LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal

Visitez le forum partenaire : http://diamehito.forumactif.org/

le néo libéralisme est un fascisme

Partagez
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6818
Localisation : France

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par komyo le Jeu 29 Sep - 10:16

la réponse de troubaa montre t comment le système masque les salaires indécents d'une minorité, derrière de petits patrons qui souvent ne sortent guère plus de salaire que leurs employés, ou de l'ordre de 2 à 3 fois. Comme si l'on parlait de la meme chose.
On est loin des plusieurs siècles de smic a l'année que s octroient certains.
Ce qui quoi qu'on en dise n'a aucune justification (les sportifs ou les artistes sont souvent utilisés à ce niveau) et bloque surtout le système, la plupart de ces sommes ne ruisselent pas (l'argument redistribution via des fondations étant aussi une fausse barbe) comme le prouve toutes les études sérieuses. Cool




_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6818
Localisation : France

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par komyo le Jeu 29 Sep - 11:50



_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par Le Repteux le Jeu 29 Sep - 19:10

Hier à "cash investigations", un responsable européen de l'alimentation qui s'éloigne lors d'une entrevue pour discuter avec son attachée de presse, mais on l'entend grâce à un micro directionnel. Elle lui dit alors quoi dire pour ne pas déranger les lobbys de l'alimentation. Théoriquement, c'est totalement antidémocratique comme procédure, alors non seulement le représentant devrait perdre son poste, mais il devait aller en prison. Ce ne sera visiblement pas le cas, donc ça signifie que la direction de l'UE est corrompue jusqu'à l'os, et vous l'avez dans l'os. Juste pour ça, je trouve maintenant que les anglais ont pris la bonne décision.


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9705
Localisation : vallée du vent

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par dan 26 le Jeu 29 Sep - 23:38

geveil a écrit:Un peu de bon sens, Troubaa, trouves-tu normal que des compétences de PDG soient payées cent fois plus que celles d'un chirurgien, par exemple?
Des TGE seulement qui représentent 7 % du tissus économique français . 93 % sont rémunérés normalement !!!
attention aussi de ne pas mélanger salaire et intéressement , aux résultats !!!i
amialement
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10578
Localisation : ici ou là

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par troubaa le Ven 30 Sep - 7:03

komyo a écrit:la réponse de troubaa montre t comment le système masque les salaires indécents d'une minorité, derrière de petits patrons qui souvent ne sortent guère plus de salaire que leurs employés, ou de l'ordre de 2 à 3 fois. Comme si l'on parlait de la meme chose.
On est loin des plusieurs siècles de smic a l'année que s octroient certains.
Ce qui quoi qu'on en dise n'a aucune justification (les sportifs ou les artistes sont souvent utilisés à ce niveau) et bloque surtout le système, la plupart de ces sommes ne ruisselent pas (l'argument redistribution via des fondations étant aussi une fausse barbe) comme le prouve toutes les études sérieuses.  Cool



parce que tu ne te poses pas la question du pourquoi cela existe. Parce que tu n'acceptes pas la réussite et la caractère exceptionnel du patron.
parce que tu ne connais pas son e travail. parce que comme gaston tu as décrété que c’était facile. Autant tu peux admettre qu'un artiste qui a du talent puisse gagner beaucoup autant tu n'arrives pas à admettre qu'un patron qui a du talent puisse gagner beaucoup. Pourtant l'artiste comme le patron parfois se plante parfois réussissent. Parce qu'il est aussi difficile de réaliser un grand film, un grand tableau que de diriger une entreprise de 300 000 personnes et de prendre les bonnes décisions.
Et bien souvent ces gens exceptionnels ont besoin de reconnaissance et le salaire est un des moyens de reconnaitre le caractere exceptionnel de la personne. "si je suis exceptionnel on me paye cher, sinon cela veut dire que je ne suis pas bon".
Même Coluche se faisait payer cher...

D'autres n'ont pas besoin que leur caractère exceptionnel ne soit reconnue, mais dans ce cas là bien souvent il n'est pas connu.Je ne suis pas sur que cela soit mieux de cacher le caractère exceptionnel des personnes.

tout ce qui est exceptionnel se paye cher. que ce soit un artiste un sportif un patron un chirurgien un scientifique.....Parfois le talent n'est pas récompensé parfois il l'est. quand il l'est il n'y a rien de scandaleux. ce qui est scandaleux c'est quand il ne l'est pas.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9705
Localisation : vallée du vent

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par dan 26 le Ven 30 Sep - 8:02

troubaa a écrit:
tout ce qui est exceptionnel se paye cher. que ce soit un artiste un sportif un patron un chirurgien un scientifique.....Parfois le talent n'est pas récompensé parfois il l'est. quand il l'est il n'y a rien de scandaleux. ce qui est scandaleux c'est quand il ne l'est pas.
et puis il faut savoir relativiser , pas par rapport à sa petite condition personnelle , mais au monde qu'il déplace pour un footballeur, à la notoriété pour un artiste,  au CA de l'entreprise  et au nombre de personnes qu'il dirige, qu'il fait vivre  pour un grand chef d'entreprise  .
Exemple pour apprendre à relativiser
 qui est le plus fort celui qui se déplace à 8 Km heure ou à 50 KM heure

komyo a écrit:En plus ils ont infiltré tous les rouages de l'europe ! Evil or Very Mad

http://www.les-crises.fr/lex-commissaire-europeenne-a-la-concurrence-prise-la-main-dans-le-pot-de-confiture/
Bel exemple de manipulation "ils ont infiltré........ " l'exemple 1 commissaire à fait !!!!
Voilà comment on manipule les foules et les gogos !!!
amicalement


Dernière édition par dan 26 le Ven 30 Sep - 10:02, édité 1 fois
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9705
Localisation : vallée du vent

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par dan 26 le Ven 30 Sep - 9:56

je regroupe
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6818
Localisation : France

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par komyo le Ven 30 Sep - 10:20

troubaa a écrit:
parce que tu ne te poses pas la question du pourquoi cela existe. Parce que tu n'acceptes pas la réussite et la caractère exceptionnel du patron.
parce que tu ne connais pas son e travail. parce que comme gaston tu as décrété que c’était facile. Autant tu peux admettre qu'un artiste qui a du talent puisse gagner beaucoup autant tu n'arrives pas à admettre qu'un patron qui a du talent puisse gagner beaucoup. Pourtant l'artiste comme le patron parfois se plante parfois réussissent. Parce qu'il est aussi difficile de réaliser un grand film, un grand tableau que de diriger une entreprise de 300 000 personnes et de prendre les bonnes décisions.
Et bien souvent ces gens exceptionnels ont besoin de reconnaissance et le salaire est un des moyens de reconnaitre le caractere exceptionnel de la personne. "si je suis exceptionnel on me paye cher, sinon cela veut dire que je ne suis pas bon".
Même Coluche se faisait payer cher...

