LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal


Nous sommes tous moitié vivants et moitié morts.

Partagez
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 82
Messages : 3674
Localisation : l'univers donc nulle part

Nous sommes tous moitié vivants et moitié morts.

Message par geveil le Ven 24 Jan - 17:11

Tout ce qui suit est fondé sur la définition suivante: vivre, c'est voir, entendre, toucher, humer, s'émouvoir, penser et faire ce qu'il faut pour, c'est-à-dire déjà, survivre.  Si tu n'es pas d'accord avec cette définition, inutile de poursuivre la lecture de ce texte, tu ne vivras pas plus après que maintenant.

Partons maintenant d'un cours de dessin et peinture à un de mes élèves.

Partant d'un modèle,  il voit des couleurs, des formes, des textures, donc il est vivant.  Mais quand il commence à tenter de les reproduire, je constate qu'il ne voit pas ce que je vois, la forme des arbres, la perspective. Dans le réel qui nous entoure, je vois plus de choses que lui, je suis donc plus vivant.

Aujourd'hui, j'entame un nouveau tableau. Je suis assez content de ce que j'ai fait.  Mais voici qu'arrive un maître, il regarde, dit que c'est pas mal, mais me montre tel et tel défaut dans mon tableau. En effet, comment est-ce possible que je ne les ai pas vus, j'étais donc à moitié mort, maintenant que je les vois, je suis plus vivant.  

Ce soir, j'écoute de la musique, une musique qui me  remplit de joie. Un  ami mélomane l'écoute avec moi et m'invite à comparer deux interprétations, en mettant en valeur celle qui lui paraît la meilleure.  En effet, je n'avais pas perçu de différence, comment est-ce possible?  Maintenant, ça me paraît évident, j'étais donc à moitié mort, et je suis maintenant plus vivant.

Je vais me coucher, avant de dormir, j'entame un sudoku.  Je suis bloqué, impossible de voir où mettre un autre chiffre. Je m'endors. Le lendemain, je tente de poursuivre en prenant mon petit déj. Ah, mais c'est évident, le 2 vient là !  Comment ne l'ai-je pas vu tout de suite?  J'étais à moitié mort.

Il est des maîtres en sudoku qui l'auraient vu tout de suite, ils sont donc plus vivants que moi.

De même avec les mots croisés, impossible de trouver le mot correspondant à cette définition, mais quelques minutes après, ça y est, je l'ai, mais c'est bien sûr !! Comment ne l'ai-je pas trouvé tout de suite?  J'étais à moitié mort .

Donc, je le répète, vivre c'est voir, entendre, comprendre, s'émouvoir etc.

Mais nous ne voyons pas des myriades de choses, ni l'ultra violet ni l'infra rouge, nous n'entendons pas les ultra-sons, le nombre de choses que nous ne comprenons pas est immense, le nombre de faits dont nous ne nous émouvons pas aussi. Nous sommes donc à moité mort, que dis-je, à moitié ?


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
Invité
Invité

Re: Nous sommes tous moitié vivants et moitié morts.

Message par Invité le Ven 24 Jan - 17:19

intéressante réflexion, mais je ne le verrais pas par rapport à la mort ou la vie, et certainement pas dans une proportion de 50/50. Je dirais plutôt 1% vivant, 99% impuissant.
Nous vivons, mais nos capacités sont limitées par notre corps, nos sens et notre cerveau.

Ceux qui admettent les témoignages de EMI et voyages hors du corps savent que détachés du corps, le niveau de conscience et de perception augmente considérablement, ainsi que la possibilité de se déplacer. Notre corps nous limite donc, et il y a sans doute une raison à cela.
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 82
Messages : 3674
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: Nous sommes tous moitié vivants et moitié morts.

Message par geveil le Ven 24 Jan - 17:27

Si tu as trouvé la réflexion intéressante, tu as donc vécu, c'est l'essentiel.

Il me semble en effet que l'ouverture vers plus de vie, c'est l'ouverture vers une conscience toujours plus vaste, et qu'à la limite, nous éprouverions toutes les sensations de tous les êtres vivants, un peu comme si du spectre des couleurs nous passions à la lumière blanche, qui en est la synthèse, comme tu le sais.

Pourquoi sommes nous limités?  Peut-être pour désirer la lumière blanche.  
Mais que penser alors de ceux qui se sentent très bien comme ils sont, sont comblés par la vie qu'ils ont. Sont-ils à moitié morts et le resteront-ils ?


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
Hitori
Duc

Masculin Date d'inscription : 24/02/2012
Messages : 1080
Localisation : En Terre Croyante

Re: Nous sommes tous moitié vivants et moitié morts.

Message par Hitori le Ven 24 Jan - 17:35

Leela a écrit:
Notre corps nous limite donc, et il y a sans doute une raison à cela.
Oui, Leela, c’est tout à fait ça. Il y a une protection naturelle qui limite nos possibilités, pour notre propre conservation. Mais, il n’y a pas que cela, il faut aussi ajouter la responsabilité du mental qui souvent « couvre » de son emprise les moyens sous jacents qui, de fait, ne peuvent plus émerger.

D’ailleurs geveil le dit bien, le soir impossible de trouver et…….. le lendemain, il a la solution.

PS : Là, je dois partir………. @+
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 85
Messages : 9106
Localisation : Dijon

Re: Nous sommes tous moitié vivants et moitié morts.

Message par gaston21 le Ven 24 Jan - 18:44

Je vois les choses beaucoup plus simplement. Nos cerveaux ralentissent avec l'âge; nos neurones sont plus lents. L'exemple du sudoku par exemple. Un cerveau plus vif et plus exercé réagit plus vite. Mon cerveau ralentit; j'en ai bien conscience. Je mets de plus en plus de temps à retrouver un mot, un souvenir, une date, par exemple Il faut parfois cinq minutes, voire une nuit! Mais je n'y vois rien de mystérieux; la machine est usée; Suis-je à moitié vivant, à moitié mort? Je ne me pose pas la question! Tant que vous m'attirerez, mesdames, je serai sûr d'être entièrement vivant!
Vieux Lion, intéresse-toi aux gazelles!
avatar
Invité
Invité

Re: Nous sommes tous moitié vivants et moitié morts.

Message par Invité le Ven 24 Jan - 19:02

geveil a écrit:
Mais que penser alors de ceux qui se sentent très bien comme ils sont, sont comblés par la vie qu'ils ont. Sontils à moitié morts et le resteront-ils ?
heu... pourquoi veux tu "en penser" quelque chose ?  scratch C'est leur choix, ou alors la vie les a amenés là... comme elle t'a amenée où tu es.

