LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal

Visitez le forum partenaire : http://diamehito.forumactif.org/

Climato-alarmistes vs climato-réalistes (suite)

Partagez
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 85
Messages : 8338
Localisation : Dijon

Re: Climato-alarmistes vs climato-réalistes (suite)

Message par gaston21 le Dim 12 Nov - 22:26

Sur ARTE, hier soir, "Demain, tous crétins". Un docu. alarmant et convainquant sur la menace vitale qui pèse sur l'Humanité. Basée sur des études de QI faites systématiquement sur les recrues des armées scandinaves depuis très longtemps, il apparaît que le QI a augmenté systématiquement jusqu'en 1990 et qu'il baisse depuis de 2 points par décennie, ce qui est énorme! Ce serait dû au dérèglement de la thyroïde , en raison du manque d'iode entre autres, provoqué aussi par la pollution. L'autisme est en progression rapide, l'hyperactivité, le manque d'attention, les super-doués de plus en plus rares... En cause les perturbateurs endocriniens, le PCB qui nous empoisonnera pendant un siècle!, chlore, fluor, brome et bien sûr les pesticides, les retardateurs de feux qui imprègnent les divans, matelas...Ces produits traversent le placenta. L'enfant naît avec une centaine de molécules étrangères dont 65 % lui sont nuisibles! Et les lobbys qui refusent absolument de voir le drame que l'on vit tous les jours. Des images qui montrent les dégâts dans le cerveau; des dégâts que la mère transmet à son enfant! Certains envisagent la destruction progressive du cerveau humain! Pas de qui s'alarmer; il y aura avant la phase du crétinisme; on en est au début... Bon Dieu,
est-ce qu'on va se rendre compte qu'on court à l'abîme? A voir absolument!
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 12204
Localisation : ici ou là

Re: Climato-alarmistes vs climato-réalistes (suite)

Message par troubaa le Mer 15 Nov - 22:01

PTDR PTDR PTDR PTDR

Attention une des  causes du changement climatique est enfin révélée !


L’évasion fiscale est une des causes du changement climatique

Ils ne savent plus quoi inventer : Après le pet de moule (véridique ! ) voici l'évasion fiscale comme co-responsable du changement climatique....

A qui le tour ? Moi je verrais bien les vaccins comme prochain co-responsable du réchauffement climatique. Pas vous ?

Fight Fight Fight Fight


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
spin
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 66
Messages : 3750
Localisation : France sud-est

Re: Climato-alarmistes vs climato-réalistes (suite)

Message par spin le Jeu 16 Nov - 3:05

troubaa a écrit:PTDR PTDR PTDR PTDR

Attention une des  causes du changement climatique est enfin révélée !



L’évasion fiscale est une des causes du changement climatique
Je n'ai rien vu de ridicule, l'article est argumenté. Après, bien sûr, si on considère que l'origine anthropique n'est pas totalement certaine DONC n'a aucune crédibilité (c'est ton raisonnement constant ici), un présupposé s'effondre.

avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 75
Messages : 10554
Localisation : Enfant du Monde

Re: Climato-alarmistes vs climato-réalistes (suite)

Message par Dédé 95 le Jeu 16 Nov - 9:32

Oui Spin, mais pour certains la protection de la planète ne leur rapportent rien.
Même, elle leur coute, c'est à dire que ça diminue leur taux de profit car l'Etat à besoin de créer de l'impot pour financer cette protection!
Donc il ne faut pas leur parler du cout de cette protection!

Solution: se planquer derrière un écran, pardon se planquer dans un village provinciale bien protégé et laisser les "faignants" se débrouiller avec la saleté des usines!

Moralité: Oui l'évasion fiscale c'est diminuer la capacité de l'Etat à promouvoir une politique de protection de la planête!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 85
Messages : 8338
Localisation : Dijon

Re: Climato-alarmistes vs climato-réalistes (suite)

Message par gaston21 le Jeu 16 Nov - 10:44

Oui, l'évasion fiscale favorise la pollution. Les riches qui en profitent sont de plus en plus riches; ils mangent plus; ils pètent donc plus et leurs pets de sont pas des pets de moule; c'est autrement plus puissant dans tous les sens du terme! Je vous laisse le soin de conclure. La mamie avec ses maigres ressources ne fait qu'un léger souffle d'air...
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 12204
Localisation : ici ou là

Re: Climato-alarmistes vs climato-réalistes (suite)

Message par troubaa le Jeu 16 Nov - 10:52

Gaston le caviar fait-il plus péter que l'oignon ? Affaire à suivre ! Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 75
Messages : 10554
Localisation : Enfant du Monde

