LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal

Visitez le forum partenaire : http://diamehito.forumactif.org/

Dieu derrière la porte du physicien

Partagez
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: Dieu derrière la porte du physicien

Message par Le Repteux le Mer 22 Jan - 16:07

Hitori a écrit:J’ai commencé à lire ta thèse et en lisant la première phrase :
M'enfin a écrit:« En essayant d'imaginer comment deux atomes identiques pouvaient se percevoir et agir en fonction de cette perception, j'ai d'abord dû supposer #1 qu'ils émettaient continuellement de la lumière…….. »
……j’ai vu que tu partais d’une prémisse fausse….ce qui donne, à mon sens, à ta thèse un manque de crédibilité.
Avant d'affirmer qu'une prémisse est fausse, il me semble qu'il faut démontrer que le résultat est faux, non? Si la prémisse fausse selon laquelle terre tournait autour du soleil n'avait pas été soutenue, nous en serions toujours aux épicycle, non?
Il n’y a pas de matière, au sens où on l’entend généralement, ni de particules indépendantes, mais une « substance » unifiée, dans laquelle des échanges énergétiques ont lieu.
Baissons les bras alors, comme ça on est sûrs de tout et rien ne peut plus nous arriver. Tant pis s'il y a 99% de matière indétectable dans l'univers un jour. Remercions Dieu d'avoir si bien fait les choses.
Désolé, pardonne ma franchise, mais je n’ai pas été plus loin……ce qui ne m’empêchera pas de débattre avec toi sur d’autres sujet….enfin si tu le souhaites.
Héhé, il va y avoir un petit problème car ma thèse s'applique à tout ce qui bouge! Mais je te pardonne, fais deux avés pour que ma thèse se vérifie et on est quitte!  :mdr:
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: Dieu derrière la porte du physicien

Message par Le Repteux le Mer 22 Jan - 16:11

elaine 23 a écrit:Hitori, tu viens de me donner la clé de ce que je ne comprenais pas! Sois béni!
Bon sang, mais c'est bien sûr! A ce niveau, il n'y a que des énergies en interférence . Difficile de  se débarrasser des schémas macroscopiques .
laisse-toi pas embobiner Élaine, les choses qui existent existent, et il ne faut pas supposer qu'on ne les comprendra jamais si on veut arriver à les comprendre un jour.
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: Dieu derrière la porte du physicien

Message par Le Repteux le Mer 22 Jan - 16:14

elaine 23 a écrit:normal : c'est fonction du milieu de propagation, non ? La lumière suit la courbure de l'espace formée par un corps dense, je crois .
La courbure de l'espace fait partie des épicycles du 21ième siècle.
avatar
Hitori
Duc

Masculin Date d'inscription : 24/02/2012
Messages : 1064
Localisation : En Terre Croyante

Re: Dieu derrière la porte du physicien

Message par Hitori le Mer 22 Jan - 17:07

Le Repteux a écrit:
Avant d'affirmer qu'une prémisse est fausse, il me semble qu'il faut démontrer que le résultat est faux, non? Si la prémisse fausse selon laquelle terre tournait autour du soleil n'avait pas été soutenue, nous en serions toujours aux épicycle, non?
Ta comparaison est foireuse et ne s’applique pas à notre cas. M’enfin !…….comme dirait Gaston, non pas le notre, mais l’autre. Tu as une curieuse façon de raisonner. Je te dis que tu commences par te référer à quelque chose qui n’existe pas et  donc que tout ce qui va en découler est obligatoirement factice et tu me réponds démontre-moi que le résultat est faux !!??

C’est comme si moi je te disais que j’ai élaboré une thèse sur le père Noël et qu’avant de la réfuter, il faudrait que tu me démontres qu’il ne fait pas caca……tu vois le blême….  j’espère ! pale 

Les atomes n’existent pas…….si tu ne l’admets pas et base tes postulats là-dessus, libre à toi, mais ne me demandes pas de te suivre sur ce terrain là.

Baissons les bras alors, comme ça on est sûrs de tout et rien ne peut plus nous arriver. Tant pis s'il y a 99% de matière indétectable dans l'univers un jour.
Il n’est pas question de baisser les bras, mais de ne pas prendre des vessies pour des lanternes. Notre interprétation erronée du manifesté passe obligatoirement par le filtre de nos sens et ce que nous croyons être matérialité sont en fait des inter actions permanentes d’énergies. C’est la danse de Shiva dans la tradition hindouiste.

Remercions Dieu d'avoir si bien fait les choses.
Mais qu’est-ce que vous avez tous ( dixit troubaa sur un autre fil) à venir mêler Dieu à nos débats. Ce n’est pas parce qu’on se trouve sur un forum spirituel que nous sommes des grenouilles de bénitier. Laisse Dieu en paix et développes plutôt des arguments un peu plus consistants.

Héhé, il va y avoir un petit problème car ma thèse s'applique à tout ce qui bouge! Mais je te pardonne, fais deux avés pour que ma thèse se vérifie et on est quitte!
Et il insiste le bougre !  Mais je te propose quelque chose, pour ne pas que tu crois que je suis de mauvaise volonté. Comme ta thèse est trop longue à lire et je pense que cela doit en rebuter quelques uns, ouvre un fil dédié et fais-en un résumé sur les points essentiels. Ne tarde pas trop, car si en ce moment j’ai un peu de temps libre, cela risque de ne pas durer.
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: Dieu derrière la porte du physicien

Message par Le Repteux le Mer 22 Jan - 17:39

Hitori a écrit:
Tu as une curieuse façon de raisonner. Je te dis que tu commences par te référer à quelque chose qui n’existe pas et donc que tout ce qui va en découler est obligatoirement factice et tu me réponds démontre-moi que le résultat est faux !!??
Que veux-tu que je te réponde quand tu me dis que j'ai tout faux avant de poser une seule question?

