LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal


du danger des médicaments

Partagez
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 6922
Localisation : Dijon

Re: du danger des médicaments

Message par gaston21 le Sam 2 Nov - 18:29

Lola, mon voisin et ami est atteint du cancer du pancréas et il ne prenait ni statine ni aucun autre médicament; il ne buvait pas, ne fumait pas et il était sportif et très actif. Il se sait condamné et recherche un médecin qui l'aide à partir; la mort ne lui fait pas peur; par contre cette descente qui n'en finit pas...Il n'a plus que la peau sur les os; deuxième hernie apparue il y a huit jours; il attend la fin, le sommeil éternel.
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3412
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: du danger des médicaments

Message par geveil le Sam 2 Nov - 18:55

gaston21 a écrit:le sommeil éternel.
La mort n'est pas un sommeil éternel, le sommeil est le sommeil de quelqu'un. C'est un passage par le néant qui anéanti ta personnalité puis, une autre personnalité apparaît ailleurs, juste après cet anéantissement.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12594

Re: du danger des médicaments

Message par loli83 le Sam 2 Nov - 19:15

gaston21 a écrit:Lola, mon voisin et ami est atteint du cancer du pancréas et il ne prenait ni statine ni aucun autre médicament; il ne buvait pas, ne fumait pas et il était sportif et très actif. Il se sait condamné et recherche un médecin qui l'aide à partir; la mort ne lui fait pas peur; par contre cette descente qui n'en finit pas...Il n'a plus que la peau sur les os; deuxième hernie apparue il y a huit jours; il attend la fin, le sommeil éternel.
tu es sur et certain qu'il ne prenait jamais de doliprane , d'efferalgan , ou autre anti douleur qui contient du paracétamol ? te l'a t il certifié ? lui as-tu posé la question ? que prenait il quand il avait mal à la tête ?  

en général les gens ne considèrent pas cela comme un médicament et pourtant il est mortel à la longue

geveil tu nous as donné plusieurs fois ton point de vue sur l'état d'un corps après la mort , je ne trouve pas utile que tu reprennes gaston à chaque fois , car il ne peut y avoir de certitudes ni dans un sens ni dans l'autre , je reproche à Dan de rabacher , essaye de ne pas le copier , s'il te plait
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 6922
Localisation : Dijon

Re: du danger des médicaments

Message par gaston21 le Dim 3 Nov - 10:18

lola, entre le vieux Lion et moi règne une grande complicité; quand il répond à une de mes interventions, ii remue la queue de contentement...
Pour le paracétamol, je doute du danger qu'il peut présenter, sauf à haute dose pour le foie
(4 gr/jour). De toute façon, mon ami ne prenait quasi rien en médicament; il était en excellente santé et ne faisait jamais d'excès. Il avait perdu sa femme il y a plus de trente ans et les femmes ne l'intéressaient plus. Dans mon cynisme naturel, j'émets l'idée qu'une vie moins abstinente aurait peut-être évité que...
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 70
Messages : 3800
Localisation : BULGARIE

du danger des médicaments

Message par hokmah le Dim 3 Nov - 10:47

"Dans mon cynisme naturel, j'émets l'idée qu'une vie moins abstinente aurait peut-être évité que..."©gaston21 Laughing 

Hypothèse Gaston...! Mais pourquoi pas ? Je pense que le plus important, quel que soit la qualité de vie que l'on a, la résilience d'un individu relève surtout de sa capacité à se projeter dans un après où il sait de façon quasi irrationnelle qu'il va s'en sortir. Dans son roman "L'échiquier du mal" le héros de Dan Simmons -Saul Laski juif polonais déporté- survit à son effroyable situation... il aurait dû mourir cent fois... mais non... la suite dans le bouquin...geek 


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12594

Re: du danger des médicaments

Message par loli83 le Dim 3 Nov - 12:32

gaston a écrit:Pour le paracétamol, je doute du danger qu'il peut présenter, sauf à haute dose pour le foie
(4 gr/jour). De
tu as tort de douter gaston , en principe ce n'est pas tout de suite que le danger  se présente , c'est à la longue que le foie et le pancréas n'en peuvent plus et le cancer se déclenche

mais au moment même de la prise certains ( rares) ne supportent pas le paracétamol qui leur déclenche aussitôt une crise de foie , j'ai eu un petit élève dans ce cas , il manquait souvent l'école , c'est moi qui ai compris que cela venait du paracétamol qu'il prenait quand il avait mal à la tête , depuis qu'il a arrêté cet usage , plus de problème

le paracétamol a été  introduit par les laboratoires pour faire du profit sur le dos des clients , car l'aspirine (acid acétyl salicilique ) était largement suffisant , bénéfique et inoffensif surtout depuis la présentation en comprimés effervescents

j'ai soigné des petits bébés africains en leur donnant de petits fragments d'aspirine avec beaucoup d'eau , l'effet était spectaculaire  

c'est l'abus comme en tout qui peut être mauvais

et si vraiment on est allergique à l'aspirine ( quelques très rares cas ) il suffit bien souvent de manger , de dormir ou de boire un café en cas de maux de tête par exemple

les maux de dents , il suffit d'aller chez le dentiste

mais tu n'es pas le seul à t'être fait prendre à ce piège , et j'ai du mal à faire passer le message , car le lobby est très fort , il a mis dans sa poche la plupart des docteurs et des pharmaciens

mais il va y avoir de plus en plus de cas de cancers de ce type , d'ailleurs quand j'ai commencé à lire que gérard de villiers était mort à 83 ans d'un cancer , j'ai su avant de lire la suite que c'était un cancer du pancréas , car 83 ans c'est trop vieux pour un infarctus et trop jeune pour s'endormir dans son lit de vieillesse , ou alors j'ai peut être un don de voyance mais j'ai su tout de suite que c'était ça , ce type de cancer ,de toutes façons il y en a de plus en plus
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 70
Messages : 3800
Localisation : BULGARIE

