LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal

Visitez le forum partenaire : http://diamehito.forumactif.org/

Notre conscience aux yeux de la science

Partagez
avatar
Invité
Invité

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par Invité le Sam 21 Sep - 19:50

oui, très exactement, c'est bien exprimé: prisonnière de notre vision erronée des choses, de nos émotions perturbatrices, de nos a-priori, de notre orgueil, de notre peur...

Ce qui est étrange, c'est de ne pas l'avoir compris... Wink
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3474
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par geveil le Sam 21 Sep - 21:38

Mais oui, Dan, la vie est prisonnière de nos corps, mais paradoxalement, c'est elle qui les a créés. Elle s'est donc construit sa propre prison


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9705
Localisation : vallée du vent

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par dan 26 le Dim 22 Sep - 0:27

[quote]
Leela a écrit:oui, très exactement, c'est bien exprimé: prisonnière de notre vision erronée des choses, de nos émotions perturbatrices, de nos a-priori, de notre orgueil, de notre peur...
Désolé de ne pas etre d'accord notre conscience(notre esprit, la vie ) est le résultat le fruit de nos expériences , de nos connaissances, de nos traditions,de nos sensibilité , notre conscience c'est nous c'est notre esprit c'est notre histoire , sans ces éléments elle n'a aucune consistance , un peu comme la peau de la mue d'un serpent, seche et sans vie !!!

Ce qui est étrange, c'est de ne pas l'avoir compris... Wink
Je viens de te l'expliquer .
Pour preuve la conscience d'un enfant n'a' rien à voir avec la conscience d'un vieux!!! A moins bien sur que pour vous la meilleur des conscience c'est d'etre devenu un légume sans rien !!!
amicalement
avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par elaine 23 le Dim 22 Sep - 8:01

On peut voir aussi comme la résurgence à l'air libre d'une source jusque là souterraine . Elle était là, mais pas encore à la lumière de l'éveil . L'électricité est là, avant qu'on appuie sur le bouton commutateur .


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12975

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par loli83 le Dim 22 Sep - 9:19

Leela , qu'entends-tu par AMHA ???
avatar
Invité
Invité

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par Invité le Dim 22 Sep - 9:43

ça signifie "à mon humble avis".  Je n'aime pas beaucoup cette expression, du moins le "humble", qui est de la fausse modestie, mais c'est pratique pour ne pas toujours introduire des "je pense que, à mon avis"...  C'est souvent employé dans les forums.


Dan
il serait grand temps que tu lises la définition de "conscience" dans un dictionnaire.
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12975

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par loli83 le Dim 22 Sep - 9:45

Ah , ok merci , je ne connaissais pas l'abréviation pourtant c'est une expression que j'emploie
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 70
Messages : 3800
Localisation : BULGARIE

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par hokmah le Dim 22 Sep - 10:30

Pourquoi brandir, tels des étendards, les Bouddha, Jésus, Mahomet... Descartes etc... qui ne sont peut être que des individus allés au bout d'eux mêmes et que massivement, voire systématiquement, restent globalement inimitables aux risques de devenir des "idéologies". Un individu dans sa plénitude n'a plus besoin de "champions"... il devient ce qu'il doit être sans souci du regard d'autrui, un "rebelle" ou autres "anonymous" cheers 


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
spin
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 65
Messages : 3497
Localisation : France sud-est

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par spin le Dim 22 Sep - 12:05

Leela a écrit:ça signifie "à mon humble avis".  Je n'aime pas beaucoup cette expression, du moins le "humble", qui est de la fausse modestie, mais c'est pratique pour ne pas toujours introduire des "je pense que, à mon avis"...  C'est souvent employé dans les forums.
En général ça veut dire : "On en pensera ce qu'on voudra, mais on ne me fera pas changer d'avis". In English IMHO, "in my humble opinion".

