LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal

Visitez le forum partenaire : http://diamehito.forumactif.org/

la prohibition

Partagez
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12561

la prohibition

Message par loli83 le Lun 20 Jan - 20:16

un député vient de proposer un contrôle systématique des élèves du secondaire concernant la prise de drogues , y compris du cannabis , avec transmission des résultats aux parents

qu'en pensez- vous ?
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3409
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: la prohibition

Message par geveil le Lun 20 Jan - 20:26

Ce sont des cataplasmes sur une jambe de bois. Il ne sert à rien de lutter contre, sauf urgence, c'est la société qu'il faut changer de fond en comble pour que les citoyens et particulièrement les jeunes retrouvent le moral, et du coup, ils n'auront plus envie de drogue. J'attends la venue d'un homme ou d'une femme charismatique, optimiste, courageux et incorruptible pour redonner le moral aux français.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
Athanor
Comte

Masculin Date d'inscription : 17/09/2012
Messages : 372

Re: la prohibition

Message par Athanor le Lun 20 Jan - 20:36

Ce qu on en pense ?
Que tous ces gouvernements ont ete des incompétents extraordinaires et des destructeurs de la nation (a tel point qu ils devraient etre traduits devant une haute cour pour trahison des interets fondamentaux de la nation). Donc, par incompetence et choix débiles systematiques des droite et gauche, la situation est devenue incontrolable et donc pour colmater les problemes, il ne reste plus que des solutions debiles. Ce n est ainsi pas ces petites solutions minables qu il faut juger , mais l incompetence generale et irresponsable de ces charlots.
(et le FN n aurait pas fait mieux, il aurait meme pu faire pire puisque traditionnellement tres capitaliste, et donc tres décadent aussi. Je dis ça pour les obsédés peureux qui voient de l extreme droite partout, volontairement, afin de continuer a soutenir la chienlit).

Une seule solution dorenavant pour toutes ces atteintes a la liberté : dehors les charlots ! Dehors, vite !


Dernière édition par Athanor le Lun 20 Jan - 21:23, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité

Re: la prohibition

Message par Invité le Lun 20 Jan - 20:45

je pensais que la marijuana* était inoffensive, mais paraît qu'elle a quand même des effets néfastes sur la mémoire et le sommeil.  Je ne sais pas si c'est vrai, mais alors il faut inclure l'alcool et les cigarettes, qui sont au moins aussi nocives.  Les jeunes sont particulièrement sensibles, et très influencés par leurs camarades (dons ils ne décident même pas vraiment d'en prendre), donc je trouve qu'il faudrait les empêcher tout à fait de les prendre, mais pas au moyen d'une prohibition inapplicable, souvent injuste et favorisant les mafias.  C'est aux parents à montrer l'exemple d'abord, et à la société à évoluer pour être plus agréables à vivre, du coup on a moins besoin des paradis artificiels.

La "marie" devrait être vendue en pharmacie pour les cas médicaux qu'elle peut soulager: c'est un bon antidouleur, dixit un ami hémiplégique pour qui c'est le meilleur, mais il a du mal à trouver de la pure.  Dès que je pourrai cultiver discrètement, je le ferai pour lui (qu'on ne vienne pas la voler !  C'est une plante peu discrète !)


* le problème est qu'elle est rarement pure, ce sont les additifs qui sont les plus nocifs, mais sauf à les produire soi-même, comment être sûr que les feuilles n'en contiennent pas ?


Dernière édition par Leela le Lun 20 Jan - 22:17, édité 1 fois
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12561

Re: la prohibition

Message par loli83 le Lun 20 Jan - 21:09

moi aussi j'aimerais bien en cultiver , comme toutes les plantes si elle est consommée pure et sans excès , elle peut être bénéfique
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7507
Localisation : Enfant du Monde

Re: la prohibition

Message par Dédé 95 le Lun 20 Jan - 21:23

Moi je rejoins plutot Geveil!
La misére matérielle, même si elle est en devenir, entraine une misère morale néfaste!
Ce n'est pas nouveau, ce sont dans les pays les plus pauvres que l'on rencontre cette misère!

Historiquement aussi, le prolo sorti de ses 12 heures de "chaine" ne filait pas directement à la maison, il rejoingnait ses copains au bistrot!
Une image de Victor Hugo? Non une réalité!
Relisez Germinal et transposez aujourd'hui!
Métro-Boulot-Dodo retirez Boulot et remplacez le par Coco.

Petit point à ne pas oublier, la drogue ?
Un marché en pleine croissance
Draine chaque année entre 200 et 300 milliards de $
2nd marché international (avant celui du pétrole et après le commerce des armes)

http://documents.digischool.fr/Commerce/Economie/Expose-L-Influence-du-Trafic-de-Drogue-dans-l-Economie-Mondiale-7151.html

Sur ce lien là aussi!

http://www.grotius.fr/trafic-international-de-drogues-un-enjeu-nord-sud-dans-la-mondialisation/


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12561

Re: la prohibition

Message par loli83 le Lun 20 Jan - 22:13

je suis d'accord avec Geveil aussi , il n'empêche que la prohibition et le flicage ne sont pas la solution
avatar
Hitori
Duc

Masculin Date d'inscription : 24/02/2012
Messages : 1057
Localisation : En Terre Croyante

Re: la prohibition

Message par Hitori le Lun 20 Jan - 22:48

Ce n’est pas uniquement la misère matérielle, même si elle y participe, qui crée la misère morale. Car même si un salaire décent est donné à tout un chacun (attention, je ne dis pas qu’il ne faut pas le faire hein, car chacun à le droit de vivre dignement de son labeur) il y aura toujours de pauvres gens se laissant  embobiner par le système, en voulant toujours plus de biens et d’avoirs matériels, succombant aux sirènes de la pub et de ses messages subliminaux.

Car une société basée sur le paraître, sur l’exacerbation des besoins de l’ego, sur la consommation à tout va, sur la toute puissance du dieu fric, sur l’individualisme, sur l’exploitation de l’homme par l’homme, ne peut que déboucher sur un mal être chronique, cherchant sa consolation dans des paradis aliénants et dérisoires, qui loin d’apporter un soulagement, vont ajouter de la souffrance à la souffrance.

Interdire ne servira à rien, sauf peut être à amplifier le problème par l’attrait de l’interdit. Vouloir changer la société ou changer ses dirigeants, est voué d’avance à l’échec, si on ne change pas les mentalités.

Alors quoi ? Il n’y a rien à faire ? Bien sûr que si ! Il faut que chacun, dans son périmètre social, par son comportement, s’attelle à la lourde tache de faire évoluer les mentalités de ceux qui l’entourent. De toucher leur conscience, de leur permettre de faire le distinguo entre ce qui est chimères et égarement de ce qui est primordial et enrichissant. Si nous sommes assez nombreux, cela fera boule de neige.

