LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal

Visitez le forum partenaire : http://diamehito.forumactif.org/

Religion et spiritualité nous rendent dépressifs...?

Partagez
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 70
Messages : 3800
Localisation : BULGARIE

Religion et spiritualité nous rendent dépressifs...?

Message par hokmah le Dim 22 Sep - 15:55

Dr Raj Persaud: La religion et la spiritualité nous rendent dépressifs
RELIGION - Une longue étude, au cours de laquelle des individus ont été suivis pendant un an, a montré que la religion, et plus encore la spiritualité sans lien avec une religion formelle, apparaissaient comme impuissantes à aider qui que ce soit à se sortir d'un moment de déprime, et pourrait même être un facteur aggravant.

   "http://www.w3.org/TR/xhtml1/DTD/xhtml1-transitional.dtd">



Dr Raj Persaud
Dr Peter Bruggen
Dr Raj Persaud et Dr Peter Bruggen
RECEVEZ LES INFOS DE Dr Raj Persaud

J'aime
1
RECEVEZ LES INFOS DE Dr Peter Bruggen

J'aime
La religion et la spiritualité nous rendent dépressifs
Publication: 21/09/2013 21h35
0
En savoir plus
Croire, Croyances, Dépression, RELIGIÓN, Spiritualité, Vaincre Dépression, Actualités

Religion Depression
730
39
20
29
Recevoir les alertes:
S'inscrire

Jusqu'à maintenant, les études ont toujours plus ou moins défendu la thèse selon laquelle les croyances religieuses et spirituelles seraient des remparts contre la dépression, et qu'elles étaient associées à un plus grand bien-être. C'est une opinion largement répandue parmi les psychiatres (qui ne sont pas eux-mêmes connus pour être particulièrement croyants) que religion et spiritualité protègent l'humeur de tout un chacun face aux aléas de la vie.
Mais une longue étude, au cours de laquelle des individus ont été suivis pendant un an, a montré un mouvement inverse dans la relation entre croyances religieuses et dépression. La religion, et plus encore la spiritualité sans lien avec une religion formelle, apparaît comme impuissante à aider qui que ce soit à se sortir d'un moment de déprime, et pourrait même être un facteur aggravant.

Une des découvertes clés de cette étude, menée dans plusieurs régions, serait qu'une vision spirituelle de la vie prédispose à une grave dépression, surtout au Royaume-Uni, où les participants présentés comme « spirituels » avaient trois fois plus de chances de connaître une phase de dépression que ceux d'un groupe plus « séculaire ».

Ces résultats sont surprenants car de précédentes recherches avaient conclu que les personnes croyantes avaient des habitudes et un mode de vie favorables à une bonne santé mentale. Entre autres, elles seraient moins enclines à toucher à la drogue ou à l'alcool de manière immodérée.
Sous le titre 'Croyances spirituelles et religieuses en tant que facteurs déterminants pour l'apparition de dépressions majeures: une étude prospective internationale', le lien entre dépression et croyances religieuses ou spirituelles a été exploré en profondeur par une équipe de chercheurs dirigée par Michael King, de l'University College de Londres. Plus de 8000 personnes suivies par des médecins généralistes à travers sept pays ont été examinées après six et douze mois. Les cabinets concernés se situaient au Royaume-Uni, en Espagne, en Slovénie, en Estonie, aux Pays-Bas, au Portugal et au Chili, dans des zones rurales et urbaines, avec de fortes variations socio-économiques.

L'étude vient d'être publiée dans l'une des revues universitaires de psychiatrie les plus respectées, 'Psychological Medicine'. Elle a été menée par des chercheurs de plusieurs universités européennes et chiliennes.

Elle définit la religion comme la pratique d'une croyance, impliquant d'aller au temple, à la mosquée, à l'église ou à la synagogue. Être 'spirituel' a été défini comme le fait de ne pas suivre formellement de religion, mais avoir des croyances ou expériences spirituelles. Cela signifie, par exemple, que l'on croit à une force ou un pouvoir autre que soi-même, qui pourrait influencer sa vie.

Les personnes ayant une compréhension religieuse ou spirituelle de la vie étaient touchées de manière beaucoup plus intense par la dépression que les personnes ayant une manière de vivre plus terre-à-terre. Cependant, cette constatation varie selon le pays; les individus vivant au Royaume-Uni ayant une vision spirituelle de la vie sont apparus comme particulièrement vulnérables aux foudres d'une dépression majeure.