à+

avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7634
Localisation : Dijon

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par gaston21 le Dim 22 Sep - 17:45

spin a écrit:
gaston21 a écrit:Un exemple très simple. Vous avez devant vous un faucheux; c'est tout à fait inoffensif; vous ne risquez donc rien. Allez-vous l'attraper ? Vous avez pourtant votre libre-arbitre et vous savez que vous ne risquez rien!
L'assassin du bijoutier de Nice, quatorze fois condamné, avait-il son libre-arbitre quand il a tué , ou son casier cérébral (non judiciaire!) a fait que...? Bien sûr qu'il aurait fallu le condamner fortement; pourquoi ? Simplement pour ajouter dans sa tête un dossier qui alourdit le plateau de la crainte du châtiment. Les gibets où pendaient les criminels étaient jadis des dossiers très lourds qui dissuadaient les malfaisants...
Ce sont des exemples que je réclame!
Voir la très célèbre expérience de Stanley Milgram (on l'a peut-être bien déjà évoquée...) : http://bouquinsblog.blog4ever.com/blog/lire-article-325165-9173665-soumission_a_l_autorite__stanley_milgram_.html. Beaucoup marchent, mais pas tout le monde...

à+
Très bon exemple, qui va justement dans mon sens. Je connais cette expérience. Pourquoi donc certains refusent de poursuivre ? Tout simplement parce qu'ils sont d'un caractère plus affirmé, plus têtu, ou qu'ils sont plus aptes à la compassion, par nature ou par éducation. Ce n'est pas un choix, mais la conséquence logique de ce qu'ils ont dans le cerveau.
Un autre exemple, et sans porter de jugement sur personne, puisque moi aussi j'ai été abusé! Et même dan, cet horrible mécréant! J'ai cru à la présence de Jésus
dans l'hostie! C'est complètement crétin, mais je n'avais pas le choix! J'y croyais! Pareil que Mohamed avec son cochon!
Quant à citer mon nom, ça ne me dérange absolument pas. Je suis têtu comme un âne et je n'ai pas le choix! Capricorne, franc-comtois, et des parents qui ont dû se battre
rudement pour survivre et élever leurs quatre enfants! La peine et l'effort, ça forge le caractère!
avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par elaine 23 le Dim 22 Sep - 17:49

A qui le dis-tu! J'ai cru à la transsubstantiation ( quel mot!) et je n'en ai pas honte . D'un point de vue ésotérique, ce n'est pas scandaleux .


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
spin
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 65
Messages : 3497
Localisation : France sud-est

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par spin le Dim 22 Sep - 17:50

gaston21 a écrit:Je suis têtu comme un âne et je n'ai pas le choix! Capricorne, franc-comtois,
Astra inclinant, non necessitant ! Tant qu'à se référer à l'astrologie (comme quoi le débat est aussi passé par là... à part je suis aussi capricorne, mais forézien).

à+

avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9705
Localisation : vallée du vent

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par dan 26 le Dim 22 Sep - 17:56

Leela m'a dit
Dan
il serait grand temps que tu lises la définition de "conscience" dans un dictionnaire.
Sans aller voir dans le dico " capacité  du cerveau qui permet de prendre conscience mesure de soi et de son environnement  dans l'espace !!!"

Cela te convient il ?
Pour moi:  âme, conscience,  esprit , même la vie  c'est  pareil , même si l'on peut ergoter sur certains points , certains détails
amicalement


Dernière édition par dan 26 le Lun 23 Sep - 7:22, édité 2 fois
avatar
Invité
Invité

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par Invité le Dim 22 Sep - 18:03

Ta définition est très mauvaise puisqu'elle utilise le mot qu'elle est sensé définir.
Je préfère celles du dictionnaire .
Dan a écrit:Pour moi: âme, conscience, esprit , même la vie c'est pareil
je ne m'attends pas à mieux, de ta part. Wink

Je te laisse: on a déjà été tellement loin dans cette intéressante discussion, je ne vais pas tout recommencer à zéro. Si elle t'intéresse, commence par la lire, c'est la moindre des politesses.
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9705
Localisation : vallée du vent

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par dan 26 le Dim 22 Sep - 18:14

elaine 23 a écrit:A qui le dis-tu! J'ai cru à la transsubstantiation ( quel mot!) et je n'en ai pas honte . D'un point de vue ésotérique, ce n'est pas scandaleux  .
Effectivement d'un point de vue ésotérique on peut dire et faire dire n'importe quoi .
Mais au niveau de la logique c'est énorme !!!

Te rends tu compte un morceau de carton dans lequel il y aurait un morceau du corps du Christ , que l'on fait manger aux chrétiens depuis 1700 ans( la messe imaginée par le pape Libère datant du mémoire du 3 em siècle apres JC)

.Pour preuve détail intéressant; interdiction totale de mordre , il faut avaler !!!!

Vous rendez vous compte dans quel obscurantisme on a maintenu les chrétiens pendant des siècles , et cela a marché .