Ce n’est que par l’évolution des consciences, par le développement des valeurs morales, que la société pourra évoluer vers plus de justice, d’égalité et de bonheur. Bien sûr, cela risque d’être long et fastidieux, mais ce n’est que par l’ « intérieur », (la base),  que cela pourra se faire, pas par  l’ « extérieur » (la pointe de la pyramide).

Aucun système, aucune idéologie ne pourra le faire. D’ailleurs il n’y a qu’à voir l’histoire humaine et où nous en sommes au 3em millénaire. Si un régime était la panacée, vous ne croyez pas qu’il serait déjà à l’œuvre….depuis tout ce temps ?
avatar
Invité
Invité

Re: la prohibition

Message par Invité le Lun 20 Jan - 23:19

Extraits d'un article du Figaro:

Les résultats sont inquiétants, car les scientifiques néo-zélandais, aidés de chercheurs de l'Université de Duke (États-Unis) et du King's College de Londres, confirment la plus grande vulnérabilité du cerveau des jeunes à la neurotoxicité du cannabis. On le suspectait, c'est désormais prouvé.
(...)
Mais les anomalies ne se cantonnent pas aux tests psychométriques, elles semblent aussi se traduire dans la vie de tous les jours. Ainsi dans la cohorte de Dunedin: «Les personnes ayant déclaré consommer régulièrement du cannabis étaient aussi ceux qui rapportaient, à 38 ans, le plus de problèmes de mémoire ou d'attention.»
(...)
De plus, commencer à fumer à l'adolescence, au moment où la maturation du cerveau n'est pas encore terminée, entraîne une plus grande perte de QI par rapport à ceux qui ont débuté à l'âge adulte. Enfin, les séquelles irréversibles ne sont pas exclues puisque, remarquent les auteurs, «l'arrêt ne restaure pas complètement les fonctions neuropsychologiques de ceux qui ont commencé à l'adolescence». Or, les statistiques montrent que c'est à l'adolescence qu'il y a le plus de risque de commencer à fumer du cannabis (voir encadré).

http://sante.lefigaro.fr/actualite/2012/08/27/18897-cannabis-perturbe-durablement-cerveau

avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12561

Re: la prohibition

Message par loli83 le Mar 21 Jan - 0:06

il faut relativiser , car il s'agit de résultats portant sur de gros consommateurs ( journaliers et combien de fois par jour ? )
de plus les méfaits de la cigarette et de l'alcool et surtout des deux combinés ne sont-ils pas pires ?

oui Hitori , je partage ton point de vue

Athanor , je comprends ton indignation , mais à part agir à son propre niveau comme le dit Hitori , je ne vois pas trop quel sauveur peut nous tirer de là ( à part le retour de jésus bien sûr  Very Happy )
avatar
Invité
Invité

Re: la prohibition

Message par Invité le Mar 21 Jan - 6:07

comment en être sûrs ?  Comment connaître la limite ?  Comment connaître à partir de quand les dégâts (même très faibles) sont irréversibles ?Comment connaître la sensibilité, donc la limite, de chacun, à différents âges ?  Elle n'est sûrement pas la même et évolue. Il est déjà clair que les jeunes sont plus sensibles...
avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: la prohibition

Message par elaine 23 le Mar 21 Jan - 7:48

On connait de grands fumeurs intelligents et des artistes complêtement shootés, mais géniaux ...
Ma génération pratiquait le tabac et l'alcool, celle d'aujourd'hui, ajoute le cannabis... Les hippies ne sont plus qu'un souvenir . L'inquiétant vient de la précocité et de la démesure .


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3409
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: la prohibition

Message par geveil le Mar 21 Jan - 11:35

Hitori a écrit:Ce n’est que par l’évolution des consciences, par le développement des valeurs morales, que la société pourra évoluer vers plus de justice, d’égalité et de bonheur. Bien sûr, cela risque d’être long et fastidieux, mais ce n’est que par l’ « intérieur », (la base),  que cela pourra se faire, pas par  l’ « extérieur » (la pointe de la pyramide).

Aucun système, aucune idéologie ne pourra le faire. D’ailleurs il n’y a qu’à voir l’histoire humaine et où nous en sommes au 3em millénaire. Si un régime était la panacée, vous ne croyez pas qu’il serait déjà à l’œuvre….depuis tout ce temps ?
Attention Hitori, " ce n'est que.." annule la sagesse de tes propos.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12561

Re: la prohibition

Message par loli83 le Mar 21 Jan - 11:48

pourquoi Geveil ?

ça semble évident pourtant , mais surtout l'expérience le montre
avatar
mayadevi
Vicomte

Féminin Date d'inscription : 12/01/2014
Messages : 206
Localisation : à l'ouest

Re: la prohibition

Message par mayadevi le Mar 21 Jan - 11:52

Hitori a écrit:Ce n’est pas uniquement la misère matérielle, même si elle y participe, qui crée la misère morale. Car même si un salaire décent est donné à tout un chacun (attention, je ne dis pas qu’il ne faut pas le faire hein, car chacun à le droit de vivre dignement de son labeur) il y aura toujours de pauvres gens se laissant  embobiner par le système, en voulant toujours plus de biens et d’avoirs matériels, succombant aux sirènes de la pub et de ses messages subliminaux.

Car une société basée sur le paraître, sur l’exacerbation des besoins de l’ego, sur la consommation à tout va, sur la toute puissance du dieu fric, sur l’individualisme, sur l’exploitation de l’homme par l’homme, ne peut que déboucher sur un mal être chronique, cherchant sa consolation dans des paradis aliénants et dérisoires, qui loin d’apporter un soulagement, vont ajouter de la souffrance à la souffrance.

Interdire ne servira à rien, sauf peut être à amplifier le problème par l’attrait de l’interdit. Vouloir changer la société ou changer ses dirigeants, est voué d’avance à l’échec, si on ne change pas les mentalités.

Alors quoi ? Il n’y a rien à faire ? Bien sûr que si ! Il faut que chacun, dans son périmètre social, par son comportement, s’attelle à la lourde tache de faire évoluer les mentalités de ceux qui l’entourent. De toucher leur conscience, de leur permettre de faire le distinguo entre ce qui est chimères et égarement de ce qui est primordial et enrichissant. Si nous sommes assez nombreux, cela fera boule de neige.

Ce n’est que par l’évolution des consciences, par le développement des valeurs morales, que la société pourra évoluer vers plus de justice, d’égalité et de bonheur. Bien sûr, cela risque d’être long et fastidieux, mais ce n’est que par l’ « intérieur », (la base),  que cela pourra se faire, pas par  l’ « extérieur » (la pointe de la pyramide).

Aucun système, aucune idéologie ne pourra le faire. D’ailleurs il n’y a qu’à voir l’histoire humaine et où nous en sommes au 3em millénaire. Si un régime était la panacée, vous ne croyez pas qu’il serait déjà à l’œuvre….depuis tout ce temps ?

