LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal

Visitez le forum partenaire : http://diamehito.forumactif.org/

Les chants de Maldoror

Partagez
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3435
Localisation : l'univers donc nulle part

Les chants de Maldoror

Message par geveil le Dim 2 Fév - 0:13

Si vous n'avez pas un moral d'acier, ou si vous n'êtes pas stupide, ne lisez pas ce qui suit.
Ce soir, il y avait une émission sur France Culture, intitulée " Mauvais genre"; il y était question d'un hommage à Ernst Junger, combattant et écrivain allemand de la guerre de 14-18. Les invités se livraient à une exégèse de cet auteur avec délice, ils se vautraient dans la littérature concernant cette guerre en échangeant des remarques tellement subtiles sur tel ou tel auteur, en lisant tel ou tel passage du livre de Junger. Je les entendais jubiler, satisfaits de leur finesse d'analyse, de leurs connaissances littéraires, de leur maîtrise de la langue française. La vie m'a alors tout à coup fait horreur, qui se  nourrit d'elle-même, capable de jouir des pires cruautés en en faisant de la littérature.  Cela m'a fait penser à un passage du deuxième chant des " Chants de Maldoror" du comte de Lautréamont, passage que je vous livre:

Lautréamont a écrit:Ne trouvant pas ce que je cherchais, je soulevai la paupière effarée plus haut, plus haut encore, jusqu’à ce que j’aperçusse un trône, formé d’excréments humains et d’or, sur lequel trônait, avec un orgueil idiot, le corps recouvert d’un linceul fait avec des draps non lavés d’hôpital, celui qui s’intitule lui-même le Créateur ! Il tenait à la main le tronc pourri d’un homme mort, et le portait, alternativement, des yeux au nez et du nez à la bouche ; une fois à la bouche, on devine ce qu’il en faisait. Ses pieds plongeaient dans une vaste mare de sang en ébullition, à la surface duquel s’élevaient tout à coup, comme des ténias à travers le contenu d’un pot de chambre, deux ou trois têtes prudentes, et qui s’abaissaient aussitôt, avec la rapidité de la flèche : un coup de pied, bien appliqué sur l’os du nez, était la récompense connue de la révolte au règlement, occasionnée par le besoin de respirer un autre milieu ; car, enfin, ces hommes n’étaient pas des poissons ! Amphibies tout au plus, ils nageaient entre deux eaux dans ce liquide immonde !… jusqu’à ce que, n’ayant plus rien dans la main, le Créateur, avec les deux premières griffes du pied, saisît un autre plongeur par le cou, comme dans une tenaille, et le soulevât en l’air, en dehors de la vase rougeâtre, sauce exquise ! Pour celui-là, il faisait comme pour l’autre. Il lui dévorait d’abord la tête, les jambes et les bras, et en dernier lieu le tronc, jusqu’à ce qu’il ne restât plus rien ; car, il croquait les os. Ainsi de suite, durant les autres heures de son éternité. Quelquefois il s’écriait : « Je vous ai créés ; donc j’ai le droit de faire de vous ce que je veux. Vous ne m’avez rien fait, je ne dis pas le contraire. Je vous fais souffrir, et c’est pour mon plaisir. » Et il reprenait son repas cruel, en remuant sa mâchoire inférieure, laquelle remuait sa barbe pleine de cervelle. Ô lecteur, ce dernier détail ne te fait-il pas venir l’eau à la bouche ? N’en mange pas qui veut d’une pareille cervelle, si bonne, toute fraîche, et qui vient d’être pêchée il n’y a qu’un quart d’heure dans le lac aux poissons.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: Les chants de Maldoror

Message par elaine 23 le Dim 2 Fév - 7:25

Le pire des cauchemars: un dieu cruel comme un homme peut l'être . Mais le mal est pathologique et l'humain normal n'est pas porté à la cruauté . A l'égoïsme et à l'inconscience, oui . Nous traitons les animaux comme le dieu de Malboror traite les humains ...