D'autres n'ont pas besoin que leur caractère exceptionnel ne soit reconnue, mais dans ce cas là bien souvent il n'est pas connu.Je ne suis pas sur que cela soit mieux de cacher le caractère exceptionnel des personnes.

tout ce qui est exceptionnel se paye cher. que ce soit un artiste un sportif un patron un chirurgien un scientifique.....Parfois le talent n'est pas récompensé parfois il l'est. quand il l'est il n'y a rien de scandaleux. ce qui est scandaleux c'est quand il ne l'est pas.

oui c'est ça donne leur tout le gateau de la richesse mondiale et laisse les autres crever de faim, parce que c'est ce que tu veux et trouves juste.
Comme dans la sélection naturelle, je suppose, les gros bouffent les petits et tout est dans l'ordre naturel des choses !
au passage, tu refais la meme manip qui consiste a masquer le salaire du capital, tu sais les ultras riches qui absorbent la moitié de la richesse mondiale, par des gens qui font un boulot remarquable et sont bien payés pour, ce qui est normal.


« À de tels niveaux de rémunération, toutes les études montrent qu’il n’y a pas de lien entre rémunération et performance des dirigeants », rappelle régulièrement l’économiste Thomas Piketty. Des écarts d’autant plus inadmissibles qu’en bas de la pyramide, les appels à la compétitivité, à la flexibilité et à la productivité sans augmentation de salaires sont devenus des injonctions permanentes.



_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9705
Localisation : vallée du vent

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par dan 26 le Ven 30 Sep - 10:38

[quote]
komyo a écrit:
oui c'est ça donne leur tout le gateau de la richesse mondiale et laisse les autres crever de faim, parce que c'est ce que tu veux et trouves juste.
Comme dans la sélection naturelle, je suppose, les gros bouffent les petits et tout est dans l'ordre naturel des choses !
C'est ce que l'on t'a appris et que tu répètes bêtement sans réfléchir !!!Les entreprises font vivre des milliards d'individus.

au passage, tu refais la meme manip qui consiste a masquer le salaire du capital, tu sais les ultras riches qui absorbent la moitié de la richesse mondiale, par des gens qui font un boulot remarquable et sont bien payés pour, ce qui est normal.
Et alors où est le problème ils ont au moins le courage, et prennent le risque de prêter leurs argent pour faire vivre les entreprises, et donc financer des emplois . .


[i]« À de tels niveaux de rémunération, toutes les études montrent qu’il n’y a pas de lien entre rémunération et performance des dirigeants », rappelle régulièrement l’économiste Thomas Piketty.
Comme dans d'autres domaines, l'art, le spectacle , le sport, etc etc Mais aui lieu d'etre jaloux il faut que cela serve de moteur pour la jeunesse


Des écarts d’autant plus inadmissibles qu’en bas de la pyramide, les appels à la compétitivité, à la flexibilité et à la productivité sans augmentation de salaires sont devenus des injonctions permanentes.
Une pyramide se monte quand on en a le courage, et la volonté , celui qui attend tout des autres avec une augmentation de salaire, sans penser à evoluer dans l'entreprise avec l'echelle sociale , n'a que ce qu'il mérite désolé .
Je rappelle au passage que tous le personnel des grandes entreprises et actionnaire de sa propre entreprise, avec des conditions très particulières et avantageuses .Il n'ont donc qu'à s'en prendre à eux même !!!

amicalement

avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8738
Localisation : Enfant du Monde

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par Dédé 95 le Ven 30 Sep - 13:47

Une pyramide se monte quand on en a le courage, et la volonté , celui qui attend tout des autres avec une augmentation de salaire, sans penser à evoluer dans l'entreprise avec l'echelle sociale , n'a que ce qu'il mérite désolé .
Je rappelle au passage que tous le personnel des grandes entreprises et actionnaire de sa propre entreprise, avec des conditions très particulières et avantageuses .Il n'ont donc qu'à s'en prendre à eux même !!!
On vois que tu n'as jamais travaillé dans une grande entreprise.
L'echelle des salaires, tu connais ?
L'évolution est liée aux besoins de l'entreprise, on ne crée pas des postes pour le plaisir, si il y a besoin d'un cadre, il faudra attendre son départ pour prendre sa place!
Je rappelle au passage que tous le personnel des grandes entreprises et actionnaire de sa propre entreprise
FAUX, j'ai travaillé dans de TRES grandes entreprises on étaient pas actionnaires, c'est un mensonges de généralisé ce qui concerne dans la plupart du temps les cadres et même les cadres supérieurs.
Quand à l'actionnariat "ouvrier" ...y en a qui auraient préféré avoir une augmentation de salaire plutôt qu'un papier qui ne vaut plus rien.


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6818
Localisation : France

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par komyo le Ven 30 Sep - 14:50


FAUX, j'ai travaillé dans de TRES grandes entreprises on étaient pas actionnaires, c'est un mensonges de généralisé ce qui concerne dans la plupart du temps les cadres et même les cadres supérieurs.
Quand à l'actionnariat "ouvrier" ...y en a qui auraient préféré avoir une augmentation de salaire plutôt qu'un papier qui ne vaut plus rien.


