LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal

Visitez le forum partenaire : http://diamehito.forumactif.org/

ras le bol de la police

Partagez
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9520
Localisation : vallée du vent

ras le bol de la police

Message par dan 26 le Mer 19 Oct - 23:27

Qu'en penser !!!
Trop c'est trop , je trouve qu'ils ont raison et ont beaucoup de courage .
Le problème n'est pas la police, mais la justice qui est trop laxiste !!
Un responsable de la police nationale a osé le dire , il a été congédié !!!!
Ce n'est pas en se cachant la face, en refusant de voir la réalité dans sa globalité , que l'on résoudra le problème
Amicalement
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8526
Localisation : Enfant du Monde

Re: ras le bol de la police

Message par Dédé 95 le Jeu 20 Oct - 8:44

Heureusement que tu nous as pas parlé de la manif des policiers liés au FN, du reste il a été le premier à s'en féliciter.
La police doit être neutre, elle doit être respectée comme tout fonctionnaire du service public, comme tout controleur de la SNCF, pas plus, pas moins.
C'est un métier à risque, qu'ils comparent leurs morts avec ceux qui travaillent dans le bâtiment.
C'est plus facile de taper sur des manifestants que sur des voyous, n'Est-ce pas ?
Leur raz le bol n'est pas dans ce que tu dis mais dans le manque d'effectif, c'est toi pourtant qui demande à l'état de réduire la voilure, alors au lieu de renflouer les banques que l'état rétablisse la police de proximité, qu'elle arrête de passer son temps à téléphoner aux fichés syndicaux et politiques, à les surveiller.
Quand au passé de la police la Marine voudrais bien que ça se renouvelle, elle prépare le terrain avec quelques sbires.
Question: Ou était la Police en 41, en 60, en 62 (*) ?
Qu'elle fasse son boulot, et refuse les actions de type facho.

Quand à l'actualité, elle montre le vrai visage de la police...hélas.
http://www.leparisien.fr/espace-premium/actu/le-patron-de-la-police-convoque-vendredi-22-10-2011-1679647.php
(*) J'étais à Charonne, je connais.


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7474
Localisation : Dijon

Re: ras le bol de la police

Message par gaston21 le Jeu 20 Oct - 11:40

Le ras-le-bol de la police, il est compréhensible. Voir les flics se faire attaquer avec des cocktails Molotov à Bastia il y a quelques jours avec interdiction de riposter, c'est vraiment insupportable et je comprends leur colère. Mon frère cadet a été flic à Pontarlier puis Paris et Dijon; il est mort en 1985. Ca ne se passait pas ainsi; ils savaient se faire respecter, en utilisant s'il le fallait l'annuaire téléphonique...On ne lui faisait pas de bras d'honneur! Les voir se faire caillasser (et pire), par des corniauds qui n'osent même pas montrer leur visage sans même pouvoir se défendre, c'est insupportable; et voir la mollesse coupable de la Justice et sa passivité est encore plus scandaleuse. Oui, ils ont raison de se rebeller devant un Gouvernement digne de notre "tarte molle"! Je n'oublie cependant pas celui qui a réduit leurs effectifs et supprimé la police de proximité. Je l'ai entendu ce matin sur Europe 1. Plus de culot que lui, tu meurs!
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9520
Localisation : vallée du vent

Re: ras le bol de la police

Message par dan 26 le Jeu 20 Oct - 12:29

gaston21 a écrit:Le ras-le-bol de la police, il est compréhensible. Voir les flics se faire attaquer avec des cocktails Molotov à Bastia il y a quelques jours avec interdiction de riposter, c'est vraiment insupportable et je comprends leur colère. Mon frère cadet a été flic à Pontarlier puis Paris et Dijon; il est mort en 1985. Ca ne se passait pas ainsi; ils savaient se faire respecter, en utilisant s'il le fallait l'annuaire téléphonique...On ne lui faisait pas de bras d'honneur! Les voir se faire caillasser (et pire), par des corniauds qui n'osent même pas montrer leur visage sans même pouvoir se défendre, c'est insupportable; et voir la mollesse coupable de la Justice et sa passivité est encore plus scandaleuse. Oui, ils ont raison de se rebeller devant un Gouvernement digne de notre "tarte molle"! Je n'oublie cependant pas celui qui a réduit leurs effectifs et supprimé la police de proximité. Je l'ai entendu ce matin sur Europe 1. Plus de culot que lui, tu meurs!
Ok si ce n'est que ce n'est pas un problème de police, mais de justice . Arreter des délinquants .......pour quel résultat ? Ils sont relâchés immédiatement dans la plus part des cas!!!
C'est la tolérance 0 qu'il faut mettre en place . Si les délinquant etaient véritablement punis , on n'aurait plus besoin de tant de policier, qui reprennent de nombreuses fois , le délinquant!!!!
amicalement

Amicalement
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8526
Localisation : Enfant du Monde

Re: ras le bol de la police

Message par Dédé 95 le Jeu 20 Oct - 13:15

Ok si ce n'est que ce n'est pas un problème de police, mais de justice . Arreter des délinquants .......pour quel résultat ? Ils sont relâchés immédiatement dans la plus part des cas!!!
Selon que vous serez puissant ou misérable....
Tapie il est en Prison ou relâché ?
Mon ami Alain, de Corse, pour avoir tiré un coup de fusil en direction de la voiture de son banquier (sic), il est en prison depuis 11 mois, il lui reste 1 mois à faire sur les 12, mais lui est un retraité du bâtiment, la classe sociale n'est pas la même. CQFD

Car la police et la justice est une police et une justice au service d'une classe social.
Et relâcher des voyous ça sert aussi les intérets d'un certain parti qui attend son heure au cas où ces bon dieu d'ouvriers descendraient dans la rue, vous voulez des photos?

