LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal


le néo libéralisme est un fascisme

Partagez
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3414
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par geveil le Ven 11 Nov - 21:30

Oui, le néo-libéralisme est un fachisme, c'est-à-dire le règne de la loi du plus fort. Et alors, la nature n'est-elle pas faite comme cela ?


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6185
Localisation : France

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par komyo le Ven 11 Nov - 21:33

En résumé, le libéralisme c'est la loi de la nature !
hominé hominem, lupus est ! Cool


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9226
Localisation : vallée du vent

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par dan 26 le Ven 11 Nov - 22:08

troubaa a écrit:
Oui dan la seule chose qui les obsède c'est le salaire. Tout le reste n'a aucune importance à leurs yeux.
Ils ont décrété que c'est des voleurs...  pas la peine de se fatiguer.
et oui que veux tu ils préfèrent un joueur de foot, ou un tennisman qui gagnent des millions seul . Qu'un grand patron qui fait travailler des milliers de personnes , et sauve des emplois .
Ils n'ont pas encore compris que restructurer une entreprise peut permettre de la sauver, sauver des milliers d'emplois, et la refaire embaucher ensuite .
Leur patron, et actionnaire phobie les coupe de toutes réalités .
Ils ne savent même pas que nombreux ouvriers de ces groupes sont aussi actionnaires .
Ils ne savent même pas que la participation aux résultat pour le personnel existe dans ces entreprises .
Ils ne savent même pas que seule 7 % des entreprises en France sont des TGE!!!
Ils sont en jachère complete dans leurs connaissances économique .

amicalement
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9048
Localisation : ici ou là

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par troubaa le Ven 11 Nov - 23:38

komyo a écrit:En résumé, le libéralisme c'est la loi de la nature !
hominé hominem, lupus est ! Cool
et alors toi l'écolo tu as quoi contre la nature. tout d'un coup tu n'aimes plus la nature. Laughing Laughing Laughing Laughing

Ok on est dans le slogan de couloir de métro allons y :

Le libéralisme c'est la loi de la nature.

L''Etatisme la loi du zoo.

ho ho ca vol haut !

bounce bounce bounce


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6185
Localisation : France

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par komyo le Sam 12 Nov - 9:31

entre choisir d etre un prédateur, ou un jardinier, j'ai une préférence pour l'option deux ! Cool
ca serait bien dans un congrès libéral comme slogan ! ^^


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9048
Localisation : ici ou là

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par troubaa le Sam 12 Nov - 9:46

Continuons dans le slogan de couloir de métro alors :

entre libre ou emprisonné j'ai fait mon choix !

Qui es tu pour me dire comment je dois vivre ?

Plus l'Etat nous prend plus il rend le peuple esclave de lui.


Dernière édition par troubaa le Sam 12 Nov - 9:55, édité 1 fois


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6185
Localisation : France

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par komyo le Sam 12 Nov - 9:55

continuons mais celle là est plus ancienne, entre choisir d etre un loup ou un bon berger, j'ai préféré le second ! I love you


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9048
Localisation : ici ou là

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par troubaa le Sam 12 Nov - 10:05

Pas moi et voila pourquoi :

ils représentent quoi pour toi les moutons ? Le peuple ? le peuple que tu dois encadrer, diriger, dominer ?

tu considèrent les loups comme des nuisibles ?
tu trouves l'organisation sociale de la tribu de loup comme mauvaise et inintéressante ?
tu préfères l'organisation sociale des moutons meilleure ? tu penses qu'il vaut mieux suivre aveuglément le chef...? etre dominé par le berger qui serait toi ?

Bref tu privilégies la "moutonnerie" à l'intelligence.

Enfin c'est ton choix.


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3414
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par geveil le Sam 12 Nov - 10:14

Hier, j'ai entendu sur France-inter, que les Danois ne rechignent pas du tout à payer de lourds impôts car pour eux, l'Etat, c'est l'Etat providence.

Komyo, même si tu choisis d'être un jardinier ou un berger, tu es un prédateur. La femme chez qui je loge actuellement est bergère, elle est sensible, généreuse et tout, il n'empêche que lorsqu'il s'agit de manger ou de vendre une de ses brebis, elle n'hésite pas un instant à la tuer propre et bien. La voisine, plus sensible encore, ne le supporte pas, ça lui donne envie de vomir, n'empêche qu'à table, elle mange de la viande. Les humains sont des boules de contradictions, toi aussi Komyo Twisted Evil


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9226
Localisation : vallée du vent

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par dan 26 le Sam 12 Nov - 10:35

komyo a écrit:continuons mais celle là est plus ancienne, entre choisir d etre un loup ou un bon berger, j'ai préféré le second ! I love you
donc un berger qui garde des moutons, OK

geveil a écrit:Hier, j'ai entendu sur France-inter, que les Danois ne rechignent pas du tout à payer de lourds impôts car pour eux, l'Etat, c'est l'Etat providence.
Tout à fait mais cela dépends de la pression fiscale ? Est elle supportable où insupportable comme en France ?Où tous nos revenus partent en impots toutes les années jusqu'à mi Aout .
d'après le fameux "cris du contribuable " et les contribuables associés
Amicalement


