LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal

Visitez le forum partenaire : http://diamehito.forumactif.org/

BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Partagez
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10622
Localisation : ici ou là

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par troubaa le Mer 13 Juil - 19:52

Gerard a écrit:

Rolling Eyes Pour la 100ème fois, la Grande-Bretagne n'est pas "libérale" !
Des mecs qui se plaignent que des travailleurs polonais sont trop bon marché, c'est qu'ils ne veulent pas jouer le jeu du libéralisme. C'est évident, non ?

Les plus "puissants poids libéral" de l'UE, sont la Pologne, la Roumanie, et tous les pays crève-la-faim qui ont rejoint l'UE ces dernières années.

Wink Alors rassures-toi, l'étatisme n'arrivera pas encore, on continuera à se faire dumper et à perdre nos emplois par millions.


1) malgré tes dénis la GB est reconnu comme étant un des pays les plus libéral du monde économiquement développé.

2) le dumping est organisé par l'étatisme européen et n'a donc rien de libéral (he oui l'Etat n'est toujours pas bon pour toi -  Par exemple dans un pays libéral on respect l'avis du peuple lors d'un referendum alors que dans un pays étatique l'Etat se substitue au choix du peuple... "parce que l'Etat sait ce qui est bon". (doctrine étatique qui permet aussi de censurer dieudonné car l'Etat sait ce qui est bon que tu écoutes...)

3) je ne désespère pas qu'un jour tu finisses par comprendre ce qu'est le libéralisme loin de tes préjugés primaires


Dernier point les Anglais ont choisi de sortir de quelque chose et non de construire quelque chose.
C'est pour cela que je pense qu'il y aura d'autres référendums.
Car que vont ils construire à la place de l'Europe ?


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9754
Localisation : vallée du vent

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par dan 26 le Mer 13 Juil - 21:52

gaston21 a écrit:Dan, mieux vaut rire de ce que tu écris! La France, un pays communiste! Si seulement! mais le vrai communisme! Les aristos, à la lanterne, et le pouvoir aux citoyens!
je reprends les arguments de Troubaa  sur un autre thème :
Dans aucun pays développé au monde :
- l'Etat intervient autant dans l'économie
- il y a autant d'entreprises publiques
- il y a autant de monopole public hypertrophié (assurance chomage, maladie etc)
- que les dépenses de l'Etat pesent autant dans l'économie (57% du PIB)
- que les prélèvements obligatoires sont aussi élevé (record du monde)
- qu'il y a autant de fonctionnaires par habitants (record du monde)
- que chaque année l'Etat continue à grossir sans cesse
- que l'administration est aussi tentaculaire (6 niveaux administratifs)
- que la réglemention est aussi lourde
- que le code du travail est aussi complexe
etc etc
je rajouterai le trop de social, la haine de la réussite, et de la richesse , le pouvoir des minorités dans les rues, les delits d'opinions ,
désolé pour moi nous sommes bien le dernier pays communiste d'Europe !!!

pour en revenir au sujet, vous avez vu au moins les fameuses prédictions des fanatico Européens , la Bourse allait s'effondrer!!!! Ben c'est raté !!!! d'ici, là que tous les malheurs annoncés se transforment en opportunités ,!!!?
amicalement t

Je confirme mon opinion .

amicalement
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6847
Localisation : France

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par komyo le Jeu 14 Juil - 8:33

Comme on peut le constater la remarque que boris johnson une fois le brexit réalisé fuyait ses responsabilités est infondée !


(communiqué de F asselineau)
== HISTORIQUE ! == 13 juillet 2016 == LA RÉVOLUTION LIBÉRATRICE ANTI-UE VIENT DE DÉMARRER AU ROYAUME-UNI, AVEC LA BÉNÉDICTION DE LA REINE ÉLISABETH II. LES 2 LEADERS DU BREXIT - BORIS JOHNSON ET DAVID DAVIS - OCCUPENT 2 POSTES-CLÉS.
----------------------------------------------------------
Avant d'être nommée Premier Ministre du Royaume-Uni, Mme Theresa May - eurosceptique mais qui avait pris parti pour le "Remain" par fidélité à David Cameron - avait rassuré les partisans victorieux du Brexit en affirmant publiquement : « Brexit signifie Brexit, nous en ferons un succès ».
[ Source : http://www.valeursactuelles.com/…/royaume-uni-theresa-may-b… ]
En ce 13 juillet 2016, force est de constater qu'elle semble tenir parole.
=> La Reine ÉLISABETH II - qui avait discrètement fait connaître ses faveurs pour le Brexit en dépit du strict devoir de réserve auquel elle est astreinte - a reçu avec un plaisir non dissimulé son nouveau Premier ministre, Mme Theresa May, 2e femme à occuper ce poste après Margaret Thatcher.
=> BORIS JOHNSON (en haut à droite sur la photo) - l'un des principaux leaders du Brexit, dont les discours ont pesé lourd dans le cote - est nommé ministre des affaires étrangères. Cela promet de belles réunions avec les 27 autres États de l'UE ! Et cela ridiculise a posteriori les discours haineux des européistes français qui assuraient que Boris Johnson n'osait pas assumer cette victoire du Brexit qu'il n'aurait conduite que par jeu... !
=> DAVID DAVIS (en bas à droite sur la photo) - l'un des plus ardents partisans du Brexit, et adversaire acharné de David Cameron, devient ministre en charge de la sortie de l'UE. Il est à noter que cet homme avait démissionné de son poste de député - pour forcer à une élection partielle qu'il avait alors remporté haut la main - afin de protester contre l'érosion des libertés publiques voulue par le Premier ministre britannique travailliste Anthony Blair, dans une loi dite de "contre-terrorisme" ("Counter-Terrorism Bill")
[ cf. https://en.wikipedia.org/w…/David_Davis_(British_politician) ]
---------------
Ces premières nominations prouvent que, conformément à l'engagement qu'elle a pris ("Brexit signifie Brexit"), Mme Theresa May entend conduire le Brexit jusqu'à son terme, que cela plaise ou pas aux "privilégiés" qu'elle a dénoncés dès son premier discours.

FA


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6847
Localisation : France

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par komyo le Jeu 14 Juil - 8:35

toujours sur le brexit un florilège de déclaration reprise par la presse d état et de l'oligarchie

a croire qu'ils passent leur temps a se copier les uns les autres pour etre dans le consensus (pensée unique comme dirait troubaa)
plutot que de proposer des analyses indépendantes et personnelles...


https://www.les-crises.fr/le-meilleur-du-pire-de-la-couverture-mediatique-du-brexit-par-julien-salingue/


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10622
Localisation : ici ou là

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par troubaa le Jeu 14 Juil - 10:39

Excuse moi mêm si sur le fond il a reussi sur la forme il est vraiment du m^me niveau que ce qu'il dénonce. c'est vraiment rès lmnipulateur ce florilège de titre choisi et bien ordonnancée. 

Tu veux des analyses qui changent sur le Brexit : http://www.contrepoints.org/?s=BREXIT

(tu y liras que dès le 30/06 Theresa May était annoncée comme la probable premier ministre..)

et spécialement pour Gerard qui croit l'Europe libéral et les Anglais étatistes Very Happy http://www.contrepoints.org/2016/07/02/258932-brexit-debouche-durcissement-de-letatisme


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6847
Localisation : France

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par komyo le Jeu 14 Juil - 11:02

a ma connaissance contrepoints n'est pas un média gouvernemental, pas plus qu'il ne dépend (sauf erreur de ma part)
d'une des grandes fortunes propriétaire de la plupart des médias.
Je trouve que sur la forme et le fond cela reste très pertinent comme remarque.
De toute manière, en cherchant bien on trouvera toujours des exceptions qui confirment la règle...




_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 55
Messages : 2301
Localisation : Paris

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par Gerard le Jeu 14 Juil - 16:33

troubaa a écrit:  2) le dumping est organisé par l'étatisme européen et n'a donc rien de libéral

J\'y crois pas Comment ça "le dumping n'a rien de libéral" ?!

Haut Parleur  C'est son principe même !
- La liberté de choisir le moins cher, c'est libéral, non ?
- Tandis qu'imposer des barrières douanières, c'est bien ça "l'étatisme", non ?