La question du libre arbitre ressurgit Wink
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 82
Messages : 3674
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: Nous sommes tous moitié vivants et moitié morts.

Message par geveil le Ven 24 Jan - 22:43

Tu as raison, pourquoi en penser quelque chose, c'est comme ça.
Mais justement, ces réflexions m'amènent à devenir très tolérant. Si quelqu'un ne voit pas certaines choses que je vois, pourquoi me mettrais-je en colère: " Mais enfin, c'est évident, tu ne comprends pas ?". Non, je me dis qu'étant à moitié mort, il est inutile d'insister, je suis, sur tel sujet un peu plus vivant que lui, il l'est peut-être plus que moi sur d'autres sujets, c'est comme ça. Nous avons de multiples exemples sur ces fora.
Par contre, je préfère tout de même la fréquentation de ceux qui sont curieux, veulent devenir plus vivants et sont prêts pour cela à changer d'opinion que ceux qui s'accrochent à leurs croyances.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 72
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: Nous sommes tous moitié vivants et moitié morts.

Message par Le Repteux le Sam 25 Jan - 0:15

Tu dis à moitié mort, j'aurais dit à moitié inconscient, mais c'est vrai que nous n'avons pas tous les mêmes préoccupations, ce qui fait que nous ne voyons pas tous les choses de la même manière, et qu'il est si difficile de se mettre à la place des autres. Être curieux, ouais, peut-être que ça aide observer les croyances des autres, mais changer de croyance, c'est comme changer de préoccupation, donc changer de vie, et qui voudrait changer sa vie pour celle d'un autre? Non, moi je crois que c'est le hasard de la vie qui nous fait changer, et si vous n'êtes pas d'accord, c'est que vous ne voulez pas changer. :sourire moqueur:


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 71
Messages : 3803
Localisation : BULGARIE

Re: Nous sommes tous moitié vivants et moitié morts.

Message par hokmah le Sam 25 Jan - 3:04

gaston21 a écrit:Je vois les choses beaucoup plus simplement. Nos cerveaux ralentissent avec l'âge; nos neurones sont plus lents. L'exemple du sudoku par exemple. Un cerveau plus vif et plus exercé réagit plus vite. Mon cerveau ralentit; j'en ai bien conscience. Je mets de plus en plus de temps à retrouver un mot, un souvenir, une date, par exemple Il faut parfois cinq minutes, voire une nuit! Mais je n'y vois rien de mystérieux; la machine est usée; Suis-je à moitié vivant, à moitié mort? Je ne me pose pas la question! Tant que vous m'attirerez, mesdames, je serai sûr d'être entièrement vivant!
Vieux Lion, intéresse-toi aux gazelles!


Une séquence de 2001 Odyssé de l'Espace :

ICI


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
Invité
Invité

Re: Nous sommes tous moitié vivants et moitié morts.

Message par Invité le Sam 25 Jan - 4:52

OK, Geveil, je comprends.
Comme le Repteux, je parlerais pluttôt de niveau de conscience, et comme toi, il faut souligner que nous avons chacun des ouvertures dans différents domaines, alors que d'autres nous sont fermés.

Mais si tu t'attaches à la définition de "mort", il s'agit du'n vie qui s'est terminée. Or je pense que c'est le contraire qui se produit: on s'éveille progressivement à la vie. Avec une bonne éducation et, comme tu dis, de la curiosité, on peut continuer à s'ouvrir. Nos peurs et nos croyances obtuses, au contraire, nous empêchent de nous épanouir.
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 82
Messages : 3674
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: Nous sommes tous moitié vivants et moitié morts.

Message par geveil le Sam 25 Jan - 9:30

Leela a écrit:

 Or je pense que c'est le contraire qui se produit: on s'éveille progressivement à la vie.  Avec une bonne éducation et, comme tu dis, de la curiosité, on peut continuer à s'ouvrir.  Nos peurs et nos croyances obtuses, au contraire, nous empêchent de nous épanouir.
n'est-ce pas exactement ce que tu dis:
Mais si tu t'attaches à la définition de "mort", il s'agit d'une vie qui s'est terminée.
Oui, je dis être et rester à moitié mort, c'est une façon de définir la mort, l'arrêt de l'épanouissement de la vie. On en revient à cette fameuse "découverte" freudienne, pulsion de vie ( eros) et pulsion de mort ( Thanatos), sauf que pour moi, qui suis au moins aussi génial que Freud et beaucoup plus honnête  Twisted Evil une "pulsion" de mort est un oxymore, car où il y a pulsion, il y a vie. Je distinguerais plutôt entre dynamisme et inertie. Il nous arrive d'être inerte, de vivoter, de survivre et même parfois de souhaiter la fin, c'est un ras le bol, pas une pulsion.
Tu me diras " Il y en a qui passent à l'acte et se suicident, il y faut bien alors une pulsion, une impulsion !" En effet, mais alors la pulsion de mort porte mal son nom ( Un oxymore, je le répète) et devrait se nommer pulsion de destruction, car il y a bien un dynamisme dans la destruction. Qu'il y ait à l'origine un souhait de mort, c'est probable, or, un souhait est encore et toujours de la vie. Alors, finalement, peut-on en rester à l'appellation " pulsion de mort" ? C'est peut-être la traduction de l'allemand qui est mauvaise.

Bon, trêve de vocabulaire, je maintiens ma proposition de départ, ne pas être conscient de ceci ou de cela, c'est être à moitié mort. Tu peux si tu veux, ergoter du le terme " à moitié".

Quant à toi, Gaston, j'aime bien ta partie à moitié vivante, c'est même celle d'un bon vivant, mais pour ce qui est des idées nouvelles, tu me sembles à moitié mort. Sans rancune ? pirat 


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 8729
Localisation : France

Re: Nous sommes tous moitié vivants et moitié morts.

Message par komyo le Sam 25 Jan - 10:19

geveil a écrit:Bon, trêve de vocabulaire, je maintiens ma proposition de départ, ne pas être conscient de ceci ou de cela, c'est être à moitié mort.  Tu peux si tu veux, ergoter du le terme " à moitié".