Quel que soit le pays, plus la croyance religieuse ou spirituelle était forte au début de l'étude, plus le danger d'une dépression était prégnant.
Même si les résultats varient selon le pays quant à l'association entre compréhension religieuse de la vie et dépression majeure, aucune preuve n'est apparue que la spiritualité serait apte à apporter la moindre protection, et une preuve très faible des bienfaits d'une vision religieuse de la vie dans deux pays (la Slovénie et les Pays-Bas).
L'effet de la dépression sur les 12 mois était similaire en proportion quelle que soit la croyance (catholiques : 9.8%, protestants : 10.9%, autres religions : 11.5%, sans religion spécifique : 10.8%).

Les participants ayant les convictions religieuses ou spirituelles les plus fortes étaient deux fois plus enclins à faire l'objet d'une dépression majeure au cours des 12 mois à venir.
Bien qu'une perspective religieuse, spirituelle ou séculaire sur la vie semble être relativement établie pour la plupart des gens, un peu plus d'un quart des participants ont modifié leur vision au cours de l'étude. Ce changement s'accompagnait d'un plus grand risque de dépression pour les personnes optant pour une voie plus religieuse, le risque étant moins élevé pour les individus choisissant un chemin plus séculaire.

Les personnes en passe de développer un trouble mental commun, tel que la dépression, sont enclines à s'engager dans une « recherche de la vérité » pour soulager leur peine, c'est pourquoi de précédentes recherches ont pu tracer un lien entre une attitude religieuse ou spirituelle et une santé mentale fragile.

Le fait que les auteurs de l'étude en question aient suivi les participants pendant un an montre qu'une perspective religieuse ou spirituelle est plus apte à affaiblir qu'à fortifier le bien-être d'un individu.

De précédentes recherches avaient conclu que la religion a possiblement une faculté protectrice pendant ou après un événement marquant, mais sans en apporter la preuve.
Les auteurs de notre étude tirent eux la conclusion qu'avoir une vision religieuse ou spirituelle de la vie, en opposition avec une vision séculaire, pose les bases d'une dépression majeure. Ces croyances et pratiques ne font pas office d'amortisseur servant à faire face à des événements déterminants, tel qu'il avait été dit auparavant.

Mais les auteurs se disent conscients du fait que le large éventail des conclusions établies par d'autres chercheurs, aussi différentes les unes des autres, rend difficile toute possibilité d'arriver à une conclusion définitive. Toutefois s'il fallait affirmer une chose avec certitude, selon eux, c'est que le lien entre religion/spiritualité et bien-être psychologique, est probablement très faible, voire inexistant.

Après tout, disent-ils, si la croyance religieuse avait un puissant effet positif sur la santé mentale, la plupart des études le détecteraient.

La montée en flèche du mouvement New Age et d'autres croyances non traditionnelles, et peut-être l'adoption de croyance alternatives telles qu'on peut le voir dans certains systèmes de santé occidentaux, pourraient refléter une quête croissance de sens. Car dans le même temps des religions plus traditionnelles ont perdu beaucoup de terrain.

Une étude effectuée par l'équipe des psychiatres Michael King et Paul Bebbington, publiée dans le 'British Journal of Psychiatry', est arrivée à la conclusion que les personnes spirituelles avaient plus pris de drogues ou été dépendantes que les personnes ni spirituelles ni religieuses. Selon leurs recherches, elles souffraient aussi plus fréquemment d'anxiété généralisée, de phobies ou de névroses.

Le professeur Michael King résume toutes ces recherches en concluant que la spiritualité sans rapport avec la religion était la plus à même d'apporter une vulnérabilité psychologique.
En voyant cette étude, on pourrait se dire que tandis que bon nombre d'humains cherchent leurs réponses dans les sphères les plus élevées, ironiquement , les moins religieux ou spirituels semblent déjà les avoir trouvées.


   Découvrez d'autres articles santé, alimentation, tendances et sexualité dans notre rubrique C'est la vie

   Retro


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
Invité
Invité

Re: Religion et spiritualité nous rendent dépressifs...?

Message par Invité le Dim 22 Sep - 16:03

Quelle drôle de truc !  Cette étude est sûrement orientée.

Même si elle a été faite de façon neutre, à mon avis, ils ont tout mélangé.

Ils ont peut-être interrogé des personnes qui suivent une voie avec trop de zèle, qui sont souvent des scrupuleux, anxieux, perfectionnistes, et sont donc névrosés au départ.  

