LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal

Visitez le forum partenaire : http://diamehito.forumactif.org/

un dictateur criminel s'en va : Mort de castro

Partagez
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10622
Localisation : ici ou là

Re: un dictateur criminel s'en va : Mort de castro

Message par troubaa le Mer 30 Nov - 19:14

loli83 a écrit:mais troubaa , stp , arrête de déformer les propos des uns et des autres

Gaston a seulement parler d'exemple à suivre pour les autres pays d'amérique latine par rapport à l'emprise américaine , c'est tout , et toi tu étends cette expression à tout ce que tu reproches à Castro

c'est histoire de mettre de l'animation sur le forum ou quoi ? Wink

pour les funérailles , j'ai entendu que c'est Ségolène qui va s'y coller

Je ne déforme aucun propos lola propos je lis !
je lis que castro est un exemple à suivre. comme pinochet finalement ! il a suivi l'exemple de castro. castro c'etait pour ne pas etre sous l'emprise américaine pinochet pour ne pas être sous l'emprise soviétique !

tu crois que gaston déteste autant pinocchet que castro ?

Pour moi castro n'est pas un exemple à suivre ! quel qu'en soit la raison. quel qu'en soit le motif. ON NE TORTURE PAS ! c'est un principe qur lequel je ne tergiverserais jamais.

Et excuse moi rêver que son peuple soit sous le joug soviétique juste après l'invasion militaire de budapest laisse plus que perplexe...

Surtout que cela n'a jamais été les motifs de la révolution !


Que certain apprécie cette manière d'agir me révolte oui.

Toi tu es révolté parce que des gens torturent des vaches pour le plaisir
Moi je suis révolté parce qu'on torture des gens.
Et encore plus quand on fait des honneurs à ce genre d'individu.
Et tout cela uniquement pas aveuglement idéologique.

Et dire que castro est un exemple est pour moi une horreur.
C'est comme le dire pour staline ou hitler.
je n'apprécie pas les dictateurs tortionnaires et j'apprécie encore moins ceux qui les apprécient.
On voit leur véritable nature à ces pseudo humanistes.

Je ne suis pour rien si certain ici se complaise dans l'inhumanité..

dis moi lola as tu lu un mot de gaston sur les torturés ou exécute un mot de compation, de révolte, d'émotion ?
rien !
tout comme komyo ou kamelo. A la limite dédé a reconnu sur le bout des doigts les horreurs.

Je ne fais que vous lire. je n'invente rien.

oui lola je dois avouer que je ne supporte pas les dictateurs. Se sont les pires crapules (des vrais, pas les pseudo de dédé95) qu'il y a sur terre.
y a pas pire !


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8738
Localisation : Enfant du Monde

Re: un dictateur criminel s'en va : Mort de castro

Message par Dédé 95 le Mer 30 Nov - 19:34

Ce que je n'apprécie pas ce sont tes contre vérité, dans la mesure ou tu ne fais qu'étaler ta diatribe anti-communiste chère à des mouvement politique d'extrème droite. J'insiste.
1 - Trouve moi une info qui dit que Castro à torturé. Info indépendante bien sur.
2 - Trouve moi une preuve que Castro rêvait d'être sous le joug de l'URSS, j'insiste sur le mot rêvait.
3 - Trouve moi une seule preuve que Budapest 56 c'était une révolte contre le socialisme (*), matée par les chars soviétique. J'insiste sur le terme soviétique.
4 - Je n'ai pas reconnu les horreurs de Castro mais celles du stalinisme. Relis moi.

Personne n'a dit que le personnage CASTRO était un exemple, c'est toi qui le dit....qu'on l'a écrit.
Ce que l'on montre en exemple c'est ce qu'il a initié, un mouvement révolutionnaire contre les intérêts que TOI tu défends.
Pinochet lui était un agent de la CIA chargé d'abbatre le régime socialiste d'Allende. Socialisme que tu combat aujourd'hui.
Et c'est cela que le peuple Cubain défend et que TOI et tes amis capitalistes ont voulu et veulent toujours abattre.
La sincérité voudrait que tu le reconnaisses.
Oui on ne torture pas, alors combat avec beaucoup ici, la politique américaine qui torture à droite et à gauche, y compris à Cuba.
La lutte de Classe Troubaa....toujours elle!

(*) Je peut t'expliquer si nécessaire .


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10622
Localisation : ici ou là

Re: un dictateur criminel s'en va : Mort de castro

Message par troubaa le Mer 30 Nov - 20:52

non je réagis par humanisme et non par anticommunisme, même si l'anticommunisme est un humanisme.

ce que tu ne supportes pas c'est la vérité ! tu nous fais du dénie de réalité.

Le 27 mai 1966, 3,5 litres de sang par personne furent médicalement ponctionnés sur 166 civils et militaires cubains par décision de Fidel Castro, et vendus au Vietnam communiste au prix de 100 dollars le litre. Après la prise de sang, les 166 condamnés, en état d’anémie cérébrale, paralysés et inconscients, furent emmenés sur des brancards et exécutés.

un peu de lecture :

http://www.lefigaro.fr/vox/monde/2016/11/28/31002-20161128ARTFIG00157-mort-de-fidel-castro-l-anticommunisme-est-un-humanisme-sauf-en-france.php

Pedro Luis Boitel

Dans wiki toujours :
Des dissidents cubains ont déposé une requête devant l'Audience nationale, la plus haute instance de la justice espagnole, le 14 octobre 2005 pour demander l'inculpation de Fidel Castro pour génocide, crimes contre l'humanité, torture et terrorisme.

la répression demeure très élevée selon Amnesty International : « Au cours de l'année 2006, on a constaté une augmentation des actes de harcèlement public et d'intimidation des critiques du régime et dissidents politiques par des groupes quasi officiels lors d'opérations dites "de répudiation" »

Encore ?


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10622
Localisation : ici ou là

Re: un dictateur criminel s'en va : Mort de castro

Message par troubaa le Jeu 1 Déc - 7:03

N'en déplaise à Jean-Luc Mélenchon, les crimes de Fidel Castro ne sont pas un point de détail de l'histoire




_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6847
Localisation : France

Re: un dictateur criminel s'en va : Mort de castro

Message par komyo le Jeu 1 Déc - 8:47

le problème, c'est que le pouvoir corrompt et le pouvoir absolu corromps absolument, que l'on s appelle X ou Y.


