LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal

Visitez le forum partenaire : http://diamehito.forumactif.org/

Notre conscience aux yeux de la science

Partagez
avatar
Tibouc
Sa Majesté

Masculin Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 28
Messages : 2040
Localisation : Un peu partout

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par Tibouc le Jeu 10 Jan - 0:16

Dis, tu ne penses jamais que tu pourrais laisser aux autres la liberté de parler comme ils veulent ?
Tu pratiques une forme de censure !!!
GRRRR !


_._._._._._._._._._._._


« Il faut tout refuser aux juifs comme nation et tout accorder aux juifs comme individus. » (Stanislas de Clermont-Tonnerre)
avatar
Invité
Invité

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par Invité le Jeu 10 Jan - 0:21

tu as tout faux, Dan. Tu te plantes magistralement, et en plus, tu mens
je faisais mention d'un autre thème.
faux, tu prenais ma dernière phrase pour illustrer ce reproche. Et tu emploies cette entouroupe pour te défiler, parce que tu as vu que tu as eu tord.
Reproduction de l'échange: moi:
On peux quand même observer une émotion, observer un bruit, un raisonnement.
Donc la faculté de s'observer, d'observer ses propres actions et réactions, amha fait partie de la conscience
et tu réponds
tu fais la démonstration que je faisais sur le sujet des phrases alambiquées et les mots abscons que certains utilisent pour faire croire à une science , et que je dénonçais.
Tu tiens tellement à placer tes refrains que tu ne lis même plus ce que disent les autres, tu radotes n'importe quoi, n'importe quand.

Bon, je laisse tomber, c'est sans espoir, mais je répète ce que j'ai déjà dit: notre ami Dan, après avoir réveillé le forum, est en train de le tuer.

Désolée, les admins/modos, mais ce sera lui, ou moi.
Je ne veux plus rester dans un forum pollué par des trolls de cette envergure, qui ont des heures à perdre par jour, ce qui n'est pas le cas de tout le monde, donc il continuera à dévier les sujets et centrer l'attention sur lui, à l'infini. Le trollage est contagieux, et je suis moi même en train de devenir un troll sur ce forum puisque "répondre aux trolls, c'est être un troll soi-même."

A vous de choisir qui vous voulez ici. D'autres que moi pensent la même chose, mais partent sans rien dire.


Dernière édition par Adrienne le Jeu 10 Jan - 1:21, édité 2 fois
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12794

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par loli83 le Jeu 10 Jan - 0:33

Adrienne , je vais en discuter avec Tibouc

ce soir j'étais de sortie avec mes fils , je n'ai pas pu intervenir et supprimer à temps les messages intempestifs de Dan

avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9433
Localisation : vallée du vent

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par dan 26 le Jeu 10 Jan - 1:17

Tibouc a écrit:Dis, tu ne penses jamais que tu pourrais laisser aux autres la liberté de parler comme ils veulent ?
Tu pratiques une forme de censure !!!
GRRRR !
Je ne fais que critiquer et dénoncer certaines méthodes désolé.
Amicalement et bonne nuit il se fait tard .
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9433
Localisation : vallée du vent

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par dan 26 le Jeu 10 Jan - 1:20

Adrienne a écrit:

A vous de choisir qui vous voulez ici. D'autres que moi pensent la même chose, mais partent sans rien dire.
Pas la peine je me retire , amicalement à tous . Je vous laisse entre vous , bonne nuit les petits .
je quitte votre gentil forum
avatar
Tibouc
Sa Majesté

Masculin Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 28
Messages : 2040
Localisation : Un peu partout

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par Tibouc le Jeu 10 Jan - 2:19

dan 26 a écrit:
Tibouc a écrit:Dis, tu ne penses jamais que tu pourrais laisser aux autres la liberté de parler comme ils veulent ?
Tu pratiques une forme de censure !!!
GRRRR !
Je ne fais que critiquer et dénoncer certaines méthodes désolé.
Amicalement et bonne nuit il se fait tard .
Et moi je dénonce les tiennes !
Ergoter sur les mots et les expressions qu'emploient les autres, comme "s'observer" pour désigner l'introspection, ou "le coeur" pour désigner la capacité à aimer, c'est empêcher les autres de s'exprimer comme ils le souhaitent. J’assimile donc ça à une forme de censure !
De même, le fait de répéter inlassablement les mêmes choses nuit au débat, l'empêche même de se dérouler, et peut donc être considéré comme une forme de censure.

