LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal


"Discours de Fulton" par May ou retour au "grand jeu"

Partagez
avatar
DanielDupont
Novice

Date d'inscription : 21/03/2018
Messages : 8

"Discours de Fulton" par May ou retour au "grand jeu"

Message par DanielDupont le Jeu 5 Avr - 10:11

Une fois que la Grande-Bretagne fut l'empire colonial le plus puissant, occupant de vastes territoires de l'Australie à l'Amérique du Nord et dominant presque tous les océans du globe. Cependant, depuis cette époque, la situation géopolitique du monde a radicalement changé, et aujourd'hui les Britanniques ne pouvait se vanter plus la même puissance. Le Royaume-Uni a perdu le rôle d'acteur clé sur la scène mondiale, cédant la place à nouveaux leaders. A la décision des grands enjeux géopolitiques du monde ne ressemble plus à l'avis de la fois tout-puissant de Londres, ce qui en fait avéré être politiquement isolé. La politique de gouvernement britannique ne fait qu'aggraver la situation: Brexit réduite au minimum et sans cette petite partie du Royaume-Uni dans les affaires européennes, même les relations avec les principaux alliés, les Etats-Unis, ont été gâtés en raison du taux à courte vue au Royaume-Uni Hillary Clinton  lors de l'é ;ection présidentielle américaine.

Cependant, les responsables britanniques se souviennent encore de la grandeur passée de leurs ancêtres et rêvaient de faire un retour triomphal sur la scène politique internationale. Et récemment, juste la bonne occasion. Ceci est la "réalité de Skripal" dont britannique met en scène un scandale international,d'attirer l'attention du monde et de revenir une fois perdu du poids politique. Il s'est avéré que le calcul était correct: à la fin, l'Europe et les partenaires d'outre-mer ont soutenu la position de Londres, montrant la solidarité avec les Britanniques. Ainsi, en prenant habilement profiter de cette occasition, le Royaume-Uni a atteint son objectif, le tonnerre haut et fort à l'histoire mondiale de l'assassiner mystérieux.

https://cienciamaldita.wordpress.com/2018/03/28/mays-fulton-speech-or-back-to-the-great-game/
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 14373
Localisation : ici ou là

Re: "Discours de Fulton" par May ou retour au "grand jeu"

Message par troubaa le Jeu 5 Avr - 13:42

C'est exact la Grande-Bretagne a su profiter de l'occasion pour montrer que son union avec l'Europe était toujours d'actualité malgré le Brexit et consolider son influence diplomatique.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 8538
Localisation : France

Re: "Discours de Fulton" par May ou retour au "grand jeu"

Message par komyo le Mar 10 Avr - 8:43

Quatre scénarii possibles

Retour au point de départ
L'Europe est fragilisée, l'euro n'existe plus et la libre circulation des travailleurs entre les pays est de l'histoire ancienne. L'Union européenne est devenue une contrainte plutôt qu'un facilitateur, les taux de change se sont envolés et de nouvelles normes sur les produits de consommations rendent le commerce plus difficile... Rivalité entre les principaux acteurs économiques, difficulté de recruter des experts étrangers, augmentation du coût de la vie, comme un air de déjà vu nous rappelant l'«Europe» des années 80.

La fédération européenne
Les derniers accords commerciaux avec le Royaume-Uni ont été conclus le plus rapidement possible. À la suite de cela, l'Union européenne s'est mobilisée afin de créer un nouvel espace économique. Le Partenariat transatlantique de Commerce et d'Investissement a été signé et désormais la nouvelle place forte financière européenne est Francfort. Certes, les dépenses pour maintenir la position concurrentielle de l'Europe au niveau mondial ont été élevées, mais au final, le Brexit n'a-t-il pas été un mal pour un bien ?

L'Europe forteresse
Les relations entre le Royaume-Uni et les autres pays de l'Union européenne se sont durcies depuis que le Royaume-Uni s'est vu refuser l'accès au marché unique européen. Sans accès à ce marché, la Grande-Bretagne a vu sa croissance ralentir et l'Écosse et l'Irlande ont décidé de prendre leur indépendance rejoignant ainsi le nouveau noyau européen. Les importations en provenance du Royaume-Uni sont devenues beaucoup plus chères, entrainant ainsi un recul des ventes. De nouvelles taxes sur les marchés financiers apparaissent. L'Europe se «nationalise» et se recroqueville sur elle-même.

