LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal

-68%
Le deal à ne pas rater :
Caméra de Surveillance WiFi -ieGeek –
47.59 € 149.99 €
Voir le deal

Acte XII

troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Acte XII Empty Acte XII

Message par troubaa le Dim 3 Fév - 13:44

La jaunerie fascisante est à l'agonie. Malgré un mot d'ordre très fédérateur le grand rassemblement n'a pas eu lieu. Quel échec !

Et mardi la grande grêve générale de la CGT va faire plouf, plouf, plouf

Mais ces gens s'auto-proclament "représentant du peuple" voir "le peuple" en toute modestie.

Une ultra minorité de braillard ne représentant rien d'autre que eux mêmes !


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
Dédé 95
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 77
Messages : 15653
Localisation : Enfant du Monde

Acte XII Empty Re: Acte XII

Message par Dédé 95 le Dim 3 Fév - 14:31

Tandis qu'une manif de fachos cachés , ça ça as de la gueule!
Haut Parleur Au secours

Et le MEDEF et autres officines aux ordres des banquiers, eux ......ils représentent le peuple?


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
Gerard
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 58
Messages : 3213
Localisation : Paris

Acte XII Empty Re: Acte XII

Message par Gerard le Dim 3 Fév - 15:18

...
ACTE XII :


Neutral  Les Gilets Jaunes pacifiques ont encore fini par tout casser, tout cramer et tout piller (mais pacifiquement, hein !). Et après une bonne douche, tout le monde est rentré chez soi avec tous ses yeux. Un Samedi comme les autres, quoi... (tant pis pour les commerçants.)

Moment typique : 39:30
1 - Des Gilets Jaunes ont cassé un container à jouets.
2 - D'autres Gilets Jaunes arrivent pour tenter de réparer les dégâts.
3 - Des CRS les prennent pour des pillards et leur foncent dessus.
4 - Tout le monde hue les CRS.

...
Dédé 95
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 77
Messages : 15653
Localisation : Enfant du Monde

Acte XII Empty Re: Acte XII

Message par Dédé 95 le Dim 3 Fév - 16:01

Et Gérard arrive après avoir regardé tout celà depuis son loft du 15ème.
Pas au dessus de ce Local ?
Au 92 rue de Javel, à deux pas du ministère des affaires étrangères.
PTDR
Ha, je viens de voir qu'il est fermé!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Acte XII Empty Re: Acte XII

Message par troubaa le Dim 3 Fév - 17:29

queklqu'un comprend le commentaire de dédé ?

ref ces GJ sont inintéressants....


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
Dédé 95
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 77
Messages : 15653
Localisation : Enfant du Monde

Acte XII Empty Re: Acte XII

Message par Dédé 95 le Dim 3 Fév - 18:28

troubaa a écrit:queklqu'un comprend le commentaire de dédé ?

ref ces GJ sont inintéressants....
Oui ils cassent soit disant tout, comme ceux du 92 rue de Javel aujourd'hui fermé, voir Google Map!
PTDR


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
Gerard
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 58
Messages : 3213
Localisation : Paris

Acte XII Empty Re: Acte XII

Message par Gerard le Dim 3 Fév - 19:13

troubaa a écrit:
Dédé 95 a écrit:Et Gérard arrive après avoir regardé tout celà depuis son loft du 15ème
. queklqu'un comprend le commentaire de dédé ?
Wink  C'est pourtant simple troubaa :

Sage  Tous ceux qui ne sont pas Gilets Jaunes, sont forcément des milliardaires ou des gros bourgeois.

cheers  Tout est simple avec les Gilets Jaunes !

...
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Acte XII Empty Re: Acte XII

Message par troubaa le Dim 3 Fév - 19:20

chouette alors :! ca nous fait donc 66 900 000 gros bourgeois et 100 000 Gilets jaunes ! Laughing Laughing Laughing

ps : J'ai tapé 92 rue de Javel dans google actualité : rien trouvé.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
Dédé 95
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 77
Messages : 15653
Localisation : Enfant du Monde

Acte XII Empty Re: Acte XII

Message par Dédé 95 le Dim 3 Fév - 19:40

92 rue de Javel ?
Qui t'a parlé de Google actualité, je te parle de Google Map, c'est mieux pour trouver une adresse !
Alors c'était qui qu'était là?
Un casseur de vilains gauchistes, de ces GJ qui osent distribuer des tracts au nom de la FI, ce repaire de criminels maoistes (sic) !
Des casseurs qui aiment se faire les boutiques pour prouver qu'il doit y avoir une dictature contre la chienlit rouge!
En gros des gens qui disent: La police avec nous, sinon on la fait nous même!
J'ai nommé Le Local, l'ex puisqu'il est barricadé depuis!