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8738
Localisation : Enfant du Monde

Re: un dictateur criminel s'en va : Mort de castro

Message par Dédé 95 le Jeu 1 Déc - 9:56

J'attend toujours les réponse de Troubaa à mes questions (post 52)
Oui l'anti stalinisme est un humanisme, alors tu renie les dirigeants libéraux de 44 qui sablaient le champagne avec le "petit père des peuples".
Fait ce que je dis pas ce que je fais
Troubaa a écrit:ce que tu ne supportes pas c'est la vérité
Alors commence par l'exprimer et non te complaire dans le mensonge:
Encore un effort et tu soutiendra ceux qui ont combattu Staline à Budapest en 56, les défenseurs du socialisme au sein des conseils (soviet en russe) hongrois.
Et non des opposants au socialisme, le mot social tu l'exècre, on l'a vu avec les "droits sociaux", il faut les diminuer, peut être même les éradiquer.



_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7656
Localisation : Dijon

Re: un dictateur criminel s'en va : Mort de castro

Message par gaston21 le Jeu 1 Déc - 19:46

Troubaa, tes sources, et des sources sérieuses! On a écrit aussi que Castro avait aussi une île paradisiaque où il s'adonnait à la plongée sous-marine et à la dégustation des belles pépées! Une île qui semble avoir disparu dès qu'on s'est mis à la chercher...Mais il est vrai qu'avec le changement climatique, certaines îles disparaissent...
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10622
Localisation : ici ou là

Re: un dictateur criminel s'en va : Mort de castro

Message par troubaa le Ven 2 Déc - 6:39

komyo a écrit:le problème, c'est que le pouvoir corrompt et le pouvoir absolu corromps absolument, que l'on s appelle X ou Y.
Très juste Komyo !

------------------------

Dédé 95 a écrit:J'attend toujours les réponse de Troubaa à mes questions (post 52)
réponse post 53 et 54

Oui l'anti stalinisme est un humanisme, alors tu renie les dirigeants libéraux de 44 qui sablaient le champagne avec le "petit père des peuples".
Fait ce que je dis pas ce que je fais
je ne savais pas qu'il y avait des dirigeants libéraux en 1944....passons ce n'est pas leur statut qui est important mais le champagne avec staline.

Pour te répondre  oui et non car ce n'est pas si simple.

Si il s'agissait de sabrer le champagne pour fêter la défaite des nazis.... cela peut choquer mais aussi se comprendre.
De 2 horreurs inhumaines, il n'en restait plus qu'une, déjà pas si mal !

Ne restait plus qu'à effacer les dictatures sanguinaires communistes de la terre.... bon ce fut plus long hélas, mais moins de 50 ans après l'horreur communiste a été presque entièrement éradiquée  de la terre comme l'horreur nazi le fut.

Alors oui champagne !

ne reste plus qu'à éradiquer les horreurs islamo-intégriste.
Quand il n'y aura plus sur terre de dictature monarchique, de dictature religieuse, de dictature communiste et de dictature nazi alors le monde s'apaisera.


Encore un effort et tu soutiendra ceux qui ont combattu Staline à Budapest en 56, les défenseurs du socialisme au sein des conseils (soviet en russe) hongrois.

je ne comprends pas bien le sens de ta phrase mais je vais te répondre sur mon ressenti/

je t'invite à aller visiter le musée de la terreur à Budapest : http://www.cityzeum.com/le-musee-de-la-terreur-budapest-12996

tu y verras que les crimes communistes n'ont rien à envier aux crimes nazis.


et tu comprendras alors que l'intervention militaire soviétique ne peut que révulser.
Mais peut-être que pour toi un soulèvement populaire contre le communisme, si bon pour le peuple, est inacceptable.

--------------------------------

Gaston tu as un grand dossier d'une vingtaine de pages dans l'express de cette semaine. peut être accepteras tu cette source.
J’espère que tu n'attends pas de lire dans l'Humanité une critique du castrisme pour y accorder de la valeur.[


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6847
Localisation : France

Re: un dictateur criminel s'en va : Mort de castro

Message par komyo le Ven 2 Déc - 9:09

troubaa a écrit:



ne reste plus qu'à éradiquer les horreurs islamo-intégriste.
Quand il n'y aura plus sur terre de dictature monarchique, de dictature religieuse, de dictature communiste et de dictature nazi alors le monde s'apaisera.

la tendance humaine a accaparer le pouvoir et a faire souffrir ses semblables est tellement répandue. Que d'autres totalitarismes se développeront.
Le prochain sera probablement technologique, toutes tes communications seront controlées, et tu pourras ainsi etre catalogué comme bon ou mauvais citoyen. L'oligarchie se sera transformer en un caste ploutocratique qui controlera tous les médias, toutes les banques, tous les politiques, touts les entreprises. Les opposants seront soient discrédités par de fausses informations ou rumeurs, si tant est qu'on leur laisse un accès a l'information, ou bien enfermés dans des prisons secrêtes. Les écoles ne véhiculeront plus que la meme informations vantant le libéralisme et mettant en scène l'accès a la richesse d'une minorité.
Bienvenu dans le monde du capitalisme.2 santa


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 13001

Re: un dictateur criminel s'en va : Mort de castro

Message par loli83 le Ven 2 Déc - 10:13

moi qui aime la liberté par dessus tout , par rapport à ce que tu écris ci dessus Komyo et qui en effet reste du domaine du possible pour l'avenir , à tout prendre j'aimerais mieux que tout saute avant bom
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8738
Localisation : Enfant du Monde

Re: un dictateur criminel s'en va : Mort de castro

Message par Dédé 95 le Ven 2 Déc - 11:21


DD a écrit:Encore un effort et tu soutiendra ceux qui ont combattu Staline à Budapest en 56, les défenseurs du socialisme au sein des conseils (soviet en russe) hongrois.

