LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal

Le deal à ne pas rater :
Les 10 jeux vidéo indispensables pour bien vivre le confinement
Voir le deal

Election présidentielle 2017 - second tour

troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Election présidentielle 2017 - second tour Empty Election présidentielle 2017 - second tour

Message par troubaa le Lun 24 Avr 2017 - 14:58

Les candidats :


Emmanuel Macron

39 ans - A fait sa scolarité jusqu’en première  au  lycée La Providence, un établissement privé catholique d'Amiens - Puis rejoint le Lycée Henry IV  Paris - Admis en hypokhâgne et khâgne au lycée Henri-IV (classes préparatoires de lettres CPGE B/L - filière lettres et sciences sociales), il échoue à deux reprises à l'écrit du concours d’entrée de l’École normale supérieure2 - DEA (diplôme de 3iem cycle universitaire) de philosophie à Paris-Nanterre - Diplômé de Sciene Po Paris - Enarque  en 2004. A fondé son mouvement politique en marche en Avril 2016. Jamais élu. Jamais candidat.

Parcours professionnel :
Inspecteur des Finances
En 2004, à l'issue de ses études à l'ENA, il intègre le corps de l'Inspection générale des Finances (IGF). Emmanuel Macron devient l'un des protégés de Jean-Pierre Jouyet qui dirige alors l'IGF. Il participe notamment à des missions sur la « valorisation de la recherche », la « fraude aux prélèvements obligatoires et son contrôle » et « la répartition des prélèvements obligatoires entre générations et la question de l'équité intergénérationnelle »42.

En août 2007, il est nommé rapporteur adjoint de la Commission pour la libération de la croissance française (« commission Attali »)43. En mars 2010, il est nommé par décret membre de cette commission44. Il y rencontre notamment Peter Brabeck, alors P-DG de Nestlé, contact qui lui a permis chez Rothschild & Cie de conseiller le rachat par Nestlé de la filiale de lait infantile de Pfizer en 2012.

Le 30 juin 2008, Emmanuel Macron est co-rapporteur de la commission sur les professions du droit.

En 2016, il démissionne de l'inspection des finances. En tant qu'énarque, il devait dix ans de services à l'État ; n'en ayant effectué que six (ses deux ans comme ministre n'étant pas comptés), il doit s'acquitter de la somme de 54000 euros

Banquier d'affaires :
En septembre 2008, il se met en disponibilité de la fonction publique et devient banquier d'affaires chez Rothschild & Cie47,48. Recruté par François Henrot sur recommandation de Jacques Attali et de Serge Weinberg, il indique que l'échec de son militantisme local et l'élection de Nicolas Sarkozy à la présidence de la République l'ont poussé vers cette activité8.

En 2010, Emmanuel Macron offre son aide bénévole à la Société des rédacteurs du Monde (SRM49), dans le contexte de la revente du journal Le Monde.

Mais il est aussi en relation secrète avec Alain Minc, alors que celui-ci soutient une offre Perdriel-Prisa-Orange, et alors que cette offre paraissait à la SRM « particulièrement dangereuse »50.

Après une scène de roman, où il s'est caché à un 6e étage avec la porte de l’ascenseur bloquée, et où il est retrouvé par le vice-président de la SRM, Adrien de Tricornot51, il est mis fin à son rôle d'agent double50,52.

Fin 2010, il est promu associé au sein de la banque53.

En février 2012, il conseille Philippe Tillous-Borde, le PDG de Sofiprotéol qui prend 41 % du capital de Lesieur Cristal45.

En 2012, il est nommé gérant et dirige l'une des plus grosses négociations de l'année (le rachat par Nestlé d'une filiale de Pfizer). Cette transaction, évaluée à plus de neuf milliards d'euros, lui permet de devenir millionnaire15,48. François Henrot dira de lui qu'« il aurait été, s’il était resté dans le métier, un des meilleurs en France, sans doute même en Europe »47. Entre décembre 2010, date de sa nomination comme associé-gérant, et mai 2012, celle de son arrivée à l'Élysée, Emmanuel Macron indique avoir gagné 2 millions d'euros brut54. Selon ses déclarations de revenus et de patrimoine faites à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique, il a gagné plus de 2 800 000 euros bruts entre 2009 et 2013.

Parcours politique :
Ne s'est jamais présenté à une élection.
Aurait adhéré au MCD de Chevènement.
A eu sa carte du PS de 2006 à 2009.
A monté son parti en Avril 2016.
A été conseillé e 2012 à 2014 et ministre de l'économie, de 2014à 2016 de François Holalnde.

Marine LEPEN -
49 ans - Élève au lycée Florent-Schmitt de Saint-Cloud, elle étudie par la suite le droit à l'université Paris II-Assas, où elle obtient une maîtrise en droit (mention carrières judiciaires) en 1990, puis un DEA de droit pénal en 1991 Elle est alors « cornaquée par Jean-Claude Martinez, professeur de droit public dans la même fac et proche conseiller de son père », qui décrit une étudiante « très médiocre et très fêtarde .

En 1992, après avoir suivi l'École de formation professionnelle des barreaux de la cour d'appel de Paris (EFB)26, elle obtient le certificat d'aptitude à la profession d'avocat (CAPA)2 et devient avocate au barreau de Paris

Carrière professionnelle :

Elle s'inscrit au barreau de Paris en 19922. Elle entre alors au cabinet de Georges-Paul Wagner, intime de la famille Le Pen. En 1994, elle s'installe à son compte dans un bureau de la rue de Logelbach qu'elle loue à Sylvain Garant, un avocat proche de la droite du RPR2

L'Express relève que sa carrière d'avocate est très brève « dans une profession où il en faut souvent dix pour exister », et que « son seul « grand » procès reste celui du sang contaminé, en octobre 1992 puis juillet 1993 », dans lequel le cabinet Wagner défend l'association des polytransfusés ; commençant sa carrière professionnelle, elle n'y plaide pas. Elle se porte volontaire aux permanences de comparutions immédiates à la 23e chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Paris26. Dans ce cadre, elle est amenée à défendre des étrangers en situation irrégulière27,28,26. L'Express précise que « ses anciens confrères, de droite comme de gauche, brossent le portrait d'une avocate « bosseuse et pugnace », « indestructible et fêtarde », évitant toute forme de prosélytisme »26. Elle doit faire face à l'hostilité de certains de ses confrères, dont Arnaud Montebourg et Jean-Marc Fédida, opposés à son élection à la conférence des avocats du barreau de Paris26.

Elle quitte le barreau en 1998 pour entrer au service juridique du Front national26,23. Renaud Dély lie ce changement à l'échec de son activité d'avocate indépendante : « Elle n'a pas de clients, pas de dossiers, et donc pas de revenus;

Carrière politique :
N'a Jamais  été élu à un scrutin uninominal à 2 tours uniquement élu à la proportionnelle. (député européenne - conseillère régionale - conseillère municipale)
A hérité le parti de son père.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Election présidentielle 2017 - second tour Empty Re: Election présidentielle 2017 - second tour

Message par troubaa le Lun 24 Avr 2017 - 15:02

Le Pen et Macron s'opposent frontalement sur l'euro

La présidente du Front national et le candidat d'En Marche! ont une vision totalement différente de la monnaie unique européenne. Marine Le Pen souhaite sortir de l'euro, après un référendum, tandis qu'Emmanuel Macron souhaite instaurer un «Parlement de la zone euro».
Le second tour de l'élection présidentielle entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron, qui aura lieu le 7 mai prochain, constitue une véritable opposition de style. Tout oppose ou presque les deux candidats, y compris sur le terrain économique. Le Figaro revient sur leurs divergences à propos de l'euro.

Faut-il sortir de l'euro?

• Marine Le Pen:
«Rétablir une monnaie nationale adaptée à notre économie»
Dans sa proposition de campagne numéro 35, la présidente du Front national propose «le rétablissement d'une monnaie nationale adaptée à notre économie». Elle estime que cette mesure permettra à la France de retrouver sa souveraineté monétaire. «L'euro va mourir, il faut envisager un retour à nos monnaies nationales», expliquait Marine Le Pen, le 19 avril dernier sur RMC. Concrètement, pour sortir de l'euro, Marine Le Pen souhaite engager des négociations avec l'Union européenne avant de proposer le texte issu de la négociation au «peuple français souverain», selon ses propres termes, par référendum.

• Emmanuel Macron:
«Il faut un exécutif et un Parlement de la zone euro»
Le candidat d'En Marche souhaite au contraire aller vers plus d'Europe et préconise des transferts de souveraineté. «Pour pouvoir investir beaucoup plus qu'aujourd'hui, nous voulons un budget de la zone euro voté par un Parlement de la zone euro et exécuté par un ministre de l'Économie et des Finances de la zone euro», explique-t-il dans son programme. L'ancien ministre ne remet donc pas en cause la zone euro. Il estime également qu'il faut avancer sur la convergence fiscale et sociale sur le Vieux continent.

Quel est l'impact de l'euro sur l'économie française?

• Marine Le Pen:
«L'euro est un boulet pour l'emploi»
La présidente du Front National accuse l'euro de tous les maux. Début janvier, Marine Le Pen jugeait que l'euro avait «échoué» et avait eu «des conséquences sur l'aggravation du chômage». Fin mars, sur RMC, elle en rajoutait une couche en déclarant: «Les prix ont explosé quand on est passé à l'euro», citant des produits de première nécessité comme la baguette de pain. Avant d'enfoncer le clou sur Europe 1, le 20 avril. «L'euro est un boulet pour l'emploi, un boulet pour notre compétitivité, un boulet pour le pouvoir d'achat des Français», déclarait-elle alors.

• Emmanuel Macron:
«La sortie de l'euro, c'est la baisse du pouvoir d'achat»
Le candidat d'En Marche fait un constat totalement inverse. Lors du débat présidentiel à onze, le 4 avril dernier, Emmanuel Macron s'en était pris à la sortie de l'euro proposée par Marine Le Pen. «Ce que vous proposez Madame Le Pen, c'est en effet de la baisse de pouvoir d'achat pour les Français, parce qu'avec la sortie de l'euro pour les épargnants, les travailleurs, ce sera une baisse de pouvoir d'achat. Ce que vous proposez, c'est la guerre économique», affirmait alors l'ancien ministre de l'Economie.

Selon un sondage Ifop, daté de fin mars, seulement 28% des Français sont favorables à un retour au franc.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
Dédé 95
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 77
Messages : 15653
Localisation : Enfant du Monde

Election présidentielle 2017 - second tour Empty Re: Election présidentielle 2017 - second tour

Message par Dédé 95 le Lun 24 Avr 2017 - 15:24

Système Economique:

Front national:
« L’activité économique sans laquelle il ne peut y avoir de politique sociale que ruineuse s’est progressivement affaiblie, le chômage est monté, les impôts et les charges aussi. Les dépenses publiques n’ont cessé d’augmenter, écrasant d’impôts les entreprises qui pourtant sont les seuls organismes économiques capables de créer de la richesse et l’emploi. » Il appelait à une baisse massive des impôts : « Dynamiser l’économie de demain par une révolution fiscale qui rendra aux Français le fruit de leur travail et la disposition de leur patrimoine, par la baisse significative de l’impôt sur le revenu et de l’impôt sur les successions. »
Le libéralisme n’a jamais vraiment pris en France. Avant même la crise, il n’était revendiqué par aucun parti. Suite à la crise, il est plus décrédibilisé que jamais ce qui représentait un danger très fort pour le FN, celui d’être associé à l’"idéologie qui a provoqué la crise" L’électorat des débuts du FN, celui issu du poujadisme, était issu des rangs des petits artisans, commerçants, petits patrons. Les thèses économiques pouvaient leur convenir. Mais le FN est désormais fortement ancré dans le milieu ouvrier (au point d’en devenir le premier ou deuxième parti) et présenter un programme de baisse massive d’impôt sur le revenu à cet électorat revenait à vendre de la glace aux eskimos.

. C’est ce que le FN leur propose : une protection contre l’étranger, l’immigré, l’insécurité, l’Europe, le libre-échange, les usines chinoises à bas coût. Mais, d’un point de vue économique, il prônait le contraire en poussant le libéralisme qui, au contraire, réduit la protection pour exalter l’initiative et le mérite individuel.
Ces incohérences avaient atteint un point de rupture et on peut imaginer qu’elles devenaient une entrave à la volonté expansionniste du parti d’extrême-droite. Et Jean-Richard Sulzer, professeur de finances à Dauphine et conseiller régional FN dans le Pas-de-Calais, entérine le changement de cap : « Alors que son père était ultralibéral, par réaction au communisme, Marine Le Pen est dirigiste, dans le sens colbertiste du terme ».


Emanuel Macron

Quelques éléments diffusés dans la presse annoncent ainsi les grandes lignes de son programme.

On pouvait cependant les deviner en consultant deux textes : le rapport de la Commission pour la libération de la croissance française, plus connu sous le nom de «rapport Attali», commandé par Nicolas Sarkozy au début de son mandat, et pour lequel Emmanuel Macron a tenu la plume ; le rapport «Réformes, investissement et croissance : un agenda pour la France, l’Allemagne et l’Europe», coécrit par Jean Pisani-Ferry, responsable «du programme et des idées» du candidat.

Le premier texte proposait une longue série de mesures, dont une bonne partie de réformes néolibérales dogmatiques que Nicolas Sarkozy s’était empressé d’oublier après la crise de 2008. Le deuxième, plus récent, mettait en musique la stratégie de «réformes structurelles» censée amener Berlin à relâcher un peu la pression en matière d’austérité. Mais la position de l’Allemagne, exprimée par son ministre des Finances, Wolfgang Schäuble, dans une conférence aux Etats-Unis en 2015, était que la France se porterait mieux si on la forçait à faire ces fameuses «réformes structurelles».