Allez je vais t'aider Troubaa , mais je suis certain que Gérard connaissait!

https://www.streetpress.com/news/30224-le-local-paris-15e


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Acte XII Empty Re: Acte XII

Message par troubaa le Dim 3 Fév - 20:19

ha 2012 !!!!

tu m'étonnes qu'on comprends rien à des comm faisant reference au passé.

Je vois pas le rapport avec les GJ ... ni l'acte 12... ni avec la choucroute d'ailleurs.

bref encore une diversion de dd pour éviter de parler du sujet


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
spin
spin
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 68
Messages : 4816
Localisation : France sud-est

Acte XII Empty Re: Acte XII

Message par spin le Lun 4 Fév - 7:17

https://www.les-crises.fr/la-brute-par-michel-onfray/

D'où j'extrais :
Michel Onfray a écrit:Mais sans se focaliser sur ce cas particulier [des cas de provocs policières], il suffit de lire, sous la plume du maire divers droite, donc pas un gauchiste, Xavier Lemoine, une intéressante information. Il affirme dans Le Figaro qu’en tant que maire de Montfermeil, il a constaté que “la police a moins réprimé les émeutes en banlieues en 2005 que les Gilets Jaunes” (29 janvier 2019). Tout est dit.

Le maire constate qu’en 2005 il n’y a eu aucun mort et peu de blessé parmi les émeutiers bien que ces derniers aient choisi la violence comme unique moyen d’expression. Il en donne la raison: la police avait alors choisi une opération de maintien de l’ordre et non, comme Macron, une logique de répression. Or, maintenir l’ordre n’est pas réprimer. Ce sont deux choix politiques extrêmement différents idéologiquement, politiquement, stratégiquement, tactiquement -et aussi moralement. Emmanuel Macron a sciemment choisi de réprimer et non pas de maintenir l’ordre. Le chef de l’Etat n’a donc pas voulu contenir les violences revendicatives mais déchaîner les violences d’Etat. C’est à dessein.

Au passage, que le mouvement soit, au moins temporairement, subjugué par un niveau de répression inédit, donc auquel personne ne s'attendait (j'avoue avoir moi-même cru un temps à la paranoïa), pas de quoi jubiler.


_._._._._._._._._._._._


http://bouquinsblog.blog4ever.com
http://forumsblog.blog4ever.com
http://daruc.pagesperso-orange.fr
Dédé 95
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 77
Messages : 15653
Localisation : Enfant du Monde

Acte XII Empty Re: Acte XII

Message par Dédé 95 le Lun 4 Fév - 8:03

troubaa a écrit:ha 2012 !!!!

tu m'étonnes qu'on comprends rien à des comm faisant reference au passé.

Je vois pas le rapport avec les GJ ... ni l'acte 12... ni avec la choucroute d'ailleurs.

bref encore une diversion de dd pour éviter de parler du sujet
Pourquoi tu les soutiens ? Tu soutiens leurs dévoiement du mouvement des GJ! Tu crois qu'ils sont inactifs?
Il est vrai que tu as dénoncé sur ce forum ceux qui les combattent!
Les paroles s'envolent les écrits restent!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
komyo
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 10383
Localisation : France

Acte XII Empty Re: Acte XII

Message par komyo le Lun 4 Fév - 8:28

spin a écrit:https://www.les-crises.fr/la-brute-par-michel-onfray/

D'où j'extrais :
Michel Onfray a écrit:Mais sans se focaliser sur ce cas particulier [des cas de provocs policières], il suffit de lire, sous la plume du maire divers droite, donc pas un gauchiste, Xavier Lemoine, une intéressante information. Il affirme dans Le Figaro qu’en tant que maire de Montfermeil, il a constaté que “la police a moins réprimé les émeutes en banlieues en 2005 que les Gilets Jaunes” (29 janvier 2019). Tout est dit.

