LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal


le néo libéralisme est un fascisme

Partagez
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7524
Localisation : Enfant du Monde

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par Dédé 95 le Jeu 1 Déc - 18:24

Définition de la Classe moyenne ?
La classe sociale dite « classe moyenne » rassemble un ensemble de populations hétérogènes. Sur une échelle basée principalement sur le niveau de vie, la classe moyenne se situe « au-dessus » des classes pauvres (ou classe ouvrière) et « en dessous » des classes aisées (on parle aussi de classe supérieure ou élite, principalement le patronat et les cadres supérieurs). La question de sa définition exacte reste délicate et explique que l'on parle aussi des « classes moyennes » au pluriel avec une classe moyenne inférieure et une classe moyenne supérieure.

Les critères majeurs de définition étant le niveau de vie, autrement dit les revenus mais cela peut également s'élargir au patrimoine, et l'appartenance ressentie à un statut social, il est patent que la notion varie suivant les pays et dans le temps. Wiki

Ce concept de « classes moyennes » ne date pas d'aujourd'hui, mais des « Trente Glorieuses ». Il correspond à l'émergence, entre classes populaires (ouvriers, employés, agriculteurs) et classes aisées (patronat et cadres supérieurs), d'une catégorie de la population ni riche ni pauvre : cadres intermédiaires, techniciens, fonctionnaires, etc.
http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2014/09/18/quelle-definition-de-la-classe-moyenne_4490097_4355770.html#b1wgVExv1uWXczy3.99

La notion de "classes moyennes" est apparue au XIXe siècle après la fin des sociétés organisées par ordre (noblesse, clergé, tiers état en France) et le développement de la société industrielle. Elles sont constituées des groupes sociaux qui n'appartiennent ni à la bourgeoisie, ni au prolétariat. Les classes moyennes correspondent à ce que Karl Marx qualifie de petite bourgeoisie, disposant d'un minimum de capital, mais pas suffisant pour pouvoir en vivre : petits propriétaires terriens, petits commerçants, petits industriels, artisans et employés.

Et Oui les classes moyennes sont aussi les fonctionnaires, et pourtant qui veut en diminuer les effectifs?
Mais ce qui est sur, c'est que si on prend le petit patronat, et les commerçants ils se paupérisent de plus en plus, du fait de la disparition des petites entreprise au bénéfice des grandes (tu devrais le savoir Dan)

Pour conclure:
"Aujourd'hui, la notion même de classe moyenne ne veut sociologiquement plus rien dire puisqu'il est extrêmement difficile de lui donner une définition "scientifique", elle sert encore d'illusion pour un peuple qui a honte de son état ou de déguisement pour certains membres des classes supérieures qui refusent de s'assumer comme tel."
Gaël Brustier et Jean-Philippe Huelin - Recherche le peuple désespérément - 2009


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7034
Localisation : Dijon

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par gaston21 le Jeu 1 Déc - 18:37

avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9240
Localisation : vallée du vent

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par dan 26 le Jeu 1 Déc - 21:55

[quote]
gaston21 a écrit:Pour avoir une idée objective, rien de mieux que de consulter des journaux...de droite! Effectivement, les salaires montent!
De droit et de gauche gaston !!!
Qu'entends tu par augmentation de la productivité, (comment est ce calculé )  et quel rapport avec les salaires ? Nous parlons du monde !Gaston dans sa globalité pas des EU .
Quand on généralise il est toujours simple de trouver un contre exemple !!!
Je confirme le monde va meieux économiquement pour les raisons que j'ai données plus haut désolé de persister .

amicalement
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7524
Localisation : Enfant du Monde

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par Dédé 95 le Ven 2 Déc - 10:07

Tu persiste dans l'erreur, car reposer un mieux économique sur une dette mondiale, que tu refuses de reconnaitre, c'est ne pas se soucier de l'avenir.
On l'a vu avec la crise des subprimes, il ne suffit pas de distribuer à tout va des crédits, tout en sachant que les gens ne pourront pas rembourser!
Et si l'état n'avait pas été obligé de renflouer les banques (d'où la dette) nous en serions OU ?


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9240
Localisation : vallée du vent

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par dan 26 le Ven 2 Déc - 15:31

Dites à la clochette que l'etat n'a jamais renfloué les banques, il s'est seulement porté caution et garant !!!

avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6188
Localisation : France

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par komyo le Ven 2 Déc - 15:45

dan 26 a écrit:Dites à la clochette que l'etat n'a jamais renfloué  les banques, il s'est seulement porté caution et garant !!!


on peut toujours etre dans la novlangue pour maquiller la réalité, mais celle-ci reste là !

http://www.atlantico.fr/decryptage/que-sauvetage-dexia-et-banques-vraiment-coute-aux-francais-depuis-2008-et-comment-etat-est-parvenu-maquiller-en-partie-jean-789450.html


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9240
Localisation : vallée du vent

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par dan 26 le Ven 2 Déc - 16:08

komyo a écrit:
dan 26 a écrit:Dites à la clochette que l'etat n'a jamais renfloué  les banques, il s'est seulement porté caution et garant !!!ET qu'un manque à gagner n'a jamais été un côût!!! Mais bon


on peut toujours etre dans la novlangue pour maquiller la réalité, mais celle-ci reste là !

http://www.atlantico.fr/decryptage/que-sauvetage-dexia-et-banques-vraiment-coute-aux-francais-depuis-2008-et-comment-etat-est-parvenu-maquiller-en-partie-jean-789450.html


Dernière édition par dan 26 le Ven 2 Déc - 16:30, édité 1 fois
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7524
Localisation : Enfant du Monde

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par Dédé 95 le Ven 2 Déc - 16:25

T'a bien lu jusqu'au bout Daniel?
Oui le contribuable à payé, il as bien fallu que quelqu'un paye, non?