Re: du danger des médicaments

Message par hokmah le Dim 3 Nov - 12:41

Dr Lola, j'ai une contre-indication à l'aspirine... Que faire ? Very Happy 


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12594

Re: du danger des médicaments

Message par loli83 le Dim 3 Nov - 12:46

hokmah a écrit:Dr Lola, j'ai une contre-indication à l'aspirine... Que faire ? Very Happy 
déjà il faut être sûr de cette contre-indication ,souvent c'est à cause des médicaments donnés pour le coeur et qui fluidifient le sang , la solution serait de remplacer ces médicaments par une petite dose journalière d'aspirine , mais il n'y a guère que les docteurs de la vieille école qui préfèrent cette méthode, à toi de voir

sinon essaye de ne pas prendre d'anti douleur à base de paracétamol et essaye des produits ou méthodes naturels
avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: du danger des médicaments

Message par elaine 23 le Dim 3 Nov - 16:11

Dès la naissance, ce qui nait attend la fin . Rien de plus inégal que les destins comparés . J'ai, naguère, avalé des doses toxiques d'Optalidon , pour calmer des migraines invalidantes . Et me voilà octogénaire, alerte bien que sous médicaments pour le coeur, le cholestérol, la tension . Depuis que je les compense par des suppléments naturels, je suis comme une vieille jeune fille !


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
Invité
Invité

Re: du danger des médicaments

Message par Invité le Dim 3 Nov - 17:25


Le tout est de ne pas abuser, et d'essayer tant que possible de ne pas en avoir besoin.

Les médocs m'ont sauvée de l'AVC l'an dernier, et j'ai été heureuse quand j'ai pu les arrêter, quelques mois après.  Un bon nettoyage foie/vésicule/reins et il n'y paraît plus.

C'est vraiment très rare que j'en prenne, mais à ces moments là, ils me sont indispensables, et je suis bien heureuse qu'ils existent !

Le problème est qu'ils sont prescrits à tort et à travers, qu'il y a aussi l'automédication (somnifères mais bien pire, parfois), et que beaucoup préfèrent prendre des pilules plutôt que changer leur mode de vie.
Mais notre société de consommation ne pousse-t-elle pas à cela ?
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12594

Re: du danger des médicaments

Message par loli83 le Dim 3 Nov - 17:47

Elaine , c'est vraiment inquiétant que tu prennes des médicaments contre le cholestérol , tu peux les remplacer par des gélules de levure de riz rouge à acheter en pharmacie

je trouve triste cette confiance aveugle dans les docteurs , les gens sont méfiants par ailleurs , mais dans le domaine médical , ils se laissent souvent conduire comme des brebis à l'abattoir
avatar
Invité
Invité

Re: du danger des médicaments

Message par Invité le Dim 3 Nov - 18:28

lola a écrit:je trouve triste cette confiance aveugle dans les docteurs , les gens sont méfiants par ailleurs , mais dans le domaine médical , ils se laissent souvent conduire comme des brebis à l'abattoir
  Dubitatif Tu penses vraiment que Elaine soit de ce style là, Lola ? Et tu penses que tu es mieux placée qu'elle pour en juger ? Tu m'étonnes, là...

En tous cas, si je peux arriver à son âge avec sa forme, je ne dis pas non, même avec médocs (de préférence sans, bien sûr, mais quand il faut, il faut ...)
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12594

Re: du danger des médicaments

Message par loli83 le Dim 3 Nov - 18:31

je ne parlais pas pour elle , je parlais en général

par contre je l'ai bien nommée pour le problème du cholestérol ( qui est un faux problème ) et elle serait avisée de suivre mon conseil parce que même arrivé à un grand âge ce n'est jamais agréable de mourir d'un cancer du pancréas , c'est le moins qu'on puisse dire
avatar
Invité
Invité

Re: du danger des médicaments

Message par Invité le Dim 3 Nov - 18:38

Shocked parce qu'une grande proportion des gens qui prennent des anti-cholestérols meurent d'un cancer du pancréas ? Je suppose que tu as un lien vers un article ou  un reportage ?  Je n'en n'ai jamais entendu parler... Le cancer du pancréas est un des plus rares, et les anticholestérols (dont je me méfie aussi aussi), un des médicaments les plus employés, sur les plus longues périodes de temps...
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12594

Re: du danger des médicaments

Message par loli83 le Dim 3 Nov - 18:49

oui , c'est ça

là je pars porter l'antibiotique pour la minette ( preuve que je n'ai pas l'esprit obtus , quand il n'y a pas d'autre solution , quand il faut , il faut ) mais au retour , assez tard , je te mets un article de santé , nutrition , innovation ,

déjà avant j'avais découvert ça toute seule en faisant des recherches quand mon docteur a voulu m'en donner il y a 4 ans l
avatar
Invité
Invité

Re: du danger des médicaments

Message par Invité le Dim 3 Nov - 19:04

il y a cet article ci, déjà, sur un de mes sites préférés : http://www.lanutrition.fr/communaute/opinions/editorial/cholesterol-et-cancers-les-laboratoires-savaient.html


Mon autre site favori dit ceci

- la levure rouge de riz n'est rien d'autre que... des statines  Wink

La principale monacoline de la levure de riz rouge (la monacoline K) est chimiquement identique à la lovastatine, un médicament de synthèse classique prescrit en cas d'hypercholestérolémie. À l’origine, ce médicament était d’ailleurs extrait d’une levure (Monascus ruber).
lien
Evidemment, le naturel est sans doute meilleur que le chimique.

Et ICI l'article sur les risques des statines.  Il semblerait qu'elles ne provoquent pas tous les mêmes effets, et que certaines sont plus dangereuses que d'autres.

Ils se rejoignent pour dénoncer une augmentation du risque, mais surtout la première année, semble-t-il...
Et si ces effets secondaires sont survenus tout au long des 5 années au cours desquelles les patients ont été suivis, c’est surtout au cours de la 1re année du traitement qu’ils étaient les plus fréquents.

