LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal

Visitez le forum partenaire : http://diamehito.forumactif.org/

BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Partagez
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9853
Localisation : ici ou là

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par troubaa le Mar 5 Juil - 21:29

Gerard a écrit:
Dubitatif Mouai.... donc la réalité s'impose : IL EST IMPOSSIBLE DE QUITTER L'UE.

impossible non. très difficile oui. il y a tellement d'imbrication aux conséquences inconnues.

sinon pour le reste je suis d'accord avec toi



_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par Le Repteux le Mar 5 Juil - 21:46

dan 26 a écrit:
Le Repteux a écrit:
C'est faux puisque je m'inclue toujours dans le processus. Si j'affirme que les multinationales veulent nous cacher quelque chose, c'est uniquement parce que je sais que je ferais la même chose.
tu sembles oublier qu'une multinationale , n'est pas dirigée par une seule personne , et qu'elles n'ont qu'un objectif , répondre à la demande d'un marché, des consommateurs, ou d'un pays , afin de pouvoir assurer leur chiffre d'affaire pour pouvoir se pérenniser . Imaginer un seul instant qu'une entreprise puisse aller contre cela , c'est ne rien y connaitre à l'entreprise , désolé de te le dire .Il n'existe aucune entreprise eu monde, qui fabrique  que des produits qui iraient à l'encontre  des intérêts des ses propres clients .C'est de la folie de penser le contraire. Ou de la folie,  ou un manque de jugement objectif , qui ne serait alimenté que par la haine, du fameux profit et des actionnaires .Donc une analyse viscérale, ou épidermique
Mais on peut très bien répondre à un marché tout en utilisant des esclaves comme main d'oeuvre, et c'est exactement ce que les dirigeants du tiers monde font présentement. Depuis quand la concurrence, un mécanisme qui sert à créer de la hiérarchie chez les animaux, devrait-elle nous permettre d'être équitables entre nous? Pour que la société soit plus équitable, nous avons inventé la démocratie: ne la cherche pas chez les animaux, il n'y en a pas. En pays de dictature, il n'y a pas de règles, les dirigeants font ce qu'ils veulent: ils s'associent s'ils le veulent , et se concurrence s'ils le veulent, exactement comme les groupes criminalisés. S'il n'y avait plus de règles, c'est exactement ce que les multinationales feraient, et pour le plus grand bien de la population, comme en lui vendant de la drogue et des armes par exemple! Quand on cherche le profit à court terme, on ne pense pas à long terme, donc on ne se préoccupe pas de ce qui arrivera à ceux à qui on vend. Les problèmes, on les prend quand ils se présentent, et sans état d'âme si possible. Ce n'est pas l'argent qui n'a pas d'odeur, ce sont les cadavres que notre aveuglement accumule dans des fosses communes.


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9433
Localisation : vallée du vent

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par dan 26 le Mar 5 Juil - 23:06

Gerard a écrit:

Dans l'intervalle, la seule chose concrète qui s'est passée, c'est que les "gagnants" ont démissionné. Et ça, tout le monde va y penser la prochaine fois qu'un pays envisagera un référendum pour sortir de l'UE.  

...
Restons sérieux stp, pas tous les gagnants , certains vont prendre le relais, c'est sûr .
amicalement
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7306
Localisation : Dijon

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par gaston21 le Mer 6 Juil - 18:59

Etes-vous si si sûrs que les peuples européens sont attachés à l'Europe? Je consulte un journal connu pour son extrémisme de gauche...Quoi qu'en pensent nos BHL de comptoir, eux qui sont si intelligents..., les peuples se rendent bien compte de ce que leur a apporté l'Europe, la stagnation, le chômage, la soumission à la Finance internationale!

http://premium.lefigaro.fr/vox/politique/2016/06/24/31001-20160624ARTFIG00090-brexit-pourquoi-les-francais-auraient-vote-comme-les-anglais.php

http://www.agoravox.fr/actualites/europe/article/minc-goulard-koenig-bhl-quand-les-182611
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9853
Localisation : ici ou là

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par troubaa le Mer 6 Juil - 22:35

populisme et syndrome du bouc emissaire.
faut bien trouver un responsable mais la question qu'il faut se poser c'est si sans Europe il n'y aurait pas la même finance ou pire....

mais chut la vox populi a parlé...

ce qui trouble les peuples c'est la mondialisation
mais la mondialisation n'est pas le fait de l'europe mais des avancées technologiques
si certains pays régressent ce n'est pas à cause de l'europe mais de leur rigidité archaïque de leur incapacité à s'adapter au monde qui change.

Accuser aveuglément l'europe c'es donner une mauvaise réponse à une bonne question


Moi je pense que tu laisseras l'europe dans un meilleur état que ne te l'ont laissé es parents....

le monde a changé. avec ou sans Europe il continuera à changer.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6487
Localisation : France

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par komyo le Jeu 7 Juil - 7:57

troubaa a écrit:
ce qui trouble les peuples c'est la mondialisation
mais la mondialisation n'est pas le fait de l'europe mais des avancées technologiques
si certains pays régressent ce n'est pas à cause de l'europe mais de leur rigidité archaïque de leur incapacité à s'adapter au monde qui change.

Accuser aveuglément l'europe c'es donner une mauvaise réponse à une bonne question


Ben voyons Léon, oublis le néo libéralisme et le capitalisme dans ton équation, continue a faire rentrer de la main d'oeuvre par cher et organise encore un peu plus le dumping social pour plaire aux grandes entreprises, et pour le coup le populisme tu verras ce que c'est !

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2015/09/09/20002-20150909ARTFIG00210-plus-de-120-millions-d-europeens-au-bord-de-la-pauvrete.php


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6487
Localisation : France

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par komyo le Jeu 7 Juil - 19:00

lol la tête de nicolas Doze...! on dirait qu'il cherche du regard la caméra pour dire, mais il est fou !!!
"vous vivez dans une dictature molle, une union soviétique molle...)

http://www.blueman.name/Des_Videos_Remarquables.php?NumVideo=8450


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7306
Localisation : Dijon

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par gaston21 le Jeu 7 Juil - 19:25

Est-ce donc raisonnable d'avoir confié à 28 commissaires européens (aujourd'hui 27) , non élus, les intérêts de 500 millions de personnes, chapeautés par un fraudeur fiscal hors-pair? D'être soumis aux diktats financiers d'une Allemagne qui écrase tous ses partenaires (excédent extérieur de 10,5 % du PIB)? Pour la France, de perdre 50 % de nos exportations en raison du blocage de notre commerce avec la Russie, alors que l'Ukraine, en même temps , refuse le volet politique des accords de Minsk?  L'Union européenne, c'est la tyrannie des prétendus experts contre le pouvoir des peuples pour les peuples!
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6487
Localisation : France

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par komyo le Ven 8 Juil - 18:34

Le brexit c'était l'apéro..