C’est ce programme de droite libérale que Macron appliquerait s’il était élu. On comprend mieux alors l’opacité qui a accompagné les premières semaines de sa campagne à la mesure de la radicalité du projet. Outre une réforme de l’ISF à l’avantage du capital financier et des patrimoines élevés, ainsi qu’un plan d’investissement sans grande imagination ni ambition, le programme prévoit surtout une baisse des dépenses publiques. Là aussi persiste une ambiguïté. Reprenant une vieille rengaine de droite, Macron énonce que le «poids de la dépense publique» doit progressivement être ramené vers la moyenne de la zone euro, ce qui impliquerait selon lui de diminuer le ratio dépenses publiques sur PIB de 3 points.




_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Election présidentielle 2017 - second tour Empty Re: Election présidentielle 2017 - second tour

Message par troubaa le Lun 24 Avr 2017 - 17:49

dédé a écrit:Front national:
« L’activité économique sans laquelle il ne peut y avoir de politique sociale que ruineuse s’est progressivement affaiblie, le chômage est monté, les impôts et les charges aussi. Les dépenses publiques n’ont cessé d’augmenter, écrasant d’impôts les entreprises qui pourtant sont les seuls organismes économiques capables de créer de la richesse et l’emploi. » Il appelait à une baisse massive des impôts : « Dynamiser l’économie de demain par une révolution fiscale qui rendra aux Français le fruit de leur travail et la disposition de leur patrimoine, par la baisse significative de l’impôt sur le revenu et de l’impôt sur les successions.
»Ah mince dédé l'ambrouille cpnfond Jean-Marie Lepen avec Marine Lepen.....

Pourtant ils n'ont pas le meme regard si tu y porte attention.

Ni le même programme économique.

C'est d’ailleurs pour cela qui a le nommé le programme "Front Nation" et non Marine Lepen.....

Ha ces marxistes tout le temps en train de tricher. Je vais finir par croire que c'est génétique !^^^^

essaye de nous mettre des infos qui date de 2016 ! pas des vieilles analyses qui datent de 2007 dédé.

he oui le FN de liberalo raciste et deenu marxito-raciste.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
Gerard
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 58
Messages : 3213
Localisation : Paris

Election présidentielle 2017 - second tour Empty Re: Election présidentielle 2017 - second tour

Message par Gerard le Lun 24 Avr 2017 - 18:32

...
study Il y aura un débat MACRON-LEPEN le Mercredi 3 Mai 2017.

Wink Faut avouer que Macron est plus courageux que Chirac !

...
gaston21
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 87
Messages : 10110
Localisation : Dijon

Election présidentielle 2017 - second tour Empty Re: Election présidentielle 2017 - second tour

Message par gaston21 le Lun 24 Avr 2017 - 19:09

Aucun des deux ne m'inspire. Avec sa vision sectaire de l'Europe et de l'OTAN, Macron m'apparaît lui aussi un danger pour l'indépendance de la France. Je comprends fort bien la position de Mélenchon.
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Election présidentielle 2017 - second tour Empty Re: Election présidentielle 2017 - second tour

Message par troubaa le Lun 24 Avr 2017 - 20:16

Gerard a écrit:...
study  Il y aura un débat MACRON-LEPEN le Mercredi 3 Mai 2017.

Wink Faut avouer que Macron est plus courageux que Chirac !

...

ce n'est pas le même adversaire non plus.

Le lepen avait une gouaille, une repartie destructrice, un sens de la formule et une grande maîtrise du français.
C'est grâce à cela qu'il a réussi à propager ses idées. Chirac avait tout à perdre.

La lepen est moins tranchante on l'a vu lors des débats. Macron est plus vif. Il a tout à gagner pour moi et surtout  pas grand chose à craindre. Elle risque de paraître bien frêle.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
loli83
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Féminin Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 76
Messages : 14686
Localisation : paris et toulon

Election présidentielle 2017 - second tour Empty Re: Election présidentielle 2017 - second tour

Message par loli83 le Lun 24 Avr 2017 - 23:25

en effet  , dans les débats les personnalités ont beaucoup d'importance , ce soir j'ai vu un gars partisan de Macron (un certain Mounir ) qui avait moins d'ascendant que son interlocuteur partisan de Le Pen , il a été complètement laminé , en plus il était mal coiffé , pas net avec sa chemise sans cravate , enfin bref il n'était pas à son avantage pourtant son discours était bien , mais il ne passait pas du tout
je viens d'en voir un autre qui se débrouillait mieux , mais toujours pas de cravate et un peu négligé aussi , ils veulent imiter Poutou ou quoi ?Very Happy   , en plus Poutou faisait décontracté et non pas négligé,

donc en plus de la Rotonde , encore une erreur de communication cette absence de cravate et des chemises ouvertes avec les poils qui sortent (pourtant j'aime les poils Very Happy , mais là c'est pas le lieu je trouve )
kamelo
kamelo
Comte

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Messages : 332
Localisation : Elsass

Election présidentielle 2017 - second tour Empty Re: Election présidentielle 2017 - second tour

Message par kamelo le Mar 25 Avr 2017 - 2:43

Ce second tour a tout de même quoi inquiéter Dubitatif quelle que soit l'issue du second tour, car c'est inédit dans l'histoire de la Vème République.

Nous avons deux candidats qui n'ont que peu ou pas connus de mandats électifs, et Question nous ignorons complètement quelle équipe pourrait gouverner si une majorité se dégageait de l'un des deux candidats élus. Pour le FN, quelques noms sont connus dont F. Philippot, mais côté Macron, c'est très flou.

De plus, le programme de Macron, que ce soit son programme sur le net, sa profession de foi ou ce qu'il a présenté dans certaines émissions télévisées, est très peu explicite. Le seul élément qui est vraiment ressorti est son axe très libéral, européiste, mondialiste et dans la lignée très occidentale s'éloignant nettement de la Russie. Autant dire que la France n'en ressortira pas grandie loin de là. C'est tout l'inverse de mes convictions. En plus, ses alliés sont quand même Attali ou Minc, des individus des pires dangers pour notre pays.

D'ailleurs, qui a été le premier satisfait de son élection au second tour ? La Bourse ! Son sourire de commercial signifie clairement que nous allons nous faire entuber. Il a choisi la stratégie du 180 degrés : "ni de gauche et ni de droite" et surtout il a profité, malgré lui car il n'y est pour peu de choses du cuisant échec des deux partis traditionnels historiques. La raison principale a été l'échec des primaires qui a délivré des candidats qui ne représentaient pas la philosophie d'un parti rassembleur mais d'une simple aile idéologique du parti.

* le Parti Socialiste a pensé en refaisant une primaire pouvoir reproduire le même schéma de réussite que pour 2012. D'ailleurs, la droite qui a presque regretté de ne pas l'avoir fait en 2012 doit s'en mordre les doigts aujourd'hui. Hamon n'a pas été le grand vainqueur des primaires, mais a profité de l'échec de Valls qui s'est tiré une balle dans le pied avec son 49.3. Il est vrai que ce type est méprisable, une sorte de Sarkozy bis qui s'est fait connaître pour les résultats économiques calamiteux de son parti et dans d'autres domaines. Hamon s'est donc retrouvé dans cette élection, d'une part en n'y étant pas préparé et surtout qu'il se retrouvait comme concurrent de Mélenchon : une gauche légère et une gauche plus affirmée. Je pense que Montebourg avait plus l'esprit de rassembler même s'il avait très peu de chances de se retrouver au second tour. Valls avait plus le rôle d'un présidentiable et sans doute qu'il aurait reccueilli un peuplus de voix, d'autant que son idéologie politique se détachait de Mélenchon, mais pouvait être limitée par le phénomène Macron. Finalement, le Parti Socialiste a perdu son identité entre une idéologie à gauche se rapprochant de Mélenchon et une idéologie à droite se rapprochant de Macron.

C'est donc la pire défaite de ce parti et il aura à mon sens beaucoup de difficultés à trouver sa place lors des législatives, du fait de ces divisions.

* le parti les Républicains est donc représenté par le candidat le plus libéral et le plus conservateur, F. Fillon. Il faut reconnaître que sa "remontada" en a beaucoup étonné, même s'il ne faut pas exclure que beaucoup d'électeurs ont voté contre Sarkozy pour l'éliminer dès le premier tour. Fillon était donc bien parti et je me disais (Gerard aussi) que ce serait lui le prochain président, car il avait un grand boulevard devant lui. A cette époque, Macron était loin dans les sondages et M. Le Pen était plutôt à 27 % d'intentions de vote. Je n'aurais pas pensé comme beaucoup de personnes que des affaires le concernant allaient nuire à sa campagne, car c'était presque une révélation par jour. Fillon qui n'est pas réputé pour son charisme se défendait mais assez discrètement (peut-être qu'il ne s'attendait pas à une telle déferlante d'infos sur lui-même et sa femme). C'est là qu'il a connu une chute d'intentions de vote, alors même que son programme ne semblait que peu effrayer bon nombre de français (excepté l'assurance maladie qu'il voulait privatiser en majorité). C'est peut-être là que ses soutiens ont vu le vent tourner et se sont demandés s'ils ne s'étaient pas trompés de candidats. Car je reste convaincu que le danger le plus coriace pour Macron était Juppé. Car même avec quelques casseroles, c'est un politique genre renard des surfaces, qui a de l'expérience dont la ligne politique est davantage une politique de centre droit. Je pense qu'il aurait su rassembler s'appuyant sur l'expérience locale à Bordeaux.

Macron est au second tour non pas pour sa popularité, excepté qu'il sonne un certain renouveau en politique (jeune, dynamique, nouvelle tête, nouvel axe politique, rassembleur par le vide politique), mais par l'échec des partis traditionnels, et cela lui a grandement profité.

M. Le Pen était déjà largement en tête profitant des dernières élections gagnées comme les européennes, le FN étant très près de récupérer une à trois régions vu son score au premier tour. Son score s'est sans doute tassée profitant légèrement à Fillon et à Dupont-Aignan. De plus, sa prestation dans les débats (à cinq puis à onze) n'a pas été très convaincante. C'est aussi pour cela que l'opposition de style lors du grand débat pourrait la mettre en danger : Macron peut y être très bon.

Cette élection a aussi été l'échec par le succès de Mélenchon qui a quasi doublé son nombre de voies par rapport à 2012. Il a surtout profité du vide au PS car il présentait un projet éco-sociétal, certes un peu vieillot parfois, mais sa verve et son côté orateur ont beaucoup joué en sa faveur. Je rappelle pour ceux qui croient connaître la politique le concernant qu'ils se trompent : Mélenchon n'est pas communiste et encore moins marxiste, car pour cela il faudrait plutôt s'adresser en priorité à Lutte Ouvrière qui prône la lutte des classes, l'Internationale et l'anti capitalisme. Il est juste de gauche mais une vraie gauche, d'autant que son projet de relance économique n'est en aucun cas de faire voter des plans quinquennaux, mais d'utiliser le multiplicateur keynésien.

Les deux partis du second tour ont en commun :

* le libéralisme économique ;
* un plan d'austérité avec des "économies" à réaliser ;
* presque aucun mandat électif ;
* une équipe d'alliés peu ou pas connu du grand public.

Leurs différences sont surtout :

* l'européisme et le mondialisme néolibéral de Macron (idéologie qui ressemble un peu à celle de Trudeau au Canada), le souverainisme, le patriotisme et une certaine dose de nationalisme pour le FN ;
* l'économie budgétaire et ouverte est l'un des piliers de la politique de Macron, l'économie centrée sur la priorité nationale et le protectionnisme pour le FN ;
* une politique proche de l'Allemagne (pour les Etats-Unis, je ne connais pas sa position), des milieux financiers mais hostile à la Russie pour Macron, une politique proche de la Russie mais aussi un peu de Trump, de certains milieux bourgeois pour le FN ;
* un renforcement de l'UE voire une Europe fédérale pour Macron, une sortie de l'UE, de l'euro (de l'OTAN ?) pour une Europe des nations pour le FN
* une politique axée sur l'argent et un peu plus pro-immigration pour Macron, une politique axée sur la sécurité et l'immigration pour le FN.

Je ne pense toutefois pas que le parti "en marche" fera une plein de députés aux législatives car la droite les Républicains va faire abstraction de Fillon, peut-être qu'ils vont se désolidariser de lui et reprendre une ligne plus proche de Juppé. Le risque est d'avoir une assemblée nationale sans majorité absolue, car n'oublions pas que le jeu des circonscriptions ne reflète pas toujours les scores des présidentielles. Mélenchon peut très bien former un groupe à l'Assemblée nationale étant arrivé dans plusieurs régions second voire en tête, alors que le FN peut connaître des alliances contre lui pour l'empêcher d'avoir des députés et n'en avoir que très peu. L'enjeu sera une opposition entre le parti de Macron et celui de la droite qui va tenter de lui résister.

Pour le second tour, je n'ai pas de candidat "fétiche". Mais même si cela sera très ardu, je suis plus tenté de voter contre Macron, ne faisant aucun compromis sur la mondialisation néolibérale et de l'UE qui sont l'une des grandes plaies que la France devra rapidement se débarrasser. Je ne vais pas me laisser intimider devant les diatribes des médias et de la "bonne pensée" hypocrite car le danger ne vient pas que du FN, estimant Macron bien plus dangereux et de très mal représenter notre pays.

Je rappelle que le contexte international ne doit pas nous faire oublier trois choses importantes :

* le conflit opposant la Corée du Nord et les Etats-Unis avec deux chefs d'Etats aussi têtus l'un que l'autre peut générer une escalade de violence démesurée, d'autant que la Chine veille sur les événements à venir.
* le Moyen-Orient et Proche-Orient pourraient connaître un regain de conflits après la déclaration du premier ministre israélien très belliqueux "nous détruirons ceux qui veulent nous détruire" visant en priorité l'Iran.
* le conflit en Syrie qui s'enlise a connu tout récemment des frappes aériennes des Etats-Unis, la Russie étant plutôt susceptible actuellement, la position de la France peut calmer le jeu mais peut aussi l'envenimer grandement.

