LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal


vaccinations

Partagez
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12599

Re: vaccinations

Message par loli83 le Ven 13 Fév - 17:19

troubaa a écrit:vous etes enfermé dans une logique étrange. Peut etre que cela flatte votre ego mais c'est bien eloigné de la réalité

on peut te retourner le compliment

c'est dommage que le bourrage de crane et les idées reçues marchent aussi bien

car comme Leela je n'ai pas d'action dans les produits bio ou homéopathiques , on essaye juste de vous informer , si ça ne vous intéresse pas ou ne vous convainc pas ce n'est pas un problème pour nous

puisqu'il est question aussi de la pénicilline , il est vrai qu'elle m'a sauvé la vie et même plusieurs fois

mais pourquoi j'en ai eu besoin ? à cause de mon système immunitaire chamboulé par mes vaccinations par le  BCG

dès que j'ai réussi à me reconstruire un système immunitaire en bon état , je n'en ai plus eu besoin ,

je n'ai plus pris d'antibiotiques depuis 32 ans et je me porte très bien et cela même lors d' interventions chirurgicales où on voulait m'en faire prendre et d'une pleurésie que j'avais attrapée par trop de fatigue
avatar
Invité
Invité

Re: vaccinations

Message par Invité le Ven 13 Fév - 17:45

troubaa
ça me fait plaisir que tu dénonces les caricatures, il y en a autant dans tes posts et je ne les comprend pas non plus, c'est pour cela que j'en ai rajouté une couche (à prendre avec humour... merci)

On est donc à 1/1 Wink
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3412
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: vaccinations

Message par geveil le Ven 13 Fév - 18:00

Troubaa d'or, je ne pense pas que nous soyons caricaturaux, c'est-à-dire extrémistes. Je pense que lorsqu'un industriel, ou un prestataire de services vendent de bons produits ils est normal qu'ils soient rémunérés avec justesse. Par contre, quand ils forment les agents après-vente en leur disant de prétendre qu'une machine à laver en panne est hors d'usage alors qu'il suffirait de changer un joint, par exemple, ils sont tout simplement malhonnêtes, non ?


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3412
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: vaccinations

Message par geveil le Dim 15 Fév - 8:30

lola83 a écrit:on voulait m'en faire prendre et d'une pleurésie que j'avais attrapée par trop de fatigue
Tiens, c'est marrant, j'ai moi-même fait une pneumonie suite à trop de fatigue, mais j'ai accepté les antibio, je crois que c'est cela qui m'a guéri. Crois-tu que j'aurai pu guérir sans eux?


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
Invité
Invité

Re: vaccinations

Message par Invité le Dim 15 Fév - 8:41

ceux qui sont morts ne sont plus là pour témoigner... pale

Pour info, Geveil (je viens d'aller voir) pour une pleurésie en lien avec la tuberculose, ce ne sont pas des antibiotiques qu'on administre.  Il y a 3 sortes de causes de pleurésie, et une pleurésie n'est pas une pneumonie. Wink
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3412
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: vaccinations

Message par geveil le Dim 15 Fév - 8:56

Quant j'écris " j'ai moi-même..." cela veut dire que j'ai aussi fait une maladie suite à la fatigue, je sais bien qu'une pleurésie n'est pas une pneumonie. Merci d'être allée vérifier, mais la pneumonie se soigne avec quoi hormis des antibio?


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
Invité
Invité

Re: vaccinations

Message par Invité le Dim 15 Fév - 9:02

pourquoi poses tu la question ? Tu connais le réponse puisque tu es aussi passé par là Wink
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3412
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: vaccinations

Message par geveil le Dim 15 Fév - 9:08

Parce que Lola a l'air de dire qu'elle se passe de médicaments depuis 30 ans, qu'elle en a refusé pour sa pleurésie et est guérie tout de même. Tu me cherches, ou quoi ?


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12599

Re: vaccinations

Message par loli83 le Dim 15 Fév - 11:52

geveil a écrit:Parce que Lola a l'air de dire qu'elle se passe de médicaments  depuis 30 ans, qu'elle en a refusé pour sa pleurésie et est guérie tout de même.  Tu me cherches, ou quoi ?

Géveil a raison de poser la question à propos des médicaments

d'autant que la pleurésie est souvent la conséquence de foyers pulmonaires

c'était mon cas, la radio a décelé que j'avais deux grands trous dans les poumons en plus de ma pleurésie qui se traduisait comme un poids sous les côtes gauches ( c'était l'eau de la plèvre qui s'était accumulée )

j'avais bien conscience que c'était grave ( très forte fièvre , plus aucune force ) , en attendant que je puisse me lever j'ai pris de l'aspirine (acid acétyl salicilique ) qui a fini au bout de 2 jours
par me faire beaucoup transpirer et je me suis sentie mieux

donc le troisième jour je suis allée voir mon docteur pour comprendre ce qui m'était arrivé , j'étais encore très faible et j'avais toujours cet espèce de point de côté

la forte fièvre était tombée , je n'avais pas d'autres symptômes ( à part le point de côté ) , le docteur n'a pas compris et m'a juste prescrit une analyse d'urine qui s'est avérée négative du point de vue infection ( normal le système urinaire n'a rien à voir avec les poumons  Laughing l )

en attendant le résultat , j'étais toujours faible , avec un peu de fièvre et mon point de côté

ça avait commencé le mardi , le dimanche une amie passe me voir et me propose de m'emmener aux urgences de l'hopital , je suis d'accord car le samedi j'avais eu le résultat de l'analyse d'urine et je ne connaissais  donc toujours pas mon problème

il faut précisé que lors de ma visite chez le docteur j'avais suggéré moi même un genre de bronchite , mais le docteur m'avait détrompé ( je ne toussais pas , elle n'entendait rien )

donc aux urgences , on commence par ne pas me prendre au sérieux à cause de ma seule indication de point de côté

on décide quand même de me faire une prise de sang et là au vue des résultats , branle bas de combat , un docteur me voit , me fait faire une radio et là tout s'éclaire : "grave infection pulmonaire avec pleurésie " , le docteur des urgences  me prescrit donc des antibiotiques  


rentrée chez moi avec mon amie , vu que c'était le dimanche , je n'ai pas voulu la déranger davantage pour chercher une pharmacie de garde

depuis le mardi que j'attendais , ce n'était plus à un jour près  

j'étais quand même décidée à les prendre ces fameux antibiotiques vu la gravité de mon état , mais sachant désormais de quoi il retournait , le dimanche soir je cherche dans mon dictionnaire homéopathique et dans ma pharmacie des granules qui conviendraient à mon état ,

je les trouve et je les prends

le lendemain je pars revoir mon médecin généraliste avec les résultats de l'hopital
j'ai le tort ou la raison de lui demander ce qu'elle en pense du type d'antibiotiques que l' on m'a prescrit

elle me dit qu'en général ils sont efficaces à 80 % , je lui rétorque : comment savoir si je ne vais pas être dans les 20 % inefficaces

elle me répond : vous allez bien voir si vous vous sentez mieux

et moi : "mais docteur , hier soir j'ai  pris de l'homéopathie et je me sens déjà beaucoup mieux "

bref je résume la fin de la conversation : d'après elle si je ne les prenais pas , je risquais de mourir !