Troubaa a écrit:je ne comprends pas bien le sens de ta phrase mais je vais te répondre sur mon ressenti/
je t'invite à aller visiter le musée de la terreur à Budapest

La révolution de 56 en Hongrie, est appelé la "Révolution de Conseils", c'était ce que tu appelle à tort, les communistes hongrois organisés au sein des "conseils ouvriers" qui se révoltait contre le stalinisme.
Bien sur les anti-communistes ont laissé croire que c'étaient des gens qui luttaient pour le rétablissement du capitalisme, alors qu'ils étaient pour la défense du socialisme.

tu y verras que les crimes communistes n'ont rien à envier aux crimes nazis.
Pas les crimes communistes, les crimes du stalinisme. Et je fais parti de ceux qui en ont souffert physiquement et moralement en France, je l'ai déjà expliqué, mais tu l'oublie.

et tu comprendras alors que l'intervention militaire soviétique ne peut que révulser.
Mais peut-être que pour toi un soulèvement populaire contre le communisme, si bon pour le peuple, est inacceptable.
Pas moins qu'une intervention capitaliste dans le moyen orient ou en extrème orient, Tu connais mes devises:
"L'émancipation des travailleurs sera l'œuvre des travailleurs EUX-MEME"
"Travailleurs de tout pays Unissez-vous"
"Les travailleurs n'ont rien à perdre, qu'un monde à gagner"
Comme tu as montré et montre que tu ne savais pas ce qu'est le communisme.
En effet IL N'Y A JAMAIS EU DE SOULEVEMENT CONTRE LE COMMUNISME, et pour cause.
Mais contre le Stalinisme, de nombreux, et je les soutiens.

A ce propos puisque tu dit qu'il faut lutter contre le "communisme", t'en fait quoi de ces financiers occidentaux qui investissent au dernier pays "communiste", la Chine ?
Pays ou le droit de grève est INTERDIT.
Complicité ? Moi je les dénonce.


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 55
Messages : 2301
Localisation : Paris

Re: un dictateur criminel s'en va : Mort de castro

Message par Gerard le Ven 2 Déc - 14:05

Dédé 95 a écrit:
tu y verras que les crimes communistes n'ont rien à envier aux crimes nazis.
Pas les crimes communistes, les crimes du stalinisme.

No  Mais le système communiste est par définition un système TOTALITAIRE.

Neutral Hier, Yann Barthes faisait un portait à décharge de Castro : grâce à Castro, à Cuba, les études de médecine sont gratuites et les soins aussi. Merveilleux, non ? Sauf qu'un médecin gagne 20 euros par mois (moins qu'un chauffeur de taxi). Un médecin pourrait avoir envie d'aller bosser ailleurs, dans un autre pays.  Donc, bien entendu, pour éviter cela, toute émigration vers l'étranger est INTERDITE. Les citoyens sont donc tous des prisonniers.

On parle beaucoup du boycott des USA sur Cuba, mais qu'en est-il du boycott de Cuba sur les USA ? Car le système communiste limite par définition les échanges commerciaux avec le monde capitaliste. Comment une industrie d'état pourrait accepter une concurrence ? Donc, à part les exportations cubaines (les cigares), Castro ne voulait pas d'échanges commerciaux. C'était le même problème avec l'URSS.

Wink Le seul cas où le système communiste serait un bon système, c'est si il était MONDIAL. Ainsi, pas de problème pour l'émigration ni pour les échanges. En attendant ce jour, tout pays communiste est une dictature.

Alors, bien sûr, Castro n'était pas aussi sanguinaire que Pol Pot ou Staline, ni aussi égomaniaque que Kim Ju Ill... mais il est bien totalitaire, le peuple n'a pas son mot à dire.

...
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8738
Localisation : Enfant du Monde

Re: un dictateur criminel s'en va : Mort de castro

Message par Dédé 95 le Ven 2 Déc - 14:52

Le seul cas où le système communiste serait un bon système, c'est si il était MONDIAL. Ainsi, pas de problème pour l'émigration ni pour les échanges. En attendant ce jour, tout pays communiste est une dictature.
Tu parles de quoi? Du système économique communiste ou de la dénomination ?

Par définition le système communiste est l'aboutissement du système socialiste et donc Mondial, c'est du reste la base de divergence de ce qui a été appelée l'Opposition communiste ou opposition de Gauche (*) en URSS et Staline qui considérait que le socialisme pouvait être construit dans un seul pays, l'histoire a montré qu'il avait tort.
Il faudrait revoir l'histoire des suites de la révolution de 17 dans de nombreux pays, en Allemagne en particulier.

Non un système communiste (qui a mon sens est une utopie) n'est pas totalitaire puisque il n'y a plus de raison d'opposition, c'est la fameuse formule De Chacun ses Moyens à Chacun ses Besoins.
L'argent n'existe plus, l'Etat (qui n'a pas toujours existé) non plus.
Nous sommes dans une société idéalement Vivrière.
C'est pourquoi des régimes communistes n'ont jamais existé sauf quelques exemples très limités.
L'histoire de l'égalité des salaires est une erreur là aussi du stalinisme.
Considérant que le socialisme (soviétique) était achevé, il considérait effectivement que la notion d'argent et donc de revenu n'avait plus lieu d'être, chacun travaillant pour l'intérêt commun selon ses capacités et ses gouts.
C'est dans le système capitaliste et libérale que le travail et son corollaire le revenu, prime sur les capacités et les gouts.
En quoi un médecin doit-il être plus "récompensé" qu'un ouvrier métallurgiste qui trime dans une usine ? Surtout si ses études ont été payées par la communauté (les bourses).
Ils apportent à la communauté autant l'un que l'autre....mais différemment!
Diviser pour règner. le salaire est (entre autre) un facteur de division.
Du reste on parle de lumpen prolétariat, alors que prolétariat veux dire salarié qui ne possède que sa force de travail. Tous sont égaux en position sociale.



_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 55
Messages : 2301
Localisation : Paris

Re: un dictateur criminel s'en va : Mort de castro

Message par Gerard le Ven 2 Déc - 18:03

Dédé 95 a écrit:  Non un système communiste (qui a mon sens est une utopie) n'est pas totalitaire puisque il n'y a plus de raison d'opposition, c'est la fameuse formule De Chacun ses Moyens à Chacun ses Besoins.
L'argent n'existe plus, l'Etat (qui n'a pas toujours existé) non plus.

Neutral Oui, donc ça doit être MONDIAL ! Le système communiste ne peut pas être en compétition avec un autre système. Pour que "l'argent et l'Etat n'existent plus", il ne faut pas qu'ils existent ailleurs !

Donc un pays communiste doit rester fermé et ses habitants prisonniers.


Dédé 95 a écrit: Staline qui considérait que le socialisme pouvait être construit dans un seul pays, l'histoire a montré qu'il avait tort.

confused D'où tu sors ça ? Staline désirait internationaliser le communisme ! C'était bien la raison de son soutien à Cuba et autres pays communistes, non ?