Or, la Grande-Bretagne vient de choisir ce dernier, comment peux-tu dire que c'est "libéral" ? De même, tu n'as pas répondu sur "pourquoi la Bourse a paniqué si elle voulait le Brexit ?"

Laughing Tu vas me dire que la Bourse, ce n'est pas libéral ?

...


Dernière édition par Gerard le Jeu 14 Juil - 17:03, édité 3 fois
avatar
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 55
Messages : 2301
Localisation : Paris

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par Gerard le Jeu 14 Juil - 16:48

komyo a écrit:Comme on peut le constater la remarque que boris johnson une fois le brexit réalisé fuyait ses responsabilités est infondée !

confused BORIS JOHNSON nommé ministre des affaires étrangères ?

Laughing Alors ça, elle est bien bonne ! Nommer le mec le moins diplomate à la Diplomatie ! Comme ils disent, on va bien se marrer...

Zen Dont acte, Komyo. Je reconnais que Johnson regrimpe dans mon estime, surtout en acceptant ce poste qui sera sûrement le plus exposé dans les mois à venir.

Wink  Et c'est encore un bon signe que May compte aller jusqu'au bout.

...
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10622
Localisation : ici ou là

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par troubaa le Jeu 14 Juil - 17:04

Gerard a écrit:
troubaa a écrit:  2) le dumping est organisé par l'étatisme européen et n'a donc rien de libéral

J\'y crois pas Comment ça "le dumping n'a rien de libéral" ?!

Haut Parleur  C'est son principe même !
- La liberté de choisir le moins cher, c'est libéral, non ?
- Tandis qu'imposer des barrières douanières, c'est bien ça "l'étatisme", non ?

ce n'est pas cela le dumping.
Le dumping ce n'est pas vendre moins cher mais vendre en dessous de son coût de revient.

Le dumping est une pratique anti-concurrentielle donc anti-libérale.
Tout comme le protectionnisme est une politique anti libérale anti-concurrentielle qui isole technologiquement le pays qui la pratique...

Je ne désespère pas, tu vas finir par te faire comprendre.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7656
Localisation : Dijon

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par gaston21 le Jeu 14 Juil - 17:30

dan 26 a écrit:
gaston21 a écrit:Dan, mieux vaut rire de ce que tu écris! La France, un pays communiste! Si seulement! mais le vrai communisme! Les aristos, à la lanterne, et le pouvoir aux citoyens!
je reprends les arguments de Troubaa  sur un autre thème :
Dans aucun pays développé au monde :
- l'Etat intervient autant dans l'économie
- il y a autant d'entreprises publiques
- il y a autant de monopole public hypertrophié (assurance chomage, maladie etc)
- que les dépenses de l'Etat pesent autant dans l'économie (57% du PIB)
- que les prélèvements obligatoires sont aussi élevé (record du monde)
- qu'il y a autant de fonctionnaires par habitants (record du monde)
- que chaque année l'Etat continue à grossir sans cesse
- que l'administration est aussi tentaculaire (6 niveaux administratifs)
- que la réglemention est aussi lourde
- que le code du travail est aussi complexe
etc etc
je rajouterai le trop de social, la haine de la réussite, et de la richesse , le pouvoir des minorités dans les rues, les delits d'opinions ,
désolé pour moi nous sommes bien le dernier pays communiste d'Europe

pour en revenir au sujet, vous avez vu au moins les fameuses prédictions des fanatico Européens , la Bourse allait s'effondrer!!!! Ben c'est raté !!!! d'ici, là que tous les malheurs annoncés  se transforment en opportunités ,!!!?
amicalement t

Je confirme mon opinion .

amicalement

Oui, trop d'entreprises publiques! Dans les chemins de fer par exemple! En Italie, boum! En Belgique il n'y a pas longtemps, boum! Et on y retrouve une entreprise privée. En Italie, heureusement que dans une rame il n'y avait qu'une vingtaine de personnes (l'autre, je ne sais pas mais ce devait être guère mieux). La sécurité? Bah, fô faire du profit! Et combien d'âneries a-t-on raconté dans les medias! Il faudrait construire une deuxième voie... Surtout avec un si faible trafic! Mais l'Europe distribue ses crédits aussi facilement que jadis pour les vaches factices de Corse ou l'autoroute actuelle de Calabre!
Une signalisation démodée...Ah bon? Il y a pourtant des moyens très simples sur ces lignes secondaires que la SNCF a utilisé très longtemps; un drapeau spécial que chaque mécano remet à son collègue d'en face quand ils se croisent dans la gare. Et actuellement des enclenchements qui empêchent impérativement toute collision. Les cheminots sont des feignants
et des râleurs, mais ils sont formés pour un autre but que de faire du pèze!

http://premium.lefigaro.fr/international/2016/07/13/01003-20160713ARTFIG00266-catastrophe-des-pouilles-la-vetuste-du-reseau-en-cause.php
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7656
Localisation : Dijon

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par gaston21 le Jeu 14 Juil - 17:43

En tout cas, on avait prédit la "cata" pour les anglais! Nom de Dieu, elle n'arrive pas! Même que les bourses (celles du Marché...) gonflent! Et si les rosbifs nous avaient simplement montré la voie à suivre!
Pas étonnant que les gourous de l'Europe s'affolent! Accrochez vos ceintures; ça va tanguer du côté de Bruxelles!

http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/post-brexit-les-mensonges-de-la-182818
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10622
Localisation : ici ou là

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par troubaa le Jeu 14 Juil - 17:43

a l'aveuglement de gaston c'est quelque chose :  en France on sait que les trains ne font jamais boom ! non ?

Oui gaston depuis Tatcher les anglais nous montre la voie à suivre... es tu prêt à les suivre ? Very Happy Very Happy Very Happy

Plus sérieusement :
39% des Français trouvent l’Europe pas assez libérale
30 % trop libéral
21 % ne savent pas
10 % la trouve parfaite.

source : http://www.institut-think.com/etudes/Sondage-Think-GENERATION-LIBRE-europe-v0.pdf


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 55
Messages : 2301
Localisation : Paris

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par Gerard le Jeu 14 Juil - 17:55

troubaa a écrit: Le dumping ce n'est pas vendre moins cher mais vendre en dessous de son coût de revient.
Neutral  Le "coût de revient" pour qui ? Pour un indien, être payé 1 euro par jour, c'est ok. Donc personne ne vend en dessous de son coût de revient. On s'arrange juste pour le faire fabriquer dans les pays où le "coût de revient" est le moins élevé.

troubaa a écrit:Le dumping est une pratique anti-concurrentielle donc anti-libérale
Suspect  Moi je suis client : j'achète au moins cher. Y a qu'une entité étatique qui peut m'empêcher de le faire, pas une entité libérale.

troubaa a écrit:Tout comme le protectionnisme est une politique anti libérale anti-concurrentielle
silent  Mais enfin, faudrait savoir :
Selon toi, le dumping c'est mal, et interdire le dumping c'est mal aussi ?!

On fait comment alors ?

...
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7656
Localisation : Dijon

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par gaston21 le Jeu 14 Juil - 18:39

troubaa a écrit:a l'aveuglement de gaston c'est quelque chose :  en France on sait que les trains ne font jamais boom ! non ?

Oui gaston depuis Tatcher les anglais nous montre la voie à suivre... es tu prêt à les suivre ?  Very Happy  Very Happy  Very Happy

Plus sérieusement :
39% des Français trouvent l’Europe pas assez libérale
30 % trop libéral
21 % ne savent pas
10 % la trouve parfaite.

source : http://www.institut-think.com/etudes/Sondage-Think-GENERATION-LIBRE-europe-v0.pdf

Toubaa, tu sais autant que moi que les peuples, c'est comme les moutons. Ca suit les gourous comme les moutons suivent le berger! Il faut vraiment que la foudre fonde sur eux pour qu'ils s'interrogent! Il suffit de dire "ça va mieux" pour que beaucoup mordent à l'hameçon! Je ne vise personne...L'Europe a été un rêve que j'ai partagé; après la guerre, tout le monde rêvait de réconciliation et de paix. Depuis, qu'est-elle devenue? Les gens sont-ils plus heureux? Serrez-vous la ceinture, feignasses, vous bouffez trop! Voilà la directive de l'Europe! Et Barroso s'y plie!
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10622
Localisation : ici ou là

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par troubaa le Jeu 14 Juil - 18:41

Gerard a écrit:
Neutral  Le "coût de revient" pour qui ? Pour un indien, être payé 1 euro par jour, c'est ok. Donc personne ne vend en dessous de son coût de revient. On s'arrange juste pour le faire fabriquer dans les pays où le "coût de revient" est le moins élevé.
si si plein de pays vendent en dessous de leur cout de revient via des subventions.
C'est cela le dumping.

