LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal


C Dans l'Air

Partagez
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 76
Messages : 13074
Localisation : Enfant du Monde

Re: C Dans l'Air

Message par Dédé 95 le Mar 27 Nov - 20:08

27/11/2018


Le gouvernement ukrainien dirigé par l’oligarque Petro Porochenko est en campagne électorale. C’est une des raisons pour lesquelles il se livre à de nouvelles provocations contre la Russie. Hier, selon les rapports, les forces ukrainiennes ont occupé une ville située dans la zone neutre entre le territoire contrôlé par le gouvernement et celui de Donetsk tenu par les rebelles. Aujourd’hui, la marine ukrainienne a envoyé un remorqueur et deux petites canonnières, récemment fournies par la Garde côtière américaine, de classe Gurza-M et de construction ukrainienne, pour traverser le détroit de Kertch et se rendre dans la mer d’Azov.

Lorsque les navires sont entrés dans les eaux russes sans s’annoncer, un navire de la garde côtière russe a percuté (vidéo) et endommagé le remorqueur. Les deux canonnières lui ont échappé mais elles n’ont pas réussi à franchir le détroit.

La Crimée étant revenue dans le giron russe, le détroit de Kertch est désormais une eau territoriale russe. Le Traité sur le statut juridique de la mer d’Azov et du détroit de Kertch, signé en 2003 par la Russie et l’Ukraine, prévoit que l’entrée de navires militaires en mer d’Azov ne peut se faire que par consentement mutuel. L’Ukraine conteste le statut de la mer d’Azov devant un tribunal arbitral.

Le gouvernement ukrainien, poussé par les Etats-Unis, veut établir un nouveau port militaire dans la mer d’Azov. Deux navires de sa marine, un navire de sauvetage et un remorqueur, ont traversé le 23 septembre. En octobre, le gouvernement russe a averti qu’il ne permettrait pas que la mer d’Azov soit davantage militarisée. Des faucons américains veulent même envoyer des navires de l’OTAN dans la mer d’Azov. La mer d’Azov a une profondeur maximale de 7 mètres. Les frégates américaines ont un tirant d’eau de plus de 10 mètres. Comment les navires de l’OTAN ou des États-Unis pourraient-ils y aller ? Comme la Russie contrôle fermement le seul point d’accès à la mer et peut facilement attaquer n’importe quel navire qui se trouverait dans la mer d’Azov depuis ses frontières, l’idée est d’une bêtise incommensurable.

Le détroit de Kertch est maintenant bloqué par un grand cargo que les Russes ont ancré sous le nouveau pont de Kertch.

Le détroit est fermé et des navires attendent des deux côtés.

La provocation ukrainienne pourrait bien avoir pour objectif de saboter la rencontre entre le président Trump et Poutine prévue pour le 30 novembre, au sommet du G20 en Argentine. Mais tout cela n’est pas bien prudent. La Russie pourrait bloquer le trafic commercial vers le port ukrainien de Mariupol en profitant d’un nouvel incident. Le grand perdant de cette provocation superflue serait alors à nouveau l’Ukraine.

Les garde-côtes russes ont arrêté les trois navires ukrainiens et leurs équipages dans les eaux russes. Ils avaient de nouveau tenté de passer illégalement de la mer Noire dans la mer d’Azov par le détroit de Kertch. Les Ukrainiens affirment que deux de ses marins ont été blessés.

Depuis que la Crimée a voté pour redevenir russe, le détroit de Kertch est une eau territoriale russe. Tous les navires peuvent emprunter le détroit, mais ils sont tenus de prendre un pilote et de se soumettre aux inspections exigées par la garde côtière russe. Les Ukrainiens savent qu’il s’agit de mesures légales. Ils l’ont clairement admis dans un rapport publié en août par l’organe de propagande du gouvernement américain RFL/RE :

La Garde maritime ukrainienne et le porte-parole de l’escadron Poliakov ont déclaré que les actions de la Russie s’apparentent à des ’provocations’, mais qu’en raison d’un accord controversé de 2003 sur la coopération et l’utilisation partagée de la mer d’Azov et du détroit de Kertch, ’tout ce que fait la Russie ici est techniquement légal’.

Les trois navires ukrainiens ont tenté de traverser les eaux russes sans en informer les autorités russes et sans prendre de pilotes. Depuis que la Russie a construit le pont Kertch de 3,7 milliards de dollars qui relie la Crimée à la Russie, les commentateurs étasuniens et les politiciens ukrainiens menacent de le faire sauter. Il est donc normal que les Russes surveillent attentivement les navires qui passent à proximité.

Suite à l’incident d’hier, le président de l’Ukraine, Pedro Porochenko, veut instaurer la loi martiale. Ce sera au Parlement d’en décider. Ce serait idéal pour Poroshenko, car cela lui permettrait de reporter la date des élections générales de mars 2019. Selon les sondages, il ne totalise que 8% des intentions de vote.

La Russie a appelé à une réunion d’urgence du Conseil de sécurité de l’ONU qui se tiendra aujourd’hui à 11h00. Le détroit de Kertch est de nouveau ouvert aux navires civils.

Les milieux politiques ’occidentaux’ dont l’obsession anti-russe n’est plus à démontrer, en profitent pour réclamer davantage de mesures contre la Russie, avec en tête, le Conseil de l’Atlantique, le lobby de l’industrie de l’armement :

Anders Åslund, un haut responsable du Centre Eurasie du Conseil de l’Atlantique, a déclaré : ’L’OTAN et les Etats-Unis devraient envoyer des navires de guerre dans la mer d’Azov pour garantir qu’elle reste ouverte à la navigation internationale.’

Une telle action, a dit M. Åslund, ’serait pleinement conforme à la Convention des Nations-Unies sur le droit de la mer de 1982 et à la Convention de Montreux de 1936 concernant le régime des détroits’.

Anders Aslund fait partie du ’groupe de contact étasunien & canadien’ de la campagne secrète de propagande anti- russe du Ministère des affaires étrangères dont j’ai parlé il y a deux jours. Il est manifestement incapable de lire une carte terrestre ou marine, ou une convention de l’ONU. La tentative ukrainienne de traverser le détroit de Kertch sans le consentement de la Russie constitue une violation des articles 7, 19 et 21 de la Convention des Nations-Unies sur le droit maritime :

Article 7 : ’Sous réserve des dispositions de la présente Convention, les navires de tous les Etats, qu’ils soient situés au bord d’une mer ou à l’intérieur des terres, jouissent d’un droit de passage inoffensif dans les eaux territoriales’.
Article 19-1 : ’ Le passage est inoffensif tant qu’il ne porte pas atteinte à la paix, au bon ordre ou à la sécurité de l’Etat côtier. Ce passage se fera conformément à la présente Convention et aux autres règles du droit international.
Article 21-4 : ’Les navires étrangers qui exercent leur droit de passage inoffensif dans une mer territoriale doivent se conformer à toutes ces lois et réglementations [de l’Etat côtier] et à toutes les réglementations internationales en vigueur relatives à la prévention des abordages en mer.’

Il y aura à nouveau beaucoup de bruit dans les médias au sujet des ’méchants Russes’ et des nouvelles demandes de sanctions encore plus inutiles. Mais l’affaire est claire. C’est la marine ukrainienne qui a volontairement tenté de forcer le passage de la mer Noire à la mer d’Azov en passant par les eaux territoriales russes sans tenir compte des lois et règlements de l’État côtier. La Russie avait tout à fait le droit de l’empêcher de passer et de saisir les bateaux ukrainiens.

Moon of Alabama


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 54
Messages : 15357
Localisation : ici ou là

Re: C Dans l'Air

Message par troubaa le Mar 27 Nov - 20:33

Moon of Alabana plus russophile t'as pas mieux ! plus fort que berrurier et les crises.fr c'est dire !


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 76
Messages : 13074
Localisation : Enfant du Monde

Re: C Dans l'Air

Message par Dédé 95 le Mar 27 Nov - 21:15

La critique est facile mais l'art est difficile!
Surtout quand on sait qui est Moon of Alabama ! Siffle


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 54
Messages : 15357
Localisation : ici ou là

Re: C Dans l'Air

Message par troubaa le Mar 27 Nov - 22:03

Manifestement tu ne le savais pas .... tu as cru découvrir un site libéral américain je présume.

He oui les USA étant un pays de liberté on y trouve de toutes les pensées idéologiques meme neo marxistes.

bref tu as repris une traduction du Grand Soir sans rien connaitre de qui était à l'origine de l'article...


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 76
Messages : 13074
Localisation : Enfant du Monde

Re: C Dans l'Air

Message par Dédé 95 le Mer 28 Nov - 7:42

Moon of Alabama l'origine de l'article, et pas Le Grand Soir comme tu l'explique!
http://lesakerfrancophone.fr/category/auteurs/moon-of-alabama

Et qui c'est ce journaliste ?