...
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7656
Localisation : Dijon

Re: un dictateur criminel s'en va : Mort de castro

Message par gaston21 le Ven 2 Déc - 18:54

Posons-nous simplement la question: Castro était-il aimé de son peuple? Il vient de mourir; regardez la réaction de ce peuple! Ce n'est pas celle des gens de Miami! Et pourtant les medias font tout pour lui cogner sur la tête!
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8738
Localisation : Enfant du Monde

Re: un dictateur criminel s'en va : Mort de castro

Message par Dédé 95 le Ven 2 Déc - 18:59

Oui, donc ça doit être MONDIAL ! Le système communiste ne peut pas être en compétition avec un autre système. Pour que "l'argent et l'Etat n'existent plus", il ne faut pas qu'ils existent ailleurs !
En effet, et c'est pourquoi il faut déjà passer par une phase de transition pour permettre à l'économie mondiale de passer d'un système capitaliste qualifié d'impérialisme par Lénine (la mondialisation), à un système mondiale socialiste.

dédé a écrit:Staline qui considérait que le socialisme pouvait être construit dans un seul pays, l'histoire a montré qu'il avait tort.
Gérard a écrit:D'où tu sors ça ? Staline désirait internationaliser le communisme ! C'était bien la raison de son soutien à Cuba et autres pays communistes, non ?
Des connaissances sur l'histoire de l'URSS et du mouvement "communiste" au 20ème siècle.

Le socialisme dans un seul pays est une théorie politique qu'avança Joseph Staline sous la forme d'un slogan le 20 décembre 1924 et qui fut par la suite développée par Nikolaï Boukharine au point d'être adoptée par le XIVe congrès du Parti communiste de l'Union soviétique le 18 décembre 1925. Cette théorie défendait la possibilité de bâtir le socialisme dans l'Union des républiques socialistes soviétiques sans obtenir le secours des autres pays avancés qui auraient pu connaître une révolution.
La théorie du « socialisme dans un seul pays » servit également de base idéologique à la politique économique d'autres états, comme la Chine, le Cambodge ou la Corée du Nord. Certains de ces états abandonnèrent cette politique, et se convertirent au capitalisme (bien que le Parti Communiste puisse toujours garder le pouvoir) tandis que d'autres la conservèrent, quoique pas toujours pour des raisons internes : l'embargo presque total imposé à la Corée du Nord n'est pas étranger au maintien contemporain de cette doctrine.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Socialisme_dans_un_seul_pays


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10622
Localisation : ici ou là

Re: un dictateur criminel s'en va : Mort de castro

Message par troubaa le Ven 2 Déc - 22:19

gaston21 a écrit:Posons-nous simplement la question: Castro était-il aimé de son peuple? Il vient de mourir; regardez la réaction de ce peuple! Ce n'est pas celle des gens de Miami! Et pourtant les medias font tout pour lui cogner sur la tête!
pose toi la question si le peuple ne doit pas maniester son chagrin de peur des représailles.
57 ans de dictature féroce cela laisse des traces, des craintes, des réflexes.

Essaye de réfléchir un peu plus loin que l’apparence gaston.

tiens un peu d'ironie :
L’hommage « incompris » de Mélenchon à Castro



_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8738
Localisation : Enfant du Monde

Re: un dictateur criminel s'en va : Mort de castro

Message par Dédé 95 le Sam 3 Déc - 10:34

Encore une théorie conspirationniste.
Tu as été à Cuba Troubaa ?
Tu as vu tout ces gens ensanglantés, faisant la queue dans les boutiques, ah non pas de boutiques, c'est du libéralisme, sur les trottoirs.?
Tu as du trop lire "Tintin chez les Soviets", dans ta jeunesse! Very Happy

Tu as été peut être à Guantanamo à Cuba!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 13001

Re: un dictateur criminel s'en va : Mort de castro

Message par loli83 le Sam 3 Déc - 13:11

je pense que Guantanamo a été l'horreur absolue ( bientôt fermé ?)

je pense aussi que tous ces cubains qui pleurent Castro sont sincères , ils ne sont pas motivés par la peur car le régime s'était bien assoupli , jusqu'à rencontrer le pape alors qu'auparavant il y avait eu une forte persécution religieuse
avatar
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 55
Messages : 2301
Localisation : Paris

Re: un dictateur criminel s'en va : Mort de castro

Message par Gerard le Sam 3 Déc - 16:23

gaston21 a écrit:Posons-nous simplement la question: Castro était-il aimé de son peuple? Il vient de mourir; regardez la réaction de ce peuple!
Neutral Je te rappelle que c'est toujours un Castro qui dirige le pays.

A ton avis, tu crois qu'ils auraient le droit de dire que Fidel Castro était un salaud ?

Non.

Evil or Very Mad Donc la "réaction du peuple vu à la télé" ne veut rien dire.

pale C'est juste la réaction d'un peuple qui ne veut pas avoir d'ennuis.

...
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8738
Localisation : Enfant du Monde

Re: un dictateur criminel s'en va : Mort de castro

Message par Dédé 95 le Sam 3 Déc - 16:49

Tu sais qu'en France il est interdit de dire en public que le président est un salaud. (*)
Bof les actu à la télé.
On verra quel seront les délégations des états qui seront présent à l'enterrement!
Normalement il devrait y en avoir 3 ! Non ?
Je sais pas ce que tu en penses mais aller à l'enterrement de quelqu'un que tu exècre, y a comme un schmilblic.
Remarque on a vu avec Mandela, les mêmes dirigeants qui l'avaient mis en prison le divinisait! 20 ans après, mais il était mort, en fin de compte ils applaudissaient à sa disparition. le coco disparaissait!
De braves gens très humanistes. Et ça veux donner des leçons!

(*) Je crois qu'Hollande as mis fin à cette Loi, Offense au Président.


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7656
Localisation : Dijon

Re: un dictateur criminel s'en va : Mort de castro

Message par gaston21 le Sam 3 Déc - 16:52

Mais comparons simplement Haïti et Cuba, des voisins immédiats! Haïti, pays capitaliste depuis toujours mais livré aux brigands; Cuba, étranglé par les USA depuis des dizaines d'années mais dont le peuple jouit d'un niveau de vie que beaucoup de compatriotes d'Amérique centrale et du Sud lui envient. La question à se poser est la suivante: comment le peuple cubain a-t-il pu survivre à l'action criminelle et si durable des USA?
avatar
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 55
Messages : 2301
Localisation : Paris

Re: un dictateur criminel s'en va : Mort de castro

Message par Gerard le Sam 3 Déc - 17:47

Dédé 95 a écrit:Tu sais qu'en France il est interdit de dire en public que le président est un salaud. (*)Je crois qu'Hollande as mis fin à cette Loi, Offense au Président.