Suspect  Moi je suis client : j'achète au moins cher. Y a qu'une entité étatique qui peut m'empêcher de le faire, pas une entité libérale.
Evidement ! c'est un des biens fais de la concurrence.
Mais ds moi tu aimes acheter le
Dis moi tu aimes acheter les produits plus chers j'en ai sous le coude :
J'ai un kg de tomate à 10€
Et une renault clio à 100 000 euros
dis t'es acheteur ?

as tu pensé que plus tu achetais cher moins tu avais de pouvoir d'achat.... ?


silent  Mais enfin, faudrait savoir :
Selon toi, le dumping c'est mal, et interdire le dumping c'est mal aussi ?!
interdire le dumping c'est bien mais cela n'est pas le protectionisme.

On fait comment alors ?
comme les irlandais plutôt que de taxer les entreprises on les libère !

Mais chutttttttt je viens de dire une horreur ! quoi aider les entreprises ? les favoriser ?

Et toi gaston tu ne fais pas parti du peuple ?
Tu es plus intelligent que le peuple....

Quel mépris tu as pour le peuple quand il ne pense pas comme toi : tu ne serais pas de gauche par hasard pour une telle mentalité ?


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 55
Messages : 2301
Localisation : Paris

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par Gerard le Jeu 14 Juil - 20:40

troubaa a écrit:si si plein de pays vendent en dessous de leur cout de revient via des subventions.
C'est cela le dumping.
Very Happy  Ha bon ?... Donc pour toi, faire fabriquer des chaussures par les enfants-esclaves du tiers-monde, c'est pas du dumping, puisque c'est pas subventionné ?

Cool ! Crying or Very sad  Sauf que pour l'ouvrier en chaussure français, ça l'empêche de bosser. Troubaa, tu devrais revoir ta définition super-limitée du "dumping". Il n'y a pas une seule façon de faire du dumping. Il peut être social, fiscal, écologique, sanitaire, etc...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Dumping

Donc le "dumping", c'est de ne pas jouer le jeu avec NOS règles alors qu'on impose ces même règles à nos concitoyens. Car eux ne peuvent pas se délocaliser. Et donc, tous ceux qui font appel aux importations et délocalisations sans taxes ni barrières, FONT DU DUMPING.


troubaa a écrit:interdire le dumping c'est bien mais cela n'est pas le protectionisme.
silent  Comment tu veux interdire le dumping autrement par des taxes destinées à rendre l'opération non-rentable ?

Et des taxes aux importations, même sélectives, c'est du protectionisme.


troubaa a écrit:as tu pensé que plus tu achetais cher moins tu avais de pouvoir d'achat.... ?
Neutral  Tout à fait ! C'est tout le problème du tout-libéral : tout est de moins en moins cher, mais on gagne de moins en moins (à part les actionnaires). Le bout du chemin, c'est la ruine. C'est bien pour ça que seul "l'Etat" peut stopper cette fuite en avant.


troubaa a écrit:
Gerard a écrit:On fait comment alors ?
comme les irlandais plutôt que de taxer les entreprises on les libère !

Mais chutttttttt je viens de dire une horreur ! quoi aider les entreprises ? les favoriser ?
silent Ha bah oui alors ! Je croyais qu'il ne fallait pas subventionner les entreprises ?!!

Haut Parleur Car, que tu donnes du pognon aux entreprises ou que tu leur baisses leurs taxes, cela revient au même ! C'est de la concurrence déloyale, c'est du DUMPING !

...
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9754
Localisation : vallée du vent

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par dan 26 le Ven 15 Juil - 7:31

gaston21 a écrit:
Oui, trop d'entreprises publiques! Dans les chemins de fer par exemple! En Italie, boum! En Belgique il n'y a pas longtemps, boum! Et on y retrouve une entreprise privée. En Italie, heureusement que dans une rame il n'y avait qu'une vingtaine de personnes (l'autre, je ne sais pas mais ce devait être guère mieux). La sécurité? Bah, fô faire du profit! Et combien d'âneries a-t-on raconté dans les medias! Il faudrait construire une deuxième voie... Surtout avec un si faible trafic! Mais l'Europe distribue ses crédits aussi facilement que jadis pour les vaches factices de Corse ou l'autoroute actuelle de Calabre!

et en France il n'y a jamais eu d'accidents de train !!!!! affraid  affraid
tu rigoles gaston!!!!Il me semble que la vétusté du réseau en France a aussi été mise en cause !!!! affraid  affraid
tu sembles voir que ce qui t’intéresse  

Gerard a écrit:
Tout à fait ! C'est tout le problème du tout-libéral : tout est de moins en moins cher, mais on gagne de moins en moins (à part les actionnaires). Le bout du chemin, c'est la ruine.
Effrayant affraid affraid de dire de telles âneries Gerard ignore ; que tous les personnels des TGE , sont systématiquement actionnaires de leur boites , donc si les actionnaires gagnent plus (ce qui est une erreur monumentale) cela veut dire qu'ils gagnent de plus en plus pour ceux qui sont dans les TGE .
De plus, quand les produits deviennent moins cher cela augmente considérablement le pouvoir d'achat de tous . C'est vraiment n'importe quoi gerard .
Par contre je suis d'accord il ne faut plus subventionner les entreprises, il faut réduire simplement les charges salariales , pour en répartir une partie sur les augmentations de salaire , et l'autre sur la baisse des prix de revient . Mais pour cela il faut que notre état , obèse , limite son train de vie, d'une façon considérable . Qui aura le courage de le faire !!!?
Si la baisse des charges en France est égale à toutes les entreprises, il n'y a aucune concurrence déloyale , comme d'habitude ceux sont les meilleures qui réussissent .



Amicalement


Dernière édition par dan 26 le Ven 15 Juil - 8:25, édité 1 fois
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9754
Localisation : vallée du vent

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par dan 26 le Ven 15 Juil - 8:24

désolé je regroupe



,
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7656
Localisation : Dijon

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par gaston21 le Ven 15 Juil - 19:35

Dan, je connais fort bien le dossier déraillement, et ce n'est pas là-dessus que tu vas me coincer! Brétigny? J'ai même téléphoné le lendemain matin au commissariat de Brétigny pour leur donner mon point de vue; et je trouve insensé que l'affaire n'ait pas encore été jugée; ah, l'avis des experts qui, la veille, ne savaient pas ce qu'était une éclisse! Oui, une négligence, une faute impardonnable; mais la faute à qui? A une direction qui ne pensait qu'à une chose, supprimer les agents de la voie pour les remplacer par des entreprises! Et là-dessus, je pourrais en noircir des pages! Tiens, curieux que le patron de l'Equipement SNCF soit parti en retraite avant l'heure et discrètement...
La vétusté du réseau? En partie, oui, mais essentiellement un défaut flagrant de surveillance et d'entretien. On a oublié que la SNCF est d'abord un service public, au service du public!
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9754
Localisation : vallée du vent

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par dan 26 le Ven 15 Juil - 19:52

gaston21 a écrit:Dan, je connais fort bien le dossier déraillement, et ce n'est pas là-dessus que tu vas me coincer! Brétigny? J'ai même téléphoné le lendemain matin au commissariat de Brétigny pour leur donner mon point de vue; et je trouve insensé que l'affaire n'ait pas encore été jugée; ah, l'avis des experts qui, la veille, ne savaient pas ce qu'était une éclisse! Oui, une négligence, une faute impardonnable; mais la faute à qui? A une direction qui ne pensait qu'à une chose, supprimer les agents de la voie pour les remplacer par des entreprises! Et là-dessus, je pourrais en noircir des pages! Tiens, curieux que le patron de l'Equipement SNCF soit parti en retraite avant l'heure et discrètement...
La vétusté du réseau? En partie, oui, mais essentiellement un défaut flagrant de surveillance et d'entretien. On a oublié que la SNCF est d'abord un service public, au service du public!
Ok mais tu attribues les accidents dans les autres pays , au simple fait que le transport ferroviaire est assuré par le privé , qui pour toi est la cause principale . C'etait juste pour te montrer que même quand c'est dans le public, il y a des problèmes graves.Ce n'est donc pas le statut qui fait la qualité, contrairement à ce que tu voulais essayer de démontrer . Il y a des bons et des autres dans tous les domaines , même dans le privé, même dans le public .
amicalement
.
avatar
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 55
Messages : 2301
Localisation : Paris

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par Gerard le Ven 15 Juil - 20:01

dan 26 a écrit:tous les personnels des TGE , sont systématiquement actionnaires de leur boites

Neutral Je parle des actionnaires qui ne vivent que de leurs actions. Ce ne sont pas les minables actions des personnels qui vont remplacer leur emploi quand ils le perdent à cause d'une délocalisation.


dan 26 a écrit:   quand les produits deviennent moins cher cela augmente considérablement le pouvoir d'achat de tous . C'est vraiment n'importe quoi gerard .