Tu présumes toujours? Siffle
Tu t'enfonces de plus en plus dans l'erreur!

Comme dit le dicton bien français : Quand on a rien à dire, mieux vaut la fermer !


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 54
Messages : 15357
Localisation : ici ou là

Re: C Dans l'Air

Message par troubaa le Mer 28 Nov - 18:55

Sérieusement tu crois que Moon of Alabama est un journaliste  ?  Laughing  Laughing  Laughing

C'est un blog, comme Contrepoint ou les crises.fr, par contre c'est un blog américain mais anti-impérialisme-américain et pro poutine et à tendance neo marxiste...

Tiens voila le lien du blog : https://www.moonofalabama.org/

et voila le lien d'origine de l'article : https://www.moonofalabama.org/2018/11/ukraine-poroshenko-initiated-clash-with-russia-to-gain-dictatorial-powers-he-failed.html
(article signé par "b")

et on trouve ton article aussi traduit  sur le grand soir ici : https://www.legrandsoir.info/la-russie-empeche-la-marine-ukrainienne-de-militariser-la-mer-d-azov.html

Tu comprends l'interet de mettre les liens des articles que tu cites maintenant ?

Bon on t'en veut pas, mais n'hésite pas à demander de l'aide si tu patauges un peu, on est aussi là pour t'aider tu sais...


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 86
Messages : 9216
Localisation : Dijon

Re: C Dans l'Air

Message par gaston21 le Ven 30 Nov - 15:35

"C dans l'air" est suivi par "C à vous". Hier, un reportage sur l'élevage industriel des porcs. Ignoble que les autorités européennes puissent tolérer de telles souffrances infligées aux animaux, en l'occurence les cochons. Nos anciens refusaient aux bêtes toute notion de conscience; nous savons aujourd'hui qu'ils partagent comme nous des sentiments et des émotions et qu'ils ressentent la souffrance; le porc est un animal délicat et sensible. Peu importe, il faut faire des sous! Je ne parle pas des exploitants eux-mêmes qui parfois ont bien du mal à survivre mais de ceux qui permettent de telles atrocités. Peut-on encore croire à une supériorité quelconque de l'homme sur l"animal? L'homme est foncièrement pervers et il sacrifiera tout à son propre égoïsme! Bah, faut-il mieux qu'il disparaisse pour que notre planète reprenne souffle...
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 54
Messages : 15357
Localisation : ici ou là

Re: C Dans l'Air

Message par troubaa le Ven 30 Nov - 19:59

finalement pour sauver les cochons gaston veut supprimer les humains...
qui est le plus cruel ?

se soucier du sort des cochons : Souci de riche à la peau du ventre bien tendu... et n'avoir jamais connu, le sort du cochon égorgé dans une ferme.

nos anciens avaient moins de scrupules pour survivre.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 76
Messages : 13074
Localisation : Enfant du Monde

Re: C Dans l'Air

Message par Dédé 95 le Ven 30 Nov - 22:05

Oui surtout en 39/44 rue de Belleville!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 86
Messages : 9216
Localisation : Dijon

Re: C Dans l'Air

Message par gaston21 le Sam 1 Déc - 18:51

Des cochons égorgés? J'en ai trop vu, hélas, quand j'étais enfant! Je me sauvais pour ne pas voir...Mais le cochon était pratiquement la seule viande que nous mangions, avec la vieille poule et le lapin. Et il finissait dans le saloir! Mon ventre n'avait pas la peau tendue! Et il ne l'a toujours pas! Le même tour de taille que j'avais à 20-30 ans! Pour le reste, hélas, la débandade dans les deux sens du terme...
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 76
Messages : 13074
Localisation : Enfant du Monde

Re: C Dans l'Air

Message par Dédé 95 le Dim 2 Déc - 19:22

2/12/2018
Imaginez :

Pensez à une de vos connaissances. Pas quelqu’un de particulièrement proche, juste un de ces figurants qui traversent le film de votre vie. Imaginez maintenant que vous appreniez que ce quelqu’un est un tueur en série, qui rôde dans les rues et poignarde des gens depuis des années. Imaginez qu’il passe sa vie entière sans jamais avoir à en subir de conséquences, et puis le jour de sa mort, tout le monde ne parle que de sa grandeur et partage des anecdotes à son sujet. Vous essayez d’évoquer cette histoire d’assassinats, mais les gens réagissent avec une indignation effrénée parce que vous osez dire du mal de quelqu’un d’aussi noble et merveilleux.

"Ecoutez, je n’étais pas d’accord avec tout ce qu’il a fait, mais vous ne pouvez pas laisser un aspect sombre de la vie d’un homme éclipser toutes les autres bonnes choses qu’il a accomplies" protestent-ils. "Par exemple, saviez-vous qu’il était capitaine de base-ball à l’université de Yale ?"

"Mais.... et tous ces gens qu’il a assassinés ?" demandez-vous.

"Pourquoi ne pouvez-vous pas rendre hommage à un grand homme en cette période de deuil ?" crient-ils, exaspérés.

Nous ne pouvons pas tout vous montrer !
Nous masquons automatiquement les photos qui pourraient comporter un contenu offensant.

Vous allumez la télé, et ce n’est rien d’autre qu’une hagiographie et une adulation incessantes pour celui dont vous savez qu’il était un tueur en série. Vous ramassez un journal et c’est pareil. Les rares fois où ils mentionnent le nombre étonnamment élevé de ses victimes, ils le considèrent comme une bonne chose : il a réussi à tuer rapidement et efficacement. Il a aidé notre pays à surmonter sa phobie des massacres. Nos rues sont beaucoup plus propres maintenant, sans tous ces SDF, prostituées et autres indésirables.

Toi, tu te dirais :"C’est quoi ce bordel ? Ce type a brutalement assassiné un tas d’hommes, de femmes et d’enfants sans raison valable. Nous le savons tous. Comment se fait-il que ce n’est pas la seule chose qui définit la vie de cet homme, dont tout le monde parle en ce moment ? Quand Timothy McVeigh est mort, les gens ne passaient pas leur temps à parler de son amour de la Constitution ou du fait qu’il n’a jamais aimé les brocolis. Tout le monde se fout de combien Ted Bundy aimait son chat. Pourquoi célèbrent-ils cet assassin de masse comme si ces assassinats n’étaient qu’une anomalie marginale et sans importance dans sa vie, alors qu’il s’agit du caractéristique le plus déterminant ? C’est ça son héritage !"

Ce serait surréaliste, non ? Ce serait vraiment bizarre de discuter de cette personne sans parler de tous ses morts et destructions ou même d’en faire l’éloge.

Bien sûr, cela ne vous arrivera jamais. Aucun type choisi au hasard dans votre vie ne se ferait prendre pour un assassinat, et encore moins plusieurs, sans être puni et sans que l’on fasse en sorte que c’est la première chose qui viendra à l’esprit chaque fois que son nom sera prononcé. Non, le genre de traitement auquel nous assistons est un privilège qui n’est réservé qu’aux élites qui nous gouvernent.

Si un homme tue beaucoup de gens, son héritage est celui d’un assassin de masse. Il n’y a rien d’autre que l’on puisse accomplir dans sa vie qui pourrait éclipser la signification de l’acte d’arracher violemment la vie à des milliers d’êtres humains. Je m’en fiche si vous avez crée une œuvre de charité, si vous avez fait un discours de remise des diplômes, ou si vous aimiez beaucoup votre femme. Si vous avez commis des crimes de guerre, si vous avez sciemment ciblé des abris civils et si vous avez délibérément ciblé l’infrastructure civile d’un pays pour obtenir un avantage stratégique après la conclusion d’une guerre fondée sur le mensonge, alors vous êtes un assassin de masse - qui a peut-être aussi réalisé des choses beaucoup moins importantes au cours de votre séjour sur cette planète. C’est ce que vous êtes.

Partout dans le monde, l’assassinat est considéré comme le crime le plus grave, parce qu’il s’agit de la négation la plus flagrante possible de l’intégrité d’une personne. Vous lui enlevez tout, qu’elle ne pourra jamais retrouver. C’est aussi vrai lorsque l’assassin est assis derrière un bureau qui lui permet d’accomplir ces assassinats sans crainte de conséquences. Si vous assassinez une personne, alors ce que vous êtes pour le reste de votre vie, d’abord et avant tout, c’est un assassin, parce que l’assassinat est un crime extrêmement grave. Si vous assassinez un grand nombre de personnes, alors vous êtes un assassin de masse.

George HW Bush était un assassin de masse. C’est son héritage. C’est ce qu’il était. Toute personne qui discute de la vie de cet homme et qui ne met pas en avant et au premier plan cet unique héritage est malhonnête quant à ce qu’est un assassinat, et elle le fait par fidélité à une structure de pouvoir corrompue qui tolère un assassinat en masse tant qu’il est commis conformément à la volonté de cette structure de pouvoir.