Dernière édition par dan 26 le Sam 12 Nov - 10:39, édité 1 fois
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9226
Localisation : vallée du vent

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par dan 26 le Sam 12 Nov - 10:38



Amicalement
,
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7524
Localisation : Enfant du Monde

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par Dédé 95 le Sam 12 Nov - 12:02

dan 26 a écrit:
geveil a écrit:Hier, j'ai entendu sur France-inter, que les Danois ne rechignent pas du tout à payer de lourds impôts car pour eux, l'Etat, c'est l'Etat providence.
Tout à fait mais cela dépends  de la pression fiscale ? Est elle supportable où insupportable comme en France ?Où tous nos revenus  partent en impots toutes les années jusqu'à mi Aout .
d'après le fameux "cris du contribuable " et les contribuables associés
Amicalement
Insupportable pour qui ?
La France ce n'est pas que des entreprises et des "sphinx", c'est aussi 65 millions de français qui eux payent moins d'impôts que les danois. 45 contre 51.
http://www.lefigaro.fr/impots/2015/12/07/05003-20151207ARTFIG00109-excede-par-la-fiscalite-francaise-n-allez-pas-vous-installer-au-danemark.php
Donc NON pas jusqu'à mi aout mais jusqu'à mi-mai et les danois mi-juillet.


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9048
Localisation : ici ou là

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par troubaa le Sam 12 Nov - 13:06

geveil a écrit:Hier, j'ai entendu sur France-inter, que les Danois ne rechignent pas du tout à payer de lourds impôts car pour eux, l'Etat, c'est l'Etat providence.
si c'est radio-au-service-du-public-de-gauche qui parle au nom d'un peuple...

Et alors ?

Si la France est un  pays ultra-libéral alors le Danemark est un pays hyper-ultra-libéral car :
- La pression fiscale y est moindre pour les entreprises
- Le poids de l'Etat dans l'économie du pays y est moindre
- Les déficit y sont moindres
- Le droit du travail y est moins rigide
- L'économie y est moins réglementée

Bref un horrible pays libéral comparé à la France !


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6185
Localisation : France

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par komyo le Sam 12 Nov - 14:54


La faillite du dogme néolibéral, par Sam Ben-Meir

Le 13 octobre 2016

Dans les années 80, le Premier ministre britannique Thatcher et le Président Reagan ont dépeint le capitalisme néolibéral ou "marché-libre" comme le système idéal, un dogme qui s'est prolongé jusqu'à nos jours malgré son échec cuisant et des alternatives possibles, affirme Sam Ben-Meir.


Le 13 octobre marquait l'anniversaire du défunt Premier ministre britannique Margaret Thatcher - il serait peut-être judicieux de s'arrêter un instant pour considérer à quel point le thatchérisme continue de dominer le paysage du capitalisme mondial.

A l'apogée de sa carrière politique, durant les années 80, Thatcher affirmait que sa mission était de changer l'esprit, changer l'univers conceptuel dans lequel les gens vivent, et son idée selon laquelle "il n'y a pas d'alternative" (TINA) s'est si profondément ancrée dans nos esprits et notre conscience qu'il semble que nous ne puissions plus imaginer qu'il existe une alternative au capitalisme.


Le néolibéralisme de Thatcher était caractérisé par la dérégulation (en particulier dans le secteur financier), la suppression d'emplois, les attaques contre les syndicats et les privatisations d'entreprises publiques. Aussi bien Thatcher que Ronald Reagan ont supervisé le virage vers une version plus laxiste du capitalisme, qui, dans les faits, inversa le mouvement initié à la suite de la crise de 1929 vers plus d'interventions de l'État et un capitalisme social-démocrate.

Il est grand temps d'enterrer ce concept de TINA. Rappelons-nous que dans les années 30, il ne faisait pas de doute qu'il existait une alternative. Après la Seconde Guerre mondiale, une alternative émergea dans laquelle l'État était fortement impliqué ; et les taux d'imposition étaient très élevés aux États-Unis.

Donald Trump répéta ce mensonge au cours du deuxième débat présidentiel, mais les faits lui donnent tort. En 1945, le taux marginal d'imposition sur les plus hauts revenus était de 92% ; il ne descendit jamais sous les 70% jusqu'à ce que Reagan ne l'abaisse à 30%.

En 1981, Reagan a fortement réduit le taux d'imposition, qui affectait les foyers aux plus hauts revenus, et a abaissé le taux d'imposition marginal de 70 à 50% ; en 1986, il réduit de nouveau ce taux à 28%. De 1945 à Reagan, la croissance économique moyenne aux États-Unis s'établissait entre 4 et 5% par an : l'une des plus grandes périodes de prospérité dans l'histoire américaine, durant laquelle le taux marginal d'imposition ne descendit jamais sous les 70%.

Depuis Ronald Reagan, le taux marginal d'imposition a oscillé entre 35 et 39% et la croissance économique depuis les années 70 a été de 2%. Malgré les affirmations absurdes de Trump prétendant le contraire, les Américains demeurent parmi les citoyens les moins taxés des nations industrialisées, avec 28 points de PIB, contre 36% pour les 38 membres de l'OCDE.

