LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal

Visitez le forum partenaire : http://diamehito.forumactif.org/

Au sujet de l'économie

Partagez
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 70
Messages : 5203
Localisation : Val David, Québec

Re: Au sujet de l'économie

Message par Le Repteux le Sam 15 Fév - 15:41

Surtout qu'ils obtiennent des déductions d'impôt pour leurs dons!


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7507
Localisation : Enfant du Monde

Re: Au sujet de l'économie

Message par Dédé 95 le Sam 15 Fév - 16:15

Ou qu'ils se servent de leurs "dons" pour tester leurs produits gratuitement! Quitte à faire des victimes innocentes!
J'ai donné la preuve! Je n'y reviens pas!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 8955
Localisation : vallée du vent

Re: Au sujet de l'économie

Message par dan 26 le Lun 17 Fév - 22:41

komyo a écrit:Nous sommes dans un système ou seul la plus value apportée compte, et comme l'automatisation revient moins chere que le travail, de facto celui ci tend a disparaître.
MS Comment expliques tu dans ces conditions, qu'il y a plus de personnes en poste de travail actuellement qu'il y a 20 ans par exemple . 25,6 millions actuellement pour 19, 5 millions en 1990!!!Chiffres INSEE . Même si l'on neutralise la démographie l'économie a crée 4, 2 millions de postes supplémentaires .

Cette théorie du report du travail dans d'autres domaines a trouvé ses limites.
Les chiffres que je te t'indiquent prouvent le contraire, il y a eu une forte mutation des métiers de l'industrie , vers le services , les collectivités locales, les métiers de bouches, et à la personne, et certains métiers techniques en tension , et les NT . Sans compter 2 millions de français qui travaillent à l'étranger dans des entreprises françaises !!! .


Prenons un exemple, j'ai travaillé dans une banque dans les années 80 nous etions des milliers dans les centraux a faire des taches administratives, quelques années après tout était informatisé et les gens envoyés en agence. Maintenant dans les agences, les 3/4 des taches sont automatiques et à la charge du client, 1 ou 2 gus vérifient (et encore quand ils sont là) Au passage, avec ce qui se prépare, je pense que demain la banque ...
Tu oublies les métiers qui demandent de plus en plus de personnes , et les nouveaux mùétiers


Autre exemple, j'ai travaillé dans des boites avec de grands entrepots, au début pleins de magasiniers, quelques années seulement quelques caristes et des filles faisant du picking to voice, puis l'automotisation et des unités de plus en plus intégrés et n'utilisant plus grand monde !
C'est une vue de l'esprit farcie d'illusions, de penser que ces gens vont tous se transformer en réparateur ou en fabricants de robots, idem pour les caissières qui sont virés de leur job et remplacées par des caisses automatiques. Elles vont etre contremaitres de quoi, de robots... c'est débile comme raisonnement  !
La résultat on le voit tous les jours autour de nous, des gens qui ne cotisent plus, ce qui endette de plus en plus l'état et une misère accrue autour de nous, il faut avoir de la merde dans les yeux pour ne pas s'en rendre compte ou se payer d'illusions ! C'est étonnant que certains puissent avoir encore ce genre de croyance qui pouvait encore se concevoir il y a 40 ans, mais absolument plus maintenant...
Très grave erreur d'analyse que tu n'es pas le seul à faire, le problème du chômage en France n'est pas dû à la perte de travail , mais essentiellement au fait que plus de personnes qu'il y a 30 ans veulent travailler . Nous avons subit un changement de structure sociétale qui est la cause principale du problème , plus de personnes veulent travailler, un seul salaire ne suffit plus pour vivre!!!
tant que nous raisonnerons en disant l'emploi réglera le chomage, nous ne pourrons y faire face, c'est le nombre toujours croissant des personnes qui veulent travailler qui pose problème . Il faut réduire ce phénomène par des dépositions qui sont pourtant très simples !!!
autre élément certaines personnes se contentent du chômage , et refusent de travailler longtemps , j'ai 3 cas de se genre dans ma famille . L’assistanat crée la misère . Je rappelle que 120 000 emplois sont à fournir dans les métiers techniques et ne trouvent aucun candidats !!!
amicalement
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 8955
Localisation : vallée du vent

Re: Au sujet de l'économie

Message par dan 26 le Lun 17 Fév - 22:47

Leela a écrit:
le-nombre-de-chomeurs-dans-le-monde-continue-d-augmenter
le concept même de devoir mendier un emploi est une aberration fondamentale de l'organisation de la société.  Du travail, il y en a assez pour tout le monde, mais l'erreur est de devoir passer par des "goulots" pour en trouver, de devoir rentrer dans un cadre administratif.