Rolling Eyes Et c'était quoi la peine pour "Offense au Président" ?
75 balles d'amende ou 10 ans de camp de travail ?

Je ne comprends pas comment tu peux comparer les deux...

...
avatar
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 55
Messages : 2301
Localisation : Paris

Re: un dictateur criminel s'en va : Mort de castro

Message par Gerard le Sam 3 Déc - 18:02

gaston21 a écrit:Mais comparons simplement Haïti et Cuba, des voisins immédiats!

Neutral Oui, au petit jeu des comparaisons, on peut toujours trouver pire.

Mais à Haïti au moins, personne ne dit que Duvalier était un "héros" !

Rolling Eyes Haaa... s'il avait été de gauche et ami de Mitterrand, ce serait autre chose...

...
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10622
Localisation : ici ou là

Re: un dictateur criminel s'en va : Mort de castro

Message par troubaa le Dim 4 Déc - 14:33

Quelle honte cette Ségolène Royal qui encense castro le criminel du peuple cubain !

Quelle honte tout ces gens de gauche qui rendent hommage à un des pires dictateurs du XX° siecle

Quelle honte ce gouvernement qui envoie un représentant à l'enterrement d'un dictateur

Quelle honte ces journalistes qui nous gavent tous les jours de l'enterrement de castro !

Quelle honte toute cette mascarade hypocrite !

Au moment des élections le peuple se souviendra de cette attitude misérable !


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 55
Messages : 2301
Localisation : Paris

Re: un dictateur criminel s'en va : Mort de castro

Message par Gerard le Dim 4 Déc - 15:50

...
silent  D'après Onfray, Castro serait mort et incinéré depuis un bon moment déjà...

Car "comme par hasard", Castro est officiellement mort le 25 Novembre, la même date que le début de la révolte de Castro le 25 Novembre 1956. (soit pile 60 ans de révolution) C'est pour ça que personne ne l'a vu avant incinération.



Rolling Eyes Bon, vous allez me dire que les américains ont bien décalé la mort de Ben Laden de 10 ans pour se faire un coup de pub, alors pourquoi les cubains n'en feraient pas autant pour Castro ?

...

Dernière image connue de Castro : Avril 2016
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10622
Localisation : ici ou là

Re: un dictateur criminel s'en va : Mort de castro

Message par troubaa le Dim 4 Déc - 16:30

manipulation, manipulation, manipulation !

c'est comme cette simagrée de convoi funéraire à travers le pays...
il n'y a que dans les dictatures les plus dures que l'on peut voir cela, dans aucune démocratie le peuple ne s'abaisserai à un tel comportement ! A cuba le peuple obligé d'aller saluer le convoi avec des drapeaux... sinon c'est la la dénonciation publique. Et certains croient que c'es parce que le peuple est heureux....



_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8738
Localisation : Enfant du Monde

Re: un dictateur criminel s'en va : Mort de castro

Message par Dédé 95 le Dim 4 Déc - 17:46

c'est comme cette simagrée de convoi funéraire à travers le pays...
il n'y a que dans les dictatures les plus dures que l'on peut voir cela, dans aucune démocratie le peuple ne s'abaisserai à un tel comportement !
Ah bon?
" />

C'était un "communiste" enterré dans un pays démocratique en présence de 52 chefs d'Etats.


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10622
Localisation : ici ou là

Re: un dictateur criminel s'en va : Mort de castro

Message par troubaa le Dim 4 Déc - 19:12

pourquoi le convoi à durer 9 jours sur un milliers de km ?


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 13001

Re: un dictateur criminel s'en va : Mort de castro

Message par loli83 le Dim 4 Déc - 19:12

lequel ?
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10622
Localisation : ici ou là

Re: un dictateur criminel s'en va : Mort de castro

Message par troubaa le Dim 4 Déc - 19:13

surement nelson mendela !
oui il ose surement comparer castro à mendela....


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 13001

Re: un dictateur criminel s'en va : Mort de castro

Message par loli83 le Dim 4 Déc - 19:26

ah ! ok ! merci Troubaa !
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8738
Localisation : Enfant du Monde

Re: un dictateur criminel s'en va : Mort de castro

Message par Dédé 95 le Dim 4 Déc - 19:48

Oui Mandela à été en prison car il été "communiste" entre autre.
Oui il a été partisan un temps de la lutte armée et des sabotages.
Lisez bien : campagne de sabotage et lutte armée:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Nelson_Mandela
Oui il a sorti son peuple de la griffe de l'apartheid chère au très libéral gouvernement de prétoria.
Comme castro a sorti son peuple des griffes de la CIA de Battista.

Oui je les compare, même si ils sont TRES différent,
Ce ne sont pas les hommes qu'il faut juger, mais ce qu'ils font (Lénine)


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7656
Localisation : Dijon

Re: un dictateur criminel s'en va : Mort de castro

Message par gaston21 le Lun 5 Déc - 11:22

troubaa a écrit:Quelle honte cette Ségolène Royal qui encense castro le criminel du peuple cubain !

Quelle honte tout ces gens de gauche qui rendent hommage à un des pires dictateurs du XX° siecle

Quelle honte ce gouvernement qui envoie un représentant à l'enterrement d'un dictateur

Quelle honte ces journalistes qui nous gavent tous les jours de l'enterrement de castro !

Quelle honte toute cette mascarade hypocrite !

Au moment des élections le peuple se souviendra de cette attitude misérable !