C'est peut etre tout simplement etre différent, je n'ai pas les sens et la vue d'un insecte qui voit d'autres fréquences lumineuses et peut sentir quelques phéromones  sur plusieurs km de distance. Je n'ai pas la conscience d'une plante qui se nourrit de soleil et cherche cet accès en grandissant le plus vite possible. Je ne vois pas une grenouille dans l'herbe a un km de distance. Je n'ai aucune idée de la perception des dauphins.
Plante, animal, humain, autres,  tous sont conscients de quelque chose, tant qu'il y a cette conscience objet perçu, objet percevant, il y a vie.
Après, avoir des sens des développés, et dans le bouddhisme le mental est considéré comme un sens, est certainement un plus pour apprécier davantage la vie.


Dernière édition par komyo le Sam 25 Jan - 11:01, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité

Re: Nous sommes tous moitié vivants et moitié morts.

Message par Invité le Sam 25 Jan - 10:38

geveil a écrit:n'est-ce pas exactement ce que tu dis:
non, justement pas.  

Pour moi, mourir c'est perdre la Vie de façon irréversible.  OK pour l'étendre au figuré à la conscience, mais alors ce serait dans le cas d'une conscience qu'on a eue, et qu'on a perdu (ex: démence), pas dans une qu'on n'a pas encore acquise.  Pour qui'l y ait mort, il faut qu'il y ait eu vie avant.

Une graine qui n'a pas germé est vivante: si elle est pourrie, elle est "morte".  Si elle donne une plante chétive, la plante sera sera vivante, mais malade.

La différence entre ta conception et la mienne, c'est essentiellement son caractère d'irréversibilité, ce qui n'est pas rien. Wink


Je ne veux pas imposer ma façon de voir, hein ! J'essaie juste de la faire comprendre.  flower 


Dernière édition par Leela le Sam 25 Jan - 12:26, édité 3 fois
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 85
Messages : 9106
Localisation : Dijon

Re: Nous sommes tous moitié vivants et moitié morts.

Message par gaston21 le Sam 25 Jan - 10:49

geveil a écrit:
Leela a écrit:

 Or je pense que c'est le contraire qui se produit: on s'éveille progressivement à la vie.  Avec une bonne éducation et, comme tu dis, de la curiosité, on peut continuer à s'ouvrir.  Nos peurs et nos croyances obtuses, au contraire, nous empêchent de nous épanouir.
n'est-ce pas exactement ce que tu dis:
Mais si tu t'attaches à la définition de "mort", il s'agit d'une vie qui s'est terminée.
Oui, je dis être et rester à moitié mort, c'est une façon de définir la mort, l'arrêt de l'épanouissement de la vie.  On en revient à cette fameuse "découverte" freudienne, pulsion de vie ( eros) et pulsion de mort ( Thanatos), sauf que pour moi, qui suis au moins aussi génial que Freud et beaucoup plus honnête  Twisted Evil une "pulsion" de mort est un oxymore, car où il y a pulsion, il y a vie. Je distinguerais plutôt entre dynamisme et inertie. Il nous arrive d'être inerte, de vivoter, de survivre et même parfois de souhaiter la fin, c'est un ras le bol, pas une pulsion.
Tu me diras " Il y en a qui passent à l'acte et se suicident, il y faut bien alors une pulsion, une impulsion !" En effet, mais alors la pulsion de mort porte mal son nom ( Un oxymore, je le répète) et devrait se nommer pulsion de destruction, car il y a bien un dynamisme dans la destruction.  Qu'il y ait à l'origine un souhait de mort, c'est probable, or, un souhait est encore et toujours de la vie.  Alors, finalement, peut-on en rester à l'appellation " pulsion de mort" ? C'est peut-être la traduction de l'allemand qui est mauvaise.

Bon, trêve de vocabulaire, je maintiens ma proposition de départ, ne pas être conscient de ceci ou de cela, c'est être à moitié mort.  Tu peux si tu veux, ergoter du le terme " à moitié".

Quant à toi, Gaston, j'aime bien ta partie à moitié vivante, c'est même celle d'un bon vivant, mais pour ce qui est des idées  nouvelles, tu me sembles à moitié mort. Sans rancune ? pirat 

Vieux Lion, moi qui me sens un peu anar sur les bords...Et je me sens plus qu'à moitié vivant! J'ai failli être mort à 100 %, mais à cette heure, je me sens vivre à 100 %! Et avec un taux d'alcool de 0%!  J'en ai même les jambes qui frétillent! Et une confidence en HS! Je prends de la DHEA depuis plusieurs années. Après mon pépin de santé, je le dis
au toubib que j'ai consulté en premier; elle me regarde d'un air étonné et dubitatif. Le 21 courant, je vais au cardiologue, une femme d'une cinquantaine d'années. Je le lui dis aussi; que me répond-elle en souriant? "Eh bien, c'est ce qui vous donne cette énergie!". A voir son tonus, je la soupçonne aussi de prendre la petite pilule! Il paraît d'ailleurs qu'elle favorise la libido féminine...Mesdames, si vous me lisez...Ce matin, j'ai pris la pilule et je pète le feu!
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 82
Messages : 3674
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: Nous sommes tous moitié vivants et moitié morts.

Message par geveil le Sam 25 Jan - 16:25

Leela a écrit:J'essaie juste de la faire comprendre.  flower 
Moi itou, alors voici mon raisonnement: la mort c'est plus de sensation, plus d'émotion, plus rien, ou si tu préfères, l'absence totale. Si je ne suis pas conscient de quelque chose, je suis en partie dans l'obscurité, je suis partiellement absent au monde, c'est ce que je désigne comme " à moitié mort". Mais peu importe les mots, je crois que tu as parfaitement compris ce que je veux dire.

Ce qui pour moi est beaucoup plus important que les mots, c'est que lorsqu'on a compris l'idée on devient beaucoup plus tolérant. Là non plus tu n'es pas d'accord ? Ce ne serait pas grave, car je suis devenu très tolérant.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 71
Messages : 3803
Localisation : BULGARIE

Re: Nous sommes tous moitié vivants et moitié morts.

Message par hokmah le Sam 25 Jan - 16:33

Geveil, tu as une stratégie de l'enveloppement... Il est clair qu'avec l'âge notre territoire intérieur est plus vaste, voir piègeux... il suffit de laisser venir l'intrus afin qu'il se perde dans nos labyrinthes et autres marécages... Ta tolérance serait-elle le baiser qui tue, celui du vampire ? Serais-tu un vieux grigou ?...  Sage  LOL


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 82
Messages : 3674
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: Nous sommes tous moitié vivants et moitié morts.