Je confirme j ai travaillé dans une multinationale américAine. A Part les dirigeants et les actionnaires qui s en mettaient plein les fouilles, les salariés, les fournisseurs et les clients, tout le monde était pressure au maximum possible. Je ne sAis Pas dans quelle monde de bisounours a vécu dan, mais certainement pas dans la réalité. geek


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7634
Localisation : Dijon

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par gaston21 le Ven 30 Sep - 16:54

Vous ne comprenez pas dan! C'est un excellent humoriste...
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9705
Localisation : vallée du vent

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par dan 26 le Ven 30 Sep - 17:04

komyo a écrit:Je confirme j ai travaillé dans une multinationale américAine.  A Part les dirigeants et les actionnaires qui s en mettaient plein les fouilles,  les salariés,  les fournisseurs et les clients,  tout le monde était pressure au maximum possible.  Je ne sAis Pas dans quelle monde de bisounours a vécu dan, mais certainement pas dans la réalité.  geek
Je vis en France
il va sans dire que je parle des TGE privées françaises , je ne connais pas les régles de tous les pays . Pour information : https://fr.wikipedia.org/wiki/Actionnariat_salari%C3%A9. Désolé de confirmer ce que je dis . Autre élements que vous semblez ignorer une hausse de salaire , est définitive, donc si l'entreprise est amenée à faire des pertes les années suivantes , cela entraine des licenciements . Il est donc plus réaliste d’intéresser le personnel sur le résultat , d'une année sur l'autre .
Juste pour information  de mémoire Total e à distribué en 2014 4500 Euros de prime à tous son personnel.Toutes les entreprises du Cac 40 distribuent  une partie les resultats ................quand il y  en a bien sûr !!!Sans compter des actions à des prix particuliers !!!

gaston21 a écrit:Vous ne comprenez pas dan! C'est un excellent humoriste...

je viens de répondre avec précision , aller donne moi le nom d'une TGE coté en bourse, qui fait des bénéfices et je te donnerai les élemetns qui te manquent !!!
aller pour info dans un premier temps !!
http://www.capital.fr/carriere-management/meilleurs-employeurs/les-meilleurs-employeurs-de-france-par-secteur-1016189
amicalement
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10578
Localisation : ici ou là

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par troubaa le Ven 30 Sep - 20:41

komyo a écrit:
oui c'est ça donne leur tout le gateau de la richesse mondiale et laisse les autres crever de faim, parce que c'est ce que tu veux et trouves juste.
Cela veut dire quoi la plus grosse part du gâteau ?
quel gateau... ?
Quel salarié prend plus d'argent que l'Etat ?


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10578
Localisation : ici ou là

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par troubaa le Dim 30 Oct - 15:39

Je voulais vous mettre ce petit texte très humoristique et très réei.... comme en plus il parle aussi de lma croaynce de komyo "le neo libéralisme est un facisme" il a toute sa place ici

Bonne lecture !

Le néolibéralisme est un mythe:


Le terme « néolibéral » est un croque-mitaine, une sorte de mot « Schtroumpf » utilisé pour désigner parfois du libéralisme, mais le plus souvent, pour s’offusquer de n’importe quel aspect déplaisant — ou vu comme tel — de la société contemporaine.

Par Daniel Tourre.

[size=15]


[/size]
Il arrive parfois que l’on dise des choses justes, par accident, sans le vouloir. C’est ce qui est arrivé à Edgar Morin, l’espace d’un tweet. Il a raison : le néolibéralisme n’est plus qu’un mythe, un croque-mitaine pour penseurs de gauche ou d’extrême-droite.
Il n’en a pas toujours été ainsi. Le terme avait gagné ses galons en août 1938 lors du colloque Lippmann, du nom du célèbre éditorialiste américain Walter Lippmann, auteur entre autres de la Cité Libre.

Cette réunion de plusieurs jours avait réuni des intellectuels de l’époque, certains vrais libéraux (Mises, Hayek, Étienne Mantoux…), d’autres beaucoup moins libéraux (Marcel Bourgeois, Louis Marlio : keynésien ; catholicisme social), ou très peu libéraux (Ernest Mercier : antiparlementarisme, Louis Bodin : corporatiste) autour des questions portant sur la défense d’une société libre. Quelles sont les causes du déclin du libéralisme ? Comment sauver le libéralisme face à la montée des grands totalitarismes ?

Le néolibéralisme fut l’un des termes proposés parmi ceux qui considéraient que le libéralisme devait se renouveler sur le fond et sur la forme, en laissant une place plus importante à l’État. Le terme n’était donc déjà pas consensuel parmi les libéraux. Les libéraux dits classiques (Mises, Hayek) ne partageant ni le diagnostic, ni le remède, ni donc l’intérêt d’un nouveau terme.
Néolibéralisme ne sera même pas beaucoup usité parmi ces « nouveaux » libéraux, les Allemands autour de Wilhelm Röpke, par exemple, préféreront le terme d’ordolibéralisme. On notera en passant que le néolibéralisme n’a pas servi à théoriser un libéralisme radical, mais au contraire à mettre en avant un nouveau libéralisme atténué par des interventions de l’État.
Le terme néolibéral fut ensuite utilisé sporadiquement par certains libéraux avant d’être complètement abandonné par ces derniers. Il n’a jamais fait l’objet d’une reconnaissance de masse chez les libéraux.
Il fut utilisé par contre abondamment par des intellectuels non-libéraux, parfois de manière intéressante, mais avec des définitions changeantes d’un auteur à l’autre ;  le fait qu’aucun penseur ou courant politique ne s’en réclame pour trancher son sens, ou servir d’objet d’étude, favorisant évidement le foisonnement de définitions.


Cela fait donc plusieurs décennies qu’il n’est ni un étendard — personne ne s’en réclame —, ni même un terme scientifique — sa définition n’a ni rigueur ni constance.
Le terme n’est plus qu’un croque-mitaine, une sorte de mot « Schtroumpf » utilisé pour désigner parfois du libéralisme, mais le plus souvent, pour s’offusquer de n’importe quel aspect déplaisant — ou vu comme tel — de la société contemporaine, sans que cet aspect ait d’ailleurs souvent un lien, même ténu, avec le libéralisme.
Ce terme empêche donc d’une part de discuter sérieusement du libéralisme, le vrai, mais aussi de discuter sérieusement des aspects de la vie contemporaine ou des idées dont on affuble parfois le néolibéralisme (marchandisationcapitalisme de connivenceanomie etc.) , ce qui est regrettable pour le débat, dans un cas comme dans l’autre.
La longue liste à la Prévert de ses méfaits illustre bien l’immense marécage conceptuel que constitue aujourd’hui le néolibéralisme.

Le néolibéralisme c’est le féminisme ET le patriarcat



Le néolibéralisme a cette formidable capacité à faire le grand écart. Lorsque l’on veut vraiment nuire à l’humanité, il ne faut pas s’embarrasser de cohérence idéologique.






