LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal

Le Deal du moment : -33%
Ecran PC HP 27xq 27″ QHD Noir
Voir le deal
199.99 €

Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ?

komyo
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 10378
Localisation : France

Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ? Empty Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ?

Message par komyo le Mar 13 Fév 2018 - 9:00

L'excellent site ...https://andthentheresphysics.wordpress.com/2018/02/11/a-challenge-for-my-readers/ and There there is physics (ATTP)
propose un défi à ses lecteurs dans A challenge for my readers à qui il demande de lui fournir des exemples de fausses affirmations en provenance des climatosceptiques ; la base de départ est une étude intitulée Deconstructing climate misinformation to identify reasoning errors dans laquelle les auteurs (John Cook, Peter Ellerton et David Kinkead) se proposent de « concevoir [pour agir] une ressource pour les communicateurs et les éducateurs qui enseignent la science du climat et / ou la pensée critique » afin  de « déconstruire et réfuter les affirmations négationnistes les plus courantes sur le changement climatique ».

J'ai gardé la traduction que me donne Google du mot denialist : négationniste (denialist claims), en changeant revendications par affirmations.

L'étude de Cook et al. est imbuvable, aussi je ne tenterai pas de la résumer, bien qu'elle soit évidemment intéressante et très à-propos, mais le vocabulaire et la syntaxe utilisés la rendent très pénible à lire (normal, c'est à l'attention de spécialistes, et je ne suis pas un spécialiste)

L'étude montre une matrice que je trouve compliquée mais qui doit bien avoir son utilité dans les cercles fermés de psychologie comportementale :

Honnêtement je n'aurais pas idée de passer à la moulinette de cette matrice chaque fausse affirmation que je suis susceptible de rencontrer sur la toile, dans un livre ou dans un média quelconque, pour en déduire finalement que ladite affirmation est une grosse ânerie, mais il faut croire que sur un plan scientifique il convient de faire preuve de rigueur et c'est ce que fait ce papier qui a évidemment tout juste sur le fond, même si la forme reste impraticable dans le monde réel.

ATTP dans son billet montre une table (partagée en plusieurs morceaux car elle prend de la place...) qui est elle aussi très détaillée et donc se révèle assez peu pratique à utiliser ; je vais donc la reprendre ici en ne conservant que deux colonnes :
la première intitulée 1.Identify claim (Identifier l'affirmation)
la dernière intitulée Summary of fallacies (Résumé des sophismes)
Je laisserai donc de côté les colonnes suivantes qui peuvent cependant être utiles pour suivre le cheminement de pensée mais alourdissent le tableau et le rendent illisible :
2. (Structure d'argument)
3. (Intention déductive)
4. (Validité)
4a. (Hypothèses de départ cachées)
5. (Ambiguïté)
5a. (Résoudre l'ambiguïté)
5b. (Conclusion modifiée)
6. (Vérifier les hypothèses de départ)

(Statut de l'affirmation)
Comme on le voit il y a pas mal d'étapes allant de l'affirmation jusqu'au sophisme identifié, on comprendra aisément que je construise mon propre tableau en les ignorant, tout en gardant à l'esprit qu'elles sont consultables en cas de besoin dans le billet d'ATTP.

IC = Identify claim  (Identifier l'affirmation)
SF = Summary of fallacies (Résumé des sophismes)

IC : (Il n'y a aucune preuve empirique que les humains causent le réchauffement climatique.)
SF :  (Induction paresseuse : ignore les nombreux exemples climatiques observés compatibles avec le réchauffement dû à l'effet de serre, qui s'ajoutent à la preuve que les humains causent le réchauffement climatique.)

IC :  (31 000 scientifiques dissidents montrent qu'il n'y a pas de consensus d'experts sur le changement climatique.)
SF :  (Faux experts : 99,9% des signataires du Global Warming Petition Project n'ont aucune expertise en science du climat.
Minorité amplifiée : alors que 31 000 diplômés en sciences semblent beaucoup, ce n'est que 0,3% des plus de 10 millions de diplômés en sciences aux États-Unis.)

IC : (Le CO2 n'est pas un problème car c'est un gaz incolore et invisible.)
SF :  (Diversion : la visibilité d'une substance n'est pas pertinente pour savoir si elle peut avoir un impact. Les substances peuvent être invisibles et cependant nocives. Par exemple, le monoxyde de carbone est toxique, tout comme le rayonnement des substances radioactives. En effet, l'invisibilité du CO2 est un élément clé de l'effet de serre : il laisse passer la lumière du soleil mais emprisonne la chaleur infrarouge, ce qui provoque une série d'impacts climatiques.)

IC : (D'autres consensus scientifiques ont été faux, nous ne pouvons donc pas faire confiance au consensus sur le changement climatique.)
SF :  (Fausse équivalence : bien que certains consensus scientifiques aient été erronés dans le passé, ils ne répondaient pas aux trois critères du consensus fondé sur la connaissance : la consilience des données probantes, l'étalonnage social et la diversité sociale. Assimiler le consensus sur le changement climatique aux faux consensus passés est une comparaison invalide, car le consensus scientifique sur le changement climatique répond aux trois critères du consensus basé sur la connaissance.)

IC : (Le réchauffement climatique s'est arrêté en 1998.)
SF : (Induction paresseuse : ne tient pas compte du fait que 2014, 2015 et 2016 étaient toutes plus chaudes que 1998.
Attentes impossibles : il est déraisonnable de s'attendre à ce que la température de surface augmente de façon monotone pendant une période de réchauffement climatique à long terme, car les températures de surface augmentent et diminuent d'année en année lorsque les océans échangent de la chaleur avec l'atmosphère.)

IC :  (Le réchauffement climatique s'est arrêté en 1998.)
SF :  (Attentes impossibles : juste parce qu'il est difficile de détecter un signal ne signifie pas que le signal n'existe pas (comme un signal radio avec beaucoup de statique). L'enregistrement de la température de surface est un signal bruyant à cause de la variabilité interne, de sorte que vous vous attendez à ce que la tendance soit statistiquement significative sur de courtes périodes.
Tri sélectif : la sélection minutieuse des enregistrements de température qui montrent des tendances insignifiantes ignore les autres enregistrements de température qui montrent une tendance significative. Par exemple, les ensembles de données satellitaires sont plus bruyants que les ensembles de données thermométriques, ce qui fait que l'invocation de données satellitaires tout en ignorant les données thermométriques est du tri sélectif.)

IC :  (Il fait froid dehors, donc il n'y a pas de réchauffement climatique.)
SF : (Attentes impossibles : le réchauffement climatique ne signifie pas que les événements froids ne se produisent jamais. Au lieu de cela, il signifie que les événements froids sont moins susceptibles de se produire au fil du temps. Le réchauffement planétaire est comme truquer les dés de la météo, la rendant plus susceptible de donner des jours chauds.)

IC :  (Les glaciers du monde entier augmentent, réfutant le réchauffement climatique.)
SF : (Simplification excessive : les glaciers sont influencés par un certain nombre de facteurs, principalement la température et les précipitations. Alors que la plupart des glaciers reculent dans des conditions de réchauffement, certains glaciers peuvent même croitre si les précipitations et les conditions locales sont favorables. Néanmoins, dans l'ensemble, les glaciers se rétrécissent à un rythme accéléré, menaçant l'approvisionnement en eau de millions de personnes.
Attentes impossibles : le réchauffement climatique ne signifie pas que chaque endroit de la planète se réchauffe.)

IC : (La calotte glaciaire du Groenland s'épaissit au milieu, ce qui contredit le réchauffement climatique.)
SF : (Simplification excessive : l'inlandsis du Groenland est influencé par un certain nombre de facteurs, notamment la température et les précipitations. Les températures qui se réchauffent entraînent une augmentation de l'humidité atmosphérique, ce qui augmente les précipitations, ce qui peut causer plus de chutes de neige et épaissir la couche de glace. Néanmoins, le Groenland dans son ensemble perd de la glace, à raison de plus de 2 mont Everest de glace chaque année.
Attentes impossibles : le réchauffement climatique ne signifie pas que chaque endroit de la planète se réchauffe.)