Message par geveil le Sam 25 Jan - 16:36

Nous verrons bien si Leela se perd dans mes labyrinthes et autres marécages enveloppants. Mais elle a du ressort, la bougresse.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
Invité
Invité

Re: Nous sommes tous moitié vivants et moitié morts.

Message par Invité le Sam 25 Jan - 17:51


Merci de ne pas personnaliser le débat.

Je pense que beaucoup de désaccords viennent de mots qu'on ne comprend pas de la même manière, et souvent il suffit d'éclaircir ce point pour se rendre compte qu'on est d'accord depuis le début.  C'est pour cela que j'aime éclaircir les définitions, je ne vois pas ce que l'intolérance des idées vient faire là dedans.  Que du contraire... Wink
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 71
Messages : 3803
Localisation : BULGARIE

Re: Nous sommes tous moitié vivants et moitié morts.

Message par hokmah le Sam 25 Jan - 18:11

gaston écrit a écrit:.Ce matin, j'ai pris la pilule et je pète le feu!

J'en pète de joie.... LOL Je ne vous envoies pas  Bisou  je me bouche le nez ! PTDR 


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 85
Messages : 9106
Localisation : Dijon

Re: Nous sommes tous moitié vivants et moitié morts.

Message par gaston21 le Sam 25 Jan - 19:09

Vieux Lion, tu me sembles triste et désabusé, à moitié mort...sous le baobab! Lève ta tête majestueuse, regarde les gazelles qui s'ébrouent! A défaut de te les mettre sous la dent, dévore-les au moins des yeux! Tu vas voir, c'est miraculeux! Ton sang va se réchauffer, tes membre(s) retrouver leur jeunesse! Un grand sourire!
avatar
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 56
Messages : 2664
Localisation : Paris

Re: Nous sommes tous moitié vivants et moitié morts.

Message par Gerard le Dim 2 Mar - 15:34

geveil a écrit:Tout ce qui suit est fondé sur la définition suivante: vivre, c'est voir, entendre, toucher, humer, s'émouvoir, penser et faire ce qu'il faut pour, c'est-à-dire déjà, survivre.  Si tu n'es pas d'accord avec cette définition, inutile de poursuivre la lecture de ce texte, tu ne vivras pas plus après que maintenant.

 Rolling Eyes Quelle haute exigence ! Visiblement, y a pas beaucoup de choses qui méritent d'être nommée "vivantes" selon toi.

Pour ma part, je ramènerais ta définition à un concept plus simple : vivre c'est percevoir et réagir. Peu importe le niveau de perception et de réaction, du moment qu'elles existent, il s'agit bien de vie.

Dans le film "Rollerball", y avait une super réplique de James Caan à qui on demande de signer l'autorisation de débrancher son ami dans le coma :

 Crying or Very sad - Est-ce qu'il rêve ?

 Evil or Very Mad - Non. Aucun rêve. Vie végétative. C'est un légume. Il est mort.

 Neutral - Mais les plantes sont vivantes ! Je veux dire... les fleurs perçoivent le soleil et se tournent vers lui... c'est donc... qu'elles vivent.




 Neutral Quant à tes baisses de niveau de vigilance, je ne vois pas le rapport avec la mort. Si pour toi, être moins conscient c'est être mort, alors on est tout le temps morts !... Parce qu'on trouvera toujours un niveau de conscience plus élevé. Même quand tu résous ton Sudoku, tu n'es pas à ton maxima de conscience, tu peux toujours l'être encore plus.

 confused Ce qui voudrait dire que tu n'es jamais vivant ?

...
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 72
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: Nous sommes tous moitié vivants et moitié morts.

Message par Le Repteux le Dim 2 Mar - 16:13

"La conscience est la perception d'un changement et on ne peut percevoir qu'une seule chose à la fois, donc qu'un seul changement": Le Repteux in La Reptation... Ceci étant établi, étant donné tous les changements qui se produisent simultanément dans tout l'univers, et étant donné que nous le savons, pas surprenant que nous soyons frustrés de ne pas pouvoir tous les percevoir. Gaston voudrait avoir toutes les houris, Géveil toutes les interactions humaines, et moi tous les atomes. Dan dirait que nous sommes tous jaloux, mois je dirais que nous sommes un peu beaucoup ambitieux, et vous? :sourire affamé:
avatar
Athanor
Comte

Masculin Date d'inscription : 17/09/2012
Messages : 372

Re: Nous sommes tous moitié vivants et moitié morts.

Message par Athanor le Dim 2 Mar - 18:51

Géveil écrit :

"Mais que penser alors de ceux qui se sentent très bien comme ils sont, sont comblés par la vie qu'ils ont. Sont-ils à moitié morts et le resteront-ils ?"

==> Ils sont à moitié morts, comme les copains, comme tout le monde. (et je pense qu'on est beaucoup plus qu'à moitié mort, on doit dormir à bien plus de 95%  Very Happy ). Il est très évident que "être totalement comblé par une situation matérielle", c'est de l'esbroufe, du vent, des apparences, c'est à dire qu'au moindre coup de vent ou coup dur, ils s'écrouleront complètement. être comblé par des événements extérieurs n'a aucune consistance intérieure réelle, le monde moderne se base toujours sur les apparences, mais où est la profondeur humaine ou spirituelle là dedans ?  Very Happy Nulle part !

Quand on trouve très normal de s'enrichir en laissant les autres crever dehors, ou trouve normal de tuer des animaux, de détruire la planète pour son propre confort, de manipuler la vie par pur égoisme (OGM, clones, prêts de ventres, etc etc), de considérer l'humain comme un objet, de blesser conjoint et enfants et n'importe qui, etc etc etc, on est un névrosé endormi, et un psychopathe, donc on l'est tous, nous, y compris les Freud et consorts, et tous les psy, qui trouvent normal de se comporter comme ça aussi. (Freud vendait très cher ses séances, une vrai arnaque, pour asseoir une "position sociale élevée" ==> profond névrosé).
Et ce ne sont pas des petites analyses psy qui rendront à l'homme tout son potentiel spirituel. Pour ça, nous devrons aller véritablement à l'intérieur de nous, et non pas seulement en surface juste pour effacer des maladies psy.

Donc, nous sommes fortement endormis, et je rajouterais : relativement malades de surcroit, c'est à dire, psychopathes.