Rolling Eyes Mais toi aussi dan, réfléchis un peu au-delà du bénéfice immédiat :

1.  Crying or Very sad  MOINS : Je perds mon emploi d'ouvrier textile, parce que les chinois produisent les mêmes t-shirts que moi pour moins cher.

2.  Very Happy  PLUS : Grâce à ces t-shirts pas chers, mon indemnité chômage est suffisante pour me les acheter ! Ouaii ! Super !

3.  Crying or Very sad  MOINS : Vu qu'il y est plus possible de produire des t-shirt à bas prix en France, il y a donc de plus en plus de chômeurs à indemniser et de moins en moins d'actifs pour les payer.

4.  pale  MOINS : Donc, il faut augmenter les charges sur les entreprises, pour que les chômeurs puissent continuer à acheter des t-shirts à bas prix.

5.  pale  MOINS : Nos entreprises sont de moins en moins compétitives, elles ferment et il faut indemniser de plus en plus de chômeurs pour qu'ils puissent acheter des truc pas chers.

6. MOINS : le système craque : On ne peut plus indemniser les chômeurs et leur pouvoir d'achat retombe à zéro. A partir de là, on tente de faire des usines de textile "à la chinoise" (sans charges) en France. Mais c'est tôt tard : on n'a plus le savoir-faire et on est endettés jusqu'au cou.

Suspect C'est ça, l'avenir grandiose que tu envisages ?


Pourtant, il aurait suffit de protéger nos entreprises :

1. Very Happy  PLUS : on taxe les importations (ça fait du pognon direct).

2. Very Happy  PLUS : on se sert de ce pognon pour alléger les charges de nos entreprises.

3. Crying or Very sad  MOINS : il y a moins d'importations, on est obligés d'acheter des produits français chers !  (ha oui, c'est chiant, les politiques ne pourront pas frimer)

4. Very Happy  PLUS : les produits français se vendent, on embauche !

5. Very Happy PLUS : Il y a de moins en moins de chômage à indemniser, les charges baissent. On embauche encore plus...

etc...

Wink Compris ?...

...
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9754
Localisation : vallée du vent

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par dan 26 le Ven 15 Juil - 23:39

Gerard a écrit:
Neutral Je parle des actionnaires qui ne vivent que de leurs actions.
C'est très marginal , il faut arrêter de faire d'une minorité une généralité .

Ce ne sont pas les minables actions des personnels qui vont remplacer leur emploi quand ils le perdent à cause d'une délocalisation.
je ne vois pas bien le rapport, dans tous les cas cela les aide

 MOINS : Je perds mon emploi d'ouvrier textile, parce que les chinois produisent les mêmes t-shirts que moi pour moins cher.
c'est la conséquence des charges trop importantes sur les entreprises , prelevées par l'etat .

2.  Very Happy  PLUS : Grâce à ces t-shirts pas chers, mon indemnité chômage est suffisante pour me les acheter ! Ouaii ! Super !
Il n'y a pas que les chomeurs qui consommes

3.  
MOINS : Vu qu'il y est plus possible de produire des t-shirt à bas prix en France, il y a donc de plus en plus de chômeurs à indemniser et de moins en moins d'actifs pour les payer.
Erreur monumentale , il y a 700 000 emplois à pourvoir qui ne trouvent pas les candidats , car notre système social est trop avantageux .

4.  
MOINS : Donc, il faut augmenter les charges sur les entreprises, pour que les chômeurs puissent continuer à acheter des t-shirts à bas prix.
Erreur c'est le trop de social qui crée la misère, trop de personnes se contentent du chomage .Si les indemnités chomage etaient moins avantageuses il y aurait moins de charges , et de fait moins de chomeurs qui chercheraient à profiter du système social (50 % environ )

5.
MOINS : Nos entreprises sont de moins en moins compétitives, elles ferment et il faut indemniser de plus en plus de chômeurs pour qu'ils puissent acheter des truc pas chers.
tout à fait parce qu’elles isuportent des charges trop fortes par rapport à ses concurrents et rangés rt

6. MOINS : le système craque : On ne peut plus indemniser les chômeurs et leur pouvoir d'achat retombe à zéro.
Et alors ils se mettent à chercher du travail sérieusement et ne profite plus du systéme les 700 000 emplois sont pourvus .

A partir de là, on tente de faire des usines de textile "à la chinoise" (sans charges) en France. Mais c'est tôt tard : on n'a plus le savoir-faire et on est endettés jusqu'au cou.
non désolé cela n'a aucun sens , les entreprises n'existant plus elles ne sont plus endettées . par contre notre etat est endettés 2300 milliards d'Euros parce que notre pays a mal été géré depuis 30 ans

 
C'est ça, l'avenir grandiose que tu envisages ?
Trop de social a tue notre économie, trop de personnes se contentent, du social . Je n'ose te dire le nombre de personnes que je connais, que j'ai connu , qui ayant un poste de travail non qualifié , ont préféré se mettre au chômage pour profiter du système (six de très proche ), et des dizaines dans mon activité professionnelles l


Pourtant, il aurait suffit de protéger nos entreprises :

1. Very Happy  PLUS : on taxe les importations (ça fait du pognon direct).
Et cela fait monter les prix , ces produits ne sont plus interressants, le marché noir se developpe

2.
Very Happy  PLUS : on se sert de ce pognon pour alléger les charges de nos entreprises.
Ha tu vois tu en conviens , les entreprises sont trop taxées . Pourquoi ne pas demander à l’état de réduire la voilure, de faire des efforts plutot que de taxer, taxer toujours

3. Crying or Very sad  
MOINS : il y a moins d'importations, on est obligés d'acheter des produits français chers !  (ha oui, c'est chiant, les politiques ne pourront pas frimer)
On n'est jamais obligé d'acheter cher , le pouvoir d'achat diminuerait trop

4. Very Happy  PLUS :
les produits français se vendent, on embauche !
on ne peut forcer les acheteurs d'acheter , la méthode Boussac , c'est fini .

5.
Very Happy PLUS : Il y a de moins en moins de chômage à indemniser, les charges baissent. On embauche encore plus...

etc...

Wink Compris ?...
on peut y arriver plus facilement si notre etat obèse, baisse son train de vie , arrête de faire trop de social, pour tous , et réduit les charges sur les entreprises
Je suis intimement convaincu que le trop de social a crée la misère . Pour m'investir dans de nombreuses organisations d'insertion je le vois tous les jours, dans des proportions effarantes.
Dernière nouvelle, ce matin un collègue qui refait les toitures , à un carnet de commande plein, et ne trouve personne pour pouvoir faire le travail , cela fait 6 mois qu'il cherche du personnel (6 personnes ), à qui il assure et paye la formation !!! Un autre et en train de monter une petite usine , il cherche 4 personnes comme manœuvres , introuvables . alors que nous avons 7000 chômeurs déclarés sur notre basin d'emplois

Amicalement


avatar
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 55
Messages : 2301
Localisation : Paris

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par Gerard le Sam 16 Juil - 0:32

dan 26 a écrit:
Gerard a écrit: 6. MOINS : le système craque : On ne peut plus indemniser les chômeurs et leur pouvoir d'achat retombe à zéro.
Et alors ils se mettent à chercher du travail sérieusement et ne profite plus du systéme  les 700 000 emplois sont pourvus .
Rolling Eyes  Oui, une fois les indemnités chômage supprimées, les emplois de la restauration et du bâtiment trouveront preneurs. Et en quoi ça nous donne des industries ? Que fais-tu des 4 autres millions de chômeurs ?