IC :  (La glace de mer [i.e. la banquise] antarctique est en augmentation et jette un doute sur le réchauffement climatique.)
SF : (Simplification excessive : c'est simplifier à l'extrême que de dire que la température est le seul facteur responsable de la glace de mer de l'Antarctique. Les changements dans la glace de mer antarctique dépendent d'un certain nombre de facteurs. Par exemple, les vents soufflant du continent Antarctique ont augmenté, créant de l'eau libre qui agit essentiellement comme une usine de glace de mer.
Attentes impossibles : le réchauffement climatique ne signifie pas que chaque endroit de la planète se réchauffe.)

IC :  (Les lectures des thermomètres sont incertaines, donc nous ne savons pas si le réchauffement climatique se produit.)
SF : (Ambiguïté : cet argument exploite l'ambiguïté afin d'assimiler les mots "peu fiable" et "incertain". Ce n'est pas parce qu'une lecture comporte un certain niveau d'incertitude qu'elle n'est pas fiable. C'est comme si l'on disait que parce qu'un ruban à mesurer ne peut être précis qu'à quelques millimètres près on ne pourrait donc pas dire avec raison qu'une personne a grandi avec le temps parce que nous avons utilisé ce ruban pour mesurer sa taille. Il existe un certain nombre de techniques utilisées pour déterminer la fiabilité des enregistrements de température. Ceux-ci ont établi que les erreurs de mesure sont beaucoup plus petites que le réchauffement que nous voyons.)

IC :  (Le développement urbain est responsable d'une grande partie du réchauffement climatique observé au cours du siècle dernier.)
SF : (Déformation des faits : suppose que les scientifiques n'ont pas examiné l'impact de la chaleur urbaine. En réalité, les scientifiques filtrent toutes les influences contaminantes en comparant les mesures urbaines avec les mesures rurales à proximité. En fait, le réchauffement urbain a eu un effet minime sur le climat, avec un réchauffement important là où il y a peu de développement urbain.)

IC : (Ils ont changé de nom, de « réchauffement climatique » en « changement climatique » parce que le réchauffement climatique n'est pas réel.)
SF : (Déformation des faits : le terme de changement climatique a été utilisé pendant des décennies. Le GIEC [IPCC], fondé en 1988, signifie le Groupe d'experts Intergouvernemental sur l'Evolution du Climat . Incidemment, c'est Frank Luntz, un climatosceptique, qui cherchait à jeter le doute sur le changement climatique, qui a le premier recommandé de passer du « réchauffement climatique » au « changement climatique ».
Simplification excessive : il est approprié d'utiliser à la fois les termes « changement climatique » et « réchauffement climatique », car le réchauffement climatique est un sous-ensemble du changement climatique.)

IC : (Les émissions humaines de CO2 sont minimes par rapport aux émissions naturelles de CO2, de sorte que notre influence est négligeable.)
SF : (Simplification excessive : en considérant uniquement les émissions de CO2 naturelles et en ignorant les puits de CO2 naturels, cet argument simplifie à l'excès le cycle du carbone. Les puits de CO2 [qui sont tous naturels] correspondent en gros aux émissions de CO2 [naturelles], de sorte que les émissions naturelles nettes de CO2 sont proches de zéro. Pendant des milliers d'années, notre atmosphère a été en équilibre. Les humains ont bouleversé l'équilibre.)

IC : (Les volcans produisent plus de CO2 que les humains.)
SF : (Déformation des faits : il est faux de dire que les volcans émettent plus de CO2 que les humains, étant donné que les humains émettent plus de 100 fois plus de CO2 que les volcans.)

IC : (Le CO2 a un temps de résidence de seulement 4 ans, donc les niveaux de CO2 chuteraient rapidement si nous cessions d'émettre.)
SF : (Simplication excessive : les molécules de CO2 circulent continuellement dans l'atmosphère, il est donc faux de dire que les puits naturels séquestrent les molécules de CO2 en permanence. La rapidité avec laquelle une molécule de CO2 se déplace autour du système climatique (c'est-à-dire le temps de résidence) est différente de la durée de retour à la normale des niveaux de CO2. Si nous cessions d'émettre du CO2, il faudrait des milliers d'années pour que l'atmosphère retrouve son niveau pré-industriel.)

IC : (L'effet de serre viole la 2ème loi de la thermodynamique.)
SF : (Ambiguïté : Cet argument est ambigu quant à ce que l'on entend par "flux de chaleur". Avec l'effet de serre, le flux de chaleur * net * va de la surface à l'atmosphère, conformément à la 2ème loi de la thermodynamique. Mais les gaz à effet de serre ralentissent le refroidissement de la Terre quand elle perd de la chaleur dans l'espace. La Terre perd toujours de la chaleur mais moins que s'il n'y avait pas de gaz à effet de serre.)

IC : (L'effet de serre est saturé, donc l'ajout de CO2 ne l'affectera pas.)
SF : (Simplification excessive : argumenter que l'effet de serre est saturé en une seule couche simplifie à l'extrême cette atmosphère constituée de plusieurs couches. Les couches plus élevées dans l'atmosphère sont moins saturées que les couches inférieures. Par conséquent, l'émission de plus de CO2 signifie que plus de chaleur est piégée dans les hautes couches de l'atmosphère où l'air est plus mince.)

IC : (Le CO2 atmosphérique a suivi les changements de température dans le passé, de sorte que l'augmentation du CO2 ne peut pas être la cause de la hausse des températures.)
SF : (Fausse dichotomie : s'il est vrai que le CO2 cause le réchauffement de la planète, cela ne signifie pas que le réchauffement de la planète ne conduise pas à une augmentation du CO2 dans l'atmosphère. Ce n'est pas parce qu'une poule provient d'un œuf que les œufs ne proviennent pas de poules, les deux sont vrais. Simultanément, le CO2 provoque le réchauffement et le réchauffement cause plus de CO2. Les deux combinés constituent une rétroaction  renforcée.
Induction paresseuse : alors que le CO2 suit les températures dans les carottes de glace de l'Antarctique, ce n'est pas le cas dans les carottes de glace du Groenland ou les carottes de sédiments océaniques tropicaux. Par conséquent, il est faux de dire que le CO2 suit toujours les températures. C'est un phénomène régional limité à l'Antarctique.)

IC : (L'une des empreintes du réchauffement de la planète causé par l'homme est le point chaud de la troposphère qui n'a pas été observé, ce qui contredit le réchauffement de la planète causé par l'homme.)
SF : (Ambiguïté : contient une astuce verbale en confondant « réchauffement de la planète » et « réchauffement de la planète causé par l'homme » afin de jeter le doute sur le rôle de l'humanité dans le réchauffement de la planète. Un point chaud devrait apparaître pour tout type de réchauffement de la surface, il n'est donc pas uniquement lié au réchauffement par effet de serre.)

IC : (Le CO2 est un gaz à l'état de trace donc son effet de réchauffement est minime.)
SF : (Diversion : le fait que le CO2 soit un gaz à l'état de traces n'a aucune incidence sur son impact sur le climat. Les traces de substances peuvent avoir un effet important - les doses létales de cyanure d'hydrogène sont plus faibles que celles du CO2 atmosphérique. Nous savons que le CO2 provoque un réchauffement parce que les satellites mesurent son effet de réchauffement - l'augmentation de l'effet de serre est une réalité observée.)

IC :  (Le soleil cause les changements climatiques actuellement observés sur Terre.)
SF : (Induction paresseuse : ignore le fait que le Soleil se refroidit depuis 30 ans alors que la Terre se réchauffe. Le soleil et le climat se déplacent dans des directions opposées. Une autre confirmation de notre compréhension est le fait que les changements dans les cycles annuels et quotidiens confirment le réchauffement climatique causé par l'homme, tout en excluant le soleil.)

IC :  (Le climat de la Terre a changé auparavant, de sorte que les humains ne sont pas responsables du changement climatique actuel.)
SF : (Cause unique : suppose que seuls les processus naturels provoquent le changement climatique. Ce n'est pas parce que la nature a conduit le changement climatique dans le passé qu'elle doit toujours être le pilote. Nous sommes certains que l'activité humaine est le moteur du changement climatique actuel parce que les empreintes humaines sont observées partout dans notre système climatique.)