Re: Climato-alarmistes vs climato-réalistes (suite)

Message par Dédé 95 le Jeu 16 Nov - 11:43

...c'est une question de gout !
Je préfère l'oignon au caviar!
Je suis donc l'affaire.
On dis chacun s'occupe de ses oignons, pas chacun s'occupe de ses oeufs d'Esturgeon, le premier est une expression "populaire", voilà la raison!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 12204
Localisation : ici ou là

Re: Climato-alarmistes vs climato-réalistes (suite)

Message par troubaa le Jeu 16 Nov - 14:52

spin a écrit:
troubaa a écrit:PTDR PTDR PTDR PTDR

Attention une des  causes du changement climatique est enfin révélée !




L’évasion fiscale est une des causes du changement climatique
Je n'ai rien vu de ridicule, l'article est argumenté. Après, bien sûr, si on considère que l'origine anthropique n'est pas totalement certaine DONC n'a aucune crédibilité (c'est ton raisonnement constant ici), un présupposé s'effondre.

où as tu lu que c’était une cause du réchauffement climatique ?

Cela m'intrigue Dubitatif


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
spin
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 66
Messages : 3750
Localisation : France sud-est

Re: Climato-alarmistes vs climato-réalistes (suite)

Message par spin le Ven 17 Nov - 8:19

troubaa a écrit:où as tu lu que c’était une cause du réchauffement climatique ?
Ta question porte sur quoi ? Il y a un avis plutôt majoritaire pour dire que l'augmentation du CO2 d'origine humaine, le taux de CO2, battant des records, contribue à déstabiliser et globalement réchauffer le climat, et la page que tu as cité montre un lien entre cette augmentation et l'évasion fiscale pratiquée en grand notamment par les multinationales pétrolières.

avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 12204
Localisation : ici ou là

Re: Climato-alarmistes vs climato-réalistes (suite)

Message par troubaa le Ven 17 Nov - 12:02

Très drôle quand on y réfléchit : L'évasion fiscale provoque le réchauffement de la planète.... Avoue. Mais bon.  En matière climatique on n'est plus à une absurdité près... Un truc déplaît hop on dit que ça réchauffe la planète et le tour est joué !

Je voudrais quand même revenir sur cette phrase  
L’évasion fiscale est une des causes du changement climatique

une des causes du changement climatique :
Avant il n'y avait qu'une cause : Le CO2 d'origine humaine;  coupable unique de tous les maux.  A la limite on pouvait évoquer le méthane comme complément mais pas plus.

Celui qui osait évoquer qu'il pouvait y avoir plusieurs causes étaient voué aux gémonies médiatique : traité au mieux d'horrible climato-sceptique, voir de nazi négationniste, ou de criminel contre l'humanité qu'il fallait fiché. Sacré évolution et ce n'est pas la seule.

Le réchauffement climatique était devenu, faute de réalité certaine,  le dérèglement climatique, mais faute de règlement établi, se transforme en changement climatique.  Le climat change tout le temps, c'est une de ses propriétés, au moins ils sont tranquilles dans l'affirmation.

Je pense que le prochaine terme devrait être : l'évolution climatique.... cela fait un peu darwinien comme expression et permetra enfin de se poser la question : mais le soleil n'aurait-il pas un impact sur le climat aussi .... Very Happy

Il va bien falloir d'une manière convenable sortir de cette hystérie médiatico-climatique qui n'a que trop duré.

D'ici peu spin tu verras que le nouvel élément de langage employé sera : les probables causes de l'évolution du climat.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 75
Messages : 10554
Localisation : Enfant du Monde

Re: Climato-alarmistes vs climato-réalistes (suite)

Message par Dédé 95 le Ven 17 Nov - 14:01

Donc si des gens refusent de payer leur DU un impot pour protéger la communauté dans laquelle ils vivent, tu trouve que c'est normal?
affraid


Dernière édition par Dédé 95 le Ven 17 Nov - 14:03, édité 1 fois


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 12204
Localisation : ici ou là

Re: Climato-alarmistes vs climato-réalistes (suite)

Message par troubaa le Ven 17 Nov - 14:02

??????????


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 75
Messages : 10554
Localisation : Enfant du Monde

Re: Climato-alarmistes vs climato-réalistes (suite)

Message par Dédé 95 le Ven 17 Nov - 14:04

Ne fais pas celui qui n'a pas compris......


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 12204
Localisation : ici ou là

Re: Climato-alarmistes vs climato-réalistes (suite)

Message par troubaa le Ven 17 Nov - 14:06

je ne fais pas celui qui n'a pas compris, je n'ai pas compris le rapport....


