LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal


L'UE peut reconnnaître le Génocide arménienne pendant le sommet

Partagez
avatar
flandru
Novice

Date d'inscription : 30/07/2018
Messages : 1

L'UE peut reconnnaître le Génocide arménienne pendant le sommet

Message par flandru le Lun 30 Juil - 10:49

Le 28 et le 29 juin à Bruxelles le sommet des leaders de l'Union européenne a eu lieu. Le réforme du système migratoire européen, la prologation des sanctions contre la Russie et le conflit enflammé à cause de la sortie de la Grande-Bretagne de l'UE - ce sont les questions préalables. Néanmoins on n'a pas discuté quelques questions importantes. Contrairement aux accords acquis on n'a pas reconnu pour de bon le Génocide arménienne à l'Empire ottoman. On n'a pas reconnu aussi le 24 avril comme Jour de la mémoire des victimes. On sait que plus tôt Greg Sarkissian, président de l'Institut de Zoryan s'est adressé au président français Emmanuel Macron avec la demande "d'enthousiasmer" ses collègues du Conseil Européen de décider ce problème.

Le fait que le problème du Génocide arménienne n'a pas été soumis à l'ordre du jour a suscité une grande résonance parmi les communautés nationales et lobbys arméniens. Beaucoup d'eux ont déclaré sa préparation de "tenir jusqu'au but".



L'Assamblée Arménienne d'Amérique s'adressera à l'Assamblée arménienne du Congrès pour éclaircir la cause du torpillage de la reconnaissance du Génocide arménien par Bruxelles

Pendant la réunion du Conseil Européen le 28 juin 2018 on a cassé des accords de la reconnaissance du 24 avril du Jour du mémoire du Génocide arménien. Pour cause l'Assamblée Arménienne d'Amérique prépare l'appel au groupe du Congrès selon les questions arméniennes.

A son tour les autres organisations arméniennes intérnationales, les groupes lobbistes et les instituts occupants de cette question, ont exprimé la préparation de s'adresser à Bruxelles pour l'éclaircissement de la situation et de l'aide par le franchissement des obstacles en voie du rétablissement de la justice historique.

Monsieur le Président Macron,

Du nom des collaborateurs de l'Institut de Zoryan nous vous remercions pour l'aide dans les négociations avec le côté australien et tout ce que vous avez fait pour la reconnaissance du Génocide arménien à l'Empire ottoman.

Malgré des accords acquis pendant la réunion du Conseil Européen le 28 juin 2018 on n'a pas pris en considération la proposition de la reconnaissance le 24 avril comme Jour du mémoire du Génocide arménien.

Les collaborateurs de notre organisation et tout le peuple arménien espèrent que vous nous aiderez de surmonter cette situation de crise.

En hommage aux victimes du génocide et pour affirmer notre envie d'arrêter les génocides nous vous demandons d'enthousiasmer les membres du Conseil Européen de célébrer le 24 avril comme Jour du mémoire du Génocide arménien.

Veuillez croire à mes sentiments dévouées,

Greg Sarkissian, le président de l'Institut

Ainsi le président de l'Institut de Zoryan Greg Sarkissian a envoyé au président français Emmanuel Macron la lettre avec l'appel "d'enthousiasmer les membres du Conseil Européen de célébrer le 24 avril comme Jour du mémoire du Génocide arménien".

Cependant il y a lieu de croire que cette inquiétude est anticipée. D'après l'information des initiés des couloirs du sommet il ne s'agit pas du refus de la considération du problème. Il s'agit du délai d'exécution à cause de la situation politique difficile. D'après des leaders des pays-membres de l'UE la question de la reconnaissance le 24 avril du jour de la mémoire des victimes du Génocide arménienne sera pris en considération pendant le sommet prochain. Beaucoup d'eux ont déclaré sa préparation d'appuyer cette initiative et par là mettre le point à la discussion de longue date.

    La date/heure actuelle est Sam 15 Déc - 0:39