Donc quelle est l'alternative ? En fait, nous faisons face à une faillite des idées. Il y a une avalanche de critiques négatives du capitalisme ; et relativement peu de critiques positives. Nous devons tout d'abord prendre conseil auprès de David Harvey, professeur d'économie à l'Université de New York et regarder à l'intérieur du système économique lui-même pour trouver d'éventuelles solutions.

Observez par exemple comment les entreprises d'aujourd'hui sont gérées : elles ont un système de contrôle à travers leur chaîne d'approvisionnement. Leurs opérations sont centralisées, de manière sophistiquée et efficace. On peut facilement imaginer adopter cette méthodologie et la diriger à destination d'objectifs sociaux autres que la simple augmentation des bénéfices.

Une alternative

Un autre élément commun à toute alternative viable doit être mentionné ; et il contrebalance le besoin de centralisation - on le nomme autogestion. Le principe de salariat autogéré étend et renforce les principes démocratiques au-delà du domaine politique.


Chaque entreprise est dirigée par ceux qui y travaillent, et ce sont eux qui ont le pouvoir de décision quand il faut déterminer, par exemple, ce qu'il faut produire, quelle quantité et pour qui ; combien de dividendes doivent être distribués ; et comment l'entreprise doit être organisée et administrée. L'autogestion est un processus collectif basé sur des objectifs communs de personnes réunies dans une organisation productive gérée en coopération.

La première condition essentielle pour l'existence de l'autogestion est que la direction de l'entreprise soit confiée à tous ceux qui y travaillent. Le point crucial est que l'entreprise est ici contrôlée par les travailleurs eux-mêmes et non par les détenteurs du capital : en d'autres mots, ceux qui sont le plus impliqués dans la production de biens et de services ont le contrôle sur cette production.

Ceci est une condition sine qua non pour les travailleurs autogérés. Un processus démocratique est nécessaire pour répondre à cette condition ; où les objectifs peuvent être définis en interne, et où il y a l'égalité des droits de vote parmi tous ceux qui travaillent dans l'entreprise et idéalement, l'égalité des chances de participer démocratiquement à la gestion des affaires de l'organisation.

La démocratie économique est un pilier central de la légitimité dans un système pleinement démocratique. Le lieu de travail doit être un espace dans lequel les individus acquièrent les compétences participatives, des valeurs et des expériences qui forment un système démocratique vivant. Ce genre d'« entrainement social » est sévèrement entravé par les formes dominantes de l'aliénation.

L'autogestion est essentielle à la formation d'un travail communautaire non aliénant et facteur de productivité - elle façonne un espace dans lequel les gens se réunissent, non seulement pour répondre à leurs besoins financiers, mais aussi leur besoin de communauté, de dialogue et d'épanouissement au travail. Le thème de l'autogestion est particulièrement opportun : dans l'ère du capitalisme mondialisé, la démocratisation économique est plus pertinente que jamais. Heureusement, il y a beaucoup de preuves empiriques qui montrent que les entreprises autogérées réussissent aussi bien, sinon mieux, que les entreprises gérées classiquement.

Nous savons également que les managers qui sont employés dans les entreprises dans lesquelles les travailleurs ont de l'influence ont tendance à être plus enclins à responsabiliser les travailleurs : cela ne serait guère le cas si ces projets n'étaient pas des succès. La démocratie au travail est capable de satisfaire "l'impératif d'efficacité" - cela ne fait plus aucun doute. Sinon, personne ne voudrait que la démocratisation soit étendue au monde du travail. L'autogestion resterait au mieux une théorie inutile.

D'après la Fédération des coopératives américaines (U.S. Federation of Worker Cooperatives), il existe plus de 300 lieux de travail démocratiques rien qu'aux États-Unis, qui emploient des milliers d'individus et générant plus de 400 millions de dollars de revenus annuels. Le fait est que de plus en plus de gens ordinaires veulent de la démocratie au travail, et une telle attitude envers le changement social est une condition absolument nécessaire.

Donc, en l'honneur de l'anniversaire de Margaret Thatcher, prouvons à nous même, au monde, et ainsi aux générations futures qu'il y a réellement une alternative au système capitaliste mondialisé qui augmente la pauvreté, la misère et la relégation ; qui saccage l'environnement et prive l'Homme d'un environnement vivable, tout cela au nom d'un impératif fou que l'on peut résumer en un seul mot : la croissance.

Le Dr. Sam Ben-Meir enseigne la philosophie à l'Eastern International College.


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9226
Localisation : vallée du vent

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par dan 26 le Sam 12 Nov - 16:32

troubaa a écrit:

Bref un horrible pays libéral comparé à la France !
pour confirmation  de la place de la France  http://www.atlantico.fr/pepites/france-numero-pression-fiscale-en-europe-en-2016-2705466.html. C'est vrai que la source peut preter à confusion!!!!
Le journal des contribuables associés (dont certains se disent abonnés ) a fixé la date libératoire de l'impot à mi Aout 2016

Amicalement
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7014
Localisation : Dijon

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par gaston21 le Sam 12 Nov - 17:40

geveil a écrit:Hier, j'ai entendu sur France-inter, que les Danois ne rechignent pas du tout à payer de lourds impôts car pour eux, l'Etat, c'est l'Etat providence.