Si M. Le Pen est élue, il faudra s'attendre à un regain de violence en France d'autant qu'elle a de fortes chances de ne pas pouvoir former de gouvernement lors de son mandat, sauf surprise.

Si E. Macron est élu, ce sera plus calme... pour le moment. Il a tendance à vite perdre son sang froid quand on lui résiste, car s'il veut faire passer de force des réformes libérales, il pourrait y avoir de nombreuses grèves et blocages. La France lui laissera une période où il restera pour quelque peu populaire, mais il faudra bien trancher sur ses choix politiques, d'où les possibles divisions et mésententes.

Le débat pourra peut-être permettre d'y voir plus clair bien que j'en doute un peu.


_._._._._._._._._._._._


« Le monde est dangereux à vivre, non pas tant à cause de ceux qui font le mal mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire. » Albert Einstein
Gerard
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 58
Messages : 3213
Localisation : Paris

Election présidentielle 2017 - second tour Empty Re: Election présidentielle 2017 - second tour

Message par Gerard le Mar 25 Avr 2017 - 14:19

kamelo a écrit:Si M. Le Pen est élue, il faudra s'attendre à un regain de violence en France d'autant qu'elle a de fortes chances de ne pas pouvoir former de gouvernement lors de son mandat, sauf surprise.

Si E. Macron est élu, ce sera plus calme... pour le moment. Il a tendance à vite perdre son sang froid quand on lui résiste, car s'il veut faire passer de force des réformes libérales, il pourrait y avoir de nombreuses grèves et blocages. La France lui laissera une période où il restera pour quelque peu populaire, mais il faudra bien trancher sur ses choix politiques, d'où les possibles divisions et mésententes.

Dubitatif Oui, si LePen est élue, il y aura des tas de problèmes.
Wink C'est normal, elle est la seule à vouloir changer vraiment les choses. La seule à vouloir une voie difficile au lieu de prendre des somnifères pendant que Titanic coule.

Neutral  On est comme une assemblée de co-propriétaires qui doivent voter un ravalement. C'est une opération coûteuse qui en plus, trouble notre confort. Donc, on remet toujours "à l'année prochaine". Mais un jour, l'immeuble commence à s'écrouler, il faut donc faire le ravalement en urgence, ça coûte beaucoup plus cher et les troubles sont encore plus grands. C'est le moment où on regrette de ne pas avoir écouté le "parano" qui réclamait ce ravalement depuis des années.

Wink Cette "parano" c'est LePen. Elle veut remettre en cause notre train-train, remettre en cause nos alliances internationales, nos accords commerciaux, notre monnaie...

No houlala... que de tracas en vue ! En plus, elle est raciste et méchante ! (ça tombe bien, comme ça, on n'a pas à discuter de son programme économique.)

king Alors, il vaut mieux voter pour ce jeune gars si positif qui dit que tout va bien !
On n'a qu'à continuer comme avant. C'est plus simple, non ?

Suspect Voilà le secret du charmeur : on le croit parce qu'on a envie de le croire. On remplit de nous-mêmes ses vides programmatiques, car c'est plus facile à faire que d'imaginer le cauchemar de travail que nécessiterait le projet de LePen.

Neutral Donc Macron va gagner. On va continuer à faire du "Hollande", (avec ces gêneurs de gauchistes en moins) et la France va prendre encore 1 million de chômeurs et 700 Milliards de dette en 5 ans et LePen reviendra encore plus fort en 2022.

cheers  Mais on verra ça en 2022 ! Pourquoi se prendre la tête maintenant ?

...


Dernière édition par Gerard le Mar 25 Avr 2017 - 14:36, édité 1 fois
loli83
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Féminin Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 76
Messages : 14686
Localisation : paris et toulon

Election présidentielle 2017 - second tour Empty Re: Election présidentielle 2017 - second tour

Message par loli83 le Mar 25 Avr 2017 - 14:31

Ah bon Gérard !? toi aussi comme Kamelo tu préfères Le Pen ? je ne l'aurais pas pensé !

admettons que ta comparaison avec l'immeuble soit valable sur le plan économique , mais tu as l'air d'oublier qu'il n'y a pas que l'économique , le social a de l'importance , vous semblez l'oublier
Gerard
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 58
Messages : 3213
Localisation : Paris

Election présidentielle 2017 - second tour Empty Re: Election présidentielle 2017 - second tour

Message par Gerard le Mar 25 Avr 2017 - 15:15

loli83 a écrit:Ah bon Gérard !? toi aussi comme Kamelo tu préfères Le Pen ? je ne l'aurais pas pensé !
Sleep Non, moi je suis un gros flemmard. Je préfère aussi remettre à demain.

Wink Mais au moins, j'en suis conscient !

Neutral Je suis conscient de ma paresse. Alors, je ne vais pas dire que je refuse de voter LePen à cause de son racisme. C'est juste que je ne suis plus si jeune, donc je veux préserver mes acquis et éviter tous les troubles. Mais c'est de la lâcheté, car si j'avais 20 ans et rien à perdre, oui je voterais Marine.

Donc les jeunes, les pauvres, les chômeurs, votent LePen.
Tandis que les vieux, les riches, les actifs, votent Macron.

Rolling Eyes Pour l'instant, le rapport est de 60/40 en faveur de Macron.
Mais combien de temps ça va durer avant que la première catégorie devienne la plus grosse ?

Moi, je suis entre les deux, donc je serais dans l'abstention. Mais cela ne m'empêche pas d'analyser la situation et de connaitre que l'accusation de racisme n'est pas ce qu'on reproche réellement à Marine LePen... Ce qu'on lui reproche réellement c'est de vouloir (et bientôt pouvoir) changer les choses.

Laughing Comme le disait Komyo : On aime les gauchistes comme Poutou à condition qu'ils ne fassent que 1%.  Mais si Poutou faisait 40%, on le trouverait peut-être moins sympathique. A l'inverse, si Marine LePen faisait seulement 1%, personne ne la trouverait "raciste".

loli83 a écrit:admettons que ta comparaison avec l'immeuble soit valable sur le plan économique , mais tu as l'air d'oublier qu'il n'y a pas que l'économique , le social a de l'importance  , vous semblez l'oublier
Neutral  Mais l'économique détermine le social !

On ne pourra pas éternellement vivre à crédit. Et quand on en sera au niveau de la Grèce, l'Europe et les instances internationales vont nous couper les vivres !

Donc maîtriser notre monnaie et défendre nos industries, c'est défendre notre modèle social.

Rolling Eyes Mais c'est très difficile à faire. Le plus facile à faire, c'est de favoriser nos riches pour nous permettre d'emprunter facilement. Surtout si "le riche" est beau, jeune et anti-raciste. Les pauvres, eux, sont affreux, sales et méchants (super-film d'Ettore Scola), mais ce n'est qu'un effet secondaire de la pauvreté et de la colère.

...
gaston21
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 87
Messages : 10110
Localisation : Dijon

Election présidentielle 2017 - second tour Empty Re: Election présidentielle 2017 - second tour

Message par gaston21 le Mar 25 Avr 2017 - 19:01

loli83 a écrit:en effet  , dans les débats les personnalités ont beaucoup d'importance , ce soir j'ai vu un gars partisan de Macron (un certain Mounir ) qui avait moins d'ascendant que son interlocuteur partisan de Le Pen , il a été complètement laminé , en plus il était mal coiffé , pas net avec sa chemise sans cravate , enfin bref il n'était pas à son avantage pourtant son discours était bien , mais il ne passait pas du tout
je viens d'en voir un autre qui se débrouillait mieux , mais toujours pas de cravate et un peu négligé aussi , ils veulent imiter Poutou ou quoi ?Very Happy   , en plus Poutou faisait décontracté et non pas négligé,

donc en plus de la Rotonde , encore une erreur de communication cette absence de cravate et des chemises ouvertes avec les poils qui sortent (pourtant j'aime les poils Very Happy , mais là c'est pas le lieu je trouve )

Loli, tu me désespères! Moi qui n'ai pas mis de cravate depuis au moins quarante ans et qui veut avoir le cou libre dans mon cercueil! La cravate, symbole de la corde au cou! Alors que ces dames exhibe le leur jusqu'au
nombril! Et on ne le leur reproche pas, même si leur décolleté leur descendait jusqu'aux genoux...

Macron remportera certainement les Présidentielles. C'est après que tout se jouera; et là, rien n'est acquis. Aux Législatives, Mélenchon recueillera les voix de gauche; le PS est mort ou au moins à l'agonie. Et Marine aura enfin des députés. Ce sera, j'espère, l'occasion de revenir sur le scrutin majoritaire pour le remplacer par un scrutin proportionnel au moins partiel.
loli83
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Féminin Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 76
Messages : 14686
Localisation : paris et toulon

Election présidentielle 2017 - second tour Empty Re: Election présidentielle 2017 - second tour

Message par loli83 le Mar 25 Avr 2017 - 22:51

décidément vous ne me comprenez pas ,

pour gérard : c'est vrai que j'ai mis en avant le social , en fait ce n'est pas le terme adéquat , vous auriez sans doute mieux compris si j'avais parlé de morale , mais je n'aime pas ce terme , parlons donc de justice

et avec Marine la justice , ...tout pour les uns , rien pour les autres

contrairement à Poutou qui est pour l'universalité des peuples , et il aurait pu avoir le meilleur score de tous que j'aurai voté pour lui avec encore plus de plaisir ,
moi la révolution ne me fait pas peur , bien au contraire

ensuite pour Gaston , ne crois pas que je suis pour la cravate , mais quand on a fort affaire avec ceux d'en face , il faut savoir s'adapter si on veut gagner
Poutou n'avait pas l'ambition de gagner pour lui personnellement , mais de faire gagner ses idées , donc cela lui permet de se présenter simplement comme un simple ouvrier
Gerard
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 58
Messages : 3213
Localisation : Paris

Election présidentielle 2017 - second tour Empty Re: Election présidentielle 2017 - second tour

Message par Gerard le Mar 25 Avr 2017 - 23:35

loli83 a écrit:pour gérard : c'est vrai que j'ai mis en avant le social , en fait ce n'est pas le terme adéquat , vous auriez sans doute mieux compris si j'avais parlé de morale , mais je n'aime pas ce terme , parlons donc de justice

et avec Marine la justice , ...tout pour les uns , rien pour les autres

Wink Ok, je comprends mieux.

Neutral Mais toi, est-ce que tu me comprends quand je parle de la "pauvreté et de la colère" ?

Quand des gens qui se font fait avoir par les discours sur l'égalité et la justice voient qu'on les laisse tomber pendant que d'autres s'en sortent mieux, ils cherchent des responsables. Donc, même si c'est faux, les représentants de ces oubliés savent qu'ils doivent résigner des responsables, sinon ces oubliés penseront que c'est la soupe habituelle des bobos.

Rolling Eyes Mais dans la réalité, je doute que LePen soit aussi injuste. C'est comme Trump : il ne peut pas interdire les USA aux musulmans, il y a des lois constitutionnelles qui l'interdisent. De même, LePen ne pourra pas faire payer des cotisations à des gens qui ne peuvent pas en profiter.

Donc Marine force le trait pour marquer sa différence, mais on voit déjà qu'elle va tirer de côté, comme avec son idée de référendum sur l'Euro. Car comme le disait Mélenchon : " Si on veut être dissuasif, il faut affirmer qu'on envisage le plan B, sinon le plan A ne sert à rien. "  

...
kamelo
kamelo
Comte

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Messages : 332
Localisation : Elsass

Election présidentielle 2017 - second tour Empty Re: Election présidentielle 2017 - second tour

Message par kamelo le Mer 26 Avr 2017 - 2:30

loli83 a écrit:Ah bon Gérard !? toi aussi comme Kamelo tu préfères Le Pen ? je ne l'aurais pas pensé !

admettons que ta comparaison avec l'immeuble soit valable sur le plan économique , mais tu as l'air d'oublier qu'il n'y a pas que l'économique , le social a de l'importance  , vous semblez l'oublier

Cette élection est inédite de par son choix, ce qui fait de même pour nous, nos choix de vote peuvent être inédits.

Au premier tour, je me suis résolu à voter pour Mélenchon. Je suis loin de partager tous les points de son programme. Mais il a évolué sur un point qu'il n'avait pas mentionné lorsqu'il s'était présenté en 2012, c'est l'option de sortie de l'UE. Mais j'ai accordé de l'importance sur la partie économique, et comme je l'avais précisé, je suis moins sensible sur la partie sociétale voire j'y suis très opposé. Par exemple, je suis complètement réfractaire à la légalisation du cannabis à usage récréatif tout comme je suis opposé à toute forme de loi sur la parité homme-femme que je considère comme discriminatoire. Mais comparé à bien d'autres candidats certains complètement infréquentables comme Fillon ou Mélenchon, Mélenchon a des défauts, mais lui a un programme concret qui n'est pas comme certains le disent marxiste ou communiste, car sinon je n'aurais pas voté pour lui. Son programme économique a été conçu en grande partie par le célèbre économiste J. Généreux qui n'est pas du tout dans le courant du marxisme.

Lorsque Mélenchon n'a donné aucune consigne de vote alors qu'il est très souvent en conflit avec M. Le Pen, il a eu raison car il a compris que Macron n'était pas la solution. Et pour qu'il puisse ne donner aucune consigne de vote, c'est qu'il a peut-être compris le danger important du candidat Macron.

J'aurais préféré évidemment un second tour Mélenchon - Le Pen car ces deux candidats sont moins gênants que des Fillon ou Macron. Et je dirais même, comme Macron est arrivé premier lors de ce premier tour, que j'aurais préféré Mélenchon contre lui que Le Pen, car Mélenchon lui aurait démontré toutes les incohérences de son programme et lui aurait fait fermé son claque-bec de bisounours. Je n'aime pas trop les gens trop polis et faussement souriants, car ça en dit long sur la façon de nous entuber.