dan 26 a écrit:
Gerard a écrit: partir de là, on tente de faire des usines de textile "à la chinoise" (sans charges) en France. Mais c'est tôt tard : on n'a plus le savoir-faire et on est endettés jusqu'au cou.
non désolé cela n'a aucun sens , les entreprises n'existant plus elles ne sont plus endettées . par contre notre etat est endettés 2300 milliards d'Euros parce que notre pays a mal été géré depuis 30 ans
Neutral  He oui, c'est notre état qui est endetté, donc il ne pourra pas faire de relance. Alors qui financera les nouveaux entrepreneurs ?

dan 26 a écrit:Je n'ose te dire le nombre de personnes que je connais, que j'ai connu , qui ayant un poste de travail non qualifié , ont préféré se mettre au chômage pour profiter du système (six de très proche ), et des dizaines dans mon activité professionnelles
Very Happy  Pourquoi ils se gêneraient puisque rien n'est cher ?
Tu comprends enfin les effets secondaires d'avoir un gros pouvoir d'achat ?

dan 26 a écrit:
Gerard a écrit:Pourtant, il aurait suffit de protéger nos entreprises :
1. Very Happy   PLUS : on taxe les importations (ça fait du pognon direct).
Et cela fait monter les prix , ces produits ne sont plus interressants, le marché noir se developpe
Rolling Eyes Le marché noir ferait aussi grimper les prix des IMPORTATIONS. Mais pourquoi payer plus cher alors que les produits FRANCAIS (donc sans taxe) seront meilleur marché ?

dan 26 a écrit:
Gerard a écrit:Very Happy  PLUS : on se sert de ce pognon pour alléger les charges de nos entreprises.
Ha tu vois tu en conviens , les entreprises sont trop taxées . Pourquoi ne pas demander à l’état de réduire la voilure, de faire des efforts plutot que de taxer, taxer toujours
Haut Parleur  Parce que l'état refuse de protéger les produits français contre les importations ! Du coup, faut aider les chômeurs en taxant les entreprises. Je suis d'accord que c'est une connerie. Mais reconnais aussi que c'est une connerie de ne pas protéger les produits français !

dan 26 a écrit:On n'est jamais obligé d'acheter cher , le pouvoir d'achat diminuerait trop
silent  Tu fais quoi de ton pognon alors ? Tu es obligé de dépenser. Simplement, tu achètes moins de choses, mais au moins tu achètes français et ça donne du boulot aux français.

Wink Je suis étonné que tu ne m'ais pas fait la morale est disant qu'en taxant les importations c'est s'exposer à des taxes équivalentes pour nos exportations.

C'est vrai que c'est important de protéger nos exportations. Mais le fait est que depuis qu'on développe nos exportations, on a perdu des millions d'emplois. Le constat s'impose donc : on perd beaucoup trop en ne protégeant pas notre marché interne au profit de nos marchés externes.

...
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par Le Repteux le Sam 16 Juil - 16:13

Si on veut mondialiser l'économie, on n'a pas le choix de toute façon: il faut laisser les pays émergents augmenter leur niveau de vie. C'est ce qui est arrivé avec le Japon. Maintenant, il n'est plus émergeant, et il ne peut plus fabriquer trois fois moins cher que nous.


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10622
Localisation : ici ou là

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par troubaa le Sam 16 Juil - 16:35

Tout à fait Le reptueux ! Et il n'y pas que le japon comme exemple.

mais Gerard n'en veut pas car pour laisser émerger les pays pauvres il faut leur acheter des choses qui seront moins cher que chez nous et pour lui c'est un criime de lese-majesté !

Il reve de voir ses petits enfants coudre toute la journée des chemises et de laisser les pays pauvres s'enfoncer dans la pauvreté et crever de faim.

C'est ce qu'il appelle les biens-faits du protectionnisme. "Laissez les autres crever de faim et faire faire les taches les plus ingrates à ces petits enfants". C'est pour lui l'avenir idéal !

ca ca lui plairait. La France retrouverait sa souveraineté ! n'est ce pas le plus important. La souveraineté de la France. C'est plus important que tout non.

Il n'a pas compris, ou plutot ne veut pas comprendre, que grâce à la mondialisation, à l'abaissement des barrières protectionnistes aux échanges commerciaux les pays pauvres sortaient progressivement de la pauvreté...

"Ha que si les pauvres redevenaient vraiment pauvre alors la France retrouverait toute sa grandeur "
N'est ce pas gerard ?


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7656
Localisation : Dijon

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par gaston21 le Sam 16 Juil - 18:11

Mais oui, tout à fait d'accord! C'est bien grâce aux négriers que l'Amérique s'est développée! Sans les négriers, les amerlos chasseraient encore le bison à cheval et à la fronde! Et que serait devenu l'essor romain sans ses esclaves? Sans les enfants indiens, je serais encore en sabots, ceux que je portais quand j'étais gosse! Sans rancune!
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par Le Repteux le Sam 16 Juil - 18:14

Troubaa a écrit:Tout à fait Le reptueux !
Faut-il pour autant laisser nos multinationales faire ce qu'elles veulent dans ces pays-là parce qu'il y a de la corruption et qu'il n'y a pas de lois?


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10622
Localisation : ici ou là

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par troubaa le Sam 16 Juil - 18:39

Et sur quoi te bases tu pour dire cela ? sur ta haine immodérée de la multinationale ?

D'abord dans les pays du tiers monde il n'y a pas que des multinationales. Même si il y en a. il y a aussi des entreprises locales qui se développe qui profitent de la mondialisation.

Bien sur que les multinationales doivent se plier aux règles du pays. Tu sais quand Toyota est venu s'installer en France on lui a fait des ponts d'or et la France ne le regrette pas.

Aucune entreprise n'est une multinationale elle le devient. Même dans un pays émergent. Même en informatique. Même en téléphonie. Même dans l'automobile. Rien n'est écrit. rien n'est figé. Rien n'est immuable.  On le voit avec les nouvelles multinationales chinoises, on le verra demain avec les russes, les indiennes, les pakistanaises, puis après demain avec les africaines.

Une multinationale est simplement une entreprise implanté dans plusieurs pays : Multi-nation.

Donc avec la mondialisation il y en aura de plus en plus. Par définition. et de multiples nationalités.

Dis moi tu n'en as pas marre de penser que les multinationales sont toutes de grandes méchantes entreprises ?

Tu as toujours besoin de désigner le mal ? de trouver un méchant à accuser condamner quelqu'un ?


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par Le Repteux le Sam 16 Juil - 19:04

Ai-je parlé de bien ou de mal, de méchants ou de bons?


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 55
Messages : 2301
Localisation : Paris

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par Gerard le Dim 17 Juil - 2:37

troubaa a écrit:mais Gerard n'en veut pas car pour laisser émerger les pays pauvres il faut leur acheter des choses qui seront moins cher que chez nous et pour lui c'est un criime de lese-majesté !

En gros, ce que tu dis, revient à dire :
Mad  - Gerard, il veut priver les esclaves de leur boulot !

Cool Tu aurais été un parfait attaché de presse des plantations de coton des Sudistes !


troubaa a écrit:C'est ce qu'il appelle les biens-faits du protectionnisme. "Laissez les autres crever de faim et faire faire les taches les plus ingrates à ces petits enfants". C'est pour lui l'avenir idéal !

Suspect C'est toi qui veut empêcher les pays pauvres de se développer ! Si l'Europe n'essayait pas de nourrir toute la planète à elle seule, les prix ne seraient pas tirés vers le bas et les pays pauvres pourraient être auto-suffisants ! ... et nos agriculteurs pourraient gagner leur vie !

Dans le système libéral, tout le monde y perd sauf les intermédiaires.


Le Repteux a écrit:Si on veut mondialiser l'économie, on n'a pas le choix de toute façon: il faut laisser les pays émergents augmenter leur niveau de vie. C'est ce qui est arrivé avec le Japon.

Neutral Le Repteux, les japonais sont ceux qui ont inventé le VHS, les meilleures télés, les meilleurs motos...
Cela fait plus de 50 ans qu'ils ne sont plus "émergents"... et ils ne se sont pas imposés en étant les moins chers, mais les meilleurs. Moi, par exemple, j'ai toujours acheté des télés SONY et pourtant elles sont LES PLUS CHERES !