Il se peut que ce problème soit résolu avec l'allocation universelle ?  On trouverait alors tout naturel d'aider les autres, de travailler au bien commun, de s'occuper des isolés, de cultiver sainement, avec comme but de produire du "bon" et pas du "fric" ?  
On ne peut dire cela , un chômeur étant une personne indemnisée qui ne travaille pas , peu de pays au monde ont ce système !!!
Dis plutôt" le nombre de personne sans travail " et encore je n'en suis pas sûr !!!
amicalement
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 8955
Localisation : vallée du vent

Re: Au sujet de l'économie

Message par dan 26 le Lun 17 Fév - 22:52

Leela a écrit:
lola83 a écrit:
on aura tout lu !  Rolling Eyes 
Nooooon, c'est pas vrai, il a écrit ça ?  Content Mais c'est formidable !  Ca va nous permettre de faire une sélection naturelle de la population   Fuite 
Allez hop !  Comme vous dites, on sait quoi leur servir en apéritif: un peu de roundup avec des "preservatives" (je préfère le mot anglais, il est plus rigolo) saupoudrés d'hormones.
Pour moi ce sera une orange pressée avec un fruit de la passion et quelques gouttes de jus de gingembre frais, ma boisson préférée du moment, mais à ne pas boire le soir !  C'est très tonique.

Je ne plaisante même pas: les gens qui s'obstineront dans la malbouffe, les pesticides et la pollution en seront les premières victimes.  Ce n'est pas ce que je souhaite, je préférerais qu'ils prennent conscience, qu'ils arrêtent de mettre leur tête dans le sable, arrêtent de ne voir qu'un monde de bisounours où "tout le monde est bien intentionné et agit pour le bien de tous". 

On voit déjà l'effet des "preservatives" dont on bourre les aliments industriels: les cadavres ne se décomposent plus, cela pose de gros problèmes dans les cimetières où ils ne peuvent plus libérer des places dans les caveaux et ils sont saturés.

Mettre des oeillères n'est pas de l'optimisme, c'est de l'imbécilité.  Aucune action positive et constructive ne peut avoir comme base un refus de voir la réalité en face.
tu n'as pas compris mes propos , je ne dis pas qu'il faut manger des pesticides pour vivre plus longtemps . mais qu'il y a paradoxe entre ce que vous dites, et le fait que l'espérance de vie dans la grande majorité du monde augmente !!!
tu ne peux tout de même nier que malgré ce que vous dites, une personne qui à 60 ans maintenant en France, est en général en meilleure condition physique qu'il y a 50 par exemple .
amicalement
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6065
Localisation : France

Re: Au sujet de l'économie

Message par komyo le Lun 17 Fév - 23:38

dan 26 a écrit:MS Comment expliques tu dans ces conditions, qu'il y a plus de personnes en poste de travail  actuellement qu'il y a 20 ans par exemple . 25,6 millions actuellement  pour 19, 5 millions en 1990!!!Chiffres INSEE . Même si l'on neutralise la démographie  l'économie a crée 4, 2 millions de postes supplémentaires .

Cela n'a pas de sens de neutraliser la démographie. Il faut évidemment en tenir compte, d'autre part tes chiffres semblent faux.
Selon l'insee la population active en 90 était de 21.281 millions pour passer a 23.732 en 2012
Dans le meme temps la population française est passée de 56.577.000 en 90 à 65.800.000 environ en 2012
Enfin, les destructions d'emploi sont en constante augmentation en France et en europe ainsi qu'aux usa, si l'on a les bons chiffres...