Le Brexit a bon dos, le désordre qu’il provoque sur les marchés aurait obligé le gouvernement italien à intervenir d’urgence pour protéger son système bancaire. Tout ceci relève de la communication, les cours des banques italiennes s’effondrent, certes, mais la chute a commencé bien avant le référendum anglais, les maux qui les touchent sont plus profonds et anciens.

Les banques italiennes cumulent en effet 360 milliards d’euros de créances douteuses, ce qui équivaut à 22% du PIB (1.636 milliards d’euros en 2015), un ratio digne d’un pays émergent en faillite. Formellement tout cet argent ne s’est pas évanoui, il existe des garanties et des hypothèques, mais étant donné la lenteur de la justice italienne (une procédure d’insolvabilité dure en moyenne 8 ans, un quart d’entre elles dépassant les 12 ans), on peut quasiment tirer un trait sur ces milliards de prêts.

La dégradation date surtout de la crise de 2008, que l’économie italienne a encaissée de plein fouet avec un recul de 20% de sa production industrielle. Pourquoi les signaux n’ont-ils pas été allumés à cette époque ? Qui présidait la Banque d’Italie durant cette période, qui occupait le mandat de gouverneur entre 2006 et 2011 ? Mario Draghi, l’actuel président de la Banque Centrale Européenne, voilà qui est rassurant…

Alors Matteo Renzi, le chef du gouvernement, se débat pour éviter de couler corps et biens. Il existe une procédure pour résoudre les crises bancaires au sein de l’Union Européenne, il s’agit de la directive BRRD (Bank Recovery and Resolution Directive), dont nous avons déjà parlé, mais elle amène à ponctionner les comptes des épargnants disposant de plus de 100.000 euros, ou même en-dessous si cela ne suffit pas, et à ramener à zéro la valeur des obligations bancaires, que possèdent un grand nombre d’Italiens. Ce serait du suicide politique. Alors Renzi a négocié avec Bruxelles un fonds d’aide de 150 milliards d’euros de garanties publiques afin de tenir six mois et d’éviter toute panique bancaire, parce qu’on en est là.

Et pourquoi six mois ? Parce qu’une échéance cruciale se profile dans le courant du mois d’octobre : un référendum constitutionnel (limitation des pouvoirs du sénat) pour lequel Matteo Renzi s’est engagé à démissionner en cas d’échec, ce qui ouvrirait une grave crise politique. Et pour l’instant, les sondages penchent en faveur du non… En plus, le 2 octobre prochain aura lieu le nouveau 2e tour de l’élection présidentielle autrichienne opposant le candidat anti-immigration au candidat écologiste, suite à l’invalidation de la Cour constitutionnelle. Et ce même jour la Hongrie organisera un référendum pour s’opposer aux quotas de réfugiés dans l'Union Européenne. Voilà qui remettra la question de l’immigration au cœur des débats, ce qui influencera d’autant le vote des italiens, très touchés par la question, les poussant à un vote anti-UE. Une victoire du non amènerait de nouvelles élections législatives pour lesquelles le Mouvement 5 Etoiles de Beppe Grillo semble bien placé, et il s’est engagé à faire un référendum sur le maintien du pays dans l'euro…

Le Brexit c’était l’apéritif, ce qui se jouera en octobre c’est la place de l’Italie dans l’euro et dans l'Union Européenne ("Italeave"), sous la menace d’une crise bancaire qui ébranlera toute l’Europe, et d’un Etat surendetté (133% du PIB) et impotent. En attendant, profitez bien des vacances d’été.
https://www.goldbroker.fr/actualites/apres-brexit-italeave-crise-bancaire-en-prime-979


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7306
Localisation : Dijon

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par gaston21 le Ven 8 Juil - 19:20

Tiens, curieux la figure tutélaire de Draghi dans cette pétaudière italienne! Et le voilà maintenant aux rênes de la finance européenne! Pauvre Europe! Livrée au "membre" de la Finance inter-mondialiste, toute nue et sans caleçon...de zinc! (Je précise que le caleçon de zinc est utilisé par les nageurs de combat pour éviter de se blesser si leur mission les contraint à s'asseoir  sur des rochers où il y a ...des oursins! En Bourgogne, il sert aussi de protection...pour une agression de type différent...).
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9853
Localisation : ici ou là

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par troubaa le Ven 8 Juil - 20:16

plutot que de cracher sur draghi tu devrais t’intéresser à son action... mais bon le cuisinier de bankock junkie a goa ne t'en a pas parlé... tu peu donc pas connaitre la vérité...


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9853
Localisation : ici ou là

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par troubaa le Ven 8 Juil - 20:53

En lisant la presse je m’aperçois que tous les partis d'extrême droite en Europe sont pour une sortie de leur pays de l'Europe.

Cela ne vous interpelle pas ? cette montée du fanatisme-nationaliste ne vous effraie pas ?

Pourquoi l'extrême droite est elle systématiquement contre l'Europe ?


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7306
Localisation : Dijon

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par gaston21 le Sam 9 Juil - 10:21

L'Europe? Ah oui, encore un bel exemple! Et on veut toujours nous faire croire qu'elle agit pour le bien des peuples! A l'origine, oui; c'était le souhait des fondateurs et de Delors en particulier. Depuis, le ver de la cupidité la ronge inexorablement. Pas étonnant que les peuples n'en veulent plus; mais, ces peuples, ils sont si faciles à berner...

http://www.liberation.fr/planete/2016/07/09/barroso-chez-goldman-sachs-un-bras-d-honneur-a-l-europe_1465127
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9433
Localisation : vallée du vent

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par dan 26 le Sam 9 Juil - 10:28

troubaa a écrit:En lisant la presse je m’aperçois que tous les partis d'extrême droite en Europe sont pour une sortie de leur pays de l'Europe.

Cela ne vous interpelle pas ?  cette montée du fanatisme-nationaliste ne vous effraie pas ?

Pourquoi l'extrême droite est elle systématiquement contre l'Europe ?
pour la raison simple ," elle est nationaliste ".
Amicalement
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9853
Localisation : ici ou là

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par troubaa le Sam 9 Juil - 14:16

pourquoi le nationalisme européen peut etre une valeur aussi ?