Oui il faut rétablir une vraie police au service des citoyens de TOUT les citoyens.
1 policier pour mille habitant à Argenteuil, 1 pour 500 à Neuilly, cherchez l'erreur. Sans compter les milices privées et les caméras à chaque coin de rue.


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 55
Messages : 2292
Localisation : Paris

Re: ras le bol de la police

Message par Gerard le Jeu 20 Oct - 18:16

dan 26 a écrit:Qu'en penser !!!
Trop c'est trop , je trouve qu'ils ont raison et ont beaucoup de courage .
Le problème n'est pas la police, mais la justice qui est trop laxiste !!

Dubitatif Je pense aussi qu'il y a un problème d'éducation des jeunes...
Car, hormis les délinquants, il y a aussi globalement un grand manque de respect envers des policiers.

gaston21 a écrit:en 1985 (...) On ne lui faisait pas de bras d'honneur!

Dubitatif Et si c'était à cause de la fin du service militaire ?

Quand on a passé à un an à obéir à des mecs en uniforme, cela permet de comprendre les gens en uniforme et les notions de consignes et de règlement. Quand un flic demande les papiers à un jeune, celui-ci y voit une agression. Mais moi qui ait fait mon service militaire, je comprends le flic, car, moi aussi, j'ai été en uniforme, obligé de respecter des consignes et de faire respecter des consignes.

Neutral C'était il y a longtemps, mais c'est resté en moi comme un réflexe conditionné : je respecte l'uniforme. Mais pour un jeune qui n'a jamais connu ça, le flic est juste un connard qui fait chier.

Qu'en pensez-vous ?

...
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7474
Localisation : Dijon

Re: ras le bol de la police

Message par gaston21 le Jeu 20 Oct - 18:45

Oui, je pense que le service militaire obligatoire a été une erreur. Il aurait fallu le réduire à six mois peut-être (pour moi, ça été 30 mois et demi!; pourtant j'en garde un bon souvenir). L'ordre, la discipline, l'endurance, et puis surtout le mélange social; tous au même niveau, le fils du bourgeois au même niveau que le gars de Brignoles ! "Vous êtes daltonien?" lui demande le sergent; "Non, je suis de Brignoles!"...
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8526
Localisation : Enfant du Monde

Re: ras le bol de la police

Message par Dédé 95 le Jeu 20 Oct - 19:03

Gérard a écrit:Dubitatif Et si c'était à cause de la fin du service militaire ?

Quand on a passé à un an à obéir à des mecs en uniforme, cela permet de comprendre les gens en uniforme et les notions de consignes et de règlement. Quand un flic demande les papiers à un jeune, celui-ci y voit une agression. Mais moi qui ait fait mon service militaire, je comprends le flic, car, moi aussi, j'ai été en uniforme, obligé de respecter des consignes et de faire respecter des consignes.

Neutral C'était il y a longtemps, mais c'est resté en moi comme un réflexe conditionné : je respecte l'uniforme. Mais pour un jeune qui n'a jamais connu ça, le flic est juste un connard qui fait chier.

Qu'en pensez-vous ?
Je suis tout à fait d'accord avec toi, et ce n'est même pas vis à vis de l'uniforme, mais la prise de conscience de ce qu'est les droits et les devoirs quand on est dans une société.
Donc rétablissement du service militaire, pas pour faire le beau le 14 juillet, mais pour apprendre à respecter la hiérarchie et surtout étudier le maniement des armes dans le bon sens du terme.
Là évidemment y a, pour certain, un risque en cas de lutte de classe un peu trop révolutionnaire.
C'est du reste une raison non avouée par les sociaux démocrates au service de l'Etat, pour laquelle ils ont aboli ce service citoyen. Peut être pour éviter aussi la constitution de milices privées, la bourgeoisie trouvant une armée de professionnel encadrée par ses enfants, du genre, De Lattre DE Tassigny ou Leclerc DE Hautecloque (mais c'est un autre débat)
Et bien sur d'accord avec gaston!

Y en a une autre:
- Combien de temps met le fut du canon pour se refroidir  ?
- 2h mon sergent
- Non il met, un certain temps, vous me ferez 4 jours.

Oui bon.... Very Happy


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9520
Localisation : vallée du vent

Re: ras le bol de la police

Message par dan 26 le Jeu 20 Oct - 23:11

gaston21 a écrit:Oui, je pense que le service militaire obligatoire a été une erreur. Il aurait fallu le réduire à six mois peut-être (pour moi, ça été 30 mois et demi!; pourtant j'en garde un bon souvenir). L'ordre, la discipline, l'endurance, et puis surtout le mélange social; tous au même niveau, le fils du bourgeois au même niveau que le gars de Brignoles ! "Vous êtes daltonien?" lui demande le sergent; "Non, je suis de Brignoles!"...
tu dois vouloir dire" l'arret" du service militaire !!Je suis d'accord avec toi . Cela apprenait beaucoup de choses, et surtout le respect de l'autorité , qui s'en donnait les moyens .amicalement
avatar
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 55
Messages : 2292
Localisation : Paris

Re: ras le bol de la police

Message par Gerard le Ven 21 Oct - 0:50

Dédé 95 a écrit:Je suis tout à fait d'accord avec toi, et ce n'est même pas vis à vis de l'uniforme, mais la prise de conscience de ce qu'est les droits et les devoirs quand on est dans une société.

Neutral Il faut plus qu'une "prise de conscience" (l'école donne déjà des cours d'instruction civique) , il faut des réflexes conditionnés. Par exemple, jusqu'à un an ou deux après mon service militaire, il suffisait d'entrer dans ma chambre en gueulant "A VOS RANGS !... " pour que je bondisse au garde-à-vous (ça amusait mon père de faire ça... Laughing ).

