LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal

-55%
Le deal à ne pas rater :
-30 € sur AUKEY USB C – Station de charge
24.99 € 54.99 €
Voir le deal

un sujet passionnant le chômage

dan 26
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 15284
Localisation : vallée du vent

un sujet passionnant le chômage  - Page 5 Empty Re: un sujet passionnant le chômage

Message par dan 26 le Ven 8 Nov 2013 - 7:15

hokmah a écrit:Vide ton sac Dan, on va trier...!

Soit tu as vraiment des solutions et si elles ne font pas mouche, c'est qu'il doit y avoir un complot contre toi.... What a Face Dubitatif 
En fonction de votre analyse (fausse d'apres moi, et surtout fruit de cette sacrée pensée unique ), donnez moi d'abord vos solutions .
En fonction de mon analyse je vous donnerai certaines des miennes .
amicalement
hokmah
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 73
Messages : 3804
Localisation : BULGARIE

un sujet passionnant le chômage  - Page 5 Empty Re: un sujet passionnant le chômage

Message par hokmah le Ven 8 Nov 2013 - 11:34

Maintenant tu fais la précieuse..., ne soit pas ridicule, tu sais bien que je fais partie d'une bande de beaufs au cuir bien épais alors..., tu la craches ta science ?!

Rien ne me prouves, qu'en fait, tu ne fasses pas de l'intox, que tu ne prêches le faux pour savoir le vrai hé ! hé ! En plus de beauf, tu voudrais me prendre pour un con ?! A ce jeu là, je ne te garantis pas que tu gagnes...!!! La connerie, c'est ma science à MOI ! mon pré carré ! Pour brouter !

En 1929 on a vue que s'étaient déjà tous de feignants, ils bouffaient gratos aux soupes populaires... le paradis, quoi ? Pour le logement et le chauffage, c'était plus délicats, je te l'accorde. Fallait bien les préparer aux champs d'horreurs de la guerre... comme aujourd'hui.

Mais tu sais, ce que j'en dit, ce sont des ragots de la pensée unique. Alors j'attends tes lumières d'homme providentiel. L'abolitionniste de la P.U. ! D'ailleurs, d'où vient-elle, cette puissance de la P.U ? Ne serait-ce pas un complot ? scratch Suspect 

Encore une nébuleuse de la P.U. ?

Les faits sont têtus et la "raison" jamais acquise.

Serais-tu un ummites ?


les ummites 1 sur 3 par aja3fois7


ou en plus synthétique....



_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
dan 26
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 15284
Localisation : vallée du vent

un sujet passionnant le chômage  - Page 5 Empty Re: un sujet passionnant le chômage

Message par dan 26 le Ven 8 Nov 2013 - 15:06

[quote]
hokmah a écrit:Maintenant tu fais la précieuse..., ne soit pas ridicule, tu sais bien que je fais partie d'une bande de beaufs au cuir bien épais alors..., tu la craches ta science ?!

Rien ne me prouves, qu'en fait, tu ne fasses pas de l'intox, que tu ne prêches le faux pour savoir le vrai hé ! hé ! En plus de beauf, tu voudrais me prendre pour un con ?! A ce jeu là, je ne te garantis pas que tu gagnes...!!! La connerie, c'est ma science à MOI ! mon pré carré ! Pour brouter !
Bon alors soyons précis puisque tu ne comprends rien

La majorité des moutons du troupeau de la pensée unique pense que la cause principale du chomage est la perte d'emplois;  quelle  solution en partant de ce constat proposes tu ?
Si l'on part de ton analyse il n'y a aucune solution à moins de revenir au moyen age, et de bannir la mécanisation !!! vous qui parlez de décroissance ce peut etre une solution!!! Laughing Laughing 

Au regard des chiffres qui montrent que malgré le fait que nous avons de plus en plus de personnes qui travaillent  (19,5 millions en 1990; 24, 6 millions en 2010  plus 2 millions d'expatriés), cela démontre que la cause principale du chômage est due au fait que beaucoup plus de personnes désirent travailler .   ce n'est pas une critique c'est un constat ) , je propose donc ......

Est ce clair ou confirmes tu  l'idée que tu te fais de toi ?
Amicalement
hokmah
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 73
Messages : 3804
Localisation : BULGARIE

un sujet passionnant le chômage  - Page 5 Empty Re: un sujet passionnant le chômage

Message par hokmah le Ven 8 Nov 2013 - 15:49

Si, pour moi il y a une solution. Le chômage étant structurel, considérons le comme un acquis, une voie vers un salaire à l'existence, la porte d'entrée vers une société plus culturelle où chacun, à son rythme peut développer ses "talents" sans nécessairement passer par la case "travail" telle que tu l'entends. Le monde serait probablement moins stressé, agressif et paranoïaque... avec ce que cela implique comme budgets militaires mondiaux...


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
dan 26
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 15284
Localisation : vallée du vent

un sujet passionnant le chômage  - Page 5 Empty Re: un sujet passionnant le chômage

Message par dan 26 le Ven 8 Nov 2013 - 17:12

hokmah a écrit:Si, pour moi il y a une solution. Le chômage étant structurel, considérons le comme un acquis, une voie vers un salaire à l'existence, la porte d'entrée vers une société plus culturelle où chacun, à son rythme peut développer ses "talents" sans nécessairement passer par la case "travail" telle que tu l'entends. Le monde serait probablement moins stressé, agressif et paranoïaque... avec ce que cela implique comme budgets militaires mondiaux...
Ok pourquoi pas comment finances tu un salaire à l'existence ? Et surtout quel sera l'interet de travailler dans ce cas précis .
Si personne travaille, personne ne produit comment allons nous vivre ?
et surtout au travers du peu de différence entre les bas salaires et le chômage, comment motiver ceux qui bossent .
Tu vas répondre simplement, en les payant plus OK .
Mais alors comment financer ces hausses de salaire, sans augmenter le prix de revient des produits et des services ?
J'attends tes réponses .
amicalement
hokmah
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 73
Messages : 3804
Localisation : BULGARIE

un sujet passionnant le chômage  - Page 5 Empty Re: un sujet passionnant le chômage

Message par hokmah le Ven 8 Nov 2013 - 20:06

L'intérêt de travailler ? Est-ce  que les fourmis travaillent ? Elles s'activent . Idem pour les humains. Le seule différence c'est que les humains y ont mit un lien de rapport de classe et de force. Comme je l'avais écrit précédemment, il semblerait que dans la société fourmi il y aurait 30% de branleuses; la fourmilière ne fait pas faillite, et statistiquement je ne penses pas que la majorité des humains adorent l'oisiveté... dans les jardins  d'enfants la plupart "s'activent", forment des groupes etc...améliorent leur lien sociaux etc.... Les rémunère-t-on en fonction des jeux qu'ils pratiquent ? Ce n'est qu'après qu'ils deviennent "cons", bien formatés par le moule à veaux du vedettariat et de la compétition entre autres...

On cherche peut être à les rendre productifs dans le but d'un certain type de société dite productiviste et de consommation : une forme de perversion qui enfante le tripalium que la classe dirigeante se refuse de pratiquer ; la noblesse pour l'incontournable guerre et protection, le clergé pour endormir et ne rien branler, et les cons : les travailleurs qui éventuellement deviendront, par conscription, chair à canon...
Donc la notion de travailleur est clairement discriminatoire ainsi que celle de chômeur. Noblesse et curés sont clairement des chômeurs déguisés et grassement rémunérés...