IC : (L'activité humaine n'est pas nécessaire pour expliquer le changement climatique.)
SF : (Équivoque : le terme « changement climatique » est utilisé de deux manières différentes, pour représenter à la fois le lent changement climatique dans le passé et le changement climatique rapide et moderne. Le taux de changement climatique moderne est sans précédent, étant beaucoup plus rapide que le changement climatique naturel dans le passé de la Terre. Par conséquent, assimiler les deux est trompeur.)

IC : (Le réchauffement actuel est juste la continuation du rétablissement naturel du petit âge glaciaire.)
SF : (Cause unique : suppose que seuls les processus naturels provoquent le changement climatique. Ce n'est pas parce que la nature a provoqué la fin du Petit Age de Glace qu'elle doit toujours être le pilote. Les influences naturelles qui ont mis fin au Petit âge glaciaire ont été submergées par l'activité humaine récente.)

IC : (Le CO2 était plus élevé dans le passé, mais le monde ne s'est pas évaporé, donc l'effet de serre est faible.)
SF : (Cause unique : suppose que si le CO2 était un facteur climatique, aucun autre facteur climatique ne compenserait l'influence du CO2 sur le réchauffement climatique. Dans le passé, lorsque le CO2 était beaucoup plus élevé, le soleil était beaucoup plus froid. Les deux s'équilibraient grosso modo. Nous élevons maintenant les niveaux de CO2 avec un soleil plus chaud.
Induction paresseuse : ne tient pas compte du fait que le soleil était plus froid dans le passé lointain de la Terre lorsque le CO2 était plus élevé.)

IC : (La période chaude médiévale était plus chaude que les conditions actuelles. Cela implique que le réchauffement récent n'est pas inhabituel et doit être naturel.)
SF : (Induction paresseuse : ignore l'ensemble des preuves qui montrent que si certaines régions étaient chaudes comparées à l'heure actuelle, beaucoup d'autres régions étaient plus fraîches et dans l'ensemble, le globe était plus frais que les conditions actuelles.
Cause unique : suppose que seuls les processus naturels provoquent le changement climatique. Ce n'est pas parce que la nature a influencé le climat à l'époque médiévale qu'elle doit toujours être le pilote.)

IC :  (Les modèles [climatiques] sont imparfaits et donc peu fiables.)
SF : (Attentes impossibles : par définition, aucun modèle n'est parfait car ce sont des représentations simplifiées de la réalité. Par conséquent, attendre des modèles parfaits est une attente impossible qui ne peut jamais être atteinte. Les modèles sont des outils utiles basés sur des principes physiques fondamentaux qui peuvent reproduire le passé et donner un aperçu du futur.)

IC :  (Les prédictions des modèles ont échoué, les rendant peu fiables.)
SF : I (Attentes impossibles : aucun modèle ne peut jamais faire des prédictions complètement parfaites. Néanmoins, les modèles climatiques ont eu beaucoup de succès pour prédire les effets à long terme tels que le réchauffement dû à l'effet de serre.)

IC : (Les scientifiques ne peuvent même pas prédire le temps qu'il va faire [i.e. la météo à court terme].)
SF : (Ambiguïté : cette affirmation confond la météo et le climat, qui est la moyenne de la météo dans le temps et dans l'espace. Le succès des prédictions à court terme a peu d'incidence sur les prévisions climatiques à long terme.)

IC : (Dans les années 1970, les scientifiques du climat prédisaient un âge glaciaire.)
SF  : (Déformation des faits : cet argument déforme l'état de la compréhension scientifique du climat dans les années 1970. Les articles scientifiques ont conclu massivement que le réchauffement dû à l'augmentation des gaz à effet de serre était imminent.
Attentes impossibles : exiger que la science des années 1970 soit parfaite pour que nous puissions faire confiance à la science maintenant est une attente impossible.)

IC : (Nous nous dirigeons vers un autre âge glaciaire à cause du soleil qui se refroidit.)
SF :  (Cause unique : on suppose que les variations solaires sont le principal moteur du changement climatique et que le réchauffement par effet de serre est négligeable en comparaison. En réalité, l'influence des variations solaires est minime par rapport au fort effet de réchauffement dû à l'augmentation des gaz à effet de serre. Même si le soleil tombait au niveau du minimum de Maunder, cela ne ferait que retarder le réchauffement climatique d'une décennie.)

IC : (Le GIEC est alarmiste.)
SF : (Tri sélectif : examine de manière sélective quelques exemples où le GIEC a surestimé les changements climatiques, ignorant le plus grand nombre d'exemples où le GIEC sous-estime les impacts climatiques. Le GIEC est 20 fois plus susceptible de sous-estimer que d'exagérer les impacts climatiques.)

IC : (La vapeur d'eau est le plus puissant gaz à effet de serre.)
SF :  (Déformation des faits : cet argument déforme le comportement de la vapeur d'eau dans l'atmosphère. La vapeur d'eau ne pilote pas le changement climatique; le changement climatique pilote la vapeur d'eau. La quantité de vapeur dans l'air dépend de la température de l'air. Le réchauffement provoque l'élévation de la vapeur d'eau, ce qui provoque un réchauffement supplémentaire: une rétroaction renforcée. Le fait que la vapeur d'eau soit un puissant gaz à effet de serre signifie qu'elle amplifie le réchauffement des gaz à effet de serre.)

IC : (Les nuages fournissent une rétroaction négative.)
SF : (Simplification excessive : affirmer que les nuages ne font que refroidir est une simplification excessive car les différents types de nuages se comportent différemment. Les nuages de haut niveau réchauffent tandis que les nuages de bas niveau refroidissent. Par conséquent, la rétroaction des nuages n'est pas forte et ils jouent un rôle mineur dans la sensibilité au climat.)

IC :  (Les espèces [i.e. animales et végétales] peuvent s'adapter au changement climatique.)
SF : (Déformation des faits : suppose que le changement climatique est progressif lorsqu'il change en réalité beaucoup plus vite que les changements climatiques naturels habituels, et plus vite que les espèces ne peuvent s'y adapter. Les extinctions massives surviennent lorsque le climat change trop rapidement pour que les espèces s'adaptent. Actuellement, les espèces disparaissent à des taux similaires aux extinctions de masse passées.)

IC :  (Les populations d'ours polaires ont augmenté ainsi ils ne sont pas en danger du réchauffement global.)
SF : (Simplification excessive : divers facteurs influent sur les populations d'ours polaires. Une menace (la chasse) a été supprimée mais remplacée par une menace croissante (la fonte de la glace de mer). Les ours polaires ont besoin de glace de mer pour chasser, de sorte que le rétrécissement de la banquise arctique met leur population en danger.)

IC : (L'acidification des océans n'est pas sérieuse.)
SF : (Diversion : se concentrer sur le fait que le pH soit supérieur ou non à 7 est une distraction. L'acidité des océans a augmenté de 30% et constitue une menace sérieuse pour les récifs coralliens qui sont également menacés par le réchauffement des océans et le blanchissement. Les espèces ont évolué dans des conditions de pH autour de 8,1 et le changement de pH modifie les conditions requises pour que les formes de vie carbonatées se calcifient.)

IC : (Le réchauffement climatique est bon.)
SF : (Tri sélectif : se concentre sur quelques bons impacts du réchauffement climatique et ignore le nombre écrasant de mauvais impacts. Le changement climatique a des impacts négatifs sur toutes les parties de la société.)

IC : (Le CO2 n'est pas un polluant.)
SF : (Diversion : chicaner sur les définitions techniques du polluant est une distraction par rapport aux réalités des impacts négatifs du réchauffement climatique. Un polluant est une substance qui perturbe l'environnement - le CO2 le fait en piégeant la chaleur.)

IC : (Le CO2 est de la nourriture pour les plantes.)
SF : (Induction paresseuse : ne tient pas compte des effets du changement climatique sur l'agriculture par l'augmentation du stress thermique et des inondations. La fertilisation par le CO2 n'est qu'un facteur qui affecte la croissance des plantes. Le tableau complet montre que les impacts négatifs l'emportent sur les avantages.)

IC : (Les événements météorologiques extrêmes ne sont pas liés au réchauffement climatique.)
SF :  (Déformation des faits : suppose que le réchauffement de la planète ne peut pas affecter les conditions météorologiques extrêmes alors qu'en réalité, le risque de phénomènes météorologiques extrêmes augmente, certaines formes de conditions météorologiques extrêmes étant plus sûrement liées au réchauffement de la planète que d'autres.)