je les achète donc , au cas où , et je décide de continuer ma prise de granules homéopathiques , de jour en jour je me suis sentie mieux et je n'ai jamais pris les antibiotiques

entre temps j'avais téléphoné à mon médecin homéopathe ( il faut prendre rdv 3 semaines à l'avance , mais il renseigne au téléphone ) qui m'avait confirmé dans mon choix des granules adéquats ( bryonia et hepar sulfurus )

j'ai refait une radio de contrôle quelque temps plus tard : plus rien , plus de taches

le radiologue et le médecin généraliste ont toujours été sceptiques sur le fait que je n'avais pas pris les antibiotiques

mon medecin homéopathe /acupuncteur , m'a fait une séance d'acupuncture , un mois environ après , pour bien consolider la guérison

en conclusion ( ouf , désolé d'avoir été si long , mais c'est pour Geveil qui est intéressé , pour bien qu'il comprenne ) , je pense que je ne suis pas plus costaud que lui et qu'il aurait pu aussi s'en sortir sans les antibiotiques , à condition d'avoir la même démarche que moi ( aspirine + homéopathie adéquate )

après à chacun ses décisions
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3412
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: vaccinations

Message par geveil le Dim 15 Fév - 12:20

Ça, c'est un témoignage! Merci Lola! Very Happy

J'ai moi-même subi une intervention de chirurgie dentaire et le dentiste m'avait prescrit des antibio que je n'ai pas pris, j'ai fait confiance à mes défenses immunitaires et à des lavements de bouche, mais pour la pneumonie, j'avoue que je ne n'aurais pas osé.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12599

Re: vaccinations

Message par loli83 le Dim 15 Fév - 12:33

moi aussi , pour une intervention chirurchicale dentaire (implants ) je n'ai pas pris les antibiotiques ni les anti inflammatoires ,je me suis contenté de mettre des glaçons dans un gant pour éviter l'inflammation , même le dentiste était d'accord ( entre nous ) mais il les prescrivait par précaution et pour ne pas être inquiété

de même lors de la pose des broches pour mon accident de la clavicule  

pour ma pneumonie /pleurésie ce sont les circonstances décrites qui ont fait que je n'en ai pas pris

mais je suis bien satisfaite car j'en avais assez souffert d'en avoir trop pris dans ma jeunesse d'où un   système immunitaire complètement anéanti, mais bien récupéré depuis grâce à l'homéopathie
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 6948
Localisation : Dijon

Re: vaccinations

Message par gaston21 le Dim 15 Fév - 22:30

Il ne faut pas mélanger les antibiotiques et les vaccins. Il y a des années que je ne prends pas d'antibiotiques et je m'en porte très bien. Par contre, si je tombe malade "grave", j'en prendrai. Les vaccins ont quand même sauvé le monde! Lola est un cas; c'est peut-être l'amour qui la protège des vilaines bestioles!...
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 6948
Localisation : Dijon

Re: vaccinations

Message par gaston21 le Mer 1 Avr - 17:25

Un article de l'Obs. qui pour moi semble bien cerner le problème. Le cas du retour de la rougeole est typique, comme l'est le poids des lobbys...Faire du pognon, et tant pis pour ceux qui en crèvent! Et pour palper", il n'y a plus ni gauche ni droite! Tous à la soupe!

http://tempsreel.nouvelobs.com/sante/20150401.OBS6158/faut-il-ou-non-avoir-peur-des-vaccins.html
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3412
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: vaccinations

Message par geveil le Mer 1 Avr - 18:26

gaston21 a écrit:Les vaccins ont quand même sauvé le monde! Lola est un cas; c'est peut-être l'amour qui la protège des vilaines bestioles!...
Mais non, c'est son ami Dieu.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12599

Re: vaccinations

Message par loli83 le Mer 1 Avr - 20:47

merci gaston pour ce lien intéressant qui relaie l'actualité qui fait état de 2 bébés morts à la suite du vaccin qui luterait contre la gastro entérite qui en elle même n'est pas mortelle et peut être évitée avec de l'hygiène

quand à la rougeole , il est fait mention d'un livre qui indique des remèdes simples pour sa guérison

comme pour toutes les maladies , dans presque tous les cas , l'enfant ou l'adulte atteint est immunisé et ses défenses naturelles sont renforcées
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3412
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: vaccinations

Message par geveil le Mer 1 Avr - 23:51

D'accord, Lola, hygiène de vie et renforcement des défenses immunitaires, par exemple en ne cherchant pas à mettre les bébés à l'abri de toutes les bactéries.
Mais certaines maladies, comme la poliomyélite, par exemple, ne nécessitent-elles pas une vaccination?
Y-a-t-il un spécialiste de prophylaxie ou d'épidémiologie sur ce forum?


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 6948
Localisation : Dijon

Re: vaccinations

Message par gaston21 le Jeu 2 Avr - 17:20

Encore une petite resucée. La propagande anti-vaccins est tellement grande que les labos ne semblent plus se donner la peine d'assurer le maintien en bonne santé des gens. Il est vrai que ces anciens vaccins ne doivent plus rapporter grand-chose. Et la coqueluche revient; les adultes aussi vont se mettre à "coquelucher", à tousser en ayant l'impression d'étouffer comme le poisson hors de l'eau...

http://sante.lefigaro.fr/actualite/2015/04/02/23576-coqueluche-bcg-plusieurs-vaccins-difficiles-trouver
avatar
Invité
Invité

Re: vaccinations

Message par Invité le Jeu 2 Avr - 17:23

faut pas mettre tous les vaccins dans le même panier...

Toujours cette maladie du "tout ou rien", dans le forum...

Ce n'est pas parce que celui de la polio a fait un bien énorme que celui contre la grippe est nécessairement aussi indispensable.
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12599

Re: vaccinations

Message par loli83 le Jeu 2 Avr - 18:31

parlons en du vaccin contre la polio , vous n'avez pas lu le mal que cela m'a fait ?

on a parlé aussi de la coqueluche et du fait que bien traitée cette maladie n'était pas grave
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3412
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: vaccinations

Message par geveil le Jeu 2 Avr - 19:08

Donc, Lola, tu mets tous les vaccins dans le même panier ?


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12599

Re: vaccinations

Message par loli83 le Jeu 2 Avr - 19:18

geveil a écrit:Donc, Lola, tu mets tous les vaccins dans le même panier ?

je n'irai pas jusque là , il faut voir au cas par cas , mais pour les vaccins auxquels je me suis intéressé et renseigné sérieusement , je suis toujours arrivé à la conclusion qu'ils étaient ou inutiles ou souvent nocifs

d'une façon générale il faut comprendre aussi les principes de la vaccination, des adjuvants et des défenses immunitaires du corps humain
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3412
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: vaccinations

Message par geveil le Jeu 2 Avr - 20:01

Alors, lesquels ont ton indulgence?


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12599

Re: vaccinations

Message par loli83 le Jeu 2 Avr - 21:23

je t'ai dit que je me suis intéressé aux grands principes et donc pour moi même et pour mes chats, dans le contexte actuel , je suis contre toutes vaccinations ,

maintenant , à savoir si tel ou tel vaccin est utile et/ou efficace ne m'intéresse pas , je ne suis pas ministre de la santé pour faire le tour complet de la question ,

j'essaye seulement de prévenir sur certains vaccins que j'ai étudié de leur inutilité mais surtout de leur dangerosité  , comme celui de la grippe ou celui du cancer du col de l'utérus , entre autres
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3412
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: vaccinations

Message par geveil le Jeu 2 Avr - 21:57

Bon, c'est clair, tu es contre toute vaccination.