Tu ne m'as pas répondu sur les budgets militaires !? Entretenir la paranoïa, nourrir une armée des ombres pour la propagande (regarde les revenus de ces journalistes vedettes (les curés modernes) de presse/radio/Tv qui n'osent jamais dire leur salaire de salauds)... je pense que notre volant de chômeurs pourraient largement être payé avec ces mânes détournés. Chômeurs que je préfère alors nommer "électrons libres" sur simple détermination d'une notion fondamentale d'utilité et non pas en termes de valeur et de profits. La société ne s'en porterait pas plus mal et le fric redeviendrait un serviteur et non un maître.

Ne pas envisager et travailler à un autre type de société, c'est ce que tu fais sans cesse en voulant nous enchainer à ton modèle dont on ne nie pas les règles mais dont on se fout royalement car nous n'en voulons pas ou plus ; nous ne voulons pas être les vecteurs de sa pérennité contrairement à toi. Utopistes peut être... mais il était bien dit que le plus lourd que l'air ne volerait jamais... et on se prend des bombes sur la gueule aujourd'hui grâce aux paranos au pouvoir et aux idiots utiles qui n'ont d'autres horizons que le leur.

Relis ma signature et "philosophe" si tu le souhaites...


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
geveil
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 83
Messages : 3850
Localisation : l'univers donc nulle part

un sujet passionnant le chômage  - Page 5 Empty Re: un sujet passionnant le chômage

Message par geveil le Ven 8 Nov 2013 - 20:22

Tu écris bien, Hokmah, c'est quasiment de la littérature; j'aime ! alien 


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
hokmah
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 73
Messages : 3804
Localisation : BULGARIE

un sujet passionnant le chômage  - Page 5 Empty Re: un sujet passionnant le chômage

Message par hokmah le Ven 8 Nov 2013 - 21:03

Embarassed Merci 


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
gaston21
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 87
Messages : 10101
Localisation : Dijon

un sujet passionnant le chômage  - Page 5 Empty Re: un sujet passionnant le chômage

Message par gaston21 le Sam 9 Nov 2013 - 10:30

En pleine forme, Hokmah! Beaucoup de sagesse dans ce que tu écris. Disons qu'il y a quand même des gens qu'il faut secouer. On ne peut pas encourager les parasites et les branleurs. J'ai une voisine de 48 ans qui a travaillé trois semaines vers l'âge de 18 ans; elle prenait plaisir à "fiche la merde" dans les dossiers de l'entreprise qui l'avait embauché. Depuis, les allocs; elle a même été condamnée pour tricherie. Les fessées lui ont manqué; il y a des fois où la main me brûle de lui en donner...J'oublie que parfois elle travaillait à l'horizontale dans le petit bois de pins pas loin de nos maisons...Mais il est évident que notre monde moderne n'a pas supprimé l'esclavage; à voir les différences de revenus extravagantes entre les mieux payées et les "minables", on ne peut qu'être outré.
dan 26
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 15284
Localisation : vallée du vent

un sujet passionnant le chômage  - Page 5 Empty Re: un sujet passionnant le chômage

Message par dan 26 le Sam 9 Nov 2013 - 12:01


[quote]
hokmah a écrit:L'intérêt de travailler ? Est-ce  que les fourmis travaillent ? Elles s'activent . Idem pour les humains. Le seule différence c'est que les humains y ont mit un lien de rapport de classe et de force.
mais que dis tu là les humains, y ont rajouté la notion de valeur ajoutées , en y rajoutant une notion de valeur etalon (l’argent), qui leurr permet de vivre, et d'échanger des produits des services .

Comme je l'avais écrit précédemment, il semblerait que dans la société fourmi il y aurait 30% de branleuses; la fourmilière ne fait pas faillite,

Tu dis un peu n'importe quoi, pour qu'il y ait faillite il faut une notion comptable , liée à l'argent .

statistiquement je ne penses pas que la majorité des humains adorent l'oisiveté..
.Tu penses sincérement qu'entre loisir et travail, l'homme n'a pas un penchant naturel ?

dans les jardins  d'enfants la plupart "s'activent", forment des groupes etc...améliorent leur lien sociaux etc....
Sactiver et travailler sont deux choses différentes.
Les rémunère-t-on en fonction des jeux qu'ils pratiquent ? Ce n'est qu'après qu'ils deviennent "cons", bien formatés par le moule à veaux du vedettariat et de la compétition entre autres...
De plus en plus n'importe quoi , dans la mesure où l'homme bois, manger, dort, b.............., il a besoin de valeur d'échange pour le faire, et cette valeur d''échange se crée par la valeur ajoutée que crée le résultat de son travail
je continuerai plus tard
Amicalement

hokmah
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 73
Messages : 3804
Localisation : BULGARIE

un sujet passionnant le chômage  - Page 5 Empty Re: un sujet passionnant le chômage

Message par hokmah le Sam 9 Nov 2013 - 14:58

Valeur ajoutée... PTDR 

Tu as bien appris ta leçon... Zen 

Quelle serait la valeur ajoutée globale dans une société ou la redistribution serait équitable ? Zéro ! Personne n'aurait le sentiment ni le besoin de valeur ajoutée... Au contraire même, sa présence serait un symptôme alarmant.


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
dan 26
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 15284
Localisation : vallée du vent

un sujet passionnant le chômage  - Page 5 Empty Re: un sujet passionnant le chômage

Message par dan 26 le Sam 9 Nov 2013 - 15:59

[quote]
hokmah a écrit:
On cherche peut être à les rendre productifs dans le but d'un certain type de société dite productiviste et de consommation : une forme de perversion

Comment dégager des salaires sans valeur ajouter , pour payer les salaires, et comment vivre sans moyen d'échange (argent)


qui enfante le tripalium qulaireee la classe dirigeante se refuse de pratiquer ; la noblesse pour l'incontournable guerre et protection, le clergé pour endormir et ne rien branler, et les cons : les travailleurs qui éventuellement deviendront, par conscription, chair à canon...
Donc la notion de travailleur est clairement discriminatoire ainsi que celle de chômeur. Noblesse et curés sont clairement des chômeurs déguisés et grassement rémunérés...
tu oublies les chomeurs, les retraités, et les fonctionnaires

Tu ne m'as pas répondu sur les budgets militaires !?
je n'ai pas vu ta question , je la cherche et te réponds , pourquoi es tu si exigent à mon dendroit pour répondre à ters questions, alors que toi même tu ne réponds à aucune des miennes .?

Entretenir la paranoïa, nourrir une armée des ombres pour la propagande (regarde les revenus de ces journalistes vedettes (les curés modernes) de presse/radio/Tv qui n'osent jamais dire leur salaire de salauds)...
Si ils ne disent jamais leur salaire c'est par crainte des jaloux, qui on tendance à reprocher aux autres (c'est plus simple) q ce qu'ils n'ont pas fait pour y arriver à la même chose . La jalousie est un des maux de ce siècle , dans notre pays .

je pense que notre volant de chômeurs pourraient largement être payé avec ces mânes détournés.
Le problème n'est aps de payer les chômeurs, mais de faire en sorte qu'il n'y en ait plus , ou moins . Ce type de rente devient du racket par rapport à ceux qui travaillent. La fameuse solidarité a des limites !!!,



Chômeurs que je préfère alors nommer "électrons libres" sur simple détermination d'une notion fondamentale d'utilité et non pas en termes de valeur et de profits. La société ne s'en porterait pas plus mal et le fric redeviendrait un serviteur et non un maître.
Ok mais qui le produirait fric ?

Ne pas envisager et travailler à un autre type de société, c'est ce que tu fais sans cesse en voulant nous enchaîner à ton modèle dont on ne nie pas les règles mais dont on se fout royalement car nous n'en voulons pas ou plus ; nous ne voulons pas être les vecteurs de sa pérennité contrairement à toi.
Y a qu'à , faut qu'on !!!!! Ok mais alors explique nous comment cela peut marché avec la mondialisation par exemple , car il faut que tu sache que la France n'est pas le seul pays au monde .Réponse précise STP , avec des exemples concrêts . Je vois tous les jours des personnes qui se foutent des règles , des marginaux des clochards , qui refusent la société mais vivent au crochets de celle-ci !!!