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
spin
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 66
Messages : 3750
Localisation : France sud-est

Re: Climato-alarmistes vs climato-réalistes (suite)

Message par spin le Ven 17 Nov - 15:07

troubaa a écrit:Très drôle quand on y réfléchit : L'évasion fiscale provoque le réchauffement de la planète.... Avoue. Mais bon.  En matière climatique on n'est plus à une absurdité près... Un truc déplaît hop on dit que ça réchauffe la planète et le tour est joué !
Je me demande si tu as lu l'article...
D'ici peu spin tu verras que le nouvel élément de langage employé sera : les probables causes de l'évolution du climat.
Mais c'est déjà ça, si on veut bien faire la part des raccourcis journalistiques (il y en a dans les deux sens).

avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 12204
Localisation : ici ou là

Re: Climato-alarmistes vs climato-réalistes (suite)

Message par troubaa le Ven 17 Nov - 15:33

spin a écrit:
Je me demande si tu as lu l'article...
oui dans les grandes lignes, c'est tellement niais et attendu comme raisonnement que l'on peut vite passé sur les paragraphes... on a compris le déroulé.
Comme bien souvent je me suis surtout attardé sur la conclusion : La justice climatique associé à la justice sociale.pour le bien de l'humanité !  bounce  
Encore un qui veut vendre son idéologie politique sous couvert d'écologisme...

La justice climatique bigre ! encore un nouveau concept de bobo attardé !
Petit rappel : La Nature ne connait ni le juste ni l'injuste ni le bien ni le mal. Elle EST.

Ceci dit ses propos sous-entendent donc que si demain une grande multinationale de l’éolien ou de panneaux solaires pratiquait l'évasion fiscale elle serait ..... injuste climatiquement parlant  et qu'à l'inverse une multinationale pétrolière qui ne pratiquerait pas l’évasion fiscale serait donc juste climatiquement parlant !  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing (avoue qu'on rigole bien !)

Il n'est pas con qu'à moitié le journaliste... il l'est entièrement ! Et en plus il est fier de lui. C'est dire.

A moins de démontrer que placer de l'argent dans les îles anglo-normandes provoque  une hausse des températures ce qui va générer une injustice climatique....hé ! drunken

d'ailleurs le propos du journaleux viennent en contradiction de cette étude : http://quetedugraal.forumgratuit.org/t1911-100-renouvelable-pour-pas-plus-cher-fastoche#102270
que je t'invite à lire, au moins la conclusion.

D'ici peu spin tu verras que le nouvel élément de langage employé sera : les probables causes de l'évolution du climat.
Mais c'est déjà ça, si on veut bien faire la part des raccourcis journalistiques (il y en a dans les deux sens).
en es  tu sur ? Langage trop sceptique pour qu'il soit adopter actuellement.
Nous sommes encore dans le "tout est de la faute de l'homme."


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 75
Messages : 10554
Localisation : Enfant du Monde

Re: Climato-alarmistes vs climato-réalistes (suite)

Message par Dédé 95 le Ven 17 Nov - 16:19

HS:
Tu travaille dans quelle branche d'activité Troubaa (le peu que j'en sais???), c'est juste pour comprendre ta position économique sur le sujet?
N'ais pas peur je le dirais pas à tes concurrent qui lisent La Table Ronde Very Happy
Mis en spoiler pour Hors sujet
L'admin


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 12204
Localisation : ici ou là

Re: Climato-alarmistes vs climato-réalistes (suite)

Message par troubaa le Lun 20 Nov - 15:47



_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 7483
Localisation : France

Re: Climato-alarmistes vs climato-réalistes (suite)

Message par komyo le Lun 20 Nov - 16:17

mais oui, on connais tes outils de lobbing ! clown



_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 7483
Localisation : France

Re: Climato-alarmistes vs climato-réalistes (suite)

Message par komyo le Lun 20 Nov - 16:20

Les délais pour réaliser l’évaluation promise en 2018 sont courts. Surtout, les publications sont rares et les interrogations et contraintes multiples. Répondre à la demande des gouvernements est un challenge pour le GIEC et les chercheurs.

Une chose dont on soit sûr cependant : ne pas dépasser 1,5 °C d’ici la fin du siècle implique des transformations considérables des systèmes énergétiques, dont celle de maintenir la demande énergétique annuelle moyenne sur le siècle à un niveau très bas, guère plus que celle correspondant à l’année 2010.


