LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal

-10%
Le deal à ne pas rater :
HUAWEI MateBook – PC Portable 13″
899 € 999 €
Voir le deal
-84%
Le deal à ne pas rater :
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
23.95 € 149.99 €
Voir le deal

L'origine zoroastrienne de l’éthique chrétienne

patanjali
patanjali
Marquis

Masculin Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 84
Messages : 492

L'origine zoroastrienne de l’éthique chrétienne Empty L'origine zoroastrienne de l’éthique chrétienne

Message par patanjali le Lun 25 Mar 2019 - 16:45

Zarathoustra a vécu au début du deuxième millénaire av. J.-C. , après les grandes migrations aryennes divisées en une branche indienne à l’origine du brahmanisme et une branche perse à l’origine du mazdéisme. Opposé aux mœurs barbares des envahisseurs, à leurs dieux guerriers et aux sacrifices d’animaux, il institua une réforme de leur religion dans le sens de la spiritualité répandue à l’époque au Moyen-Orient depuis le Nil jusqu’à l’Indus.

A la différence de Moïse et Abraham qui sont des légendes, Zarathoustra est un personnage historique, connu par les Gathas qu’il a composés lui-même. Sa spiritualité n’est ni dualiste ni monothéiste; c’est un monisme spirituel, comparable au bouddhisme ou au taoïsme. Sa vision de l’univers est celle d’une Unité lumineuse où les ombres ne sont qu’une privation de lumière. Il adresse sa prière à Ahura Mazda qui signifie « Divine Sagesse » de la nature. Cette divinité n’est pas comparable au Dieu des monothéismes d’origine abrahamique qui reste en dehors du monde qu’il a créé et qu’il dirige.

L’éthique zoroastriennes est très simple dépourvue de dogmes. Elle se rapporte à l’ordre de la nature et à la vie.  Le bien est ce qui favorise la vie sous toutes ses formes, végétales, animales et humaines. Le mal est ce qui s’oppose à la vie, qui l’empêche  de s’épanouir ou qui la  détruit.
Une grande importance est attribuée au libre arbitre. Le  dualisme du bien et du mal  concerne les choix de l’homme et son attitude à l’égard de la Vie.  Le mal est la conséquence de l’ignorance et du mensonge et doit être combattu et éliminé non pas par des rites et prières mais par la pensée juste, la parole juste et l’action juste. L’homme juste peut connaître la santé et la sérénité dans le monde visible et l’immortalité dans le monde invisible. L’injuste ne connaîtra tout simplement pas l’immortalité, il disparaîtra.  

La religion perse s’est transformée durant plus d’un millénaire mais son éthique a été transmise à travers le temps. Elle est revenue au dualisme entre un dieu du bien, et un dieu du mal, au mazdéisme réformé des empereurs achéménides, dont la tolérance envers toute croyance est reconnue par tous. Ils ont favorisé l’échange des idées entre l’Orient et l’Occident, dont a beaucoup profité la Grèce. Ils ont favorisé le retour des juifs exilés à Babylone et la construction du Nouveau Temple.

Les Perses influencèrent les juifs par leur messianisme. En effet, leurs  croyances mazdéo-zoroastriennes prédisaient l'arrivée d'un Sauveur (Saoshyant). Les pharisiens réformateurs furent violemment opposés aux sadducéens conservateurs et les plus pieux d'entre eux se réfugièrent dans le désert et formèrent des communautés spirituelles telles que celle des Esséniens. Leur messianisme prépara la venue de Jean-Baptiste, de Jésus et du message éthique des Évangiles.

L’éthique chrétienne de charité et de tolérance n’a pas été inventée mais reprise par Jésus de la longue tradition zoroastrienne. Mais elle a été altérée dès les premiers évangélistes par les mœurs discriminatoires grecques qui n’appliquent la morale qu’aux relations entre les hommes (humanisme). Ils n’ont jamais eu d’égard pour la vie animale et n’ont eu que peu d’égard envers les femmes (ce qui peut être reproché aux trois monothéismes). Plus tard les influences manichéennes ont fait inventer le péché et la rédemption, qui n’existent  pas dans le zoroastrisme. Dans ces conditions, l’éthique fut dévalorisée en simple convention.