Komyo, même si tu choisis d'être un jardinier ou un berger, tu es un prédateur.  La femme chez qui je loge actuellement est bergère, elle est sensible, généreuse et tout, il n'empêche que lorsqu'il s'agit de manger ou de vendre une de ses brebis, elle n'hésite pas un instant à la tuer propre et bien. La voisine, plus sensible encore, ne le supporte pas, ça lui donne envie de vomir, n'empêche qu'à table, elle mange de la viande.  Les humains sont des boules de contradictions, toi aussi Komyo Twisted Evil
Le vieux Lion chez une bergère...Mais c'est de l'inconscience! Enfin, moi, ça me rajeunit de plus de 70 ans, quand je gardais les vaches dans les communaux (à l'époque il y en avait encore)... Ah, mes amies bergères et l'herbe tendre...Elles n'étaient pas si cruelles... Vieux Lion, te reste-t-il quelques dents?
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3414
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par geveil le Lun 14 Nov - 10:43

gaston21 a écrit:Vieux Lion, te reste-t-il quelques dents?
Oui, mais elles sont branlantes, ce qui, à mon âge peut remplacer une jeune bergère. Laughing


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3414
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par geveil le Lun 14 Nov - 10:47

Malgré tous les discours interminables que nous cites, KOMYO, il n'en demeure pas moins que tu es un prédateur! Twisted Evil


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3414
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par geveil le Lun 14 Nov - 10:57

geveil a écrit:Oui, le néo-libéralisme est un fachisme, c'est-à-dire le règne de la loi du plus fort.  Et alors, la nature n'est-elle pas faite comme cela ?

La nature, peut-être, mais pas l'homme; dans un épisode d'une série télévisée que je regardais hier soir, " Black mirror", un des protagonistes soutenait qu'il répugne à l'homme de tuer, ainsi, en 14/18 15% seulement des soldats visaient un ennemi, 85% soit ne tiraient pas, soit visaient au dessus. En 39/45, 35%. C'est pourquoi dans le future, on implante une "puce" dans le cerveau des soldats pour qu'ils soient plus efficace en tuant sans état d'âme. Cette puce, manipulée par l'Etat Major, leur fait voir les ennemis comme d'horribles créatures.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7524
Localisation : Enfant du Monde

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par Dédé 95 le Lun 14 Nov - 11:30

La puce des poilus c'était aussi dans la gnole, elle avait un drôle de gout parait-il, du reste ils en distribuaient gratuitement quelques minutes avant l'attaque.
Du complotisme selon certain.....peut être!
Peut être pas.
Il n'empêche que ceux qui ont vu Cheval de Guerre comprennent certaines réalités de ce qui se passait dans les tranchés il y a 100 ans.


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9048
Localisation : ici ou là

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par troubaa le Lun 14 Nov - 13:39

geveil a écrit:
geveil a écrit:Oui, le néo-libéralisme est un fachisme, c'est-à-dire le règne de la loi du plus fort.  Et alors, la nature n'est-elle pas faite comme cela ?

La nature, peut-être, mais pas l'homme; dans un épisode d'une série télévisée que je regardais hier soir, " Black mirror", un des protagonistes  soutenait qu'il répugne à l'homme de tuer, ainsi, en 14/18 15% seulement des soldats visaient un ennemi, 85% soit ne tiraient pas, soit visaient au dessus.  En 39/45, 35%.  C'est pourquoi dans le future futur, on implantera une "puce" dans le cerveau des soldats pour qu'ils soient plus efficace en tuant sans état d'âme.   Cette puce, manipulée par l'Etat Major, leur fait fera voir les ennemis comme d'horribles créatures.
Je n'ai pas pu résister....  Very Happy Very Happy Very Happy

Gaston il a la puce "anti-patron" d'implantée ce qui lui fait voir les patrons comme d'horribles créatures... bounce bounce bounce

--------------------------

Je n'ai pas relevé ou mal :
 La nature fasciste ?

Le fascisme est un système politique autoritaire qui associe populismenationalisme7 et totalitarisme8 au nom d'un idéal collectif suprême. 

Pour que la nature soit fasciste il faudrait qu'elle soit morale. Ors elle est amorale, alors que le fascisme est immorale.


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7524
Localisation : Enfant du Monde

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par Dédé 95 le Lun 14 Nov - 15:37

Le fascisme n'a rien a voir en lui-même avec la morale.
C'est un système politique....point.
Certains le trouve moral, d'autres point.
la nature c'est la même chose, elle est pour certains morale pour d'autres pas.
Quand à dire la nature est fasciste, dans son fonctionnement, pourquoi pas.
Mais faut, là aussi faire du 10ème niveau!
Purée, ça y est, vla qu'on philosophie sur la table ronde....


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9048
Localisation : ici ou là

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par troubaa le Lun 14 Nov - 16:01

c'est pas du 10° degré c'est de la manipulation toute primaire (désolé de te décevoir sur ton haut niveau d'analyse...)

Le libéralisme = loi de la nature = fascisme.
(he hop le tour est joué ! on se croirait sur France Culture ! )

Tu crois qu'on ne les voit pas vos gros sabots ???