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3435
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: Les chants de Maldoror

Message par geveil le Dim 2 Fév - 9:00

Oui, Elaine, je lis en ce moment un beau livre, plein d'amour " La réponse de l'oiseau" de Danièle Sastre, qui dit comme toi sur la maltraitance des animaux, je pense aussi que l'homme n'est pas cruel naturellement, et quand il l'est, c'est pathologique. L'égoïsme, oui bien sûr, dû à la solitude ontologique et l'inconscience, bien sûr, j'en ai parlé dans le fil " Moitié morts, moitié vivants".
Mais là je ne suis pas sûr que tu aies
Spoiler:
( Faut-il mettre un e ou non ?)
bien compris ma pensée, ou plutôt mon sentiment, dans mon texte j'essaie d'expliquer que la vie jouit par tous les pores ( ou les ports, ou même les porcs ) et de toutes ses manifestations, même les plus tragiques, en l'occurrence à travers de vieux barbons littéraires qui se délectent d'écrits sur la guerre de 14-18 sans que jamais je les ai entendu s'attrister des horreurs de cette guerre.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12917

Re: Les chants de Maldoror

Message par loli83 le Dim 2 Fév - 11:02

oui , il faut un e : que tu aies

j'ai compris ta pensée geveil et je déplore avec toi ce manque de compassion , cette prétention littéraire qui se complait dans un satisfesit dénué de sentiments
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3435
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: Les chants de Maldoror

Message par geveil le Dim 2 Fév - 12:50

Certes, Lola, mais c'est la vie ! Twisted Evil 


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12917

Re: Les chants de Maldoror

Message par loli83 le Dim 2 Fév - 13:45

quand à l'extrait du chant de maldoror , je pense que tu ne devrais pas lire ce genre de choses malsaines , ce n'est pas fait pour t'apporter de la sérénité
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3435
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: Les chants de Maldoror

Message par geveil le Dim 2 Fév - 14:11

C'est vrai, Lola, mais j'ai pris conscience des drames qui se trament dans les toiles d'araignées et sauf à perdre ma conscience, je ne peux l'oublier. Souviens-toi de ce que dans le temps, on sacrifiait des animaux à Dieu, on les brûlait et n'est-il pas dit que l'odeur Lui était agréable, d'où peut-être le chant de Maldoror ?


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12917

Re: Les chants de Maldoror

Message par loli83 le Dim 2 Fév - 14:39

oui , mais on ne les torturait pas , ( ils étaient sacrifiés par égorgement avant d'être brulés ) et l'odeur qui lui était agréable était symbolique dans le sens que c'était le sacrifice matériel consentie par l'adorateur que Dieu appréciait
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: Les chants de Maldoror

Message par Le Repteux le Dim 2 Fév - 15:45

Dieu n'a rien à voir là dedans! Les sacrifices humains servaient à déculpabiliser les humains. Avec l'intelligence venait la conscience de nos actes, et ceux qui relevaient du subconscient devaient absolument être sublimés, faute de quoi nous en aurions perdu la raison.


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3435
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: Les chants de Maldoror

Message par geveil le Dim 2 Fév - 16:09

lola83 a écrit:oui , mais on ne les torturait pas , ( ils étaient sacrifiés par égorgement avant d'être brulés ) et l'odeur qui lui était agréable était symbolique dans le sens que c'était le sacrifice matériel consentie par l'adorateur que Dieu appréciait
Oui, mais si je me souviens bien, il est écrit que ce son les viscères que l'on brûlait, le reste pouvant être consommé. Pas stupides, les humains.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
mayadevi
Vicomte

Féminin Date d'inscription : 12/01/2014
Messages : 206
Localisation : à l'ouest

Re: Les chants de Maldoror

Message par mayadevi le Dim 2 Fév - 16:55

Je lis en ce moment trois livres qui se suivent, écrits sous forme de chroniques, de l'écrivain hongrois, Prix Nobel de Litterrature, Imre Kertèsz. Il est juif et a été déporté à Auschwitz-Birkenau à 15 ans. Les trois livres sont "Journal de galère", "Un autre" et "Sauvegarde" et vont de 1961 à 2003. Il a vécu à Budapest, pratiquement inconnu des Hongrois, jusqu'à la chute du mur de berlin. Voici ce qu'il écrit à Noèl 88. "Ma piètre vie est devenue un marais où je m'enlise et patauge sans cesse comme si j'allais nulle part, je tourne la tète de-ci de-là, puis je regarde devant moi, je tiens ma serviette levée à bout de bras, elle contient quelques lambeaux de papier, des fragments de textes, des travaux entamés ou déjà achevés et devenus imcompréhensibles pour moi, et je patauge et je patauge, je pétrie ce bourbier comme une pàte où je m'englue, à moins qu'il ne se liquéfie soudain sous mes pieds et ne m'engloutisse définitivement."

J'en parle parce cet homme a vécu l'horreur des camps mais aussi le rejet comme juif par l'intelligentia hongroise...dans un régime totalitaire tout en continuant son oeuvre et enfin la reconnaissance en 2002...Cruautés physiques, intellectuelles. Où est son Dieu ?