Merci à Komyo!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6188
Localisation : France

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par komyo le Ven 2 Déc - 17:24

je vais écouter ça ! rien que le début c'est tout a fait pour Dan ! Cool



_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9072
Localisation : ici ou là

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par troubaa le Ven 2 Déc - 21:24

Mais Dexia est une banque publique dédé !



_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7524
Localisation : Enfant du Monde

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par Dédé 95 le Sam 3 Déc - 10:12

troubaa a écrit:Mais Dexia est une banque publique dédé !

Ho, tu crois? Very Happy Very Happy
En 1996, l'alliance entre le Crédit communal de Belgique (présidé par François Narmon) et le Crédit local de France, donnant naissance à Dexia.

En 1997, Dexia prend une participation de 40 % dans la banque italienne Crediop, première banque privée spécialisée dans le financement des collectivités locales italiennes. En 1998, Dexia porte à hauteur de 60 % sa participation dans le capital de Crediop.

À partir de novembre 1999, le titre de Dexia est coté à Bruxelles (BEL20) et Paris (CAC 40), et entre à la bourse de Luxembourg. Le groupe engage des développements importants dans le secteur de l'assurance en France, en Belgique et en Allemagne.

En 2000, Dexia acquiert Financial Security Assurance (FSA) aux États-Unis, l'un des leaders du rehaussement de crédit des obligations municipales ; Dexia devient le leader mondial sur le marché des services financiers au secteur public. Dexia opère à présent dans la quasi-totalité des pays de l'Union européenne. Début d'une proposition annuelle à l'ensemble des collaborateurs de souscrire à une augmentation de capital réservée.

En 2001, Dexia acquiert Artesia Banking Corporation, un groupe bancaire qui exerce des activités de banque de détail (BACOB), d'assurances (DVV) et de gestion d'actifs (Cordius). La participation dans Crediop monte à 70 %, et Dexia prend également le contrôle d'Otzar Hashilton Hamekomi, une banque israélienne spécialisée dans le financement de collectivités locales.

En 2002, Dexia intègre en son sein le réseau d'agences d'Artesia.

En 2005, Dexia crée avec Royal Bank of Canada une coentreprise (ce partenariat à parts égales s’appelle RBC Dexia Services aux investisseurs).
Un public en effet qui possède des actions, et de la finance.
Le public c'est le peuple TOUT le peuple, pas une poignée de capitalistes.

Tiens je vais de ce pas à l'agence du Crédit Lyonnais, voir si on m'autorise l'entrée! Voir si c'est public. Dommage que Arlette ne soit plus de la maison, elle m'aurait pistonner pour monter à l'étage et voir si c'est toujours public! affraid



_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9072
Localisation : ici ou là

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par troubaa le Sam 3 Déc - 14:50

Structure de l'actionnariat de Dexia  au 15 avril 2016



http://www.dexia.com/FR/actionnaires_investisseurs/informations_actionnaires/capital_social/Pages/default.aspx


autre chose ?. Siffle

Donc les Etats, donc les contribuables, donc le peuple, n'ont pas donné pour sauver Dexia, mais ont acheté...
donc cela leur appartient !


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6188
Localisation : France

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par komyo le Sam 3 Déc - 15:03

troubaa a écrit:Structure de l'actionnariat de Dexia  au 15 avril 2016



autre chose ?. Siffle

Donc les Etats, donc les contribuables, donc le peuple, n'ont pas donné pour sauver Dexia, mais ont acheté...
donc cela leur appartient !

formidable, dexia n'est plus privé Dédé !

« L'affaire Dexia » reste considérée par certains médias comme étant « la plus grande catastrophe de l'histoire de la banque en France »1 et « le fiasco le plus cher de l’histoire des banques en Europe »2. Selon la Cour des comptes, la faillite de Dexia, a coûté au moins 6,6 milliards d'euros à l'État français et au moins autant à l'État belge.
La belle affaire !!!
https://fr.wikipedia.org/wiki/Dexia


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7524
Localisation : Enfant du Monde

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par Dédé 95 le Sam 3 Déc - 16:07

Capital social, capital social ?
L'Etat Français à donc 44% du capital social? Et le reste?

Je croyais que l'Etat Français était socialiste ? Ote moi d'un doute Troubaa?
Les socialistes sont donc capitaliste? faudrait savoir.
Et le très capitaliste proprio de Dexia n'a pas été capable de gérer en bon père de famille ses biens ?

Il a fallu qu'elle renfloue une société qu'elle possède! Avec quel argent ?
Ce sont donc les actionnaires privés qui se sont régalé, il ont du dire ces libéraux: merci l'Etat.
Explique moi?




_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9072
Localisation : ici ou là

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par troubaa le Sam 3 Déc - 16:27

dédé a écrit:Capital social, capital social ?
L'Etat Français à donc 44% du capital social? Et le reste?
Dédé c'est écrit, lit !  !
tu veux que je te fasse la lecture ? et que je vienne te border ?

les américains ont laissé tomber lemhan brother
nous on a sauvé dexia...
mais on n'a pas jeté l'argent par les fenêtres vu que dexia appartient à l'Etat Français et Belge maintenant !

Mais peut etre aurais tu préféré qu'on laisse Dexia faire faillite, que les 21 000 salariés perdent leur travaille, et que le système financier européen s'écroule... possible, sur les ruines tu peux espérer imposer ton idéologie... c'est ton seul moyen !