Quelle honte cette complicité entre Abou Dabi et nos gouvernants, de droite et de gauche, mais surtout de droite...; entre la France et l'Arabie Saoudite...Car, en matière de démocratie, l'Arabie Saoudite est de loin certainement la meilleure! Et devant elle, on est à plat ventre!Elle qui est à l'origine de tous les drames qui se passent au Moyen-Orient.  Que représente le "danger" cubain face à la menace wahhabite et salafiste? Le Salafisme et les frères musulmans sont des émanations directes du Wahhabisme. Vous m'amusez avec votre cinéma concernant Cuba!
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8738
Localisation : Enfant du Monde

Re: un dictateur criminel s'en va : Mort de castro

Message par Dédé 95 le Lun 5 Déc - 12:30

Tu as raison Gaston.
Mais tu sais tiens si on demandait à Dan ce qu'il pense de l'évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu chapitre 7, versets 3 à 5


« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? Ou comment peux-tu dire à ton frère : Laisse-moi ôter une paille de ton œil, toi qui as une poutre dans le tien ? Hypocrite, ôte premièrement la poutre de ton œil, et alors tu verras comment ôter la paille de l’œil de ton frère. »

Demandons donc la signification rapportée sur le sujet Castro à Dan l'érudit.

Maintenant il y a dans le testament de Castro quelque chose que les libéraux feraient bien de reprendre à leur profit, le refus du culte de la personnalité !
Rien que pour ça je salue un de ses acte et là l'homme!
Interdiction à sa mort de célébrer sa mémoire et donc son nom sur des monuments et des rues.
http://www.rfi.fr/ameriques/20161205-cendres-fidel-castro-inhumation-cuba-perspectives-raul-2018




_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7656
Localisation : Dijon

Re: un dictateur criminel s'en va : Mort de castro

Message par gaston21 le Lun 5 Déc - 17:08

Oui, Castro a été un révolutionnaire et n'apparaît pas comme un parfait démocrate. Mais Cuba pouvait-il s'épargner la Révolution? L'Amérique n'en aurait fait qu'une bouchée. Et la Révolution, c'est le sang et les larmes! La saignée avant le bien-être...La Révolution française a été autrement "sanguinaire"; le regrette-on? Y-a-t-il eu des Robespierre, des S-Just, des Carrier? Pourtant Cuba ne manque pas de bateaux...C'est un miracle que Cuba ait pu survivre face à l'oppression indigne et cruelle de l'Amérique. Soutenez-vous cet embargo, le plus long que le monde ait jamais connu? Une méthode de gangster, un esprit qui n'a jamais quitté le monde US! On le voit dans sa façon de vouloir écraser les autres nations.
avatar
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 55
Messages : 2301
Localisation : Paris

Re: un dictateur criminel s'en va : Mort de castro

Message par Gerard le Lun 5 Déc - 18:58

gaston21 a écrit: Quelle honte cette complicité entre Abou Dabi et nos gouvernants, de droite et de gauche, mais surtout de droite...; entre la France et l'Arabie Saoudite...Car, en matière de démocratie, l'Arabie Saoudite est de loin certainement la meilleure!
Neutral  Complices, mais discrets ! Aucun de nos gouvernants ne dit que le Roi Saoud est un héros, non ? Je peux comprendre la real-politique, mais pas qu'on en rajoute, comme Sarkozy avec Kadhafi ou Royal avec Castro.


Dédé 95 a écrit:le refus du culte de la personnalité !
Rien que pour ça je salue un de ses acte et là l'homme!
Wink Tu sais pourquoi Raoul Castro ne veut pas de statues de Fidel Castro ?

sunny La raison officielle, c'est que Fidel Castro aurait été trop modeste pour accepter ça.

silent Mais la vraie raison, c'est que les jours du régime castriste sont comptés et que le jour où la page sera tournée, on s'attend ce que (comme en URSS ou en Irak) les statues du grand héros soient déboulonnées et mises à terre, à la face du monde.

Laughing  Prévoyant, le Raoul !

...
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 13001

Re: un dictateur criminel s'en va : Mort de castro

Message par loli83 le Lun 5 Déc - 19:15

Mais la vraie raison, c'est que les jours du régime castriste sont comptés et que le jour où la page sera tournée, on s'attend ce que (comme en URSS ou en Irak) les statues du grand héros soient déboulonnées et mises à terre, à la face du monde.

je crois aussi que c'est la vraie raison !

et d'après Jack Lang , Ségolène aurait bu trop de rhum Very Happy ( il aurait dire aussi : trop de cuba libre )
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8738
Localisation : Enfant du Monde

Re: un dictateur criminel s'en va : Mort de castro

Message par Dédé 95 le Lun 5 Déc - 19:44

Sauf que
Arthur Schlesinger Jr., historien et conseiller spécial du Président Kennedy, a évoqué la question du culte de la personnalité après un séjour à Cuba en 2001 : « Fidel Castro ne fomente pas le culte de la personnalité. Il est difficile de trouver une affiche ou même une carte poste de Castro à La Havane. L’icône de la Révolution de Fidel, visible partout, est le Che Guevara ».


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 13001

Re: un dictateur criminel s'en va : Mort de castro

Message par loli83 le Lun 5 Déc - 19:54

tant mieux si c'est cela aussi
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: un dictateur criminel s'en va : Mort de castro

Message par Le Repteux le Lun 5 Déc - 21:06

C'était quoi ces discours qui duraient des heures? Me semble que ce n'était pas normal!


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10622
Localisation : ici ou là

Re: un dictateur criminel s'en va : Mort de castro

Message par troubaa le Lun 5 Déc - 21:52

Dédé 95 a écrit:Sauf que
Arthur Schlesinger Jr., historien et conseiller spécial du Président Kennedy, a évoqué la question du culte de la personnalité après un séjour à Cuba en 2001 : « Fidel Castro ne fomente pas le culte de la personnalité. Il est difficile de trouver une affiche ou même une carte poste de Castro à La Havane. L’icône de la Révolution de Fidel, visible partout, est le Che Guevara ».
et ?

il est dificile de trouver un journal d'opposition à la havane !

il est là le culte de la personnalité ! elle est là la carte postale dans le journal unique !

les enfants qui apprennent des l'école maternelle des chants à la gloirede castro

elle est là la carte postale.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10622
Localisation : ici ou là

Re: un dictateur criminel s'en va : Mort de castro

Message par troubaa le Lun 5 Déc - 21:59

gaston21 a écrit:
troubaa a écrit:Quelle honte cette Ségolène Royal qui encense castro le criminel du peuple cubain !

Quelle honte tout ces gens de gauche qui rendent hommage à un des pires dictateurs du XX° siecle

Quelle honte ce gouvernement qui envoie un représentant à l'enterrement d'un dictateur

Quelle honte ces journalistes qui nous gavent tous les jours de l'enterrement de castro !

Quelle honte toute cette mascarade hypocrite !

