LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal

Visitez le forum partenaire : http://diamehito.forumactif.org/

Emigration : un danger pour la France ?

Partagez
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9800
Localisation : ici ou là

Emigration : un danger pour la France ?

Message par troubaa le Jeu 8 Déc - 8:16

La France, ils l’aiment mais ils la quittent


Julien Gonzalez Le 7 décembre 2016/





Hauts revenus, entrepreneurs et jeunes diplômés : ces Français sont de plus en plus nombreux à quitter la France pour des raisons économiques, réglementaires et culturelles. Que font la droite et la gauche pour les retenir ? Pas grand chose.

Le dernier rapport du ministère des finances est sans appel : les départs des riches contribuables sont en nette augmentation. En 2014 (derniers chiffres disponibles), plus de 4.100 ménages dont les revenus fiscaux excédaient 100.000 euros ont ainsi quitté la France, soit 10% de plus que l’année précédente.

A titre de comparaison, ils n’étaient que 1.101 en 2007. Pour les contribuables dont le revenu dépasse les 300.000 euros, la tendance est similaire : 589 sorties recensées en 2014 contre 137 en 2007. Le phénomène, loin de concerner nos seuls concitoyens fortunés, doit interroger sérieusement notre modèle économique et social : ce que nous nommons pudiquement expatriation depuis bien longtemps n’est-il pas plutôt un mouvement plus profond d’émigration ?

Le déni coupable de la classe politique

Face à cette situation, nous ne pouvons que regretter, une fois encore, l’inertie de notre classe politique. Nous parlons ici de cette gauche du déni pour qui, selon la formule désormais consacrée «l’expatriation est une chance pour la France», reprise en coeur depuis de nombreux mois par François Hollande, Hélène Conway-Mouret (ancienne ministre déléguée des Français de l’étranger) ou Axelle Lemaire, secrétaire d’Etat chargée du Numérique et de l’Innovation.

A cet optimisme niais s’oppose le silence coupable de l’opposition, incapable de mobiliser l’opinion sur un enjeu majeur pour l’avenir de notre pays : son attractivité auprès de ce que l’OCDE nomme «les travailleurs du savoir», jeunes diplômés du supérieur, ingénieurs, entrepreneurs, scientifiques. Combat que la France est en train de perdre, dans un monde de plus en plus concurrentiel, ouvert aux quatre vents. Car après avoir vanté les mérites de l’ouverture au monde et du programme d’échange Erasmus, l’heure du bilan s’impose comme une impérieuse nécessité.

Poussière sous le tapis

C’est alors le moment de relever le tapis et d’en extraire la poussière lâchement dissimulée. Celle des 42.000 millionnaires qui ont quitté le pays depuis quinze ans, conduisant la France à occuper en la matière la peu envieuse première place mondiale (en proportion de sa population).

La poussière des 11.200 déposants de brevets de nationalité française qui se sont installés dans un pays étranger ; la France a ainsi un solde migratoire sur les inventeurs déficitaire avec chacun de ses pays concurrents, qu’il s’agisse du Canada, du Royaume-Uni, du Japon, de la Belgique, de l’Allemagne, de la Suisse, ou des Etats-Unis, d’après les récents travaux de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI).

Celle des 75.000 entrepreneurs français à la tête, hors de nos frontières, d’une entreprise comptant au moins 10 salariés, et ayant créé près d’un million d’emplois chez nos voisins. Celle des 12.000 contribuables assujettis à l’ISF ayant quitté la France depuis près de vingt années, emportant avec eux près de 250 milliards de valeur patrimoniale.

La poussière, enfin, des jeunes diplômés ne trouvant pas d’emplois à la hauteur de leur niveau de qualification et qui envisagent l’émigration pour satisfaire leur besoin d’accomplissement, soit près de 53% des personnes interrogées dans le dernier baromètre Deloitte-Ifop.

Vague d’émigration

Tous ces Français partent et partiront pour des raisons économiques, réglementaires, culturelles ; emportant avec eux une partie des réponses aux problèmes de notre pays, l’affaiblissant d’autant par les emplois et richesses créés ailleurs, le privant de ressources fiscales.

Ce que la France nomme pudiquement depuis trop longtemps l’expatriation, qui est en fait une émigration : l’acte résolu de s’installer dans un autre pays pour améliorer sa situation matérielle.

Se priver de s’en inquiéter serait un luxe que la situation actuelle ne permet pas. Il s’agirait au mieux d’une étourderie, au pire une lâcheté. Dans les deux cas, c’est la France qui trinque. Et si on en parlait en 2017 ?