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7034
Localisation : Dijon

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par gaston21 le Sam 3 Déc - 17:16

Oui, bel exemple, Dexia, dont mon maire était administrateur discret pour...10000 euros par mois!
Une banque en faillite,dont les prêts ont coûté si cher à Dijon! Et qui l'a sauvé?

http://local.attac.org/attac41/spip.php?article346
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7524
Localisation : Enfant du Monde

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par Dédé 95 le Sam 3 Déc - 17:19

@Troubaa
Bon Capital social, oui, mais le reste ? C'est ma question! le reste il appartient à hauteur de 44% aussi à l'Etat, ou il est privé? Attention il y a un piège ! Very Happy

les américains ont laissé tomber lemhan brother
nous on a sauvé dexia...
mais on n'a pas jeté l'argent par les fenêtres vu que dexia appartient à l'Etat Français et Belge maintenant !
En totalité? Amène moi les preuves, moi je t'en ais donné CREDIOC, ça appartient à l'Etat.

Tu sais si Dexia avait fait faillite, c'est l'Etat qui possédait les capitaux et l'Etat aurait créé sa propre banque et aurait donc rétabli les emplois correspondant ! Non?

Le système financier européen s'écroule?
Mais avec la dette et le Hedges Found tu crois pas qu'elle s'écroule ?
J'ai l'impression, que sois tu as des œillères, et tu ne veux pas voir ou en est l'économie mondiale, soi tu es de mauvaise foi !
J'opte pour la première!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9240
Localisation : vallée du vent

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par dan 26 le Sam 3 Déc - 18:54

[quote]
gaston21 a écrit:Oui, bel exemple, Dexia, dont mon maire était administrateur discret pour...10000 euros par mois!
et moi, et moi, et moi!!!!
amicalement
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6188
Localisation : France

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par komyo le Sam 31 Déc - 17:42

plus généralement sur les problèmes que pose le libéralisme (que j'appelle par ailleurs la liberté de faire n'importe quoi)
On retrouve la destruction d emplois, le jumping social qui va vers une paupérisation grandissante (ou je sais des quasi esclaves ont du travail si l'on écoute la doxa) et les gains de productivité sur le dos de ceux qui produisent ! Au final le résultat sera probablement le retour des nationalismes sous diverses formes...



Le premier non-dit consiste à assimiler les mécanismes de délocalisation des entreprises à un processus de « destruction créatrice » tel qu’expliqué par l’économiste autrichien Joseph Schumpeter. Ce processus permet de décrire comment des innovations technologiques finissent par rendre obsolètes certains secteurs de l’économie. Ainsi, l’arrivée des ordinateurs a stoppé la production de machines à écrire ou encore l’automobile à mis fin à l’utilisation du cheval. Schumpeter nous explique qu’il ne faut pas s’alarmer, car, à moyen terme, les emplois détruits dans les anciens secteurs sont recréés dans les nouveaux secteurs, d’où le terme de « destruction créatrice ».

Or, dans le cadre de la mondialisation le processus est bien différent. Si on ne fabrique plus d’acier, de vêtements ou encore de panneaux solaires en France, ce n’est pas parce que l’industrie a trouvé un substitut à l’acier, que les citoyens n’ont plus besoin de vêtements ou que les panneaux solaires sont jugés sans intérêt. Les fermetures d’usines ne sont pas liées à des innovations technologiques, mais à un mécanisme de dumping social, fiscal ou environnemental, qui n’a donc aucun rapport avec un processus de destruction créatrice. Ainsi, dire qu’il ne faut pas s’inquiéter des délocalisations car les emplois perdus seront mécaniquement retrouvés est faux. Ce ne sont pas les quelques grossistes importateurs qui compenseront, en nombre et en savoir faire, les suppressions d’emplois réalisées dans l’industrie. Pour retrouver de nouveaux emplois il faudra s’aligner à son tour, au niveau fiscal, social ou environnemental. Et c’est ainsi que la mondialisation s’est transformée en une gigantesque machine à déflation salariale. Il faut noter que les gagnants de la mondialisation, c’est-à-dire ceux qui sont suffisamment protégés pour ne pas être en concurrence avec les travailleurs des autres pays, bénéficient d’un meilleur pouvoir d’achat grâce aux délocalisations, les produits importés étant moins chers. Ces élites ont donc tendance à présenter ces délocalisations comme un « processus bénéfique » pour le pays. C’est bien sûr une vue à court terme, car, à long terme, les peuples finissent par se tourner vers les partis nationalistes pour sortir de la mondialisation.

Or, est-ce un effort sur-humain de demander que les salariés des pays en développement puissent exercer leur travail dans des conditions décentes ? Que les entreprises qui délocalisent ne doivent pas plus polluer que dans les pays importateurs ? Que l’optimisation fiscale dans les paradis fiscaux équivaut à du vol ? Il est très probable que l’Histoire jugera très sévèrement cette période, où des travailleurs asiatiques sans protection, baignant dans un air extrêmement pollué par les usines, fabriquent des biens pour les occidentaux.

Le deuxième non-dit consiste à relier la bonne santé des entreprises au progrès économique. Avec cette vision, pour bénéficier encore de croissance, il faut tout mettre en œuvre pour favoriser les entreprises. Or, en économie, le progrès dépend directement des gains de productivité. Ces gains peuvent être liés à une innovation technologique, à une innovation organisationnelle ou encore à la découverte de nouvelles matières premières (en particulier de sources d’énergie). Mais si une entreprise augmente ses marges parce qu’elle paye moins ses salariés, il n’y a pas de création de richesse, mais transfert de richesse. Ce n’est donc pas un progrès économique, il n’y a pas de gain de productivité. On obtient le même phénomène si les salariés travaillent plus pour le même salaire. Il est donc possible d’avoir des entreprises qui se portent très bien sans aucun progrès économique, juste en transférant une partie de la richesse qui revenait aux salariés vers l’entreprise. Le progrès économique n’est donc pas forcément corrélé avec la bonne santé des entreprises, contrairement à ce que voudrait nous faire croire la pensée dominante. Ceci explique le découplage entre le ressenti de nombreux salariés qui perçoivent bien la régression économique alors que les chiffres macroscopiques restent au vert. De plus ce deuxième non-dit soulève une question véritablement taboue, qui remet en cause les fondations du système : « Est-ce la fin de la croissance ? ».