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7524
Localisation : Enfant du Monde

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par Dédé 95 le Lun 14 Nov - 16:14

Tu crois qu'on ne les voit pas vos gros sabots ???

Procès d'intention quand on perd pied!
Tu es pardonné mon fils...


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9048
Localisation : ici ou là

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par troubaa le Lun 14 Nov - 16:38

pris les doigts,dans le pot de confiture tu n'assumes même pas....

Tu n'es pas pardonné mais condamné à répéter 10 fois, ou écrire si tu veux "je suis un vil manipulateur"

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9226
Localisation : vallée du vent

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par dan 26 le Lun 14 Nov - 17:59

[quote]
troubaa a écrit:c'est pas du 10° degré c'est de la manipulation toute primaire (désolé de te décevoir sur ton haut niveau d'analyse...)
primaire je ne le pense pas mais "primate ", certainement .Il ne fait que déformer les propos, diffamer, insulter . Incapable de contredire sans insulter, c'est dire le niveau !!!! affraid affraid

amicalement

avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7524
Localisation : Enfant du Monde

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par Dédé 95 le Lun 14 Nov - 18:20

Aller qui c'est qu'a dit que Dédé 95 était un con, et que ses parents étaient des tarés.
Cherchez bien !

Et qu'est ce qu'il a dit d'insultant Dédé 95 ?
Cherchez bien !


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7014
Localisation : Dijon

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par gaston21 le Mar 15 Nov - 19:30

"Gaston il a la puce "anti-patron" d'implantée ce qui lui fait voir les patrons comme d'horribles créatures... "

Eh oui, et si tu savais à quel endroit elle se trouve pendant que j'écris! Tiens, je me lève de ma chaise pour me gratter ...le...?
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6185
Localisation : France

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par komyo le Mar 29 Nov - 19:20

il semble qu'il y a désormais une prise de conscience qui s'opère (meme dans les journaux de droite) des effets pervers du système que l'on a survendu comme idéologie depuis la chute du mur !

http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2016/11/25/31001-20161125ARTFIG00331-natacha-polony-le-systeme-de-la-globalisation-neoliberale-craque-de-toute-part.php


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9048
Localisation : ici ou là

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par troubaa le Mar 29 Nov - 19:28

(de mémoire mais le sens est là)

Quand Vanessa Burgraff dans "On n'est pas couché" lui a fait remarqué qu'elle ne savait voir que ce qui n'allait pas sans jamais évoquer les grandes conquêtes humaines qu'a permis la globalisation.

Natachy Polony lui a répondu que tenir de tel propos c'était faire de l'ultra-libéralisme et que cela lui était impossible.

bref un pamphlet idéologique sans intérêt.


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6185
Localisation : France

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par komyo le Mar 29 Nov - 19:30

troubaa a écrit:(de mémoire)

Quand Vanessa Burgraff dans "on n'est pas couché" lui a fait remarqué qu'elle ne savait voir que ce qui n'allai pas sans jamais évoquer les grandes conquêtes humaines qu'a permis la globalisation.

Natachy Polony lui a répondu que tenir de tel propos c'était faire de l'ultra-libéralisme et que cela lui était impossible.

bref un pamphlet sans intérêt.

honnêtement, c'est ta réponse qui est sans intérêt !
quand arrêteras tu de t'abriter de toute réflexion derrière de tels arguments ? I love you


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9048
Localisation : ici ou là

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par troubaa le Mar 29 Nov - 21:30

parce que dans tout jugement on donne la parole à la défense.

on ne peut pas condamner un système sans l'analyser dans son ensemble.



_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6185
Localisation : France

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par komyo le Mer 30 Nov - 9:14

troubaa a écrit:parce que dans tout jugement on donne la parole à la défense.

on ne peut pas condamner un système sans l'analyser dans son ensemble.


tu confonds une interview ou quelqu'un développe une idée et s'en explique avec un débat.



_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6185
Localisation : France

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par komyo le Mer 30 Nov - 9:21

plongée dans le monde réel !

Produire ou servir plus, avec moins : c’est l’injonction faite à tous les travailleurs, des chaînes de montage automobiles aux couloirs des hôpitaux, en passant par les salles de classe ou les bureaux de poste. A la souffrance de ces boulots dégradés, s’ajoute la précarité grandissante de travailleurs qui quittent le salariat pour la « liberté » de l’auto-entrepreunariat. Une violence sociale féroce dans laquelle les journalistes Julien Brygo et Olivier Cyran ont plongé pour écrire leur ouvrage Boulots de merde. Ils y décrivent l’âpre quotidien de celles et ceux qui exercent des métiers difficiles et souvent utiles, à comparer avec certains boulots très bien payés et plutôt confortables, mais qu’ils jugent socialement nuisibles. Entretien.

https://www.bastamag.net/Intensification-du-travail-Le-patronat-et-ses-relais-politiques-sont-prets-a-l


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7524
Localisation : Enfant du Monde

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par Dédé 95 le Mer 30 Nov - 10:50

Un belle exemple: Le travail des enfants, on croyait que la grande époque libérale et les enfants dans les mines ça avait disparu, que nenni, l'économie de marché et la course aux profit impose l'esclavage moderne.
http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20161129.OBS1918/colgate-nestle-achetent-de-l-huile-de-palme-produite-par-des-enfants.html


