LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal

Le Deal du moment : -40%
Maillot de football Third Paris Saint-Germain – ...
Voir le deal
54 €

Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir!

Dédé 95
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 77
Messages : 15653
Localisation : Enfant du Monde

Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir! Empty Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir!

Message par Dédé 95 le Mer 22 Fév 2017 - 20:47

Le 23 février 1917 du calendrier de l'ancienne Russie (soit le 8 mars du calendrier occidental) à l'occasion de la journée internationale de la femme, les ouvrières du textile des faubourgs de Petrograd, aujourd'hui Saint-Pétersbourg, quittaient le travail dans plusieurs usines, entraînant les ouvriers métallurgistes. Comme le dit Léon Trotsky : " La veille encore, il ne serait venu à l'idée de personne que ce jour inaugurerait la révolution. " Et pourtant cinq jours plus tard le tsarisme, cette dictature considérée comme la plus réactionnaire d'Europe, s'effondrait. Huit mois plus tard, le 25 octobre 1917, les ouvriers et les paysans prenaient le pouvoir.

La naissance du mouvement.

Ce mouvement de révolte ne fut décidé par aucun parti. L'initiative, venue de cette fraction la plus exploitée de la classe ouvrière que constituaient les ouvrières du textile, allait se poursuivre et s'amplifier. Le 24 février, les traminots se mirent en grève. Personne ne sut qui avait lancé le mot d'ordre d'arrêt du travail. Les ouvriers, de leur côté, organisèrent des meetings avant de déferler en manifestation dans le centre-ville. La moitié des ouvriers se mirent en grève. Les mots d'ordre des manifestants se radicalisèrent. Ils ne réclamaient plus seulement du pain, comme la veille, mais criaient : " À bas l'autocratie ! ", " À bas la guerre ! " Et pour une fois, les cosaques, ces troupes d'élite envoyées si souvent contre les grévistes, hésitèrent à charger.

Trotsky rapporte un témoignage d'un ouvrier bolchevik, Kaïourov, sur les réactions de cosaques, ce jour-là, face à une manifestation des ouvriers de l'usine Erikson : " Certains d'entre eux souriaient et l'un deux cligna de l'oeil en copain du côté des ouvriers. " Et Trotsky d'ajouter : " L'homme qui avait cligné de l'oeil eut des imitateurs. "

Dans le même temps les ennemis d'hier, préparaient la contre offensive, comme l'a écrit mon camarade JJ Marie:
La guerre civile a ravagé la Russie soviétique dès le 26 octobre 1917 et ses ultimes convulsions ont secoué la Sibérie extrême-orientale jusqu’à l’été 1922. Elle a donc duré plus de quatre ans et demi. Le pays en est sorti totalement ruiné, exsangue, épuisé, affamé. Une effroyable sécheresse s’abattant sur le sud et l’est du pays pendant l’été 1921, les destructions et les ravages de la guerre civile débouchent sur une immense famine qui ressuscite le cannibalisme et sème pendant l’hiver 1921-1922 et le printemps 1922 des centaines de milliers de morts dans le sud du pays, la région de la basse Volga.

A suivre....


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir! Empty Re: Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir!

Message par troubaa le Mer 22 Fév 2017 - 21:05

un espoir qui a accouché d'un cauchemar.



_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
gaston21
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 87
Messages : 10105
Localisation : Dijon

Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir! Empty Re: Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir!

Message par gaston21 le Jeu 23 Fév 2017 - 10:16

Les femmes à l'origine de cet immense espoir qu'a représenté ce premier mouvement de masse face à l'oppression tsariste. Troubaa, comment peux-tu soutenir que les femmes peuvent être à l'origine de nos cauchemars? Que ça plaise ou non, le communisme a changé le monde, comme jadis notre grande Révolution.
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir! Empty Re: Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir!

Message par troubaa le Jeu 23 Fév 2017 - 10:46

Pas les femmes Gaston, l'espoir. Ma phrase est pourtant claire.
troubaa a écrit:un espoir qui a accouché d'un cauchemar.

Oui le communisme a changé le monde : en mal !

Même si au départ l'idée peut paraître séduisante le résultat final est mauvais. C'est ainsi. Amen comme dirait dédé!


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
Dédé 95
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 77
Messages : 15653
Localisation : Enfant du Monde

Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir! Empty Re: Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir!

Message par Dédé 95 le Jeu 23 Fév 2017 - 12:18

Les événements de ces deux journées étaient révélateurs de l'état d'esprit des larges couches de la population. Les ouvriers, comme les paysans, massivement enrôlés dans l'armée, en avaient assez de la guerre et de la misère qu'elle entraînait. Le mécontentement contre le tsar s'était déjà exprimé avec force lors de la révolution de 1905, puis de nouveau à partir de 1912. La guerre avait mis un terme à cette nouvelle montée de la combativité ouvrière. Mais trois ans de guerre avaient ravivé l'aspiration à se débarrasser de ce régime. En fait, comme le souligne Trotsky, " l'idée d'une manifestation mûrissait depuis longtemps, mais, à ce moment, personne ne se faisait une idée de ce qui en sortirait ".

De la grève à la révolution.

Le 25 février, la grève prit une nouvelle ampleur ; cette fois, 90 % des ouvriers de la ville étaient en grève. Les heurts se multiplièrent avec la police particulièrement détestée ; des commissariats furent saccagés. Le quartier de Vyborg, le plus ouvrier, tomba quasiment aux mains des insurgés. La foule s'enhardissait. Du côté du pouvoir, après avoir hésité sur la conduite à tenir, le tsar ordonna de " mettre fin dès le lendemain aux désordres de la capitale ". Mais pour cela, il fallait pouvoir compter sur des troupes. Or, ici et là, des soldats commençaient à être " contaminés " par les manifestants ouvriers.

Le 26 février, peu à peu, tous les ouvriers des faubourgs convergèrent de nouveau vers le centre de Petrograd. La police avait certes fait relever les ponts pour tenter de leur barrer le passage, mais les manifestants déferlèrent sur la Neva gelée pour se masser autour des casernes. Dans la tête des ouvriers une chose commençait à devenir claire : il fallait gagner les troupes à la révolution. Le soldat, quant à lui, ne pouvait plus se contenter d'adopter une attitude de neutralité bienveillante à l'égard des insurgés, car le pouvoir lui demandait maintenant de tirer.

Durant cette journée, il y eut des tirs, plus de tués et de blessés. Seul le régiment d'élite Pavlovzky se rallia. Cette insubordination fut vite étouffée, des soldats mutins furent désarmés et consignés dans leurs casernes. La situation semblait donc encore incertaine.


Trotsky dans Histoire de La révolution Russe explique:

En fait, il est donc établi que la Révolution de Février fut déclenchée par les éléments de la base qui surmontèrent l'opposition de leurs propres organisations révolutionnaires (*) et que l'initiative fut spontanément prise par un contingent du prolétariat exploité et opprimé plus que tous les autres – les travailleuses du textile, au nombre desquelles, doit-on penser, l'on devait compter pas mal de femmes de soldats. La dernière impulsion vint des interminables séances d'attente aux portes des boulangeries. Le nombre des grévistes, femmes et hommes, fut, ce jour-là, d'environ 90 000. Les dispositions combatives se traduisirent en manifestations, meetings, collisions avec la police. Le mouvement se développa d'abord dans le rayon de Vyborg, où se trouvent les grosses entreprises, et gagna ensuite le faubourg dit " de Pétersbourg ". Dans les autres parties de la ville, d'après les rapports de la Sûreté, il n'y eut ni grèves, ni manifestations. Ce jour-là, les forces de police furent complétées par des détachements de troupes, apparemment peu nombreux, mais il ne se produisit point de collisions. Une foule de femmes, qui n'étaient pas toutes des ouvrières, se dirigea vers la Douma municipale pour réclamer du pain. Autant demander du lait à un bouc. Dans divers quartiers apparurent des drapeaux rouges dont les inscriptions attestaient que les travailleurs exigeaient du pain, mais ne voulaient plus de l'autocratie ni de la guerre. La " Journée des femmes " avait réussi, elle avait été pleine d'entrain et n'avait pas causé de victimes. Mais de quoi elle était lourde, nul ne se doutait encore dans la soirée.

------------

Bien sur cette révolution, bien des libéraux l'a dénonçaient, la plupart possédaient les trop fameux Emprunt Russe, qui permettaient à ces "crapules" de s'enrichir sur le dos de ce peuple, mais pour le bien-être d'un tsar trop préoccupé de ses "salons" avec Raspoutine ou de la santé du gamin, dans cette classe sociale on se mari entre cousin, il ne faut pas disperser la fortune si chèrement acquise!

(*) On mesure là déjà le rôle des partis traditionnels de cette classe sociale, l'Internationale socialiste qui avait sombrée dans l'approbation de la guerre impérialiste en 1914, et son cortège de morts.
Puis vint l'IC en 1929 qui fit de même à chaque étape de la lutte de Classe!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir! Empty Re: Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir!

Message par troubaa le Jeu 23 Fév 2017 - 14:42

Bien sur cette révolution, bien des libéraux l'a dénonçaient
Avec raison pressentant que cette révolution allait être une catastrophe pour le peuple.
Quand on remplace un dictateur par un autre.
Des prisons par d'autres
Des censures par d'autres
De la soumission par une autre

Ce n'est jamais bon pour le peuple.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
Dédé 95
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 77
Messages : 15653
Localisation : Enfant du Monde

Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir! Empty Re: Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir!

Message par Dédé 95 le Jeu 23 Fév 2017 - 18:55

Sont forts les libéraux, ils pressentent !

Il est vrai qu'ils avaient eu l'expérience de la Commune en 1870!
Après la 1ère grande guerre européenne déclarée par les libéraux français dont Thiers, guerre perdue, le peuple se soulève et instaure le premier exemple de système socialiste (et même pour certains communiste).
La réponse ne se fait pas attendre, Thiers envoie la troupe :

Hérodote a écrit:Ils doivent conquérir les barricades l'une après l'autre. Les combats de rue feront au total 4.000 tués (877 du côté des troupes versaillaises).

S'ajoutent à ce bilan les victimes de la répression car, à l'arrière, des liquidateurs tuent méthodiquement les suspects. Une vingtaine de «cours prévôtales» jugent hâtivement les hommes et les femmes pris les armes à la main et les font fusiller sur place.

Les Communards ripostent en faisant fusiller environ 80 otages. Ils allument aussi des foyers d'incendie. Du fait de ceux-ci et des bombardements, plusieux monuments illustres partent en fumée. Parmi eux le palais des Tuileries, le palais de Justice gothique, l'Hôtel de Ville hérité de la Renaissance, le Palais-Royal et le palais d'Orsay...