Ils auraient donc inversé cause et conséquence, comme c'est souvent le cas.

Et quand bien même ils auraient raison, si c'est le résultat auquel on arrive, mieux vaut abandonner toute spiritualité.

Autre réponse de ma part: si leur spiritualité rends les gens plus dépressifs, c'est qu'il l'ont mal comprise, ou choisi la mauvaise.

Et une dernière pour la fin: beaucoup de bons vivants trouvent que s'éclater en se saoulant, en racontant des blagues grasses, en versant dans tous les excès, c'est "s'amuser".  Alors là, à leur point de vue, ils ont raison de dire que les "spirituels" sont moins "gais", mais alors là, c'est moi qui choisit de ne pas faire comme eux.  A mon avis, ils confondent "se distraire pour oublier" et "être heureux". Wink

avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7656
Localisation : Dijon

Re: Religion et spiritualité nous rendent dépressifs...?

Message par gaston21 le Dim 22 Sep - 16:37

C'est vrai. A part le Dalaï Lama , trouvez-moi d'autres moines bouddhistes qui se décrochent la mâchoire! Je ne vois que des constipés! Normal, ils ne mangeraient que du riz! Les moines cathos, on en voit au moins sur les boîtes de camembert...
avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: Religion et spiritualité nous rendent dépressifs...?

Message par elaine 23 le Dim 22 Sep - 17:22

L'auteur de l'article inverse les causes et les effets : les personnes anxieuses et dépressives cherchent souvent remède dans les consolations spirituelles . Mais la spiritualité épanouit les gens normaux .


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
Invité
Invité

Re: Religion et spiritualité nous rendent dépressifs...?

Message par Invité le Dim 22 Sep - 17:48

gaston21 a écrit:C'est vrai. A part le Dalaï Lama , trouvez-moi d'autres moines bouddhistes qui se décrochent la mâchoire! Je ne vois que des constipés! Normal, ils ne mangeraient que du riz!
Le Dalaï Lama n'est pas une exception, la bonne humeur est même la règle, chez les lamas.  Je l'ai cité parce que tu auras déjà entendu parler de celui là.

Tu en demandes UN autre, alors en voilà UN.  Sa biographie s'appelle "l'homme le plus heureux du monde".  Mais je pourrais t'en citer une quinzaine, que j'ai fréquenté personnellement, et cela depuis près de 25 ans.


Dis moi, Gaston, combien de lamas as-tu fréquenté personnellement pour être si catégorique ?  Je parle de vrais lamas, et pas des marionnettes chinoises au Tibet, ni des lamas de pacotille qu'on exibe pour les touristes.  Je suis sûre que tu ne connais même pas la différence entre les moines et les lamas...  Elle est au moins aussi grande qu'entre un élève de primaire et un prof d'univ.

Je ne me fais pas d'illusion: tu n'écouteras pas la vidéo, et tu resteras avec des idées caricaturales (et fausses de surcroît) mais au moins, j'aurai répondu à ta question.  
Et si, pour une fois, tu répondais aussi à la mienne ?  (On peut rêver Wink)


Dernière édition par Leela le Dim 22 Sep - 17:52, édité 1 fois
avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: Religion et spiritualité nous rendent dépressifs...?

Message par elaine 23 le Dim 22 Sep - 17:51

Excellent exemple . Et Mathieu avait des parents athées, mondains et célèbres , qui l'ont élevé dans la liberté de pensée .


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
Invité
Invité

Re: Religion et spiritualité nous rendent dépressifs...?

Message par Invité le Dim 22 Sep - 17:52

...en plus, c'est un chercheur scientifique, et il agit pour beaucoup d'oeuvres caritatives comme tous les autres lamas, d'ailleurs.

Pour en revenir à la question de Hokmah, je ne peux parler que pour moi, évidemment, mais sans la spiritualité, je ne serais pas la même, mais je ne sais pas si je serais plus, ou moins heureuse. Je ne pense pas que cela changerait grand'chose, parce qu'on garde son caractère quelles que soient les croyances.
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 70
Messages : 3800
Localisation : BULGARIE

Re: Religion et spiritualité nous rendent dépressifs...?