Le maire constate qu’en 2005 il n’y a eu aucun mort et peu de blessé parmi les émeutiers bien que ces derniers aient choisi la violence comme unique moyen d’expression. Il en donne la raison: la police avait alors choisi une opération de maintien de l’ordre et non, comme Macron, une logique de répression. Or, maintenir l’ordre n’est pas réprimer. Ce sont deux choix politiques extrêmement différents idéologiquement, politiquement, stratégiquement, tactiquement -et aussi moralement. Emmanuel Macron a sciemment choisi de réprimer et non pas de maintenir l’ordre. Le chef de l’Etat n’a donc pas voulu contenir les violences revendicatives mais déchaîner les violences d’Etat. C’est à dessein.

Au passage, que le mouvement soit, au moins temporairement, subjugué par un niveau de répression inédit, donc auquel personne ne s'attendait (j'avoue avoir moi-même cru un temps à la paranoïa), pas de quoi jubiler.

quant on voit les commentaires de certains, je me fais la réflexion que des gens comme onfray prechent dans le désert, comme a toute les époques ou des pouvoirs brutaux se sont mis en place !
troubaa niera les faits, dan prendra le parti du pouvoir, c'est dans sa nature, et gerard s'abritera derrière la peur que les médias lui ont inculqué !
la tambouille est prete !

Spoiler:
Mais sans se focaliser sur ce cas particulier, il suffit de lire, sous la plume du maire divers droite, donc pas un gauchiste, Xavier Lemoine, une intéressante information. Il affirme dans Le Figaro qu’en tant que maire de Montfermeil, il a constaté que “la police a moins réprimé les émeutes en banlieues en 2005 que les Gilets Jaunes” (29 janvier 2019). Tout est dit.

Le maire constate qu’en 2005 il n’y a eu aucun mort et peu de blessé parmi les émeutiers bien que ces derniers aient choisi la violence comme unique moyen d’expression. Il en donne la raison: la police avait alors choisi une opération de maintien de l’ordre et non, comme Macron, une logique de répression. Or, maintenir l’ordre n’est pas réprimer. Ce sont deux choix politiques extrêmement différents idéologiquement, politiquement, stratégiquement, tactiquement -et aussi moralement. Emmanuel Macron a sciemment choisi de réprimer et non pas de maintenir l’ordre. Le chef de l’Etat n’a donc pas voulu contenir les violences revendicatives mais déchaîner les violences d’Etat. C’est à dessein.

Xavier Lemoine constate que le choix du maintien de l’ordre vise, comme les mots l’indiquent, à chercher avant tout à maintenir l’ordre, donc à éviter le désordre. J’y reviens: on ne me fera pas croire que laisser dépaver l’avenue des Champs-Elysées sous les objectifs des caméras de BFMTV pendant presque une heure ne témoigne pas du fait que le forces de l’ordre n’avaient pas eu pour consigne d’empêcher le désordre, c’était facile à faire sans violence, mais, au contraire, de le favoriser en laissant ces pavés devenir des projectiles en attente de leurs cibles humaines ou matérielles…

Parlant de sa ville, Xavier Lemoine dit: “En 2005, la totalité (sic) des revendications se sont exprimées par la violence. Or, à l’époque, les forces de l’ordre ont adopté le mode d’intervention le plus approprié qui soit pour faire retomber cette violence. D’un point de vue technique, leur attaque a été souple et remarquable. Alors qu’ils étaient pris pour cibles par les émeutiers, policiers et gendarmes ont montré une grande retenue dans l’usage de la force. Aujourd’hui, au contraire, nul ne peut prétendre que toutes les revendications des ‘gilets jaunes’ s’expriment par la violence. En outre, en 2005, il n’y avait aucune femme parmi les émeutiers, alors que les femmes sont présentes massivement dans les rangs des ‘gilets jaunes’. Ne pas le prendre en compte, c’est se priver d’un élément d’analyse fondamental. Contrairement à ce que la puissance des images peut laisser penser, la majorité des ‘gilets jaunes’ ne participe pas aux violences condamnables commises lors de ce mouvement. Pourtant, depuis le samedi 8 décembre, les forces de l’ordre privilégient la répression, et non le maintien de l’ordre.” Au journaliste qui lui demande de préciser ce qui distingue maintien de l’ordre et répression, Xavier Lemoine répond: “Le maintien de l’ordre consiste d’une part à permettre à une manifestation de s’écouler de la manière la plus pacifique qui soit, et d’autre part contenir la violence en vue de la faire diminuer. Cet objectif n’interdit pas aux policiers d’intervenir contre des personnes déterminées à des actes de violence” -je songe à ceux qui dépavent l’avenue des Champs Elysées…

