LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal

Le Deal du moment :
Amazon Music Unlimited offert pendant 3 mois
Voir le deal

De l'enfance à l'âge mûr

geveil
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 83
Messages : 3853
Localisation : l'univers donc nulle part

De l'enfance à l'âge mûr Empty De l'enfance à l'âge mûr

Message par geveil le Ven 29 Nov 2013 - 9:49

Le mot “adulte”, dans son acception courante, désigne un être vivant dont la croissance biologique est achevée. Mais on sait bien qu’il existe des hommes adultes qui se comportent comme des enfants. De plus, un humain est capable d’apprendre longtemps encore après qu’il ait atteint l’âge adulte, en ce sens sa croissance n’est jamais terminée. Il  est actuellement démontré que le cerveau possède une certaine plasticité toute la vie.

J'ai recensé un certain nombre de traits de caractère que je considère comme typiquement enfantin qui peuvent agacer les adultes ou les faire sourire, et dont je pense qu'ils devraient disparaître avec la maturité. Ces traits de caractère, comme l'impatience, par exemple, sont souvent jugés comme négatifs, mais j'aimerais échapper à la tendance aux jugements de valeur et considérer qu'ils ont leur fonction et c'est de ces fonctions que j'aimerais parler.
 J'en ai sans doute oublié, des négatifs comme des positifs ( Encore que ces qualificatifs sont difficiles à définir ).

Lors de mon intervention au café philo, vendredi 6/12, je commencerai par " le besoin de reconnaissance".  C'est donc sur ce point que je souhaiterais commencer la discussion avec vous.

LE BESOIN DE RECONNAISSANCE

L’ATTRAIT DU  BRILLANT

LA CONFIANCE AVEUGLE

LA CREDULITE

LA CRUAUTE

LA DÉLATION

LE DEFI

LE DENIGREMENT

LA DEPENDANCE

L’EGOISME

L’EMBALLEMENT

L’ENVIE

L’ILLUSION

L’IMPATIENCE

L’IRRESPONSABILITE

LE MANQUE À  LA PAROLE

LA MAUVAISE FOI

LA MEGALOMANIE

LA PARESSE

LA PENSEE MAGIQUE

LA RÉPÉTITION

LA SPONTANEITE

LA VERSATILITE


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
elaine 23
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

De l'enfance à l'âge mûr Empty Re: De l'enfance à l'âge mûr

Message par elaine 23 le Ven 29 Nov 2013 - 11:10

Pas étonnant qu'on mette un siècle pour se dépétrer de l'enfance!
Le besoin de reconnaissance , donc, pour commencer .
Quand l'adulte le perd, il devient solitaire ou même asocial . Il me semble donc que c'est un instinct vital d'appartenance à l'humanité .


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
loli83
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Féminin Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 76
Messages : 14686
Localisation : paris et toulon

De l'enfance à l'âge mûr Empty Re: De l'enfance à l'âge mûr

Message par loli83 le Ven 29 Nov 2013 - 13:36

de mon côté ,d'une façon générale , je rappellerai le cas de certains qui n'arrivent pas à passer le cap de l'enfance

( avec le sous-débat qui peut s'en suivre : ne serait-ce pas plutôt un avantage ? et tout dépend aussi de l'enfant qu'on était )

dans l'autre sens , le cas des enfants qui ont eu très tôt les responsabilités du foyer et des frères et/ou soeurs plus petits ( ex  père assez absent , mère handicapée , invalide ,  alcoolique ou droguée )

j'ai du mal par contre à disséquer qualité/défaut un(e) par un(e)

cela me parait bien commun aussi bien aux enfants qu'aux adultes , tout dépend de la personnalité

l'éducation m'apparait presque comme un mal ( qui fait perdre la spontanéïté par exemple ), au contraire de l'enseignement
hokmah
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 73
Messages : 3804
Localisation : BULGARIE

De l'enfance à l'âge mûr Empty De l'enfance à l'âge mûr

Message par hokmah le Ven 29 Nov 2013 - 17:49

Les enfants-soldats utilisés, souvent drogués, sont d'impitoyables tueurs... difficilement "raisonnables" ; ils forment une sorte d'élite dans l'horreur. Dans l'histoire il y eut les janissaires, corps d'élite de l'armée turque, formés d'enfants chrétiens, enlevés à "l'ennemi"et islamisés, rééduqués et dont une des premières missions était de tuer leur proche famille... Les bulgares ont bien connu ce processus dans leur histoire, bien avant Oradour sur Glane.