Autre élément de logique un corps de 8O kilos alimente depuis 2000 ans les chrétiens, et plus ils en mangent plus il grossit .Si non ils auraient du finir le festin bien avant, par manque de viande !!! Razz 

J'aurais fort bien compris que l'on puisse considérer cet acte comme un symbole , mais là on a pris vraiment les chrétiens pour des .......

Autre élément intéressant au sujet de l’Eucharistie ;" manger ce pain qui est mon corps, buvez ce vin qui est mon sang ", comment est ce possible dans un pays juif ? C'est totalement inconcevable .
Mais bon pour ce que j'en dis!!!!
Si rien ne vous révolte tant mieux pour vous, ce n'est pas mon cas désolé .

Amicalement
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9705
Localisation : vallée du vent

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par dan 26 le Dim 22 Sep - 18:18

[quote]
Leela a écrit:Ta définition est très mauvaise puisqu'elle utilise le mot qu'elle est sensé définir.
Je préfère celles du dictionnaire .
Tu as raison et si à la place de conscience je dis "mesure de soi" !!!

je ne m'attends pas à mieux, de ta part. Wink
et pourtant !!
amicalement
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 70
Messages : 3800
Localisation : BULGARIE

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par hokmah le Dim 22 Sep - 22:36

Leela il n'y a pas meilleur exemple de tautologie qu'un dictionnaire....


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
Invité
Invité

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par Invité le Dim 22 Sep - 22:47

si tu prends un très élémentaire, oui, comme le petit Larousse. Ou dans l'absolu, bien sûr tu as raison, mais il y a des degrés quand même, et dire que la Vie = l'Ame = l'Esprit = la conscience... et pourquoi pas les émotions aussi, tant qu'on y est, ça frise le ridicule... C'est comme dire une table = une armoire = un lit.

Pour ce qui concerne la conscience, voici une définition que je trouve pas mal

Organisation de son psychisme qui, en lui permettant d'avoir connaissance de ses états, de ses actes et de leur valeur morale, lui permet de se sentir exister, d'être présent à lui-même; p. méton., connaissance qu'a l'homme de ses états, de ses actes et de leur valeur morale lien
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 70
Messages : 3800
Localisation : BULGARIE

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par hokmah le Dim 22 Sep - 23:14

Merci pour le lien


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 70
Messages : 3800
Localisation : BULGARIE

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par hokmah le Dim 22 Sep - 23:26

la logique de l événement d'après Leibniz et selon Gilles Deleuze - Stanislas kazal underground blog

Stanislas kazal underground blog - Canalblog
stanislaskazal.canalblog.com/‎
La revue Sens Public. http://www.sens-public.org .... Le site http://stanislaskazal.canalblog.com est referencé gratuitement partenaire des sites Echanges Femme ...
La logique de l évènement - 07/04/1987     En un sens tout événement est spirituel, bien plus quelque chose n'est un...


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par elaine 23 le Mer 25 Sep - 9:05



_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9705
Localisation : vallée du vent

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par dan 26 le Mer 25 Sep - 18:37

Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
Il faudra le dire aux instituteurs, et professeurs , parce que lorsque l'on ne sait pas ils punissent !!!
Démonstration que ces fameuses sagesses, ne sont pas toujours sages !!!
amicalement
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12975

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par loli83 le Mer 25 Sep - 18:49

dan 26 a écrit:Epictète  alien "Plus on sait moins on affirme."
Il faudra le dire aux instituteurs, et professeurs , parce que lorsque l'on ne sait pas ils punissent !!!
Démonstration que ces fameuses sagesses, ne sont pas toujours sages !!!
amicalement
en voilà des bonnes paroles Dan !
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 70
Messages : 3800
Localisation : BULGARIE

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par hokmah le Mer 25 Sep - 20:02

dan 26 a écrit:Epictète  alien "Plus on sait moins on affirme."
Il faudra le dire aux instituteurs, et professeurs , parce que lorsque l'on ne sait pas ils punissent !!!
Démonstration que ces fameuses sagesses, ne sont pas toujours sages !!!
amicalement
Tu n'as pas dû être souvent puni ....!!!  PTDR Content
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12975

