LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal

Le Deal du moment :
Nike FR : 25 % sur tous les articles
Voir le deal

« Subprime » et nouveau « capitalisme vert »

troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

« Subprime » et nouveau « capitalisme vert » Empty « Subprime » et nouveau « capitalisme vert »

Message par troubaa le Mar 26 Déc 2017 - 16:10

« Subprime » et nouveau « capitalisme vert »

La perspective de revenus gigantesques et l’idéologie de ceux qui incarnent la vente du vent et du soleil aveuglent les États fascinés par nouveau un « capitalisme vert » pour le plus grand malheur de leurs administrés.

Par Michel Gay.

Y aurait-il un nouveau capitalisme « vert » miraculeux ?

Le montage financier (la bulle ?) en préparation autour des énergies renouvelables, notamment l’éolien et le photovoltaïque, récemment encouragé par le Président de la République, va appauvrir, voire ruiner de nombreux Français. Ce fut déjà le cas pour des Allemands qui avaient massivement investi dans des entreprises de fabrication de panneaux solaires et d’éoliennes.

Au bas de la construction, il y a des citoyens. Certains sont prêteurs (avec leurs économies, même sans le savoir), d’autres sont emprunteurs et assurent, ou non, le remboursement des prêts.

LE RETOUR DES SUBPRIMES ?


Pour investir dans les énergies renouvelables, comme cela avait été échafaudé dans le cas des fameuses subprimes, les banques vont financiariser des produits dérivés. Ils sont ainsi nommés car leurs prix « dérivent » de la valeur d’autres actifs (actions, obligations, matières premières, éoliennes, fermes solaires,…), mais aussi de variables financières (taux de change, taux d’intérêt, indices boursiers,…) que l’on appelle le « sous-jacent ».

Ils ont pour ambition de fournir à tout agent économique une protection contre le risque d’une future opération commerciale (ou financière) à un prix qu’il ne maîtrise pas.

Si la construction s’écroule, les pouvoirs publics assureront avec l’argent de tous les citoyens le sauvetage des banques menacées.

En effet, en cas de faillite, elles ont obtenu de Bruxelles leur renflouement par ponctions des dépositaires individuels qui ne pourront « sauver » que 100 000 euros au maximum par compte. La loi Sapin a fait appliquer en France ces directives européennes.

Pendant ce temps, les plus avisés auront amassé des fortunes… comme ce fut le cas dans la retentissante affaire des subprimes.

Dans ce dernier cas, il s’agissait du désir légitime d’acquérir un logement pour l’habiter, ou pour y installer ses proches, ou même pour en tirer un revenu. Pour la majorité des citoyens, l’investissement (nécessitant le plus souvent un emprunt) répondait à un besoin naturel qui n’avait nullement besoin d’être stimulé par une publicité planétaire.

LES BANQUES RÉPONDENT AU BESOIN…


Poussées par le besoin de gagner de l’argent, les banques ont exploité ce besoin avec la complicité des États. Informés du drame social qui se nouait, ces derniers ont été incapables de l’anticiper et de le désamorcer.

En 2007 déjà, de nombreux spécialistes s’attendaient à l’explosion de la bombe financière qui a eu lieu l’année suivante aux États-Unis.

LE TAMBOUR INSTITUTIONNEL ET MÉDIATIQUE MET EN PLACE LE BAL DES DUPES !

Dans le cas des énergies renouvelables, l’investissement n’a rien de naturel ni de spontané chez investisseurs potentiels. Il est suscité ex-nihilo par une vaste opération internationale de propagande pour « sauver la planète ». Les banques facilitent le mouvement… Elles jouent leur rôle et elles en profitent !

Les industriels cherchant du développement d’activité, ou plus simplement à survivre, et donc avides de marchés juteux se sont rués sur les appétissants marchés verts étayés de subventions publiques !

L’État et ses émanations socio-économiques ne sont plus seulement les complices involontaires de montages sophistiqués douteux comme c’était le cas avec les subprimes, ils en sont devenus les acteurs.

Le racolage à grande échelle pour investir dans les énergies renouvelables produira les prochaines victimes d’un capitalisme vert d’autant plus avide et redoutable qu’il est anonyme et… « éthique ».

Les racoleurs étatiques garantissent (avec l’argent des contribuables) un rendement extravagant dans la durée, grâce par exemple, à des placements « participatifs ».

Bien entendu les États, notamment les plus administrés d’entre eux, ne seront pour rien dans ce montage en cas de difficultés… Ce sera la faute du, ou des gouvernements précédents.

LA FAUTE À QUI ?


