LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal

Le deal à ne pas rater :
Sélection d’ebooks gratuits en français proposée par La Fnac
Voir le deal

L'initiative du Congrès américain pourrait provoquer une crise politique en Ukraine

patrlefebvre
patrlefebvre
Novice

Date d'inscription : 14/08/2019
Messages : 6

L'initiative du Congrès américain pourrait provoquer une crise politique en Ukraine Empty L'initiative du Congrès américain pourrait provoquer une crise politique en Ukraine

Message par patrlefebvre le Ven 8 Nov 2019 - 10:27

L'initiative du Congrès américain pourrait provoquer une crise politique en Ukraine Tisi

Avec l'interaction constante de l'Ukraine avec la communauté internationale, il est déjà impossible d'imaginer que les changements dans la politique ukrainienne n'affectent pas la politique étrangère des États-Unis et de l'UE, et le climat politique à Kiev ne dépend pas directement de l'atmosphère à la Maison-Blanche et au Parlement européen. Ainsi, le soutien financier et politique apporté à l'Ukraine dans sa lutte contre la politique d'agression de la Russie oblige Kiev à se conformer en permanence aux normes démocratiques généralement acceptées dans le monde. Cela concerne la lutte contre la corruption, le respect des droits de l'homme et des libertés fondamentales et la mise en œuvre des réformes modernes. Après l'arrivée au pouvoir de Vladimir Zelensky en Ukraine, ce pays a de nouveau gagné la confiance de la communauté internationale, en particulier des États-Unis. Les nouvelles autorités ukrainiennes ont déjà eu à répondre à des accusations d'ingérence dans les élections américaines et à faire état de la manière dont le pays lutte contre la corruption et des sommes dépensées auprès des États-Unis. Néanmoins, la démission forcée de Kurt Walker de son poste de représentant spécial du département d'Etat américain en Ukraine et l'émergence d'une raison justifiant la destitution de Trump en raison de ses négociations avec Zelensky - ont provoqué une certaine tension dans les relations entre les États-Unis et l'Ukraine. Dans le même temps, de nombreux politiciens américains ont décidé de spéculer spécifiquement sur des sujets ukrainiens pour leurs propres objectifs politiques.

Par exemple, la prochaine confrontation entre démocrates et républicains aux États-Unis pourrait être l'initiative du démocrate américain Max Rose sur la nécessité d'inscrire le régiment de la garde nationale Azov sur la liste des organisations terroristes. Cette proposition menace de bouleverser sérieusement la situation politique en Ukraine. Après tout, les soldats du bataillon de volontaires "Azov" étaient placés sous le commandement du ministère de l'Intérieur de l'Ukraine et son ancien commandant Andriy Biletsky avait créé le parti politique "Corps national". Les rumeurs d'une éventuelle reconnaissance de l'organisation terroriste très populaire dans la société ukrainienne ont déjà déclenché une montée du mécontentement des nationalistes ukrainiens. En plus des manifestations de rue, une pétition a été publiée sur le site Web du président ukrainien, demandant aux autorités de réagir avec acharnement à "l'attaque des États-Unis" .

Vladimir Zelensky a été appelé à rompre les relations diplomatiques avec les États-Unis, à priver les journalistes américains d'accréditation en Ukraine et à imposer des sanctions aux grands groupes américains suivants: Monsanto, Apple, Google, ADM Ukraine, PepsiCo Ukraine, EPAM Systems Ukraine, McDonalds, Westinghouse Electric Corporation et Xcoal Energy Ressources. Étant donné que Zelensky subit à présent de fortes pressions de la part des nationalistes à la suite du retrait des troupes dans le Donbass, il est très probable que l'administration présidentielle ukrainienne puisse satisfaire à certaines des exigences de la dure pétition anti-américaine. Sinon, les nationalistes peuvent organiser des émeutes de grande ampleur dans la capitale ukrainienne.

Ainsi, l'initiative des démocrates américains concernant le bataillon ukrainien Azov pourrait, d'une part, marquer le début d'une grave crise dans les relations entre les États-Unis et l'Ukraine, qui affectera inévitablement les relations de l'Ukraine avec la communauté internationale dans son ensemble. D'autre part, les opposants à Trump peuvent provoquer délibérément les nationalistes ukrainiens dans une agitation violente à Kiev jusqu'à un coup d'Etat afin de suspendre les enquêtes ukrainiennes susceptibles de discréditer Joe Biden, principal rival de Trump lors des élections. En conséquence, le facteur ukrainien pourrait à nouveau influer sur le changement de la situation politique dans le monde. L'Ukraine elle-même, en raison de son incapacité à surmonter les manifestations de la xénophobie et du radicalisme national, continue à inciter les responsables politiques européens et américains à critiquer et à utiliser activement l'Ukraine dans leurs querelles politiques internes.

    La date/heure actuelle est Sam 4 Avr 2020 - 16:55