Maintenant un peu de statistiques :
Slothful induction : 7 occurrences
Fake experts : 1 occurrence
Magnified minority : 1 occurrence
Red herring : 4 occurrences
False equivalence : 1 occurrence
Impossible expectations : 9 occurrences
Cherry picking : 4 occurrences
Oversimplification : 9 occurrences
Ambiguity : 4 occurrences
Misrepresentation : 7 occurrences
False dichotomy : 1 occurrence
Single cause : 5 occurrences
Total : 53 occurrences

Et pour finir un petit jeu d'attribution non exhaustive (à compléter si le cœur vous en dit) :

BenHague : Oversimplification (re ours polaires)

H16 : Ambiguity (re mélange météo/climat)

phi : False dichotomy (re role du CO2 dans le réchauffement de l'atmosphère)

Tsih : Impossible expectations (re modèles climatiques)

Vincent Courtillot : Slothful induction (re rôle du soleil vs rôle du CO2 anthropique)

Jacques Henry : ambiguity (re violation de la deuxième loi de la thermodynamique)

Benoit Rittaud : Slothful induction & Impossible expectations (re le réchauffement s'est soi-disant arrêté en 1998), Single cause (re le climat a toujours changé) et...etc. (trop long à lister)

François Gervais ainsi que l'ensemble de l'équipe Skyfall (auxquels il faut ajouter une grande partie des commentateurs habituels) et du Collectif des climato-irréalistes : un peu de tout (re tout et n'importe quoi)

Ce ne sont que quelques exemples, je n'ai pas essayé de creuser davantage afin de ne pas trop charger leur barque, mais je pense que les intéressés se reconnaitront sans problème dans bien d'autres sophismes que ceux que j'ai choisis.


Mais pour répondre à la question en titre : on ne peut pas, les victimes des sophismes en question sont consentantes et contentes de leur sort, et il est illusoire de vouloir les éclairer. L'exercice de déconstruction est purement un amusement à réserver aux psychologues comportementaux, et peut-être dans certains cas particuliers aux psychiatres qui viendraient à tomber sur des cas pathologiques gravement affectés par cette maladie qu'on appelle le déni de réalité.]

http://sogeco31.blogspot.fr/2018/
j'ai enlevé la partie en anglais pour la lisibilité !

Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ? Erlaaa49ff1_hr


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ? Empty Re: Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ?

Message par troubaa le Mar 13 Fév 2018 - 16:25

Rien que la première vaut son pesant de cacahuète :

C : (Il n'y a aucune empirique que les humains causent le réchauffement climatique.)
SF : (Induction paresseuse : ignore les nombreux exemples climatiques observés compatibles avec le réchauffement dû à l'effet de serre, qui s'ajoutent à la preuve que les humains causent le réchauffement climatique

On n'a pas la preuve que les humains causent le réchauffement climatique, si on a la preuve que les humains causent le réchauffement climatique.

bigre !passionnant !
Bref Dieu existe c'est écrit dans la bible !

Toutes les réponses sont de ce style c'est effroyable tellement les réponses sont connes.

Je crois que pour nous sortir de telles fadaises ca panique sec chez les climato-alarmistes.




_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
komyo
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 10378
Localisation : France

Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ? Empty Re: Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ?

Message par komyo le Mar 13 Fév 2018 - 20:19

on a la preuve, mais le déni de réalité fait son office chez les plus endoctrinés... on en a suffisamment parlé !

a tel point que tu n'as pas pu t empêcher d'aller faire le cake sur son blog !
la prochaine essaye d'avoir des billes ! Wink

Toute une éducation à refaire, mais cela en vaut-il vraiment la peine ?
Mon dernier billet intitulé Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ? me paraissait pourtant clair, mais il faut croire que non.

Comme la lumière attire les insectes de toutes natures il a alléché un commentateur qui croyait probablement me moucher le nez avec des arguments percutants :

troubaa13 février 2018 à 16:33
C'est d'un niveau. Rien que la première question/reponse est pathétique :

Pour résumer : Question A-t-on des preuves : Réponse : oui on a une preuve.

bigre !passionnant !

Bref Dieu existe la preuve c'est écrit dans la bible ! C'est du même niveau.

Toutes les réponses sont de ce style, c'est effroyable tellement les réponses sont niaises.

Je crois que pour nous sortir de telles fadaises ça panique sec chez les climato-alarmistes.




Caramba, c'est raté !

Tout d'abord ce lecteur se prend d'entrée les pieds dans le tapis et s'étale de tout son long en croyant qu'il s'agissait d'un jeu de questions/réponses, preuve soit qu'il n'a pas vraiment lu mon billet, soit qu'il ne l'a pas compris.

En fait j'adore ce genre de commentateurs complètement à côté de la plaque, un autre de mes lecteurs en fait lui aussi partie (et même deux en comptant bien, à la réflexion), et il faut croire qu'il y aurait comme une contagion parmi la communauté climatosceptique, qui consisterait à confirmer, par un commentaire inepte, ce exactement que je tentais de montrer dans mon billet ; bingo, c'est parfaitement réussi en ce qui concerne le bien-nommé troubaa (avec un pseudo pareil il devrait se méfier et éviter de trop la ramener, ça pourrait lui revenir dans la figure sous forme de moqueries diverses auxquelles je ne vais pas m'abaisser ici)

En effet, notre lecteur inattentif ne s'est manifestement pas rendu compte qu'il ne s'agissait pas de questions auxquelles il fallait apporter une réponse, mais d'un cheminement logique de pensée dont j'ai écrémé tout le milieu afin de rendre le ragout plus digestible, en ne gardant que deux éléments qu'il a confondus avec une question suivie d'une réponse :

identification d'une affirmation en provenance d'un climatosceptique
résumé des sophismes (parfois il peut n'y en avoir qu'un) identifiés dans l'affirmation
J'avais pourtant averti que je sautais les étapes permettant d'arriver du point 1 au point 2 ci-dessus ; je les rappelle dans la foulée (en ne conservant que le français pour permettre à troubaa de ne pas perdre le fil :
2. Structure d'argument
3. Intention déductive
4. Validité
4a. Hypothèses de départ cachées
5. Ambiguïté
5a. Résoudre l'ambiguïté
5b. Conclusion modifiée
6. Vérifier les hypothèses de départ
Statut de l'affirmation

En reprenant la première ligne (celle que troubaa évoque) cela donne ceci dans le détail :
1. Identifier l'affirmation :
Il n'y a aucune preuve empirique que les humains causent le réchauffement climatique.
2. Structure d'argument :
P1: Il n'y a aucune évidence observée d'un RCA (réchauffement climatique anthropique)
C: Les humains ne causent pas de réchauffement climatique.
3. Intention déductive :
déduction
4. Validité :
INVALIDE
Appel à l'ignorance. L'absence de preuve n'étant pas une preuve d'absence, la prémisse ne mène pas à la conclusion.
4a. Hypothèses de départ cachées :
P1: Il n'y a aucune évidence observée du RCA.
P2: S'il y avait des preuves du RCA, nous l'aurions déjà vu.
C: Les humains ne causent pas de réchauffement climatique.
5. Ambiguïté :
Aucune
5a. Résoudre l'ambiguïté :
NA
5b. Conclusion modifiée :
NA
6. Vérifier les hypothèses de départ :
P1 est faux: induction paresseuse. De nombreuses sources de données soutiennent le RCA.
P2 est vrai.
Statut de l'affirmation :
FAUX
l'argument est invalide et une prémisse est fausse.
Résumé des sophismes :
ignore les nombreux exemples climatiques observés compatibles avec le réchauffement dû à l'effet de serre, qui s'ajoutent à la preuve que les humains causent le réchauffement climatique.
Ce cheminement compliqué respecte la matrice que j'ai déjà montrée dans mon précédent billet mais que je reproduis quand même ci-après :



Figure 1. Flowchart for evaluating contrarian claims. Circles indicate possible fallacies to be detected at each stage. See supplementary table S1 for definition of each fallacy. Source iopscience

Il ne faut pas être sorti de Saint-Cyr pour comprendre que ce genre d'exercice ne consiste pas à « prouver » quoi que ce soit, par exemple qu'il y aurait un réchauffement climatique d'origine humaine, le fameux RCA ; la preuve de ce RCA est apportée ailleurs, dans une littérature tellement abondante et compliquée à lire et à synthétiser qu'un organisme, le GIEC, a justement été créé en 1988 afin de résumer la science du climat à un instant donné.