Ps : Puisque tu as l'intelligence de te retirer de toi-même, je te souhaite bon vent !


_._._._._._._._._._._._


« Il faut tout refuser aux juifs comme nation et tout accorder aux juifs comme individus. » (Stanislas de Clermont-Tonnerre)
avatar
Invité
Invité

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par Invité le Jeu 10 Jan - 8:04

ouf, quel soulagement.
Je ne lui souhaite que du bon, évidemment, je n'ai pas de rancune vis-à-vis de lui, plutôt de la compassion.

J'espère que vous allez un peu nettoyer les fils, au moins celui-ci.
Merci. Wink


Tibouc
Pour ce qui est du terme "introspection", il est tout à fait correct dans le sens que je veux exprimer, et comme par hasard, sa définition est : Observation, examen, regard attentif sur soi-même.
affraid horreur ! Le dictionnaire emploie le mot "regard" au figuré ! Il doit avoir été écrit par des religieux...
Je vois déjà Dan rappliquer en disant "vous voyez bien que ce n'est possible qu'avec un miroir PTDR


Bon, sérieux maintenant: on ne tape pas sur les absents... Une petite fleur pour Dan qui a eu la délicatesse de se retirer. flower

On est bien obligé de continuer le sujet sans la science, puisqu'elle a déclaré forfait dans ce domaine.

Quel est votre avis sur cette idée que l'introspection, l'observation de ses actes et émotions n'est possible qu'avec 3 choses
- la conscience
- associée au language et
- une certaine dissociation de l'esprit par rapport au corps et aux émotions (j'associe les émotions "primitives" au corps)

On peut bien sûr ressentir des choses que l'on ne peut exprimer, mais pour faire cette analyse, on a besoin du language, et d'un "on".

Parce qu'on ne peut pas être à la fois l'observé et l'observateur.

La conscience serait-elle cette possibilité de se "dédoubler" (tout en restant dans son corps, hein !) ?
En tous cas, c'est nettement l'impression que j'ai. Si je me mets en colère (comme ici dans le fofo), en même temps, je me rends compte que ce n'est pas moi qui me met en colère: j'observe tout cela à la fois en me marrant, tout en ressentant physiquement cette colère, cette pulsion presque physique, mais "ce n'est pas moi", et je pourrais gérer cela beaucoup plus facilement que si je n'était pas capable de "m'observer".

Il y a une phrase de Kalil Gibran dans "le prophète" qui dit quelque chose comme "l'esprit, dans son contact avec l'extérieur est souffrance, mais dans sa profondeur, est joie". Il faudra que je la retrouve parce qu'elle montre ces deux faces de la même chose (l'esprit) réagissent différemment, tout en n'étant pas séparées.


avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par elaine 23 le Jeu 10 Jan - 8:30

Je n'ai pas tout lu . J'ai pitié, quand même, un peu, mais Dan est irrécupérable . J'essayais de ne pas relever ses posts, espérant que ça suffirait . Dure, dure, la prise de conscience de ce qu'on est, soi, de travers aux yeux des autres sans arriver à comprendre quel mécanisme personnel aboutit à leur rejet .

Il faut donc se méfier de l'évidence qui n'en est qu'une qu' à ses propres yeux . La conscience, normalement, devrait être à deux faces: tournée vers moi, seule, elle ne me donne pas une image réelle et doit donc reconnaitre la réalité autre, comme potentiellement aussi valable que la mienne . C'est impossible , pour certaines consciences, opaques de la face objective .