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
geveil
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 83
Messages : 3853
Localisation : l'univers donc nulle part

De l'enfance à l'âge mûr Empty Re: De l'enfance à l'âge mûr

Message par geveil le Ven 29 Nov 2013 - 18:15

elaine 23 a écrit:Pas étonnant qu'on mette un siècle pour se dépétrer de l'enfance!
Le besoin de reconnaissance , donc, pour commencer .
Quand l'adulte le perd, il devient solitaire ou même asocial .
Est-ce bien sûr ?
Il me semble donc que c'est un instinct vital d'appartenance à l'humanité .
C'est en effet ce que j'ai trouvé en consultant mon moteur de recherche. Mais est-il vraiment vital, comme le besoin de se nourrir ?
Il est certes vital pour l'enfant, qui se construit et a besoin de reconnaissance pour prendre confiance en lui et dans les autres, sauf exceptions, des enfants négligés, rejetés, humiliés survivent parfois, mais ne vivent plus.

Je vous parle bien du passage à l'âge mûr, et une grande majorité d'humains est encore immature, d'où le besoin de reconnaissance des individus, mais je procède par extrapolation:
- Si un enfant présente un dessin maladroit, par exemple, il demande des compliments, et il faut les lui prodiguer
- Si plus grand il fait la même demande pour des dessins toujours aussi maladroits, on peut commencer à se demander ce qu'il cherche vraiment, si au contraire, ses dessins sont réussis, il est bon de le complimenter, mais pas au même point que l'on complimente un enfant, on pourra aussi émettre des réserves. Si le dessinateur s'en offusque, c'est pour moi un signe d'immaturité.
Passage à la limite: le même dessinateur devient un grand peintre, célèbre. S'il a mûri, il ne se souciera plus du qu'en dira-t-on, il se connaît, connaît ses limites et n'a plus besoin de l'approbation des autres pour se sentir vivre. Par contre, il acceptera certaines critiques pour améliorer encore son art, pas par besoin de reconnaissance.

Voyez-vous ce que je veux dire ? Vous pouvez imaginer d'autres cas de figure.


Dernière édition par geveil le Ven 29 Nov 2013 - 18:33, édité 1 fois


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
geveil
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 83
Messages : 3853
Localisation : l'univers donc nulle part

De l'enfance à l'âge mûr Empty Re: De l'enfance à l'âge mûr

Message par geveil le Ven 29 Nov 2013 - 18:18

Euh, pourquoi doubles-tu ce sujet ? Et quel rapport ont les enfants soldats avec le sujet ? Je vois mal.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
loli83
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Féminin Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 76
Messages : 14686
Localisation : paris et toulon

De l'enfance à l'âge mûr Empty Re: De l'enfance à l'âge mûr

Message par loli83 le Ven 29 Nov 2013 - 18:21

j'étais en train de fusionner

je trouve que cela a un rapport , car dans ces horribles conditions les enfants sont cassés , ils perdent leur enfance et se conduisent pire que des adultes , c'est vrai c'est un cas assez particulier

pour le besoin vital , oui , ça se discute
elaine 23
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

De l'enfance à l'âge mûr Empty Re: De l'enfance à l'âge mûr

Message par elaine 23 le Sam 30 Nov 2013 - 8:27

Geveil, je vois ce que tu veux dire . Je connais des gens de mon âge devenus indifférents à tout , plus besoin de reconnaissance . D'amour, oui, ça perdure . Mais la susceptibilité ne disparait pas : rares sont ceux qui apprécient les critiques et pas du tout les reproches : nous-mêmes, ici ... Est-ce un relent d'enfance ? Il me semble que le tempérament de l'enfant se retrouve dans l'adulte, mais estompé ou exagéré chez l'immature .


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
hokmah
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 73
Messages : 3804
Localisation : BULGARIE

De l'enfance à l'âge mûr Empty Re: De l'enfance à l'âge mûr

Message par hokmah le Sam 30 Nov 2013 - 16:38

Geveil, on parlait cruauté de l'enfance... et les "cadres" militaires savent qu'ils peuvent être no-limite dans ce domaine... et plus cynique : peut-on traduire un gamin devant un tribunal ?