Message par hokmah le Dim 22 Sep - 22:47

Leela a écrit:
Pour en revenir à la question de Hokmah, je ne peux parler que pour moi, évidemment, mais sans la spiritualité, je ne serais pas la même, mais je ne sais pas si je serais plus, ou moins heureuse.  Je ne pense pas que cela changerait grand'chose, parce qu'on garde son caractère quelles que soient les croyances.
Si je te lis bien, Leela, qu'importe la spiritualité... un caractère bien trempé n'en a que faire...??? Fuite 


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
Invité
Invité

Re: Religion et spiritualité nous rendent dépressifs...?

Message par Invité le Dim 22 Sep - 22:57

euh... non, ce n'est pas ce que je voulais dire...
Je veux dire que si par exemple quelqu'un est anxieux, il trouvera aussi dans la religion/spiritualité de quoi alimenter son anxiété ou, dans le meilleur des cas, de la refouler (ce qui ne vaut guère mieux)

Quelqu'un qui est optimiste le restera, avec ou sans spiritualité. Et quelqu'un qui cherche à s'améliorer en trouvera le moyen, qu'il soit athée, déiste ou croyant... Wink
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 70
Messages : 3800
Localisation : BULGARIE

Re: Religion et spiritualité nous rendent dépressifs...?

Message par hokmah le Dim 22 Sep - 23:21

Qui peut avoir la certitude indéfectible de l'optimisme et... de l'être toujours ? J'en ai connu... qui ont plongé dans de profondes dépressions... s'étaient-ils leurrés jusqu'à l'heure de l'épreuve fatale ?


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
Invité
Invité

Re: Religion et spiritualité nous rendent dépressifs...?

Message par Invité le Lun 23 Sep - 7:08

de nouveau, tu extrapoles...

Ce que je dis est dans le cadre du fil, pas de façon absolue.

Personnellement, j'ai toujours été optimiste, même en profonde dépression.  Dépression ne signifie pas systématiquement tristesse.  C'est une maladie, pas une émotion. (Même si elle les influence fortement.)
Ou alors ce n'ets pas une dépression, nerveuse (asthénie) mais une déprime, une anxiété devenue maladive.

Il y a des exemples où l'on voit un converti trouver un sens à la vie grâce à la religion, mais pour moi ce n'est qu'une illusion, un refoulement et on retombe dans le cas que tu viens de citer.

Cela revient donc à ma première intervention.

Pour revenir au premier post du fil, je pense que c'est le titre de l'article qui a été mal choisi: il y a une grande différence entre "la spiritualité REND dépressif" et " la spiritualité apparaît comme impuissante à aider qui que ce soit à se sortir d'un moment de déprime, et pourrait même être un facteur aggravant."  J'ai réagi au titre, mais je suis +/- d'accord avec cette dernière phrase. Wink
avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: Religion et spiritualité nous rendent dépressifs...?

Message par elaine 23 le Lun 23 Sep - 8:22

La spiritualité de chacun est imprégnée de son tempérament personnel : dépressif, sa spiritualité sera traumatisante et tatillonne, par peur de mal agir. Tonique, sa spiritualité sera confiante et joyeuse . Ce dernier sortira plus vite d'une dépression temporaire, qui n'a rien à voir avec le tempérament dépressif chronique .
En gros, la spiritualité ressemble au naturel de chacun, et l'accentue, ne le modifie pas .


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
Tibouc
Sa Majesté

Masculin Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 28
Messages : 2040
Localisation : Un peu partout

Re: Religion et spiritualité nous rendent dépressifs...?

Message par Tibouc le Lun 23 Sep - 18:46

En même temps, il est prouvé que plus on est intelligent plus on a de risque de faire une dépression (d'où l'expression "imbécile heureux"), alors... Razz 


_._._._._._._._._._._._


« Il faut tout refuser aux juifs comme nation et tout accorder aux juifs comme individus. » (Stanislas de Clermont-Tonnerre)
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3476
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: Religion et spiritualité nous rendent dépressifs...?

Message par geveil le Lun 23 Sep - 19:38

La dépression te guette, Tibouc Twisted Evil 


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: Religion et spiritualité nous rendent dépressifs...?

Message par elaine 23 le Mar 24 Sep - 8:11

Les statistiques mentent . Mais ce qui est vrai est qu'un excès de cérébralité peut être un facteur dépressif . Il y a une différence entre cérébralité et intelligence...hélas! Je ne vise personne ici .


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3476
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: Religion et spiritualité nous rendent dépressifs...?

Message par geveil le Mar 24 Sep - 9:59

Les statistiques ne mentent que lorsqu'elles sont aux mains des dirigeants ou pour ceux qui considèrent que leur cas est la preuve qu'elles sont fausses.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: Religion et spiritualité nous rendent dépressifs...?