Au moment des élections le peuple se souviendra de cette attitude misérable !

Quelle honte cette complicité entre Abou Dabi et nos gouvernants, de droite et de gauche, mais surtout de droite...; entre la France et l'Arabie Saoudite...Car, en matière de démocratie, l'Arabie Saoudite est de loin certainement la meilleure! Et devant elle, on est à plat ventre!Elle qui est à l'origine de tous les drames qui se passent au Moyen-Orient.  Que représente le "danger" cubain face à la menace wahhabite et salafiste? Le Salafisme et les frères musulmans sont des émanations directes du Wahhabisme. Vous m'amusez avec votre cinéma concernant Cuba!

mais moi gaston je suis capable de dénoncer les deux... d'ailleurs tu ne m'as jamais vu défendre une dictature moi. jamais une.

et toi .?
si j'ai bien compris pour toi cela dépend si la dictature est d'obédience marxiste ou non.
si elle est d'obédience marxiste alors les crimes contre le peuple ne sont pas grave. sinon c'est grave.
alors le sang n'a pas la même couleur si il est commis par une gastapo marxiste (le nom donné à la police du che et de raoul castro) que si il est commis par une gestapo nazi...

C'est bien cela ton humanisme gaston ? j'ai bien compris ton raisonnement ?

alors je te retourne la question :

pourquoi trouves tu honteux les dictatures salafistes ou wahhabites et non les dictatures marxistes ?


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 13001

Re: un dictateur criminel s'en va : Mort de castro

Message par loli83 le Lun 5 Déc - 23:56

moi aussi je suis contre toutes les dictatures

(sauf celle de Dieu , Very Happy , lol , Dan va encore faire un bond !)
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8738
Localisation : Enfant du Monde

Re: un dictateur criminel s'en va : Mort de castro

Message par Dédé 95 le Mar 6 Déc - 8:07

Le triomphe de la Révolution cubaine le 1er janvier 1959 est l’événement le plus marquant de l’histoire de l’Amérique latine du XXe siècle. Fidel Castro demeurera comme l’une des figures les plus controversées du XXe siècle. Néanmoins, même ses plus farouches détracteurs reconnaissent qu’il a fait de Cuba une nation souveraine et indépendance respectée sur la scène internationale, aux indéniables réussites sociales dans les domaines de l’éducation, de la santé, de la culture, du sport et de la solidarité internationale.
Il restera à jamais comme le symbole de la dignité nationale qui s’est toujours aligné aux côtés des opprimés et qui a apporté son soutien à tous les peuples qui luttaient pour leur émancipation.

Oui le symbole de la lutte des opprimés....et rien d'autre.
La haine de ceux qui opprime transpire.
Tremblez "oppresseurs" un monde nouveau peut surgir. C'est de ça que vous avez peur.


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 13001

Re: un dictateur criminel s'en va : Mort de castro

Message par loli83 le Mar 6 Déc - 10:21

dédé a écrit:un monde nouveau peut surgir.

cheers

mais le moyen d'y arriver ne sera peut être pas le même que celui envisagé par Dédé ...
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8738
Localisation : Enfant du Monde

Re: un dictateur criminel s'en va : Mort de castro

Message par Dédé 95 le Mar 6 Déc - 12:53

Le résultat du moyen peut être, à condition que les oppresseurs accepte le pouvoir du peuple, de TOUT le peuple, et non d'une caste.
Comme beaucoup de ceux que le régime à Cuba a mis en prison, qui étaient plus ou moins liés à la CIA.
Pas facile de quitter le statut de "crapule" et laisser sa place à des défenseurs du prolétariat agricole....par exemple!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 55
Messages : 2301
Localisation : Paris

Re: un dictateur criminel s'en va : Mort de castro

Message par Gerard le Mar 6 Déc - 13:48

Dédé 95 a écrit: « Fidel Castro ne fomente pas le culte de la personnalité. Il est difficile de trouver une affiche ou même une carte poste de Castro à La Havane ».

Wink Dédé, j'ai déjà reconnu que Castro était moins égomaniaque que Kim Jong Il. Un mec dont la dernière image restera celle d'un vieillard en survêtement Addidas n'est visiblement pas très soucieux de son image.

Neutral  Mais y a quand même un minimum à respecter : une fois mort, on a bien de droit de rendre hommage à un "héros de la patrie", non ? Jeanne d'Arc n'a jamais demandé à avoir des statues d'elle-même, on en a fait quand même. Car on savait que le symbole resterait "indéboulonnable".

Rolling Eyes Donc, Raoul n'a pas voulu misé sur le coté "indéboulonnable" du mythe de Castro.


Dédé 95 a écrit: L’icône de la Révolution de Fidel, visible partout, est le Che Guevara ».

Very Happy Voilà un symbole "indéboulonnable" !

Che Guevara c'est Jésus Christ, Castro c'est un pape de l'Inquisition.

...
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8738
Localisation : Enfant du Monde

Re: un dictateur criminel s'en va : Mort de castro

Message par Dédé 95 le Mar 6 Déc - 17:50

En 1952, le général Fulgencio Batista réussit un coup d’état avec l’aval et le soutien des USA. Il installe aussitôt une dictature militaire protégeant une classe sociale dominante corrompue liée aux Etats Unis (casinos, trafic de drogue, prostitution...).

Le 26 juillet 1953, quelques dizaines de jeunes tentent de prendre la caserne de Moncada, prélude à une offensive contre le pouvoir totalitaire de Batista. L’opération échoue ; quatre vingt assaillants sont tués.