Pas d'urgence donc pour notre elaine, qui est de toutes façons assez grande, assez compétente, et assez peu "mouton" pour qu'on puisse lui faire confiance en ce qui la concerne. Wink

Ouf, on dormira mieux, n'est-ce pas, elaine ?
avatar
Invité
Invité

Re: du danger des médicaments

Message par Invité le Dim 3 Nov - 22:57

Il n'y a pas que les médicaments qui sont dangereux.
L'alimentation industrielle l'est tout autant.
Par exemple... les galettes de riz soufflé, ainsi que toutes les céréales "petit déjeuner", chauffées à haute températures, transformées, sucrées,... il ne reste plus rien de bon là dedans... C'est carrément nocif.

Présentés comme des en-cas sains et savoureux, y compris en magasin diététique et rayon bio ces galettes ont un index glycémique de l’ordre de 85. A ce niveau d’élévation du glucose sanguin, on peut parler d’agression contre le pancréas et le corps tout entier. Ce type d’aliments augmente le risque d’obésité, de résistance à l’insuline, de diabète et de vieillissement prématuré.  LIEN et article

Siffle   Wink


Bouuuu les croissants aussi sont sur la liste des "aliments de l'apocalypse"... mais bon, ça, je savais. J'en prends moins d'un par semaine, mais c'est dur !
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12594

Re: du danger des médicaments

Message par loli83 le Dim 3 Nov - 23:10

voilà ce qui se dit :

" « Un Français sur cinq est touché par un excès de cholestérol. Ce fléau ne cesse d'augmenter depuis plusieurs années. Ce sont les résultats d'une étude publiée mardi dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH).  

« Les chiffres montrent que les plus touchées sont les personnes âgées entre 45 et 65 ans avec plus 30 % de personnes atteintes. »

« Autre enseignement, le nombre de Français suivant un traitement contre l'excès de cholestérol est faible. Seuls 12,5 % des 18-74 ans suivaient un traitement adapté au moment de l'étude. »

« De graves conséquences »

« L'excès de cholestérol dans le sang ne provoque aucun symptôme sur le court terme. Il peut en revanche entraîner le dépôt de plaques d'athérome sur le long terme, soit un dépôt de graisses contre les parois veineuses, susceptibles d'entraîner des thromboses, et potentiellement un infarctus ou un accident vasculaire cérébral (AVC). »

et voilà ce qui EST

La vérité sur les chiffres de l'Institut de Veille Sanitaire

Le « bon » taux de cholestérol n'est pas une valeur scientifique. Il s'agit d'un seuil, déterminé par un consensus d'experts, et qui donc évolue selon les pays, et selon le temps.

La tendance, depuis 20 ans, a été de constamment diminuer le taux maximum de cholestérol LDL recommandé. Alors que vous étiez considéré comme normal si votre taux de cholestérol total était inférieur à 3 g, puis à 2,8 g, puis à 2,4 g/L avant les années 2000, le but actuel est d'être en-dessous de 2 g/L, et 1,6 g/L si l'on ne prend en compte que le taux de  LDL2.

La confusion est telle que vous trouvez encore de nombreux articles sur Internet, par exemple cet article sur Doctissimo, indiquant en toute lettre que, pour un patient sans antécédents cardiovasculaires :

« on considère que la valeur normale du taux de LDL-c dans le sang doit être inférieure à à 2,20 g/l . »3

Baisser la valeur normale de taux de LDL a eu l'avantage énorme de multiplier le nombre de personnes soumises à un traitement de statines (des médicaments qui font baisser le taux de cholestérol). Des millions de personnes sont sous traitement, pour un prétendu problème de santé qui ne provoque aucun symptôme !!

Le problème, comme le savent les lecteurs fidèles de Santé Nature Innovation, est que réduire le taux de LDL ne diminue pas en soi le risque d'accident cardiovasculaire, ni le risque de décès. En revanche, cela augmente le risque de dépression, de cancer, sans compter que les statines ont de très nombreux effets indésirables, dont une baisse d'énergie, des problèmes musculaires, des troubles de la mémoire, des douleurs.


Les niveaux de cholestérol bientôt revus à la hausse ?

Depuis 2006, on sait que les valeurs de LDL actuellement fixées par les autorités n'ont aucun sens. Une revue publiée dans les Annals of Internal Medicine a conclu qu'il n'existe pas de base scientifique à ces valeurs, et que rien ne prouve qu'atteindre une cible déterminée de LDL ait la moindre importance en soi4.

Selon un tout récent article de la revue scientifique Nature, il pourrait donc y avoir un changement de politique concernant le traitement du cholestérol :

l'idée que moins l'on a de cholestérol, mieux c'est, n'a jamais été démontrée. Il a par contre souvent été relevé dans la littérature médicale que donner des traitements médicaux aux gens sur la base de leur niveau de cholestérol n'avait aucun fondement scientifique5.


L'hypothèse selon laquelle réduire le taux de cholestérol LDL (abusivement appelé « mauvais » cholestérol) se traduit automatiquement par une baisse du risque de maladie et une meilleure santé reste à ce jour une pure supposition. Car il se peut parfaitement que ce médicament nuise par ailleurs à l'organisme, et il semble en particulier que ce soit le cas des statines. On sait que des médicaments qui « améliorent » le taux de lipides dans le sang (comme le torcetrapib) augmentent en même temps le risque d'attaque cardiaque et de décès prématuré. De nombreux médecins continuent à prescrire des médicaments anti-cholestérol comme l'ezetimibe, alors qu'il n'existe aucune preuve qu'il améliore la santé, et certains signes indiquent qu'il augmenterait le risque de cancer.

Tout cela fait dire au cardiologue Harlan Krumholz de l'Université de Yale (Connecticut) qu'il faut arrêter de fixer aux gens des objectifs de niveau de cholestérol LDL. « Nous ne pouvons pas nous contenter de supposer que modifier un facteur de risque est équivalent à modifier le risque lui-même. » a-t-il déclaré, rejoignant ainsi le point de vue défendu en France par le Dr Michel de Lorgeril et le Professeur Philippe Even.