Le néolibéralisme, c’est Daesh



Comme un méchant de James Bond, on retrouve le néolibéralisme derrière chaque mouvement cherchant à déstabiliser la planète. On aurait été surpris que le néolibéralisme ne soit pas derrière les attentats ; cela ne lui ressemblerait pas.




Le néolibéralisme, c’est la salle de sport



Lorsque vous séchez votre cours de sport, pas de panique, vous luttez sans doute pour un monde plus juste. Un monde sans néolibéralisme.



Le néolibéralisme, c’est un fascisme



Le fascisme, c’est selon Mussolini : « Tout par l’État, rien hors de l’État, rien contre l’État ! »
Parfois, on peut se demander si le suffixe ‘néo’ ne veut pas dire le « contraire de » :

  • La néosphére est un cube.

  • En hiver, il fait néochaud.

  • Ava Gardner était une très néolaide femme.






Le néolibéralisme, c’est les loyers chers, les salaires bas…



Le néolibéralisme est bien sûr derrière toutes les misères du monde, dont on parle si bien, à Cannes, la bouche pleine de petits fours.



Ceci, cela et son contraire sont essentiels au néolibéralisme



Lorsque l’on parlait d’une entité diabolique, nous ne sommes pas loin du compte… Il est décidément partout.



Une entité omniprésente, mystérieuse, terrifiante, infiniment puissante, sournoise, aux masques multiples, entièrement dévouée à nuire à l’humanité, c’est peut-être finalement dans l’œuvre de Lovecraft que l’on trouvera les études les plus rigoureuses sur le néolibéralisme Nyarlathotep, le chaos rampant.
« Là ou passait Nyalathotep, la paix disparaissait et dans les petites heures de l’aube retentissait des hurlements de cauchemar. »
Nyarlathotep – HP Lovecraft.

Version vidéo de cette chronique :


Vou



En savoir plus sur http://www.contrepoints.org/2016/10/19/269225-le-neoliberalisme-est-un-mythe#QE2dvrvl7AvVsLjr.99



_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8738
Localisation : Enfant du Monde

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par Dédé 95 le Dim 30 Oct - 15:58

Purée le néo-nazi Madelin est devenu humoriste ? c'est rare...


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10578
Localisation : ici ou là

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par troubaa le Dim 30 Oct - 16:56

Purée t'as rien compris.
Est ce surprenant ?


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8738
Localisation : Enfant du Monde

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par Dédé 95 le Dim 30 Oct - 17:08

J'ai pas compris quoi ?
Que Madelin est un habitué de ce blog appelé Contrepoint ?
Non j'ai compris car son nom est cité dans la ligne éditorial de ce Blog.
Par contre tu devrais lire cela:
https://www.contrepoints.org/2016/10/30/270248-spirale-declassement-classes-moyennes-derive
Et donc Qu'arrive-t-il quand les classes moyennes se paupérisent ?
Elles font appel à Madelin et ses sbires, passés et ....futur. Au présent ils marinent ( c'est de l'humour).


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10578
Localisation : ici ou là

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par troubaa le Dim 30 Oct - 17:22

1) cela n'a aucun rapport avec le texte que j'ai mis
2) nul part il n'est fait mention à madelin, ni dans mon texte ni dans ton lien
=> tu réponds à coté plutôt que de répondre sur le fond. Comme d'hab quand le fond te dérange.

Tu fais surement parti de tous ces gogos gens qui disent dès que quelque chose ne leur plait pas : c'est à cause du néo libéralisme. CA fait bien et ca donne un coupable idéal même si au fond cela ne veut rien dire.

Alors effectivement tourner en dérision les adeptes de cette pratique doit te vexer

d'où ta volonté de détourner rapidement le sujet.

Pathétique.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7634
Localisation : Dijon

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par gaston21 le Ven 4 Nov - 10:06

Vive le libéralisme et la concurrence libre et non faussée...Ah, ces cocos toujours en retard d'une guerre!
Pas vrai, Troubaa?

http://www.humanite.fr/le-libre-echange-accelere-la-ruine-des-paysans-619602?google_editors_picks=true
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6818
Localisation : France

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par komyo le Ven 4 Nov - 11:22

c'est ce que j'ai pu constaté en normandie, c'est un système ou seuls les, plus gros survivent.
On leur a chanté la chanson de la modernisation et de la surproduction les poussant a s endetter.
résultat depuis la suppression des quotas et la formidable idée de faire des sanctions au russes
pour plaire aux ricains, on ne compte plus les faillites et suicides en série d'agris !
Bref, comme dit Dan le monde va de mieux en mieux, et si l'on compare par rapport au moyen age
probablement, mais pour ceux qui se suicident cela leur fait une belle jambe...



_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9705
Localisation : vallée du vent

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par dan 26 le Ven 4 Nov - 15:43

komyo a écrit:
Bref, comme dit Dan le monde va de mieux en mieux, et si l'on compare par rapport au moyen age
probablement, mais pour ceux qui se suicident cela leur fait une belle jambe...

C'est sur que si tu analyses le monde au travers de quelques problèmes trop localisés, le monde n'ira jamais bien à tes yeux . Excuse moi d'avoir une vision beaucoup plus large de notre planète .
Aller pour exemple le chat de ma voisine, à une patte cassée, c'est affreux les animaux sont accidentés sur notre planète !!!
Je rappelle au passage que nous sommes 65 000 000 de Français , et 7 milliards de terriens

amicalement
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8738
Localisation : Enfant du Monde

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par Dédé 95 le Ven 4 Nov - 16:30

Oui et qu'un milliard crèvent de faim (1/7), que dans le pays le plus avancé socialement, un américain sur 6 vit de bons alimentaires. (45 millions)
La France compte deux millions de personnes vivant avec moins de 667 euros par mois, 3,8 millions de mal-logés et 3,9 millions de bénéficiaires de l’aide alimentaire. La grande pauvreté persiste en France.
http://rmc.bfmtv.com/emission/l-inquietant-raz-de-maree-de-la-misere-en-france-913332.html
Une paille, rien qu'un petit problème très localisé pour Dan.
- Et moi, et moi, et moi....
Et toi? Tu vis dans ta bulle, tu pourra toujours revendre ta médaille au Mont de Piété, là ou siégeait ton ancienne association, au frais du contribuable bien sur.