Utopistes peut être... mais il était bien dit que le plus lourd que l'air ne volerait jamais... et on se prend des bombes sur la gueule aujourd'hui grâce aux paranos au pouvoir et aux idiots utiles qui n'ont d'autres horizons que le leur.

Relis ma signature et "philosophe" si tu le souhaites...
C'est toi qui philosophe (au point de refuser de répondre à toutes mes questions précises ), désolé j'ai les deux pieds sur terre !! Je connais trop de" y a qu'à,"" il faut qu'on', jaloux pour les détacher du sol
amicalement
dan 26
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 15284
Localisation : vallée du vent

un sujet passionnant le chômage  - Page 5 Empty Re: un sujet passionnant le chômage

Message par dan 26 le Sam 9 Nov 2013 - 16:07

[quote]
hokmah a écrit:Valeur ajoutée... PTDR 

Tu as bien appris ta leçon... Zen 

Quelle serait la valeur ajoutée globale dans une société ou la redistribution serait équitable ? Zéro !
C'est de l'utopie  de maternelle de penser que la distribution peut etre équitable  dans le monde, c'est ignorer, les pays, les climats, les ressources naturelles, les traditions, les régimes politiques, les mentalités, les religions, les ambitions de certains, les richesses du sol  . Il faudrait pour cela que l'on naisse tous égaux à la naissance ce qui est loin d'etre le cas!!!! Tu rêves de plus en plus



Personne n'aurait le sentiment ni le besoin de valeur ajoutée... Au contraire même, sa présence serait un symptôme alarmant.
alors soyons précis l'homme Mange, bois, b......, comment fait il pour vivre dans ce monde où il y a tant de différences dues au climat par exemple , sans une valeur d'échange ?
réponse précise  STP.
Je n'ai strictement rien appris je ne fais que faire fonctionner ma logique désolé .
Si tu ne réponds pas à mes questions je me verrais dans l'obligation d’arrêter là nos échanges  sur ce thème .
Amicalement .


Dernière édition par dan 26 le Sam 9 Nov 2013 - 16:19, édité 1 fois
dan 26
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 15284
Localisation : vallée du vent

un sujet passionnant le chômage  - Page 5 Empty Re: un sujet passionnant le chômage

Message par dan 26 le Sam 9 Nov 2013 - 16:11

gaston21 a écrit:En pleine forme, Hokmah! Beaucoup de sagesse dans ce que tu écris. Disons qu'il y a quand même des gens qu'il faut secouer. On ne peut pas encourager les parasites et les branleurs. J'ai une voisine de 48 ans qui a travaillé trois semaines vers l'âge de 18 ans; elle prenait plaisir à "fiche la merde" dans les dossiers de l'entreprise qui l'avait embauché. Depuis, les allocs; elle a même été condamnée pour tricherie. Les fessées lui ont manqué; il y a des fois où la main me brûle de lui en donner...J'oublie que parfois elle travaillait à l'horizontale dans le petit bois de pins pas loin de nos maisons...Mais il est évident que notre monde moderne n'a pas supprimé l'esclavage; à voir les différences de revenus extravagantes entre les mieux payées et les "minables", on ne peut qu'être outré.
Merci pour la première partie Gaston, je le vois tous les jours .Ras le burnous de payer pour eux !!
Pour ce qui est de la fin de ton message , penses tu sincèrement que si il y avait moins de très riche il y aurait moins de pauvre ?
Pour ce qui sont moins payés il y a d'énormes possibilités de s’élever au niveau social, c'est à eux d'utiliser l’échelle d'évolution que notre société a mis en place . Ils sont aidés pour cela .
Amicalement !
dan 26
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 15284
Localisation : vallée du vent

un sujet passionnant le chômage  - Page 5 Empty Re: un sujet passionnant le chômage

Message par dan 26 le Sam 9 Nov 2013 - 16:19

[quote]
hokmah a écrit:
Tu ne m'as pas répondu sur les budgets militaires !?

merci de me dire où tu as abordé ce point précis , je ne l'ai pas vu désolé . Je répondrai comme je le fais à tous et toutes les questions . Contrairement à toi qui te défiles .
Amicalement
dan 26
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 15284
Localisation : vallée du vent

un sujet passionnant le chômage  - Page 5 Empty Re: un sujet passionnant le chômage

Message par dan 26 le Sam 9 Nov 2013 - 16:27

]quote="hokmah"]Valeur ajoutée... PTDR 

Tu as bien appris ta leçon... Zen 
Et tu sembles surtout pas bien savoir ce que cela veut dire encore une fois

Quelle serait la valeur ajoutée globale dans une société ou la redistribution serait équitable ?
Le montant global des rémunération , plus le montant des frais annexes .

Zéro ! Personne n'aurait le sentiment ni le besoin de valeur ajoutée... Au contraire même, sa présence serait un symptôme alarmant.
Mais tu dis vraiment n'importe quoi !!! Comment redistribuer sans valeur ajoutée , c'est impossible .
En terme simple ; puisque tu sembles dans ce domaine avoir un niveau de maternelle .
Dans le prix d'un produit, d'un service il y a la valeur du salaire des personnes qui l'on fabriqué , si ce coût n'est pas rajouté il n'y a aucune possibilité de salaire. C'est un des éléments qui compose la valeur ajoutée à un produit .
amicalement
hokmah
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 73
Messages : 3804
Localisation : BULGARIE

un sujet passionnant le chômage  - Page 5 Empty Re: un sujet passionnant le chômage

Message par hokmah le Sam 9 Nov 2013 - 17:51

Niveau de maternelle qui me permets de constater le super formatage dont tu te fais le héraut.

Quand on essaie de prendre un peu de hauteur, la vision que l'on a du monde, de son organisation, de ses intrigues, bref de son histoire, on ne pinaille plus comme toi.

Le chômage, dans ce sujet, est ton guidon... et tu as la tête dans le guidon... si tu vois ce que je veux dire.LOL 

De plus, ce chômage est le fruit du système que tu défends, car tu ne sembles pas en avoir d'autre. Le chômage n'est pas le problème, mais le système est le problème.

Si solution il y a, ce système ne la porte pas en son sein. Ce qui explique que tu expliques que je n'y comprends rien... mais que ta compréhension n'est que bégaiement.

Je te l'avais bien dit, plus con que moi tu meurs.... PTDR copains 


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
dan 26
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 15284
Localisation : vallée du vent

un sujet passionnant le chômage  - Page 5 Empty Re: un sujet passionnant le chômage

Message par dan 26 le Sam 9 Nov 2013 - 18:03

]quote="hokmah"]Niveau de maternelle qui me permets de constater le super formatage dont tu te fais le héraut.

Quand on essaie de prendre un peu de hauteur, la vision que l'on a du monde, de son organisation, de ses intrigues, bref de son histoire, on ne pinaille plus comme toi.
Prendre de la hauteur c'est formuler des idées et  les construire argumenter expliquer   , afin qu'elle soient réalisable.

Si ce n''est pas possible  cela ouvre les portes à toutes sortes d’âneries .
Tu peux même dire que  l'homme fera un jour le 100 mètre en courant en 2 secondes, que els arbres fairons des poissons etc etc , cela est ridicule excuse moi .
mieux encore ton analyse relkative à la eprte d'emploi qui serait les causes du chomage , n'apporte aucune solution par rapport à celle ci . Tu aurais dit" créer plus d'entreprises, de fonctionnaires, d'associations" il y aurait eu une certaine logique , une certaine logique , ce qui est loin d'etre le cas. , .