« Si vos artères et votre cœur sont en bonne santé, je me moque de savoir quel est votre taux de LDL ou votre pression sanguine » affirme quant à lui Jay Cohn, un cardiologue de l'Ecole de Médecine de l'Université du Minnesota à Minneapolis.

Pourquoi France Info diffuse-t-elle ces contre-vérités ?

Mais les idées reçues peuvent durer des années, des décennies, avant d'être abandonnées. En attendant, des milliards d'euros auront été dépensés en médicaments inutiles, et des centaines de milliers de personnes se seront inquiétées, et auront souffert d'effets secondaires, pour rien.

Et ça ne va pas changer d'ici demain. Prenez le cas de France Info. Pour un journaliste, c'est beaucoup de travail de commencer à chercher ce qui se cache derrière les communiqués de presse qui émanent des autorités officielles.

Commencer à fouiller dans la littérature médicale pour essayer de comprendre toutes ces histoires de cholestérol est très risqué : il ne faudrait pas être accusé d'avoir mis en danger la santé du public en minimisant un problème et en incitant les gens, suprême péché, à arrêter un traitement médical, qui est forcément bon pour eux.

Par contre, ça ne prend pas plus d'un quart d'heure de « torcher », comme on dit dans le métier, un bel article bien simpliste, expliquant que le cholestérol est tout simplement une graisse blanche qui se dépose sur les artères, réduisant leur diamètre, jusqu'à provoquer des accidents cardiaques, et qu'il suffit de prendre des médicaments pour faire baisser le niveau de cholestérol et tout ira bien. C'est rapide, c'est net, facile à comprendre, et tant pis si tout est faux de bout en bout. Et comme la peur fait vendre, on a juste ce qu'il faut d'émotion dans l'article, pour que tout le monde ou presque se sente concerné en annonçant que « un Français sur cinq est touché par un excès de cholestérol ».

Vis-à-vis de ses patrons, et même de ses auditeurs, cette journaliste n'a « rien à se reprocher », puisqu'elle a retranscrit ce qui est dit par une agence gouvernementale. La source est considérée comme fiable, cela autorise à répéter à grande échelle n'importe quelle ânerie.

Il n'y a même pas besoin que l'industrie pharmaceutique verse des enveloppes par derrière.

A votre santé !

Jean-Marc Dupuis
Retrouvez mes meilleures chroniques dans L'Intégrale Santé Naturelle (J.-M. Dupuis, 2013, SNI éditions, 384 p.) disponible ici (lien cliquable). Tous mes droits d'auteurs seront reversés à l' Institut pour la Protection de la Santé Naturelle, association sans but lucratif qui défend le droit de chacun de se soigner autrement. Acheter mon livre est aussi un moyen de soutenir leur généreux combat.

******************************
Publicités :

Prévention : Il y a 12 ans déjà que des lecteurs bien informés ont été sensibilisés sur les risques réels de la pilule contraceptive, 5 ans qu’ils savent le danger des médicaments anti-cholestérol (statines). Ils en connaissent aussi les alternatives naturelles, efficaces et validées scientifiquement. Découvrez vous aussi le journal de référence de la santé naturelle depuis plus de 30 ans en vous rendant ici.

Nutrithérapie : Savez-vous que le curcuma empêche les cellules cancéreuses de proliférer ? Qu'il faut l'associer à de l'huile pour l'assimiler ? Découvrez les Dossiers de Santé & Nutrition dans cette vidéo.

Secrets de jeunesse pour une vieillesse heureuse : La médecine anti-âge fait actuellement des progrès étonnants. Vous pouvez en bénéficier en suivant les conseils du Docteur Hertoghe, président de l'Association Mondiale de Médecine anti-âge. Rendez-vous ici.

******************************

Si vous n'êtes pas encore abonné et que vous souhaitez vous aussi recevoir cette newsletter gratuitement inscrivez-vous ici.

******************************

Pour être sûr de bien recevoir la lettre Santé Nature Innovation sans qu'elle se perde dans votre boîte de messagerie électronique, visitez la page suivante.

******************************

Si vous souhaitez commenter cet article, je vous invite à le faire ici.

******************************

Si vous pensez que ce message pourrait intéresser un ami ou un proche, n'hésitez pas à le lui transférer par email (utilisez la fonction "transférer ce message" dans votre boîte de messagerie électronique). Pour partager cet article, vous pouvez utiliser l'un des réseaux sociaux suivants :

Partagez sur Twitter Partagez sur Facebook Partagez sur Pinterest Partagez sur Google + Partagez sur LinkedIn
******************************

Sources :

(1) France Info : Un Français sur cinq est touché par un excès de cholestérol

(2) Wikipedia : Hypercholestérolémie

(3) Doctissimo : Cholestérol : la nécessité d’atteindre des objectifs

(4) Ann Intern Med. 2006;145(7):520-530.

(5) Hayward RA, et al. Narrative review: lack of evidence for recommended low-density lipoprotein treatment targets: a solvable problem. Ann Int Med 2006;145:520-530

******************************

Les informations de cette lettre d'information sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de cette lettre, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de cette lettre d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs.
Santé Nature Innovation n’est pas responsable de l’exactitude, de la fiabilité, de l’efficacité, ni de l’utilisation correcte des informations que vous recevez par le biais de nos produits, ou pour des problèmes de santé qui peuvent résulter de programmes de formation, de produits ou événements dont vous pouvez avoir connaissance à travers ce site. L’éditeur n’est pas responsable des erreurs ou omissions. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.
Santé Nature Innovation est un service d'information gratuit de NPSN Santé SARL. Pour toute question, merci d'adresser un message à contact@santenatureinnovation.com

******************************
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12594

Re: du danger des médicaments

Message par loli83 le Dim 3 Nov - 23:19

je rajoute que sur le site "la nutrition" dont tu as mis le lien leela et je t'en remercie , il y a également deux articles qui démontrent les effets nocifs des statines chimiques
avatar
Invité
Invité

Re: du danger des médicaments

Message par Invité le Dim 3 Nov - 23:21


je les ai lu dès leur parution Wink

Ca fait quelques années que j'y suis abonnée.