Mais l'avis d'un épidémiologiste serait tout de même le bienvenu.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12599

Re: vaccinations

Message par loli83 le Jeu 2 Avr - 22:11

je le répète je suis contre toutes vaccinations pour moi même uniquement

mais je suis surtout pour que tout le monde se trouve avec un bon système immunitaire capable de résister à toutes les attaques

il se trouve que ayant eu un système immunitaire complètement défaillant , j'ai réussi à le rétablir de façon pratiquement parfaite et en continuant à mener une vie saine je peux donc me permettre de me passer de toutes vaccinations
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3412
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: vaccinations

Message par geveil le Jeu 2 Avr - 22:17

lola83 a écrit:je le répète je suis contre toutes vaccinations pour moi même uniquement
Ah excuse moi, je n'avais pas noté cela.

mais je suis surtout pour que tout le monde se trouve avec un bon système immunitaire capable de résister à toutes les attaques
Tu sais, les bactéries et surtout les virus, ils sont très malins, si encore, ils étaient mutins, mais ils sont mutants et parfaitement capables de se mutiner dans le grand navire qu'est un corps humain.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12599

Re: vaccinations

Message par loli83 le Jeu 2 Avr - 22:25

oui , c'est vrai, mais les anti corps sont pas mal non plus

s'ils sont en nombre suffisant et en pleine vitalité ( comme des guerriers qu'ils sont )
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12599

Re: vaccinations

Message par loli83 le Mar 30 Juin - 14:54

avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9023
Localisation : ici ou là

Re: vaccinations

Message par troubaa le Mar 30 Juin - 16:47

Les manipulations du professeur joyeux sont régulièrement dénoncés :


par Julie Boulier et Louise Cluny

Et de la même façon qu’on ne change pas une équipe qui gagne, on ne change pas de stratégie non plus. C’est ainsi que le texte de la nouvelle pétition est un savant mélange de vrai et de faux, pouvant induire les parents en erreur.

L’avantage des lanceurs de pseudo-alertes, c’est que s’il leur faut peu de temps et de mots pour énoncer une contre-vérité, il faut plus d’énergie pour la démonter. Et quand les contre-vérités sont énoncées en masse, la tâche devient compliquée. Mais nous avons décidé de relever le défi !

1
L’argument d’autorité
Le professeur Joyeux se prévaut de ses titres de chirurgien et de cancérologue. Rappelons qu’un cancérologue n’est ni vaccinologue, ni épidémiologiste.

De plus, se prévaloir de ses titres pour tirer à boulets rouges dans le consensus scientifique ne dispense pas d’avoir à fournir une argumentation rationnelle. L’argument d’autorité tombe donc un peu à plat.

2
Obligations vaccinales et pénurie
Sur la forme, le professeur Joyeux plante le décor de façon très anxiogène. Il utilise des mots chocs pour effrayer les parents qui cherchent une information (« cauchemars, neurotoxiques, tempête du système immunitaire, produits toxiques, cancérigènes... »).

Sur le fond, cela fait en effet un moment (depuis 2008) que le vaccin trivalent DTP (diphtérie-tétanos-polio) pour la primo-vaccination n’est plus produit pour le marché français (à cause d’une augmentation importante du nombre de manifestations allergiques). Ce n’est donc pas une nouveauté. Mais c’est un sujet que les « antivax » [les militants antivaccination, ndlr] aiment remuer, et ils profitent des toutes récentes difficultés d’approvisionnement sur les vaccins anti-coqueluche pour remettre le couvert.

Les parents, pour respecter l’obligation vaccinale en France (diphtérie-tétanos d’une part, et polio de l’autre), doivent se tourner vers un vaccin :

tétravalent (diphtérie-tétanos-polio-coqueluche),
pentavalent (diphtérie-tétanos-polio-coqueluche-hæmophilus influenzae de type B),
hexavalent (diphtérie-tétanos-polio-coqueluche-hæmophilus influenzae de type B-hépatite B),
ou commander le kit DT-vax + imovax polio.
Actuellement, il y a pénurie des vaccins Tetra et Penta, à cause d’une augmentation de la demande mondiale en vaccin anti-coqueluche. Le DT-vax est aussi en rupture de stock depuis le début de l’année, mais une solution de remplacement est prévue. Il est donc toujours possible pour les parents de satisfaire seulement aux obligations vaccinales.

Et vous savez quoi ? Le kit DT-vax + imovax polio est gratuit ! Le kit DTVax+imovax polio est en effet mis à la disposition des parents dont les enfants ont une contre-indication à la vaccination contre la coqueluche ou qui ne souhaitent pas vacciner avec des valences non obligatoires pour des raisons de convenance personnelle. Le médecin doit alors passer une commande au laboratoire Sanofi Pasteur MSD, qui livre le kit dans une pharmacie où les parents peuvent le retirer.

Alors parler de vente forcée comme le fait le professeur Joyeux, c’est cocasse.

3
Vaccins combinés
Un vaccin combiné/multivalent est considéré comme un médicament unique et étudié comme tel (essayez une recherche sur Pubmed, le moteur de recherches des publications médicales, pour vous en convaincre). Dire qu’ils ne sont pas assez testés, en comparaison de vaccins « seulement » trivalents, est donc une contre-vérité.

Et ce que le professeur Joyeux appelle des additifs neurotoxiques ou cancérigènes peuvent tout à fait se retrouver dans des vaccins monovalents (essayez cette notice par exemple, où on trouve du formaldéhyde dans un vaccin monovalent contre la polio).

Les vaccins combinés présentent par ailleurs des avantages pratiques en comparaison des vaccins individuels. Par exemple, ils nécessitent moins de piqûres pour l’enfant, moins de rendez-vous chez le pédiatre.

Enfin, il est amusant de noter que cette pétition ne demande « que » le retour d’un vaccin trivalent, et non directement la mise sur le marché de trois vaccins monovalents à administrer séparément. Où est donc la logique ?

4
Des additifs neurotoxiques ou cancérigènes ?
Le professeur Joyeux parle de l’hydroxyde d’aluminium, qui causerait une maladie invalidante appelée myofasciite à macrophages.

Rappelons que cet « additif » est nécessaire en tant qu’adjuvant dans certains vaccins. En 2013, le Haut conseil de la santé publique (HCSP) a rédigé un rapport qui faisait le point sur la prétendue dangerosité de cet adjuvant. L’Organisation mondiale de la santé est également d’avis qu’il s’agit non pas d’une tempête du système immunitaire, mais d’une tempête dans un verre d’eau.

Nous ne nions pas les troubles et les souffrances rencontrées par les gens qui pensent être victimes de l’aluminium présent dans les vaccins, mais il faut bien admettre que l’origine de leur état n’est pas encore établie.

Le professeur Joyeux parle aussi du formaldéhyde. Le formaldéhyde sert à inactiver certains vaccins. Les quantités en jeu, la fréquence et le mode d’administration des vaccins sont tels qu’il n’y a pas lieu de s’inquiéter. En effet, le formaldéhyde est cancérigène dans un contexte d’expositions respiratoires ou cutanées fréquentes dans un cadre professionnel. On est très loin des vaccins !

De plus, le corps humain produit lui-même du formaldéhyde et élimine très rapidement tout excédent. Nous en mangeons d’ailleurs quotidiennement avec nos fruits et légumes sans que personne ne s’en émeuve.

Bref, on n’empoisonne pas ses enfants en les vaccinant !

5
Pourquoi vacciner les enfants dès 2 mois contre l’hépatite B ?
Le professeur Joyeux dit qu’il est absurde de vacciner des bébés de 2 mois contre l’hépatite B car c’est « une maladie sexuellement transmissible qui ne concerne pas les bébés ».