Chaque fois que j’organise, après la disparition d’un criminel de guerre, ma célébration publique habituelle dans les médias sociaux sur le thème « bon débarras » , il y en a toujours qui veulent ma mort pour dire une chose pareil. Bien sûr, je sais que je suscite une controverse en disant immédiatement après la mort de quelqu’un que le monde est mieux sans lui, et que les réactions hostiles sont inévitables. Mais je pense aussi que cela en dit tellement long sur la déification de ces élites tueuses d’enfants que le simple fait d’être heureuse de les voir quitter paisiblement ce monde, dans leur lit, est perçu comme une offense impardonnable. Je suppose que c’est la hauteur nécessaire du piédestal sur lequel ils sont posés, afin que les gens ordinaires ne voient que de petites faiblesses passagères là où il s’agit d’atrocités horribles qui définissent toute sa personnalité. Aux yeux du public complètement « propagandisé », ce sont des dieux, comme l’indique très clairement la béatification ininterrompue de Poppy Bush [Poppy, surnom de son enfance - c’est mignon. NdT].

Les présidents US ne sont pas spéciaux. Lorsqu’ils ordonnent l’extermination d’un grand nombre de vies humaines sans raison légitime, ils sont aussi coupables que si vous ou moi les avions exterminées nous-mêmes, personnellement. Et si vous ou moi avions fait une telle chose au cours de notre vie, nous savons tous les deux que les gens ne passeraient pas leur temps après notre disparition à dire combien nous étions charmants.

George Herbert Walker Bush était un assassin de masse, et la seule raison pour laquelle ce fait indéniable ne domine pas le discours public aujourd’hui est la myopie provoquée par une dynamique de pouvoir profondément injuste.

Caitlin Johnstone  https://caitlinjohnstone.com/2018/12/01/if-you-murdered-a-bunch-of-peo...

Macron a écrit:Au nom du Peuple français, j’adresse mes condoléances à la nation américaine suite au décès de l’ancien président américain George Bush père. C’était un grand dirigeant et un soutien sans faille de l’alliance avec l’Europe. Nos pensées à sa famille et à ses proches.

Non Monsieur 17% pas au nom du peuple français mais seulement d'une petite frange de marchand d'armes et autres xénophobes!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 86
Messages : 9216
Localisation : Dijon

Re: C Dans l'Air

Message par gaston21 le Lun 3 Déc - 17:05

C'est exactement ce que j'ai pensé à l'annonce de sa mort. Un homme exceptionnel, de très haute capacité, mais que de sang sur les mains! A en tacher le tablier de la CIA, pourtant déjà bien rougi! Du sang partout en Amérique du Sud, et ailleurs! Et cette guerre en Irak, tout ça pour son pétrole! Bush a vécu dans le pétrole et pour le pétrole! On va lui faire des obsèques "à la Johnny"!!!
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 76
Messages : 13074
Localisation : Enfant du Monde

Re: C Dans l'Air

Message par Dédé 95 le Lun 10 Déc - 19:47

10/12/2018
L'interview est long mais il explique beaucoup de choses sur le syndicalisme en général!
Mohsen Abdelmoumen : Comment expliquez-vous que face à l’offensive ultralibérale sans précédent, on remarque un mouvement ouvrier et des syndicats affaiblis ?

Sam Pizzigati : Aux États-Unis, depuis les années 1920, et en particulier dans le secteur privé, les syndicats n’ont jamais été aussi faibles qu’ils le sont aujourd’hui, selon les critères habituels de mesure de la force syndicale. Seulement 7% des travailleurs du secteur privé sont affiliés à un syndicat. Ces chiffres suggèrent que parmi les grandes entreprises américaines, les syndicats du secteur privé n’existent presque plus.

Mais ces chiffres ne racontent pas toute l’histoire. En dehors des structures syndicales traditionnelles, un nouveau militantisme syndical fait son apparition, souvent soutenu par les syndicats traditionnels. Ce nouvel activisme va de la lutte du mouvement « Fight for 15 $ » pour un nouveau salaire minimum aux grèves d’enseignants au niveau de l’État qui a éclaté aux États-Unis au printemps dernier.

Les centres de travailleurs – organisations basées sur la communauté qui offrent un soutien aux travailleurs à bas salaire – apparaissent également dans les villes américaines les unes après les autres. Celles-ci représentent une nouvelle vision du militantisme syndical.

Ce que les approches traditionnelles et non traditionnelles de l’activisme syndical partagent, c’est une conviction que la justice sociale aux États-Unis nécessite une mobilisation massive des travailleurs.

Y a-t-il une crise dans le mouvement syndical aux États-Unis ?

Le mouvement syndical américain est en crise depuis les années 1970. Les normes qui définissaient les relations du travail au milieu du XXe siècle ont presque toutes été rompues. Les grands employeurs n’acceptent plus, comme ils l’ont fait jadis, la négociation collective entre travailleurs et direction comme voie raisonnable vers la « paix » syndicale. La loi fédérale du travail ne protège plus le droit des travailleurs à s’organiser.

Il en résulte une forte diminution du nombre de travailleurs couverts par des contrats syndicaux et une érosion constante du pouvoir politique des travailleurs. Cette érosion a ouvert la porte à une augmentation stupéfiante de l’inégalité économique aux États-Unis.

Votre livre important de 2004 “Greed and Good : Understanding and Overcoming the Inequality That Limits Our Lives” a été recompensé par l‘American Library Association. D’après vous, à quoi est due l’exacerbation des inégalités ? La concentration des richesses entre les mains d’une minorité n’est-elle pas antidémocratique ? Peut-on dire que l’on vit en démocratie quand seulement moins d’1 % détient les richesses pendant que le reste de la population mondiale s’enlise de plus en plus dans la pauvreté ?

Nous devons une plus grande égalité économique des États-Unis du milieu du XXe siècle à deux institutions : le mouvement ouvrier et l’impôt progressif sur le revenu. Dans les années 50, les revenus supérieurs à 200 000 dollars étaient soumis à un taux d’imposition de 91%. Le taux d’imposition le plus élevé dans les États-Unis contemporains est seulement de 37%.

L’effondrement des structures institutionnelles qui sous-tendaient une plus grande égalité a concentré la richesse aux États-Unis à un rythme féroce. Et cela a été une mauvaise nouvelle pour notre démocratie.

Permettez-moi de vous donner un exemple de l’influence politique démesurée des riches. Les dernières données du Center for Responsive Politics indiquent que seulement 0,5% des donateurs aux campagnes politiques versent 200 dollars ou plus. Mais ce petit groupe de riches génère 66% du financement de la campagne.

Ne vit-on pas sous une ploutocratie plutôt que dans des démocraties ?

Certains des meilleurs experts politiques américains semblent tout à fait le penser. Benjamin Page, de la Northwestern University, l’un des politologues qui a approfondi ses recherches, a conclu que les citoyens américains moyens n’ont « aucune influence détectable » sur la politique fédérale.

Dans votre livre “The Rich Don’t Always Win : The Forgotten Triumph over Plutocracy that Created the American Middle Class, 1900-1970”, vous relatez l’histoire sociale des États-Unis. L’avant-garde du combat contre la ploutocratie ne passe-t-elle pas par une classe moyenne forte et organisée ?

Cette lutte initiale contre la ploutocratie, il y a un siècle, s’est révélé être une offensive intersectorielle réunissant des travailleurs, des professionnels de la classe moyenne et même des individus dotés de grandes fortunes. À l’époque, nous avions réellement compris que la décence sociale exigeait à la fois un effort pour élever nos plus pauvres et un effort pour niveler nos plus riches. Et à un degré remarquable, les États-Unis l’ont fait au milieu du 20e siècle. Les États-Unis sont devenus le premier pays avec une classe moyenne massive.

Cette égalité croissante, bien sûr, ne s’est pas produite par miracle. Les gens ont lutté pour cela. En 1946, par exemple, un travailleur américain sur dix partait en grève.

Vous avez écrit “The New Labor Press : Journalism for a Changing Union Movement”. Sachant que les classes dominantes et les grands patrons détiennent les grands titres de presse et les grands medias, n’y a-t-il pas une nécessité d’avoir une presse engagée qui défend la classe ouvrière ?

Nous avons absolument besoin d’un média indépendant qui ne soit pas redevable des échelons supérieurs de notre ordre économique. La presse ouvrière a déjà joué ce rôle, mais sa portée a ensuite été réduite au même titre que les syndicats traditionnels. Mais aujourd’hui, nous disposons de nouvelles opportunités en ligne pour défier les médias d’entreprise.

