LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal


Nous n'avons pas besoin de solaire et de vent pour sauver le climat

Partagez
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 14597
Localisation : ici ou là

Nous n'avons pas besoin de solaire et de vent pour sauver le climat

Message par troubaa le Sam 12 Mai - 19:38

Article en Anglais - Traduction google.

Nous n'avons pas besoin de solaire et de vent pour sauver le climat - Et c'est une bonne chose, aussi



La France et la Suède montrent que le solaire et le vent ne sont pas nécessaires pour dé-carboniser l'électricité.

Depuis 30 ans, les experts affirment que l'humanité doit se tourner vers l'énergie solaire et éolienne pour faire face au changement climatique. Mais avons-nous vraiment ?

Considérez le fait que, bien qu'aucun pays n'ait créé un approvisionnement en électricité à partir de l'énergie solaire et éolienne, les seuls efforts réussis pour créer des sources d'électricité au carbone presque nul n'exigeaient aucune énergie solaire ou éolienne.

En tant que tels, le soleil et le vent ne sont pas seulement insuffisants, ils sont également inutiles pour résoudre le changement climatique.


Cela s'avère être une bonne chose.

La lumière du soleil et le vent sont intrinsèquement peu fiables et dilués par l'énergie. Ainsi, l'ajout de panneaux solaires et d'éoliennes au réseau en grande quantité augmente le coût de production de l'électricité, bloque les combustibles fossiles et augmente l'empreinte environnementale de la production d'énergie.

Il y a un meilleur moyen. Mais pour comprendre ce que c'est, nous devons d'abord comprendre l'histoire moderne des énergies renouvelables.

La révolution des énergies renouvelables: toujours juste au coin de la rue

La plupart des gens pensent que le soleil et le vent sont de nouvelles sources d'énergie. En fait, ils sont deux de nos plus anciens .

Le prédécesseur de Mark Jacobson, professeur à l'Université de Stanford, qui préconise «100% d'énergies renouvelables», est un homme du nom de John Etzler.

En 1833, Etzler a proposé de construire des centrales solaires massives qui utilisaient des miroirs pour concentrer la lumière du soleil sur les chaudières, les parcs éoliens d'une longueur d'un kilomètre et les nouveaux barrages pour stocker l'énergie.

Même les panneaux solaires et les éoliennes produisant de l' électricité sont vieux. Les deux datent de la fin des années 1800.

Tout au long du 20ème siècle, les scientifiques ont prétendu - et les médias ont rapporté avec crédulité - que le soleil, le vent et les batteries étaient proches d'une percée qui leur permettrait d'alimenter toute la civilisation.

Considérez ces titres du New York Times et d'autres grands journaux:

1891: " L'énergie solaire: ce que les rayons du soleil peuvent faire et peuvent encore être capables de faire "  - L'auteur note que si l'énergie solaire n'était pas encore économique "... le jour n'est pas improbable d'arriver avant longtemps ..."
1923: "Le monde attend une grande invention pour répondre aux besoins des masses" ... l'énergie solaire peut être développée ... ou l'énergie marémotrice ... ou l'énergie solaire grâce à la production de carburant. "
1931: " Utilisation de l'énergie solaire à proximité d'une solution ." "Amélioration du dispositif pour rivaliser avec la production hydroélectrique"
1934: "Après le charbon, le soleil" "... les surfaces d'oxyde de cuivre sont déjà disponibles"
1935: "Le nouveau moteur solaire donne une puissance bon marché"
1939. "MIT va stocker la chaleur du soleil"
1948: "Changer l'énergie solaire en carburant" Bloqué "dans le laboratoire GM" "... la partie la plus difficile du problème est terminée ..."
1949: "Les Etats-Unis cherchent à maîtriser le soleil, peuvent demander de gros fonds, dit Krug"
Les journalistes étaient aussi enthousiastes sur les énergies renouvelables dans les années 1930 qu'ils le sont aujourd'hui.

« Il est juste possible le monde se tient à un tournant », a New York Times journaliste a jailli en 1931, « dans l'évolution de la civilisation semblable à celle qui a suivi l'invention par James Watt du moteur à vapeur. »

Décennie après décennie, les scientifiques et les journalistes ont redécouvert combien d'énergie solaire est tombée sur la terre.

"Même sur une zone aussi petite que l'île de Manhattan, la chaleur du midi suffit, pourrait-on l'utiliser, pour conduire tous les moteurs à vapeur du monde", rapporte le Washington Star en 1891.

Les progrès de la chimie et des sciences des matériaux ont été médiatisés. "Le selenide d'argent est la substance clé", a assuré le New York Times aux lecteurs.

En 1948, le secrétaire à l'Intérieur Krug a appelé à un "moonshot" d'énergie propre composé de "centaines de millions" pour l'énergie solaire, soulignant son "énorme potentiel".

Les subventions à la RD pour l'énergie solaire ont commencé peu de temps après et les subventions à la production d'énergie solaire et éolienne ont véritablement commencé à être versées dans les années 1970.

Les subventions à l'énergie solaire et éolienne ont fortement augmenté et ont été augmentées en 2005 et de nouveau en 2009 en raison d'une percée imminente.

En 2016, les énergies renouvelables recevaient 94 fois plus de subventions américaines que le nucléaire et 46 fois plus que les combustibles fossiles  par unité d'énergie produite.

Selon Bloomberg New Energy Finance (BNEF), les acteurs publics et privés ont dépensé 1,1 billion de dollars en énergie solaire et plus de 900 milliards de dollars en énergie éolienne entre 2007 et 2016.

Les investissements mondiaux dans l'énergie solaire et éolienne ont oscillé autour de 300 milliards de dollars par an entre 2010 et 2016.

La révolution de l'énergie solaire et éolienne est-elle arrivée?

Jugez par vous-même: en 2016, le solaire et le vent constituaient respectivement 1,3 et 3,9% de l'électricité de la planète.

Real World Renewables

Y a-t-il des endroits dans le monde où l'énergie éolienne et l'énergie solaire représentent une part importante des approvisionnements en électricité?

La meilleure preuve concrète du rôle du vent dans la décarbonisation vient du Danemark. En 2017, l'énergie éolienne et solaire avait atteint 48 et 3% de l'électricité du Danemark.

Est-ce que cela fait du Danemark un modèle?

Pas exactement. Le Danemark a moins de personnes que le Wisconsin, une région plus petite que la Virginie-Occidentale, et une économie plus petite que l'État de Washington.

En outre, la raison pour laquelle le Danemark a pu déployer autant de vent était qu'il pouvait facilement exporter l'électricité éolienne excédentaire vers les pays voisins - mais à un coût élevé: le Danemark a aujourd'hui l'électricité la plus chère en Europe.

Et comme l'un des plus grands fabricants de turbines au monde, le Danemark pourrait justifier une électricité coûteuse dans le cadre de sa stratégie d'exportation.

En ce qui concerne l'énergie solaire, les États américains qui en ont le plus déployé ont vu leurs coûts d'électricité et leurs prix augmenter sensiblement par rapport à la moyenne nationale.

Il y a deux ans encore, certains défenseurs de l'énergie renouvelable considéraient l'Allemagne comme un modèle pour le monde.

Pas plus. Alors que l'Allemagne a déployé une partie du solaire et du vent dans le monde, ses émissions sont restées stables pendant une décennie alors que son électricité est devenue la deuxième plus chère d'Europe.

Plus récemment, l'Allemagne a autorisé la démolition de vieilles forêts , d' églises et de villages afin d'extraire et de brûler du charbon.