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par elaine 23 le Lun 18 Mar - 7:32

Pour essayer de renouer le fil perdu:


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3428
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par geveil le Lun 18 Mar - 10:05

J'y suis allé, cela corrobore toutes mes intuitions, je n'en regrette que plus de n'avoir pas fait de la recherche scientifique, voie dans laquelle je m'étais engagé pendant mes études, mais quelque chose m'en a empêché, peut-être un défaut de ma structure.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par elaine 23 le Lun 18 Mar - 10:52

"l'information et l'énergie sont les deux faces d'une même pièce" , Jacques Vallée cautionne là, la thèse de la psychomatière .


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12794

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par loli83 le Lun 18 Mar - 13:26

merci Elaine , article vraiment très intéressant !

on en revient au libre-arbitre , à l'existence de Dieu , des anges-gardiens , à l'intuition , à la prémonition , à d'autres dimensions , etc ...

on attend la suite des expériences et des conceptions nouvelles
avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par elaine 23 le Mar 19 Mar - 7:43

oui... avec tout un folklore à dépoussiérer, quand même .


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12794

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par loli83 le Mar 19 Mar - 9:36

en effet ! Smile
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7306
Localisation : Dijon

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par gaston21 le Mar 19 Mar - 11:00

D'accord sur la notion de la relativité du temps, et c'est là, je pense, que se trouve le noeud du problème. Le fameux espace-temps...D'accord pour penser qu'en définitive tout est esprit, conscience, énergie. Je pense que la recherche scientifique va dans ce sens . Mais pas d'accord du tout pour en tirer le libre-arbitre ! On le tire...par les cheveux !
avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par elaine 23 le Mar 19 Mar - 15:56

justement, oui! Il faudra plus d'une vie pour que l'humain l'acquière . Pour le moment, il a une vague idée de ce que c'est, mais est très limité par une conscience réduite .


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 70
Messages : 3800
Localisation : BULGARIE

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par hokmah le Mar 19 Mar - 18:50

En parlant de temps, je pense, en me penchant sur mon passé, sans nostalgie ni remord ou regret, que les expériences vécues sont, au final, toutes positives, même les "pires". Elles permettent un certain détachement amusé et m'ont appris que seule la vie nous "éduque"... les parents ne sont là que pour nous faire les "griffes" et on acquiert la capacité de faire "patte de velours" sans se priver du droit d'égratigner de-ci, de-là à l'occasion. Être toujours compris est une autre histoire... il arrive même que parfois je ne me comprenne pas moi même... et je ne suis pas surpris.... mais la vie continue, demain apportera sa solution ou l'oubli....


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par elaine 23 le Mer 20 Mar - 7:45

L'oubli est nécessaire et l'important est la transformation qu'apporte l'expérience . Nous devenons, mais si le temps est une illusion, c'est difficile d'y trouver du sens


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7306
Localisation : Dijon

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par gaston21 le Mer 20 Mar - 18:03

hokmah a écrit:En parlant de temps, je pense, en me penchant sur mon passé, sans nostalgie ni remord ou regret, que les expériences vécues sont, au final, toutes positives, même les "pires". Elles permettent un certain détachement amusé et m'ont appris que seule la vie nous "éduque"... les parents ne sont là que pour nous faire les "griffes" et on acquiert la capacité de faire "patte de velours" sans se priver du droit d'égratigner de-ci, de-là à l'occasion. Être toujours compris est une autre histoire... il arrive même que parfois je ne me comprenne pas moi même... et je ne suis pas surpris.... mais la vie continue, demain apportera sa solution ou l'oubli....
Non, hokmah, les expériences ne sont pas, au final, toutes positives . Il y en a qui vous traumatisent à vie . Peut-être peut-on parfois en tirer quelques éléments positifs, mais le négatif l'emporte très largement sur le positif.
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 70
Messages : 3800
Localisation : BULGARIE

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par hokmah le Mer 20 Mar - 21:51

Gaston21 tu as le bénéfice de l'âge et en te lisant, j'ai l'impression d'entendre Petit Gibus en train de dire : "si j'aurai su que ça soye çà, j'aurai pas venu"... rabbit

http://ts2.mm.bing.net/th?id=H.4883211258759403&pid=15.1


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3428
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par geveil le Mer 20 Mar - 23:22