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9226
Localisation : vallée du vent

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par dan 26 le Mer 30 Nov - 11:10

troubaa a écrit:parce que dans tout jugement on donne la parole à la défense.

on ne peut pas condamner un système sans l'analyser dans son ensemble.

tout à fait il faut avoir le courage de voir les avantages et les inconvénients , si non c'est un jugement partisan. C'est exactement ce que je vous explique depuis des mois, comme pour la mondialisation, le libéralisme , les régimes totalitaires, et les OGM par exemple .
On apprend cela en 6eme aux enfants .

amicalement
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6185
Localisation : France

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par komyo le Mer 30 Nov - 11:14

Dédé 95 a écrit:Un belle exemple: Le travail des enfants, on croyait que la grande époque libérale et les enfants dans les mines ça avait disparu, que nenni, l'économie de marché et la course aux profit impose l'esclavage moderne.
http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20161129.OBS1918/colgate-nestle-achetent-de-l-huile-de-palme-produite-par-des-enfants.html

ben, c'est ça le monde de bonheur pour tous promis par troubaa, le droit de retourner a un statut d esclave !
(mais libre, puisque salaire et pas de contraintes de travailler pour ses industries, autre que celle que créé la misère du a un accaparement des ressources et des moyens de production !)


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9226
Localisation : vallée du vent

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par dan 26 le Mer 30 Nov - 11:36

komyo a écrit:
ben, c'est ça le monde de bonheur pour tous promis par troubaa, le droit de retourner a un statut d esclave !
(mais libre, puisque salaire et pas de contraintes de travailler pour ses industries, autre que celle que créé la misère du a un accaparement des ressources et des moyens de production  !)
Je rappelle qu'il y a de moins en moins de pauvres dans le monde, de malades, et des personnes qui souffrent de la faim, et cela grâce aux fondations financées par les riches et les entreprises , même si il reste encore beaucoup à faire !!!
qui sommes nous 60 millions de Français , pour aller donner des leçons de morale à 7 milliards d'habitants ? Reviendrions nous au colonialisme d'idées ? Aurions nous la prétention de devenir la référence morale, et mondiale du monde ?
amicalement
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7524
Localisation : Enfant du Monde

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par Dédé 95 le Mer 30 Nov - 11:41

Pour Troubaa, Dan et les autres, une analyse du système:
Version 1850
"Le Capital" K. Marx, F.Engels
Version 1905
"L'impérialisme..." Vladimir Ilitch Oulianov
Version récente:
http://www.scienceshumaines.com/le-capitalisme-en-questions_fr_12083.html

Vous disiez l'analyse n'a pas été faites? Mais à quoi sert Google....

Dan a écrit:Je rappelle qu'il y a de moins en moins de pauvres dans le monde, de malades
C'est pas ce que dit un journal gauchiste (?)

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/11/23/97001-20161123FILWWW00149-ue-la-population-vit-plus-mais-moins-bien.php


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6185
Localisation : France

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par komyo le Mer 30 Nov - 11:49

dan 26 a écrit:
Je rappelle qu'il y a de moins en moins de pauvres dans le monde, de malades, et des personnes qui souffrent de la faim,  et cela grâce aux fondations  financées par les riches et les entreprises , même si il reste encore beaucoup à faire !!!
qui sommes nous 60 millions de Français , pour aller donner des leçons de morale  à 7 milliards d'habitants ? Reviendrions nous au colonialisme  d'idées ? Aurions nous la prétention de devenir  la référence morale, et mondiale du monde ?
amicalement

dans tes rêves !  
tu sembles avoir déjà chaussé tes crampons liberté de faire n'importe quoi ! tu sais il est pas encore passé ! tongue
Je sais que la mode est a renommer les choses en les inversant, ce qui est très orwellien, ainsi la morale est devenue sa version maléfique a supprimer la moraline !
et tutti quanti !
ceci étant les faits sont têtus et exploiter des gens en disant que c est pour leur bien, ce qui s'est déjà fait au temps de l'esclavage ou des nobles, a ses limites ! Ces Messieurs nous combattons la moraline ! clown


Dernière édition par komyo le Mer 30 Nov - 15:16, édité 1 fois


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9226
Localisation : vallée du vent

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par dan 26 le Mer 30 Nov - 12:04

merci de dire aux ignares qui ne savent pas lire  que l'Europe  ce n'est pas le monde !!!!
Quand je dis cela : Je rappelle qu'il y a de moins en moins de pauvres dans le monde, de malades je parle du monde pas de l'Europe

mais bon !!!!!
amicalement
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7524
Localisation : Enfant du Monde

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par Dédé 95 le Mer 30 Nov - 12:35

Et moi j'y inclus l'amérique, et l'asie (surtout la chine 1 habitant de la planète sur 5,) et l'Afrique .
Il reste qui ?, l'Océanie? Bof....
A si pardon, les Iles Caïmans! Y a moins de pauvre, dans les comptoirs bancaires, sur le papier surtout.