On remarque qu’il y a de plus en plus d’emplois précaires et des travailleurs non syndiqués, souvent sans couverture sociale, et dans certains pays, il y a un retour d’une exploitation des travailleurs proche de l’esclavage. Comment expliquez-vous ce délabrement des acquis sociaux ?

Plus le revenu et la richesse se concentrent au sommet, plus le filet de sécurité sociale s’effrite, et moins la protection sociale est grande. J’appellerais même cette dynamique la loi de fer de l’inégalité. Laissez-moi essayer d’expliquer pourquoi.

Dans des sociétés plus égales, peu d’entre nous disposeront de suffisamment de richesse personnelle pour être totalement en sécurité financière, peu importe ce qui nous arrive. Nous nous inquiétons de ce qui pourrait nous arriver ainsi qu’à nos proches si nous étions obligés de faire face à une longue période de chômage. Ou à une maladie invalidante.

Alors qu’est-ce qu’on fait ? Nous nous joignons à d’autres pour appuyer les programmes de sécurité qui nous assurent de l’aide lorsque nous en avons besoin. Dans une société égalitaire, la grande majorité d’entre nous appuierons avec enthousiasme de solides programmes de sécurité sociale, car nous aurons peut-être besoin un jour de ces programmes.

Dans des sociétés plus inégales, l’histoire est différente. Un nombre considérable de personnes dans des sociétés inégales – ces personnes qui ont la chance d’être riches – ne doivent pas s’inquiéter de leur sécurité fondamentale. Ces riches ont suffisamment de ressources personnelles pour faire face à toute maladie ou accident. Ces riches n’ont besoin d’aucun filet de sécurité publique. Ils se sentent totalement autonomes – et se demandent pourquoi les autres ne peuvent pas être autonomes.

En bref, dans une société inégale, les plus fortunés ne se sentent généralement pas intéressés à maintenir des filets de sécurité sociale solides et stables. Plus la société est inégale, plus le nombre de personnes démunies de ces droits est grand, moins le soutien aux programmes de protection sociale et autres protections est faible.

Face aux défis actuels et à l’absence d’encadrement de la classe ouvrière, ne pensez-vous pas qu’il faut réinventer un mouvement syndical combatif ? Le mouvement syndical ne doit-il pas se réadapter à cette nouvelle donnée sociologique, à savoir les emplois précaires, le travail intérimaire, la sous-traitance, les nouveaux jobs, etc. ?

Je pense que cette réinvention a déjà commencé, à l’intérieur et à l’extérieur du mouvement syndical traditionnel. Je pense que de plus en plus de militants syndicaux comprennent que l’ancien modèle d’organisation syndicale aux États-Unis, fondé sur la négociation collective avec des entreprises individuelles, ne peut plus être l’approche automatique par défaut pour renforcer le pouvoir des travailleurs.

Avec la régression que nous vivons en ce moment, n’est-il pas nécessaire de relire Karl Marx ?

Au milieu du XXe siècle, alors que l’égalité économique grandissait, la plupart des analystes américains se moquaient de l’idée selon laquelle Marx avait quelque chose d’important à offrir. Marx avait prédit, selon ces analystes, que les riches s’enrichiraient de plus en plus sous le capitalisme et les pauvres seraient de plus en plus pauvres. Mais cela n’était manifestement pas le cas aux États-Unis, a-t-on dit, alors pourquoi accorder une attention particulière à Marx ?

Je pense que davantage de gens voient maintenant que Marx traçait la ligne de tendance de la société capitaliste. Selon lui, laissées sans contrôle et livrées à elles-mêmes, les sociétés capitalistes deviendraient de plus en plus inégales. Mais au milieu du XXIe siècle, nous n’avons pas laissé l’économie de marché capitaliste livrée à elle-même. Nous avions mis en place divers contrôles : un mouvement syndical fort, un système fiscal progressif au premier plan parmi eux. Mais nous n’avons pas pu maintenir ces contrôles. Nous avons besoin d’en discuter, et c’est ce que j’essaie de faire dans mon nouveau livre, The Case for a Maximum Wage.

Ne pensez-vous pas que la classe ouvrière à travers le monde doit impérativement s’unir contre le règne du grand capital ?

La question clé est de savoir comment faire cette unification et je vois quelques nouveaux développements encourageants. Aux États-Unis et dans le monde entier, de plus en plus de militants pour la justice sociale comprennent que nous ne pouvons pas laisser nos économies générer des inégalités et essayer ensuite de les corriger au moyen de diverses stratégies de redistribution. Nous devons empêcher l’inégalité de prendre racine en premier lieu.

Cela signifie avant tout que nous concentrions notre attention sur le principal moteur d’inégalité dans le monde d’aujourd’hui, l’entreprise moderne. Près des deux tiers des 0,1% les plus riches des États-Unis doivent leur fortune à leur statut d’entrepreneur et de cadre bancaire. L’année dernière, 21 chefs d’entreprise américains ont gagné plus de 1 000 fois le salaire que le travailleur moyen de leurs industries gagnait.

Les salaires scandaleux tels que ceux-ci incitent les dirigeants d’entreprise à se comporter outrageusement, à faire tout ce qui est nécessaire pour atteindre le jackpot de l’entreprise. Et c’est ce qu’ils font. Ils réduisent leurs effectifs et sous-traitent, remplacent les travailleurs à temps plein par des travailleurs à temps partiel ne percevant aucun avantage, et prennent toutes sortes d’autres mesures qui laissent les travailleurs économiquement précaires.

Comment pouvons-nous contrer cette dynamique ? Une nouvelle idée émergente : nous pouvons utiliser le pouvoir des deniers publics contre des entreprises qui nous rendent plus inégalitaires. Nous pourrions refuser des contrats gouvernementaux, des subventions et des allégements fiscaux aux entreprises qui paient leurs principaux dirigeants plus de 25 et 50 fois davantage que leurs employés.

Aux États-Unis, les syndicats ont mené la lutte fructueuse pour obliger les sociétés à divulguer chaque année le ratio entre la rémunération de leur PDG et celle de leurs employés. Ces divulgations ont commencé cette année. La même divulgation est faite au Royaume-Uni, et le parti travailliste préconise maintenant des politiques qui utiliseraient ces ratios pour pénaliser les entreprises qui paient déraisonnablement leurs dirigeants par rapport à leurs travailleurs.

Nous assistons, dans un sens, à l’aube d’une nouvelle ère de « politique en matière de rapport salarial », et je pense que ce nouvel élan est porteur d’une promesse égalitaire considérable.

Vous écrivez sur les inégalités dans Institute for Policy Studies. Pouvez-vous nous parler de votre action dans cet institut ?

Mes collègues et moi-même à l’institut étudions et promouvons de nouvelles approches pour réduire les vastes écarts entre les riches et tous les autres. Nous travaillons en étroite collaboration avec des groupes de justice sociale et des législateurs progressistes, et nous publions une grande variété de documents sur l’inégalité de notre monde et sur ce que nous pouvons faire pour rendre nos sociétés beaucoup plus égales.

Nous publions un bulletin hebdomadaire que nous envoyons dans les boîtes de réception électroniques de militants, de chercheurs, de journalistes, de législateurs et d’éducateurs du monde entier. Et nous complétons ce bulletin avec un site Web qui met en lumière les actualités et les points de vue – ainsi que de nombreuses données – sur les inégalités. Pour en savoir plus et vous inscrire à notre newsletter, il suffit de vous rendre en ligne sur Inequality.org.

Sam Pizzigati

Merci à lui!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 54
Messages : 15357
Localisation : ici ou là

Re: C Dans l'Air

Message par troubaa le Lun 10 Déc - 21:53

merci de mettre les liens par respects des auteurs

Je ne sais plus combien de fois je le répète.

Le prochain copier/coller sans lien sera supprimé pour infraction à la charte.

tu pourras pas venir te plaindre et dire que tu n'avais pas été péveniu.

L'admin


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 76
Messages : 13074
Localisation : Enfant du Monde

Re: C Dans l'Air

Message par Dédé 95 le Mar 11 Déc - 8:23

L'auteur est Sam Pizzigati

Et j'ai rajouté Merci à lui!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 54
Messages : 15357
Localisation : ici ou là

Re: C Dans l'Air

Message par troubaa le Mar 11 Déc - 18:16

Je n'ai pas demandé de mettre le nom de l'auteur qui était déjà indiqué.
mais le lien d'origine d'internet du texte.
Tout simplement.
Comme chacun des foremeurs ici le font.
L'Admin


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 76
Messages : 13074
Localisation : Enfant du Monde

Re: C Dans l'Air

Message par Dédé 95 le Mar 11 Déc - 19:59

Y a pas de lien, c'était de mes correspondant dans ma boite Mail et Sam Pizzigatti est parmi les correspondants du CERMTRI....entre autre!
J'ai pas été voir si il avait diffusé sur des sites....