(Article initialement publié sur Les Echos.fr le 2 décembre 2016.)
http://www.trop-libre.fr/la-france-ils-laiment-mais-ils-la-quittent/


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12794

Re: Emigration : un danger pour la France ?

Message par loli83 le Jeu 8 Déc - 11:07

c'est un réel problème , oui

on va voir si les candidats en parlent ou en parleront
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7297
Localisation : Dijon

Re: Emigration : un danger pour la France ?

Message par gaston21 le Jeu 8 Déc - 11:17

Ce que j'admire chez ces gens-là, c'est leur patriotisme! Qui a pris en charge la plupart du temps le coût de leurs études et de leur avancée sociale? C'est vrai qu'à la Révolution les nobles et les bourgeois quittaient le navire, comme les rats...
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12794

Re: Emigration : un danger pour la France ?

Message par loli83 le Jeu 8 Déc - 11:23

gaston a écrit:C'est vrai qu'à la Révolution les nobles et les bourgeois quittaient le navire

pas tous , Gaston , il ne faut pas généraliser ...
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9800
Localisation : ici ou là

Re: Emigration : un danger pour la France ?

Message par troubaa le Jeu 8 Déc - 12:15

Ce que j'admire chez ces gens-là, c'est leur patriotisme! Qui a pris en charge la plupart du temps le coût de leurs études et de leur avancée sociale?

Bonne remarque, habituelle remarque, Gaston.

1) Il n'y aucune obligation de rester en France. Il n'y a aucun du. Aucune dette. L'accès à l'éducation et l'instruction est un don fait aux nouvelles générations. Ce n'est pas un emprisonnement, une contrainte à rester dans le pays.

2 ) Et toi ?
Par patriotisme es tu prêt à revoir les règles fiscales et réglementaires de notre pays Gaston afin de limier cette évasion de talents ?
Où préfères tu par idéologisme maintenir le principe actuel quitte à handicaper la France  ?

On verra ton degré de  patriotisme... Siffle Siffle

3) A l'heure de la mondialisation la notion de patriotisme est un concept désuet.

Plutôt que de parler de patriotisme il fat parler d'attractivité.

L'attractivité c'est entre autre :

Les infrastructures : Avantage France
La qualité de vie : Avantage France
La qualité de soins : Dans la moyenne
La qualité d'enseignement : non attractif pour la France
La possibilité de se développer économiquement - non attractif pour la France
La fiscalité - Désavantage France
La réglementation : Désavantage France
La mentalité vis à vis de ceux qui réussissent et de leurs enfants : Désavantage France.



_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8061
Localisation : Enfant du Monde

Re: Emigration : un danger pour la France ?

Message par Dédé 95 le Jeu 8 Déc - 13:21

Vous n'avez pas remarquez que l'économie est mondiale, que les grandes entreprises , ou vont nos cerveaux, leurs centres de décision et de recherche ne sont pas en France ?

Alors partir aux USA, bof, de mon temps c'était l'Australie ou le Canada.
Et comme j'avais pas les moyens je suis resté en France.
Tout le monde n'a pas un papa qui paye le voyage ....et l'installation.
En fin de compte j'ai bien fait, je me suis installé comme tout un chacun là ou je me sentais le mieux.
Alors je laisses à mes enfants et petits enfants le choix, mais c'est curieux....ils restent.

Oui à l'heure de la mondialisation.....etc....alors pourquoi se sauver comme en 40 ? Collaborez pour changer la société!
- DD ! affraid


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9800
Localisation : ici ou là

Re: Emigration : un danger pour la France ?

Message par troubaa le Jeu 8 Déc - 13:50

J'adore ces références historiques...

Je comprends qu'ils partent moi. Quitte à se faire insulter de "sale riche, voleur, profiteurs, exploiteur, spoliateur, esclavagiste, etc..."  et voir leurs enfants se faire traiter de "crapules", autant se faire traiter une bonne fois pour toute de traite ou lâche et de vivre mieux toute sa vie.

Franchement tu en penses quoi dédé. Tu préfères te faire insulter une bonne fois pour toute ou régulièrement tout au long de ta vie ?

Tiens une anecdote :
J'ai un de mes fils qui est encore en prépa scientifique. Dans un lycée plutôt à la population disons "colorée". Et tu sais quoi les insultes et le mépris commencent vis à vis des prépas.

Légèrement de la part des autres élèves, mais beaucoup plus au niveau du corps enseignant. C'est soit tu les acceptes soit tu détestes la classe prépa. "les élites du lycée" avec le mépris qui va avec...

Et j'ai deux fils qui ont fait cette prépa. En plus c'est une des meilleurs prépa de France dans un lycée au milieu d'une cité multiculturelle.