Le chômage, dans ce sujet, est ton guidon... et tu as la tête dans le guidon... si tu vois ce que je veux dire
Pas du tout , si ce n'est que j'approfondis  le sujet

De plus, ce chômage est le fruit du système que tu défends, car tu ne sembles pas en avoir d'autre. Le chômage n'est pas le problème, mais le système est le problème.
Justement vas y , quel système "réaliste, réalisable " au niveau mondial proposes tu ? tu en vas tout de même pas défendre tes rêves au niveau mondial !!!

Si solution il y a, ce système ne la porte pas en son sein. Ce qui explique que tu expliques que je n'y comprends rien... mais que ta compréhension n'est que bégaiement.

Je te l'avais bien dit, plus con que moi tu meurs....
ok si j'ai bien compris tu te défiles donc , ok !!
Allez je vais faire encore plus con que toi  , pour neutraliser le chômage, il faut qu'il n'y ait plus de chômeurs !!!C'est une solution intelligente qu'en penses tu ?
Pas mal hein !!!Content 
Amicalement


amicalement
Anonymous
Invité
Invité

un sujet passionnant le chômage  - Page 5 Empty Re: un sujet passionnant le chômage

Message par Invité le Sam 9 Nov 2013 - 18:28

Un argument récurrent serait que le chômage actuel serait dû à l'afflux sur le marché des femmes qui se sont mises -non pas à travailler- (elles le faisaient déjà), mais à vouloir un travail rémunéré.  C'était un argument fréquemment opposé aux féministes qui voulaient "prendre le travail des hommes".  
Argument qui a quelque chose de logique en apparence, mais qui est erroné.  À l'ère industrielle, beaucoup de femmes, et même d'enfants, travaillaient déjà donc dire que le nombre de travailleurs a doublé depuis 100 ans, est complètement faux.  Ce n'est valable que pour les classes supérieures, très minoritaires en nombre.

Cette légère augmentation a été résolue au bénéfice de tous par la suppression du travail des enfants (si on remonte assez loin), l'obligation scolaire de plus en plus longtemps, la réduction du temps de travail, l'introduction de la possibilité de temps partiel et l'avancement de l'âge de la retraite.  

Depuis l'ère industrielle "Les registres indiquent que les cadences peuvent atteindre 12 à 16 heures par jour, souvent six jours par semaine".
Ainsi, en France, dans les années 1950 et 1960, alors que la durée légale est de 40 heures, les durées effectives moyennes oscillent entre 45 et 46 heures hebdomadaires. source
 Je me souviens que mon père travaillait aussi le samedi matin, donc 44h.  Idem pour moi à l'école, d'ailleurs, avec le jeudi après midi congé.  

Les causes sont bien la mécanisation, la concurrence étrangère, et, actuellement, la "délocalisation".
Et aussi, bien sûr, un système qui dérape complètement...


Dernière édition par Leela le Sam 9 Nov 2013 - 18:29, édité 1 fois
Tibouc
Tibouc
Sa Majesté

Masculin Date d'inscription : 21/02/2012
Messages : 2040

un sujet passionnant le chômage  - Page 5 Empty Re: un sujet passionnant le chômage

Message par Tibouc le Sam 9 Nov 2013 - 18:28

dan a écrit:ok si j'ai bien compris tu te défiles donc , ok !!
Allez je vais faire encore plus con que toi , pour neutraliser le chômage, il faut qu'il n'y ait plus de chômeurs !!!C'est une solution intelligente qu'en penses tu ?
Pas mal hein !!!
J'ai une idée à la con moi aussi : pour qu'il n'y ait plus de chômeurs il faut qu'il n'y ait plus de travail. Le chômage n'est jamais que l'absence de travail comme l'obscurité est l'absence de lumière. Donc s'il n'y a plus de travail, il n'y a plus de chômage ! Very Happy 
dan 26
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 15284
Localisation : vallée du vent

un sujet passionnant le chômage  - Page 5 Empty Re: un sujet passionnant le chômage

Message par dan 26 le Sam 9 Nov 2013 - 19:02

Leela a écrit:Un argument récurrent serait que le chômage actuel serait dû à l'afflux sur le marché des femmes qui se sont mises -non pas à travailler- (elles le faisaient déjà), mais à vouloir un travail rémunéré.  C'était un argument fréquemment opposé aux féministes qui voulaient "prendre le travail des hommes".  
Ce n'est pas un argument , ce n'est pas une critique c'est un constat causé par un changement profonde la structure familiale , et une augmentation de la consommation . A cela il faut y rajouter les retraités qui par la baisse de l'age de la retraite, travaillent encore pour certains .

Argument qui a quelque chose de logique en apparence, mais qui est erroné.  À l'ère industrielle, beaucoup de femmes, et même d'enfants, travaillaient déjà donc dire que le nombre de travailleurs a doublé depuis 100 ans, est complètement faux.  Ce n'est valable que pour les classes supérieures, très minoritaires en nombre.
Personne ne dis cela , reprends mes chiffres ils ont seulement augmenté de plus de 5 millions en 30 ans  plus que la démographie .

Cette légère augmentation a été résolue au bénéfice de tous par la suppression du travail des enfants (si on remonte assez loin), l'obligation scolaire de plus en plus longtemps, la réduction du temps de travail, l'introduction de la possibilité de temps partiel et l'avancement de l'âge de la retraite.  
La comparaison est faite sur 30 ans pas sur 100 ans où les conditions de vie étaient totalement différentes .


Les causes sont bien la mécanisation, la concurrence étrangère, et, actuellement, la "délocalisation".
Et aussi, bien sûr, un système qui dérape complètement...
les chiffres restent des chiffres désolé , il y a plus de personnes qui  veulent travailler qu'il y' a 30 ans. Le peu de différentiel entre les bas salaires et le chômage, sont aussi une des causes incontestables de ce cancer .
Un constat réaliste peut permettre peut être d'apporter des solutions pérènes .
amicalement


Dernière édition par dan 26 le Jeu 14 Nov 2013 - 10:20, édité 2 fois
dan 26
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 15284
Localisation : vallée du vent

un sujet passionnant le chômage  - Page 5 Empty Re: un sujet passionnant le chômage

Message par dan 26 le Sam 9 Nov 2013 - 19:04

Tibouc a écrit:
dan a écrit:ok si j'ai bien compris tu te défiles donc , ok !!
Allez je vais faire encore plus con que toi  , pour neutraliser le chômage, il faut qu'il n'y ait plus de chômeurs !!!C'est une solution intelligente qu'en penses tu ?
Pas mal hein !!!
J'ai une idée à la con moi aussi : pour qu'il n'y ait plus de chômeurs il faut qu'il n'y ait plus de travail. Le chômage n'est jamais que l'absence de travail comme l'obscurité est l'absence de lumière. Donc s'il n'y a plus de travail, il n'y a plus de chômage ! Very Happy 
L'économie ne pourra jamais absorber tous les  demandeurs d'emplois, et les chercheurs de travail c'est impossible . Je rappelle que nous avons plus (5,2 millions) en plus , de personnes en poste de travail qu'il y a 30 ans !!!
C'est ce type d'analyse qui fausse les solutions, car c'est parcequ'il y a beaucoup plus de personnes qui veulent travailler qu'il y a 30 ans que ce problème existe
Sans compter les aides données aux chômeurs , qui sont des systèmes qui maintiennent certaines personnes dans la précarité .
Trop de social crée la misère .
amicalement .
hokmah
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 73
Messages : 3804
Localisation : BULGARIE

un sujet passionnant le chômage  - Page 5 Empty Re: un sujet passionnant le chômage