A notre époque de discrédit des religions constituées et de préoccupations pour l’environnement il me parait utile de rappeler cette vision zoroastrienne du monde et son éthique qui pourrait inspirer autant les athées que les déistes.



Les réflexions de ce sujet s’appuient sur les auteurs suivants :
Paul du Breuil, - Zarathoustra et la transfiguration du monde. (1978),
Khosro Khazai Pardis, - Le livre sublime de Zarathoustra. (2011)


_._._._._._._._._._._._


Pour examiner la vérité il est besoin, une fois en sa vie, de mettre toutes choses en doute autant qu’il se peut. (Descartes)
Dédé 95
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 77
Messages : 15653
Localisation : Enfant du Monde

L'origine zoroastrienne de l’éthique chrétienne Empty Re: L'origine zoroastrienne de l’éthique chrétienne

Message par Dédé 95 le Lun 25 Mar 2019 - 17:19

Ce n'est qu'une religion monothéiste issus justement du mazdéisme d'Iran!
Affirmer qu'elle fait abstraction des dogmes c'est aller vite en besogne.
Je vais pas aller très loin sur le sujet, autre que puiser dans des sources comme Wiki ou autre!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
patanjali
patanjali
Marquis

Masculin Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 84
Messages : 492

L'origine zoroastrienne de l’éthique chrétienne Empty Re: L'origine zoroastrienne de l’éthique chrétienne

Message par patanjali le Lun 25 Mar 2019 - 17:40

Dédé 95 a écrit:Ce n'est qu'une religion monothéiste issus justement du mazdéisme d'Iran!
préjugé commun mais faux !

Affirmer qu'elle fait abstraction des dogmes c'est aller vite en besogne.
Il ne s'agit pas de la religion mais de l'éthique

Je vais pas aller très loin sur le sujet, autre que puiser dans des sources comme Wiki ou autre!
Bonne chance si tu préfères l'encyclopédie du consensuel à la réflexion  !  scratch


_._._._._._._._._._._._


Pour examiner la vérité il est besoin, une fois en sa vie, de mettre toutes choses en doute autant qu’il se peut. (Descartes)
Dédé 95
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 77
Messages : 15653
Localisation : Enfant du Monde

L'origine zoroastrienne de l’éthique chrétienne Empty Re: L'origine zoroastrienne de l’éthique chrétienne

Message par Dédé 95 le Lun 25 Mar 2019 - 18:13

Pour avoir une réflexion il faut avoir des données!
Ces données ne sortent pas de la cuisse de Jupiter!
D'où tu détiens ce que tu as écris?


A propos du mazdéisme
Le zoroastrisme, du nom de Zoroastre/Zarathoustra, est une réforme du mazdéisme. Le zoroastrisme est la forme monothéiste sous laquelle s'est répandue cette religion, qui possède encore des fidèles.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Mazd%C3%A9isme
Si c'est faux Wikipédia est une encyclopédie ouverte, tu peux y contribuer!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
patanjali
patanjali
Marquis

Masculin Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 84
Messages : 492

L'origine zoroastrienne de l’éthique chrétienne Empty Re: L'origine zoroastrienne de l’éthique chrétienne

Message par patanjali le Lun 25 Mar 2019 - 18:33

J'ai indiqué mes sources et ça ne se rélume pas à une phrase de wiki


_._._._._._._._._._._._


Pour examiner la vérité il est besoin, une fois en sa vie, de mettre toutes choses en doute autant qu’il se peut. (Descartes)
patanjali
patanjali
Marquis

Masculin Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 84
Messages : 492

L'origine zoroastrienne de l’éthique chrétienne Empty Re: L'origine zoroastrienne de l’éthique chrétienne

Message par patanjali le Lun 25 Mar 2019 - 22:45

« Le zoroastrisme, du nom de Zoroastre/Zarathoustra, est une réforme du mazdéisme. Le zoroastrisme est la forme monothéiste sous laquelle s'est répandue cette religion, qui possède encore des fidèles. »

Cette phrase est un contresens : c’est le mazdéisme qui est une déformation du zoroastrisme initial. Cela résulte de la confusion faite depuis les Grecs entre les Gathas de Zoroastre et l’Avesta du mazdéisme achéménide postérieur de plusieurs siècles qui a institué le dualisme entre Ahura Mazda (bien) et Ahriman (mal). Mes deux auteurs-sources déplorent cette confusion.