C’est oublier les autres voies de transmission de cette maladie (petites plaies, morsures, égratignures...) et le risque plus grand chez un bébé qui contracte l’hépatite B de voir l’infection devenir chronique.

Le prétendu lien entre la vaccination hépatite B et la sclérose en plaques est encore agité comme un chiffon rouge par le professeur Joyeux. Pourtant le consensus sur la question est clair : pas de lien !

6
A qui profite l’infanrix hexa ?
Pour le professeur Joyeux, c’est une « histoire de gros sous »... Pourtant, les premiers à profiter de l’infanrix hexa, ce sont les bébés qui seront protégés contre plus de maladies évitables : la coqueluche qui fait plusieurs victimes chaque année en France, l’hépatite B et l’haemophilus influenzae qui est une cause importante de méningites.

7
Les époux Larère, ces martyrs de la cause !
Il présente ce couple comme de pauvres parents qui se sont fait taper sur les doigts par les autorités, alors qu’ils attendaient patiemment le retour d’un DTP en pharmacie pour vacciner leurs enfants selon les obligations, sans valences supplémentaires.

C’est étrange, car ils ont en fait refusé d’utiliser le Kit Dtvax + imovax Polio en usant des mêmes contre-vérités que le professeur Joyeux sur les prétendus additifs nocifs ! Bref, ce n’est pas la faute des autorités. Ce sont bien les parents qui, influencés par les figures de proue des mouvements antivax, ont pris une décision contraire aux lois.

8
La question des indemnités
S’il est vrai que les modalités d’indemnisation en cas d’effets secondaires sont différentes selon que la vaccination est obligatoire ou recommandée, on ne peut pas prétendre, comme le fait le professeur Joyeux, que les vaccinations recommandées sont faites « aux risques et périls » des parents.

Pour les vaccinations recommandées, il faut s’adresser à la Commission régionale de conciliation et d’indemnisation des accidents médicaux (CRCI), qui désignera un expert statuant sur l’imputabilité de la vaccination. En cas de réponse positive, une indemnisation est proposée.

Par ailleurs, cette différence de traitement entre les vaccinations obligatoires et recommandées n’est pas du goût du HCSP. Mais ce genre de décision ne relève pas du HCSP. Il faudrait une volonté politique pour changer cela. En voilà un sujet de pétition qui serait plus noble et ne nécessiterait pas de proférer des mensonges médico-scientifiques !

9
En conclusion
L’argumentation pour cette pétition repose sur des informations incomplètes, qui amènent à tirer de mauvaises conclusions et donc à prendre de mauvaises décisions, alors que les problèmes liés aux vaccins sont rares.

Elle joue sur vos sentiments, vos émotions, votre envie légitime d’avoir ce qu’il y a de mieux pour vos enfants. Ne vous laissez pas avoir !

Source (surtout pour avoir accès aux multiple liens de l'aricle)
http://rue89.nouvelobs.com/2015/05/24/vaccin-dt-polio-pourquoi-faut-signer-petition-professeur-joyeux-259353


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 6948
Localisation : Dijon

Re: vaccinations

Message par gaston21 le Mar 30 Juin - 17:31

L'Ordre des médecins a porté plainte contre le professeur Joyeux et je pense qu'il a raison. On ne joue pas un risque vraiment minime contre des vaccins qui ont sauvé des milliards de vies humaines; c'est insensé. Qu'on rejette la publicité sur certains vaccins qui ne présentent pas toutes les garanties nécessaires, comme celui contre le cancer du col de l'utérus, peut-être, mais pour le reste, non. Le professeur Joyeux n'est vraiment pas dans les progressistes; on l'a vu dans le cas du mariage gay...

http://www.lemonde.fr/societe/article/2015/06/25/vaccins-l-ordre-des-medecins-porte-plainte-contre-le-professeur-joyeux_4661835_3224.html#

avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12599

Re: vaccinations

Message par loli83 le Mar 30 Juin - 17:37

dans l'abondance de l'article qui ne m'a rien appris , toujours les mêmes arguments récurrents disant que rien n'est prouvé , tu m'étonnes ! il ne faut surtout effrayer les parents !

malgré tout, à la fin , je relève une phrase :

alors que les problèmes liés aux vaccins sont rares.

ha ! quand même ! ils sont rares mais pas inexistants

donc il y a bien danger , alors que le système immunitaire en bon état est capable de combattre la rougeole , l'hépatite B , etc ,

il y a une alternative aux vaccinations qui est  l'entretien du système immunitaire et le recours aux médecines naturelles à la moindre alerte

mais alors : les profits des laboratoires disparaîtraient  ? inenvisageable ...

nous ne sommes vraiment pas d'accord là dessus gaston , de mon côté je n'ai pas de petits enfants , et je souhaite que du tien tu n'aies jamais de problèmes pour eux

malheureusement ce n'est que lorsque les drames arrivent que les gens se documentent vraiment

j'ai rencontré un couple avec une petite devenue handicapée suite au vaccin , je ne souhaite leur malheur à personne

je le répète s'il n'y avait pas d'autre solution je me rangerai avec les partisans du risque minime , mais ce n'est pas le cas
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 6948
Localisation : Dijon

Re: vaccinations

Message par gaston21 le Mar 30 Juin - 19:00

Deux enfants viennent de mourir sur la route, à Dijon (Chenove). Faut-il interdire les voitures? La rougeole tue à nouveau des gens...
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12599

Re: vaccinations

Message par loli83 le Mar 30 Juin - 19:07

bref , Gaston c'est un choix , l'important c'est que les gens soient bien informés des risques
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6167
Localisation : France

Re: vaccinations

Message par komyo le Mer 1 Juil - 5:47

Joyeux n a jamais été contre la vaccination en générale, et je ne vois pas très bien ce que vient faire l homosexualité, a moins de vouloir faire des amalgames déplacées dans ce débat.



Réponse aux attaques infondées visant la pétition sur le vaccin DT-Polio

« Cela faisait longtemps que les antivaccins ne s'étaient pas manifestés. C'est chose faite. Depuis quelques jours, une vidéo du Pr Henri Joyeux fait un tabac sur le Net. [1] »

Ce sont les premières lignes de l'article que le journal Libération a consacré le 25 mai 2015 à la pétition que nous avons organisée, avec l'Institut pour la Protection de la Santé Naturelle, pour le retour du classique vaccin DT-Polio dans les pharmacies.

Qu'une pétition demandant que soit respecté le droit des patients à avoir accès au vaccin obligatoire DT-Polio soit décrite comme « antivaccin » en dit long sur le caractère passionnel du débat.

Avons-nous encore le droit de soulever un sujet de santé délicat sans risquer aussitôt de se voir coller des étiquettes infamantes, par des personnes qui semblent plus chercher à caricaturer, ce qui est une manière d'empêcher le débat et la réflexion, qu'à contribuer à éclairer le public sur les questions qui le concernent ?

Reprenons notre calme et discutons ensemble posément.


Le DT-Polio obligatoire n’est plus commercialisé en France depuis 2008

Comme chacun le sait désormais, le vaccin DT-Polio obligatoire n'est plus commercialisé en France depuis 2008 par les laboratoires pharmaceutiques. C'est un fait. Personne ne peut affirmer, sans mentir, le contraire.

Depuis septembre 2014, la situation s’est aggravée avec une pénurie généralisée de vaccins tétravalents (DT-polio-coqueluche) et pentavalents (DT-polio-Haemophilus Influenzae B-coqueluche).