Message par elaine 23 le Mar 24 Sep - 10:48

ou quand on les "fait coller" au résultat attendu . Je le sais, on me l'a fait pratiquer dans ma jeunesse laborieuse et candide .


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7656
Localisation : Dijon

Re: Religion et spiritualité nous rendent dépressifs...?

Message par gaston21 le Mar 24 Sep - 11:10

Leela a écrit:
gaston21 a écrit:C'est vrai. A part le Dalaï Lama , trouvez-moi d'autres moines bouddhistes qui se décrochent la mâchoire! Je ne vois que des constipés! Normal, ils ne mangeraient que du riz!
Le Dalaï Lama n'est pas une exception, la bonne humeur est même la règle, chez les lamas.  Je l'ai cité parce que tu auras déjà entendu parler de celui là.

Tu en demandes UN autre, alors en voilà UN.  Sa biographie s'appelle "l'homme le plus heureux du monde".  Mais je pourrais t'en citer une quinzaine, que j'ai fréquenté personnellement, et cela depuis près de 25 ans.


Dis moi, Gaston, combien de lamas as-tu fréquenté personnellement pour être si catégorique ?  Je parle de vrais lamas, et pas des marionnettes chinoises au Tibet, ni des lamas de pacotille qu'on exibe pour les touristes.  Je suis sûre que tu ne connais même pas la différence entre les moines et les lamas...  Elle est au moins aussi grande qu'entre un élève de primaire et un prof d'univ.

Je ne me fais pas d'illusion: tu n'écouteras pas la vidéo, et tu resteras avec des idées caricaturales (et fausses de surcroît) mais au moins, j'aurai répondu à ta question.  
Et si, pour une fois, tu répondais aussi à la mienne ?  (On peut rêver Wink)
Je viens de regarder la video . Matthieu Ricard est quelqu'un que j'estime beaucoup. Il est vrai que je ne fréquente guère les lamas et les moines. D'accord, j'exagère un peu...C'est par vice, car je me marre rien qu'à imaginer la réaction parfois outrée de ceux qui vont lire ma prose! Intention malhonnête de ma part, mais ça m'évite de tomber dans la dépression.
Ca soigne ma rate!
La religion est à double tranchant . Elle peut conduire à un état dépressif. Elle peut aussi être un recours dans des situations qui pourraient y conduire. Elle émeut le cœur des nonnettes et leur apporte la sérénité. Je ne me souviens pas de bonnes sœurs avec une tête
triste. De nos jours, elles se font rares! Il me semble avoir lu que 80 % de ces braves sœurs ont plus de 80 ans!
Question déprime, je doute donc du rôle qu'on veut donner à la religion. Et n'oubliez pas que le vin est un remède contre les idées noires! Si Jésus est à l'origine du pichet de vin blanc indispensable à la messe, lui qui est Dieu, c'est bien qu'il savait que quelques "goulées matinales" vous met la joie au cœur...Un curé triste après une messe, ça ne devrait pas se voir! A la vôtre!
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 13001

Re: Religion et spiritualité nous rendent dépressifs...?

Message par loli83 le Mar 24 Sep - 13:33

je suis d'accord avec toi Gaston , boire un petit coup avec les copains pour remonter le moral quand on a une petite baisse , c'est souverain ! drunken 

note que je préfère un petit digestif , une bonne eau de vie artisanale au vin , mais il en faut pour tous les goûts !Very Happy 

c'est vrai que Jésus ( qui n'est pas Dieu ) était de notre avis , les pharisiens hypocrites n'aimaient pas son côté bon-vivant

copains

p.s.

en cliquant ci dessous sur : " La Torah de YHWH (L'Eternel) La Seule Vraie Religion" j'ai découvert un forum juif-nazaréen qui me convient bien , je m'étais toujours étonnée que peu de juifs reconnaissent Jésus comme le messie annoncé ,
il est reconnu sur ce forum ( sympathique de prime abord )
avatar
spin
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 65
Messages : 3505
Localisation : France sud-est

Re: Religion et spiritualité nous rendent dépressifs...?

Message par spin le Mar 24 Sep - 21:46

La "noche oscura" (nuit obscure) de Juan de la Cruz (Jean de la Croix) est généralement considérée comme de la dépression, il me semble...
(et de nouveau je n'ai plus les avis No de quoi être déprimé...)