Je vois que ton projet d'exposé est très ambitieux... Trop ?... scratch 

Dans quel cadre théorique (type familial) situes-tu ton "cobaye" ?
Famille prolot, bourgeoise, alcoolique, pédophile, communautaire, tribale, sectaire.... etc... etc..

Le point de départ prédispose à certains points d'arrivées...

"L'enfant est un pervers polymorphe"... écrit Freud ; je laisserai tomber le qualificatif "pervers" et ne conserve que l'aspect plastique, modulable induit par polymorphe...

Les études ethno et éthologiques et/ou des "enfants-sauvages" démontrent l'impact du milieu dans lequel ils ont dû se construire. Suite à 'évolution récente de notre législation relative à l'homosexualité à fait que certains autres pays se sont fermés à des possibilité d'adoption d'enfants issus de chez eux...

Cela étant posé, je ne refuse pas de participer à cette réflexion à condition d'avoir une base de départ... permettant de développer une arborescence des possibles... Very Happy 


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
geveil
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 83
Messages : 3853
Localisation : l'univers donc nulle part

De l'enfance à l'âge mûr Empty Re: De l'enfance à l'âge mûr

Message par geveil le Sam 30 Nov 2013 - 19:18

elaine 23 a écrit:Mais la susceptibilité ne disparait pas : rares sont ceux qui apprécient les critiques et pas du tout les reproches : nous-mêmes, ici ... Est-ce un relent d'enfance ? Il me semble que le tempérament de l'enfant se retrouve dans l'adulte, mais estompé ou exagéré chez l'immature .
Bien sûr, l'existence n'est pas en tout ou rien, mais je pense que dans un passage à la limite, la susceptibilité peut disparaître presque totalement.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
geveil
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 83
Messages : 3853
Localisation : l'univers donc nulle part

De l'enfance à l'âge mûr Empty Re: De l'enfance à l'âge mûr

Message par geveil le Sam 30 Nov 2013 - 19:34

hokmah a écrit:Je vois que ton projet d'exposé est très ambitieux... Trop ?... scratch 
En effet Crying or Very sad 
Cela étant posé, je ne refuse pas de participer à cette réflexion à condition d'avoir une base de départ... permettant de développer une arborescence des possibles... Very Happy 
Euhhhh ! La base de départ ce sont les observations de mon enfance, de mes copains d'enfance, puis de parent puis de prof, puis de papy.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
hokmah
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 73
Messages : 3804
Localisation : BULGARIE

De l'enfance à l'âge mûr Empty Re: De l'enfance à l'âge mûr

Message par hokmah le Sam 30 Nov 2013 - 20:01

Quand je mesure mon insondable "c Embarassed nnerie" personelle Laughing  les critiques d'autrui me semblent tellement en dessous de la réalité qu'ils n'en paraissent que plus c Embarassed ns ! LOL et dans ma tête mon troll me susurre "s'il savait, le pôvre !" PTDR Fuite 



_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
hokmah
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 73
Messages : 3804
Localisation : BULGARIE

De l'enfance à l'âge mûr Empty Re: De l'enfance à l'âge mûr

Message par hokmah le Sam 30 Nov 2013 - 20:04

geveil a écrit:Euhhhh !  La base de départ ce sont les observations de mon enfance, de mes copains d'enfance, puis de parent puis de prof, puis de papy.
Mais encore... ! On veut les radiographies... bèh ! une mini-biographie, de quoi te croquer vieux lion et cogiter...Héhé... pirat 


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
loli83
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Féminin Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 76
Messages : 14686
Localisation : paris et toulon

De l'enfance à l'âge mûr Empty Re: De l'enfance à l'âge mûr

Message par loli83 le Dim 1 Déc 2013 - 10:22

c'est vrai que notre Gégé , pourrait écrire un livre , une biographie avec de belles illustrations , ( en plus des photos , quelques beaux tableaux ) , j'achète dès la parution Very Happy 
elaine 23
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

De l'enfance à l'âge mûr Empty Re: De l'enfance à l'âge mûr

Message par elaine 23 le Dim 1 Déc 2013 - 11:44

Jusqu'à douze ans, enfance pieuse : papa, maman, le Bon Dieu, attendu seulement pour la "première communion" - fallait le mériter!-, les animaux malheureux que je ramenais et que ma mère bouchonnait vaillament avant adoption ici ou là . Les soirées chaudes au clair de lune, écoutant les adultes, à demi endormie ... Constantine, si belle ... L'Algérie est si belle ! Mes "rédactions " lues en public devant la classe, mais mon frère aussi avait cette reconnaissance publique : c'était normal de bien écrire, dans la famille et nul ne trouvait ça génial, chez nous .