Pendant ce temps, les deux nations dont les secteurs de l'électricité produisent la plus faible quantité d'émissions de carbone par habitant de tous les pays développés l'ont fait avec très peu d'énergie solaire et éolienne: la France et la Suède.

L'année dernière, la Suède a généré 95% de son électricité totale à partir de sources zéro carbone, 42 et 41 provenant d'énergie nucléaire et hydroélectrique.

La France a produit 88% de son électricité totale à partir de sources zéro-carbone, avec 72 et 10 provenant de l'énergie nucléaire et hydroélectrique.

D'autres pays, comme la Norvège, le Brésil et le Costa Rica, ont presque entièrement décarboné leur approvisionnement en électricité en utilisant uniquement l'hydroélectricité.

Cela étant dit, l'hydroélectricité est beaucoup moins fiable et évolutive que le nucléaire.

Le Brésil est un exemple typique. Hydro a chuté de plus de 90% de son électricité il y a 20 ans à environ deux tiers en 2016. Parce que le Brésil n'a pas développé son programme nucléaire dans les années 1990, il a compensé la nouvelle croissance de l'électricité avec les combustibles fossiles.

Et le Brésil et la Californie hydro-lourde sont des avertissements contre la dépendance à l'hydroélectricité en période de changement climatique. Les deux ont dû utiliser des combustibles fossiles pour compenser l'hydroélectricité durant les dernières années de sécheresse.

Cela nous laisse avec l'énergie nucléaire comme seule source d'énergie véritablement modulable, fiable et à faible émission de carbone, capable d'éliminer les émissions de carbone du secteur de l'énergie.

Pourquoi c'est une bonne nouvelle

Le fait que nous n'ayons pas besoin d'énergies renouvelables pour résoudre le changement climatique est une bonne nouvelle pour les humains et l'environnement naturel.

La nature diluée de l'eau, de la lumière du soleil et du vent signifie qu'il faut jusqu'à 5 000 fois plus de terre et 10 à 15 fois plus de béton, de ciment, d'acier et de verre que pour les centrales nucléaires.

Tout ce débit de matières aboutit à des énergies renouvelables créant de grandes quantités de déchets, en grande partie toxiques.

Par exemple, les panneaux solaires créent de 200 à 300 fois plus de déchets dangereux que les déchets nucléaires, et aucun d'entre eux ne doit être recyclé ou contenu en toute sécurité en dehors de l'Union européenne.

Pendant ce temps, les énormes quantités de terre requises pour la production solaire et éolienne ont eu un impact dévastateur sur les tortues , les chauves - souris et les aigles rares et menacées du désert - même lorsque l'énergie solaire et éolienne ne représente qu'un faible pourcentage de l'électricité.

Cela signifie-t-il que les énergies renouvelables ne sont jamais souhaitables?

Pas nécessairement. Les barrages hydroélectriques restent la façon dont de nombreux pays pauvres ont accès à une électricité fiable, et l'énergie solaire et éolienne peut être utile dans certaines circonstances.

Mais rien dans leur histoire ou leurs attributs physiques n'indique que le solaire et le vent en particulier pourraient ou devraient être la pièce maîtresse des efforts pour faire face au changement climatique.

En fait, la France démontre les coûts et les conséquences de l'ajout de l'énergie solaire et éolienne à un système électrique où la décarbonisation est presque terminée.

La France voit déjà ses prix de l'électricité augmenter suite au déploiement de plus d'énergie solaire et éolienne.

La France n'ayant pas le potentiel hydroélectrique de la Suède, elle aurait besoin de brûler beaucoup plus de gaz naturel (et / ou de pétrole) afin d'intégrer significativement plus d'énergie solaire et éolienne.

Si la France devait réduire la part de son électricité nucléaire de 75 à 50% - comme prévu - les émissions de carbone et le coût de l'électricité augmenteraient.

C'est en partie pour cette raison que le président français a récemment déclaré qu'il ne réduirait pas la quantité d'électricité produite par le nucléaire.

Certains experts ont récemment souligné que les centrales nucléaires, comme les barrages hydroélectriques, peuvent monter et descendre. La France le fait actuellement pour équilibrer la demande.

Mais l'augmentation des centrales nucléaires pour absorber l'électricité intermittente produite par l'énergie solaire et éolienne augmente simplement le coût de production de l'électricité sans produire moins d'émissions ou beaucoup d'économies. C'est parce que seulement de très petites quantités de combustible nucléaire et aucune main-d'œuvre sont sauvées quand les centrales nucléaires sont réduites.

Avons-nous besoin d'énergie solaire et éolienne pour économiser le nucléaire?

Alors que le solaire et le vent sont au mieux inutiles au mieux et contre-productifs au pire quand il s'agit de lutter contre le changement climatique, pourrions-nous avoir besoin d'eux pour soutenir un compromis politique pour empêcher la fermeture des centrales nucléaires?

Au moins dans certaines circonstances, la réponse est oui. Récemment, dans le New Jersey, par exemple, les défenseurs de l'énergie nucléaire ont dû accepter un taux de subvention 18 à 28 fois plus élevé pour l'énergie solaire que pour l'énergie nucléaire.

La subvention extrêmement disproportionnée pour l'énergie solaire était un compromis en échange de la sauvegarde des centrales nucléaires de l'État.

Alors que le nucléaire bénéficie du soutien de la moitié seulement des Américains, par exemple, l'énergie solaire et éolienne est soutenue par 70 à 80% d'entre eux. Ainsi, dans certains cas, il peut être judicieux de combiner le nucléaire et les énergies renouvelables.

Mais nous devrions être honnêtes que ces subventions pour l'énergie solaire et éolienne sont des édulcorants politiques nécessaires pour conquérir de puissants intérêts financiers et non une bonne politique climatique.  

Ce qui compte le plus, c'est que nous acceptons qu'il existe des obstacles physiques réels à l'échelle du vent et de l'énergie solaire.

Considérons que le problème du manque de fiabilité de l'énergie solaire a été discuté aussi longtemps qu'il existe des panneaux solaires. Pendant tout ce temps, les défenseurs du soleil ont agité leurs mains sur les solutions futures possibles.

"Des problèmes sérieux seront, bien sûr, soulevés par le fait que la puissance solaire ne sera pas continue", écrit un journaliste du New York Times en 1931. "Si ces problèmes seront résolus par une sorte de stockage ou par le fonctionnement des photogénérateurs en conjonction avec un autre générateur ne peut pas être dit à l'heure actuelle. "

Nous savons maintenant que, dans le monde réel, les gestionnaires de réseau d'électricité font face au manque de fiabilité de l'énergie solaire en mettant le feu aux générateurs de pétrole et de gaz naturel.

En tant que tels - bien qu'il puisse y avoir de bonnes raisons de continuer à subventionner la production d'énergie solaire et éolienne - leur rôle dans le verrouillage des générateurs de combustibles fossiles signifie que le changement climatique ne devrait pas en faire partie.