Le bilan total de la Semaine sanglante est d'environ 20.000 victimes, sans compter 38.000 arrestations. C'est à peu près autant que la guillotine sous la Révolution.
À cela s'ajoutent les sanctions judiciaires. Les tribunaux prononceront jusqu'en 1877 un total d'environ 50.000 jugements. Il y aura quelques condamnations à mort et près de 10.000 déportations (parmi les déportées qui rejoindront les bagnes de Nouvelle-Calédonie figure une célèbre institutrice révolutionnaire, Louise Michel). L'amnistie (pardon et oubli) ne viendra qu'en 1879 et 1880.

Ainsi celui qui est fauteur de guerre (Thiers et ses banquiers) sera le bourreau de ceux qui condamnent la guerre!
L'hypocrisie du libéralisme politique.

Il en sera de même en 1917/21, mais à un niveau plus élevé, se sera celui d'un pays.
Les fauteurs de guerre de 1914, les assassins de Jaurès, et les créateurs du parti Ouvrier allemand, ainsi que tout ce qui compte de protecteur du système libéral en déperdition, s'uniront pour créer l'Armée Blanche", tristement célèbre!
Nous sommes le 24 Février 17, pas encore en Octobre. Le Tsar démissionne!
Demain sera un jour nouveau.


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
Dédé 95
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 77
Messages : 15653
Localisation : Enfant du Monde

Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir! Empty Re: Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir!

Message par Dédé 95 le Sam 25 Fév 2017 - 20:01

25/02/17
Le 25 février, la grève prit une nouvelle ampleur ; cette fois, 90 % des ouvriers de la ville étaient en grève. Les heurts se multiplièrent avec la police particulièrement détestée ; des commissariats furent saccagés. Le quartier de Vyborg, le plus ouvrier, tomba quasiment aux mains des insurgés. La foule s'enhardissait. Du côté du pouvoir, après avoir hésité sur la conduite à tenir, le tsar ordonna de " mettre fin dès le lendemain aux désordres de la capitale ". Mais pour cela, il fallait pouvoir compter sur des troupes. Or, ici et là, des soldats commençaient à être " contaminés " par les manifestants ouvriers.

Trotsky raconte:

Le lendemain, le mouvement, loin de s'apaiser, est doublement en recrudescence : environ la moitié des ouvriers industriels de Pétrograd font grève le 24 février. Les travailleurs se présentent dés le matin dans leurs usines et, au lieu de se mettre au travail, ouvrent des meetings, après quoi ils se dirigent vers le centre de la ville. De nouveaux quartiers, de nouveaux groupes de la population sont entraînés dans le mouvement. Le mot d'ordre " Du pain " est écarté ou couvert par d'autres formules : " A bas l'autocratie ! " et " A bas la guerre ! " Les manifestations ne cessent pas sur la Perspective Nevsky : d'abord des masses compactes d'ouvriers chantant des hymnes révolutionnaires ; puis une multitude disparate de citadins, des casquettes bleues d'étudiants. " Le public en promenade nous témoignait de la sympathie et, aux fenêtres de plusieurs hôpitaux, des soldats nous saluèrent en secouant en l'air ce qui leur tombait sous la main. " Étaient-ils nombreux ceux qui comprenaient la portée de ces gestes de sympathie de soldats malades à l'adresse des manifestants ? Cependant, les Cosaques attaquaient la foule, quoique sans brutalité ; leurs chevaux étaient couverts d'écume ; les manifestants se jetaient de côté et d'autre, puis reformaient des groupes serrés. Point de peur dans la multitude. Un bruit courait de bouche en bouche : " Les Cosaques ont promis de ne pas tirer. " De toute évidence, les ouvriers avaient réussi à s'entendre avec un certain nombre de Cosaques. Un peu plus tard, pourtant, des dragons survinrent, à moitié ivres, beuglant des injures et firent une percée dans la foule, frappant aux têtes à coups de lance. Les manifestants tinrent de toutes leurs forces, sans lâcher pied. " Ils ne tireront pas. " Et, en effet, ils ne tirèrent pas.

Un sénateur libéral qui observa, dans les rues, des tramways immobilisés (mais cela ne se passait-il pas le lendemain ?), certains aux vitres cassées, quelques-uns couchés le long des rails, a évoqué les journées de juillet 1914, la veille de la guerre. " On croyait voir se renouveler la tentative de jadis. " Le sénateur voyait juste, il y avait à coup sûr un lien de continuité : l'histoire ramassait les bouts du fil révolutionnaire cassé par la guerre et les renouait.
La journée fut rude, mais l'histoire est au dessus des beaux penseurs, de ceux qui pour essayer de sauver leurs meubles (de prix surtout). Ceux là seront balayés avec leurs rentes transmissible, gagnée sur le dos des ouvriers des usines et les paysans exploités par une noblesse décadente!

Le 25, la grève prit une nouvelle ampleur. D'après les données officielles, elle englobait 240000 ouvriers. Des éléments arriérés s'engagent à la suite de l'avant-garde, un bon nombre de petites entreprises arrêtent le travail, les tramways ne marchent plus, les maisons de commerce restent fermées. Dans le courant de la journée, les étudiants de l'enseignement supérieur se joignent au mouvement. Vers midi, c'est par dizaines de mille que la foule s'amasse autour de la cathédrale de Kazan et dans les rues avoisinantes. On essaie d'organiser des meetings à ciel ouvert, il se produit des conflits avec la police. Devant la statue d'Alexandre III des hommes prennent la parole. La police montée ouvre la fusillade. Un orateur tombe blessé. Des coups de feu partent de la foule : un commissaire de police est tué, un maître de police blessé ainsi que plusieurs de ses agents. On lance sur les gendarmes des bouteilles, des pétards, des grenades. La guerre a donné de bonnes leçons dans cet art. Les soldats font preuve de passivité et parfois d'hostilité à l'égard de la police. On se répète avec émotion dans la foule que les policiers, quand ils ont commencé à tirer sur le peuple aux alentours de la statue d'Alexandre III, ont essuyé le feu de salve des Cosaques : les " pharaons " à cheval (ainsi appelait-on les agents de police) ont été forcés de se sauver au galop. Ce n'était vraisemblablement pas une légende répandue à dessein d'affermir les courages, car le même épisode, quoique relaté diversement, a été certifié de divers côtés.



_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
Dédé 95
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 77
Messages : 15653
Localisation : Enfant du Monde

Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir! Empty Re: Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir!

Message par Dédé 95 le Lun 1 Mai 2017 - 17:59

La Chanson de Craonne est connue pour avoir été entonnée par les soldats qui se sont mutinés (dans une cinquantaine de régiments de l'armée française) après l'offensive très meurtrière et militairement désastreuse du général Nivelle au Chemin des Dames. Au cours des combats, les soldats français, partant de la vallée de l'Aisne, devaient « monter sur le plateau » tenu par l'armée allemande. La « grève des attaques » commence le 2 mai. La répression touche quelque 30 000 mutins ou manifestants, d’où 3 427 condamnations, dont 554 à mort et 57 exécutions.

Quand au bout d'huit jours le r'pos terminé
On va reprendre les tranchées,
Notre place est si utile
Que sans nous on prend la pile
Mais c'est bien fini, on en a assez
Personne ne veut plus marcher
Et le cœur bien gros, comm' dans un sanglot
On dit adieu aux civ'lots
Même sans tambours, même sans trompettes
On s'en va là-haut en baissant la tête

- Refrain :
Adieu la vie, adieu l'amour,
Adieu toutes les femmes
C'est bien fini, c'est pour toujours
De cette guerre infâme
C'est à Craonne sur le plateau
Qu'on doit laisser sa peau
Car nous sommes tous condamnés
Nous sommes les sacrifiés

Huit jours de tranchée, huit jours de souffrance
Pourtant on a l'espérance
Que ce soir viendra la r'lève
Que nous attendons sans trêve
Soudain dans la nuit et dans le silence
On voit quelqu'un qui s'avance
C'est un officier de chasseurs à pied
Qui vient pour nous remplacer
Doucement dans l'ombre sous la pluie qui tombe
Les petits chasseurs vont chercher leurs tombes

- Refrain

C'est malheureux d'voir sur les grands boulevards
Tous ces gros qui font la foire
Si pour eux la vie est rose
Pour nous c'est pas la même chose
Au lieu d'se cacher tous ces embusqués
F'raient mieux d'monter aux tranchées
Pour défendre leur bien, car nous n'avons rien
Nous autres les pauv' purotins
Tous les camarades sont enterrés là
Pour défendr' les biens de ces messieurs là

- Refrain :
Ceux qu'ont l'pognon, ceux-là r'viendront
Car c'est pour eux qu'on crève
Mais c'est fini, car les trouffions
Vont tous se mettre en grève
Ce s'ra votre tour, messieurs les gros
De monter sur le plateau
Car si vous voulez faire la guerre
Payez-la de votre peau


Les Nivelles d'aujourd'hui s'appelle Trump and C°

Qui rappellera ce 2 Mai 1917 ?
Pas les fauteurs de guerres, qui n'ont de cesse de vérifier ce que rapportent leurs portefeuilles boursier au chapitre "armement"!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
gaston21
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 87
Messages : 10105
Localisation : Dijon

Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir! Empty Re: Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir!

Message par gaston21 le Lun 1 Mai 2017 - 18:24

Une chanson toujours d'actualité! Et ces gros messieurs-là vont certainement gagner dimanche, même s'ils ont l'allure d'un gars mince...La Fontaine pourrait en faire une fable!
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir! Empty Re: Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir!

Message par troubaa le Lun 1 Mai 2017 - 21:24

oui tu as raison Gaston rien n'a changé !

ha si la retraite financière existait comme tout irait mieux
ha si l'allocation chômage existait comme se serait merveilleux
ha si les allocations familiales existaient comme se serait fabuleux
ha si les allocations logements existaient comme se serait faramineux
ha si on pouvait être soigné gratuitement comme se serait somptueux
ha si on pouvait avoir des congés qui seraient payés comme si on travaillait comme se serait prodigieux !
ha si la durée du travail étaient limitée comme ....
ha si....
mais je rêve tout cela est impossible voyons!

Rien n'a changé depuis 1 siècle !

ps : si vous déceler une pointe d'ironie dans ce texte ce n'est surement pas un hasard.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
Dédé 95
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 77
Messages : 15653
Localisation : Enfant du Monde

Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir! Empty Re: Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir!

Message par Dédé 95 le Mar 2 Mai 2017 - 8:30

Et tout celà  (a lexception du point 1) à été gagnée grace à la Lutte des Classes, pas donné par le capital qui n'a de cesse de le remettre en cause!