Hitori a écrit:Les atomes n’existent pas…….si tu ne l’admets pas et base tes postulats là-dessus, libre à toi, mais ne me demandes pas de te suivre sur ce terrain là.
C'est sûr qu'ils n'existent pas puisque Dieu n'existe pas et que c'est lui qui les a créés! Ça prend pas la tête à Papineau pour comprendre ça!

Hitori a écrit:
... Notre interprétation erronée du manifesté passe obligatoirement par le filtre de nos sens et ce que nous croyons être matérialité sont en fait des inter actions permanentes d’énergies. C’est la danse de Shiva dans la tradition hindouiste.
Pourquoi pas la danse de saint Guy tant qu'à y être!

Hitori a écrit:
Mais qu’est-ce que vous avez tous ( dixit troubaa sur un autre fil) à venir mêler Dieu à nos débats. Ce n’est pas parce qu’on se trouve sur un forum spirituel que nous sommes des grenouilles de bénitier. Laisse Dieu en paix et développes plutôt des arguments un peu plus consistants.
Au cas où tu ne l'aurais pas remarqué, il y a le mot Dieu dans le sujet de la discussion.  :mdr: 

Hitori a écrit:
Et il insiste le bougre !  Mais je te propose quelque chose, pour ne pas que tu crois que je suis de mauvaise volonté. Comme ta thèse est trop longue à lire et je pense que cela doit en rebuter quelques uns, ouvre un fil dédié et fais-en un résumé sur les points essentiels. Ne tarde pas trop, car si en ce moment j’ai un peu de temps libre, cela risque de ne pas durer.
Ne perdons pas notre temps alors! Résumons:
Les atomes sont forcés d'avancer par impulsions pour combler l'effet doppler qu'ils entretiennent entre eux parce que, quelle que soit la nature de l'interaction qui les lie les uns aux autres, cette interaction n'est pas instantanée, et elle est forcément quantifiée, donc impulsive, puisque tout est quantifié en ce bas monde.


Dernière édition par Le Repteux le Mer 22 Jan - 18:28, édité 1 fois
avatar
Hitori
Duc

Masculin Date d'inscription : 24/02/2012
Messages : 1064
Localisation : En Terre Croyante

Re: Dieu derrière la porte du physicien

Message par Hitori le Mer 22 Jan - 18:27

Ne perdons pas notre temps alors! Résumons:
Les atomes sont forcés d'avancer par impulsions pour combler l'effet doppler qu'ils entretiennent entre eux parce que, quelle que soit la nature de l'interaction qui les lie les uns aux autres, cette interaction n'est pas instantanée, et elle est forcément quantifiée, donc impulsive, puisque tout est quantifié en ce bas monde.
Bon, je vois que tu t’accroches aux atomes comme un morbac aux poils du c….. on n’en sort pas ! No 

Alors écoute, prouve-moi que les atomes existent….mais pas le genre : « ils existent parce que je te le dis ! », non une preuve tangible et irréfutable et on en reparle….OK ? Sinon, effectivement, ne perdons pas notre temps. rendeer 
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: Dieu derrière la porte du physicien

Message par Le Repteux le Mer 22 Jan - 18:32

Les atomes existent parce que, quand nous les accélérons, ils résistent à l'accélération. Les choses qui existent résistent au changement pour pouvoir continuer d'exister, comme toi et moi et nos idées par exemple! Hé oui, nos idées existent uniquement parce qu'elles résistent au changement, sinon nous n'en aurions pas conscience. CQFD
avatar
Invité
Invité

Re: Dieu derrière la porte du physicien

Message par Invité le Mer 22 Jan - 18:51

elaine l'effet Doppler, c'est comme quand une ambulance passe devant toi: le son change.  Comme il est une onde émise depuis l'ambulance, si elle se rapproche ou s'éloigne cela change la fréquence que tu entends.

Edouard.  Ok, c'est comme si c'était fait Wink


Dernière édition par Leela le Mer 22 Jan - 19:01, édité 1 fois
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12822

Re: Dieu derrière la porte du physicien

Message par loli83 le Mer 22 Jan - 18:55

je pense que vous vous contestez l'un l'autre peut être pour rien

car peut être que la thèse de M'enfin est  valable à son niveau ( je ne l'ai pas encore lue et je trouve aussi qu'un résumé serait le bienvenu )

simplement elle n'est peut être qu'une étape vers quelque chose de plus détaillé , de plus complexe

comme cela s'est avéré maintes fois depuis ces derniers siècles , en géométrie par exemple

les nouvelles découvertes n'annulent pas les anciennes qui  ont toujours une utilité , elles sont seulement plus complètes , plus complexes

et surtout il y a quelque chose qui me parait évident et qui n'est pas nouveau pourtant , je l'ai connu au début des années 60 , c'est la célèbre formule : E = M C ²

même si c'est une formule simplifiée , elle veut  bien dire ce que ça veut dire : la matière et l'énergie c'est du pareil au même , en tenant compte de certaines conditions

donc oui l'energie est à l'origine de tout et tout peut se traduire en énergie

au fait je ne sais plus si c'est dans ce fil , mais je suis d'accord avec Elaine pour dire que si cela est , cela est concevable  ,
ou alors Elaine et moi sommes deux êtres d'exception ? Very Happy 
quelqu'un d'autre était aussi d'accord avec cette idée , je n' ai pas noté qui , gaston peut être ?
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: Dieu derrière la porte du physicien

Message par Le Repteux le Mer 22 Jan - 19:22

elaine l'effet Doppler, c'est comme quand une ambulance passe devant toi: le son change.  Comme il est une onde émise depuis l'ambulance, si elle se rapproche ou s'éloigne cela change la fréquence que tu entends.
Exact Leela, et pour mesurer la vitesse de l'ambulance, il suffit de comparer la fréquence de la sirène qu'on a près de soi à celle de l'ambulance en mouvement. Jusqu'à preuve du contraire, je postule que c'est ce que les atomes font.
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: Dieu derrière la porte du physicien