Le premier ne m'en a jamais parlé parce que surement cela ne l'a pas touché, ou il n'a pas été confronté,  le second plus sensible m'a exprimé son "étonnement".
Et j'ai du lui expliquer que sera comme cela toute  sa vie, qu'il rencontrera toujours des gens qui le détesteront uniquement parce qu'il aura réussi.
Et qu'il faut qu'il s'y fasse, c'est ainsi. En France on déteste ceux qui réussissent. Et encore plus si ils ont le malheur de s'enrichir.




_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8061
Localisation : Enfant du Monde

Re: Emigration : un danger pour la France ?

Message par Dédé 95 le Jeu 8 Déc - 13:56

Bah pourquoi tu les envoie pas à Cuba, depuis que Castro est mort, ils ont des perspectives d'avenir...
Tu sais Nantes et autres écoles "cocos" c'est pas bon pour eux.
Je sors ! J'ai la "boite" qui m'appelle...faut l'aider à se développer Very Happy


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12794

Re: Emigration : un danger pour la France ?

Message par loli83 le Jeu 8 Déc - 14:00

troubaa a écrit:Et j'ai du lui expliquer que sera comme cela toute sa vie, qu'il rencontrera toujours des gens qui le détesteront uniquement parce qu'il aura réussi.
Et qu'il faut qu'il s'y fasse, c'est ainsi. En France on déteste ceux qui réussissent. Et encore plus si ils ont le malheur de s'enrichir.

en général , oui , c'est malheureusement le cas
c'est le seul point que je partage avec Dan

c'est quand même bizarre cette mentalité...

mais je ne comprends pas plus le racisme ...et là ça déborde de la France
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7297
Localisation : Dijon

Re: Emigration : un danger pour la France ?

Message par gaston21 le Jeu 8 Déc - 18:42

Oui, j'ai admiré à l'époque Killy dont on a fait une icone aux JO d'hiver de 1968 et qui se planquait en Suisse pour cacher son pognon! J'ai admiré Platini qui... Voilà des modèles pour la France laborieuse! Et les gouvernements n'étaient pas socialistes!
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8061
Localisation : Enfant du Monde

Re: Emigration : un danger pour la France ?

Message par Dédé 95 le Jeu 8 Déc - 19:17

Et si on parlait de ceux qui, immigrés, ont fait "fortune" en France ?
http://www.capital.fr/enquetes/dossiers/les-bons-conseils-des-immigres-qui-ont-reussi-en-france-1026376

A nos bon Français eux ils se sauvent, les émigrés eux, ils prennent leur place.
C'est bien, c'est la preuve que tout est dans le travail et non la fortune héritée....ou "crapuleusement" acquise!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9800
Localisation : ici ou là

Re: Emigration : un danger pour la France ?

Message par troubaa le Jeu 8 Déc - 19:29

Ce n'est pas le sujet, mais tu peux ouvrir un nouveau sujet si tu veux dédé.

------------------------------

il y en a toujours eu Gaston mais cela s'accélère. Plaltini comme Killy ont eu leur plus gros revenu  hors de France.

------------------------------------


Les Français attirent ...... sauf en France ?


Le Canada recrute des Français, voici les démarches pour émigrer

08/12/2016


Le Canada vient de simplifier ses procédures d'accueil pour les immigrés francophones. Passage en revue des démarches administratives à l'intention de ceux qui veulent tenter leur chance au pays de la feuille d'érable.

Tenter sa chance au Canada. De plus en plus de Français en rêvent. C'est ce que nous avons pu constater sur BFM Business à la suite de la publication de deux articles sur le sujet. D'abord celui-ci sur la volonté du Canada d'accroître d'ici 2018 la part des travailleurs francophones sur son territoire. Et puis cet autre article, portant sur le témoignage d'un cadre français parti tenter sa chance dans la ville de Calgary au sein d'un distributeur d'articles de sport. Après leur publication, nous avons reçu beaucoup de demandes concernant les démarches à accomplir pour tenter sa chance au Canada.

Pour nous guider, nous avons notamment recueilli le témoignage d'Alexandre, un Français, salarié d'un opérateur mobile à Aix-en-Provence, qui souhaite partir s'installer au Canada. Un parcours facilité certes pour les francophones -notamment au Québec- mais qui requiert de la volonté et une certaine organisation.