Shocked  J'ai vu des "cas sociaux" (des racailles quoi...) avec moi qui sont devenus doux comme des agneaux en moins de deux mois. Et des mecs comme ça, y en avait des milliers. Donc des milliers de "redressements" qui n'ont plus eu lieu après l'abandon du service militaire.

silent C'est suffisant pour modifier une société en pire, non ?

...
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9520
Localisation : vallée du vent

Re: ras le bol de la police

Message par dan 26 le Ven 21 Oct - 8:04

Gerard a écrit:
silent C'est suffisant pour modifier une société en pire, non ?

...
tout à fait l'armée etait une sorte de calibreuse
A cela il faut rajouter l'immigration qui a été aussi été un élément de déstabilisation de notre société ,dans la mesure où nous n'avons pas eu les moyens de la controler, et de la faire s'integrer . Maintenant avec nos droits de l'homme nous sommes coincés , débordés. Je suis très inquiet pour l'avenir . Étrangement personne ne parle de ces lanceurs d'alertes à l'époque qui nous avaient  pourtant prévenus !!!
amicalement .
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7474
Localisation : Dijon

Re: ras le bol de la police

Message par gaston21 le Ven 21 Oct - 10:43

dan 26 a écrit:
gaston21 a écrit:Oui, je pense que le service militaire obligatoire a été une erreur. Il aurait fallu le réduire à six mois peut-être (pour moi, ça été 30 mois et demi!; pourtant j'en garde un bon souvenir). L'ordre, la discipline, l'endurance, et puis surtout le mélange social; tous au même niveau, le fils du bourgeois au même niveau que le gars de Brignoles ! "Vous êtes daltonien?" lui demande le sergent; "Non, je suis de Brignoles!"...
tu dois vouloir dire" l'arret" du service militaire !!Je suis d'accord avec toi . Cela apprenait beaucoup de choses, et surtout le respect de l'autorité , qui s'en donnait les moyens .amicalement


Oui, bien sûr.
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7474
Localisation : Dijon

Re: ras le bol de la police

Message par gaston21 le Ven 21 Oct - 11:00

Un article du Figaro qui à mon avis explique le ras-le-bol des policiers; la Justice ne les suit pas et traîne les pieds; ils se font caillasser "pour le roi de Prusse"! Combien de casseurs condamnés après les manifestations à Paris? Les flics les retrouvaient le lendemain devant eux! "La justice n'est pas de ce monde", qu'il disait... En France encore moins! Ya de quoi faire rire Balkany et consorts! Et le p'tiot à semelles renforcées! J'ai eu affaire à la justice civile pour un conflit familial banal; inénarrable! Des années de procédure pour une "bricole" qui s'est perdue dans les sables du désert! Les confidences de Hollande et les p'tits pois de Sarko.ne sont pas des propos vains...

Ce que les policiers reprochent à la justice

Manifestation de policiers, mercredi soir, devant le palais de justice de Toulon.
Actualité France