Craone avait raison de combattre la guerre de 14, guerre pour la conquête des marchés je le rappelle, mais guerre faites par des gens qui allaient construire le socialisme si hai de nos libéraux, hier comme aujourd'hui!

La guerre est le massacre de gens ....
Tu as pas du apprendre celà en fac Troubaa! Siffle


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir! Empty Re: Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir!

Message par troubaa le Mar 2 Mai 2017 - 19:54

Dédé 95 a écrit:Et tout celà  (a lexception du point 1) à été gagnée grace à la Lutte des Classes, pas donné par le capital qui n'a de cesse de le remettre en cause!

Mais on s'en fout ! ca existe non ? alors c'est quoi tes pleurnicheries ? Toujours à cracher dans la soupe.... c'est tellement facile.

De toutes les manières ton affirmation est fausse... L'immense majorité des avancées sociales ne sont pas dues à la lutte des classes comme tu te le racontes !

Des contes dédé, des contes, tu vis sur des contes. tu te racontes des contes, tu te mens.

Ton problème c'est que tu es tellement endoctriné que sans lutte des classes tu es perdu alors tu la vois partout et tu la crois indispensable.

Allez va fredonner tes chansons du siècle dernier et rêver d'un monde imaginaire. cela te va si bien.



_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
Dédé 95
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 77
Messages : 15653
Localisation : Enfant du Monde

Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir! Empty Re: Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir!

Message par Dédé 95 le Mar 2 Mai 2017 - 20:57

Cites nous les avancées que tu parles et donne nous les origines....
Faut faire un peu d'histoire, pas vivre au jour le jour! Quoique le magazine Contrepoint est plus intéressant que "Le capital".... Siffle
Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy

Quand on arrive à l´usine
La gaité nous illumine
L´idée de faire nos huit heures
Nous remplit tous de bonheur
D´humeur égale et joyeuse
Nous courons vers la pointeuse
Le temps d´enfiler nos bleus
Et nous voilà tous heureux
La ï ti la la la ï ti la la ï hé

(Refrain:)
Merci patron merci patron
Quel plaisir de travailler pour vous
On est heureux comme des fous
Merci patron merci patron
Ce que vous faites ici bas
Un jour Dieu vous le rendra

Quand on pense à tout l´argent
Qu´au fin de mois on vous prend
Nous avons tous un peu honte
D´être aussi près de nos comptes.
Tout le monde à la maison
Vous adore avec passion
Vous êtes notre bon ange
Et nos chantons vos louanges



La ï ti la la la ï ti la la ï hé

(Refrain:)
Merci patron merci patron
Quel plaisir de travailler pour vous
On est heureux comme des fous
Merci patron merci patron
Ce que vous faites ici bas
Un jour Dieu vous le rendra

Mais en attendant ce jour
Pour vous prouver notre amour
Nous voulons tous vous offrir
Un peu de notre plaisir
Nous allons changer de rôle
Vous irez limer la tôle
Et nous nous occuperons
De vos ennuis de patron
La ï ti la la la ï ti la la ï hé

Nous serons patron nous serons patron
A vous le plaisir de travailler pour nous
Vous serez heureux comme un fou
Nous serons patron nous serons patron
Ce que vous avez fait pour nous
Nous le referons pour vous
La ï ti la la la ï ti la la ï hé

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir! Empty Re: Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir!

Message par troubaa le Mar 2 Mai 2017 - 21:49

Tu me plais dédé !

Loi no 47-649 du 9 avril 194716 étendant la sécurité sociale aux fonctionnaires
Loi du 17 janvier 1948 instaurant trois régimes d'assurance vieillesse des professions non salariées non agricoles (artisans, professions industrielles et commerciales, professions libérales)
Loi du 12 avril 1949 : création d'un régime d'assurance maladie obligatoire pour les militaires et leurs familles
Loi no 52-799 du 10 juillet 1952 : création d'un régime d'assurance vieillesse obligatoire des exploitants agricoles, géré par la Mutualité sociale agricole (MSA)
Loi no 61-89 du 25 janvier 1961 : création d'un régime d'assurance maladie obligatoire des exploitants agricoles, avec libre choix de l'assureur
Loi no 66-509 du 12 juillet 1966 : création du régime autonome d'assurance maladie maternité pour les non-salariés non agricoles, géré par la CANAM
Loi du 22 décembre 1966 : création d'un régime complémentaire obligatoire des exploitants agricoles contre les accidents du travail, maladies professionnelles et accidents de la vie privée, avec libre choix de l'assureur
Loi no 72-965 du 25 octobre 1972 : institutionnalisation de la protection des salariés agricoles contre les accidents du travail
Loi du 4 juillet 1975 : généralisation à l'ensemble de la population active de l'assurance vieillesse obligatoire
1er janvier 1978 : tous les résidents sur le territoire français bénéficient des mêmes prestations familiales, la branche famille du régime général est universelle et concerne l’ensemble de la population (Loi du 12 juillet 1977).
Loi du 2 janvier 1978 : institution d'un régime particulier pour les ministres du culte et les membres des congrégations religieuses et de l'assurance personnelle pour la population « résiduelle »
Loi du 28 juillet 1999 : institution d'une couverture maladie universelle : protection de base sur le seul critère de résidence et protection complémentaire pour les plus démunis. Voté en 1999 par le gouvernement Jospin

Et tout cela sans gréve manifestation et pseudo révolution...

si tu en veux d'autres... j'en ai un stock.

Fredonne dédé fredonne tes contes.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
Dédé 95
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 77
Messages : 15653
Localisation : Enfant du Monde

Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir! Empty Re: Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir!

Message par Dédé 95 le Mer 3 Mai 2017 - 8:15

1945-1950 : création de la Sécurité sociale - Partie 2

Le système français de Sécurité sociale
L’ordonnance du 4 octobre 1945 est le texte fondateur de la Sécurité sociale. Ambroise Croizat, ministre du Travail et de la Sécurité sociale, contribue à la mise en place et à l’organisation administratives de ce système.

Une mosaïque de régimes
Le régime général prend en charge les risques maladie, maternité, invalidité, vieillesse, décès et accidents du travail au profit des salariés du secteur privé. Le chômage, à une époque de plein emploi, n’est pas un risque social. Seules les allocations familiales bénéficient à la quasi-totalité de la population.
En 1946, l’autonomie de certains régimes est maintenue : les salariés agricoles restent rattachés à la Mutualité sociale agricole et les salariés des régimes spéciaux (fonctionnaires, mineurs, cheminots, marins…) conservent leurs avantages statutaires spécifiques.
La sécurité sociale
Toute la population active est appelée à bénéficier de l’assurance vieillesse du régime général.
Mais l’unification souhaitée ne s’est pas réalisée :
Deux régimes de retraite complémentaire sont créés en 1947 d’une part pour les personnels de Sécurité sociale (CPPOSS : Caisse de Prévoyance du Personnel des Organismes Sociaux et Similaires), d’autre part pour les cadres du secteur privé (AGIRC : Association générale des institutions de retraite des cadres).
Des caisses autonomes de retraite sont mises an place en 1948 au profit des commerçants, artisans et professions libérales.

Les grèves de 1947 en France sont une série de grèves insurrectionnelles, initiées fin avril à la régie Renault, et aggravées en septembre par la dénonciation du plan Marshall par le Kominform. On compte vite 3 millions de grévistes. 23 371 000 journées de travail sont perdues en 1947 pour faits de grève contre 374 000 en 1946, mais le mouvement demeure moins important qu'en Italie, où les communistes sont également exclus du gouvernement. En mai, les ministres communistes quittent en effet le gouvernement,

L'usine emploie 30 000 hommes, la Confédération générale du travail (CGT) y revendiquant 17 000 membres2. La grève est initiée, entre autres, par le trotskiste Pierre Bois, militant de l'Union communiste et l'un des fondateurs de Lutte ouvrière, ainsi que des militants anarchistes (Gil Devillard, de la Fédération anarchiste) et des membres du Parti communiste internationaliste (PCI, trotskyste)2. L'importance de l'intervention du PCI dans ce mouvement transparait dans un article de la revue Cavalcades, numéro 65 du 26 juin 1947, intitulé « Un instituteur, un ingénieur, un journaliste, chefs de la IVe internationale, pourraient demain paralyser la France »3. La grève ne reçoit pas, au début, l'appui du Parti communiste français (PCF) et de la Confédération générale du travail (CGT). Le PCF est en effet au gouvernement, dans le cadre du tripartisme. Plaisance, un secrétaire de la CGT, déclare devant l'usine : « Ce matin, une bande d’anarcho-hitléro-trotskystes a voulu faire sauter l’usine »2. « La grève, arme des trusts » lance alors la CGT1. Malgré cette opposition communiste, la grève regroupe rapidement plus de 10 000 ouvriers2. Eugène Hénaff, secrétaire général de la Métallurgie CGT, se fait huer à Billancourt. Le 8 mai, le gouvernement accorde 3 francs d’augmentation. Le 9 mai, la CGT fait voter la reprise du travail aux deux tiers2, mais certains demeurent en grève et l'usine reste paralysée. Le mouvement cesse le 15 mai, le gouvernement ayant concédé une prime de 1 600 francs et une avance de 900 francs pour toutes et tous les salariés.

http://www.musee-assurance-maladie.fr/histoire/la-securite-sociale-de-1945-nos-jours/1945-1950-creation-de-la-securite-sociale-partie-2

https://fr.wikipedia.org/wiki/Gr%C3%A8ves_de_1947_en_France


1936

Loin d’être révolutionnaire, le programme modéré du Front populaire, qui s’appuyait sur le slogan « le pain, la paix et la liberté », mais ne proposait pas de réelles réformes structurelles d’envergure, réussit à remporter l’adhésion d’une grande partie de la population aux élections d’avril - mai 1936. Pour la première fois dans l’histoire de la Troisième République, le groupe socialiste recueillit une majorité de sièges à la Chambre (147 élus), la S.F.I.O.

dirigée par Léon Blum venant en tête, suivie par les radicaux (106 élus) et les communistes (72 élus). Cette victoire de la gauche permit à Léon Blum de prendre officiellement la direction du nouveau gouvernement socialiste dès le 4 juin 1936. Cependant, à peine arrivé au pouvoir, celui-ci dut faire face à un mouvement inattendu de grèves. Déclenché dans les usines Bréguet au Havre le 11 mai 1936, à la suite du licenciement d’ouvriers qui avaient refusé de travailler le 1er mai, ce mouvement s’étendit rapidement à l’ensemble du territoire.
...
es négociations menées entre les syndicats et le gouvernement débouchèrent sur les accords de Matignon le 7 juin 1936. Ceux-ci prévoyaient une augmentation des salaires de l’ordre de 7 à 15%, instauraient le respect du droit syndical, créaient des délégués du personnel dans les entreprises et posaient le principe de la généralisation des conventions collectives, instituées par la loi du 25 mars 1919. Devant la poursuite du mouvement de grève, malgré les appels de Léon Jouhaux à la reprise du travail, ces accords furent bientôt complétés les jours suivants par un arsenal législatif visant à améliorer les conditions de travail des ouvriers : loi des 40 heures hebdomadaires et loi sur les congés payés d’une durée de 15 jours.
https://www.histoire-image.org/etudes/greves-mai-juin-1936

A PEUR ?




