LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal

Visitez le forum partenaire : http://diamehito.forumactif.org/

Mediapart est-il un média pro islamiste ?

Partagez
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10578
Localisation : ici ou là

Mediapart est-il un média pro islamiste ?

Message par troubaa le Mar 14 Nov - 16:37

La réponse de Edwy Penel suite à la une de Charlie Hebdo (voir ici ) le représentant en singe n'ayant rien vu, rien dit, rien entendu et plus que surprenante et démontre bien un état d'esprit pour le moins étrange.

La réplique de Riss dans Charlie Hebdo est cinglante. A lire.



_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10578
Localisation : ici ou là

Re: Mediapart est-il un média pro islamiste ?

Message par troubaa le Mar 14 Nov - 17:11

La politique enfle :


======================




"Charlie Hebdo" vs Edwy Plenel : la polémique en 6 actes


L'hebdo satirique a accusé en creux le cofondateur de Mediapart d'avoir couvert les agissements de Tariq Ramadan.


La polémique ne quitte pas "Charlie Hebdo". Après une couverture très contestée visant Tariq Ramadan, l'hebdomadaire satirique fait à nouveau parler de lui en s'en prenant cette semaine à Edwy Plenel, cofondateur de Mediapart. A travers une série de caricatures, le journal accuse en creux le journaliste d'avoir couvert les récentes révélations du théologien. Une accusation qui n'a pas tardé à faire réagir l'ex-directeur du "Monde". Récit d'une polémique en 5 actes.


Acte 1 : Plenel à la une de "Charlie Hebdo"


Le point de départ de la polémique ? Comme bien souvent, une couverture particulièrement inspirée de "Charlie Hebdo". Le 7 novembre dernier, les traits caricaturés d'Edwy Plenel s'affichent en première page de l'hebdomadaire. Le dessin signé Coco, représente le journaliste dont la moustache obstrue successivement la bouche, les oreilles et les yeux. Un détournement des "trois singes de la sagesse" ("Ne pas voir le Mal", "ne pas entendre le Mal", "ne pas dire le Mal"). Derrière la figure du Mal, se cache ici Tariq Ramadan. Le titre, toujours plus ironique clame :"Affaire Ramadan, Mediapart révèle : 'On ne savait pas'".

A travers cette une, le journal fait directement référence aux liens supposés (et dénoncés par les critiques de Mediapart) entre l'islamologue accusé de viol, et Edwy Plenel, patron de presse régulièrement taxé d'"islamo-gauchisme" par ses détracteurs.


Acte 2 : "L'affiche rouge"


Le jour même, Plenel réagit sur Twitter, en relayant la une qu'il qualifie ni plus ni moins d"Affiche rouge". Une référence à l'affiche de propagande du régime de Vichy sur la condamnation à mort de 23 résistants. Dans son tweet, il joint également une citation de Romain Rolland, prix Nobel de littérature en 1915 : "Ils peuvent me haïr, ils ne parviendront pas à m’apprendre la haine."


Plusieurs journalistes de Mediapart, à l'image de Fabrice Arfi, déplorent à leur tour une couverture "abjecte". Puis, la Société des Journalistes (SDJ) de Mediapart réplique quelques heures plus tard dans une tribune :

"Tout doit avoir le droit de se dire, de s’écrire et de se représenter, dans le respect de la dignité des personnes concernées. Cette liberté nous engage, journalistes et caricaturistes. Elle ne nous donne pas licence pour désinformer et calomnier".
En parallèle (et alors qu'on ne l'attendait pas) Manuel Valls s'est invité dans la polémique, reprochant à une "partie de la presse" d'avoir "abdiqué" face à l'islamisme radical.


Acte 3 : La réponse de "Charlie Hebdo"

La passe d'armes continue entre les deux rédactions. Le 9 novembre, Fabrice Nicolino, membre de "Charlie Hebdo" répond aux premières condamnations, dans un post intitulé "A-t-on le droit d'être un salaud ?" et publié sur la page Facebook du journal. "Edwy Plenel, patron de Mediapart, n'est pas content", débute le journaliste, avant de confier son envie de "dégueuler" face à la réponse du média en ligne. Et de critiquer la réaction de Plenel :

"Il aime à citer Romain Rolland, cette vieille canaille stalinienne, mais on ne pensait pas le voir s'emparer de l'Affiche rouge des FTP-MOI de 1944,  jeunes résistants étrangers, juifs pour la plupart, exécutés par les nazis".
"Que Fabrice Arfi, journaliste de Mediapart, trouve dans un tweet le dessin de Coco abject fait seulement rire. Si ce dessin est abject, quel mot employer pour parler des choses abjectes ?", s'interroge Nicolino, se disant prêt à un affrontement en "face-à-face" avec le responsable des enquêtes de "Mediapart". Un débat qui aura justement lieu.. trois jours plus tard.