Dans l'article que tu cites, ils ne donnent pas de statistiques: c'est quand même nécessaire pour se faire une idée du risque, même approximatif.  Il reste très vaque, et je ne vois rien sur le cancer du pancréas que tu mentionnais.

Mais bon: sur le principe de base, on est d'accord de toutes façons.
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 6922
Localisation : Dijon

Re: du danger des médicaments

Message par gaston21 le Lun 4 Nov - 11:20

J'ai pris longtemps des statines; j'ai arrêté après la parution de livre du Dr Even. J'incrimine la rupture d'un tendon de mon bras droit à ces statines de même qu'une lente fonte musculaire. Je me sens beaucoup mieux depuis que j'ai arrêté d'en prendre. Les statines, c'est bon pour faire des sous!
Lola, d'accord pour l'aspirine. N'y aurait-il pas un intérêt financier en ce qui concerne le paracétamol, vendu sous tellement d'appellations ?
Et pour les médocs, n'y aurait-il pas avantage à les remplacer parfois par du vrai Medoc? (à utiliser avec modération...)
Quant au lien entre cancer et abstinence sexuelle, un texte puisé sur le Web. Pratiqué seul , à deux ou à plusieurs, le travail manuel est un facteur de longévité...

LES MEFAITS DE L'ABSTINENCE

L’abstinence au contraire pourrait être un risque accru de nombreux problèmes de santé. L’inhibition et l’insatisfaction sexuelle ont une place très importante dans le développement de certaines pathologies. En psychologie, le célèbre Sigmund Freud avait constaté l’étroite relation entre les différents désirs inassouvis et l’apparition de certains troubles. Nos différents désirs sexuels mais aussi affectifs inassouvis peuvent provoquer au sein de notre organisme de nombreux maux mais aussi en aggraver d’autres comme par exemple les maladies cardio-vasculaires, les maux de dos, la constipation, l’obésité et dans certains cas des maladies beaucoup plus graves alors qu’une vie sexuelle épanouie et assouvie, pratiquée régulièrement est toute bénéfique à notre santé tant physique et psychique.



A ce sujet le docteur Bernie S. Siegel a remarqué que les personnes ayant une attitude ouverte concernant le sexe avaient un faible taux de cancer. Une autre enquête médicale, quant à elle, menée auprès de 1000 prêtres catholiques a démontrée une fréquence plus importante du cancer de la prostate que dans les autres populations masculines. Il s’avère aussi que les maladies de l’utérus, de l’ovaire et du sein se rencontraient plus souvent chez les femmes pratiquant l’abstinence.


Le taux de mortalité des célibataires est aussi beaucoup plus élevé que chez les mariés ou en concubinage. Une enquête anglaise, quant à elle, publiée dans le british médical journal en 2000, site que ceux dont la vie sexuelle est satisfaisante ont moins de diabète, d’hypertension et de maladies cardio-vasculaires.
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12594

Re: du danger des médicaments

Message par loli83 le Lun 4 Nov - 12:37

je suis contente pour toi de voir que tu as arrêté les statines Gaston , tu vas reprendre de la vigueur petit à petit , n'hésite pas à faire des exercices physiques en plus de la marche , modérément au début bien sûr

oui , bien sûr pour le paracétamol il y a un gros intérêt financier et une intoxication des esprits contre l'aspirine , je me suis déjà accroché avec un docteur et une pharmacienne à cause de cela , la pharmacienne refusait presque de m'en vendre ( de l'aspirine), je lui ai fait remarquer qu'elle ferait mieux de prévenir ses clients contre les statines et elle ne m'a plus vu , aucun roblème puisque l'autre pharmacien est bien plus sympa

la pratique sexuelle est un bon exercice physique aussi Wink , ne dit-on pas "sport en chambre " ?Very Happy 
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12594

Re: du danger des médicaments

Message par loli83 le Mer 6 Nov - 20:26

Dans le viseur : certains médicaments décongestionnants, utilisés pour diminuer la sensation de nez bouché. Ces médicaments en vente libre, parmi lesquels on trouve Actifed Rhume, Humex rhume, Nurofen rhume, Sudafed ou Rhinadvil, contiennent de la pseudoephédrine, une molécule à effet vasoconstricteur susceptible d’entraîner des effets indésirables rares, mais redoutables.

Quels risques ?

Dans un communiqué en date de mardi, l’ANSM souligne que "des données récentes et actualisées de pharmacovigilance font état d’une persistance d’effets indésirables cardiovasculaires et neurologiques, exceptionnels mais graves" dans les décongestionnants "en particulier ceux administrés par voie orale".

Comment éviter les effets indésirables ?

Pour l’heure, l’ANSM ne va pas jusqu’à interdire à la vente libre ces médicaments, contrairement à un avis rendu récemment par la Commission nationale de pharmacovigilance, instance rattachée à l’ANSM.

"Mais la gravité est telle que nous avons demandé aux pharmaciens de rappeler les règles d’usages de ces médicaments : respecter la dose, la durée d’usage -pas plus de cinq jours - et respecter les contre-indications", explique Bernard Delorme. Et de rappeler que ces vasoconstricteurs sont interdits aux moins de 15 ans et à toute personne ayant des antécédents de maladie cardiaque ou cardiovasculaire.

"Mais si on voit que les incidents se prolongent, on pourrait interdire ces médicaments en vente libre, et de ne les autoriser que sous prescription des médecins", insiste le responsable du pôle information de l’ANSM.
avatar
Invité
Invité

Re: du danger des médicaments

Message par Invité le Mer 6 Nov - 22:20

Inventer des maladies pour vendre des médicaments

avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12594

Re: du danger des médicaments

Message par loli83 le Mer 6 Nov - 22:24

on finit par ne plus s'étonner de rien , tellement le profit justifie les pires actions
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12594

Re: du danger des médicaments

Message par loli83 le Jeu 14 Nov - 17:37

un médicament bon et naturel Very Happy  :

INFORMATION IMPORTANTE SUR LE CHAMPAGNE
Étrange... les médecins n'en parlent jamais......