_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
loli83
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Féminin Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 76
Messages : 14686
Localisation : paris et toulon

Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir! Empty Re: Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir!

Message par loli83 le Mer 3 Mai 2017 - 10:09

je vous laisse débattre sur le fond , moi pour l'anecdote "la révolution russe de 1917 " me rappelle avant tout qu'il ne faut jamais démissionner , jamais renoncer

en effet , en classe de terminale math élem  ( mathématiques élémentaires ) avec ma copine on faisait du bachotage sur les matières avec un petit coefficient , c'était le cas pour l'histoire géo ( en fait, il suffisait de bien travailler les maths , physique , chimie et c'était bon )
pour le 2ème  ( ou 3 ème ) trimestre   on avait quand même décidé de choisir un sujet probable pour le contrôle , vu que le prof donnait toujours 3 sujets au choix , on jugeait (à juste titre ) que cette révolution méritait de figurer parmi les 3 sujets
on l'avait donc apprise par coeur toutes les deux en prévoyant même de copier l'une sur l'autre en cas de besoin Very Happy  , on ne savait absolument rien sur les autres sujets éventuels

voilà que le prof donne les 3 sujets : la révolution russe n'y figure pas ! :affraid:

avec ma copine on ne peut se résigner à rendre une feuille blanche , avec quelques autres que l'on avait persuadés que ce sujet sortirait , on commence à supplier le prof : "monsier , monsieur , la révolution russe de 1917 " et cela pendant 5 bonnes minutes

le prof n'en pouvant plus , finit par dire : " bon , 4 ème sujet : la révolution russe de 1917 " !
cheers
nous avons donc eu une bonne note au lieu d'un zéro , grâce à notre insistance Very Happy  

ceci dit j'ai beaucoup oublié et je relis avec intérêt les messages de ce sujet

et depuis j'ai appris à aimer l'histoire géo , sauf qu'en géo j'ai encore des lacunes
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir! Empty Re: Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir!

Message par troubaa le Jeu 4 Mai 2017 - 14:46

Dédé 95 a écrit:

A PEUR ?

Peur de quoi ?
Franchement tu crois que les gens ont peur d'une lutte des classes.... Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

La dernière grande avancée sociale obtenue grâce à des conflits sociaux datent de 1936.... CA NOUS RAJEUNIT PAS TOUT CELA !

Le reste, les 5 semaines congés payés, la semaines de 40H, 39h 35h, tous les avantages sociaux de notre pays (et dieu sait qu'il en regorge) n'ont PAS été acquis grâce à une lutte des classes mais grâce à des avancées politico-économique.

Ton paradigme n'est plus d'actualité. Les temps changent, les hommes changent, les choses changent dédé.

Il serait temps que tu te mettent à la page. On est au XXI° sècle plus au XIX° siècle !








_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
Dédé 95
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 77
Messages : 15653
Localisation : Enfant du Monde

Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir! Empty Re: Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir!

Message par Dédé 95 le Jeu 4 Mai 2017 - 17:35

Les accords de Grenelle, conclus le 27 mai 1968 à l'hôtel du Châtelet, aboutissent essentiellement à une augmentation de 35 % du SMIG (salaire minimum interprofessionnel garanti) et de 10 % en moyenne des salaires réels. Ils prévoient aussi la création de la section syndicale d’entreprise, actée dans la loi du 27 décembre 1968.

Rejetés par la base, ils ne résolvent pas immédiatement la crise sociale et la grève continue. Cependant trois jours plus tard, le 30 mai, le général de Gaulle de retour à Paris après avoir rencontré le général Massu à Baden-Baden (*) (Allemagne) la veille, et conforté par une énorme manifestation de la droite sur les Champs-Élysées, décide la dissolution de l'Assemblée nationale et provoque des élections législatives qui voient le 30 juin 1968 le triomphe des gaullistes de l'UDR (293 sièges sur 487) et mettent un terme à la crise politique.

Le nom de Grenelle est tiré du lieu où se négocièrent les accords, au ministère du Travail situé rue de Grenelle à Paris. L'hôtel du Châtelet, construit à la fin du xviiie siècle, ancien palais archiépiscopal, est en effet affecté au ministère du Travail depuis 1905. La « salle des Accords », ainsi nommée depuis lors, est une ancienne salle à manger dont le décor originel a été préservé.

Le 31 mai 1968 sont signés au ministère de l'Agriculture les "Accords de Varennes" qui supprimèrent notamment le SMAG (salaire minimum agricole garanti), les ouvriers agricoles devant désormais être payé au SMIG (Salaire minimum interprofessionnel garanti). Jusque-là, le SMAG était nettement inférieur au SMIG.

A la suite des grèves débutées en mars 1968 le Gouvernement, sous la Présidence du Premier ministre Georges Pompidou en présence du ministre des Affaires sociales et du secrétaire d'Etat aux Affaires sociales chargé des problèmes de l'emploi, et les organisations syndicales et patronales, se réunissent au ministère des Affaires sociales du 25 au 27 mai 1968, rue de Grenelle, et aboutissent à la conclusion d'un projet de protocole d'accord dit  « les accords de Grenelle » qui comporte plusieurs volets : le salaire minimum garanti, les rémunérations des secteurs publics et nationalisés, les salaires du privé, la réduction du temps de travail, les conventions collectives, l'emploi et la formation, le droit syndical.

Les points abordés par le Premier ministre Georges Pompidou dans le reportage, et qui portent sur la Sécurité sociale, les retraites, les allocations familiales et le minimum vieillesse, figurent dans l'annexe du document de six pages.

Concernant les allocations familiales, une évolution des prestations accordées aux familles de trois enfants et plus est prévue, ainsi qu'une réforme de l'allocation de salaire unique et de l'allocation de mère au foyer (allocations qui ont théoriquement pour but de favoriser le séjour de la mère au foyer pour l'éducation des enfants).

Si le minimum vieillesse a été en effet relevé, les hausses du Smic consécutives aux événements de 1968, plus fortes que celles du minimum, ont fait que cette proportion a même baissé par la suite. Ce n'est qu'en 1978, après des revalorisations, que le montant du minimum vieillesse représentera plus de 50% du Smic (qui a remplacé le Smig en 1970).

Enfin pour la maladie, le « ticket modérateur » (dépense de la visite ou de la consultation du médecin qui reste à la charge de l'assuré, éventuellement remboursée entièrement ou partiellement par une mutuelle si l'assuré a pu y adhérer) passe de 30% à 25% du montant de la visite ou de la consultation.


Un avis éclairé d'Historien:
http://www.liberation.fr/evenement/1995/12/15/conflits-francais-negociations-tardivesde-1906-a-1995-les-grandes-greves-sont-nees-d-un-blocage-du-d_152274

Quand à la 5ème semaine et plus généralement l'augmentation de la durée des congés payés! un petit rappel:
http://fresques.ina.fr/jalons/fiche-media/InaEdu01177/l-instauration-des-39-heures-et-de-la-5e-semaine-de-conges-payes.html

(*) Oh qu'ils ont eu peur!



_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir! Empty Re: Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir!

Message par troubaa le Jeu 4 Mai 2017 - 18:04

Augmentation de salaire  ce n'est pas vraiment une avancée sociale et pourtant 1968 c'est la plus grande révolte d’après guerre et la dernière jusqu’à aujourd’hui.

Allez je veux bien t'accorder quelques avancées sociales suite à ce mouvement. Mais avancées minimes au regard d'autres. On ne retient pas de Mai 1968 une avancée sociale mais plutôt une évolution sociétale plutôt orientée "libéralisation de la société et des meurs" (le libéralisme revendiqué comme souvent lors des "révolutions"). tu te souviens du slogan "il est interdit d'interdire" ?

Je cite un de tes liens

A la suite de la victoire de François Mitterrand à l'élection présidentielle de 1981, le gouvernement de Pierre Mauroy prend une série de mesures sociales qui renouent avec la tradition du Front populaire
La différence ?
Le front populaire c'est à la suite de mouvements sociaux de lutte des classes
1981 c'est à la suite d'une élection.

voila qui résume bien le changement d'époque.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
Dédé 95
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 77
Messages : 15653
Localisation : Enfant du Monde

Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir! Empty Re: Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir!

Message par Dédé 95 le Jeu 4 Mai 2017 - 18:38

La différence ?
Le front populaire c'est à la suite de mouvements sociaux de lutte des classes
1981 c'est à la suite d'une élection.

voila qui résume bien le changement d'époque.
Et l'obligation de l'emploi du 49.3 pour faire passer la loi El Kohmeri c'est aussi une élection et pas un mouvement sociale?
Depuis 36 il n'y a pas eu de mouvement sociaux qui ont obligés patronat et gouvernement successif à accorder des avancés?
Et si il n'y avait pas ces mouvements tu crois que "patronat" et gouvernement aux ordres ne reviendrais pas sur les acquis?
Tu es bien naif.......


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir! Empty Re: Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir!

Message par troubaa le Jeu 4 Mai 2017 - 19:11

oui depuis 1936 il y a eu peu d'avancée sociale découlant de luttes des classes.
1968 légèrement

Il y a eu nettement plus d'avancée sociale découlant de mouvement politique. C'est un fait..

Et c'est normal le rapport patron - salarié à complémentent changé. Et continue de changer.
Toi  tu en  es resté au méchant patron fouettant ses salariés. Cela a existé mais n'existe plus dans nos sociétés.
Ce rapport de force n'existe plus.
Parce que la société quoiqu'on en dise c'est humanisé. A tous les niveaux.
Il reste surement de méchants patrons, probablement oui. Comme partout. Mais ce n'est plus la règle,le mode de fonctionnement, c'est le dysfonctionnement à combattre...

sinon je vois que tu es passé des conflit pour des avancées sociales à celui pour la préservation des acquis. Et encore la loi EL-khomeri mettait surtout à mal les acquis des syndicats en créant un nouveau rapport entre les patrons et les salariés. Chose évidement mal ou pas comprise par les tenants de la lutte des classes pure et dure.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
Dédé 95
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 77
Messages : 15653
Localisation : Enfant du Monde

Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir! Empty Re: Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir!