Les mêmes fascistes sont contre à la fois les nationalismes régionaux et le nationalisme supra-étatique.

je crois plutôt que la construction européenne développe des rapports de tolérance et de respect des uns des autres qui agacent fortement les valeurs d'intolérance de l'extrême droite.

détester les autres est quand même la marque  de fabrique de l'extrême droite.
(regarde gaston il déteste tout ce qui vient de l'europe sans aucune autre analyse ce qui lui plait c'est de détester)


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6487
Localisation : France

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par komyo le Sam 9 Juil - 17:59

troubaa a écrit:En lisant la presse je m’aperçois que tous les partis d'extrême droite en Europe sont pour une sortie de leur pays de l'Europe.

Cela ne vous interpelle pas ?  cette montée du fanatisme-nationaliste ne vous effraie pas ?

Pourquoi l'extrême droite est elle systématiquement contre l'Europe ?

facile, tu es contre une europe ultra libérale, qui arrange les multinationales et détricoltes tous les droits sociaux et tu es d'extrème droite.
Avec ce genre de raccourci les peuples ont qu'a bien se tenir et voter comme on leur demande, si tant est d'ailleurs
que le vote soit toujours autorisé dans cette dictature molle technocratique, comme le décrivait charles gave.


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7306
Localisation : Dijon

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par gaston21 le Sam 9 Juil - 22:19

troubaa a écrit:pourquoi le nationalisme européen peut etre une valeur aussi ?

Les mêmes fascistes sont contre à la fois les nationalismes régionaux et le nationalisme supra-étatique.

je crois plutôt que la construction européenne développe des rapports de tolérance et de respect des uns des autres qui agacent fortement les valeurs d'intolérance de l'extrême droite.

détester les autres est quand même la marque  de fabrique de l'extrême droite.
(regarde gaston il déteste tout ce qui vient de l'europe sans aucune autre analyse ce qui lui plait c'est de détester)

Eh oui, troubaa, l'Europe m'a fait cocu! J'ai connu la guerre et j'espérais que l'Europe de ses fondateurs nous empêcherait de recommencer! Je suis comme le mec que sa nana a largué pour un autre gus plein aux as! L'Europe n'est plus qu'une affaire de pognon, régie par? Je te laisse la réponse! Mais les peuples, elle n'en a rien à br...Et va te faire voir chez les grecs...Eux vont te répondre! Sourire!
avatar
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 55
Messages : 2281
Localisation : Paris

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par Gerard le Dim 10 Juil - 7:46

troubaa a écrit:
dan 26 a écrit:Pourquoi l'extrême droite est elle systématiquement contre l'Europe ?
pour la raison simple ," elle est nationaliste ".
pourquoi le nationalisme européen peut etre une valeur aussi ?

Les mêmes fascistes sont contre à la fois les nationalismes régionaux et le nationalisme supra-étatique.

je crois plutôt que la construction européenne développe des rapports de tolérance et de respect des uns des autres qui agacent fortement les valeurs d'intolérance de l'extrême droite.

Neutral Tu ne réponds pas à la question Troubaa..

Si les "rapports de tolérance" agacent fortement l'extrême droite, ils devraient être aussi contre leur propre nation qui pratique aussi des rapports de tolérance, non ?

La différence, c'est qu'au niveau national, la souveraineté existe : il suffit de prendre le pouvoir pour imposer ses vues. Mais la souveraineté n'existe pas au niveau européen.

Donc, il suffirait d'avoir un leader approuvé par tous pour avoir un "nationalisme européen" qui plairait même à l'extrême droite. Mais cela n'est pas possible, car par principe, la construction européenne actuelle implique de ne pas avoir de leader ni de responsable (situation idéale pour tous les magouilleurs).


confused Pourquoi crois-tu que l'extrême droite d'Ukraine souhaite rejoindre la Russie de Poutine ?
S'ils étaient bêtement "nationalistes", ils devraient rejeter autant l'UE que la Russie, non ?

La différence, c'est que la Russie a un leader... qui a une vraie souveraineté et qui protège ses membres. Dès lors, la supra-nationalité est acceptée, même par l'extrême droite.

Wink  Si on veut que les peuples d'Europe se reconnaissent dans l'UE, il faudrait arrêter d'être juste une société anonyme à responsabilité limitée.

...
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6487
Localisation : France

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par komyo le Dim 10 Juil - 8:51

Ben, dans la mesure ou troubaa ne veut pas reconnaitre que les causes se situent dans le système qu'il défend religieusement, il ne lui reste plus qu'a pester contre les effets, comme si ils provenait d'une galaxie extérieure.


tout continue à l’identique. Pour une raison très simple, et très profonde, qui voue d’ailleurs toute cette époque à mal finir : mettre un terme aux avancées de l’extrême droite et aux référendums enragés supposerait de rompre avec les politiques de démolition sociale qui nourrissent les extrêmes-droites et les référendums enragés. Mais ces politiques sont celles mêmes du néolibéralisme !
http://www.les-crises.fr/limpossible-equation-du-brexit-post-referendum-oligarchie-triste-par-frederic-lordon/


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9853
Localisation : ici ou là

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par troubaa le Dim 10 Juil - 16:51

Gerard a écrit: Tu ne réponds pas à la question Troubaa..
Voila que Troubaa ne réponds pas à la question posée par troubaa....
où alors c'est que sa réponse dérange...

Si les "rapports de tolérance" agacent fortement l'extrême droite, ils devraient être aussi contre leur propre nation qui pratique aussi des rapports de tolérance, non ?
leur nation non
les gouvernements qui pratiquent des rapports de tolérance comme tu dis : oui

La différence, c'est qu'au niveau national, la souveraineté existe : il suffit de prendre le pouvoir pour imposer ses vues. Mais la souveraineté n'existe pas au niveau européen.
Faux c'est l'Europe qui impose ses vues à l'Europe
donc la souveraineté européenne existe.

Donc, il suffirait d'avoir un leader approuvé par tous pour avoir un "nationalisme européen" qui plairait même à l'extrême droite. Mais cela n'est pas possible, car par principe, la construction européenne actuelle implique de ne pas avoir de leader ni de responsable (situation idéale pour tous les magouilleurs).
Tout se change rien n'est immuable.

confused Pourquoi crois-tu que l'extrême droite d'Ukraine souhaite rejoindre la Russie de Poutine ?
L'extreme droite est attirée par l'extrême droite.
staline et hitler les complices.
Hitler mussolini franco les alliés.

La différence, c'est que la Russie a un leader... qui a une vraie souveraineté et qui protège ses membres. Dès lors, la supra-nationalité est acceptée, même par l'extrême droite.
Parles en aux Tchétchènes .... ! pas sur qu'ils aient apprécié d'etre protégé par poutine...
Au moins l'Europe n'a jamais massacré ses propres ressortissants à la différence de poutine.
Après à chacun ses valeurs et modèles... mais faut juste ne pas se cacher la vérité et les faits.