Le seul vaccin contenant le DT-Polio qui ne souffre d’aucune pénurie est le vaccin hexavalent DT-polio-Hib-coqueluche-hépatite B, Infanrix Hexa des laboratoires Glaxosmithkline.

Sur ces points, « le Pr Joyeux a raison », a reconnu le journaliste de Libération. Merci à lui pour cela, au moins.

Les parents sont donc actuellement obligés de recourir à l'Infanrix Hexa s'ils veulent protéger leurs enfants contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite, éviter les poursuites pénales prévues par la loi en cas de non-respect de l'obligation vaccinale, et garantir l'accès de leurs enfants aux collectivités (crèches, garderies, écoles, cantines… dont les enfants n'ayant pas reçu les vaccins obligatoires sont en général exclus).

Logiquement, nous demandons que, puisque le vaccin DT-Polio est obligatoire, il y ait une obligation pour les laboratoires pharmaceutiques de le fournir aux parents.

En cas de défaillance, il serait logique que les autorités de santé interviennent pour empêcher les laboratoires de jouer sur l'obligation vaccinale pour vendre du même coup d'autres vaccins facultatifs, éventuellement inutiles pour certains, car un vaccin n'est jamais anodin. Il existe toujours un risque, même s'il est faible, et il peut ne pas être raisonnable de vacciner si le patient n'a pas, ou peu de risques d'être en contact avec la maladie. C'est en particulier le cas de la valence hépatite B, présente dans l'Infanrix Hexa.


Le seul vaccin disponible est 7 fois plus cher

À ce problème purement médical s'en ajoute un autre, d'ordre financier.

Il se trouve que l'Infanrix Hexa coûte 39,04 euros contre 6,10 euros pour le simple DT-Polio, qui n'est plus disponible, soit près de 7 fois plus cher.

Multipliez cette différence par 700 000 naissances en France chaque année. La plus-value réalisée grâce à cette opportune pénurie se chiffre en dizaines de millions d'euros pour les laboratoires pharmaceutiques.

Cela ne veut pas dire que cette pénurie soit organisée. Nous ne l'avons jamais dit. Mais il n'en reste pas moins qu'il est permis de s'interroger sur le peu d'empressement des laboratoires pour y remédier.

Est-ce une hypothèse vraiment invraisemblable que d’imaginer qu’ils ne soient, au fond, pas si gênés que cela d'être « obligés » de vendre massivement ce vaccin si sophistiqué… et si cher ?

En lançant cet appel public aux autorités à enfin réagir (je rappelle que cela fait maintenant 7 ans que le traditionnel vaccin DT-Polio n'est plus vendu en France), nous savions que nous allions heurter des sensibilités, autant que des intérêts financiers majeurs. C'est le lot inévitable du « lanceur d'alerte ».


Désinformation et sape systématique par tous les médias

Ce à quoi nous n'étions pas préparés, en revanche, c'est que tous les aspects de notre pétition allaient être contestés, y compris en y opposant de pures inventions (je vais y revenir), comme s'il existait une sorte d'urgence de convaincre le public que nous n'aurions écrit que des âneries voire des mensonges.

Ces accusations, initialement formulées sur un simple blog anonyme, ont été reprises telles quelles par nombre de grands sites d'information, de Rue89 jusqu'au site du journal Le Monde, en passant par BFMTV, L’Obs ou encore France TV Info et le Journal de la santé sur France5.

L'écho qui leur a été donné, à notre grande surprise vu leur absence de sérieux, fut si grand, et l'objectivité scientifique tellement absente du propos, que je suis obligé d'y répondre de façon systématique.

Je commencerai par les arguments les plus ahurissants.


1/ Un kit DT-Polio gratuit mais réservé à des cas très rares

Le premier argument le plus utilisé pour discréditer notre initiative est que les laboratoires mettraient un kit DT-Polio gratuitement à disposition des personnes qui souhaitent éviter l'Infanrix Hexa. Cela écarterait donc toute possibilité que les laboratoires aient un intérêt quelconque à l'actuelle pénurie. Mieux, cela démontrerait que ces entreprises sont engagées dans une démarche purement désintéressée et philanthropique.

C'est une invention. Ce kit gratuit existe. Mais il est réservé aux rares cas de nourrissons présentant une contre-indication au vaccin anticoquelucheux, présent dans l'Infanrix Hexa, ainsi que l'indique le communiqué de Sanofi-Pasteur MSD indiqué en note [2].

Les contre-indications au vaccin anticoquelucheux sont les antécédents d'allergie, rares chez les bébés nourris au sein, les réactions intenses à d'autres vaccins, impossibles chez les nourrissons n'ayant jamais été vaccinés, l'encéphalopathie évolutive, la fièvre (égale ou supérieur à 40°C), une affection chronique et les affections graves de l'appareil pulmonaire.

En outre, la première partie du kit gratuit, celle qui contient les valences diphtérie et tétanos, a été en rupture de stock depuis le 1er janvier 2015, rupture à laquelle il n'a été remédié qu'au mois de mai, ainsi que l'indique l'Agence du médicament sur son site Internet consultable ici [3].

Prétendre que ce vaccin gratuit ait été librement et largement accessible aux parents ayant une méfiance à l'égard de l'Infanrix Hexa est donc absolument faux.


2/ Oui le vaccin hexavalent peut être dangereux

Le second argument le plus repris contre notre initiative pour le retour du vaccin DT-Polio est que les autorités sanitaires affirment que le vaccin hexavalent est sûr, et qu'il n'y a donc aucun danger particulier à le recevoir. Au contraire, les familles et les patients devraient être reconnaissants, puisqu'ils seraient ainsi protégés contre six maladies d’un coup, en une seule piqûre. Et six précautions valent mieux que trois !

Là encore, il s'agit d'une vision simpliste et trompeuse du choix qui s'offre aux patients. Sait-on ce que recouvre, dans le domaine médical, la notion de « sûreté » d'un médicament ou d'un traitement ?

Toute intervention sur le corps humain, et a fortiori toute injection de corps étrangers, comporte un risque. En tant que médecin, c'est la première chose que nous apprenons. Notre serment d'Hippocrate commence par ces mots : « D'abord ne pas nuire » (« Primum non nocere »). Les vaccins sont des médicaments actifs comme les autres. Affirmer qu'ils sont sûrs signifie seulement que, globalement, les risques qu'ils font courir aux patients sont inférieurs aux bienfaits qu'ils peuvent en attendre. Cela ne signifie absolument pas qu'il n'y ait aucun risque.

Les autorités, et c'est leur rôle, se bornent à estimer que, collectivement, la balance bénéfice/risque est en faveur de la vaccination.

Mais on ne peut en déduire qu'en toutes circonstances il soit sûr, d'un point de vue individuel, de se faire vacciner. Chez un individu donné qui n'est pas exposé à une infection et chez qui la vaccination présente un risque, la gestion individuelle du risque doit recommander de ne pas vacciner. C'est pourquoi il peut être logique de vacciner tout le personnel soignant contre l'hépatite B, une maladie qui se transmet par le sang et les fluides corporels – et je le suis moi-même bien sûr, en tant que chirurgien.

En revanche, pour un bébé de deux mois, qui ne pratique pas d'interventions médicales, qui n'est pas toxicomane et qui n'a pas de rapports sexuels ni de contact étroit avec des malades potentiels de l'hépatite B, il n'est pas du tout sûr que les bénéfices de la protection contre une maladie très peu probable justifie de courir les risques du vaccin.