Par Paule Gonzalès
Mis à jour le 20/10/2016 à 18h52 | Publié le 20/10/2016 à 18h48
Reçus mercredi par le garde des Sceaux, les syndicats de policiers réclament une sévérité accrue envers les multirécidivistes.
«Le problème, ce ne sont pas les zones de non-droit, ce sont les zones de non-loi.» Bruno Beschizza, le maire (LR) d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), ne décolère pas, alors que mercredi soir défilaient encore 300 policiers à Paris, 120 à Toulouse et 100 à Nancy. «Il n'y a pas un endroit de ma commune où mes policiers municipaux ne vont pas. Mais il y a un tel décalage entre les faits et la réponse pénale qu'il y a un sentiment d'impunité qui ne cesse de se développer chez les délinquants», souligne l'élu qui compte déjà 38 fonctionnaires blessés et 28 classements sans suite pour des infractions graves dont les auteurs sont pour la plupart des multirécidivistes ou des multiréitérants.
Par exemple, le caillassage en règle d'un bus circulant dans sa ville pendant près de dix jours et au même endroit par cinq mineurs interpellés en flagrance n'a donné lieu, pour deux d'entre eux, qu'à un simple rappel à la loi par l'officier de police judiciaire et, pour les trois autres, qu'à un rappel à la loi devant le procureur. «Ils sont mineurs, alors on ne peut rien faire.», souligne ce responsable de la police municipale qui doit faire face, comme la plupart de ses collègues policiers, partout en France, à une délinquance de jeunes âgés de 15 à 25 ans.
Au reproche de l'impunité, les policiers ajoutent celui de l'incongruité des poursuites.
«L'affaire de Viry-Châtillon vous est parvenue parce que les policiers ont été brûlés vifs dans leur véhicule. Mais la semaine dernière, en province, un jeune de 15 ans interpellé avec un cocktail Molotov allumé à la main et qui s'apprêtait à faire la même chose n'a fait l'objet d'aucune poursuite», souligne Mickaël Trehen, représentant du Syndicat indépendant des commissaires de police (SICP). «À Marseille, en dépit d'une problématique spécifique d'attaques à répétition au couteau, souligne encore ce dernier, le port d'arme blanche n'est jamais poursuivi.»
Au reproche de l'impunité, les policiers ajoutent celui de l'incongruité des poursuites. Alors que les ministères de l'Intérieur et de la Justice insistent sur la résolution des affaires de cambriolages, spécialité des gens de l'Est, «il est souvent arrivé aux collègues d'interpeller en flagrant délit des individus en possession de plusieurs convocations devant l'officier de police judiciaire pour des faits similaires. Nous en avons même retrouvé sur des cambriolages comme éléments de preuve! Pourquoi ne sont-ils jamais écroués alors qu'ils ne présentent aucune garantie de représentativité», regrette ce représentant du SICP.
Tous les témoignages le montrent, l'absence de réponse pénale à la mesure des faits entraîne une escalade dans la violence et la gravité des infractions commises en série. «Je me souviens de cet individu interpellé avec 600 grammes de cannabis et pour recel de vol, déjà jugé pour une cinquantaine d'affaires: escroquerie, stupéfiant, recel, vol avec effraction, dégradation. Il a écopé de huit mois avec sursis en comparution immédiate. Cette délinquance d'habitude est celle à laquelle nous sommes majoritairement confrontés», témoigne cette commissaire de région parisienne. Quant aux actes d'outrage, de rébellion et de violence, elle se souvient de «cette interpellation si houleuse - de ce jeune adulte faisant du rodéo à moto - que l'un des policiers avait obtenu dix jours d'arrêt de travail. L'individu, multiréitérant - viol, extorsion de fonds, stupéfiants - n'a écopé que d'un travail d'intérêt général».
«Comme nous, le garde des Sceaux convient que nous sommes au bord d'un embrasement de certains quartiers.»
Patrice Ribeiro, secrétaire général de Synergie-officiers
Pire est encore la constatation que, devant un magistrat, la parole d'un délinquant vaut autant que celle d'un policier assermenté et dépositaire de l'autorité publique. «Il y a quelques années en Bretagne où les interpellations pour violence sur force de l'ordre sont fréquentes la nuit, à cause de l'alcoolisme, un magistrat instructeur en avait déduit que la brigade de nuit était particulièrement violente», souligne-t-on au SICP.
Jeudi soir, le garde des Sceaux a tenté d'apaiser la colère des policiers. Alors que nombre de parquets français affirment ne pas détenir de statistiques sur les violences sur les policiers et les réponses pénales correspondantes, Jean-Jacques Urvoas a promis d'ici à un mois une totale «transparence» des chiffres. «Comme nous, le garde des Sceaux convient que nous sommes au bord d'un embrasement de certains quartiers et que tout peut basculer. C'est ce que disent les manifestations de policiers. Il a fait le parallèle avec l'explosion des violences en prison», résume Patrice Ribeiro, secrétaire général de Synergie-officiers. Le ministre a également promis une nouvelle circulaire de politique pénale. «Mais ce n'est pas une orientation contraignante, fait-on remarquer au SICP. Le garde des Sceaux n'a aucun moyen pour la faire appliquer.»
Jets de cocktails Molotov à Vénissieux
Mercredi soir à Vénissieux dans la banlieue lyonnaise, des policiers ont été pris à partie par une quarantaine de jeunes qui ont jeté des cocktails Molotov sans atteindre leurs véhicules ni faire de blessés. Ces incidents sont survenus après une interpellation  dans une affaire de stupéfiants, peu avant 20 heures, dans le quartier des Minguettes, cette arrestation faisant suite à d'autres ces dernières semaines. Des jeunes d'une vingtaine d'années s'opposent alors aux policiers de la Brigade de sécurité territoriale qui interviennent. Deux équipages de la Brigade anticriminalité (huit fonctionnaires) arrivent ensuite sur place. Leurs collègues s'en vont  en exfiltrant la personne interpellée, tandis que des jeunes lancent  des pierres et deux cocktails Molotov qui explosent au sol. Des pavés et boules de pétanque sont aussi lancés sur les voitures de police
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8526
Localisation : Enfant du Monde

Re: ras le bol de la police

Message par Dédé 95 le Ven 21 Oct - 13:25

dan 26 a écrit:
Gerard a écrit:
silent C'est suffisant pour modifier une société en pire, non ?

...
tout à fait l'armée etait une sorte de calibreuse
A cela il faut rajouter l'immigration  qui  a été aussi été un élément de déstabilisation de notre société ,dans la mesure où nous n'avons pas eu les moyens de la controler, et de la faire s'integrer . Maintenant avec nos droits de l'homme nous sommes coincés , débordés. Je suis très inquiet pour l'avenir . Étrangement personne ne parle de ces lanceurs d'alertes à l'époque qui nous avaient  pourtant prévenus !!!
amicalement .
Je ne dirais pas une calibreuse, drôle d'expression pour parler d'éducation, je dirais que pour un jeune qui bien souvent sortait de l'école (lieu fermé), ou familial, le Service était ses premiers pas dans la découverte de la vie en société...organisé.
En plus, comme le dit Gaston c'était aussi la découverte de l'égalité de droit et de devoir entre les classe sociales, l'ouvrier de la RATP, maréchal des Logis et le fils du PDG des Transports Lousteau (une centaine de Camion dans le nord) une première classe. (Réalité vécu).
Quelle leçon...pour l'un et pour l'autre!
L'un en a rabaissé sa superbe (quoique par la suite, fils à papa, il a surement tenu son "rang"), l'autre à acquis la conviction que la naissance ne fait pas la place REELLE sociale, contrairement à ce que l'on nous montrait.
--------
Quand à l'immigration, elle n'a rien à voir, c'est de la xénophobie, je voudrais connaitre la réalité des casseurs lors des manifs!
3/4 sont des provocateur....y compris de la police.
Que celui qui comme moi a fait partie d'un SO de manifestation, vienne me dire le contraire!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9520
Localisation : vallée du vent

Re: ras le bol de la police

Message par dan 26 le Ven 21 Oct - 13:48

[quote]
gaston21 a écrit:Un article du Figaro qui à mon avis explique le ras-le-bol des policiers; la Justice ne les suit pas et traîne les pieds; ils se font caillasser "pour le roi de Prusse"! Combien de casseurs condamnés après les manifestations à Paris? Les flics les retrouvaient le lendemain devant eux! "La justice n'est pas de ce monde", qu'il disait... En France encore moins! Ya de quoi faire rire Balkany et consorts! Et le p'tiot à semelles renforcées! J'ai eu affaire à la justice civile pour un conflit familial banal; inénarrable! Des années de procédure pour une "bricole" qui s'est perdue dans les sables du désert! Les confidences de Hollande et les p'tits pois de Sarko.ne sont pas des propos vains...