(Wikipedia : "La psychopathie (des mots grecs : psyche, ψυχή (« esprit, âme ») et pathos, πάθος (« souffrance, changement accidentel »1) est un trouble de la personnalité, caractérisé par un comportement antisocial, un manque de remords et un manque de « comportements humains » décrit comme étant un mode de vie criminel et instable. Il n'existe aucun consensus concernant le critère symptomatique et de nombreuses discussions sont établies concernant les causes éventuelles et des possibilités de traitements").

A l'extérieur, on rigole et on fait la fête, et au tréfonds de soi, on pleure dur parce qu'on n'est pas nous mêmes, au sens spirituel du terme.
(il suffit de méditer pour faire remonter cette boue et cette souffrance à la conscience de veille, souffrance inconsciente qui d'ailleurs occasionne des maladies à tout le monde, cancers et tout le tremblement).
avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: Nous sommes tous moitié vivants et moitié morts.

Message par elaine 23 le Lun 3 Mar - 7:35

Etre mort , c'est ne plus être en possession de circulation cérébrale : l'électricité coupée, il fait noir mais on n'est pas mort. On a juste perdu la vue . Même chose pour chaque organe des sens . La mort, c'est le retrait du sensoriel, indispensable pour interagir avec le monde sensible . Ce n'est pas la preuve de la mort de l'esprit . La conscience d'être incarné dans une existence s'accompagne d'une énorme part d'automatismes et de savoirs totalement inconscients et pourtant vivants . Il y a l'essence ( être) et l'ex-istence ( être dehors ) . Quand on n'est pas dehors, on est dedans, voilà tout , conscient ou non . Le but de l'ex-istence est évidemment expérimental : temps d'apprentissage , d'exercice et de prise de conscience . Au minimum, ça enrichit l'essence d'une expérience . Au maximum, on devient un être conscient, distinct de la Grande Conscience, quoiqu'unis à elle ...


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
Invité
Invité

Re: Nous sommes tous moitié vivants et moitié morts.

Message par Invité le Lun 3 Mar - 8:05

j'aime ce que tu dis là, c'est la version que j'ai adoptée, sans pour cela en être sûre: on verra bien quand on y sera... Wink
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 71
Messages : 3803
Localisation : BULGARIE

Re: Nous sommes tous moitié vivants et moitié morts.

Message par hokmah le Lun 3 Mar - 9:24

"Moitié mort/moitié vivant" ? Posture très artificielle voire surréaliste ou simplement heuristique.

Le moitié-vivant peut, à la rigueur, "s'imaginer" à moitié-mort... l'inverse me laisse plus hilare à moins d'entrer en terre zombi... mais là c'est bon pour des films de série "B".

Comme Geveil (je crois) je pense qu'il peut exister des gens heureux de leur sort qui se "foutent' totalement du sort des autres. Beaucoup de "petite gens" sont comme cela, vivant dans une économie frugale de subsistance, qui ne sont pas séduits par la société de consommation. Je considère comme mal venu de les juger comme ne s'intéressant pas aux autres, d'être égoïstes... il faut être un super nanti déjà contaminé pour penser ainsi. Dans la mesure ou leur mode de vie les satisfait et pourrait être même exemplaire pour des grandes gueules frustrée qui ne cherchent qu'à les culpabiliser pour s'en faire des alliés dans leur course à la consommation.

Ne rien dire et se taire est aussi un "silence pédagogique" qui mérite réflexion plutôt que jugement. Ces "gens là" sont les "majorités silencieuses", ce "collège invisible" acteur de l'histoire profonde et non officielle.


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
Athanor
Comte

Masculin Date d'inscription : 17/09/2012
Messages : 372

Re: Nous sommes tous moitié vivants et moitié morts.

Message par Athanor le Lun 3 Mar - 10:56

J'ai écrit page précédente :

" Il est très évident que "être totalement comblé par une situation matérielle", c'est de l'esbroufe, du vent, des apparences, c'est à dire qu'au moindre coup de vent ou coup dur, ils s'écrouleront complètement. être comblé par des événements extérieurs n'a aucune consistance intérieure réelle, le monde moderne se base toujours sur les apparences, mais où est la profondeur humaine ou spirituelle là dedans ? Nulle part !"


et voici ce que qu'Hokmah en tire :

"Comme Geveil (je crois) je pense qu'il peut exister des gens heureux de leur sort qui se "foutent' totalement du sort des autres."

==> no coment, il est évident que ce que tu décris est un vulgaire bonheur de façade, et aucunement un bonheur ayant une assise stable. Au moindre coup dur, tout s'effondrera, donc ça montre bien qu'il s'agit là d'un bonheur matérialiste et non d'un bonheur profond et réel. je le mets en gras pour 2 raisons, d'abord parce que tu n'as pas saisi ce que j'ai écrit, et segundo, pour montrer que lorsque je parle "matérialisme", je ne parle pas forcément richesse d'argent, je dis simplement que ce petit bonheur est seulement axé sur une situation matérielle, c'est à dire, de bonne santé physique, avec un bon mariage, des enfants, etc. où vois tu l'argent, là ?? donc, c'est toi qui projette uniquement une situation d'argent, moi je parlais de tout ce qui est matériel, santé et cie compris.


Hokmah écrit encore :

" Beaucoup de "petite gens" sont comme cela, vivant dans une économie frugale de subsistance, qui ne sont pas séduits par la société de consommation."

==> Très bien, moi aussi je suis comme ça, et ce n'est pas du tout une preuve de bonheur, ni chez moi, ni chez eux. C'est une situation tranquille et normale, et appeler ça "bonheur" est relativement ridicule. Si c'est pour donner un sens très faiblard au mot bonheur, autant rester silencieux et ne pas déranger ce mot, franchement.


Hokmah écrit ensuite de façon aberrante :

"Je considère comme mal venu de les juger comme ne s'intéressant pas aux autres, d'être égoïstes... il faut être un super nanti déjà contaminé pour penser ainsi. Dans la mesure ou leur mode de vie les satisfait et pourrait être même exemplaire pour des grandes gueules frustrée qui ne cherchent qu'à les culpabiliser pour s'en faire des alliés dans leur course à la consommation."