Wink Donc, je ne suis pas contre la compétition, mais sur des facteurs de qualité et non pas de dumping social, fiscal, et autres...

...
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3476
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par geveil le Dim 17 Juil - 9:05

Depuis que je fréquente ce forum, j'ai compris que Troubaa nous dit vive la liberté, il faut laisser faire et les choses s'équilibrent toutes seules, c'est le fameux mythe de l'équilibre entre l'offre et la demande.
Comme je n'y connais rien en économie, je serais incapable de le démontrer, mais par intuition, je subodore que ça ne se passe pas comme ça, la balance n'oscille plus, un des fléaux penchent de plus en plus d'un seul côté. Si tu peux me prouver le contraire, Troubaa, je suis preneur, mais avec des exemples, pas des généralités.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10622
Localisation : ici ou là

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par troubaa le Dim 17 Juil - 17:20

Je n'ai jamais écrit cela.

J'ai écrit moins d'Etat qui s'occupe de tout ce qui ne veut pas dire pas d'Etat et plus personne qui ne s'occupe de rien et laissons faire les choses. 

Tu dois pouvoir être capable de comprendre cela non ? 

Pas un Etat libéral au monde n'a pas de règle, de norme, d'organisation. A l'inverse du communisme le libéralisme marche, et il suffit de regarder comment font les pays qui le pratiquent pour comprendre comment cela fonctionne. Je t'invite à VOYAGER, c'est le meilleur exemple que je puisse te donner, à aller en Suisse, en Irlande, aux Pays- bas en Angleterre pour essayer de comprendre le libéralisme. Ce n'est pas bien loin. 2 heures de train. Tu verras si ce sont des pays où il ne fait pas bon de vivre ou les fléaux se rependent ou le contraire.

Si à un moment, face au libéralisme vous arriviez à raisonner en faisant abstraction de vos préjugés ce serait déjà, très très, mais vraiment très très bien. Vous arrêteriez de voir le libéralisme à travers l'endoctrinement que vous avez subi (ton post en est la parfaite illustration Geveil) mais à travers la réflexion et l'analyse.

Que l'on n'aime pas le libéralisme je le conçois mais qu'on invente ce qu'est le libéralisme je ne le comprends pas.

C'est tout ce que j'essaye de faire que vous arriviez à vous défaire de ces clichés simplistes qui n'ont d'autres intérêt que de diaboliser le libéralisme.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3476
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par geveil le Dim 17 Juil - 20:05

Parce que toi, tu n'as pas de préjugé? :mdr:

Par ailleurs, je t'ai demandé une démonstration avec des faits précis et tu me sors encore des généralités, en Angleterre, c'est bien, etc... Mais ça nécessiterait un long développement, chiffres à l'appui ce dont je ne sais pas si tu es capable.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par Le Repteux le Lun 18 Juil - 15:56

Troubaa a écrit:A l'inverse du communisme le libéralisme marche
C'est la démocratie qui marche, et il y en a moins dans les pays communistes, donc c'est normal qu'ils ne se développent pas aussi vite que nous.


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7656
Localisation : Dijon

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par gaston21 le Lun 18 Juil - 18:54

Le Repteux, pas tellement d'accord! Avec qui l'URSS est sortie du Moyen-Age pour devenir une nation qui a écrasé le nazisme? Et la Chine, qui est passée de la brouette  à la chinoise haut de gamme?
Et comment va la Bourse de Londres, le FTSE 100, après la cata. du Brexit? Fort bien, en pleine forme! Je vous laisse le soin de regarder le graphique sur un mois. Pauvre Europe, elle l'a dans l'c..., la balayette!
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10622
Localisation : ici ou là

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par troubaa le Lun 18 Juil - 19:13

geveil a écrit:Parce que toi, tu n'as pas de préjugé? :mdr:
ai je dit le contraire ?
En quoi en avoir m'interdirait de mettre en évidence les tiens ?

Par ailleurs, je t'ai demandé une démonstration avec des faits précis et tu me sors encore des généralités, en Angleterre, c'est bien, etc... Mais ça nécessiterait un long développement, chiffres à l'appui ce dont je ne sais pas si tu es capable.
Tu as raison je ne suis pas capable d'argumenter contre tes préjugés si ce n'est en te les exposant et expliquant.

Il me semble avoir argumenté dans ma réponse mais celle ci ne semble pas correspondre pas à ta demande.

Je pense que tu as l'esprit suffisamment ouvert pour essayer de comprendre les explications que j'essayent laborieusement d'exprimer.

Dans le libéralisme ce que tu as occulté c'est le rôle régalien de l'Etat qui doit justement au plus juste réguler les déséquilibres et dangers. Par exemple dans un système libéral les positions de monopoles sont interdites parce qu'elles faussent la concurrence que ces monopoles soient privés ou public. Et dans le passé des monopoles privés avaient été autoritairement démantelés. Maintenant du fait de la mondialisation se pose la question : quand est on en position de monopole internationale ? Actuellement je ne connais qu'un monopole mondial c'est windows.

Du fait de l'importance de l'Etat, et ce dans tous les pays, s'est développé un capitalisme de connivence qui n'a rien à voir avec le libéralisme mais au contraire se nourrit d'Etatisme, car plus l'Etat se développe et intervient dans l'économie plus le capitalisme de connivence a sa raison d'être. Progressivement on retourne à notre situation économiqué pré-révoltionnaire de 1789 où l'Etat ou ses ramificaions géraient et s'occupaient de tous, au bénéfice de quelques uns.

Dans le libéralisme l'Etat n'est pas là pour s'occuper d'économie sauf quand des déséquilibre apparaissent. Un peu comme dans une réserve naturelle on laisse la nature se développer sauf quand il y a déséquilibre et que certaines espèces sont en danger ou au contraire sont sur représentées. Si il y a trop de lion, ou trop d'éléphant ou trop de loup on régule mais l'on ne régule que les excès.

Dans un zoo, l'Etatisme, on régule en permanence en interdisant n'importe quelle espèce de pouvoir se développer librement.

Le libéralisme ce n'est pas la loi de la jungle où l'on laisse tout faire, cela serait (conditionnel) l'anarchisme, mais une réserve naturelle où la vie se développe librement tout en étant encadré et protégé contre les dangers et extrêmes.

L'Etatisme c'est plutôt le zoo où tout est géré organisé réglementé pour le bien des "animaux" évidemment.

Voila tel que je vois les choses. je ne sais pas si mes explications t'ont apporté quelque chose.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par Le Repteux le Lun 18 Juil - 19:15

Gaston a écrit:Le Repteux, pas tellement d'accord! Avec qui l'URSS est sortie du Moyen-Age pour devenir une nation qui a écrasé le nazisme? Et la Chine, qui est passée de la brouette à la chinoise haut de gamme?
Les russes n'avaient plus rien à manger avant que le rideau de fer tombe, et je parie que la Chine va être forcée de provoquer des élections sous peu. C'est la démocratie qui fonctionne le mieux, mais pas pour des raisons idéologiques, simplement parce qu'elle permet plus de diversité, et que la diversité est un gage d'évolution. C'est la diversité génétique qui a permis l'évolution biologique, et sans l'aide d'aucune idéologie.


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10622
Localisation : ici ou là

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par troubaa le Mar 19 Juil - 1:09

La Grande-Bretagne en pleine crise brexistentielle

Les conséquences du Brexit menacent l’existence même de la Grande-Bretagne en tant qu’espace politique et économique unifié.


Le Brexit est une blessure que les Britanniques se sont auto-infligée. Ses conséquences sont véritablement ontologiques, car elles menacent l’existence même de la Grande-Bretagne en tant qu’espace politique et économique unifié. Le plus tragique, c’est que ceux qui ont bouleversé l’ordre britannique en votant en faveur du Brexit, le 23 juin dernier, n’ont certainement pas pris la mesure des conséquences de ce choix. La sortie de l’Union européenne va sans doute précipiter dans la récession une économie britannique déjà fragilisée – ce qui pourrait alors conduire à l’éclatement de la Grande-Bretagne. Pendant ce temps, l’Écosse se prépare à un second référendum sur son indépendance. En clair, la crise du Brexit est existentielle.

Comment en sommes-nous arrivés là ?