Discuter le risque d’un vaccin, ce n’est pas être anti-vaccin, c’est dire la vérité

Affirmer qu'un vaccin est risqué, informer les patients que tout vaccin comporte un risque, ce n'est pas être « antivaccin ». C'est dire la vérité, et les familles et patients ont droit de savoir la vérité sur les médicaments qu'on leur administre.

Vouloir la leur cacher, même partiellement, au nom d'objectifs généraux de santé publique, comme la maximisation de la couverture vaccinale, n'est pas respectueux des Droits de l'Homme, et c'est pourquoi nous nous y opposons.


3/ Les vaccins multivalent sont plus dangereux que les autres

Vient le troisième argument, selon lequel les vaccins multivalents, c'est-à-dire qui vaccinent contre plusieurs maladies en une seule injection, ne posent pas plus de problèmes que les autres.

En réalité, le principe de la vaccination consiste à solliciter le système immunitaire avec un agent infectieux affaibli pour provoquer une réponse, afin d'accélérer cette réponse la prochaine fois qu'il sera confronté avec cet agent infectieux. Notre système immunitaire est configuré pour faire face à plusieurs infections mineures, et une ou deux attaques majeures.

Le vaccin hexavalent consiste à demander à l’organisme d’un bébé de 2 mois de faire face à 6 infections majeures simultanées, et donc chez un nourrisson dont le système immunitaire est encore immature (il dépend fortement de celui de la mère, via l'allaitement qui reste idéal pour l’enfant).

Le système immunitaire est une mécanique très délicate. Son emballement est au moins aussi dangereux que son insuffisance. La surréaction du système immunitaire peut produire une « tempête de cytokines » créant des maladies auto-immunes graves.

Que sait-on de la réponse immune lorsqu'il y a 6 valences d'antigènes dans un vaccin ? Pas grand chose à long terme, tout simplement parce que cette pratique de multiplier les valences n'est pas assez ancienne pour que l'on ait aujourd'hui le recul suffisant. Et dans la mesure où l’on ne prend pas en compte le groupe HLA des personnes avant de les vacciner, il est impossible de prédire les risques sanitaires à long terme.

De la même façon, il a été dit et répété dans les attaques contre notre pétition que les adjuvants présents dans le vaccin hexavalent ne sont pas dangereux. Pourtant, pour mémoire, les adjuvants servent à créer une réponse inflammatoire, afin de mieux « marquer » le système immunitaire. Ils fonctionnent forcément en agressant le corps, sans quoi celui-ci ne chercherait pas à se défendre. Ce sont par définition des produits agressifs.

On nous dit, pour nous tranquilliser, que les adjuvants à base de mercure et d'aluminium, des neurotoxiques, ou de formaldéhyde, un cancérogène certain, ne sont pas dangereux parce que les doses sont trop faibles, jusqu'à 10 000 fois inférieures à la dose létale pour l'adulte.


Des poisons injectés, non pas à des adultes, mais à des nourrissons, directement dans le sang

Mais il faut considérer le fait que les adjuvants sont administrés non à des adultes mais à des nourrissons. Qu'ils ne passent pas par le système digestif, et donc pas par le filtre du foie, mais qu'ils sont injectés directement dans le sang. Que ce que l'on redoute n'est pas l'empoisonnement immédiat du bébé, mais les conséquences à long terme, la myofasciite à macrophages ou, nettement plus tard, telle ou telle maladie neurodégénérative, telle la sclérose en plaque (SEC), comme cela a été prouvé après la campagne de vaccination contre l’hépatite B au collège à la fin des années 90.

Pour toutes ces raisons, nous réfutons toute accusation d'approximation, de « dérapage verbal », et plus encore de « complotisme » et de « charlatanisme ». Notre appel à pétition est justifié, pour ne pas dire urgent, par un impératif de santé publique. L'opposition bête et méchante, parfois même de mauvaise foi, que nous rencontrons nous conforte dans l'impression que, si nous ne bougions pas, personne ne le ferait. 


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 6948
Localisation : Dijon

Re: vaccinations

Message par gaston21 le Mer 1 Juil - 17:01

Je suis toujours extrêmement surpris qu'on mette en doute l'utilité des vaccins? Plus de polyo. en France? Pardi, mais c'est parce qu'on s'est fait vacciner! Les talibans interdisaient le vaccin parce qu'il y avait du cochon dans la seringue; la polyo a fait tout de suite des victimes. J'ai trop connu des cas de polyo. quand j'étais jeune (dont un beau-frère) pour ne pas protester fortement. Je ne comprends pas cette campagne antivaccin. Qui de nous a eu simplement la coqueluche? Eh bien, ce n'est pas marrant!

http://www.doctissimo.fr/html/dossiers/poliomyelite/sa_8029_vaccin_polio_poliomyelite.htm
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12599

Re: vaccinations

Message par loli83 le Mer 1 Juil - 17:11

les vaccins sont utiles quand il n'y a pas d'autres solutions

et il est bon de se battre pour qu'ils soient élaborés au moins dans les meilleures conditions , donc avec le moins de risques

parce que des risques il y en aura toujours , et c'est là que l'on devrait avoir le choix de se faire vacciner ou de faire vacciner ses enfants ou non , après une bonne information sur les risques et sur les solutions de remplacement , de façon objective et non pas en privilégiant les lobbies qui ne pensent qu'au profit
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12599

Re: vaccinations

Message par loli83 le Ven 3 Juil - 18:08

avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6167
Localisation : France

Re: vaccinations

Message par komyo le Lun 6 Juil - 20:53

le conseil de l ordre, cet organisme créé sous vichy dans un esprit corporatiste fait son boulot habituel de relais du pouvoir !
pas grand chose a attendre de ces défenseurs de l ordre (pré)établi !
en attendant ce médecin qui fait son travail d informateur sur des dérives et non une critique de la vaccination pour ceux qui n auraient
pas compris en fait les frais !


Réponse au Conseil National de l’Ordre des Médecins qui porte plainte

06/07/2015
Vaccin DT-Polio réponse médias

À PROPOS DES PÉTITIONS SUR LA DANGEROSITÉ DE CERTAINS VACCINS ET DU CONSEIL NATIONAL DE L’ORDRE DES MÉDECINS (CNOM) QUI PORTE PLAINTE :

Une plainte et l’impossibilité de poursuivre ma mission de consultant à l’ICM de Montpellier

C’est le 18 juin 2015 que le CNOM s’est réuni à Paris pour examiner les 2 pétitions diffusées sur les réseaux sociaux concernant respectivement :
– l’une la vaccination contre les cancers du col de l’utérus, que les laboratoires cherchent à généraliser dès l’âge de 9 ans chez garçons et filles,
– l’autre la rupture de stock calculée par les fabricants du vaccin trivalent contre Diphtérie-Tétanos-Polio (DTP) obligatoire selon la loi ; ceci entraînant l’obligation pour les familles d’utiliser deux mois après la naissance un vaccin Héxavalent contre 3 maladies supplémentaires : l’hépatite B, la coqueluche ainsi que les maladies dues à l’Hémophilus Influenzae de type b. Une belle arnaque !

J’ai donc reçu une plainte du CNOM qui a décidé de saisir la Chambre disciplinaire de première instance du conseil de l’ordre de la région Languedoc-Roussilon à laquelle j’appartiens.