Enfin, le troisième non-dit concerne la jungle du marché du travail, que l’on pourrait résumer ainsi : « entretuez-vous et que les meilleurs gagnent ». Ainsi, en fonction de ses capacités, il sera facile, difficile, ou impossible de trouver sa place. Or, ce fonctionnement, extrêmement violent, n’est pas naturel pour l’Homme. On ne le trouve pas dans le cercle familial ou dans les communautés restreintes. Certes, les Humains sont dotés de capacités différentes, mais ces différences ne doivent pas conditionner la possibilité d’inclusion ou d’exclusion dans le monde du travail. D’ailleurs on remarque que pour les handicapés le système néolibéral ne s’applique pas, la loi obligeant les entreprises à réserver des emplois. Or, entre un handicapé et un génie, on a une multitude de citoyens avec des capacités différentes. Ainsi, pourquoi ne pas réserver des emplois pour tout le monde plutôt que d’utiliser un système qui génère de l’exclusion ? Cette proposition peut paraître extrêmement hérétique, mais n’est ce pas le signe de l’efficacité de la propagande néolibérale dans laquelle nous baignons depuis des décennies ? Si on réserve 6 % des emplois pour les handicapés pourquoi il ne serait pas possible d’en réserver 7 % pour les chômeurs ? Un tel système serait bien plus humain et nous permettrait de sortir d’un fonctionnement extrêmement injuste, violent et primitif.

Le système néolibéral, qui se défend de faire le bien via « la mondialisation heureuse », est en fait un processus violent qui entérine la fin du progrès et qui essaye de maintenir à flot des élites en enfonçant le reste de la population. La ressemblance avec le système stalinien, qui prétendait aussi émanciper les citoyens pour un monde meilleur, est d’ailleurs assez troublante. Il est donc tant d’en finir avec cette idéologie, de remettre l’économie au service de l’Homme et de retrouver le sens du progrès en construisant un renouveau humaniste et démocratique. Dans le cas contraire, il est probable qu’une vague nationaliste ou religieuse submergera la planète sur les ruines du système actuel.

http://mclams.free.fr/index.php?page=pages/articles/nonditsneoliberals.html


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9240
Localisation : vallée du vent

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par dan 26 le Dim 1 Jan - 21:18

[quote]
komyo a écrit:
On retrouve la destruction d emplois, le jumping social qui va vers une paupérisation
Et bien sûr jamais de créations d'emplois, pas de mutation, pas d'entreprises étrangères qui s’implantent en France, ni des groupes qui produisent à l'étranger avec encadrement et OS français !!!



grandissante (ou je sais des quasi esclaves ont du travail si l'on écoute la doxa)


C'est bien connu il n'y a que des manoeuvre des esclaves ,aucun cadre, aucun OS, aucun chef de service, aucun sous-traitant, pas de comité d'entreprises, pas d'ingenieurs, pas de 13 eme mois, pas de distribution d'actions aux personnel, pas de formations pour evoluer que des esclaves parqués, nourrit à la fourche !!!

 
et les gains de productivité sur le dos de ceux qui produisent !
 
tu semble ignorer le mort "participation "obligatoire dans toutes les TGE!!!!etrange cette inculture économique chronique !!! affraid

/
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7524
Localisation : Enfant du Monde

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par Dédé 95 le Jeu 5 Jan - 13:21

Prend exemple ami "Sphynx doré"! Very Happy

http://www.ledauphine.com/france-monde/2017/01/03/plutot-que-de-la-vendre-il-transmet-son-entreprise-a-ses-salaries

Mais il est trop tard pour toi, tu as du penser: Et moi, et moi et moi!

Bon les "crapule" libérales ne feront pas de cadeaux, car comme aurait dit Troubaa:
Un ouvrier ne devient pas chef d'entreprise, chacun à sa place ?

Bah oui, l'héritage, toujours cette transmission théorique et très libérale.
Mais comme le dit Le Figaro:
http://www.lefigaro.fr/impots/2017/01/05/05003-20170105ARTFIG00090-la-fiscalite-sur-les-heritages-accusee-de-favoriser-les-inegalites.php


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9072
Localisation : ici ou là

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par troubaa le Jeu 5 Jan - 22:22

Dédé 95 a écrit:
Bon les "crapule" libérales ne feront pas de cadeaux, car comme aurait dit Troubaa:
Un ouvrier ne devient pas chef d'entreprise, chacun à sa place ?

troubaa n'a jamais dit cela... Siffle

Encore de la diffamation de ta part ! une de plus....

ha dédé et son complexe d'infériorité !


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9240
Localisation : vallée du vent

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par dan 26 le Jeu 5 Jan - 22:47

troubaa a écrit:
Dédé 95 a écrit:
Bon les "crapule" libérales ne feront pas de cadeaux, car comme aurait dit Troubaa:
Un ouvrier ne devient pas chef d'entreprise, chacun à sa place ?

troubaa n'a jamais dit cela... Siffle

Encore de la diffamation de ta part ! une de plus....

ha dédé et son complexe d'infériorité !