Or les travaux de modélisation utilisés aujourd’hui pour identifier les différentes trajectoires visant à tenir la limite des 2 °C négligent la contribution au réchauffement des gaz à effet de serre autres que le CO2 ; et ils contiennent tous des hypothèses hautement spéculatives sur la neutralité carbone et les émissions négatives. Enfin, les technologies de géo-ingénierie impliquées dans ces processus en sont encore au stade conceptuel et régulièrement mises en cause pour leur dangerosité.

Il y a aussi toutes ces incertitudes – en particulier celles sur les relations entre émissions et changements de température –, qui rendent bien difficile de savoir si l’on se dirige effectivement vers un réchauffement de 1,5 °C ou plutôt de 2 °C.

Aujourd’hui, un large consensus se dessine autour de l’impossibilité de gagner la bataille des 1,5 °C ; la question porte désormais sur la date à laquelle cette limite se verra franchie : d’ici quatre ans ? D’ici quinze ans ?

Dans ce nouveau contexte délicat se pose une autre question, celle du rôle que pourra jouer le GIEC dans les années à venir. Pourquoi pas celui, essentiel, de facilitateur des discussions et négociations sur les transformations sociétales, les alternatives en présence et leurs implications politiques ? Certainement une rude tâche pour les climatologues et experts.


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 7483
Localisation : France

Re: Climato-alarmistes vs climato-réalistes (suite)

Message par komyo le Lun 20 Nov - 16:23

ADAPTATION. Pour la première fois, une étude scientifique parue dans Science relie les déplacements et adaptations des espèces végétales et animales au réchauffement climatique avec les premières perturbations sur le bien-être humain. " L'homme se nourrit, se chauffe, se protège, se soigne grâce à des biens prélevés dans la nature, résume Jonathan Lenoir, écologue à l'Université Jules Verne de Picardie et l'un des 41 auteurs de l'article. Le réchauffement climatique modifie les aires de répartition des espèces qu'elles soient commerciales ou non et influe sur la taille des populations, ce qui a un impact sur le bien être humain ".

L'influence de la hausse des températures sur les animaux et les végétaux est désormais bien documentée, Jonathan Lenoir y avait déjà consacré un article en 2014. Pour garder des conditions de vie optimale, les espèces doivent soit tolérer le changement, soit bouger, soit s'adapter pour éviter l'extinction. Les études scientifiques montrent qu'en moyenne les espèces animales terrestres migrent vers le nord de 17 km par décennie et les espèces marines de 72 km. Les végétaux s'étendent en altitude pour éviter la chaleur des plaines et certaines espèces de poissons optent pour une descente vers les fonds marins. Pour de nombreuses espèces, la réaction reste à la traîne du changement climatique pour des raisons liées au cycle de vie ou aux traits d'histoire de vie des organismes.Toute la chaîne alimentaire est en effet bouleversée. " Les changements dans les dynamiques de prédation, les associations de végétaux, la compétition et le mutualisme peuvent aussi avoir des impacts substantiels au niveau des populations " écrivent les auteurs.

Tout en haut de la chaîne alimentaire, l'homme est menacé par les bouleversements écologiques
PRÉDATEUR. Ce n'est évidemment pas sans conséquence pour un "top prédateur" comme l'homme. Des effets directs sont déjà constatés. Alors qu'il ne faisait jusqu'au début du siècle que l'objet d'une négociation entre pays européens, le stock de maquereau de l'Atlantique est remonté tellement au nord qu'il en est devenu une pêche islandaise, provoquant une dispute entre cette île non membre de l'Union européenne et les membres de celle-ci. En Australie, le recul des kelp, ces immenses forêts de macro-algues et leur remplacement par des herbiers sous-marins, est attribué à la hausse des populations de poissons herbivores tropicaux qui peuvent désormais fréquenter des eaux qui leur étaient auparavant interdites car trop fraîches. Les thons tropicaux dont dépendent les populations de nombreuses petites îles du Pacifique commencent à remonter vers le nord, mettant en péril leur approvisionnement. Dans ce cas, il y a des perdants et des gagnants. Les eaux indiennes les plus septentrionales sont en train de devenir plus productives. Les pays tempérés ne sont pas épargnés. Les chercheurs donnent l'exemple de la forêt européenne dont la productivité notamment en bois d'œuvre est déjà modifiée par la hausse des températures et un climat plus sec.