Mais voilà, la "démocratie" est ainsi fait, c'est le collectif qui choisit mais qui s'est laissé embobiner par le produit commercial Macron. Même en Bretagne, alors qu'ils ont une certaine tendance à la rébellion, ils ont voté en masse pour lui, pensant que ce candidat ayant été ministre au PS doit être de gauche.

Donc, le choix est restreint entre Le Pen et Macron, et ça ne m'emballe pas. Alors j'essaie d'analyser ce qu'ils représentent réellement, et conscient que le FN peut poser de réels soucis, ça me semble une solution moins contraignante que Macron. Je le dis clairement : Le Pen est moins dangereuse pour la France et les français, et il existe des contre-pouvoirs qui l'empêcheront de faire trop de zèle dans certains concepts de sa politique.

Idea Par ailleurs, il serait grand temps de comprendre et d'analyser pourquoi les français votent de plus en plus pour le FN au lieu de les critiquer et les taxer faussement de racistes (certains le sont, mais il y en a aussi dans d'autres convictions politiques). Lorsque certaines personnes vivent dans les grands ensembles urbains style cités, qu'elles se sont guettoïsés avec délinquance, incendies, rodéos, bruit et dégradations et que ni la "gauche" et ni la droite n'ont fait quelque chose pour éradiquer ces fléaux de délinquance et de criminalité et aussi de faciliter à ces personnes de meilleures conditions sociales (accès plus aisé à l'emploi), je comprends que le ras-le-bol les pousse à voter FN. Lorsque certains jeunes commettent des actes de délinquance jusqu'à être arrêtés 30 fois et sont relâchés, peut-on appeler cela une justice ? Qu'on ne me dise pas qu'ils ont une enfance difficile ou autre excuse de ce genre, ils n'en ont aucune, je dis bien aucune. Dans des cités en Roumanie par exemple, la situation sociale est bien plus alarmante, et rare de constater ce genre de choses. Les politiques ont complètement échoué et ont laissé la situation se dégrader.

Je sais malheureusement qu'avec le FN, la réponse prioritaire est l'envoi des forces de l'ordre. Même si elle ramenait une certaine sérénité, cela ne ferait pas baisser le taux de chômage et la précarité. Seulement avec Sarkozy, c'était pareil avec les caméras en plus pour faire voir qu'il faisait quelque chose.

Parlons de Macron et pourquoi ce type est très dangereux pour le pays. Ce type est une sorte de compromis suite au rejet des partis traditionnels du système,... mais en pire. Macron est un pur produit commercial de l'oligarchie et des médias de façon plus flagrante que les Hollande et Sarkozy. C'est le candidat des riches, des banquiers et de la bourse. Son programme est flou, dépourvu de convictions si ce n'est le courant très libéral européiste et mondialiste. Mais comment veux-tu que je vote pour un tel détritus ? Macron ne défendra pas la France et les français, et dire qu'il peut devenir chef des armées dans un contexte de la France touchée par le terrorisme.

De plus, voter M. Le Pen ne signifie pas qu'elle pourra mettre en application son programme car tous les autres partis feront de la résistance pour éviter qu'elle ait trop de députés. Elle serait dans l'incapacité de gouverner, et si elle ne respecte pas la Constitution française, elle peut même être destituée. Ce parti ne me fait pas peur même si je sais que nous y perdrons certains aspects sociétaux. Et si elle est susceptible de pouvoir mettre un gouvernement FN (les chances sont très minimes), si elle fait n'importe quoi, eh bien dans 5 ans, elle sera battue et le FN, nous n'en entendrons plus parler pendant des décennies. Je ferai donc ce choix non pas de conviction, mais ce sera personnellement le vote très utile. Si Macron remporte la présidentielle (ce qui est probable et c'est déconcertant), il pourra donner un grand souffle à son parti pour gagner de nombreux députés, ce qui lui serait plus difficile si M. Le Pen gagne.

Evil or Very Mad De plus, quand certains parlent de "front républicain", rien que cela, les irritations sont importantes. Cette bien-pensance du politiquement correct de l'hypocrisie, ils peuvent s'asseoir dessus. Et quand Valls est dans un état de nervosité très significatif lorsque le FN est au second tour, c'est aussi une motivation de voter pour lui dire "merde !". Et je souhaite que la France reprenne de bons rapports avec la Russie que l'UE soit d'accord ou non.

Le programme du FN est d'ailleurs plus social que celui de Macron. Le Pen n'est pas une économiste ou une financière, ça a l'inconvénient que le cap n'est pas très clair, mais l'avantage qu'elle ne sera pas aimée par l'oligarchie de la finance et aussi des médias. Pour le reste, je partage ce que Gerard a écrit dans les grandes lignes.

Les deux programmes (FN et en marche) sont quasi vides en propositions concernant l'écologie. Macron n'hésitera pas au nom de l'économie de mener des projets (gaz de schiste, ouvertures de mines,...) même si cela doit nuire à l'environnement. Mais M. Le Pen qui ne semble pas y comprendre grand chose, je pense que ce ne sera pas pour elle une politique d'envergure.


_._._._._._._._._._._._


« Le monde est dangereux à vivre, non pas tant à cause de ceux qui font le mal mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire. » Albert Einstein
loli83
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Féminin Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 76
Messages : 14686
Localisation : paris et toulon

Election présidentielle 2017 - second tour Empty Re: Election présidentielle 2017 - second tour

Message par loli83 le Mer 26 Avr 2017 - 10:11

merci pour toute cette analyse Kamelo

j'entends bien ce que tu expliques pour Marine Le Pen et même aussi pour Macron

mais le moins que l'on puisse dire c'est que Macron ne t'est pas sympathique et du coup tu en rajoutes exagèrement dans les critiques , c'est comme cela que je le vois

ce qui fait qu'entre les deux , je préfère encore Macron ; lui aussi peut résister aux lobbys si vraiment ils nous entrainent encore plus loin

et une chose sur laquelle je ne suis pas d'accord , c'est quand tu écris ;
Lorsque certaines personnes vivent dans les grands ensembles urbains style cités, qu'elles se sont guettoïsés avec délinquance, incendies, rodéos, bruit et dégradations et que ni la "gauche" et ni la droite n'ont fait quelque chose pour éradiquer ces fléaux de délinquance et de criminalité et aussi de faciliter à ces personnes de meilleures conditions sociales (accès plus aisé à l'emploi), je comprends que le ras-le-bol les pousse à voter FN.

hé bien non , ils n'ont pas voté en masse pour le FN , mais pour Mélenchon , j'ai pris un exemple précis :
Champigny sur marne en banlieue parisienne , à vocation communiste , avec de grands ensembles , genre la cité des Mordacs , Macron a fait 24 % et Marine seulement 13% , derrière Fillon même (il faut le faire )

non , ce sont les ruraux et les gens du Nord (y compris ces cités là du Nord mais elles ne sont pas majoritaires )qui ont privilégié Marine , pas les gens des cités en général qui souvent avaient en tête son racisme et sa xénophobie
gaston21
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 87
Messages : 10110
Localisation : Dijon

Election présidentielle 2017 - second tour Empty Re: Election présidentielle 2017 - second tour

Message par gaston21 le Mer 26 Avr 2017 - 10:46

Loli, Macron ne va pas résister aux lobbys puisqu'il est lui-même le produit du plus puissant d'entre eux, le monde de la Finance. Et regarde sa position sur l'Europe! Il veut un ministre des finances européen!
Veux-tu que Schaüble nous étrangle comme il le fait pour la Grèce? Adieu pour de bon l'indépendance pour notre pays. Bismarck aura gagné définitivement! J'apprécie ce qu'écrit Kamelo, sauf pour le cannabis, qui devrait être dépénalisé mais rester interdit aux mineurs. Le FN sert d'épouvantail et ça a réussi jusqu'à présent; mais regardons surtout son programme économique; il n'est pas loin de celui de Mélenchon. Pour ma part, je voudrais qu'elle promette de suite un remake du référendum de 2005 sur lequel se sont assis avec mépris Sarko. et Hollande  Et puis, Marine veut quitter l'OTAN, ce traité qui fait de nous le valet des USA et qui peut nous conduire à la guerre!
loli83
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Féminin Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 76
Messages : 14686
Localisation : paris et toulon

Election présidentielle 2017 - second tour Empty Re: Election présidentielle 2017 - second tour

Message par loli83 le Mer 26 Avr 2017 - 11:25

je reconnais qu'il y aurait des avantages avec Marine et notamment la sortie de l'OTAN , mais non je ne veux pas m'engager pour elle , trop de racisme dans son camp , (même si c'est vrai ce n'est pas le seul camp où on en trouve , mais vu que c'est davantage caché , ça encourage moins les lâches à passer à l'action )
ce n'est pas que je suis pour Macron , mais contre Le Pen (comme dirait à l'inverse Cristine Boutin qui est ressortie de son placard Smile )
gaston21
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 87
Messages : 10110
Localisation : Dijon

Election présidentielle 2017 - second tour Empty Re: Election présidentielle 2017 - second tour

Message par gaston21 le Mer 26 Avr 2017 - 18:53

La France se laisse déshabiller...par les uhlans! Adieu notre fusil Famas qui nous a coûté si cher! Nous aurons un fusil uhlan! Adieu notre char Leclerc! Nous aurons un char allemand! Les italiens nous ont pris la quasi totalité de la fabrication des pistolets. Que nous reste-t-il pour nous défendre? L'arc d'Eros? La paix n'est jamais acquise et la France, si jolie, peut se faire prendre sournoisement, par l'arrière... N'est pas uhlan qui veut...Fô me suivre!
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Election présidentielle 2017 - second tour Empty Re: Election présidentielle 2017 - second tour

Message par troubaa le Mer 26 Avr 2017 - 22:32

Je viens d'écouter le discours de Macron à Arras.

Je pense qu'il est plus doué que Melanchon, que c'est un meilleur tribun,  il n'a pas encore son expérience (il n'a pas 40 ans de carrière politique à profiter tous les jours des ors de la République,lui) mais il est incontestablement plus talentueux que Melanchon, meilleur orateur.

Et surtout moins démagogique. Il n'est pas comme Melanchon et lepen à accuser facilement les autres de nos malheurs, il analyse froidement et justement notre responsabilité, il ne divise pas la population en opposant les uns aux autres, il ne se repend pas dans des préjugés démagogiques.

J'ai vraiment été très agréablement surpris. En voila un qui a une vision positive de l'avenir, qui est pret à aller au combat pour le gagner au lieu d'avoir peur (he oui gaston encore la peur) du monde qui l'entoure.

Que cela fait du bien d'entendre un discours humain !


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Election présidentielle 2017 - second tour Empty Re: Election présidentielle 2017 - second tour

Message par troubaa le Mer 26 Avr 2017 - 22:39

Par contre il est de plus en plus cetrtain que le FN drague les électeurs de la France Insoumises. Quand je disais que c'était la peste ou la peste. Le nationaliste a toujours amené la peste.

Elle a un programme économique très proce de celui de la France insoumise. De plus ils ont tous les deeux le même discours raciste (l'une contre les étrangers l'autre contre les riches)

D'ailleurs Melanchon laisse ses électeurs se faire séduire par elle.




_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
Gerard
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 58
Messages : 3213
Localisation : Paris

Election présidentielle 2017 - second tour Empty Re: Election présidentielle 2017 - second tour

Message par Gerard le Mer 26 Avr 2017 - 23:05

troubaa a écrit:Je pense qu'il est plus doué que Melanchon, que c'est un meilleur tribun,...

il reste le pantin des banques. Un bon vendeur capable de te convaincre que tu n'attendais que son produit.

Il parait que Chirac avait dit :
drunken - Pour être président, il n'y a pas besoin de savoir diriger un pays, il y a juste besoin de savoir comment gagner l'élection !


king Macron l'a parfaitement compris.
silent Et quand nous, on le comprendra, ça va faire mal...

...


Dernière édition par Gerard le Mer 26 Avr 2017 - 23:46, édité 2 fois
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Election présidentielle 2017 - second tour Empty Re: Election présidentielle 2017 - second tour

Message par troubaa le Mer 26 Avr 2017 - 23:35

Gerard a écrit:il reste le pantin des banques. Un bon vendeur capable de te convaincre que tu n'attendais que son produit.
Préjugé.....

Il parait que Chirac avait dit :
drunken   - Pour être président, il n'y a pas besoin de savoir diriger un pays, il y a juste besoin de savoir comment gagner l'élection !
rumeur

king Macron l'a parfaitement compris.
silent  Et quand nous, on le comprendra, ça va faire mal...
Prédiction

Par contre ce qui n'est ni un préjugé, ni une ruemeur, ni une prédiction c'est que systématiquement lepen comme melanchon rejtte nos difficultés sur la faute des autres. Et cela c'est très populiste.

Et c'est ce qui m'a étonné dans son discours, c'est qu'il assume nos (nous français) responsabilité de nos (nous français) décisions.

C'est sur que c'est plus facile d'accuser l'autre que d'affronter les difficultés.

Et Macron a tenu le meme discours aux ouvriers de Whirlpool, l où lepen a dit "avec moi vous neeperdrez pas votre travail parce que l'Etat peut tout" (surtout le pire), Maron a dit je vous promet rien mais on cherchera des solutions jusqu'au bout.

Quand l'une vend des mirages sur un parking en faisant des selfies l'autre présente une réalité en reunion avec l'intersyndical et les ouvriers.

Gerard tu crois encore aux contes électauraux que l'Etat peut tout et va te rendre plus heureux.... si tel est le cas tu vas encore etre rès très déçu.


Tiens une analyse interssante de Raphael Enthoven



Enfin on se retrouve avec une chatelaine.....