Michael Shellenberger, président, Progrès environnemental. Time Magazine "Héros de l'environnement".

https://www.forbes.com/sites/michaelshellenberger/2018/05/08/we-dont-need-solar-and-wind-to-save-the-climate-and-its-a-good-thing-too/#2c46e906e4de


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 85
Messages : 9022
Localisation : Dijon

Re: Nous n'avons pas besoin de solaire et de vent pour sauver le climat

Message par gaston21 le Sam 12 Mai - 19:54

Un article extrêmement objectif et impartial...A mettre plutôt dans la rubrique humour!
Forbes? Tiens, ça me dit quelque chose...Tendance "France insoumise" américaine, siège social cinquième Avenue à...?
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 14597
Localisation : ici ou là

Re: Nous n'avons pas besoin de solaire et de vent pour sauver le climat

Message par troubaa le Sam 12 Mai - 21:12

argumente comme quoi le nucléaire n'est pas la solution la plus efficace pour décarboné l'électricité.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 85
Messages : 9022
Localisation : Dijon

Re: Nous n'avons pas besoin de solaire et de vent pour sauver le climat

Message par gaston21 le Sam 12 Mai - 22:26

Je n'ai rien contre l'énergie nucléaire si elle est, comme en France, sous la tutelle stricte de l'Etat, et tant qu'elle ne peut être remplacée par le soleil et le vent. Mais le soleil et le vent peuvent fournir à eux seuls l'énergie qu'il nous faut. Les problèmes de stockage semblent en voie de se résoudre.
Par contre, l'énergie par fusion me semble très compromise. Le cantre de Cadarache va se terminer par...sa propre fusion! Un gouffre financier et un rêve purement technique.
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 14597
Localisation : ici ou là

Re: Nous n'avons pas besoin de solaire et de vent pour sauver le climat

Message par troubaa le Dim 13 Mai - 11:35

Mais le soleil et le vent peuvent fournir à eux seuls l'énergie qu'il nous faut
il ne suffit pas d'affirmer pour que cela soit vraie.
A l'heure actuelle non.
c'est ce que met en évidence l'article ou ce que développe aussi Jancovici.

Quant à ITER ca avance : https://www.boursorama.com/actualite-economique/actualites/logistique-hors-normes-pour-la-construction-du-reacteur-iter-97b7966c23b55eb4fd8134d5708d77b1


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 14597
Localisation : ici ou là

Re: Nous n'avons pas besoin de solaire et de vent pour sauver le climat

Message par troubaa le Dim 13 Mai - 15:13

suite...

Des éoliennes sur votre terrain ? Attention aux ennuis !


Le démantèlement des éoliennes est un problème qui risque de devenir un véritable scandale.

Par Michel Gay.

Sur le projet de centrale éolienne en mer entre l’île de Noirmoutier et l’île d’Yeu, le collectif « Touche pas à nos îles » a reçu par erreur un e-mail injurieux d’un commissaire enquêteur qui qualifie les opposants de « personnes sans scrupules et au QI qui n’est pas celui du Géranium« .

Pourtant, les opposants aux éoliennes sur terre ou en mer (appelées aussi off-shore) ont quelques raisons à faire valoir pour faire couler ces projets nuisibles reposant davantage sur le business et l’idéologie que sur l’écologie.

ÉOLIENNES ABANDONNÉES

Les racines du mal peuvent être profondes sur terre et en mer comme le montre un passé récent.

Des milliers d’éoliennes sont actuellement abandonnées aux États-Unis et à Hawaï. Les recherches de responsabilité sont difficiles ou impossibles car les entreprises se sont évaporées dans l’air du temps qui passe. Ce scandale éclatera bientôt aussi en France et en Europe car les techniques financières reposant sur l’aspiration massive de subventions, notamment pour les éoliennes en mer, sont les mêmes.

En France, des propriétaires ont loué leurs terrains aux promoteurs éoliens qui leur ont assuré prendre en charge le démantèlement et leur restituer le terrain en l’état. Ils ignorent que les éoliennes sont souvent revendues et gérées par des sociétés qui constituent pour chaque projet des coquilles vides au capital de quelques milliers d’euros. Les actionnaires changent au fil des années, selon des ramifications compliquées, y compris dans des paradis fiscaux.

En cas de problème sur terre comme en mer, la recherche des responsabilités risque de ne jamais aboutir.

DES MENACES PLANENT SUR LES PROPRIÉTAIRES

Beaucoup de contrats de location de terrain ont été signés à l’amiable avec les promoteurs éoliens. Ils devraient faire relire leur bail par des experts, car selon la règle « pollueur-payeur », ce sont eux que les jurisprudences frappent.

La DGCCRF (Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes) a émis des doutes sur la légalité de certaines de ces opérations par rapport à la législation sur la vente à domicile. De nombreux baux risquent d’être non valables en cas de litige.

Deux menaces, en forme de bombes à retardement, planent sur les propriétaires des terrains :

1) les insuffisantes provisions de démantèlement qui couvrent la défaillance de la société avec laquelle ils ont contracté.

(Malgré les dispositions légales contraignantes, il est souvent impossible de vérifier que ces sommes sont effectivement constituées. Plusieurs défaillances sont déjà survenues).

2) les socles en béton ferraillé dont les propriétaires restent responsables à vie.

Chaque grande éolienne standard (2 mégawatt et plus) nécessite en sous-sol plus de 1000 tonnes de béton (400 m3) et environ 60 tonnes de ferraille, qui constituent potentiellement une source de pollution du terrain et des nappes phréatiques.

En cas de problème écologique, les propriétaires des terrains (et non le promoteur éolien) seront recherchés et pénalisés. Sans le savoir, ils vont hériter des immenses socles en béton implantés dans leurs terrains. Si les baux de location signés par les promoteurs ne le précisent pas, leur enlèvement restera probablement à leur charge (soit 250 000 euros par éolienne).

LE COÛT ENVIRONNEMENTAL

Le Décret 2011-985 du 23 aout 2011, prévoit le démantèlement uniquement jusqu’au ras du sol.

Mais cette astuce occulte les obligations imposées par les articles L162-9 et suivants de la loi n° 2008-757 du 1er août 2008 relative à la responsabilité environnementale et à diverses dispositions d’adaptation au droit communautaire dans le domaine de l’environnement.

Le coût complet de démantèlement d’une éolienne peut-être supérieur à 600.000 €. Le devis de la société Cardem pour le démantèlement de l’éolienne seule est déjà supérieur à 410.000 €. Les sommes provisionnées (quand elles le sont) ne sont jamais de ce niveau.

Le coût d’enlèvement du socle en béton hautement ferraillé serait au minimum de 250.000 €.

Si le promoteur fait faillite, comme malheureusement cela c’est déjà produit, l’intégralité du coût de démantèlement des éoliennes (jusqu’à 850 000 € par éolienne)… sera à la charge du propriétaire foncier… et de ses enfants !

En Allemagne, plusieurs tribunaux ont confirmé que les fondations en béton doivent être retirées, ce qui a un sens écologique. De nombreux exploitants d’énergie éolienne n’ont pris aucune disposition dans ce sens. Si les fondations ont provoqué une pollution de l’aquifère comme cela commence à être le cas en Allemagne, ce coût augmentera.

L’ÉOLIEN : UNE SOURCE CALAMITEUSE D’ÉNERGIE

L’Écosse et l’Allemagne figurent parmi les premiers pays à être confrontés au casse-tête de la gestion des déchets d’éoliennes dans les prochaines années.

Selon le Scottish Natural Heritage, cité par la BBC, les seuls déchets de pales d’éoliennes atteindront 225.000 tonnes par an au niveau mondial au-delà de 2030. Les adorateurs des éoliennes n’avaient pas pensé à ce bilan calamiteux.

Bill Gates a confirmé au Financial Times qu’il excluait à présent tout investissement dans l’éolien, non efficace et non rentable.

Sur terre ou en mer, l’éolien a cessé d’être une énergie renouvelable écologique avec les leçons décevantes des dix dernières années.