A remettre à son cardiologue lors de la prochaine visite, par exemple.
De quoi les faire bondir avec tous ces effets bénéfiques, ce devrait être remboursé par la Sécu…! on limiterait peut être le gouffre !
Le CHAMPAGNE
Ce vin est exceptionnellement riche en :
- Sels minéraux : sodium, calcium, magnésium, et surtout en bi-tartrate de potassium (30 à 100mg/l).
> > > > Ce composé minéral a la propriété de favoriser la tonicité et la contraction des fibres musculaires lisses et striées.
> > > > - Il renforce la systole cardiaque.
- Riche en phosphore, aliment du système nerveux, il est un euphorisant naturel.
> > > > - Bactéricide, surtout intestinal. Il a une action tonique sur l'estomac.
- Par son acidité naturelle, il combat le colibacille qui se développe en milieu alcalin.
- Par son action désintoxiquant, il nettoie les vaisseaux les dépôts calcaires et les parois vasculaires, et fait obstacle à la sénescence et aux rhumatismes.
- Agit contre l'aérophagie et l'estomac paresseux.
> > > > - On dit de lui qu'il est le « lait du vieillard ».
> > > > - On l'utilise contre les affections coronariennes et aide ceux qui relèvent d'un infarctus.
> > > > - Également contre l'arthrose et la goutte.
> > > >

je me demande si la clairette de Die ( beaucoup moins chère ) n'a pas les mêmes avantages
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 70
Messages : 3800
Localisation : BULGARIE

Re: du danger des médicaments

Message par hokmah le Jeu 14 Nov - 18:08

Pasteur aussi conseillait de picoler ... LOL  Je sais que le chirurgien qui opéra mon père d'un cancer du côlon en 59 lui avait conseillé de boire du champagne et d'exposer sa cicatrice au soleil...drunken 


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12594

Re: du danger des médicaments

Message par loli83 le Jeu 14 Nov - 18:17

hokmah a écrit:Pasteur aussi conseillait de picoler ... LOL  Je sais que le chirurgien qui opéra mon père d'un cancer du côlon en 59 lui avait conseillé de boire du champagne et d'exposer sa cicatrice au soleil...drunken 
j'ai eu aussi un collègue de travail qui racontait que le champagne l'avait sauvé étant petit , et la camarade de classe qui m'a envoyé ce complément sur les vertus du champagne me parle aussi de la blanquette de limoux Very Happy drunken 

les vertus du soleil ( avec modération ) sont connues aussi , mais les jeunes femmes abusent de la crème solaire pour les enfants
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 70
Messages : 3800
Localisation : BULGARIE

Re: du danger des médicaments

Message par hokmah le Jeu 14 Nov - 18:33

Pour ce qu'il en est du soleil il lui avait conseillé 1h/jour... donc avec modération je pense.


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12594

Re: du danger des médicaments

Message par loli83 le Jeu 14 Nov - 19:35

hokmah a écrit:Pour ce qu'il en est du soleil il lui avait conseillé 1h/jour... donc avec modération je pense.
oui , ça va

du coup je viens d'aller m'acheter une bouteille de clairette de Die !Very Happy drunken 
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 70
Messages : 3800
Localisation : BULGARIE

Re: du danger des médicaments

Message par hokmah le Jeu 14 Nov - 20:49

Bonne cuite....PTDR 


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12594

Re: du danger des médicaments

Message par loli83 le Jeu 14 Nov - 21:10

ça fait beaucoup pour moi toute seule Very Happy , et c'est bête de la laisser perdre

mais je n'arriverais pas à finir , c'est sûr , !
































avatar
Invité
Invité

Re: du danger des médicaments

Message par Invité le Jeu 14 Nov - 22:41

j'aurais partagé volontiers avec toi Wink
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12594

Re: du danger des médicaments

Message par loli83 le Jeu 14 Nov - 22:44

Leela a écrit:j'aurais partagé volontiers avec toi Wink
moi aussi ! et avec tous aussi ! Very Happy 
avatar
Invité
Invité

Re: du danger des médicaments

Message par Invité le Jeu 14 Nov - 22:49

merci pour les infos sur le champagne: je viens d'en commander une caisse à un ami qui va le chercher chez un producteur.

Le vin est un médicament, comme le chocolat (à condition qu'il soit naturel), dommage que je n'aime que le pétillant léger...Le médecin m'a conseillé un verre de rouge pas jour, mais je n'y arrive pas.  Je n'ai bu que 2 ou 3 fois un rouge que j'ai vraiment aimé, qui m'a littéralement transportée.  Mais comme par hasard, ce sont des vins... impayables... Je ne suis pas assez riche pour boire du Gevrey Chambertin d'une excellente année tous les jours... Fuite 
C'était à l'auberge du chapeau rouge, que Gaston connaît certainement. J'y a été plusieurs fois. Content 
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12594

Re: du danger des médicaments

Message par loli83 le Jeu 14 Nov - 22:55

Leela a écrit:merci pour les infos sur le champagne: je viens d'en commander une caisse à un ami qui va le chercher chez un producteur.

Le vin est un médicament, comme le chocolat (à condition qu'il soit naturel), dommage que je n'aime que le pétillant léger...Le médecin m'a conseillé un verre de rouge pas jour, mais je n'y arrive pas.  Je n'ai bu que 2 ou 3 fois un rouge que j'ai vraiment aimé, qui m'a littéralement transportée.  Mais comme par hasard, ce sont des vins... impayables...  Je ne suis pas assez riche pour boire du Gevrey Chambertin d'une excellente année tous les jours... Fuite 
C'était à l'auberge du chapeau rouge, que Gaston connaît certainement.  J'y a été plusieurs fois. Content 
pétillant , léger, pas cher et bon => essaye la clairette de Die , je ne l'ai payé que 6 € 50 , à condition qu'on en trouve en belgique (?)
avatar
Invité
Invité

Re: du danger des médicaments

Message par Invité le Jeu 14 Nov - 23:00

On la trouve facilement dans les supermarchés, dans les prix que tu dis.
Je la connais depuis des vacances près de Die, il y a plus de 40 ans...  Il y avait aussi un petit rosé produit à la ferme, très rafraîchissant, mais intransportable.