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
Gerard
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 58
Messages : 3213
Localisation : Paris

Election présidentielle 2017 - second tour Empty Re: Election présidentielle 2017 - second tour

Message par Gerard le Mer 26 Avr 2017 - 23:44

troubaa a écrit:... il ne divise pas la population en opposant les uns aux autres, il ne se repend pas dans des préjugés démagogiques.

Wink Mais moi, je n'ai rien contre Macron au niveau personnel. Relis dans mon premier post sur Macron :

Gerard a écrit:20Avril2016 : On présente souvent Macron comme un arriviste aux dents longues, comparable à Sarkozy ou Valls. Il est arriviste, certes, mais pas du tout POPULISTE.

Macron n'a jamais donné son avis sur l'Islamisme, l'émigration, les racailles, le FN, Dieudonné, le voile, la guerre en Syrie, la déchéance de la nationalité etc... Pourtant, comme tout le monde, il doit avoir un avis. Mais visiblement, contrairement à Sarko et Valls, il a le sens de la diplomatie. Il a compris que diviser les français pour désigner des "ennemis" ne menait à rien. Il n'est pas un "donneur de leçon".

Wink  J'apprécie ça

Zen Donc ok, Macron est nettement moins insupportable que Sarko ou Valls, mais il reste le pantin des banques.

Neutral Et j'attends de le voir dans le débat face à LePen. Son sens de la diplomatie risque d'être mis à rude épreuve. Va-t-il résister au Point Goodwin ? Va-t-il résister à l'envie de traiter de nazis tous ceux qui ne pensent pas comme lui ?

Suspect wait & see....

...
loli83
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Féminin Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 76
Messages : 14686
Localisation : paris et toulon

Election présidentielle 2017 - second tour Empty Re: Election présidentielle 2017 - second tour

Message par loli83 le Jeu 27 Avr 2017 - 0:00

j' ai bien aimé son discours aussi

c'est sûr qu'il va se battre , mais jusqu'à quel point ne sera t il pas empêché ?

au gouvernement c'était Valls qui lui mettait les batons dans les roues , à la Présidence cela risque d'être les autres grandes puissances extérieures
Gerard
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 58
Messages : 3213
Localisation : Paris

Election présidentielle 2017 - second tour Empty Re: Election présidentielle 2017 - second tour

Message par Gerard le Jeu 27 Avr 2017 - 0:00

troubaa a écrit: Gerard tu crois encore aux contes électauraux que l'Etat peut tout ?.....

confused Si on ne le croit pas, pourquoi aller voter ?

...
kamelo
kamelo
Comte

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Messages : 332
Localisation : Elsass

Election présidentielle 2017 - second tour Empty Re: Election présidentielle 2017 - second tour

Message par kamelo le Jeu 27 Avr 2017 - 1:01

troubaa a écrit:Par contre il est de plus en plus cetrtain que le FN drague les électeurs de la France Insoumises. Quand je disais que c'était la peste ou la peste. Le nationaliste a toujours amené la peste.

Elle a un programme économique très proce de celui de la France insoumise. De plus ils ont tous les deeux le même discours raciste (l'une contre les étrangers l'autre contre les riches)

D'ailleurs Melanchon laisse ses électeurs se faire séduire par elle.

Si le nationaliste est la peste, le mondialiste est un mélange de choléra, de malaria, de dengue, de paludisme, de filariose et de lèpre. Dans les deux cas, on est mal barré mais au moins le nationalisme est censé défendre le pays, ce qui est toujours bien moins pire.

La haine des riches est donc du racisme ? Ça se transmet avec quels gènes ? Tu crois qu'on va respecter quelqu'un qui à lui seul à dix voitures et huit maisons alors que plein d'autres dorment à même le sol faute de mieux ? Et ceux qui spéculent et trichent dans le domaine de la finance comme les chaînes de Ponzi ?

Je fais partie de ceux qui ont voté Mélenchon certes par dépit faute de mieux... Et je compte bien voter Le Pen, alors que je déteste de nombreuses parties de son programme. Car Macron, c'est la disparition progressive de la France et l'entière dépendance et soumission de la finance. Croire qu'il résistera aux lobbys, c'est croire que le père noël passera dans la cheminée le jour de noël alors que la maison n'en a pas. Ce ne sont ni des préjugés, ni des prédictions, mais la réalité. Je n'ai ni la culture de l'optimisme ou du pessimisme, mais du réalisme, ce qui permet justement de mieux combattre ce qui est nuisible et non ce qui est supposé l'être.

Si Mélenchon n'a pas donné de consigne de vote alors qu'il méprise complètement le FN et Marine Le Pen jusqu'à se friter au tribunal, c'est qu'il a peut-être compris et qu'il ne peut pas le dire que Macron est extrêmement nuisible au pays et que le FN est peut-être moins pire. J'ai plus de méfiance de ceux qui sont trop polis et qui sont souriants que les ronchons. Car Macron va nous la mettre profond, et je suis convaincu qu'il sait bien ce qu'il compte faire s'il est élu. Je connais de nombreuses personnes qui soit par trop de mépris du FN, iront s'abstenir ou voter blanc, et d'autres qui envisageront pour la première fois de voter M. Le Pen.

Au moins, avec le FN, on sait presque à quoi s'attendre et que si elle est élue, ce sera une véritable insurrection dans le pays (peut-être que la majorité des français va enfin se réveiller) et qu'on mettra tout carte sur table, car je préfère de loin que ça pète un bon coup dans le pays que d'élire n'importe quel gougnafier actuel au pouvoir. C'est en crevant les abcès qu'on règle les problèmes et non en mettant juste un peu de pommade et un pansement.

Mon choix n'est pas des plus simples, mais en tant que de conviction pour une France souveraine, si Le Pen est une adversaire, Macron est un ennemi, ce qui fait deux poids deux mesures.

Tiens une analyse interssante de Raphael Enthoven

A la bonne heure ! L'analyse est purement partisane et propagandiste venant de l'oligarchie médiatique. L'abstention des mélenchonistes fait partie du bon sens et qui n'est pas dans la ligne de la pensée unique dictée par le système.


_._._._._._._._._._._._


« Le monde est dangereux à vivre, non pas tant à cause de ceux qui font le mal mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire. » Albert Einstein
kamelo
kamelo
Comte

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Messages : 332
Localisation : Elsass

Election présidentielle 2017 - second tour Empty Re: Election présidentielle 2017 - second tour

Message par kamelo le Jeu 27 Avr 2017 - 2:20

loli83 a écrit:mais le moins que l'on puisse dire c'est que Macron ne t'est pas sympathique et du coup tu en rajoutes exagèrement dans les critiques , c'est comme cela que je le vois

ce qui fait qu'entre les deux , je préfère encore Macron ; lui aussi peut résister aux lobbys si vraiment ils nous entrainent encore plus loin

Je ne pense pas exagérer d'autant que je n'épargne pas le FN. Ce n'est pas pour Macron de sa personne qui me pose souci, mais ce qu'il incarne et surtout ce qu'il prône comme idéologie par son mouvement politique. Ce qui n'est pas du tout la même chose.

Je m'attaque aux idéologies politiques, car s'attaquer aux personnes, on l'a bien vu avec Sarkozy. Une fois qu'il a été battu, un autre réapparait du nom de Fillon. On peut s'attaquer aux personnes lorsqu'ils ont le culte de la personnalité parce que ce sont eux qui dictent leur politique. Ce n'est pas le cas de Macron qui est un produit commercial de ce système nauséabond.

B. Arnault, PDG, qui est l'une des pires pourritures dans notre pays, a fermé des sites et a mis sur le carreau de nombreux salariés pour délocaliser par exemple, soutient Macron. Je t'invite à moins que tu l'aies déjà fait de visionner le documentaire "Merci patron !"

Est-ce que tu t'es posée la question pourquoi de très nombreux PDG de grandes entreprises et les économistes libéraux soutiennent Macron et ne l'ont pas fait pour Fillon, qui était pressenti comme plus libéral ?

Macron lui a pris position lorsqu'un site délocalise de la résiliation : c'est la dure loi de l'économie et il préfère laisser une économie la plus ouverte. A ce rythme-là, la France n'aura plus d'industrie dans 5 ans et un taux de chômage record. Ce n'est pas qu'il ne peut rien faire, c'est qu'il ne veut rien faire. Alors, il aura beau parler de plan de formation, même si je reconnais que c'est très important, il prend le système économique à l'envers.

Ce que doit faire un chef d’État, c'est engager une réforme structurelle de notre système scolaire et sortir de la culture des diplômes. Un diplôme ne fait pas quelqu'un de qualifié, juste qu'il a des connaissances scolaires. La France doit mettre le paquet dans des formations très qualifiantes, que ce soient pour des ouvriers, des techniciens ou des ingénieurs, c'est à dire d'apporter plus de concret, de rechercher la créativité, ce qu'il a dans le ventre et non d'appliquer des recettes toutes prêtes. Ça, les pays émergents le font très bien et pour moins cher. Pour que la France puisse de nouveau rayonner économiquement et socialement, c'est de créer un modèle français basé sur l'excellence de la qualification. Par exemple, quelqu'un qui construit un mur, ce n'est pas simplement mettre des parpaings les uns sur les autres et une couche d'enduit nivellée, mais être capable d'innover avec différents types de matériaux y compris des pierres, avec des enduits de qualité, de haut design, de la fonctionnalité et de la très haute technicité.

Macron connait juste les rouages de l'économie sur le plan macroéconomique, or il faut savoir se mettre à la place des salariés et être dans le concret des choses. J'ai bien compris que M. Le Pen est allée par exemple à Amiens pour Whirpool à des fins électoralistes, car je doute fort qu'elle ait beaucoup de poids et de connaissances solides pour tenir tête à certains milieux d'entreprises et de la finance. Sauf que Macron lui ne fera pas de rapport de force pour garder une entreprise qui envisage de délocaliser, car dans sa tête il raisonne mondialiste. Comment voter pour quelqu'un qui ne représentera même pas la majorité des français ? Je reconnais sa franchise de poser les choses, sauf que derrière cela, la France sera bientôt à vendre.

En conclusion, je suis convaincu qu'il ne résistera pas aux lobbys car il veut respecter son idéologie du laisser-fairisme économique et d'intervenir le moins souvent, même s'il y a des catastrophes sociales. Il est plus attentif sur l'esprit des entreprises à investir (dans la bourse aussi) mais pas celui de défendre notre patrimoine national et de l'étendre.

et une chose sur laquelle je ne suis pas d'accord , c'est quand tu écris ;
kamelo a écrit:Lorsque certaines personnes vivent dans les grands ensembles urbains style cités, qu'elles se sont guettoïsés avec délinquance, incendies, rodéos, bruit et dégradations et que ni la "gauche" et ni la droite n'ont fait quelque chose pour éradiquer ces fléaux de délinquance et de criminalité et aussi de faciliter à ces personnes de meilleures conditions sociales (accès plus aisé à l'emploi), je comprends que le ras-le-bol les pousse à voter FN.

hé bien non , ils n'ont pas voté en masse pour le FN , mais pour Mélenchon , j'ai pris un exemple précis :
Champigny sur marne en banlieue parisienne , à vocation communiste , avec de grands ensembles , genre la cité des Mordacs , Macron a fait 24 % et Marine seulement 13% , derrière Fillon même (il faut le faire )

non , ce sont les ruraux et les gens du Nord (y compris ces cités là du Nord mais elles ne sont pas majoritaires )qui ont privilégié Marine , pas les gens des cités en général qui souvent avaient en tête son racisme et sa xénophobie

Je ne pense pas avoir dit que ces personnes votaient en masse pour le FN : seulement, 13 %, c'est pas négligeable comparé au score du PS. Seulement, tu as pris une ville en Île-de-France, et en général dans cette région, le FN réalise les scores parmi les plus faibles. Tu parles du nord, mais dans l'est et dans le sud-est, ça l'est tout autant.

Que Mélenchon soit en tête, je ne suis pas surpris et je trouve cela logique, car dans les cités, ce n'est pas que la violence qui y règne, mais un taux de chômage souvent très élevé et une perte de repères sociétaux. De plus, le FN va très rarement faire campagne dans les cités, alors que Mélenchon y est plus à l'aise.

J'ai écouté certains reportage justement tournés dans les cités sur Macron, et la plupart... n'ont pas d'avis. Ils ne trouvent différent des autres politiques, donc ne savent pas trop quoi penser. Je te rappelle toutefois que Macron a profité, même dans les cités d'un vide politique entre le PS de Hamon qui est inaudible durant sa campagne électorale et Fillon avec ses affaires de fric.

Il faut juste reconnaître que ce qui s'offrait comme boulevard électoral pour Fillon avant que ses affaires le rattrapent, c'est Macron qui en a le plus profité.

Je te laisse juste imaginer un scénario avec Macron, Juppé et Valls par exemple. Il n'est pas certain que Macron aurait pu connaître un succès au premier tour aussi aisé.

Comme le dit justement Gerard qui a très bien analysé Macron, son produit marketing fonctionne bien pour beaucoup de français : il fait voir l'emballage sans savoir ce qu'il y a à l'intérieur. Donc, il ne prend position sur presque rien, car dans la stratégie politique, il sait que la division fragilise un candidat, alors il semble d'accord avec presque tout le monde, qu'il présente bien, qu'il est poli et souriant, ça plaît à de nombreux français. Pas à moi, car pour la vente d'un produit, je me fiche de l'emballage et ne m'intéresse qu'au produit lui-même.

Certains se laissent séduire par ses beaux discours : "attention, je ne fais pas pareil que les autres ! Avec moi, ce sera le renouveau de la politique !". Ça veut surtout rien dire, car il n'y a rien de concret.

gaston21 a bien vu le vent venir concernant Macron et les dangers de ce que ce type représente.