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
loli83
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Féminin Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 76
Messages : 14686
Localisation : paris et toulon

De l'enfance à l'âge mûr Empty Re: De l'enfance à l'âge mûr

Message par loli83 le Dim 1 Déc 2013 - 12:55

On s'y croirait Elaine , à Constantine Algérie , tu me fais rêver !cheers 

pour l'écriture j'ai aussi souvenir de la prof d'histoire - géo qui disait devant la classe que j'écrivais bien , que c'était un plaisir de me lire ...

bien sûr ça m'a fait plaisir d'entendre ce compliment auquel je ne m'attendais pas
gaston21
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 87
Messages : 10110
Localisation : Dijon

De l'enfance à l'âge mûr Empty Re: De l'enfance à l'âge mûr

Message par gaston21 le Dim 1 Déc 2013 - 15:57

Vieux Lion, avec un tel sujet, munis-toi d'une clochette, surtout si c'est l' après-midi après le repas. Ta voix sera recouverte par les ronflements. Ca me rappelle un cours sur l'entretien des caténaires SNCF lors d'une session de perfectionnement à Paris. C'était tellement passionnant qu'on a tous poussé un roupillon, au grand désarroi du "caténériste". Le courant ne passait plus dans le fil, le voltage était à zéro...Je suis "sec" devant ta question. Ne dit-on pas qu'il faut conserver son âme d'enfant ? Les yeux grands ouverts devant les merveilles qu'on découvre, une curiosité jamais satisfaite, la confiance envers ceux qui nous ouvre à la vie, la sincérité et l'ouverture vers ceux qui l'entourent et l'amour profond et général, de ses parents à tous les êtres qu'ils découvrent ? C'est la société ensuite qui le pourrit et le conduit dans des chemins détournés. Il n'est pas parfait , bien sûr, et il faut lui tracer le chemin. J'aurais tendance à penser comme Jean-Jacques, l'homme nait bon, c'est la société qui le corrompt. Ce n'est pas vrai, bien sûr, nous traînons parfois de lourdes hérédités, mais l'action de la société est parfois très nuisible, des parents maltraitants aux cas des enfants soldats aux voleuses de mobiles. L'esprit de l'homme est la synthèse de l'inné et de l'acquis; et l'inné peut être considérablement modifié par les facteurs de l'acquis. Le lionceau mignon peut devenir un amour de lion ou une sale bête...
elaine 23
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

De l'enfance à l'âge mûr Empty Re: De l'enfance à l'âge mûr

Message par elaine 23 le Dim 1 Déc 2013 - 16:14

A douze ans, grande cassure: la France quotidienne, hors vacances dans les Alpes . Le lycée Sévigné où mes allures d'enfant sauvage choquent ces dames de l'Administration ( déjà!) . Uniforme et chapeau , obligatoires : ma mère me tricote des ronds au crochet, qui couvrent juste la fontanelle et je découvre les Ardennes à vélo . C'est beau, aussi, les Ardennes . J'apprends l'escalade : grisant . Un copain de monfrère, voisin du dessus m'intéresse et s'intéresse à moi : j'ai 13 ans, beaucoup de connaissances et tellement d'innocence . Quand j'ai mes premières règles, Maman me dit que l'amour-sentiment des fiançailles se transforme en amour charnel dans le mariage : impensable!
J'ai la vocation religieuse: je serai missionnaire, loin, comme mes cousines . Consternation familiale . La guerre va chambouler nos vies et ma spiritualié enfantine .


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
loli83
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Féminin Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 76
Messages : 14686
Localisation : paris et toulon

De l'enfance à l'âge mûr Empty Re: De l'enfance à l'âge mûr

Message par loli83 le Dim 1 Déc 2013 - 16:22

c'est joli Elaine cette biographie en super raccourci !

moi aussi , missionnaire ça m'aurait bien plu , mais mon désir d'enfants bien à moi était le plus fort

Contenu sponsorisé

De l'enfance à l'âge mûr Empty Re: De l'enfance à l'âge mûr

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Dim 5 Avr 2020 - 18:58