Mais en principe, c'est du rouge que je dois prendre comme "médicament" Wink
Après le Gevrey Chambertin, celui qui m'a fait impression très récemment est le Château Landouys St Estèphe. A 15 € la bouteille, c'est abordable, je vais m'en procurer un petit stock. Il y a un nouveau vin belge aussi, mais très irrégulier d'une année à l'autre. A part ceux là, je dois vraiment me forcer pour en boire... La Belgique a maintenant le climat de la Bourgogne au Moyen Age.
On va planter un petit vignoble dans le terrain commun, et essayer de faire du vin. Le sol et l'exposition ont l'air bons.
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 6922
Localisation : Dijon

Re: du danger des médicaments

Message par gaston21 le Ven 15 Nov - 15:26

Leela a écrit:merci pour les infos sur le champagne: je viens d'en commander une caisse à un ami qui va le chercher chez un producteur.

Le vin est un médicament, comme le chocolat (à condition qu'il soit naturel), dommage que je n'aime que le pétillant léger...Le médecin m'a conseillé un verre de rouge pas jour, mais je n'y arrive pas.  Je n'ai bu que 2 ou 3 fois un rouge que j'ai vraiment aimé, qui m'a littéralement transportée.  Mais comme par hasard, ce sont des vins... impayables...  Je ne suis pas assez riche pour boire du Gevrey Chambertin d'une excellente année tous les jours... Fuite 
C'était à l'auberge du chapeau rouge, que Gaston connaît certainement.  J'y a été plusieurs fois. Content 
Eh ben eh ben, on ne se refuse rien...Très bon restaurant, mais la note est salée et l'atmosphère très bourgeoise et feutrée. On ne s'y marre guère! J'y ai été plusieurs fois en tant qu'invité, mais je détone toujours. Je déteste que le serveur me mette le pain vers mon assiette et je plonge délibérément ma main dans la corbeille! Je refuse qu'on me serve! Si elle est présente, mon épouse rugit, mais je continue, imperturbable. Invivable, gaston, insortable...
Oui, le vin est excellent pour la santé, sans excès bien sûr. La preuve...Surtout vrai pour le vin rouge.
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12594

Re: du danger des médicaments

Message par loli83 le Dim 24 Nov - 12:56

j'aurais pu rajouter dans le titre " et du danger des vaccins "

Une jeune femme a déposé une plainte visant Sanofi Pasteur et l'Agence nationale de sécurité du médicament pour de graves effets secondaires liés selon elle au vaccin Gardasil contre le cancer du col de l'utérus.

Me Jean-Christophe Coubris, a indiqué dimanche à l'AFP avoir déposé une plainte simple vendredi auprès du parquet du tribunal de Bobigny (Seine-Saint-Denis) pour "atteinte involontaire à l'intégrité de la personne humaine", confirmant une information de Sud Ouest Dimanche et du Journal du dimanche.

La jeune femme, âgée de 18 ans aujourd'hui, a été hospitalisée à plusieurs reprises en 2011, à Dax (Landes) après des vertiges et vomissements, puis au CHU de Bordeaux, après avoir souffert d'une perte de la vue, de la marche et de paralysie faciale notamment. Elle avait subi deux injections de vaccin Gardasil en octobre puis décembre 2010.

Après un an son état s'est stabilisé en août 2012, mais présente une fatigabilité persistante gênant sa scolarité.

elon Sud Ouest, une double expertise commandée par la Commission d'indemnisation des accidents médicaux d'Aquitaine a conclu à un "lien de causalité" entre l'injection de Gardasil et une "réaction inflammatoire aiguë du système nerveux central", qui après la deuxième injection a "décompensé un processus immunitaire".

L'expertise estime que les incidents inflammatoires de la jeune patiente présentent "tous les caractères objectifs d'imputabilité médico-légale".

L'utilité du vaccin contre le cancer contre le col de l'utérus a régulièrement fait débat en France, où des patientes ont déjà saisi des commissions régionales d'indemnisation des accidents médicaux, pour des effets secondaires liés selon elles au Gardasil, commercialisé par Sanofi pour Merck.

En mars 2012, un groupe d'études de l'Assemblée nationale sur la vaccination avait recommandé "une recherche approfondie sur l'efficacité et les effets du vaccin".

Selon l'InVS, moins d'un tiers des adolescentes françaises étaient en 2011 vaccinées contre le cancer du col de l'utérus, 12e cancer le plus fréquent chez les femmes (plus de 2.800 personnes atteintes en 2011, 1.000 décès).

ndlr
si c'est pris à temps c'est comme le reste ,ça se soigne bien , pas besoin de vaccins dangereux , d'où l'importance d'écouter son corps et de se surveiller
avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: du danger des médicaments

Message par elaine 23 le Dim 24 Nov - 15:58

Les mères avisées- la mienne l'était - pensent très tôt à la surveillance génitale de leurs filles . L'examen annuel chez le gyneco, avec frottis, permet de veiller au grain et d'effacer une menace qui se profile à temps, pour ce cancer-là .