Oui, les géraniums ont de bonnes raisons à faire valoir pour s’opposer aux nuisibles et coûteuses éoliennes, qu’elles soient situées sur terre ou en mer.

https://www.contrepoints.org/2018/05/13/316039-des-eoliennes-sur-votre-terrain-attention-aux-ennuis


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 8623
Localisation : France

Re: Nous n'avons pas besoin de solaire et de vent pour sauver le climat

Message par komyo le Lun 14 Mai - 9:07

Qu'est ce que le canard libéral "contrepoint" je suis gentil en parlant de "canard" Wink
peut bien avoir d'un coup à partir en guerre, tel donquichotte, contre les éoliennes ?
Au point de faire de ce genre d'article qui collectionnent les points négatifs, réels ou imaginaires.
Une commande de "big oil", le nucléaire qui cherche a réaffirmer sa nécessité face a la concurrence, autre.
Vraiment, je me pose la question, qui Bono ?


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 13235
Localisation : vallée du vent

Re: Nous n'avons pas besoin de solaire et de vent pour sauver le climat

Message par dan 26 le Lun 14 Mai - 15:31

komyo a écrit:Qu'est ce que le canard libéral "contrepoint" je suis gentil en parlant de "canard" Wink
peut bien avoir d'un coup à partir en guerre, tel donquichotte, contre les éoliennes ?
Au point de faire de ce genre d'article qui collectionnent les points négatifs, réels ou imaginaires.
Une commande de "big oil", le nucléaire qui cherche a réaffirmer sa nécessité face a la concurrence, autre.
Vraiment, je me pose la question, qui Bono ?
et si contrepoint devenait pour certains sujets, un lanceur d'alertes ????
Qui sait????
mon fils qui travaille et connait bien ces énergie renouvelables , devant les problèmes énormes soulevés qu'il voit tous les jours semble aller dans ce sens . Nous allons avoir un sérieux retour de manivelle

Amicalement t
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 85
Messages : 9022
Localisation : Dijon

Re: Nous n'avons pas besoin de solaire et de vent pour sauver le climat

Message par gaston21 le Lun 14 Mai - 22:38

Oui, le béton en fondations, ça pollue! Des fois qu'il se transformerait en nitrates...Comme les minerais d'uranium en Auvergne! C'est du n'importe quoi!
Je ne défends pas les éoliennes qui polluent les paysages, font du bruit, coupent la tête des cigognes aventureuses, gênent les oiseaux qui volent en essaim, et coûtent cher en entretien; mais on ne peut laisser écrire n'importe quoi. Le soleil, mes amis, lui, vous tend les bras..., non, ses rayons! Troubaa, des panneaux discrets, sans entretien...Les égyptiens l'avaient compris, avec Râ! Et par ici la monnaie...
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 14597
Localisation : ici ou là

Re: Nous n'avons pas besoin de solaire et de vent pour sauver le climat

Message par troubaa le Mar 15 Mai - 16:23

il ne suffit pas de dire gaston il faut savoir le faire !
Le soleil nous tend les bras oui
Le soleil chauffe notre planète oui
Mais de là à en faire notre source d'énergie pour nos besoins : non
Nous n'avons pas encore la technologie. L'aurons nous un jour ? et à quel coup écologique ?

Le soleil c'est aussi la fusion nucléaire : utiliser son fonctionnement peut être nettement plus efficace.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 8623
Localisation : France

Re: Nous n'avons pas besoin de solaire et de vent pour sauver le climat

Message par komyo le Mar 15 Mai - 16:38

les plantes y sont bien arrivés, pourquoi pas nous ?
Toi qui est sensé être optimiste de nature ! Wink


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 14597
Localisation : ici ou là

Re: Nous n'avons pas besoin de solaire et de vent pour sauver le climat

Message par troubaa le Mar 15 Mai - 17:31

parce que nos besoins en énergie sont différents.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 8623
Localisation : France

Re: Nous n'avons pas besoin de solaire et de vent pour sauver le climat

Message par komyo le Sam 19 Mai - 9:16

Les plantes sont des êtres vivants, comme nous. tout ce que la nature peut faire l'homme peut l'émuler. C'est d'ailleurs une des grandes pistes de développement pour les décennies futures !


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 13235
Localisation : vallée du vent

Re: Nous n'avons pas besoin de solaire et de vent pour sauver le climat

Message par dan 26 le Sam 19 Mai - 15:10

komyo a écrit:Les plantes sont des êtres vivants, comme nous. tout ce que la nature peut faire l'homme peut l'émuler. C'est d'ailleurs une des grandes pistes de développement pour les décennies futures !
je ne comprends pas ta phrase , peux tu donner un exemple STP . merci
Amicalement
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 8623
Localisation : France

Re: Nous n'avons pas besoin de solaire et de vent pour sauver le climat

Message par komyo le Sam 19 Mai - 18:41

Dans un autre domaine, mais je pense que l'on peut transposer. Voici peut etre une des alternatives de demain a la perte d'efficacité des antibiotiques !



_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
bas38
Marquis

Masculin Date d'inscription : 20/03/2018
Messages : 443
Localisation : terre divine

Re: Nous n'avons pas besoin de solaire et de vent pour sauver le climat

Message par bas38 le Ven 8 Juin - 9:07

Article ulra orienté... Malaxant chiffre français et mondiaux... Oubliant que le nucléaire doit ce trouver dans un pays très stable... Comment étions nous il y a 100ans que ce passera il dans 100ans... Nos centrales elle seront tjrs la....

Ne pas mettre tout ses oeufs dans le même panier... D ici 2023 la cre annonce une augmentation de 100% du prix de l elec en france pour permettre le grand carénage, le démantèlement de certaines centrale et la réfection du réseau..
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 14597
Localisation : ici ou là

Re: Nous n'avons pas besoin de solaire et de vent pour sauver le climat

Message par troubaa le Sam 9 Juin - 9:30

tant que l'on ne saura pas stocker efficacement l'électricité il n'y a pas beaucoup d'autres solutions que le nucléaire et le fossile..

Enfin un EPR est mis en service : le premier EPR de la planète a démarré en Chine

Acte 1 : premier essai de construction en Finlande => très gros problème de construction
Acte 2 : second essai de construction en France => problèmes techniques de construction
Acte 3 : troisième essai de construction en Chine => problèmes techniques de construction résolus.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
bas38
Marquis

Masculin Date d'inscription : 20/03/2018
Messages : 443
Localisation : terre divine

Re: Nous n'avons pas besoin de solaire et de vent pour sauver le climat

Message par bas38 le Sam 9 Juin - 10:49

troubaa a écrit:tant que l'on ne saura pas stocker efficacement l'électricité il n'y a pas beaucoup d'autres solutions que le nucléaire et le fossile..

Enfin un EPR est mis en service : le premier EPR de la planète a démarré en Chine

Acte 1 : premier essai de construction en Finlande => très gros problème de construction
Acte 2 : second essai de construction en France => problèmes techniques de construction
Acte 3 : troisième essai de construction en Chine => problèmes techniques de construction résolus.

Réduire la consommation
Des industries et des foyer du tertiaire ou des éclairages de ville..

En tertiaire l autoconsommation photovoltaïque correspond aux horaires d ouverture..
Pour nos foyer le captage thermique pour l eau chaude et l utilisation de kit 1kw autoconsommation pour l énergie résiduel. Sans toutes ces contrainte de raccordement ou d intégration...

L hydraulique fait parti des gros potentiel...
Le nucléaire et le thermique nous en avons besoin.. Mais toute personne cohérente sait qu il ne faut pas mettre tout ses oeufs dans le même panier... Edf a grâce a nos gouvernement le bras dans l engrenage de l atome, et ne veut pas en sortir... D ici 2025 nous allons payer la facture et rattraper les tarifs de l Allemagne.....

Viendra le stockage mais nous ne ferons plus partie des chanceux pays avec nos centrales caréné qu il faudra payer.. Réduire le nucléaire est l avenir...