De toute manière que peut faire qu'il y ai un lien sur le net ? Ce qui compte c'est le respect de l'auteur!

Pour pouvoir dire....oh ce sont des cocos avec un couteau entre les dents ?
T'en es encore là Troubaa?


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 54
Messages : 15357
Localisation : ici ou là

Re: C Dans l'Air

Message par troubaa le Mar 11 Déc - 21:08

ici :

https://www.legrandsoir.info/un-nouveau-militantisme-syndical-fait-son-apparition.html

voila

si tu reçois une news letter du grand soir  dis toi que l'article est publié sur le grand soir.

Si le grand soir publie cet article il a le droit qu'on parle du site

C'est une question du respect du travail des autres

cela te parle ?


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 76
Messages : 13074
Localisation : Enfant du Monde

Re: C Dans l'Air

Message par Dédé 95 le Mer 12 Déc - 8:26

Et si c'est moi qui envoie des articles au grand soir ?
Le principe du respect de l'auteur, tu connais ?

Et sur le fond de l'article tu as un avis, ou tu zappe parceque ça ne correspond pas à la ligne des néofachos de Contrepoint ?
C'est peut être la raison profonde de ton pointillisme sur les actus que je transmet ?

Tiens pour ta gouverne, l'article vient de ce site:
https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2018/12/04/sam-pizzigati-un-nouveau-militantisme-syndical-fait-son-apparition/
Par ailleurs tu sais qui est Louisa Hanoune ?
https://fr.wikipedia.org/wiki/Louisa_Hanoune


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 86
Messages : 9216
Localisation : Dijon

Re: C Dans l'Air

Message par gaston21 le Jeu 13 Déc - 10:55

"C'est dans l'air" s'est attardé sur le cas de l'attentat de Strasbourg. Alain Bauer , questionné sur le fait que nos télés n'ont pas diffusé très vite le portrait du tueur, a trouvé normal qu'on ne l'ait pas fait. Et pourtant c'était un moyen très efficace de lui mettre la main dessus dans l'heure qui suivait. Un nouvel exemple de la lenteur exaspérante de notre système judiciaire! 29 ans, 27 condamnations, fiché S, et qui déambule toujours, peinard...Comment ne pas être exaspéré par une Justice aussi lascive!
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 14597

Re: C Dans l'Air

Message par loli83 le Jeu 13 Déc - 12:21

gaston a écrit:questionné sur le fait que nos télés n'ont pas diffusé très vite le portrait du tueur, a trouvé normal qu'on ne l'ait pas fait.

comme le dit Gérard , ils attendent peut être de le coincer au dernier moment , pour encore essayer d'amoindrir les manifs de samedi prochain , ou même s'ils l'attrapent , le dire au dernier moment
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 76
Messages : 13074
Localisation : Enfant du Monde

Re: C Dans l'Air

Message par Dédé 95 le Jeu 13 Déc - 13:20

Un militants des GJ a été critiqué par la ministre, pour avoir OSE dire!

"Si un tueur terroriste voulaient vraiment faire du dégat, il aurait été sur le Champs-Elysés ce Samedi".

Elle as trouvé ça honteux!
Alors ils tentent de nous faire avaler quellme pillule?

Et bie simplement de justifier un cran au dessus de l'Etat d'Urgence qui est?
Interdictionde rassemblements non autorisés!
...en attendant celui de plus de 10 personnes?
Au point où on en est! affraid

Eternelle tactique des dirigeants politiques libéraux!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 76
Messages : 13074
Localisation : Enfant du Monde

Re: C Dans l'Air

Message par Dédé 95 le Dim 16 Déc - 18:16


16/12/2018
"Si on regarde les revendications des 'gilets jaunes', on s'aperçoit que 70% d'entre elles étaient dans mon programme". Jean-Luc Mélenchon estime que le mouvement lui "donne entièrement raison".

Lors du Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI dimanche 16 décembre, le leader de la France insoumise cite notamment le "référendum d'initiative citoyenne" ou "l'impôt sur la fortune". "C'est exactement ce qu'il y a dans mon programme", a-t-il insisté assurant que son but n'était "pas de récupérer mais d'être récupéré".

Jean-Luc Mélenchon a émis de sérieux "doutes" sur de récents sondages indiquant que Marine Le Pen, la cheffe du Rassemblement national, profite davantage du mouvement que lui. Ce mouvement "est un processus de révolution citoyenne", "une révolte des peuples contre un ordre injuste", qui ne "peut pas recevoir de consignes" car "par définition les révolutions n'appartiennent à personne", a-t-il ajouté.

Concernant le net recul de la mobilisation samedi, le chef de La France insoumise a observé que "monter quatre semaines de suite à Paris, ça coûte des sous". Ajouté au "froid de canard" et aux "événements de Strasbourg", théâtre d'un attentat mardi, Jean-Luc Mélenchon a estimé que "le contexte a pesé sur la forme de la mobilisation, mais pas sur le fond".

Se refusant à tout pronostic sur la suite du mouvement, le député des Bouches-du-Rhône a confirmé qu'il continuait, lui, à demander la dissolution de l'Assemblée nationale. "Des milliers de gens crient 'Macron démission' et ne reconnaissent pas la légitimité du président", a-t-il également estimé. Pour lui, "le grand débat organisé par Emmanuel Macron ne va donner que du bla bla".

Selon le leader des Insoumis, "tout ce que le président de la République a annoncé l'autre (lundi) soir marche à clopin-clopant et ne fonctionne pas", citant les 100 euros de plus pour ceux qui gagnent le Smic, la CSG pour certains retraités ou la prime défiscalisée exceptionnelle versée par les entreprises volontaires à leurs salariés.

"On se croirait sous l'ancien régime, a-t-il fustigé. Le roi à tout bout de champ convoquait les nobles et les curés pour leur dire: 'écoutez, faites quelque chose, on va mourir'. Et les autres disaient 'oui, oui, bon on verra' et ils donnaient une petite pincée et ça s'est très mal fini. Là c'est pareil."

Publié par RTL ce jour!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 57
Messages : 2814
Localisation : Paris

Re: C Dans l'Air

Message par Gerard le Dim 16 Déc - 19:09

Dédé 95 a écrit:
Gerard a écrit: nous ne sommes plus en 1789, la richesse est internationale. La question n'est plus comment les faire partir, mais au contraire, comme les faire venir. C'est scandaleux, mais c'est le REEL.

Alors, je ne dis pas qu'on ne peut rien y faire, mais en tout cas, je ne vois aucune proposition venant des Gilets Jaunes allant dans ce sens.
Il fallait aller à notre Rd Point de Montigny, tu aurais lu les propositions!
Tiens je vais poster sur C dans l'Air!

confused Alors ? Elles sont où les propositions ?

"l'impôt sur la fortune" ?
Evil or Very Mad  Ce n'est pas une nouvelle proposition. Cela fait plus de 30 ans qu'il existait.

"référendum d'initiative citoyenne" ?
Evil or Very Mad  Ce n'est pas une idée, mais une idée pour trouver des idées.

Et en fait, on sait qu'il servira surtout à paralyser toute tentative de réforme. C'est toujours plus facile de dire NON que OUI.

demander la dissolution de l'Assemblée nationale. "Des milliers de gens crient 'Macron démission' et ne reconnaissent pas la légitimité du président"
silent   Des MILLIERS de gens peuvent défaire ce que des MILLIONS de gens ont voté ?

Quelle bonne idée ! Cela va surement augmenter la confiance de nos partenaires internationaux.

Pas d'autre d'idée géniale ?... Je peux ?....

...
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 76
Messages : 13074
Localisation : Enfant du Monde

Re: C Dans l'Air

Message par Dédé 95 le Dim 16 Déc - 19:15

C'est pas le sujet, mais je te renvois aux sujets des propositions de la France Insoumise, on en as assez parlé pendant les élections!
https://avenirencommun.fr/
Ah les partenaires internationaux,? Lesquels? Les banquiers de Bruxelle et du Luxembourg ?
Par contre ceux adhérents de la 4ème Internationales apprécieront pour une bonne part!