_._._._._._._._._._._._


« Le monde est dangereux à vivre, non pas tant à cause de ceux qui font le mal mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire. » Albert Einstein
kamelo
kamelo
Comte

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Messages : 332
Localisation : Elsass

Election présidentielle 2017 - second tour Empty Re: Election présidentielle 2017 - second tour

Message par kamelo le Jeu 27 Avr 2017 - 2:40

Un reportage sur la visite de Macron sur le site d'Amiens de Whirpool :



En effet, Macron a fait un très beau discours, mais concrètement le site fermera très probablement à moins que les salariés acceptent de diviser leur salaire par deux. Il dit qu'il va engager un rapport de force avec les dirigeants : comme Sarkozy ? comme Hollande ? Car malheureusement, le système actuel ne livre que des pantins en politique. Les grandes entreprises et les milieux financiers ont bien compris que les politiques doivent être là pour servir leurs intérêts.

Il dit toutefois, même avant le second tour, qu'il ne veut pas créer de faux espoirs car des sites fermeront. Ce qui signifie qu'il se plie ou se complait dans le système économique actuel où la France est certaine d'y perdre beaucoup. Lorsqu'il parle de formation pour une reconversion, certes c'est un plan B pour éviter une période de chômage trop longue, mais c'est aussi renoncer au fait que les entreprises font ce qu'elles veulent en toute impunité. D'ailleurs, les ouvriers ne sont pas dupes : la loi Macron les a déjà rabaissés et Macron en personne va continuer de le faire. Ce type raisonne en système économique et non en humain. Ces salariés doivent nourrir leur famille, se sont investis de leur personne dans le boulot et doivent supporter la délocalisation d'une entreprise qui en plus réalise des bénéfices ?

Et comment va t-elle augmenter ses bénéfices ? En s'implantant dans un pays moins taxé, et en recrutant des salariés de pays où les salaires sont très bas. Qui y perd ? Les salariés et même la Pologne. Mais qui y gagne ? Les entreprises et leurs actionnaires.

Lorsque troubaa reproche lorsque cela ne va pas bien, il rétorque qu'on cherche des boucs émissaires, mais il n'en cherche pas lorsqu'il accuse que les "charges" sont trop lourdes, qu'il y a trop d’État ? Lui aussi cherche des boucs émissaires, mais il n'a pas choisi les bons en plus.

Qu'une mise en concurrence soit faite dans le marché des ventes de produits se comprend, mais alors il faut comparer ce qui est comparable. Nous achetons des produits et un prix : la décomposition du prix d'un produit n'est pas juste un simple coût de production. C'est aussi la part sociale qui font que des salariés qui tombent malades sont pris en charge par l'assurance maladie (donc qui a une incidence sur le prix d'un produit), les dispositifs de formation et la part environnementale comme respecter les règles environnementales en vigueur.

La fabrication d'un tee-shirt en Chine ne prend pas en compte dans le prix du coût social et du coût environnemental. Ce produit qui arrive en France devrait être interdit à la vente dans notre pays car il ne respecte pas les coût social et environnemental. C'est dans ce sens là qu'il faut aller : la concurrence doit se faire sur le coût global (et ce qui en découle sur le prix de vente) et non sur un simple prix. A demander cela, cela permettra non seulement à la France de promouvoir son modèle social et le dynamisme de son activité économique.


_._._._._._._._._._._._


« Le monde est dangereux à vivre, non pas tant à cause de ceux qui font le mal mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire. » Albert Einstein
loli83
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Féminin Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 76
Messages : 14686
Localisation : paris et toulon

Election présidentielle 2017 - second tour Empty Re: Election présidentielle 2017 - second tour

Message par loli83 le Jeu 27 Avr 2017 - 12:45

Kamelo , je n'ai jamais contesté que Macron ait profité du vide causé par Fillon et Hamon , d'ailleurs pour partir de rien il y a un an et arriver à la présidence , ce n'est pas dû qu'à son seul mérite c'est évident , même s'il est très intelligent et volontaire
ceci dit et redit , je le crois sincère , il est persuadé que sa vision mondialiste est la seule réaliste

et même si tout ce que tu prédis avec Macron a des chances de se produire , je peux reprendre à mon compte le scénario que tu décris rapport à une éventuelle présidence de Marine :
ce sera une véritable insurrection dans le pays (peut-être que la majorité des français va enfin se réveiller) et qu'on mettra tout carte sur table, car je préfère de loin que ça pète un bon coup dans le pays que d'élire n'importe quel gougnafier actuel au pouvoir. C'est en crevant les abcès qu'on règle les problèmes et non en mettant juste un peu de pommade et un pansement.


en remplaçant gounafier par gougnafière

mais cela pétera au niveau mondial , et pour moi qui n'ait pas peur de la révolution , ce sera encore mieux qu'au seul niveau local

je comprends que ma position déplaise , et on comprend aussi pourquoi j'ai voté Poutou au premier tour
komyo
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 10387
Localisation : France

Election présidentielle 2017 - second tour Empty Re: Election présidentielle 2017 - second tour

Message par komyo le Jeu 27 Avr 2017 - 14:26

loli83 a écrit:j' ai bien aimé son discours aussi

c'est sûr qu'il va se battre , mais jusqu'à quel point ne sera t il pas empêché ?

au gouvernement c'était Valls qui lui mettait les batons dans les roues , à la Présidence cela risque d'être les autres grandes puissances extérieures

dis autrement il n'est et ne sera jamais responsable Wink



_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
gaston21
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 87
Messages : 10110
Localisation : Dijon

Election présidentielle 2017 - second tour Empty Re: Election présidentielle 2017 - second tour

Message par gaston21 le Jeu 27 Avr 2017 - 17:35

Macron vient de perdre deux points en deux jours. Les gens commencent à voir qui se cache derrière lui.  Je lis que Laurence Parisot pourrait devenir son premier ministre. En discutant à droite à gauche, je vois que Macron a de gros soucis à se faire; peu le soutiennent; ils lui reprochent son côté "élites" et son quasi mépris pour les gens d'en bas. Rien n'est joué.
loli83
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Féminin Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 76
Messages : 14686
Localisation : paris et toulon

Election présidentielle 2017 - second tour Empty Re: Election présidentielle 2017 - second tour

Message par loli83 le Jeu 27 Avr 2017 - 18:17

Gaston si tu as regardé le reportage sur BFMTV sur la visite de Macron à Sarcelles avec le club d'insertion par le football , tu auras vu ou tu aurais vu que c'est tout le contraire ,
en plus pour me plaire il a marqué un but ! cheers

maintenant rapport aux sondages , c'est sûr qu'ils étaient surestimés , je pense qu'il gagnera mais peut être avec un faible écart
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Election présidentielle 2017 - second tour Empty Re: Election présidentielle 2017 - second tour

Message par troubaa le Jeu 27 Avr 2017 - 20:36

kamelo a écrit:
En effet, Macron a fait un très beau discours, mais concrètement le site fermera très probablement à moins que les salariés acceptent de diviser leur salaire par deux.
Ce n'est nullement et nulle part une revendication écrite.
Connnais-tu les raisons de cette fermeture ? ou supputes tu une raison ?
une entreprise doit en permanence se réorganiser pour s'adapter au marché.
si l’économie française était dynamique ce type de réorganisation ne poserait aucun problème car ce serait un jeu à somme nulle - une destruction d'un coté pour une création sur le trottoir d'en face.
Au moins macron n'a pas tenu de fausse promesse démagogique du style "L'Etat peut tout" comme l'a fait la menteuse le pen.

Lorsque troubaa reproche lorsque cela ne va pas bien, il rétorque qu'on cherche des boucs émissaires, mais il n'en cherche pas lorsqu'il accuse que les "charges" sont trop lourdes, qu'il y a trop d’État ? Lui aussi cherche des boucs émissaires, mais il n'a pas choisi les bons en plus.
Il me semble que ni les charges ni l'Etat sont des être humains...
Mais le fruit de l'organisation de notre société.
Il est plus facile d'accuser d'autres etres humains d'etre responsable de nos malheurs (comme le fait lepen avec les étrangers et melanchon avec les riches) que de s’interroger si ce n'est pas nous qui avons pris de mauvaises décisions.

Et quand Marion Anne Perrine Le Pen (le vrai prénom de M-arion A-nne per-RINE (MARINE)  le pen) veut un Etat encore plus fort et oppressant elle ne fait que poursuivre la route qui nous mène droit dans le mur depuis tant d'année.

La fabrication d'un tee-shirt en Chine ne prend pas en compte dans le prix du coût social et du coût environnemental. Ce produit qui arrive en France devrait être interdit à la vente dans notre pays car il ne respecte pas les coût social et environnemental. C'est dans ce sens là qu'il faut aller : la concurrence doit se faire sur le coût global (et ce qui en découle sur le prix de vente) et non sur un simple prix. A demander cela, cela permettra non seulement à la France de promouvoir son modèle social et le dynamisme de son activité économique.

La voie de La France n'est ni de construire des sèches linges ni coudre des tee-hsirt. Excuse moi elle mérite mieux.

La France est toujours aussi brillante et créative qu'auparavant,  mais ne peut plus, du fait de ses lourdeurs administratives et fiscales, faire fructifier son talent.

Pour libérer la France il ne s'agit pas de l'enfermer face au monde mais de libérer ses énergies.
Le France est une Ferrari, à laquelle on a mis un sabot. Lepen veut en mettre un deuxième.
Tu crois vraiment qu'une Ferrari avec deux sabots roulera mieux qu'avec un.


Les vrais patriotes sont ceux qui croient au génie et au potentiel de la France. pas ceux qui veulent contraindre la France à se replier sur elle-même.

La France n'a jamais été repliée sur elle-même ! Enfin depuis que c'est un grand pays, depuis qu'elle est sortie de l'obscurantisme dans lequel veut à nouveau l'y enfermer la lepen.....


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
Gerard
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 58
Messages : 3213
Localisation : Paris

Election présidentielle 2017 - second tour Empty Re: Election présidentielle 2017 - second tour

Message par Gerard le Jeu 27 Avr 2017 - 22:28

troubaa a écrit:Les vrais patriotes sont ceux qui croient au génie et au potentiel de la France.
Neutral  Oui, et c'est le cas de LePen. Macron, lui, il pense que sans l'Europe, la France n'est RIEN.

PS : vous avez vu le "Envoyé Special : Wirlpool" sur France2 ?

J'ai bien aimé la réponse d'un syndicaliste à la question :

confused - Pour qui allez-vous voter ?

pale - Quel que soit le choix que je ferais, il n'y aura pas de quoi en être fier.


Bon, il a fini par avouer qu'il voterait pour Macron, mais il a raison sur le principe : Qu'on choisisse LePen, Macron ou le bulletin blanc... il n'y a pas de quoi en être fier.

No Quelle élection de merde....

...
loli83
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Féminin Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 76
Messages : 14686
Localisation : paris et toulon

Election présidentielle 2017 - second tour Empty Re: Election présidentielle 2017 - second tour

Message par loli83 le Ven 28 Avr 2017 - 0:12

ne soit pas si pessimiste Gérard Wink

le grand soir de la révolution attendra encore un peu , et quand il arrivera ce sera sans doute pas plus mal
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Election présidentielle 2017 - second tour Empty Re: Election présidentielle 2017 - second tour

Message par troubaa le Ven 28 Avr 2017 - 0:18

Gerard a écrit:
troubaa a écrit:Les vrais patriotes sont ceux qui croient au génie et au potentiel de la France.
Neutral  Oui, et c'est le cas de LePen. Macron, lui, il pense que sans l'Europe, la France n'est RIEN.

non pas rien simplement encore plus mal.... L'avenir de la France a toujours été dans la conquête. Quand la France est dans la crainte elle est faible. remember la fameuse ligne maginot....


PS : vous avez vu le "Envoyé Special : Wirlpool" sur France2 ?
non j'ai écouté mac ron sur la une.
tu aurais du.

Qu'on choisisse LePen, Macron ou le bulletin blanc... il n'y a pas de quoi en être fier.

No Quelle élection de merde....

...
C'est au pied du mur que l'on voit le maç(r)on.... Pas dans des marcs de café.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
Gerard
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 58
Messages : 3213
Localisation : Paris

Election présidentielle 2017 - second tour Empty Re: Election présidentielle 2017 - second tour

Message par Gerard le Ven 28 Avr 2017 - 1:49

loli83 a écrit:ne soit pas si pessimiste Gérard Wink

le grand soir de la révolution attendra encore un peu , et quand il arrivera ce sera sans doute pas plus mal
Mad  Non mais faut comprendre Mélenchon : il a fait des manifs durant un an et demi contre Macron et maintenant faudrait qu'il appelle à voter pour Macron ?

Laughing  Je suis sûr qu'il aurait eu moins de problème à appeler à voter Fillon !


troubaa a écrit:
Gerard a écrit:PS : vous avez vu le "Envoyé Special : Wirlpool" sur France2 ?
non j'ai écouté mac ron sur la une.
tu aurais du
Wink  Mais Macron était aussi dans le reportage !

Neutral.. et il a montré ses limites : il propose de la formation. Génial ! Personne n'y avait pensé, hein ! En fait, c'est juste la rengaine qu'on propose à chaque fois depuis 30 ans. On sait ce que ça donne...

Comme disait le même syndicaliste (qui va voter Macron) :
Crying or Very sad  - Macron est juste d'accord pour parler de la taille de la serpillère, mais pas de remettre en question le fait qu'on va être balayés.

...
loli83
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Féminin Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 76
Messages : 14686
Localisation : paris et toulon

Election présidentielle 2017 - second tour Empty Re: Election présidentielle 2017 - second tour

Message par loli83 le Ven 28 Avr 2017 - 10:06

Gérard , as-tu lu son livre " Révolution " ? sinon , tu devrais

je comprends que tu n'ais pas envie de l'acheter , mais je peux te le prêter

et il semble avéré que c'est bien lui qui l'a écrit entièrement
Gerard
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 58
Messages : 3213
Localisation : Paris

Election présidentielle 2017 - second tour Empty Re: Election présidentielle 2017 - second tour

Message par Gerard le Ven 28 Avr 2017 - 15:31

loli83 a écrit:Gérard , as-tu lu son livre " Révolution " ? sinon , tu devrais

je comprends que tu n'ais pas envie de l'acheter , mais je peux te le prêter

silent Tu parles de Mélenchon ou de Macron ?