C'est exactement mon point de vue. Hitori. Que rajouter ?
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 8842
Localisation : ici ou là

Re: la prohibition

Message par troubaa le Mar 21 Jan - 11:58

Quelle société répressive ! Plus le droit de boire, de fumer, de se droguer, de s’amuser. Il faut "protéger" le corps. La dictature du corps bien fait. Tout cela pourquoi ? Pour avoir l'espoir de mourir à 120 ans grabataire dans une maison de retraite.
Désolé je préfère fumer un pétard de temps en temps, avoir une mémoire moins performante et mourir entre 80 et 90 ans. Que d'avoir une vie triste et mourir à 120 ans. Après chacun ses goûts. Nul n'est contraint.

Je pense que nous sommes véritablement dans une société de l'interdiction. de la réglementation. du pret à penser, et que cette idée n'est que le reflet de l'ambiance actuelle.

Moi je suis pour la dépénalisation du cannabis, en vente libre comme le tabac. dans les mêmes lieux. . L'interdiction est totalement contre productive. La France est le pays champion du monde de consommation (ou dans les champions) avec une des réglementations des plus stricte. Il vaut mieux apprendre aux gens comment s'en servir, comment en profiter pour s'éclater avec sans se bousiller la vie. Comme avec l'alcool.

Le tout est de savoir se servir de ces "potions magiques" à bon escient. Et le savoir c'est l'éducation l'instruction surement pas l'interdiction.


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12561

Re: la prohibition

Message par loli83 le Mar 21 Jan - 12:22

tout à fait ! l'éducation et non l'interdiction

d'ailleurs quand mes deux fils ont eu dix , douze ans , je les ai forcé ( gentiment ) à fumer une cigarette , pour les dégouter

ça a bien marché !  Very Happy  ils sont adultes , ils ne fument pas .
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3409
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: la prohibition

Message par geveil le Mar 21 Jan - 16:35

lola83 a écrit:pourquoi Geveil ?

ça semble évident pourtant , mais surtout l'expérience le montre
Ayant pratiqué les maths sup, en particulier des probas, m'étant colmaté avec des centaines de démonstrations, je me méfie de ce qui paraît évident, surtout en matière de sciences humaines.
Je pense en effet qu'un changement de société va de pair avec un travail sur soi, c'est nécessaire, mais est-ce suffisant?


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 55
Messages : 2225
Localisation : Paris

Re: la prohibition

Message par Gerard le Mar 21 Jan - 16:55

lola83 a écrit:un député vient de proposer un contrôle systématique des élèves du secondaire concernant la prise de drogues , y compris du cannabis , avec transmission des résultats aux parents

qu'en pensez- vous ?

silent Contôle de TOUTES les drogues ? Donc le tabac et l'alcool aussi ?

Mais ils comptent faire ça à quel rythme ? Tous les matins en arrivant à l'école ?

 Dubitatif Bon beh théoriquement je serais d'accord, les parents ont bien le droit de savoir puisqu'il sont responsables. Mais à ce moment, faudrait aussi avertir les parents quand leurs enfants achètent des préservatifs... et faire un test de virginité tous les matins pour les jeunes filles ?...

Bref.. au-delà de la théorie, je me demande quels effets secondaires ce genre d'action va générer. Faut-il vraiment interdire tout espace de liberté aux jeunes ? MAI 68 n'a pas eu que des causes politiques. C'était aussi la révolte d'une jeunesse à qui on interdisait tout. Résultat : on a eu une quasi-guerre civile, les hyppies et les punks.

 Suspect C'est tout le problème du gouvernement actuel : on n'a pas plus de droit de fumer, ni de picoler (lois Evin), ni de baiser (lois anti-prostitution), ni de rigoler (lois anti-Dieudo)... et on n'a pas de boulot non plus. En clair : on nous met la pression et on ferme toutes les soupapes.

 pale C'est comme ça qu'on prépare une explosion, non ?

...
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 8842
Localisation : ici ou là

Re: la prohibition

Message par troubaa le Mar 21 Jan - 17:04

Gérard quand la cocotte minute boue on libère de temps en temps un petit peu de vapeur pour éviter l'expolosion et tout reste sous contrôle ...
Je pense que la cocotte est bien géré. L'explosion n'est pas pour demain.


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
Hitori
Duc

Masculin Date d'inscription : 24/02/2012
Messages : 1057
Localisation : En Terre Croyante

Re: la prohibition

Message par Hitori le Mar 21 Jan - 17:09

Je pense en effet qu'un changement de société va de pair avec un travail sur soi, c'est nécessaire, mais est-ce suffisant?
geveil, poussons le raisonnement à l’extrême et considérons une société où tous ses membres auraient une conscience élargie, considérant l’autre comme un autre lui-même. Plus besoin de lois, de répressions, de contraintes….le respect des êtres et des choses se ferait naturellement….Bon, c’est utopique, je te l’accorde…mais on peut rêver, non ?

Non, je persiste et signe, la société ne pourra évoluer positivement que par un changement radical de paradigme. C’est par l’éducation de la jeunesse, par la vision d’un autre monde où les valeurs essentielles priment sur la course à l’échalote matérialiste, qui nous conduit tout droit dans le mur, que le monde pourra devenir plus beau.

Pas par un homme ou une idéologie particulière, qui voudraient changer les choses de l’extérieur, sans changer la vision intrinsèque de l’existence de chacun. Cela ne peut pas marcher.

Mais bon, explique-moi comment toi tu vois les choses.
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3409
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: la prohibition

Message par geveil le Mar 21 Jan - 17:30

Hitori a écrit:
Je pense en effet qu'un changement de société va de pair avec un travail sur soi, c'est nécessaire, mais est-ce suffisant?
geveil, poussons le raisonnement à l’extrême et considérons une société où tous ses membres auraient une conscience élargie, considérant l’autre comme un autre lui-même. Plus besoin de lois, de répressions, de contraintes….le respect des êtres et des choses se ferait naturellement….Bon, c’est utopique, je te l’accorde…mais on peut rêver, non ?

Non, je persiste et signe, la société ne pourra évoluer positivement que par un changement radical de paradigme. C’est par l’éducation de la jeunesse, par la vision d’un autre monde où les valeurs essentielles priment sur la course à l’échalote matérialiste, qui nous conduit tout droit dans le mur, que le monde pourra devenir plus beau.
Jusque là, je vois les choses comme toi, mais


Pas par un homme qui voudraient changer les choses de l’extérieur, sans changer la vision intrinsèque de l’existence de chacun. Cela ne peut pas marcher.