1. Est-ce que c'est simple?

"Non, assure Alexandre, il y a beaucoup de demandes, il faut donc avoir un bon pedigree, c'est-à-dire avoir fait de bonnes études, avoir une compétence dont les Canadiens ont besoin. Travailler dans un secteur comme la santé ou l'informatique est un avantage indéniable". Ce que confirme Marc-André Séguin, un avocat québécois dont le cabinet Exeo est spécialisé dans l'immigration: "Cela dépend de votre profil (étudiant, travailleur, entrepreneur ou investisseur) mais les démarches peuvent parfois être longues et complexes. Et même si certaines règles ont été assouplies dans le Canada anglophone, ce n'est pas acquis pour autant pour un francophone."

L'avocat fait référence ici au programme Mobilité francophone en vigueur depuis le 1er juin 2016. Les employeurs canadiens n'ont plus besoin d'effectuer une coûteuse étude d'impact (prouver qu'aucun Canadien ne peut répondre au besoin de l'entreprise) lorsqu'ils embauchent un francophone pour des emplois de gestion ou des emplois techniques et spécialisés.  


A Lire : Le Canada à la recherche de travailleurs francophones
2. Le programme Entrée express du Canada anglophone

Les autorités canadiennes souhaitent faire grossir la proportion des francophones parmi les immigrants économiques qui s’établissent en dehors du Québec. Dans toutes les provinces anglophones du pays, cette part doit passer de 4% en 2018 à 4,4% en 2023.

Pour cela, le Canada a mis en place le système Entrée express, qui facilite la procédure des immigrants dans les catégories économiques. Il faut se rendre sur ce site afin de remplir un dossier pour tester son admissibilité. Afin de mesurer la capacité du travailleur à s'adapter au marché du travail, l'immigration canadienne utilise une grille de 100 points. Cette dernière prend en compte les six facteurs suivants: compétences en français ou en anglais, niveau d’études, expérience de travail, âge, emploi réservé, faculté d'adaptation.

Une fois cette formalité remplie, les coûts de traitement exigés dépendent du type de demande (résidence permanente, permis de travail...) et ils sont assez élevés. Il faut compter par exemple 550 dollars canadien pour un travailleur qualifié, la même somme pour son conjoint et 150 dollars pour leurs enfants de moins de 19 ans. Si vous avez la chance de faire partie des candidats les mieux classés, vous recevrez une invitation à formuler une demande de résidence.

3. Résidence permanente? Temporaire?

Au Canada, il y a deux types d'immigration: la résidence temporaire ou la résidence permanente. La temporaire concerne les étudiants ou les immigrés qui cherchent un emploi. Pour les étudiants, elle est généralement accordée pour la durée de la formation. Il faut s'y prendre plusieurs mois à l'avance car la validation peut être assez longue. Une demande doit en effet être déposée auprès de l'établissement de formation, mais il faut aussi obtenir un certificat d'acceptation de la Province si la demande concerne le Québec et des autorités fédérales canadiennes (cliquez sur ce site pour en savoir plus). Pour intégrer un établissement universitaire à la rentrée de septembre 2017, mieux vaut donc ne pas tarder.

Concernant les travailleurs, la demande temporaire est accordée généralement pour une année et elle est renouvelable. Néanmoins, si vous voulez rester au Canada plus longtemps, vous pouvez faire une demande de résidence permanente. Vous obtenez alors une carte que vous devez renouveler tous les 5 ans. Si la résidence permanente n’est pas conditionnée à un emploi ou à un séjour, le fait de disposer d'une offre d'emploi facilitera la procédure. Elle ne vous donne pas accès à la citoyenneté canadienne (passeport, droit de vote...) mais elle vous permet de postuler à une éventuelle naturalisation au bout de 4 ans.


A Lire : J'ai quitté la France pour le Canada, voilà ce qui a changé pour moi
4. Le Québec beaucoup plus simple pour les Français

La Belle Province reste une porte d'accès beaucoup plus simple pour les francophones. "En 2015, la France était le premier pays de provenance des travailleurs qualifiés avec 4.524 personnes admises au Québec, précise-t-on du côté de la délégation du Québec à Paris. Depuis 2000 plus de 61.000 personnes en provenance de France ont été accueillies (l'équivalent de la ville de Troyes)." Ce qui facilite l'arrivée des Français c'est évidemment la langue. "Il faut passer un test de français mais assez simple, explique Alexandre. En ce qui concerne l'anglais, un niveau intermédiaire suffit."

Mais ce n'est pas la seule raison. Les démarches sont facilitées par rapport aux autres provinces. Les étudiants français qui ont fait des études au Québec peuvent par exemple bénéficier du Programme de l’expérience québécoise (PEQ) qui permet d'obtenir un Certificat de sélection du Québec en vue de la résidence permanente. Ce programme est destiné aux diplômés et futurs diplômés du Québec et aux travailleurs étrangers temporaires qui occupent un emploi spécialisé et qui remplissent certaines conditions. Il faut par exemple pouvoir démontrer une connaissance du français oral de niveau intermédiaire avancé.