Laughing Ne me dis pas que Macron a écrit un livre qui s'appelle " Révolution " ?!!

PTDR C'est le Ché-GueMacron !

Non, sérieusement, tu ne veux pas le lire car, à part son talent diplomatique (que je reconnais) je n'ai rien vu dans ce qu'il a dit ou fait qui me paraît défendable.

Wink Mais si tu veux me dire ce qu'il te plait dans son programme, je suis tout ouïe !

...
loli83
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Féminin Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 76
Messages : 14686
Localisation : paris et toulon

Election présidentielle 2017 - second tour Empty Re: Election présidentielle 2017 - second tour

Message par loli83 le Ven 28 Avr 2017 - 15:55

je te croyais davantage au courant ...

mais oui , c'est bien Macron qui a écrit " révolution "

en fait c'est une façon "révolutionnaire " d'aborder les problèmes et d'apporter des solutions

c'est trop long de détailler , je te propose à nouveau de te le prêter
gaston21
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 87
Messages : 10110
Localisation : Dijon

Election présidentielle 2017 - second tour Empty Re: Election présidentielle 2017 - second tour

Message par gaston21 le Ven 28 Avr 2017 - 17:41

Macron est un charmeur et il a du charisme; à part ça, il représente la Finance et la mondialisation qu'on nous affirme heureuse! Excellent reportage hier soir sur Envoyé spécial qu'a mentionné Gérard.  De belles promesses qui ne sont que du vent! Les fermetures des nombreuses usines à Amiens le prouvent. On ne peut pas lutter contre les pays de l'Est, sauf à baisser les salaires de 50 %! Et l'Allemagne nous "baise" allègrement en payant des gens de l'Est ou des immigrés à quatre euros de l'heure ou moins, ou en faisant fabriquer les pièces détachées en Roumanie, Bulgarie...puis en les assemblant en Allemagne pour leur donner le label "made in D..."! Des métiers d'avenir? Dans l'informatique? J'en connais qui sont au chômage et qui ne trouvent rien, ou qui vivotent! Dans le torchage des vieux? Avec l'automatisation, les robots le feront bientôt, avec tact et douceur! Macron joue au prestidigitateur, il vend...du vent! Et je n'oublie pas sa position guerrière et son asservissement à la politique des USA.
Gerard
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 58
Messages : 3213
Localisation : Paris

Election présidentielle 2017 - second tour Empty Re: Election présidentielle 2017 - second tour

Message par Gerard le Ven 28 Avr 2017 - 17:43

...
Neutral  D'après ce qu'en dit "Challenges", y a rien de transcendant... (et en tout cas, que je ne connaissais pas déjà.)

http://www.challenges.fr/election-presidentielle-2017/revolution-le-livre-manifeste-de-macron-qui-se-presente-comme-l-anti-fn_439720

.. et pour "L'humanité", y a rien d'une révolution.

http://www.humanite.fr/pas-de-revolution-dans-le-livre-demmanuel-macron-627853

Wink Mais merci de me l'avoir proposer !

...
loli83
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Féminin Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 76
Messages : 14686
Localisation : paris et toulon

Election présidentielle 2017 - second tour Empty Re: Election présidentielle 2017 - second tour

Message par loli83 le Ven 28 Avr 2017 - 17:56

De rien

mais c'est toujours mieux de se faire sa propre opinion
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Election présidentielle 2017 - second tour Empty Re: Election présidentielle 2017 - second tour

Message par troubaa le Ven 28 Avr 2017 - 19:34

bon nous voila avec une nouvelle insoumise !
Marine Le Pen «Je suis une insoumise»:

Dans un entretien accordé à la presse régionale, la candidate "soutenue par le FN" tente une nouvelle fois de séduire les électeurs de Jean-Luc Mélenchon. "Je suis une insoumise", explique Marine Le Pen, en référence au nom du parti formé par l'eurodéputé (La France insoumise). "Oui, il y a incontestablement des points de ressemblances (avec Jean-Luc Mélenchon), et notamment de ne pas vouloir que M. Macron soit président de la République. Car son projet est tout entier construit au bénéfice de l’oligarchie, des grandes puissances financières et au détriment du travail et des travailleurs français. Je suis très opposée à la loi El Khomri que M. Macron veut faire à la puissance dix, par ordonnance, et à sa politique de casse sociale", poursuit-elle.

Voila qui va plaire à dédé et komyo ! c'est une belle recrue de poids pour leur mouvement !


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
Dédé 95
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 77
Messages : 15653
Localisation : Enfant du Monde

Election présidentielle 2017 - second tour Empty Re: Election présidentielle 2017 - second tour

Message par Dédé 95 le Ven 28 Avr 2017 - 20:14

Comme le dit très justement Mélanchon:
Ceux qui veulent défendre leurs intérets d'exploités, n'ont pas besoin de moi pour leur dire ce qu'ils doivent penser du FN

Chez les libéraux de l'UDI (qui ont en grande partie votés Le pen) ils attendent la voix de leur maitre!

Voulez vous les statistiques électorales des "mairies UDI" ? La drome par exemple?
Non hein ? C'est interdit de dévoiler la vie privée sur un forum, mais pas d'insulter dans le mensonge !  Siffle


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
kamelo
kamelo
Comte

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Messages : 332
Localisation : Elsass

Election présidentielle 2017 - second tour Empty Re: Election présidentielle 2017 - second tour

Message par kamelo le Sam 29 Avr 2017 - 3:53

Je rappelle tout d'abord la remarque qui résume à elle seule cette élection présidentielle :  " Une élection de merde". J'irais même plus loin, c'est même l'une des élections des plus calamiteuses de ces dernières décennies :

* des primaires à droite, puis à "gauche" qui ont amené la division au sein de leurs partis plutôt qu'un rassemblement comme avait pu le faire Hollande en 2012 (même si son mandat a été des plus médiocres) ;
* l'absence durant ces élections de débats sur l'écologie, alors même que l'accord de Paris sur le climat est désormais compromis ;
* une campagne électorale plombée par les affaires de Fillon : on a plus parlé de cela que de l'élection proprement dite ;
* une campagne électorale se trouve dans un contexte de terrorisme qui a touché la France et l'a retouché pendant celle-ci ;
* une absence de débats sur le fond des sujets sociétaux, qui laisse trop la place à une politique spectacle. On se rapproche à grands pas de campagnes électorales pitoyables comme aux Etats-Unis ;
* l'émergence d'un parti sorti de nulle part dont on sait peu de choses, mais le peu qu'on en sache a de quoi être alarmant : le parti de Macron.
* enfin, un second tour qui a confirmé les prévisions des sondages : Le Pen contre Macron. Entre ceux qui sont en panique psychologique en résumant partiellement faussement FN = racisme et ceux qui ne peuvent pas voter Macron à cause de ses liens très affirmés avec la finance internationale, la France n'en sortira pas grandie quelle que soit la ou le gagnant(e).

kamelo a écrit:En effet, Macron a fait un très beau discours, mais concrètement le site fermera très probablement à moins que les salariés acceptent de diviser leur salaire par deux.

troubaa a écrit:Ce n'est nullement et nulle part une revendication écrite.

Question De quelle revendication fais-tu allusion ? Je te rappelle que Macron (comme Le Pen) a fait de ce site qui pourrait être sinistré une véritable récupération politique, d'autant que Macron ne s'en sort pas du tout grandi, car hué dès son arrivée sur le site de Whirpool. C'est encore plus inexcusable que le site est en Picardie d'où est originaire Macron. Peut-être de l'air du Touquet y est meilleur... silent

Connnais-tu les raisons de cette fermeture ? ou supputes tu une raison ?
une entreprise doit en permanence se réorganiser pour s'adapter au marché.
si l’économie française était dynamique ce type de réorganisation ne poserait aucun problème car ce serait un jeu à somme nulle - une destruction d'un coté pour une création sur le trottoir d'en face.
Au moins macron n'a pas tenu de fausse promesse démagogique du style "L'Etat peut tout" comme l'a fait la menteuse le pen.

Je me base sur des faits réels sinon je dénoncerai sur une base fausse ce qui reviendrait à ne rien dénoncer du tout.

Je te réponds déjà par un graphique : l'évolution du cours boursier pour Whirpool :

Election présidentielle 2017 - second tour Action10

Ensuite, l'argument qui est décrit est le suivant : 1 € de travail produit 1.50 € de valeur ajoutée en France et 2.10 € en Pologne (je fais abstraction des convertibilités des deux monnaies, la Pologne ayant toujours sa monnaie nationale). Et la valeur ajoutée c'est quoi ? C'est la différence entre la valeur des biens/services produits et les consommations intermédiaires dont tes fameuses "charges" mais aussi les salaires, + les marges commerciales. Et ce n'est pas la première entreprise installée en France et qui a délocalisé qui fait ce genre de calcul.

Enfin, le coût de la main d’œuvre est l'une des raisons évoquées par le groupe : 7,7 € de l'heure en Pologne contre 38 € en France. J'ai bon ? Ça te va ? En plus, les salariés avaient accepté de renoncer à certains acquis comme la flexibilité du travail et la suppression des RTT. Même cela, ça n'a pas suffit. ET TU TROUVES CELA ACCEPTABLE LE CHOIX DE L'ENTREPRISE ?  GRRRR ! On comprend mieux pourquoi on a fait entrer des pays de l'Est dans l'UE, ce n'était pas pour leur culture mais pour permettre à des multinationales qui ne sont même pas en difficulté financière de gagner encore plus d'argent.

Une entreprise qui réalise des bénéfices substantiels et qui met sur le carreau des salariés qui se sont investis pour elle afin de délocaliser dans un pays où la fiscalité y est plus favorable, en employant surtout des salariés ukrainiens et bulgares qui sont moins chers que même les polonais, c'est le jackpot pour les dirigeants et leurs actionnaires. Mais tu vas me rétorquer que l'entreprise c'est plus important que des salariés qu'Attali (qui soutient le parti politique nauséabond que tu soutiens) a qualifiés "d’anecdotes". Evil or Very Mad C'est ça le libéralisme ? Bousiller la vie des gens ? Qu'est-ce qu'ils t'ont fait ? Eux, ils ne demandent qu'à bosser !

Ils risquent évidemment de se retrouver au chômage avec des indemnités versées par la collectivité publique, celle que tu dénonces parce que justement les entreprises paient des "charges" pour alimenter les caisses comme celles de l'assurance chômage. Même si on baissait les charges de l'entreprise, les entreprises délocalisaient quand même, car la France ne peut pas lutter contre une pratique qui devrait être très lourdement sanctionnée qu'on appelle le dumping social.

J'ai très bien écouté ce qu'a dit Macron. D'ailleurs, il vient de se prendre une volée de bois vert en s'en prenant à la Pologne responsable selon lui de cette situation. Or, la décision a été prise par le groupe et non par la Pologne qui cependant pratique une fiscalité beaucoup trop basse. Tout ce qu'il a cherché, c'est un "buzz" médiatique en se servant des gens au lieu de les aider. Il est incapable de se mettre au niveau des gens, parce que Macron ne sait pas ce que c'est que se retrouver dans une condition qui doit faire flipper. Car cette affaire, qu'on le veuille ou non sert d'exercice électoral pour savoir qui de Le Pen ou Macron sera le meilleur, alors que les salariés sont eux les cobayes et les victimes de cette annonce de fermeture.

Le souci, c'est que tu prends le problème à l'envers et tu ne t'en rends même pas compte. Tu es pour la mondialisation néolibérale, en résumant dans les grandes lignes, les entreprises sont libres de faire ce qu'elles veulent, et les gens devront s'adapter à ce monde dégueulasse que tu vénères. Ce n'est pas à nous de s'adapter à l'économie ou à la situation économique, c'est à l'économie de s'adapter aux gens. Sinon, l'économie ne sert à rien d'autre qu'à enrichir ceux qui déjà se servent allègrement.

C'est pour cela que je soutiens et défends de façon complète le système de l’État souverain. Ce n'est pas la logique de Le Pen mais ça s'en approche.

On n'achète pas un prix mais un produit. Lorsqu'on a dit cela, on rejette la candidature de Macron qui pense que la formation et la baisse drastique des charges vont être la recette de tous les maux économiques de la France. A part ses laquais comme Attali ou Minc, qui peut croire une telle ânerie ?

Si on veut permettre aux entreprises qui sont implantées en France de produire des richesses y compris nos usines, on doit imposer le coût global d'un produit fini destinée à la vente, y compris pour les produits d'importation. Concrètement, tu achètes le produit tel quel avec les matériaux indispensables, tu y rajoutes la partie sociale (salaires, cotisations, impôts et taxes) et la partie environnementale (respect des normes en vigueur) + la marge commerciale. Un produit qui vient d'un pays émergent qui est nettement moins cher, d'où viennent ces économies ? Les salariés sont payés moins chers, mais le produit est vendu au même prix ou presque. Sur le principe, en France, il ne serait pas acceptable de rémunérer un salarié 230 € étant donné que cela n'est pas compatible avec le niveau de vie de notre pays. Ensuite, dans les cotisations, il n'y a sans doute pas de cotisation maladie. Donc, si un salarié est arrêté pour cause maladie, il n'est pas payé donc perd en pouvoir d'achat + le prix à payer pour se soigner. En France, le salarié a parfois un ou des jours de carence (toutes les entreprises ne le font pas, de plus en Alsace-Moselle pour raison de droit local, ce n'est pas appliqué) mais s'il est arrêté dix jours, il n'est pas trop impacté sur sa rémunération et ses frais médicaux globalement sont encore correctement remboursés. Pour le coût environnemental, en principe si Whirpool délocalise en Pologne, elle est tenue de respecter les normes environnementales européennes mais qui sont moins restrictives qu'en France donc moins coûteuses. D'autant que le site où est prévue la délocalisation est située à Lodz, ville très connue en Pologne pour être un ancien foyer industriel d'industrie lourde.