Les principaux déséquilibres écologiques dans le monde et leurs effets sur les humains (en jaune), les écosystèmes (en vert), les relations internationales (en orange) et les rétroactions climatiques (en bleu). ©️ Science

L'article met aussi le doigt sur des effets de rétroaction qui pourraient bien aggraver l'impact direct du changement climatique. Ainsi, les régions arctiques se réchauffent, favorisant l'expansion de buissons qui remplacent petit à petit les étendues de mousses et de lichens de la toundra. Ces végétaux nouveaux consomment certes plus de CO2 pour leur photosynthèse mais ils absorbent également plus de rayonnement solaire et produisent plus de vapeur d'eau, amplifiant ainsi l'augmentation de la température de l'air, qui en Arctique grimpe deux fois plus vite que la moyenne mondiale. L'expansion des buissons provoque alors des réactions en chaîne. La disparition des mousses et lichens prive les rennes de leur pâturage d'hiver. Et les hommes sont affectés par la perte de productivité de leurs troupeaux.

Les éleveurs de rennes affectés par la disparition du lichen
VIRUS. Enfin, la santé humaine est également affectée. La hausse des températures est très favorable aux moustiques qui colonisent de nouveaux territoires dans des régions tempérées. Les virus et autres agents pathogènes transportés par ces insectes atteignent ainsi des populations autrefois épargnées. Le virus de West Nile fait son apparition dans le bassin méditerranéen et aux Etats-Unis et des maladies transmises par piqûres comme le chikungunya, la dengue et la fièvre jaune menacent désormais tous les étés les pays occidentaux autrefois épargnés.

Ces changements biologiques affectent désormais l'ensemble de la planète. Leurs impacts commencent à être visibles et les scientifiques les mesurent. Aussi, les auteurs de l'article regrettent qu'il n'en soit pas tiré toutes les conséquences. Ainsi concluent-ils : " Malgré des preuves croissantes de ces impacts, les politiques actuelles mondiales et les accords internationaux ne prennent pas suffisamment en compte les déplacements des espèces dans la formulation de leurs objectifs. Une meilleure prise de conscience étayée par une gouvernance appropriée fournira les meilleures chances de minimiser les conséquences négatives tout en optimisant les opportunités fournies par les mouvements des espèces ". En bref, le pire peut encore être évité. Mais il faut agir sans tarder.

https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/climat/le-deplacement-des-especes-sous-l-effet-du-rechauffement-climatique-menace-l-homme_112162


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 85
Messages : 8338
Localisation : Dijon

Re: Climato-alarmistes vs climato-réalistes (suite)

Message par gaston21 le Lun 20 Nov - 19:19

On ne veut pas voir, on se voile les yeux! Comment croire que les pays sous ou en voie de développement accepteront de renoncer à l'espoir de vivre comme chez nous, avec le même confort? Tous rêvent du mode de vie américain, et tant pis pour la planète! . Tiens, faites comme moi; recensez les insectes et les autres animaux que vous avez connu quand vous étiez gamin et ceux que vous voyez aujourd'hui; j'en suis à une échelle de un à dix à peu près. L'an passé, une sauterelle morte; cette année, aucune!
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 75
Messages : 10554
Localisation : Enfant du Monde

Re: Climato-alarmistes vs climato-réalistes (suite)

Message par Dédé 95 le Lun 20 Nov - 19:43

Y a même plus de poulet dans les jardins ils sont dans les rues!Very Happy

Sérieux, une copine à ma femme me donne un nid pour oiseaux, en m'affirmant que ça les fera revenir !
Je lui ais demandé pourquoi, bah elle m'a répondu parce que chez moi, à 4km, y en a plus, et elle est en bordure de bois!
Je vous assure elle n'est pas blonde! Very Happy


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 12204
Localisation : ici ou là

Re: Climato-alarmistes vs climato-réalistes (suite)

Message par troubaa le Lun 20 Nov - 20:58

gaston21 a écrit:On ne veut pas voir, on se voile les yeux! Comment croire que les pays sous ou en voie de développement accepteront de renoncer à l'espoir de vivre comme chez nous, avec le même confort? Tous rêvent du mode de vie américain, et tant pis pour la planète!
tout à fait ! mais si tu veux pour sauver la planète tu peux troquer ton confort pour le donner à un autre...



_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 7483
Localisation : France

Re: Climato-alarmistes vs climato-réalistes (suite)

Message par komyo le Jeu 23 Nov - 11:21



_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 12204
Localisation : ici ou là

Re: Climato-alarmistes vs climato-réalistes (suite)

Message par troubaa le Ven 24 Nov - 13:49



Des variations ? nooooooon puisqu'on vous dit que le climat est "réglé" sinon il ne pourrait y avoir de dérèglement...