Message par Le Repteux le Mer 22 Jan - 19:37

lola83 a écrit:je pense que vous vous contestez l'un l'autre peut être pour rien.
On cherche tous les deux à conserver notre intégrité, c'est incontournable, et c'est par hasard que nous pourrons changer, pour moi, c'est inévitable aussi, et la raison n'a rien à voir là dedans, sauf celle du plus fort, naturellement!
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12822

Re: Dieu derrière la porte du physicien

Message par loli83 le Mer 22 Jan - 19:45

pourquoi la raison n'a rien à y voir ?
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: Dieu derrière la porte du physicien

Message par Le Repteux le Mer 22 Jan - 20:04

Parce que si nos idées évoluent au hasard comme je le crois, ce que nous appelons la raison quand nous argumentons ne relèverait pas de notre imagination, donc de notre intelligence, mais de nos automatismes, innés et acquis. La raison du plus fort, c'est celle de celui qui veut conserver ses acquis à tout prix, et ma raison, c'est celle qui me permet de conserver mon idée intacte même si c'est encore loin d'être un acquis. Il n'y a donc pas de raison qui vaille pour moi, sauf si c'est uniquement pour avoir raison.
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12822

Re: Dieu derrière la porte du physicien

Message par loli83 le Mer 22 Jan - 20:13

alors disons plutôt déduction si tu préfères
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: Dieu derrière la porte du physicien

Message par Le Repteux le Mer 22 Jan - 20:24

C'est synonyme: nos idées s'appuient les unes sur les autres pour résister au changement, et seul le hasard leur permet d'évoluer, comme pour la sélection naturelle. Le hasard, c'est l'imagination qui le fournit. Elle transforme nos idées pour les faire évoluer, et quand nous les exprimons, elles sont sélectionnées par notre milieu selon leur capacité à améliorer concrètement notre survie (et non intellectuellement comme l'idée de Dieu par exemple), comme pour la sélection naturelle. Kestendit?


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12822

Re: Dieu derrière la porte du physicien

Message par loli83 le Mer 22 Jan - 20:37

j'en dis  Very Happy que je ne suis pas vraiment d'accord

tu as l'air de nier le libre arbitre , je me trompe ?
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: Dieu derrière la porte du physicien

Message par Le Repteux le Mer 22 Jan - 21:18

Ce ne serait pas le cas si nous introduisions volontairement le hasard dans nos idées pour les faire évoluer, mais on ne peut pas dire que le hasard est introduit volontairement dans l'évolution biologique, et l'expérience de Libet sur la conscience montre que le potentiel d'action précède la volonté d'agir, alors différemment de ce que je croyais il y a à peine deux semaines avant de faire le rapport en le hasard et la conscience, je crois maintenant que notre conscience succède nos décisions, et que le concept de liberté vient d'une impression, celle que nous avons quand nous avons le temps de faire autre chose que d'assurer notre survie immédiate, parce que nous nous servons alors de notre imagination pour évoluer, et qu'elle a en quelque sorte la liberté de faire évoluer nos idées comme elle le veut puisqu'elle utilise le hasard pour y arriver.
avatar
Hitori
Duc

Masculin Date d'inscription : 24/02/2012
Messages : 1064
Localisation : En Terre Croyante

Re: Dieu derrière la porte du physicien

Message par Hitori le Mer 22 Jan - 22:37

Le Repteux a écrit:
Les atomes existent parce que, quand nous les accélérons, ils résistent à l'accélération. Les choses qui existent résistent au changement pour pouvoir continuer d'exister, comme toi et moi et nos idées par exemple! Hé oui, nos idées existent uniquement parce qu'elles résistent au changement, sinon nous n'en aurions pas conscience. CQFD
MDR…….Belle esquive canadienne, tu jouerais au hockey que cela ne m’étonnerais pas. Je te demande de me prouver que les atomes existent en tant qu’entités physique et toi tu me dis qu’ils existent parce qu’ils résistent à l’accélération.
Ben ouais pardi, le père Noël existe parce que son traîneau résiste à la traction des rennes. T’as que ça comme preuve, parce que là, tu ne m’a rien prouvé du tout. No 

Les atomes sont des objets théoriques, des symboles et non des entité physiques, les scientifiques font comme si ils existaient, non en tant qu’objet physique, mais comme objet scientifique permettant les liens causaux entre les échanges énergétiques.

D’ailleurs le physicien Michel Croton, directeur de recherche au CNRS n’a pas peur d’avouer qu’on ne sait pas représenter les atomes. En effet comment capter, en un instant donné, une représentation probabiliste ?  confused 

Mais bon, toi tu dis qu’ils existent, qu’ils résistent, qu’ils rampent, ou que sais-je encore…….peut-être qu’après, ils enveloppent le chocolat dans le papier alu, non ? Ben ouais, pourquoi pas. clown 

Remarque, je comprends que tu t’accroches à ça, reconnaître que les atomes n’existent pas, c’est faire le deuil de ta thèse. Tu ne vas pas faire comme Albert, quand même, qui a faussé des équations en y ajoutant une constante imaginaire, pour ne pas reconnaître qu’il s’était trompé….hou, c’est vilain pas beau ça……Allons ressaisis-toi et dis-toi que l’erreur est humaine…. Clown 
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12822

Re: Dieu derrière la porte du physicien

Message par loli83 le Mer 22 Jan - 22:48

Hitori a écrit: Tu ne vas pas faire comme Albert, quand même, qui a faussé des équations en y ajoutant une constante imaginaire, pour ne pas reconnaître qu’il s’était trompé….hou, c’est vilain pas beau ça……Allons ressaisis-toi et dis-toi que l’erreur est humaine….

cette équation , c'est celle que j'ai cité ? elle n'est plus enseignée ?
avatar
Hitori
Duc

Masculin Date d'inscription : 24/02/2012
Messages : 1064
Localisation : En Terre Croyante

Re: Dieu derrière la porte du physicien

Message par Hitori le Mer 22 Jan - 23:12

Non Lola, c’est autre chose.

Après sa découverte de la théorie de la relativité générale, en 1915, quand Albert Einstein applique sa loi à l’univers il est choqué que l’univers devienne instable, parce qu’il pense que l’univers est statique et éternel.