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par loli83 le Mer 25 Sep - 21:50

hokmah a écrit:
dan 26 a écrit:Epictète  alien "Plus on sait moins on affirme."
Il faudra le dire aux instituteurs, et professeurs , parce que lorsque l'on ne sait pas ils punissent !!!
Démonstration que ces fameuses sagesses, ne sont pas toujours sages !!!
amicalement
Tu n'as pas dû être souvent puni ....!!!  PTDR Content
Hokmah , ta réponse  voudrait dire que Dan était le premier de la classe Very Happy, ironie ?
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9705
Localisation : vallée du vent

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par dan 26 le Mer 25 Sep - 22:42

lola83 a écrit:Tu n'as pas dû être souvent puni ....!!!  PTDR Content
Hokmah , ta réponse  voudrait dire que Dan était le premier de la classe Very Happy, ironie ?
[/quote
Ce qui est vrai pourtant toujours le premier .......................à sortir!!! Laughing Laughing Laughing Laughing 
amicalement
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12975

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par loli83 le Mer 25 Sep - 22:58

Laughing bravo Dan !
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7634
Localisation : Dijon

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par gaston21 le Jeu 26 Sep - 10:02

Dans Marianne du 14 Septembre, un article "Quand les chirurgiens du cerveau modifient les comportements". Des électrodes placées de façon très précises, une pile, un interrupteur, et, selon l'emplacement, et en route! On pilote votre conscience...Gros problèmes d'éthique...Où est votre libre arbitre ?
avatar
Invité
Invité

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par Invité le Jeu 26 Sep - 12:08

si tu modifies un poste de radio, il ne fonctionnera plus de la même façon, ça n'a rien de surprenant.
Etant donné que je considère le cerveau comme un (très mauvais) émetteur/récepteur, le fait qu'on puisse en modifier la fonction ne prouve rien quant à la notion de conscience et d'"esprit".  La science n'est toujours pas arrivée à les définir, même si elle constate que des zones précises du cerveau s'activent: ces parties pourraient être des transmetteurs, aussi bien que des émetteurs/récepteurs.
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9705
Localisation : vallée du vent

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par dan 26 le Jeu 26 Sep - 14:25

Leela a écrit:si tu modifies un poste de radio, il ne fonctionnera plus de la même façon, ça n'a rien de surprenant.
Etant donné que je considère le cerveau comme un (très mauvais) émetteur/récepteur, le fait qu'on puisse en modifier la fonction ne prouve rien quant à la notion de conscience et d'"esprit".  La science n'est toujours pas arrivée à les définir, même si elle constate que des zones précises du cerveau s'activent: ces parties pourraient être des transmetteurs, aussi bien que des émetteurs/récepteurs.
Voir Les dossiers de la recherche numéro 30. La conscience exploration au centre du cerveau .
La recherche numéro 439 "nouvelles découvertes sur la conscience. Des expériences révèlent son activité dans le cerveau .
Quelques conclusions intéressantes de la part des chercheurs dans ce domaine : " l'étude des états altérés de conscience renforce l'hypothèse que la conscience est fondée sur un réseau d'aires cérébrales !!!"
"l'observation d'un état de conscience altérée par des agents anesthésiques ouvre des pistes pour comprendre comment émerge la conscience "
Pour que la conscience émerge de notre cerveau il faut que s'active un réseau reliant plusieurs régions cérébrales .
amicalement
.
avatar
Invité
Invité

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par Invité le Jeu 26 Sep - 15:09

Dan
La science n'est pas infaillible.
Les magazines de vulgarisation ne sont pas "paroles d'évangile".
Toi qui t'insurges en permanence contre les croyances, tu sembles simplement avoir transféré les tiennes de la religion à la Science, sans plus de discernement.
Les "opinions" qui sont exprimées dans les magazines ne sont donc pas de Vérités Absolues. Je suis même presque dégoûtée de les lire, tant elles peuvent se contredire d'une décennie à l'autre. Wink

Les chercheurs peuvent se tromper, ou carrément frauder, en présentant des hypothèses comme des Vérités, et en biaisant leurs expériences, simplement parce qu'il est important pour eux d'être publiés: les subsides pour leurs recherches en dépendent.