Paul du Breuil relève que le Dieu des monothéismes abrahamiques reste distinct de sa création, qu’il dirige. Le monothéisme fait une dualité entre le créateur et la création ce qui soulève la contradiction entre sa perfection du créateur et l’imperfection de sa création (il est bon mais impuissant ou il est puissant et mauvais)
La Divine Sagesse (Ahura=divin, Mazda =sagesse) est l’Un, seul et tout-puissant (= toute possibilité) et le demeure dans l’éternité (il est dans le temps et hors du temps). Il l’est dans la création, comme il le reste dans la transcendance.

C’est pourquoi je ne reconnais pas le zoroastrisme comme un monothéisme mais je l’appelle « monisme spirituel » ou même « spiritualité athée », comme le bouddhisme ou le taoïsme.

Dans l’éthique zoroastrienne, l’aspect dualiste des choses ne se rapporte qu’aux humains, à leur perception et réaction selon leur libre choix ; (sur la lune, le bien et le mal n’ont aucun sens). Indépendante des conceptions théologiques et sotériologiques, elle concerne essentiellement l’interaction active avec la nature et dans le présent, et se résume à « la pensée juste, la parole juste et l’action juste ».


_._._._._._._._._._._._


Pour examiner la vérité il est besoin, une fois en sa vie, de mettre toutes choses en doute autant qu’il se peut. (Descartes)
komyo
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 10379
Localisation : France

L'origine zoroastrienne de l’éthique chrétienne Empty Re: L'origine zoroastrienne de l’éthique chrétienne

Message par komyo le Mar 26 Mar 2019 - 8:44

Ouvre, ô Soleil soutien du monde, les portes de la Vérité
que masque ton calice éblouissant.
Adoucis l'éclat de ta splendeur lumineuse,
afin que j'aperçoive ton être véritable.
Conduis-moi de l'irréel dans la réalité et dévoile
les illusions magiques des mondes phénoménaux,
afin que je trouve le chemin de la Réalisation

Otoman zar-adusht Hanish


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

L'origine zoroastrienne de l’éthique chrétienne Empty Re: L'origine zoroastrienne de l’éthique chrétienne

Message par troubaa le Mar 26 Mar 2019 - 8:53

wahh c'est beau komyo !

je comprends rien mais c'est beau.  Laughing  Laughing  Laughing

un peu comme un tableau surréaliste..

d'ailleurs n'est-on pas dans le surréalisme ?


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
komyo
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 10379
Localisation : France

L'origine zoroastrienne de l’éthique chrétienne Empty Re: L'origine zoroastrienne de l’éthique chrétienne

Message par komyo le Mar 26 Mar 2019 - 9:18

AMaterasu !  sunny




_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
patanjali
patanjali
Marquis

Masculin Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 84
Messages : 492

L'origine zoroastrienne de l’éthique chrétienne Empty Re: L'origine zoroastrienne de l’éthique chrétienne

Message par patanjali le Mar 26 Mar 2019 - 18:21

Merci komyo.  cheers  sunny  
En effet, le zoroastrisme, comme certaines autres traditions orientales, est orienté par la joie de vivre et le présent, guidés par « la pensée  juste, la parole juste et l’action juste ».

Khosro Khazai Pardis a écrit:En principe, dans le zoroastrisme, les fêtes et les états joyeux sont en soi des prières. Ils sont des hommages rendus à Ahura Mazda en tant que principe de l’existence pour avoir créé le bonheur, la joie, la justesse, la liberté de choix, la beauté, l’abondance, etc. C’est pour cette raison que cette philosophie existentielle possède une trentaine de fêtes annuelles accompagnéese musiques et de chants.