Nous avons aussi la chance d être encore un pays stable... Étés vous capable troubaa d assurer que notre le restera 1 ,2 voir 10 siècles.?.. Y a 75 ans ce n était pas le cas.
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 14597
Localisation : ici ou là

Re: Nous n'avons pas besoin de solaire et de vent pour sauver le climat

Message par troubaa le Sam 9 Juin - 11:29

Réduire la consommation
On ne réduira surement pas la consommation électrique si les voitures et les camions deviennent électriques !

et encore moins si l'on est plus nombreux aussi.

L hydraulique fait parti des gros potentiel...
en France tout est exploité sauf les capacités de la Loire mais les écologistes n'en veulent.... quand on se rappelle du bazar pour la retenue d'eau de sivens on imagine le souk pour la construction d'un barrage sur la loire....

En tertiaire l autoconsommation photovoltaïque correspond aux horaires d ouverture..
va le chauffer l'hivers va climatiser l'été....
ce n'est pas 1000m² de panneau solaire en haut d'une tour qui va te couvrir en besoin énergétique de la tour....

bref le problème c'est qu'on est dans l'illusion.

Hulot a force de croiser le chemin de vrais scientifiques dans son ministère a fini par le comprendre, car si entre écolo on refait facilement le monde énergétique à coup de YAKA FOKON la réalité des contraintes est toute autre.

du coup hulot le magnifique se lance dans une autre impsse : l'hydrogène....

un jour Hulot finira par comprendre que si a une époque le nucléaire a été choisi ce n'est pas par gout de polluer et du danger mais par nécessité d'efficacité....


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
bas38
Marquis

Masculin Date d'inscription : 20/03/2018
Messages : 443
Localisation : terre divine

Re: Nous n'avons pas besoin de solaire et de vent pour sauver le climat

Message par bas38 le Sam 9 Juin - 13:04

troubaa a écrit:
Réduire la consommation
On ne réduira surement pas la consommation électrique si les voitures et les camions deviennent électriques !

et encore moins si l'on est plus nombreux aussi.

L hydraulique fait parti des gros potentiel...
en France tout est exploité sauf les capacités de la Loire mais les écologistes n'en veulent.... quand on se rappelle du bazar pour la retenue d'eau de sivens on imagine le souk pour la construction d'un barrage sur la loire....

En tertiaire l autoconsommation photovoltaïque correspond aux horaires d ouverture..
va le chauffer l'hivers va climatiser l'été....
ce n'est pas 1000m² de panneau solaire en haut d'une tour qui va te couvrir en besoin énergétique de la tour....

bref le problème c'est qu'on est dans l'illusion.

Hulot a force de croiser le chemin de vrais scientifiques dans son ministère a fini par le comprendre, car si entre écolo on refait facilement le monde énergétique à coup de YAKA FOKON la réalité des contraintes est toute autre.

du coup hulot le magnifique se lance dans une autre impsse : l'hydrogène....

un jour Hulot finira par comprendre que si a une époque le nucléaire a été choisi ce n'est pas par gout de polluer et du danger mais par nécessité d'efficacité....

Ben alors.... Le choix du nucléaire a 75% est un choix franco français... A part le Japon qui fit une grosse marche arrière par obligation... Quel est le pays qui comme la france a fait ce choix "nécessaire" dans les années 70?
Une erreur que nous paierons d une façon ou d une autre.... Vous fustigée les yaka fokon... Mais comme nous tous vous suivez le chemin tracé en faisant du "yaka fokon"...
J utilise peux d énergie.. Un kit PV en autoconso 1 kit PV en charge batterie, pour frigo congel et qlqs éclairage un solaire thermique.. Pompe achaleur uniquement pour maintenir l hiver a 19 puiComplément EDF charge batterie a partir de 3 jour de sombre.. On vi a 4 avec tout confort. Et une facture EDF 2017 de 650€...

Yaka fokon vaut mieux que "yakaka c est fini"

1000m2 c est toujours 150kw a l ensoleillement max... Problème aussi de notre réseau qui a été conçu autour et pour nos centrales...
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 14597
Localisation : ici ou là

Re: Nous n'avons pas besoin de solaire et de vent pour sauver le climat

Message par troubaa le Sam 9 Juin - 14:00

c'est pour cela que la France est le pays développé qui emet le moins  de CO2, grace à son production électrique au nucléaire

Les autres pays utilisent l’énergie fossile.

Te rends tu compte qu'il te faut une double installation pour couvrir tes besoins ?
1 installation en PV pour couvrir tes besoins à 100%
1 installation en nucleaire/fossile pour couvrir tes besoins à 100% quand le PV ne fonctionne pas.

je ne vois pas ce qu'il y a d'écolo d'avoir une production d'énergie en double. Pour moi cela s'apparente à du gaspillage.

C'est pour cela que les eoliennes ou PV ne sont pas écologiques car en cas de panne de vent ou de soleil il faut avoir recours à de puissantes centrales thermiques au charbon pour couvrir les besoins.

Et à l'opposé quand les eoliennes ou PV produisent à fort régimes, ils produisent de trop et le surplus d'électricité est perdu. re gaspillage


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
bas38
Marquis

Masculin Date d'inscription : 20/03/2018
Messages : 443
Localisation : terre divine

Re: Nous n'avons pas besoin de solaire et de vent pour sauver le climat

Message par bas38 le Sam 9 Juin - 14:28

Pour vous il faut consommer l énergie produite ou gérer par EDF? Sinon vous considérez que c est du gaspillage?

La france émet peut de co2.. Mais en échange produits des déchets instables que nous ne savons que stocker espérant qu il n y aura pas de catastrophes avant de savoir les recycler...

La france c est 1% de la pop mondiale... Si tout les pays avaient opté pour du tout nucléaires pensez vous que la pollution aurait disparu ?

Le solaire l éolien géothermie la methanisation le le gaz le pétrole le nucléaire aucun n est une solution mais chacun doivent faire parti du système. La france doit réinvestir dans la distribution de son énergie ces prochaines décennies quelle le fasse en décentralisant pour permettre un meilleure répartition des moyens de productions...

Pour mon installation j ai tenu compte d un ensemble d éléments.. Entre autres le soleil et ses caprices le nucléaire a aussi les siens... Il est facile de porter des oeillere de pro nucléaire.. Portez plutôt de bonnes lunettes pour une vision globale... L avenir sera un mix intelligent..

avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 14597
Localisation : ici ou là

Re: Nous n'avons pas besoin de solaire et de vent pour sauver le climat

Message par troubaa le Sam 9 Juin - 15:34

bas38 a écrit:Pour vous il faut consommer l énergie produite ou gérer par EDF? Sinon vous considérez que c est du gaspillage?
Jamais dit cela. Il serait plus intéressant d'essayer de comprendre les propos de son interlocuteur plutot que de les déformer.

j'ai dit que le gaspillage c'est d'avoir besoin d'une double installation pour sa propre consommation.

La france émet peut  de co2.. Mais en échange produits des déchets instables que nous ne savons que stocker espérant qu il n y aura pas de catastrophes avant de savoir les recycler...
tout à fait sauf qu'on sait les stocker.

La france c est 1% de la pop mondiale... Si tout les pays avaient opté pour du tout nucléaires pensez vous que la pollution aurait disparu ?
par le CO2 oui !
(si l'on considère le CO2 comme un poluant évidement)

Le solaire l éolien géothermie la methanisation le le gaz le pétrole le nucléaire aucun n est une solution mais chacun doivent faire parti du système. La france doit réinvestir dans la distribution de son énergie ces prochaines décennies quelle le fasse en décentralisant pour permettre un meilleure répartition des moyens de productions...
tout à fait d'ailleurs malgré le nucléaire plus de 10% de production d'électricité est faite à partir d'énergie renouvelable.