_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7634
Localisation : Dijon

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par gaston21 le Sam 5 Nov - 9:39

Que compte, là-dedans, le "matériel" humain? Eh oui, du "matériel", rien de plus! On cherche surtout à se faire des sous, des gros sous!
Les gens qui travaillent et leurs familles? Bah, une simple variable d'ajustement!

http://tempsreel.nouvelobs.com/economie/20161104.OBS0757/qui-va-s-emparer-des-chantiers-navals-stx-le-suspense-continue.html
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8738
Localisation : Enfant du Monde

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par Dédé 95 le Sam 5 Nov - 12:56

Du reste on ne dis plus Directeur du Personnel, on dit Directeur des Ressources Humaines, au même titre que Directeur du matériel ou Financier, ou ...
Oui le personnel n'est plus qu'une ressource, il est vrai que c'est ce qu'il est, une ressource ....de profit.

Quand au petits commerçants, bah le paternalisme règne souvent en maitre.
Un vieux reliquat des artisans du moyen-âge contrôlé par la Sainte Eglise.


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10578
Localisation : ici ou là

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par troubaa le Dim 6 Nov - 10:19

gaston21 a écrit:Que compte, là-dedans, le "matériel" humain? Eh oui, du "matériel", rien de plus! On cherche surtout à se faire des sous, des gros sous!
Les gens qui travaillent et leurs familles? Bah, une simple variable d'ajustement!

http://tempsreel.nouvelobs.com/economie/20161104.OBS0757/qui-va-s-emparer-des-chantiers-navals-stx-le-suspense-continue.html

Je ne comprends rien à ton commentaire.
Je pensais lire quelque chose d'incroyable en lisant l'article
Mais non juste le projet de session d'une entreprise...

Serait ce ta méconnaissance de ce qu'est une société ?
Pourtant toi l'agent de la sncf qui a connu tant et tan d'entreprises et de patrons complètement pourris tu devrais le savoir....


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8738
Localisation : Enfant du Monde

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par Dédé 95 le Dim 6 Nov - 11:38

Tiens quand il n'y a plus d'argument, c'est l'éternel tu n'y connais rien, moi je préfère renseigne toi mieux.


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10578
Localisation : ici ou là

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par troubaa le Dim 6 Nov - 12:26

cela n'explique pas le rapport entre l'article et le commentaire de gaston.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8738
Localisation : Enfant du Monde

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par Dédé 95 le Dim 6 Nov - 14:02

troubaa a écrit:cela n'explique pas le rapport entre l'article et le commentaire de gaston.
Il se posait juste la question: si y a rachat, que deviendront les chantiers navals et donc les salariés, comme d'habitude vont-ils se retrouver à Pole Emploi ?
Il est vrai que pour certains le "matériel humain" ne compte pas, on appelle cela la Liberté d'Entreprise.
Comme si ce "matériel" on lui demandait son avis, même aux élus a qui on demandera de se prononcer, on le cache, pour preuve le TAFTA.
Négociation à cacher aux principaux intéressés.
Cela s'appelle le Libéralisme, et le sacro-saint droit de la propriété privée. cf la définition du libéralisme économique.


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10578
Localisation : ici ou là

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par troubaa le Dim 6 Nov - 15:21

Pourquoi il est fait mention d'un quelconque plan social dans l'article ? Il ne me semble pas.

Alors quel rapport ?


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8738
Localisation : Enfant du Monde

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par Dédé 95 le Dim 6 Nov - 16:29

Faut-il un plan social pour virer du personnel ou tout simplement maintenir les profits tout en diminuant le cout du travail (moins de postes de travail) ?

Tu crois qu'ils vont magouiller des transferts de capitaux entre proprios en annonçant d'avance un éventuel plan social?
T'es vraiment d'une naiveté déconcertante.
Du reste, dans la plupart des cas, ce que tu appelle plan social, sont demandés par les syndicats, c'est à dire le personnel organisé dans les CE généralement.



_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10578
Localisation : ici ou là

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par troubaa le Dim 6 Nov - 17:10

ha il ne s'agit que de tes croyances ...

Bref tout cela n'est qu'un conte que vous vous racontez pour vous vous faire peur !

croit dédé croit ! et tremble surtout.....


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9705
Localisation : vallée du vent

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par dan 26 le Lun 7 Nov - 23:52

gaston21 a écrit:Que compte, là-dedans, le "matériel" humain? Eh oui, du "matériel", rien de plus! On cherche surtout à se faire des sous, des gros sous!
Les gens qui travaillent et leurs familles? Bah, une simple variable d'ajustement!

C'est impressionnant ces a-priori!!! Des idées toutes faites qui ne tiennent pas compte des avancées sociales  dans ses domaines, tu es toujours à l'époque de Germinal mon cher Gaston, Tu n'arrives pas à en a sortir .Tu ne vois dans une entreprise que les bas salaires, les patrons et les actionnaires, ta vision, restrictive est trop réduite pour être réaliste .
J'ai beau te dire que seul 7 % des entreprises sont des TGE, tu refuses de le voir et de l'admettre . 93 % des entreprises   se contentent de survivre .
Pour preuve , je te demande depuis des années , combien doit gagner en résultat net une entreprise pour etre crédible à tes yeux!!!! tu n'as jamais voulu répondre .

Alors je vais te poser la question autrement :  se faire des sous et des gros sous cela veut dire quoi  pour toi ; en chiffre d'une façon précise ?
Aurai je une réponse ................enfin ?
Amicalement
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9705
Localisation : vallée du vent

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par dan 26 le Lun 7 Nov - 23:59

troubaa a écrit:ha il ne s'agit que de tes croyances ...

Bref tout cela n'est qu'un conte que vous vous racontez pour vous vous faire peur !

croit dédé croit ! et tremble surtout.....
c'est impressionnant ces parti pris , sans aucune connaissance de la globalité de l'économie . Certains se focalisent sur des cas particuliers pour en faire des généralités.

Pour preuve dernier sondage sur BFM TV 79 % des personnes qui travaillent sont satisfaites de leurs entreprises !!!

Amicalement
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8738
Localisation : Enfant du Monde

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par Dédé 95 le Mar 8 Nov - 8:12

- Etes vous satisfait de travailler ?
- Bah Oui, j'ai une famille à nourrir, je suis content d'avoir trouvé une boite!