Message par hokmah le Sam 9 Nov 2013 - 20:40

"L'impossibilité par le système d'absorber tous le demandeurs d'emplois, c'est impossible" écris-tu ! cheers 

Toutes tes explications, constats.... pour cela !  Tu me confirmes que le système n'a pas de solution. La montagne vient d'accoucher... C'est une vraie délivrance... Merci

Et si "trop de social crée la misère", ta solution : une rafale de kalachnikov ou une bonne guerre ?:affraid: 


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
loli83
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Féminin Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 76
Messages : 14686
Localisation : paris et toulon

un sujet passionnant le chômage  - Page 5 Empty Re: un sujet passionnant le chômage

Message par loli83 le Sam 9 Nov 2013 - 21:30

pour avoir les pieds sur terre , c'est vrai Dan tu les as , c'est bien , mais il te faudrait un peu de rêve aussi ce serait mieux ,

je ne sais pas si tu le verras ,si nous le verrons,   mais le système va se casser la figure et là tu seras très déçu Dan et vu que tu n'as pas d'autre solution que ton système , tu n'auras plus qu'à te tirer une balle dans la tête , comme beaucoup l'ont fait lors de la crise de 1929

je note aussi que tu considères les fonctionnaires comme des chômeurs , qui sont donc ces fonctionnaires Dan ?

tout ce qui touche à l'école , la cantine , les loisirs , etc,  est géré par des fonctionnaires , mais avec le système des régies en mairie , ce n'est pas toujours visible de prime abord ,
de même pour les hopitaux publics , les maisons de retraite , les offices d'hlm , bref , tout ce qui est public (sauf exception ) est géré par des fonctionnaires  

j'étais fonctionnaire , je connais bien la question , ce n'est pas un problème de personnes mais souvent de mauvaise organisation du fait de la hiérarchie  , certains sont débordés et les gens attendent , d'autres ont très peu de travail et ils ne peuvent pas l'inventer , c'est un niveau des ministères  qu'il faudrait savoir répartir les tâches
dan 26
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 15284
Localisation : vallée du vent

un sujet passionnant le chômage  - Page 5 Empty Re: un sujet passionnant le chômage

Message par dan 26 le Dim 10 Nov 2013 - 7:42

[quote]
hokmah a écrit:"L'impossibilité par le système d'absorber tous le demandeurs d'emplois, c'est impossible" écris-tu ! cheers 

Toutes tes explications, constats.... pour cela !  Tu me confirmes que le système n'a pas de solution. La montagne vient d'accoucher... C'est une vraie délivrance... Merci
Dire que les entreprises  ne pourront jamais absorber tout le chômage ,ne veut pas dire qu'il n'y a pas d'autres solutions mon cher hokmah , il y a des solutions simples  , et pas utopiques comme les tiennes .c'est ma différence avec toi !!!



Et si "trop de social crée la misère", ta solution : une rafale de kalachnikov ou une bonne guerre ?:
Laisse moi te donner mes solutions , plutôt que de déblatérer , elles  sont simples et efficaces .
Trop de social crée la misère, est un constat qu'il faut avoir le courage de faire pour y apporter des solutions .
Tu as des réactions épidermiques , essayes de laisser tes nerfs au repos, et de faire fonctionner  ton cerveau , tu verras cela marche
amicalement
dan 26
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 15284
Localisation : vallée du vent

un sujet passionnant le chômage  - Page 5 Empty Re: un sujet passionnant le chômage

Message par dan 26 le Dim 10 Nov 2013 - 8:36

[quote]
lola83 a écrit:pour avoir les pieds sur terre , c'est vrai Dan tu les as , c'est bien , mais il te faudrait un peu de rêve aussi ce serait mieux ,
En economie on ne peut se le permettre 1 plus 1 a toujours fait deux .

je ne sais pas si tu le verras ,si nous le verrons,   mais le système va se casser la figure et là tu seras très déçu Dan et vu que tu n'as pas d'autre solution que ton système , tu n'auras plus qu'à te tirer une balle dans la tête , comme beaucoup l'ont fait lors de la crise de 1929
Sincérement je ne le pense pas c'est impossible, il va évoluer, se modifier, s'adapter aux nouvelles mentalités un changement radical est techniquement impossible

je note aussi que tu considères les fonctionnaires comme des chômeurs , qui sont donc ces fonctionnaires Dan ?
Comme des personnes payées par nos impôts c'est différentes , qui n'ont strictement aucune obligation de résultat

tout ce qui touche à l'école , la cantine , les loisirs , etc,  est géré par des fonctionnaires , mais avec le système des régies en mairie , ce n'est pas toujours visible de prime abord ,
de même pour les hôpitaux publics , les maisons de retraite , les offices d'hlm , bref , tout ce qui est public (sauf exception ) est géré par des fonctionnaires  
Je sais mais un système qui a grandement besoin de se reformer , sans compter les associations qui sont des fonctionnaires déguisés puisque payés aussi par nos impôts

j'étais fonctionnaire , je connais bien la question , ce n'est pas un problème de personnes mais souvent de mauvaise organisation du fait de la hiérarchie  , certains sont débordés et les gens attendent , d'autres ont très peu de travail et ils ne peuvent pas l'inventer , c'est un niveau des ministères  qu'il faudrait savoir répartir les tâches
il y a des bons et mauvais fonctionnaires, patrons, et ouvriers et des systèmes à faire évoluer c'est impératif .
Amicalement
hokmah
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 73
Messages : 3804
Localisation : BULGARIE

un sujet passionnant le chômage  - Page 5 Empty Re: un sujet passionnant le chômage

Message par hokmah le Dim 10 Nov 2013 - 10:12

[quote="dan 26"]Dire que les entreprises  ne pourront jamais absorber tout le chômage ,ne veut pas dire qu'il n'y a pas d'autres solutions mon cher hokmah , il y a des solutions simples  , et pas utopiques comme les tiennes .c'est ma différence avec toi !!!


Dans la mesure où l'entreprise est la clef de voûte de ton système créant la sacro-sainte valeur ajoutée je te soupçonne d'être à ton tour en danger d'utopie.... Aurais-tu peur d'appeler un chat un chat.


Quant au budgets militaires au niveau mondial.... combien de chômeurs pourraient-on ENCORE financer ? Pour ces budgets improductifs hors de la destruction souvent criminelle il est étrange que l'on trouve de l'argent... ça ne te pose pas un problème de choix...  comme si la guerre (militaire ou économique) était l'indépassable cœur nucléaire et occulte de ton système.


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
gaston21
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 87
Messages : 10101
Localisation : Dijon

un sujet passionnant le chômage  - Page 5 Empty Re: un sujet passionnant le chômage

Message par gaston21 le Dim 10 Nov 2013 - 10:41

Puisqu'il s'agit de chômage...Dan , les bretons ont la rage. Ils ne peuvent plus exporter leurs poulets congelés. Pourquoi ? La faute aux socialos, comme l'affirment les gens de droite ? Non, une décision de Bruno Le Maire, ex-ministre UMP ! Le problème des restitutions, des subventions qui nous permettaient d'être compétitifs face aux pays à bas coût.Mais il n'empêche que ce malotru, qui espère un jour être président de la République, veut donner des leçons en matière économique ! Et l'écotaxe de Borloo et NKM dont les socialistes font les frais...Et le déficit colossal laissé par
Sarko & Co ? Et la déflation qui menace, avec toutes ses conséquences, le chômage entre autres, et ceci en raison d'un euro trop fort? C'est cette politique monétaire qui tue la croissance et pas l'inertie et la fainéantise des peuples. Mais, à propos, à qui profite-t-elle?
dan 26
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 15284
Localisation : vallée du vent

un sujet passionnant le chômage  - Page 5 Empty Re: un sujet passionnant le chômage

