LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal


La confiance dans « les marchés » ressemble en tous points à une religion

Partagez
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 8621
Localisation : France

La confiance dans « les marchés » ressemble en tous points à une religion

Message par komyo le Mar 28 Aoû - 7:58

La confiance dans « les marchés » ressemble en tous points à une religion. Telle est la thèse de Stéphane Foucart, journaliste scientifique au Monde, défendue avec humour, et surtout une argumentation assez bien étayée, dans ce livre mi-documentaire mi pamphlet qui se lira très bien… à la plage.

Une religion, en règle générale, suppose quelques ingrédients de base, dont l’auteur constate qu’ils sont tous bien présents dans la vénération des marchés :

une divinité, c’est à dire un être ou une « chose » suprême, qui reste invisible tout en étant supposé pouvoir se manifester partout et tout le temps ; c’est bien la façon dont nous voyons « les marchés » quand nous en parlons : nous ne savons pas vraiment où « les marchés » habiterait, ni quelle tête il aurait, mais il est supposé tout régir dans l’économie autour de nous, et il faut prendre toute décision économique dans un sens qui le rassure…
un clergé, c’est-à-dire des individus chargés de percevoir l’humeur de la divinité, ses volontés, ses manifestations, d’organiser la soumission collective de la population à la divinité, et de collecter les offrandes qui lui seront faites ; ici il est composé d’économistes, banquiers centraux, investisseurs, analystes boursiers, ministres de l’économie, parlementaires (qui votent des mesures pour « satisfaire les marchés »), etc
des textes sacrés, qui sont ici les postulats (pas plus démontrés que l’existence de Dieu) que « les marchés » permettent une maximisation du bien-être collectif, et qui gouvernent l’action du clergé
un lieu de culte, représenté ici par les lieux où officient tous les membre du « clergé », auquel il fallait rajouter, jusqu’à il y a peu, l’emplacement physique de la bourse.
Bien évidemment, nombre des lecteurs de ce livre adhèreront à la conclusion avant même de l’avoir lu. En général, l’envie d’acheter un essai est fortement augmentée quand on sait que l’auteur va plaider dans le sens de ce que l’on pense déjà, et il n’y aura pas d’exception ici. Mais les informations précises glanées au fil de la lecture, et l’humour jamais très loin, en font un livre qui se lit avec plaisir dans tous les cas de figure.

Ce livre permet surtout un rappel salutaire. Aussi loin que l’on remonte dans l’histoire des hommes, la réalité est que jamais une croyance n’a permis de changer les lois physiques qui régissent notre monde. Nous sommes bien partis, avec l’économie, pour expérimenter à nos dépends que « les marchés » ne modifient pas la quantité de pétrole disponible sur terre, les limites de l’atmosphère, ou la quantité de terre émergée que nous pouvons utiliser à notre profit.

Et si « les marchés » ne permettent pas de gérer au mieux la décarbonation de l’économie, c’est-à-dire son affranchissement progressif des combustibles fossiles (ce qui engendrera très probablement sa contraction), alors la physique gagnera, et « les marchés » s’effondreront. Ce n’est pas le marché qui crée la ressource, c’est « juste » la ressource qui peut être échangée sur le marché !

https://jancovici.com/recension-de-lectures/societes/des-marches-et-des-dieux-stephane-foucart-2018/. tongue


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 14597
Localisation : ici ou là

Re: La confiance dans « les marchés » ressemble en tous points à une religion

Message par troubaa le Mar 28 Aoû - 11:45

confiance dans cette phrase est un mot qui n'a pas beaucoup de sens, ou plutôt où chacun peu donner le sens qu'il veut. As tu confiance en ta voiture, pourtant elle peut etre défaillante. La notion de confiance est très subjective de "très peu confiance à confiance aveugle".
Pour ta voiture tu ne diras aps que tu as une confiance aveugle ni très peu confiance...

Tout comme marché. c'est une notion vague.