Acte 4 : 150 personnalités soutiennent Mediapart

Un soutien de choc. Plus de 150 personnalités ont signé dimanche 12 novembre une tribune pour défendre Mediapart devant les accusations de "Charlie Hebdo". "Il semble bien que nous soyons confrontés ici à une campagne politique qui, loin de défendre la cause des femmes, la manipule pour imposer à notre pays un agenda délétère, fait de haine et de peur", répliquent les écrivains Patrick Chamoiseau et Jean-Claude Carrière, l'économiste Thomas Piketty, la militante féministe Caroline De Haas, l'ex-député PS Christian Paul ou encore l'artiste Sarkis.

"Tout doit avoir le droit de se dire, de s'écrire et de se représenter, et cela doit être dit et répété, particulièrement pour Charlie Hebdo", affirment les signataires de la tribune, ajoutant: "Nous avons aussi le droit d'écrire que la Une de Charlie de cette semaine est diffamatoire, et haineuse".


Acte 5 : Le débat de la fin ?

Mediapart contre "Charlie Hebdo". Un échange particulièrement musclé, s'est tenu dimanche 12 novembre entre Fabrice Arfi du média en ligne et Fabrice Nicolino de l'hebdo satirique sur le plateau de "C Politique, le débat" sur France 5. Comme à son habitude, Arfi a soutenu le cofondateur du site d'investigation : "Vous dites que ce n'est qu'un dessin, je ne crois pas que l'on soit aux Beaux-Arts". "La satire, il y a un message derrière", a-t-il défendu, glissant qu'un "dessin qui sous-entend une complicité de 'Mediapart' avec Tariq Ramadan, c'est faux".

De son côté, Fabrice Nicolino a pointé du doigt le tweet accusateur de Plenel : "Vous ne respectez pas les règles de morale élémentaires. Vous trouvez normal que monsieur Plenel nous compare à une horde de nazis". Un dialogue de sourds derrière lequel chacun défendait bec et ongles sa "liberté d'expression".


Acte 6 : La riposte de Riss

Dernier acte en date : un édito particulièrement acide de Riss, publié dans l'hebdomadaire du 15 novembre. Le directeur de la rédaction de "Charlie Hebdo" condamne une déclaration qu'il attribue à Edwy Plenel, à savoir : "La une de 'Charlie Hebdo' fait partie d'une campagne générale de guerre aux musulmans."

Le caricaturiste estime ainsi qu"'en la prononçant, Plenel condamne à mort une deuxième fois 'Charlie Hebdo'". Et d'ajouter sans ménagement : "Cette phrase n'est plus une opinion, c'est un appel au meurtre. Mais un appel plus distingué que ceux que nous recevons sur les réseaux sociaux, rédigés par des gens au QI de poisson rouge". La polémique relancée ?

https://teleobs.nouvelobs.com/actus/20171113.OBS7294/charlie-hebdo-vs-edwy-plenel-la-polemique-en-6-actes.html


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7634
Localisation : Dijon

Re: Mediapart est-il un média pro islamiste ?

Message par gaston21 le Mar 14 Nov - 17:16

Oui, ,Plenel s'est totalement "planté". Mais on y retrouve aussi Edgar Morin et F.O. Gisbert, si j'en crois Marianne. La balle au centre...
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10578
Localisation : ici ou là

Re: Mediapart est-il un média pro islamiste ?

Message par troubaa le Mar 14 Nov - 18:23

Dans son éditorial Riss fait référence au "oui mais" de Plenel cela correspond à cela : https://blogs.mediapart.fr/germinal-pinalie/blog/240115/face-edwy-plenel-je-suis-charlie

finalement, une fois de plus, Onfray avait raison non ?




_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10578
Localisation : ici ou là

Re: Mediapart est-il un média pro islamiste ?

Message par troubaa le Mer 15 Nov - 10:27

gaston21 a écrit:Oui, ,Plenel s'est totalement "planté". Mais on y retrouve aussi Edgar Morin et F.O. Gisbert, si j'en crois Marianne. La balle au centre...
plenel a très al réagit, il a réagit comme un extrémiste qui n'accepte ni la critique ni la caricature, ha qu'il aurait du répondre sur le ton de la désinvolture un truc du style "il faudrait que je coupe un peu ma moustache parait qu'elle envahie trop mon visage"...  Mais bon comme il est arrogant prétentieux et sur de lui il a voulu affronter

Il se croyait intouchable il vient De mordre bruyamment la poussière. Après les affaires Obono, avec le silence complice voir le soutien explicite d'une partie de la gauchosphère cela commence à faire beaucoup;

lu dans le figaro : Extrait

Dimanche, une journaliste de Mediapart, Jade Lindgaard, avait déclaré: «L'islamisme, en tant que tel, n'est pas, en soi, une chose grave. L'islamisme est un phénomène qu'il faut comprendre et

Cela commence a devenir franchement grave une telle promiscuité intellectuelle et une telle complaisance vis à vis de l'extrémisme reigeiux.