Mais bon, explique-moi comment toi tu vois les choses.
Et un humain qui aurait déjà fait un gros travail sur soi, comme Matthieu Ricard, par exemple ? Parce qu'enfin pour en arriver à une éducation nationale qui éduque dans le sens que nous souhaitons, il faut une décision politique, non ? Et toi, comment vois-tu l'évolution des choses ?


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 55
Messages : 2225
Localisation : Paris

Re: la prohibition

Message par Gerard le Mar 21 Jan - 17:34

troubaa a écrit:Gérard quand la cocotte minute boue on libère de temps en temps un petit peu de vapeur pour éviter l'expolosion et tout reste sous contrôle ...
Je pense que la cocotte est bien géré. L'explosion n'est pas pour demain.

 confused Ha bon ? Et où tu vois de la vapeur libérée ?

 Sage Le gouvernement nous autorise à faire du tricot et à collectionner les timbres !

 Content Super ! On va s'éclater !!!

...
avatar
Hitori
Duc

Masculin Date d'inscription : 24/02/2012
Messages : 1057
Localisation : En Terre Croyante

Re: la prohibition

Message par Hitori le Mar 21 Jan - 17:45

Mayadevi a écrit :
C'est exactement mon point de vue. Hitori. Que rajouter ?
Je ne suis pas plus étonné que ça que tu sois d’accord avec ce que j’ai écrit, ayant eu la possibilité de lire (ailleurs) que tu es sensible au message bouddhiste. Ma vision des choses a de fortes connivences avec la voie du milieu.

Bienvenue sur ce forum et au plaisir d’échanger. Bienvenue
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12561

Re: la prohibition

Message par loli83 le Mar 21 Jan - 17:48

le projet de loi prévoyait un contrôle une à deux fois par an

mais de l'aveu même du député ce n'est pas prêt de passer ( ouf )
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 8842
Localisation : ici ou là

Re: la prohibition

Message par troubaa le Mar 21 Jan - 18:16

Hitori a écrit:
geveil, poussons le raisonnement à l’extrême et considérons une société où tous ses membres auraient une conscience élargie, considérant l’autre comme un autre lui-même. Plus besoin de lois, de répressions, de contraintes….le respect des êtres et des choses se ferait naturellement….Bon, c’est utopique, je te l’accorde…mais on peut rêver, non ?
L'anarchisme et effecivment une belle utopie....

Non, je persiste et signe, la société ne pourra évoluer positivement que par un changement radical de paradigme. C’est par l’éducation de la jeunesse, par la vision d’un autre monde où les valeurs essentielles priment sur la course à l’échalote matérialiste, qui nous conduit tout droit dans le mur, que le monde pourra devenir plus beau.
Reste plus qu'à s'entendre sur les valeurs essentielles.....
ce qui n'est pas une mince affaire.
avatar
Hitori
Duc

Masculin Date d'inscription : 24/02/2012
Messages : 1057
Localisation : En Terre Croyante

Re: la prohibition

Message par Hitori le Mar 21 Jan - 18:25

Geveil a écrit :
Et un humain qui aurait déjà fait un gros travail sur soi, comme Matthieu Ricard, par exemple ? Parce qu'enfin pour en arriver à une éducation nationale qui éduque dans le sens que nous souhaitons, il faut une décision politique, non ? Et toi, comment vois-tu l'évolution des choses ?
Je ne crois pas trop à l’action politique pour insuffler une vision transcendantale de l’existence. Qu’on le veuille ou non, faire de la politique oblige à faire des compromissions et quelquefois de jeter à bas les plus authentiques idéaux. Très difficile pour un homme politique de rester intègre …..souvent, il n’a pas d’autre choix, s’il veut le rester, que d’abandonner son poste.

Même un conseil des « sages », siégeant en haut lieux et se composant d’hommes et de femmes « réalisés » ne pourrait pas parvenir à ce résultat, à coup de décrets et de lois, en voulant imposer une nouvelle donne.

La seule façon, AMHA, mais je t’accorde que c’est un moyen qui demande du temps et une implication personnelle d’homme et de femmes de bonne volonté, c’est le pouvoir de l’exemple. Tu sais que je crois beaucoup à l’exemplarité, nous en avons déjà discuté ensemble sur Méta. Si chacun, enfin ceux qui sont sensibilisés au devenir positif de la société et ils sont nombreux, même si on ne les entend pas toujours, influencent leur cercle de vie par leur positivité et leur rayonnement, beaucoup d’autres seront touchés, qui a leur tour….etc…etc…



avatar
Hitori
Duc

Masculin Date d'inscription : 24/02/2012
Messages : 1057
Localisation : En Terre Croyante

Re: la prohibition

Message par Hitori le Mar 21 Jan - 18:37

troubaa a écrit :
Reste plus qu'à s'entendre sur les valeurs essentielles.....
ce qui n'est pas une mince affaire.
Ben, pas très difficile, tout ce qui augmente l’être, toutes ces valeurs morales que notre époque a jetées aux orties, tout ce qui va dans le sens de plus de partage, d’empathie et d’amour. Je pense qu’il peut y avoir consensus sans trop de problème, non ?
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3409
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: la prohibition

Message par geveil le Mar 21 Jan - 18:47

Tu argumentes bien, quoi que je croie qu'un comité des sages pourrait être incorruptible, et de nos jours, nous avons suffisamment des spécialistes, psychologues, sociologues, historiens etc pour pondre une charte qui encadrerait bien le comité. De plus, le but de ce comité serait de pouvoir s'en aller le plus vite possible, les citoyens devenus capables de se gouverner seuls ( Anarchie ). En ce qui concerne les décrets, il faudrait en faire, aussi impopulaires fussent-ils. Par exemple sur l'interdiction de l'auto particulière dans les villes, les limitations de vitesse ou l'interdiction de construire autour des villes déjà trop grandes, ou la réduction des vacances scolaires et de la durée des journées scolaires. Tout cela pourrait d'ailleurs se faire après explications aux citoyens, enseignants, etc. En effet, compte tenu du formatage du citoyen lamda, je ne crois pas qu'on puisse attendre de lui qu'il vote pour le bien de tous. Mais peut-être que si, après tout, serait-ce possible si un homme ou une femme charismatique donnait l'exemple.

Pour ce qui est de l'exemplarité comme meilleure éducation, je suis 100% d'accord.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 8842
Localisation : ici ou là

Re: la prohibition

Message par troubaa le Mar 21 Jan - 19:04

Hitori je ne sais pas tu as l'air d’être nostalgique du passé.. cela m'effraie quelque peu.

On partageait de l'empathie de l'amour dans le passé  ? quand ? ou ? combien ?

Ha si avec "dieu" bien sur. que n'a t on pas fait pour lui. Plus de temple que d'école et d’hôpital réunis ! "sacré" valeur morale.

