A propos du rapport spécial du GIEC sur un réchauffement de 1,5 ° C