Le dernier rapport du GIEC est consultable par troubaa ici : ipcc.ch/report/ar5

Autrement il peut aussi utiliser une autre voie, en tapant par exemple 'anthropogenic global warming' dans Google Scholar, il devrait alors obtenir environ 370 000 résultats, bon courage !

Face à tout cela, il existe l'armée mexicaine des climatosceptiques qui avance en ordre dispersé, avec de multiples drapeaux signifiant chacun une « théorie alternative » dont la plupart est seulement lisible (j'allais écrire risible...) dans des blogs d'opinion, comme, au hasard, Contrepoints ou Skyfall pour n'en citer que deux dans la sphère francophone.

Maintenant reste à savoir si troubaa désire vraiment s'instruire, s'informer, améliorer sa connaissance du sujet, ou alors s'il ne cherche qu'à conforter ses certitudes en ne recherchant que ce qui confirme ce à quoi il croit et en ignorant ou dénigrant tout ce qui ne va pas dans son sens.

Sur le coup c'est moi qui suis sceptique, particulièrement en relisant son commentaire avec j'avoue une certaine délectation tellement il est beau :

C'est d'un niveau. Rien que la première question/reponse est pathétique :

Pour résumer : Question A-t-on des preuves : Réponse : oui on a une preuve.

bigre !passionnant !

Bref Dieu existe la preuve c'est écrit dans la bible ! C'est du même niveau.

Toutes les réponses sont de ce style, c'est effroyable tellement les réponses sont niaises.

Je crois que pour nous sortir de telles fadaises ça panique sec chez les climato-alarmistes.


Il ne se rend même pas compte que la quasi totalité des climatosceptiques américains le sont (climatosceptiques, pas américains) justement parce qu'ils croient que Dieu existe et que c'est écrit dans la Bible !

Finalement je suis d'accord avec troubaa sur un point quand il dit « nous sortir de telles fadaises », le seul hic c'est qu'il ne voit pas que c'est de lui qu'il parle.

http://sogeco31.blogspot.nl/2018/


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ? Empty Re: Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ?

Message par troubaa le Mar 13 Fév 2018 - 20:36

héhé t'a vu ! Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

ca panique.

comme je ne vois pas de preuve. beaucoup de mépris oui mais de preuve point.

Comme d'hab....


Dernière édition par troubaa le Mar 13 Fév 2018 - 20:55, édité 1 fois


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
komyo
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 10378
Localisation : France

Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ? Empty Re: Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ?

Message par komyo le Mar 13 Fév 2018 - 20:47

troubaa a écrit:héhé t'a vu ! Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

ca panique.

par contre je ne vois pas sa réponse sur le site tu aurais le lien ?

comme je ne vois pas de preuve. beaucoup de mépris oui mais de preuve point.

tu ne vois pas de preuves, parce que tu t es programmé ainsi !
M'enfin, je pense que tu vas surtout amuser la galerie, mais après tout libre a toi d'exercer tes sophismes.
Ceci étant dit, essaye quand meme d'essayer de comprendre ce qu'il te dit !  clown

http://sogeco31.blogspot.nl/2018/02/toute-une-education-refaire-mais-cela.html


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ? Empty Re: Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ?

Message par troubaa le Mar 13 Fév 2018 - 21:07

il est rigolo ton pote ! un vrai climato-alarmiste : mépris, arrogance, prétention, affirmation fausse et prédiction à tout va.

Un vrai plaisir

Merci pour ce moment..


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ? Empty Re: Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ?

Message par troubaa le Mar 13 Fév 2018 - 21:25

tu remarqueras qu'il  n'a aucune preuve à donner comme quoi "les humains causent le réchauffement climatique".
tu remarqueras qu'il veut rester anonyme et n'ose pas s'afficher.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
komyo
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 10378
Localisation : France

Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ? Empty Re: Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ?

Message par komyo le Mar 13 Fév 2018 - 21:33

ta capacité de t'auto congratuler , meme et surtout quand tu sors des bullshit, mériterait une étude a elle toute seule ! clown


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ? Empty Re: Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ?

Message par troubaa le Mar 13 Fév 2018 - 22:08

il a a apporté une preuve ? non

Moi ce qui m'interpelle c'est ta capacité à nier l'évidence : il affirme sans preuve et même pris les doigts dans le pot de confiture tu continues à ne pas le reconnaître.

Je ne sais pas si c'est toi qui a écrit cela :
"troubaa ne devrait pas vous chercher sur ce point, il milite sur le blog qu'il modère pour l'anonymat, c'est amusant qu'il en fasse ici une demande ici et le support d' un argument basé sur la notoriété. D'autant que sorti des quelques scientifiques climato sceptiques qu'il connait, je pense qu'il serait bien en peine de donner des références concernant les différents scientifiques qui opèrent dans ce domaine. Et quand on lui en donne ca reste lettre morte. A mon avis, ce sont deux raisons suffisantes pour mettre a la poubelle cet "argument"...


J'ai répondu ceci, à ton attention ou à l'attention de "l'anonyme"  (je crois que ma réponse ca va être modéré)
"Je ne modère pas un blog mais un forum où chacun est libre de conserver son anonymat ou pas mais par contre nul n'est autorisé à dévoiler l'identité des autres.
D'ailleurs je n'ai pas dévoilé l'identité de GED non plus. Je lui ait juste demandé pourquoi il préférait rester anonyme parce que cela m'interpelle. Mais si il préfère rester anonyme c'est son droit le plus strict
e."

Ton gugus "grand spécialiste anonyme du climat" a manifestement la fâcheuse manie de prendre les autres pour des cons.
Il s'est fait mouché comme un gros beta.
J’espère pour que la prochaine fois il sera moins méprisant et hautin dans ses réponses.
Mais je crains que non. Ce genre de prétentieux le reste. Expérience de troubaa !


Dernière édition par troubaa le Mar 13 Fév 2018 - 22:15, édité 1 fois


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
komyo
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 10378
Localisation : France

Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ? Empty Re: Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ?

Message par komyo le Mar 13 Fév 2018 - 22:14

troubaa a écrit:il a a apporté une preuve ? non

Moi ce qui m'interpelle c'est ta capacité à nier l'évidence : il affirme sans preuve et même pris les doigts dans le pot de confiture tu continues à ne pas le reconnaître.

Je ne sais pas si c'est toi qui a écrit cela :
"troubaa ne devrait pas vous chercher sur ce point, il milite sur le blog qu'il modère pour l'anonymat, c'est amusant qu'il en fasse ici une demande ici et le support d' un argument basé sur la notoriété. D'autant que sorti des quelques scientifiques climato sceptiques qu'il connait, je pense qu'il serait bien en peine de donner des références concernant les différents scientifiques qui opèrent dans ce domaine. Et quand on lui en donne ca reste lettre morte. A mon avis, ce sont deux raisons suffisantes pour mettre a la poubelle cet "argument"...


J'ai répondu ceci, à ton attention ou à l'attention de "l'anonyme"  (je crois que ma réponse ca va être modéré)
"Je ne modère pas un blog mais un forum où chacun est libre de conserver son anonymat ou pas mais par contre nul n'est autorisé à dévoiler l'identité des autres.
D'ailleurs je n'ai pas dévoilé l'identité de GED non plus. Je lui ait juste demandé pourquoi il préférait rester anonyme parce que cela m'interpelle. Mais si il préfère rester anonyme c'est son droit le plus strict
e."

oui c'est moi et j'aurai du le signer, mais une fois le message parti c'était trop tard et contrairement a un forum on ne peut plus modifier une fois le tir lancé !
et comme tu peux le constater ta réponse n'a pas été modéré.

Ceci étant je trouve qu'il a raison, mais ce n'est pas faute de te le dire, tu es structurellement conditionné pour boucler a l'intérieur d'un raisonnement biaisé, bétonné de sophismes (l'article de CDTM en faisant une intéressante analyse d'un en particulier) On pourra te donner tous les arguments et tous les liens nécessaires, comme tu n'as pas la connaissance suffisante pour les apprécier et qu'en joker tu as une ou des croyance qui te les font rejeter d'office.  Autant parler avec un mule (désolé pour les mules !) Wink




_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ? Empty Re: Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ?