Ce que les policiers reprochent à la justice
c'est exactement ce que je dis dans mon premier message !!!Ce n'est pas un problème de police , mais de justice . Je propose qu'un etat précis des personnes  qui ont été arrêtées en flagrant délit, et relâchées rapidement  soit fait afin de demander des comptes à la justice !!!!
et de donner la possibilité de juger les juges , ras le bol de ce laxisme
amicalement
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6635
Localisation : France

Re: ras le bol de la police

Message par komyo le Ven 21 Oct - 17:41



_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3435
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: ras le bol de la police

Message par geveil le Sam 22 Oct - 6:13

Vivre, c'est voir, entendre, toucher, sentir mais c'est surtout s'émouvoir. Ces affaires provoquent vos émotions, elles vous font donc vivre. Vive la police, les loubards , les politiciens corrompus et les violeurs de petites filles, sans eux, qu'est-ce qu'on s'ennuierait! Twisted Evil


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9520
Localisation : vallée du vent

Re: ras le bol de la police

Message par dan 26 le Sam 22 Oct - 8:22

geveil a écrit:Vivre, c'est voir, entendre, toucher, sentir mais c'est surtout s'émouvoir.  Ces affaires provoquent vos émotions, elles vous font donc vivre.  Vive la police, les loubards , les politiciens corrompus et les violeurs de petites filles, sans eux, qu'est-ce qu'on s'ennuierait! Twisted Evil
C'est un peu n'importe quoi , on vit et apprécie la vie autant si ce n'est mieux, sans violence , il suffit de se promener dans la nature par exemple en famille .
amicalement
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6635
Localisation : France

Re: ras le bol de la police

Message par komyo le Sam 22 Oct - 8:54

geveil a écrit:Vivre, c'est voir, entendre, toucher, sentir mais c'est surtout s'émouvoir.  Ces affaires provoquent vos émotions, elles vous font donc vivre.  Vive la police, les loubards , les politiciens corrompus et les violeurs de petites filles, sans eux, qu'est-ce qu'on s'ennuierait! Twisted Evil

c'est ce que tu ressens en voyant ces vidéos ?


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3435
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: ras le bol de la police

Message par geveil le Sam 22 Oct - 13:04

Et toi, que ressens-tu ?


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8526
Localisation : Enfant du Monde

Re: ras le bol de la police

Message par Dédé 95 le Sam 22 Oct - 13:13

Vous savez qui mène la barque derrière les revendications légitimes de ces fonctionnaires ?
Rodolphe..
Quoi vous ne connaissez pas Rodolphe, de la brigade de....ah bah non il est pas policier, il est employé de la grande distribution, mais créateur d'un blog "défense de la Police" (sic).
On le vois sur tous les médias, dans les manifs des fonctionnaires de police.
Qui es donc ce citoyen modèle, un gauchiste sans aucun doute, pour manifester avec les risques de débordement.
Non, un membre du Front National dans le 18ème arrondissement de Paris. Sur une liste du même nom en 2014.
http://www.francetvinfo.fr/societe/manifestation-des-policiers/colere-des-policiers-un-etrange-leader-meme-pas-policier-et-proche-du-fn_1883249.html


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6635
Localisation : France

Re: ras le bol de la police

Message par komyo le Sam 22 Oct - 14:22

geveil a écrit:Et toi, que ressens-tu ?


l'impression que tu fais des projections.


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7474
Localisation : Dijon

Re: ras le bol de la police

Message par gaston21 le Sam 22 Oct - 17:42

Mettez-vous à la place du gars qu'on caillasse, qui risque d'être transformé en méchoui et qui n'a pas le droit de répondre, à celui qui revoit toujours devant lui les mêmes abrutis relâchés le lendemain de leur interpellation; comment réagiriez-vous? Je sais pour ma part que je ne saurais pas me maîtriser; les flics ont raison de manifester enfin leur ras-le-bol! S'il n'y a pas assez de prisons avec télés et petits-fours, eh bien direction le Larzac! On confie ces p'tits cons aux légionnaires! Des marches de nuit avec 20 Kgs sur le dos; ça les calmera "vite fait"!
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3435
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: ras le bol de la police

Message par geveil le Sam 22 Oct - 18:11

komyo a écrit:
geveil a écrit:Et toi, que ressens-tu ?
l'impression que tu fais des projections.
Non, je ne projette rien, ni cailloux, ni boule de pétanque ni flashball.

Je ne te demande pas quelle impression je te fais, mais ce que tu éprouves à lire, voir et entendre l'actualité. Ce coup ci, ne botte pas en touche, STP.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6635
Localisation : France

Re: ras le bol de la police

Message par komyo le Sam 22 Oct - 19:02

geveil a écrit:
komyo a écrit:
l'impression que tu fais des projections.
Non, je ne projette rien, ni cailloux, ni boule de pétanque ni flashball.

Je ne te demande pas quelle impression je te fais, mais ce que tu éprouves à lire, voir et entendre l'actualité.  Ce coup ci, ne botte pas en touche, STP.

non tu ne me demandes pas, tu commences par affirmer quelque chose et quand je te demande si c est ce que tu ressens, tu ne réponds pas et me réponds par une question. je t'ai répondu ainsi parce que je trouve que répondre par une question a une question, n 'est pas quelque chose de très poli !