Si on veut que les peuples d'Europe se reconnaissent dans l'UE, il faudrait arrêter d'être juste une société anonyme à responsabilité limitée.
Tout à fait ! faisons de l'UE une société en Noms Collectif !
Enfin un propos constructif de ta part.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9853
Localisation : ici ou là

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par troubaa le Dim 10 Juil - 16:55

komyo a écrit:Ben, dans la mesure ou troubaa ne veut pas reconnaitre que les causes se situent dans le système qu'il défend religieusement, il ne lui reste plus qu'a pester contre les effets, comme si ils provenait d'une galaxie extérieure.

non je ne défends pas le système hyper étatique et centralisé européen.
Les anglais ont préféré quitter cette usine à fonctionnaire
moi je préfère réformer, changer le système, corriger les défauts, pour améliorer les choses.

Brexit : la fin de l’Europe bureaucratique ?

Les Britanniques vont-ils inventer la confédération ?

Ce que tu n'as pas compris c'est que si les libéraux sont plutôt pro européens dans l'esprit, dans la pratique une UE qui se transforme en deuxième Etat autoritaire ne leur plait pas.

Je rappelle que les anglais ont quitté l'UE parce qu'ils ne la trouvaient trop étatique dans son fonctionnement... à l'opposé des français qui la trouve étrangement trop libérale....


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6487
Localisation : France

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par komyo le Dim 10 Juil - 17:30

j'ajouterai que c'est surtout la perte de démocratie qui a poussé les anglais a se libérer de cette tutelle technocratique sur fond de lobbys dirigés par des néo libéraux.


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9853
Localisation : ici ou là

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par troubaa le Dim 10 Juil - 17:47

propos fantasmagoriques, mille fois entendus sur les réseaux sociaux, qui ne reflètent en rien la réalité.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9433
Localisation : vallée du vent

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par dan 26 le Dim 10 Juil - 18:32

Gerard a écrit:

Wink  Si on veut que les peuples d'Europe se reconnaissent dans l'UE, il faudrait arrêter d'être juste une société anonyme à responsabilité limitée.

...
Donc une Europe des nations !!!!
amicalement
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9433
Localisation : vallée du vent

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par dan 26 le Dim 10 Juil - 18:34

komyo a écrit:j'ajouterai que c'est surtout la perte de démocratie qui a poussé les anglais a se libérer de cette tutelle technocratique sur fond de lobbys dirigés par des néo libéraux.
pour moi c'est le coût, la lourdeur administrative, et l'ingérence de l’Europe dans les pays , qui incite à quitter ce bateau ingouvernable

amicalement
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9853
Localisation : ici ou là

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par troubaa le Dim 10 Juil - 20:48

tout le contraire du libéralisme... mais pour komyo c'est incompréhensible que tout ce qui va mal ne soit aps du au libéralisme.... il imagine que les neo libéraux rêvent qu'il y ait de plus en plus de fonctionnaire et de réglementation européenne.

il ne peut imaginer que c'est le capitalisme de complaisance nourrit par un système étatique hypertrophié le responsable de cette dérive.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 55
Messages : 2281
Localisation : Paris

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par Gerard le Lun 11 Juil - 8:13

troubaa a écrit:
Si les "rapports de tolérance" agacent fortement l'extrême droite, ils devraient être aussi contre leur propre nation qui pratique aussi des rapports de tolérance, non ?
leur nation non
les gouvernements qui pratiquent des rapports de tolérance comme tu dis : oui
Neutral  Et ben alors ? Pourquoi l'extrême droite se contente pas aussi de rejeter juste le gouvernement de l'Europe ?

troubaa a écrit:
La différence, c'est qu'au niveau national, la souveraineté existe : il suffit de prendre le pouvoir pour imposer ses vues. Mais la souveraineté n'existe pas au niveau européen.

Faux c'est l'Europe qui impose ses vues à l'Europe
donc la souveraineté européenne existe.
Evil or Very Mad La seule chose que l'Europe impose c'est la fin de la souveraineté, la fin des règles, en un mot : LE LIBERALISME. Tu peux appeler ça de la "souveraineté", mais c'est le contraire. C'est comme si tu disais que Hitler est un démocrate parce qu'il a gagné une élection.

troubaa a écrit:
Pourquoi crois-tu que l'extrême droite d'Ukraine souhaite rejoindre la Russie de Poutine ?

L'extreme droite est attirée par l'extrême droite.
Rolling Eyes  Ha donc L'extrême droite est d'extrême droite parce qu'elle est d'extrême droite ?

Laughing Fine analyse !
Mais Hitler n'a jamais voulu faire partie de l'Urss ni de l'Italie. Alors que l'extrême droite d'Ukraine VEUT faire partie de la Russie. Une explication ?

troubaa a écrit:
La différence, c'est que la Russie a un leader... qui a une vraie souveraineté et qui protège ses membres. Dès lors, la supra-nationalité est acceptée, même par l'extrême droite.

Parles en aux Tchétchènes .... !
Neutral  Ne t'en déplaise, il y a aussi une extrême droite Tchétchène pro-russe.

troubaa a écrit:
Si on veut que les peuples d'Europe se reconnaissent dans l'UE, il faudrait arrêter d'être juste une société anonyme à responsabilité limitée.
Tout à fait ! faisons de l'UE une société en Noms Collectif !
dan 26 a écrit:Donc une Europe des nations !!!!

silent Vous m'avez mal compris.

Dubitatif Comment vous m'expliquer ?...  Prenons le FOOT par exemple :
Pourquoi y a-t-il une seule équipe de foot russe au lieu d'une par république russe ?
>>> parce qu'il y a un nationalisme russe.

Donc :
cheers  Quand on aura une équipe de foot de l'UE, on aura un nationalisme européen.

Mais pour l'instant, on est concurrents.
Donc "l'extrême droite" défend "son équipe" vu que l'UE n'est pas une équipe.