Tiens sur la Démocratie politique:
- Fixer le droit de vote à 16 ans, instaurer le vote obligatoire et la reconnaissance du vote blanc comme suffrage exprimé et généraliser la représentation proportionnelle

- Créer un droit de révoquer un élu en cours de mandat, par référendum, sur demande d'une partie du corps électoral

- Instaurer le référendum d'initiative citoyenne et le droit des citoyens de proposer une loi

- Rendre obligatoire le recours au référendum pour réviser la Constitution ou ratifier tout nouveau traité européen et garantir le respect de la décision populaire

- Reconnaître le droit de vote aux élections locales pour les résidents étrangers en situation régulière, comme en bénéficient déjà les ressortissants des pays de l'Union européenne

- Rendre effectif le principe du non-cumul des mandats, y compris dans le temps et abroger la loi NOTRe : contre les nouvelles féodalités et l'éloignement du pouvoir des citoyens, refonder l'organisation territoriale de la République et défendre les libertés communales

- Démocratiser l'accès aux responsabilités politiques en permettant à chacun de prendre un congé républicain, sans risque pour son emploi ou ses droits quels qu'ils soient, en vue de se présenter à des élections


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 57
Messages : 2814
Localisation : Paris

Re: C Dans l'Air

Message par Gerard le Dim 16 Déc - 19:49

Dédé 95 a écrit:Ah les partenaires internationaux,? Lesquels? Les banquiers de Bruxelle et du Luxembourg ?
Par contre ceux adhérents de la 4ème Internationales apprécieront pour une bonne part!
Neutral  Et c'est la 4ème Internationale qui va de nous prêter 200 Milliards pour boucler notre budget ? Et si elle le fait, tu crois qu'elle acceptera que quelques milliers de zigotos puisse remettre en cause les accords passés ?

Dédé 95 a écrit:la reconnaissance du vote blanc comme suffrage exprimé et généraliser la représentation proportionnelle
silent  Donc, prévoir et accepter le blocage de tout pouvoir ?

Dédé 95 a écrit:- Créer un droit de révoquer un élu en cours de mandat, par référendum, sur demande d'une partie du corps électoral
Neutral  Donc, il n'y a plus de "mandat" ? On garantit quand même au moins 6 mois pour qu'un élu puisse accomplir ses promesses ?

Non ? Un mois alors. Non ? Une semaine ? Non. Tous les soirs, les français voteront par Internet pour savoir si on garde notre président ou pas.

Wink  Ok. Mais toute heure commencée est dûe, ok ?

Neutral  Soit sérieux Dédé. Un MANDAT est, par définition, la durée minimum pour juger de l'action d'un élu.

Bref, toutes les idées de Mélenchon sont bonnes pour bloquer toutes réformes sur le long terme (même les siennes, s'il est élu) Et quand le manque de réforme nous mettra dans une catastrophe, il ne sera responsable de rien.

...
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 76
Messages : 13074
Localisation : Enfant du Monde

Re: C Dans l'Air

Message par Dédé 95 le Dim 16 Déc - 19:57

Non , un mandat est l'acceptation par un individu de développer et mettre en pratique le programme qu'il est chargé de défendre! Ce n'est pas SON programme mais celui de SON parti, c'est pourquoi il doit y avoir l'élection du législatif au suffrage proportionnel!
Toi tu parles du mandat style 5ème République, le "coup d'Etat Permanent"!
Le contraire de la démocratie! qui spécifie:
C'Est le Pouvoir POUR le peuple .....et donc normalement son controle par les électeurs!

Tu ne dois pas le savoir mais Ce programme des Insoumis commence par l'Abolition de la 5ème République!

Mélanchon n'est pas un réformiste...pas plus que DD 95 du reste!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 57
Messages : 2814
Localisation : Paris

Re: C Dans l'Air

Message par Gerard le Dim 16 Déc - 20:56

Dédé 95 a écrit:Non , un mandat est l'acceptation par un individu de développer et mettre en pratique le programme qu'il est chargé de défendre!

Neutral Et au bout de combien de temps est-on apte à en juger ?

Election de Macron + 1 seconde :
Mad - Il avait dit qu'il lutterait contre le chômage et il y a encore des chômeurs, ALORS IL DEGAGE !!!

silent

...
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 76
Messages : 13074
Localisation : Enfant du Monde

Re: C Dans l'Air

Message par Dédé 95 le Dim 16 Déc - 21:02

La présentation des lois en premier! Donc on peut juger quasiment immédatement la législature!
Après c'est la démocratie et son calendrier qui font le reste!
Moi je parles ici du législatif!
Macron ou le gouvernement de l'Etat sont AUX ordres et eux ne doivent qu'exécuter, dont leur nom!

Oui je parles de 6ème république, pas du Coup d'Etat Permanent!
Mais tu es né avec le gaullisme....alors évidemment....


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 57
Messages : 2814
Localisation : Paris

Re: C Dans l'Air

Message par Gerard le Lun 17 Déc - 17:47

Dédé 95 a écrit:La présentation des lois en premier! Donc on peut juger quasiment immédatement la législature!
Neutral Oui, c'est l'élection présidentielle. Cela existe déjà.

Dédé 95 a écrit:Après c'est la démocratie et son calendrier qui font le reste!
Neutral  Et quel calendrier ? 5 ans ? Un an ? moins ?...

Dédé 95 a écrit:Moi je parles ici du législatif!
Evil or Very Mad  Non. Si tu parles de virer un président, ce n'est pas du législatif.

Avec ce que tu dis, on aurait le droit de virer un président, juste parce qu'on n'aime pas sa gueule :  
Mad  Il est si méprisant ce Macron !.

Dédé 95 a écrit:Macron ou le gouvernement de l'Etat sont AUX ordres et eux ne doivent qu'exécuter, dont leur nom!
Neutral  C'est déjà le cas ! Mais pour pouvoir juger qu'il a failli et virer le président, il faut attendre 5 ans.

...
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 76
Messages : 13074
Localisation : Enfant du Monde

Re: C Dans l'Air

Message par Dédé 95 le Lun 17 Déc - 18:14

Dédé 95 a écrit:La présentation des lois en premier! Donc on peut juger quasiment immédatement la législature!
Gérard a écrit:Neutral Oui, c'est l'élection présidentielle. Cela existe déjà.
Pas en 6ème République car l'éxécutif ,et plus de président autre que du Conseil, est élu par le législatif! Ce qui n'est pas le cas actuellement!


Dédé 95 a écrit:Après c'est la démocratie et son calendrier qui font le reste!
Neutral  Et quel calendrier ? 5 ans ? Un an ? moins ?...
Celui établit par le législatif en accord avec l'éxécutif!

Dédé 95 a écrit:Moi je parles ici du législatif!
Evil or Very Mad  Non. Si tu parles de virer un président, ce n'est pas du législatif.
Si, car en 6ème République il n'y a qu'un président du Conseil des ministres! Donc je parles de virer le Président "tout puissant" pour le remplacer par une Démocratie participative!

Dédé 95 a écrit:Macron ou le gouvernement de l'Etat sont AUX ordres et eux ne doivent qu'exécuter, dont leur nom!
Neutral  C'est déjà le cas ! Mais pour pouvoir juger qu'il a failli et virer le président, il faut attendre 5 ans.
Non ce n'est pas le cas car 90% des lois émanent de l'éxécutif, quand ce n'est pas Bruxelles!


Réponses plus précises: https://avenirencommun.fr/livret-assemblee-constituante/


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 57
Messages : 2814
Localisation : Paris

Re: C Dans l'Air

Message par Gerard le Lun 17 Déc - 18:57

Dédé 95 a écrit:
Gérard a écrit:Neutral Oui, c'est l'élection présidentielle. Cela existe déjà.
Pas en 6ème République car l'éxécutif ,et plus de président autre que du Conseil, est élu par le législatif! Ce qui n'est pas le cas actuellement!
Rolling Eyes  C'était déjà le cas de la 4ème république, non ?

Dédé 95 a écrit:
Gerard a écrit:Si tu parles de virer un président, ce n'est pas du législatif.
Si, car en 6ème République il n'y a qu'un président du Conseil des ministres! Donc je parles de virer le Président "tout puissant" pour le remplacer par une Démocratie participative!
Neutral   On pourra quand même le virer, non ?

Rolling Eyes  Donc un président non-élu par le peuple, mais que le peuple peut virer quand même, d'autant qu'il n'aura aucun vrai pouvoir... cela mène à quoi ?

pale ... Cela mène à la paralysie générale organisée avec un max de magouilles et d'arrangements entre partis.

Dédé 95 a écrit:
Gerard a écrit:C'est déjà le cas ! Mais pour pouvoir juger qu'il a failli et virer le président, il faut attendre 5 ans.
Non ce n'est pas le cas car 90% des lois émanent de l'éxécutif, quand ce n'est pas Bruxelles!
Neutral  Et alors ? Si le mandat de Macron ne donne pas satisfaction, on pourra le virer en 2022, non ?

Donc, ton idée ne tient qu'à la remise en cause du calendrier. Et tu n'es pas capable de me dire quel serait ce calendrier. Moi, je dis qu'avec un calendrier inférieur à 5 ans, ce n'est pas la peine envisager le moindre long terme.

PS : je t'accorde que l'exécutif a tendance à se prendre pour le législatif, mais il vaut mieux ça que l'inverse. Au moins on sait qui est le responsable.

