LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal


Immanence...

Partagez
avatar
Invité
Invité

Immanence...

Message par Invité le Mer 22 Jan - 19:03


A la demande d'Edouard, j'ouvre ce fil.

Je vais aussi un peu surfer sur le sujet, pour me préparer à ses explications...  Wink
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 14521

Re: Immanence...

Message par loli83 le Mer 22 Jan - 20:57

en cherchant immanence sur wiki je tombe sur ce site ou forum
je sais , il ne s'agit pas de la même immanence , quoique ...

l'article est un peu trop "fleur bleue" ou à "l'eau de rose ", mais c'est vrai que souvent je vois la puissance et la créativité de Dieu à travers la nature et les sens qui me la font apprécier :
couleurs , parfums , musiques , gouts , caresses

http://www.maieutique.org/fr/approches-de-la-mystique/la-manifestation-divine
avatar
Invité
Invité

Re: Immanence...

Message par Invité le Mer 22 Jan - 21:43


Je vois beaucoup de définitions de l'immanence, souvent opposées (ou associées) à la transcendance.

C'est cette phrase d'Edouard qui m'a incitée à ouvrir ce fil Wink
edw a écrit:L'hypothèse de l'unification va souvent de pair avec celle du big bang et j'aime de mieux en mieux celle de l'immanence.
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 72
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: Immanence...

Message par Le Repteux le Mer 22 Jan - 21:44

"Edoire pour le croire" va être furieux car le principe de la reptation répond parfaitement au principe d'immanence. Pour posséder sa propre masse, un atome doit absolument posséder des composants, car sa masse vient de la résistance à l'accélération des petits pas entre ses composants. Et il va être doublement furieux parce qu'il espérait probablement parler philosophie alors qu'il n'y a rien de plus concret que la résistance à l'accélération. :sourire provocateur:

Lola, si Dieu ne résiste pas au changement, c'est qu'il n'existe pas. Fais le test: demande-lui quelque chose, et s'il ne te l'accorde pas, c'est qu'il existe. :sourire divin:
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 14521

Re: Immanence...

Message par loli83 le Mer 22 Jan - 23:02

Le repteux , le sujet de l'existence de Dieu pour moi ne fait pas débat , donc je ne te suivrais pas sur ce terrain , je lui fais totalement confiance , donc il n'est pas question d'attendre une réponse précise de sa part
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 72
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: Immanence...

Message par Le Repteux le Mer 22 Jan - 23:25

C'était seulement pour te taquiner. :sourire taquin:


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 14521

Re: Immanence...

Message par loli83 le Jeu 23 Jan - 0:18

ya pas de souci tu peux me taquiner tant que tu veux  Wink 
avatar
Edouard LaHonte Jr
Vicomte

Masculin Date d'inscription : 25/05/2012
Messages : 205
Localisation : Put the candle back !

Re: Immanence...

Message par Edouard LaHonte Jr le Jeu 23 Jan - 5:50

Pitain. Dans quoi on s'embarque là ?  Shocked 

En plus j'ai fait une bourde, j'aurais dû dire impermanence et non pas immanence et je pensais à Héraclite et non pas au Bouddhisme auquel je ne connais rien. Dans le contexte de mon dialogue avec Hitori je voulais parler d'éternité, suggérer que peut-être que l'univers n'avait pas de commencement.

Franchement, je ne vois pas comment lancer un sujet pareil, peut-être qu'il faudrait le redéfinir plutôt comme la nature du temps. Chais pâs …

Bon, essayons par là, on verra bien là où ça mène  Rolling Eyes ,

Admettons la définition de persistence d'un objet comme quelque chose qui existe à divers moments.
Il y a deux moyens de définir la durée,
Quelque chose dure si certaines de ses parties perdurent à differents moments bien qu'aucune des parties n'est présente à plus d'un instant.
Ou bien, elle dure si elle est entièrement présente à plus d'un instant.

En décodé, par exemple, je peux dire que j'existe comme un tout et je persiste dans le temps pendant que j'écris assis sur mon Pc mais en réalité aucune de mes parties ne partagent le même présent, même le bout de mon nez et sa base.