Message par dan 26 le Dim 10 Nov 2013 - 11:06

doublon désolé


Dernière édition par dan 26 le Lun 11 Nov 2013 - 11:59, édité 2 fois
loli83
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Féminin Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 76
Messages : 14686
Localisation : paris et toulon

un sujet passionnant le chômage  - Page 5 Empty Re: un sujet passionnant le chômage

Message par loli83 le Dim 10 Nov 2013 - 11:22

bon , les "jeunes" Dan et Hokmah faites un effort pour les citations ( quote ) , on n'y comprend plus  rien Mad 

si vous ne savez pas , demandez , sinon appliquez -vous , svp, merci ,Smile 
Anonymous
Invité
Invité

un sujet passionnant le chômage  - Page 5 Empty Re: un sujet passionnant le chômage

Message par Invité le Dim 10 Nov 2013 - 11:27

des poulets surgelés ?  Mais on en importe des tonnes qui viennent des E-U, élevés dans des conditions sanitaires inférieures aux normes européennes, mais trempées dans l'eau chlorée pour les désinfecter...
Ils ont fait pression pendant des années avant que l'UE, sans doute à cause d'un chantage, soit obligé d'accepter...

maintenant ils s'attaquent à l'Afrique ! lire l'article ICI L'association des accouveurs (spécialistes de l'élevage de volaille) sénégalais s'est réuni ce matin pour protester contre la volonté de l' État sénégalais d'autoriser l'importation de cuisses de poulet des États-Unis d'Amérique. Les acteurs du secteur avicole, qui génère la manne de 43 milliards de francs Cfa de chiffres d'affaires, craignent que cette décision, si elle est effective, n'entraîne la ruine de la filière nationale qui emploierait près 30 000 personnes, selon les professionnels qui s'exprimaient sur la Zik Fm. Selon un des responsables, le secteur pourrait atteindre la barre des 100 000 emplois sous peu.
et voilà, ça fera de nouveau des dizaines de milliers de chômeurs en plus dans ce pays... No 

Hier j'ai vu un docu sur l'agriculture en Roumanie.  Les Français, et d'autres, se comportent en envahisseurs.  Leur discours est du genre "il y a des dizaines de milliers d'hectares encore à exploiter, la terre y eest riche, grasse, le seul problème est .... que les propriétaires rechignent à les vendre."  Ils créent alors des sociétés avec complicité sur place, et les achètent.
Ces terres, cultivées à la main, doivent en effet être exceptionnelles, mais une agriculture intensive les tuera.   Ils vont les acheter à bas prix, les revendre le double: la spéculation est déjà en route.
Les propriétaires vieux ou influençables vendront, et après quelques années, leurs descendants se retrouveront sans rien: ni terre, ni argent... et voilà comment on fabrique des chômeurs et la misère d'un pays.  Sans doute ces "accapareurs de terres" vont-ils se justifier en disant qu'ils procureront du travail (à très bas salaire, évidemment: ils n'auront plus le choix).  Certain parlaient même de "faire ainsi la richesse du pays "  !!!    Quel culot !... C'est juste la richesse des gros industriels de l'agro-alimentaire et agro-carburant qui vont se remplir les poches.

Heureusement, les agriculteurs commencent à réagir, se regroupent, résistent... Qui gagnera ?


Dernière édition par Leela le Lun 11 Nov 2013 - 12:42, édité 1 fois (Raison : orthographe)
Anonymous
Invité
Invité

un sujet passionnant le chômage  - Page 5 Empty Re: un sujet passionnant le chômage

Message par Invité le Dim 10 Nov 2013 - 11:29

lola83 a écrit:bon , les "jeunes" Dan et Hokmah faites un effort pour les citations ( quote ) , on n'y comprend plus  rien Mad 

si vous ne savez pas , demandez , sinon appliquez -vous , svp, merci ,Smile 
dans mon message 184 de ce même fil, j'ai expliqué comment citer Wink
loli83
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Féminin Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 76
Messages : 14686
Localisation : paris et toulon

un sujet passionnant le chômage  - Page 5 Empty Re: un sujet passionnant le chômage

Message par loli83 le Dim 10 Nov 2013 - 11:40

merci leela , tu m'as bien aidé moi -même et si j'y suis arrivée , il n'y a pas de raison qu'ils n'y arrivent pas eux aussi
dan 26
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 15284
Localisation : vallée du vent

un sujet passionnant le chômage  - Page 5 Empty Re: un sujet passionnant le chômage

Message par dan 26 le Lun 11 Nov 2013 - 11:58


Réponse de dan 26 a Kokmah
As tu retenu que je dis régulièrement que l'on peut fort bien améliorer les choses , comme l'homme le fait depuis toujours .

Où est ton message à ce sujet je ne l'ai pas vu ? Comment veux tu que le budget militaire mondial , puisse financer le chomâge français, c'est une ineptie  totale , c'est inadmissible ,et cela dépasse la raison . .

C'est incroyable tu ne sais même pas que l'armée est financée par l'etat , donc par nos impôts . Et que le choix est établi au moment du budget de l'etat  voté par le parlement !!!C'est incroyable ton manque de connaissance dans ce domaine.

Explique moi comment tu ferais pour  arrêter toutes les armées du monde en même temps, sans risque d’hégémonie de la part d'un pays !!! ? Soit précis  STP !!!

Amicalement
dan 26
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 15284
Localisation : vallée du vent

un sujet passionnant le chômage  - Page 5 Empty Re: un sujet passionnant le chômage

Message par dan 26 le Lun 11 Nov 2013 - 12:23

gaston21 a écrit:Puisqu'il s'agit de chômage...Dan , les bretons ont la rage. Ils ne peuvent plus exporter leurs poulets congelés. Pourquoi ? La faute aux socialos, comme l'affirment les gens de droite ? Non, une décision de Bruno Le Maire, ex-ministre UMP ! Le problème des restitutions, des subventions qui nous permettaient d'être compétitifs face aux pays à bas coût.Mais il n'empêche que ce malotru, qui espère un jour être président de la République, veut donner des leçons en matière économique ! Et l'écotaxe de Borloo et NKM dont les socialistes font les frais...Et le déficit colossal laissé par
Sarko & Co ? Et la déflation qui menace, avec toutes ses conséquences, le chômage entre autres, et ceci en raison d'un euro trop fort? C'est cette politique monétaire qui tue la croissance et pas l'inertie et la fainéantise des peuples. Mais, à propos, à qui profite-t-elle?
Etre compétitif par rapport a des subventions hypothétiques est une hérésie totale en économie . Les entreprises doivent etre performante (sortir des résultats ), sans aucune aide , il suffirait tout simplement de baisser les charges des entreprises , en baissant les impôts, et pour baisser les impots il est impératif e baisser le train de vue de l'etat, et de l'Europe .Il n'y a strictement pas d'autres solutions .
qui aura le courage de le faire ?

Le cumul de la dette qui est le cumul de toutes nos déficits depuis 30 ans (à ne pas mélanger avec le déficit) , et le résultat de l'incurie de tous nos gouvernants de tous bords depuis 30 ans qui sont incapable de sortir un résultat (budget excédentaire ) afin de faire une réserve souveraine .
Notre dette profite aux banques, et au états fourmis , qui au lieu de dépenser plus que ce ce qu'il gagent ( comme ce mauvais élève qu'est al France), ont su faire des réserves, qu'ils nous prêtent .

Donc le problème de fond c'est cette incapacité chronique que certains pays ont à être incapable d'équilibre leur budget .
Un entreprise qui ne le fait pas dépose son bilan, et arrête au bout de deux ou trois ans , les états agrandissent le trou avec le recours des organisations des pays plus sages et surtout raisonnable .
Quel être humain irait dépenser sans avoir d'argent pour le faire ? Les états le font!!