Pour éviter cela et retomber sur ses pattes, il introduit dans ses équations un nouveau paramètre, la constante cosmologique, qui est une force de répulsion, conciliant un univers stable et statique avec la relativité générale.

En 1933, A.E. a été obligé de reconnaître devant la communauté scientifique qu’il avait triché et a qualifié la constante cosmologique de plus grande erreur qu'il ait faite dans sa vie.

avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: Dieu derrière la porte du physicien

Message par Le Repteux le Mer 22 Jan - 23:14

Hitori a écrit:
moi a écrit:Les atomes existent parce que, quand nous les accélérons, ils résistent à l'accélération. Les choses qui existent résistent au changement pour pouvoir continuer d'exister, comme toi et moi et nos idées par exemple! Hé oui, nos idées existent uniquement parce qu'elles résistent au changement, sinon nous n'en aurions pas conscience. CQFD
MDR…….Belle esquive canadienne, tu jouerais au hockey que cela ne m’étonnerais pas. Je te demande de  me prouver que les atomes existent en tant qu’entités physique et toi tu me dis qu’ils existent parce qu’ils résistent à l’accélération.
Quand je jouais au hockey, j'étais le meilleur, mais je résistais mal à l'accélération des coups de hockey, alors je me suis replié sur les sports individuels. Depuis que j'ai pris ma retraite, je suis revenu au sport d'équipe, je navigue dangereusement sur les forums pour y jouer de la thèse, et je déteste encore autant les coups gratuits que je reçois. Pourquoi refuses-tu ma réponse? Qu'y a-t-il de plus concret que la masse?

D’ailleurs le physicien Michel Croton, directeur de recherche au CNRS n’a pas peur d’avouer qu’on ne sait pas représenter les atomes. En effet comment capter, en un instant donné, une représentation probabiliste ?
Si nous, nous ne pouvons pas, qu'est-ce qui nous dit qu'eux ne peuvent pas. Je te rappelle qu'il faut se mettre à la place d'un atome pour comprendre ce qu'ils perçoivent. S'ils échangent de l'énergie, comment la perçoivent-ils, et à quoi cela leur sert-il?

Remarque, je comprends que tu t’accroches à ça, reconnaître que les atomes n’existent pas, c’est faire le deuil de ta thèse.
Trop facile à déjouer ça, tu t'avances un peu trop, je tire, et tu es déséquilibré. Autrement dit, je peux trop facilement te retourner ta phrase.

Tu ne vas pas faire comme Albert, quand même, qui a faussé des équations en y ajoutant une constante imaginaire, pour ne pas reconnaître qu’il s’était trompé….
Selon moi, il s'est trompé sur toute la ligne pour ce qui est de la relativité, parce que de l'espace-temps, ça ne résiste pas à l'accélération, donc ça n'a rien de physique.
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12822

Re: Dieu derrière la porte du physicien

Message par loli83 le Mer 22 Jan - 23:18

Hitori a écrit:Non Lola, c’est autre chose.

Après sa découverte de la théorie de la relativité générale, en 1915, quand Albert  Einstein applique sa loi à l’univers il est choqué que l’univers devienne instable, parce qu’il pense que l’univers est statique et éternel.

Pour éviter cela et retomber sur ses pattes, il introduit dans ses équations un nouveau paramètre, la constante cosmologique, qui est une force de répulsion, conciliant un univers stable et statique avec la relativité générale.

En 1933, A.E. a été obligé de reconnaître devant la communauté scientifique qu’il avait triché et a qualifié la constante cosmologique de plus grande erreur qu'il ait faite dans sa vie.


ah , ok , Hitori ! Merci !
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: Dieu derrière la porte du physicien

Message par Le Repteux le Mer 22 Jan - 23:22

Lola, il faudrait faire varier les couleurs d'arrière plan des citations pour qu'elles se distinguent mieux les unes des autres quand il y en a plusieurs d'imbriquées. Sais-tu comment le faire?
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12822

Re: Dieu derrière la porte du physicien

Message par loli83 le Jeu 23 Jan - 0:22

non , désolé , le Repteux , je ne sais pas faire

Tibouc peut être ...
avatar
Edouard LaHonte Jr
Vicomte

Masculin Date d'inscription : 25/05/2012
Messages : 205
Localisation : Put the candle back !

Re: Dieu derrière la porte du physicien

Message par Edouard LaHonte Jr le Jeu 23 Jan - 2:00

M'enfin  Rolling Eyes ,

Comme Messire Hitori a gentillement essayé de te le dire, ta “thèse” va jusqu'à nier toute la physique des particules depuis presque un siècle. Rien de moins. Et avec quoi comme argument ? Rien d'autre qu'une analogie tordue, et tu voudrais qu'on gobe sans sourciller ?

Passons sur la dualité onde/particule et appelons-là un schlob. Le schlob ne se déplace pas comme nous, une image trompeuse est celle de saut à la longueur déterminée alors qu'en fait le schlob ne parcoure jamais la distance, il saute quantiquement, quoique que ça veuille dire.

Lumberjack a écrit:Les atomes sont forcés d'avancer par impulsions pour combler l'effet doppler qu'ils entretiennent entre eux parce que, quelle que soit la nature de l'interaction qui les lie les uns aux autres, cette interaction n'est pas instantanée, et elle est forcément quantifiée, donc impulsive, puisque tout est quantifié en ce bas monde.

Donc ça c'est complètement dingue parce-que les atomes n'avancent pas vraiment, tu prends la vieille analogie de l'atome comme petit système solaire au pied de la lettre.
Tu veux expliquer comment un atome sait qu'il doit “sauter” ici ou là ? Ben si c'est ça qui te taraude, étudie le principe d'exclusion de Pauli et tu verras qu'il n'y a pas besoin de reptation, hasard ou je ne sais quoi !  Very Happy 

P-s: De quel confrérie je fais partie ? Tu n'as pas répondu. Ça va mal finir, M'enfin...  Neutral 


Frère d'armes a écrit:En 1933, A.E. a été obligé de reconnaître devant la communauté scientifique qu’il avait triché et a qualifié la constante cosmologique de plus grande erreur qu'il ait faite dans sa vie.  