Il y en a pourtant qui ont même rencontré des gitans heureux.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par elaine 23 le Jeu 21 Mar - 8:49

... et des Arméniens , et des Juifs heureux. Chacun emporte ses blessures, indélébiles mais comme la signature de ce qui a été vécu . La vie doit gagner , même si on n'en voit pas le sens .Enfin, pour moi, elle est là, encore, après chaque deuil, chaque renoncement imposé . Pourvou ké ça doure ! disait Laetitia Bonaparte . La curiosité reste intacte et l'intérêt de regarder vivre,soi et les autres, de ne pas avoir trop mal (aïe, ma tendinite!).
J'ai de la chance, le nouveau généraliste enfin installé dans mon village ( dur, dur, la désertification médicale ) est passionné de gérontologie et me raconte ça . Les vieux, pour lui, c'est comme les insectes, pour Louis Chauvin: objet d'étude et d'expérimentation passionnée . Chaque patient âgé demande un ajustement personnifié , un "bricolage" : j'adore!
La vie, c'est un cadeau, quand les gens qu'on rencontre sont... vivants, pas plaintifs .


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12794

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par loli83 le Jeu 21 Mar - 10:33

Gaston , il y a des méthodes très simples pour se sortir des traumatismes même des pires , je pense à la résilience , mais surtout aux mouvements oculaires rapides provoqués tout en revivant le traumatisme
avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par elaine 23 le Jeu 21 Mar - 10:58

c'est Rémy Chauvin, pas Louis, excuses . Au Sahaj Marg, on apprend à faire le "cleaning", qui consiste à respirer en soufflant, avec l'expir, toutes les négativités du jour, calmement, après détente corporelle de son choix . Mais nos conceptions négatives doivent être traitées en profondeur .


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7306
Localisation : Dijon

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par gaston21 le Ven 22 Mar - 15:30

elaine 23 a écrit: ... et des Arméniens , et des Juifs heureux. Chacun emporte ses blessures, indélébiles mais comme la signature de ce qui a été vécu . La vie doit gagner , même si on n'en voit pas le sens .Enfin, pour moi, elle est là, encore, après chaque deuil, chaque renoncement imposé . Pourvou ké ça doure ! disait Laetitia Bonaparte . La curiosité reste intacte et l'intérêt de regarder vivre,soi et les autres, de ne pas avoir trop mal (aïe, ma tendinite!).
J'ai de la chance, le nouveau généraliste enfin installé dans mon village ( dur, dur, la désertification médicale ) est passionné de gérontologie et me raconte ça . Les vieux, pour lui, c'est comme les insectes, pour Louis Chauvin: objet d'étude et d'expérimentation passionnée . Chaque patient âgé demande un ajustement personnifié , un "bricolage" : j'adore!
La vie, c'est un cadeau, quand les gens qu'on rencontre sont... vivants, pas plaintifs .

Elaine, tant qu'il ne te met pas dans un bocal rempli de formol pour mieux t'observer dans la durée ! J'admire ton optimisme et ta volonté de vivre ! Tu deviendras centenaire, comme la maman de mon épouse qu'on retrouvait à 106 ans en train de chantonner toute seule, assise dans son canapé, et toujours souriante malgré une vie épouvantable ! Je te préparerai une place au paradis d'Allah, au milieu de mes (s)ouris !
avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par elaine 23 le Ven 22 Mar - 17:03

Je lis un livre curieux, "la route du temps" de Philippe Guillemant, physicien chercheur au CNRS, qui démontre par la physique quantique, les synchronicités dues à nos choix perpétuels... et libres!