J'ai plus confiance en un chercheur en neuroscience avec qui on a un contact direct (comme Edouard la Honte), qu'à un article de vulgarisation. De plus, j'ai pu démontrer dans le passé que tu lis mal ces articles: tu m'en avais cité en référence pour appuyer tes dires, j'avais été vérifier, et l'article disait le contraire de ce que tu soutenais: je te l'ai démontré, mais tu n'as pas voulu l'admettre. Tu n'avais visiblement lu que des bouts de phrases pêchés ici et là, dont l'ensemble te confortait dans ton opinion, en ignorant ce qui allait en sens contraire. LIEN
Je ne tiens donc plus compte de tes "informations", même si tu les répètes 100 fois, et même si elles sont partiellement justes.
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9705
Localisation : vallée du vent

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par dan 26 le Jeu 26 Sep - 15:20

[quote]
Leela a écrit:Dan
La science n'est pas infaillible.  
Les magazines de vulgarisation ne sont pas "paroles d'évangile".
Toi qui t'insurges en permanence contre les croyances, tu sembles simplement avoir transféré les tiennes de la religion à la Science, sans plus de discernement.
Avec une différence monumentale , la science avance et se remet en cause continuellement, les croyances jamais.

Les "opinions" qui sont exprimées dans les magazines ne sont donc pas de Vérités Absolues. Je suis même presque dégoûtée de les lire, tant elles peuvent se contredire d'une décennie à l'autre. Wink
elles ne se contredisent pas elles évoluent .


Les chercheurs peuvent se tromper, ou carrément frauder, en présentant des hypothèses comme des Vérités, et en biaisant leurs expériences, simplement parce qu'il est important pour eux d'être publiés: les subsides pour leurs recherches en dépendent.  
Evidement mais quand c'est repris par d'autres chercheur , les découvertes avances . tu ne peux tout de même nier que la science depuis qu'elle existe a terriblement évolue et fait avancer les découvertes d'une façon monumentale ,même si il y a eu des erreurs . Exemple on connait mieux le fonctionnement de l'etre humain, depuis 2000 ans par exemple . On guéri plus de maladies

J'ai plus confiance en un chercheur en neuroscience avec qui on a un contact direct (comme Edouard la Honte), qu'à un article de vulgarisation.
la confiance ne se mesure pas pour les autres , désolé . ElH au regards de ses expressions a l'air d'un chercheur un peu disjoncté excuse moi . Prendre comme référence un seul personnage est un peu juste pour moi désolé



Amicalement
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9705
Localisation : vallée du vent

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par dan 26 le Jeu 26 Sep - 15:26

Leela a écrit: De plus, j'ai pu démontrer dans le passé que tu lis mal ces articles: tu m'en avais cité en référence pour appuyer tes dires, j'avais été vérifier, et l'article disait le contraire de ce que tu soutenais: je te l'ai démontré, mais tu n'as pas voulu l'admettre.  Tu n'avais visiblement lu que des bouts de phrases pêchés ici et là, dont l'ensemble te confortait dans ton opinion, en ignorant ce qui allait en sens contraire.  LIEN
Je ne tiens donc plus compte de tes "informations", même si tu les répètes 100 fois, et même si elles sont partiellement justes.  
mais que dis tu là relis toi même le lien que tu as mis? Tu faisais état  d'un article de science et vie , que je n'ai jamais cité, et jamais eu en main . C'est à dire que tu m'opposais  un autre article , d'un autre livre de vulgarisation scientifique  que je n'avais pas lu . Ce n'est pas du tout la même chose d'autant plus que je ne prends jamais en référence science et vie, comme tu le dis à juste titre ils disent tout et le contraire ensuite.
En termes  simples je n'ai strictement jamais utilisé  des articles de sciences et vie comme références.  
Reprends STP le lien et relis le attentivement ., avant de dire de telles choses .
autres éléments je t'ai répondu ensuite ,( car j'etais à l'époque en voyage ) . Donc tu n'as rien démontré de ma façon de transformer un article , tu ne faisait pas mention du même , c'est qui est une tromperie énorme de ta part .
Je propose à ceux qui désirent savoir si tu mens, d'aller sur le lien et de lire mes contributions plus loin en bleu !!!i
Désolé tu n'as strictement rien démontré ma chère leela
Amicalement
avatar
Invité
Invité

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par Invité le Jeu 26 Sep - 16:28

pour Dan" (ciquer ici):

dan a écrit:Tu faisais état  d'un article de science et vie , que je n'ai jamais cité, et jamais eu en main
ben non, Dan, dans ce fil je ne faisais nulle part allusion à un article de S&V que tu aurais mentionné.  Je ne sais pas où tu as été chercher cela ?  
Le sujet du fil était l'opinion d'une scientifique sur la "programmation du cerveau pour croire" qui allait en sens inverse de ton opinion.
De plus, ce n'est pas le seul fil où je t'avais démontré la mauvaise interprétation des textes que tu lis, mais je n'ai plus les outils de recherche pour les retrouver, ni l'envie d'y passer du temps.  Je me souviens notamment avoir démontré que tu prétendais qu'un article du "monde des religions" appuyait ton opinion, alors que, vérification faite, sa conclusion arrivait à l'opposé.