Il poursuit: “Mais il est toujours laissé aux manifestants pacifiques des portes de sortie. Les intéressés peuvent ainsi quitter les lieux quand ça dégénère. La répression, elle, consiste à en découdre contre des groupes sans faire nécessairement la distinction entre les individus violents et les manifestants paisibles, qui peuvent se trouver loin d’eux. Or, dans la crise actuelle, les forces de l’ordre recourent trop souvent aux ‘nasses’, qui l’empêchent les personnes encerclées de quitter les lieux. Il est facile alors de faire des amalgames entre des manifestants très différents. Parmi les éborgnés, combien avaient cassé des vitrines, retourné des voitures, pillé des magasins? De même, le souci de différencier les casseurs ‘confirmés’ et les primo-délinquants devrait être beaucoup plus net.” Pour Xavier Lemoine, les forces de l’ordre obéissent à un pouvoir qui a choisi la répression et la brutalité. Elles obéissent. Le responsable, donc le coupable, est celui qui donne l’ordre. Et, comme on ne peut imaginer que Castaner ou Philippe prennent la décision seuls, c’est au chef de l’Etat qu’il faut imputer le choix de la répression, donc chaque blessure infligée. Quand ce même chef de l’Etat affirme éhontément en Egypte que les forces de l’ordre n’ont causé aucun mort alors qu’on leur doit celle de madame Redoine à Marseille, il ment. Et il est personnellement responsable de cette mort [1]. La brute, c’est lui.

Lisons encore Xavier Lemoine: “Je n’incrimine en rien les forces de l’ordre, qui obéissent, comme il est naturel, aux instructions du ministre de l’Intérieur. Mais je blâme ces instructions, qui me paraissent traduire une volonté de monter aux extrêmes, d’accroître la violence pour justifier une répression. Je n’ai aucune complaisance pour les violences préméditées des casseurs ou des groupuscules extrémistes. Mais la responsabilité du politique est aussi de savoir désamorcer un cri de détresse, au lieu de l’alimenter en diabolisant les ‘gilets jaunes’. Jamais les gouvernants, en 2005, n’ont tenu des propos aussi méprisants envers les émeutiers d’alors. Actuellement, une partie importante des violences émane de manifestants sans casiers judiciaires, désespérés et chauffés à blanc. Ils se sentent provoqués par la rigidité de la riposte de la police. La dynamique de foule aidant, ils se ‘radicalisent’. Leur réflexe vital s’exprime de façon brutale. En 2005 aucune manifestation n’avait été déclarée en préfecture et toutes dégénéraient en émeutes. Pourtant, à l’époque, en Seine-Saint-Denis, il n’y a eu aucune charge de CRS, ni de policiers à cheval. Aujourd’hui, si. Voilà quatorze ans, les forces de l’ordre n’ont pas recouru au tir tendu, à l’horizontal, à face d’homme et à courte distance. Aujourd’hui, si. Pourquoi ces deux poids, deux mesures de l’Etat entre les émeutes urbaines de 2005 et les scènes d’émeutes des ‘gilets jaunes ‘? Je ne juge pas que les forces de l’ordre ont été laxistes en 2005 ; j’affirme qu’elles sont trop ‘dures’ aujourd’hui.”