Mais sinon dans le concret.
Avant ce n’était pas plutôt la barbarie et le chacun pour soi.
Le XX° siecle n'a pas brillé pour l'empathie vis à vis de son prochain : on ne doit pas etre loin des 100 millions de morts toutes guerres confondues. Et encore en un demi siècle !
le XIX° s'était la colonisation
le siecle d'avant les révolutions,
puis avant les guerres de 30 ans ou de 100 ans !

Retrouvé les valeurs morales du passé ne m’attirent pas pas. Oh que non. A fuir plutôt.  Aujourd'hui on construit plus d’hôpital que de temple cela me plait bien comme marque d'empathie vis à vis de son prochain.

Pour développer les valeurs essentiels d'empathie et d'amour ne faut-il pas auparavant s’être affranchi des besoins matériels essentiels ? Et ses besoins là peuvent ils être assouvi ? Là est le problème.  Maintenant il faut internet le portable la voiture, avant il fallait "l'eau et le gaz à tous les étages". On a toujours besoin de quelque chose.

N'est ce pas aussi le moteur qui nous permet d'avancer ?
avatar
Invité
Invité

Re: la prohibition

Message par Invité le Mar 21 Jan - 19:15

troubaa a écrit:Quelle société répressive ! Plus le droit de boire, de fumer, de se droguer, de s’amuser. Il faut "protéger" le corps. La dictature du corps bien fait. Tout cela pourquoi ? Pour avoir l'espoir de mourir à 120 ans grabataire dans une maison de retraite.
Désolé je préfère fumer un pétard de temps en temps, avoir une mémoire moins performante et mourir entre 80 et 90 ans. Que d'avoir une vie triste et mourir à 120 ans. Après chacun ses goûts. Nul n'est contraint.
Tu es adulte, et responsable de ce que tu fais. Les jeunes sont un cas différent pour deux raisons
- il ne choississent pas vraiment, mais sont entrâinés par les autres "pour faire comme eux", sans avoir conscience des conséquences, même si on leur a expliqué: il sont à l'âge de la révolte, et leur motivation peut aussi être simplement le goût de l'interdit
- leur cerveau est plus vulnérable que celui des adultes.

Même si on ne prend aucune drogue, notre cerveau se détériore, donc le tout est de ne pas exagérer, ce qui accélérerait la détérioration de façon invalidante.

Mais ce qui m'étonne dans ton intervention, c'est que tu as l'air de touver que les drogues sont nécessaires pour "s'amuser" ??? Là je ne comprends pas.  Ou alors tu as l'impression que "la société" nous interdit de nous "amuser" ? scratch  Explique...


PS je ne suis pas du tout contre une consommation "responsable", mais je trouve qu'il faut protéger les enfants. Combien regrettent toute leur vie d'avoir pris l'habitude de fumer! Ils n'en n'ont même plus de plaisir, sont rongés par la culpabilité. Or je suis sûre que la culpabilité est encore plus nocive que la cigarette.
avatar
Hitori
Duc

Masculin Date d'inscription : 24/02/2012
Messages : 1057
Localisation : En Terre Croyante

Re: la prohibition

Message par Hitori le Mar 21 Jan - 19:39

troubaa a écrit :

Hitori je ne sais pas tu as l'air d’être nostalgique du passé.. cela m'effraie quelque peu.
Houla !……dire que les valeurs morales ont pris du plomb dans l’aile à notre époque, ce qui est une évidence, veut dire que l’on est passéiste ? Il me semble que tu fais des raccourcis pour le moins hâtifs. Je suis plutôt « anticipationiste », si je puis m’exprimer ainsi, j’aurais aimé vivre dans le futur….alors tu vois !  No 

On partageait de l'empathie de l'amour dans le passé  ? quand ? ou ? combien ?
Pas besoin d’aller bien loin. Je n’ai qu’a me référer à mon enfance et à l’éducation que j’ai reçu, par rapport à celle que donnent mes enfants aux leurs et l’éducation donnée aux enfant actuels en général.

Ha si avec "dieu" bien sur. que n'a t on pas fait pour lui. Plus de temple que d'école et d’hôpital réunis ! "sacré" valeur morale.
Tu tombes mal, je ne suis pas religieux ! Very Happy 

Pour développer les valeurs essentiels d'empathie et d'amour ne faut-il pas auparavant s’être affranchi des besoins matériels essentiels ? Et ses besoins là peuvent ils être assouvi ? Là est le problème.  Maintenant il faut internet le portable la voiture, avant il fallait "l'eau et le gaz à tous les étages". On a toujours besoin de quelque chose.
Bien sûr, mais lis mon message plus haut, si on reste prisonnier du système, on en veut toujours plus et on s’enferme dans une spirale exponentielle.
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12561

Re: la prohibition

Message par loli83 le Mar 21 Jan - 19:59

troubaa pense peut être à l'interdiction de humoristes comme Dieudonné

par contre on peut vivre 120 chez soi et sans problèmes , et puis un jour on s'endort définitif sans souffrir

mais pour cela il ne faut pas prendre de médicaments qui affaiblissent ou rendent impuissants , mis à part l'aspégic ( aspirine ) qui fait beaucoup de bien comme l'atteste M'enfin ( de mémoire , c'est peut être quelqu'un d'autre) , son docteur était étonné , moi pas


Dernière édition par lola83 le Mer 22 Jan - 18:34, édité 1 fois (Raison : ortho)
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 8842
Localisation : ici ou là

Re: la prohibition

Message par troubaa le Mer 22 Jan - 11:55

Leela je suis d'accord avec toi les jeunes sont plus influençables.
Et je suis d'accord avec toi les jeunes sont plus révoltés et moins réfléchis.
Et c'est pour cela que la prohibition est nocive car à la fois cela leur donne le plaisir de la transgression de l'interdit et les mets sous influence de marchand de transgression qui peuvent leur faire passer le message qu'ils désirent et facilement car ils sont du bon coté celui des transgresseur.
Et oui je pense que beaucoup prennent de la drogue pour s’amuser, pas pour faire du mal aux autres.
Et je trouve que le cannabis est moins nocif que l’alcool ou les cigarettes.
J'ai beaucoup fumé de shit (au moins une fois par jour) et quand j'ai arrété cela n'a vraiment posé aucun problème particulier. Et je peux aujourd'hui en refumer à l'occasion sans risque particulier.
J'ai aussi beaucoup fumé de tabac. J'ai du m'y prendre à 10 fois pour m’arrêter. J'ai pris 30kg. je n'ai plus le droit de retoucher une clope sous peine de rechute (je fumais 50 cigarettes par jour)
Et j'ai connu des alcooliques et l’arrêt était  bien pire que pour les fumeurs de cannabis.

Ouais on fume pour s'eclater, pour délirer pour s'amuser.  Ce n'est pas une drogue qui génère une tres forte dépendance. voir qui génère pas de dépendance et qui est physiquement dangereuse. L'overdose de cannabis n'existe pas, par contre le coma éthylique existe lui.