Oui mais le plus drôle c'est qu'en fait il ne s'était pas complètement trompé  Laughing . La constante cosmologique semble bien exprimer une réalité même si parce-qu'elle n'est pas nulle l'univers est en expansion. Einstein est vraiment un cas, même quand il se plante, il se plante pas  clown .



_._._._._._._._._._._._


In spite of our mechanical magnificence, if not for this continuous stream of impulses... we would collapse like... a bunch of broccoli.
- Dr.Frankenstein
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: Dieu derrière la porte du physicien

Message par Le Repteux le Jeu 23 Jan - 2:38

Edouard LeSchlob Jr a écrit:...en fait le schlob ne parcoure jamais la distance, il saute quantiquement, quoique que ça veuille dire.
J'ai compris!  cheers Il fait comme tu fais avec moi,  Fuite , quoique ça veuille dire! scratch 

Lumberjack a écrit:Les atomes sont forcés d'avancer par impulsions pour combler l'effet doppler qu'ils entretiennent entre eux parce que, quelle que soit la nature de l'interaction qui les lie les uns aux autres, cette interaction n'est pas instantanée, et elle est forcément quantifiée, donc impulsive, puisque tout est quantifié en ce bas monde.
Donc ça c'est complètement dingue parce-que les atomes n'avancent pas vraiment, tu prends la vieille analogie de l'atome comme petit système solaire au pied de la lettre. Tu veux expliquer comment un atome sait qu'il doit “sauter” ici ou là ? Ben si c'est ça qui te taraude, étudie le principe d'exclusion de Pauli et tu verras qu'il n'y a pas besoin de reptation, hasard ou je ne sais quoi !
Parce que je te présente du nouveau, tu t'imagines que je ne connais pas l'ancien. Et parce que tu connais très bien ton ancien, tu t'imagines qu'il ne peut plus y avoir de nouveau. Au lieu de seulement te servir de ton imagination pour faire état de tes connaissances, pourquoi ne pas essayer de t'en servir pour analyser ce que je te présente?

De quelle confrérie je fais partie ? Tu n'as pas répondu. Ça va mal finir, M'enfin...
Qu'est-ce que tu es encore en train d'imaginer? Un vrai bébé lala! Je te parle de ton milieu de travail, tout simplement!

Einstein est vraiment un cas, même quand il se plante, il se plante pas
Selon wiki, on en est rendu à 95% de matière noire et d'énergie sombre contre 5% de matière observable. Ça fait beaucoup comme marge d'erreur pour une théorie soi disant représentative de la réalité, tu ne trouves pas?
avatar
Edouard LaHonte Jr
Vicomte

Masculin Date d'inscription : 25/05/2012
Messages : 205
Localisation : Put the candle back !

Re: Dieu derrière la porte du physicien

Message par Edouard LaHonte Jr le Jeu 23 Jan - 6:15

Reptilian Gorn a écrit:Parce que je te présente du nouveau, tu t'imagines que je ne connais pas l'ancien. Et parce que tu connais très bien ton ancien, tu t'imagines qu'il ne peut plus y avoir de nouveau. Au lieu de seulement te servir de ton imagination pour faire état de tes connaissances, pourquoi ne pas essayer de t'en servir pour analyser ce que je te présente?

J'ai en effet des doutes sur tes connaissances de l'ancien et des miennes aussi. Et si, il se pourrait bien que du nouveau pointe le nez.
Enfin, l'imagination a un prix, 99% d'effort pour quelques idées potables ici et là (et encore, je me vante, mon rendement est certainement moindre), j'ai donc d'autres chats à fouetter que de la mettre à contribution pour analyser ta thèse.

Selon wiki on en est rendu à 95% de matière noire et d'énergie sombre contre 5% de matière observable. Ça fait beaucoup comme marge d'erreur pour une théorie soi disant représentative de la réalité, tu ne trouves pas?

Wiki l'a dit ? Rien à braire, je le consulte comme je consulte Madame Soleil, presque jamais et seulement pour me tenir au jus de ce que la majorité croit comprendre.

Einstein n'est pas responsable de l'interprétation actuelle de la constante et puis ce n'est pas la constante qui fait dire que l'univers est en expansion mais les observations et la constante ne sert qu'à modéliser les faits.
Enfin, ce qui a stupéfait les physiciens, c'est l'accelération de l'expansion, pas l'expansion elle-même.

Hitori, pitié, me laisse pas seul dans cet asile de dingues, Dan dans le haut du château et M'enfin dans les catacombes, je vais finir seul dans mon boudoir...Et j'ai peur du noiiiiiiir....   No 



_._._._._._._._._._._._


In spite of our mechanical magnificence, if not for this continuous stream of impulses... we would collapse like... a bunch of broccoli.
- Dr.Frankenstein
avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: Dieu derrière la porte du physicien

Message par elaine 23 le Jeu 23 Jan - 7:58

Candide lève le doigt : maitre, comment une onde peut-elle se propager par sauts, sans continuité ? Moi, j'appelle ça un pointillé et un pointillé c'est corpusculaire .
Deuxio: le champ de Higgs est bien une "résistance" qui" crée" la masse, ou j'ai rien compris ?


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
Hitori
Duc

Masculin Date d'inscription : 24/02/2012
Messages : 1064
Localisation : En Terre Croyante

Re: Dieu derrière la porte du physicien

Message par Hitori le Jeu 23 Jan - 11:41

ELH a écrit:
Oui mais le plus drôle c'est qu'en fait il ne s'était pas complètement trompé . La constante cosmologique semble bien exprimer une réalité même si parce-qu'elle n'est pas nulle l'univers est en expansion. Einstein est vraiment un cas, même quand il se plante, il se plante pas .
Oui, on peut appeler ça une intuition.