Si la France taxe les produits d'importations pour compenser le dumping social et environnemental, ce qui serait légitime, elle n'interdit pas l'entrée d'un produit importé, mais il faudra en payer le prix. La France protège ses propres intérêts et donc ceux de ses citoyens et c'est ça ce que j'appelle le véritable patriotisme économique. La Norvège et le Danemark pratiquent des prix déjà très élevés sur leur territoire compte tenu des taxes et du coût de la vie, mais essaie de faire venir un produit étranger, tu verras le prix que tu auras à payer, il décoiffe. Ces pays veulent conserver leur modèle social, même s'ils pratiquent à un certain niveau de la flexibilité économique (souvent appelée flexi-sécurité).

L'énorme faiblesse de l'UE, c'est que les entreprises ont trouvé un filon très juteux pour mettre l'UE et même l'ensemble des pays dans une concurrence déloyale : on dépouille les uns, et on habille à peine les autres. Différence : gain considérable de bénéfices et pour les actionnaires. C'est la réalité telle qu'elle existe aujourd'hui.

Et Fillon plus Macron disent quoi dans l'affaire ? Il faut baisser les charges ! Faux problème qui n'est juste que de la propagande libérale ! Macron parle que "fermer la mondialisation reviendrait à aggraver les choses". Lui, cherche à attiser la peur sous entendant que le FN ferait cela. Je confirme : faire cela risque de précipiter la France dans les abîmes. Alors il faut utiliser d'autres outils : taxer les produits liés au dumping social et subventionner les produits produits in-situ. Le protectionnisme de ce genre est pratiqué dans de nombreux pays dans le monde justement pour protéger leurs économies et leurs emplois. Or, l'UE interdit cela à ses pays membres et la France ne peut que subir, impuissante, au départ progressif de ses usines.

Il me semble que ni les charges ni l'Etat sont des être humains...
Mais le fruit de l'organisation de notre société.
Il est plus facile d'accuser d'autres etres humains d'etre responsable de nos malheurs (comme le fait lepen avec les étrangers et melanchon avec les riches) que de s’interroger si ce n'est pas nous qui avons pris de mauvaises décisions.

Neutral Non, c'est juste des trucs sans rapport avec des humains, merci de ta réponse. Les "charges" vont pour alimenter des caisses qui ne seront jamais utilisées et l’État n'a aucune entité humaine. Donc, je suppose que les fonctionnaires de l'Etat n'ont rien à voir avec l'Etat... Non, c'est vrai, tout ça, ce ne sont pas des êtres humains... Ça s'appelle jouer sur les mots car ça revient au même.

Donc, je vais dire par exemple que la délocalisation, c'est la faute de la bourse, que le chômage économique est l'excès du capitalisme, comme ça on ne parle pas d'humain, ça fait 1 partout et balle au centre.

Concernant Le Pen et Mélenchon, ce sont des faux raccourcis : des "étrangers" font partie de militants FN et même des riches soutiennent Mélenchon : Jacques Weber, Richard et Romane Bohringer, Edouard Baer, Anémone, Jean-Pierre Daroussin, Gérard Miller, Bernard Lavilliers, Yvan Le Bolloc’h, Gérald Dahan, Philippe Caubère. Et même des américains qui devraient être pourtant la cible de révolution bolivarienne comme Mark Ruffalo, Danny Glover et Pamela Anderson. Même des entrepreneurs soutiennent Mélenchon. De nombreux économistes soutiennent aussi Mélenchon dont le célèbre économiste J. Généreux (c'est quand même mieux que Minc par exemple).

De plus, si le FN a souvent fait l'erreur (je te rappelle que si j'avais soutenu la candidature de M. Le Pen, j'aurais voté pour elle au premier tour) d'accuser les immigrés d'être les maux de nos chiffres économiques calamiteux dont le chômage car c'est je pense en grande partie un faux problème, elle a énoncé à maintes reprises la mondialisation sauvage et le dumping social. Peut-être que tu avais piscine quand elle en a parlé...

Et quand Marion Anne Perrine Le Pen (le vrai prénom de M-arion A-nne per-RINE (MARINE)  le pen) veut un Etat encore plus fort et oppressant elle ne fait que poursuivre la route qui nous mène droit dans le mur depuis tant d'année.

Marion Le Pen est l'aile très libérale du FN, et d'ailleurs elle est souvent en divergence avec Marine Le Pen. Je ne vois pas en quoi un État fort pose souci, car ce n'est pas le cas actuellement. Si un État fort peut complètement détruire en tout point du globe le terrorisme islamique dont une partie l'attaque sur le sol français (ni jugement, ni arrestation, on les tue sans sommation) en collaboration avec d'autres pays qui partagent cet objectif, de mettre en place un véritable arsenal dissuasif contre la criminalité et banditisme organisés comme à Marseille par exemple, de sanctionner de façon exemplaire les actes inciviques y compris les délinquants financiers, eh bien déjà ce serait déjà une bonne base pour qu'en France on réinculque des principes de respect, et non ce laxisme qui perdure depuis trop longtemps dans notre pays. Même si je reconnais que cela m'ennuie que seul le FN propose cela, car la protection des personnes et des biens me semble légitime.

La voie de La France n'est ni de construire des sèches linges ni coudre des tee-hsirt. Excuse moi elle mérite mieux.

Ça, c'est une énorme connerie que tu dis. Je t'invite à aller sur le site de Whirpool et de leur dire en face et tu nous raconteras s'ils ont été convaincus. C'est vrai, des ouvriers, pour toi, c'est du rebut, ça peut se jeter comme des kleenex. Eh bien je défends la cause ouvrière, qu'ils soient d'origine française ou étrangère, parce que ce sont avant tout des êtres humains. Et à te lire, les ukrainiens ou les bulgares, c'est du déchet car ça ne vaut pas mieux que produire des sèche-linge, car ils sont trop cons pour faire autre chose que cela. Même pour eux, j'ai du respect car on se sert de leurs conditions difficiles pour assouvir les richesses d'une multinationale. Car le jour où ils demanderont une augmentation, on les virera et il prendra des cambodgiens.

Voilà ce que tu défends en te lisant : un système de caste sociale. La France ne doit avoir que des ingénieurs, des banquiers et des PDG. Alors, ça vient pleurnicher contre le racisme, mais s'en prendre à des métiers qu'exercent des ouvriers qui ne sont pas assez bien pour le pays, il faudrait trouver cela acceptable. Ça rendrait alors Marine Le Pen presque sympathique. Et je suis digne de ne pas voter Fillon ou Macron par conviction.

Professionnellement, cela ne me viendrait pas à l'idée de dénigrer ceux qui font des tâches manuelles et admirer des bac+5. Les deux contribuent au pays de façon différente, même si je regrette justement qu'on ne valorise pas assez les métiers manuels dont la France a tant besoin.

La voie de la France c'est de permettre à un maximum de français l'accès à un boulot au minimum décemment rémunéré. Pour se distinguer des autres pays, elle doit miser sur des métiers bien plus qualifiés qu'ils soient manuels ou non. Et si la France produit des sèche-linge, je dis tant mieux et non beurk !

La France est toujours aussi brillante et créative qu'auparavant,  mais ne peut plus, du fait de ses lourdeurs administratives et fiscales, faire fructifier son talent.

Mad Pure propagande libérale, cet argument que tu nous sors 100 fois par jour n'en est pas un.

Je dirais plutôt que la France a un énorme potentiel, des spécificités propres, un superbe territoire, un patrimoine diversifié et évidemment des talents, sauf qu'elle a oublié tout cela.

Je vais te prendre un exemple : un toulousain a proposé au Ministère qu'occupait Kosciusko-Morizet de tenter de commercialiser des trottoirs à énergie positive. Un gouvernement, pourtant de droite, n'a même pas réagi, presqu'aucun soutien. Qu'a t-il fait ? Il est parti aux États-Unis qui a accepté de lancer sur le marché cette création. Ce n'est pas un problème de "charge" ou de fiscalité, mais d'ouverture d'esprit. La France ne doit pas faire fuir ses inventeurs et créateurs, mais prendre le risque de tenter l'aventure. Car beaucoup auront du succès, et les brevets on les gardera chez nous.

Pour libérer la France il ne s'agit pas de l'enfermer face au monde mais de libérer ses énergies.
Le France est une Ferrari, à laquelle on a mis un sabot. Lepen veut en mettre un deuxième.
Tu crois vraiment qu'une Ferrari avec deux sabots roulera mieux qu'avec un.

La France est un pays libre, ce n'est pas la Corée du Nord. Mais elle est en droit d'être souveraine et de défendre ses propres intérêts, alors que justement l'UE lui a mis un sabot aux pieds. Donc, oui, la France a bien un sabot au pied, mais elle ne se l'est pas mise toute seule. Je concède toutefois une remarque juste de ta part : la lourdeur administrative dans ce pays, étant un allergique complet à ce genre de bureaucratie. Et encore, la France a fait des progrès car tu peux davantage faire de démarches avec des envois dématérialisés (exemple : répondre à des appels d'offre).

Une Ferrari ? A quoi ça sert sur des routes limitées à 130 km/h quand la ferrari peut aller à 300 km/h ?

Les vrais patriotes sont ceux qui croient au génie et au potentiel de la France. pas ceux qui veulent contraindre la France à se replier sur elle-même.

Alors tu ne dois pas en faire partie en lisant ne serait-ce que ce message : certains français sont des "anedoctes" (venant d'un soutien de Macron), tu méprises ceux qui bossent dont certaines professions ne sont pas assez bien pour toi, tu voudrais la baisse des "charges" ce qui reviendrait à précariser des personnes qui le sont parfois presque quand ils ne le sont pas complètement, tu préfères défendre les entreprises même si elles laissent des personnes sur le carreau alors que ces entreprises réalisent déjà beaucoup de bénéfices et j'en passe.

Être patriote, c'est déjà s'exprimer correctement en français, c'est la défense du drapeau surtout contre ceux qui cherchent à bafouer notre pays (terrorisme, pouvoirs supranationaux), d'une monnaie nationale, d'une véritable force économique et de son modèle social, ses services publics, sa créativité, ses entreprises ayant davantage vocation à intégrer l'économie sociale et solidaire, sa gastronomie, ses territoires spécifiques, ses langues et cultures régionales qui sont une richesse, à la condition de mieux se protéger pour ne pas y perdre son identité, son histoire, ses emplois et la capacité d'en créer d'autres. Et aussi d'avoir un peuple uni non pas pour faire des minutes de silence lorsqu'il y a eu un acte terroriste, mais de se défendre par l'attaque. C'est cela qui lui manque et que d'autres pays ont, c'est la volonté de défendre le pays pour toute cette diversité et cette spécificité. Et c'est pour cela que je défends les salariés de Whirpool, car derrière ces salariés, il y a du savoir-faire, des familles, la vie économique et sociale locale et non de se soumettre aux pouvoirs des lobbys financiers et des délocalisations. La France est capable de se défendre comme d'autres pays sur la planète le font déjà.

Ce n'est pas une France en repli comme tu te complais à tort de dénoncer, ni une France livrée aux lobbys financiers comme le veut Macron, mais une France justement qui est capable d'avoir assez de cran pour affirmer sa réelle envie par son identité de montrer qu'elle sait faire de grandes choses mais aussi de reconnaître la valeur contributive de chacun. C'est comme cela qu'on pourra recréer un gâteau avec des parts plus grosses, car il est hors de question d'accepter de se rabaisser financièrement et socialement pour garder les emplois de notre pays et satisfaire les caprices des marchés financiers, car elle vaut mieux que cela et doit rester digne.

Ce n'est pas la France de Macron qui veut la vendre aux bandits de la finance internationale et d'organismes supranationaux, car il va agir s'il est élu, mais surtout contre nous.

Le FN a parfois du mépris envers les étrangers, alors que le parti de Macron a du mépris envers la France qu'il ne reconnait même plus, puisqu'il veut une Europe fédérale (donc plus de frontières, et plus de pays) et même un ministre des finances européen. Rien que ça, ça renforce ma volonté de voter contre Macron (même si j'aurais préféré Mélenchon à la place de Le Pen bien évidemment).


_._._._._._._._._._._._


« Le monde est dangereux à vivre, non pas tant à cause de ceux qui font le mal mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire. » Albert Einstein
Dédé 95
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 77
Messages : 15653
Localisation : Enfant du Monde

Election présidentielle 2017 - second tour Empty Re: Election présidentielle 2017 - second tour

Message par Dédé 95 le Sam 29 Avr 2017 - 8:27

+1


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Election présidentielle 2017 - second tour Empty Re: Election présidentielle 2017 - second tour

Message par troubaa le Sam 29 Avr 2017 - 9:07

Dédé 95 a écrit:Comme le dit très justement Mélanchon:
Ceux qui veulent défendre leurs intérets d'exploités, n'ont pas besoin de moi pour leur dire ce qu'ils doivent penser du FN

Chez les libéraux de l'UDI (qui ont en grande partie votés Le pen) ils attendent la voix de leur maitre!

Voulez vous les statistiques électorales des "mairies UDI" ? La drome par exemple?
Non hein ? C'est interdit de dévoiler la vie privée sur un forum, mais pas d'insulter dans le mensonge !  Siffle
l'UDI voter lepen.. je crois que tu es la seule personne en France avoir un tel raisonnment.
Les liberaux voter lepen je crois que tu es la seule personne a ne pas avoir compris que lepen avait un programme econolmique néo-marxiste
Mais reste dans tes fantasmes surtout....


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray

Contenu sponsorisé

Election présidentielle 2017 - second tour Empty Re: Election présidentielle 2017 - second tour

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Dim 5 Avr 2020 - 19:56