...
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 76
Messages : 13074
Localisation : Enfant du Monde

Re: C Dans l'Air

Message par Dédé 95 le Lun 17 Déc - 19:27

Un calendrier sur 5 ans ? Quand on connais à la vitesse où va l'économie mondiale, j'ai l'impression que tu te vautrerais lamentablement si tu étais élu!

Oui sous la 4ème le président du conseil était élu par ....l'AN et le président!
L'AN étant élu par le peuple au suffrage universel!

Fini les députés croupions, les moutons bélants!
Les députés sont responsable devant leurs électeurs et celà à TOUT moment, on appelle celà la Démocratie participative!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 54
Messages : 15357
Localisation : ici ou là

Re: C Dans l'Air

Message par troubaa le Lun 17 Déc - 20:15

gérard dédé respecter un résultat démocratique qui ne qui ne lui plait pas ? impossible !


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 76
Messages : 13074
Localisation : Enfant du Monde

Re: C Dans l'Air

Message par Dédé 95 le Lun 17 Déc - 20:34

Tu peut parler!
T'as été élu sur ce forum?
Non!
Alors tes leçons de démocratie........


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 57
Messages : 2814
Localisation : Paris

Re: C Dans l'Air

Message par Gerard le Mar 18 Déc - 2:08

Dédé 95 a écrit:Un calendrier sur 5 ans ? Quand on connais à la vitesse où va l'économie mondiale, j'ai l'impression que tu te vautrerais lamentablement si tu étais élu!
Neutral Si tu renonces au long terme, c'est la politique de Trump que tu veux !

Pourquoi se casser la tête sur le réchauffement climatique ou le nucléaire, si on vise seulement l'année en cours ? Tout le monde se bornera à viser l'élection de l'année.

Dédé 95 a écrit:Oui sous la 4ème le président du conseil était élu par ....l'AN et le président!
confused  Et tu trouves ça satisfaisant ? C'était le pied la 4ème république ?

Dédé 95 a écrit:Les députés sont responsable devant leurs électeurs et celà à TOUT moment, on appelle celà la Démocratie participative!
Rolling Eyes  Tu parles ! Avec la proportionnelle, tu n'auras plus TON député.

Tu n'auras qu'un groupe de députés non-majoritaires (que tu n'auras jamais rencontré) qui devront négocier avec plein d'autres groupes de députés non-majoritaires afin d'obtenir des postes au gouvernement. Qui sera responsable des échecs ? Personne !

Suspect  Magouilles et accords secrets : c'était ça, le résultat de la 4ème république !

Tandis qu'avec un "monarque élu", au moins, tu sais à qui faire des reproches. king

...
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 76
Messages : 13074
Localisation : Enfant du Monde

Re: C Dans l'Air

Message par Dédé 95 le Mer 19 Déc - 8:09

19/12/2018

Corinne Morel Darleux est conseillère régionale Auvergne - Rhône-Alpes.

Notre vallée de la Drôme s’inscrit dans cette géographie des luttes particulière qu’a dessinée le mouvement des Gilets jaunes. Une zone périphérique rurale, avec un taux de chômage, de pauvreté et de RSA plus élevé que la moyenne, où tout conduit à avaler des kilomètres de route. Les services publics de proximité, pôle emploi et maternité ferment. Les supermarchés fleurissent en dehors des villes — un « drive » est même en projet à Die, ville de 4.400 habitants. Et les trains sont remplacés par des cars.

Chez nous, entre les montagnes du Vercors, il n’y a qu’une route pour entrer et sortir de la vallée. Elle est longée par la voie ferrée. Rails et bitume suivent la rivière, qui ne peut accueillir les embarcations qu’en canoë de loisir l’été. Pas ou peu de bandes cyclables, et un relief propre à décourager les mollets. Le matin, à la gare de Die, les gens viennent en voiture, et souvent y remontent à l’annonce d’un retard ou de l’annulation du train. Ou, quand il y a trop de neige pour le car, qui vient des Hautes-Alpes. Les trains sont de moins en moins nombreux, de plus en plus souvent remplacés par des cars, qui roulent sur des routes sinueuses, parfois enneigées ou verglacées. Des cars qui n’embarquent pas les vélos, ne disposent pas de toilettes, où on ne voit pas son voisin, passagers rangés les uns derrière les autres, et enfin qui, pour les liaisons départementales, peuvent mettre jusqu’à 45 minutes de plus sur un trajet d’une heure en train. Ainsi dans le Diois, sous les radars médiatiques, le collectif Gare à nous s’agite depuis des semaines pour sauver le train 17359, le plus emprunté de la vallée, qui devait être supprimé. Grâce à la mobilisation, il a été remplacé par un car. On continue à ruer dans les brancards pour qu’il redevienne un train. Ce n’est pas spectaculaire, mais mine de rien, c’est une des dernières alternatives au tout routier qu’il nous reste dans la vallée.


Autant dire qu’entre les supermarchés en périphérie, les services publics à dache et les trains en retard quand ce ne sont pas des cars, la voiture a de beaux jours devant elle.

L’exploitation capitaliste qui s’exerce sur les êtres humains comme sur les écosystèmes
Je ne dis pas ça pour dédouaner les responsabilités individuelles, auxquelles il reste sans doute de-ci de-là un peu de marge de manœuvre, mais pour planter le décor et rappeler deux, trois réalités, parfois difficiles à appréhender de loin, en plaine ou en ville : ici, on est dans ce cas où la plupart du temps les gens n’ont pas d’autres choix que de prendre leur voiture. Et où, quand ils gagnent assez d’argent pour payer des impôts, ils n’en voient pas franchement l’effet redistributif, puisque les services publics ferment. Puisque les trains se font rares, les écoles bondées, l’hôpital morcelé, les services sociaux de plus en plus éloignés. Alors, toucher à la voiture par le biais d’une taxe dans ce paysage, comment dire… Fatalement, ça passe mal.

Alors, comme ailleurs, le long de la vallée des ronds-points ont été occupés, comme à Crest, un dépôt pétrolier bloqué près de Valence, des Gilets jaunes embarqués. Comme ailleurs, la marche pour le climat du 8 décembre a été interdite, et l’interdiction bravée. J’étais à Marseille pour ces marches, mais Valence — notre « grande » ville au bout de la vallée — a réuni des Gilets jaunes, des lycéens et des militants écolos. Dans ses rues, ils ont nommé des responsables du désastre : Monsanto, Total, Vinci, Eiffage, Intermarché, Carrefour, Auchan, Zara… Un texte a été lu, qui disait : « Les vrais pollueurs sont aussi les vrais exploiteurs. Ceux qui pillent les ressources, de la Terre et des gens, ceux qui exploitent les gisements et les travailleurs, ceux qui détruisent toutes les diversités, qui assèchent les sols et affament les populations. Qui ferment les petites gares non rentables et ne veulent plus qu’on prenne la voiture, qui éloignent les hôpitaux et voudraient qu’on économise sur les trajets en ambulance. »

On y est. L’exploitation capitaliste qui s’exerce sur les êtres humains comme sur les écosystèmes, le pillage généralisé, les politiques libérales et l’austérité, la question de la voiture, de la précarité, la disparition du train et des services publics que les impôts sont censés financer : tout est lié. C’est flagrant dans notre vallée, et il semblerait que ça commence à infuser.

Tous victimes de la même ineptie du système. Tous plombés par l’idéologie de la croissance infinie
Voilà… Pour être honnête, je n’ai pas de conclusion à ce billet. Les choses sont en cours, chacun est à son poste, là où il se sent juste et utile, des ronds-points occupés aux collectifs pour le rail, des Gilets jaunes aux bonnets verts. Parfois les mêmes, parfois opposés. Tous victimes d’un gouvernement calamiteux qui sape hôpitaux, Ehpad , écoles, gares, et en même temps multiplie les cadeaux fiscaux aux plus fortunés. D’un président de la République qui fait du jet-ski l’été dans une réserve protégée, et qui l’hiver venu vient donner des leçons d’écologie — à des gens qui eux ne se paieront jamais un jet-ski de leur vie. Mais surtout, tous victimes de la même ineptie du système. Tous plombés par l’idéologie de la croissance infinie, frustrés par l’injonction de consommation, du « toujours plus » alimenté par la publicité qui ruine les vrais besoins et nourrit la colère, quand les revenus ne suffisent plus à assurer le minimum et que les gains de productivité partent chez les actionnaires.