...
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6487
Localisation : France

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par komyo le Lun 11 Juil - 9:23

troubaa a écrit:tout le contraire du libéralisme... mais pour komyo c'est incompréhensible que tout ce qui va mal ne soit aps du au libéralisme.... il imagine que les neo libéraux rêvent qu'il y ait de plus en plus de fonctionnaire et de réglementation européenne.

il ne peut imaginer que c'est le capitalisme de complaisance nourrit par un système étatique hypertrophié le responsable de cette dérive.

les néo libéraux ne t en déplaisent, sont très content de l'assouplissement du droit du travail en France et ailleurs. Ils sont particulièrement pour le tafta et travaillent les fonctionnaires bruxellois en ce sens. La seule liberté qui leur importe est de commercer librement et de faire du profit. Moins il y a d'impots de redistribution mieux ils se portent. Nous sommes gouverner par des marchands et des banquiers, l'europe et l'ouest en général n'est qu 'une vaste ploutocratie qui s'auto désigne démocratie quand elle n'en a aucune des caractéristiques (pouvoir du peuple, par le peuple, pour le peuple). Et pour cela il leur a fallu mettre la main sur l'état de droit. C'est ce qu'ils ont fait via leurs écoles élitistes et les médias que désormais ils controlent en quasi totalité. Il faut etre bien naif pour opposer le néo libéralisme à l'état et a ses fonctionnaires.
le néolibéralisme c'est la mise au service de l'appareil étatique au profit de l'aspiration des richesses par l'oligarchie


En jouant sur la perception des mots, les néolibéraux amalgament la tyrannie de l'argent et la liberté."
Vincent Cheynet


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9433
Localisation : vallée du vent

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par dan 26 le Lun 11 Juil - 12:06

[quote]
komyo a écrit:
les néo libéraux ne t en déplaisent, sont très content de l'assouplissement du droit du travail en France et ailleurs. Ils sont particulièrement pour le tafta et travaillent les fonctionnaires bruxellois en ce sens. La seule liberté qui leur importe est de commercer librement et de faire du profit.
ce n'est pas possible de dire des conneries pareilles, (excuse moi ) comme si tous les néo libéraux étaient des commerçants, tu dis vraiment n'importe quoi .
les libéraux veulent plus de liberté, moins d'etat, moins de fonctionnaires, moins de normes, moins de règles; plus de souveraineté ,  etc ..............la liberté , de faire de créer, de vivre, d’évoluer en quelque sorte
amicalement
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6487
Localisation : France

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par komyo le Lun 11 Juil - 12:48

dan 26 a écrit:

ce n'est pas possible de dire des conneries pareilles, (excuse moi ) comme si tous les néo  libéraux étaient des commerçants, tu dis vraiment n'importe quoi .
les libéraux veulent plus de liberté, moins d'etat, moins de fonctionnaires, moins de normes, moins de règles; plus de souveraineté ,  etc ..............la liberté , de faire de créer, de vivre, d’évoluer en quelque sorte
amicalement


Une analyse lucide montre que les néo libéraux ont capté l'appareil d état et l'appareil idéologique de production de normes économiques (les médias)
L'argument liberté s'il était vrai au temps des tyrannies despotiques ne l'est plus. Aujourd'hui, la tyrannie mondiale qui s'exprime par la destruction de l'environnement et l'abetissement d'une grande partie de la population via le consumérisme, c'est le capitalisme sous couvert de libéralisme !
tu es resté au niveau de l incantation, comme si je disais que la république française était liberté, égalité, fraternité. Il faudrait etre con pour y croire encore, non ?

cqfd


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 55
Messages : 2281
Localisation : Paris

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par Gerard le Lun 11 Juil - 14:12

dan 26 a écrit:les libéraux veulent plus de liberté, moins d'etat, moins de fonctionnaires, moins de normes, moins de règles; plus de souveraineté ,  etc ..............

silent "plus de souveraineté" ? Tu rêves !

La souveraineté passe justement par les "règles", fruit de l'expression des citoyens. Les libéraux n'en veulent pas ! Ils ne veulent pas d'une nation, ils veulent un marché de consommateurs.

Evil or Very Mad  Donc les libéraux ne veulent pas de "souveraineté", à part celle des marchés et de la finance.

...
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9433
Localisation : vallée du vent

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par dan 26 le Lun 11 Juil - 15:11

Gerard a écrit:
Evil or Very Mad  Donc les libéraux ne veulent pas de "souveraineté", à part celle des marchés et de la finance.

...
quand je parle de souveraineté, j'entends la possibilité de faire ses propres lois, et de ne pas avoir l'Europe qui vient continuellement fixer les siennes par dessus .Etre souverain dans son propre pays
Amicalement
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9433
Localisation : vallée du vent

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par dan 26 le Lun 11 Juil - 17:37

komyo a écrit:


Une analyse lucide montre que les néo libéraux ont capté l'appareil d état et l'appareil idéologique de production de normes économiques (les médias)
L'argument liberté s'il était vrai au temps des tyrannies despotiques ne l'est plus. Aujourd'hui, la tyrannie mondiale qui s'exprime par la destruction de l'environnement et l'abetissement d'une grande partie de la population via le consumérisme, c'est le capitalisme sous couvert de libéralisme !
tu es resté au niveau de l incantation, comme si je disais que la république française était liberté, égalité, fraternité. Il faudrait etre con pour y croire encore, non ?

cqfd
tu dois vouloir dure "une analyse partisane plutôt . Pour moi nous somme plutôt le dernier pays communiste d'Europe , quand on voit tous ces interdits, tout ce social, toutes ces entraves pour entreprendre , tous ces fonctionnaires , tout ce nivellement vers le bas (résultat du bac!!!!! affraid affraid affraid) etc etc
Amicalement
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6487
Localisation : France

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par komyo le Lun 11 Juil - 18:27

dan 26 a écrit:
komyo a écrit:


Une analyse lucide montre que les néo libéraux ont capté l'appareil d état et l'appareil idéologique de production de normes économiques (les médias)
L'argument liberté s'il était vrai au temps des tyrannies despotiques ne l'est plus. Aujourd'hui, la tyrannie mondiale qui s'exprime par la destruction de l'environnement et l'abetissement d'une grande partie de la population via le consumérisme, c'est le capitalisme sous couvert de libéralisme !
tu es resté au niveau de l incantation, comme si je disais que la république française était liberté, égalité, fraternité. Il faudrait etre con pour y croire encore, non ?

cqfd
tu dois vouloir dure  "une analyse partisane plutôt . Pour moi nous somme plutôt le dernier pays communiste d'Europe , quand on voit tous ces interdits, tout ce social, toutes ces entraves pour entreprendre , tous ces fonctionnaires , tout ce nivellement vers le bas (résultat du bac!!!!! affraid affraid affraid) etc etc  
Amicalement

justement, ce social est en train d etre détricoté avec la bénédiction de l'europe et de nos "elites" qui quoi on en disent sont pour la plupart pro libérales, sinon elles n'appliqueraient pas sans sourciller les demandes européennes de baisse du coup du travail. Ton argument tombe a l'eau !
au passage, le social évite a certains d etre pendus avec leurs tripes, ce qu'ils ne semblent pas comprendre. Le jour ou les gens n'auront plus a manger, car il n'y a plus de boulot et les aides sociales auront été supprimés, je ne donne pas cher de la peau des classes moyennes juste au dessus.
En régle générale, les révolutions surviennent quand 30% des gens ont faim. Il semblerait que certains s'emploient activement a recréer les conditions pour que l'histoire se répète. Là pour le coup, tu apprendras probablement ce qu'est d etre envieux (et en vie) pour l'instant il y a toujours du pain et des jeux et tout va bien.