Message par troubaa le Mar 13 Fév 2018 - 22:21

Il a dit qu'il y avait une preuve je lui juste ait demandée. J'en ai pas eu.J'y suis pour rien. a part répondre "lit le rapport du giec et il y a 370 000 réponses dans google je n'ai rien eu".

Il a été hautin, méprisant, arrogant et prétentieux dans ses réponses. Mais pas convaincant. Du blabla rien de concret.

Faire preuve d'intelligence aurait été de répondre "oui à proprement parler il n'y a pas de preuves scientifique"

Au lieu de cela il a cru être intelligent en rabaissant son interlocuteur. Encore un qui a besoin de rabaisser son interlocuteur pour se grandir.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
komyo
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 10378
Localisation : France

Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ? Empty Re: Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ?

Message par komyo le Mer 14 Fév 2018 - 8:56

troubaa, si tu demandes a quelqu'un de te prouver la théorie de la relativité, et que :

1) quand la personne s'exécute gentiment et te mets toutes les références scientifiques tu les contestes.  et pour cause tu
n'y connais rien et tu te réfères a des lobby généralement américain créationistes et libéraux qui balancent un tas de faux arguments
qui généralement tombent les uns après les autres.


que va faire notre ami troubaa


dire qu'on ne lui a rien prouvé, vrai on ne lui a rien prouvé, et alors...

dire que les liens ne valent rien, 2 contre vérité

dire que d'autres scientifiques ne croient pas a la relativité, et alors

nier le consensus, tu le fais déjà

dire que la théorie sera peut etre un jour dépassé, et alors pour l'instant elle fait le consensus des savants dans un domaine ou troubaa (et moi)
ne comprenons absolument pas.

dire que c'est un complot des gouvernements pour faire croire a cette théorie... hum, le pire c'est que ca marche dans certain(e)s cerveaux.

bref, troubaa n'est pas a cours de sophismes et d'éléments de stratagèmes de désinformation et a force je pourrai utiliser les mêmes assez facilement.


Pour revenir a ta question, il t a répondu  !  I love you


Dernière édition par komyo le Mer 14 Fév 2018 - 9:29, édité 2 fois


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
komyo
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 10378
Localisation : France

Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ? Empty Re: Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ?

Message par komyo le Mer 14 Fév 2018 - 9:14

au passage, bien qu'il ait répondu a ta demande, il déconstruisait ton sophisme !


En effet, notre lecteur inattentif ne s'est manifestement pas rendu compte qu'il ne s'agissait pas de questions auxquelles il fallait apporter une réponse, mais d'un cheminement logique de pensée dont j'ai écrémé tout le milieu afin de rendre le ragout plus digestible, en ne gardant que deux éléments qu'il a confondus avec une question suivie d'une réponse :
identification d'une affirmation en provenance d'un climatosceptique
résumé des sophismes (parfois il peut n'y en avoir qu'un) identifiés dans l'affirmation
J'avais pourtant averti que je sautais les étapes permettant d'arriver du point 1 au point 2 ci-dessus ; je les rappelle dans la foulée (en ne conservant que le français pour permettre à troubaa de ne pas perdre le fil :

2. Structure d'argument
3. Intention déductive
4. Validité
4a. Hypothèses de départ cachées
5. Ambiguïté
5a. Résoudre l'ambiguïté
5b. Conclusion modifiée
6. Vérifier les hypothèses de départ
Statut de l'affirmation

En reprenant la première ligne (celle que troubaa évoque) cela donne ceci dans le détail :

1. Identifier l'affirmation :
Il n'y a aucune preuve empirique que les humains causent le réchauffement climatique.

2. Structure d'argument :
P1: Il n'y a aucune évidence observée d'un RCA (réchauffement climatique anthropique)
C: Les humains ne causent pas de réchauffement climatique.

3. Intention déductive :
déduction

4. Validité :
INVALIDE
Appel à l'ignorance. L'absence de preuve n'étant pas une preuve d'absence, la prémisse ne mène pas à la conclusion.
4a. Hypothèses de départ cachées :
P1: Il n'y a aucune évidence observée du RCA.
P2: S'il y avait des preuves du RCA, nous l'aurions déjà vu.
C: Les humains ne causent pas de réchauffement climatique.

5. Ambiguïté :
Aucune
5a. Résoudre l'ambiguïté :
NA
5b. Conclusion modifiée :
NA

6. Vérifier les hypothèses de départ :
P1 est faux: induction paresseuse. De nombreuses sources de données soutiennent le RCA.
P2 est vrai.
Statut de l'affirmation :
FAUX

l'argument est invalide et une prémisse est fausse.
Résumé des sophismes :
ignore les nombreux exemples climatiques observés compatibles avec le réchauffement dû à l'effet de serre, qui s'ajoutent à la preuve que les humains causent le réchauffement climatique.


-------------------------


Cette ignorance assumée et entretenue fait bien les affaires de quelques climato dénialistes qui ainsi n'ont rien a changer a leur quotidien, :affraid: :affraid: :affraid:
Pour d'autres, cela conforte leur imaginaire complotiste, le 11 septembre, les chemtrails, le changement climatique...

Beaucoup d'idiots utiles ensuite qui relaient ensuite les stratagèmes de communication qu'on leur fourni.


Dernière édition par komyo le Mer 14 Fév 2018 - 10:48, édité 1 fois


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
loli83
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Féminin Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 76
Messages : 14686
Localisation : paris et toulon

Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ? Empty Re: Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ?

Message par loli83 le Mer 14 Fév 2018 - 10:03

Troubaa , preuve ou pas , tu devrais quand même reconnaitre que tu n'avais pas bien compris le texte de départ
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ? Empty Re: Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ?

Message par troubaa le Mer 14 Fév 2018 - 11:48

Pardon loli Qu'est ce qu'il te fait dire cela ?
En voila une affirmation pour le moins étrange.

Si tu veux on peut reprendre le texte point par point, c'est de la niaiserie manifeste à chaque fois. un jeu de question réponse sans intérêt juste fait pour rassurer les aveuglé comme komyo qui ne se posent pas la moindre question....

Je remarque que l'auteur affirme qu'il y a une preuve que les humains causent le réchauffement climatique mais qu'il est incapable de la donner. Qui plus est agressif méprisant quand on ose lui demander....  cela démontre la prétention du personnage.

Probablement un scientifique en mal de reconnaissance qui cherche par tous les moyens à se valoriser.

Après, après chacun ses œillères. Quand je vois komyo qui refuse de reconnaître qu'il a été incapable de donner la preuve qu'il annonçait. Je suis sidéré.

En tout cas j'ai apporté à Komyo la preuve de l’absence de preuve !

A lui d'en faire bon usage ou pas !


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
loli83
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Féminin Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 76
Messages : 14686
Localisation : paris et toulon

Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ? Empty Re: Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ?

Message par loli83 le Mer 14 Fév 2018 - 11:52

justement ce n'était pas un jeu de questions réponses !

c'est là où tu t'es trompé

après, moi les preuves ou pas , je l'ai dit , à part la pollution à éviter de toutes manières , cette polémique ne m'intéresse pas
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ? Empty Re: Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ?

Message par troubaa le Mer 14 Fév 2018 - 12:23

ok si tu veux mais c'est pour moi sans importance. C'est juste jouer sur les mots. Pour moi comme il y avait réponse il y avait question. Donc j'ai fait un raccourci.  mais en effet c’était une réponse à une affirmation et non à une question. Tu sais je m'en fou un peu de ce "faux" problème. Complètement même.

Ce qui m'intéressait c'etait le contenu de la réponse. Que ce soit une réponse à une affirmation ou à une question m'importe peu.


Donc à l'affiramtion :
- il n'y a aucune preuve empirique que les humains causent le réchauffement climatique. (d'ailleurs je ne comprend pas trop le sens de "empirique"...)
Nous avons eu comme réponse :
- ignore les nombreux exemples climatiques observés compatibles avec le réchauffement dû à l'effet de serre, qui s'ajoutent à la preuve que les humains causent le réchauffement climatique
A la question :
- Quelle est la preuve que les humains causent le réchauffement climatique
Nous avons comme réponse :
- Tu comprends rien t'es un ignare au cerveau ramolli. (je caricature à peine)
ou mieux (ou pire)
- c'est écrit  dans google et dans le rapport du GIEC; (sans plus de précision, évidemment.... Siffle )

C'est simple il n'y en a pas de preuve scientifique à proprement parler. . Et il le savait d'où son énervement.
Il n'avait pas d'autres solutions que :
- de reconnaitre qu'il n'y en avait pas.
- de jouer sur le sens du mot "empirique" (je m'attendais à cette éventualité)
- de répondre vaguement
- de mépriser son interlocuteur.