Cette théorie du report du travail dans d'autres domaines a trouvé ses limites.
Les chiffres que je te t'indiquent prouvent le contraire, il y a eu une forte mutation des métiers de l'industrie , vers le services , les collectivités locales, les métiers de bouches, et à la personne, et certains métiers techniques en tension , et les NT . Sans compter 2 millions de français qui travaillent  à l'étranger dans des entreprises françaises !!!  .  [/quote]


comme j'ai bien peur que tes chiffres soient faux, pour l'instant tu ne prouves pas grand chose...


Prenons un exemple, j'ai travaillé dans une banque dans les années 80 nous etions des milliers dans les centraux a faire des taches administratives, quelques années après tout était informatisé et les gens envoyés en agence. Maintenant dans les agences, les 3/4 des taches sont automatiques et à la charge du client, 1 ou 2 gus vérifient (et encore quand ils sont là) Au passage, avec ce qui se prépare, je pense que demain la banque ...
Tu oublies  les métiers qui demandent de plus en plus de personnes , et les nouveaux mùétiers

Je serais curieux de connaitre ces métiers qui demandent de plus en plus de personnes, et lesquels sont les nouveaux métiers selon toi ?
Peut etre penses tu que les milliers de personnes licenciés a général motor vont trouver du travail dans le web ?



Très grave erreur d'analyse que tu n'es pas le seul à faire,  le problème du chômage en France  n'est pas dû à la perte de travail , mais essentiellement au fait que plus de personnes qu'il y a 30 ans veulent travailler .  Nous avons subit un changement de structure sociétale qui est la cause principale  du problème , plus de personnes veulent travailler, un seul salaire ne suffit plus  pour vivre!!!
tant que nous raisonnerons  en disant  l'emploi  réglera le chomage, nous ne pourrons y faire face, c'est le nombre toujours croissant  des personnes qui veulent travailler qui pose problème . Il faut réduire  ce phénomène par des dépositions  qui sont pourtant très simples !!!
autre élément  certaines personnes se contentent du chômage , et refusent de travailler longtemps , j'ai 3 cas de se genre dans ma famille . L’assistanat crée la misère .

vu que les droits se réduisent en peau de chagrin, je doute que le chomage reste longtemps attractif, il faudra que tu expliques cela aux gens qui sont sortis manu militari du système. Ce genre d'argument, outre qu'il est faut statistiquement est fallacieux parce qu'a partir de quelques exemple masque la réalité quotidienne. Tu n'as pas à fouiller les poubelles a la sortie des supermarchés et c'est tant mieux pour toi, mais là ou je suis ça devient quotidien.

D'autre part, plus haut tu expliques que l'augmentation démographique n'est pas le problème et là tu annonces que le problème c'est une augmentation démographique faudrait savoir...!

Enfin je persiste et signe le développement de la robotique et de l'automatisation de tout ce qui est possible amplifie ce phénomène.


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 8955
Localisation : vallée du vent

Re: Au sujet de l'économie

Message par dan 26 le Mar 18 Fév - 0:20

Le Repteux a écrit:
Autrement dit, si ce n'était des méfaits de l'industrialisation sur la santé, les progrès de la médecine nous permettraient de vivre encore plus longtemps. Mais il y a quand même incertitude pour le futur quant aux méfaits que nous subissons actuellement. Entre autre, il y a présentement une énorme pression écologique sur les espèces, et on ne peut pas du tout prévoir ce qui va se passer.[/justify]
Dites alors plutôt que l'on ne sait rien sur l'avenir à ce sujet, plutôt que d’émettre une possibilité négative , ce sera moins orienté , et c'est neutre !!!On ne sait rien pour le moment à ce sujet, pas la peine de se faire peur pour rien !!!

amicalement
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 70
Messages : 3800
Localisation : BULGARIE

Re: Au sujet de l'économie

Message par hokmah le Mar 18 Fév - 6:50

Dan, question simple : y-a-t-il plus de création que de destruction d'emploi dans l'optique d'une croissance des populations ? Au final, le travail tel que nous l'entendons (comme moyen d'assurer sa consommation) sera-t-il appelé à disparaître ? Si oui, pourquoi en faire une "valeur" ?