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6185
Localisation : France

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par komyo le Mer 30 Nov - 15:25

Dédé 95 a écrit:Et moi j'y inclus l'amérique, et l'asie (surtout la chine 1 habitant de la planète sur 5,) et l'Afrique .
Il reste qui ?, l'Océanie? Bof....
A si pardon, les Iles Caïmans! Y a moins de pauvre, dans les comptoirs bancaires, sur le papier surtout.

http://www.latribune.fr/economie/france/la-classe-moyenne-disparait-aux-etats-unis-beaucoup-moins-en-france-550359.html

europe amérique, les classes moyennes payent le prix de la mondialisation qui profite essentiellement au haut de la pyramide.
Ca préfigure aussi ce qui arrivera aux classes moyennes des émergeants quand la robotisation et l'automatisation sera vraiment
lancée.
n'ayant plus d argument libéraux pour se justifier, les individus qui se font les relais des multinationales devront trouver autres choses...


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9048
Localisation : ici ou là

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par troubaa le Mer 30 Nov - 19:23

tout le monde n'a pas les memes analyses.
La mondialisation fait reculer la pauvreté et n'accentuent pas la paupérisation des classes moyennes américaines.

La mondialisation fait reculer la pauvreté


Contrairement à ce que l’on croit généralement, les taux de pauvreté des États-Unis n’ont pas augmenté du fait de la mondialisation libérale de l’économie.



Vous vous rappelez combien il faisait bon vivre dans les années 1970 ? Si c’est le cas, votre expérience fut assez différente de celle de Monsieur Tout le Monde. En réalité, ce sont la libéralisation et la mondialisation de l’économie qui commencèrent à la fin des années 1970 et qui se sont accélérées dans les années 1980 qui ont permis un recul massif et sans précédent de la pauvreté mondiale.

Contrairement à ce que l’on croit généralement, les taux de pauvreté des États-Unis n’ont pas augmenté du fait de la mondialisation libérale de l’économie. Comparés au reste du monde et aux évolutions historiques, ils continuent à fluctuer à l’intérieur d’un couloir étroit de faible valeur absolue.

Regardons d’abord ce qui s’est passé au niveau mondial. En 1981, année durant laquelle Ronald Reagan devint le 40e Président des États-Unis, 44,3 % de la population mondiale vivait dans une situation d’extrême pauvreté, c’est-à-dire avec moins de 1,90 $ par jour et par personne. L’an dernier, ce taux était tombé à 9,6 %, soit une chute de 78 %.

En Asie de l’Est, région du monde qui englobe la Chine, l’extrême pauvreté est passée de 80,6 % à 4,1 % de la population sur la même période, ce qui représente un recul de 95 %. Même en Afrique subsaharienne, dont les performances à ce titre sont bien moindres, on a pu observer une réduction de 38 % sur les mêmes critères.

Ces progrès se sont-ils réalisés aux dépens du travailleur américain ? Ils ont certes provoqué des re-localisations et autres perturbations économiques, mais le taux de pauvreté américain est resté relativement stable. Il est du reste important de garder à l’esprit qu’aux États-Unis l’extrême pauvreté est en voie de totale disparition.
De ce fait, le taux de pauvreté y est défini par le US Census Bureau en « comparant le revenu avant impôt à un seuil fixé à trois fois le coût de 1963 d’un régime alimentaire minimum. Le seuil est révisé annuellement pour tenir compte de l’inflation. Il est de plus ajusté en fonction de la taille de la famille, de sa composition et de l’âge du chef de famille. »
Selon l’économiste Angus Deaton, prix Nobel d’économie 2015, et selon Michael Tanner du Cato Institute, lequel s’est appuyé sur les données du US Census Bureau, le taux de pauvreté américain a oscillé entre 15,2 % et 11,3 % au cours des quatre dernières décennies. Il a dépassé 15 % de la population en trois occasions (1983, 1993 et 2010) dans des circonstances de post récession, mais ces pics se sont résorbés dès que l’économie est repartie.

En fait, c’est en 2000 que les États-Unis ont connu leur plus faible taux de pauvreté depuis 1974, précisément au moment où l’ouverture de l’économie américaine était à son plus haut (selon les mesures de l’Indice de liberté économique mondiale du Fraser Institute).

Depuis, l’économie américaine est devenue moins libre. Serait-ce la raison pour laquelle les États-Unis ont eu tant de mal à se remettre de la Great Recession (crise de 2008) et cela expliquerait-il pourquoi le taux américain de pauvreté n’est pas redescendu à sa normale aussi rapidement qu’auparavant ?
Traduction de Nathalie MP pour Contrepoints


http://www.contrepoints.org/2016/11/30/273378-pauvrete-a-recule-grace-a-mondialisation



_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7524
Localisation : Enfant du Monde

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par Dédé 95 le Mer 30 Nov - 19:49

Facile avec la fausse monnaie:
http://www.planetoscope.com/comptes-publics/1332-le-compteur-de-la-dette-publique-americaine-le-deficit-budgetaire-cumule-des-etats-unis.html
Pour moi je pense que j'aurais pas à payer, mais pour toi, ils s'en prendront aux classe moyennes, quand à nos enfants je crains pour eux.
Nota: Tu trouveras le même compteur sur des sites plus dans ton orientation politique.