Je dois avouer que si le shit était en vente libre j'en achèterais. Je ne le fumerais pas à cause du tabac (trop peur de retomber dans la dépendance tabagique.. j'en ai trop bavé pour m'en sortir). Je le mangerai en yaourt ou en gâteau. Comme il m'arrive de boire 3 verres de whisky avec des amis le soir pour rigoler.

A Hitori : Je ne parlais pas de toi en particulier mais de la réflexion en général. De tout temps les "vieux" ont trouvé que "les jeunes" étaient moins bien qu'eux et ne respectaient pas la morale.
Je pense justement que c'est du aux évolutions, aux changements. Rien n'est figé tout mouve. On est enfermé dans un système qui avance ou plutôt qui change en permanence. La morale se déplace. Mais elle existe toujours. Par exemple avant les jeunes se levait pour laisser la place aux vieux dans les transport en commun. Maintenant c'est rare. Par contre avant le respect des places de parking pour handicapé étaient inexistant maintenant c'est très mal vu de s'y mettre s'y l'on n'y est pas. Et l'on pourrait parler de la "normalité" de l'inceste qui est devenu une horreur morale. La morale n'est pas quelque chose d'immuable.
.
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 6838
Localisation : Dijon

Re: la prohibition

Message par gaston21 le Mer 22 Jan - 17:31

elaine 23 a écrit:On connait de grands fumeurs intelligents et des artistes complêtement shootés, mais géniaux ...
Ma génération pratiquait le tabac et l'alcool, celle d'aujourd'hui, ajoute le cannabis... Les hippies ne sont plus qu'un souvenir . L'inquiétant vient de la précocité et de la démesure .
elaine, encore une fois je rends hommage à ta sagesse. Le cannabis est une drogue douce, l'alcool et le tabac des drogues dures! Depuis toujours je me suis soigné au resvératrol...Mon épouse fume depuis près de 60 ans...et elle m'enfume! Nous sommes de très mauvais exemples, et ma foi, nos têtes ne sont pas encore trop "enfumées".
Bien sûr qu'il faut interdire le cannabis aux moins de 18 ans, car il démotive les jeunes et donc compromet sérieusement leurs études; mais l'interdire aux adultes me paraît complètement stupide. Les hollandais sont-ils plus crétins que nous?
Et une confidence: le problème du cannabis a été abordé fortuitement par mon épouse auprès d'une dame médecin
qu'elle connait fort bien; celle-ci, la cinquantaine, lui a dit qu'elle espérait bien voir le cannabis légalisé avant qu'elle n'ait 70 ans! La France dort dans son conservatisme, sans même s'en rouler un...
avatar
Hitori
Duc

Masculin Date d'inscription : 24/02/2012
Messages : 1057
Localisation : En Terre Croyante

Re: la prohibition

Message par Hitori le Mer 22 Jan - 18:13

troubaa a écrit:
Je ne parlais pas de toi en particulier mais de la réflexion en général. De tout temps les "vieux" ont trouvé que "les jeunes" étaient moins bien qu'eux et ne respectaient pas la morale.

Oui, oui, troubaa, t’inquiète, j’avais bien compris. Ta réflexion est juste, combien de « vieux combattants » nous ont fait ch .. lors de repas de famille……. Mais un constat est un constat et il ne faut pas l’occulter.

Je pense justement que c'est du aux évolutions, aux changements. Rien n'est figé tout mouve. On est enfermé dans un système qui avance ou plutôt qui change en permanence. La morale se déplace. Mais elle existe toujours. Par exemple avant les jeunes se levait pour laisser la place aux vieux dans les transport en commun. Maintenant c'est rare. Par contre avant le respect des places de parking pour handicapé étaient inexistant maintenant c'est très mal vu de s'y mettre s'y l'on n'y est pas. Et l'on pourrait parler de la "normalité" de l'inceste qui est devenu une horreur morale. La morale n'est pas quelque chose d'immuable
.
Oui, là aussi d’accord, mais il est indéniable que le sens moral s’est quand même dégradé à notre époque et que l’individualisme est exacerbé. Aujourd’hui, parler de morale, fait sourire les jeunes et est considéré comme ringard. La faute à qui ? Sûrement à l’évolution de la société, qui suit des cycles. Aujourd’hui, si tu est normal (encore faut-il se mettre d’accord sur ce mot), enfin disons si tu as un vie sexuelle hétéro, si tu as un job honnête, si tu es marié, si tu respectes les lois, tu es à la limite de te faire montrer du doigt, tellement ce qui est « border ligne » semble devenir la norme. Je ne dis pas que ce n’est pas un bien que les minorités puissent s’exprimer et faire valoir leur différence (aussi bien sexuelles que communautaires) au grand jour, mais on en arrive à une exagération dans l’autre sens et a stigmatiser ceux qui sont dans le « rang » et respectueux des autres.

Mais ce que je voulais faire ressortir, c’est que le système est fait de telle sorte qu’il influence les gens à avoir de plus en plus de besoins, pour qu’ils puissent consomment le plus possible, que surtout ils ne se posent pas trop de questions en les abrutissant avec des dérivatifs débiles. Une fois qu’ils sont dans la spirale, il leur en faut toujours plus, plus de jeux, plus de biens matériels, plus de sexe, plus de jeunisme, etc….

Alors, même si comme tu le dis justement, les besoins se sont déplacés vers le haut, on peut très bien vivre en faisant la part des choses. Il suffit de prendre conscience que l’on n’a pas besoin de changer sa voiture tous les ans, ainsi que son ordi ou son smart phone et même si l’obsolescence programmée est à l’œuvre, il y a toujours des moyens de faire autrement. Idem pour la mode vestimentaire, les meubles de la maison, les gadgets en tous genre. Tu vois ce que je veux dire ?
avatar
Invité
Invité

Re: la prohibition

Message par Invité le Mer 22 Jan - 19:10

troubaa je suis d'accord avec toi sur le principe, mais souvent le shit est frelaté, mélangé à des produits nocifs (comme le tabac des cigarette) notamment pour entraîner une dépendance, ou du thé pour "rallonger" la quantité, et c'est là qu'il devient dangereux.

J'ai connu le cas: l'ado en question, même s'il n'a pas eu de problème pour arrêter, a réellement souffert longtemps des troubles mentionnés plus haut, il a consulté un médecin, qui lui a dit que cela venait de sa "fumette".

Par contre, comme tu dis, le tabac c'est bien pire: de cela, il n'a jamais pu décrocher.