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9520
Localisation : vallée du vent

Re: ras le bol de la police

Message par dan 26 le Dim 23 Oct - 11:19

gaston21 a écrit:Mettez-vous à la place du gars qu'on caillasse, qui risque d'être transformé en méchoui et qui n'a pas le droit de répondre, à celui qui revoit toujours devant lui les mêmes abrutis relâchés le lendemain de leur interpellation; comment réagiriez-vous? Je sais pour ma part que je ne saurais pas me maîtriser; les flics ont raison de manifester enfin leur ras-le-bol! S'il n'y a pas assez de prisons avec télés et petits-fours, eh bien direction le Larzac! On confie ces p'tits cons aux légionnaires! Des marches de nuit avec 20 Kgs sur le dos; ça les calmera "vite fait"!
En accord à 100 % avec toi . Il suffit de les punir sévèrement , nous sommes trop tolérants .
Je me mets à la place de la police : à quoi servent ils dans la mesure où il y a des milliers de récidivistes  non sanctionnés qui viennent les narguer . N'importe qui ne pourrait  le supporter. Raison pour laquelle nombreux sont ceux qui vont dans des entreprises privées .
Et encore cette nuit un car brulé , alors que le journaliste a avoué que c'était le second en 15 jours, !!!Mais chut il ne faut pas en parler , ce n'est pas politiquement correcte .
Une maire d'un arrondissement de Marseille a eu le courage de dénnoncer cela , et de demander l'intervention de l'armée , elle a été conspuée par le politiquement correct , faut il une femme pour avoir de c.....au .....
Amicalement

avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8526
Localisation : Enfant du Monde

Re: ras le bol de la police

Message par Dédé 95 le Lun 24 Oct - 9:25

Daniel a écrit:Je me mets à la place de la police : à quoi servent ils dans la mesure où il y a des milliers de récidivistes  non sanctionnés qui viennent les narguer . N'importe qui ne pourrait  le supporter. Raison pour laquelle nombreux sont ceux qui vont dans des entreprises privées .
Et encore cette nuit un car brulé , alors que le journaliste a avoué que c'était le second en 15 jours, !!!Mais chut il ne faut pas en parler , ce n'est pas politiquement correcte .
Une maire d'un arrondissement de Marseille a eu le courage de dénnoncer cela , et de demander l'intervention de l'armée , elle a été conspuée par le politiquement correct , faut il une femme pour avoir de c.....au .....
Des milliers de récidivistes non sanctionnés ?
Procès d'intention ou chiffres parus dans FN Hebdo ?
Alors plutôt que raconter n'importe quoi, penchons nous sur la réalité....tant qu'on a encore le droit de la dire.
http://www.maitre-eolas.fr/post/2007/05/10/617-la-recidive
On vois là que la sanction existe dans le premier cas, comme dans la récidive.
Alors d'où sortent ces chiffres? Des milliers? Pourquoi pas des millions?
Des policiers qui vont dans des entreprises privées ?
Tiens, tiens !
On te rappelle Monsieur Daniel que les milices privées sont interdites en France. Et pourquoi faire seraient-ils embauchés ? Pour casser du syndicaliste comme en 68 avec Overnay chez PSA ?
https://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_du_10_janvier_1936_sur_les_groupes_de_combat_et_milices_priv%C3%A9es
Alors les trop fameux Rangers ? Mais ceux-ci n'ont pas force de police et ne sont que des supplétifs très controlés!
Une petite discution à ce sujet, police privées cf SA:
http://www.actu-politique.info/les-milices-privees-en-france-des-rangers-aux-voisins-vigilants-t7687-15.html

Bah oui un car brulé et il y en aura malheureusement d'autre mais rien ne prouve que c'est de la récidive !
Quand a demander l'intervention de l'armée par une Maire, en effet , à Marseille c'est Samia Gahli, une élue du Parti socialiste d'origine algérienne.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Samia_Ghali


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9520
Localisation : vallée du vent

Re: ras le bol de la police

Message par dan 26 le Lun 24 Oct - 12:14

http://www.justice.gouv.fr/include_htm/reforme_penale_chiffres_cles_plaquette.pdf
où l'on peut  lire En 2012, environ 900 000 infractions ont donné lieu à environ 600 000 condamnations pénales prononcées
à l’encontre de 520 000 personnes (97 000 personnes ont fait l’objet de plusieurs condamnations)
900 000 - 600 000 cela veut dire que 300 000 infractions n'ont pas été sanctionnées
Ce sont les chiffres du gouvernements !!!
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8526
Localisation : Enfant du Monde

Re: ras le bol de la police

Message par Dédé 95 le Lun 24 Oct - 12:41

dan 26 a écrit:http://www.justice.gouv.fr/include_htm/reforme_penale_chiffres_cles_plaquette.pdf
où l'on peut  lire En 2012, environ 900 000 infractions ont donné lieu à environ 600 000 condamnations pénales prononcées
à l’encontre de 520 000 personnes (97 000 personnes ont fait l’objet de plusieurs condamnations)
900 000 - 600 000 cela veut dire que 300 000 infractions n'ont pas été sanctionnées
Ce sont les chiffres du gouvernements !!!
En effet.
Mais ce n'est pas parce que l'on commet une infraction qu'on est condamné (Sarko est le type même d'infraction non condamné).
La justice est encore appliquée en France, Oui oui Daniel, et quelqu'un qui commet une infraction est défendu et peut donc être relaxé si une circonstance atténuante est découverte, entre autre .
Un délit est le non-respect d'une règle de loi, qui expose son auteur à une peine d'emprisonnement (il s'agit sinon d'une contravention), peine qui ne peut pas dépasser 10 ans (il s'agit sinon d'un crime). La peine de prison n'est pas obligatoirement prononcée, et un délit peut être sanctionné par une amende, un stage de citoyenneté, une peine de travail d'intérêt général.

36% des délits soit 350 000 sont des délits routiers, 6% rebellion à agents soit 70 000 et ...
...4% à un délit financier soit 40 000 personnes, pas mal, ils sont tous en prison ces gens là, Tapie il est en prison? Il a toujours été condamné?

Non ! alors évitons de manipuler des chiffres et des décisions dont on ne connait pas les tenants et aboutissants.
je donne un exemple, j'ai été contrôlé il y a 20 ans environ avec 0,8% d'alcool dans le sang, j'ai été arrêté, puis relâché après 6h de cellule (bon le commissaire était un de mes élève au Judo Siffle ), j'ai commis un délit, je n'ai pas été condamné...
Et des cas comme cela il y en a des milliers.