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12794

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par loli83 le Ven 22 Mar - 17:37

elaine 23 a écrit:Je lis un livre curieux, "la route du temps" de Philippe Guillemant, physicien chercheur au CNRS, qui démontre par la physique quantique, les synchronicités dues à nos choix perpétuels... et libres!

c'est Gaston et Geveil qui devraient le lire ! Smile
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7306
Localisation : Dijon

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par gaston21 le Sam 23 Mar - 18:09

Dans Sciences et Avenir de Février, page 98, un entretien avec la biologiste américaine Joan Roughgarden qui défend un point de vue particulier sur l'Evolution et égratigne la théorie de Darwin. Elle y ajoute l'action de la conscience. Elle pense qu'il faut prendre aussi en compte une relation d'intérêt entre les membres du couple. " Les êtres vivants coopèrent parce qu'ils ont un intérêt partagé; ils forment des ménages "évolutionnaires", des équipes partageant des comptes communs d'aptitude évolutive, constitués de leurs gènes à tous les deux, contenus dans leurs rejetons....Un système de sélection sociale."
Chez l'homme, en général, les couples se forment de préférence en fonction d'aptitudes communes qui favoriseront leurs descendants. Pourquoi pas chez l'animal ?
Pour ma part, comme je vois la conscience partout, y compris dans l'inconscient, JO, car nos neurones continuent de "carburer", je n'ai rien contre cette théorie.
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12794

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par loli83 le Sam 23 Mar - 18:35

oui , la théorie de Darwin a de quoi être égratignée , aujourd'hui elle est largement dépassée , pour ma part je n'y ai jamais cru dans son côté divulgation populaire ( l'homme descend du singe , etc ...)
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3428
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par geveil le Sam 23 Mar - 21:32

Quand je lis tous vos messages, je sais que je ne sais pas.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12794

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par loli83 le Sam 23 Mar - 21:49

c'est sûr que l'on ne sait pas le fond des choses , on reste souvent à la surface , mais après tout c'est peut être suffisant si au moins on a compris que la recherche de la sérénité et de l'humilité sont essentielles
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 70
Messages : 3800
Localisation : BULGARIE

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par hokmah le Sam 23 Mar - 23:14

Je ne pense pas que l'on puisse dire que la théorie de Darwin soit dépassée. Pour moi elle est féconde et encore riche de potentialités alors que le créationnisme est un fœtus mort-né, sans évolution autre que dans des dimension métaphysiques certes nécessaires face au risque d'une approche stricte d'un Auguste Comte. Les deux sont nécessaires comme le développe Axel Kahn dans "L'homme ce roseau pensant..."(essai sur les racines de la nature humaine)

Je ne perçois pas en quoi Joan Roughgarden égratigne la théorie de Darwin... Il me semble que son approche change radicalement de paradigme en prenant comme référence le couple humain ce qui n'était pas la démarche de Darwin.

Si l'on passe dans le champ des couples on peut voir des synergies de couples tel homme/animal dans le cadre des animaux dit domestiques qui ont été aussi facteur d'évolution civilisationelle.


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12794

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par loli83 le Sam 23 Mar - 23:20

c'est sûr que lorsqu'on n'est pas croyant , je comprends que l'on ait besoin de s'accrocher à quelque chose et que l'on rechigne à admettre qu'une théorie qui se veut compensatrice soit dépassée
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 70
Messages : 3800
Localisation : BULGARIE

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par hokmah le Sam 23 Mar - 23:32

S'accrocher à quelque "chose"... pourquoi un Dieu définitif... plutôt qu'une théorie que l'on sait provisoire... Il y en a qui prône une "conscience fixe"... la mienne est fluctuante... voire susceptible de s'éteindre... cyclops


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12794

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par loli83 le Sam 23 Mar - 23:38

ah , non , ! reste avec nous hokmah ! conscience fixe ou pas , on ne peut pas se passer de toi ! I love you
avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par elaine 23 le Dim 24 Mar - 8:10

La science fin 19eme siècle était désespérante , croyant avoir tout découvert . Heureusement le vingtieme a prouvé le contraire . Il ne faut donc rien affirmer: l'avenir est à la fois imprévisible et déterminé, virtuellement, mais , multiple, on ne sait celui qui s'actualisera ! Sont fous, ces physiciens quantiques! et pourtant, ils disent que c'est la nouvelle vérité scientifique ! Le temps est réversible, désormais , les causes pouvant être en retard sur les effets ...J'avoue que ce bouquin me décoiffe ...