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
spin
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 66
Messages : 3750
Localisation : France sud-est

Re: Climato-alarmistes vs climato-réalistes (suite)

Message par spin le Ven 24 Nov - 19:25

troubaa a écrit:Des variations ? nooooooon puisqu'on vous dit que le climat est "réglé" sinon il ne pourrait y avoir de dérèglement...
Une remarque : "BP", "before present", ça s'arrête par convention à 1950.

avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 7483
Localisation : France

Re: Climato-alarmistes vs climato-réalistes (suite)

Message par komyo le Ven 24 Nov - 20:11

tous ces scientifiques qui se trompent, quand meme, heureusement que troubaa et deux ou trois Gus sont là ! clown


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 12204
Localisation : ici ou là

Re: Climato-alarmistes vs climato-réalistes (suite)

Message par troubaa le Ven 24 Nov - 21:07

je te comprends komyo cela surprend... !


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
spin
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 66
Messages : 3750
Localisation : France sud-est

Re: Climato-alarmistes vs climato-réalistes (suite)

Message par spin le Ven 24 Nov - 21:19

troubaa a écrit:je te comprends komyo cela surprend... !
En attendant, j'ai comme l'impression que tu as présenté comme pièce à conviction un tableau qui s'arrête à 1950.

avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 12204
Localisation : ici ou là

Re: Climato-alarmistes vs climato-réalistes (suite)

Message par troubaa le Ven 24 Nov - 21:34

cela a peu d'importance sur une période de 10 000 ans. De 1950 à nos jours les températures n'ont évoluées que de quelques dixièmes de degrés, tout au plus.

Par contre je dois avouer, parce que je me méfie quand même, que je n'ai pas trouvé l'origine du graphique. Google image renvoie vers la NASA mais pas sur l'article du graphique.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
spin
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 66
Messages : 3750
Localisation : France sud-est

Re: Climato-alarmistes vs climato-réalistes (suite)

Message par spin le Sam 25 Nov - 7:07

troubaa a écrit:cela a peu d'importance sur une période de 10 000 ans. De 1950 à nos jours les températures n'ont évoluées que de quelques dixièmes de degrés, tout au plus.
Par contre je dois avouer, parce que je me méfie quand même,  que je n'ai pas trouvé l'origine du graphique. Google image renvoie vers la NASA mais pas sur l'article du graphique.
Ta carte montre des variations plus rapides que ça sur des périodes de pas plus d'un demi-siècle. Donc si vraiment il manque la période vraiment concernée c'est pour le moins gênant, et ça trahit une volonté de désinformer (partout ailleurs, pour d'autres indicateurs, je vois des courbes qui vont jusqu'à aujourd'hui et qui trahissent une accélération sans précédent). On ne voit pas de date pour la sortie.

A part ça : https://www.les-crises.fr/un-defi-bleu-comme-locean-par-saman-musacchio/

avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 12204
Localisation : ici ou là

Re: Climato-alarmistes vs climato-réalistes (suite)

Message par troubaa le Sam 25 Nov - 8:07

spin a écrit:
Ta carte montre des variations plus rapides que ça sur des périodes de pas plus d'un demi-siècle. Donc si vraiment il manque la période vraiment concernée c'est pour le moins gênant, et ça trahit une volonté de désinformer (partout ailleurs, pour d'autres indicateurs, je vois des courbes qui vont jusqu'à aujourd'hui et qui trahissent une accélération sans précédent). On ne voit pas de date pour la sortie.
D'apres ce que j'ai comprisz BP est l'année étalon de référence par rapport à la datation au carbone 14. "pour remonter en arrière". On date le passé par rapport au 1er Janvier 1950.

Cela ne signifie pas forcément que la température affichée correspond à celle de 1950.

c'est pour cela que j'aimerais connaitre l'origine du graphique. Les variations montrées par la carte sont sidérantes.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
spin
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 66
Messages : 3750
Localisation : France sud-est

Re: Climato-alarmistes vs climato-réalistes (suite)

Message par spin le Sam 25 Nov - 8:22

troubaa a écrit:c'est pour cela que j'aimerais connaitre l'origine du graphique.  Les variations montrées par la carte sont sidérantes.
De -28,5°C à -32,5°C ? Ce n'est pas si sidérant que ça. Mais surtout il faudrait savoir à quelle date ça s'arrête (et de quand date le sondage, et s'il ne pourrait pas y avoir de micro-climat à cet endroit, etc.). Enfin, on peut envisager beaucoup de biais et on n'a pas les données pour aller plus loin. Ca ne peut que rendre méfiant...