26 juillet 1953 : 150 jeunes cubains attaquent la caserne de La Moncada

Fidel Castro est fait prisonnier. Lors de son procès, il réclame sa condamnation pour rejoindre ses compagnons emprisonnés dans des condition ignobles :

« …Il est nécessaire maintenant d’analyser un peu les faits. Le gouvernement a eu à dire lui-même que la précision et la perfection avec lesquelles l’attaque fut menée laissaient supposer que des experts en avaient élaboré le plan. Rien de plus absurde. Le plan fut tracé par un groupe de jeunes gens dont aucun ne possédait d’expérience militaire. Je vais révéler leurs noms (à l’exception de deux d’entre eux qui ne sont ni morts, ni emprisonnés) : Abel Santamaria, José Luis Tasende, Renato Guitar Rosell, Pedro Miret, Jesus Montané et celui qui vous parle. La moitié sont morts, et en juste hommage à leur mémoire je dois dire qu’ils n’étaient nullement des experts militaires, mais qu’ils avaient suffisamment de patriotisme pour, à armes égales, administrer une majestueuse volée à tous les généraux du 10 mars réunis, lesquels ne sont ni des militaires ni des patriotes. »

« La tâche la plus difficile fut d’organiser et de mobiliser les hommes, de se procurer les armes, sous un régime de répression qui affecte des millions de pesos à l’espionnage, à la délation et à la corruption ; pourtant ces jeunes gens avaient un sérieux, une discrétion et une constance vraiment incroyables ; il sera toujours plus méritoire encore de tout sacrifier à un idéal, y compris la vie. »

« Tout le monde avait reçu des instructions de se montrer avant tout humain dans le combat. Jamais aucun groupe d’hommes armés ne fit preuve de tant de générosité à l’égard de l’adversaire. »

« Du coté de l’armée, la discipline laissa beaucoup à désirer. Elle nous a finalement vaincus à cause de sa supériorité numérique, 15 contre 1, et du fait de la protection que lui apportèrent les défenses de la forteresse. »

« C’est ainsi que luttent les peuples lorsqu’ils veulent conquérir leur liberté ; ils attaquent les avions à coups de pierre et renversent les tanks ! »

« Me voici au terme de ma défense. Je ne finirai pas en demandant l’acquittement de l’accusé, comme le font toujours les avocats. Je ne puis le faire, alors que mes compagnons souffrent dans la prison ignominieuse de l’île des Pins. Envoyez-moi auprès d’eux partager leur sort ; c’est normal que des gens honnêtes soient tués ou emprisonnés dans une République dont le Président est un voleur et un criminel. »

« Condamnez-moi, peu importe ; L’Histoire m’acquittera. »

L’Histoire m’acquittera 16 octobre 1953


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6847
Localisation : France

Re: un dictateur criminel s'en va : Mort de castro

Message par komyo le Mar 6 Déc - 18:23

Le linguiste et philosophe Noam Chomsky, figure majeure du paysage intellectuel états-unien, nous a livré ses réflexions exclusives après la mort de Fidel Castro à l'occasion d'une rencontre dans les locaux de « l'Humanité » et de « l'Humanité Dimanche ».

« Les réactions à la mort de Fidel Castro diffèrent selon l'endroit du monde où vous vous trouvez. Par exemple, en Haïti ou en Afrique du Sud, c'était une figure très respectée, une icône, et sa disparition a suscité une grande émotion.

« Aux États-Unis, l'ambiance générale a été résumée par le premier titre du "New York Times", lequel indiquait en substance : "Le dictateur cubain est mort". Par curiosité, j'ai jeté un oeil aux archives de ce journal pour voir combien de fois ils avaient qualifié le roi d'Arabie saoudite de "dictateur". Sans surprise, il n'y avait aucune occurrence...

« Il y a également un silence absolu sur le rôle joué par les États-Unis à Cuba, la manière dont Washington a oeuvré pour nuire aux velléités d'indépendance de l'île et à son développement, dès la révolution survenue en janvier 1959. L'administration Eisenhower a tenté de renverser Castro, puis, sous celle de Kennedy, il y a eu l'invasion manquée de la baie des Cochons, suivie d'une campagne terroriste majeure.

« Des centaines, voire des milliers de personnes ont été assassinées avec la complicité de l'administration américaine et une guerre économique d'une sauvagerie extrême a été déclarée contre le régime de Fidel Castro. Cette opération, baptisée opération "Mangouste", a culminé en octobre 1962 et devait aboutir à un soulèvement à Cuba auquel Washington aurait apporté son appui.

« Mais en octobre 1962, Khrouchtchev a installé des missiles à Cuba, sans doute en partie pour contrecarrer l'opération "Mangouste" mais aussi pour compenser l'avantage militaire dont disposait l'armée américaine dans la guerre froide, conséquence du refus par Washington de l'offre de désarmement mutuel émise par Moscou. Ce fut sans doute le moment le plus dangereux de l'histoire de l'humanité.

« Personne ne se demande pourquoi Mandela, à peine libéré de prison, a rendu hommage à Fidel Castro.

« Dès la fin de la crise des missiles, Kennedy a relancé les opérations terroristes contre Cuba ainsi que la guerre économique, ce qui a eu des implications majeures sur les capacités de développement de Cuba.

« Imaginez ce que serait la situation aux États-Unis si, dans la foulée de son indépendance, une superpuissance avait infligé pareil traitement : jamais des institutions démocratiques n'auraient pu y prospérer.

« Tout cela a été omis lors de l'annonce de la mort de Fidel Castro. Autres omissions : pourquoi une personnalité aussi respectée que Nelson Mandela, à peine libérée de prison, a-t-elle rendu hommage à Fidel Castro en le remerciant de son aide pour la libération de son pays du joug de l'apartheid ?

« Pourquoi La Havane a-t-elle envoyé tant de médecins au chevet d'Haïti après le séisme de 2010 ?

« Le rayonnement et l'activisme international de cette petite île ont été stupéfiants, notamment lorsque l'Afrique du Sud a envahi l'Angola avec le soutien des États-Unis. Les soldats cubains y ont combattu les troupes de Pretoria quand les États-Unis faisaient partie des derniers pays au monde à soutenir l'apartheid.


« Sur le plan interne, à Cuba, il y avait certes une combinaison de répression, de violations des droits de l'homme, mais à quels niveaux ces abus étaient-ils liés aux attaques répétées venues de l'extérieur ? Il est difficile d'avoir un jugement clair sur cette question. Il faut également noter que le système de santé à Cuba s'est imposé comme l'un des plus efficaces de la planète, bien supérieur, par exemple, à celui que nous avons aux États-Unis.

« Et concernant les violations des droits de l'homme, ce qui s'y est produit de pire ces quinze dernières années a eu lieu à Guantanamo, dans la partie de l'île occupée par l'armée américaine, qui y a torturé des centaines de personnes dans le cadre de la "guerre contre le terrorisme". »

Cette entrevue fait partie d’un dossier de 28 pages paru dans « l’Humanité Dimanche » ( édition du 1er au 14 décembre 2016 ) à l’occasion du décès de Fidel Castro.

www.humanite.fr


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.

Contenu sponsorisé

Re: un dictateur criminel s'en va : Mort de castro

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 18 Déc - 19:19