D'autant plus que nombreux sont des ouvriers qui deviennent chefs d'entreprises !!!
Mais bon dire n'importe quoi, c'est habituel chez certains .

amicalement
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6188
Localisation : France

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par komyo le Sam 7 Jan - 19:15

il y a de plus en plus de pauvres au paradis du libéralisme, les riches sont de plus en plus riches et les écarts se creusent vertigineusement, des mecs arrivent pourtant a t expliquer la main sur le coeur que c'est le progrès et qu il n'y a pas d'autres solutions a part amplifier encore davantage le phénomène !
Question déni, on se croirait a la grande époque de l'union soviétique !

http://www.businessbourse.com/2017/01/07/usa-nouveau-record-au-31-decembre-2016-plus-de-10263-millions-damericains-sont-sans-emploi/#.WHDu3C9r6l0.facebook




_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9072
Localisation : ici ou là

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par troubaa le Sam 7 Jan - 20:08

pourtant c'est plus une bonne nouvelle qu'une mauvaise...

déjà expliqué non ? si tu préfères écouter les désinformateurs sans te questionner...qu'y pouvons nous....

tiens pour te remonter le moral : http://investir.lesechos.fr/marches/actualites/usa-les-creations-d-emploi-ralentissent-mais-les-salaires-montent-1624980.php

autre chose : inégalité et pauvreté ne sont pas liés... tous pauvres est très égalitaire...


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9240
Localisation : vallée du vent

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par dan 26 le Sam 7 Jan - 20:51

komyo a écrit:il y a de plus en plus de pauvres au paradis du libéralisme, les riches sont de plus en plus riches et les écarts se creusent vertigineusement, des mecs arrivent pourtant a t expliquer la main sur le coeur que c'est le progrès et qu il n'y a pas d'autres solutions a part amplifier encore davantage le phénomène !  
Question déni, on se croirait a la grande époque de l'union soviétique !
Continue fais toi mal!!! il semblerait que tu aimes cela !!!
plus les pays dans le monde sont liberaux, plus les classes moyennes augmentent au détriment du nombre de pauvre!!! Le tout est de savoir les cotés du verre que l'on veut voir .
Désolé pour moi je suis plutôt optimiste , ce n'est pas bien hein !!!!

amicalement
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7524
Localisation : Enfant du Monde

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par Dédé 95 le Sam 7 Jan - 21:01

Non la classe moyenne, et non LES classes moyennes n'augmente pas, simplement le calcul du niveau de revenu moyen varie!



_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9072
Localisation : ici ou là

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par troubaa le Sam 7 Jan - 21:15

bien sur que si à travers le monde la pauvreté recul et le nombre de classe moyenne explose.


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9240
Localisation : vallée du vent

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par dan 26 le Sam 7 Jan - 22:49

troubaa a écrit:bien sur que si à travers le monde la pauvreté recul et le nombre de classe moyenne explose.
Cela fait 10 fois qu'on lui explique, qu'on lui montre surtout avec les pays dits "émergents" , cela ne sert à rien de lui montrer de lui expliquer, il refuse de voir tout ce qui evolue dans le bon sens , dans la mesure  où c'est le libéralisme qui en est la cause . A quoi bon !!!

http://www.defricheursdusocial.groupe-alpha.com/classes-moyennes-leur-evolution-france-dans-monde-question-cle,116.html#.WHFidFzi70E
Les dogmatiques , sont rivés dans leurs certitudes . Cela confirme qu'ils ne valent pas le temps de leur répondre
Amicalement
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7524
Localisation : Enfant du Monde

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par Dédé 95 le Dim 8 Jan - 10:52

dan 26 a écrit:
troubaa a écrit:bien sur que si à travers le monde la pauvreté recul et le nombre de classe moyenne explose.
Cela fait 10 fois qu'on lui explique, qu'on lui montre surtout avec les pays dits "émergents" , cela ne sert à rien de lui montrer de lui expliquer, il refuse de voir tout ce qui evolue dans le bon sens , dans la mesure où c'est le libéralisme qui en est la cause . A quoi bon !!!

http://www.defricheursdusocial.groupe-alpha.com/classes-moyennes-leur-evolution-france-dans-monde-question-cle,116.html#.WHFidFzi70E
Les dogmatiques , sont rivés dans leurs certitudes . Cela confirme qu'ils ne valent pas le temps de leur répondre
Amicalement
Sauf que nous n'avons pas les mêmes définitions de ce qu'est LA classe moyenne, du reste la preuve, certains la mettre au pluriel, alors quel est votre définition ?


Il suffit de lire le renvoi de Dan.
La classe moyenne (ou « classes moyennes » dans le débat public français) y est définie comme « l’ensemble des personnes dont le revenu (après prestations sociales et avant impôts) est compris entre deux tiers et deux fois le revenu médian ».
Ca c'est une approche qui ne veut rien dire, puisqu'elle défini simplement un niveau de revenu en terme de pourcentage!
Explication: Il suffit de calculer différemment le revenu médian! Juste une question: Qu'Est-ce qui rentre en ligne de compte dans les revenus ?, et comment faire la comparaison entre celui de la Suisse et celui du Tadjikistan ?
Suisse: revenu médian 2334$ classe moyenne ceux qui gagnent entre 1556 et 4668 $
Tadjikistan revenu médian 50$ (oui avec un seul zéro affraid ) soit dans ce pays pour faire parti de la classe moyenne il faut faire l'aumone en France.

Vous oserez dire après ça que le classe moyenne augmente ! C'est beau la manipulation des chiffres!

Non Troubaa, non Dan, la Classe moyenne c'est une notion que vous réfutez parce qu'elle gène votre certitude économique, parce que, et surtout Dan, vous êtes les "victimes" de la réalité des rapports sociaux, car si vous aviez fait un peu d'études économiques, non pas basées uniquement sur "l'ouverture du tiroir caisse" vous seriez que ce qu'on défini comme "classe moyenne" est une notion sociaux économique et non un revenu!
Il ne suffit pas d'avoir 2 voitures pour passer de la classe prolétarienne à la classe moyenne!