Ou alors je dis que j'existe comme un tout dans un espace à 3 dimensions seulement et chacune de mes parties partagent le même présent *.

Le premier semble farfelu mais il est bien plus compatible avec la relativité restreinte, le second plus proche du sens commun mais il y a un problème quelque part...

* exception faite de M'enfin qui lui est bien éclaté aux 4 coins de la planète dans tous les référentiels et qui défie donc les lois du bon sens, de la physique et de la pataphysique.


_._._._._._._._._._._._


In spite of our mechanical magnificence, if not for this continuous stream of impulses... we would collapse like... a bunch of broccoli.
- Dr.Frankenstein
avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: Immanence...

Message par elaine 23 le Jeu 23 Jan - 8:10

M'sieur, le temps n'est donc pas la quatrième dimension, qui définit l'espace? E= MC2 , c'est toujours valable ? Auquel cas, tout est affaire d'énergie, non ?
Bon, je recadre:
immanence, ça suppose que le réel est inclus dans une "matrice", divine ou non. La partie est incluse dans le tout . L'hologramme répond à la définition , mieux que le puzzle .
L'inverse suppose que Dieu a créé tout hors de lui . Dans l'immanence, on est sujet, dans l'émanation, on est objet, par rapport à un Créateur extérieur .
impermanence renvoie à l'observation que rien ne dure et que le temps est peut-être une onde, dans notre perception, mais il procède par sauts quantiques, de moment en moment, jamais pareil .
De quoi voulons-nous parler, ici ?


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
Invité
Invité

Re: Immanence...

Message par Invité le Jeu 23 Jan - 8:38

Et si ton lapsus était révélateur, Edouard ?

Un principe métaphysique immanent est donc un principe dont non seulement l'activité n'est pas séparable de ce sur quoi il agit, mais qui le constitue de manière interne. WIKI

Cette immanence serait ce qui relie ces particule pour un certain temps, à cause de l'action à accomplir, ou quelque chose comme ça ?


L'impermanence bouddhiste est exactement ce que tu décris là.
Ce concept est indissociable de "la véritable nature des choses" (mal traduit par "vacuité") et de l'interdépendance.  Les choses (= les objets, les pensées et les émotions) sont impermanentes, seule "leur vraie nature" est permanente.  C'est l'interdépendance qui leur permet de donner une illusion d'existence, par exemple on perçoit un objet, une émotion, mais avec notre vision limitée et subjective.  Un autre les percevra différemment, et qu'est-il/elle ?
Komyo et Maya corrigeront/complèteront: ils sont beaucoup plus calés que moi, et j'ai fort résumé.  Comme scientifique, tu comprendras mieux en lisant cet auteur, par exempel, ou Matthieu Ricard, qui "traduisent" ces concepts en langage compréhensibles pour nous.

Je parie qu'on va voir arriver Tango sur ce sujet ... chiche !

oh !  Il neige à gros flocons, mais ça ne tiendra pas.  L'hiver poindra-t-i enfin le bout de son nez ?

Je te mets ici ma vision, ce n'est rien de plus qu'une hypothèse provisoire, impermanente. Wink

La durée...  le Temps... il ne serait qu'illusion.  Une des indissociables constituantes* de base qui a permis la construction de notre monde matériel.  L'association de Matière/énergie/espace/temps est une sorte de moule qui nous permet de vivre dans cette illusion, de croire à sa matérialité.  Nous serions comme dans un film, le Temps permettant la succession des images, dont on croit qu'il s'agit d'une "vraie vie".  Mais la vraie nature du film, ce sont des pixels, un programme, et surtout une conception.  Ce serait cette "conception" qui serait la vraie nature ????  Là je cale...


* indissociables parce que dans les équations de base de la physique mécanique, ils se définissent l'un par rapport à l'autre.  Si on en supprime ou modifie un, les autres sont à revoir ou disparaissent aussi...

Contenu sponsorisé

Re: Immanence...

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 18 Déc - 19:08