Message par Dédé 95 le Jeu 4 Mai 2017 - 20:48

troubaa a écrit:oui depuis 1936 il y a eu peu d'avancée sociale découlant de luttes des classes.
1968 légèrement

Il y a eu nettement plus d'avancée sociale découlant de mouvement politique. C'est un fait..

Et c'est normal le rapport patron - salarié à complémentent changé. Et continue de changer.
Toi  tu en  es resté au méchant patron fouettant ses salariés. Cela a existé mais n'existe plus dans nos sociétés.
Ce rapport de force n'existe plus.
Parce que la société quoiqu'on en dise c'est humanisé. A tous les niveaux.
Il reste surement de méchants patrons, probablement oui. Comme partout. Mais ce n'est plus la règle,le mode de fonctionnement, c'est le dysfonctionnement à combattre...

sinon je vois que tu es passé des conflit pour des avancées sociales à celui pour la préservation des acquis. Et encore la loi EL-khomeri mettait surtout à mal les acquis des syndicats en créant un nouveau rapport entre les patrons et les salariés. Chose évidement mal ou pas comprise par les tenants de la lutte des classes pure et dure.

Et alors? Pour toi la lutte de classe se résume à Syndicat contre patronat?
La lutte de classe c'est aussi la prise du pouvoir politique, et à l'heure actuelle elle se résume en grande partie à celà.
Pourquoi?
Parceque nous sommes dans un système sociale mondialisé, ou ce qu'on appelait patronat il y a 100 ans n'a plus la m^me signification.
Nous sommes dans un impérialisme économique ne t'en déplaise ou la lutte est AVANT TOUT POLITIQUE!
La lutte de classe c'est Mélanchon/Hamon qui ont incarné une classe contre la droite et l'extrème droite qui incarne une autre classe sociale!
Macron la grande bourgeoisie, et Le Pen la petite bourgeoisie!

Moi je ne personnifie pas la lutte, je me bat contre un système (*) pas contre des individus! Même si cette lutte m'amène à dénoncer untel et untel qui sont la personnification de ce système! Siffle

(*) Uniquement parce que ce système à fait faillite, je suis marxiste!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir! Empty Re: Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir!

Message par troubaa le Jeu 4 Mai 2017 - 21:24

(*) Uniquement parce que ce système à fait faillite, je suis marxiste!

oxymore !


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
Dédé 95
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 77
Messages : 15653
Localisation : Enfant du Monde

Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir! Empty Re: Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir!

Message par Dédé 95 le Jeu 4 Mai 2017 - 21:44

Explication: Le manifeste du Parti Communiste, toujours d'actualité...hélas!

"Cet ouvrage expose avec une clarté et une vigueur remarquables la nouvelle conception du monde, la matérialisme conséquent étendu à la vie sociale, la dialectique, science la plus vaste et la plus profonde de l'évolution, la théorie de la lutte des classes et du rôle révolutionnaire dévolu dans l'histoire mondiale au prolétariat, créateur d'une société nouvelle, la société communiste." Lénine
https://www.marxists.org/francais/marx/works/1847/00/kmfe18470000a.htm

C'est moins philomachin que Auffray, je te l'accordes!



_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir! Empty Re: Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir!

Message par troubaa le Jeu 4 Mai 2017 - 22:28

Lenine 1847.
Reste dans ton monde.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
gaston21
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 87
Messages : 10105
Localisation : Dijon

Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir! Empty Re: Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir!

Message par gaston21 le Jeu 4 Mai 2017 - 22:50

Troubaa, où étais-tu en 1968? Tu es jeune; tant mieux; mais je te rappelle que le général en a perdu son képi en montant dans l'hélico. tellement "il avait les foies". Revois notre Histoire. Les gentils patrons, oui, il y en a, mais il y en a d'autres qui, comme les sangsues, aiment le sang...Le patron américain de Whirlpool, 13,5 millions de dollars par an, 674 années de Smic! Le fonds Vanguard, actionnaire de Whirlpool, gère 3000 milliards de dollars d'actifs, soit une fois et demi le PIB de la France!
Tu ne vas quand même pas pleurer sur le sort de ces requins...sangsues? Tu crois qu'ils se soucient du bien-être des gens qu'ils "foutent dehors"?
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir! Empty Re: Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir!

Message par troubaa le Jeu 4 Mai 2017 - 23:29

Quand sais tu ?
Pur préjugé.
Que connais tu des nuits blanches quand il n'y a plus d'argent pour payer ses salariés ?
Que connais tu des déchirements quand il s'agit de choisir un salarié à licencier ?
Que connais tu de la culpabilisation quand un salarié se blesse grièvement au travail ?

Tu crois que ces patrons sont des humains différents de toi ? qu'ils n'ont pas de cœur, pas d'âme ?


Tati fait faillite - Whirlpool va bien. Qui sont les meilleurs dirigeants ?
Si t'es salarié tu préfères un patron qui réussi comme celui de whgirlpool ou un qui échoue comme celui de Tati.

C'est facile d'accuser comme tu le fais. De jeter aux loups sans réfléchir, sans analyser ? Ce n'est que superficialité, que grossièreté.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
geveil
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 83
Messages : 3851
Localisation : l'univers donc nulle part

Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir! Empty Re: Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir!

Message par geveil le Ven 5 Mai 2017 - 9:30

troubaa a écrit:Quand sais tu ?
Non, pas "quand" mais " qu'en sais tu ?"
Pur préjugé.
Et toi, n'as-tu pas de préjugés?

Que connais tu des nuits blanches quand il n'y a plus d'argent pour payer ses salariés ?
Que connais tu des déchirements quand il s'agit de choisir un salarié à licencier ?
Que connais tu de la culpabilisation quand un salarié se blesse grièvement au travail ? Tu crois que ces patrons sont des humains différents de toi ? qu'ils n'ont pas de cœur, pas d'âme ?
C'est vrai pour les patrons de PME, mais je crois que les PDG de multinationales s'en f..... complètement. C'est une croyance, fondée toutefois sur des témoignages et des articles de presse, des documentaires, etc....

Tati fait faillite - Whirlpool va bien. Qui sont les meilleurs dirigeants ?
Si t'es salarié tu préfères un patron qui réussi comme celui de whgirlpool ou un qui échoue comme celui de Tati.
Ni l'un ni l'autre, je préfère être un patron, comme eux! Wink
C'est facile d'accuser comme tu le fais. De jeter aux loups sans réfléchir, sans analyser ? Ce n'est que superficialité, que grossièreté.
C'est un argument Marine, sans intérêt.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir! Empty Re: Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir!

Message par troubaa le Ven 5 Mai 2017 - 10:18

geveil a écrit:
Non, pas "quand" mais " qu'en sais tu ?"
oups  Embarassed


Et toi, n'as-tu pas de préjugés?
Si et alors ?
Je ne vois pas le rapport ce n'est pas parce que j'ai des préjugés que je ne peux pas mettre en évidence ceux des autres quand je les constate.
et idem pour les autres, crois moi ils ne se gênent pas non plus.
ce qui est normal.



C'est vrai pour les patrons de PME, mais je crois que les PDG de multinationales s'en f..... complètement.  C'est une croyance, fondée toutefois sur des témoignages et des articles de presse, des documentaires, etc....
une croyance donc.
( je te rassure j'ai aussi des croyances pas la peine de me poser la question... Very Happy )

Je pense que les pdg de multinationales sont des êtres humains comme toi et moi. Certains sont "moches" d'autres sont "bons". C'est la diversité humain. Certains s'en foutent d'autres font tout pour l'éviter (en l'évitant de trop parfois entraînant la chute de leur entreprise, c'est arrivé aussi) ou le font à contrecœur.

si tu savais comme j'en ai marre de toutes ces généralisations haineuses. on n'a plus que cela. Nous ne raisonnons plus que par haine.

Sais tu qu'il y a 83 000 multinationales dans le monde ?
donc tu peux multiplier ce chiffre par 10 soit 830 000 membres de la direction générale prenant les décisions ou y participant.
et par 20 si tu y ajoutes les membres du Conseil d'Administration souvent impliqués dans la prise de décision soit plus de 1 600 000 êtres humains
oui il y a de la diversité.


Tati fait faillite - Whirlpool va bien. Qui sont les meilleurs dirigeants ?
Si t'es salarié tu préfères un patron qui réussi comme celui de whgirlpool ou un qui échoue comme celui de Tati.
Ni l'un ni l'autre, je préfère être un patron, comme eux! Wink
Tu ne réponds pas à la question. Pourquoi ?

C'est facile d'accuser comme tu le fais. De jeter aux loups sans réfléchir, sans analyser ? Ce n'est que superficialité, que grossièreté.
 C'est un argument Marine, sans intérêt.

non c'est la dénonciation de l'argument type de marine. Je n'avais, par respect pour gaston, pas osé la mentionner mais manifestement tu l'as entendu, mais mal car je n'ai du coup pas été suffisamment clair.

c'est marine qui crache sur tout et tout le monde, il me semble. Grossièrement. Qui pratique la superficialité. Qui n'approfondi pas , qui n'analyse pas, qui généralise à outrance, qui se contente de survoler les problèmes pour mieux aboyer sa haine.

Pas moi. moi j'appelle à un minimum de respect.

Tu n'avais pas remarqué ?


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
Dédé 95
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 77
Messages : 15653
Localisation : Enfant du Monde

Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir! Empty Re: Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir!

Message par Dédé 95 le Ven 5 Mai 2017 - 13:06

Troubaa a écrit:Je pense que les pdg de multinationales sont des êtres humains comme toi et moi. Certains sont "moches" d'autres sont "bons". C'est la diversité humain. Certains s'en foutent d'autres font tout pour l'éviter (en l'évitant de trop parfois entraînant la chute de leur entreprise, c'est arrivé aussi) ou le font à contrecœur.
Oui, mais alors Le Pen est aussi un être humain comme toi et moi, tu dirais quoi qu'il a le droit d'être raciste, homophobe, négationniste, violent etc...etc... ?
Ce qui compte chez l'individu PDG ce n'est pas comment il baise sa femme mais sur quelles bases il gère ses entreprise!

Sais tu qu'il y a 83 000 multinationales dans le monde ?
donc tu peux multiplier ce chiffre par 10 soit 830 000 membres de la direction générale prenant les décisions ou y participant.
et par 20 si tu y ajoutes les membres du Conseil d'Administration souvent impliqués dans la prise de décision soit plus de 1 600 000 êtres humains
oui il y a de la diversité.
Hum, hum.
83 000 multinationales mais combien de dirigeants dans la réalité ?
Tu crois que chaque Multinationale obéi aux règles économique de son PDG ?
Tiens un avis contraire:
L’économie mondiale est hyperconcentrée, selon une équipe de chercheurs de Zurich. Leur étude souligne la fragilité d’un système financier contrôlé par un petit groupe de multinationales, liées entre elles par des participations croisées.
http://www.courrierinternational.com/article/2011/12/01/ces-147-societes-qui-dominent-le-monde

C'est ce qu'on appelle l'impérialisme économique! (*)
Et comme le souligne geveil, ça n'a rien à voir avec les TPE et autres PME! Qu'il elles sont dans la plupart des cas des sous-traitants déclarés ou non des grands groupes!