Ce Programme de l’expérience québécoise ne recourt pas à une grille de sélection, il ne prend pas en compte les caractéristiques du conjoint et ne prévoit pas d’entrevue.

5. Les investisseurs francophones privilégiés

Les entrepreneurs et investisseurs français qui veulent s'installer au Québec sont aussi favorisés. "Le Québec a des quotas pour les entrepreneurs et investisseurs mais les francophones sont exclus des quotas, explique Marc-André Séguin. Les dossiers sont traités bien plus rapidement. Il faut compter 18 à 24 mois pour un entrepreneur non-francophone contre 2 à 3 mois pour un francophone." Par ailleurs, pour un investisseur, le Québec est moins exigeant sur le plan financier: 100.000 dollars canadiens (70.000 euros) suffisent alors que dans d'autres provinces comme l'Ontario ou la Colombie britannique, seuls les candidats pouvant aligner plusieurs millions de dollars sont retenus.  

Pour immigrer au Québec, les démarches administratives sont sensiblement similaires à celles qui prévalent dans la partie anglophone du Canada avec l’évaluation préliminaire d’immigration (EPI) et ensuite la demande de certificat de sélection du Québec via le site "Mon projet Québec". Pour la période du 1er avril 2016 au 31 mars 2017, le plafond maximal de demandes (10.000) a déjà été atteint. Une nouvelle période de dépôt doit être annoncée courant 2017.

"Il faut être très motivé, reconnaît Alexandre. D'abord parce que c'est assez coûteux. Il faut compter 540 dollars canadiens (379 euros) pour un dossier et 120 dollars canadiens (84 euros) de plus pour le conjoint et chacun des enfants. Une somme qui ne sera pas remboursée en cas de refus. Par ailleurs, il faut être très rapide lorsque la période de demande s'ouvre car le site est pris d'assaut et finit par planter." La motivation ce n'est pas ce qui manque aux milliers de Français qui tentent chaque année l'aventure. "On en a un peu marre de la France, du contexte socio-économique pesant, du manque de travail, détaille Alexandre. Nous sommes allés plusieurs fois au Canada et le contraste est frappant: c'est beaucoup plus jeune et dynamique. La relation entre les gens est bien davantage basée sur la confiance. Un exemple parmi d'autres, les propriétaires ne demandent pas de caution aux locataires au Canada. C'est même illégal. On n'imagine pas ça en France..." Pour Alexandre comme pour la plupart des Français qui rêvent de changer de vie outre-Atlantique, le Canada a tout pour réussir.

Frédéric BIANCHI
Journaliste

http://bfmbusiness.bfmtv.com/monde/la-canada-recrute-des-francais-voici-les-demarches-pour-emigrer-1068010.html


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8061
Localisation : Enfant du Monde

Re: Emigration : un danger pour la France ?

Message par Dédé 95 le Jeu 8 Déc - 19:34

Je mettais ces exemples, pour montrer que la France n'est pas ce que tu veux bien nous montrer!
Des Français quittent leur pays pour travailler ? Des étrangers viennent travailler en France ?
Et alors!
C'est cela l'Internationalisme prolétarien! Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9430
Localisation : vallée du vent

Re: Emigration : un danger pour la France ?

Message par dan 26 le Ven 9 Déc - 7:10

gaston21 a écrit:Ce que j'admire chez ces gens-là, c'est leur patriotisme! Qui a pris en charge la plupart du temps le coût de leurs études et de leur avancée sociale? C'est vrai qu'à la Révolution les nobles et les bourgeois quittaient le navire, comme les rats...

on comprends bien que si tu étais taxé à75 % et plus , tu aimerais cela n'est ce pas ?
Si tu avais un patrimoine conséquent tu aimerai bien que l’état de prenne tout après 2 ou 3 génération afin que tes enfants petits enfants et arrières petits enfants n'aient plus rien !!!
l’état glouton dépensier ,est plus important que ta famille , comme je te comprends !!!

o
Les français aisés, qualifiés quittent de plus en plus le pays pour aller travailler ailleurs,et surtout payer moins de taxes , alors que   les etrangers viennent chez nous pour profiter de nos avantages sociaux . tout le fond du problème est là .

Nous devenons un simple parc d’attractions, où les élites partent , et le pays décline .

Mais c'est bon, pour la gauche , plus les niveaux sont faibles, plus les gens sont jaloux, plus ils voteront  à gauche !!!  
Par contre je dois reconnaitre que si on était tous pauvres, il y aurait moins de jaloux!!!Le paradis en quelque sorte

Amicalement
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9800
Localisation : ici ou là

Re: Emigration : un danger pour la France ?