_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9520
Localisation : vallée du vent

Re: ras le bol de la police

Message par dan 26 le Lun 24 Oct - 13:18

[quote="Dédé 95"]
Des milliers de récidivistes non sanctionnés ?
Procès d'intention ou chiffres parus dans FN Hebdo ?



avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8526
Localisation : Enfant du Monde

Re: ras le bol de la police

Message par Dédé 95 le Lun 24 Oct - 13:32

Quand on dit Des milliers de récidivistes non sanctionnés
On ne cites pas les chiffres que toi et moi avons extraient des liens officiels, car ces chiffres n'existent pas, tu parles de RECIDIVISTES et non de condamnés pour des délits.
Dur avec toi de te faire comprendre le français. alors je vais le faire.

Mon exemple servira l'explication.
J'ai commis un délit, inscrit dans les tablettes de la police, n'ayant pas été condamné, si j'avais recommencé je ne serais pas considéré comme récidiviste.
Donc SEULS les personnes ayant commis un délit et inscrites comme tel dans leur casier judiciaire, sont considérées comme récidivistes, et je pense, mais tu va surement le trouver, qu'ils sont très minoritaire, par rapport au sujet que tu tentes de développer celui des voyous des banlieus, et non pas sarko, Tapie et Dédé du 95.
Alors ou sont tes chiffres des "casseurs", voyous des banlieues, récidivistes et non sanctionnés, avec les preuves évidemment, voyons si ils sont "des milliers" (sic)


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6635
Localisation : France

Re: ras le bol de la police

Message par komyo le Mer 26 Oct - 20:58

ce qui est bien en france, c 'est que tu as une député qui vote en bracelet electronique, un autre qui ne sait pas que les impots se payent et continue de parader a l assemblée comme si de rien était. Quant aux balkany et casseroles qu'ils ont ce n est meme pas la peine de l évoquer et a coté de ça tu trouves cela !

http://tempsreel.nouvelobs.com/l-histoire-du-soir/20161021.OBS0165/un-militant-ecolo-asperge-d-eau-le-maire-d-agen-2-mois-de-prison-ferme.html

et tu parles d une justice laxiste, de classe plutot !


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9520
Localisation : vallée du vent

Re: ras le bol de la police

Message par dan 26 le Mer 26 Oct - 22:19

komyo a écrit:

et tu parles d une justice laxiste, de classe plutot !
tu oublies  de dire seulement que toutes peines de - de 2 ans de prison, n'est pas appliquée  dans notre pays .



L'affaire de Dreux relance la question de l'exécution des peines, véritable maillon faible de la chaîne pénale française. C'est pour cela que la police en a ras la casquette

Entre 80.000 et 100.000 peines de prison ferme sont actuellement «en attente d'exécution». Dans ce «stock» de personnes condamnées mais non incarcérées, essentiellement des peines de moins de deux ans de prison. Les raisons à cela? Un engorgement des greffes, un manque de concertation entre magistrts du parquet et du siège et une surpopulation carcérale que la justice ne saurait ignorer… Un chiffre récurrent, largement mis en avant par l'ancienne majorité, qui, pour endiguer le phénomène, avait prévu, à travers la loi sur l'exécution des peines de mars 2012, de créer plus de 24.000 places de prisons supplémentaires à l'horizon 2017, afin de porter le nombre de places disponibles à 80.000. À ce jour, les prisons françaises comptent 68.500 détenus pour 57.300 places.Donc même traitement , que des effets d'annonce .
Amicalement
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8526
Localisation : Enfant du Monde

Re: ras le bol de la police

Message par Dédé 95 le Jeu 27 Oct - 8:54

Dan a écrit:tu oublies de dire seulement que toutes peines de - de 2 ans de prison, n'est pas appliquée dans notre pays
.
FAUX c'est un mensonge.
Ton nez grandi Pinocchio.
Tu confond avec l'exécution effective des peines.
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/var/storage/rapports-publics/024000226.pdf
Je croyais que tu avais un JAP dans ta famille ? Very Happy

Un copain a écopé d'un an , il termine son année, lui ne s'appelle pas Balkany.
J'ai eu droit à 15 jours , j'ai fait 15 jours.

Pour l'information:
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F14148


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7474
Localisation : Dijon

Re: ras le bol de la police

Message par gaston21 le Jeu 27 Oct - 19:31

Qu'est-ce-que c'est que cette Justice qui met 15 ou 20 ans pour juger des criminels comme Carlos ou des hommes politiques bien connus qui paradent toujours alors qu'ils devraient être à l'ombre depuis bien longtemps? Le laxisme actuel n'est pas le fait des flics mais de la magistrature. Moins de cinéma et de comédie dans les prétoires avec leurs habits de carnaval et leurs tirades; ça irait tellement plus vite! Et moins de pages écrites à la plume sergent-major! J'ai sous la main un dossier digne de fourberies de Scapin; de l'an passé, mais qu'on pourrait dater de l'époque de Molière! C'est la lenteur et la mollesse de la Justice qui découragent les flics et les démotivent. Eux, les coups, ils les prennent dans la gueule!
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9520
Localisation : vallée du vent

Re: ras le bol de la police

Message par dan 26 le Jeu 27 Oct - 23:15

[quote]
gaston21 a écrit:Qu'est-ce-que c'est que cette Justice qui met 15 ou 20 ans pour juger des criminels comme Carlos ou des hommes politiques bien connus qui paradent toujours alors qu'ils devraient être à l'ombre depuis bien longtemps? Le laxisme actuel n'est pas le fait des flics mais de la magistrature.

merci c'est ce que je dis !!dans mon premier message :Le problème n'est pas la police, mais la justice qui est trop laxiste !!