(*) Tiens on en reviens à il y a 100 ans:
https://www.marxists.org/francais/lenin/works/1916/vlimperi/vlimp.htm


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir! Empty Re: Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir!

Message par troubaa le Ven 5 Mai 2017 - 14:29

Dédé 95 a écrit:
Ce qui compte chez l'individu PDG ce n'est pas comment il baise sa femme mais sur quelles bases il gère ses entreprise!

Ce qui compte c'est comment un PDG gere son entreprise oui c'est évident. Et le juger que sur cela. Et non sur qu'a fait son voisin ou sur des mythes.

Sais tu qu'il y a 83 000 multinationales dans le monde ?
donc tu peux multiplier ce chiffre par 10 soit 830 000 membres de la direction générale prenant les décisions ou y participant.
et par 20 si tu y ajoutes les membres du Conseil d'Administration souvent impliqués dans la prise de décision soit plus de 1 600 000 êtres humains
oui il y a de la diversité.
Hum, hum.
83 000 multinationales mais combien de dirigeants dans la réalité ?
J'ai donné les chiffres.

Tu crois que chaque Multinationale obéi aux règles économique de son PDG ?
oui et non. Tona ffirmation est trop vague.
C'est plus compliqué. Le PDG ne definissant pas touts les regles économiques. Se serait trop facile !
Il y a des contraintes extérieures.
Par exemple la multinationales du parapluie verra son CA d'affaire varié en fonction du temps et là le PDG n'y est pour pas grand chose
Comme le marchand de fil il a perdu de grand marché à cause du téléphone sans fil
Et le marchand de moquette : La moquette n'étant plus à la mode a fini par plier boutique.

C'est ce qu'on appelle l'impérialisme économique! (*)
ouais toujours ton éternel fantasme.
Alors APEUR dédé ? Apeur ? Apeur ? Apeur ? Apeur ?

(*) Tiens on en reviens à il y a 100 ans:
https://www.marxists.org/francais/lenin/works/1916/vlimperi/vlimp.htm
non toi, pas moi.
"tu" pas "on"
tu en reviens à il y a 100 ans

D'ailleurs n y réfléchissant bien,  tu ne peux pas y revenir vu que tu y restés coincé ! Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
Dédé 95
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 77
Messages : 15653
Localisation : Enfant du Monde

Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir! Empty Re: Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir!

Message par Dédé 95 le Ven 5 Mai 2017 - 19:46

Troubaa a écrit:tu en reviens à il y a 100 ans
Bah oui, c'est mème le sujet! Very Happy
Comme tu dis j'y reste coincé, du reste toi aussi, qu'est-ce que l'Impérialisme économique sinon la mondialisation et la concentration des capitaux ?

C'est plus compliqué. Le PDG ne definissant pas touts les regles économiques. Se serait trop facile !
Ah bon les règles sont définis par qui, l'OMC, le FMI, la (les) Bourses ? Le boucher du coin, le patron avec ses 20 employés?
Le Pdg il gère les règles économique suivant le principe socialiste, anarchiste, il refuse de posséder une entreprise et la cogère avec l'ensemble des salariés? Il rejette le système capitaliste?
C'est nouveau..... Very Happy


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
dan 26
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 15313
Localisation : vallée du vent

Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir! Empty Re: Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir!

Message par dan 26 le Sam 6 Mai 2017 - 10:40

[quote]
troubaa a écrit:
C'est plus compliqué. Le PDG ne definissant pas touts les regles économiques. Se serait trop facile !
Il y a des contraintes extérieures.

j'ai l'impression que vous mélangez un peu tout , les régles économiques sont  définies par le marché , la situation politique , les normes etc etc , le PDG n'a donc aucune  action  sur ces réglés économiques (si ce n'est d'une façon très marginale  le lobbying !!). Raison pour laquelle  une entreprise  doit anticiper l'avenir

Par contre la politique commerciale  ou industrielle  de l'entreprise  est definie  par le conseil d’administration et le PDG  doit  les mettre en applications

Amicalement
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir! Empty Re: Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir!

Message par troubaa le Sam 6 Mai 2017 - 11:57

Une fois de plus dan ne comprends pas ce qu'on écrit.
non dan il n'y a aucune confusion ailleurs que dans votre esprit retord vu que ce que vous formulez veut dit dire exactement la même chose que ce que j'ai formulé.
Je l'ai moult fois constatez vous vous opposez par principe.

Dédé 95 a écrit:qu'est-ce que l'Impérialisme économique sinon la mondialisation et la concentration des capitaux ?
encore un oxymore :
La concentration des capitaux est en opposition avec la mondialisation qui est la dispersion des capitaux à l’échelle planétaire.

Mon cher dédé du temps de Lenine les capitaux étaient concentré entre le mains de quelques pays, principalement européens et américains. Maintenant tous les pays qui ont réussi un développement économique sont détenteurs de capitaux et le phénomène ne fait que s'amplifier et s'accélérer.

Alors oui la capitalisme est impérialiste dans le sens où il supplante naturellement toutes les autres formes de développement du fait de son efficacité avérée.
Et non il n'y a pas de concentration des capitaux du fait de la mondialisation elle-même.
Par contre il y a de plus en plus de capitaux oui.


C'est plus compliqué. Le PDG ne definissant pas touts les regles économiques. Se serait trop facile !
Ah bon les règles sont définis par qui, l'OMC, le FMI, la (les) Bourses ? Le boucher du coin, le patron avec ses 20 employés?
Tout dépend de quelles règles tu parles.
L'OMC défini les règles d'accès au marché international.
Le FMi défini les règles d’accès aux financements et aux transactions internationales
Les bourses les règles d'accès aux capitaux privés.
Le boucher du coin a du se perdre dans ton exemple sauf si il s'agit d'une entreprise de transformation de la viande.
Le patron avec ses 20 salariés défini les règles de fonctionnement de son entreprise dans un cadre légal non défini par lui.



Le Pdg il gère les règles économique suivant le principe socialiste, anarchiste, il refuse de posséder une entreprise et la cogère avec l'ensemble des salariés? Il rejette le système capitaliste?
C'est nouveau..... Very Happy
Le PDG tient compte de toutes les contraintes. Ce n'est pas un dictateur. Il travaille en collaboration avec l'ensemble des services. Si il ne le fait pas l'entreprise ne serait plus un système uni mais un système non lié.
Le PDG est le premier liant fédérateur.
Mais comme tu es resté à la notion de rapport entre patron et salarié de 1846 ce genre de concept te dépasse complètement; Tu es dans la logique du patron "maître" et de l'ouvrier "esclave".
Si le capitalisme était resté dans ce fonctionnement il ne se serait pas rependu car aurait été violemment rejeteé.Hors il ne l'est pas.
Interroge toi



_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
dan 26
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 15313
Localisation : vallée du vent

Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir! Empty Re: Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir!

Message par dan 26 le Sam 6 Mai 2017 - 12:10

[quote]
troubaa a écrit:Une fois de plus dan ne comprends pas ce qu'on écrit.
non dan il n'y a aucune confusion ailleurs que dans votre esprit retord vu que ce que vous formulez veut dit dire exactement la même chose que ce que j'ai formulé.
Je l'ai moult fois constatez vous vous opposez  par principe.
Désolé de te contredire mais quand tu dis cela "Le PDG ne définissant pas toutes les regles économiques", je confirme le PDG n'a aucune action sur les règles économique , je confirme.
A moins que tu puisses me donner un exemple, précis . Il les appliques mais n'en est pas l'auteur désolé . "pas toutes "cela veut dire qu'il en defini certaines .

amicalement


geveil
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 83
Messages : 3851
Localisation : l'univers donc nulle part

Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir! Empty Re: Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir!

Message par geveil le Sam 6 Mai 2017 - 13:21

troubaa a écrit:
encore un oxymore :
La concentration des capitaux est en opposition avec la mondialisation qui est la dispersion des capitaux à l’échelle planétaire.
Non, ce n'est pas un oxymore, s'il ne subsistait qu'une seule multinationale, elle aurait des succursales partout dans le monde, et donc des sous, qui lui appartiendraient, et se concentreraient sur ses comptes en banque.
Si le capitalisme était resté dans ce fonctionnement il ne se serait pas rependu car aurait été violemment rejeteé.
Le capitalisme ne s'est pas pendu et à fortiori rependu, ce sont les aristos qui ont été pendus, la chanson est très répandue. Il arrive qu'un PDG en faillite se pende, mais en général il ne se repend pas, par contre, il arrivent que certains PDG se repentent, abandonnent une situation plus que confortable pour se faire bergers ou viticulteurs. Ce sont alors des repentis, la phénomène se répand.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
Dédé 95
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 77
Messages : 15653
Localisation : Enfant du Monde

Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir! Empty Re: Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir!

Message par Dédé 95 le Sam 6 Mai 2017 - 13:23

Pour une fois je suis d'accord avec Dan. Very Happy
Le PDG , comme les actionnaires, comme les propriétaires des entreprises ....et des banques, ne définissent pas les règles économiques, mais ils s'en servent!

Revenon au sujet, l'impérialisme stade suprème du capitalisme:

VII. L'IMPERIALISME, STADE PARTICULIER DU CAPITALISME

Il nous faut maintenant essayer de dresser un bilan, de faire la synthèse de ce qui a été dit plus haut de l'impérialisme. L'impérialisme a surgi comme le développement et la continuation directe des propriétés essentielles du capitalisme en général. Mais le capitalisme n'est devenu l'impérialisme capitaliste qu'à un degré défini, très élevé, de son développement, quand certaines des caractéristiques fondamentales du capitalisme ont commencé à se transformer en leurs contraires, quand se sont formés et pleinement révélés les traits d'une époque de transition du capitalisme à un régime économique et social supérieur. Ce qu'il y a d'essentiel au point de vue économique dans ce processus, c'est la substitution des monopoles capitalistes à la libre concurrence capitaliste. La libre concurrence est le trait essentiel du capitalisme et de la production marchande en général; le monopole est exactement le contraire de la libre concurrence; mais nous avons vu cette dernière se convertir sous nos yeux en monopole, en créant la grande production, en éliminant la petite, en remplaçant la grande par une plus grande encore, en poussant la concentration de la production et du capital à un point tel qu'elle a fait et qu'elle fait surgir le monopole : les cartels, les syndicats patronaux, les trusts et, fusionnant avec eux, les capitaux d'une dizaine de banques brassant des milliards. En même temps, les monopoles n'éliminent pas la libre concurrence dont ils sont issus; ils existent au-dessus et à côté d'elle, engendrant ainsi des contradictions, des frictions, des conflits particulièrement aigus et violents. Le monopole est le passage du capitalisme à un régime supérieur.