Il est facile de porter des oeillere de pro nucléaire.. Portez plutôt de bonnes lunettes pour une vision globale... L'avenir sera un mix intelligent
je ne porte pas d’œillère je défend la solution la plus performante actuellement pour produire de l'électricité.

Et probablement la solution d'avenir


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 75
Messages : 12403
Localisation : Enfant du Monde

Re: Nous n'avons pas besoin de solaire et de vent pour sauver le climat

Message par Dédé 95 le Sam 9 Juin - 15:40

Savez vous quel est la source d'énergie la plus rentable ?
L’hydraulique .....et de loin!
Une électricité pas chère :
Cette électricité est idéale pour deux raisons. D’abord, une fois les investissements amortis – c’est-à-dire les barrages payés – l’électricité ne coûte plus rien. Un rapport de l’ADEME montre ainsi qu’une fois retranchés les investissements nécessaires à la construction d’un barrage – c’est à dire au bout de 30 ans – l’électricité hydraulique est très peu chère à produire. Nos barrages ont, en moyenne, 50 ans et près de 70% d’entre eux sont déjà amortis – ont plus de 30 ans. Ainsi, l’électricité hydraulique ne coûte plus qu’entre 20 et 30 € le MWh (Rapport parlementaire 2013). Elle est ainsi plus de deux fois moins chère que l’éolien ou le gaz et se classe, même dans les estimations les plus basses de ses coûts, devant l’électricité nucléaire. C’est donc une énergie extrêmement économique.


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 14597
Localisation : ici ou là

Re: Nous n'avons pas besoin de solaire et de vent pour sauver le climat

Message par troubaa le Sam 9 Juin - 16:18

tout à fait  ! La plus économique et la moins polluante !

c'est pour cela qu'on l'a vite exploité à travers le monde en inondant villages et vallées.
maintenant on ne pourrait plus le faire, du moins en France.
sauf changement  de mentalité.
tu me diras ce qui était faisable à une époque ne l'est plus aujourd'hui pourquoi ne le redeviendrait il pas demain ?

reste un ou 2 barrages possible sur la Loire toujours empoché par les écolo : "il faut garder la Loire sauvage". Le dogme.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 8623
Localisation : France

Re: Nous n'avons pas besoin de solaire et de vent pour sauver le climat

Message par komyo le Sam 9 Juin - 17:29

troubaa a écrit:c'est pour cela que la France est le pays développé qui emet le moins  de CO2, grace à son production électrique au nucléaire

Les autres pays utilisent l’énergie fossile.

Te rends tu compte qu'il te faut une double installation pour couvrir tes besoins ?
1 installation en PV pour couvrir tes besoins à 100%
1 installation en nucleaire/fossile pour couvrir tes besoins à 100% quand le PV ne fonctionne pas.

je ne vois pas ce qu'il y a d'écolo d'avoir une production d'énergie en double. Pour moi cela s'apparente à du gaspillage.

C'est pour cela que les eoliennes ou PV ne sont pas écologiques car en cas de panne de vent ou de soleil il faut avoir recours à de puissantes centrales thermiques au charbon pour couvrir les besoins.

Et à l'opposé quand les eoliennes ou PV produisent à fort régimes, ils produisent de trop et le surplus d'électricité est perdu. re gaspillage

il ne faut pas raisonner comme ça, vent et pv sont de l'intermittent, mais rien n'empêche de mettre des éoliennes dans des régions de forts vents, du pv la ou il y a 1300 h et plus d'ensoleillement par an et de transférer du nord au sud ces productions. Il y a aussi des solutions de stockages avec de l'eau qui sont envisageables et tout ce qui sera créé en la matière demain !


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 85
Messages : 9022
Localisation : Dijon

Re: Nous n'avons pas besoin de solaire et de vent pour sauver le climat

Message par gaston21 le Sam 9 Juin - 17:45

La sagesse est entre les deux. Il n'y a plus guère de possibilité en énergie hydraulique pure; par contre, marier les barrages avec les centrales nucléaires, oui; avec l'énergie nucléaire disponible, et c'est tous les jours, on remplit les barrages. On peut faire de même la journée avec l'énergie solaire. Troubaa, gaston, lui, remplit sa grosse tirelire! Le soleil nous fournit de l'énergie plus qu'on n'en veut; il suffit de se servir!
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 14597
Localisation : ici ou là

Re: Nous n'avons pas besoin de solaire et de vent pour sauver le climat

Message par troubaa le Sam 9 Juin - 18:09

komyo a écrit:

il ne faut pas raisonner comme ça, vent et pv sont de l'intermittent, mais rien n'empêche de mettre des éoliennes dans des régions de forts vents, du pv la ou il y a 1300 h et plus d'ensoleillement par an et de transférer du nord au sud ces productions.

impossible on ne sait pas non plus transporter efficacement l'électricité. il y a énormément de pertes électriques dans les lignes à Très Hautes Tensions.

gaston a écrit:Le soleil nous fournit de l'énergie plus qu'on n'en veut; il suffit de se servir!

YAKA !

Quand tu verras un TGV fonctionnant avec des panneaux solaires tu me feras signe...


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
bas38
Marquis

Masculin Date d'inscription : 20/03/2018
Messages : 443
Localisation : terre divine

Re: Nous n'avons pas besoin de solaire et de vent pour sauver le climat

Message par bas38 le Sam 9 Juin - 18:30

Troubaa la solution sera un mix intelligent.. Le PV l éolien et tout vos trucs dangereux en feront parti.
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 75
Messages : 12403
Localisation : Enfant du Monde

Re: Nous n'avons pas besoin de solaire et de vent pour sauver le climat

Message par Dédé 95 le Dim 10 Juin - 10:41

Pas de chance pour toi Troubaa!
http://www.lepoint.fr/science/un-train-a-energie-solaire-sillonne-le-nord-de-la-belgique-06-06-2011-1339015_25.php
Plus le mensonge est gros .....il est vrai que ça ne correspond pas à tes opinions, donc c'est une info forcément fausse et orientée? affraid affraid affraid


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 14597
Localisation : ici ou là

Re: Nous n'avons pas besoin de solaire et de vent pour sauver le climat

Message par troubaa le Dim 10 Juin - 15:12

c'est marrant ce besoin déformer en permanence. tu sais je n'ai pas la science infuse comme toi, je peux ne pas tout connaitre et je peux me tromper. je n'ai pas ta prétention.

Ce que j'ai dit est simplement le reflet de mes connaissances. nul besoin de monter sur tes grands chevaux et de prendre un air effrayé et scandalisé pour si peu.

je cite ton article que tu n'as probablement pas lu (comme bien souvent) :
, sur une dizaine de kilomètres, la motrice électrique ne puise pas son énergie dans la production des centrales nucléaires ou au gaz du royaume, mais utilise l'électricité produite par 16 000 panneaux photovoltaïques récemment installés sur le toit d'un tunnel ferroviaire, rebaptisé "tunnel du soleil". .../...En un an, le "tunnel du soleil" ne produira toutefois que l'électricité dont ont besoin les trains pour rouler en Belgique durant... un jour.
tu me diras un train qui ne roule qu'une journée par an c'est normal non.... les autres jours y a gréve ! (humour ne t'exite pas...)

Qui plus est  il me semble que je  parlais de TGV..... ? Paris lyon c'est plus de 400km plusieurs dizaines de fois par jour à 300km/h.