Que le président Macron ait choisi la ligne dure de la répression contre la ligne républicaine du maintien de l’ordre est donc avéré. Il a donc à son service la presse maastrichtienne, autrement dit les médias dominants, dont ceux du service public audiovisuel, il a mis à son service la police, l’armée, donc les forces de l’ordre, il a également essayé d’y adjoindre la machine judiciaire. Ce dont témoigne un article du Canard enchaîné (30 janvier 2019) intitulé “Les incroyables consignes du parquet sur les gilets jaunes”, qui rapporte dans le détail comment le ministère dit de la Justice a communiqué par courriel avec les magistrats du parquet de Paris sur la façon de traiter les gilets-jaunes: après une arrestation, même si elle a été effectuée par erreur, il faut tout de même maintenir l’inscription au fichier du traitement des antécédents judiciaires (TAJ), y compris “lorsque les faits ne sont pas constitués”. Le courrier précise également qu’il faut ficher, même si “les faits sont ténus” et même dans le cas avéré “d’une irrégularité de procédure”! Dans ces cas-là, arrestation par erreur, infraction non motivée, irrégularité de procédure, il est conseillé de maintenir les gardes à vue et de ne les lever qu’après les manifestations du samedi afin d’éviter que les citoyens fautivement interpellés puissent exercer leur droit de grève, faut-il le rappeler, un droit garanti par la Constitution? Alinéa 7 du préambule…

Ajoutons à cela que le projet de loi dit “anti casseurs” proposé par Macron se propose purement et simplement d’instaurer une présomption de culpabilité à l’endroit de quiconque serait suspecté d’être sympathisant de la cause des gilet jaune. Suspecté par qui? Par la même justice à laquelle le pouvoir demande, premièrement, de conserver en garde à vue une personne même arrêtée par erreur, deuxièmement, de ne la relâcher qu’après la fin des manifestations, troisièmement, d’agir de même y compris dans le cas d’une erreur de procédure, quatrièmement, de ne pas se soucier du fait que les faits soient avéré, la ténuité suffisant pourvu que la justice macronienne soutenue par la police macronienne elle-même au ordre de l’idéologie macronienne, qui est purement et simplement celle de l’Etat maastrichtien, aient décidé qu’il en soit ainsi. Mélenchon a pu parler à ce propos du retour de la lettre de cachet, il n’a pas tort sur ce sujet.


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Acte XII Empty Re: Acte XII

Message par troubaa le Mar 5 Fév - 17:59

c'est vrai aucune revendication des *Gilets Jaunes n'a été satisfaites !

Gilet Jaune rend l'pognon ! il parait qu'on t'a pas donné 13 milliards !

Coté violence :
Les Gilets sont moins violents que les casseurs de banlieues.. ?
qui a mis le feu à une préfecture avec des salariés à l'intérieur, saccagé un symbole de la nation, pénétré dans un ministère, voulu délogé le président de l'Elysée, brulé des voitures, tenté de mettre le feu à des immeubles occupés, vandalisé des magasins, menacé les automobilistes aux ronds points... les banlieusards ? non les agneaux de Gilet Jaune jamais responsable de rien !: Des pacifiques qu'ont vous dit ! Des anges ! des modèles d'intelligence et de vertu !

Des éternelles victimes... laisse moi rire !

Le fascisme jaune ne passera pas !


tiens toi le pour dit.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
Dédé 95
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 77
Messages : 15653
Localisation : Enfant du Monde

Acte XII Empty Re: Acte XII

Message par Dédé 95 le Mar 5 Fév - 18:20

Et qui casse des milliers de maison grace à son armée?
Je rappelle que les forces de l'Ordre appartiennent à l'armée!
Bof comme dirait quelqu'un, c'est pas des français !


Alors la journée de manif en pleine semaine?
Elle à fait plouf plouf ?(sci)
Mieux que les GJ un samedi!

A ce sujet, ne riez pas SVP mais il semble que la police s'éloigne du pouvoir.
Chiffres des manifestants à Paris cette AM

Organisations instigatrices 30 000
Occurence demandé par les Média officiels, BFM etc... 14 000
et ....
Police 18 000.
Haut Parleur  Castaner, on t' as dit 14 000 pas 18000!
Il a du se gourer avec sa mise au poker!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"

Contenu sponsorisé

Acte XII Empty Re: Acte XII

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 4 Avr - 16:08