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6185
Localisation : France

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par komyo le Mer 30 Nov - 20:37

ton article trouba, me fait penser a toute ces analyses ou l'on casse le thermometre pour ensuite affirmer qu'il n'y a pas de fièvre.
Tout ces chiffres bidons visant a faire élire clinton et a reconduire la ploutocratie mondialiste se sont cassé devant le mur des réalités.
Ce n'est pas pour rien que les américains ont voulu renverser la table en votant trump !




http://www.businessbourse.com/2016/03/19/sayonara-la-classe-moyenne-22-points-montrant-que-la-classe-moyenne-americaine-est-en-train-de-disparaitre/

http://www.businessbourse.com/2016/03/29/etats-unis-90-millions-damericains-sont-actuellement-dans-la-pauvrete-ou-au-bord-de-la-pauvrete/


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9048
Localisation : ici ou là

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par troubaa le Mer 30 Nov - 22:33

l'insulte et le mépris des extremes gauchistes face à la réalité.

il n'ya aucun thermometre de casser, au cntraire ils citent le thermometre, les chiffres officiels.

habituel.

oui l'extreme pauvreté réduit de part le monde (dejà débatu)
oui il y a une explosion du nombre de personnes appartenant à la classe moyenne à travers le monde
oui la classe moyenne ne se paupérise pas aux EU.

mais bon. sans le tout va mal l'extrême gauchisme n'a plus de raison d'etre...


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9226
Localisation : vallée du vent

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par dan 26 le Mer 30 Nov - 22:46

troubaa a écrit:l'insulte et le mépris des extremes gauchistes face à la réalité.

il n'ya aucun thermometre de casser, au cntraire ils citent le thermometre, les chiffres officiels.

habituel.

oui l'extreme pauvreté réduit de part le monde (dejà débatu)
oui il y a une explosion du nombre de personnes appartenant à la classe moyenne à travers le monde
oui la classe moyenne ne se paupérise pas aux EU.

mais bon. sans le tout va mal l'extrême gauchisme n'a plus de raison d'etre...
sans compter  le nombre  des personnes  qui souffrent de la faim qui est passé au dessous de la barre des 800 millions . Serte  c'est encore beaucoup trop  mais ce chiffre baisse d'années en années ;  on ne peut que s'en réjouir!!!!
Et tout cela garce à qui ? .........déjà exprimé , mais chut !!!il ne faut surtout pas le dire du moment que ce sont des financeurs , finances  égale fric, fric égale profit , profit egale riche, riche à détruire  pour certains !!!Bah!!!!
Amicalement
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6185
Localisation : France

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par komyo le Jeu 1 Déc - 9:02

et pourtant elle tourne, et les classes moyennes du BAO s effondrent ! ce qui préfigure le reste.
Si le progrès a permis un développement constant, le système faussé dans lequel il se réalise
causera les memes problèmes ailleurs.
C'est le principe du monopoly ! king


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9226
Localisation : vallée du vent

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par dan 26 le Jeu 1 Déc - 17:43

komyo a écrit:et pourtant elle tourne, et les classes moyennes du BAO s effondrent ! ce qui préfigure le reste.
Si le progrès a permis un développement constant, le système faussé dans lequel il se réalise
causera les memes problèmes ailleurs.
C'est le principe du monopoly !   king
pour information il semblerait que ce soit le contraire, dans les pays emergents  par exemple  les calsses moyennes  progressent  fortement .Et en général  dans le monde elles sont en continuelle progression, grâce au libéralisme . même en chine qui est un pays totalitaire  ils ont été amené  à mettre une dose de liberté  pour pousser la croissance .Et depuis les classes moyennes explosent , au détriment  des classes pauvres qui diminuent .
Pour preuve
http://observateurocde.org/news/fullstory.php/aid/3070/Une_classe_moyenne__E9mergente.html
où l'on peut lire cela

En 2009, la « classe moyenne » comptait environ 1,8 milliard d’individus, l’Europe (664 millions), l’Asie (525 millions) et l’Amérique du Nord (338 millions) représentant le nombre de personnes le plus important appartenant à ce groupe. Même en Afrique, où l’essor des classes moyennes est resté limité, leur progression est cependant sensible et a contribué à une hausse de la consommation intérieure dans de nombreux pays. Les ventes de réfrigérateurs, de télévisions, de téléphones portables, de deux-roues et d’automobiles ont explosé dans pratiquement tous les pays d’Afrique ces dernières années. Par exemple, au Ghana, le nombre de propriétaires d’automobiles et de motos a progressé de 81 % depuis 2006.

Cet essor se poursuit : la classe moyenne mondiale passera de 1,8 milliard de personnes en 2009 à 3,2 milliards en 2020, et à 4,9 milliards en 2030. Cette progression sera tirée par l’Asie, qui représentera, en 2030, 66 % de la classe moyenne mondiale et 59 % de la consommation des classes moyennes, contre 28 % et 23 % respectivement en 2009 (voir le graphique).

plus cela : https://www.contrepoints.org/2013/02/19/115311-une-classe-moyenne-mondiale-de-5-milliards-dindividus-en-2030

amicalement

Contenu sponsorisé

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mer 16 Aoû - 21:38