Alors je vous donne la définition du terme "classe moyenne" en socio-économie, un peu d'éducation fait du bien quelquefois!
Spoiler:

Classe sociale
Etymologie : du latin classis, groupe de citoyens, réunion et "socialis", sociable, capable de vivre en groupe.

Avant l'apparition de la notion de classe sociale liée à l'industrialisation aux XVIIIe et XIXe siècles (avec Adam Smith et David Ricardo), il existait des groupes hiérarchisés définis de manière rigide et institutionnelle comme les castes, les états ou les ordres de l'Ancien Régime (Noblesse, Clergé, Tiers-état).

Dans les sociétés modernes, en l'absence de définitions légales, certaines auteurs ont cherché à définir au sein de la société des groupes, appelés "classes sociales", homogènes par leur statut social, leur mode de vie, leurs conditions matérielles, leur comportement, leurs intérêts, leurs actions, leur vision du monde...
Exemples : classe ouvrière, classe moyenne, classe dirigeante.

Karl Marx (1818-1883) définit les classes sociales par rapport à leur position et à leur rôle dans le processus de fabrication. En se fondant sur une vision antagoniste de la société et en s'inspirant de l'histoire, il a rassemblé les différents groupes en deux classes sociales principales : le prolétariat, classe dominée, et la bourgeoisie, classe dominante qui possède les moyens de production. Pour Karl Marx, une classe ne peut exister que si elle a conscience d'être une classe. Il considère que "l'histoire de toute société est l'histoire de la lutte des classes" et que la lutte des classes conduit à la dictature du prolétariat, étape de transition vers une société sans classes.

Le sociologue Max Weber (1864-1920), qui n'attribue pas aux classes sociales le rôle historique que Karl Marx leur confère, introduit en outre une approche plus graduelle dans leur composition. Avec le développement des classes dites intermédiaires, souvent appelées classes moyennes, il perçoit un début de mobilité sociale entre les classes.

L'anthropologie moderne s'est démarquée de la hiérarchie sociale du marxisme pour utiliser la notion de segments de population déterminés à partir d'enquêtes et d'analyses multicritères. Les catégories socioprofessionnelles sont définies sur des bases plutôt économiques comme le type de profession et le niveau de revenu tandis que la notion de classe sociale comporte une dimension sociologique importante.


Oui la classe moyenne se paupérise et si Dan avait lu jusqu'au bout l'article qu'il a donné en référence il aurait lu ceci:
Si les classes moyennes continuent à s’éroder, si la polarisation ou le déclassement deviennent une réalité concrète pour une part toujours plus forte de la population, il y a une réponse à avoir en termes de politiques publiques, notamment d’éducation et de formation, d’accompagnement des transitions, voire de redistribution.
En gros ce que vous appelez Classe moyenne est en réalité classe intermédiaire!
Quand au libéralisme de l'économie mondiale il faudra m'expliquer, à moins là aussi à traficoter les définitions des termes! Siffle

Voilà j'espère que mon petit cours aura fait du bien dans la connaissance de la réalité socio-économique aux personnes de ce forum qui se réclame du libéralisme (heu lequel? Very Happy )



_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9240
Localisation : vallée du vent

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par dan 26 le Dim 8 Jan - 12:02

Dédé 95 a écrit:
Si les classes moyennes continuent à s’éroder, si la polarisation ou le déclassement deviennent une réalité concrète pour une part toujours plus forte de la population, il y a une réponse à avoir en termes de politiques publiques, notamment d’éducation et de formation, d’accompagnement des transitions, voire de redistribution.
Voilà comment on manipule les foules, un si devient une réalité .

Il u a des .....qui prennent un parapluie tous les jours "si "il pleuvait !!!
et quand il reviennent trouvent anormal de ne pas entre mouillé !!!
Mais ce sont des ........
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7524
Localisation : Enfant du Monde

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par Dédé 95 le Dim 8 Jan - 12:15

Ah Dan et le Français PTDR
Dans l'expression suivante:
Si il y a la guerre au moyen Orient c'est parce qu'il y a conflit!

Y a la guerre ou pas?

C'est ce français que les frères maristes t'ont appris ? Reprend en Italien, tu nous as dit que c'étais ton origine!  Very Happy

Allez je suis pas vache:
http://www.francaisfacile.com/exercices/exercice-francais-2/exercice-francais-1517.php


Dernière édition par Dédé 95 le Dim 8 Jan - 12:46, édité 1 fois


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6188
Localisation : France

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par komyo le Dim 8 Jan - 12:33

troubaa a écrit:pourtant c'est plus une bonne nouvelle qu'une mauvaise...

déjà expliqué non ? si tu préfères écouter les désinformateurs sans te questionner...qu'y pouvons nous....

tiens pour te remonter le moral :  http://investir.lesechos.fr/marches/actualites/usa-les-creations-d-emploi-ralentissent-mais-les-salaires-montent-1624980.php

ah les échos de LVMH, il est sûr que question information, comme toutes celles prodiguées par nos oligarque, aucune raison de la mettre en doute !
cela pourrait se résumer par : tout va bien, je vais bien...  affraid  drunken

mais les faits sont têtus et notamment le taux de travail, allez soyons juste, quelques médias mains en on parlé de temps en temps !  king
http://www.economiematin.fr/news-etats-unis-taux-chomage-travail

comme disait machiavel gouverner c 'est faire croire
et comme nous savons qui gouverne réellement... santa


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9072
Localisation : ici ou là