BFM: Pourquoi les salariés deviennent "infidèles" à leur entreprise. 51% des salariés seraient prêts à changer d'entreprise
http://bfmbusiness.bfmtv.com/emploi/pourquoi-les-salaries-deviennent-infideles-a-leur-entreprise-879164.html

Tu disais Dan ?


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7634
Localisation : Dijon

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par gaston21 le Mar 8 Nov - 19:08

Dan, je regarde simplement les gens autour de moi, des jeunes qui galèrent pour rien ou pour un salaire de misère, qui n'ont aucun avenir, qui souvent ne peuvent s'établir en couple, ce qui les oblige à vivre chacun chez papa et maman, comme en Italie. Il suffit d'ouvrir les yeux! Tes histoires comptables, ça ne veut rien dire! De toute façon, si le patron décide de partir ailleurs, ce sont ses salariés qui resteront sur le carreau. Ecopla, pas très loin de chez toi, ça te dit quelque chose? Qui sont les couillonnés là-dedans?
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10578
Localisation : ici ou là

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par troubaa le Mer 9 Nov - 22:12

du fin fond de sa campagne bourguignone gaston connait et côtoie beaucoup de jeunes.

si il ne rencontre plus chardon et de hanneton en allant se promener il y croise beaucoup de jeunes avec qui il discute beaucoup....
d'ailleurs c'est pour cela qu'il ne tient pas du tout un discours carricatural...

Mais dès qu'il s'agit d'assouplir les règles du marché du travail alors il crie au scandale ! quitte à laisser des jeunes sur le caro pour la défense des sacro-saints acquis sociaux...


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9705
Localisation : vallée du vent

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par dan 26 le Jeu 10 Nov - 0:40

[quote]
gaston21 a écrit:Dan, je regarde simplement les gens autour de moi, des jeunes qui galèrent pour rien ou pour un salaire de misère, qui n'ont aucun avenir, qui souvent ne peuvent s'établir en couple, ce qui les oblige à vivre chacun chez papa et maman, comme en Italie.

Pour etre au conseil d’administration (bénévolement) de la mission locale de ma ville , je peux te dire que 50 % des jeunes de moins de 26 , sont très éloignés du travail, et ne veulent pas travailler .Ne pas oublier que toutes les entreprises ont des obligation de résultat, et qu'elles ne peuvent  employer  des cas sociaux !!! en 2016 à ce jour Sur 2500 jeunes environ seulement 500 ont pu etre place . pour information je suis parrain d'un groupe de 20 jeunes à la mission locale , tous sauf un sont incapables de travailler


Il suffit d'ouvrir les yeux! Tes histoires comptables, ça ne veut rien dire!
De qu'elle histoire comptable fais tu allusion ?

De toute façon, si le patron décide de partir ailleurs, ce sont ses salariés qui resteront sur le carreau. Ecopla, pas très loin de chez toi, ça te dit quelque chose? Qui sont les couillonnés là-dedans?
Il faudrait peut etre avoir le courage de se poser la question "pourquoi certaines entreprises  partent ", ceux qui n'y connaissent rien vont dire "pour augmenter les profits" . Alors qu'en réalité c'est pour pouvoir baisser leur prix de vente afin d’être plus compétitif sur le marché mondial, et de fait pouvoir survire face à la concurrence  .

amicalement
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8738
Localisation : Enfant du Monde

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par Dédé 95 le Jeu 10 Nov - 10:44

Troubaa a écrit:Mais dès qu'il s'agit d'assouplir les règles du marché du travail alors il crie au scandale ! quitte à laisser des jeunes sur le caro pour la défense des sacro-saints acquis sociaux..
J'espère que tu ne te considères pas comme quelqu'un qui va de l'avant, mais comme un réactionnaire ?
On avait compris, pour toi le travail salarié c'est un marché? On le vend que si il rapporte une plus-valu ! Pourquoi pas revenir au libéralisme du 19ème siècle?
Ha les acquis sociaux, quel haine pour ceux qui se sont battus pour les obtenir...j'ose pas de nommer ceux qui les ont combattu.
Retour à la Charte du Travail ? Quelques brigades de CRS pour contrôler son exécution ?
C'est la France du 21ème siècle.



_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6818
Localisation : France

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par komyo le Jeu 10 Nov - 10:52

que troubaa soit un conservateur de l'ordre établi dernièrement, ne fait guère de doute. Laughing


Sinon, aucune raison d etre jaloux, pour le travail qu'ils font ce n'est pas encore assez cher payé.

Donc je propose que l'on baisse le salaire minimum et les charges sociales !
qui est avec moi ? Dan ? Troubaa ? Smile


http://www.politis.fr/articles/2016/11/remuneration-les-grands-patrons-se-gavent-35772/


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8738
Localisation : Enfant du Monde

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par Dédé 95 le Jeu 10 Nov - 13:29

Je voudrais m'arréter sur une phrase de Dany, heu Dan, à propos des délocalisations
Dan a écrit:Il faudrait peut etre avoir le courage de se poser la question "pourquoi certaines entreprises  partent ", ceux qui n'y connaissent rien vont dire "pour augmenter les profits" . Alors qu'en réalité c'est pour pouvoir baisser leur prix de vente afin d’être plus compétitif sur le marché mondial, et de fait pouvoir survire face à la concurrence  .
Baisser le prix de vente? Oui en effet, et pour quelle raison? tout simplement être compétitif face à la concurrence.
Sauf que la concurrence elle dit la même chose, et en plus la "concurrence" elle délocalise ....au même endroit.
Alors ?
On mesure ici cette contradiction du système capitaliste basé non pas, sur la satisfaction des besoins, mais sur la concurrence et donc le maintien du taux de profit.

Alors, moi Dédé, qui ne connais rien à l'économie (sic Dan), avec un père expert-comptable qui n'y connaissait rien en économie et un prof du nom de Jacques Delors qui lui non plus ne devait rien y connaitre pour avoir été nommé "grand patron de l'Europe", moi Dédé je me pose cette question, si la concurrence existe (ce qui reste à prouver), quand s'arrètera ce cycle de baisse des coûts ?

