par dan 26 le Ven 7 Fév 2014 - 19:28

Doublon désolé


Dernière édition par dan 26 le Ven 7 Fév 2014 - 19:29, édité 1 fois
dan 26
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 15333
Localisation : vallée du vent

L'étrange défaite de nos élites. - Page 2 Empty Re: L'étrange défaite de nos élites.

Message par dan 26 le Ven 7 Fév 2014 - 19:29

Le Repteux a écrit:La "révolution tranquille" du Québec des années soixante.
Je ne vois pas une révolution, mais un train important de réformes  au sein même de l’état sans changement de dirigeants !!!
Pour moi qui dit révolution, dit violence, et remplacement d'une équipe de gouvernance par une autre, par la force  !!!
amicalement ,
loli83
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Féminin Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 76
Messages : 14686
Localisation : paris et toulon

L'étrange défaite de nos élites. - Page 2 Empty Re: L'étrange défaite de nos élites.

Message par loli83 le Ven 7 Fév 2014 - 19:30

pour moi la lumière c'est Jésus , pas Dédé même s'il était beau à 20 ans  Very Happy 
dan 26
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 15333
Localisation : vallée du vent

L'étrange défaite de nos élites. - Page 2 Empty Re: L'étrange défaite de nos élites.

Message par dan 26 le Ven 7 Fév 2014 - 19:34

Dédé 95 a écrit:
Dan 26 , à dit !!
pouvez vous me citer une révolution, qui a mis en place un système  meilleur que celui qu'elle a chassé !!!
Il n'y a eu que deux révolutions majeurs qui ont changées le système politico-économique!
- La révolution française, a permis à l'économie de passer d'une possession monarchique à une possession capitaliste, permettant un développement sans précédent![/quote]
Tu sembles oublier les exactions faites, et la suite !!!! Pourquoi ?



- La révolution de 1917, à permis aux forces productives, bridées par des siècles de tsarisme-moyen ageux, de se développer d'une manière considérable! En quelques dizaines d'années la Russie soviétique, à rattrapée son retard économique par rapport aux autres puissances modernes et les a même dépassés! Aucun économiste, quelque soit ses convictions, ne se risquerait à le contester!
là aussi .

J'attend toujours réponse à ma question! Sans rancune.
Je viens de te répondre j'ai eu un impératif!!!
amicalement

Contenu sponsorisé

L'étrange défaite de nos élites. - Page 2 Empty Re: L'étrange défaite de nos élites.

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 4 Avr 2020 - 18:09