Le rêve brisé
Les mouvements populistes au sein de l'Europe ont pris de l'ampleur et ceux-ci se retrouvent à la tête du pouvoir dans de nombreux pays. La collaboration entre Paris et Berlin est de l'histoire ancienne, le rêve européen se termine, l'Europe se meurt. De nombreuses crises émergent à la suite de la disparition de la monnaie unique, les coûts de transactions deviennent bien trop élevés et toutes les industries en pâtissent. Un véritable séisme économique a eu lieu. Nos produits sont devenus trop chers pour le marché mondial et nous n'avons que peu de solutions face à nous.Quatre scénarii possibles
Retour au point de départ
L'Europe est fragilisée, l'euro n'existe plus et la libre circulation des travailleurs entre les pays est de l'histoire ancienne. L'Union européenne est devenue une contrainte plutôt qu'un facilitateur, les taux de change se sont envolés et de nouvelles normes sur les produits de consommations rendent le commerce plus difficile... Rivalité entre les principaux acteurs économiques, difficulté de recruter des experts étrangers, augmentation du coût de la vie, comme un air de déjà vu nous rappelant l'«Europe» des années 80.
.

https://www.latribune.fr/economie/union-europeenne/sondage-les-grandes-entreprises-moins-effrayees-par-le-brexit-774599.html


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 85
Messages : 8956
Localisation : Dijon

Re: "Discours de Fulton" par May ou retour au "grand jeu"

Message par gaston21 le Mar 10 Avr - 10:53

A-ton gagné grand-chose avec cette Europe qui nous bride et nous impose des règles qui vont à l'encontre des intérêts de notre pays? Une Europe qui nous coûte sept milliards d'euros par an; une somme qui va directement dans la poche des polonais etc..., que nous subventionnons pour qu'ils nous battent sur nos proches marchés! Pas vrai Casto, Carrefour, Whirlpool et tant d'autres?
Macron a utilisé ces jours derniers l'expression "Bottom up"; ça fait chic! Mais nous, face à l'Europe, quelle est notre position? A quatre pattes, le "bottom" en l'air?
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 14497

Re: "Discours de Fulton" par May ou retour au "grand jeu"

Message par loli83 le Mar 10 Avr - 12:13

oui gaston , je suis d'accord avec toi ,

il y avait bien quelque chose à faire au lendemain de la 2 ème guerre mondiale pour réconcilier les peuples , un genre de fédération par exemple , mais pas ça ! pas ce que l'on subit actuellement

et en plus , dans certains cas, l'état français en rajoute encore
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 14373
Localisation : ici ou là

Re: "Discours de Fulton" par May ou retour au "grand jeu"

Message par troubaa le Mar 10 Avr - 20:01

donc loli une europe encore plus soudée.... encore plus d'europe quoi .... fais gaffe gastounet va nous faire une attaque....

J'ai vraiment du mal à comprendre vos critiques je pense que le problème est surtout un problème de mentalité des européens (enfin surtout les français) qui passent leur temps à tout critiquer.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 14497

Re: "Discours de Fulton" par May ou retour au "grand jeu"

Message par loli83 le Mar 10 Avr - 21:04

non , ce n'est pas mon cas (de tout critiquer ) , mais il faut être réaliste , quand ça marche mal il faut le reconnaitre
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 14373
Localisation : ici ou là

Re: "Discours de Fulton" par May ou retour au "grand jeu"

Message par troubaa le Mar 10 Avr - 22:14

j'approuvais ton commentaire (je suis pour une Europe fédérale mais ca veut dire aussi plus d'Europe...)= et me moquait de la réaction de gastounet en te lisant. Et comme je trouve ses critiques anti-européennes plus irrationnelles que réfléchies je m'en amuse.

Concernant l'Europe ca marche pas si mal. Tout n'est pas parfait bien sur mais tout n'est pas à jeter non plus. Loin de là. Mais il est tellement facile de voir que ce qui ne marche pas....

Sans Europe on sait ce qu'on n'aurait pas mais on ne sait pas ce qu'on aurait.... Par contre on sait ce qu'on a eu.....


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray

Contenu sponsorisé

Re: "Discours de Fulton" par May ou retour au "grand jeu"

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mer 24 Oct - 3:05