Exemple avec des chiffres depuis 30 ans l’état fait entre 18 et 30 % de déficit par an ( jusqu'à 50 milliards de pertes par an !!!.)
Qui pourrait faire cela?
Nous devons à ce jour plus de 1850 milliards aux Banques , et Pays souverains alors que nous continuons (comme des .............) à faire des pertes !!! C'est de la folie . N'importe quelle banque devant une entreprise dans cet état la liquide .

Pour en revenir au sujet pour moi, la perte d'emploi ( qui est en définitive une mutation des emplois), n'est pas, loin de là , la cause du chômage, mais essentiellement du au fait que plus de personnes veulent travailler,
Que proposer en partant de ce constat ? J'ai des solutions !!!
Amicalement


dan 26
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 15284
Localisation : vallée du vent

un sujet passionnant le chômage  - Page 5 Empty Re: un sujet passionnant le chômage

Message par dan 26 le Lun 11 Nov 2013 - 12:27

Leela a écrit:des poulets surgelés ?  Mais on en importe des tonnes qui viennent des E-U, élevés dans des conditions sanitaires inférieures aux normes européennes, mais trempées dans l'eau chlorée pour les désinfecter...
Ils ont fait pression pendant des années avant que l'UE, sans doute à cause d'un chantage, soit obligé d'accepter...

maintenant ils s'attaquent à l'Afrique ! lire l'article ICI L'association des accouveurs (spécialistes de l'élevage de volaille) sénégalais s'est réuni ce matin pour protester contre la volonté de l' État sénégalais d'autoriser l'importation de cuisses de poulet des États-Unis d'Amérique. Les acteurs du secteur avicole, qui génère la manne de 43 milliards de francs Cfa de chiffres d'affaires, craignent que cette décision, si elle est effective, n'entraîne la ruine de la filière nationale qui emploierait près 30 000 personnes, selon les professionnels qui s'exprimaient sur la Zik Fm. Selon un des responsables, le secteur pourrait atteindre la barre des 100 000 emplois sous peu.
et voilà, ça fera de nouveau des dizaines de milliers de chômeurs en plus dans ce pays... No 

Hier j'ai vu un docu sur l'agriculture en Roumanie.  Les Français, et d'autres, se comportent en envahisseur.  Leur discours est du genre "il y a des dizaines de milliers d'hectares encore à exploiter, la terre y en riche, grasse, le seul problème est .... que les propriétaires rechignent à les vendre."  Ils créent alors des sociétés avec complicité sur place, et les achètent.
Ces terres, cultivées à la main, doivent en effet être exceptionnelles, mais une agriculture intensive les tuera.   Ils vont les acheter à bas prix, les revendre le double: la spéculation est déjà en route.
Les propriétaires vieux ou influençables vendront, et après quelques années, leurs descendants se retrouveront sans rien: ni terre, ni argent... et voilà comment on fabrique des chômeurs et la misère d'un pays.  Sans doute ces "accapareurs de terres" vont-ils se justifier en disant qu'ils procureront du travail (à très bas salaire, évidemment: ils n'auront plus le choix).  Certain parlaient même de "faire ainsi la richesse du pays "  !!!    Quel culot !... C'est juste la richesse des gros industriels de l'agro-alimentaire et agro-carburant qui vont se remplir les poches.

Heureusement, les agriculteurs commencent à réagir, se regroupent, résistent... Qui gagnera ?
Tu sembles découvrir la mondialisation !!!
Alors qu'elle solution proposes tu ? Car c'est facile la critique, ce qui est plus sérieux c'est de proposer des solutions..............je t'écoute .
amicalement
hokmah
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 73
Messages : 3804
Localisation : BULGARIE

un sujet passionnant le chômage  - Page 5 Empty Re: un sujet passionnant le chômage

Message par hokmah le Lun 11 Nov 2013 - 12:43

Est-ce que je parle du chômage français.. et toi même tu parles du chômage en général... Savoir d' l'on parle peut modifier le sens d'un message...

Du ras des pâquerettes à une observation satellitaire... la vision des "choses" change et des solutions différentes peuvent apparaitre.


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
Anonymous
Invité
Invité

un sujet passionnant le chômage  - Page 5 Empty Re: un sujet passionnant le chômage

Message par Invité le Lun 11 Nov 2013 - 14:33

Étudier les causes du chômage est nécessaire, mais il faut aussi penser aux solutions.
Les solutions pour un peu diminuer le chômage ne manquent pas (favoriser les travail mi-temps, rémunérer les mères/pères de famille au foyer), forcer les chômeurs à effectuer un service public ou à travailler là où il manque de personnel (homes pour personnes âgées)..., mais la base, c'est cette notion du travail dans notre société qui doit être revue, donc en essayant de corriger la situation actuelle, on ne ferait que l'empirer: ce ne sont que des emplâtres sur une jambe de bois, qui favoriseront, par exemple, le travail au noir, comme tout inactivité rémunérée.

Ce qui est capital, c'est de stopper la délocalisation des entreprises qui sont bénéficiaires.  Facile à dire, puisque ce sont ces mêmes industries qui font la loi...

En tous cas, la croissance est une mauvaise idée.

Un article du Monde qui titre "Chômage : la croissance n’est pas la solution"  Intéressant...
http://www.lemonde.fr/economie/article/2013/06/30/chomage-la-croissance-n-est-pas-la-solution_3439093_3234.html
hokmah
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 73
Messages : 3804
Localisation : BULGARIE

un sujet passionnant le chômage  - Page 5 Empty Re: un sujet passionnant le chômage

Message par hokmah le Lun 11 Nov 2013 - 15:08

"Gagner son pain à la sueur de son front" est une expression faisant référence à la Bible Gen. chap. 3, vers.19 ; un constat instituant une fausse vertu.

Maudits soient ceux qui vivent de la sueur de ceux qu'ils laissent survivre... Twisted Evil 

Le travail, tel qu'on le conçoit aujourd'hui, sera peut être demain réservé aux délinquants... et retrouvera son sens originel : torture. Attention aux grand pervers qui défendent encore la vertu du travail... Siffle :mdr: 


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
gaston21
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 87
Messages : 10101
Localisation : Dijon

un sujet passionnant le chômage  - Page 5 Empty Re: un sujet passionnant le chômage

Message par gaston21 le Lun 11 Nov 2013 - 18:29

Leela, je partage complètement ton avis.
Dan, oui, tu as raison ! Alignons les salaires sur ceux du Bangladesh, supprimons les charges sociales et en même temps les retraites, tuons les vieux qui n'en finissent pas de mourir dans les EHPADS, et on redeviendra compétitifs!
loli83
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Féminin Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 76
Messages : 14686
Localisation : paris et toulon

un sujet passionnant le chômage  - Page 5 Empty Re: un sujet passionnant le chômage

Message par loli83 le Lun 11 Nov 2013 - 18:38

gagner son pain à la sueur de son front n'a jamais été présenté comme une vertu dans la bible

( encore la confusion avec les religions ) , au contraire l'homme était dans un paradis à l'origine et n'avait pas cette contrainte
dan 26
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 15284
Localisation : vallée du vent

un sujet passionnant le chômage  - Page 5 Empty Re: un sujet passionnant le chômage