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 6922
Localisation : Dijon

Re: du danger des médicaments

Message par gaston21 le Dim 24 Nov - 17:33

Personnellement, je ne sais pas quoi en penser. Il faut faire le bilan entre les cancers évités et les quelques accidents inévitables. Peut-être faut-il le réserver aux familles à risque. Pour ma part, je n'en vois pas l'utilité si le risque de cancer de l'utérus est dans la normale
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12594

Re: du danger des médicaments

Message par loli83 le Dim 24 Nov - 17:53

elaine 23 a écrit:Les mères avisées- la mienne l'était - pensent très tôt à la surveillance génitale de leurs filles . L'examen annuel chez le gyneco, avec frottis, permet de veiller au grain et d'effacer une menace qui se profile à temps, pour ce cancer-là .
tout à fait ! mais même en dehors de cet examen annuel , il faut réagir au moindre saignement anormal

gaston , non le bénéfice n'est pas supérieur , d'autant que ce vaccin ne concerne qu'une de causes du cancer de l'utérus

avant tout c'est encore une affaire commerciale pour les laboratoires pharmaceutiques
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 6922
Localisation : Dijon

Re: du danger des médicaments

Message par gaston21 le Lun 25 Nov - 17:58

J'ai glané quelques informations par ci par là; il semble qu'il y ait plus de 3000 cancers de l'utérus par an et plus de 1000 décès. Le bilan de la vaccination est donc largement positif. Il y aura toujours des cas exceptionnels, comme pour tous les vaccins; c'est tragique, mais il faut faire avec.
La jeune fille semble d'ailleurs aller mieux
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12594

Re: du danger des médicaments

Message par loli83 le Lun 25 Nov - 20:07

Gaston tu n'es pas bête pourtant Wink , je devrais dire pas idiot puisque tous deux nous avons de l'admiration et du respect pour les bêtes

tu n'es donc pas idiot et pourtant tu te laisses prendre à des raisonnements fallacieux scratch 

ta statistique est bonne sans doute , mais la conclusion que tu en tires très mauvaise ( comme quoi  tous comptes faits le vaccin serait bénéfique )

encore une fois tu ne tiens pas compte des arguments qu'Elaine et moi avons avancés

donc je réitère pour toi et les nouveaux invités :

si tout le monde se surveillait, il n'y aurait que des cancers à leurs débuts et donc soignés très facilement et donc ZERO  décès

si donc personne ne se faisait vacciner , il y aurait aussi ZERO accidents  


je te rappelle que cette vaccination n'est pas obligatoire et donc si on respecte ces deux principes et attitudes qui s'ensuivent , il n'y a absolument aucun risque à courir

au lieu de cela , les laboratoires poussent à la vaccination plutôt qu'à la surveillance et à l'information pratique ,

résultats

_ les personnes négligentes restent négligentes aussi bien pour la surveillance que pour la vaccination , d'où des décès  

_ les personnes sérieuses sont sérieuses mais manquent d'informations et ne se surveillent pas assez et croient bien faire de se faire vacciner , d'où des décès et des accidents dûs aux vaccins

dans le premier cas 0 décès et 0 accidents pour tout le monde

dans les autres cas , parmi les négligentes ou les sérieuses mal informées , comme tu l'as dit , plus de 1000 décès par an ,  des cas d'infertilité et de graves accidents dûs à la vaccination


tu as suivi ou pas ?


ha ! la manipulation des foules, c'est quelque chose !

d'ici qu'ils rendent ce genre de vaccinations obligatoire , oui là ce serait globalement bénéfique , mais quid de la liberté et surtout un moindre profit par rapport à  la surveillance ( je rappelle :0 décès et 0 accidents )
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12594

Re: du danger des médicaments

Message par loli83 le Lun 25 Nov - 22:57

avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 70
Messages : 3800
Localisation : BULGARIE

Re: du danger des médicaments

Message par hokmah le Mar 26 Nov - 9:34

Les "foules" ont quelque chose de fascinant, l'instinct de survie collective où le dissident est vécu comme une menace pour l'ensemble à moins d'en devenir un chef factieux ... drunken 


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12594

Re: du danger des médicaments

Message par loli83 le Mar 26 Nov - 9:55

hokmah a écrit:Les "foules" ont quelque chose de fascinant, l'instinct de survie collective où le dissident est vécu comme une menace pour l'ensemble à moins d'en devenir un chef factieux ... drunken 
Oui ,

enfin ..pour le terme fascinant ?Dubitatif  ce serait plutôt "désespérant" qui conviendrait mieux de mon point de vue
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 70
Messages : 3800
Localisation : BULGARIE

Re: du danger des médicaments

Message par hokmah le Mar 26 Nov - 12:20

Les statistiques permettent de faire ressortir des tendances et de les hiérarchiser. Il est clair qu'il y aura toujours des extrémum et les "lois" font qu'en matière de gestion des choix on ne le fait pas avec les marges.

Le tueur en série, pris en considération, permettrait de développer une législation qui lui serait totalement profitable si l'on se place de son point de vue.

Cette jeune femme dont l'organisme n'a pas supporté ce vaccin... pas de chance, sauf pour la recherche qui pourra peut être approfondir ses connaissances. Combien de maladies dites orphelines ? Il faut être conscient que chacun d'entre nous à quelque chose de quantité négligeable au vue de l'espèce. C'est un "dur" principe de réalité pour notre tendance à nous prendre pour des rois. Certains peuvent se réjouir devant la "justice divine" qui fait que nous sommes tous mortels ! Combien de fois cela est-il servie comme (piètre) consolation ?


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12594

Re: du danger des médicaments

Message par loli83 le Mar 26 Nov - 13:16

j'ai l'impression que tu n'as pas très bien suivi ma démonstration Hokmah ; et que les "dommages collatéraux " seraient un moindre mal

alors que je démontre qu'il pourrait n'y avoir aucun mal
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 70
Messages : 3800
Localisation : BULGARIE

Re: du danger des médicaments

Message par hokmah le Mar 26 Nov - 15:06

si tout le monde se surveillait, il n'y aurait que des cancers à leurs débuts et donc soignés très facilement et donc ZERO décès

si donc personne ne se faisait vacciner , il y aurait aussi ZERO accidents


scratch scratch scratch j'ai des doutes...


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."

Contenu sponsorisé

Re: du danger des médicaments

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 22 Juil - 16:42