Posez la question à Daniel le "loueur d'immobilier", si si  Very Happy , (là y a pas beaucoup de concurrence, on manque de locaux   affraid ).
Plaza n'est pas battu par Daniel, lui il est sur les chaines télé, il ne fait pas de fautes de français, pas dans les salons des mairies à parader. Very Happy


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10578
Localisation : ici ou là

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par troubaa le Jeu 10 Nov - 21:18

Dédé 95 a écrit:
Baisser le prix de vente? Oui en effet, et pour quelle raison? tout simplement être compétitif face à la concurrence.
Sauf que la concurrence elle dit la même chose, et en plus la "concurrence" elle délocalise ....au même endroit.
Alors ?
On mesure ici cette contradiction du système capitaliste basé non pas, sur la satisfaction des besoins, mais sur la concurrence et donc le maintien du taux de profit
Ce qui est faux un produit ne se vend pas parce qu'il n'est pas cher mais parce qu'il correspond à la satisfaction un besoin en fonction du rapport prix/satisfaction définie par l'acheteur.

Tu peux toujours essayer de vendre des minitels à 1 euros tu verras combien tu en vendras. Very Happy Very Happy Very Happy

ha la la ces communistes !


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9705
Localisation : vallée du vent

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par dan 26 le Jeu 10 Nov - 23:59

komyo a écrit:

Donc je propose que l'on baisse le salaire minimum et les charges sociales !
qui est avec moi ? Dan ? Troubaa ?   Smile
J'ai déjà fait mes propositions, baisser les charges sur les salaires.
Et répartir la baisse des charges sur la baisse des prix de revient pour etre plus compétitif au niveau mondial, et une augmentation des salaires pour augmenter la consommation interne .Mais pour cela il est impératif que l'etat maigrisse sérieusement, ........ qui commence ?
Les députés, les sénateurs les ministres, les fonctionnaires, les collectivités locales, les aides sociales ,l'aide aux sans papiers , etc etc .

Amicalement

avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10578
Localisation : ici ou là

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par troubaa le Ven 11 Nov - 0:07

komyo a écrit:
Donc je propose que l'on baisse le salaire minimum et les charges sociales !
qui est avec moi ? Dan ? Troubaa ?   Smile

Tiens ne serais tu plus un partisan du chômage massif et du RSA chronique ?


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8738
Localisation : Enfant du Monde

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par Dédé 95 le Ven 11 Nov - 15:10

Oui moi aussi je propose qu'on baisse les charges qui grèvent les profits et les salaires de nos dirigeants!
Ces charges qui permettent à l'Etat:
- de financer la SS, et permettre à des faignants de se soigner (sic)
- de subvenir aux besoins des minorités réfugiés et émigrés....ces profiteurs (sic)
- de soutenir la natalité par les allocations familiales, un restant des croyances religieuses (sic)
- de faire des gens que l'on licencie des assistés, une honte (sic)
- de faire des pauvres , autre chose que ce qu'il méritent, ils avaient qu'à bosser!
- de permettre à tous de profiter des services publics, ces services doivent profiter qu'à ceux qui payent des impots .
- de permettre à l'Etat de sauver des entreprises en difficultés, heu là pas trop...
- de rembourser la dette, heu là pas du tout!

L'Etat ne doit avoir qu'un rôle celui de maintenir un ordre, l'ordre naturel ou le gros bouffe le petit.
Il a aussi pour rôle d'entretenir une armée pour conquérir des marchés.

Haut Parleur L'éducation.

A oui pardon l'Etat doit aussi servir à l'éducation nationale, mais juste ce qu'il faut pour la société et conformément à la sainte proprété privé des moyens de production et d'échange, sinon on en fait des gauchistes prompts à se rebeller.

Haut Parleur La santé

Non, si les pauvres se mettent à vouloir se soigner, ils peuvent se reproduire, pas nous, déjà qu'avec les successions de fortune et de biens, on a des problèmes, alors pour nous oui, et ils ont qu'à payer si ils ne veulent pas souffrir, comment on fait nous ?

Bon ceci dit j'ai ma voiture à réparer et c'est pas l'Etat qui m'aide.
Very Happy



_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6818
Localisation : France

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par komyo le Ven 11 Nov - 16:11

troubaa a écrit:
komyo a écrit:
Donc je propose que l'on baisse le salaire minimum et les charges sociales !
qui est avec moi ? Dan ? Troubaa ?   Smile

Tiens ne serais tu plus un partisan du chômage massif et du RSA chronique ?

et toi du blabla des voleurs en bande organisée...


« Nous attendons aujourd’hui des responsables politiques et institutionnels qu’ils écartent toute mesure protectionniste »

« Les acquis sociaux versus les enjeux mondiaux » : Alexandre de Juniac, le PDG
d’Air France, intitulait ainsi son laïus aux entretiens de Royaumont. Dès le titre,
tout était dit : au nom d’une « compétition internationale monstrueuse », tout doit y passer, « le droit du travail », « la retraite », « les congés »…
Voilà l’arme fatale du patronat.
Pourquoi il se sent pousser des ailes : grâce à la mondialisation.
Pierre Gattaz se transforme volontiers en tour-operator, pour offrir à la CGT un
voyage qui démarre par la Chine : « Quand Philippe Martinez propose de baisser la durée légale hebdomadaire à 32 heures et d’augmenter le SMIC, on ne peut pas dire qu’il ait ce souci [créer de l’emploi]. Il faut que je l’emmène à Shanghai, Palo Alto, Singapour, Séoul. » Parce que, sans doute, là-bas se trouve notre nouveau modèle social, avec des salaires et des acquis à des niveaux acceptables pour le Medef… évidemment, dans cette « course » (au néant ?), le CICE est supposé « renforcer la compétitivité ». Et il ne faut pas embêter Tefal qui « maintient des emplois en France ». Les Mulliez se moquent des frontières, jonglant entre les holdings, tout comme Bernard Arnault et ses paradis fiscaux.