Il a choisi les deux dernières options...


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
komyo
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 10378
Localisation : France

Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ? Empty Re: Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ?

Message par komyo le Mer 14 Fév 2018 - 12:35

troubaa a écrit:Pardon loli Qu'est ce qu'il te fait dire cela ?
En voila une affirmation pour le moins étrange.

Si tu veux on peut reprendre le texte point par point, c'est de la niaiserie manifeste à chaque fois. un jeu de question réponse sans intérêt juste fait pour rassurer les aveuglé comme komyo qui ne se posent pas la moindre question....

Je remarque que l'auteur affirme qu'il y a une preuve que les humains causent le réchauffement climatique mais qu'il est incapable de la donner. Qui plus est agressif méprisant quand on ose lui demander....  cela démontre la prétention du personnage.

Probablement un scientifique en mal de reconnaissance qui cherche par tous les moyens à se valoriser.

Après, après chacun ses œillères. Quand je vois komyo qui refuse de reconnaître qu'il a été incapable de donner la preuve qu'il annonçait. Je suis sidéré.

En tout cas j'ai apporté à Komyo la preuve de l’absence de preuve !

A lui d'en faire bon usage ou pas !

comme d habitude, tu as surtout apporte la preuve de tes capacites a rester dans le déni en utlisant une chaîne d affirmations fausses et de sophismes. tes attaques ad hominem n en sont qu une manifestation supplémentaire. le pire c est que tu t en felicite, ajoutert l inculture scientifique a de l orgueil et une idelogie donne un résultat assez detonnant comme on le constate à ta lecture.


Dernière édition par komyo le Mer 14 Fév 2018 - 13:43, édité 1 fois


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ? Empty Re: Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ?

Message par troubaa le Mer 14 Fév 2018 - 13:31

troubaa a écrit:Je remarque que l'auteur affirme qu'il y a une preuve que les humains causent le réchauffement climatique mais qu'il est incapable de la donner.../...Quand je vois komyo qui refuse de reconnaître qu'il a été incapable de donner la preuve qu'il annonçait. Je suis sidéré.

Et je le suis toujours !


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
komyo
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 10378
Localisation : France

Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ? Empty Re: Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ?

Message par komyo le Mer 14 Fév 2018 - 16:55

tu n'arrives a rien, a part clamer une victoire dialectique qui fait rire.
C'est un stratagème de discussion parmi d'autres,  je ne vais pas m'attarder dessus.
  Cool  

(Il serait néanmoins  judicieux que tu comprennes que tu utilises des sophismes, ne serait ce
que pour arrêter par égard pour ceux qui te lisent.)


En reprenant la première ligne (celle que troubaa évoque) cela donne ceci dans le détail :
1. Identifier l'affirmation :
Il n'y a aucune preuve empirique que les humains causent le réchauffement climatique.
2. Structure d'argument :
P1: Il n'y a aucune évidence observée d'un RCA (réchauffement climatique anthropique)
C: Les humains ne causent pas de réchauffement climatique.
3. Intention déductive :
déduction
4. Validité :
INVALIDE
Appel à l'ignorance. L'absence de preuve n'étant pas une preuve d'absence, la prémisse ne mène pas à la conclusion.




Concernant la preuve, il te l'a donné plusieurs fois cf. ci dessous, si ton logiciel intellectuel bug au niveau compréhension qui peut il ?.  jocolor


Il ne faut pas être sorti de Saint-Cyr pour comprendre que ce genre d'exercice ne consiste pas à « prouver » quoi que ce soit, par exemple qu'il y aurait un réchauffement climatique d'origine humaine, le fameux RCA ; la preuve de ce RCA est apportée ailleurs, dans une littérature tellement abondante et compliquée à lire et à synthétiser qu'un organisme, le GIEC, a justement été créé en 1988 afin de résumer la science du climat à un instant donné.

Le dernier rapport du GIEC est consultable par troubaa ici : ipcc.ch/report/ar5

Autrement il peut aussi utiliser une autre voie, en tapant par exemple 'anthropogenic global warming' dans Google Scholar, il devrait alors obtenir environ 370 000 résultats, bon courage !

Face à tout cela, il existe l'armée mexicaine des climatosceptiques qui avance en ordre dispersé, avec de multiples drapeaux signifiant chacun une « théorie alternative » dont la plupart est seulement lisible (j'allais écrire risible...) dans des blogs d'opinion, comme, au hasard, Contrepoints ou Skyfall pour n'en citer que deux dans la sphère francophone.

Maintenant reste à savoir si troubaa désire vraiment s'instruire, s'informer, améliorer sa connaissance du sujet, ou alors s'il ne cherche qu'à conforter ses certitudes en ne recherchant que ce qui confirme ce à quoi il croit et en ignorant ou dénigrant tout ce qui ne va pas dans son sens.

Sur le coup c'est moi qui suis sceptique, particulièrement en relisant son commentaire avec j'avoue une certaine délectation tellement il est beau :

C'est d'un niveau. Rien que la première question/reponse est pathétique :


"Pour résumer : Question A-t-on des preuves : Réponse : oui on a une preuve.

bigre !passionnant !

Bref Dieu existe la preuve c'est écrit dans la bible ! C'est du même niveau.

Toutes les réponses sont de ce style, c'est effroyable tellement les réponses sont niaises.

Je crois que pour nous sortir de telles fadaises ça panique sec chez les climato-alarmistes."



Il ne se rend même pas compte que la quasi totalité des climatosceptiques américains le sont (climatosceptiques, pas américains) justement parce qu'ils croient que Dieu existe et que c'est écrit dans la Bible !

Finalement je suis d'accord avec troubaa sur un point quand il dit « nous sortir de telles fadaises », le seul hic c'est qu'il ne voit pas que c'est de lui qu'il parle.



Je peux répondre a sa place, troubaa ne cherche absolument pas a s instruire en ce domaine. A croire et a faire croire, ca par contre, ca le motive davantage ! I love you


Dernière édition par komyo le Mer 14 Fév 2018 - 17:31, édité 3 fois


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
spin
spin
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 68
Messages : 4812
Localisation : France sud-est

Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ? Empty Re: Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ?

Message par spin le Mer 14 Fév 2018 - 17:23

troubaa a écrit:A la question :
- Quelle est la preuve que les humains causent le réchauffement climatique
Demander LA preuve (sous-entendu, unique puisqu'au singulier) c'est déjà biaisé et vicieusement manipulateur sur un sujet comme celui-là. Pas étonnant que ça énerve (peut-être que c'est le but conscient, après tout...).


_._._._._._._._._._._._


http://bouquinsblog.blog4ever.com
http://forumsblog.blog4ever.com
http://daruc.pagesperso-orange.fr
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ? Empty Re: Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ?

Message par troubaa le Mer 14 Fév 2018 - 18:30

Je suis bien d'accord avec toi spin mais dans ce cas on n'annonce pas qu'elle existe. J'ai juste réagit à ce qui est écrit. "s'ajoute à LA preuve que les humains causent le réchauffement climatique".

Quant à Komyo  peux tu essayer de lui expliquer que dire "c'est écrit" n'est pas une présentation de preuve parce que là manifestement je n'arrive pas à lui faire comprendre.

Je pense qu'il ne se rend même pas compte qu'il n’arrête pas de répétée "la preuve existe" sans jamais pouvoir la présenter.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
komyo
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 10378
Localisation : France

Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ? Empty Re: Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ?

Message par komyo le Mer 14 Fév 2018 - 18:57

troubaa a écrit:Je suis bien d'accord avec toi spin mais dans ce cas on n'annonce pas qu'elle existe. J'ai juste réagit à ce qui est écrit.  "s'ajoute à LA preuve que les humains causent le réchauffement climatique".

Quant à Komyo  peux tu essayer de lui expliquer que dire "c'est écrit" n'est pas une présentation de preuve parce que là manifestement je n'arrive pas à lui faire comprendre.