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9433
Localisation : vallée du vent

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par dan 26 le Lun 11 Juil - 19:00

komyo a écrit:
justement, ce social est en train d etre détricoté avec la bénédiction de l'europe et de nos "elites" qui quoi on en disent sont pour la plupart pro libérales, sinon elles n'appliqueraient pas sans sourciller les demandes européennes de baisse du coup du travail. Ton argument tombe a l'eau  !
Pas du tout tu le dis toi même  "ce social est en train de ......" c'est donc peut etre une intention mais ce n'est pas appliqué loin de là ........ De l'autre coté on parle de revenu universel , ce qui serait la pire des catastrophes pour notre pays, une fabrique de branleurs . La baisse du coup du travail ne passe pas forcement par les salaires mais par la baisse des charges , que l'ont peut retrouver par une hausse des salaires, et une baisse des prix de revient, donc une augmentation mécanique du pouvoir d'achat . Mais pour cela il faut savoir baisser le train de vie de l'etat et toutes ces aides , et dépenses pléthoriques .

au passage, le social évite  a certains d etre pendus avec leurs tripes, ce qu'ils ne semblent pas comprendre.
si ce n'est que le trop de social crée la misère !!! Je suis très actifs dans toutes ces organisations , CLI, missions locale, pole emploi, etc etc pour voir tous les jours les dommages collatéraux que ces aident générent . rien que dans mon entourage plus de 6 personnes tirent sur le système , une honte .


Le jour ou les gens n'auront plus a manger, car il n'y a plus de boulot et les aides sociales auront été supprimés, je ne donne pas cher de la peau des classes moyennes juste au dessus.

Ils auront peut être pour certains compris qu'il faut travailler pour vivre . Mes voisins agriculteurs  sont obligés de faire venir de la MO de l'étranger, ils ne trouvent aucun chômeur  dans les 3000 de notre agglomérations qui profitent du chômage, et refusent de travailler car .................en juillet et aout ils sont en vacances , une honte !!!
,  
En régle générale, les révolutions surviennent quand 30% des gens ont faim.
70 000 emplois sont à pourvoir  dans les métiers techniques , et des milliers dans les métiers saisonniers , réduisons les aides, ils travailleront , ou feront la révolution , plutôt que de travailler .



Il semblerait que certains s'emploient activement a recréer les conditions pour que l'histoire se répète.
On n'est jamais allé aussi bas dans la marginalisation de certaines catégories sociales avec les aides, il n'y a plus de différentiel  entre un travail non qualifié,  et les minimums sociaux , et de plus nos différences de niveaux de vie attirent  du monde de l'extérieur !!!

Là pour le coup, tu apprendras probablement ce qu'est d etre envieux (et en vie) pour l'instant il y a toujours du pain et des jeux et tout va bien.
il faut revenir aux régles de base , tout travail mérite salaire , et tout salaire mérite travail , effort!!!
Notre cancer c'est le manque de delta entre les bas salaires, et les minimums sociaux , c'est effrayant  ce que l'on a fait de notre pays . toutes les aides, qui partaient d'une bonne intention ont été dévoyées . Les libéraux s'en étaient inquiété au départ , ils ont eu raison .

Amicalement
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9853
Localisation : ici ou là

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par troubaa le Lun 11 Juil - 21:17

Gerard a écrit:
dan 26 a écrit:les libéraux veulent plus de liberté, moins d'etat, moins de fonctionnaires, moins de normes, moins de règles; plus de souveraineté ,  etc ..............

silent "plus de souveraineté" ? Tu rêves !

La souveraineté passe justement par les "règles", fruit de l'expression des citoyens. Les libéraux n'en veulent pas ! Ils ne veulent pas d'une nation, ils veulent un marché de consommateurs.

Evil or Very Mad  Donc les libéraux ne veulent pas de "souveraineté", à part celle des marchés et de la finance.

...

encore un étalage de préjugé révélant le résultat de 40 ans d’endoctrinement anti libéral.

Je t'invite à lire l'article que je vais mettre dans quelques instants sur les primaires américaines et le candidat Gary Johnson (le libertarien que tu méprises)

Le libéralisme c'est un Etat régalien fort (justice, économie, sécurité, éducation) assurant un espace de liberté afin que l'individu puisse s'épanouir comme il le souhaite.

La suisse est un des pays les plus libéral du monde. Il n'y a pas de souveraineté en suisse peut etre ?
Idem pour le RU, qui a voté l'indépendance, en toute souveraineté, vis à vis de l'europe (sans bombardement comme cela se passe en russie quand un Etat veut son indépendance) et est pour tant un pays très libéral.



Pays libéral qui fuit l'étatisme européen.

Le Brexit ce n'est pas NON au libéralisme mais NON à l'étatisme européen.


ne vous en déplaise.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 55
Messages : 2281
Localisation : Paris

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par Gerard le Mar 12 Juil - 4:34

dan 26 a écrit:
Gerard a écrit:Donc les libéraux ne veulent pas de "souveraineté", à part celle des marchés et de la finance.
quand je parle de souveraineté, j'entends la possibilité de faire ses propres lois, et de ne pas avoir l'Europe qui vient continuellement fixer les siennes par dessus .
Evil or Very Mad L'Europe ne veut pas faire de lois, elle veut empêcher les états d'en faire. Donc les libéraux sont POUR l'Europe comme elle est !

Et ça, tu es bien d'accord que c'est le contraire de la "souveraineté", non ?


troubaa a écrit:Le libéralisme c'est un Etat régalien fort (justice, économie, sécurité, éducation) assurant un espace de liberté afin que l'individu puisse s'épanouir comme il le souhaite.
Rolling Eyes  Tu rigoles ? Tu vas me dire que les libéraux rêvent d'un retour des taxes douanières peut-être ?

Ho que non. Les PME peut-être, mais ce n'est pas ça le libéralisme. Le vrai libéralisme c'est celui qui voyage de pays en pays à la recherche du meilleur dumping social. Or, un "Etat régalien fort" ça coûte du pognon et les libéraux ne veulent pas donner le leur.