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par troubaa le Dim 8 Jan - 15:20

ils se torturent les méninges pour finalement dire : "le chiffre de 5,1 % n'est pas faux"
Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9240
Localisation : vallée du vent

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par dan 26 le Dim 8 Jan - 18:44

troubaa a écrit:ils se torturent les méninges pour finalement dire : "le chiffre de 5,1 % n'est pas faux"
Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy
en effet on peut lire cela en conclusion !!!
En conclusion, le taux de chômage officiel aux Etats-Unis est largement sous-estimé : le chiffre de 5,1 % n'est pas faux (tout dépend de la définition que l'on veut donner au taux de chômage : c'est aussi un outil politique...) mais il ne décrit absolument pas la situation de l'emploi puisque de nombreux Américains qui ne travaillent pas ne sont pas pour autant considérés comme chômeurs. Pour être cohérent, le taux de chômage devrait plutôt se situer aux alentours de 10 % (9,7 % est la moyenne des 2 estimations précédentes). Ce chiffre permet par exemple de comprendre pourquoi tant de personnes bénéficient aujourd'hui de programmes alimentaires et pourquoi la Fed hésite tant à remonter ses taux (fin 2015 ? 2016 ?) : risque de décourager l'investissement des entreprises, de voir la charge d'intérêt augmenter sur les crédits à taux variables, de faire baisser les prix immobiliers si les taux d'intérêt à long terme surréagissent à la hausse des taux à court terme...

c'est comme partout il y a une façon de présenter les chiffres , on appelle cela de la manipulation

et par dessus le marché on parle du néolibéralisme dans ça généralité, et il y a toujours des ........qui prennent un seul exemple extrème pour essayer de prouver le contraire .

Cela fait penser au c...... de la réunion, à qui l'ont dit que nous vivons de plus en plus longtemps , que l'espérance de vie à terriblement augmenté depuis 50 ans par exemple , et qui lève de doigt en disant " non ce n'est pas vrai mon père est mort à 60 ans ".
quelle misère intellectuelle .

Amicalement





Dernière édition par dan 26 le Dim 8 Jan - 19:22, édité 1 fois
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7524
Localisation : Enfant du Monde

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par Dédé 95 le Dim 8 Jan - 18:57

....et Dan est passé maître en ce domaine! Very Happy

Tiens un petit exemple d'une PME un peu dans le fascisme idéologique :
Laforest, société libérale bien pensante, c'est certain:
http://www.francetvinfo.fr/economie/immobilier/l-agence-laforet-evoque-un-acte-isole-apres-la-decouverte-de-la-mention-pas-de-noir-sur-une-fiche-de-location-a-levallois-perret_1987849.html

Bah oui quoi....chacun chez soi! Encore des pauvres, les proprios toucheraient les loyers des œuvres sociales, ....la honte!
Bof, pour les bâtiment des zones d'activités louées à des associations caritatives semi-religieuses c'est la même chose?
Je pose la question a Dan! Il doit savoir!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7034
Localisation : Dijon

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par gaston21 le Lun 16 Jan - 16:49

L'arnaque qui s'appelle l'Europe et que nous payons tous très cher; le pouvoir réel délégué entièrement aux banques qui s'engraissent à nos dépens et dont, comble d'ironie, nous assurons la survie en cas de faillite de l'une d'elles! Va-t-on un jour s'en rendre compte? Le diable l'habite!

http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/europe-et-banquiers-associes-dans-188616
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9240
Localisation : vallée du vent

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par dan 26 le Lun 16 Jan - 17:15

gaston21 a écrit:L'arnaque qui s'appelle l'Europe et que nous payons tous très cher; le pouvoir réel délégué entièrement aux banques qui s'engraissent à nos dépens et dont, comble d'ironie, nous assurons la survie en cas de faillite de l'une d'elles! Va-t-on un jour s'en rendre compte? Le diable l'habite!
Attention Gaston, !!!! Ce sont les arguments du FN !!!! Il va y avoir encore des abrutis qui vont faire l'amalgame !!!
Car on n'a pas le droit d'etre d'accord avec certains points précis de ce parti sans être catalogué honteusement .
Raison pour laquelle tant de français s'expriment dans les urnes .
Je suis d 'accord avec toi, nous ne sommes plus maitre chez nous , même si cela n'a rien à voir pour moi avec les banques, mais avec l'Europe .
Si nous ne vivions pas au dessus de nos moyens depuis plus de 30 ans, nous ne dépendrions pas des banques !!!
C'est pourtant simple à comprendre .La cigale dépend de la fourmis !!!C'est la vie , pour ceux qui ne le comprenne pas .


amicalement



avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7524
Localisation : Enfant du Monde

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par Dédé 95 le Lun 16 Jan - 18:09

....mais la cigale c'est ceux qui vivent du travail de la fourmi.
Les premiers sont les capitalistes bourgeois, les seconds les travailleurs prolétaires qui ne vivent QUE du fruit de leur travail!

Quand à l'Europe, il n'y a pas que le FN qui est contre, et encore, Marine Le Pen est une des "égérie" de l'assemblée européenne! Elle est POUR l'Europe à condition que la France gouverne Bruxelles...nuance!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6188
Localisation : France

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par komyo le Lun 16 Jan - 18:28

dan 26 a écrit: pour ceux qui ne le comprenne pas .


amicalement




a propos de la vie pour ceux qui ne la comprennent pas !




_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9072
Localisation : ici ou là

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par troubaa le Lun 16 Jan - 22:20

ce citoyen  va donc voter Fillon !

"dans mon monde à moi on aimerait avoir un emploi..."

A part Fillon qui s'en soucie ?
A part Fillon qui a mis l'emploi au centre de son programme ?