En tous cas tu me fournis encore une magnifique preuve de ton incapacité à comprendre ce que tu lis...
Je suis vraiment navrée pour toi, c'est un terrible handicap.  Note que tu n'es pas le seul: parmi mes élèves (dont beaucoup d'universitaires), j'ai aussi constaté ce phénomène, mais quand même en moins grave... Moi aussi ça m'arrive, quand je lis trop vite, mais ce n'est pas aussi systématique que chez toi... (j'espère, du moins, sinon )
 
dan a écrit:c'est qui est une tromperie énorme de ta part . (...) Je propose à ceux qui désirent savoir si tu mens
Il n'est donc pas sympa de suggérer que je suis une menteuse (je pensais que tu n'injuriais jamais personne ???)

Je ne continuerai pas cette discussion, qui concerne un autre forum.  Ceux que cela intéresserait n'ont qu'à lire pour se faire leur idée, mais cela m'étonnerait qu'il y ait des amateurs... Wink

Donc on revient au sujet du fil, qui, à mon avis, est loin d'être épuisé puisque la science ne propose encore que des hypothèses à ce sujet (même si certains scientifiques les considèrent déjà comme des certitudes).
C'est un champ de passionnantes recherches.

Quoiqu'en disent certains irréductibles, la physique quantique ouvre de nouveaux horizons, avec le transfers d'une information d'une particule à l'autre, même à distance...  Cela oblige à considérer que l'information contenue dans une particule n'est pas restreinte à une quantité de matière limitée, telle qu'un cerveau...


Dernière édition par Leela le Jeu 26 Sep - 19:24, édité 1 fois
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12975

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par loli83 le Jeu 26 Sep - 17:27

pour moi Gaston le comportement n'est pas la conscience

suite à l'émission "faites entrer l'accusé " je viens de lire le livre écrit par Marc Machin ( qui a été emprisonné injustement pendant 7 ans pour un crime qu'il n'avait pas commis ) et il explique bien la différence entre ses comportements violents et sa conscience

au passage la révélation de son innocence tient du véritable miracle , le vrai coupable n'a pas été arrêté , il est venu de lui même se dénoncer à la police (pour soulager sa conscience ),

lui aussi décalage complet entre ses actes criminels abominables et sa conscience ( en fait il avait tué deux femmes au même endroit -pont de neuilly- de façon complètement barbare relevant de la sorcellerie )
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9705
Localisation : vallée du vent

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par dan 26 le Jeu 26 Sep - 19:08

lola83 a écrit:pour moi Gaston le comportement n'est pas la conscience

suite à l'émission "faites entrer l'accusé " je viens de lire le livre écrit par Marc Machin ( qui a été emprisonné injustement pendant 7 ans pour un crime qu'il n'avait pas commis ) et il explique bien la différence entre ses comportements violents et sa conscience

au passage la révélation de son innocence tient du véritable miracle , le vrai coupable n'a pas été arrêté , il est venu de lui même se dénoncer à la police (pour soulager sa conscience ),

lui aussi décalage complet entre ses actes criminels abominables et sa conscience ( en fait il avait tué deux femmes au même endroit -pont de neuilly- de façon complètement barbare relevant de la sorcellerie )
cela prouve que l'on n'est pas mauvais ou bon tout le long de sa vie, mais que l'on peut fort bien etre les deux à des périodes différentes .
Amicalement
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9705
Localisation : vallée du vent

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par dan 26 le Jeu 26 Sep - 19:11

[quote]
Leela a écrit:
Donc on revient au sujet du fil, qui, à mon avis, est loin d'être épuisé puisque la science ne propose encore que des hypothèses à ce sujet (même si certains scientifiques les considèrent déjà comme des certitudes).
C'est un champ de passionnantes recherches.
Ok , c'est l'avantage de la science elle cherche trouve se remet en cause, évolue, expérimente etc. Elle n'est pas figée .Ce qui est loin d'etre le cas pour les religions, les croyances .
amicalement

avatar
Invité
Invité

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par Invité le Jeu 26 Sep - 19:19