Ta réflexion en forme de sophisme, ce qui est assez courant chez toi, laisse entendre que tu as du mal avec la notion de preuve.
J' ai déjà laissé une explication a partir d'une analogie avec la théorie de la relativité générale, mais on peut la poursuivre avec
d'autres domaines scientifiques.


Il y a des milliers d études sur

1 le réchauffement climatique d'origine anthropique
2) la relative générale
3) les lois de l'évolution.

quand je te dis, tu as toute la documentation disponible sur le sujet et elle fait consensus !
cela n'a rien a voir, avec ce qui est écrit dans un livre comme la bible, comme tu sembles malheureusement le croire.

Je ne serais par contre pas trop étonné, que ton attitude anti ROA (réchauffement origine anthropique) ne soit le fait de quelques écrits
disséminés ici ou là,  écrits sans validation par d'autres que leurs auteurs et les quelques groupies sans aucunes connaissances scientifiques qui les suivent !
genre H16 ou d'autres.

Mais qui peux t on (peton) j'ai beau te l'expliquer ca ne dépasse jamais les barrières de la censure que tu opères sur le sujet !

ce qui en soit n'est pas grave, ca oblige les scientifiques a affiner leurs modèles, et mieux communiquer !
et comme pour la 1 ou la 2 ca finira par etre admis !  Bisou


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ? Empty Re: Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ?

Message par troubaa le Mer 14 Fév 2018 - 19:11

et blablabla
et blablabla
et blablabla

et à part ça : rien ! toujours rien ! le vide ! le néant ! tu sais qu'il y a une preuve mais tu ne sais pas où.... bref tu ne sais pas où elle est, tu ne sais meme pas si elle existe (sait du verbe savoir évidemment)

Mais tu affirmes.... terrible hein ! Mais je te comprends le jour où tu reconnaîtras qu'il n'y a pas de preuve alors tout ton château de carte risque de s'écrouler toutes les hypothèses devenant par conséquent envisageable. D'où ton obsession à refuser de le reconnaître. Finalement ce n'est que de l'orgueil.

T'es comme ton pote le tétart, t'a rien à dire, rien à répondre alors tu méprises et te dresse en donneur de leçons. Mais bon au final qu'est ce qu'on s'en fout si tu savais...

Moi je connais les données des climato-alarmistes et des climato-sceptiques : toi tu ne peux pas en dire autant. OK.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
komyo
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 10378
Localisation : France

Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ? Empty Re: Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ?

Message par komyo le Mer 14 Fév 2018 - 19:26

troubaa a écrit:et blablabla
et blablabla
et blablabla

et à part ça : rien ! toujours rien ! le vide ! le néant ! tu sais qu'il y a une preuve mais tu ne sais pas où.... bref tu ne sais pas où elle est, tu ne sais meme pas si elle existe (sait du verbe savoir évidemment)

Mais tu affirmes.... terrible hein ! Mais je te comprends le jour où tu reconnaîtras qu'il n'y a pas de preuve alors tout ton château de carte risque de s'écrouler toutes les hypothèses devenant par conséquent envisageable. D'où ton obsession à refuser de le reconnaître. Finalement ce n'est que de l'orgueil.

T'es comme ton pote le tétart, t'a rien à dire, rien à répondre alors tu méprises et te dresse en donneur de leçons. Mais bon au final qu'est ce qu'on s'en fout si tu savais...

Moi je connais les données des climato-alarmistes et des climato-sceptiques : toi tu ne peux pas en dire autant. OK.


Ta définition de connaitre devrait probablement être revu...!
ce n'est pas une question de mépris ou d orgueil, juste un constat ! farao



_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ? Empty Re: Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ?

Message par troubaa le Mer 14 Fév 2018 - 21:49

oui un constat que tu vous êtes, toi et le têtard, incapable d'apporter la preuve annoncée.
tout le problème est là.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
komyo
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 10378
Localisation : France

Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ? Empty Re: Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ?

Message par komyo le Mer 14 Fév 2018 - 22:06

je te renvoie au message 20 et 23 et a quantité d'autres, mais comme tu es dans un système circulaire
de croyances te permettant de ne pas en tenir compte, il y a peu de chose a faire.
Il faudra que j'aille voir ce que les psy disent la dessus !

bien a toi !  Bisou


I love you

http://www.climat-en-questions.fr/reponse/mecanismes-devolution/etudes-detection-attribution-par-aurelien-ribes-laurent-terray


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ? Empty Re: Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ?

Message par troubaa le Mer 14 Fév 2018 - 23:48

ca ?

la preuve de ce RCA est apportée ailleurs, dans une littérature tellement abondante et compliquée à lire et à synthétiser qu'un organisme, le GIEC, a justement été créé en 1988 afin de résumer la science du climat à un instant donné.

Le dernier rapport du GIEC est consultable par troubaa ici : ipcc.ch/report/ar5

Autrement il peut aussi utiliser une autre voie, en tapant par exemple 'anthropogenic global warming' dans Google Scholar, il devrait alors obtenir environ 370 000 résultats, bon courage !

bref du blabla inconsistant qui n'apporte rien.

Bon je vois que cela te convainc. Pas moi.

Nous n'avons pas le même niveau d'exigence. On va pas tourner en rond pendant 20 ans. C'est manifestement inutile.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
komyo
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 10378
Localisation : France

Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ? Empty Re: Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ?

Message par komyo le Jeu 15 Fév 2018 - 19:41

troubaa a écrit:ca ?

la preuve de ce RCA est apportée ailleurs, dans une littérature tellement abondante et compliquée à lire et à synthétiser qu'un organisme, le GIEC, a justement été créé en 1988 afin de résumer la science du climat à un instant donné.

Le dernier rapport du GIEC est consultable par troubaa ici : ipcc.ch/report/ar5

Autrement il peut aussi utiliser une autre voie, en tapant par exemple 'anthropogenic global warming' dans Google Scholar, il devrait alors obtenir environ 370 000 résultats, bon courage !

bref du blabla inconsistant qui n'apporte rien.

Bon je vois que cela te convainc. Pas moi.

Nous n'avons pas le même niveau d'exigence. On va pas tourner en rond pendant 20 ans. C'est manifestement inutile.

Pauvre troubaa, tu ne vois rien parce que tu ne veux rien voir, et tu arrives ensuite a faire des cocoricos les deux pieds dans la merde !
impressionnant   cheers

en tout cas, je. ne sais pas ce qui se passe sur Skyfall, mais là chapeau, tu vas très vite et bien arriver a te ridiculiser tout seul !

http://sogeco31.blogspot.fr/2018/


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ? Empty Re: Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ?

Message par troubaa le Jeu 15 Fév 2018 - 20:31

tu sais je m'en fou.
il a annoncé une preuve
je lui ai demandé
il n'a pas été capable de la donner
toi non plus
après vous pouvez  vous exister comme des pucelles effarouchées...ça m'est égal.

dernier point
Dire la preuve c'est écrit dans le rapport  du giec
et dire
La preuve c'est écrit dans la bible

Je ne vois pas bien la différence mais cela nous fait une belle analogie.... toi qui les aime tant !

Me dire "la preuve existe" elle est écrite quelque part me fait doucement rire...


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
komyo
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 10378
Localisation : France

Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ? Empty Re: Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ?

Message par komyo le Jeu 15 Fév 2018 - 20:47

Ta remarque me fait penser a la formule militaire

1) le chef a toujours raison
2) si le chef a tort se référer a l'article 1


1° A le réchauffement climatique d'origine anthropique n'existe pas
2° si celui ci existe, se référer a l'article 1


On le sait et je pense que meme toi doit le remarquer, tu as des dénégations toutes faites pour tous les éléments
qui sont susceptibles de t etre présentés.

Tu es dans une boucle !
Cela a un autre nom et les situationnistes disait a juste titre que c était des décerveleurs portatifs.
Je te laisse chercher lequel ! Sleep


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ? Empty Re: Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ?

Message par troubaa le Jeu 15 Fév 2018 - 21:14

décerveleur portatif...
PTDR PTDR PTDR


Mais sont-ils jetables ?
et si oui
sont-ils biodégradables ?


Laughing Laughing Laughing Laughing


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray

Contenu sponsorisé

Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ? Empty Re: Comment déconstruire la désinformation en matière de science climatique ?

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 2 Avr 2020 - 19:04