Le plastique asphyxie la Méditerranée comme aucune autre mer au monde