Edit : ça me rappelle encore les cris de triomphe des climato-sceptiques quand on a cru remarquer que les glaciers antarctiques augmentaient, contrairement à tous les autres. Sauf que c'était purement local et que globalement ils diminuent aussi.

avatar
spin
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 66
Messages : 3750
Localisation : France sud-est

Re: Climato-alarmistes vs climato-réalistes (suite)

Message par spin le Sam 25 Nov - 8:55

spin a écrit:De -28,5°C à -32,5°C ? Ce n'est pas si sidérant que ça.
Et d'ailleurs, le simple fait qu'on ait mis le pied de l'échelle au plus près de la température la plus basse mesurée (le zéro absolu, c'est -273,15°C) avec un chiffre même pas rond, ça suggère fortement une volonté d'impressionner quelque part.

avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 12204
Localisation : ici ou là

Re: Climato-alarmistes vs climato-réalistes (suite)

Message par troubaa le Sam 25 Nov - 10:16

ce qui est sidérant c'est la brutalité des changements. Il n'y a strictement aucune stabilité.
Quand à la glace des banquise on attend toujours qu'elle disparaiisse. Depuis le temps qu'on nous l'annonce... ca va bien finir par arriver, ou pas !

Seul en 2016, sous l'effet d'un el nino puissant la somme des deux banquises a été réduite, mais depuis le retard a été comblé. (pour preuve on en parle plus...)

D’ailleurs ce réchauffement de la banquise a entraîné un accroissement de sa surface ce qui a provoqué la mort de plusieurs milliers de manchots qui avaient une distance trop grande à parcourir (si tu veux tu peux jouer au jeu : cherchez l'incongru dans cette phrase)

https://www.francetvinfo.fr/meteo/climat/antarctique-des-milliers-de-poussins-de-manchots-meurent-de-faim-a-cause-du-changement-climatique_2417513.html

oui c'est le nouveau concept qui révolutionne les lois de la physique  : quand la banquise fond elle s'entend ! ! !

Donc quand elle se refroidit elle doit rétrécir alors ????


Very Happy Very Happy Very Happy


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
spin
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 66
Messages : 3750
Localisation : France sud-est

Re: Climato-alarmistes vs climato-réalistes (suite)

Message par spin le Sam 25 Nov - 12:44

troubaa a écrit:D’ailleurs ce réchauffement de la banquise a entraîné un accroissement de sa surface ce qui a provoqué la mort de plusieurs milliers de manchots qui avaient une distance trop grande à parcourir (si tu veux tu peux jouer au jeu : cherchez l'incongru dans cette phrase)
Pour cette histoire, on en a déjà parlé, ça s'explique très bien. La fonte des glaciers (tu as l'air de confondre avec la banquise) provoque une arrivée massive d'eau douce dans la mer, qui n'a pas le temps de se mélanger et gèle à une température plus élevée (0°C, mais pour l'eau salée c'est plus bas), donc ça s'étend en fonction des baisses saisonnières de la température.

Et encore une fois ta courbe n'est spectaculaire qu'en fonction de la présentation adoptée, et on ne sait toujours pas à quelle date elle s'arrête.

avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 12204
Localisation : ici ou là

Re: Climato-alarmistes vs climato-réalistes (suite)

Message par troubaa le Sam 25 Nov - 14:22

oui je connaissait cette explication toute théorique non scientifique et non démontrée. (une de plus). A noter tout de même que la température de l'air a son ilmportance aussi...

non je n'ai pas d'autres sources pour l'instant. Je vais jeter une bouteille à la mer pour essayer d'en savoir plus.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3642
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: Climato-alarmistes vs climato-réalistes (suite)

Message par geveil le Sam 25 Nov - 15:57

quand la banquise fond elle s'entend ! ! !
Ah, on l'entend craquer!?


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 85
Messages : 8338
Localisation : Dijon

Re: Climato-alarmistes vs climato-réalistes (suite)

Message par gaston21 le Sam 25 Nov - 17:34

Vieux Lion, tu n'entends pas les glaçons craquer quand tu les mets dans ton pastis?...
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 12204
Localisation : ici ou là

Re: Climato-alarmistes vs climato-réalistes (suite)

Message par troubaa le Sam 25 Nov - 20:23

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
spin
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 66
Messages : 3750
Localisation : France sud-est

Re: Climato-alarmistes vs climato-réalistes (suite)

Message par spin le Sam 25 Nov - 20:39

troubaa a écrit:oui je connaissait cette explication toute théorique non scientifique et non démontrée. (une de plus).
Que l'eau salée gèle à température plus basse que l'eau douce, ce n'est pas démontré ??

avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3642
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: Climato-alarmistes vs climato-réalistes (suite)

Message par geveil le Dim 26 Nov - 9:24

Les prises de conscience, soit par le biais des faits, soit par celui du raisonnement, soit par celui de l'imagination, provoquent souvent une remise en question de ses convictions profondes, de celles qui nous rassurent. C'est pourquoi, les remises en question ne viennent souvent qu'à la suite de catastrophes, quand il est trop tard.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 85
Messages : 8338
Localisation : Dijon