Donc, plus un Etat est aux abonnés absents, plus les libéraux sont contents.

troubaa a écrit:La suisse est un des pays les plus libéral du monde. Il n'y a pas de souveraineté en suisse peut etre ?
Neutral  La Suisse n'est qu'une grosse tirelire et comme tous les paradis fiscaux, le ridicule taux d'imposition est suffisant pour payer leur "souveraineté". Mais dans un pays de 64 millions d'habitants, ce n'est pas pareil. Tout le monde ne peut pas vivre uniquement de ses banques !

troubaa a écrit:Idem pour le RU, qui a voté l'indépendance, en toute souveraineté, vis à vis de l'europe (...) et est pour tant un pays très libéral.
Laughing Mais les libéraux étaient CONTRE le Brexit ! Et ils ont perdu ! De nouveau, tu confonds les PME et la finance internationale.

confused Si comme tu le dis, la finance avait été pour le Brexit, pourquoi la Bourse est partie en couille ? Ils auraient dû être contents, non  ?

troubaa a écrit:Pays libéral qui fuit l'étatisme européen
Neutral  Y a pas l'étatisme européen, y a juste une Europe qui détruit l'étatisme tout court. Et ça, les libéraux, ils adorent.

...
avatar
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 55
Messages : 2281
Localisation : Paris

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par Gerard le Mar 12 Juil - 4:52

Very Happy  Voilà le nouveau Boss : Theresa May


http://www.lefigaro.fr/international/2016/07/11/01003-20160711ARTFIG00178-theresa-may-s-apprete-a-devenir-premier-ministre-britannique.php

A partir de mercredi prochain, cette anti-Brexit sera le nouveau premier ministre britannique.

Neutral Je dois avouer que je suis étonné qu'elle débarque si tôt, au lieu comme c'était prévu, d'attendre plusieurs mois pour pourrir la situation et (si possible) de pas faire le Brexit.

La ministre de l'Intérieur au sein du gouvernement sortant s'était prononcée pour le maintien dans l'Union européenne, avant de se distinguer par sa discrétion dans la campagne. Mais, forte de sa nouvelle responsabilité, elle martèle désormais que «le Brexit signifie le Brexit».

Smile Tiens donc ! On dirait bien qu'une louve pro-Brexit s'était cachée dans la bergerie anti-Brexit. Si ça se confirme, l'UE pourrait avoir des surprises...

Qu'en pensez-vous ?

...
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9433
Localisation : vallée du vent

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par dan 26 le Mar 12 Juil - 7:40

Gerard a écrit:

Smile Tiens donc ! On dirait bien qu'une louve pro-Brexit s'était cachée dans la bergerie anti-Brexit. Si ça se confirme, l'UE pourrait avoir des surprises...

Qu'en pensez-vous ?

...
Cela prouverait que la démocratie est absente , bafouée en Angleterre !!!
Attendons de voir .
amicalement
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6487
Localisation : France

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par komyo le Mar 12 Juil - 11:20

quelques remarques sur le dumping fiscal en relation avec le brexit. Le problème n°1 de l'europe s'est toujours situé là, dans ce refus de jouer le collectif et en privilégiant un système libéral qui a cherché systématiquement a diminuer le cout du travail (travailleurs détachés, délocalisations), ou la concurrence fiscale !
bref ce qui devait tirer le système vers le haut, va finir de l'achever un jour ou l'autre !
Eliminez vous les uns les autres ! I love you

Michel Sapin redoute le dumping fiscal britannique… et il a raison !!


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 55
Messages : 2281
Localisation : Paris

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par Gerard le Mar 12 Juil - 18:03

dan 26 a écrit:
Gerard a écrit: Smile Tiens donc ! On dirait bien qu'une louve pro-Brexit s'était cachée dans la bergerie anti-Brexit. Si ça se confirme, l'UE pourrait avoir des surprises...
Cela prouverait que la démocratie est absente , bafouée en Angleterre !!!

confused Comment ça ?! C'est le contraire !

Je soupçonne May de réellement vouloir sortir de l'UE, donc d'appliquer le vote de la majorité des anglais.

Je pense que son anti-EU est resté caché pour se ménager une excuse en cas d'échec de sa future politique : "ce n'était pas MON choix de sortir de l'UE". Excuse que n'aurait pas eu Johnson qu'il était devenu premier ministre.

Wink Mais hormis cette petite hypocrisie, il me semble que voilà enfin une politique prête à se retrousser les manches pour appliquer la décision du peuple, non ?


komyo a écrit:Michel Sapin redoute le dumping fiscal britannique… et il a raison !!

Rolling Eyes Ha bah ça, c'est certain que les anglais vont se lâcher pour nous dumper. Mais plus ils réussiront à le faire, plus ça donnera des idées l'indépendance aux autres pays de l'UE.

Pour lutter contre le dumping, y a que deux solutions : l'Union ou le Protectionnisme.

Comme tu le signales avec les travailleurs détachés et les délocalisations, le principe de "l'Union" n'a jamais été correctement appliqué. On va voir si "le Protectionnisme" donne de meilleurs résultats...

...
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7306
Localisation : Dijon

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par gaston21 le Mar 12 Juil - 19:24

Dan, mieux vaut rire de ce que tu écris! La France, un pays communiste! Si seulement! mais le vrai communisme! Les aristos, à la lanterne, et le pouvoir aux citoyens!
Et si l'Angleterre nous montrait le chemin? May, une Jeanne d'Arc britannique avec l'étendard de la souveraineté des nations contre le pouvoir de l'argent apatride!
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9853
Localisation : ici ou là

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par troubaa le Mar 12 Juil - 21:36

Gerard a écrit:

Smile Tiens donc ! On dirait bien qu'une louve pro-Brexit s'était cachée dans la bergerie anti-Brexit. Si ça se confirme, l'UE pourrait avoir des surprises...

Qu'en pensez-vous ?

...


Pour l'UE européenne la cause est entendue depuis le résultat du referendum.
C'est toi qui n'y croyais pas.

L'Europe perd son plus puissant poids libéral.
L'Europe va s'enfoncer dans l'étatisme à la Française. une zone néo-communiste.
Triste avenir.



_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7306
Localisation : Dijon

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par gaston21 le Mer 13 Juil - 11:20

Ah, l'Europe! Même les éléphants sont sacrifiés sur l'autel de Bruxelles! Du pognon qu'il faut faire, les gars! Un éléphant, c'est lourd, mais rien en comparaison du poids de l'argent...Lamentable et révoltant!

http://journalmetro.com/opinions/blogue-de-la-jungle/990183/leurope-choque-en-evoquant-le-retour-de-la-vente-divoire/
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6487
Localisation : France

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par komyo le Mer 13 Juil - 13:05

troubaa a écrit:ils se cassent tous devant l'ampleur de la tache.
Car quitter l'UE ce n'est pas quitter un siège autour d'une table mais annuler les milliers d'accords conclus avec ses voisins.