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7306
Localisation : Dijon

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par gaston21 le Dim 24 Mar - 11:18

Dans S&A, une phrase de Joan Roughgarden :
" Quand on entend deux oiseaux chanter à l'aube, faut-il penser qu'ils se mentent, manigancent ou s'efforcent de se rouler l'un l'autre ? Où est-il permis de penser qu'ils coordonnent leurs activités pour la journée de travail qui s'ouvre ?"
A défaut peut-être de n'avoir pas conscience de leur propre conscience, ce dont je doute de plus en plus car leur cerveau est identique au nôtre, pourquoi ne pas imaginer qu'il y a plus que le strict hasard dans l'Evolution ? Je sais, l'Intelligent-Design, rejeté avec tant de violence...Pour ma part, je rejette toute forme de sectarisme en la matière, puisque je suis persuadé que tout est Esprit, Conscience ...
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3428
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par geveil le Dim 24 Mar - 12:43

lola83 a écrit:c'est sûr que lorsqu'on n'est pas croyant , je comprends que l'on ait besoin de s'accrocher à quelque chose et que l'on rechigne à admettre qu'une théorie qui se veut compensatrice soit dépassée
Désolé, Lola, mais je peux retourner cette phrase comme suit:
je comprends que lorsqu'on est croyant,on ait besoin de s'accrocher à quelque chose et que l'on rechigne à admettre qu'une théologie qui se veut compensatrice soit dépassée . Pour moi, ne pas croire ( Ce qui ne veut pas dire ne pas avoir confiance en la vie !)est précisément ce que je considère comme une évolution spirituelle vers plus de maturité, ( Voir ma signature et mon post " croyance et foi". ICI )


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12794

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par loli83 le Dim 24 Mar - 12:55

Geveil , nous sommes là dans un problème de définitions d'une part (croyance , foi ) et d'autre part dans un amalgame entre les croyances religieuses et La Croyance en un DIEU UNIQUE non religieux

je continue sur ton post croyance et foi
avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par elaine 23 le Sam 30 Mar - 15:35

grâce au livre de Guillemant, j'ai trouvé un site que je recommande à votre curiosité:


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
spin
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 65
Messages : 3420
Localisation : France sud-est

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par spin le Sam 30 Mar - 18:40

lola83 a écrit:oui , la théorie de Darwin a de quoi être égratignée , aujourd'hui elle est largement dépassée , pour ma part je n'y ai jamais cru dans son côté divulgation populaire ( l'homme descend du singe , etc ...)
Faut-il savoir ce qu'on entend par "théorie de Darwin". Pour moi ce n'est pas "l'Homme descend du Singe" mais "la sélection naturelle du plus apte dans un contexte donné est un moteur essentiel de l'évolution".

à+

avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par elaine 23 le Dim 31 Mar - 15:20

C'en est un mais il ne suffit pas à expliquer la totalité du réel .


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
spin
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 65
Messages : 3420
Localisation : France sud-est

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par spin le Dim 31 Mar - 15:28

elaine 23 a écrit:C'en est un mais il ne suffit pas à expliquer la totalité du réel .
Je dirai que rien n'explique la totalité du réel, mais s'il y a quelque part autre chose pour expliquer encore mieux et encore plus globalement la diversité du vivant, je demande à le voir.

à+

avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12794

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par loli83 le Dim 31 Mar - 15:41

l'imagination créative de Dieu explique la diversité du réel cheers

pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ? Wink
avatar
spin
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 65
Messages : 3420
Localisation : France sud-est

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par spin le Dim 31 Mar - 16:16

lola83 a écrit:l'imagination créative de Dieu explique la diversité du réel cheers
pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ? Wink
Ce n'est pas scienfitique, ou alors il faut dire ce qu'il faudrait pour montrer que c'est faux (le fameux critère de Popper, pour que ce soit scientifique il faut pouvoir dire comment, par quelles expériences ou quelles constatations, on pourrait montrer que c'est faux).