==> Que chacun aille lire mon post page précédente si ça le chante, j'ai bien écrit à plusieurs reprises que NOUS étions tous comme ça, donc je ne juge pas les autres, je juge un état général de fait, donc tout le monde, moi inclus.
Ensuite, autre incompréhension d'hokmah, qui dit : "il faut être un super nanti déjà contaminé pour penser comme ça" !
et bien c'est complètement raté ta démonstration, car Lola me connait physiquement, je ne suis pas riche du tout, (elle avait même voulu me payer mon billet de train, ce que j'avais refusé bien entendu), je n'ai ni voiture, ni permis, ni maison qui m'appartient, ni appareil photo, ni télé, suis au chômage, etc, le nanti qui fait une course à la consommation matérialiste, c'est peut être toi qui sait, ainsi on voit le caractère illogique de ta "démo" à mon endroit.  Rolling Eyes
tu peux claironner ce que tu veux, un nanti égoiste qui s'en fout des autres, que cela soit moi, toi, ou les autres, est un psychopathe culpabilisé au fond de lui, qui n'est pas vraiment heureux.

voilà, il était nécessaire de rectifier ça, pour une bonne compréhension du fil.


Dernière édition par Athanor le Lun 3 Mar - 13:20, édité 2 fois
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 85
Messages : 9106
Localisation : Dijon

Re: Nous sommes tous moitié vivants et moitié morts.

Message par gaston21 le Lun 3 Mar - 11:22

elaine, tu me combles d'aise! Toi et moi, on va bientôt nous débrancher! Même toi qui est si réservé sur l'euthanasie...Hop! Dieu manie le disjoncteur, coupe le courant...Mais, malin comme on est, on est déjà dans le circuit suivant, à nous frotter comme les atomes du Repteux! Qu'est-ce-qu'on doit se marrer! Voir ce Dieu tout déconfit devant son disjoncteur...Ou t'es vivant comme un goujon, ou t'es mort comme ce malheureux Félix Faure sur son rôti...Une grosse bise!

Ne croyez-vous pas que l'on a trop tendance à se regarder le nombril et à prendre la vie trop au sérieux? On a tous du malheur dans la vie; on parle de "vallée de larmes". Un moyen d'alléger le fardeau n'est-il-pas de tout prendre à la rigolade, d'échapper justement à ce repli sur soi-même, à cet enfermement? "Ne prendre la vie que comme un mauvais moment à passer", comme aurait dit le docteur Petiot avant qu'on le raccourcisse? Adopter la philosophie du québécois qui se dit: "Elles m'attendent là-haut! Tu n'as plus beaucoup de temps à tirer la langue..."  Je vais finir par me retrouver bouddhiste!
avatar
Athanor
Comte

Masculin Date d'inscription : 17/09/2012
Messages : 372

Re: Nous sommes tous moitié vivants et moitié morts.

Message par Athanor le Lun 3 Mar - 11:27

bien d'accord, on peut faire ça, mais se forcer à appeler cette situation "bonheur", c'est un peu bizarre... Very Happy 
avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: Nous sommes tous moitié vivants et moitié morts.

Message par elaine 23 le Lun 3 Mar - 11:30

Je ne cherche pas le bonheur, qui vient ou non avec ce qui est à vivre . Et je suis pour l'euthanasie de dernier recours . La vie et la mort sont au programme, autant l'exécuter du mieux qu'on peut


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
Athanor
Comte

Masculin Date d'inscription : 17/09/2012
Messages : 372

Re: Nous sommes tous moitié vivants et moitié morts.

Message par Athanor le Lun 3 Mar - 11:37

L'euthanasie, c'est un peu comme ces désespérés du World Trade Center qui se jetaient par les fenêtres, pour ne pas finir atrocement brûlés...
Qui peut dire qu'il n'aurait pas sauté ?
avatar
Hitori
Duc

Masculin Date d'inscription : 24/02/2012
Messages : 1080
Localisation : En Terre Croyante

Re: Nous sommes tous moitié vivants et moitié morts.

Message par Hitori le Lun 3 Mar - 12:06

elaine a écrit:Etre mort , c'est ne plus être en possession de circulation cérébrale : l'électricité coupée, il fait noir mais on n'est pas mort. On a juste perdu la vue . Même chose pour chaque organe des sens . La mort, c'est le retrait du sensoriel, indispensable pour interagir avec le monde sensible . Ce n'est pas la preuve de la mort de l'esprit . La conscience d'être incarné dans une existence s'accompagne d'une énorme part d'automatismes et de savoirs totalement inconscients et pourtant vivants . Il y a l'essence ( être) et l'ex-istence ( être dehors ) . Quand on n'est pas dehors, on est dedans, voilà tout , conscient ou non . Le but de l'ex-istence est évidemment expérimental : temps d'apprentissage , d'exercice et de prise de conscience . Au minimum, ça enrichit l'essence d'une expérience . Au maximum, on devient un être conscient, distinct de la Grande Conscience, quoiqu'unis à elle …

Je suis en phase avec toi elaine, car nous sommes la Conscience Une et Eternelle...........comment pourrait-elle mourir ?

Je te rejoins aussi Athanor, bien que je trouve que tu sois un brin agressif.........calmos …... hokmah fait valoir son point de vue, il ne se bat pas avec toi....m'enfin ! Et tes bonnes résolutions...tu te souviens ? Wink 

Pour ce qui est du sujet du fil........ il y a pas qu'un niveau  de conscience, il y en a plusieurs, qui s'exprimeront de façon plus ou moins patente selon l'état de notre mental.

Si le mental est capable de s'effacer et de déléguer un peu de  ses « pouvoirs », une conscience plus élargie prend la place et nous permet d'augmenter notre plan de conscience.

Dans les AM, nous connaissons bien (enfin, nous essayons de connaître) cet état que nous nommons Mushin (esprit vide) qui permet au corps de réagir de manière « juste » et instantanément, sans avoir à subir le handicap des émotions, génératrices de confusions.

Petit à petit, à force de travailler  à cette recherche dans la vie courante, notre vision de choses change et nous devenons de plus en plus « éveillé », avec une conscience agrandie.

Dans l’œuvre de Frank Herber « Dune » (que j'affectionne), il est dit « Il faut réveiller le dormeur ».
avatar
Athanor
Comte

Masculin Date d'inscription : 17/09/2012
Messages : 372

Re: Nous sommes tous moitié vivants et moitié morts.

Message par Athanor le Lun 3 Mar - 12:21

Hitori écrit :

"Je te rejoins aussi Athanor, bien que je trouve que tu sois un brin agressif.........calmos …... hokmah fait valoir son point de vue, il ne se bat pas avec toi....m'enfin ! Et tes bonnes résolutions...tu te souviens ? "

==> Hitori, franchement...  En plus, c'est moi qui suis agressif !  Shocked  

je te rappelle le paragraphe de hokmah, qui s'adresse à moi, alors qu'on ne causait pas tous les 2, donc c'est bien une attaque perso spontanée, et non pas seulement un point de vue :

"Je considère comme mal venu de les juger comme ne s'intéressant pas aux autres, d'être égoïstes... il faut être un super nanti déjà contaminé pour penser ainsi. Dans la mesure ou leur mode de vie les satisfait et pourrait être même exemplaire pour des grandes gueules frustrée qui ne cherchent qu'à les culpabiliser pour s'en faire des alliés dans leur course à la consommation."