Message par troubaa le Ven 9 Déc - 8:17

Dédé 95 a écrit:Je mettais ces exemples, pour montrer que la France n'est pas ce que tu veux bien nous montrer!
Des Français quittent leur pays pour travailler ? Des étrangers viennent travailler en France ?
Et alors!
C'est cela l'Internationalisme prolétarien! Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Oui les plus défavorisésdes pays en développement viennent en France pour essayer de s'en sortir,, et beaucoup de Français vont à l'étranger pour essayer de s'en sortir aussi.

Doit-on en conclure que le rayonnement de la France a fortement baissé ? que la France n'attire plus principalement que les défavorisé ? qu'il fait mieux vivre en dehors de la France ?


Gaton tu ne m'as pas répondu ! Par patriotisme es tu prêt à revenir sur ton idéologie qui consiste à sur taxer les riches
pour éviter que ton pays soit handicapé par ce système ?

Serait il plus facile de critiquer le patriotisme des autres que le sien ?


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8061
Localisation : Enfant du Monde

Re: Emigration : un danger pour la France ?

Message par Dédé 95 le Ven 9 Déc - 8:39

Je rappelle à Troubaa qu'il n'y a pas que la France dans le monde, une des raison de la venue de ces populations chassées par la pauvreté, c'est que la France est terre d'accueil.
Tout le monde n'est pas du et moi, et moi, avec un brin très fort de xénophobie.

T'a peur de perdre tes petits privilèges de "nantis" par rapport à eux.
Moi je suis fière de les recevoir.

Et eux, et eux, ceux qui partent, ils crouleront sur les dollars en bon Picsou de pacotille.
Et puis à la prochaine guerre mondiale, ils seront planqués.
Et ça les économistes le savent, l'argument des impots est un faux argument.


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9800
Localisation : ici ou là

Re: Emigration : un danger pour la France ?

Message par troubaa le Ven 9 Déc - 10:37

Dédé 95 a écrit:Je rappelle à Troubaa qu'il n'y a pas que la France dans le monde

tu fais bien de me le rappeler.
Je ne le savais pas dit donc : complètement oublié.
que deviendrais je sans toi ? un vrai petit père (des peuples) ce dédé...
Alors comme cela il n'y a pas que la France dans le monde ?
oh kilucru ? j'en reviens pas !
quelle nouvelle de bon matin !

Tout le monde n'est pas du et moi, et moi, avec un brin très fort de xénophobie.
vi... ?
et toi et toi : 500 millions de chinois et moi et moi....

T'a peur de perdre tes petits privilèges de "nantis" par rapport à eux.
ha bon ?
tu sors cela d'ou ?

Et eux, et eux, ceux qui partent, ils crouleront sur les dollars  en bon Picsou de pacotille.
ils vont être contant de l'apprendre.
la boule de cristal de dédé à dit que...

Et puis à la prochaine guerre mondiale, ils seront planqués.
tiens  encore une vision de dédé le mage..
que dis je une double vision :
1) il sait qu'il va y avoir une autre guerre mondial
2) ils sait comment ils vont réagir.
Trop fort le dédé ! je m'incline.

Et ça les économistes le savent, l'argument des impots est un faux argument.
et donc quel est le vrai ?

bref....

Tiens toi qui veut parler en leur nom renseigne toi sur eux : leur vie d'expat'
Si tu as le courage de lire ces articles tu verras tu sortiras un peu de tes préjugés.

Tu peux aussi écouter Eric Brunet sur RMC vers 14h45 il donne tous les jours la parole à un expatrié... c'est toujours riche d'enseignement sur les raisons motivations etc...


Dernière édition par troubaa le Ven 9 Déc - 11:36, édité 1 fois


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12794

Re: Emigration : un danger pour la France ?

Message par loli83 le Ven 9 Déc - 11:34

si je comprends bien , le principal argument serait de se planquer , ça m'a étonné aussi , mais bon chacun ses raisons

par contre j'en profite pour dire , je ne fais pas le mage mais je redonne l'info "magique" Smile de la bible qui prévoit bien une grande destruction mondiale avec très peu de survivants , comme du temps de Noé

mais ensuite pour ces heureux survivants , une vie terrestre idyllique sunny ( si j'en fais partie , j'espère qu'il n'y aura plus de froid Smile )

et où je veux en venir par rapport au message de Dédé et de la fameuse planque => c'est que nenni , il n'y aura pas de planque ! :
les rois , les commandants et tous ceux qui sont contre Dieu vont avoir une grande terreur  et vont essayer de se cacher partout ( révélation 6 : 15 ), mais au final ça ne servira à rien ( révélation 19 versets 17 et 18 )
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9800
Localisation : ici ou là

Re: Emigration : un danger pour la France ?