à+

avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3476
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: Religion et spiritualité nous rendent dépressifs...?

Message par geveil le Mar 24 Sep - 22:09

Passant par Paris
Vidant la bouteille
L'un de mes amis
Me dit à l'oreille
Le bon vin m'endort
L'amour me réveille
Le bon vin m'endort
L'amour me réveille encore

(Chanson connue).

Du coup,  Gaston, je ne bois pas trop....... car il n'y a personne pour me réveiller !Wink


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
Invité
Invité

Re: Religion et spiritualité nous rendent dépressifs...?

Message par Invité le Mar 24 Sep - 22:12

aaaah Gaston, enfin une réponse de ta part !   merciiiii Comme quoi, on peut rêver Bisou 
C'est par vice, car je me marre rien qu'à imaginer la réaction parfois outrée de ceux qui vont lire ma prose!
je pense que tu serais très déçu: je me contrefiche de ce que tu penses, la seule réaction que j'ai eu est d'avoir pitié de toi te de te trouver très "limité".  
Bien sûr j'essaie de te contredire, parce que tu renforces des idées fausses fort répandues: il faut donc donner l'autre son de cloche "pour information", plus pour les autres lecteurs que pour toi.

Un autre résultat, c'est que je suis passée par Dijon mais que je n'ai pas eu envie de te voir, de peur que tu remettes la "brouette bouddhiste" sur le tapis, et je n'avais pas envie d'en parler une fois de plus... Siffle 

Je préférerais que tu fasses en sorte de me faire regretter de ne pas m'être arrêtée...
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 13001

Re: Religion et spiritualité nous rendent dépressifs...?

Message par loli83 le Mar 24 Sep - 22:33

lola: "
en cliquant ci dessous sur : " La Torah de YHWH (L'Eternel) La Seule Vraie Religion" j'ai découvert un forum juif-nazaréen qui me convient bien , je m'étais toujours étonnée que peu de juifs reconnaissent Jésus comme le messie annoncé ,
il est reconnu sur ce forum ( sympathique de prime abord )"
hé bien au deuxième rabord Very Happy , pas si sympathique que ça , ça s'insulte , ça se méprise , ça oppose formellement la bible et le coran , je sens que je suis en train de me faire mal voir de l'administratrice Very Happy , ce n'est pas grave du tout , j'aurai dit ce que j'avais à dire
avatar
spin
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 65
Messages : 3505
Localisation : France sud-est

Re: Religion et spiritualité nous rendent dépressifs...?

Message par spin le Mer 25 Sep - 7:06

lola83 a écrit:c'est vrai que Jésus ( qui n'est pas Dieu ) était de notre avis , les pharisiens hypocrites n'aimaient pas son côté bon-vivant
Attention parce que les juifs actuels sont largement les héritiers des pharisiens (les autres tendances ayant disparu), et l'hostilité entre Jésus et les pharisiens semble bien une altération malveillante du texte d'origine (il reste des traces de rapports bien plus cordiaux entre eux). Enfin, je l'ai déjà dit, mais puisque toi aussi tu te répètes... Twisted Evil 

"Le Sabbat est fait pour l'Homme et non l'Homme pour le Sabbat", ça vient des pharisiens, Jésus n'a fait que le reprendre...

à+

avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: Religion et spiritualité nous rendent dépressifs...?

Message par elaine 23 le Mer 25 Sep - 7:38

C'est le formalisme pharisien que Jesus voulait réformer, mais de l'intérieur du judaïsme. Il était un juif pieux mais réformateur , un homme politique . Le Mélenchon prophétique !Very Happy 


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 70
Messages : 3800
Localisation : BULGARIE

Re: Religion et spiritualité nous rendent dépressifs...?

Message par hokmah le Mer 25 Sep - 9:06

Et si l'on s'arrêtait de référencer Jésus/Juif... n'est-il pas le fils de l'Homme ?...


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 13001

Re: Religion et spiritualité nous rendent dépressifs...?

Message par loli83 le Mer 25 Sep - 12:27

comme partout il y avait pharisiens et pharisiens , la majorité tout de même avaient un mauvais état d'esprit dénoncé par Jésus , et cet état d'esprit les entrainait à mal agir , comme d'inciter à privilégier les dons au temple ( soi-disant pour Dieu ) plutôt qu'à leur famille

Contenu sponsorisé

Re: Religion et spiritualité nous rendent dépressifs...?

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 18 Déc - 19:34