==> donc merci de lire tous les posts attentivement avant de répandre une accusation avec subjectivité. Ce n'est certainement pas avec ces incompréhensions de lecture que les résolutions pourront être tenues, ça donne plutot envie de s'énerver tellement on passe du temps sur ce forum à répondre à des attaques perso.
Par ailleurs, les résolutions valent pour tous, surtout quand on voit la communication douteuse qui a été celle du fil sur la théorie du genre...
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 71
Messages : 3803
Localisation : BULGARIE

Re: Nous sommes tous moitié vivants et moitié morts.

Message par hokmah le Lun 3 Mar - 13:21

J'aime ta réaction Athanor...!  Bisou et ne m'en offusque nullement. En l'écrivant je me disais, "y a un peu du n'importe quoi, du ni queue ni tête là dedans... Il m'arrive parfois de déclarer des héneaurmités... pour le plaisir, restant même surpris que de telles "pensées" orbitent aux frontières de ma galaxie mentale... entendant mon daimôn me sussurer "mais t'es complètement con, mon pôvre..." pale ce que j'assume complètement et me permets même de les délivrer brut de décoffrage , comme au poker... rien que pour voir, provoquer et... éventuellement me faire houspiller...  PTDR Les "colères" sont parfois révélatrices de blocages et accidentellement saines ! J'adore mes 1/4 d'heures (heurs) de "folie"... ça dé-stress et taquine les zygomatiques.


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
Athanor
Comte

Masculin Date d'inscription : 17/09/2012
Messages : 372

Re: Nous sommes tous moitié vivants et moitié morts.

Message par Athanor le Lun 3 Mar - 13:29

Bisou  ouf, très content que tu le prennes de cette façon, hokmah, car j'avais plus envie de communiquer comme ça sur le forum...  Crying or Very sad 

et du coup, ça me permet de voir mon défaut aussi, pour que j'arrête de m'agripper aux réponses et à leurs formes de façon trop "marquée"....  Embarassed 
ce qui va donner raison à le repteux, qui m'avait déjà dit ça, et qui va donc me réclamer 50 euro pour honoraires... PTDR (il perd pas le nord, hein, c'est Mr Boussole  :mdr: ).

 copains
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 71
Messages : 3803
Localisation : BULGARIE

Re: Nous sommes tous moitié vivants et moitié morts.

Message par hokmah le Lun 3 Mar - 14:04

Athanor a écrit:
et du coup, ça me permet de voir mon défaut aussi, pour que j'arrête de m'agripper aux réponses et à leurs formes de façon trop "marquée"....  Embarassed 

"Défauts/Qualités" ont, je crois, leur propre antidote autonome à partir du moment où l'on en prend conscience mais sans s'engager "volontairement" à vouloir absolument s'améliorer. Cet effort de transmutation se fait sans effort, simplement avec le temps sur lequel nous n'avons aucun pouvoir. Au plus la mouche se débat, au plus elle s'embobine dans la toile d'araignée. Le "bonheur" est souvent une toile d'araignée, plus on s'agite à le trouver au plus il devient oppressant.


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 14521

Re: Nous sommes tous moitié vivants et moitié morts.

Message par loli83 le Lun 3 Mar - 14:32

je suis bien contente de vos réactions au final , moi qui vous connais  tous les deux Athanor et Hokmah  , je sais qu'il n'y a rien d'incompatible entre vous  copains 

Hokmah adore provoquer mais il ne faut pas s'en offusquer car ce n'est pas méchant  

et Athanor a un amour agapé énorme , ce qui explique ses réactions pour défendre les personnes victimes d' injustices et de souffrances provoquées par les autres

je partage aussi la vision d'Athanor sur "le bonheur de façade" qui ne résiste pas aux problèmes matériels de la vie
avatar
Invité
Invité

Re: Nous sommes tous moitié vivants et moitié morts.

Message par Invité le Lun 3 Mar - 18:26

eh oui, ça arrive à tout le monde d'avoir des coups de gueule... Faut pas en faire une montagne...
avatar
Hitori
Duc

Masculin Date d'inscription : 24/02/2012
Messages : 1080
Localisation : En Terre Croyante

Re: Nous sommes tous moitié vivants et moitié morts.

Message par Hitori le Lun 3 Mar - 18:41

@ Athanor:

Athanor a écrit:donc merci de lire tous les posts attentivement avant de répandre une accusation avec subjectivité. Ce n'est certainement pas avec ces incompréhensions de lecture que les résolutions pourront être tenues, ça donne plutot envie de s'énerver tellement on passe du temps sur ce forum à répondre à des attaques perso.

Athanor, je t’ai fais part de mon sentiment, parce que je t’aime bien, sinon, je ne me serait pas donné la peine de le faire .  Ce n’était pas une accusation, mais une gentille remarque que j’ai accompagné d’un clin d’œil.  Hokmah à une façon particulière et amusante de présenter les choses, un brin provocateur, mais ce n’est pas quelqu’un qui cherche la baston. Je pensais que, comme nous, tu l’avais compris. Et pour la subjectivité, nous la pratiquons tous, que nous en soyons conscients ou non.

Je n’ai pas vu dans le post d’hokmah une attaque personnelle envers toi, par contre dans le tien on sens la personne  à fleur de peau. Encore une fois c’est ma grille de lecture et je t’en fais part. Wink 

Par ailleurs, les résolutions valent pour tous, surtout quand on voit la communication douteuse qui a été celle du fil sur la théorie du genre...
Sur le fil que tu évoques, si les échanges ont été assez hards, je n’y ai pas vu d’attaques ad hominem, sauf erreur de ma part. Chaque camp est resté sur sa position, faute de consensus, mais personne n’a traité l’autre de noms d’oiseaux.

avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 14521

Re: Nous sommes tous moitié vivants et moitié morts.