Message par troubaa le Ven 9 Déc - 11:44

loli83 a écrit:si je comprends bien , le principal argument serait de se planquer , ça m'a étonné aussi , mais bon chacun ses raisons

Se planquer non ?  du tout.

se planquer ce n'est pas s'expatrier !

s'expatrier c'est recommencer, ou commencer une vie dans un autre pays.

Pour diverses raisons déjà partiellement exposées.

Je ne défends pas l'expatriation, j'essaye juste qu'on comprenne ce phénomène en dehors des préjugés habituels.

Je remet le lien mis à dédé : http://www.contrepoints.org/?s=expat%27

Par exemple ce témoignage est intéressant : http://www.contrepoints.org/2016/07/04/259188-expatriation-a-taiwain-comment-challenges-salaire


Dernière édition par troubaa le Ven 9 Déc - 12:55, édité 1 fois (Raison : correction d'un mot suite à la remarque de lola. Merci lola !)


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12794

Re: Emigration : un danger pour la France ?

Message par loli83 le Ven 9 Déc - 11:58

j'aurais dû dire "le principal argument d'après Dédé et/ou de ses éventuelles sources

sinon j'avais bien compris Troubaa et je suis d'accord avec toi

( je n'ai pas cliqué sur ton dernier lien , mais tu es sûr que tu as voulu mettre inintéressant ?, ça serait pas plutôt intéressant ? )
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9430
Localisation : vallée du vent

Re: Emigration : un danger pour la France ?

Message par dan 26 le Ven 9 Déc - 18:59

[quote]
loli83 a écrit:si je comprends bien , le principal argument serait de se planquer , ça m'a étonné aussi , mais bon chacun ses raisons
Tu n'as donc pas compris la principale cause est la pression fiscale . A force de vouloir accueillir toute la misère du monde, et notre trop de social, crée la misère, que nous finançons par la pression fiscale . Et ceux qui réussissent n'en peuvent plus ils se tirent .

par contre j'en profite pour dire , je ne fais pas le mage mais je redonne l'info "magique" Smile de la bible qui prévoit bien une grande destruction mondiale avec très peu de survivants , comme du temps de Noé
Si la bible le dit ce doit etre vrai . D'autant plus que JC l'a bien dit il ne se passera pas une génération avant que le royaume de dieu n'arrive !!!
et 2000 après on attend toujours !!!quelle fiabilité mon dieu

mais ensuite pour ces heureux survivants , une vie terrestre idyllique sunny ( si j'en fais partie , j'espère qu'il n'y aura plus de froid Smile )
le fameux paradis, "c'est tellement beau que l'on dirait que ce sont les hommes qui l'ont imaginé" (Luc Ferry) !!!

et où je veux en venir par rapport au message de Dédé et de la fameuse planque => c'est que nenni , il n'y aura pas de planque ! :
les rois , les commandants et tous ceux qui sont contre Dieu vont avoir une grande terreur  et vont essayer de se cacher partout ( révélation 6 : 15 ), mais au final ça ne servira à rien ( révélation 19 versets 17 et 18 )
J\'y crois pas J\'y crois pas J\'y crois pas on est vraiment ...., c'est ecrit ........c'est forcement vrai !!!
amicalement
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12794

Re: Emigration : un danger pour la France ?

Message par loli83 le Ven 9 Déc - 19:26

oh , la la ...

c'est dur de se faire comprendre sur le net

quand je dis suite à un message de Dédé : "si je comprends bien " , ça veut dire : "si je comprends bien ce que Dédé a voulu dire " ...

c'est vrai que "comme on est , on croit les autres " ...
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9430
Localisation : vallée du vent

Re: Emigration : un danger pour la France ?

Message par dan 26 le Ven 9 Déc - 20:53

loli83 a écrit:oh , la la ...

c'est dur de se faire comprendre sur le net

quand je dis suite à un message de Dédé : "si je comprends bien " , ça veut dire : "si je comprends bien ce que Dédé a voulu dire " ...

c'est vrai que "comme on est , on croit les autres " ...
Ok et le reste tu l'ignores bien sûr !!!

là tu ne cherches pas à comprendre OK

amicalement
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7297
Localisation : Dijon

Re: Emigration : un danger pour la France ?