C'est facile de sortir des slogans racoleurs pour attiser les bas sentiments et accuser l'autre (l'UE) de tout ce qui va pas et en occultant tout ce qui va.

Bref les anglais se retrouvent la culotte à la main en disant "ouille ca fait mal" (tiens v'la que je parle comme gastounet)



Je doute que farage ai jeté l'éponge, a moins d'avoir le quotidien le point comme manuel de pensée unique, ou encore libé et son dernier story telling Enfin, pas de tsunami financier et peu de chance que la city vienne chez nous, surtout avec l'is qui vient de baisser !  Bref, les politiques, médias et intellectuel système comme quatremer ou bhl auront encore fait la preuve de leur incompétence !
Comme disait Coluche, il n'y a qu'une seule chose dont l'on soit sur dans les journaux, c'est la date !  Wink



"Le communiqué de Nigel Farage :

Je sais que les journalistes français et ceux de Belgique francophone me sont largement hostiles. Je sais que beaucoup parlent de moi comme d’un populiste ou d’un leader d’extrême droite. Au-delà des caricatures, je ne m’attendais pas à ce que certains de ces médias aillent jusqu’à désinformer leurs lecteurs afin de nuire à ma personne, à mes idées et à mon pays.

J’ai découvert, avec stupeur, que les sites d’information français Libération, L’Obs, Europe 1, BFM TV, Les Échos ainsi que les médias belges RTBF, La Libre et Le Soir ont publié, sur ma personne, une information tronquée et malveillante.

En effet, ces médias ont affirmé ou laissé entendre que j’avais fait campagne sur une fausse promesse, celle de réorienter les 350 millions de livres que le Royaume-Uni fournit par semaine à l’Union Européenne vers le National Health Service. Je n’ai jamais fait cette promesse.

La campagne pour le Brexit a été menée d’un côté par UKIP, le parti que je préside et de l’autre par un organisme subventionné par l’État, nommé Vote Leave. Si UKIP et Vote Leave ont fait campagne dans la même direction, ils n’ont jamais été des alliés, n’ont pas tenu de meetings communs et ne se sont jamais concertés pour savoir qui faisait quoi.

La redirection des subventions versées à l’Union Européenne vers le NHS a toujours été une promesse exclusive de Vote Leave. J’y suis donc totalement étranger et je ne l’ai jamais soutenue. Il va donc de soi que je ne saurais y être associé.

En conséquence, il s’avère que vos informations sont fausses et diffamatoires. Manifestement, vous n’avez pas compris qui faisait quoi durant toute la campagne référendaire. J’en déduis donc que vos lecteurs sont bien mal informés sur le Brexit. Néanmoins, à défaut de comprendre l’actualité, vous pourriez au moins faire l’effort de vérifier vos sources quand vous retranscrivez vos homologues britanniques ou, à défaut, engager un traducteur compétent.

J’espère que, par probité professionnelle et par respect pour vos lecteurs, vous publierez ce communiqué adressé à chaque rédaction des médias invoqués par le présent message.

Bien cordialement,

Nigel Farage "


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 55
Messages : 2281
Localisation : Paris

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par Gerard le Mer 13 Juil - 13:32

troubaa a écrit:
Gerard a écrit: Smile Tiens donc ! On dirait bien qu'une louve pro-Brexit s'était cachée dans la bergerie anti-Brexit. Si ça se confirme, l'UE pourrait avoir des surprises...

Pour l'UE européenne la cause est entendue depuis le résultat du referendum.
C'est toi qui n'y croyais pas.

Wink.. et je n'y crois toujours pas.

Tant l'article 50 n'a pas été activé, il y a rien de changé dans les rapports GB-UE.

C'est juste que s'ils voulaient pourrir la situation, ils n'auraient pas viré aussi vite Cameron. Donc c'est un bon signe, mais il peut avoir une autre raison que d'accélérer le Brexit (une raison interne du parti conservateur de lutte pour le pouvoir, par exemple). Donc faut encore attendre avant d'y croire.


troubaa a écrit:L'Europe perd son plus puissant poids libéral.

Rolling Eyes Pour la 100ème fois, la Grande-Bretagne n'est pas "libérale" !
Des mecs qui se plaignent que des travailleurs polonais sont trop bon marché, c'est qu'ils ne veulent pas jouer le jeu du libéralisme. C'est évident, non ?

Les plus "puissants poids libéral" de l'UE, sont la Pologne, la Roumanie, et tous les pays crève-la-faim qui ont rejoint l'UE ces dernières années.

Wink Alors rassures-toi, l'étatisme n'arrivera pas encore, on continuera à se faire dumper et à perdre nos emplois par millions.

...
avatar
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 55
Messages : 2281
Localisation : Paris

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par Gerard le Mer 13 Juil - 14:00

komyo a écrit:  Je doute que farage ai jeté l'éponge, a moins d'avoir le quotidien le point comme manuel de pensée unique, ou encore libé et son dernier story telling

Suspect Farage a annoncé qu'il démissionnait de la présidence de son parti, oui ou non ?

La réponse est oui.

Evil or Very Mad A partir de là, peu importe le détail de ses promesses, pour moi, c'est un irresponsable.
Quand on gagne, on assume.

...
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6487
Localisation : France

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par komyo le Mer 13 Juil - 14:02

Personnellement je n y vois aucun Rapport.  Ce n est Pas la première fois qu' un homme politique qui a de hautes ambitions quite un Parti en fut il le président
Ce qui me semble plus intéressant c est le martelage d informations erronées le concernant.
Visiblement l homme dérange et fait peur au système.


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
Gerard
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 55
Messages : 2281
Localisation : Paris

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par Gerard le Mer 13 Juil - 14:22

komyo a écrit:Personnellement je n y vois aucun Rapport.  Ce n est Pas la première fois qu' un homme politique qui a de hautes ambitions quite un Parti en fut il le président.

silent  Mais pas quand on vient de gagner une élection, voyons !

C'est maintenant que commence le vrai travail.

...
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6487
Localisation : France

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par komyo le Mer 13 Juil - 15:53

je n'en suis pas aussi sur que toi, d'abord l'histoire n'a pas a se répéter telle quelle, ensuite il ne faut pas oublié qu'il a déjà eu deux accidents plus que suspects ces dernieres années... Enfin, rien ne dit qu il ne puisse pas rejoindre un gouvernement en s'étant démarqué de son parti, j'aurai tendance a dire, affaire à suivre...!


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.

Contenu sponsorisé

Re: BREXIT : Et si les anglais posaient les bonnes questions

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 19 Oct - 9:05