La prohibition favorise surtout les réseau mafieux, et c'est aussi pour cela qu'elle n'est pas la solution.
avatar
Tibouc
Sa Majesté

Masculin Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 28
Messages : 2040
Localisation : Un peu partout

Re: la prohibition

Message par Tibouc le Jeu 23 Jan - 4:53

Hitori a écrit:Aujourd’hui, si tu est normal (encore faut-il se mettre d’accord sur ce mot), enfin disons si tu as un vie sexuelle hétéro, si tu as un job honnête, si tu es marié, si tu respectes les lois, tu es à la limite de te faire montrer du doigt, tellement ce qui est « border ligne » semble devenir la norme.
Perso, je suis hétéro (enfin je crois du moins) et je respecte les lois, par contre je ne travaille pas et je suis contre le mariage. Je ne suis pas "normal" pour toi ?
 Shocked 


_._._._._._._._._._._._


« Il faut tout refuser aux juifs comme nation et tout accorder aux juifs comme individus. » (Stanislas de Clermont-Tonnerre)
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12561

Re: la prohibition

Message par loli83 le Jeu 23 Jan - 10:28

Tibouc , ce n'est pas ce que Hitori a voulu dire

je trouve que tu es normal ,

si je comprends bien ce que Hitori veut dire , c'est que si tu* es trop normal avec toutes les caractéristiques qu'il évoque,  de nos jours, pour certains, ça en devient anormal

(* tu dans le sens général )
avatar
Hitori
Duc

Masculin Date d'inscription : 24/02/2012
Messages : 1057
Localisation : En Terre Croyante

Re: la prohibition

Message par Hitori le Jeu 23 Jan - 11:24

Tibouc a écrit:
Perso, je suis hétéro (enfin je crois du moins) et je respecte les lois, par contre je ne travaille pas et je suis contre le mariage. Je ne suis pas "normal" pour toi ?

Merci Lola, tu as très bien résumé ma pensée. Tibouc avait très bien compris lui aussi, mais il fait de la provoc….cela fait longtemps que l’on ne s’est pas frittés…ça doit lui manquer (Satori, n’étant plus là).

A moins qu’il culpabilise de ne pas travailler et cherche, par l’intermédiaire du forum, qu’on lui dise que c’est normal, qu'on le rassure. Laughing 

Plus sérieusement, j’en ai rien à cirer que tu travailles ou pas, que tu sois un glandeur ou que tu sois contre le mariage*….. c’est ta vie et tu en fais ce que tu veux. ….mais ce n’est pas ma conception des choses, car je pense que le travail est un moyen de réalisation personnelle et paradoxalement une ouverture vers plus de liberté. ….Mais dis moi, pour ne pas travailler, tu vis de quoi ? Tu ne fais pas le maquereau quand même ? affraid 

* Personnellement, j’ai vécu longtemps en concubinage (hou le vilain mot !) et puis on jour, nous avons décidé, avec ma moitié, d’un commun accord, de nous marier. Pour nous cela prenait un sens bien particulier, c’était la concrétisation d’un engagement profond, une promesse que nous faisions au-delà des contingences matérielles. Cela n’a pas modifié quoi que ce soit à notre vie, sinon un je ne sais quoi en plus qui fait que notre amour s’en est trouvé amplifié. D’ailleurs, bien des années après, nous pensons à faire la confirmation de notre mariage. Ce sera l’occasion de faire la fête en réunissant nos enfants, les gens que nous aimons et de renforçer un peu plus le lien qui nous uni.

PS: Je t'ai vu hier à la télé. Je t'ai de suite reconnue....par rapport aux photos que tu avais mises sur les fofos. I love you 
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12561

Re: la prohibition

Message par loli83 le Jeu 23 Jan - 11:49

ah ! j'avais bien compris ton idée Hitori

en effet , j'avais oublié que Tibouc fait de la provoc de temps en temps , parce qu'il est loin d'être bête et ça m'étonnait qu'il n'ait pas compris

non , il ne fait pas le maquereau  Very Happy , j'en jurerais , je pense qu'il fait des études et qu'il vit chez ses parents

j'ai un ami forumeur  qui ne travaille pas non plus , mais il se consacre beaucoup à l'information (contre le "système" et pour une société meilleure) sur les forums et les réseaux sociaux , c'est utile aussi , d'ailleurs je lui pique parfois des articles pour les mettre ici , il me l'a autorisé

c'est super je trouve les confirmations de mariage quand on continue à bien s'entendre , j'imagine que ce sera une belle fête

pour l'émission , je pense qu'on peut me reconnaitre à mon sourire , pour le reste j'ai bien changé malheureusement , je viens d'avoir 70 ans , je n'aime pas ce chiffre , mais du moment que la bonne forme est là c'est le proincipal , n'est ce pas
 I love you
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7507
Localisation : Enfant du Monde

Re: la prohibition

Message par Dédé 95 le Jeu 23 Jan - 13:20

Faut dire qu'habillé comme il est, le Tibouc, il ne risque pas de trouver du boulot; surtout comme commercial dans la finance!
A  la rigueur chez Pierre Cardin, comme j'ai quelques entrées (ne riez pas SVP) chez ce Mr je vais lui présenter!
A tes risques et périls Tibouc, remarque lui aussi est célibataire et pas marié!  Very Happy


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
Tibouc
Sa Majesté

Masculin Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 28
Messages : 2040
Localisation : Un peu partout

Re: la prohibition

Message par Tibouc le Ven 24 Jan - 10:46

Hitori a écrit:Plus sérieusement, j’en ai rien à cirer que tu travailles ou pas, que tu sois un glandeur ou que tu sois contre le mariage*….. c’est ta vie et tu en fais ce que tu veux. ….mais ce n’est pas ma conception des choses, car je pense que le travail est un moyen de réalisation personnelle et paradoxalement une ouverture vers plus de liberté. ….Mais dis moi, pour ne pas travailler, tu vis de quoi ? Tu ne fais pas le maquereau quand même ?

* Personnellement, j’ai vécu longtemps en concubinage (hou le vilain mot !) et puis on jour, nous avons décidé, avec ma moitié, d’un commun accord, de nous marier. Pour nous cela prenait un sens bien particulier, c’était la concrétisation d’un engagement profond, une promesse que nous faisions au-delà des contingences matérielles. Cela n’a pas modifié quoi que ce soit à notre vie, sinon un je ne sais quoi en plus qui fait que notre amour s’en est trouvé amplifié. D’ailleurs, bien des années après, nous pensons à faire la confirmation de notre mariage. Ce sera l’occasion de faire la fête en réunissant nos enfants, les gens que nous aimons et de renforçer un peu plus le lien qui nous uni.
Et bien je te souhaite beaucoup de bonheur avec ta femme, mais à mon tour ce n'est pas ma conception des choses car je pense que le mariage est une institution dépassée et je ne comprends pas qu'on puisse jurer fidélité à quelqu'un. Y'a 3,5 milliards de femmes sur Terre et je devrais en choisir une seule ?  Shocked 

Mais bon, t'inquiètes pas, je ne suis pas sectaire j'ai des amis mariés !  LOL 
Et je ne les considère pas comme anormaux, à partir du moment où ils ne cherchent pas à m'imposer leur norme.