Message par gaston21 le Sam 10 Déc - 17:42

A l'émission politique de Jeudi soir sur France 2 avec Benoît Hamon, la grosse blague; débatteur Front National et maire de Beaucaire, un certain Fernandez qui "éreinte" l'accueil des migrants en France.
"A propos, Mr Fernandez, de quelle origine êtes-vous"?
"Euh, je suis d'origine espagnole; après la guerre d'Espagne..."
"Mais vos parents ont été heureux que la France les accueille, et vous en êtes le bénéficiaire"!
"Oui, mais nous étions nous aussi de religion chrétienne...".
C'est vrai, tous ces bronzés, ces circoncis, aux requins!
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9430
Localisation : vallée du vent

Re: Emigration : un danger pour la France ?

Message par dan 26 le Sam 10 Déc - 18:02

gaston21 a écrit:A l'émission politique de Jeudi soir sur France 2 avec Benoît Hamon, la grosse blague; débatteur Front National et maire de Beaucaire, un certain Fernandez qui "éreinte" l'accueil des migrants en France.
"A propos, Mr Fernandez, de quelle origine êtes-vous"?
"Euh, je suis d'origine espagnole; après la guerre d'Espagne..."
"Mais vos parents ont été heureux que la France les accueille, et vous en êtes le bénéficiaire"!
"Oui, mais nous étions nous aussi de religion chrétienne...".
C'est vrai, tous ces bronzés, ces circoncis, aux requins!
emmigration ce n'est pas immigration
Tous les étrangers qui respectent nos lois nos coutumes sont les bien venus . tout le fond du problème est là. Pas les autres .
Il y a un principe de base universel "on ne crache pas dans la main de celui qui vous accueille et nourrit ".
C'est pourtant simple à comprendre . Face aux droits de l'homme il y a les devoirs de l'homme

amicalement


Dernière édition par dan 26 le Sam 10 Déc - 19:11, édité 1 fois
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8061
Localisation : Enfant du Monde

Re: Emigration : un danger pour la France ?

Message par Dédé 95 le Sam 10 Déc - 18:51

emmigration ce n'est pas immigration
Tous les étrangers qui respectent nos lois nos coutumes sont les bien venus . tout le fond du problème est là. Pas les autres .
Il y a un principe de base universel "on ne crache pas dans la main de celui qui vous accentuelle et nourrit ".
C'est pourtant simple à comprendre
Si, nous recevons en France des i-mmigrés de leur pays.
Pour nous ce sont des é-migrés.

C'est fini la défense des frontières qui ont tellement fait de conflit, en 2016 le monde a changé Dan, nous sommes à l'époque de la mondialisation.

Quelqu'un qui ne respectent pas les lois, qu'il soit émigré ou français il va en prison.
Il n'y a pas de différence de traitement.
Sauf pour les xénophobes.

Quelqu'un qui as ses propres coutumes à le droit de les garder dans la mesure ou elles ne contreviennent pas à la DUDH (*).
Sauf pour les xénophobes.

Nous ne sommes pas là pour les accueillir, nous sommes juste là pour leur permettre de trouver de quoi se nourrir, en premier lieu donc par les moyens de travailler.
L'accueil est naturel chez l'être humain humaniste.
Sauf pour les xénophobes.

Par ailleurs en s'implantant je rappelle qu'un émigré n'est plus un étranger.
Sauf pour les xénophobes et quelque fois les racistes.

Affirmer qu'en France nous ne pouvons recevoir ceux qui librement ou par nécessité de vie s'implantent, c'est...
De la xénophobie.

Sinon on rapatrie les Français de l'Etranger, 4 millions, qui vivent dans des ghettos, entre eux, les exemples sont nombreux chez les nostalgiques du colonialisme.
Fait ce que je dit pas ce que je fait?

(*) DUDH.
Article 13
1. Toute personne a le droit de circuler librement et de choisir sa résidence à l'intérieur d'un Etat.
2. Toute personne a le droit de quitter tout pays, y compris le sien, et de revenir dans son pays.

Article 14
1. Devant la persécution, toute personne a le droit de chercher asile et de bénéficier de l'asile en d'autres pays.
2. Ce droit ne peut être invoqué dans le cas de poursuites réellement fondées sur un crime de droit commun ou sur des agissements contraires aux buts et aux principes des Nations Unies.

Article 15
1. Tout individu a droit à une nationalité.
2. Nul ne peut être arbitrairement privé de sa nationalité, ni du droit de changer de nationalité

-------------
Je rappelle à Gaston et à Dan, que vous êtes HS!
Le sujet c'est La fuite des cerveaux (sic) ...et des capitaux (resic)




_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"

Contenu sponsorisé

Re: Emigration : un danger pour la France ?

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 17 Oct - 11:44