Autrement, il y a moins de différence entre un chimpanzé et un homme qu'entre un chimpanzé et un gibbon, moins de différence entre un gibbon et un homme qu'entre un gibbon et un ouistiti, moins de différence entre un ouistiti et un homme qu'entre un ouistiti et un hamster, moins de différence entre un hamster et un homme qu'entre un hamster et un lézard, etc. etc. on peut en ajouter et même en intercaler à plaisir.

Par ailleurs, si le Saint-bernard et le Chihuahua étaient les seules races de chiens connues, personne n'imaginerait que c'est la même espèce (la sélection a juste été plus artificielle que naturelle)...

Et la spéciation (l'apparition de deux espèces distinctes où il n'y en avait qu'une) est un phénomène graduel, on trouve des intermédiaires. A et B peuvent s'interféconder, mais pas spontanément dans la nature (même espèce signifie interfécondité spontanée dans la nature, quelles que soient les différences physiques), ou ils peuvent s'interféconder mais le produit est stérile, ou A est interfécond avec B, B avec C, mais pas A avec C.

Alors, si c'est Dieu qui a créé la diversité du vivant, c'est Lui aussi qui a créé toutes les raisons de croire à la sélection naturelle. Pour mieux envoyer en enfer, dans Son infinie bonté, ceux qui ne croient pas assez aveuglément en Sa parole (Il parait que des gens balancent ça sérieusement) ?

à+


Dernière édition par yeti le Dim 31 Mar - 21:55, édité 1 fois

avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12794

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par loli83 le Dim 31 Mar - 17:06

yeti , tu dis beaucoup de choses justes (sur l'interfécondité par exemple et sur la comparaison des ADN ) mais bizarrement tu en tires de mauvaises conclusions Dubitatif

au fait , penses-tu que l'enfer existe ?

si non , nous pensons la même chose et pourquoi en parler ?

si oui , tu as du souci à te faire ( même si c'est pour rien ) Laughing
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 70
Messages : 3800
Localisation : BULGARIE

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par hokmah le Dim 31 Mar - 20:17

Je ne suis pas sûr que Darwin fut darwinien au sens où beaucoup l'ont été ou le sont mais je considère sa pensée comme une des plus productives en matière de réflexions et débats et, rien que pour cela, je le trouve respectable. Beaucoup de créationnistes modernes devraient lui en être redevables des approfondissements que cela a permis en ébranlant l'obscurantisme crasse de certains dogmes religieux.


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
spin
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 65
Messages : 3420
Localisation : France sud-est

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par spin le Dim 31 Mar - 22:00

lola83 a écrit:au fait , penses-tu que l'enfer existe ?
si non , nous pensons la même chose et pourquoi en parler ?
si oui , tu as du souci à te faire ( même si c'est pour rien ) Laughing
Je considère que l'enfer est en nous à chaque instant tout comme le paradis. Par contre, l'idée qu'à un moment et pour toujours on aille dans l'un ou l'autre, je la trouve absurde et aliénante au possible...

A part ça : "De quel droit refuserions-nous de faire usage du plus grand don de Dieu ? N'est-ce pas un formidable blasphème que de croire contre la raison ?" (Vivekananda, cité par Romain Rolland). Rejeter en bloc l'évolution et la sélection naturelle sur la seule base d'un dogme religieux est pour moi un tel blasphème.

à+

avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12794

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par loli83 le Lun 1 Avr - 0:24

quel dogme religieux ? toujours ce mélange entre religion et conscience de l'existence d'un Créateur ...
avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par elaine 23 le Lun 1 Avr - 8:19

Il n'est pas question de rejeter, mais de commpléter la vision de Darwin . Ne serait-ce que la génétique, a permis d'avancer davantage dans la compréhension de l'évolution .
Moi, c'est le hasard qui me chiffonne ... Il a trop bon dos pour aboutir à certaines combinaisons naturelles . Les "variables cachées sont des aveux d'impuissance scientifique à expliquer toute la nature .


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)

Contenu sponsorisé

Re: Notre conscience aux yeux de la science

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 19 Oct - 14:43