Mais le pire vient évidemment de plenel

«La Une de Charlie Hebdo fait partie d'une campagne plus générale que l'actuelle direction de Charlie Hebdo épouse. M. Valls et d'autres, parmi lesquels ceux qui suivent M. Valls, une gauche égarée, une gauche qui ne sait plus où elle est, alliée à une droite voire une extrême droite identitaire, trouvent n'importe quel prétexte, n'importe quelle calomnie, pour en revenir à leur obsession: la guerre aux musulmans, la diabolisation de tout ce qui concerne l'islam et les musulmans

rhétorique habituelle de l’extrême gauche : "Si tu ne penses pas comme moi tu es alors un facho et un raciste !" on connait le discours mille fois assénés !

Mais là le le boomerang lui revient en pleine moustache : il tient les mêmes propos que les islamistes qui veulent la peau de Charlie Hebdo !  Le donneur de leçon plenel est cuit pour l'éternité médiatique !  Charlie Hebdo était un morceau trop gros pour lui. Cela va lui coller à la peau pour très très longtemps !

L’extrême-gauche se sert de cette rhétorique pour essayer de flatter l’électorat musulman, mais ceux ci déjà en opposition avec les extrémistes religieux ne supportent pas ces prises de position plus que louche de la part de l’extrême gauche.

Ils sont en train de perdre sur les deux tableaux.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7634
Localisation : Dijon

Re: Mediapart est-il un média pro islamiste ?

Message par gaston21 le Mer 15 Nov - 19:00

Dans la vie, on se trompe parfois de chemin; c'est ce qu'a fait Plenel. Il suffit parfois d'un mot ou d'une simple phrase. J'ai été abonné à Mediapart; je ne le suis plus. Mais c'était un journal que j'appréciais. Il est parfois difficile de naviguer entre Islam politiquement correct et Islamisme. Et je reproche aux autorités musulmanes de rester aussi silencieuses sur l'Islamisme. Plenel a été séduit par Tariq Ramadan, un individu démoniaque mais tellement charismatique!
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9705
Localisation : vallée du vent

Re: Mediapart est-il un média pro islamiste ?

Message par dan 26 le Mer 15 Nov - 20:53

gaston21 a écrit:Dans la vie, on se trompe parfois de chemin; c'est ce qu'a fait Plenel. Il suffit parfois d'un mot ou d'une simple phrase. J'ai été abonné à Mediapart; je ne le suis plus. Mais c'était un journal que j'appréciais. Il est parfois difficile de naviguer entre Islam politiquement correct et Islamisme. Et je reproche aux autorités musulmanes de rester aussi silencieuses sur l'Islamisme. Plenel a été séduit par Tariq Ramadan, un individu démoniaque mais tellement charismatique!
Comme c'est étrange c'est ce que je vous explique depuis des lustres !!les autorités religieuses, et les musulmans modérés qui sont majoritaire. Si ils voulaient vraiment détruire ce cancer de leur communauté , ils pourraient fort bien le faire !!!pourquoi ce mutisme ?
amicalement
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10578
Localisation : ici ou là

Re: Mediapart est-il un média pro islamiste ?

Message par troubaa le Jeu 16 Nov - 10:57

Et ça continue : Le moralisateur plenel est mis sur le banc des accusé !

«Les islamistes ne sont pas les musulmans, et Edwy Plenel n'est pas leur prophète»


FIGAROVOX / TRIBUNE - «L'islamisme n'est pas en soi une chose grave», a déclaré la journaliste de Mediapart, Jade Lindgaard, dans l'émission «C à vous» du samedi 11 novembre 2017. Fatiha Boudjahlat dénonce l'amalgame entre musulmans et islamistes.

Jade Lindgaard, co-présidente de la Société des journalistes de Mediapart était reçue dans l'émission «C dans l'air» du dimanche 11 novembre 2017. On a retenu d'elle cette sortie «L'islamisme n'est pas en soi une chose grave». Pourtant, la même journaliste expliquait, dans la même émission, que le travail de journalisme ne consistait pas à dire que telle chose était grave et telle autre, non. C'est toute l'incohérence dogmatique de Mediapart: donner des leçons de journalisme, d'éthique, de justice, du beau, du bon, du vrai, et se dispenser de les respecter quand ses journalistes le décident.

Mediapart est un média d'opinion et un média d'investigation, qui se revendique comme antisystème, qui a réalisé de belles enquêtes courageuses, qui a mis au jour tant de scandales et de malversations. On ne peut qu'être attristé de la voir enrôler dans la croisade lancée par son co-fondateur, qui a brouillé l'image et la crédibilité de ce média par son militantisme idéologique effréné. Les journalistes pouvaient-ils se dissocier de Plenel?