Simultanément, je recevais la consigne du directeur de l’Institut du Cancer de Montpellier (ICM) dans lequel je travaille depuis 1970, de stopper les consultations à partir du 7 juillet à l’issue d’un contrat d’une année qui ne sera donc pas renouvelé.

Ainsi, les patients déjà inscrits pour mes consultations des prochains mois seront vus par d’autres médecins, ce qui me rassure, car l’équipe de l’ICM est de très grande qualité.

Sur ordre de qui me direz-vous ? Probablement de la ministre, qui n’apprécie pas mes propos concernant les vaccins, alors qu’elle écrivait noir sur blanc la même chose sur les adjuvants lors de la dernière campagne présidentielle :
« De nombreuses études ont ainsi alerté sur le possible potentiel cancérigène et perturbateur endocrinien des sels d’aluminium. […] La nature des adjuvants utilisés dans leur fabrication doit faire l’objet d’une attention particulière et doit être communiquée aux familles afin qu’elles soient pleinement informées. Elles doivent également avoir le choix de faire procéder aux vaccinations obligatoires par des vaccins sans sel d’aluminium, d’autant plus que cela était le cas jusqu’en 2008. » [1]

Au lieu de reconnaître ses propres inquiétudes, auxquelles les miennes font écho, la ministre préfère dériver sur d’autres sujets sans rapport avec la vaccination pour tenter de me faire taire.

Que me reproche le CNOM ?

De publier sur des sites internet des articles à charge contre la politique vaccinale de l’État en particulier du haut conseil de santé publique. Voici les arguments :
« preuves scientifiques non établies, discours alarmistes », car « le médecin est au service de la santé publique » avec rappel des « principes de moralité et de probité », « nécessité de concourir à l’action entreprise par les autorités compétentes en vue de la protection de la santé des individus et de l’éducation sanitaire », « obligation de prudence et soucis de répercussions des propos auprès du public », « interdiction de déconsidérer la profession » selon un grand nombre d’articles du Code de la santé publique que je connais bien.

Pourquoi pas de réponses à ses questions et à celles de très nombreuses familles ?

La ministre, comme ses collaborateurs et subordonnés, cherche à me faire passer parmi les excessifs, activistes réactionnaires systématiquement contre les vaccins. Cela est entièrement faux et démontre qu’il s’agit d’un faux procès.
Leur seul objectif est de me faire taire par les moyens légaux afin que je rentre dans le moule de ceux qui leur proposent une vaste planification de santé publique imposée à tous, comme ce fut le cas au siècle dernier dans des dictatures bien connues, y compris au sujet des vaccinations. Et il est interdit de sortir du rang.

Ainsi la propagande médiatique très bien orchestrée économiquement peut diffuser sans discussion des informations quasiment publicitaires, destinées à faire peur aux familles pour imposer la vaccination généralisée, sans expliquer qu’il y a d’autres moyens qui ne coûtent rien pour éviter certaines de ces maladies.

C’est sans compter sur les réseaux sociaux qui ont le grand avantage d’informer très rapidement le maximum de personnes sans passer par les médias officiels ou qui ont pignon sur rue et sont fort gênés de donner des informations qui ne vont pas dans le sens de leurs ”sponsors”.

Alors je ne suis pas étonné de ne recevoir aucune réponse aux deux questions élémentaires qui se posent :
1/ le vaccin contre les cancers du col de l’utérus est-il nécessaire dès 9 ans et sans dangers pour les enfants ?
2/ pourquoi imposer à des nourrissons de 2 mois un vaccin Hexavalent qui n’est pas obligatoire et qui contient des adjuvants dangereux pour la santé ?

Mes premières réponses pour la santé publique

Je maintiens que je ne suis pas opposé à la vaccination obligatoire DTP et que les laboratoires doivent fabriquer à nouveau ce vaccin sans adjuvant dangereux pour la santé. De très nombreuses familles l’attendent.

Je maintiens que les familles n’ont pas l’assurance d’absence de dangers immédiats ou plus tard liés à la vaccination contre les cancers du col de l’utérus et l’hépatite B. On ne tient pas à les faire connaître, ce qui fait le jeu des laboratoires et de lobbies ayant des intérêts financiers énormes.

Je maintiens qu’il n’est pas nécessaire de vacciner un enfant de 2 mois contre l’hépatite B à moins qu’un ou ses deux parents soient porteurs du virus.

Je maintiens que je continuerai à informer les familles qui ont droit à une information juste, prudente, car même si je respecte l’État comme citoyen, ma liberté d’expression reste entière pour informer clairement afin de que les décisions soient prises de manière libre, autonome et responsable.

Je connais parfaitement le serment d’Hippocrate qui engage le médecin à protéger le malade et sa famille, pour l’avoir prêté avec confiance en 1972. Sous aucun prétexte je n’en dévierai, sans n’avoir de leçon à donner à personne.

Je n’ai aucune leçon de moralité et de probité à recevoir, ayant toujours exercé mon métier de chirurgien cancérologue sans jamais avoir eu de relations financières avec les patients, et sans la moindre plainte d’aucun d’entre eux.

Quant au Conseil de l’ordre des médecins, je vois bien qu’il est plus aux ordres de l’État et des lobbies qu’au service des patients pour les informer loyalement et les protéger. Il ne faut donc pas s’étonner que la profession médicale soit de plus en plus contestée, voire décriée par l’État, lui même quand ça l’arrange.

Le CNOM une des institutions représentant le corps médical, essentiellement responsable des sujets éthiques, a trop souvent défendu les intérêts de médecins influents. Il a malheureusement dans son histoire en plusieurs circonstances apporté son soutien et même couvert certains médecins sans scrupule et exploiteurs de situations de détresse humaine.

Je reste donc à la disposition des familles et des enfants pour leur meilleure santé.

Pour l’instant, continuez à faire signer la pétition autour de vous, c’est la seule solution pour faire bouger les pouvoirs publics et les laboratoires très attentifs à leurs intérêts respectifs :

bit.ly PétitionDTPolio

Bien cordialement à tous,

Professeur Henri Joyeux
[1] Lettre du 20 avril 2012 pendant la campagne présidentielle de Mme la députée Marisol Touraine à Monsieur Didier Lambert administrateur de l’association E3M.

La Lettre du Professeur Joyeux est un service d’information totalement indépendant sur la santé, spécialisé dans la prévention des maladies auprès du grand public et des familles.


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12599

Re: vaccinations

Message par loli83 le Mer 8 Juil - 19:02

Quelle honte ! c'est ce que j'appelle une république bananière !  ( ça va un peu mieux mais je suis toujours en galère avec mon ordi , je n'ai pas accès à toutes les fonctions , exemple je ne peux pas aller à la ligne et je suis donc obligé d'écrire tout à la suite , pas de copier - coller , pas de citation , pas d'edit , etc ... j'attends à nouveau de l'aide d'une autre personne , la première n'ayant pas été efficace) p.s. voilà le diagnostic :c'est la cata ! je vais faire appel à une troisième personne que je sais très calé , c'est mon dernier espoir !
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9023
Localisation : ici ou là

Re: vaccinations

Message par troubaa le Mer 8 Juil - 21:52

oh lola ce n'est qu'une plainte.
Maintenant pourquoi l'voir viré de son poste c'est vraiment étra, nge. Mais on ne connais pas les raisons.
quant à ton ordi. pour rester dans le sujet :  t'as choppé un virus tu l'as pas vacciné  Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12599

Re: vaccinations

Message par loli83 le Mer 8 Juil - 22:36

non troubaa , ce n'est pas un virus , ni un ver , ni autre cheval trojan ,on a bien tout vérifié , en plus c'était inutile et ça a duré plus de 6 h , c'est ce gars qui m'a foutu le bazar en voulant bien faire , ce n'est pas à lui que je voulais avoir affaire mais la fille que j'ai contacté pour me mettre en relation a préféré me conseiller celui là que je ne connaissais pas
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 6948
Localisation : Dijon

Re: vaccinations

Message par gaston21 le Jeu 9 Juil - 17:06

Un article d'AgoraVox sur le sujet. Cette campagne antivaccins commence à porter ses fruits; les laboratoires s'en  désintéressent. A quand le retour de la diphtérie? Je l'ai eue quand j'étais gosse et je ne suis même pas mort! A propos, si on arrive à faire le vaccin antisida, on le met au placard? Pour quelques très rares accidents, on risque des millions de morts ou de handicapés, comme pour la polyo?