Hitori, pitié, me laisse pas seul dans cet asile de dingues, Dan dans le haut du château et M'enfin dans les catacombes, je vais finir seul dans mon boudoir...Et j'ai peur du noiiiiiiir....
T’inquiète, je suis là, mais il faut avouer que deux (même s’il faut se les coltiner) ça va, on arrive à les gérer, mais s’il en vient d’autres du même acabit…..Mamma mia.. ça va être dur…… Que tous les saints du ciel nous viennent en aide. Shocked 


avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7330
Localisation : Dijon

Re: Dieu derrière la porte du physicien

Message par gaston21 le Jeu 23 Jan - 15:45

Mon vieux Repteux, accroche-toi! Tu as bien choisi ton avatar! Une bête avec le ventre au ras du sol, les pattes larges, les griffes bien accrochées au terrain ! Ils s'acharnent à vouloir te mettre cul par dessus tête, à te faire boire de l'urine de caribou..., à la rigueur celle de Céline Dion! Pour ma part, je suis un peu perdu, je l'avoue. Dire que l'atome n'existe pas, tout dépend de sa définition. Les atomes, on sait maintenant les ralentir et même les stopper; on les compte. Maintenant, qu'ils ne soient qu'énergie bouillonnante, de même que leurs composants les plus intimes, les quarks, bien d'accord aussi. Tout n'est qu'énergie. Combien "pesez-vous" en énergie? Selon mes calculs et sauf erreur, vous multipliez votre poids en kgs par par 10 puissance 6 et vous trouvez le résultat en joules. gaston avec ses 74 kgs "pèse" 15.900.000 000 kilotonnes!; de quoi anéantir la terre plusieurs fois...Et maintenant, peut-on séparer énergie et conscience, en pensant que la conscience émerge peu à peu? Pour ma part, les deux mots sont synonymes et ne s'accolent pas.Et j'ai même l'audace d'appeler Dieu cette étrange entité, la Réalité dans son "entièreté". Tout ça me donne soif! Un p'tit coup de sirop d'érable...
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: Dieu derrière la porte du physicien

Message par Le Repteux le Jeu 23 Jan - 15:59

Salut Gaston,
T'en fait pas, j'ai un tour dans mon sac qu'ils n'ont pas ces imbus d'ancienne connaissance. À force de s'égosiller à dire que l'atome n'existe pas, ils vont finir par perdre du poids. De l'énergie tu dis, mais qu'est-ce qu'une source de lumière sinon de l'énergie? De la difficulté à saisir un atome disent-ils, alors qu'ils essayent de saisir cette source pour voir! La science a dépassé son propre entendement, il faut qu'elle revienne sur ses pas, et avance de nouveau, mais à petits pas!
À la tienne!  copains 


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 70
Messages : 3800
Localisation : BULGARIE

Re: Dieu derrière la porte du physicien

Message par hokmah le Jeu 23 Jan - 16:22

Même si je ne comprends pas les paroles j'apprécie la musique....  Very Happy 


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: Dieu derrière la porte du physicien

Message par Le Repteux le Jeu 23 Jan - 16:29

Salut Hokmah,
C'est l'accent québécois, tu vas t'y faire! :sourire engageant:


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
Invité
Invité

Re: Dieu derrière la porte du physicien

Message par Invité le Jeu 23 Jan - 16:36

Le Repteux a écrit:
T'en fait pas, j'ai un tour dans mon sac qu'ils n'ont pas ces imbus d'ancienne connaissance. 
bah, il y en a bien qui sont imbus de leur théories... Wink
Perso, ça ne me donne pas envie de les lire.  No 
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: Dieu derrière la porte du physicien

Message par Le Repteux le Jeu 23 Jan - 16:48

C'est quoi ce ÇA? Trop différent? Trop compliqué? Trop long?


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
Invité
Invité

Re: Dieu derrière la porte du physicien

Message par Invité le Jeu 23 Jan - 17:07

non, le "ça", c'est ta façon de parler des autres. Sorry, le Repteux, mais je ne te connais pas, je n'ai que "ça" pour me donner envie de lire ta théorie, ou non. Je ne connais pas non plus le niveau de tes compétences, mais balayer tout ce qui existe d'un revers de mains méprisant, et être sûr que ta théorie peut le remplacer me paraît peu crédible.

Je dis cela "amicalement", parce que tu ne t'en rends peut-être pas compte ?

Bon, ceci dit, je m'en tiendrai là: tu es peut-être un génie incompris, et je m'en mordrai les doigts plus tard ? Wink
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: Dieu derrière la porte du physicien

Message par Le Repteux le Jeu 23 Jan - 17:42

Ma façon de m'adresser à Hitori et Edouard n'est rien d'autre qu'un jeu, que je dois jouer pour les intéresser parce qu'ils n'y vont pas de main morte. Ils balayent ma thèse du revers de la main, et je leur renvoie l'ascenseur, tout simplement. J'espère ainsi percer leur carapace, mais aussi améliorer la manière avec laquelle je devrai présenter ma thèse pour qu'elle soit comprise par les scientifiques. Je ne suis pas un génie, loin de là, mais ma thèse l'est peut-être, et je ne crois pas que tu aies à t'en mordre les doigts car, au train où vont les choses, toi et moi ne serons plus là si jamais elle s'avère un jour.
avatar
Invité
Invité

Re: Dieu derrière la porte du physicien

Message par Invité le Jeu 23 Jan - 18:33

ah, OK, j'aime mieux ça Wink
avatar
Hitori
Duc

Masculin Date d'inscription : 24/02/2012
Messages : 1064
Localisation : En Terre Croyante

Re: Dieu derrière la porte du physicien

Message par Hitori le Jeu 23 Jan - 18:42

Le Repteux a écrit:
À force de s'égosiller à dire que l'atome n'existe pas, ils vont finir par perdre du poids.
Et pourtant………la représentation classique de l’atome avec son noyau et son cortège d’électrons tournant autour ne peut pas exister pour la bonne raison qu’il ne serait pas stable et s’effondrerait instantanément.  Siffle 

Ce que l’on nomme atome est en fait un « nuage » de « points » virtuels qui sautent d’un nuage à l’autre. Ces « points » sont probabilistes parce qu’on ne peut savoir où ils vont se trouver à un moment donné. On ne peut seulement que connaître une probabilité de présence. Ce sont des quanta virtuels, qui apparaissent et disparaissent instantanément sous forme de couples matière virtuelle/antimatière virtuelle.