En France, les morts sont du côté des laïques et du côté de Charlie Hebdo. Les tueurs sont du côté des islamistes

Cela aurait été plus courageux que de s'en prendre aux fraudeurs fiscaux. Le courage n'est pas du côté de celui qui soutient les islamistes. En France, les morts sont du côté des laïques et du côté de Charlie Hebdo. Les tueurs sont du côté des islamistes. Il aurait fallu défendre la liberté de la presse et la liberté d'expression tout le temps, et Plenel, seulement quand il a raison.

Mediapart précise avoir interviewé deux fois Tariq Ramadan, et lui avoir consacré une longue enquête fouillée et objective. Mais comme le CSA recense les interventions des politiques, nous devrions comptabiliser les heures que Plenel a consacré à défendre Tariq Ramadan, le nombre de tribunes partagées avec lui lors de conférences autant politiques que religieuses. Le nombre de tweets en sa faveur, dont celui parlant de sa beauté qui expliquerait la jalousie dont il serait la victime. Les tribunes des journalistes de Mediapart, dont une classant Valls comme recours social-national (histoire de juste suggérer le national-socialisme...) et l'hyperpersonnalisation de Plenel justifient que l'on s'interroge sur Mediapart dans son ensemble.

Jade Lindgaard dénonce dans cette émission «l'aura maléfique construite» autour de la figure de Ramadan. Mais nous dénonçons leur construction méthodique de son aura angélique, l'apposition par Plenel d'une auréole sur celui qu'il présente encore maintenant comme «un intellectuel spirituel». Comment ne pas nous étonner que la puissance d'analyse de Mediapart soit à ce point à éclipse? Tariq Ramadan n'est pas islamologue. Il est islamiste. Il ne produit pas du sens. Il produit du religieux. De la norme. De l'ultra-orthodoxie. Plenel, donc Mediapart, dans un mélange des genres dont il est comptable, ont consacré à la défense et à la normalisation de l'islamisme une surface médiatique, un temps, un réseau intellectuel disproportionné avec ce que pèse en France ce courant politico-religieux d'extrême-droite.

En s'engageant dans le combat contre cette islamophobie d'islamistes, Mediapart concourt à façonner à son goût la figure du musulman selon ses critères

C'est que Mediapart s'engage dans la lutte contre l'islamophobie. Sans vouloir comprendre que l'islamophobie vise d'abord à coaliser les musulmans autour de leurs leaders les plus radicaux. Parce que comme l'explique le philosophe américain Michael Walzer, dans une société démocratique, les groupes religieux ne peuvent assurer leur existence qu'en tant qu'associations volontaires. Les leaders de ces groupes ont plus à craindre de l'indifférence de leurs membres que de l'intolérance des gens de l'extérieur. Indifférence que les leaders doivent briser par une intolérance qu'il s'agit de créer, d'exagérer, de provoquer parce qu'elle a pour effet, même fantasmée, de conserver ces groupes sous leur férule. En s'engageant dans le combat contre cette islamophobie d'islamistes, Mediapart concourt à façonner à son goût la figure du musulman selon ses critères. On se rappelle de la photographie de leur rédaction, étonnamment monochromatique. Eux savent pourtant ce qu'est un authentique musulman et un bon arabe: c'est un islamiste. Ils sont dans l'orientalisme religieux.

Plenel surcompense son rendez-vous raté avec l'histoire. Il se rêvait Jean Moulin, Zola, Schindler... aussi longtemps qu'Israël n'existait pas. Il a décidé de se consacrer aux nouveaux «juifs des années trente», les musulmans. Les juifs de maintenant ne l'intéressent guère, l'antisémitisme qu'ils subissent ne le mobilise guère, pas plus que la rédaction de Mediapart. Y a t -il seulement dans notre pays une Sarah Halimi du côté des musulmans? Ou un Ilan Halimi? Ah si, le CCIF a rapporté le vol d'un câble de cuivre dans une mosquée. Un jet de lardons sur une autre aussi. Pour combien de tags antisémites? Combien d'agressions anti musulmanes? Pour combien d'agressions anti-juives? Mediapart ne devrait pas être économe de sa capacité d'indignation et de condamnation: Tous les crimes haineux devraient nous mobiliser. Ces musulmans, Plenel les veut et ne les reconnaît que comme islamistes, dans la radicalité religieuse et politique.

