Occupons nous de la pollution par les pastiques qui elle est bien réelle et incontestable plutot que de délirer sur des hypothèses que nous ne maitrisons pas !