Au lieu d’être bêtement agressif essaye d'etre constructif tu serais plus intéressant et moins ridicule qu'avec tes outrances déplacées.

nb : je note que finalement mes connaissances étaient juste ! Laughing Laughing Laughing


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
bas38
Marquis

Masculin Date d'inscription : 20/03/2018
Messages : 443
Localisation : terre divine

Re: Nous n'avons pas besoin de solaire et de vent pour sauver le climat

Message par bas38 le Dim 10 Juin - 15:49

Après... Faut aussi comprendre 1 ans de production sur cesite = 1 jour de train belge...
C est très bien ce qui permettra sans doute une baisse de production au carburant...

Trouva.. Votre solution est elle d éliminer toutes prod renouvelable hors hydraulique. Et d augmenter le nucléaire comme en france?

avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 14597
Localisation : ici ou là

Re: Nous n'avons pas besoin de solaire et de vent pour sauver le climat

Message par troubaa le Dim 10 Juin - 16:08

il n'est pas dit "tous les trains".

Entre deux excès il faut trouver un juste équilibre

Je pense qu'il faut préserver notre capacité de production électrique d'origine nucléaire actuelle et qu'il faut développer le "renouvelable" pour couvrir l'augmentation de nos besoins futurs.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
bas38
Marquis

Masculin Date d'inscription : 20/03/2018
Messages : 443
Localisation : terre divine

Re: Nous n'avons pas besoin de solaire et de vent pour sauver le climat

Message par bas38 le Dim 10 Juin - 16:26

troubaa a écrit:il n'est pas dit "tous les trains".

Entre deux excès il faut trouver un juste équilibre

Je pense qu'il faut préserver notre capacité de production électrique d'origine nucléaire actuelle et qu'il faut développer le "renouvelable" pour couvrir l'augmentation de nos besoins futurs.

dont ont besoin les trains pour rouler en Belgique durant... un jour.

Jdis ça jdis rien...
avatar
bas38
Marquis

Masculin Date d'inscription : 20/03/2018
Messages : 443
Localisation : terre divine

Re: Nous n'avons pas besoin de solaire et de vent pour sauver le climat

Message par bas38 le Dim 10 Juin - 16:31

Pensez vous troubaa que les autres pays devraient s inspirer du modèle actuel de production français... ?
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 14597
Localisation : ici ou là

Re: Nous n'avons pas besoin de solaire et de vent pour sauver le climat

Message par troubaa le Dim 10 Juin - 17:54

comme dit la chanson : "chacun fait ce qu'il lui plait".

je trouve que la France a acquis une bonne, voir très bonne expertise en matière de nucléaire civil, et que pour une fois que nous avons une avancée technologique il serait dommage de la gâcher si rapidement plutôt que de l'exploiter.

Comme dit gaston "le soleil y a que se servir". le nucléaire c'est le soleil... Maîtriser cette puissance énergétique me parait à terme pertinent.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 85
Messages : 9022
Localisation : Dijon

Re: Nous n'avons pas besoin de solaire et de vent pour sauver le climat

Message par gaston21 le Dim 10 Juin - 18:31

troubaa a écrit:c'est marrant ce besoin déformer en permanence. tu sais je n'ai pas la science infuse comme toi, je peux ne pas tout connaitre et je peux me tromper. je n'ai pas ta prétention.

Ce que j'ai dit est simplement le reflet de mes connaissances. nul besoin de monter sur tes grands chevaux et de prendre un air effrayé et scandalisé pour si peu.

je cite ton article que tu n'as probablement pas lu (comme bien souvent) :
, sur une dizaine de kilomètres, la motrice électrique ne puise pas son énergie dans la production des centrales nucléaires ou au gaz du royaume, mais utilise l'électricité produite par 16 000 panneaux photovoltaïques récemment installés sur le toit d'un tunnel ferroviaire, rebaptisé "tunnel du soleil". .../...En un an, le "tunnel du soleil" ne produira toutefois que l'électricité dont ont besoin les trains pour rouler en Belgique durant... un jour.
tu me diras un train qui ne roule qu'une journée par an c'est normal non.... les autres jours y a gréve ! (humour ne t'exite pas...)

Qui plus est  il me semble que je  parlais de TGV..... ? Paris lyon c'est plus de 400km plusieurs dizaines de fois par jour à 300km/h.


Au lieu d’être bêtement agressif essaye d'etre constructif tu serais plus intéressant et moins ridicule qu'avec tes outrances déplacées.

nb : je note que finalement mes connaissances étaient juste ! Laughing Laughing Laughing


Troubaa, pour parfaire tes connaissances, les ordres de grandeur du coût de transport des marchandises. La SNCF qui ruine le pays, avec un coût de transport effarant et des effectifs pléthoriques! j'avoue que tu m'amuses! Sans rancune!

http://energiepourdemain.fr/cout-energetique-du-transport-de-marchandises/
avatar
bas38
Marquis

Masculin Date d'inscription : 20/03/2018
Messages : 443
Localisation : terre divine

Re: Nous n'avons pas besoin de solaire et de vent pour sauver le climat

Message par bas38 le Dim 10 Juin - 19:29

troubaa a écrit:comme dit la chanson : "chacun fait ce qu'il lui plait".

je trouve que la France a acquis une bonne, voir très bonne expertise en matière de nucléaire civil, et que pour une fois que nous avons une avancée technologique il serait dommage de la gâcher si rapidement plutôt que de l'exploiter.

Comme dit gaston "le soleil y a que se servir". le nucléaire c'est le soleil... Maîtriser cette puissance énergétique me parait à terme pertinent.


mwais dans l'expertise vous comptez aussi nos chers(très chers $$) EPR, nos deboire Areva, nos mensonges... les coûts de démantèlements, les coûts de restructuration, les couts de stockage...

mais dans l'expertise pouvez vous assurer une stabilité de notre pays sur plusieurs milliers d'années?

les centrales francaise sont américaine notre expertise en construction développement c'est L'EPR .... dur quand même... cette technologie qui permettra de doubler le prix du mégawatt heure....

on ne peut faire sans le nucléaire mais la filière n'est pas saine (merci a Mme Lauvergeon).....

notre modèle est il le plus saint le plus reactif et le moins couteux au monde?



avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 14597
Localisation : ici ou là

Re: Nous n'avons pas besoin de solaire et de vent pour sauver le climat

Message par troubaa le Dim 10 Juin - 20:45

je suis pas sur que des eoliennes off shore durent des milliers non plus.... quand elles seront rouillées je ne sais pas ce qu'on en fera.... sans parler du saccage des fonds marins et de l'hécatombe d'oiseau)

la durée de vie d'une éolienne c'est 15 ans et c'est fait à base extraction minière (fer et terre rares) sans compter te volume monstrueux de béton nécessaire à son installation. béton fait à base de sable - sable qui commence à manquer d'ailleurs et pour lequel on commence à saccager rivage et plages.

Pour l'instant oui il est fort probable que le nucléaire soit la source d'énergie dans des milliers d'années....