Si l'on devait définir l'impérialisme aussi brièvement que possible, il faudrait dire qu'il est le stade monopoliste du capitalisme. Cette définition embrasserait l'essentiel, car, d'une part, le capital financier est le résultat de la fusion du capital de quelques grandes banques monopolistes avec le capital de groupements monopolistes d'industriels; et, d'autre part, le partage du monde est la transition de la politique coloniale, s'étendant sans obstacle aux régions que ne s'est encore appropriée aucune puissance capitaliste, à la politique coloniale de la possession monopolisée de territoires d'un globe entièrement partagé.

Ce n'est pas d'actualité Troubaa ?

La concentration des capitaux est en opposition avec la mondialisation qui est la dispersion des capitaux à l’échelle planétaire.
On ne parles pas de pays, mais d'individus!
Les capitaux il y a 100 étaient concentrés entre des mains d'individus, tu veux pas des noms, et ces individus avaient des intérets dans le monde entier! Chine, Indes et Afrique y compris.
C'est justement une des raison de la guerre de 14/18 le marché économique détenu principallement par l'angleterre, la France et même la Russie via leurs colonies!

Mon cher Dédé du temps de Lenine les capitaux étaient concentré entre le mains de quelques pays, principalement européens et américains. Maintenant tous les pays qui ont réussi un développement économique sont détenteurs de capitaux et le phénomène ne fait que s'amplifier et s'accélérer.
Et non tu as tout faux, les capitaux sont au mains de quelques Grandes Banques privées, qui ont des ramification dans le monde entier!
Les Pays ? Donc les Etats ? Bof ....à part les dettes elles n'ont même plus le pouvoir de faire marcher la planche à billet, depuis une certaine dénonciation des accords de Bretton Wood et la non convertibilité du dollard en or.


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir! Empty Re: Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir!

Message par troubaa le Sam 6 Mai 2017 - 13:45

geveil a écrit:
troubaa a écrit:
encore un oxymore :
La concentration des capitaux est en opposition avec la mondialisation qui est la dispersion des capitaux à l’échelle planétaire.
Non, ce n'est pas un oxymore, s'il ne subsistait qu'une seule multinationale, elle aurait des succursales partout dans le monde, et donc des sous, qui lui appartiendraient, et se concentreraient sur ses comptes en banque.
si tu veux mais je parlais de réalité pas de conte imaginaire. (pléonasme !)
Dans la réalité de notre système économique, du fait de la mondialisation, il y a de plus en plus de multinationales de nationalités différentes et donc la répartition des capitaux est de plus en plus importante.


Le capitalisme ne s'est pas pendu et à fortiori rependu, ce sont les aristos qui ont été pendus, la chanson est très répandue. Il arrive qu'un PDG en faillite se pende, mais en général il ne se repend pas, par contre, il arrivent que certains  PDG se repentent, abandonnent une situation plus que confortable pour se faire bergers ou viticulteurs.  Ce sont alors des repentis, la phénomène se répand.

Belle saillie humoristique ! +++

Parce que le verger ou viticulteur n'est pas capitaliste peut-être ?


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir! Empty Re: Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir!

Message par troubaa le Sam 6 Mai 2017 - 13:56

dan 26 a écrit:
Désolé de te contredire  mais quand tu dis  cela "Le PDG ne définissant pas toutes les regles économiques", je confirme le PDG n'a aucune action sur les règles  économique  , je confirme.
A moins que tu puisses me donner un exemple, précis . Il les appliques mais n'en est pas l'auteur  désolé . "pas toutes "cela veut dire qu'il en defini certaines  .

amicalement



Alors pourquoi as tu ecrit :: j'ai l'impression que vous mélangez un peu tout à propos de cette phrase.

Donc pour résumer tu es d'accord avec ce que j'ai écrit mais il faut que tu contredises d'autorité et que tu dises qu'on mélange tout.

Comment veux tu que l'on puisse discuter avec toi ?

Pour résumer suite à cette phrase : Le PDG ne définissant pas toutes les regles économiques"
Tu as ecrit :
- J'ai l'impression que vous mélangez un peu tout
- Désolé de te contredire
- mais quand tu dis  cela "Le PDG ne définissant pas toutes les regles économiques", je confirme le PDG n'a aucune action sur les règles  économique  , je confirme.  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing

Comprends tu à quel point tu dis tout et son contraire.... ?

Finalement tu es d'accord avec moi (surtout si tu lis la suite de mon texte qui disait la même chose que toi) mais pour exister il a fallu que tu dises qu tu n’étais pas d'accord.

Ce genre de dialogue de sourd est inintéressant


Je confirme c'est du trolling
L'Admin


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
dan 26
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 15313
Localisation : vallée du vent

Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir! Empty Re: Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir!

Message par dan 26 le Sam 6 Mai 2017 - 15:58

troubaa a écrit:
Pour résumer suite à cette phrase : Le PDG ne définissant pas toutes les regles économiques"
Tu as ecrit :
- J'ai l'impression que vous mélangez un peu tout
- Désolé de te contredire
- mais quand tu dis  cela "Le PDG ne définissant pas toutes les regles économiques", je confirme le PDG n'a aucune action sur les règles  économique  , je confirme.  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing

Comprends tu à quel point tu dis tout et son contraire.... ?
dis moi que je rève !!definir une règle économique c'est la creer , la coucher sur du papier afin qu'elle soit appliquée . un PDG ne defini aucune règle économique , il ne fait que les subir ou les appliquer désolé de persister .
je confirme vous confondez les règles , et les actions qu'il peut mener .
Les règles s'appliquent , les actions se réalisent . Un PDG n'a aucune action sur les règles .


amicalement

.


troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir! Empty Re: Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir!

Message par troubaa le Sam 6 Mai 2017 - 17:37

Dédé 95 a écrit:
VII. L'IMPERIALISME, STADE PARTICULIER DU CAPITALISME
Si l'on devait définir l'impérialisme aussi brièvement que possible, il faudrait dire qu'il est le stade monopoliste du capitalisme. Cette définition embrasserait l'essentiel, car, d'une part, le capital financier est le résultat de la fusion du capital de quelques grandes banques monopolistes avec le capital de groupements monopolistes d'industriels; et, d'autre part, le partage du monde est la transition de la politique coloniale, s'étendant sans obstacle aux régions que ne s'est encore appropriée aucune puissance capitaliste, à la politique coloniale de la possession monopolisée de territoires d'un globe entièrement partagé.

Ce n'est pas d'actualité Troubaa ?

non justement on voit que ce texte a été écrit il y a 1 siècle il est complètement anachronique.
Les monopoles sont en voies de disparition (excepté ceux d'Etat)  du fait de la mondialisation.
Avec plus de 80000 multinationales tu les vois où les monopoles ?
Le seul qui existe réellement et qui est technologique est celui de Windows.

Les banques ? il y en a plusieurs centaines voir plusieurs milliers en concurrence les une avec les autres et avec les autres moyens financiers mis en place via interne (ccrowdfunding, micro credit, association de financement) et autres monnaie et moyens de paiement extra nationales tel bitcoin ou Paypal.

Si tu regardes le monde avec les lunettes de Lenine tu ne peux pas qu'un monde qui n'existe plus.

La concentration des capitaux est en opposition avec la mondialisation qui est la dispersion des capitaux à l’échelle planétaire.
On ne parles pas de pays, mais d'individus!
Les capitaux il y a 100 étaient concentrés entre des mains d'individus, tu veux pas des noms, et ces individus avaient des intérets dans le monde entier! Chine, Indes et Afrique y compris.
C'est justement une des raison de la guerre de 14/18 le marché économique détenu principallement par l'angleterre, la France et même la Russie via leurs colonies!
[/quote]Haut Parleur  Haut Parleur  Haut Parleur  Moi je te parle de 2016 !



Mon cher Dédé du temps de Lenine les capitaux étaient concentré entre le mains de quelques pays, principalement européens et américains. Maintenant tous les pays qui ont réussi un développement économique sont détenteurs de capitaux et le phénomène ne fait que s'amplifier et s'accélérer.
Et non tu as tout faux, les capitaux sont au mains de quelques Grandes Banques privées, qui ont des ramification dans le monde entier!
Les Pays ? Donc les Etats ? Bof ....à part les dettes elles n'ont même plus le pouvoir de faire marcher la planche à billet, depuis une certaine dénonciation des accords de Bretton Wood et la non convertibilité du dollard en or.
J\'y crois pas J\'y crois pas J\'y crois pas
Les capitaux appartiennent très peu aux banques mais à leur client ! (particulier, entreprise, fond de pension, assurance, etc...). sais tu que même toi tu as de l'argent sur un compte en banque.....

sinon tu crois que les capitaux chinois saoudiens indiens russes  sont aux mains de banques privés ????  qu'ils sont minimes ?

Haut Parleur  Haut Parleur  Haut Parleur  ha la la dédé que Lénine sorte de ton corps ça urge !


Dernière édition par troubaa le Sam 6 Mai 2017 - 18:07, édité 8 fois (Raison : correction de problèmes de quote)


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir! Empty Re: Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir!

Message par troubaa le Sam 6 Mai 2017 - 17:53

dan 26 a écrit:
dis moi que je rève   !!definir une règle économique   c'est la creer , la coucher sur du papier  afin qu'elle soit appliquée  . un PDG ne defini aucune règle économique , il ne fait que les subir ou les appliquer désolé  de persister .
je confirme vous confondez les règles  , et les actions qu'il peut mener .
Les règles s'appliquent , les actions  se réalisent . Un PDG n'a aucune action sur les règles .

C'est pas possible tu le fait expres !

Haut Parleur Au lieu de rever tu ferais mieux de reflechir.

Haut Parleur Haut Parleur  tu sais arrivé un moment au lieu de se ridiculiser il vaut mieux passer son chemin.

tu as dit une connerie pas la peine de t'enfoncer pour essayer d'avoir raison.

Manifestement tu ne sais même pas qu'il existe de la macro et de la micro économie.
Qui défini la stratégie de développement économique de l'entreprise : le pdg
Qui optimise le coût de revient économique d'un produit :: le pdg
Qui défini la politique salariale de l'entreprise : le PDG
Qui définie la politique de qualité de l'entreprise le PDG.
qui définie la politique de service client de l'entreprise : Le PDG
liste non exhaustive.