Message par loli83 le Lun 3 Mar - 23:02

quand il y a une bonne ambiance sur un forum c'est top !  Content 

mais c'est vrai que lorsqu'on aborde des sujets "qui fachent" , c'est fatal que l'on assiste à des dérapages ,  Fight 

la plupart d'entre nous aimons les attitudes spirituelles , donc c'est à nous de savoir garder la mesure , ne pas juger les autres et surtout ne pas préjuger , savoir lire attentivement sans a priori les messages , etc ...

soyons positifs , on va y arriver ... copains 
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 82
Messages : 3674
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: Nous sommes tous moitié vivants et moitié morts.

Message par geveil le Lun 3 Mar - 23:56

Gerard a écrit:
Pour ma part, je ramènerais ta définition à un concept plus simple : vivre c'est percevoir et réagir. Peu importe le niveau de perception et de réaction, du moment qu'elles existent, il s'agit bien de vie.
percevoir, oui, réagir, non, n'importe quelle machine peut réagir.

Ce qui voudrait dire que tu n'es jamais vivant ?

...
A moitié.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 71
Messages : 3803
Localisation : BULGARIE

Re: Nous sommes tous moitié vivants et moitié morts.

Message par hokmah le Mar 4 Mar - 0:21

Geveil, où est enterrée "la moitié morte" ?


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: Nous sommes tous moitié vivants et moitié morts.

Message par elaine 23 le Mar 4 Mar - 6:50

Je verrais en ce moment les choses  plutôt comme un dédoublement de la personnalité : moitié consciente, moitié inconsciente . On est deux : la preuve: on se dit "tu" . Une part d'essence, une part d'existence . Comme l'iceberg: une part visible et la plus grosse, invisible , ou comme le poisson volant : dehors/dedans, mais c'est une unité duelle , peut-être indissociable après s'être dissociée du Tout .


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 82
Messages : 3674
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: Nous sommes tous moitié vivants et moitié morts.

Message par geveil le Mar 4 Mar - 9:38

hokmah a écrit:Geveil, où est enterrée "la moitié morte" ?
En toi ! affraid 


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 82
Messages : 3674
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: Nous sommes tous moitié vivants et moitié morts.

Message par geveil le Mar 4 Mar - 9:49

elaine 23 a écrit:Je verrais en ce moment les choses  plutôt comme un dédoublement de la personnalité : moitié consciente, moitié inconsciente . On est deux : la preuve: on se dit "tu" . Une part d'essence, une part d'existence . Comme l'iceberg: une part visible et la plus grosse, invisible , ou comme le poisson volant : dehors/dedans, mais c'est une unité duelle , peut-être indissociable après s'être dissociée du Tout .
Bien vu, à mon avis.

Et ma réflexion sur la mort partielle est peut-être sans intérêt?

Si je m'interroge sur les raisons qui m'ont poussé à vous en faire part, je crois que c'est pour m'habituer à l'idée de la mort, fin d'une personne duelle, comme tu dis, et début d'un autre être vivant. Les humains étant en train de faire de cette terre un enfer, ça ne me dit rien du tout de revivre, où que ce soit, dans quoi que ce soit. Rejoindre le grand Tout? Certes, encore faut-il s'y être entraîné ( Cf. le bouddhisme ).

Ceci étant, ma réflexion est aussi d'ordre purement logique, encore faut-il savoir raisonner, en effet, si on admet ma définition de la vie: ensemble de sensations, émotions, perceptions, sentiments, pensées, il est logiquement évident qu'une immense part de la vie nous échappe, à savoir, ce que perçoivent les abeilles, les vers de terre, les chauve-souris, les aigles, etc, etc. C'est en ce sens que je dis que nous sommes à moitié morts, en fait bien plus qu'à moitié.
Nous serions totalement vivants si nous pouvions accéder à tout ce qui se vit dans l'univers, mais ce serait alors une sacrée cacophonie, ou le grand Tout ? Dans le judaïsme, on dit bien que Dieu est le dieu vivant ( Et, cerise sur le gâteau, que c'est un feu dévorant ).


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 71
Messages : 3803
Localisation : BULGARIE

Re: Nous sommes tous moitié vivants et moitié morts.

Message par hokmah le Mar 4 Mar - 10:04

geveil a écrit:
hokmah a écrit:Geveil, où est enterrée "la moitié morte" ?
En toi ! affraid 

Je cherche un exorciste....  affraid 


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 82
Messages : 3674
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: Nous sommes tous moitié vivants et moitié morts.

Message par geveil le Mar 4 Mar - 10:26

hokmah a écrit: 
Ô mort, sors de ce corps, vade retro thanatos ( Mélange de latin et de grec très efficace), par tous les dieux du ciel et des enfers, sors de ce corps, pour qu'il rejoigne le grand Tout et soit totalement vivant. jocolor


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 14521

Re: Nous sommes tous moitié vivants et moitié morts.

Message par loli83 le Mar 4 Mar - 10:42

LOL , bon vu que j'aime les choses simples , je ferais plutôt la distinction entre "vivoter" et vivre pleinement sa vie

il faut quand même dire ce que l'on entend par vivoter :

pour ceux qui travaillent , il y a la formule péjorative : "métro , boulot, dodo" et "boulotter" aussi tout de même (sinon passé un mois on est totalement mort Very Happy   )

pour les chomeurs , les retraités, vivoter est synonyme de programmes télé débilitants , une vague promenade ( c'est mieux que rien , ok ) et dodo + sieste (mais sieste recommandée ndlr )

voilà , on en déduit le contraire , c'est à dire: continuer à s'instruire , avoir des échanges avec les autres , essayer de participer à un mieux être général en étant généreux de temps (ou d'argent quand on en a ), de diffusion des vraies informations , poursuivre son développement personnel , apprécier les belles et bonnes choses de la vie , lacher-prise sur les mauvaises ,etc...


Dernière édition par lola83 le Mar 4 Mar - 10:46, édité 2 fois
avatar
Invité
Invité

Re: Nous sommes tous moitié vivants et moitié morts.

Message par Invité le Mar 4 Mar - 10:54

"Ce serait une cacophonie", dis tu, Geveil. Voilà, tu as compris la raison pour laquelle nos sens sont limités, et qu'il est utile qu'ils le soient, provisoirement. Wink
avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: Nous sommes tous moitié vivants et moitié morts.

Message par elaine 23 le Mar 4 Mar - 11:38

Les autistes sont confrontés à cette cacophonie : tout rentre et, du coup, c'est difficilement cohérent .


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)

Contenu sponsorisé

Re: Nous sommes tous moitié vivants et moitié morts.

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 18 Déc - 17:59