Envisager des hypothèses "négatives" n'implique pas nécessairement de la "peur" mais de simples éventualités et l'élaboration de comportements permettant de les écarter... Voir la météo, l'eau du fleuve monter et prendre des précautions ne veut pas nécessairement dire que l'on à "peur", mais on anticipe afin de limiter les dégâts. Tu fais toi aussi toujours dans le "sentiment" ou "ressentiment... jalousie, peur.... et tu prônes la "neutralité" ; soit le toi-même dans tes appréciations.
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12561

l'économie

Message par loli83 le Mar 18 Fév - 8:05

je suis assez d'accord avec komyo sauf que je suis pour la robotisation

cela supprime des emplois , oui , mais en général des emplois fastidieux , ce qu'il faut c'est trouver des moyens sains pour occuper les gens ( travail ou autre ) plutôt que de vouloir lutter contre la technique , quitte à prévoir une allocation universelle de base , ou plus d'argent du tout mais là c'est un autre sujet
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 70
Messages : 3800
Localisation : BULGARIE

l'économie

Message par hokmah le Mar 18 Fév - 8:23

Je ne vois pas pourquoi, arrivé à un certains seuil de réflexion, il faudrait "trouver un moyen sain pour occuper les gens" !!! Ne sont-ils pas assez grands pour savoir ce qui est bon pour eux et par eux mêmes ? Toujours ce besoin récurent de "guides", comme si l'on devait rester "d'éternel enfants" dans la main d'un dieu ! La vie c'est aussi prendre des risques et je préfère le bordel et le chaos qu'une société parfaitement policée, religieusement ou idéologiquement...


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12561

Re: Au sujet de l'économie

Message par loli83 le Mar 18 Fév - 8:34

certains n'ont plus besoin d'être guidés , mais d'autres en ont encore besoin

hokmah , depuis le temps que je te fréquente , vraiment c'est de plus en plus clair que tu as un problème avec tout ce qui touche à ce que tu prends pour de l'autorité

mais on peut guider sans être autoritaire

tu ne veux vraiment pas faire un travail sur toi même à ce sujet ?

tu vas me dire c'est trop tard , ou plutôt ça ne m'interesse pas , tant pis j'aurai essayé
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 70
Messages : 3800
Localisation : BULGARIE

Re: Au sujet de l'économie

Message par hokmah le Mar 18 Fév - 9:08

Lola, et si d'aventure, c'était ce système même, avec sa volonté "éducatrice" qui soit à l'origine de cette problématique ?

Pour moi il n'y a pas de dessein intelligent pré-écrit, il y a un processus exploratoire aléatoire constaté que l'on tente de se rendre intelligible... Nos tentatives d'en établir des cosmologies constituent notre Histoire (ou nos histoires) qui se construisent avec tout autant que par delà les individus dans un processus dialectique. Ça marche, c'est bien, ça ne marche pas... on cherche ailleurs... mais postuler que tout est su et connu par une entité métaphysique quelconque ne fait pas avancer ce processus, voire l'entrave. C'est le jeu de la vie... quant au but... mauvaise question ; voyageons... la réponse au pourquoi viendra après coup... ou pas...  copains


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
Invité
Invité

Re: Au sujet de l'économie

Message par Invité le Mar 18 Fév - 9:28

je n'aime pas du tout non plus l'idée de "l'autorité", bien qu'un minimum soit indispensable pour avoir une gestion cohérente de n'importe quelle communauté. Même dans ce cas, je préférerais que ce soit dans le sens d'une coordination, de la gestion commune, de "règle du jeu" (vous voulez profiter de ceci, alors vous devez accepter cette charge).

Le terme "autorité" renferme une notion de puissance, de domination qui devient très vite un prétexte à un abus de pouvoir, et c'est d'ailleurs ce qu'on constate aussi bien en politique qu'en religion.

Tant que les gens seront égoïstes ou avides, et qu'il y aura des criminels de tous poils (en col blanc ou non), une autorité sera nécessaire, pour le bien commun. L'idéal est qu'elle ne soit par autoritaire ou abusive...



PS quand je lis vos réponses à Dan, j'ai l'impression qu'il confond comptabilité et économie/finance. Gérer une société, c'est de la comptabilité: des règles simples, savoir naviguer entre les règles. Ca n'a strictement rien à voir avec la finance internationale telle qu'elle se présente actuellement.

Contenu sponsorisé

Re: Au sujet de l'économie

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 29 Juin - 5:56