Dans un contexte d’austérité, d’incertitude du marché du travail, de fracture sociale, d’inégalité et de fragilité économiques, la propension à tenir les autres pour responsables peut devenir irrésistible. Parmi ces autres, on trouve les travailleurs immigrés avec qui les nouveaux travailleurs précaires se sentent en compétition face à la pénurie d’emplois, par ailleurs mal rémunérés. Mais aussi les eurocrates de Bruxelles qui n’ont pas su anticiper la crise de la zone euro et ont plongé l’Europe du Sud dans la misère tout en compliquant les mouvements des travailleurs immigrés au sein de l’Union. Enfin, parmi lesdits « responsables » figurent la classe politique et ses experts qui prétendent savoir ce qui est le mieux pour nous…

La volonté de Brexit, en d’autres termes, était forte. Elle l’a été d’autant plus chez ceux qui rejetaient les discours alarmistes de ces mêmes experts : critiqués pour n’avoir vu les précédentes crises survenir, ces derniers ont tenu à être les premiers, cette fois-ci, à alerter des dangers d’un vote en faveur du Brexit, une perspective qui leur paraissait inéluctable. Hélas, il semble bien que, dans ce cas précis, ils aient vu juste.

Où en est la Grande-Bretagne ?

En un mot comme en mille, dans les limbes. Elle semble avoir pénétré dans une sorte de zone transitoire, à l’instar du célèbre « équilibre catastrophique » de Gramsci. C’est le moment – souvenez-vous – où l’ancien est en train de mourir alors que le nouveau n’est pas encore né – période où l’on retrouve « une grande diversité de symptômes morbides ».

Ce qui surprend le plus, c’est que de nombreux chefs de file du camp du Leave, en particulier Boris Johnson, semblent bloqués dans une phase de déni mêlé de stupéfaction depuis le référendum. Les partisans du Brexit commencent à réaliser que leur vote pourrait ne pas tourner à leur avantage. C’est le cas, paradoxalement, de nombreux défenseurs fervents du Leave, dont Johnson lui-même donc.

Mais revenons aux experts, qui pourraient profiter de ce contexte pour prendre leur revanche. Ils semblent opérer une subtile marche arrière sur les revendications fondamentales liées au Brexit, ainsi que sur la physionomie possible de la sortie de l’UE. Les principaux brexiteurs du parti conservateur s’efforcent ainsi de se montrer conciliants afin d’obtenir l’accès au marché unique européen comme base de négociation des futures relations entre la Grande-Bretagne et l’Europe ; peu importe les concessions qu’elle devra accepter sur l’immigration.

Il y a, bien sûr, une logique économique à l’œuvre derrière cela, la vengeance des experts, en quelque sorte, mais aussi un vrai risque politique : en effet, l’UE n’autorisera l’accès privilégié au marché unique qu’à condition que la Grande-Bretagne respecte la liberté de circulation des travailleurs immigrés. Or c’est justement pour rejeter une telle possibilité que la plupart des brexiteurs pensaient voter, suivant ce que leur a fait croire la campagne pro-Brexit. Leurs attentes ne seront donc pas faciles à satisfaire.

Car, avouons-le franchement : ils se moquent bien des échanges commerciaux. Ce qui leur importe, c’est l’immigration. Par conséquent, plus la situation de Brexit ressemblera à celle que connaissait autrefois la Grande-Bretagne membre de l’UE, moins la volonté d’en sortir aura été satisfaite, et moins ceux qui ont voté pour le Brexit auront le sentiment d’avoir été entendus.

Cela ne peut que générer plus de compétition politique, opposant ceux qui affirment exprimer la voix authentique du Brexit, et qui tiennent à la faire pleinement respecter, à ceux qui ont été convaincus par la possibilité d’un Brexit allégé. Il est facile de deviner de quel côté de la barrière UKIP se positionnera, même sans son ancien leader, Nigel Farage, et comment il saura exploiter à son profit ce nouveau paysage politique.

Qu’en est-il du traumatisme brexistentiel ?

La situation est critique. L’Écosse et l’Irlande du Nord ayant clairement voté pour rester dans l’UE, il paraît difficile de concevoir le Brexit sans un éclatement consécutif de la Grande-Bretagne, bien que le résultat d’une telle séparation soit encore plus difficile à imaginer.

Prenons l’Écosse, la situation géographique empêchant de cerner correctement la complexité du scénario post-Brexit pour l’Irlande du Nord. Si le vœu de la majorité de ses habitants est exaucé, alors l’Écosse restera dans l’Union européenne. Or, ce ne sera possible qu’en rompant avec l’union britannique.

Cette rupture pourrait se dérouler de deux façons. Premier scénario, peu probable selon moi, Bruxelles respectera le souhait de l’Écosse, comme certains membres de la Commission européenne l’avaient suggéré avant le vote. Dans ce cas, c’est le vote pro-Brexit lui-même qui produira de facto l’indépendance, puisque l’Écosse restera soumise à la législation européenne, tandis que le reste de la Grande-Bretagne ne le sera pas. Dès lors, la souveraineté sur les domaines de compétences concernés sera transférée de Westminster à Holyrood (siège du Parlement écossais). Dans un tel cas de figure, l’indépendance de l’Écosse se produira sans besoin d’un référendum.

Mais ce qui paraît acceptable au nord de la frontière anglo-écossaise est peu probable au sud. D’ailleurs, les voix favorables à cette option au sein de la Commission européenne se sont tues depuis la publication des résultats du vote. D’où la seconde option, quasi incontournable : un nouveau référendum sur l’indépendance de l’Écosse.



Alyn Smith, député écossais au Parlement européen, demande à l’UE de ne pas laisser tomber l’Écosse.

Les répercussions de tout cela sont considérables. Une « post-Grande-Bretagne » n’est pas une perspective séduisante ni politiquement, ni économiquement parlant, sans même parler des dommages collatéraux sur le continent européen et au-delà. Par ailleurs, l’Angleterre et le Pays de Galles semblent lancés dans une interminable querelle sur la nature même du Brexit, tandis que leur économie part en lambeaux. Et pendant ce temps, l’Écosse, et vraisemblablement l’Irlande du Nord, font face à un avenir incertain, essayant de s’adapter à un Espace économique européen « post-britannique » qu’ils n’ont pas choisi de leur plein gré.

Traduit de l’anglais par Diane Frances.



Sur le web-Article publié sous licence Creative Commons CC BY-ND 4.0.

http://www.contrepoints.org/2016/07/18/260606-grande-bretagne-pleine-crise-brexistentielle


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9754
Localisation : vallée du vent

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par dan 26 le Mer 20 Juil - 18:52

Désolé pour le retard , j'ai eu un accident de voiture assez grave
Gerard a écrit:  Oui, une fois les indemnités chômage supprimées, les emplois de la restauration et du bâtiment trouveront preneurs. Et en quoi ça nous donne des industries ? Que fais-tu des 4 autres millions de chômeurs ?
ensuite il faut réduire les indemnités chômage, car trop en profitent, en travaillant non déclaré . Il suffit de voir les métiers en tensions où nombreux sont inscrits à pôle emplois, alors  qu'il y a de la demande .
Ensuite il faut réindustrialiser  notre pays , en laissant la place à l'innovation,en réduisant les charges, les nomes, les contraintes spécifiques à la France (4000 normes  Européennes ,400 000 normes en France (pour exemple 7 façon de couper les œufs dans les cantines !!!) , et surtout faire sauter ce p..........de principe de précaution  que Chichi a inscrit dans la constitution un frein énorme pour l'économie .Et faciliter les démarches pour créer une entreprises . Pour information il faut 1 journée ne Angleterre et en Chine, pour faire les formalités !!!!Et ensuite il faut laisser de la flexibilité aux entreprises , elles doivent pouvoir embaucher quand il y a du travail et débaucher  en cas de perte de marché . Trouver une solution pour les personnes en CDD afin qu'elles puissent  prendre des crédits.
Voilà tu as les solution . Dernier point important le plein emplois ce n'est pas 0 chômeurs, puisque notre société produits  des français incapables de travailler, de faire des efforts .