Tout cela sont des exemples d'agrégats de l’économie global de l'entreprise sur lesquels peut jouer le PDG.

quand je dis : Le PDG ne définissant pas toutes les regles économiques cela signifie :
- Qu'il définie les règles économiques de son entreprise (la micro économie) Comme je l'ai expliqué précédemment à l'aide d'exemple - relit mon message d'origine.
- Qu'il ne définie pas les règles économiques de son environnement (la macro économie). Comme démontré précédemment par nous deux.

d'où le pas toutes parce qu'il en définie certaines et pas d'autres !


cela fera 50 euros pour le cours.
Sage Sage Sage Prix d'ami..........calment !


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
dan 26
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 15313
Localisation : vallée du vent

Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir! Empty Re: Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir!

Message par dan 26 le Dim 7 Mai 2017 - 15:23

[quote]
troubaa a écrit:
Qui défini la stratégie de développement économique de l'entreprise : le pdg  
le conseil d’administration


Qui optimise le coût de revient économique d'un produit :: le pdg
OK
Qui défini la politique salariale de l'entreprise : le PDG

le conseil d'administration
Qui définie la politique de qualité de l'entreprise le PDG.
le service qualité
qui définie la politique de service client de l'entreprise : Le PDG
le service client

Je confirme ce ne sont pas des règles économiques  , désolé . Cela fait partie de la stratégie de l'entreprise

Tout cela sont des exemples d'agrégats de l’économie global de l'entreprise sur lesquels peut jouer le PDG.
Ok mais ce ne sont pas des règles économiques  propre à toutes les entreprises , je confirme vous mélangez tout .
aller je vais essayer de t'expliquer simplement
une règle économique : vendre au dessous de son prix de revient  amène à  la mort de toutes les entreprises .
une action du chef d'entreprise : décider  de de baisser son prix de revient sans perdre de l'argent, pour  se positionner sur un autre marché .
Pour faire simple une régle économique  est propre à toutes les entreprises .
Une action  est du vouloir d'un acteur de l'entreprise.

j'espère m’être bien fait comprendre , et de plus c'est gratuit !!! .

amicalement
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir! Empty Re: Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir!

Message par troubaa le Dim 7 Mai 2017 - 16:12

Je comprends mieux ta "brillante" carrière de "patron". Tu es limité et comme toute personne limité tu ne t'en aperçois pas... parce que tu es limité.

Tu connais l'adage :
L'intelligent se trouve con parce qu'il a conscience de ses limites
Le con se trouve intelligent parce qu'il n'a pas conscience de ses limites.

Si tu crois que le PDG n'a aucune influence sur les règles économiques de son entreprise c'est que manifestement tu n'as pas tout compris concernant son rôle.


Je te laisse donc dans l’ignorance, car manifestement, comme tenu de ta mauvaise fois, et compte tenu de ton incapacité de remise en cause, c'est peine perdue d'essayer de t'expliquer quelque chose.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
Dédé 95
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 77
Messages : 15653
Localisation : Enfant du Monde

Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir! Empty Re: Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir!

Message par Dédé 95 le Dim 7 Mai 2017 - 16:33

Je vous rappelle l'un et l'autre, en dehors du titre du sujet, que nous parlons non pas de la manière dont les "patrons" et employeurs gèrent leurs entreprises, mais sur quels principes ils le font.

Le capitalisme est fondé sur :
1 - l'entreprise privée (il peut exister un capitalisme d'Etat) ;
2 - la liberté des échanges ;
3 - le pouvoir des actionnaires ;
4 - la recherche de profit considéré comme une contrepartie au risque encouru ;
5 - l'accumulation du capital.
6 - La loi de l'offre et la demande

Dans la pratique chacune de ces caractéristiques peut être plus ou moins accentuée, donnant à la notion de capitalisme une grande diversité des formes.

Le capitalisme moderne, qui se caractérise par un partage du capital de l'entreprise entre plusieurs, voire une multitude, de propriétaires, les actionnaires, recherche davantage de sécurité et une certaine puissance visant à influencer les décisions politiques. Le profit réalisé par l'entreprise a tendance à se répartir davantage entre l'Etat et l'entreprise elle-même (autofinancement qui accroît néanmoins sa valeur) au détriment de la distribution de plus-values immédiates (les dividendes) aux actionnaires.

Pour le marxisme, le capitalisme est un système politique, économique et social dont le principe fondamental est la recherche systématique de plus-values obtenues grâce à l'exploitation des travailleurs par les propriétaires des moyens de production et de distribution. Leur but est de transformer la plus grande partie possible de ces plus-values en capital supplémentaire qui engendrera à son tour davantage de plus-values.


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
gaston21
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 87
Messages : 10105
Localisation : Dijon

Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir! Empty Re: Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir!

Message par gaston21 le Dim 7 Mai 2017 - 18:08

Le capitalisme poussé à ses extrêmes, comme de nos jours; de quoi avoir le moral dans les chaussettes, sauf si ce sont des Gammarelli, comme celles de Fillon! Et il les paye de sa poche...
Hier soir, aux infos, les chaussettes fabriquées en Chine, la principale productrice; 20 centimes d'euros la paire sortie usine! Prix au détail en France? Dans quelles poches va la différence? Dans les soutes du bateau, voyons!
Dédé 95
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 77
Messages : 15653
Localisation : Enfant du Monde

Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir! Empty Re: Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir!

Message par Dédé 95 le Dim 7 Mai 2017 - 18:50

Et quel est le commentaire sur le sujet qu'a fait le directeur de l'usine chinoise?
De mémoire!
Si les USA (surement leur client) peuvent égaler la technologie, nous restons meilleurs sur la main d'oeuvre!

Les employés ? bof comme dirait Dan, ils vivent pas comme nous, sous entendu un bol de riz leur suffit!
Moi je rajouterais....et les grèves sont interdites, sous peine de prison ou de grenade dans le dos!
Et dire que les libéraux placent leurs sousous là bas, un pays coco (sic) ou l'Etat est tout puissant, qui fait mourir de faim leur population !
Faites ce que je dis pas ce que je fais, l'hypocrisie des capitalistes, petits et grands!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir! Empty Re: Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir!

Message par troubaa le Dim 7 Mai 2017 - 19:01

Dédé 95 a écrit:Je vous rappelle l'un et l'autre, en dehors du titre du sujet, que nous parlons non pas de la manière dont les "patrons" et employeurs gèrent leurs entreprises, mais sur quels principes ils le font.

Le capitalisme est fondé sur :
1 - l'entreprise privée (il peut exister un capitalisme d'Etat) ;
2 - la liberté des échanges ;
3 - le pouvoir des actionnaires ;
4 - la recherche de profit considéré comme une contrepartie au risque encouru ;
5 - l'accumulation du capital.
6 - La loi de l'offre et la demande

Dans la pratique chacune de ces caractéristiques peut être plus ou moins accentuée, donnant à la notion de capitalisme une grande diversité des formes.

Pour rappel une définition simple : Le capitalisme est un système économique fondé sur le marché libre, la concurrence, la recherche du profit et la propriété privée des moyens de production.

A noter que l'expression capitalisme d'Etat est un oxymore au sens pur du terme capitalisme.

On emploie cette expression pour désigner une entreprise appartement à l'Etat (donc à l'opposé du capitalisme) mais ayant un fonctionnement identique à celui d'une société privée (principalement la recherche profit et de rentabilité). Comme quoi le capitalisme s'est imposé même dans la gestion étatique des entreprises. Sauf que, comme ce n'est ni le rôle de l'Eta ni ses compétences, l'entreprise se trouve généralement très mal géré principaleme,nt à cause des les responsabilités sont diluées.


[quote]
Le capitalisme moderne, qui se caractérise par un partage du capital de l'entreprise entre plusieurs, voire une multitude, de propriétaires, les actionnaires, recherche davantage de sécurité et une certaine puissance visant à influencer les décisions politiques. Le profit réalisé par l'entreprise a tendance à se répartir davantage entre l'Etat et l'entreprise elle-même (autofinancement qui accroît néanmoins sa valeur) au détriment de la distribution de plus-values immédiates (les dividendes) aux actionnaires.
Autrement dit : l'impôt prélevé sur les sociétés.


Pour le marxisme, le capitalisme est un système politique, économique et social dont le principe fondamental est la recherche systématique de plus-values obtenues grâce à l'exploitation des travailleurs par les propriétaires des moyens de production et de distribution. Leur but est de transformer la plus grande partie possible de ces plus-values en capital supplémentaire qui engendrera à son tour davantage de plus-values.
C'est une des grandes erreurs d'analyse du marxisme :
Les plus values ne viennent pas d'une exploitation mais d'un prix de vente !


ps : reponse au dernier message de dédé qui a crit pendznt que je lui répondais.
tu confonds avec la chine de Mao. C'est la marxiste mao qui a fait crever son peuple de faim. Comme tout les dirigeants marxistes. Mais si c'est au nom du marxisme le sort du peuple d'importe peu - on connait ton indignation à géométrie variable...

Les salaires augmentent très vite en chine.
Il y a des gréves.
Le niveau de vie s’accroît comme jamais.
La chine commence à connaitre des délocalisations.

Bientôt, d'ici une ou 2 décennies, la Chine aura surement atteint un niveau économique et social conforme ou proche des normes occidentales. Grace au capitalisme la Chine sera sortie de l'ultra pauvreté. Bref en tournant le dos au marxisme....


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
Dédé 95
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 77
Messages : 15653
Localisation : Enfant du Monde

Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir! Empty Re: Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir!

Message par Dédé 95 le Dim 7 Mai 2017 - 19:56

C'est une des grandes erreurs d'analyse du marxisme :
Les plus values ne viennent pas d'une exploitation mais d'un prix de vente !

Et ce prix de vente résulte du coût, dont la main d'oeuvre est le principal poste du prix de revient!
CQFD
On t'a pas appris cela à dauphine ?
Google est aussi ton ami:
http://www.petite-entreprise.net/P-288-89-G1-comment-calculer-votre-prix-de-revient.html

Chine de Mao ? Pourquoi le capitalisme d'Etat cher aux staliniens, de Chine, de Cuba, du Vénézuela, en grande partie de Russie n'existe plus?
Et de nos jours les famines n'existe plus dans des pays gouvernés par le "capitalisme triomphant" ?
Tu veux la liste de ces pays et leur gouvernance économique ?



_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"

Contenu sponsorisé

Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir! Empty Re: Pour ou Contre il y a 100 ans naissait un nouvel espoir!

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mer 1 Avr 2020 - 17:36