_._._._._._._._._._._._


Pour examiner la vérité il est besoin, une fois en sa vie, de mettre toutes choses en doute autant qu’il se peut. (Descartes)
ronron
ronron
Baron

Date d'inscription : 10/02/2014
Messages : 100

L'origine zoroastrienne de l’éthique chrétienne Empty Re: L'origine zoroastrienne de l’éthique chrétienne

Message par ronron le Mar 26 Mar 2019 - 19:35

patanjali a écrit:En principe, dans le zoroastrisme, les fêtes et les états joyeux sont en soi des prières. Ils sont des hommages rendus à Ahura Mazda en tant que principe de l’existence pour avoir créé le bonheur, la joie, la justesse, la liberté de choix, la beauté, l’abondance, etc. C’est pour cette raison que cette philosophie existentielle possède une trentaine de fêtes annuelles accompagnéese musiques et de chants.
Salut patanjali,

Dans l'un de mes livres, on les note en tant que transcendantaux, en y ajoutant : Le merveilleux, l'infini, l'incommensurable, le vrai, le sublime, le prodigieux, l'indicible, l'ineffable, l'un, l'incirconscriptible, l'harmonie... J'y ajoute personnellement comme variantes : le toujours-plus, l'immesure (du réel), l'enchantement, l'à perte de vue...

J'y reviendrai peut-être...
komyo
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 10379
Localisation : France

L'origine zoroastrienne de l’éthique chrétienne Empty Re: L'origine zoroastrienne de l’éthique chrétienne

Message par komyo le Mar 26 Mar 2019 - 20:09

Il y avait chez les mazdéens une théorie qui expliquait en gros que les sens d'un être humain purifié avaient une contre partie spirituelle.
ex vue clairvoyance, audition claire audience, toucher intuition, j'ai oublié la suite ! Wink


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
patanjali
patanjali
Marquis

Masculin Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 84
Messages : 492

L'origine zoroastrienne de l’éthique chrétienne Empty Re: L'origine zoroastrienne de l’éthique chrétienne

Message par patanjali le Mer 27 Mar 2019 - 8:05

ronron a écrit:
Salut patanjali,

Dans l'un de mes livres, on les note en tant que transcendantaux, en y ajoutant : Le merveilleux, l'infini, l'incommensurable, le vrai, le sublime, le prodigieux, l'indicible, l'ineffable, l'un, l'incirconscriptible, l'harmonie... J'y ajoute personnellement comme variantes : le toujours-plus, l'immesure (du réel), l'enchantement, l'à perte de vue...

J'y reviendrai peut-être...
Bonjour ronron !

Zarathoustra avait une vision mystique qui  semble être celle de l’unité  indissociable de la nature visible et invisible (transcendant nos sens),  ce qui correspond bien  à l’impression d ‘incommensurable comme tu le décris. Mais son enseignement des Gathas s’adressait au bon sens des gens simples.

La raison humaine qui procède par distinctions et choix a de la peine à comprendre l’unité métaphysique. Ce qui transcende nos sens et notre raison n’est un « autre monde » qu’en apparence, à cause de notre limitation.. L’émerveillement de la vision mystique émane  de la compréhension que l’esprit n’est pas différent, transcendant, mais immanent à la nature visible. C’est ainsi que je comprends ce que j’appelle monisme spirituel.

L’unité est la non-distinction

Tao Te King, verset 1

Le sens qui peut être exprimé en parole n'est pas la Sens éternel (Tao) ;
Le nom qui peut être nommé n'est pas le Nom éternel.
Le non-être est l'origine du ciel et de la terre ; l'être est la mère des êtres individuels.
C'est pourquoi l'orientation vers le non-être conduit à la vision de l'essence merveilleuse, l'orientation vers l'être à la vision de la limitation spatiale.
Les deux sont un par leur origine et seulement différents par le nom; par son unité cela se nomme secret.
Le secret encore plus profond du secret est la porte de laquelle émergent toutes les merveilles.


_._._._._._._._._._._._


Pour examiner la vérité il est besoin, une fois en sa vie, de mettre toutes choses en doute autant qu’il se peut. (Descartes)

Contenu sponsorisé

L'origine zoroastrienne de l’éthique chrétienne Empty Re: L'origine zoroastrienne de l’éthique chrétienne

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Ven 3 Avr 2020 - 0:54