Dommage qu'il ne définisse que le mot religion. Qui est anecdotique dans la phrase.


Evidemment les marchés ne vont pas fabriquer des ressources naturelles, ce ne sont pas des dieux créateurs de toutes choses.

Mais ils vont en trouver... où ils vont trouver comment en remplacer une par une autre.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 75
Messages : 12395
Localisation : Enfant du Monde

Re: La confiance dans « les marchés » ressemble en tous points à une religion

Message par Dédé 95 le Mar 28 Aoû - 12:11

C'est quoi un marché ? la base du libéralisme économique qu'il nomme "marché libre".
C'est effectivement un dogme, comme la libre concurrence!

Il est vrai que le mot "capitalisme" a acquis avec la critique marxiste une connotation péjorative ; aussi, ses défenseurs parlent plutôt de "libre entreprise" ou de "libéralisme".

Citation:
"A la différence de systèmes idéologiques qui se fondent sur des valeurs, que l'on partage ou non, le capitalisme comme le technoscientisme ne sont que des idéologies produites naturellement par les mécaniques financière ou technicienne. Leur système est tout simplement la loi de la jungle faisant prévaloir le fort et cherchant à éliminer le faible comme l'a décrit Marx. Ces mécanismes génèrent leur propre idéologie, que vont ensuite réciter les individus fanatisés."
Vincent Cheynet - né en 1966 - Le choc de la décroissance - 2008, page 166
Une religion ????


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 14597
Localisation : ici ou là

Re: La confiance dans « les marchés » ressemble en tous points à une religion

Message par troubaa le Mar 28 Aoû - 12:25

tiens déjà avec toi "marché" devient marché libre.... comme quoi j'avais bien raison sur la nécessité de définir le terme employé. Pour moi le marché est un lieu d'échange.

Le problème de Jancovici c'est qu'il ne définit qu'un des trois termes importants. Le plus facile.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 75
Messages : 12395
Localisation : Enfant du Monde

Re: La confiance dans « les marchés » ressemble en tous points à une religion

Message par Dédé 95 le Mar 28 Aoû - 12:46

Le marché en économie capitaliste, c'est de celà qu'on parles, est un lieu de génération de bénéfice et donc de profit.
Une entreprise qui ne conquiert pas un marché disparait!
Oui c'est un lieu d'échange, entre l'offre et la demande.
Mais il y a des marché ou n'importe qui ne peux pas pénétrer ou ne sont pas libres! C'est le cas de ceux fermés par les trusts!
C'est pourquoi "Bruxelles" à demandé que les marché au sein de l'Union soit, je le cites:
Libres et non faussés


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 14597
Localisation : ici ou là

Re: La confiance dans « les marchés » ressemble en tous points à une religion

Message par troubaa le Mar 28 Aoû - 12:53

et tu crois qu'un marché étatique il fait créé des ressources naturelles ?


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 75
Messages : 12395
Localisation : Enfant du Monde

Re: La confiance dans « les marchés » ressemble en tous points à une religion

Message par Dédé 95 le Mar 28 Aoû - 14:41

troubaa a écrit:et tu crois qu'un marché étatique il fait créé des ressources naturelles ?
Créer Des ressources naturelles ? Il peut oui en nationalisant des terres et en faisant pousser de l'alimentation!
Par contre l'Etat offre un marché principal ....l'armement, et il permet par là même de conquérir des marchés comme l'ont fait nos libéraux du 19ème siècle en Afrique!
En controlant la santé il permet à des entreprises de se servir de ce marché!

C'est pourquoi l'Etat est au service de la finance économique, le capitalisme, car par l'impot il offre des marchés!
Bien évidemment pas à Troubaa et plus généralement les TPE et Pme, encore que les combines existes: votez pour moi et je penserais à vous! En particulier au sein du MEDEF !


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"

Contenu sponsorisé

Re: La confiance dans « les marchés » ressemble en tous points à une religion

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 20 Nov - 6:32