Or, c’est bien l’État qui est en cause dans cette affaire en suscitant cette dynamique morbide. La faute du financier « vert » est de faire miroiter aux investisseurs un objet de convoitise qui n’a rien de tangible, comme un service ou un produit dont on peut jouir, et qui, pire encore, est inutile et nuisible à la collectivité.

Il y aura destruction de richesses pour la plus grande joie des décroissants et autres « altermondialistes ».

La perspective de revenus gigantesques et l’idéologie de ceux qui incarnent la vente du vent et du soleil aveuglent les États fascinés par nouveau un « capitalisme vert » pour le plus grand malheur de leurs administrés.

https://www.contrepoints.org/2017/12/23/306017-subprime-nouveau-capitalisme-vert


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
gaston21
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 87
Messages : 10107
Localisation : Dijon

« Subprime » et nouveau « capitalisme vert » Empty Re: « Subprime » et nouveau « capitalisme vert »

Message par gaston21 le Mar 26 Déc 2017 - 18:52

La crise financière "nous pend au nez" , et elle n'a pas besoin "de la vente du soleil" pour éclater! La réduction massive d'impôts décrétée ces jours derniers par Trump est une menace autrement plus grave. Que des fonds d'investissement spéculent sur les éoliennes, oui, mais ce ne sont pas les particuliers qui spéculent, mais les "requins"! J'en connais qui ont installé des panneaux solaires sans faire trembler la planète...
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

« Subprime » et nouveau « capitalisme vert » Empty Re: « Subprime » et nouveau « capitalisme vert »

Message par troubaa le Mar 26 Déc 2017 - 19:41

Une bulle est une bulle quand la bulle explose : booommmm y en a tout partout !

mais cela n'a rien à voir avec de la spéculation mais par la création d'une économie artificielle


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
Dédé 95
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 77
Messages : 15653
Localisation : Enfant du Monde

« Subprime » et nouveau « capitalisme vert » Empty Re: « Subprime » et nouveau « capitalisme vert »

Message par Dédé 95 le Mar 26 Déc 2017 - 19:43

Tiens chez toi les spéculateurs on les appelle des "requins", chez moi c'est des "crapules".
Fais gaffe Gaston, certains se plaignent que c'est de l'insulte!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
dan 26
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 15324
Localisation : vallée du vent

« Subprime » et nouveau « capitalisme vert » Empty Re: « Subprime » et nouveau « capitalisme vert »

Message par dan 26 le Mar 26 Déc 2017 - 20:13

gaston21 a écrit:La crise financière "nous pend au nez" , et elle n'a pas besoin "de la vente du soleil" pour éclater! La réduction massive d'impôts décrétée ces jours derniers par Trump est une menace autrement plus grave. Que des fonds d'investissement spéculent sur les éoliennes, oui, mais ce ne sont pas les particuliers qui spéculent, mais les "requins"! J'en connais qui ont installé des panneaux solaires sans faire trembler la planète...

tout à fait un particulier, joue prend des risques faibles.
un spéculateur joue aussi mais avec des sommes plus importantes , donc ce n'est pas l'action qui est mise en cause , mais les sommes jouées .
Même si ces sommes créent des entreprises et des emplois .

Comment appelez vous cela ? De la Ja.......

amicalement
Dédé 95
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 77
Messages : 15653
Localisation : Enfant du Monde

« Subprime » et nouveau « capitalisme vert » Empty Re: « Subprime » et nouveau « capitalisme vert »

Message par Dédé 95 le Mar 26 Déc 2017 - 20:28

Je rappelle , pour les ignares, que la spéculation sur "l'économie artificielle" c'est 700 000 milliards de $
on l'appelle? Les "Hedges Funds"

Le terme Hedge Funds correspond aux fonds spéculatifs. Ils sont un des piliers de la gestion alternative, tout comme le private equity et l'investissement immobilier. Leurs stratégies d'investissement reposent sur des prises de risques élevées et donc des espérances de gain élevées.
Un Hedge Fund combine l'utilisation de produits dérivés, de ventes à découvert et de l'effet de levier. Ce type de fond spéculatif est devenu de plus en plus populaire depuis le début des années 2000.
Dans la réalité, le client du Hedge Fund peut se voir proposer un rendement de 25% par an, quelle que soit la performance du Dow Jones ou du CAC40 par exemple.

Petite leçon en passant:
https://www.andlil.com/definition-de-hedge-fund-130639.html

1 à 2% par ans vous avez dit? Vous êtes bien des petits:
https://www.capital.fr/entreprises-marches/gagner-1-milliard-par-an-pour-un-gerant-de-hedge-fund-c-est-possible-1127139


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"

Contenu sponsorisé

« Subprime » et nouveau « capitalisme vert » Empty Re: « Subprime » et nouveau « capitalisme vert »

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Ven 3 Avr 2020 - 0:10