Dan, d'accord avec cela, mais ici on est sur un fil qui parle de SCIENCES, pas de religion.
Et si "la Science" n'est pas figée, il ne faut pas présenter ses postulats comme étant des Vérités établies et immuables, mais comme des théories qu'on adopte jusqu'à preuve du contraire, si elles font consensus. Ce n'est déjà PAS le cas des connaissances sur la conscience, pour lesquelles les avis sont très partagés. Prendre position pour un "camp" ou l'autre est donc du domaine de la croyance.
Si on reste conscient qu'il s'agit d'une théorie, alors ça va. Si on veut l'imposer, alors on agit exactement comme les croyants qui veulent imposer leurs croyances.

L'attitude logique est de garder un point d'interrogation actif, dans un coin de son opinion. Wink
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9705
Localisation : vallée du vent

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par dan 26 le Jeu 26 Sep - 22:36

Leela a écrit:
Dan, d'accord avec cela, mais ici on est sur un fil qui parle de SCIENCES, pas de religion.
Et si "la Science" n'est pas figée, il ne faut pas présenter ses postulats comme étant des Vérités établies et immuables, mais comme des théories qu'on adopte jusqu'à preuve du contraire, si elles font consensus.  Ce n'est déjà PAS le cas des connaissances sur la conscience, pour lesquelles les avis sont très partagés.  Prendre position pour un "camp" ou l'autre est donc du domaine de la croyance.
Si on reste conscient qu'il s'agit d'une théorie, alors ça va.  Si on veut l'imposer, alors on agit exactement comme les croyants qui veulent imposer leurs croyances.

L'attitude logique est de garder un point d'interrogation actif, dans un coin de son opinion.  Wink
tu ne peux tout de même nier que la science a defini , et expliqué certaines choses sans aucun doute. Certains points restent à découvrir d'autre sont découverts .
amicalement
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 70
Messages : 3800
Localisation : BULGARIE

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par hokmah le Jeu 26 Sep - 22:53

La Science (dure) démontre son "réalisme" à partir du moment où par la Technique on impacte l'environnement "physique".

L'environnement "humano/humain" a ceci de particulier qu'il est impacté par des croyances mouvantes parce qu'émouvantes orbitant dans la sphère émotionnelle. Un monde faits de manipulations.


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9705
Localisation : vallée du vent

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par dan 26 le Ven 27 Sep - 6:52

hokmah a écrit:La Science (dure) démontre son "réalisme" à partir du moment où par la Technique on impacte l'environnement "physique".

L'environnement "humano/humain" a ceci de particulier qu'il est impacté par des croyances mouvantes parce qu'émouvantes orbitant dans la sphère émotionnelle. Un monde faits de manipulations.
C'est ce que l'on nomme le psyché , je pense .
amicalement
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 70
Messages : 3800
Localisation : BULGARIE

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par hokmah le Ven 27 Sep - 9:47

On en revient toujours à des champs sémantiques : quel mot pour quel "objet" ?

Psyché, pourquoi pas ? Une grande glace mobile avec tous ses effets miroir et prismes déformant et autres diallèles ... etc...?... qui ne nous fait percevoir le "monde" qu'à l'aune des binocles que l'on a sur le nez... avec cette épée de Damoclès : quelle est la "nature" des binocles ? et l'on se retrouve en plein principe d'incertitude... le tout étant de "savoir" ce qu'on peut faire avec... Bien ou Mal ? 


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9705
Localisation : vallée du vent

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par dan 26 le Ven 27 Sep - 15:16

hokmah a écrit:On en revient toujours à des champs sémantiques : quel mot pour quel "objet" ?

Psyché, pourquoi pas ? Une grande glace mobile avec tous ses effets miroir et prismes déformant et autres diallèles ... etc...?... qui ne nous fait percevoir le "monde" qu'à l'aune des binocles que l'on a sur le nez... avec cette épée de Damoclès : quelle est la "nature" des binocles ? et l'on se retrouve en plein principe d'incertitude... le tout étant de "savoir" ce qu'on peut faire avec... Bien ou Mal ? 
Etre concret tout simplement . Et eviter ces phrases creuses , alambiquées , qui font perdre du temps .
amicalement
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 70
Messages : 3800
Localisation : BULGARIE

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par hokmah le Ven 27 Sep - 15:35

Être concret... ce que tu crois être ? Chaque phase spéculative développe dans l'abstrait ses observations concrètes, les met en doute et permet de ne plus avoir concrètement la tête dans le guidon... ou dans le sable.... et participe à l'amplification du concret... même si cela te semble une "phrase creuse"... Le concret, tel qu'on le perçoit, est trop souvent une abstraction de la "réalité". L'essentiel étant de prendre conscience de son niveau d'abstraction.... "tout simplement"... mais est-ce aussi simple concrètement ?