Plenel fait l'amalgame entre des personnes pratiquant un culte honorable, beau, exigeant, avec une métastase politique prétendant conquérir et éliminer tout ce qui n'est pas elle

Dans l'hostilité et l'étanchéité vis-à-vis de la France et de la République. Plenel fait l'amalgame entre des personnes pratiquant un culte honorable, beau, exigeant, avec une métastase politique prétendant conquérir et éliminer tout ce qui n'est pas elle. Ce ne sont pas les musulmans qui ont assassiné tant de nos compatriotes. Ce sont les islamistes. Et on ne doit plus distinguer ceux qui portent les armes de ceux qui arment en mots ceux qui s'arment tout court. Plenel le bourgeois blanc pénitent s'est livré à une bien coupable appropriation culturelle quand il a expliqué que l'excellente Une de Charlie le caricaturant, ce qui est un peu leur cœur de métier, visait les musulmans à travers lui. Il a épousé les codes de communication des islamistes, puisqu'il a lancé une fatwa contre Charlie en portant une telle accusation à leur encontre. Edwy Plenel n'est pas l'islam. Edwy Plenel n'est pas les musulmans. Edwy Plenel n'est pas Zola. Edwy Plenel n'est pas Jean Moulin. Edwy Plenel est celui que l'antisémite et homophobe Mehdi Meklat a qualifié de «petit papa». Il est un bourgeois militant de l'indigénisme et de l'islamisme. L'islamisme est une chose grave en elle-même. L'islamisme a tué en France. Des enfants. Des jeunes. Des juifs. Des musulmans. Des chrétiens. Des athées. Des laïques. Des indifférents. Des fonctionnaires, des journalistes. Des Français et des non-Français.

Jade Lindgaard déclarait aussi qu'il fallait comprendre et expliquer l'islamisme. Mais avec quelle distance et quelle crédibilité Mediapart peut-il le faire quand il fait l'amalgame entre les islamistes et les musulmans? Ce n'est pas une différence de degré dans la piété qui distingue l'islam de l'islamisme. C'est une différence de nature. L'islamisme n'est pas l'islam. Les islamistes ne sont pas Les Musulmans. Et Edwy PLenel n'est pas leur prophète. Et s'ils me critiquent, je la jouerai comme Edwy: Ce seront les musulmans, les femmes, les «racisés», les Franc-comtois, les enseignants, les fonctionnaires, les frisés, les gauchers que j'accuserai Edwy de viser au travers moi.

http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2017/11/15/31003-20171115ARTFIG00185-les-islamistes-ne-sont-pas-les-musulmans-et-edwy-plenel-n-est-pas-leur-prophete.php


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8738
Localisation : Enfant du Monde

Re: Mediapart est-il un média pro islamiste ?

Message par Dédé 95 le Jeu 16 Nov - 12:12

Ca y est ils finissent par se dévoiler... vous pouviez pas le dire tout de suite au lieu de tourner autour du pot ?
Plenel, c'est un gauchiste trotskyste fanatique (*) et qui le dit: Luc Ferry, ce membre très écouté du club "Le Siècle".

Mieux, on comprend:
Il a joué un rôle-clé dans la révélation des affaires Woerth-Bettencourt, Cahuzac et Aquilino Morelle,

Edwy Plenel est l'une des personnalités victimes des écoutes illégales de l'Élysée dans les années 1980. Plenel a été mis sur écoute en raison de ses enquêtes sur la cellule antiterroriste de l’Élysée dirigée par Christian Prouteau, et notamment en raison de son implication dans le dévoilement de l'affaire des Irlandais de Vincennes. Sa mise sur écoute s'est prolongée en 1985 durant l'affaire du Rainbow Warrior pour connaître ses sources alors que ses révélations provoquaient la démission du ministre de la défense, Charles Hernu, et que le chef des services secrets français, l'amiral Pierre Lacoste, était révoqué. Poursuivis devant la justice, les collaborateurs concernés de François Mitterrand prétextent une affaire d'espionnage des services secrets soviétiques, le dossier Farewell, pour justifier cette mise sur écoute, allant jusqu'à affirmer que l'ex-trotskiste Plenel travaillait pour la CIA. Wiki

(*) On croirait entendre Marchais ou Frachon!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10578
Localisation : ici ou là

Re: Mediapart est-il un média pro islamiste ?

Message par troubaa le Jeu 16 Nov - 12:28

Et alors ? le rapport avec le coté pro-islamiste de Médiapart ?

A dédé va à nouveau défendre les islamo-gauchistes ! Après Obono le voici à la rescousse de Plenel !


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8738
Localisation : Enfant du Monde

Re: Mediapart est-il un média pro islamiste ?

Message par Dédé 95 le Jeu 16 Nov - 12:47

Je t'ai déjà dis 100 fois que les individus m'importent peu ce qui compte ce sont les actes!
Toi et rabacher tes mensonges!

Sinon, toi c'est Ferry ? Comme je te comprend! affraid

Ps: moi je suis Athée et anti religieux!
Comprendo


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10578
Localisation : ici ou là

Re: Mediapart est-il un média pro islamiste ?

Message par troubaa le Jeu 16 Nov - 13:08

justement regarde les actes, enfin les paroles, de plenel et de sa journaliste.
Si plutôt que d'essayer de dévier du sujet, comme à ton habitude, tu y répondais.