Alors oui, « Macron démission »… Mais ne faisons pas l’impasse sur le cap politique : sans un engagement dans la durée, sans organisation collective fondée sur un projet de société, sans renversement du système, on risque fort de se reprendre les mêmes. Et de se retrouver à nouveau, dans un, cinq, dix ans sur les mêmes ronds-points. Et surtout, ne faisons pas l’impasse sur l’urgence écologique, ne laissons les pouvoirs en place pas ruiner en une seule taxe impopulaire sur le carburant tous les combats menés pour une écologie solidaire depuis près de 50 ans… Sinon, on risque fort de ne plus avoir grand-chose à défendre — ni trains ni carburant.


https://reporterre.net/dans-la-drome-les-gilets-jaunes-ont-toutes-les-raisons-de-se-revolter


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 54
Messages : 15357
Localisation : ici ou là

Re: C Dans l'Air

Message par troubaa le Mer 19 Déc - 14:42

ça commençait bien, dommage quel'on tombe vite dans la caricature de l’extrême gauchiste qui au lieu de réfléchir nous expose son idéologie accusatrice.

Ce n'est pas de l'idéologie marxiste et anti capitaliste que demande les GJ.Aucun GJ ne croîra que sans capitalisme ils serait plus heureux, aucun GJ ne pensera que c'est à cause du capitalisme qu'ils en bavent.

Encore une qui se trompe d combat en cherchant à faire de la récupération politicienne....


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 86
Messages : 9216
Localisation : Dijon

Re: C Dans l'Air

Message par gaston21 le Mer 19 Déc - 17:18

Mais si, Troubaa, c'est à cause du capitalisme qui en veut toujours plus et qui n'en a rien à "foutre" de ces petites gens! De ces "gens qui ne sont rien, qui ne savent que foutre le bordel, de ces illettrés, de ces fainéants, de ces derniers de cordée, de ces gaulois réfractaires au changement"! De qui est-ce, tout ça?
Mais qu'est-ce-qu'elle a à se plaindre, la dame? Elle n'a qu'à chercher des fossiles, des fossiles de poissons entre autres! La région de Die est très riche en fossiles! J'en ai eu toute une collection que j'ai donné à un jeune voisin. Elle creuse de quelques centimètres et elle va en trouver! Elle pourra toujours en sucer les arêtes!
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 54
Messages : 15357
Localisation : ici ou là

Re: C Dans l'Air

Message par troubaa le Mer 19 Déc - 17:27

Mais non mon gaston cela est l'illusion des ultra gauchistes.... a-t-on avis pourquoi le mouvement ne prend pas à l’extrême gauche, parce que justement ce discours ne colle pas ou très peu aux revendications
sinon melenchon serait à 35% d'intention de vote au lieu d'etre à 10 !


tiens il y  a 3 banderoles  sur le rond point de la ville où je bosse - les GJ y sont les vendredi soir et samedi.
- 'France : championne du monde des taxes"
- on veut bien payer une taxer pas 15 !
- Marre d’être taxé !

c'est justement le point que tu n'abordes pas ! C'est balot hein...

Les Insoumis passent leur temps à essayer d'attraper des GJ sans parvenir à en attraper parce que personne n'est dupe, ils ont compris qu'avec les Insoumis se serait toujours plus de taxes et non l'inverse. !

Oui le peuple peut aussi se révolter contre l’impôt gaston !


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 76
Messages : 13074
Localisation : Enfant du Monde

Re: C Dans l'Air

Message par Dédé 95 le Mer 19 Déc - 17:48

Qu'est-ce que tu en sais, toi tu fréquente les GJ de Marine, avec leurs drapeaux BBR, ce qui est logique puisque tu défend le capitalisme libéral, qui as été dépassé depuis belle lurette par l'impérialisme économique!
En 1789 c'est contre l'impot que le peuple des faubourg s'est révolté ....à l'origine de la révolution!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 57
Messages : 2814
Localisation : Paris

Re: C Dans l'Air

Message par Gerard le Mer 19 Déc - 18:55

"Mais ne faisons pas l’impasse sur le cap politique : sans un engagement dans la durée, sans organisation collective fondée sur un projet de société, sans renversement du système, on risque fort de se reprendre les mêmes. "

Rolling Eyes  Le "SYSTEME" donne quand même pas mal de pognon aux pauvres.

Alors, avant de "RENVERSER LE SYSTEME", les pauvres vont quand même se demander si c'est plus facile de vivre avec 600 euros ou avec ZERO euro.

Wink  Nous ne sommes pas dans la France de 1789, ni dans la Roumanie de 1989.

...
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 76
Messages : 13074
Localisation : Enfant du Monde

Re: C Dans l'Air

Message par Dédé 95 le Mer 19 Déc - 19:21

En effet, mais pour comprendre l'histoire il faut étudier Le Matérialisme Historique ou mieux :

https://fr.wikipedia.org/wiki/L%27Origine_de_la_famille,_de_la_propri%C3%A9t%C3%A9_priv%C3%A9e_et_de_l%27%C3%89tat

https://www.marxists.org/francais/engels/works/1884/00/fe18840000.htm

Le système donne du pognon aux pauvres via 12 000$ de fausse monnaie chaque ....seconde!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 86
Messages : 9216
Localisation : Dijon

Re: C Dans l'Air

Message par gaston21 le Jeu 20 Déc - 11:09

Mais, Troubaa, moi aussi je râle contre l'impôt! Ma taxe d'habitation n'a pas diminué d'un centime, et ma CSG a bondi! Ce qui m'apaise, c'est que mon argent sera bien employé! Renouvellement complet de nos satellites militaires! Voilà un investissement rentable parmi tant d'autres du même acabit! Poutine va nous sauter sur le poill On nous prend vraiment pour des débiles!
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 76
Messages : 13074
Localisation : Enfant du Monde

Re: C Dans l'Air

Message par Dédé 95 le Jeu 20 Déc - 12:54

Quoi ? Tu ne touche pas le CICE ? Tu n'es pas exempté d'impots sur ta fortune ? T'as pas des prix sur les carburants? T'as pas des prolos qui font ta paye?
T'as pas les moyens de faire de temps en temps, une virée au Luxembourg ....ou en Suisse ?
C'est l'infortune des cheminots!

PS:
Fallait être dans la police!
Il leur as suffit d'une menace de grève....hop....300 € dans la poche et paiement IMMEDIAT!
Les GJ salariés eux c'est 5 semaines pour 20€ de plus par mois (sic).


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 54
Messages : 15357
Localisation : ici ou là

Re: C Dans l'Air

Message par troubaa le Jeu 20 Déc - 13:56

rien de surprenant dans ton commentaire : du dédé haineux comme d'habitude ! !


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 57
Messages : 2814
Localisation : Paris

Re: C Dans l'Air

Message par Gerard le Jeu 20 Déc - 16:31

Dédé 95 a écrit:Fallait être dans la police!
Il leur as suffit d'une menace de grève....hop....300 € dans la poche et paiement IMMEDIAT!
Les GJ salariés eux c'est 5 semaines pour 20€ de plus par mois (sic).
Rolling Eyes Oui, mais les GJ salariés eux, on leur paye leurs heures sup dans le mois.

silent Ce n'est pas le cas des flics. (23 millions d'heures non-payées)

C'est comme les bagnoles de flics : Les flics sont chargés de vérifier la conformité des voitures de tout le monde, mais eux, ils n'ont pas même plus de bagnoles aux normes.

No Il y a vraiment un grave problème avec le budget des flics.

...
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 54
Messages : 15357
Localisation : ici ou là

Re: C Dans l'Air

Message par troubaa le Jeu 20 Déc - 17:10

il y a un grave problème avec le budget de l'Etat

A force d'etre partour il fini par être nulle part

Les fameuses agences de l'Etat.... on en parle quand ?

un exemple e Thierry Lepaon, ex patron de la CGT, toujours dans une agence de la francophonie ?

Beau placard doré non ?

et les multiples agences sur le climat ?

la liste pourrait être très longue

Edit :
Je pense que le grand perdant de toutes cs histoires va être le climat.... les éonomies massives et immédiate sont là. *Les milliards dépensés pour soi-disant sauver la planete !

Ls autres super puissance (USA - Chine - Inde - Russie etc... ) l'ont bien compris. LA supercherie climatique va faire pshciiitttttt


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 76
Messages : 13074
Localisation : Enfant du Monde

Re: C Dans l'Air

Message par Dédé 95 le Jeu 20 Déc - 17:53

Pour LePaon, tu préfèrerais sans doute qu'il soit au chômage ?

Maintenant, si il fallait fermer toutes les officines, le MEDEF crierais au scandale ....ou alors on ouvre les pont pour y loger les sans-abris, comme au début du 19ème siècle!
Certains en rêve!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 54
Messages : 15357
Localisation : ici ou là

Re: C Dans l'Air

Message par troubaa le Jeu 20 Déc - 18:30

Dédé 95 a écrit:Pour LePaon, tu préfèrerais sans doute qu'il soit au chômage ?
on n'est pas obligé de vivre de nos impots pour ne pas etre au chomage.

On a aussi le droit de traversé la rue !



_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray

Contenu sponsorisé

Re: C Dans l'Air

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 21 Jan - 17:15