Re: Climato-alarmistes vs climato-réalistes (suite)

Message par gaston21 le Dim 26 Nov - 16:07

A Paris, le 28 novembre 1890, température de -14°C! Brrr, ça se réchauffe quand même un peu!
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 12204
Localisation : ici ou là

Re: Climato-alarmistes vs climato-réalistes (suite)

Message par troubaa le Dim 26 Nov - 23:52

spin a écrit:
troubaa a écrit:oui je connaissait cette explication toute théorique non scientifique et non démontrée. (une de plus).
Que l'eau salée gèle à température plus basse que l'eau douce, ce n'est pas démontré ??
Si mais cela n'a rien à voir....

si la banquise s'etend en surface il faut que la température de l'air soit inférieure à zéro degré !

Pourquoi a-t-elle besoin de se "noyer" dans de l'eau salé pour geler à l'air libre ?

Sinon as tu dejà vu un iceberg grandir pendant qu'il fond ? Jamais ! ce phénomène physique n'avait jamais été constaté auparavant... Même au moment ou l'icberg se détache... il ne s'étend pas !
amuse toi à mettre un glaçon dans ton whisky à -5° et tu verra si ton glaçon fondant à cause de la température de l'air (+20°) va s'entendre...


Mais bon en matière de climat cela ne pose strictement aucun problème... il suffit de raconter une histoire et hop ca y est c'est bon : problème résolu !


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
spin
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 66
Messages : 3750
Localisation : France sud-est

Re: Climato-alarmistes vs climato-réalistes (suite)

Message par spin le Lun 27 Nov - 6:57

troubaa a écrit:si la banquise s'etend en surface il faut  que la température de l'air soit inférieure à zéro degré !
Tu ne sais pas que la température, ça monte et descend aussi en fonction des saisons et même du jour et de la nuit (relatifs à cet endroit mais quand même) et d'autres facteurs plus passagers encore ?

avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 85
Messages : 8338
Localisation : Dijon

Re: Climato-alarmistes vs climato-réalistes (suite)

Message par gaston21 le Lun 27 Nov - 10:18

Il n'y a pas que la température d l'eau qui monte et qui descend...Je sors...
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 12204
Localisation : ici ou là

Re: Climato-alarmistes vs climato-réalistes (suite)

Message par troubaa le Ven 1 Déc - 18:40

spin a écrit:
Tu ne sais pas que la température, ça monte et descend aussi en fonction des saisons et même du jour et de la nuit (relatifs à cet endroit mais quand même) et d'autres facteurs plus passagers encore ?
ha non je ne savais pas ! Meric pour l'info  Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing



bref  cette théorie que la banquise qui s’étend parce qu'elle fond : jamais vérifiée, jamais observée, jamais supposée ! Mais inventée au nom du réchauffement climatique donc crue d'office.

Ha il semblerait que la terre se refroidisse (conditionnel) il y a de plus en plus d'indicateur alarmant. (hélas ! GEVEIl si cata il va y avoir elle se situe dans le refroidissement du climat.. Mais en auras tu conscience ?)

Mais ne vous inquiétez pas si la terre se refroidit cela ne pourra être qu'à cause du réchauffement climatique anthropique ! aucun problème ! aucune autre raison (surement pas à cause du soleil)

Si la terre se refroidit c'est parce qu'elle se réchauffe ! logique ! comme pour la banquise si elle s’étend c'est parce qu'elle fond ! re-logique !

En matière climatique le simplisme et la désinformation sont la règle ! c'est cru sans aucune interrogation. Je ne sais pas pourquoi.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
spin
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 66
Messages : 3750
Localisation : France sud-est

Re: Climato-alarmistes vs climato-réalistes (suite)

Message par spin le Ven 1 Déc - 18:58

troubaa a écrit:bref  cette théorie que la banquise qui s’étend parce qu'elle fond : jamais vérifiée, jamais observée, jamais supposée ! Mais inventée au nom du réchauffement climatique donc crue d'office.
Dans ce cas cette histoire de banquise qui s'étend est une anomalie locale toute nouvelle, qui contredit toutes les autres observations... Rolling Eyes

avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 75
Messages : 10554
Localisation : Enfant du Monde

Re: Climato-alarmistes vs climato-réalistes (suite)

Message par Dédé 95 le Ven 1 Déc - 19:22



_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"

Contenu sponsorisé

Re: Climato-alarmistes vs climato-réalistes (suite)

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 26 Avr - 15:16