Qu’on y touche, d’ailleurs, qu’on se propose de mettre entre parenthèses cette
« compétition monstrueuse », et ils s’emportent tous en chœur : « Nous attendons aujourd’hui des responsables politiques et institutionnels qu’ils écartent toute mesure protectionniste, protestaient associés les Medefs français, allemands, canadiens, japonais, etc. Nous sommes convaincus que nos économies retrouveront le chemin de la croissance à condition que les pays écartent les mesures protectionnistes. »
C’est que ce libre-échange leur offre tant de victoires. Les PMO – Pays à bas coût de main d’oeuvre – comme armée de réserve. La délocalisation, des emplois, ou des fortunes, comme menace permanente. Le « benchmarking » – en français, la comparaison – qui démontre combien les acquis sont toujours trop coûteux, les salaires toujours trop élevés.
Sauf les leurs, d’ailleurs.
Carlos Tavares, PDG de PSA, vient de défrayer la chronique en doublant son salaire, de 2,75 à 5,24 millions... malgré 17 000 emplois en moins depuis 2013 et trois ans de gel de salaires ! Mais les médias sont venus à son secours :
« Carlos Tavares est l’un des patrons les moins payés de son secteur, loin derrière les dirigeants de Mercedes, Fiat ou encore Ford » (Gilles Boulleau, JT de TF1, 29.3.2016)
« Cette rémunération paraît impressionnante au commun des mortels, mais dans le
secteur automobile, le patron de PSA ets loin d’être le mioeux loti », avant de passer en revue les Fiat, Daimler, Hyundaï etc. (Lemonde.fr, 29.3.2016)
Ce benchmarking à l’envers ne date pas d’hier : « Le salaire de M. Michel Pébereau, président de BNP Paribas, se situe, comparé aux salaires mondiaux, tout à faix au bas de l’échelle ! » le défendait son ami Claude Bébéar, ex-PDG d’Axa. « Je constate que les rémunérations européennes sont supérieures d’un tiers à la mienne, se plaignait Thierry Desmarest, PDG de Total, tandis que les rémunérations américaines lui sont supérieures de moitié. »


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9705
Localisation : vallée du vent

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par dan 26 le Ven 11 Nov - 16:49

[quote]
komyo a écrit:
Carlos Tavares, PDG de PSA, vient de défrayer la chronique en doublant son salaire, de 2,75 à 5,24 millions... malgré 17 000 emplois en moins depuis 2013 et trois ans de gel de salaires ! Mais les médias sont venus à son secours :
« Carlos Tavares est l’un des patrons les moins payés de son secteur, loin derrière les dirigeants de Mercedes, Fiat ou encore Ford » (Gilles Boulleau, JT de TF1, 29.3.2016)
« Cette rémunération paraît impressionnante au commun des mortels, mais dans le
secteur automobile, le patron de PSA ets loin d’être le mioeux loti », avant de passer en revue les Fiat, Daimler, Hyundaï etc. (Lemonde.fr, 29.3.2016)
Ce benchmarking à l’envers ne date pas d’hier :



Voilà comment on manipule les foules , et  les béni-oui oui  qui  gobent tout .
Primo ce n'est pas le PDG d'un groupe qui décide  quoique ce soit, mais le conseil d'administration.
Ensuite ce n'est pas "son salaire", mais un intéressement  en fonction d'un objectif à réaliser au travers de son contrat de travail de départ .

Ensuite cette prime est certainement composée d'actions gratuites qu'il est tenu de garder quelques années avant de les vendre .

Et enfin  il faut relativiser son salaire et ses primes par rapport au Chiffre d'affaire des entreprises .

et enfin Peugeot etait en perte depuis longtemps , et c'est lui qui a redréssé, et sauvé l'entreprise . sans compter le personnel qui va profiter du résultat .
Pour ceux qui désirent vraiment savoir , et eviter de se faire manipuler www.huffingtonpost.fr/.../beneficiaire-pour-la-premiere-fois-depuis-2010-psa-verse-u....
C'est sur que lorsque l'on est patronphobe on ne voit que l'énorme salaire


Dernier point depuis 2013 Tavares à sauvé l'entreprise en la restructurant . Il l'a remise l'entreprise  en etat  de marche . 

Mais cela bien sûr personne n'en parle .

Dernier point il est bon de sortir du bac de sable , à savoir ce n'est pas parce que le PDG gagnera moins que les milliers  d'ouvriers gagneront plus .


Je propose donc une oeuvre d'utilité publique !!! a savoir que  l'on distribue la pilule  gratuitement contre la jalousie, qui en aigrit tant  pour ceux qui ne supportent pas la réussite .

Amicalement


Dernière édition par dan 26 le Ven 11 Nov - 17:26, édité 1 fois
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8738
Localisation : Enfant du Monde

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par Dédé 95 le Ven 11 Nov - 17:04

Mais enfin Dan, toi le xénophobe, chacun sait que Tavares n'est pas un français de souche, c'est un émigré, et tu acceptes ?
Faudrait savoir d'un coté tu te revendique anti-émigration, tu nous l'as assez montré, et après tu acceptes qu'un émigré dirige une entreprise française...
T'a pas une position contradictoire?


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10578
Localisation : ici ou là

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par troubaa le Ven 11 Nov - 18:50

on s'en fout !

Et toi combien de migrant syriens dans ta résidence secondaire corse ? toujours aucun !
c'est vrai que la corse que tu aimes tant est réputée pour etre une grande terre d'accueil peut etre...
ils ne sont pas du tout xénoiphbe la bas peut etre ?
Et tu le supportes et tu ne supportes pas dan ici ?
tu n'aurais pas une position contradictoire dédé.
L'indignation à géométrie variable propre au donneur de leçon.

Oui dan la seule chose qui les obsède c'est le salaire. Tout le reste n'a aucune importance à leurs yeux.
Ils ont décrété que c'est des voleurs...  pas la peine de se fatiguer.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8738
Localisation : Enfant du Monde

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par Dédé 95 le Ven 11 Nov - 19:28

Moi? non pas en Corse mais à La frette, j'ai reçu un médecin syrien que ton système , du numérus clausus controlé par le syndicats de cette profession, regroupées en Ordre des médecins, refusais d'exercer, quoi un médecins syrien, la honte, il nous pique notre boulot.
Moi je ne fais pas l'aumône.
En Corse, ma maison est ouverte...comme à La Frette du reste, demande à Lola.
Chez moi il n'y a rien à voler, je n'ai rien, sinon le stricte nécessaire, c'est à dire pas grand chose.

Ceux qui dirigent la Corse actuellement sont tes amis politiques, c'est pourquoi c'est pas une terre d'accueil.
Bienvenu chez moi, je t'ai attendu pendant 3 mois, tant pis, tu aurais vu que DD ce qu'il dit c'est ce qu'il fait.
C'est pourquoi je combat l'Hypocrisie.


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"

Contenu sponsorisé

Re: le néo libéralisme est un fascisme

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Ven 15 Déc - 11:18