Le sujet n'est pas ferry mais plenel et mediapart.

comprendo ?


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8738
Localisation : Enfant du Monde

Re: Mediapart est-il un média pro islamiste ?

Message par Dédé 95 le Jeu 16 Nov - 13:29

Non je ne comprend pas, j'ai répondu:
Je t'ai déjà dis 100 fois que les individus m'importent peu ce qui compte ce sont les actes!
Toi et rabacher tes mensonges!

Ps: moi je suis Athée et anti religieux!
J'ai l'impression qu'effectivement tu ne comprend pas!
Ce canard numérique il est la propriété de gens, mais ça ne m'intéresse pas!
Ca ne m'intéresse que dans la mesure ou ce qui compte pour moi c'est de quel coté la lutte de classe penche!
Entre le proprio de médiapart et Ferry son attaquant, j'ai choisis, par rapport à ce qu'ils ont fait pour défendre leur classe sociale!
https://www.lci.fr/societe/video-pour-luc-ferry-edwy-plenel-est-un-trotskiste-fanatique-2070559.html

Puis-je ou tu va encore censuré ce que je dis en rabachant tes mensonges à mon égard?




_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10578
Localisation : ici ou là

Re: Mediapart est-il un média pro islamiste ?

Message par troubaa le Jeu 16 Nov - 14:00

tiens dédé-calimero est de retour... la grande victime du grand mechanti administrateur libéral... on connait le couplet.va. Au moins tu as l'avantage de faire sourire, voir rire...


Sinon.


Oui c’est l'avis de Ferry. Quoi de scandaleux !

Moi j'aurais dit que plenel est plus trotskiste que libéral et plus islamiste que laïc... faux ?

et sinon des propos de plenel et de sa journaliste tu en penses quoi ? tu ne t'es toujours pas prononcé...


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10578
Localisation : ici ou là

Re: Mediapart est-il un média pro islamiste ?

Message par troubaa le Jeu 16 Nov - 14:14



_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6818
Localisation : France

Re: Mediapart est-il un média pro islamiste ?

Message par komyo le Jeu 16 Nov - 22:03



clown


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10578
Localisation : ici ou là

Re: Mediapart est-il un média pro islamiste ?

Message par troubaa le Jeu 16 Nov - 22:32


Pathétique.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8738
Localisation : Enfant du Monde

Re: Mediapart est-il un média pro islamiste ?

Message par Dédé 95 le Ven 17 Nov - 9:36

Bof l'UDI est devenue proche du FN, à quand l'Unité ?
Je connais un de ses élus qui vomi sur bien des forum sa xénophobie!
C'est pas nouveau....


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12973

Re: Mediapart est-il un média pro islamiste ?

Message par loli83 le Ven 17 Nov - 10:31

moi je dirais comme Gaston : balle au centre ! ( mais je ne fais pas référence à Marianne , je ne trouve pas ce journal objectif )
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10578
Localisation : ici ou là

Re: Mediapart est-il un média pro islamiste ?

Message par troubaa le Ven 17 Nov - 13:42

J'aime bien cette analyse :

1) Mediapart et Plénel ne sont pas plus des soutient du terrorisme que Charlie Hebdo est islamophobe et c'est assez absurdes qu'ils se tirent dessus de la sorte.

2) Le fond du débat c'est les 'effets secondaires' de leur idéologies: le fait que Mediapart balance des accusations de guerre contre les musulmans à tout ceux qui critiquent l'Islam participe à créer un tabou qui peut bénéficier aux fondamentalistes. Les attaques de Charlie contre l'Islam peuvent être mal comprise et participer à un climat d'islamophobie dans la société.

3) Je veux bien croire que Mediapart ne savait RIEN sur le comportement de Trique Ramadan envers les femmes mais avec le nombre de personnes qui disent avoir entendu des rumeurs et le fait que Mediapart se veut le champion de l'investigation, on peut dire qu'ils ont loupé quelque chose de gros s'ils ont consacré une grande enquête et qu'il n'ont jamais rien entendu.

4) Plénel est très donneur de leçon et a souvent sous-entendu (par exemple dans l'affaire Cahuzac) que les gens savaient même quand ils disaient tomber des nues. Donc il y a eu un retour de baton

5) Savoir si la une de Charlie sur Plénel est de la diffamation ou un foutage de gueule peut être discuté. Reste que la réaction de Plénel aves son affiche rouge était complètement ridicule et il a complètement envenimé le débat.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8738
Localisation : Enfant du Monde

Re: Mediapart est-il un média pro islamiste ?

Message par Dédé 95 le Ven 17 Nov - 15:20

mis en spiler par l'admin pour HS:
C'est dure de se détacher de la lutte de Classe!
On envoie sur ce forum l'expression!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10578
Localisation : ici ou là

Re: Mediapart est-il un média pro islamiste ?