Message par dan 26 le Mar 12 Nov 2013 - 6:20

[quote]
hokmah a écrit:Est-ce que je parle du chômage français.. et toi même tu parles du chômage en général... Savoir d' l'on parle peut modifier le sens d'un message...
La notion de chômage rémunéré n’existe pas dans la grande majorité des pays il faut rester serieux STP!!!
Nous parlons bien sûr du chômage dans notre pays, quand j'ai donné les chiffres il va de soi que ce n'est pas autre chose que le chômage français!!!
Amicalement
Anonymous
Invité
Invité

un sujet passionnant le chômage  - Page 5 Empty Re: un sujet passionnant le chômage

Message par Invité le Mar 12 Nov 2013 - 6:45



Le travail, une contrainte ? Pas n'importe quel travail, ni pour tout le monde...
A l'instant où je vous écris, je me dit "chic ! Je vais travailler aujourd'hui". Wink



Ce propos est à prendre au sérieux. Comme je le disais plus haut, il faut revoir complètement la notion du travail telle qu'imposée par notre société. Les boulots ennuyeux ou abrutissants, ce sont lesquels ? Sont ils indispensables ? Les couturières esclaves du Bangladesh, qui s'échinent à nous fabriquer des vêtements qui iront à la poubelle après avoir été portés quelques fois ... ??? Les industries où on travaille à la chaîne pour produire des engins dont l'obsolescence est programmée ... ? Etc etc...
dan 26
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 15284
Localisation : vallée du vent

un sujet passionnant le chômage  - Page 5 Empty Re: un sujet passionnant le chômage

Message par dan 26 le Mar 12 Nov 2013 - 6:55

[quote]
Leela a écrit:

Le travail, une contrainte ?  Pas n'importe quel travail, ni pour tout le monde...
A l'instant où je vous écris, je me dit "chic !  Je vais travailler aujourd'hui". Wink
Bravo c'est le plus beau message que je peux transmettre aux jeunes !!!aimer son travail c'est réussir en grande partie  sa vie  !!!

Ce propos est à prendre au sérieux.  Comme je le disais plus haut, il faut revoir complètement la notion du travail telle qu'imposée par notre société.  Les boulots ennuyeux ou abrutissants, ce sont lesquels ?  Sont ils indispensables ?
Tous les métiers peuvent être inintéressant , ce qui ne l'est pas pour toi peut l'etre pour d'autres .Une seule chose compte aimer ce que l'on fait


 
Les couturières esclaves du Bangladesh, qui s'échinent à nous fabriquer des vêtements qui iront à la poubelle après avoir été portés quelques fois ... ???  Les industries où on travaille à la chaîne pour produire des engins dont l'obsolescence est programmée ... ?  Etc etc...
Et alors là aussi comme en religion qui etes vous pour savoir ce qui est bon ou mauvais pour les autres , c'est quoi cette colonisation de la pensée ?
Amicalement


Dernière édition par dan 26 le Jeu 14 Nov 2013 - 10:17, édité 1 fois
dan 26
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 15284
Localisation : vallée du vent

un sujet passionnant le chômage  - Page 5 Empty Re: un sujet passionnant le chômage

Message par dan 26 le Mar 12 Nov 2013 - 7:02

[quote]
Leela a écrit:Étudier les causes du chômage est nécessaire, mais il faut aussi penser aux solutions.
Les solutions pour un peu diminuer le chômage ne manquent pas (favoriser les travail mi-temps, rémunérer les mères/pères de famille au foyer), forcer les chômeurs à effectuer un service public ou à travailler là où il manque de personnel (homes pour personnes âgées)..., mais la base, c'est cette notion du travail dans notre société qui doit être revue, donc en essayant de corriger la situation actuelle, on ne ferait que l'empirer: ce ne sont que des emplâtres sur une jambe de bois, qui favoriseront, par exemple, le travail au noir, comme tout inactivité rémunérée.
Si l'analyse n'est pas bonne au départ, la solution également , par rapport à mon analyse je propose des solution simples et efficaces.

Encore faut il avoir le courage de les prendre , Car aucune solution dans ce domaine ne trouve de consensus


Ce qui est capital, c'est de stopper la délocalisation des entreprises qui sont bénéficiaires.  Facile à dire, puisque ce sont ces mêmes industries qui font la loi...
tu apportes une solution , qui ne tient pas compte des causes réelles , désolé , tu restee sur l'idée commune que la cause du chômage est la perte d'emploi, alors que je te dis que ce n'est pas une perte d'emploi, mais une augmentation de poste de travail par un transfert de métiers .


En tous cas, la croissance est une mauvaise idée.
Tout à fait puisque la cause n'est pas la perte d'emploi , quand le comprendrez vous ? tout le monde est à coté de la plaque pour l'analyse .
amicalement

dan 26
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 15284
Localisation : vallée du vent

un sujet passionnant le chômage  - Page 5 Empty Re: un sujet passionnant le chômage

Message par dan 26 le Mar 12 Nov 2013 - 7:08

gaston21 a écrit:Leela, je partage complètement ton avis.
Dan, oui, tu as raison ! Alignons les salaires sur ceux du Bangladesh, supprimons les charges sociales et en même temps les retraites, tuons les vieux qui n'en finissent pas de mourir dans les EHPADS, et on redeviendra compétitifs!
Pourquoi déformes tu tous mes propos Bernard.
Diminuer les charges sociale , en diminuant le train de vie de l'etat ( senat, gouvernement, assemblées, aides pour certaines catégories, controles des dépenses, mise en application du rapport de la court des comptes etc etc ) , ce n'est pas les supprimer, mais les réduire afin de réduire les charges des entreprises et augmenter les salaires afin de rendre les salaires plus attrayant que les aides .
Quand as tu lu dans mes propos qu'il fallait baisser les salaires .
Ce n'est pas sympa de déformer mes propos de cette façon!!
amicalement
hokmah
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 73
Messages : 3804
Localisation : BULGARIE

un sujet passionnant le chômage  - Page 5 Empty Re: un sujet passionnant le chômage

Message par hokmah le Mar 12 Nov 2013 - 8:27

dan 26 a écrit:
La notion de chômage rémunéré n’existe pas dans la grande majorité des pays  il faut rester serieux STP!!!
Nous parlons bien sûr du chômage dans notre pays, quand j'ai donné les chiffres il va de soi que ce n'est pas autre chose que le chômage français!!!
Amicalement
Il est clair que la France est tellement spécifique qu'elle peut s'envisager "hors-monde"... c'est cela ton réalisme....? Une France hydroponique LOL 


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
dan 26
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 15284
Localisation : vallée du vent

un sujet passionnant le chômage  - Page 5 Empty Re: un sujet passionnant le chômage

Message par dan 26 le Mar 12 Nov 2013 - 9:57

hokmah a écrit:
Il est clair que la France est tellement spécifique qu'elle peut s'envisager "hors-monde"... c'est cela ton réalisme....? Une France hydroponique  
Pour le sujet qui nous concerne, le chômage en France , il est incontestable que la solution de peut venir que de la France .
penses tu que le Sénégal, la Russie, où le Japon par exemple peuvent intervenir dans les solutions à apporter ?Razz Razz Razz 

Amicalement
hokmah
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 73
Messages : 3804
Localisation : BULGARIE

un sujet passionnant le chômage  - Page 5 Empty Re: un sujet passionnant le chômage

Message par hokmah le Mar 12 Nov 2013 - 11:14

Bon courage alors... je te laisse avec ta "spécificité"... copains 


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
loli83
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Féminin Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 76
Messages : 14686
Localisation : paris et toulon

un sujet passionnant le chômage  - Page 5 Empty Re: un sujet passionnant le chômage

Message par loli83 le Mar 12 Nov 2013 - 12:50

voilà que dan est d'accord pour dire que la croissance n'est pas la solution ...scratch 

Contenu sponsorisé

un sujet passionnant le chômage  - Page 5 Empty Re: un sujet passionnant le chômage

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Dim 29 Mar 2020 - 14:56