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
bas38
Marquis

Masculin Date d'inscription : 20/03/2018
Messages : 443
Localisation : terre divine

Re: Nous n'avons pas besoin de solaire et de vent pour sauver le climat

Message par bas38 le Dim 10 Juin - 20:54

Vous n avez pas compris ma remarque troubaa..
Je reformule : le nucléaire est dangereux dans un pays instable nous stockons des déchets qui doivent rester sécurisé durant des milliers d années, nous construisons des structures qui doivent être entretenues et sécurisés a un haut niveau pendant toute la durée d exploitation et de démantèlement (qui est encore énigmatique).
Pensez vous que notre pays sera stable pendant ces longues périodes ou nous faisons abondamment confiance a ces catastrophes en attente?
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 14597
Localisation : ici ou là

Re: Nous n'avons pas besoin de solaire et de vent pour sauver le climat

Message par troubaa le Dim 10 Juin - 21:54

Lire l'avenir m'est difficile.
ceci dit je pense que ce n'est pas une question de stabilité mais de connaissance.
quoique les deux sont liés.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
bas38
Marquis

Masculin Date d'inscription : 20/03/2018
Messages : 443
Localisation : terre divine

Re: Nous n'avons pas besoin de solaire et de vent pour sauver le climat

Message par bas38 le Lun 11 Juin - 7:05

Le nucléaire est une énergie dé carboné.. Mais polluante et securisable dans des conditions de stabilité importante..

Cet engouement pour le nucléaire va nous coûter cher dans les années a venir..
Pécuniairement, pour l environnement, et pour notre sécurité....

avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 85
Messages : 9022
Localisation : Dijon

Re: Nous n'avons pas besoin de solaire et de vent pour sauver le climat

Message par gaston21 le Lun 11 Juin - 17:57

Tant que l'Etat est maître de nos centrales nucléaires, le risque est quasi nul. Le stockage des déchets? il se maîtrise. Je suis plus circonspect pour la sûreté dans les EPR. De toute façon, compte tenu du prix de ces centrales, on s'est planté! Les éoliennes? Entretien, amortissement, laideur, bruit, oiseaux..., ce n'est pas la panacée. Reste quoi? Il chauffe, là-haut! Il suffit de se servir!
Troubaa, 15 KWH à peu près aujourd'hui sur mon toit: neuf euros qui me tombent sur la tête sans rien faire! Et sur la tête d'un cheminot qui a déjà tellement d'avantages! J'en ai honte!
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 14597
Localisation : ici ou là

Re: Nous n'avons pas besoin de solaire et de vent pour sauver le climat

Message par troubaa le Lun 11 Juin - 20:11

toi gaston pour le coup on peut dire que tu aimes le solaire uniquement par intérêt financier....


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 8623
Localisation : France

Re: Nous n'avons pas besoin de solaire et de vent pour sauver le climat

Message par komyo le Lun 11 Juin - 20:26

troubaa a écrit:toi gaston pour le coup on peut dire que tu aimes le solaire uniquement par intérêt financier....

L'intérêt financier et l'intérêt global ne s'excluent pas nécessairement, en tout cas ça ne disqualifie pas une réflexion ! clown



_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
bas38
Marquis

Masculin Date d'inscription : 20/03/2018
Messages : 443
Localisation : terre divine

Re: Nous n'avons pas besoin de solaire et de vent pour sauver le climat

Message par bas38 le Lun 11 Juin - 20:33

troubaa a écrit:toi gaston pour le coup on peut dire que tu aimes le solaire uniquement par intérêt financier....

Sur ce thème, a une époque tout un tas de personnes passaient aux info avec leurs panneaux PV en chantant faire un geste pour la planète.. C était grotesque.. Chacun l avait fait en étudiant la rentabilité.. Espérant des revenus important...

Le geste pour la planète ne rime pas avec rentabilité...


avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 85
Messages : 9022
Localisation : Dijon

Re: Nous n'avons pas besoin de solaire et de vent pour sauver le climat

Message par gaston21 le Mar 12 Juin - 11:25

bas38 a écrit:
troubaa a écrit:toi gaston pour le coup on peut dire que tu aimes le solaire uniquement par intérêt financier....

Sur ce thème, a une époque tout un tas de personnes passaient aux info avec leurs panneaux PV en chantant faire un geste pour la planète.. C était grotesque.. Chacun l avait fait en étudiant la rentabilité.. Espérant des revenus important...

Le geste pour la planète ne rime pas avec rentabilité...



Non, j'ai pensé aux deux! J'ai d'ailleurs construit ma maison (c'est moi qui ai fait les plans) en 1973, sans cheminée! Donc ni fumée ni gaz. Une maison tout électrique! J'ai eu droit à un panneau de l'EDF grand format pendant plusieurs mois; et un "geste financier amical"... Mise en service de mes panneaux solaires le 23/12/2008. Aucun travail d'entretien jusqu'à ce jour. Je me suis déjà longuement exprimé sur ce sujet. Suivez lez vieux guides qui ne sont pas toujours les premiers de cordée, comme dit...
avatar
bas38
Marquis

Masculin Date d'inscription : 20/03/2018
Messages : 443
Localisation : terre divine

Re: Nous n'avons pas besoin de solaire et de vent pour sauver le climat

Message par bas38 le Mar 12 Juin - 13:23

Bonjour Gaston .
Le PV a la vente de production est un produit financier.
Ce que je n admet pas c est vanter le faire pour"sauver" la planète...
Mais ce fut un bon placement... Enfin pour ceux qui ont choisi le bon installateur et les bonnes marques...
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 8623
Localisation : France

Re: Nous n'avons pas besoin de solaire et de vent pour sauver le climat

Message par komyo le Ven 15 Juin - 21:24

un extrait du dernier GEAB, (c'est payant pas de lien a donner !)

C’est dans ce contexte de réflexion que nous avons récemment découvert l’existence d’un incroyable projet de Réseau électrique mondial que les Chinois ont déjà largement commencé à mettre en place33 Un projet qui nous semble à même de servir, au niveau mondial cette fois, les mêmes ambitions que feue la CECA.
Sur la base d’une technologie de câblage à ultra-haut voltage (UHV) que les Chinois ont développée et qui permet de transporter d’énormes quantités d’électricité pour un très faible coût – de pose notamment –, les compagnies électriques chinoises déploient désormais un immense réseau électrique qui, bien au-delà de la Nouvelle route de la soie, traverse déjà la planète, circulant en Asie, aux quatre coins de l’Afrique, en Amérique du Nord et du Sud, dans les Caraïbes, en Europe du Sud et en Russie, en Australie aussi. Ce réseau est organisé autour de hubs de production connectés entre eux et redistribuant l’électricité chacun autour d’eux.
Le Laos, par exemple, où les Chinois ont construit de gigantesques barrages, mais qui était un piège à électricité compte tenu de l’exiguïté de son marché domestique, est ainsi devenu le carrefour de distribution d’électricité vers toute l’Asie du Sud-Est.
Les défenseurs du projet insistent sur le fait que la Chine ne contrôle pas pour autant le réseau. Il s’agit en fait d’un Internet de l’électricité (ou worldwideweb de l’électricité) dans lequel le principal mérite des Chinois est de mettre à disposition leur technologie de câblage auquel tout fournisseur d’énergie peut contribuer et tout opérateur avoir accès. C’est en cela que notre équipe y voit une mise en commun de l’électricité multi-énergétique produite dans le monde. Une telle mise en réseau des producteurs et des consommateurs est de nature à garantir la stabilité et l’équité des prix de l’électricité, nous semble-t-il. Dites-nous si nous vous paraissons naïfs...


Dans ce contexte, faire en France par exemple du solaire au sud, de l'éolien au nord et croiser les productions n'est pas aberrant. Avec demain, la houle, les courants, et que sais je encore, partager de l'énergie produise par un mix énergétique sera peut etre une réalité banale, comme l'est aujourd'hui le transfert d'informations via la toile !


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 8623
Localisation : France

Re: Nous n'avons pas besoin de solaire et de vent pour sauver le climat

Message par komyo le Sam 23 Juin - 8:33



_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.

Contenu sponsorisé

Re: Nous n'avons pas besoin de solaire et de vent pour sauver le climat

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mer 21 Nov - 8:42