lola a écrit:non , il ne fait pas le maquereau Very Happy, j'en jurerais , je pense qu'il fait des études et qu'il vit chez ses parents.
Presque. Je ne fais pas le maquereau (même si j'ai beaucoup de respect pour les travailleuses du sexe), j'habite seul (on est pro-célibat ou on l'est pas), je suis étudiant en Dilettante, et je vis avec l'argent que me donne mes parents et différentes allocs payées grâce à vos impôts. D'ailleurs j'en profite pour vous remercier !  Bisou


Dernière édition par Tibouc le Ven 24 Jan - 12:12, édité 1 fois (Raison : Changement de "millions" en "milliards" suite à la pertinente remarque d'Hitori)


_._._._._._._._._._._._


« Il faut tout refuser aux juifs comme nation et tout accorder aux juifs comme individus. » (Stanislas de Clermont-Tonnerre)
avatar
Hitori
Duc

Masculin Date d'inscription : 24/02/2012
Messages : 1057
Localisation : En Terre Croyante

Re: la prohibition

Message par Hitori le Ven 24 Jan - 11:46

Et bien je te souhaite beaucoup de bonheur avec ta femme, mais à mon tour ce n'est pas ma conception des choses car je pense que le mariage est une institution dépassée et je ne comprends pas qu'on puisse jurer fidélité à quelqu'un. Y'a 3,5 millions de femmes sur Terre et je devrais en choisir une seule ?
Et moi je te souhaite beaucoup de bonheur et surtout beaucoup de testostérone pour honorer 3,5 millions de femmes, d’autant que c’est pas millions, mais milliards…….mais bon, tu ne t’arrêtes pas à ce détail près je suppose.

Mais tu parles comme ça parce que tu ne sais pas ce que c’est de ne faire qu’un avec son âme sœur. Quand on l’a trouvée, on sait que c’est elle et il pourrait y avoir des billions de billions de femmes qu’on n’en voudrait qu’une.

Mais bon, t'inquiètes pas, je ne suis pas sectaire j'ai des amis mariés !
Et je ne les considère pas comme anormaux, à partir du moment où ils ne cherchent pas à m'imposer leur norme.
Ben ouais, comme toi si tu ne cherches pas à imposer les tiennes.

Presque. Je ne fais pas le maquereau (même si j'ai beaucoup de respect pour les travailleuses du sexe), j'habite seul (on est pro-célibat ou on l'est pas), je suis étudiant en Dilettante, et je vis avec l'argent que me donne mes parents et différentes allocs payées grâce à vos impôts. D'ailleurs j'en profite pour vous remercier.
Ben là tu vois, que tu le fasses, c’est ton problème, tu t’arranges avec ta conscience et ta dignité, mais que tu t’en vantes, même sous le couvert humoristique, je trouve ça indécent par rapport au père de famille qui se lève l’âme dans une usine pour nourrir sa famille et auquel on va ponctionner son maigre salaire pour que des glandeurs de ton espèce vivent en parasite…. Moi, cela ne me fait pas rire……mais me donne plutôt envie de gerber.
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 70
Messages : 3800
Localisation : BULGARIE

Re: la prohibition

Message par hokmah le Ven 24 Jan - 14:40

Société, système, contrôles, répressions... mais l'individu dans tout ça reste souvent le responsable. Le bonheur ne s'instaure pas de l'extérieur. Lorsque le fruit est mûr, ça lui tombe dessus, sans recherche ni quête, simplement une dose de confiance en la vie qui, de toute façon se perdra.


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 70
Messages : 3800
Localisation : BULGARIE

Re: la prohibition

Message par hokmah le Ven 24 Jan - 14:48

Ben là tu vois, que tu le fasses, c’est ton problème, tu t’arranges avec ta conscience et ta dignité, mais que tu t’en vantes, même sous le couvert humoristique, je trouve ça indécent par rapport au père de famille qui se lève l’âme dans une usine pour nourrir sa famille et auquel on va ponctionner son maigre salaire pour que des glandeurs de ton espèce vivent en parasite…. Moi, cela ne me fait pas rire……mais me donne plutôt envie de gerber. a écrit:

Hitori, vraiment "Humeur: Equanime" ?  Basketball 

Pour une génération qui vivra jusqu'à 120 berges... il est encore jeune... Laughing 


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
Tibouc
Sa Majesté

Masculin Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 28
Messages : 2040
Localisation : Un peu partout

Re: la prohibition

Message par Tibouc le Ven 24 Jan - 15:46

Et puis vous savez, comme le disait Aristide Bruant :

On prend des manières à quinze ans
Puis on grandit, sans qu'on les perde.
Ainsi moi, j'aime bien roupiller,
J'peux pas travailler
Ca m'emmerde !


_._._._._._._._._._._._


« Il faut tout refuser aux juifs comme nation et tout accorder aux juifs comme individus. » (Stanislas de Clermont-Tonnerre)
avatar
Hitori
Duc

Masculin Date d'inscription : 24/02/2012
Messages : 1057
Localisation : En Terre Croyante

Re: la prohibition

Message par Hitori le Ven 24 Jan - 16:33

Hokmah a écrit :
Hitori, vraiment "Humeur: Equanime" ?
Ben ouais hokmah, que veux-tu, je n’ai pas encore atteins la sagesse, je m’y emploie, mais quand certaines choses heurte ma capacité à rester neutre, je réagis. Si devant moi quelqu’un se faisait agresser, je ne pense pas que je resterais impassible vois-tu…….. et oui, je ne suis qu’un humain, avec ses forces et ses faiblesses…..pardonne-moi.

Pour une génération qui vivra jusqu'à 120 berges... il est encore jeune.
Oui, mais tu sais l’âge n’a rien à voir à l’affaire…… Que l’on tire gloriole de profiter du système alors que l’on sait pertinemment que cela aura un impact négatif sur toute une tranche de la société, dénote un individualiste outrancier s’accordant mal avec une recherche spirituelle.

Si encore, on disait, je crache sur le système et je ne veux pas travailler…. mais je ne veux rien de lui. Cela aurait de la gueule et du panache et serait quelque part respectable. Là, c’est juste pitoyable.
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3409
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: la prohibition

Message par geveil le Ven 24 Jan - 17:32

Hitori, tu sais, et je te l'ai déjà dit, j'apprécie beaucoup ta pensée, mais pour le coup, je crois que tu manques de modestie, que sais-tu de Tibouc ? Il me semble intéressant d'aller voir, au fond de toi, d'où vient ta colère.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 70
Messages : 3800
Localisation : BULGARIE

Re: la prohibition

Message par hokmah le Ven 24 Jan - 18:24

Un Tibouc, ça va... mais c'est quand il y en a plusieurs....  LOL 


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."

Contenu sponsorisé

Re: la prohibition

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 26 Juin - 17:41