Pour Ernst Junger, j'ai lu, il y a longtemps ses livres sur les plantes et les insectes qui m'avaient intéressés, mais surtout son journal quand il était à Paris jusqu'à a fuite en 1944 vers l'Allemagne.
Il n'était pas nazi. Le président Mitterand lui a rendu visite en Allemagne pas très longtemps avant sa mort si mes souvenirs sont éxacts.
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12917

Re: Les chants de Maldoror

Message par loli83 le Dim 2 Fév - 19:16

geveil a écrit:
lola83 a écrit:oui , mais on ne les torturait pas , ( ils étaient sacrifiés par égorgement avant d'être brulés ) et l'odeur qui lui était agréable était symbolique dans le sens que c'était le sacrifice matériel consentie par l'adorateur que Dieu appréciait
Oui, mais si je me souviens bien, il est écrit que ce son les viscères que l'on brûlait, le reste pouvant être consommé. Pas stupides, les humains.

c'étaient les instructions de Dieu qui n'aime pas le gaspillage
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3435
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: Les chants de Maldoror

Message par geveil le Dim 2 Fév - 19:36

lola83 a écrit:c'étaient les instructions de Dieu qui n'aime pas le gaspillage
Moi non plus, on devrait pouvoir s'entendre. Pourtant, c'est bien Lui qui a créé la nature et dans la nature que de noyaux pour que peut-être un arbre pousse, que de spermatozoïdes pour que peut-être un seul féconde l'ovule, que de saumons pour que quelques-un atteignent leur lieu de reproduction et que d'œufs pour que quelques uns deviennent alevins, etc. Quel gaspillage !


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12917

Re: Les chants de Maldoror

Message par loli83 le Dim 2 Fév - 19:56

je savais que tu allais me répondre ça

mais le contexte est différent , dans le cas des hommes c'est du cas par cas réfléchi et donc pas d'excuse au gaspillage

dans le cas de la nature c'est de l'automatisme , et donc de la prévoyance très large pour la préservation des espèces , et de la nourriture en équilibre , c'est de la gestion autonome sans le concours des humains
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7481
Localisation : Dijon

Re: Les chants de Maldoror

Message par gaston21 le Lun 3 Fév - 15:51

Lauréamont ne devait pas être à jeun quand il a écrit les chants de Maldoror (voir le site ci-dessous).A quoi se shootait-il? Je pense qu'il "marchait" à l'opium. En pianotant sur Google, je trouve un texte qui n'est pas piqué des vers et qui va faire rougir le vert Repteux!
Quant aux spermatos, vieux Lion, je pense qu'il faut remercier Dieu de son infinie bonté! Aurais-tu le même plaisir s'il suffisait que tu produises un seul spermato? Plus tu produis de spermatos et "plus c'est bon"! Souviens-toi de ta jeunesse...Tu étais un fleuve grondant, es-tu encore un simple ru? Sourire compatissant!

http://www.maldoror.org/chants/

http://books.google.fr/books?id=asd2kxlqxDwC&pg=PT59&lpg=PT59&dq=lautréamont+opium&source=bl&ots=XLLJAwb8vD&sig=UAXEdYvKDLCZT7Uga6Nvr0RCO94&hl=fr&sa=X&ei=MKrvUpK6IKHL0QWhs4DgAw&ved=0CCwQ6AEwAA#v=onepage&q=lautréamont%20opium&f=false
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 10338
Localisation : ici ou là

Re: Les chants de Maldoror

Message par troubaa le Lun 3 Fév - 16:24

elaine 23 a écrit:Le pire des cauchemars: un dieu cruel comme un homme peut l'être ..

Dieu est cruel non ? Sinon c'est quoi l'enfer ?

Si on est croyant dieu a créé l'homme à son image et si on est athée l'homme a créé dieu à son image....
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12917

Re: Les chants de Maldoror

Message par loli83 le Lun 3 Fév - 18:51

troubaa l'enfer n'existe pas

comment je le sais ? par les mêmes raisons que je t'ai déjà données
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: Les chants de Maldoror

Message par Le Repteux le Lun 3 Fév - 19:15

L'enfer c'est les autres.... mais le ciel aussi.... donc Dieu n'a rien à voir là dedans! :sourire CQFD:


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux

Contenu sponsorisé

Re: Les chants de Maldoror

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 18 Nov - 20:09