La « matière » est formée de structures et pas d’objets. Ces structures se créent par le désordre des forces contradictoires à l’œuvre. Les constantes observées ne sont qu’un intervalles fugace entre deux désordres.

Tiens, je te mets ci-dessous ce qu’écrit le physicien Maurice Jacob à ce sujet :

On a longtemps cru que la réalité était décrite par des objets, les atomes ou les particules. Qu’il s’agissait de « choses », c’est-à-dire d’éléments fixes qui étaient caractérisés par des paramètres constants. On parlait de charge de l’électron, de masse de l’atome ou de trajectoire (vitesse et position) d’une particule. Tout cela a dû être abandonné devant les découvertes de la physique quantique (.......) La propriété de masse, loin d’être attachée à une particule, saute sans cesse d’une particule à une autre, d’un électron matériel à un électron virtuel qui sera ainsi matérialisé. La propriété « matière » saute donc d’une particule virtuelle du vide à une autre. Tout électron virtuel est destiné à devenir éventuellement réel et inversement. La réalité en question est seulement une existence à un certain niveau, le virtuel une existence non moins véritable mais à une échelle beaucoup plus courte. Tout proton virtuel peut également devenir réel et inversement. D’autre part, un proton peut se changer en neutron au sein du noyau de l’atome, et inversement. Là encore, les oppositions peuvent se changer en leur contraire. Proton en neutron comme précédemment matière en vide et vide en matière. De même le quanta d’interaction n’est pas fixe. Tout photon peut également se changer en couple matière et antimatière, par exemple électrons et positrons virtuels. Du coup, le photon peut se « mélanger » avec la matière pour produire une nouvelle matière et de nouveaux photons en échangeant des particules virtuels. Les particules peuvent aussi échanger des photons (.....) L’apparition de structures et de « constantes » n’est que le produit de ces échanges de propriétés ou de moyennes sur un grand nombre de particules.

La propriété électron peut se maintenir mais seulement en sautant d’un corpuscule à un autre. Si on cherche à suivre individuellement un électron, on s’aperçoit qu’il disparaît et réapparaît plus loin. Et, plus étonnant, un corpuscule peut réapparaître avant de disparaître. Il y a eu distorsion du temps. Dans ces sauts, le temps ne ressemble plus du tout à son ancienne image bien tranquille se déplaçant comme sur une ligne continue parcourue régulièrement. Dans la dynamique, le temps ne parcourt pas une succession linéaire d’instants successifs ressemblant à des points alignés comme des instants.

Là encore, le temps, mais aussi l’espace, ne ressemblent pas au monde dans lequel nous croyons vivre à notre échelle : celui des objets macroscopiques qui ne semblent pas subir des apparitions et des disparitions brutales.

Maurice Jacob dans "Au coeur de la matière" :


A vous radio Québec...... geek 



avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: Dieu derrière la porte du physicien

Message par Le Repteux le Jeu 23 Jan - 19:06

Hitori a écrit:Là encore, le temps, mais aussi l’espace, ne ressemblent pas au monde dans lequel nous croyons vivre à notre échelle : celui des objets macroscopiques qui ne semblent pas subir des apparitions et des disparitions brutales.
Ça, c'est notre point de vue à nous, un point de vue développé à partir d'une échelle complètement différente de celle des atomes. Ce que je te propose, c'est de prendre le point de vue des atomes pour un moment, d'observer ce qu'ils peuvent observer de leurs semblables, en mettant de côté nos dernières interprétations et en supposant qu'il s'agirait d'épicycles. Tu peux toujours essayer tu sais, tu n'y perdras pas ton âme, à moins que Ed-war ne veuille te trucider! :sourire protecteur:


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: Dieu derrière la porte du physicien

Message par elaine 23 le Ven 24 Jan - 8:32

Le Repteux, l'atome, réputé longtemps insécable, ne l'est plus . Il se fond dans une brume d'énergie, si on le traque . Et pourtant, un quantum serait un"grain" d'énergie ...autant dire un morceau, un atome, d'énergie et tes petits pas seraient des quanta, ce qui rejoint l'orthodoxie, en plus poetique !


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: Dieu derrière la porte du physicien

Message par Le Repteux le Ven 24 Jan - 14:29

Bien sûr que les petits pas sont quantifiés, c'est même la raison pour laquelle ils sont difficiles à saisir selon moi. Sans que nous le sachions, quand nous sommes en train de l'observer, une molécule procède par petits pas pour effectuer simultanément tous les mouvements constants de la terre: sa rotation sur elle-même, sa trajectoire orbitale avec la lune, avec le soleil, avec la galaxie, avec l'amas de galaxie auquel nous appartenons, ...etc. Quand une feuille frémit dans le souffle endormi d'une chaude nuit d'été :poésie: , son mouvement propre s'ajoute à tous ces autres mouvements et les petits pas entre ses atomes varient en conséquence.


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3428
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: Dieu derrière la porte du physicien

Message par geveil le Ven 24 Jan - 15:28

C'est très poétique ce que tu dis, M'enfin, mais est-ce scientifique, penses-tu qu'on puisse imaginer des protocoles expérimentaux susceptibles de confirmer ou infirmer tes hypothèses ?


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: Dieu derrière la porte du physicien

Message par Le Repteux le Ven 24 Jan - 16:06

Des expérimentations, je ne sais pas, mais des simulations informatiques à partir des données que nous avons sur les particules, je crois que si. L'avantage que cette hypothèse possède sur les autres, c'est qu'elle s'applique à tout ce qui bouge, donc à tout ce qui évolue, y compris à ce qui évolue intellectuellement. Je m'en sert déjà pour comprendre mes comportements et tenter de les ajuster à ceux des autres, ou même pour arrêter des habitudes ou des tics nerveux, et ça marche. Il y a probablement un peu d'effet placébo dans le processus, mais pas que, je crois. Comprendre le rapport entre nos différentes fonctions intellectuelles permet selon moi de modifier ce rapport, tout ça sans qu'il y ait d'autre but que d'assurer la continuité de l'existence car, selon moi, la conscience que nous avons de nos actions ne les précède pas.