Message par troubaa le Lun 20 Nov - 15:14

Lettre à Médiapart : Oui, vous saviez.


Il est toujours facile de jouer sur les émotions, il est plus difficile de manipuler les faits. Quelles sont, depuis plusieurs années, les carences de Médiapart, concernant Tariq Ramadan et plus généralement l'islamisme? Ce n'est pas d'avoir couvert les agissements sexuels de Tariq Ramadan, ce dont vous vous défendez, mais c'est de vous être montrés proches politiquement.

La question qui vous est posée est celle de votre complaisance avec les thèses des Frères Musulmans portées par Tariq Ramadan.

La Une de Charlie Hebdo porte deux interrogations : que saviez-vous du comportement sexuel de Tariq Ramadan? Que saviez-vous de son projet politique? C'est la deuxième qui me préoccupe ici, sans pour autant considérer comme secondaires les accusations pour violences sexuelles et viols. Aucun journal, pas plus Médiapart qu'un autre, ne peut être accusé d'avoir caché la double vie de Tariq Ramadan, tant que ses victimes et ses familiers se sont tu. Mais, alors que bien des auteurs et des journalistes, depuis des années, connaissent et dénoncent son projet politique, celui des Frères musulmans et autres fondamentalistes, Médiapart a préféré crier à "l'islamophobie".

Que peut-on reprocher à Médiapart? C'est de ne pas vouloir savoir.

Un de nos grands penseurs et ami de Médiapart, Edgar Morin, dans son premier livre d'entretiens avec Tariq Ramadan, "Au péril des idées", page 25, fait état de sa demande à François Hollande de modifier l'article 1 de la constitution et de remplacer la république "Laïque" par la république "Multiculturelle", à la grande satisfaction de son interlocuteur. Cet abandon de la laïcité par Edgar Morin n'a fait l'objet d'aucune critique de la part des journalistes de Médiapart. Au contraire ils utilisent les termes "laïciste" ou "laïcard", empruntés à l'extrême droite.

Vous qui vous dites féministe, semblez ignorer que Tariq Ramadan ne défend pas l'égalité des hommes et des femmes mais leur complémentarité. Votre féminisme s'arrête aux portes des mosquées.

Vous ne saviez sans doute pas non plus que Rokhaya Diallo, une figure emblématique de la gauche pro-islamiste, fondatrice d’une organisation appelée les « Indivisibles », s’est fait particulièrement remarquer en lançant une pétition en 2011, lors du premier attentat contre Charlie Hebdo. Sa pétition s'intitule: « Pour la défense de la liberté d’expression, contre le soutien à Charlie Hebdo ! » et proclame:"que ce fameux cocktail molotov risque plutôt de relancer pour un tour un hebdomadaire qui, ces derniers mois, s’enlisait en silence dans la mévente et les difficultés financières." Vous ne saviez pas cela, c'est pourquoi vous avez engagé cette plume pour diriger l'émission "Alter-égaux" sur Médiapart. Sa signature accompagnait celles de responsables du Parti des Indigènes de la République (PIR). Après ce même attentat, Tariq Ramadan condamnait Charlie Hebdo pour son "humour de lâche" (émission "revue et corrigée" sur France 5).

Edwy Plénel, vous ne saviez pas, avant de recevoir, en 2015, le prix "du vivre ensemble" de l'association COJEP , que celle-ci est très proche du parti AKP, soutien principal d'Erdogan en Turquie. Vous ne saviez pas, non plus le 22 janvier 2015, quinze jours après l'assassinat de la rédaction de Charlie Hebdo, en déclarant que "La haine ne peut avoir l'excuse de l'humour", que vous attaquiez le droit au blasphème. Or ce droit est au cœur de la liberté de conscience et de la liberté de la presse. En pleine tragédie, vous vous êtes désolidarisé de l'hebdomadaire satirique au moment même où Tariq Ramadan proclamait "Ne venez pas me dire que (les journalistes de Charlie Hebdo) étaient courageux, ça, non (...) C'était avant tout une question d'argent, ils étaient en faillite depuis deux ans et ce qu'ils tiraient de ces controverses visant l'islam d'aujourd'hui et les musulmans, était une manière de se faire de l'argent." (Tariq Ramadan cité par Le Monde 16/11/2017)

Par votre présence aux côtés de Tariq Ramadan et non à ceux des proches des victimes et des survivants de Charlie Hebdo, vous avez épaulé celui qui dira "Je ne suis ni Charlie ni Paris, je suis perquisitionnable". Que signifie ce soutien aux Frères Musulmans et non aux musulmans tués comme hérétiques?