Moins de cinéma et de comédie dans les prétoires avec leurs habits de carnaval et leurs tirades; ça irait tellement plus vite! Et moins de pages écrites à la plume sergent-major! J'ai sous la main un dossier digne de fourberies de Scapin; de l'an passé, mais qu'on pourrait dater de l'époque de Molière! C'est la lenteur et la mollesse de la Justice qui découragent les flics et les démotivent. Eux, les coups, ils les prennent dans la gueule!
merci de confirmer mes propos !!!
amicalement
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3435
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: ras le bol de la police

Message par geveil le Ven 28 Oct - 5:16

komyo a écrit:je t'ai répondu ainsi parce que je trouve que répondre par une question a une question, n 'est pas quelque chose de très poli !

Quand j'écoute les actualités ( Je n'ai pas la télé) j'éprouve de la colère contre la connerie humaine, une forme de voyeurisme quand j'entends parler des cataclysmes, et je les écoute de moins en moins, considérant que la colère et le voyeurisme ne sont pas bons pour la santé. J'écoute surtout des émissions positives comme " Carnet de campagne", " la tête au carré", parfois " Le téléphone sonne".

Maintenant que je t'ai dit ce que je ressens, me diras-tu ce que toi tu ressens, ou considères-tu que c'est impoli car c'est s'adresser à l'intime?


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9520
Localisation : vallée du vent

Re: ras le bol de la police

Message par dan 26 le Ven 28 Oct - 7:34

gaston21 a écrit:Qu'est-ce-que c'est que cette Justice qui met 15 ou 20 ans pour juger des criminels comme Carlos ou des hommes politiques bien connus qui paradent toujours alors qu'ils devraient être à l'ombre depuis bien longtemps? Le laxisme actuel n'est pas le fait des flics mais de la magistrature. Moins de cinéma et de comédie dans les prétoires avec leurs habits de carnaval et leurs tirades; ça irait tellement plus vite! Et moins de pages écrites à la plume sergent-major! J'ai sous la main un dossier digne de fourberies de Scapin; de l'an passé, mais qu'on pourrait dater de l'époque de Molière! C'est la lenteur et la mollesse de la Justice qui découragent les flics et les démotivent. Eux, les coups, ils les prennent dans la gueule!
Sans compter un point qui me révolte, des délinquants SDF qui sont libérés et convoqués 6 mois après les faits constatés pour etre jugé !!! La justice nous prends pour des ..........
C'est révoltant , et c'est ce qu'ont fait les policiers . Bravo Messieurs ; dames .
J'aimerai qu'un courrier de soutient puisse etre signé en ligne , afin de leur montrer que la grande majorité de la population est derrière eux (mais malheureusement je ne sais pas le faire ) . Bravo et merci Messieurs Dames .
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8526
Localisation : Enfant du Monde

Re: ras le bol de la police

Message par Dédé 95 le Ven 28 Oct - 8:13

"Toute personne a droit à ce que sa cause soit entendue (...) dans un délai raisonnable." C'est écrit noir sur blanc dans la Convention européenne des droits de l'homme, mais la France a parfois bien du mal à respecter ce principe.

Condamnée à trente ans de réclusion en 2014 pour avoir tué son dernier mari, Manuela Gonzalez, surnommée la "veuve noire de l'Isère", attendait d'être rejugée en appel. Après cinq ans et trois mois de détention provisoire, elle a été libérée, lundi 21 septembre. Rajeswaran Paskaran, qui a écopé de vingt ans de prison en première instance pour le meurtre d'un policier, se préparait lui aussi pour un nouveau procès aux assises. Incarcéré depuis six ans, il a lui aussi été relâché, mercredi 16 septembre.

A chaque fois, la justice a estimé que le principe du "délai raisonnable" n'avait pas été respecté. Ces deux affaires criminelles relancent un vieux débat, celui de la lenteur de la justice française.
Ces récentes affaires étonnent donc peu les magistrats. "Toutes les cours d'assises sont concernées par ces délais extrêmement longs, estime Virginie Duval, la présidente de l'Union syndicale des magistrats, interrogée par l'AFP. On sait que la Drôme et l'Isère auraient une centaine de dossiers en stock et on ne peut pas faire passer plus de sept à huit procès par session de trois semaines." "Il est clair que cela coince dans certaines juridictions parce qu'elles n'ont pas les moyens de fonctionner", abonde Françoise Martres, la présidente du Syndicat de la magistrature.
Ce sentiment de lenteur est confirmé par les statistiques officielles. Dans les affaires criminelles, il s'écoule en moyenne 37,9 mois – soit tout de même plus de trois ans – entre le début de l'instruction et l'audience de première instance, d'après les plus récents chiffres du ministère de la Justice. S'ajoute plus d'une année et demie entre la première instance et l'appel. Et la tendance est plutôt à l'augmentation ces dix dernières années.

"L'introduction de l'appel aux assises [en 2001] a aggravé la situation car les moyens n'ont pas été augmentés en proportion", explique Virginie Duval. Pour elle, "tant qu'on n'aura pas une volonté politique forte pour dire : la justice est submergée et ne peut plus faire face à ses missions, cela ne changera pas."


http://www.francetvinfo.fr/societe/justice/trois-infographies-qui-montrent-la-lenteur-de-la-justice-francaise_1095145.html

Je me répète mais en France la police n'est QUE (et rien QUE) le "bras armé" de la justice.
C'est le juge d'Instruction qui est maitre des dossiers, la police est à son service.

Alors OUI, les policiers ont raison, mais évitons les critiques sans fondement de la justice, on sait ou cela mène toujours, certains en rêve, EMPECHONS LES, défendons NOTRE justice , la police suivra.



_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"

Contenu sponsorisé

Re: ras le bol de la police

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 18 Nov - 10:53