La vision "danesque" n'est qu'une abstraction limitée de ce monde... son © privé.


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9705
Localisation : vallée du vent

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par dan 26 le Ven 27 Sep - 15:45

hokmah a écrit:Être concret... ce que tu crois être ? Chaque phase spéculative développe dans l'abstrait ses observations concrètes, les met en doute et permet de ne plus avoir concrètement la tête dans le guidon... ou dans le sable.... et participe à l'amplification du concret... même si cela te semble une "phrase creuse"... Le concret, tel qu'on le perçoit, est trop souvent une abstraction de la "réalité". L'essentiel étant de prendre conscience de son niveau d'abstraction.... "tout simplement"... mais est-ce aussi simple concrètement ?

La vision "danesque" n'est qu'une abstraction limitée de ce monde... son © privé.
Concret, court, simple, précis !!!
Je suis rationaliste,
Ras le burnous des phrases creuses qui font croire à une science qui n'en est pas une.
amicalement
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12975

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par loli83 le Ven 27 Sep - 16:02

en tout cas hokmah a la science des mots , il les emploie à bon escient

s'il est difficile à comprendre du fait de notre ignorance de certains mots peu usités ou techniques , mais bien français pourtant , ses idées sont claires
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7634
Localisation : Dijon

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par gaston21 le Ven 27 Sep - 16:37

Une question du niveau du théologien le plus averti et le plus retors:
Mon épagneul a une conscience et il réfléchit; j'en ai des preuves tous les jours. Est-il libre de ses
choix ?  N'hésitez pas à me répondre clairement . Comme Charles, j'attends!
dan, tu peux ouvrir le ban ! Sourire!
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9705
Localisation : vallée du vent

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par dan 26 le Ven 27 Sep - 16:40

[quote]
Leela a écrit:je ne comprends pas non plus cette litanie de Dan: personne ne l'oblige à "perdre son temps" à lire des phrases qu'il ne comprends pas.  Je ne vois pas en quoi elles le dérangent.  Si on devait l'écouter, on parlerait tous comme des enfants de 8 ans, on débattrait aussi avec le niveau de connaissances du même âge mental,... en faisant autant de fautes d'orthographe.
Cela fait des années que je me  bats avec des mots sur ces méthodes  particulières . Voir le générateur de Jargon de l'ENA à ce sujet!!!
A savoir : certaines professions , certains courants , certains domaines  se cachent  sous des langages abscons afin de faire croire à une science , en utilisant des mots des phrases totalement incompréhensibles  à la majorité de la population   . Politique, justice, théologie, armée, économie,philosophie   etc etc . Ces méthodes  permettent de maintenir des barrières naturelles entre les homme (comme des castes ), qu'il faut bousculer, la clarification, la simplicité  du langage  est un moyen d'y arriver  .
amicalement


Dernière édition par dan 26 le Ven 27 Sep - 17:41, édité 3 fois
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 70
Messages : 3800
Localisation : BULGARIE

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par hokmah le Ven 27 Sep - 16:42

Rester simple ne veut pas dire être simplet...

http://esgs.free.fr/fr/art/jk9.htm#abs


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
Invité
Invité

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par Invité le Ven 27 Sep - 16:51

intéressant, ton lien, Hokmah


gaston21 a écrit:Une question du niveau du théologien le plus averti et le plus retors:
Mon épagneul a une conscience et il réfléchit; j'en ai des preuves tous les jours. Est-il libre de ses
choix ?  N'hésitez pas à me répondre clairement . Comme Charles, j'attends!
dan, tu peux ouvrir le ban ! Sourire!
si je peux... Wink

Ma réponse simple est :   TU en es convaincu, mais ce ne peut pas constituer une preuve.  
A mon avis, ce n'est pas un tout ou rien, mais une question de degrés.  Tant qu'il ne sont pas définis, on est bloqué.

Contenu sponsorisé

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Ven 15 Déc - 11:22