Pendant toute l'année 2015, vous n'avez pas manifesté de soutien à Charlie Hebdo. En mars 2015, le seul meeting d'une partie de la gauche se fera sur le thème de "l'islamophobie". En juin une conférence que vous soutenez s'intitule "Après Charlie: La France, les musulmans et l'islamophobie". Les intervenants sont Emmanuel Todd, Alain Gresh (bras droit de Tariq Ramadan) Rokhaya Diallo et Ismahame Chouder, vice présidente d'islam et laïcité. Médiapart l'annonce ainsi: "On sent monter un discours de haine qui n'est plus le seul fait de la droite et de l'extrême droite. Cette islamophobie se traduit par des agressions de plus en plus nombreuses (...) Venez nombreux". Pas un mot sur le fanatisme religieux, rien sur les agressions antijuives dix fois plus nombreuses à population égale que les agressions antimusulmanes.

Vous ignorez aussi que les seules personnes assassinées en France pour leur religion sont juives ou catholiques.

Alors que vous mettez en lumière le leader frériste médiatisé vous laissez dans l'ombre les nombreux intellectuels et écrivains de culture musulmane d'une toute autre valeur qui mènent depuis des décennies le combat contre l'internationale islamiste. Alors que vous défendez le port du voile vous abandonnez les femmes qui luttent dans le monde au péril de leur vie contre cet éteignoir.

Faut-il vous apprendre que Tariq Ramadan est conseiller politique de l'émir du Qatar et président du "Centre de recherche sur la législation islamique et l’éthique" installé à Doha? Il le dirige avec Y. Al-Quaradawi, le prêcheur islamiste de la chaine Al Jazeera. Que ce pays traite comme des sous hommes les travailleurs émigrés. Que cet émirat dirigé par quatre membres de la même famille est sous l'influence idéologique des Frères Musulmans. La relation du leader religieux avec ce richichisme émirat aurait dû vous interroger.

Vous vous êtes bouché les yeux et les oreilles pour ne pas voir et entendre. "Le plus difficile, c'est de voir ce que l'on voit" (Péguy). Par contre vous n'avez pas eu de mots assez respectueux pour Tariq Ramadan et assez durs pour ceux qui le dénoncent. C'est ainsi que vous ostracisez Caroline Fourest et d'autres auteurs qui donnent l'alerte depuis longtemps. C'est ainsi que "Meddeb est mort, Arkoun est mort, Chebel est mort, après avoir tous crié dans le désert." nous dit Abdennour Bidar.

Comme les chefs religieux ont mobilisé leurs troupes fanatisées contre les caricatures de Mahomet, aujourd'hui vos soutiens appellent à se ranger derrière vous pour une caricature. Au lieu de défendre vos positions par des faits, vous vous enfoncez dans une pathétique surenchére. Vous n'avez pas montré cette qualité que vous évoquez souvent de "penser contre soi même" comme si cette recommandation s'adressait à tous, sauf à vous.

Après l'article de François Bonnet "Tariq Ramadan: croisade des imbéciles", vous avez osé comparer "l'affiche rouge" des nazis de 1944 à la Une de Charlie Hebdo. Assimiler les journalistes de l'hebdomadaire aux nazis est infâme. Vous n'ignorez pas qu'ils sont l'objet de nouvelles menaces de mort. Vous présentez votre personne dans la peau du résistant Manoukian et de ses vingt-deux compagnons fusillés. Double falsification. Les seuls éclats que vous risquez de recevoir sont des éclats de rire, les journalistes de Charlie, eux, sont sous la menace de balles d'une toute autre consistance.

C'est tout cela que je vous reproche d'avoir tu, manifestant ainsi votre proximité avec les positions de Tariq Ramadan. Vous n'avez pas su proclamer une solidarité sans faille à Charlie Hebdo massacré en 2015 en défense de la liberté d'expression. Vous désignez aujourd'hui leurs journalistes comme des cibles possibles dans ce que vous appelez "la guerre aux musulmans".

Ce que les révélations sur la double vie du leader des Frères Musulmans mettent au grand jour, c'est non seulement sa violence envers les femmes qui semble aujourd'hui avérée, c'est aussi, comment des journalistes et des intellectuels, dont vous avez pris la tête, ont rendu opaque le rideau de fumée qui cache ses objectifs politiques.

Vous avez réussi l'exploit de diviser l'opinion française entre les partisans de Charlie Hebdo et ceux de Médiapart. Alors que la Une de Charlie ne fait que viser vos réelles ambiguités, vous n'avez pas voulu comprendre ce qu'elle recèle de vérité. Les plus aveugles sont ceux qui ne veulent pas voir.
https://blogs.mediapart.fr/roger-evano/blog/171117/lettre-mediapart-oui-vous-saviez?utm_source=facebook&utm_medium=social&utm_campaign=Sharing&xtor=CS3-66


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray

Contenu sponsorisé

Re: Mediapart est-il un média pro islamiste ?

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Ven 15 Déc - 10:56