Neutral
 He oui, c'est notre état qui est endetté, donc il ne pourra pas faire de relance. Alors qui financera les nouveaux entrepreneurs ?
C'est là que ces méchants actionnaires, avec leur sale argent, en prenant des risques peuvent aider à developper notre économie , au travers de FCP par exemple , mais bon !!!!Il est préférable de les critiquer, que de les encourager  à prendre des risques . Ils investissent ailleurs


:
D  Pourquoi ils se gêneraient puisque rien n'est cher ?
[b]Tu comprends enfin les effets secondaires d'avoir un gros pouvoir d'achat ?

Cela n'a rien à voir avec le pouvoir d'achat, mais avec le eput de différentiel, entre le travail  non qualifié et l'assistanat

Parce que l'état refuse de protéger les produits français contre les importations ! Du coup, faut aider les chômeurs en taxant les entreprises. Je suis d'accord que c'est une connerie. Mais reconnais aussi que c'est une connerie de ne pas protéger les produits français !
non désolé  la plus grosse connerie c'est  ce train de vie de l'état, il est fort possible de réduire les dépenses, afin de réduire les impôts . C'est effrayant que voir  nos édiles  qui  ne pensent qu'à taxer, toujours taxer .Exemple la nouvelle régionalisation devrait permettre de faire des économies , personne ne veut le faire !!!


[quote]le pouvoir d'achat restant le même les prix étant plus haut, (dans ton cas) on achète forcement moins .

Wink Taxer les importations ne réglent pas le problème , les prix de revient, les charges  ne sont pas les mêmes dans tous les pays . Et si nous ne pouvons plus vendre des produits français, nous irons les fabriquer ailleurs . Plus de 2 millions de Français travaillent dans des entreprises françaises à l'étranger .
Ne pas oublier  que la principale cause du chômage est l due à augmentation du nombre de personnes qui veulent travailler(toucher un salaire ) et aux aides sociales qui ont crée qu'on le veuille ou nom la misère!!!

Erreur monumentale , si on tient compte des mutations, des français qui travaillent à l’étranger dans des entreprises françaises , on a créer plus de 3,5 millions d'emplois depuis 2000.
Il y a de plus en plus de personnes qui travaillent et de plus en plus de chômeurs , il faut avoir le courage de le voir ...................où est le problème donc ?
Tout le monde refuse de le voir, on nous balade !!


A cette p........de pensée unique ,  non non et non ce n'est pas la perte d'usines qui en est la cause (il y a eu des mutations énormes , service, collectivités, ESS, etc), la seule cause du chomage c'est que nous avons de plus en plus de personnes qui veulent travailler (avoir un salaire ), et cela est dû , à des facteurs simples à à savoir la surconsommation !!

gaston21 a écrit:Mais oui, tout à fait d'accord! C'est bien grâce aux négriers que l'Amérique s'est développée! Sans les négriers, les amerlos chasseraient encore le bison à cheval et à la fronde! Et que serait devenu l'essor romain sans ses esclaves? Sans les enfants indiens, je serais encore en sabots, ceux que je portais quand j'étais gosse! Sans rancune!
Entièrement d'accord, cela correspond parfaitement à ce que je vous ai dit,  au début de ce sujet "attendons avant de conclure trop vite !!!", sortir de l'Europe ce n'est pas forcement  si dramatique que cela !!
Cela va permettre de voir les effets sur un pays , sans prendre de risque .
Et à l'Europe enfin de se remettre en cause , de se reformer sérieusement .
D'ici la que les nationalistes aient la solution !!!!
Le Repteux a écrit:Si on veut mondialiser l'économie, on n'a pas le choix de toute façon: il faut laisser les pays émergents augmenter leur niveau de vie. C'est ce qui est arrivé avec le Japon. Maintenant, il n'est plus émergeant, et il ne peut plus fabriquer trois fois moins cher que nous.
Et pourtant ils sont les leaders dans certains domaines !!!
troubaa a écrit:
Il n'a pas compris, ou plutot ne veut pas comprendre, que grâce à la mondialisation, à l'abaissement des barrières protectionnistes aux échanges commerciaux les pays pauvres sortaient progressivement de la pauvreté...
raison pour laquelle, je suis pour une Europe à deux vitesses, un premier étage qui accueille ceux qui le désirent(dans certaines conditions ) , et un autres quand les nouveaux sont arrivés aux mêmes niveaux, que les états fondateurs .
Je suis d 'accord nous devons aider les pays sous développés dans leur évolution , en les faisant travailler .
Qui sommes nous pour donner des leçons de morales aux autres ?

Amicalement


Dernière édition par dan 26 le Mer 20 Juil - 19:11, édité 3 fois
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9754
Localisation : vallée du vent

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par dan 26 le Mer 20 Juil - 19:01

je regroupe

Amicalement
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10622
Localisation : ici ou là

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par troubaa le Mer 20 Juil - 19:16

Désolé pour le retard , j'ai eu un accident de voiture assez grave
j'espere que ce n'etait pas trop grave pour ta personne.



_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10622
Localisation : ici ou là

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par troubaa le Jeu 21 Juil - 16:40

Assez prometteuse, cette May. Déjà, elle supprime le « Climate change Department », et instaure un « Business and Industrial Strategy Dpt ».

La perfide albion semble se soucier comme d’une guigne du réchauffement climatique, la vilaine


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par Le Repteux le Jeu 21 Juil - 16:52

Harper avait fait un peu la même chose ici quand il a été élu, et Trudeau a remis l'écologie à l'honneur aussitôt au pouvoir. Veux veux pas, il faudra bien s'occuper de nos déchets un jour. Quand j'étais petit, on en était encore à jeter les déchets au fond des lacs. Maintenant, les rivières sont polluées par les égouts domestiques quand il pleut, parce qu'il n'y a qu'un seul système d'égout. Il y a trop de monde sur la planète pour qu'on continue comme avant, il faut changer.


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10622
Localisation : ici ou là

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par troubaa le Jeu 21 Juil - 18:52

tout à fait oui. D'ailleurs on est tout le temps en changement.
Mais tout cela n'a rien à voir avec le changement climatique.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par Le Repteux le Jeu 21 Juil - 21:13

Un peu quand même! Bétonner la terre où il y avait des arbres ne peut que réchauffer cet endroit.


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9754
Localisation : vallée du vent

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par dan 26 le Sam 23 Juil - 18:26

troubaa a écrit:
Désolé pour le retard , j'ai eu un accident de voiture assez grave
j'espere que ce n'etait pas trop grave pour ta personne.

merci mais tout de même 3 jours d’hôpital, 5 blessés, et des contusions vertébrales ,sans compter un malaise important chez moi au retour, qui a remobilisé le Samu .
Mais voilà 8 jours de repos  forcé, et je vais de mieux en mieux .
il n'y a rien de mieux que de passer à coté de la mort, pour profiter de la vie et relativiser les choses .
pour revenir au sujet, avez vous vu la réaction des bourses!!!! Rien de ce qui a été annoncé par les pros Européens n'est arrivé

Amicalement
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par Le Repteux le Sam 23 Juil - 19:46

J'espère que ça t'a rendu jaloux, tu comprendrais mieux la nôtre! :0)


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9754
Localisation : vallée du vent

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par dan 26 le Dim 24 Juil - 11:13

Le Repteux a écrit:J'espère que ça t'a rendu jaloux, tu comprendrais mieux la nôtre! :
je n'ai pas cette prédisposition . Merci de confirmer mes propos , je confirme beaucoup de vos réactions ont comme origine la jalousie
amicalement
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7656
Localisation : Dijon

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par gaston21 le Lun 25 Juil - 17:19

dan, tu as échappé à la fourche du diable! Un répit qu'il utilise pour affiner les dents! Tu vas voir ce qu'il en fait des mécréants! Comme il les retourne sur le brasero!
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7656
Localisation : Dijon

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par gaston21 le Mar 26 Juil - 19:06

A propos, pourquoi vend-on nos aéroports? Parce qu'ils sont en faillite? Pas du tout, leur bilan est positif. Mais voilà, la cause, c'est Maastricht qui nous impose de limiter notre déficit. Alors on vend nos bijoux de famille! Comme en 2005 où on a vendu nos autoroutes; il fallait que notre dette publique soit inférieure à 60 % du PIB! Le comble de l'absurde! La France s'épuise et se meurt de vouloir suivre les diktats de la clique de banquiers qui règnent maintenant en maîtres sur l'Europe. Va-t-on le comprendre un jour?

Contenu sponsorisé

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 18 Déc - 19:27