Dernière édition par Le Repteux le Ven 24 Jan - 22:37, édité 1 fois
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 70
Messages : 3800
Localisation : BULGARIE

Re: Dieu derrière la porte du physicien

Message par hokmah le Ven 24 Jan - 18:17

Comprendre le rapport entre nos différentes fonctions intellectuelles permet selon moi de modifier ce rapport, tout ça sans qu'il y ait d'autre but que d'assurer la continuité de l'existence car, selon moi, la conscience que nous avons de nos actions ne les précède pas. a écrit:


Très sartrien "l'existence précède l'essence" !

Développer consciemment une stratégie qui va conditionner nos actions, serait-ce l'exception qui confirme la règle ?


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
Edouard LaHonte Jr
Vicomte

Masculin Date d'inscription : 25/05/2012
Messages : 205
Localisation : Put the candle back !

Re: Dieu derrière la porte du physicien

Message par Edouard LaHonte Jr le Mer 29 Jan - 10:22

Saluto,

Juste un petit message en passant au repteux. Je lis ta thèse (entre deux valses, je dois vraiment être dans une situation desespérée  drunken ). En fait un truc me taraude sec.  Pas besoin d'aller creuser le problème de l'intrication, il me semble que tu réfutes même la relativité restreinte ! Me tompe-je ou bien j'ai rien compris ?

Histoire de ne pas t'emmerder pour rien, une question claire, est-ce-que ta thèse remet en question la relativité restreinte ?  Shocked


_._._._._._._._._._._._


In spite of our mechanical magnificence, if not for this continuous stream of impulses... we would collapse like... a bunch of broccoli.
- Dr.Frankenstein
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: Dieu derrière la porte du physicien

Message par Le Repteux le Mer 29 Jan - 15:31

Edouard LaHonte Jr a écrit:Histoire de ne pas t'emmerder pour rien, une question claire, est-ce-que ta thèse remet en question la relativité restreinte ?  Shocked
Hé ben, dis-donc, j'en apprends toute une! Moi qui croyais que tu avais au moins survolé la question! Bien sûr que ma thèse remet en question la relativité, toute la relativité et particulièrement la RR, puisqu'elle implique que les atomes cherchent justement à demeurer synchronisés entre eux. Gérard avait compris les petits pas, mais je commence à me demander s'il avait compris ce que tu viens de comprendre.
avatar
Edouard LaHonte Jr
Vicomte

Masculin Date d'inscription : 25/05/2012
Messages : 205
Localisation : Put the candle back !

Re: Dieu derrière la porte du physicien

Message par Edouard LaHonte Jr le Jeu 30 Jan - 7:46

Bien sûr que ma thèse remet en question la relativité, toute la relativité et particulièrement la RR, puisqu'elle implique que les atomes cherchent justement à demeurer synchronisés entre eux.

C'est bien ce qu'il me semblait. Tu réfutes donc l'invariance de la vitesse de la lumière puisque les petits pas ne sont pas instantanés.

Tu sais bien sûr que toute la relativité est fondée sur l'invariance de c, en fait c'est même pire parce-que c'est aussi fondamental pour les équations de Maxwell.

Comme je crois comprendre que tu adhères quand même au deuxième postulat Galiléen de l'invariance des lois quelque soit le référentiel, quelle alternative tu proposes ?  scratch 

Mais surtout, le premier postulat, l'invariance de c n'est pas arbitraire, il n'a pas servi à rendre consistent une théorie, il a plutôt surpris les théoriciens. Comment expliques-tu l'observation que c mesuré à la surface de la terre n'est pas influencé par le mouvement de la terre autour du soleil ?  Shocked


_._._._._._._._._._._._


In spite of our mechanical magnificence, if not for this continuous stream of impulses... we would collapse like... a bunch of broccoli.
- Dr.Frankenstein
avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: Dieu derrière la porte du physicien

Message par elaine 23 le Jeu 30 Jan - 8:51

M'sieur ? wikipedia me confirme que c est invariant dans le vide absolu ... qui n'existe pas, dans la réalité observable, où la gravitation intervient ? On fait quoi avec cette restriction d'un invariant... qui varie , dès qu'on est dans un milieu, et qui fait le tour d'un corps céleste, au lieu de le traverser en ligne droite ?


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
Edouard LaHonte Jr
Vicomte

Masculin Date d'inscription : 25/05/2012
Messages : 205
Localisation : Put the candle back !

Re: Dieu derrière la porte du physicien

Message par Edouard LaHonte Jr le Jeu 30 Jan - 9:35

Chère Dame  queen ,

La vitesse est une mesure, elle dépend donc de tout le bordel qui mesure, les bordels mécaniques et conceptuels impliqués dans la mesure.

Il faut donc distinguer la vitesse d'un signal de la vitesse de l'information et la différence est que la seconde est causale. C'est justement ce point qui important qui fait que l'intrication quantique dont on parlait plus haut ne peut pas être expliquée par une vitesse supérieure à c.

Il y a en effet des vitesses de phase d'une onde supérieures à c mais puisque les surfaces, elles, qui portent l'information voyagent à c, la causalité est respectée.



En fait, jusqu'à M'enfin, aucune observation n'a pour l'instant montrée une violation de la vitesse de la lumière causale mais on attend avec impatience son experimentation en laboratoire. bounce


_._._._._._._._._._._._


In spite of our mechanical magnificence, if not for this continuous stream of impulses... we would collapse like... a bunch of broccoli.
- Dr.Frankenstein

Contenu sponsorisé

Re: Dieu derrière la porte du physicien

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 23 Oct - 17:25