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/diphterie-deces-d-un-petit-169559
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9023
Localisation : ici ou là

Re: vaccinations

Message par troubaa le Mer 26 Aoû - 11:59

Un pas de plus vers un vaccin universel contre la grippe



Le vaccin antigrippe saisonnier s'adapte chaque année aux souches en circulation, mais deux études marquent une accélération de la recherche pour un vaccin unique.


Véritable «Graal» de la recherche sur la grippe, la mise au point d'un vaccin unique protégeant contre toutes les souches de virus grippaux fait l'objet de recherches depuis plusieurs années, sans qu'aucun test n'ait à ce jour été conduit sur l'homme. Deux études distinctes, publiées cette semaine dans la revue britannique Nature et la revue américaine Science, rapportent avoir démontré «la preuve de concept» de vaccins universels sur des souris, des furets et des singes, un résultat accueilli très favorablement par plusieurs experts qui soulignent toutefois qu'une arrivée dans les pharmacies du nouveau vaccin n'est pas pour demain.
Les virus de la grippe évoluent en permanence, grâce à des phénomènes de glissement antigénique (mutations de gènes entraînant des modifications mineures) et de cassures (qui entraînent des modifications plus importantes). Comme les vaccins traditionnels contre la grippe utilisent des virus entiers inactivés (injectables) ou atténués (spray nasal), ils doivent être mis à jour chaque année en fonction des souches qui circulent dans l'autre hémisphère.

Complémentaire


Les deux équipes de chercheurs ont concentré leurs recherches sur l'élément du virus qui est la principale cible des anticorps: l'hémagglutinine. Cette protéine, présente à la surface du virus de la grippe, permet sa fixation sur les cellules de l'organisme. Mais plutôt que de cibler la tête de l'hémagglutinine, en constante mutation, les chercheurs ont ciblé la tige de cette protéine, beaucoup plus stable.
En liant cette base provenant d'un virus A(H1N1) à des nanoparticules et en la combinant avec un adjuvant, ils ont réussi à immuniser les souris et les furets avant de leur injecter des doses létales de virus A(H5N1). Bien que la vaccination n'ait pas réussi à neutraliser complètement le virus H5N1, elle a protégé complètement des souris et partiellement des furets, des animaux qui présentent les mêmes symptômes que l'homme.
«Cette découverte représente un pas important vers le développement d'un vaccin antigrippal universel», a indiqué à l'AFP Gary Nabel, le responsable de l'étude parue dans Nature qui estime que les composants de son vaccin ne devraient pas dans un premier temps remplacer les vaccins traditionnels mais seulement les «compléter».

Pas avant plusieurs années


Dans une autre étude publiée dansScience, un groupe de chercheurs dirigés par Antoinette Impagliazzo du Crucell Vaccine Institute, un institut de recherche du laboratoire Janssen, a rapporté avoir testé un vaccin qui confère une protection complète à des souris et une réponse immunitaire large sur des singes. Ils ont eux aussi travaillé sur la base de l'hémagglutinine en s'efforçant de trouver des configurations capables de se lier à des anticorps monoclonaux à large spectre, ciblant de multiples souches virales.
«Le candidat final baptisé mini-HA a démontré une capacité unique à provoquer une réponse immunitaire large et protectrice chez les souris et les primates non humains», soulignent les chercheurs qui estiment eux aussi avoir progressé en direction d'un vaccin anti-grippal universel.
«C'est un développement passionnant», note pour sa part Sarah Gilbert, un professeur de vaccinologie à l'Université d'Oxford. «Mais les nouveaux vaccins devront encore faire l'objet d'essais cliniques pour voir comment ils fonctionnent chez les humains (...) ce qui risque de prendre plusieurs années», ajoute-t-elle. «Pour une véritable protection universelle, il faudra s'assurer de la protection conférée par d'autres souches virales», relève de son côté le Dr Garry Lynch, un expert australien.
Pour le Pr Bruno Lina, professeur de virologie à Lyon et directeur du centre français de référence sur la grippe, «il s'agit d'une piste de travail intéressante». Mais il note également que les souris ont une réponse immunitaire très différente de celle des humains et qu'«on ne peut pas affirmer qu'on sera en mesure de fabriquer rapidement un vaccin protégeant l'homme».


http://sante.lefigaro.fr/actualite/2015/08/25/24039-pas-plus-vers-vaccin-universel-contre-grippe


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 6948
Localisation : Dijon

Re: vaccinations

Message par gaston21 le Mer 26 Aoû - 17:26

Une formidable annonce. La grippe est un fléau mondial qui tue beaucoup et coûte très cher. Mais sans la grippe, le monde va mourir sous le poids des vieux! Et les vieux coûteront plus cher que la grippe...
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12599

Re: vaccinations

Message par loli83 le Mer 26 Aoû - 17:30

si les vieux faisaient ce qu'il faut pour avoir un bon système immunitaire , pas besoin de vaccin , quel qu'il soit , et ils ne couteraient pas chers , du moins en soins , car ils ne seraient pas malades
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 6948
Localisation : Dijon

Re: vaccinations

Message par gaston21 le Mer 26 Aoû - 18:55

Mais les vieux, ça coûte cher! Les retraites, la dame-toilette, les couches...Pourquoi les faire languir alors que là-haut, ils seront si bien et que tout sera gratuit? Proche de ma famille, une vieille dame de 103 ans, "dans les vaps" depuis des années, vient de mourir. A quoi sert cet acharnement? "Au ciel au ciel au ciel!" chante-t-on à Lourdes...
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12599

Re: vaccinations

Message par loli83 le Mer 26 Aoû - 19:08

mon ex belle mère qui aura 101 ans dans quelques jours a toute sa tête , elle vaut autant que l'un d'entre nous
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5205
Localisation : Val David, Québec

Re: vaccinations

Message par Le Repteux le Mer 26 Aoû - 20:53

Ma mère a toute sa tête elle aussi, mais pas tous ses neurones! :mdr:


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12599

Re: vaccinations

Message par loli83 le Mer 26 Aoû - 22:21

dommage pour ta mère , mais tu as raison cette expression n'est pas précise , ma belle mère a bien tous ses neurones ou du moins les connexions qui les remplacent , c'est incroyable sa mémoire et ses bons raisonnements
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 6948
Localisation : Dijon

Re: vaccinations

Message par gaston21 le Jeu 27 Aoû - 11:19

lola, j'ai précisé: encore une tête mais plus de neurones; tous "en javelle"! Qu'on laisse au moins la mort faire son oeuvre plutôt que cet acharnement.

Contenu sponsorisé

Re: vaccinations

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Ven 28 Juil - 4:43