Seul Fillon veut aider les entreprises à se développer... Et seul les entreprises embauchent réellement.

Tous les autres veulent taxer encore et toujours plus pour détruire encore plus l'économie et provoquer encore plus de chomage...

Avec les autres candidats le souhait de cette personne ne restera qu'un voeux pieux.

CQFD.


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7524
Localisation : Enfant du Monde

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par Dédé 95 le Mar 17 Jan - 9:12

Allez Troubaa, encore un pas et tu appellera à voter encore plus à droite!
Fillon fera ce que l'"économie" lui dictera, comme tout les politiciens véreux aux ordres!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9072
Localisation : ici ou là

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par troubaa le Mar 17 Jan - 22:26

mais oui amis oui...
je note une fois de plus que quand tu tu n'as à répondre sur le fond tu étales le mépris que tu as pour tes semblables.
tu es bien conforme à ton idéologie...


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7524
Localisation : Enfant du Monde

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par Dédé 95 le Mer 18 Jan - 8:08

Idéologie que tu ne connais pas!
Oui j'ai du mépris pour l'extrème droite et ses sbires!
Toi tu comptes sur elle au cas ou ?


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9072
Localisation : ici ou là

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par troubaa le Mer 18 Jan - 20:41

non
pour moi extrême droite et extrême gauche c'est bonnet blanc / blanc bonnet.

tu es aussi intolérant qu'un mec d’extrême droite.
tu détestes comme un mec d’extrême droite une certaine catégorie de personne bien précise.
Comme un mec d’extrême droite tu craches sur tout ceux qui ne pensent pas comme toi.

d'ailleurs qui se frittent la gueule entre idéologue : les mecs d’extrême droite contre le mecs d'extrême gauche (et vice versa). ils aiment se fritter entre eux...

les extrêmes sont toujours à éviter. Partout. Tout le temps.

L’extrême est par définition la vitrine du sectarisme et l'antinomisme de la modération.

Tomber dans l’extrême c'est tomber dans la haine, le rejet et la violence.


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7034
Localisation : Dijon

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par gaston21 le Mar 24 Jan - 11:22

Après avoir élus comme présidents de l'Union Européenne deux "malfaisants", voilà Antonio Tajani élu président du parlement européen! Ancien de Forza Italia, copain et bras fidèle de Berlusconi, ancien commissaire européen qui s'est sali les mains dans le diesel, (le Dieselgate), comment croire encore à cette Europe qui n'est plus qu'un assemblage d'intérêts financiers particuliers? Où est l'Europe dont rêvaient les peuples après la guerre? "L'Europe a été bâtie à l'envers", a déclaré Védrine. Pas pour tous!
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7524
Localisation : Enfant du Monde

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par Dédé 95 le Mar 24 Jan - 13:42

Gaston l'Europe à été construite par les américains soutenue par le plan Marshall, elle s'appelait à l'origine la CECA, rien de plus néo-libérale au niveau économique!
C'était la protection des intérêts économique des grands capitalistes occidentaux face à l'Ogre Soviétique!
Puis l'Europe des financiers et des grands industriels ont tentés de se séparer des USA, pas de chance ils étaient en position de faiblesse, il s'en ait suivi une attitude de petits toutous aux ordres de sa mémère, pour avoir le droit de ronger l'os!
Pendant ce temps ? Les travailleurs subissent...l'oppression des néo-libéraux aux ordres de la mondialisation!
Ca parait tellement évident que souvent on se pose des questions...et pourtant!

Le néo-libéralisme n'est pas un fascisme, ce sont des gens qui croient encore au vieux monde, c'est pourquoi j'ai dit à Troubaa:
Cours Troubaa le vieux monde est derrière toi, pour paraphraser une phrase connue.
Lui veux revenir au libéralisme alors que cette philosophie est complètement dépassée par les tenants de l'économie qui se foutent pas mal des Etats....puisque c'est eux qui les contrôle, comme Bruxelles du reste.
J'attend de voir ou mènera le protectionnisme du milliardaire Trump. Hélas.


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9072
Localisation : ici ou là

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par troubaa le Mar 24 Jan - 20:15

quel rapport entre le plan marshal et CECA.

dédé on ne peut pas revenir au libéralisme vu que le libéralisme n'a jamais été applqué en France !


Décidément raconté n'importe quoi c'est ton fort.


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7524
Localisation : Enfant du Monde

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par Dédé 95 le Mar 24 Jan - 21:15

Quel rapport entre le plan Marshall et la CECA?
Cherche Troubaa Google est ton ami! Very Happy

Le libéralisme repose sur la "propriété privée" des moyens de production et d'échange, et ce système basé aussi sur la loi de l'offre et de la demande,; le 19ème siècle en était friand, avant que la grande industrie se mondialise!
La France était et est encore, sous ce modèle économique, même si Bruxelles et les grands financiers l'en empêchent dans bien des domaines par la mondialisation et la destruction de la classe moyenne et des ses prérogatives, la preuve l'Etat Capitaliste.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Lib%C3%A9ralisme_politique



_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6188
Localisation : France

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par komyo le Mar 24 Jan - 21:25

troubaa a écrit:quel rapport entre le plan marshal et CECA.

dédé on ne peut pas revenir au libéralisme vu que le libéralisme n'a jamais été applqué en France !


Décidément raconté n'importe quoi c'est ton fort.

le libéralisme couplé au capitalisme, porte en lui les germe de la concentration du pouvoir et de la richesse au main d'une minorité comme on
le constate chaque jour davantage.
Certains finissent par avoir tout le gateau et les autres de plus ou moins grosses parts, le tout sur un socle de gens n'ayant que les miettes !


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.

Contenu sponsorisé

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Dim 20 Aoû - 15:24